DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Évocation de Lucifer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 22:07

Bonsoir tout le monde, voila pas mal de temps que je vous lis sur pas mal de sujet et je pense que vous pouvez pzut-être m'aider.
Je vais essayer d'aller a l'essentiel sinon cela serais trop long.
La semaine dernière j'ai chercher je suis tomber sur des sites internet concernant lucifer et le " personnage" m'as intéresser.
J'ai trouver sa personnalité et sa philosophie beaucoup de chose qui était en adéquation avec ma propre personnalité et étant dans une panade noir actuellement dans ma vie , j'ai invoquer lucifer a voix haute pour qu'il m'aide puisque je n'ai jamais pus trouver l'aide de dieu en ce monde.
Puis j'ai continuer mes recherche sur le net, passant des illuminati a la gnose, en passant par les maçon etc etc " je précise que je ne suis pas catholique et que la chose religieuse ne m'a jamais intéresser plus que cela, bref, les heures passant, il devait bien être minuit et demi ou peut être un peu plus, une mouche est venus tourner autour de moi de façon incessante de gauche a droite de bas en haut se posant ici et là enfin bref , une mouche quoi ! mais chose étrange, cette mouche semblais attirais toutes mon attention et je dirais même que je la sentais malveillante " un pressentiment intérieur" pour finir elle est venus se loger dans mon oreille droite a gresiller 2 seconde et as disparus d'un revers de main.
Je suis aller me coucher et un cauchemars ou plutôt une suite de cauchemars ont étayer ma nuit,me forçant a être dans un demi sommeil, ouvrant l’œil de temps en temps et me sentant observer par une présence.
Au matin, je suis aller au travail et ma vision des choses avait été modifier, c'est trés difficile a expliquer, j'ai je vois des choses et des êtres humain normal mais qui ont des comportements anormal en me voyant passer, de même en passant devant certain monuments historique les choses en pierre semble bouger ! c'est très déstabilisant et flippant...... ce que je vous raconte m'est arriver il y a trois jours a peu pres. Hier c'etait la même chose mais un peu different, les femmes , pas toutes, sentais ma présence de loin et semblais m'inciter a les accoster " ce qui est tres nouveau pour moi ! "
ce matin quand je me suis lever, ma femme et mes enfants etait au salon et il m'ont regarder d'un drôle d'air ! comme ci quelque chose en moi etait changer ! je ne saurais dire mieux ou expliquer les choses autrement.
J'ai vus que certain d'entre vous s'y connais pas mal dans les religions et autres , pouvez vous m'aider ? m'expliquer ou me conseiller ? En faisant une recherche aujourd'hui sur lucifer j'ai vus qu'on le surnomme aussi rois des mouche ou de l'ordre des mouches et je vois un rapport avec ce qui m'arrive . J'ai essayer d'en savoir un peu plus, mais il y a rien sur le net comme information.
Si vous pouvez m'aider n'hesitez pas car je commence vraiment a flipper serieux.
D'avance merci.
Robert.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 22:27

autre chose que j'ai oublier de dire, hier j'avais rendez vous avec une conseillère d'orientation que je ne connaissais pas pour faire le point sur mes démarche etc etc
elle me posait des questions et en même temps continuais son travail sur son ordinateur, quand je répondais a ses questions , elle levait la tête en ma direction et me répondais en regardant au dessus de ma tête , juste au dessus..... au début j'ai penser qu'elle avait un strabisme a l'oeil et puis le temps passant je me suis appercus que non.
Elle s'est lever pour aller faire des photocopies et j'en ai proffiter pour regarder ce qu'il y avais au dessus de moi derrière moi. il n'y avais rien si ce n'est un mur blanc.
De deux choses l'une, ou je deviens dingue, ou alors quelques chose se passe en rapport avec le diable.
Voila ou j'en suis en ce moment avec cette histoire et je me demande pour l'heure de quoi demain sers fait.
Merci encore pour votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 22:35

Je suis dans le 95 prés de sarcelle, je ne plaisante pas sur le sujet, je suis tomber sur ce site par hasard en tapant des mots clefs en rapport avec lucifer , j'ai lus pas mal de vos posts et me suis enregistrer.
J'ai tenter de nouer la conversation hier ou avant hier, car je redoutais que vous me preniez pour un farfelus .
Maintenat que c'est choses faite, je ne sais pas trop comment prouver ma bonne fois mais je vais tenter... je n'ai pas le choix et comme je vous l'ai dis je commence a flipper.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 22:39

le mieux si vous voulez bien m'aider, serait de m'expliquer un peu a qui j'ai a faire si je suis posséder ou je ne sais quoi de se genre plutôt que de me laisser dans des expectatives.
Essayez de vous mettre une segonde a ma place et informez moi s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 22:48

Cher Monbonblaise, Une de mes élèves m'avait dit : "Dieu, je n'y crois pas. Mais Lucifer, j'y crois, car il me répond".

Donc, il se peut que, en évoquant un tel démon, des présences négatives soient venues.

Si c'est le cas, n'hésitez pas à écouter cette video pour vous faire une idée de la nature de ces anges :

C'est la leçon 5 sur cette page :

http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

Je pense qu'il serait utile d'ouvrir un sujet avec votre question dans la section discernement !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:02

Merci arnaud je vais regarder de suite, merci encore
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:04

Arnaud, il y as que 4 partie sur votre lien pas 5 !
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:06

Arnaud, je ne suis pas trés douer dans les choses d'internet , donc ouvrir une question dans la section discernement j'ai bien peur que cela ne sois pas pour tout de suite...
Pouvez vous m'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:18

ai ce que les choses que j'ai lus et dites peuvent m' attirer des ennuis plus grave encore ?
Si les anges existe même nefaste ,pourquoi sont ils adorer avec une tel ignominie ?
Et pourquoi appelez vous cela des anges puis ce quils sont le mal absolue......

Je veux bien croire en dieu si le diable existe mais quel est au juste leurs dessin puis qu'ils donnes des incantation aux hommes pour les faire venir, les servir et pour finir les pousser a la mort " si j'ai bien compris " en gros c'est une tromperie ! ?

j'avoue que je suis paumer dans tout ce système, je vais essayer de ne plus y penser mais chaque jour qui passe m'isole dans une sorte de mutisme, je me parle a moi même et ne me reconnais pas.

Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:19

quelqu'un peut il m'aider ? ? ? ?
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:22

bon, j'ai l'impression que vous me prenez vraiment pour un con !
merci de votre aide précieuse et bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:32

monbonblaise a écrit:
quelqu'un peut il m'aider ? ? ? ?

Mon bon Blaise,

Seul Jésus Christ peut te délivrer de la puissance mauvaise à laquelle tu t'es (par ignorance) soumis.

Adresse toi à Jésus Christ, explique lui ce qui arrive et demande lui de te rendre libre.
Il n'est pas un ange, mais Dieu lui même. Il est le seul qui peut t'aider.

Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:40

Bon merci, mais même ca je ne sais pas comment faire.
J'ai parcourus pas mal de choses très intéressante sur ce site, et puis- ce que les hommes d'église ont d'autre préoccupation pour le moment present que d'aider un pauvre con comme moi, je vais essayer d'en savoir plus avec un type ici qui semble un peu plus avenant et pédagogue.
Merci, je ferais en sorte de ne plus vous déranger. Bonne continuation.
Robert.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Jeu 28 Juil 2011, 23:59

monbonblaise a écrit:
ai ce que les choses que j'ai lus et dites peuvent m' attirer des ennuis plus grave encore ?
Si les anges existe même nefaste ,pourquoi sont ils adorer avec une tel ignominie ?
Et pourquoi appelez vous cela des anges puis ce quils sont le mal absolue......

Je veux bien croire en dieu si le diable existe mais quel est au juste leurs dessin puis qu'ils donnes des incantation aux hommes pour les faire venir, les servir et pour finir les pousser a la mort " si j'ai bien compris " en gros c'est une tromperie ! ?

j'avoue que je suis paumer dans tout ce système, je vais essayer de ne plus y penser mais chaque jour qui passe m'isole dans une sorte de mutisme, je me parle a moi même et ne me reconnais pas.


Si vous avez peur que Lucifer soit dans les parages et vous tourmente, récitez la prière à la Vierge :

Je vous salue, Marie, pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes béni entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Lucifer hait la Vierge. Il s'en ira dès que vous vous mettrez en présence de la Mère de Miséricorde.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 00:00

Et désolé pour le temps passé à répondre, il y a beaucoup de discussions en cours.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 00:01

Cher Robert, je ne peux que t'offrir la tendresse d'une Mère, celle de la Vierge Marie, la Mère de notre Dieu.
Je te confie en Elle. I love you
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 00:07

OK, Bien reçus . Merci beaucoup.
Robert.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 00:17

Je te souhaite une bonne nuit, mon cher Robert
Si tu es pertubé, n'hésite pas à crier " vierge Marie, viens m'aider, l'autre il fait que m'embêter"
Tu ne risques rien, même si tu n'y crois pas à faire appel. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 00:41

monbonblaise a écrit:
ai ce que les choses que j'ai lus et dites peuvent m' attirer des ennuis plus grave encore ?
Si les anges existe même nefaste ,pourquoi sont ils adorer avec une tel ignominie ?
Et pourquoi appelez vous cela des anges puis ce quils sont le mal absolue......

Je veux bien croire en dieu si le diable existe mais quel est au juste leurs dessin puis qu'ils donnes des incantation aux hommes pour les faire venir, les servir et pour finir les pousser a la mort " si j'ai bien compris " en gros c'est une tromperie ! ?

j'avoue que je suis paumer dans tout ce système, je vais essayer de ne plus y penser mais chaque jour qui passe m'isole dans une sorte de mutisme, je me parle a moi même et ne me reconnais pas.


Si Satan est venu à votre appel imprudent, Satan fuira à une simple demande de vous, vous mettant sous une protection plus puissante. Donc confiez votre nuit à Marie, mètre de Jésus ert reine des anges. Et tout sera fini.

Voici une prière si vous n'en connaissez pas :
Citation :

Je vous salue, Marie pleine de grâces ;
Le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant, et à l'heure de notre mort.
Amen.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 10:47

Doucement doucement il ne faut pas aller trop vite en besogne.
Internet est un bon début pour toi Robert, mais n'est qu'un début.
Déjà j'ai demandé ce matin à toute l'équipe des Laudes de prier pour toi, et ce sont des personnes avec une très grande puissance spirituelle.

Mais troisième étape : Accepterais-tu de rencontrer un prêtre de vive voix. J'en connais un de très sérieux et qui n'est pas loin de chez toi?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 10:52

Cher Bonblaise

Vous m'avez interrogé en privé pour me demander de vous aider (je suis en effet le type qui... évoqué plus haut). La brève réponse faite hier soir l'a été alors que je n'avais pas encore lu la totalité de vos posts. Ceci fait voici ma réponse que tous ont à connaître.

D'abord je ne pense pas que quiconque ici vous ait pris pour un c..on. Les réponses qui vous ont été faites ont été sincères par des personnes pas forcément bien armées pour vous aider et, comme je vous l'ait brièvement écrit je ne suis pas sûr de l'être plus qu'eux.
Cependant voici mon avis qui n'a de sens, comme les autres réponses, que dans la mesure où vous êtes sincère dans votre démarche.

Personnellement je ne crois pas trop à ces histoires d'anges et de démons qui soit nous feraient la vie belle ou au contraire nous la pourriraient. Lucifer et Satan sont pour moi des symboles de ce qui en l'homme, dans sa nature et sa fragilité, peut-être lumineux et nous pousse vers le bien (Lucifer) ou au contraire nous pousse vers le mal (Satan). Le seul point commun étant une certaine forme de désobéissance à l'ordre établi. Désobéissance positive ou négative selon les cas. Cependant je n'exclue pas qu'il puisse exister autour de nous un monde d'influences, d'idées, d'intentions, voire d'entités toutes disposées à nous habiter. Et ce n'est pas sans raison que les religions en général et l'église romaine en particulier ont posé des interdits sur la magie, l'occultisme... (pratiques je le rappelle totalement étrangères à la maçonnerie de tradition même si des maçons...).

Il est possible que vous ayez par imprudence involontaire mis un pied dans ce monde. Comment? En invoquant Lucifer probablement inconsciemment associé à Satan. Ce faisant vous avez p.e enclenché un processus d'auto-suggestion dont il vous faut maintenant sortir.

Vous ne pourrez le faire qu'en posant une série d'actes positifs qui marqueront clairement votre volonté de refuser d'aller plus loin, de vous laisser dominer par vos pensées et de revenir en arrière.

Vous devez donc commencer par détruire vous-même et par le feu tous les livres, objets, amulettes, pentacles... qui ont pu vous servir pour vos invocations. Et en même temps vous retirer de tous les sites internet où vous avez pu consulter.

Vous pouvez aussi vous rendre dans la plus proche librairie pour y acheter pour quelques euros un exemplaire du Nouveau Testament afin d'y lire et méditer les chapitres relatifs à Jésus tenté par Satan et ceux où il chasse les démons. J'insiste sur cet acte d'achat, de lecture et de méditation qui a sur notre psychisme un autre retentissement que la simple consultation d'un site internet qui risque d'alimenter votre auto-suggestion.

Comme votre situation économique et sociale semble vous avoir quelque peu fragilisé un soutien psychologique est p.e nécessaire auprès d'un professionnel de santé médecin ou psychologue. P.e pourriez vous vous ouvrir un peu plus aux autres pour être moins auto-centré.

Enfin, même non croyant, vous pouvez aller poser votre fardeau dans une église au pied d'une croix. Nul besoin de prière sophistiquée, mais rien n'interdit non plus de dire celles qui vous ont été proposées, de simples mots, de ceux qui viennent naturellement suffisent.
Le silence est aussi efficace.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 12:23

Je ne souhaite pas détourner ce fil vers le sempiternelle échange sur les prières à Marie.
Je constate que vous avez tous répondu par une invocation à Marie.

Je croyais avoir compris la relation qui unissait les catholiques à Marie, depuis le temps que je suis parmi vous, mais je suis encore une fois surpris (voir choqué) de constater que vous ne vous adressez pas à notre Seigneur Jésus pour une affaire de si forte importance, comme celle d'une délivrance.

Je ne souhaite pas entretenir ce débat stérile, comme nous l'avons vu par le passé, mais est ce que quelqu'un peut me répondre en quelques lignes pour m'expliquer pourquoi Marie plus que Jésus dans ce cas là ?
Est ce que prier directement Jésus pour cette affaire va à l'encontre de la logique catholique ?
Est ce a dire que naturellement (et donc quasi systématiquement) un catholique passe par Marie qui intercède Jésus, qui lui même intercède le Père ?
Est ce que pour vous une prière par Marie est plus efficace qu'une prière au Père par Jésus ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 12:44

Fox77 a écrit:
Je ne souhaite pas détourner ce fil vers le sempiternelle échange sur les prières à Marie.
Je constate que vous avez tous répondu par une invocation à Marie.

Je croyais avoir compris la relation qui unissait les catholiques à Marie, depuis le temps que je suis parmi vous, mais je suis encore une fois surpris (voir choqué) de constater que vous ne vous adressez pas à notre Seigneur Jésus pour une affaire de si forte importance, comme celle d'une délivrance.

Parce que Notre Seigneur a VOULU, et c'est sa gloire, que ses amis fassent ceci :
Citation :

Jean 14, 12 En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera, lui aussi, les oeuvres que je fais ; et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers le Père.
Et rassurez-vous, toutes les grâce que Marie obtient par sa prière, ce n'est pas elle qui les crée, mais Jésus seul car Jésus est Dieu, lui.


Fox77 a écrit:

Je ne souhaite pas entretenir ce débat stérile, comme nous l'avons vu par le passé, mais est ce que quelqu'un peut me répondre en quelques lignes pour m'expliquer pourquoi Marie plus que Jésus dans ce cas là ?


Elle énerve le démon plus encore que Jésus, qui est le tout puissant.
En effet, elle n'est pour lui qu'une femme de ménage méprisable. Or Dieu lui a remis l'univers entier, pour qu'elle le gère vers le salut, avec ses compagnes et compagnons les saints.

Il est certes fou (pour Lucifer) ce Dieu unique qui DÉLÈGUE TOUT.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 13:06

monbonblaise,


En cherchant dans ce domaine, cela a fortement impressionné ton esprit et tu as activé à l'intérieur de toi, la force de division, qui te fait voir le monde autour de toi comme hostile, ou bizarre.
En invoquant la force d'unité, le Saint-Esprit, tu aurais ressenti de l'amour pour ton entourage, tout le contraire de cette "schizophrénie" dont le mot veut dire : séparation et altération de la réalité. En effet, tu es persuadé que ta conseillère te regarde bizarrement, ainsi que ta famille, les gens dans la rue et les gens de ce forum...



Tu dis :
Citation :
"J'ai trouver sa personnalité et sa philosophie beaucoup de chose qui était en adéquation avec ma propre personnalité"

Jésus confirme que le mal (l'adversaire =le satan) n'est pas quelque chose d'extérieur à l'homme.
Il vient de l'intérieur comme dit Jésus : Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduite, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

L'image de Marie symbolise notre conscience qui est comme elle immaculée, parce que née de l'Esprit et donnant naissance à l'Esprit. Cette conscience ne se trouble que lorsqu'elle trempe dans cet esprit de division qui fait tout le malheur des hommes.
Si on fait l'erreur de penser que le mal est une entité extérieure, on tombe dans la superstition.

Alors, lis l'évangile et retiens ce qui te concerne en ce moment et pour cette circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 17:13

Bonjour a tous, je tiens a vous remercier tous pour m'avoir aider et je tiens a m'excuser aupres des hommes et femme d’église si j'ai pus me montrer désagréable vis a vis d'eux hier soir. En proie a des pensée négative, morbide ou psychique j'attendais des réponse rapide pour trouver une solution rapide . j'ai prier sur ce que vous m'avez dis et le voile qui obscurcissais mes pensée c'est lever. Donc un grand merci.
Merci Adamev pour votre réponse, j'ai fais ce que vous m'avez dis et virer tout l'historique de mon cache ainsi que tout les sites visité.
Aujourd'hui cela va beaucoup mieux mais certaines choses persiste. j'aurais besoin de vous si vous le voulez bien pour eclairir des zones d'ombre car ma vision des choses courante semble tout de même alterer comme si j'avais la faculter désormais, de reconnaître au premier coup d’œil les hommes bon ou " innocent " des hommes mauvais ou " psseder " bien que le mot me semble un peu fort . mais tout une série de signe me viennes en regardant certaines personne comme ci une autre réalité émanais d'eux.
Je ne sais pas si je développe une pathologie, mais jusqu'ici j'etais une personne assez forte psychiquement bien que toujours attirer par des choses ayant attraits a la justice comme elle devrais être rendus plutôt que celle que je vois tous les jours pour etayer mon propos je voudrais vous soumettre un texte de leo ferre que l'on peux trouver sur you tube et qui s'intitule " il n'y a plus rien " ce texte accompagne mes pensée depuis que j'ai 14 ans et ne m'as jamais quitter. j'ai eu beaucoup de mal au début a tout comprendre et il y as encore peu de temps des zones d'ombre subsistais ! aujourd'hui tout est limpide ! comme je vous l'ai dis il semble que j'ai developper soudainement une facultée d'analyse assez bluffante que ce soit en regardant les gens ou la nature ou bien dans certains ecrits

J'insiste sur le fait que la chose religieuse est toutes nouvelle pour moi; jusque ici, lors ce que je parlais du diable c'etais avec une pointe d'ironie et pareil pour dieu. Je vous avoue que mes croyances ont changer depuis quelques temps.
voila je serais connecter ce soir avec vous , si vous voulez bien m'aider et essayer de discerner le vrais du faux sur ce que je pense concernant mon probleme.
encore un grand merci a tout le monde.
Robert.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 17:27

Cher Robert,

monbonblaise a écrit:
Bonjour a tous, je tiens a vous remercier tous pour m'avoir aider et je tiens a m'excuser aupres des hommes et femme d’église si j'ai pus me montrer désagréable vis a vis d'eux hier soir. En proie a des pensée négative, morbide ou psychique j'attendais des réponse rapide pour trouver une solution rapide . j'ai prier sur ce que vous m'avez dis et le voile qui obscurcissais mes pensée c'est lever. Donc un grand merci.
Merci Adamev pour votre réponse, j'ai fais ce que vous m'avez dis et virer tout l'historique de mon cache ainsi que tout les sites visité.

Cet apport réussi d'Adame prouve que dans votre épreuve, beaucoup venait de votre inquiétude. salut

Et Adamev a raison : il ne faut pas négliger, dans ces sujets, notre racine de peur instinctive.

monbonblaise a écrit:

Aujourd'hui cela va beaucoup mieux mais certaines choses persiste. j'aurais besoin de vous si vous le voulez bien pour eclairir des zones d'ombre car ma vision des choses courante semble tout de même alterer comme si j'avais la faculter désormais, de reconnaître au premier coup d’œil les hommes bon ou " innocent " des hommes mauvais ou " psseder " bien que le mot me semble un peu fort . mais tout une série de signe me viennes en regardant certaines personne comme ci une autre réalité émanais d'eux.

Est-ce un dernier effet de votre imagination soumise à la peur ou avez vous pu constater un vrai phénomène paranormal, inexplicable, comme par exemple la vision claire d'un évènement futur qui s'est réalisée ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 17:43

Le dessein se dessine jour aprés jour, je vois des hommes mauvais a la television et dans la rue, partout autour de moi.... les bon passes leurs chemin et ne me distingue pas.
Je crois avoir herité de quelque chose lors de cette incantation mais je ne saurais dire quoi.
En outre ma vision des choses est alterer en cela je suis sur a 100 pour cent.........
Depuis la priere je n'ai plus peur, mais les effets sont rester.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 17:50

demain je vais rentrer dans une eglise pour voire , l'idée ne me déplais pas en tout cas.
Donc je vous dirais ca demain.
Pour les visions, je reconnais les hommes bon des mechant, hier j'ai regarder un type dans la rue et lui aussi une voix m'as dis " assassin " sur le coup je n'y est pas preter attention car quand je suis sur la route " en moto " je suis concentrer mais beaucoup de sujet sont evoquer dans mon esprit et cela va très vite, j'ajoute que je participe a ses conversations jouant un rôle de "balance" psychique .
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 18:00

Cher Monbonblaise, donc en conclusion:
1° Continuer de suivre les conseil d'Adamev : réaliste philosophique, ne pas prendre cela au sérieux.
2° Suivre les autres conseils et chaque jour prendre un petit temps où vous prier Jésus, Marie, vos ancêtres décédés et que vous aimez.
3° Observer calmement, froidement et sans crainte si des phénomènes paranormaux se produisent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 18:11

arnaud, je ne sais pas ce que vous appelez événements paranormal , mais la peur m'ayant quitter je suis un peu plus serein quand certaines choses arrive , neanmoins j'ai le sentiments que ses choses ne vont pas en rester là et que l'on me demande de choisir un chemin !
c'est pour cette raison que j'ai essayer d'en savoir un peu plus sur lucifer et son " oeuvre sur les humain " car pour combattre il faut comprendre, de mon point de vue.
j'ai incanter car je pensais qu'il était détenteur de la veritée et porteur de lumiere au même titre que jesus.
Donc dans mon esprit, il ne pouvait pas être mauvais, cependant ses derniers temps je comprends mieux le sens du mot " mal " ou alors aice le bien mais dans une autre dimention....... Je ne sais pas en tout cas ce que je vois ne me rassure pas et si je suis sous son emprise j'aimerais bien savoir qui il est , ce qu'il propose exactement et surtout comment s'en debarasser.
J'ai lu ce qu'a écris adamev sur ce forum a son sujet, mais il semble que sous son emprise les jours deviennes maussade et gris, en plus il ne laisse pas de répit a l'esprit, c'est un esclavage.....Quand j'ai prier la vierge marie mon esprit s'est désenclaver de ce voile gris, me redonnant un peu plus de positivité........
J'ai besoin de savoir pour assimiler et comprendre.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 18:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Monbonblaise, Une de mes élèves m'avait dit : "Dieu, je n'y crois pas. Mais Lucifer, j'y crois, car il me répond".
What a Face
ah la vache. elle fait peur votre école kto.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 18:39

monbonblaise a écrit:
arnaud, je ne sais pas ce que vous appelez événements paranormal ,
Merci.

Exemple :
Visions réelles car vérifiables de l'avenir ou de la pensée intime des gens. Bref, des trucs pas naturels. Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 18:39

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Monbonblaise, Une de mes élèves m'avait dit : "Dieu, je n'y crois pas. Mais Lucifer, j'y crois, car il me répond".
What a Face
ah la vache. elle fait peur votre école kto.
Mr.Red :twisted:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 19:01

Monbonblaise

Continuez dans la démarche.
Et dissociez Lucifer de Satan car à coup sûr le second (forces psychiques négatives) agissent contre vous. Et plus vous voudrez "comprendre" plus il y a de chances que vous ne puissiez pas sortir de votre état.
Revenir en haut Aller en bas
monbonblaise



Messages : 19
Inscription : 24/07/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 19:20

adamev, j'ai invoquer lucifer je dissocie les deux j'ai trouver ceci sur le net pouvez vous confirmez l'exactitude de ce texte ?
Merci.
1. Lucifer, de l’Etoile du Matin à l’Ange déchu.



Hormis ceux de Satan et de Belzébuth, il n’est pas de nom qui, dans notre imaginaire occidental, évoque plus l’image du Diable que celui de Lucifer. Ainsi, d’un point de vue biblique, Lucifer, le Fils de l’Aurore, est-il considéré comme le premier Ange déchu. On l’assimile d’ailleurs à Satan en précisant que la chute de ce dernier lui fit perdre le nom de Lucifer : « Mais il ne veillait pas de la sorte, SATAN (ainsi l’appelle-t-on maintenant, son premier nom n’est plus prononcé dans le ciel). » (Le Paradis perdu, V, 658-659). La chute de Satan/Lucifer est notamment illustrée par la descente du roi de Babylone aux Enfers (Isaïe 14 : 12-15) :



« Comment es-tu tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore ? Comment es-tu renversé par terre, toi, le destructeur des nations ? Toi qui disais en ton cœur : « Je monterai dans les cieux ; au-dessus des étoiles de Dieu, j’élèverai mon trône ; je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, dans les profondeurs du septentrion ; je monterai sur les sommets des nues, je serai semblable au Très-Haut ! ... » Et te voilà descendu au schéol, dans les profondeurs de l’abîme ! » (Crampon).



« Comment es-tu tombé du ciel, étoile du matin, fils de l’aurore ? As-tu été jeté à terre, vainqueur des nations ? Toi qui avais dit dans ton cœur : « J’escaladerai les cieux, au-dessus des étoiles de Dieu j’élèverai mon trône, je siègerai sur la montagne de l’Assemblée, aux confins du septentrion. Je monterai au sommet des nuages, je m’égalerai au Très-Haut. » Mais tu as été précipité au schéol, dans les profondeurs de l’abîme. » (Jérusalem).



Le roi de Babylone est, on le voit, nommé « fils de l’Aurore », alors que Lucifer, que la mythologie latine désigne comme le fils d’Eos (=l’Aurore), est traditionnellement perçu comme un « astre brillant », l’ « étoile du matin ». La Bible de Jérusalem explique, en outre, que les versets bibliques auxquels nous faisons référence, s’inspirent vraisemblablement d’un modèle phénicien et présentent plusieurs points de contacts avec les poèmes de Râs-Shamra. Ainsi, l’Etoile du matin (soit la planète Vénus, « étoile » qui, le matin, annonce l’aurore) et l’Aurore, y apparaissent comme deux figures divines. Or, la montagne de l’Assemblée dont il est question dans Isaïe (14 : 13) et d’où le roi de Babylone sera précipité dans le « schéol », est justement celle où les anciens dieux, disait-on, se réunissaient, tout comme sur l’Olympe, et voilà pourquoi les « pères de l’Eglise » ont interprété la chute de l’Etoile du matin, alias le roi de Babylone, comme celle du prince des démons : Lucifer. Et dans la mythologie latine, l’Etoile du matin, soit l’aspect matinal de la planète Vénus (ou Etoile du Berger), n’est autre que le dieu Lucifer (Eosphoros ou encore Phoshoros en grec) dont le nom signifie en latin le « Porteur de Lumière » de lux (=lumière) et ferre (=porter). Une représentation de la chute de Lucifer est notamment visible sur le tympan de la cathédrale de Fribourg (14ème siècle). Il est également fait référence à la chute de l’Ange déchu dans l’Apocalypse (12 : 7-9 et 8 : 8-9) :



Apocalypse 12 : 7-9 :



« Et il y eut un combat dans le ciel : Michel et ses anges combattaient contre le dragon ; et le dragon et ses anges combattaient ; mais ils ne purent vaincre, et leur place même ne se trouva plus dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, celui qui est appelé le diable et Satan, le séducteur de toute la terre, il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui. » (Crampon).



« Alors il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses anges, mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. On le jeta donc l’énorme Dragon, l’antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l’appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui. » (Jérusalem).



Apocalypse 8 : 8-9 :



« Et le deuxième ange sonna de la trompette, et une sorte de grande montagne tout en feu fut jetée dans la mer ; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures marines qui ont vie périt, et le tiers des navires fut détruit. » (Crampon).



« Et le deuxième ange sonna… Alors une énorme masse embrasée, comme une montagne, fut projetée dans la mer, et le tiers de la mer devint du sang : il périt ainsi le tiers des créatures vivant dans la mer, et le tiers des navires fut détruit. » (Jérusalem).



Au 4ème siècle, saint Ambroise identifiera clairement Lucifer au Grand Dragon de l’Apocalypse, l’assimilant ainsi définitivement au « symbole des ténèbres séparées de la lumière au moment de la création du monde. » (L’Ange déchu, Centini, p. 5). En outre, « dans le Hortus déliciarum d’Herrard von Landsberg (XIIe siècle), on trouve une représentation de la rébellion de Lucifer. Cette œuvre est particulièrement significative parce qu’à la différence de nombreuses autres réalisations analogues dans lesquelles le sujet ne dispose pas de physionomie précise, Lucifer apparaît ici clairement comme le prince de l’enfer (Lucifer ut Satanas) » (L’Ange déchu, M. Centini, p. 98) Le dieu-astre, lui-même conducteur de tous les astres de l’ancienne Rome, fils de Jupiter et d’Eos, fut ainsi assimilé à l’Ange déchu, au Diable biblique. Etrange destin que celui de cette divinité romaine dont le nom, à Rome, servait à désigner les principales divinités de la Lumière et qui, dans l’interprétation judéo-chrétienne, fut assimilée au « Prince des Ténèbres » ! Saint Paul renforcera encore cette assimilation de Lucifer à Satan dans une attaque plus que vraisemblablement dirigée contre les gnostiques qu’ils nomment « faux apôtres » du Christ qui « se déguisent en ministres de justice », tout comme « Satan lui-même se déguise en ange de lumière. » (2ème Epître aux Corinthiens, 11 : 13-15). De fait, pour celui qui confond ces deux notions antagonistes que sont la foi aveugle et l’Intelligence véritable, qui s’exprime notamment par le doute et le refus de la soumission servile, Lucifer doit être considéré comme le « Père du mensonge »…



2. Lucifer dans l’Enfer de Dante.



Dans le Chant 34, Dante décrit Lucifer comme un géant emprisonné dans la glace jusqu’au milieu de la poitrine et, précise-t-il encore : « s’il fut aussi beau qu’il est difforme aujourd’hui, et s’il osa lever les yeux contre son créateur, de lui doit procéder toute souillure ». Dante le nomme « empereur du douloureux royaume » et le dépeint sous les traits d’un être tricéphale : la tête de devant est vermeille, celle de droite est jaune et blanche, quant au visage de gauche, il est noir (à noter que ces quatre couleurs correspondent aux couleurs alchimiques traditionnelles). Il est aussi doté de deux grandes ailes de chauve-souris. L’auteur de la « Divine comédie » dit de lui qu’il broie et dévore les pécheurs tout en versant des larmes amères.



3. Lucifer, déchu volontaire et allié du Christ ?



Toutefois, malgré cette vision infernale très généralisée, l’assimilation de Lucifer à Satan est loin d’être absolue. Selon certaines approches, Lucifer ne serait pas un autre nom de Satan, mais un révolté promis à une réhabilitation. Alors que Satan est supposé incarner le Mal absolu, Lucifer, lui, incarnerait le Mal rendu nécessaire, suite à la chute de l’Androgyne ou « Homme Primordial ». Lucifer aurait ainsi accepté de passer pour ce qu’il n’est pas, afin de permettre aux Justes d’être sauvés à la fin des temps, tout comme Judas aurait trahit Jésus contre son propre gré, afin qu’il puisse, par son sacrifice, accéder au statut de Christ. Il est dit ainsi qu’à la fin des temps, Lucifer donnera aux Justes l’ « Etoile du Matin ». Rappelons encore l’existence d’une tradition secrète dans le « Symbole des Apôtres » connu sous le nom de « Credo », selon laquelle le Christ, entre sa mort et sa résurrection, serait descendu trois jours en Enfer pour remettre à Lucifer une étoile à cinq branches –le célèbre pentagramme- ou encore une émeraude. La liturgie catholique ne fournit toutefois aucune explication sur cette mystérieuse visite infernale qui met à mal le mythe d’un Lucifer maléfique, dès lors révélé sous le jour d’un « porteur de lumière » et d’un « connaissant libérateur ». Faut-il également rappeler que le « Saint Graal » fut, dit-on, forgé avec la couronne de Lucifer (ou taillé dans une émeraude tombée de son front) et qu’il servit, selon la légende, à recueillir le sang du « crucifié » ? : « Une légende médiévale raconte que lors de la crucifixion, Joseph d’Arimathie recueillit le sang du Christ dans unes coupe, la même utilisée par le Christ pour célébrer l’eucharistie au cours de la Cène. Cette coupe aurait été forgée avec la couronne de Lucifer et elle fut appelée le Saint Graal. » (L’Ange déchu, Centini, p. 51). Par ailleurs, selon les gnostiques, l’étoile ou émeraude précédemment citée serait accrochée entre les deux yeux de Lucifer, ce qui n’est pas sans rappeler le « troisième œil » de la tradition hindoue, notamment celui du dieu Shiva. A la fin des temps, Lucifer est sensé remettre cette étoile au Christ et retrouver ainsi son état angélique d’origine. Ainsi, loin d’être naturellement assimilé à Satan, on voit ici Lucifer apparaître sous les traits d’un allié du Christ. Mieux encore, le nom même de Lucifer servit, dans l’Eglise primitive, à désigner le Christ lui-même (Apocalypse 22 : 16) considéré comme le « Porteur de Lumière » puisqu’il assurait être la « Lumière du monde ». Le Christ fut ainsi nommé Lucifer matutinus ou encore Lucifer qui nescit occasum (=Lumière qui ignore le déclin). La Vierge Marie est également nommée « Etoile du matin ». Derrière l’image d’un Lucifer diabolique assimilable à Satan et qui, à l’exemple de ce dernier tentant les hommes par la luxure, préfèrerait, quant à lui, les tenter par l’orgueil, on voit ainsi persister le Lucifer lumineux de l’ancienne tradition romaine. Toutefois le mystère concernant la nature réelle de Lucifer reste entier, « en effet, quand les échos de Lucifer, de l’apôtre secret du Christ [Joseph d’Arimathie] et du Graal sont parvenus en Europe, l’ énigme est devenue encore plus grande. Elle le demeure encore aujourd’hui. » (L’Ange déchu, Centini, p. 51).



4. Luciférisme et luciférianisme.



Quant au terme de « lucifériens », il désigne les membres d’une secte religieuse « lucifériste » proche du manichéisme, qui fit l’objet d’une vive condamnation dans un bulle papale de Grégoire IX, adressée à l’empereur Frédéric II, en 1233, alors que le « luciférianisme » est, quant à lui, une doctrine fondée en 363, soit une trentaine d’année avant l’imposition du christianisme comme unique religion d’Etat à Rome, par un évêque de Cagliari nommé Lucifer et qui préconisait un nouveau baptême des hérétiques et, notamment, des Ariens. Les lucifériens sont dont des adorateurs de Lucifer, alors que les adeptes du luciférianisme sont, eux, des adeptes de l’évêque Lucifer.



5. Lucifer au 19ème siècle et la mystification de Taxil.



A noter également l’approche romantique des Lucifériens du 19e siècle, selon lesquels une lutte immémoriale est engagée entre Lucifer et Adonaï, ce dernier n’étant autre que le Dieu de l’Ancien Testament promis pour être vaincu et capturé par Lucifer. Selon cette approche, Lucifer est le principe de l’intelligence et de la vie, alors qu’Adonaï n’est que le créateur d’un Adam dépourvu d’intelligence. Adonaï finira pour toujours captif en Saturne et sous la garde de Moloch et d’innombrables légions de démons d’élite… C’est en tout cas ce qui est affirmé par Miss Diana Vaughan, en 1895, dans une revue prétendument « luciférienne » intitulée Le Palladium régénéré et libre. Cette thèse ne manque certes pas d’intérêt, à ceci près que Miss Diana Vaughan n’a tout simplement jamais existé ! Ces pseudo-révélations lucifériennes s’inscrivent dans le contexte de l’immense « mystification transcendantale » montée par Léo Taxil, de son vrai nom Jorgand-Pagès, et quelques comparses, dont la prétendue « Miss Vaughan », dans le but de convaincre le public, et notamment le public ecclésiastique, de l’existence d’un mystérieux complot luciférien universel, d’une église luciférienne universelle même, dont l’existence fut dénoncée par la voix d’un certain docteur Bataille aussi peu connu du registre de l’Etat civil que Diana Vaughan ! Ne confondons donc pas le « luciférisme » et le « luciférianisme » avec cette célèbre affaire du « Diable au XIXe siècle » et de la prétendue « franc-maçonnerie luciférienne universelle » montée par Léo Taxil, incroyable bouffonnerie mystificatrice qui aurait, sans doute, été d’autant moins désavouée par Rabelais et Villon que l’Eglise donna tête baissée dans le piège ! Ce qu’il convenait, bien sûr, de rappeler…



6. A savoir également.



6.1. Dans le Tractatus de confessionibus maleficorum et sagarum, Peter Binsfeld (1540-1603), évêque suffragant de Trèves, affirme qu’à chaque péché capital correspond un démon particulier, celui du péché d’Orgueil étant Lucifer lui-même. De fait, il est traditionnellement admis par les « pères de l’Eglise » que le péché d’Orgueil fut à l’origine de la chute de Lucifer. De ce « péché originel » découlerait donc sa « désobéissance » et sa « superbe », les deux autres « péchés » de Lucifer les plus fréquemment cités par les catholiques. Révolte et désobéissance sont effectivement peu prisées par ceux qui ne jurent que par la soumission aux puissants…



6.2. Il est dit que le mois de mai est consacré à Lucifer.



6.3. Lucifer est parfois nommé « Grand Justicier et Empereur de l’Enfer ».



6.4. Si selon certaines traditions, l’ange Lucifer s’est mué en un animal horrible, on ne sait si cet aspect est définitif ou si cela n’est qu’une des apparences possibles de l’Ange rebelle.



6.5. Selon certaines traditions, la justice infernale serait essentiellement exercée par Lucifer.



6.6. Selon le procès-verbal du 19 mai 1614 établi lors du procès en sorcellerie de Marie de Sains, le nom de Lucifer aurait été cité dans les litanies du sabbat des Flandres qui se tenait habituellement les mercredis et les vendredis.



6.7. Au 17ème siècle, on note qu’un noble de Pignerol (Piémont, province de Turin, Italie) signe avec Lucifer un contrat en 28 points qui établit notamment que le démon lui fournira immédiatement 100.000 livres d’or véritable, en monnaie usuelle, plus mille le premier mardi de chaque mois. (Dictionnaire du Diable, Villeneuve, p. 717).



6.8. Dans la sordide affaire Gaufridy, , le principal intéressé, Louis Gaufridy, curé de la paroisse marseillaise des Accoules, fut accusé d’avoir également conclu un pacte avec Lucifer qui –insigne honneur !- vint lui rendre personnellement visite dans sa chambre. Faut-il préciser que ces prétendus « pactes diaboliques » n’étaient que des montages, des faux grossiers, dont le seul but était de faire accuser et condamner les accusés de sorcellerie ?



6.9. Dans la sinistre affaire de possession de Louviers, on verra également la jeune religieuse Madeleine Bavent avouer qu’elle se donne, notamment, à Belzébuth, à Lucifer et à Léviathan. On sait toutefois historiquement que les amants imposés à Madeleine étaient aussi religieux qu’humains…



6.10. Selon Peter Binsfeld (1540-1603), Lucifer patronne plus particulièrement le péché d’orgueil auquel, selon un abbé de Fulda (Hesse), correspondrait la citronnelle.



6.11. Le nom de Lucifer apparaît dans l’affaire de la prétendue possession de Cantianille B. d’Auxerre (1866) orchestrée par un abbé douteux nommé de Thorey. Celui-ci prétendra qu’un démon nommé Ossian, soumis à Lucifer, possèdera ladite Cantianille. Mais Ossian échoua dans sa mission et Lucifer prit lui-même sa succession. Il apprit notamment qu’Ossian avait rendu plusieurs pactes diaboliques, chose particulièrement inadmissible de la part d’un démon ! Aussi, Lucifer, furieux, envoya Ossian au cachot pendant au moins quinze jours… Plus fort qu’Ossian, le seigneur Lucifer lui-même ne put résister à l’exorcisme et dut rendre un pacte à Thorey. La défaite de Lucifer parut à Samson, l’un des démons possesseurs de Cantianille, comme le signal annonçant le renversement du Maître des Ténèbres et de sa propre accession au trône infernal. Mal lui en prit car, même défait, Lucifer, plus puissant et plus digne que les autres démons, sut conserver son trône. Faut-il préciser que cette histoire abracadabrante ne met en réalité en présence que deux personnages, le peu honnête Thorey, abbé de son état, et sa malheureuse dupe, Cantianille B. d’Auxerre ? (Dictionnaire du Diable, p. 156-157).



7. En conclusion.



Lucifer, nous l’avons vu, apparaît comme un symbole de la Lumière surgissant au cœur d’un certain obscurantisme chrétien, ce que nous rappelle très opportunément Michel Onfray dans son Traîté d’athéologie (p. 41) : « Satan, Lucifer, le porteur de clarté –le philosophe emblématique des Lumières…-, celui qui dit non et ne veut pas soumettre à la loi de Dieu, évolue en contemporain de cette période de gésines. Le Diable et Dieu fonctionnent en avers et revers de la même médaille, comme théisme et athéisme. »
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 20:54

Arnaud et Adamev,

Je profite de ce fil pour vous demander : d'où vient que la tradition attribue le nom de Lucifer au roi de Tyr et au roi de Babel ? Les prophètes Isaïe et Ezechiel sont pourtant clairs, malgré le style lyrique des prophètes..

Isaïe, chapitre 14

Is 14:4- tu entonneras cette satire sur le roi de Babylone, et tu diras : Comment a fini le tyran, a fini son arrogance ?
Is 14:5- Yahvé a brisé le bâton des méchants, le sceptre des souverains,
Is 14:6- lui qui rouait de coups les peuples, avec emportement et sans relâche, qui maîtrisait avec colère les nations, les pourchassant sans répit.
Is 14:7- Toute la terre repose dans le calme, on pousse des cris de joie.
Is 14:8- Les cyprès même se réjouissent à ton sujet, et les cèdres du Liban : " Depuis que tu t'es couché, on ne monte plus pour nous abattre! "
Is 14:9- En bas, le shéol a tressailli à ton sujet pour venir à ta rencontre, il a réveillé pour toi les ombres, tous les potentats de la terre, il a fait lever de leur trône tous les rois des nations.
Is 14:10- Tous prennent la parole pour te dire : " Toi aussi, tu es déchu comme nous, devenu semblable à nous.
Is 14:11- Ton faste a été précipité au shéol, avec la musique de tes cithares. Sous toi s'est formé un matelas de vermine, les larves te recouvrent.
Is 14:12- Comment es-tu tombé du ciel, étoile du matin, fils de l'aurore ? As-tu été jeté à terre, vainqueur des nations ?
Is 14:13- Toi qui avais dit dans ton cœur : "J'escaladerai les cieux, au-dessus des étoiles de Dieu j'élèverai mon trône, je siégerai sur la montagne de l'Assemblée, aux confins du septentrion.
Is 14:14- Je monterai au sommet des nuages, je m'égalerai au Très-haut. "
Is 14:15- Mais tu as été précipité au shéol, dans les profondeurs de l'abîme. "
Is 14:16- Ceux qui t'aperçoivent te considèrent, ils fixent leur regard sur toi. " Est-ce bien l'homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes ?


Ez 28:1- La parole de Yahvé me fut adressée en ces termes :
Ez 28:2- Fils d'homme, dis au prince de Tyr : Ainsi parle le Seigneur Yahvé. Parce que ton cœur s'est enorgueilli, tu as dit : " Je suis un dieu, j'habite une demeure divine, au cœur de la mer. " Alors que tu es un homme et non un dieu, tu te fais un cœur semblable au cœur de Dieu.
Ez 28:3- Voilà que tu es plus sage que Daniel; pas un sage n'est semblable à toi.
Ez 28:4- Par ta sagesse et ton intelligence, tu t'es fait une fortune, tu as mis or et argent dans tes trésors.
Ez 28:5- Si grande est ton habileté dans le commerce! tu as multiplié ta fortune, et ton cœur s'est enorgueilli de ta fortune.
Ez 28:6- C'est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Yahvé. Parce que tu t'es fait un cœur semblable au cœur de Dieu,
Ez 28:7- eh bien! voici que je fais venir contre toi des étrangers, les plus barbares des nations. Ils tireront l'épée contre ta belle sagesse, ils profaneront ta splendeur.
Ez 28:8- Ils te feront choir dans la fosse et tu mourras de mort violente au cœur des mers.
Ez 28:9- Diras-tu encore : " Je suis un dieu ", en face de tes meurtriers ? Car tu es un homme et non un dieu, entre les mains de ceux qui te transpercent.


Le nom de Lucifer n'apparaît nulle part dans la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12277
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 22:21

Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 22:54

Tradition alambiquée pour aboutir à une sorte de Prométhée pour les FM
et pour les catholiques à un diable de séducteur Smile

Bref, l'homme a juste choisi la connaissance du bien et du mal, la trouvant beaucoup plus excitante que la connaissance de Dieu.



Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 22:58

Monbonblaise.

C'est l'histoire d'un homme qui veut vendre sa voiture.
Le charcutier lui dit :ta voiture vaut 10€ et 4sous;
Le Boulanger aux cents écus lui dit : elle en vaut cent.
Le cordonnier fauché : tous juste 3 €

Puis il va voir un spécialiste de l'argus qui lui dit: Elle vaut 5000 et je vous la prend à 3500.

Si tu as envie de t'instruire, viens tchater. Mais pour ton histoire perso, ne te répands pas à tout va au bord du chemin, et vas voir un homme de Dieu. vas voir un prêtre. Car ni le charcutier ni le boulanger ni même le cordonnier ne vont pouvoir t'aider. Et tu vas te répandre inutilement sans trouver aucune solution.

Et d'ailleurs, un certain nombre n'ont pas la charité souhaité pour être ton ami et ton frère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 23:04

Arnaud Dumouch a écrit:
monbonblaise a écrit:
arnaud, je ne sais pas ce que vous appelez événements paranormal ,
Merci.

Exemple :
Visions réelles car vérifiables de l'avenir ou de la pensée intime des gens. Bref, des trucs pas naturels. Very Happy

Désolé mais les démons ne peuvent en aucun cas connaître les futurs contingents. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 23:10

Dromaeosaurus a écrit:


Désolé mais les démons ne peuvent en aucun cas connaître les futurs contingents. Idea

Absolument mais ils les annoncent puis les provoquent ! :twisted:

En outre, il peuvent déduire les futurs probables de leurs causes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 23:15

Arnaud Dumouch a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:


Désolé mais les démons ne peuvent en aucun cas connaître les futurs contingents. Idea

Absolument mais ils les annoncent puis les provoquent ! :twisted:

En outre, il peuvent déduire les futurs probables de leurs causes.

Ah zut alors ça fait peur ça, l'autre fois j'ai vu une émission sur une chaine de télé locale, le mec avait l'air d'être un vrai voyant, il a dit à la dame qu'elle était en deuil, c'était vrai, et puis il lui a raconté (asséné) aussi des choses sur son avenir ... :|
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Ven 29 Juil 2011, 23:21

On empêche au démon de provoquer ce genre d'avenir en se tournant résolument vers Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Sam 30 Juil 2011, 00:14

monbonblaise a écrit:
adamev, j'ai invoquer lucifer je dissocie les deux j'ai trouver ceci sur le net pouvez vous confirmez l'exactitude de ce texte ?
Merci.
1. Lucifer, de l’Etoile du Matin à l’Ange déchu.



Hormis ceux de Satan et de Belzébuth, il n’est pas de nom qui, dans notre imaginaire occidental, évoque plus l’image du Diable que celui de Lucifer. Ainsi, d’un point de vue biblique, Lucifer, le Fils de l’Aurore, est-il considéré comme le premier Ange déchu. On l’assimile d’ailleurs à Satan en précisant que la chute de ce dernier lui fit perdre le nom de Lucifer : « Mais il ne veillait pas de la sorte, SATAN (ainsi l’appelle-t-on maintenant, son premier nom n’est plus prononcé dans le ciel). » (Le Paradis perdu, V, 658-659). La chute de Satan/Lucifer est notamment illustrée par la descente du roi de Babylone aux Enfers (Isaïe 14 : 12-15) :



« Comment es-tu tombé du ciel, astre brillant, fils de l’aurore ? Comment es-tu renversé par terre, toi, le destructeur des nations ? Toi qui disais en ton cœur : « Je monterai dans les cieux ; au-dessus des étoiles de Dieu, j’élèverai mon trône ; je m’assiérai sur la montagne de l’assemblée, dans les profondeurs du septentrion ; je monterai sur les sommets des nues, je serai semblable au Très-Haut ! ... » Et te voilà descendu au schéol, dans les profondeurs de l’abîme ! » (Crampon).



« Comment es-tu tombé du ciel, étoile du matin, fils de l’aurore ? As-tu été jeté à terre, vainqueur des nations ? Toi qui avais dit dans ton cœur : « J’escaladerai les cieux, au-dessus des étoiles de Dieu j’élèverai mon trône, je siègerai sur la montagne de l’Assemblée, aux confins du septentrion. Je monterai au sommet des nuages, je m’égalerai au Très-Haut. » Mais tu as été précipité au schéol, dans les profondeurs de l’abîme. » (Jérusalem).



Le roi de Babylone est, on le voit, nommé « fils de l’Aurore », alors que Lucifer, que la mythologie latine désigne comme le fils d’Eos (=l’Aurore), est traditionnellement perçu comme un « astre brillant », l’ « étoile du matin ». La Bible de Jérusalem explique, en outre, que les versets bibliques auxquels nous faisons référence, s’inspirent vraisemblablement d’un modèle phénicien et présentent plusieurs points de contacts avec les poèmes de Râs-Shamra. Ainsi, l’Etoile du matin (soit la planète Vénus, « étoile » qui, le matin, annonce l’aurore) et l’Aurore, y apparaissent comme deux figures divines. Or, la montagne de l’Assemblée dont il est question dans Isaïe (14 : 13) et d’où le roi de Babylone sera précipité dans le « schéol », est justement celle où les anciens dieux, disait-on, se réunissaient, tout comme sur l’Olympe, et voilà pourquoi les « pères de l’Eglise » ont interprété la chute de l’Etoile du matin, alias le roi de Babylone, comme celle du prince des démons : Lucifer. Et dans la mythologie latine, l’Etoile du matin, soit l’aspect matinal de la planète Vénus (ou Etoile du Berger), n’est autre que le dieu Lucifer (Eosphoros ou encore Phoshoros en grec) dont le nom signifie en latin le « Porteur de Lumière » de lux (=lumière) et ferre (=porter). Une représentation de la chute de Lucifer est notamment visible sur le tympan de la cathédrale de Fribourg (14ème siècle). Il est également fait référence à la chute de l’Ange déchu dans l’Apocalypse (12 : 7-9 et 8 : 8-9) :



Apocalypse 12 : 7-9 :



« Et il y eut un combat dans le ciel : Michel et ses anges combattaient contre le dragon ; et le dragon et ses anges combattaient ; mais ils ne purent vaincre, et leur place même ne se trouva plus dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, celui qui est appelé le diable et Satan, le séducteur de toute la terre, il fut précipité sur la terre et ses anges furent précipités avec lui. » (Crampon).



« Alors il y eut une bataille dans le ciel : Michel et ses anges combattirent le Dragon. Et le Dragon riposta, avec ses anges, mais ils eurent le dessous et furent chassés du ciel. On le jeta donc l’énorme Dragon, l’antique Serpent, le Diable ou le Satan, comme on l’appelle, le séducteur du monde entier, on le jeta sur la terre et ses Anges furent jetés avec lui. » (Jérusalem).



Apocalypse 8 : 8-9 :



« Et le deuxième ange sonna de la trompette, et une sorte de grande montagne tout en feu fut jetée dans la mer ; et le tiers de la mer devint du sang, et le tiers des créatures marines qui ont vie périt, et le tiers des navires fut détruit. » (Crampon).



« Et le deuxième ange sonna… Alors une énorme masse embrasée, comme une montagne, fut projetée dans la mer, et le tiers de la mer devint du sang : il périt ainsi le tiers des créatures vivant dans la mer, et le tiers des navires fut détruit. » (Jérusalem).



Au 4ème siècle, saint Ambroise identifiera clairement Lucifer au Grand Dragon de l’Apocalypse, l’assimilant ainsi définitivement au « symbole des ténèbres séparées de la lumière au moment de la création du monde. » (L’Ange déchu, Centini, p. 5). En outre, « dans le Hortus déliciarum d’Herrard von Landsberg (XIIe siècle), on trouve une représentation de la rébellion de Lucifer. Cette œuvre est particulièrement significative parce qu’à la différence de nombreuses autres réalisations analogues dans lesquelles le sujet ne dispose pas de physionomie précise, Lucifer apparaît ici clairement comme le prince de l’enfer (Lucifer ut Satanas) » (L’Ange déchu, M. Centini, p. 98) Le dieu-astre, lui-même conducteur de tous les astres de l’ancienne Rome, fils de Jupiter et d’Eos, fut ainsi assimilé à l’Ange déchu, au Diable biblique. Etrange destin que celui de cette divinité romaine dont le nom, à Rome, servait à désigner les principales divinités de la Lumière et qui, dans l’interprétation judéo-chrétienne, fut assimilée au « Prince des Ténèbres » ! Saint Paul renforcera encore cette assimilation de Lucifer à Satan dans une attaque plus que vraisemblablement dirigée contre les gnostiques qu’ils nomment « faux apôtres » du Christ qui « se déguisent en ministres de justice », tout comme « Satan lui-même se déguise en ange de lumière. » (2ème Epître aux Corinthiens, 11 : 13-15). De fait, pour celui qui confond ces deux notions antagonistes que sont la foi aveugle et l’Intelligence véritable, qui s’exprime notamment par le doute et le refus de la soumission servile, Lucifer doit être considéré comme le « Père du mensonge »…



2. Lucifer dans l’Enfer de Dante.



Dans le Chant 34, Dante décrit Lucifer comme un géant emprisonné dans la glace jusqu’au milieu de la poitrine et, précise-t-il encore : « s’il fut aussi beau qu’il est difforme aujourd’hui, et s’il osa lever les yeux contre son créateur, de lui doit procéder toute souillure ». Dante le nomme « empereur du douloureux royaume » et le dépeint sous les traits d’un être tricéphale : la tête de devant est vermeille, celle de droite est jaune et blanche, quant au visage de gauche, il est noir (à noter que ces quatre couleurs correspondent aux couleurs alchimiques traditionnelles). Il est aussi doté de deux grandes ailes de chauve-souris. L’auteur de la « Divine comédie » dit de lui qu’il broie et dévore les pécheurs tout en versant des larmes amères.



3. Lucifer, déchu volontaire et allié du Christ ?



Toutefois, malgré cette vision infernale très généralisée, l’assimilation de Lucifer à Satan est loin d’être absolue. Selon certaines approches, Lucifer ne serait pas un autre nom de Satan, mais un révolté promis à une réhabilitation. Alors que Satan est supposé incarner le Mal absolu, Lucifer, lui, incarnerait le Mal rendu nécessaire, suite à la chute de l’Androgyne ou « Homme Primordial ». Lucifer aurait ainsi accepté de passer pour ce qu’il n’est pas, afin de permettre aux Justes d’être sauvés à la fin des temps, tout comme Judas aurait trahit Jésus contre son propre gré, afin qu’il puisse, par son sacrifice, accéder au statut de Christ. Il est dit ainsi qu’à la fin des temps, Lucifer donnera aux Justes l’ « Etoile du Matin ». Rappelons encore l’existence d’une tradition secrète dans le « Symbole des Apôtres » connu sous le nom de « Credo », selon laquelle le Christ, entre sa mort et sa résurrection, serait descendu trois jours en Enfer pour remettre à Lucifer une étoile à cinq branches –le célèbre pentagramme- ou encore une émeraude. La liturgie catholique ne fournit toutefois aucune explication sur cette mystérieuse visite infernale qui met à mal le mythe d’un Lucifer maléfique, dès lors révélé sous le jour d’un « porteur de lumière » et d’un « connaissant libérateur ». Faut-il également rappeler que le « Saint Graal » fut, dit-on, forgé avec la couronne de Lucifer (ou taillé dans une émeraude tombée de son front) et qu’il servit, selon la légende, à recueillir le sang du « crucifié » ? : « Une légende médiévale raconte que lors de la crucifixion, Joseph d’Arimathie recueillit le sang du Christ dans unes coupe, la même utilisée par le Christ pour célébrer l’eucharistie au cours de la Cène. Cette coupe aurait été forgée avec la couronne de Lucifer et elle fut appelée le Saint Graal. » (L’Ange déchu, Centini, p. 51). Par ailleurs, selon les gnostiques, l’étoile ou émeraude précédemment citée serait accrochée entre les deux yeux de Lucifer, ce qui n’est pas sans rappeler le « troisième œil » de la tradition hindoue, notamment celui du dieu Shiva. A la fin des temps, Lucifer est sensé remettre cette étoile au Christ et retrouver ainsi son état angélique d’origine. Ainsi, loin d’être naturellement assimilé à Satan, on voit ici Lucifer apparaître sous les traits d’un allié du Christ. Mieux encore, le nom même de Lucifer servit, dans l’Eglise primitive, à désigner le Christ lui-même (Apocalypse 22 : 16) considéré comme le « Porteur de Lumière » puisqu’il assurait être la « Lumière du monde ». Le Christ fut ainsi nommé Lucifer matutinus ou encore Lucifer qui nescit occasum (=Lumière qui ignore le déclin). La Vierge Marie est également nommée « Etoile du matin ». Derrière l’image d’un Lucifer diabolique assimilable à Satan et qui, à l’exemple de ce dernier tentant les hommes par la luxure, préfèrerait, quant à lui, les tenter par l’orgueil, on voit ainsi persister le Lucifer lumineux de l’ancienne tradition romaine. Toutefois le mystère concernant la nature réelle de Lucifer reste entier, « en effet, quand les échos de Lucifer, de l’apôtre secret du Christ [Joseph d’Arimathie] et du Graal sont parvenus en Europe, l’ énigme est devenue encore plus grande. Elle le demeure encore aujourd’hui. » (L’Ange déchu, Centini, p. 51).



4. Luciférisme et luciférianisme.



Quant au terme de « lucifériens », il désigne les membres d’une secte religieuse « lucifériste » proche du manichéisme, qui fit l’objet d’une vive condamnation dans un bulle papale de Grégoire IX, adressée à l’empereur Frédéric II, en 1233, alors que le « luciférianisme » est, quant à lui, une doctrine fondée en 363, soit une trentaine d’année avant l’imposition du christianisme comme unique religion d’Etat à Rome, par un évêque de Cagliari nommé Lucifer et qui préconisait un nouveau baptême des hérétiques et, notamment, des Ariens. Les lucifériens sont dont des adorateurs de Lucifer, alors que les adeptes du luciférianisme sont, eux, des adeptes de l’évêque Lucifer.



5. Lucifer au 19ème siècle et la mystification de Taxil.



A noter également l’approche romantique des Lucifériens du 19e siècle, selon lesquels une lutte immémoriale est engagée entre Lucifer et Adonaï, ce dernier n’étant autre que le Dieu de l’Ancien Testament promis pour être vaincu et capturé par Lucifer. Selon cette approche, Lucifer est le principe de l’intelligence et de la vie, alors qu’Adonaï n’est que le créateur d’un Adam dépourvu d’intelligence. Adonaï finira pour toujours captif en Saturne et sous la garde de Moloch et d’innombrables légions de démons d’élite… C’est en tout cas ce qui est affirmé par Miss Diana Vaughan, en 1895, dans une revue prétendument « luciférienne » intitulée Le Palladium régénéré et libre. Cette thèse ne manque certes pas d’intérêt, à ceci près que Miss Diana Vaughan n’a tout simplement jamais existé ! Ces pseudo-révélations lucifériennes s’inscrivent dans le contexte de l’immense « mystification transcendantale » montée par Léo Taxil, de son vrai nom Jorgand-Pagès, et quelques comparses, dont la prétendue « Miss Vaughan », dans le but de convaincre le public, et notamment le public ecclésiastique, de l’existence d’un mystérieux complot luciférien universel, d’une église luciférienne universelle même, dont l’existence fut dénoncée par la voix d’un certain docteur Bataille aussi peu connu du registre de l’Etat civil que Diana Vaughan ! Ne confondons donc pas le « luciférisme » et le « luciférianisme » avec cette célèbre affaire du « Diable au XIXe siècle » et de la prétendue « franc-maçonnerie luciférienne universelle » montée par Léo Taxil, incroyable bouffonnerie mystificatrice qui aurait, sans doute, été d’autant moins désavouée par Rabelais et Villon que l’Eglise donna tête baissée dans le piège ! Ce qu’il convenait, bien sûr, de rappeler…



6. A savoir également.



6.1. Dans le Tractatus de confessionibus maleficorum et sagarum, Peter Binsfeld (1540-1603), évêque suffragant de Trèves, affirme qu’à chaque péché capital correspond un démon particulier, celui du péché d’Orgueil étant Lucifer lui-même. De fait, il est traditionnellement admis par les « pères de l’Eglise » que le péché d’Orgueil fut à l’origine de la chute de Lucifer. De ce « péché originel » découlerait donc sa « désobéissance » et sa « superbe », les deux autres « péchés » de Lucifer les plus fréquemment cités par les catholiques. Révolte et désobéissance sont effectivement peu prisées par ceux qui ne jurent que par la soumission aux puissants…



6.2. Il est dit que le mois de mai est consacré à Lucifer.



6.3. Lucifer est parfois nommé « Grand Justicier et Empereur de l’Enfer ».



6.4. Si selon certaines traditions, l’ange Lucifer s’est mué en un animal horrible, on ne sait si cet aspect est définitif ou si cela n’est qu’une des apparences possibles de l’Ange rebelle.



6.5. Selon certaines traditions, la justice infernale serait essentiellement exercée par Lucifer.



6.6. Selon le procès-verbal du 19 mai 1614 établi lors du procès en sorcellerie de Marie de Sains, le nom de Lucifer aurait été cité dans les litanies du sabbat des Flandres qui se tenait habituellement les mercredis et les vendredis.



6.7. Au 17ème siècle, on note qu’un noble de Pignerol (Piémont, province de Turin, Italie) signe avec Lucifer un contrat en 28 points qui établit notamment que le démon lui fournira immédiatement 100.000 livres d’or véritable, en monnaie usuelle, plus mille le premier mardi de chaque mois. (Dictionnaire du Diable, Villeneuve, p. 717).



6.8. Dans la sordide affaire Gaufridy, , le principal intéressé, Louis Gaufridy, curé de la paroisse marseillaise des Accoules, fut accusé d’avoir également conclu un pacte avec Lucifer qui –insigne honneur !- vint lui rendre personnellement visite dans sa chambre. Faut-il préciser que ces prétendus « pactes diaboliques » n’étaient que des montages, des faux grossiers, dont le seul but était de faire accuser et condamner les accusés de sorcellerie ?



6.9. Dans la sinistre affaire de possession de Louviers, on verra également la jeune religieuse Madeleine Bavent avouer qu’elle se donne, notamment, à Belzébuth, à Lucifer et à Léviathan. On sait toutefois historiquement que les amants imposés à Madeleine étaient aussi religieux qu’humains…



6.10. Selon Peter Binsfeld (1540-1603), Lucifer patronne plus particulièrement le péché d’orgueil auquel, selon un abbé de Fulda (Hesse), correspondrait la citronnelle.



6.11. Le nom de Lucifer apparaît dans l’affaire de la prétendue possession de Cantianille B. d’Auxerre (1866) orchestrée par un abbé douteux nommé de Thorey. Celui-ci prétendra qu’un démon nommé Ossian, soumis à Lucifer, possèdera ladite Cantianille. Mais Ossian échoua dans sa mission et Lucifer prit lui-même sa succession. Il apprit notamment qu’Ossian avait rendu plusieurs pactes diaboliques, chose particulièrement inadmissible de la part d’un démon ! Aussi, Lucifer, furieux, envoya Ossian au cachot pendant au moins quinze jours… Plus fort qu’Ossian, le seigneur Lucifer lui-même ne put résister à l’exorcisme et dut rendre un pacte à Thorey. La défaite de Lucifer parut à Samson, l’un des démons possesseurs de Cantianille, comme le signal annonçant le renversement du Maître des Ténèbres et de sa propre accession au trône infernal. Mal lui en prit car, même défait, Lucifer, plus puissant et plus digne que les autres démons, sut conserver son trône. Faut-il préciser que cette histoire abracadabrante ne met en réalité en présence que deux personnages, le peu honnête Thorey, abbé de son état, et sa malheureuse dupe, Cantianille B. d’Auxerre ? (Dictionnaire du Diable, p. 156-157).



7. En conclusion.



Lucifer, nous l’avons vu, apparaît comme un symbole de la Lumière surgissant au cœur d’un certain obscurantisme chrétien, ce que nous rappelle très opportunément Michel Onfray dans son Traîté d’athéologie (p. 41) : « Satan, Lucifer, le porteur de clarté –le philosophe emblématique des Lumières…-, celui qui dit non et ne veut pas soumettre à la loi de Dieu, évolue en contemporain de cette période de gésines. Le Diable et Dieu fonctionnent en avers et revers de la même médaille, comme théisme et athéisme. »

J'ai lu que tu avais effacé les liens que tu avais mis dans tes favoris,mais comment se fait-il que tu gardes dans ton ordinateur tant de textes venant de tout horizon et faisant un mélange totalement inassimilable!!!

De la même manière qu'une nourriture solide peut porter préjudice au système digestif d'un bébé,des nourritures spirituelles corsées en mélange avec des erreurs non identifiées sont des poisons pour l'esprit que de s'y accoutumer.

"Comme des enfants nouveau-nés désirez le lait non frelaté de la parole, afin que, par lui, vous croissiez pour le salut"

Lis l'évangile de Jean par exemple,après avoir prié Dieu que tu ne connais pas de se révéler à toi par les paroles que tu liras.

Tu as l'avantage de découvrir qu'il y a une vie spirituelle ... ce que je sens c'est qu'elle demande à trouver sa lumière,celle qui t'éclairera.
C'est un temps très important,unique dans la vie.

Voir le bien et le mal chez les autres est une expérience normale et désagréable,cela se transforme par l'expérience spirituelle qui nous ouvre à un regard de mansuétude pour tous d'autant plus que la même expérience nous apprend au fil du temps que l'on a pu se tromper ....





Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Sam 30 Juil 2011, 02:14

monbonblaise a écrit:
Bonsoir tout le monde, voila pas mal de temps que je vous lis sur pas mal de sujet et je pense que vous pouvez pzut-être m'aider.
Je vais essayer d'aller a l'essentiel sinon cela serais trop long.
La semaine dernière j'ai chercher je suis tomber sur des sites internet concernant lucifer et le " personnage" m'as intéresser.
J'ai trouver sa personnalité et sa philosophie beaucoup de chose qui était en adéquation avec ma propre personnalité et étant dans une panade noir actuellement dans ma vie , j'ai invoquer lucifer a voix haute pour qu'il m'aide puisque je n'ai jamais pus trouver l'aide de dieu en ce monde.
Puis j'ai continuer mes recherche sur le net, passant des illuminati a la gnose, en passant par les maçon etc etc " je précise que je ne suis pas catholique et que la chose religieuse ne m'a jamais intéresser plus que cela, bref, les heures passant, il devait bien être minuit et demi ou peut être un peu plus, une mouche est venus tourner autour de moi de façon incessante de gauche a droite de bas en haut se posant ici et là enfin bref , une mouche quoi ! mais chose étrange, cette mouche semblais attirais toutes mon attention et je dirais même que je la sentais malveillante " un pressentiment intérieur" pour finir elle est venus se loger dans mon oreille droite a gresiller 2 seconde et as disparus d'un revers de main.
Je suis aller me coucher et un cauchemars ou plutôt une suite de cauchemars ont étayer ma nuit,me forçant a être dans un demi sommeil, ouvrant l’œil de temps en temps et me sentant observer par une présence.
Au matin, je suis aller au travail et ma vision des choses avait été modifier, c'est trés difficile a expliquer, j'ai je vois des choses et des êtres humain normal mais qui ont des comportements anormal en me voyant passer, de même en passant devant certain monuments historique les choses en pierre semble bouger ! c'est très déstabilisant et flippant...... ce que je vous raconte m'est arriver il y a trois jours a peu pres. Hier c'etait la même chose mais un peu different, les femmes , pas toutes, sentais ma présence de loin et semblais m'inciter a les accoster " ce qui est tres nouveau pour moi ! "
ce matin quand je me suis lever, ma femme et mes enfants etait au salon et il m'ont regarder d'un drôle d'air ! comme ci quelque chose en moi etait changer ! je ne saurais dire mieux ou expliquer les choses autrement.
J'ai vus que certain d'entre vous s'y connais pas mal dans les religions et autres , pouvez vous m'aider ? m'expliquer ou me conseiller ? En faisant une recherche aujourd'hui sur lucifer j'ai vus qu'on le surnomme aussi rois des mouche ou de l'ordre des mouches et je vois un rapport avec ce qui m'arrive . J'ai essayer d'en savoir un peu plus, mais il y a rien sur le net comme information.
Si vous pouvez m'aider n'hesitez pas car je commence vraiment a flipper serieux.
D'avance merci.
Robert.

Bonjour Blaise ,
je trouve cette conversation alors je tente de te répondre comme d'autre,

bon tu as voulu voir et tu as vu, t'as pas commencé par le bon coté comme beaucoup de monde.

reste que désormais tu sais !
la vie spirituelle existe bien et la vie ne se limite pas a la petite boulette nommée terre et bien plus l'Eternité existe , donc Dieu aussi !

la dure réalité c'est que certain être spirituels ont choisi le mal plutôt que le bien et donc nous aussi on dois faire un choix ou le bien ou le mal !
de toute façon même ceux qui n'y croient pas font sans cesse des choix entre bien et mal et cela aura un poids a la fin de leur vie !

évidement lucifer n'est pas une fréquentation agréable et tranquille (c'est pas son but d'ailleurs) et pour faire qu'il te fiche la paix la seule force humaine est sans pouvoir (j'en sais quelque chose) , donc tu demande que peut on faire pour toi, sans prétention mais parce que Jésus s'est aussi donné a moi (lors de mon Baptême) je prierais pour toi afin que L'Esprit Saint fasse reculer le démon, mais tu dois demandé a Jésus tout simplement aussi pour toi même son aide et Sa protection , prier n'est pas prendre une posture spéciale mais parler au Seigneur avec TON CŒUR de toute ta force d'âme !

quand tu fais CONFIANCE a JÉSUS IL t’aide et ensuite a toi de mieux connaître Jésus dans la prière Son Amitié est tellement agréable que l'on découvre combien c'est Bien de prier !
le démon fichera le camps car il n'aime pas la présence du Christ ça le gratte trop ! Very Happy
lis les évangiles , il y a pas grand chose ça fait 360 pages a peu prés ensuite tu comprendras mieux et surtout saura choisir par toi-même !
n'ai pas peur le démon ne peut rien sauf si tu lui accorde ! mais l'appeler n'était pas la meilleur idée, fais confiance a Jésus et Vie en Paix ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Évocation de Lucifer ?   Sam 30 Juil 2011, 03:20

sunny study sunny
Revenir en haut Aller en bas
 
Évocation de Lucifer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Évocation de Lucifer ?
» LUCIFER (Père Lamy)
» [démonologie]Lilith, Lucifer et origine du mal
» Lucifer....
» la « vocation du mariage » Par St Josémaria Escriva!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: