DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les conditions pour que Dieu pardonne ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 21:35

J'ai écrit : "Cher Petero, ATTENTION, j'ai écrit précisément ceci :
Citation :
par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas EFFACE, il est PARDONNE."

Et je précise que cela veut dire : Cher Petero, ATTENTION : par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas OUBLIE, il est PARDONNE.

Et pour reprendre l'exemple de l'enfant parti 5 ans, ses larmes et son retour valent confession, contrition, absolution, réparation. Inutile de faire rien d'autre.

Mais s'il revient comme cela, arrogant, s'il met ses pieds sur la table et vous dit ; "Y a quoi à manger", vous ne pourrez l'accueillir. Vous ne pourrez pardonner. Vous ne pourrez rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
peace



Messages : 635
Inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:03

petero a écrit:
peace a écrit:
pourquoi demander vous a des hommes qui peuvent commettre des péchés de vous pardonner? qui a donner aux prêtres le pouvoir de pardonner? le repenti est une chose intime entre la créature et son seigneur , seul dieu peut écouter et pardonner pourquoi passer vous par l'intermédiaire de mortel? alors que la liaison vers dieu est directe

On ne demande pas à ces hommes de nous pardonner, mais de nous donner le pardon de Dieu apporté par Jésus-Christ. C'est Jésus qui a donner à ses Apôtres et à leurs successeurs dans le ministère qu'il leur a confié, le pouvoir de pardonner les péchés :

20 22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit "Recevez l'Esprit Saint. 20 23 Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean)

Petero

mais ses paroles de jésus n'ont rien n"avoir avec le rite du pardon chez la chrétienté , le chrétien se rend chez le prêtre , se confesse et ensuite le prêtre lui pardonne ses péchés , jésus n'a pas enseigné cela il ne leur a pas donner le pouvoir de pardonner les péchés , il leur enseigne la possibilité de pardonner ceux qui nous offensent ou de ne pas les pardonner c'est une question personnel et intime , vous avez un verset dans la bible ou dieu dit j'accorde aux prêtres le pouvoir d'absoudre les péchés?

je voudrais savoir , une personne qui se confesse a un prêtre , de meurtre , viol et adultère après cette confession le fidèle est absout?
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:07

Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai écrit : "Cher Petero, ATTENTION, j'ai écrit précisément ceci :
Citation :
par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas EFFACE, il est PARDONNE."

Et je précise que cela veut dire : Cher Petero, ATTENTION : par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas OUBLIE, il est PARDONNE.

Arnaud,

Pour quelqu'un qui enseigne l'humilité, je trouve que vous faites preuve de peu d'humilité en ne reconnaissant pas que vous n'avez pas utilisé le bon mot. Pour ne pas perdre la face, vous venez maintenant me dire que vous précisez, que ne pas effacer, cela veut dire ne pas oublier.

Je suis désolé, mais "effacer", c'est faire disparaître. Si vous dites que l'absolution n'efface pas le péché, cela veut dire qu'elle ne fait pas disparaître le péché. Il n'est pas question ici du "souvenir que l'on a de son péché". Il s'agit du péché par lui-même, c'est à dire de l'offense que l'on a faite à Dieu. C'est l'offense que l'on a faite a Dieu, la peine qu'on lui a fait, que Dieu efface ; car sa joie est tellement grande de nous retrouver et de pouvoir nous dire tout son amour au travers de son pardon, qu'il oublie l'offense qu'on lui a fait, la peine qu'on lui a fait et c'est ce que Jésus nous montre dans la Parabole de l'Enfant prodigue.

Quand Dieu efface notre péché, il n'efface pas le souvenir que l'on a de son péché ; il ne peut pas l'effacer. Par contre il peut effacer le souvenir que lui a de notre péché, de tout ce que nous lui avons fait subir par notre péché, car son amour pour nous est plus grand que toute la peine que l'on pourrait lui faire. Dieu serait prêt à subir milles crucifixions pour nous montre tout son amour. "Si vous savez le don de Dieu" nous disait Jésus ; si vous connaissez celui qui mendie votre amour pour pouvoir vous donner pleinement le sien, celui qu'il garde en son coeur pour nous.

Arnaud a écrit:
Et pour reprendre l'exemple de l'enfant parti 5 ans, ses larmes et son retour valent confession, contrition, absolution, réparation. Inutile de faire rien d'autre.

Où avez-vous vu dans la Parabole de l'enfant prodigue, le fils était en larme ? Le fils il avait faim et il espérait, sans en être certain, que son Père le prendrait comme salariés, pour qu'il puisse gagner de quoi s'acheter à manger, ayant gaspillé tous les biens que son Père lui avait donné.

Votre enfant, il ne va pas spécialement revenir en versant des larmes. Il va revenir parce qu'il a besoin de vous, comme le fils de la parabole avait besoin de son père pour manger.

Arnaud a écrit:
Mais s'il revient comme cela, arrogant, s'il met ses pieds sur la table et vous dit ; "Y a quoi à manger", vous ne pourrez l'accueillir. Vous ne pourrez pardonner. Vous ne pourrez rien.

Le fils de la parabole, il revient parce qu'il a faim. Et c'est parce qu'il a faim qu'il se dit en lui-même, pour que mon père me reprenne comme saisonnier, je vais lui dire : "père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne mérite plus d'être appelé ton fils". Le fils ne revient pas parce qu'il a faim de l'amour de son père et remarquez qu'il ne se dit pas : "je vais lui dire : "Père, je te demande pardon pour tout le mal que je t'ai fait". Il ne fait pas preuve d'arrogance, car il ne s'attendait pas à ce que son Père l'accueille aussi facilement à sa table. Il espérait que son père le laisserait gagner son pain.

Remarquez que le Père de la Parabole, il va au devant de son fils et il ne lui laisse pas le temps de parler. Même si ce fils était revenu en pensant lui dire : "Y'a de quoi à manger", le père ne lui aurait pas laissé le temps de lui dire cela. Et son fils aurait vu, que sans avoir besoin de lui dire cela, son père lui aurait donné tout de suite à manger en tuant pour lui le veau gras.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:10

[quote]
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai écrit : "Cher Petero, ATTENTION, j'ai écrit précisément ceci :
Citation :
par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas EFFACE, il est PARDONNE."

Et je précise que cela veut dire : Cher Petero, ATTENTION : par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas OUBLIE, il est PARDONNE.

Arnaud,

Pour quelqu'un qui enseigne l'humilité, je trouve que vous faites preuve de peu d'humilité en ne reconnaissant pas que vous n'avez pas utilisé le bon mot. Pour ne pas perdre la face, vous venez maintenant me dire que vous précisez, que ne pas effacer, cela veut dire ne pas oublier.

Il n'y a pas ici d'humilité ou d'orgueil. Il y a une précision des termes à travers des dizaines de messages. Et ne garder qu'un extrait de la phrase qui déforme ma pensée ne me va pas.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:21

peace a écrit:
petero a écrit:
peace a écrit:
pourquoi demander vous a des hommes qui peuvent commettre des péchés de vous pardonner? qui a donner aux prêtres le pouvoir de pardonner? le repenti est une chose intime entre la créature et son seigneur , seul dieu peut écouter et pardonner pourquoi passer vous par l'intermédiaire de mortel? alors que la liaison vers dieu est directe

On ne demande pas à ces hommes de nous pardonner, mais de nous donner le pardon de Dieu apporté par Jésus-Christ. C'est Jésus qui a donner à ses Apôtres et à leurs successeurs dans le ministère qu'il leur a confié, le pouvoir de pardonner les péchés :

20 22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit "Recevez l'Esprit Saint. 20 23 Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean)

Petero

mais ses paroles de jésus n'ont rien n"avoir avec le rite du pardon chez la chrétienté , le chrétien se rend chez le prêtre , se confesse et ensuite le prêtre lui pardonne ses péchés , jésus n'a pas enseigné cela il ne leur a pas donner le pouvoir de pardonner les péchés

Vous vous foutez du monde Peace ou quoi !!! Quand Jésus dit "ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis", c'est quoi si ce n'est pas "effacer le péché", l'offense qu'on a fait à Dieu, la peine qu'on lui a fait ? Tout péché est une offense faite à Dieu, une blessure faite au coeur de Dieu, à l'Amour que Dieu a pour nous. Eh bien, par le prêtre, c'est Dieu qui nous pardonne cette offense, qui oublie le mal qu'on lui a fait et qui au travers de ce pardon, nous montre tout l'amour qu'Il a pour nous et qui est plus grand que notre péché.

peace a écrit:
il leur enseigne la possibilité de pardonner ceux qui nous offensent ou de ne pas les pardonner

NON, Dieu leur donne le pouvoir de donner son pardon aux pécheurs.

peace a écrit:
c'est une question personnel et intime , vous avez un verset dans la bible ou dieu dit j'accorde aux prêtres le pouvoir d'absoudre les péchés?

Oui, celui que je viens de vous donner : "absoudre" ou "remettre" c'est la même chose.

peace a écrit:
je voudrais savoir , une personne qui se confesse a un prêtre , de meurtre , viol et adultère après cette confession le fidèle est absout?

L'absolution ne répare pas le mal qu'elle a fait à la personne qu'il a tuer, à la famille de la personne qu'il a tué ; comme cela ne réparer pas le mal qu'elle a fait à la femme qu'elle a violé où à sa femme qu'il a trompé. Absoudre c'est pas effacer le mal que l'on a fait à l'autre. Il n'y a que nous qui pouvons effacer ce mal, en réparant ce mal. L'absolution, je le répète, c'est Dieu qui efface l'offense qu'on lui a fait à Lui, après qu'on ai vraiment regretté l'acte que l'on a commis. Et même si on fait semblant, l'absolution restera sans effet ; car la grâce du pardon elle ne peut agir que dans un coeur qui est vrai. Dieu efface l'offense qu'on lui a fait pour nous donner une chance d'accueillir son Amour, de se laisser transformer par cet Amour et même de se servir de cet Amour pour réparer le mal que l'on a fait.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:30

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
petero a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai écrit : "Cher Petero, ATTENTION, j'ai écrit précisément ceci :

Et je précise que cela veut dire : Cher Petero, ATTENTION : par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas OUBLIE, il est PARDONNE.

Arnaud,

Pour quelqu'un qui enseigne l'humilité, je trouve que vous faites preuve de peu d'humilité en ne reconnaissant pas que vous n'avez pas utilisé le bon mot. Pour ne pas perdre la face, vous venez maintenant me dire que vous précisez, que ne pas effacer, cela veut dire ne pas oublier.

Il n'y a pas ici d'humilité ou d'orgueil. Il y a une précision des termes à travers des dizaines de messages. Et ne garder qu'un extrait de la phrase qui déforme ma pensée ne me va pas.


Mais c'est vous qui l'avez écris cette phrase, ce n'est pas moi. Il faut assumer ce qu'on écris Arnaud. Et si je n'avais pas insisté, vous n'auriez sans doute pas cherchez à préciser. Bon, je n'insiste plus ; votre entêtement m'a donné la possibilité de parler plus en profondeur du pardon que Dieu nous accorde. L'important pour moi, c'est d'abord de parler de cet Amour infini de Dieu pour nous, qui nous est si bien révélé par Jésus au travers de la Parabole de l'enfant prodigue.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
peace



Masculin Messages : 635
Inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:36

petero a écrit:
peace a écrit:
petero a écrit:
peace a écrit:
pourquoi demander vous a des hommes qui peuvent commettre des péchés de vous pardonner? qui a donner aux prêtres le pouvoir de pardonner? le repenti est une chose intime entre la créature et son seigneur , seul dieu peut écouter et pardonner pourquoi passer vous par l'intermédiaire de mortel? alors que la liaison vers dieu est directe

On ne demande pas à ces hommes de nous pardonner, mais de nous donner le pardon de Dieu apporté par Jésus-Christ. C'est Jésus qui a donner à ses Apôtres et à leurs successeurs dans le ministère qu'il leur a confié, le pouvoir de pardonner les péchés :

20 22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit "Recevez l'Esprit Saint. 20 23 Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean)

Petero

mais ses paroles de jésus n'ont rien n"avoir avec le rite du pardon chez la chrétienté , le chrétien se rend chez le prêtre , se confesse et ensuite le prêtre lui pardonne ses péchés , jésus n'a pas enseigné cela il ne leur a pas donner le pouvoir de pardonner les péchés

Vous vous foutez du monde Peace ou quoi !!! Quand Jésus dit "ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis", c'est quoi si ce n'est pas "effacer le péché", l'offense qu'on a fait à Dieu, la peine qu'on lui a fait ? Tout péché est une offense faite à Dieu, une blessure faite au coeur de Dieu, à l'Amour que Dieu a pour nous. Eh bien, par le prêtre, c'est Dieu qui nous pardonne cette offense, qui oublie le mal qu'on lui a fait et qui au travers de ce pardon, nous montre tout l'amour qu'Il a pour nous et qui est plus grand que notre péché.


si un homme pardonne a un autre homme c'est une question intime et personnel , jésus enseigne cela , jésus parle aux apôtres , il n'a pas dit aux prêtres ou a petero vous avez la capacité d'effacer les péchés des hommes , un prêtre peut pardonner un homme qui l'a offenser personnellement mais il ne peut pardonner un homme pécheur qui a offenser un tiers personne cela ne regarde pas le prêtre,



peace a écrit:
il leur enseigne la possibilité de pardonner ceux qui nous offensent ou de ne pas les pardonner

NON, Dieu leur donne le pouvoir de donner son pardon aux pécheurs.

a ceux qui les ont offenser ! mais suivons ta logique , il s'agit des apotres ici et pas de toi et ni des pretres , les apotres sont 12


peace a écrit:
c'est une question personnel et intime , vous avez un verset dans la bible ou dieu dit j'accorde aux prêtres le pouvoir d'absoudre les péchés?

Oui, celui que je viens de vous donner : "absoudre" ou "remettre" c'est la même chose.

peace a écrit:
je voudrais savoir , une personne qui se confesse a un prêtre , de meurtre , viol et adultère après cette confession le fidèle est absout?

L'absolution ne répare pas le mal qu'elle a fait à la personne qu'il a tuer, à la famille de la personne qu'il a tué ; comme cela ne réparer pas le mal qu'elle a fait à la femme qu'elle a violé où à sa femme qu'il a trompé. Absoudre c'est pas effacer le mal que l'on a fait à l'autre. Il n'y a que nous qui pouvons effacer ce mal, en réparant ce mal. L'absolution, je le répète, c'est Dieu qui efface l'offense qu'on lui a fait à Lui, après qu'on ai vraiment regretté l'acte que l'on a commis. Et même si on fait semblant, l'absolution restera sans effet ; car la grâce du pardon elle ne peut agir que dans un coeur qui est vrai. Dieu efface l'offense qu'on lui a fait pour nous donner une chance d'accueillir son Amour, de se laisser transformer par cet Amour et même de se servir de cet Amour pour réparer le mal que l'on a fait.



merci donc le prêtre efface le meurtre , le viol et l’adultére(le péché commis) pas le mal engendré tout bénef pour le criminel , c'est la belle vie a l'église , un petit viol ce soir et je vais voir le prêtre et il m'absous et la victime du viol qui vient ensuite voir ce meme pretre , il lui dit quoi? j'ai écouter et pardonner ma brebis?

Petero

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:38

Je n'ai pas écrit cette phrase :

par l'absolution sacramentelle, le péché est EFFACE.

J'ai écrit cette phrase :

par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas EFFACE, il est PARDONNE."

Et surtout, je l'ai développée, commentée durant des dizaines de messages pour expliquer que le péché ne serait JAMAIS OUBLIE, Mais qu'il serait PARDONNE, et objet de louange à Dieu qui nous a pardonné, pour l'éternité.

J'ai dit que vos petits-enfants verraient vos péchés et votre coeur pardonné et qu'ils y trouveront joie, courage et amour de Dieu, lorsque vous les accueillerez à l'heure de leur mort, car votre exemple montrera que Dieu pardonne !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 22:53

Bonsoir cher Petero,
Je remet quelques phrases d'Arnaud

"par l'absolution sacramentelle, le péché n'est pas EFFACE, il est PARDONNE.
Et ces péchés pardonnés seront remis à notre mémoire, avec leur pardon, à l'heure du jugement."

"J'interprète cette pensée du curé d'Ars car c'est la seule manière de la faire concorder avec la foi qui manifeste que le pardon est l'effacement de la brisure de la charité, la reconstruction d'une alliance (avec les 4 conditions demandées dans le sacrement) et qu'il n'est en aucun cas l'oubli."

"Je ne me souviendrais plus de la CULPABILITE de tes fautes."

Et lorsque j'ai écrit :
Pardonner ou être pardonné, ne signifie pas, à mon sens, OUBLI.
Je suis reconnaissante ou serais reconnaissante des marques et cicatrices qui me rappellerons les bienfaits reçus de notre Seigneur pour autrui. Ces marques qui ne s'effaceront pas, sont pour moi des marques d'amour.
Un peu comme lorsque le Christ me montre ses plaies.
Un peu comme Marie, lorsqu'elle me montre son coeur traversé d'un glaive par la douleur.

Ce que j'ai essayé de dire, et qui rejoint Arnaud, enfin ce que je crois avoir compris scratch

Mais c'est difficile de vous suivre, dans ce fil entre les "conditions pour que Dieu pardonne"
et le pardon donné, demandé et savoir l'accueillir dans notre humanité.
C'est peut-être une question de vocabulaire, d'interprétation ou de lecture hâtive. silent

Pour moi le péché est une blessure. On accepte ou pas de se laisser guérir.
Et lorsque le Seigneur m'appellera auprès de lui, j'espère bien qu'Il me rappellera en me montrant ses plaies, d'où viennent tous mes "sparadraps miséricorde n'oublie aucun de ses bienfaits"." geek cheers et que je pourrais ainsi en témoigner.

Je viens de voir ton dernier message Arnaud celui de 22h38. :chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 23:32

Arc-en-Ciel a écrit:
Pour moi le péché est une blessure. On accepte ou pas de se laisser guérir.

Le péché c'est une blessure que l'on se fait ou que l'on fait à l'autre, mais c'est avant tout une blessure faite à Dieu, une offense faite à Dieu, une blessure infligée au Christ Jésus : "tout ce que vous aurait fait au plus petit d'entre les miens (les hommes), c'est à moi que vous l'aurez fait". On n'est pas chrétien si on ne sent pas cela.

A son enfant, dit le père Festugière (père Dominicain mort en 1982), une mère chrétienne ne dit pas qu'en désobéissant il manque à l'ordre, mais qu'il fait de la peine à Jésus, qu'il l'offense ; et qu'en même temps, il lui fait de la peine à elle.

Inversement, quand on incite un enfant à faire quelque chose de bien, mais de pénible, pour faire plaisir au petit Jésus, au delà du caractère enfantin et adapté à son âge de cette formule, on est plein de christianisme. Il s'agit de lui faire découvrir la joie de rendre quelqu'un heureux, serait-ce au prix de notre souffrance, et de lui faire découvrir que ce quelqu'un peut être Dieu ; d'affermir en lui cette foi que nous amour est un trésor sans prix aux yeux de Dieu.

Dieu, le premier, nous a créé pour que nous aimions, que nous l'aimions et aimions notre prochain. Tout péché contre l'amour, car tout péché est péché contre l'amour, commence par blesser Dieu qui nous a créé pour aimer et pas pour que nous nous fassions du mal. D'où la nécessité de demander pardon à Dieu, sans oublier de demander pardon à son frère qu'on a blessé. L'un ne va pas sans l'autre.

Si on veut guérir de la blessure qu'on s'est faite ou qu'on a faite à l'autre, il faut accueillir le pardon de Dieu et surtout la grâce qu'il nous accorde en effaçant la peine qu'on lui a fait, nous redonnant tout son Amour, dans la Charité, pour que nous fassions mieux la prochaine fois, en nous appuyant sur cet Charité qui vient de Lui. Dieu connaît notre indigence, il sait notre faiblesse ; il efface notre offense, il oublie la peine qu'on lui a fait parce ce qu'il veut c'est pouvoir nous redonner son Amour avec lequel il va, si on l'accueille, nous fortifier, nous rendre plus fort ; son Amour avec lequel on va pouvoir réparer en aimant le prochain qu'on a blessé parce qu'on n'a pas su l'aimer.

Dieu ne nous condamne pas parce qu'il veut nous sauver en nous faisant don de son Amour, de sa Charité qui va faire reculer le péché en nous, si on s'ouvre à ce don, si on apprend à aimer avec cette Charité qui vient de Lui, à aimer comme Jésus a aimé, car c'est Jésus qui a voulu que son Amour soit sur nous, soit en nous, pour que nous vivions le commandement nouveau qu'il nous a donné.

Peace a écrit:
Et lorsque le Seigneur m'appellera auprès de lui, j'espère bien qu'Il me rappellera en me montrant ses plaies, d'où viennent tous mes "sparadraps miséricorde n'oublie aucun de ses bienfaits"." geek cheers et que je pourrais ainsi en témoigner.

Puisque tu demandes à voir ses plaies, d'où viennent tous tes sparadras miséricorde, il te les montrera, comme il a montré ses plaies à Thomas qui demandait à les voir pour croire qu'il était bien ressuscité. Face à cette demande, Jésus a répondu : "heureux celui qui croit sans avoir vu". Eh bien je crois que c'est la même chose pour le pardon, heureux celui qui croient en l'Amour Miséricordieux, à celui qui n'a pas besoin de revoir ses péchés, pour louer Dieu ; et qui est capable de louer Jésus, parce qu'il sait que Jésus lui a beaucoup pardonné. Il suffit de se rappeler que Jésus nous a beaucoup pardonné, pour voir tout l'Amour qu'il a pour nous, sans pour cela qu'on est besoin de voir ses plaies. Mais je comprends que toi tu es besoin de les voir, comme Thomas avait besoin de voir les plaies, pour croire en la résurrection de Jésus.

Est-ce que le Père de l'enfant prodigue a montré ses plaies à son Fils prodigue quand il est revenu chez Lui ? Et on ne peut pas dire qu'il n'a pas été blessé par le départ de son fils ; qu'il n'a pas été blessé de savoir jusqu'où il était tombé. NON, il lui a montré tout l'Amour qu'il avait pour Lui, toute la joie qu'il avait de le retrouver, tellement il avait eu peur de le perdre définitivement, de ne plus le revoir.

Eh bien moi, je ne demande que Cela, que le Père, quand je vais le revoir, court au devant de moi, me serre sur son coeur afin que je puisse lui rendre tout l'Amour qu'il a donné à son fils pour qu'il me le donne. Ce sera ma manière de lui dire merci pour tout ce qu'Il a fait pour moi, puisqu'il est allé jusqu'à sacrifier son propre fils, à laisser sortir son propre fils, à le laisser crucifier, pour qu'il puisse me faire don de tout son Amour. Je veux que le Père, il retrouve dans l'amour que je vais lui donner, tout l'Amour que Jésus a voulu me donner pour que être Fils par moi, avec moi et en moi ; et pour que je sois fils par Lui, avec Lui et en Lui.

Que désire Jésus qui nous pardonne nos péchés ? Que nous retournions vers le Père, avec notre coeur uni au Sien, notre coeur débordant de la Charité que son Esprit aura répandu, pour que nous le redonnions au Père qui a laissé partir son Fils âiné sur la terre pour se sacrifier pour nous, tout cela pour répandre son Amour en nous, afin que nous puissions revenir vers le Père, porté par cet Amour, par l'Esprit d'Amour. Plus nous nous ouvrons à ce don de l'Amour et plus nous éprouvons le désir de revenir vers le Père et de rester près de Lui ; et quand nous sommes prêt de Lui, de retourner sur la terre pour travailler, avec le Fils, au salut des âmes, ce que Ste Thérèse voulait faire quand elle disait : "je passerai mon Ciel a faire du bien sur la terre".

Petero

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 21 Juil 2011, 23:36

Arnaud Dumouch a écrit:
J'ai dit que vos petits-enfants verraient vos péchés et votre coeur pardonné et qu'ils y trouveront joie, courage et amour de Dieu, lorsque vous les accueillerez à l'heure de leur mort, car votre exemple montrera que Dieu pardonne !

J'espère bien que Dieu me fera la grâce de connaître mes petits enfants sur terre, pour que je leur montre combien Dieu a été miséricodieux avec moi. Pourquoi devrais-je attendre d'être mort pour témoigner auprès d'eux de cet Amour Miséricordieux de Dieu ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Ven 22 Juil 2011, 00:15

petero a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Pour moi le péché est une blessure. On accepte ou pas de se laisser guérir.

Le péché c'est une blessure que l'on se fait ou que l'on fait à l'autre, mais c'est avant tout une blessure faite à Dieu, une offense faite à Dieu, une blessure infligée au Christ Jésus : [i]

Cher Petero, c'était bien dans ce sens que je l'ai écrit. Je l'expliquais avant et après. Mais je reconnais, qu'en lisant très vite, j'aurais dû le préciser.

Peace a écrit:
Et lorsque le Seigneur m'appellera auprès de lui, j'espère bien qu'Il me rappellera en me montrant ses plaies, d'où viennent tous mes "sparadraps miséricorde n'oublie aucun de ses bienfaits"." geek cheers et que je pourrais ainsi en témoigner.

Ce n'est pas Peace qui a écrit ceci. C'est moi ;)

Puisque tu demandes à voir ses plaies, d'où viennent tous tes sparadras miséricorde, il te les montrera, comme il a montré ses plaies à Thomas qui demandait à les voir pour croire qu'il était bien ressuscité.

Je n'ai pas écrit que je demanderais à voir ses plaies, mais qu'Il me rappellera en me montrant ses plaies, Ses Saintes plaies....
Mon petit Petero, ne lis pas trop vite les messages.
Je n'ai pas relevé les belles choses que tu dis, tu sais je suis "convertie", enfin je crois! Tongue

Petero

Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Lun 25 Juil 2011, 06:50

Espérance a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

J'ai eu une fois un vrai ennemi (un prêtre), qui me poursuivait de sa rancune. Et j'ai mis plus de 10 ans, attendant sa propre maturation due à un malheur qui lui était arrivé, pour réussir à l'aborder et à me réconcilier avec lui.

Merci Arnaud ! ça me donne de l'espoir ! je pensais aussi qu'il faudrait un grand malheur pour qu'on se reparle ! c'est de mon frère qu'il s'agit.

Les conditions pour que Dieu pardonne ?

Encore un poids supplémentaire sur vos épaules :mdr:

Bléssure faite à Dieu et à Christ :colere:

Vous pouvez vous mettre mettre en condition pour demander le pardon envers une personne si celle-ci ne veut même pas vous laisser vous exprimez c'est fichu d'avance les pervers narcissiques sont très fort dans la manipulations du pardon " je te pardonne et ensuite ils remettent le couvert a la première occasion .
J'ai appris à m' éloigner des individus qu'ils me veulent du mal.

La mentalité chrétienne est qUe si je ne souffre pas, je suis un mauvais chrétien souffrir; comme le christ.
C'est dingue ça, s'auto flageller moralement Boulet
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Lun 25 Juil 2011, 07:05

Dr house a écrit:
La mentalité chrétienne est qUe si je ne souffre pas, je suis un mauvais chrétien souffrir; comme le christ.
C'est dingue ça, s'auto flageller moralement Boulet

Vous n'avez rien compris, cher Dr house. Les chrétiens ne demande pas à souffrir COMME LE CHRIST, mais AVEC LE CHRIST, ce qui n'est pas la même chose. Il demande à souffrir avec le Christ, comme un enfant aimerait bien, s'il le pouvait, souffrir avec son Père se mourrant d'un cancer, pour pouvoir soulager sa souffrance ; pour qu'elle soit moins lourde à porter. Moi j'appelle pas cela s'auto-flageller moralement. Moi j'appelle cela "aimer Jésus jusqu'à porter ses souffrances" ; jusqu'à porter les souffrances que Jésus continu à porter en son Corps qui continu à souffrir dans le Corps de l'Eglise, son Corps.

Jésus a dit à ses disciples, qu'après don départ, il reviendrait pour vivre en eux et pour les faire vivre en Lui, comme lui vit dans le père et que le père vit en Lui. Ce qui veut dire que le baptisé qui l'accueillent vraiment en Lui, il ne fait plus qu'Une seul chair, un seul corps avec jésus. Toutes ses souffrances sont devenus souffrances de Jésus et toutes les souffrances que Jésus continu à endurer dans son Corps qui est l'Eglise, deviennent les souffrances de tous ses membres, de tout son Corps.

Quand j'ai mal à ma jambe, c'est tout mon corps qui souffre. Quand Jésus est blessé par les pécheurs, c'est tout le corps qui devrait souffrir ; chaque membre devrait, s'il est vraiment uni à Jésus, un seul Esprit avec Jésus, souffrir avec Jésus. C'est ce qui arrive au saint qui sont vraiment unis à Jésus ; il leur est donné de ressentir les souffrances de Jésus dans leur coeur, leur âme, comme ce fut le cas de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus et dans leur corps, jusqu'à ce que les blessures de Jésus, ses plaies affleurent à leur peau, comme ce fut le cas de St Paul, de St François d'Assise, de St Padre Pio et de bien d'autre, comme Marthe Robin plus récemment.

Le saint, Dr House, il n'est plus qu'un seul Corps avec Jésus ; il ne fait plus qu'Un seul Coeur avec Jésus, un seul Coeur avec le Coeur de l'Eglise qui n'est autre que le Sacré Coeur de Jésus. Tout ce qui est à Jésus est à Lui et tout ce qui est à Lui est à jésus, parce qu'il ne fait plus qu'Un avec Jésus, demeurant en Jésus comme Jésus demeure en Lui.

Petero



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Lun 25 Juil 2011, 07:15

Dr house a écrit:

Les conditions pour que Dieu pardonne ?

Encore un poids supplémentaire sur vos épaules :mdr:

Bléssure faite à Dieu et à Christ :colere:

Vous pouvez vous mettre mettre en condition pour demander le pardon envers une personne si celle-ci ne veut même pas vous laisser vous exprimez c'est fichu d'avance

Donc, si votre ami vous trahi gravement, vous livre volontairement à l'opprobre, vous pardonnez instantanément ? Vous ne lui demandez même pas qu'il s'explique et qu'il regrette ? salut On sent en vous une grande âme. D'ailleurs, cela transparaît dans la suite de votre message où vous faites des reproches aigris à la mentalité chrétienne ! Tiens, vous n'appliquez pas votre théorie du pardon aux chrétiens ? Pourquoi ?

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ?


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Lun 25 Juil 2011, 08:24

Arnaud,
Le fil est :
Les conditions pour que Dieu pardonne ? donc C'est demander à Dieu de nous donner un coeur humble pour que l'on puisse pardonner et être sincère.


1 Il ne faut pas confondre les faits plus haut je développe la situations en face de pervers narcissiques http://fr.wikipedia.org/wiki/Perversion_narcissique c'est gens là peuvent pousser une personne jusqu'au suicide, ils ne font que des embrouilles quoi que vous fassiez vous aurez toujours tord;.

2) Maintenant des personnes peuvent nuire à votre réputations par exemple un ami aussi et cela fait encore plus mal quand c'est un proche.
Par un faut témoignage ont peu même se retrouvé derrière les barreaux etc..

3Chercher à savoir ce qui c'est passé bien sur mais jusqu'ou et à quel prix ?
Etre accusé à tord cela hélas nous pend au nez tous les jours.

4)J'ai payé et trop payé à mon avis et quand à ma théorie chrétienne je n'en ai plus je vous l'ai déjà dit il me semble?

Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Lun 25 Juil 2011, 23:40

C'est bien cela . Si le christianisme n'est qu'une " théorie " ou idéologie , il est invivable .
Il doit être une vie avec le Christ , comme le dit Petero .
En physique quantique , certains chercheurs pensent que le sujet peut se dédoubler et se
ré-unir . La vie chrétienne doit être quelque chose de ce genre .
Saint Paul , pourtant parfois fort colérique , écrit " Ce n'est plus moi qui vis , c'est le Christ qui vit en moi . " .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 26 Juil 2011, 08:31

Bah vous avez les indulgences qui allègent la peine,non?
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 10:55

J'ai une question simple et délicate : si nous allons au Paradis mais que nous apprenons que certains et certaines de nos connaissances ou même des liens de chair (parents, enfants, aimée) vont en enfer, serions-nous quand même heureux au Paradis ?? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 11:08

Otis a écrit:
J'ai une question simple et délicate : si nous allons au Paradis mais que nous apprenons que certains et certaines de nos connaissances ou même des liens de chair (parents, enfants, aimée) vont en enfer, serions-nous quand même heureux au Paradis ?? Crying or Very sad
Oui et non.

On ne saurait se réjouir d'une âme qui refuse Dieu (qui est le sens de l'enfer). Cependant, nous saurons, contrairement à ici-bas, que le choix de l'enfer qu'ils ont fait est libre et définitif.
Cela a pour conséquence de ne plus "espérer" qu'ils reviennent sur ce choix, et de savoir que ce choix leur revient librement.
Et donc, l'entrée dans la béatitude de Dieu sera alors pleine et parfaite. rappelez-vous qu'il n'y aura plus de foi (Dieu sera "sous nos yeux") et non plus d'espérance (nous y serons). Seule la charité demeurera !
Nous entrerons alors dans l'adoration parfaite de Dieu, de son oeuvre, de sa Parole efficace pour amener à Lui toutes ses créatures (Nous saurons que tout a été fait pour sauver ces personnes de l'enfer !), et nous en serons à la fois les bénéficiaires, les témoins, et les êtres qui Lui en renderont grâce en louanges !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 12:08

Otis a écrit:
J'ai une question simple et délicate : si nous allons au Paradis mais que nous apprenons que certains et certaines de nos connaissances ou même des liens de chair (parents, enfants, aimée) vont en enfer, serions-nous quand même heureux au Paradis ?? Crying or Very sad

Spiddle a tout dit. Je le redis autrement.
Oui et pour une raison simple : Nous nous trompons sur l'enfer. Nous avons tendance à croire que Dieu y plonge des pauvres pécheurs repentants comme dans le texte sur le riche et Lazare (dont le pape Benoît XVI dit qu'il est en fait au purgatoire, Spe Salvi 44)).

Alors qu'en fait ces personnes qui sont en enfer y sont librement, à chaque instant, et n'ont AUCUNE ENVIE d'accepter les conditions "méprisables" à leur yeux et qui nous ont conduit à la vision béatifique.

Autrement dit, au paradis, on se réjouit que Dieu respecte la liberté de celui qui ne veut pas l'aimer.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 12:59

Hm, cette vision me plaît mais n'a-t-elle pas quelque accent pélagien post-mortem ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 14:15

Otis a écrit:
Hm, cette vision me plaît mais n'a-t-elle pas quelque accent pélagien post-mortem ?

Non car ce choix est fondé sur la grâce. C'est Jésus qui prend l'initiative d'apparaître et de proposer le salut (et donc la grâce). Pelage pensait qu'on pouvait aller vers dieu SANS LA GRÂCE, avec la seule force de son esprit.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 14:36

D'accord Arnaud, mais s'il suffit de notre envie et de la grâce de Dieu... Je continue à penser que Satan devait être plus imbécile que nous pour refuser de suivre Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 15:46

Otis a écrit:
D'accord Arnaud, mais s'il suffit de notre envie et de la grâce de Dieu... Je continue à penser que Satan devait être plus imbécile que nous pour refuser de suivre Dieu.

Le projet de Dieu n'est pas un bien pour l'égoïste ! Mettre en première l'abaissement de soi et l'amour de l'autre est pour lui un mal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 16:48

Je me suis mal exprimé : je voulais dire que je ne comprends pas comment un être aussi intelligent que Satan a pu se fourvoyer dans une telle illusion... Et si la jalousie ne venait pas de lui, dès le départ ? Cet être a été jaloux du projet que Dieu avait pour l'homme, n'est-ce pas ? Et, pour se venger, il a semble-t-il innervé cette jalousie dans l'homme ; mais cela aboutit à une impasse parce que cette jalousie permet à l'homme de s'ouvrir à Dieu ; regardez le parcours de Gilles de Rais qui, sincèrement, à la fin de son jugement, se repent à Dieu.

Comme disait Huysmans, "de son pâte crochue, Satan m'a mené à Dieu" ; cette dialectique est puissante mais, encore une fois, quelle illusion de la part de Satan.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 16:51

Cher Otis, Gilles de Ray a péché par faiblesse, mu par des pulsions pédophiles meurtrières.

En enfer, il n'y a plus rien de faible. Ce sont des gens lucides et maîtres d'eux qui choisissent de ne pas se repentir au nom de ce qui est pour eux le bien suprême : leur liberté égoïste, leur autonomie à choisir le bien et le mal.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 18:56

Très juste. Souffrent-ils physiquement dans leur chair ? Parce que s'ils le savent "avant", ce sont des maso !
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 19:04

Au fait Otis, pendant que j'y pense,quel est le monument qui est en filigrane sur ton avatar ?
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mar 02 Aoû 2011, 23:08

Un de mes maîtres en philosophie : Claude Tresmontant (je co-organise son groupe facebook et son site sur le net) ;)
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 00:19

Claude Tresmontant est un monument !!! Car je vois un monument en filigrane blanc et gris sur le visage de ton avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 00:42

Ah oui, je ne sais pas pourquoi ; j'ai hâte de discuter de lui avec toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 01:14

Il y a eu dans l'ordre ma question:"quel est le monument qui est en filigrane sur ton avatar ?"
ta réponse : Un de mes maîtres en philosophie : Claude Tresmontant
D'où mon exclamation:Claude Tresmontant est un monument !!!

Tu as bien compris que je parle des lignes qui sur le visage de ton avatar laissent deviner un monument en forme de basilique romane ou de mausolée ?

Trestmontant je ne le connais pas ,à part quelques posts du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 11:21

Je ne vois pas où tu veux en venir sur ce détail ; j'ai trouvé cette photo de lui (qui est rare), voilà tout. On voit un "m" oui, et alors ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4543
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 11:48

Otis a écrit:
Je ne vois pas où tu veux en venir sur ce détail ; j'ai trouvé cette photo de lui (qui est rare), voilà tout. On voit un "m" oui, et alors ? Laughing
En fait, je crois qu'Enlui veut dire que le "m" ressemble à un monument (des arcades gothiques) et que cela peut faire référence à Tresmontant lui-même Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 13:09

Mais suis-je bête ! c'est l'abbaye d'Ardenne où se trouvent ses archives. Je compte m'y rendre prochainement, d'ailleurs. Hélas... On ne peut prendre des photos à l'intérieur de la bibliothèque (avec les ayant droits et compagnie)
Revenir en haut Aller en bas
Pierre75



Messages : 937
Inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 13:53

Bonjour,
à Peace : le verset semble clair et donner le pouvoir aux Apôtres de remettre les péchés.
à tous : En revanche, le verset n'indique pas que ce pouvoir passe ensuite aux prêtres ; il faut sans doute voir d'autres versets pour cette transmission, à toute l'Eglise, de ce qui était donné aux Apôtres...
Revenir en haut Aller en bas
Otis



Messages : 239
Inscription : 01/04/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 22:00

Je repose ma question :
Citation :
Très juste. Souffrent-ils physiquement dans leur chair ? Parce que s'ils le savent "avant", ce sont des maso !

;)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Mer 03 Aoû 2011, 22:38

Pierre75 a écrit:
Bonjour,
à Peace : le verset semble clair et donner le pouvoir aux Apôtres de remettre les péchés.
à tous : En revanche, le verset n'indique pas que ce pouvoir passe ensuite aux prêtres ; il faut sans doute voir d'autres versets pour cette transmission, à toute l'Eglise, de ce qui était donné aux Apôtres...

C'est indiqué ici :

1 24 Alors ils firent cette prière : "Toi, Seigneur, qui connais le coeur de tous les hommes, montre-nous lequel de ces deux tu as choisi 1 25 pour occuper, dans le ministère de l'apostolat, la place qu'a délaissée Judas pour s'en aller à sa place à lui." (Actes)

Le remplaçant de l'Apôtre qui a disparu, Juda, hérite de la part du ministère qui avait été confié par Jésus à Judas. Ce qui veut dire que le ministère de remettre les péchés, a été transmis au successeur de Judas et il n'y a aucune raison que cette part du ministère n'est pas été transmis à ceux qui ont remplacés les Apôtres dans leur ministère.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 10:15

Quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés.” Actes;10;43.

Puisqu’en péchant, nous transgressons la loi de Dieu, Dieu seul peut pardonner le péché. Après que David eût commis son grave péché, il trouva la paix après avoir confessé sa faute à Dieu;‘Je confesserai mes transgressions à l’Eternel, et Toi Tu as enlevé la faute de mon péché.’ Psaumes;32;5.

La tradition humaine a faussé les enseignements de la Bible. Le prêtre catholique prétend posséder le pouvoir de juger les pécheurs, et de donner ou refuser l’absolution,

A cause de cet enseignement, la majorité des Catholiques croit que Jésus Lui-même a institué le sacrement du pardon, lorqu’Il a déclaré à ses Apôtres; ‘Ceux à qui vous pardonnerez les péchés ils leur seront pardonnés, et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.’Jean;20;23.

Il est bien évident que Jésus leur donna le pouvoir de pardonner. Mais nous devons nous poser la question suivante, quel sorte de pouvoir Jésus leur a t-Il donné?

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 13:22

Mister be a écrit:
Quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés.” Actes;10;43.

Puisqu’en péchant, nous transgressons la loi de Dieu, Dieu seul peut pardonner le péché. Après que David eût commis son grave péché, il trouva la paix après avoir confessé sa faute à Dieu;‘Je confesserai mes transgressions à l’Eternel, et Toi Tu as enlevé la faute de mon péché.’ Psaumes;32;5.

La tradition humaine a faussé les enseignements de la Bible. Le prêtre catholique prétend posséder le pouvoir de juger les pécheurs, et de donner ou refuser l’absolution,

A cause de cet enseignement, la majorité des Catholiques croit que Jésus Lui-même a institué le sacrement du pardon, lorqu’Il a déclaré à ses Apôtres; ‘Ceux à qui vous pardonnerez les péchés ils leur seront pardonnés, et ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus.’Jean;20;23.

Il est bien évident que Jésus leur donna le pouvoir de pardonner. Mais nous devons nous poser la question suivante, quel sorte de pouvoir Jésus leur a t-Il donné?


Tu viens de répondre à ta question. ;)

Quand le prêtre nous absous, c'est au nom de Jésus et non en son nom propre.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 14:36

Les a-t-Il fait juges,ou alors les a t-Il commissionnés à pardonner les péchés d’une autre façon? Nous trouverons en lisant le livre des Actes des Apôtres et la suite du Nouveau Testament une réponse claire à cette question. On ne trouve dans la Bible aucune évidence que les Apôtres ont entendu des confessions ou donné l’absolution. Au contraire, ils prêchaient l’Evangile et incitait les individus à la repentance, et à croire en Jésus pour obtenir le pardon de leurs péchés. L’Apôtre Pierre prêchait que ,’Tous les prophètes rendent de Lui le témoignage que quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés.’Actes;10;43.

Paul enseignait; ’Sachez donc, frères que c’est par Lui que le pardon des péchés vous est annoncé, et que quiconque croit en Lui est justifié par Lui.’Actes;13;38-39.

Si vous désirez le pardon de Dieu pour vos péchés, croyez au Seigneur Jésus- Christ et vous serez sauvés.

Les Chrétiens doivent bien sûr confesser leur péchés, mais non à un prêtre Catholique. Cette forme de confession issue d’un esprit humain ne trouve son origine que plusieurs années après la venue de Christ. Jésus nous a tout simplement enseigné que nous devons prier le Père; ‘Notre Père qui es aux cieux…pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.’ Matthieu;6;9 &12.

La religion Catholique commet une autre grave erreur quand elle enseigne que le pardon de Dieu ne suffit pas pour pardonner les péchés. Après qu’une personnne a reçu l’absolution, elle se doit d’offrir des actes de pénitence afin d’obtenir la rémission de ses fautes. La majorité des Catholiques s’attend après leur mort à devoir passer du temps au Purgatoire afin d’être complètement purifié.

La Bible rassure les croyants ; ‘vos péchés sont pardonnés à cause de Son nom, et le sang de Jésus-Christ Son Fils nous purifie de tout péché.’1 Jean;2;12&17.

Les Chrétiens font confiance au Seigneur Jésus-Christ pour le pardon de leurs fautes, et sachant qu’ils sont pardonnés, ils sont reconnaissants à Dieu pour Sa miséricorde.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 14:47

Citation :
La religion Catholique commet une autre grave erreur quand elle enseigne que le pardon de Dieu ne suffit pas pour pardonner les péchés

Shocked Shocked Shocked

Hein, quoi, ..... Ou avez lu, ou entendu ça?????

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 14:53

[quote]
Mister be a écrit:
Les a-t-Il fait juges,ou alors les a t-Il commissionnés à pardonner les péchés d’une autre façon? Nous trouverons en lisant le livre des Actes des Apôtres et la suite du Nouveau Testament une réponse claire à cette question. On ne trouve dans la Bible aucune évidence que les Apôtres ont entendu des confessions ou donné l’absolution. Au contraire, ils prêchaient l’Evangile et incitait les individus à la repentance, et à croire en Jésus pour obtenir le pardon de leurs péchés. L’Apôtre Pierre prêchait que ,’Tous les prophètes rendent de Lui le témoignage que quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés.’Actes;10;43.

C'est vrai : la confession individuelle est une pastorale plus tardive. Par contre, le pouvoir de remettre les péchés (de les absoudre) est conféré par jésus au 12 :

Citation :

Matthieu 18, 18 "En vérité je vous le dis : tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lié, et tout ce que vous délierez sur la terre sera tenu au ciel pour délié.
Citation :

Les Chrétiens doivent bien sûr confesser leur péchés, mais non à un prêtre Catholique.

Si vous péchez et vous confessez à Dieu, Dieu vous pardonnera. Mais si Dieu a voulu des prêtres ayant ce pouvoir, ce n'est pas pour vous nuire, c'est pour ajouter un moyen CONCRET, SENSIBLE, adapté à la psychologie de ceux qui on besoin de concret.

C'est tellement nécessaire que depuis qu'on ne va plus se confesser GRATUITEMENT, on paye des psychanalystes pour le faire.




Citation :


Cette forme de confession issue d’un esprit humain ne trouve son origine que plusieurs années après la venue de Christ. Jésus nous a tout simplement enseigné que nous devons prier le Père; ‘Notre Père qui es aux cieux…pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.’ Matthieu;6;9 &12.

Certes mais c'est le pouvoir que Dieu donne à son Eglise et que saint Paul utilise dès les années 54 ap. JC pour changer et réformer profondément la liturgie instaurée par Jésus. Et voilà pourquoi même vous, protestant, ne célébrez plus la Cène à table après un bon repas.



Citation :


La religion Catholique commet une autre grave erreur quand elle enseigne que le pardon de Dieu ne suffit pas pour pardonner les péchés.

L'Eglise ne dit pas cela. Ses sacrement sont des aides, pas des pièges.


Citation :

La Bible rassure les croyants ; ‘vos péchés sont pardonnés à cause de Son nom, et le sang de Jésus-Christ Son Fils nous purifie de tout péché.’1 Jean;2;12&17
.

Gardez TOUTE LA BIBLE :

Citation :

1 Corinthiens 3, 14 Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense ;
1 Corinthiens 3, 15 si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.

Citation :
Matthieu 5, 25 Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Matthieu 5, 26 En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
hop



Messages : 188
Inscription : 31/05/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 14:56

Bonjour Mister Be,

Je vous suis pleinement sur ce que vous dites, mais je pense que votre interprétation de la confession n'est pas la bonne. Le sacrement de réconciliation est là pour aider les pécheurs que nous sommes à faire le point sur nos erreurs. Le prêtre n'est pas un chaman bredouillant des formules magiques, il nous accompagne dans notre démarche, nous aide à discerner ce que l'on peut avoir du mal à voir en nous-mêmes.

Un deuxième point étant qu'en se confessant à un homme peut-être plus pécheur que nous, nous montrons aussi notre humilité, notre petitesse.

Pour ma part, la confession acte ma volonté de demander pardon. Ce qui n'empêche nullement, que ceux qui ne se confessent pas à un prêtre ne le fasse pas directement a Notre Seigneur

Le regard sur la confession doit changer. Il faut le voir comme une aide pour demander pardon, non pas comme un rituel magique qui rendrait d'un coup Dieu amnésique.

Amitiés,
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 16:06

Mister be a écrit:
On ne trouve dans la Bible aucune évidence que les Apôtres ont entendu des confessions ou donné l’absolution.

Ce n'est pas parce qu'on ne voit pas de versets sur des apôtres en train de confesser des fidèles qu'ils ne le faisaient pas.

Sola scriptura, quand tu nous tiens... ;)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 16:45

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
On ne trouve dans la Bible aucune évidence que les Apôtres ont entendu des confessions ou donné l’absolution.

Ce n'est pas parce qu'on ne voit pas de versets sur des apôtres en train de confesser des fidèles qu'ils ne le faisaient pas.

Sola scriptura, quand tu nous tiens... ;)

Ben oui ça nous permet de ne pas être trop dans l'errance Tongue
Quand c'est évident,pas de problème:il n'est pas question d'écrire dans les Evangiles que Yéshoua dormait et mangeait mais quand c'est nécessaire il faut le dire!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 16:48

Le solascripturisme est-il une doctrine biblique ? Est-il écrit quelque part dans la Bible qu'on ne doit se fier qu'à l'Écriture seule ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 17:03

Simon on en a déjà discuté...tu deviens lourd là!
Il faut la Tradition et les Ecritures,Parole de D.ieu,Incarnée en Yéshoua ou Yéshoua Parole parfaite de D.ieu pour l'avoir accomplie jusqu'à la Passion et la Résurrection!
L'Ecriture seule conduit au fondamentalisme;la Tradition seule à la rêverie...
Sans les Ecritures je n'aurais pas pu prendre conscience de l'évolution de mon peuple et sans la tradition j'aurais certainement perdu le sens!
Là t'es content? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 17:09

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Mister be a écrit:
Les a-t-Il fait juges,ou alors les a t-Il commissionnés à pardonner les péchés d’une autre façon? Nous trouverons en lisant le livre des Actes des Apôtres et la suite du Nouveau Testament une réponse claire à cette question. On ne trouve dans la Bible aucune évidence que les Apôtres ont entendu des confessions ou donné l’absolution. Au contraire, ils prêchaient l’Evangile et incitait les individus à la repentance, et à croire en Jésus pour obtenir le pardon de leurs péchés. L’Apôtre Pierre prêchait que ,’Tous les prophètes rendent de Lui le témoignage que quiconque croit en Lui reçoit par Son nom le pardon des péchés.’Actes;10;43.

C'est vrai : la confession individuelle est une pastorale plus tardive. Par contre, le pouvoir de remettre les péchés (de les absoudre) est conféré par jésus au 12 :

Citation :

Matthieu 18, 18 "En vérité je vous le dis : tout ce que vous lierez sur la terre sera tenu au ciel pour lié, et tout ce que vous délierez sur la terre sera tenu au ciel pour délié.
Citation :

Les Chrétiens doivent bien sûr confesser leur péchés, mais non à un prêtre Catholique.

Si vous péchez et vous confessez à Dieu, Dieu vous pardonnera. Mais si Dieu a voulu des prêtres ayant ce pouvoir, ce n'est pas pour vous nuire, c'est pour ajouter un moyen CONCRET, SENSIBLE, adapté à la psychologie de ceux qui on besoin de concret.

C'est tellement nécessaire que depuis qu'on ne va plus se confesser GRATUITEMENT, on paye des psychanalystes pour le faire.




Citation :


Cette forme de confession issue d’un esprit humain ne trouve son origine que plusieurs années après la venue de Christ. Jésus nous a tout simplement enseigné que nous devons prier le Père; ‘Notre Père qui es aux cieux…pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés.’ Matthieu;6;9 &12.

Certes mais c'est le pouvoir que Dieu donne à son Eglise et que saint Paul utilise dès les années 54 ap. JC pour changer et réformer profondément la liturgie instaurée par Jésus. Et voilà pourquoi même vous, protestant, ne célébrez plus la Cène à table après un bon repas.



Citation :


La religion Catholique commet une autre grave erreur quand elle enseigne que le pardon de Dieu ne suffit pas pour pardonner les péchés.

L'Eglise ne dit pas cela. Ses sacrement sont des aides, pas des pièges.


Citation :

La Bible rassure les croyants ; ‘vos péchés sont pardonnés à cause de Son nom, et le sang de Jésus-Christ Son Fils nous purifie de tout péché.’1 Jean;2;12&17
.

Gardez TOUTE LA BIBLE :

Citation :

1 Corinthiens 3, 14 Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense ;
1 Corinthiens 3, 15 si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.

Citation :
Matthieu 5, 25 Hâte-toi de t'accorder avec ton adversaire, tant que tu es encore avec lui sur le chemin, de peur que l'adversaire ne te livre au juge, et le juge au garde, et qu'on ne te jette en prison.
Matthieu 5, 26 En vérité, je te le dis : tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies rendu jusqu'au dernier sou.

Arnaud,
psychanalyse et confession ne peuvent se confondre ni s'opposer

Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 17:14

Bah, si on parle de cela, il y a des témoignages de prêtres qui critiquent la confession, ils estiment que c'est une porte ouverte à Satan, surtout lorsqu'il s'agit des péchés concernant la sexualité qui leur sont confessé par des jeunes femmes...

Je suis de leur avis, ils sont humains, et quoique vous pensiez qu'ils soient les représentants du christ pour ce qui est de l'absolution des péchés, ils sont de la même "pâte" que nous... l'abstinance en plus. => danger !

(sinon il existe un verset qui recommande de confesser ses péchés ses uns aux autres pour s'en débarasser, si je ne m'abuse...)

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 17:20

Mister be a écrit:

L'Ecriture seule conduit au fondamentalisme;la Tradition seule à la rêverie...

Excellent ! Vous voilà passé du Protestantisme à l'orthodoxie !

Il vous suffira d'ajouter que Pierre a reçu le charisme de trancher le vrai du faux quand il y a débat, et votre théologie fondamentale sera devenue catholique !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les conditions pour que Dieu pardonne ?   Jeu 04 Aoû 2011, 17:40

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:

L'Ecriture seule conduit au fondamentalisme;la Tradition seule à la rêverie...

Excellent ! Vous voilà passé du Protestantisme à l'orthodoxie !

Il vous suffira d'ajouter que Pierre a reçu le charisme de trancher le vrai du faux quand il y a débat, et votre théologie fondamentale sera devenue catholique !
:mdr: J'espère que mon syncrétisme ne sera pas trop remarqué :bienmal:
Revenir en haut Aller en bas
 
Les conditions pour que Dieu pardonne ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les conditions pour que Dieu pardonne ?
» les conditions pour se dire catholique?
» Que faire pour plaire à Dieu?
» conditions pour etre assistante maternelle
» Aujourd'hui je me lève pour servir Dieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: