DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Jeu 21 Juil 2011, 01:37

Voici le témoignage d'une musulmane, NAHED MAHMOUD METWALLI, convertie au Christ-Jésus et à l'Église Catholique. Pendant 45 ans, cette femme, directrice adjointe d'une grande école secondaire de Helmiet-El-Zaytoun dans la banlieue du Caire, a vécu dans l'islam jusqu'au moment de sa conversion au Catholicisme.

Le 30 novembre 1988, elle se faisait baptiser. Menacée d'internement, elle a dû fuir son pays à cause de toutes ces persécutions. Maintenant, elle vit en Europe, en Hollande précisément, d'où elle nous écrit ce témoignage !

NAHED aborde plusieurs sujets des plus intéressants :
- La place de la femme dans l'Islam.
- La personne du Christ à partir du Coran
- la question importante de la description du Paradis
- Le Coran tout entier appelle les musulmans croyants à combattre et tuer
- Autre affaire grave: l'héritage
- Le jeûne du ramadan : est-il logique que Dieu veuille que l'on jeûne pendant un mois du matin au soir pour, puis après le coucher du soleil, dresser une table remplie de victuailles ?

Un extrait édifiant de son témoignage :

"Dans la première lettre, j'ai présenté la personne du Christ à partir du Coran. Si nous étudions les sourates meckoises qui parlent du Christ, nous découvrons qu'elles sont tout à fait conformes à l'enseignement de l'Évangile. Dans le christianisme, nous ne disons rien d'autre. Je mentionnai toutes les références coraniques qui se rapportent au Christ.

Le Coran dit aussi, au sujet de la naissance admirable du Christ, qu'il n'a pas eu de père. Aucun autre être humain n'a été engendré sans l'intervention d'un homme.

Le Coran mentionne aussi les miracles opérés par le Christ :

Il a parlé dans son berceau, se désignant comme l'Envoyé de Dieu. Il a ressuscité les morts, ouvert les yeux des aveugles, purifié les lépreux, guéri toute maladie. De plus, une tradition (hadith) rapporte : « L 'Heure [du Jugement dernier] n 'adviendra pas sans que descende parmi vous le Messie, fils de Marie, en Juge équitable. » Cela veut dire que le retour du Christ doit précéder le Jour du Jugement et le Christ jugera le monde entier. Le Coran dit aussi que le Christ n'est pas mort, mais que Dieu l'a fait monter au Ciel.

Et maintenant, mes frères et sœurs, où que vous soyez, je vous pose la question: À qui d'autre le Coran a-t-il rendu ce témoignage. De qui a-t-il dit que sa mère est sainte, élue au-dessus de toutes les femmes du monde ?

Le Coran dit aussi de Jésus, et de lui seul, qu'il sera un signe pour les gens et une miséricorde de la part de Dieu; il sera illustre en ce monde et dans la vie future et parmi les proches [de Dieu].

Dieu a donné au Christ, et à lui seul, ses propres attributs. Le pouvoir de créer: Jésus (Enfant) modela un oiseau dans la glaise et lui insuffla la vie et l'oiseau vola. Le pouvoir de ressusciter les morts, un pouvoir divin. Le pouvoir de guérir toute maladie. Aucun prophète n'a été gratifié de tous ces pouvoirs. Et si l'on me dit que le Christ a opéré tous ces miracles avec la permission de Dieu, je répondrai: Bien sûr ! Mais pourquoi Dieu n'a-t-Il pas donné à d'autres cette permission mais seulement au Christ, si ce n'est parce que le Christ est Esprit de Dieu et Sa Parole déposée en Marie ?

Nous constatons donc que le Coran, dans la période mecquoise, a reconnu la vérité du Christ. Mais ensuite, dans les sourates médinoises, il a nié la divinité du Christ. Ceci s'explique par le fait bien connu que Muhammad, l'apôtre de l'islam, a voulu, au début de sa carrière, se rapprocher des chrétiens et se lier d'amitié avec eux pour les rallier à sa cause. Mais quand, à Médine, ses disciples augmentèrent en nombre et qu'il devint fort, il nia ce qu'il avait affirmé du Christ et produisit des textes très différents que l'on connaît. Et c'est là une chose inadmissible.

Autre point important: certains de nos frères et sœurs musulmans affirment que la Bible a été falsifiée. Je leur pose alors la question suivante: Quand la Bible a-t-elle été falsifiée ? Avant ou après la formation du Coran ? S'ils me répondent: avant, je leur demanderai alors pourquoi le Coran renvoie à l'autorité de la Bible et la désigne maintes fois comme le Livre de Dieu ? Et s'ils me disent: après, pourquoi la Bible aurait-elle été falsifiée après le Coran ? Et pourquoi le Coran n'a-t-il pas mis en garde les musulmans contre cette falsification future ?

Nous trouvons, au contraire, dans le Coran, la recommandation faite à Muhammad, le fondateur de l'islam, de se renseigner, en cas de doute, auprès de ceux qui lisent le Livre révélé avant lui, c'est-à-dire la Bible. En d'autres termes, si la Bible avait été falsifiée avant le Coran, celui-ci n'aurait pas dû s'y référer, et si elle devait être falsifiée après le Coran, celui-ci aurait dû mettre en garde contre elle. Il ne faut donc pas répéter, au sujet de la Bible, des accusations dépourvues de tout fondement.

D'ailleurs, comment des êtres humains auraient-ils pu corrompre une révélation donnée par Dieu ? Dieu serait-Il impuissant à préserver Sa Parole ? L'accusation de falsification est très grave et il ne faut jamais plus la formuler. Le Coran affirme que la Bible - la Torah et l'Évangile - est révélée par Dieu et, à la fin de la sourate 2 («la vache »), il dit: « L'Envoyé a cru en ce qu'on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants : tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses Messagers ; Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers » (verset 285). Il est donc irrecevable que des musulmans affirment le contraire.
"

Sur le Paradis selon l'Islam :
"Au paradis, il y a aussi des « garçons éternellement jeunes » (76:19). Il m'en coûte de poursuivre cette description du paradis. Que représentent ces garçons ? J'ai pris connaissance du commentaire du Sheikh Muhammad Galal Keshk, paru en Égypte dans un livre intitulé: «Pensées d'un musulman sur la question sexuelle » (édité par la Librairie de l'héritage musulman de l'Institut de recherches musulmanes). Grande fut ma surprise et je n'ai pu poursuivre au-delà de quatre ou cinq pages la lecture de ce livre qui suscita une critique virulente de la part des lecteurs.

L'université religieuse égyptienne Al-Azhar dut mettre sur pied un comité d'examen qui prit beaucoup de temps pour livrer ses conclusions. Le 22 juillet 1984, ce comité décréta que ce livre n 'était pas contraire aux enseignements de la religion musulmane ! Or, l'écrivain affirmait que celui qui résiste sur terre à la tentation de pédophilie, sera récompensé au paradis en ayant à sa disposition des garçons !

J'éprouve un sentiment de honte et ne me sens pas en mesure de poursuivre la réflexion sur ce sujet. Ô gens ! Comment le Dieu Saint peut-Il tolérer au Ciel cet affreux péché: celui qui s'abstient de relations sexuelles avec un garçon, retrouvera celui-ci au paradis ! Et ce garçon demeurera toujours jeune... La raison, la logique se révolte contre ces croyances.
"

Ne manquez pas de lire le témoignage complet et très instructif de Nahed sur son site ci-dessous :
Source : http://nahed-mahmoud-metwalli.blogspot.com/


Dernière édition par Jeb le Jeu 21 Juil 2011, 02:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Jeu 21 Juil 2011, 01:53

Qu'en pense notre ami Peace and love ?
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Jeu 21 Juil 2011, 15:30

Dans le cadre de la lutte pour la vie, nous avons affaire à quantité de jeunes "musulmanes" qui avortent une ou plusieurs fois, à cause....de leur religion !!!! Shocked

On a beau leur expliquer que tuer l'enfant serait un péché infiniment plus grave que le fait d'avoir l'enfant hors mariage, ça reste difficile et les avortements sont légion Crying or Very sad

Quand à la "vision du paradis"...no comment What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Ven 22 Juil 2011, 01:17

Cristallin!
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 940
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Ven 22 Juil 2011, 19:38

Bonjour Julia,
mais je suppose qu'un soufi interprétera tout ce descriptif du Paradis de façon allégorique! On ne peut pas caricaturer la religion musulmane. Et si nous conversons avec les Musulmans, il faut prendre les arguments des plus évolués, et non des littéralistes (enfin me semble-t-il...).
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Dim 24 Juil 2011, 21:39

Le discours des musulmans(nes) qui rencontrent le Christ et qui le suivent est pourtant clair :

Hommes et femmes, ils décrivent leur condition spirituelle avant Notre Seigneur comme "horrible", "l'enfer" (sic), et reprochent vigoureusement aux chrétiens de n'être pas venus à leur secours, de n'avoir pas été porteurs de l'évangile, d'avoir négligé de témoigner de leur foi et de leur espérance chrétienne, afin que, comme le dit ST Paul "quelques uns soient sauvés".

Les musulmans(nes) qui viennent à Notre Seigneur Jésus-Christ, qui SEUL, est le Seigneur de toutes les âmes, qu'Il a acquis au prix de son sang, ne comprennent pas la tiédeur et la suffisance des chrétiens, enfants gâtés, nés avec la cuillère d'argent spirituelle en bouche et blasés de tout...

Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Sam 09 Fév 2013, 19:59

Hé bien je remonte ce sujet qui me semble fort intéressant et instructif, surtout pour les débats qui ont lieu sur ce forum "dialogue avec les autres religions"
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Sam 09 Fév 2013, 20:34

Nous voyons une autre preuve que Mohammed n'est pas un envoyé de Dieu:

Citation :
Nous constatons donc que le Coran, dans la période mecquoise, a reconnu la vérité du Christ. Mais ensuite, dans les sourates médinoises, il a nié la divinité du Christ. Ceci s'explique par le fait bien connu que Muhammad, l'apôtre de l'islam, a voulu, au début de sa carrière, se rapprocher des chrétiens et se lier d'amitié avec eux pour les rallier à sa cause. Mais quand, à Médine, ses disciples augmentèrent en nombre et qu'il devint fort, il nia ce qu'il avait affirmé du Christ et produisit des textes très différents que l'on connaît. Et c'est là une chose inadmissible.

Il se rapproche des chrétiens quand il est humble et tout petit mais une fois son pouvoir bien établi, il renie ce qu'il a dit du Christ.

Quant à l'apologie de la pédophilie, passons... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14445
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Dim 10 Fév 2013, 13:46

Entièrement d'accord. De plus je veux faire un parallèle sur le fait des musulmans minoritaires dans un pays, qui aussi longtemps que ce sera
ainsi, la moyenne prônera le pacifisme, l'ouverture, diront même que les intégristes ne suivent pas la véritable islam, mais le jour
que leur minorité diminuera d'une manière importante, beaucoup d'être eux auront une attitude différente, car ils suivront en toute priorité
leurs intégristes.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28496
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Dim 10 Fév 2013, 13:47

Mais ce n'est pas vrai partout. En Égypte, le peuple conteste le pouvoir islamiste. :manif:
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Dim 10 Fév 2013, 22:44

...mais l'Egypte est un des pays musulmans où les chrétiens sont le plus persécutés, et depuis longtemps !!
Revenir en haut Aller en bas
Casper



Messages : 1294
Inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme   Mar 12 Fév 2013, 13:11

C'est un peu bizarre en France, j'ai vu par exemple que les médias diffusent les discours des musulmans soit-disant "modérés" d'enahda, qui pourtant sont complices d'assassinats et d'agressions envers opposants politique, artistes
et les journalistes sont dans les manifs pour le pouvoir islamiste, où la France est conspuée par la foule
C'est des situations que je comprends pas très bien
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage d'une musulmane convertie au Catholicisme
» Témoignage édifiant d'une Musulmane convertie
» TEMOIGNAGE D'UNE PROTESTANTE CONVERTIE A L'EGLISE CATHOLIQUE
» La soeur du philosophe Bernard-Henri Lévy se convertie au catholicisme
» Vidéo d'une musulmane convertie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: