DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 05:56

D'après St Paul, le véritable Juifs, ce n'est pas celui qui est circoncis par la main de l'homme, circoncis de l'extérieur, circoncis dans la chair de son prépuce.

2 28 Car le Juif n'est pas celui qui l'est au-dehors, et la circoncision n'est pas au-dehors dans la chair,
2 29 le vrai Juif l'est au-dedans et la circoncision dans le coeur, selon l'esprit et non pas selon la lettre : voilà celui qui tient sa louange non des hommes, mais de Dieu.


Pour Paul, le vrai Juif c'est celui qui est circoncis en son coeur par la main de Dieu, par l'Esprit de Dieu, c'est celui qui reçoit la circoncision de l'Esprit (son âme).

Le Juifs c'est celui qui fait partie du Peuple de Dieu, et avant Jésus, on appartenait au Peuple de Dieu quand on observait les 10 commandements que Dieu avait donné à Moïse et le lévitique que Moïse au Nom de Dieu, avait ajouté à la Loi.

Avec la venue de Jésus, ce n'est plus à la Loi qu'il faut obéir, mais à l'Esprit qui a donné la Loi et qui nous ramène au coeur de la Loi, à ce que la Loi réalisait en nous, l'union avec Dieu. Le Juifs, c'était celui qui se soumettait à la Loi ; le nouveau Juifs, celui qui a été mis à part pour Dieu, c'est le chrétien, celui qui se soumet à l'Esprit, qui laisse l'Esprit couvrir de sa lumière son propre esprit, qui se met "sous" l'Esprit pour être guidé par l'Esprit de Dieu, pour être unis à Dieu par son Esprit.

On peut parler vraiment d'une circoncision de notre esprit, de notre coeur, par l'Esprit Saint qui vient "ôter" l'esprit du mal qui a couvert de son ombre notre propre esprit, l'esprit d'Adam et Eve, leur cachant la Lumière de la Vérité contenue dans le commandement que Dieu leur avait donné.

Tout comme le chirurgien ôte le voile de chair qui recouvre notre prépuse, le retenant prisonnier ; l'Esprit Saint, le chirurgien des âmes, des esprit, ôte le voile du péché, l'esprit du mal qui était venu se poser sur l'esprit de l'homme, pour que l'homme redécouvre la Vérité révélée dans le commandement que Dieu nous donne ; la Vérité dans la Loi qu'il nous donne.

Le Nouveau Juifs, véritable Juifs, ce n'est plus celui qui est en union avec Dieu, en pratiquant la Loi, en étant libérer de l'esclavage du péché par la pratique de la Loi ; ce qui est une première libération donnée par Dieu ; le Nouveau Juif, c'est celui qui maintenant est libéré non pas de la Loi, mais de l'esprit du mal qui lui imposait sa loi ; l'esprit du mal qui recouvrait son esprit, qui l'emprisonnait dans son esprit, le maintenant dans les ténèbres. Le Nouveau Juifs, c'est celui qui appartient à Dieu par l'Esprit Saint qui vient le couvrir de son ombre pour s'unir à son esprit ; c'est Celui qui n'est plus soumis à l'esprit du mal, mais qui est désormais soumis ou "placé sous la domination de l'Esprit Saint" qui Lui, nous mets dans la Lumière, nous éclaire avec sa Lumière sur la Vérité. Le Nouveau Juif, c'est celui qui ne fait plus qu'un seul Esprit avec l'Esprit Saint, l'Esprit de Dieu ; avec le Coeur de chair de dieu, le Coeur de chair de Jésus devenu Esprit vivifiant.

La circoncision du coeur n'est donc en rien un acte symbolique, un signe, comme l'était la circoncision de la chair ; la circoncision du coeur est une véritable ablation que pratique sur notre esprit, l'Esprit Saint. Il vient ôter de notre esprit, l'esprit du mal qui était venu se grêffer sur l'esprit de nos premiers parents ; faisant passer le mal dont il est porteur, jusque dans leur esprit et l'esprit de leurs descendants.

Petero


Dernière édition par petero le Ven 29 Juil 2011, 08:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 07:47

Cher Petero, un coeur circoncis est un coeur repentant. On le voit très nettement dès l'Ancien Testament.

Mais cette circoncision là est parfaite lorsqu'elle est complétée par la charité.

Ainsi, c'est bien le baptême (celui de Jean dans le repentir puis celui de Jésus dans l'amour) qui devient la circoncision de la Nouvelle Alliance.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 09:25

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero, un coeur circoncis est un coeur repentant. On le voit très nettement dès l'Ancien Testament.

Mais cette circoncision là est parfaite lorsqu'elle est complétée par la charité.

Ainsi, c'est bien le baptême (celui de Jean dans le repentir puis celui de Jésus dans l'amour) qui devient la circoncision de la Nouvelle Alliance.

C'est drôle Arnaud,

A chaque fois que je m'exprime sur ce forum, j'ai comme l'impression que vous me regardez comme un de vos élève à qui vous donner un bon point lorsque ou 10/10 vous faite ceci thumleft ou bien que vous allez automatiquement reprendre pour ne pas qu'il oubli que vous êtes son maître. Moi je vous dis qu'un coeur circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal, et que l'Esprit Saint délivre, sort du mal en ôtant le mal qui est en Lui, donc que c'est la circoncision c'est l'Esprit Saint qui la réalise. Et automatiquement vous me dites que c'est le coeur qui se repent qui se circoncis. Et je suppose que pour vous, cette circoncision provoquée par notre repentance, donc par nous mêmes, nous la complètons par la charité.

Exactement comme dans le souvenir du péché. Il faut absolument que vous placiez l'acte que nous posons, avant l'acte que Dieu pose en premier. J'ai l'impression que vous ramenez tout à l'homme ; comme si l'homme était à la source de la transformation qui est opéré en Lui par l'Esprit. Vous semblez oublier que c'est Dieu qui intervient en premier, car on ne peut se repentir, si notre péché, le mal que nous avons commis, n'a pas été mis à nu par la circonsition que l'Esprit Saint réalise.

L'Esprit Saint, s'il circoncis notre coeur, c'est pour que notre péché nous apparaisse en vérité ; comme on va voir apparaître éventuellement l'impureté que le prépuce gardait caché avant d'être circoncis pour raison médical. C'est l'esprit du mal qui recouvre notre coeur qui nous empêche de nous reconnaître pécheur ; l'esprit du Serpent qui nous fait croire que l'acte que nous avons est un bien pour nous, car cet acte nous fait du bien, nous procure un certain bien, un certain bonheur.

C'est ce qu'il fit croire à Adam et Eve en voilant leur esprit , en se plaçant entre leur esprit et l'Esprit de Dieu ; les faisant regarder le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal, avec son esprit à lui, et pas l'esprit de Dieu ; ce qui a faussé leur regard, puisqu'ils ont trouvé bon à manger, comme le leur suggérait en leur esprit l'esprit du Serpent, et que trompé par cet esprit, ils croyaient qu'en en mangeant il deviendrai comme des dieux.

La charité, elle est répandu en nos coeur par l'Esprit Saint, quand nous commençons à l'écouter nous révéler tout ce que Jésus lui demande de nous révéler ; quand commençons à lui ouvrir notre coeur qu'il a libérer de l'esclavage de l'esprit du mal qui n'abandonne pas la partie ; l'esprit du mal qui va profiter de la moindre de nos chutes, ne serait-ce que de la moindre de nos pensée de nos péchés à peine pardonnés, pour nous faire les regretter et nous pousser à retomber dedans. D'où la nécessité de revenir vers Lui pour qu'il nous libére à nouveau de cet esprit du mal, s'il a réussi à nous prendre dans ses filets pour nous emporter avec lui à nouveau dans le royaume des ténèbres, ce royaume dont il est le prince.

D'où l'importance de ne pas attendre quand on a commis un péché mortel, pour aller avec un coeur repentant, vers le Christ présent par son Esprit, dans le prêtre qui absout en son Nom, nos péchés. D'où l'importance d'aller régulièrement à la messe dominicale où nous confessons nos péchés véniels qui sont là aussi remis par le Christ avec normalement un rite que le signifie bien et qui est l'aspersion ; quand le prêtre passe parmi nous et qu'il nous asperge d'eau bénite nous rappelant le baptême que nous avons reçu.

D'où l'importance de communier au Corps du Christ avec lequel nous entrons en relation, pour n'être plus qu'un seul Corps avec Lui et un seul Esprit, pour que nous recevions de ce Corps et de l'Esprit qui est en plénitude dans le Sacré Coeur de ce Corps, le Sacré Coeur de l'Eglise, une effusion de charité qui va nous fortifier, refaire nos forces avant que nous retournions dans le monde où l'esprit du mal est encore à l'oeuvre, prêt à nous faire rechuter pour nous reprendre dans ses filets.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 09:53

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero, un coeur circoncis est un coeur repentant. On le voit très nettement dès l'Ancien Testament.

Mais cette circoncision là est parfaite lorsqu'elle est complétée par la charité.

Ainsi, c'est bien le baptême (celui de Jean dans le repentir puis celui de Jésus dans l'amour) qui devient la circoncision de la Nouvelle Alliance.

C'est drôle Arnaud,
Moi je vous dis qu'un coeur circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal, et que l'Esprit Saint délivre, sort du mal en ôtant le mal qui est en Lui, donc que c'est la circoncision c'est l'Esprit Saint qui la réalise. Et automatiquement vous me dites que c'est le coeur qui se repent qui se circoncis. Et je suppose que pour vous, cette circoncision provoquée par notre repentance, donc par nous mêmes, nous la complètons par la charité.

Mais absolument. Je dis la même chose d'une autre manière.

Moi je vous dis qu'un coeur NON circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal. Et c'est l'Esprit Saint qui le circoncis.

petero a écrit:
Exactement comme dans le souvenir du péché. Il faut absolument que vous placiez l'acte que nous posons, avant l'acte que Dieu pose en premier.


Les deux vont ensemble car il y a là une ALLIANCE. Dieu ne circoncis pas votre coeur sans notre réponse. Mais c'est effectivement Dieu qui prend l'initiative. Vous avez raison.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 10:42

Arnaud Dumouch a écrit:
Moi je vous dis qu'un coeur NON circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal. Et c'est l'Esprit Saint qui le circoncis.

C'est exactement ce que j'ai dis dans mes précédents messages. Vous redites tout ce que je dis, d'une autre manière en ajoutant "MOI JE VOUS DIS" pour bien marquer votre autorité, comme le faisait Jésus : "et moi je vous dis ....".

C'est bien ce que moi aussi j'ai dit. Il faut absolument que vous me montrez, me fassiez ressentir par une certaine autorité "MOI JE VOUS DIS", que vous êtes théologien et moi pas. C'est bien ce que je dis. Vous vous croyez investi d'une certaine autorité sur moi, parce que vous êtes un diplomé de théologie. Vous agissez comme si, par ce diplôme, vous aviez sur moi de l'autorité ; comme un professseur qui par le poste qu'il occupe, a une certaine autorité sur ses élèves.

JE NE SUIS PAS VOTRE ELEVE Arnaud ; vous n'êtes pas mon maître, tout théologien que vous êtes. Vous n'avez aucune autorité sur moi. Tout ce que vous apporte votre diplôme de théologie, votre qualité de théologien reconnue par ce diplôme, c'est que cela vous autorise à me donner des conseil, mais pas à me faire la leçon, à me donner des bons points où à me reprendre quand je ne m'exprime pas comme vous, quand je ne pense pas comme vous.

Il faut absolument que vous ayez le dernier mot ; que le théologien s'exprime comme pour apporter son sceau à ce que je dis. Vous prenez l'autorité que vous donne votre diplome de théologie pour une autorité que l'Eglise vous a donné pour faire la leçon aux autres, pour enseigner au nom de l'Eglise. Je suis désolé, mais vous n'avez pas reçu de l'Eglise, autorité pour enseigner en son Nom à ce que je sache. Vous n'êtes pas ministre de la Parole de Dieu et de la Parole de l'Eglise.

Arnaud a écrit:
petero a écrit:
Exactement comme dans le souvenir du péché. Il faut absolument que vous placiez l'acte que nous posons, avant l'acte que Dieu pose en premier.

Les deux vont ensemble car il y a là une ALLIANCE. Dieu ne circoncis pas votre coeur sans notre réponse. Mais c'est effectivement Dieu qui prend l'initiative. Vous avez raison.

ENFIN.

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 11:35

Concernant la B'rit Milah, il s'agit de l'alliance établit par Dieu avec le peuple Juif, la circoncision est la marque que Dieu a mit sur le peuple Juif afin de le mettre à part donc il ne peut s'agir d'un objet de salut mais il s'agit d'une marque que L'Eternel Dieu a réservé au peuple Juif.
L'Eternel Dieu agit souvent ainsi, il y a de nombreux parallèles dans La Bible :

*Les Lévites étaient mis à part par rapport aux autres tribus, ils étaient les seuls à pouvoir toucher l'arche d'alliance, faire le service dans le Temple de Dieu.

*Les Naziréens étaient aussi mis à part, ils ne pouvaient pas boire de vin, ils ne devaient pas se couper les cheveux alors que ceux qui n'étaient pas Naziréens pouvaient boire du vin et devaient avoir les cheveux courts.

*Il en est de même avec le peuple Juif par rapport aux autres nations, la circoncision est réservée au peuple Juif et pas aux non-Juifs (ceux des nations) comme Dieu mettait les Lévites et les Naziréens à part avec des rites particuliers car Dieu met des gens à part avec des fonctions particulières, chacun a sa place dans l'oeuvre de L'Eternel Dieu et Dieu donne à chacun une fonction qui lui est réservée.

Donc comme dit plus haut la circoncision B'rit Milah בְרִית מִילָה ne sauve pas car :
1 Corinthiens 7:19
La circoncision n`est rien, et l`incirconcision n`est rien, mais l`observation des commandements de Dieu est tout.

Paul nous dit d'observer les commandements de Dieu !
Et ils met au même rang l'incirconcision de la circoncision !
Nous ne sommes pas plus proche de Dieu à cause de notre incirconcision ou de notre circoncision.

L'Apôtre Paul a dit :
La circoncision n`est rien
et
l`incirconcision n`est rien

Il a aussi dit :

Romains 3:1-4
Quel est donc l'avantage des Juifs, ou quelle est l'utilité de la circoncision?
Il est grand de toute manière, et tout d'abord en ce que les oracles de Dieu leur ont été confiés.
Eh quoi! si quelques-uns n'ont pas cru, leur incrédulité anéantira-t-elle la fidélité de Dieu?
Loin de là! Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur, selon qu'il est écrit: Afin que tu sois trouvé juste dans tes paroles, Et que tu triomphes lorsqu'on te juge.

quelle est l'utilité de la circoncision?
Il est grand de toute manière,

L'Apôtre Paul circoncis lui-même a fait circoncire !

Actes 16:3
Paul voulut l`emmener avec lui; et, l`ayant pris, il le circoncit, à cause des Juifs qui étaient dans ces lieux-là, car tous savaient que son père était grec.

Romains 3:30
puisqu`il y a un seul Dieu, qui justifiera par la foi les circoncis, et par la foi les incirconcis.

Ce que l'Apôtre Paul reprochait à ceux qui voulaient imposer la circoncision, c'est qu'ils faisaient croire que cela sauvait, alors que ce n'est ni la circoncision ni l'incirconcision qui sauve mais c'est Yéshoua (Jésus) qui sauve et l'observation des commandements de Dieu est tout.

D'autre part, les Juifs Messianiques n'imposent pas la circoncision, les gens sont libres de porter la kippa ou pas, le talit ou pas, et pareil pour la circoncision car il y a des Juifs et des non-Juifs réunis en Yéshoua (Jésus).

Il est normal que des Juifs en Yéshoua (Jésus) veuillent continuer à se faire circoncire car ils sont le peuple de l'Alliance mais les Juifs en Yéshoua (Jésus) ne l'imposent pas dans leur assemblée, ils laissent les gens décider donc il n'y a rien de condamnable.

Les Juifs Messianiques disent dans leur majorité que ce n'est point par les oeuvres de La Torah qui sauvent et ils enseignent que c'est par la foi en YHWH Elohim en passant par Yéshoua (Jésus) que nous sommes sauvés.

La circoncision est réservée aux Juifs mais ne doit pas être imposée aux non-Juifs comme l'incirconcision ne doit pas être imposée aux Juifs.

Galates 6.15
Car ce n'est rien que d'être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c'est d'être une nouvelle créature.

Galates 5.6
Car, en Yéshoua (Jésus) Machiah (Messie), ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

1 Corinthiens 7.18
Quelqu'un a-t-il été appelé étant circoncis, qu'il demeure circoncis; quelqu'un a-t-il été appelé étant incirconcis, qu'il ne se fasse pas circoncire.

Que tout soit fait pour La Gloire de L'Eternel Dieu !.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 12:15

Mister be a écrit:
Galates 6.15
Car ce n'est rien que d'être circoncis ou incirconcis; ce qui est quelque chose, c'est d'être une nouvelle créature.

Parce qui est important c'est la circoncision que l'Esprit opère en notre âme pour faire de nous une nouvelle créature. Notre âme est effectivement transformée par cette circoncision du Coeur ; comme lorsqu'on retire la burqua d'une femme voilée, c'est une toute autre personne, un tout autre visage qui apparaît.

Mister be a écrit:
Galates 5.6
Car, en Yéshoua (Jésus) Machiah (Messie), ni la circoncision ni l'incirconcision n'a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

Sans la Charité, en effet, la foi ne peut rien faire, elle n'est rien. Ors pour que l'Esprit Saint puisse répandre en nos coeurs cette Charité qui est l'Amour qui jaillit du Coeur de Dieu en passant par le Coeur de chair du Christ pour se répandre en nos coeurs, dans les coeurs des membres de son Corps, il faut que ce même Esprit Saint, opère en nous la circoncision de notre âme ; il faut qu'il nous marque de son sceau.

Mister be a écrit:
Que tout soit fait pour La Gloire de L'Eternel Dieu !.

Ce qui fait la gloire de Dieu, c'est sa Charité qui nous fait vivre. Dieu trouve sa gloire en vivant en nous par la Charité que son Esprit répand en nos Coeurs ; Charité dans laquelle il se donne Lui-même avec son Fils, venant établir sa demeure en notre coeur, pour que notre coeur rayonne de sa gloire.

Petero


Dernière édition par petero le Ven 29 Juil 2011, 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 13:12

petero a écrit:
[q



JE NE SUIS PAS VOTRE ELEVE Arnaud ;

ENFIN.

[/quote][/quote]

Je suis désolé si vous prenez ainsi notre débat. Tel n'est pas mon intention. Mais quand je ne suis pas d'accord. Je le dis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 14:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Je suis désolé si vous prenez ainsi notre débat. Tel n'est pas mon intention. Mais quand je ne suis pas d'accord. Je le dis.

C'est pas ce que je vous reproche. C'est votre manière de le dire que je vous reproche sans vous reprocher d'ailleurs, car c'est pour que vous descendiez un peu de votre pied d'estale que je vous dis cela. Vous en vous en rendez même pas compte tellement vous avez l'habitude d'être avec des élèves, d'être un professeur.

Moi aussi, quand je ne suis pas d'accord avec vous, je vous le dis avec franchise. J'ai toujours été franc avec vous et je ne vous ai jamais encensé comme certains le font sur ce forum. Et depuis quelques jours, sur certains sujets, je ne suis vraiment pas d'accord avec vous. Et comme je vous trouve un peu trop hautain avec moi, dans vos réponses, en me disant par exemple : "MOI JE VOUS DIS" ; comme si vous étiez revêtu de l'autorité du Christ ou de l'Eglise, allez savoir, je vous dis que je vous trouve très désagréable à vouloir toujours avoir le dernier mot comme un maître d'école qui donne des bons points ou met des colles. Very Happy

Bon, je cesse de vous parler de cette votre manie. Revenons à l'essentiel, l'Amour de Dieu qui surpasse toute connaissance, et donc votre connaissance cher Arnaud, la connaissance que vous semblez avoir de l'amour humain le plus fort, sur lequel vous vous appuyez pour nous parler de l'Amour de Dieu.

Petero


Dernière édition par petero le Ven 29 Juil 2011, 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 14:49


.


Dernière édition par Enlui le Ven 29 Juil 2011, 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Renaud



Masculin Messages : 2405
Inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 17:12

La circoncision retire au pénis sa part féminine (qui ressemble aux lèvres du sexe de la femme) pour que l'homme soit bien un homme.

De même l'excision retire au sexe de la femme sa part masculine : le clitoris.

Le féminin en l'homme est considéré comme mauvais car il s'oppose, par son souci du faible et de l'exclu, à l'ordre social conservateur qui recherche la puissance.

Le masculin en la femme est considéré comme mauvais car il détourne la femme de son rôle de mère.

Dans l'ancien testament la loi sociale (extérieure) et la loi morale (intérieure) se confondent, d'où le caractère religieux de la circoncision. La loi morale n'étant pas encore intégrée en soi elle reste une loi extérieure.

Jésus nous dit que la loi morale est en nous, que Dieu est en nous et que sa loi c'est l'amour.
Jésus nous dit rendez à César ce qui est à César, c'est à dire que la loi sociale perd son caractère religieux. C'est le début de la laïcité.

Lorsque la loi sociale et la loi morale ont bien été distinguées, il apparait clairement que la loi morale est intérieure et il n'est plus possible de rejeter nos fautes sur le bouc émissaire. Le sacrifice archaïque perd son sens.

Jésus ne nous délivre pas du péché parce qu'il a été sacrifié comme victime par son Père. C'est Dieu qui se sacrifie en son Fils.
Il nous montre que nous sacrifions les innocents et il nous donne l'exemple en se sacrifiant lui-même.
C'est moi que je dois sacrifier et non l'autre.

La circoncision du coeur de Saint Paul me semble une image désuète d'une époque machiste.
Saint Paul associe une image qui en droit est sociale à une image religieuse qui est la destruction du mal en nous.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 19:35

Enlui a écrit:
Petero,ne faut-il pas rééditer ton message et corriger cette faute de frappe ? :

[color=darkblue] Parce qui est important c'est l'incirconcision que l'Esprit opère en notre âme pour faire de nous une nouvelle créature. Notre âme est effectivement transformée par cette circoncision du Coeur.

Petero

par : Parce que ce qui est important c'est la circoncision que l'Esprit opère en notre âme.

En effet,un lecteur peu exercé au débat sur "incirconcision-circoncision" en perdrait son latin Very Happy [/quote]

Merci de m'avoir signaler mon erreur. C'est rectifié.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 22:41

J'ai donc effacé mon message Petero.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Ven 29 Juil 2011, 23:17

Renaud a écrit:
La circoncision retire au pénis sa part féminine (qui ressemble aux lèvres du sexe de la femme) pour que l'homme soit bien un homme.

De même l'excision retire au sexe de la femme sa part masculine : le clitoris.

Le féminin en l'homme est considéré comme mauvais car il s'oppose, par son souci du faible et de l'exclu, à l'ordre social conservateur qui recherche la puissance.

Le masculin en la femme est considéré comme mauvais car il détourne la femme de son rôle de mère.

Dans l'ancien testament la loi sociale (extérieure) et la loi morale (intérieure) se confondent, d'où le caractère religieux de la circoncision. La loi morale n'étant pas encore intégrée en soi elle reste une loi extérieure.

Jésus nous dit que la loi morale est en nous, que Dieu est en nous et que sa loi c'est l'amour.
Jésus nous dit rendez à César ce qui est à César, c'est à dire que la loi sociale perd son caractère religieux. C'est le début de la laïcité.

Lorsque la loi sociale et la loi morale ont bien été distinguées, il apparait clairement que la loi morale est intérieure et il n'est plus possible de rejeter nos fautes sur le bouc émissaire. Le sacrifice archaïque perd son sens.

Jésus ne nous délivre pas du péché parce qu'il a été sacrifié comme victime par son Père. C'est Dieu qui se sacrifie en son Fils.
Il nous montre que nous sacrifions les innocents et il nous donne l'exemple en se sacrifiant lui-même.
C'est moi que je dois sacrifier et non l'autre.

La circoncision du coeur de Saint Paul me semble une image désuète d'une époque machiste.
Saint Paul associe une image qui en droit est sociale à une image religieuse qui est la destruction du mal en nous.


Les humains ont besoin de symboles. De tout temps, ils ont pratiqués des rituels violents pour faire symboliquement barrage à la violence des éléments ou des phénomènes qui les menaçaient. Il est impossible de faire disparaître du jour au lendemain une pratique symbolique quand elle est profondément ancrée dans une croyance ancienne. Mais si cette pratique est nocive pour l’individu, on peut essayer de la remplacer, par une autre qui puisse être porteuse des symboles de cette croyance sans atteinte à l’intégrité de l’individu. On peut conserver les symboles sans la violence des rituels.
Les rituels des populations évoluent avec le temps. On peut rêver qu’un jour la circoncision et l’excision soient remplacées par le port d’un bijou...
On y voit l'évolution à travers les gestes forts de l' Alliance...(Sacrifice d' Isaac devient des offrandes animaliers et céréaliers;sacrifice du Christ représenté par des symboles eucharistique;la circoncision est remplacée par le baptême d'eau chez les Chrétiens...
Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Sam 30 Juil 2011, 00:39


Cher Petero,

pourquoi te sens-tu "écrasé" par Arnaud? Souffrirais-tu du syndrome d'infériorité? Si tel est le cas, tu devrais te questionner.

Je dis ca parce que souvent quand tu ouvre un sujet, tu donne l'impression de vouloir t'élever.
Tu n'hésite pas non plus à "imposer" tes vérités.

Enfin bref, étant donné que c'est ce que tu reproche à Arnaud (se croire infaillible et enseigner les autres), je me demande si tu ne fais pas de la projection.

À force de t'entendre critiquer son titre de théologien, je vais finir par croire que tu es jaloux!

Sans rancune!
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Sam 30 Juil 2011, 00:52

Petero,une autre faute origine d'une méprise sur la phrase d'Arnaud commençant par "Moi je vous dis" qui est en fait un début de phrase à toi,juges-en toi-même:

petero a écrit:



Moi je vous dis qu'un coeur circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal, et que l'Esprit Saint délivre

Arnaud reprend ta phrase en la corrigeant:

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais absolument. Je dis la même chose d'une autre manière.

Moi je vous dis qu'un coeur NON circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal. Et c'est l'Esprit Saint qui le circoncis.


C'est la même faute que précédemment circoncis/incirconcis.


Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Sam 30 Juil 2011, 01:26

Turquoise a écrit:

Cher Petero,

pourquoi te sens-tu "écrasé" par Arnaud? Souffrirais-tu du syndrome d'infériorité? Si tel est le cas, tu devrais te questionner.

Je dis ca parce que souvent quand tu ouvre un sujet, tu donne l'impression de vouloir t'élever.
Tu n'hésite pas non plus à "imposer" tes vérités.

Enfin bref, étant donné que c'est ce que tu reproche à Arnaud (se croire infaillible et enseigner les autres), je me demande si tu ne fais pas de la projection.

À force de t'entendre critiquer son titre de théologien, je vais finir par croire que tu es jaloux!

Sans rancune!
fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 07:22

Enlui a écrit:
Petero,une autre faute origine d'une méprise sur la phrase d'Arnaud commençant par "Moi je vous dis" qui est en fait un début de phrase à toi,juges-en toi-même:

petero a écrit:



Moi je vous dis qu'un coeur circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal, et que l'Esprit Saint délivre

Arnaud reprend ta phrase en la corrigeant:

Arnaud Dumouch a écrit:


Mais absolument. Je dis la même chose d'une autre manière.

Moi je vous dis qu'un coeur NON circoncis c'est un coeur enfermé par l'esprit du mal. Et c'est l'Esprit Saint qui le circoncis.


C'est la même faute que précédemment circoncis/incirconcis.


Cher Enlui,

Merci de m'avoir ouvert les yeux. N'ayant pas vu ma faute d'ortographe, je n'ai pas compris qu'Arnaud avait voulu simplement corriger ma phrase. J'ai déjà présenté mes excuses à Arnaud sur une autre sujet, mais je les représente ici. Je me suis emporté alors que je n'aurai pas du le faire.

Petero



Revenir en haut Aller en bas
Turquoise



Féminin Messages : 1392
Inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 10:16


Cher Petero fleur 6
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 12:21

I love you I love you I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 12:36

Bon c'est fini de se faire des papouilles? :rigolo:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 14:57

Mister be a écrit:
Bon c'est fini de se faire des papouilles? :rigolo:

C'est normal Mister be, qu'on se fasse des papouilles. Vous oubliez qu'on est catholique romains Very Happy

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 14:59

J'aime Petero. Evidemment, je le blesse parfois par ma façon "dogmatique" de répondre à ses messages de feu. Mais je partage son feu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 16:58

Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime Petero. Evidemment, je le blesse parfois par ma façon "dogmatique" de répondre à ses messages de feu. Mais je partage son feu.

je n'en doute nullement, Arnaud, dans la grande majorité de vos messages j'y retrouve la Lumière avec laquelle il éclaire mon coeur. Nous sommes tous 2 complémentaires, comme les 2 icônes dont on parle sur un autre forum. Vous, c'est surtout votre intelligence que l'Esprit Saint éclaire, tout en éclairant votre coeur, mais dans une moindre mesure, car vous êtes un intellectuel ; vous contemplez Dieu plus avec votre intelligence qu'avec votre coeur, du moins si je ne me trompe pas. Vous êtes plus un contemplatif du style de votre maître, St Augustin. Moi c'est plutôt mon coeur que l'Esprit Saint éclaire, car je cherche surtout le Seigneur avec mon coeur n'ayant pas une intelligence développé ; disons que n'ayant pas utilisé beaucoup mon intelligence vu les études que j'ai fait. Alors c'est vrai, j'avoue que j'ai du mal avec votre manière dogmatique de dire Dieu ; et je suppose que de votre côté, vous avez du mal avec ma manière mystique de dire Dieu.

Vous scrutez mes messages de Feu qui sorte de mon coeur avec votre intelligence, comme est habitué à le faire tout théologien ; et moi je scrute vos messages avec mon coeur, comme est habitué à le faire tout mystique. Very Happy

Ce qui ne nous empêche pas d'être tous deux enflammés par le Feu de l'Esprit Saint Very Happy D'être des passionnés de Dieu et d'en témoigner ainsi avec passion, chacun selon notre sensibilité.

Tout ce que j'espère, c'est que l'éclairage que j'essaie de vous donner sur ce que vous contemplez avec votre intelligence, avec le Feu qui brûle en mon coeur, vient bien de Dieu ; car je suis étonné moi-même par tout ce qui sort de mon coeur, sans réflexion. J'avoue que je ne réfléchis pas à ce que j'écris, que je parle selon ce que mon coeur me dit, ce que je l'espère l'Esprit dit à mon coeur de vous dire. Pour un intellectuel comme vous, un homme raisonnable comme vous, je sais que c'est pas bien de ne pas réfléchir avant d'écrire. pukel

Petero





Dernière édition par petero le Dim 31 Juil 2011, 17:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 17:13

Mister be a écrit:
Bon c'est fini de se faire des papouilles?
Reconnaissez que vous êtes jaloux... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80797
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 18:35

petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime Petero. Evidemment, je le blesse parfois par ma façon "dogmatique" de répondre à ses messages de feu. Mais je partage son feu.

je n'en doute nullement, Arnaud, dans la grande majorité de vos messages j'y retrouve la Lumière avec laquelle il éclaire mon coeur. Nous sommes tous 2 complémentaires, comme les 2 icônes dont on parle sur un autre forum. Vous, c'est surtout votre intelligence que l'Esprit Saint éclaire, tout en éclairant votre coeur, mais dans une moindre mesure, car vous êtes un intellectuel ; vous contemplez Dieu plus avec votre intelligence qu'avec votre coeur, du moins si je ne me trompe pas. Vous êtes plus un contemplatif du style de votre maître, St Augustin. Moi c'est plutôt mon coeur que l'Esprit Saint éclaire, car je cherche surtout le Seigneur avec mon coeur n'ayant pas une intelligence développé ; disons que n'ayant pas utilisé beaucoup mon intelligence vu les études que j'ai fait. Alors c'est vrai, j'avoue que j'ai du mal avec votre manière dogmatique de dire Dieu ; et je suppose que de votre côté, vous avez du mal avec ma manière mystique de dire Dieu.

Vous scrutez mes messages de Feu qui sorte de mon coeur avec votre intelligence, comme est habitué à le faire tout théologien ; et moi je scrute vos messages avec mon coeur, comme est habitué à le faire tout mystique. Very Happy

Ce qui ne nous empêche pas d'être tous deux enflammés par le Feu de l'Esprit Saint Very Happy D'être des passionnés de Dieu et d'en témoigner ainsi avec passion, chacun selon notre sensibilité.

Tout ce que j'espère, c'est que l'éclairage que j'essaie de vous donner sur ce que vous contemplez avec votre intelligence, avec le Feu qui brûle en mon coeur, vient bien de Dieu ; car je suis étonné moi-même par tout ce qui sort de mon coeur, sans réflexion. J'avoue que je ne réfléchis pas à ce que j'écris, que je parle selon ce que mon coeur me dit, ce que je l'espère l'Esprit dit à mon coeur de vous dire. Pour un intellectuel comme vous, un homme raisonnable comme vous, je sais que c'est pas bien de ne pas réfléchir avant d'écrire. pukel

Petero



I love you

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 22:27

thumleft
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Bon c'est fini de se faire des papouilles? :rigolo:

C'est normal Mister be, qu'on se fasse des papouilles. Vous oubliez qu'on est catholique romains Very Happy

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 22:30

Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime Petero. Evidemment, je le blesse parfois par ma façon "dogmatique" de répondre à ses messages de feu. Mais je partage son feu.

Attention qu'il ne vous consume! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 22:31

Raphaël a écrit:
Mister be a écrit:
Bon c'est fini de se faire des papouilles?
Reconnaissez que vous êtes jaloux... Laughing

Moi jaloux Question :vexe:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 22:45

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'aime Petero. Evidemment, je le blesse parfois par ma façon "dogmatique" de répondre à ses messages de feu. Mais je partage son feu.

Attention qu'il ne vous consume! Very Happy

Pas de danger, cher Mister be, tout ceux que j'enflamme de mon Feu ne se consument pas, car ce Feu dont je suis porteur, c'est le Feu de l'Amour, de la Vive Flamme d'Amour, le Feu de Dieu. Souvenez du buisson en Feu au milieu duquel Dieu se révéla à Moïse ; il brûlait sans se consumer. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".   Dim 31 Juil 2011, 23:40

Vous prêchez à des convaincus là salut
Revenir en haut Aller en bas
 
Que devons-nous entendre par "circoncision du coeur".
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que devons nous faire pour améliorer ce forum?
» Devons nous être nous même chez les témoins de Jehovah.
» La Croix de Tous les Peuples: Comment devons-nous interpréter cette apologie de l'islam?
» Avant l'avertissement : quels péchés devons nous confesser ?
» Pourquoi devons nous suivre le Christ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: