DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fête nationale française !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 10:10

Quatre juillet et quatorze juillet


J'écris ce texte un quatre juillet au soir. La date, j'en suis sûr n'évoquera rien ou presque pour la plupart de ceux qui me lisent. Et c'est normal : nul texte et nulle parole chez ceux qui pensent, parlent ou écrivent en France ne renvoie à cette date. Les plus cultivés ou ceux qui ont voyagé parleront, sans plus, d'Independence Day et de souveraineté nationale américaine, mais se sentiront peu concernés.
Rares parmi eux seront ceux qui rejoindront un restaurant américain pour festoyer et partager un moment de joie. Le quatorze juillet par contre sera fêté partout en France, et l'on verra des bals, des chants, des danses et des feux d'artifice. Quitte à déplaire une fois encore, et quitte à donner à penser à quelques uns que j'aurais déjà dû quitter la France, j'écrirai ici ce qui, à mes yeux, doit l'être.
Le quatre juillet devrait, pour tous ceux qui, sur cette planète, chérissent la liberté et la dignité des hommes et en particulier pour les gens de droite, le jour de fête par excellence, C'est en effet au travers de la Déclaration d'indépendance rédigée par Thomas Jefferson et promulguée le quatre juillet 1776 que s'est enclenché le grand processus de démocratie et de droit naturel qui, après avoir fait des États-Unis la plus stable, la plus libre et la plus prospère des sociétés occidentales, s'est disséminé de pays en pays et de continent en continent comme un message d'espoir et comme le signe de ce qu'il est possible de vivre mieux, plus dignement, dans le respect général et générique de
ce qui fait d'un être humain un être humain.
Sans quatre juillet : pas d'États-Unis d'Amérique, mais pas non plus d'émancipation de l'Amérique du Sud dans les premières décennies du dix-neuvième siècle, pas de mouvement libéral en Europe, et pas de monde libre concevable et susceptible de faire face à un monde asservi par l'idéocratie totalitaire.
Le quatorze juillet devrait, par contre, être pour tous ceux qui chérissent la liberté et pour tous les gens de droite, un jour de honte, de recueillement, de méditation et d'éveil des mémoires. Il ne s'est, de fait, rien passé d'essentiel un quatorze juillet en France et la date n'a été choisie, à la fin du dix neuvième siècle comme fête nationale, qu'au hasard et dans un but médiocrement consensuel. Il
ne s'est rien passé un quatorze juillet en France, sinon la prise d'une forteresse presque vide, qui était la prison des aristocrates, prise qui fut la première victoire d'une populace ivre de violence et soudoyée par un putschiste qui devait plus tard révéler sa pleine mesure dans le régicide et la terreur sous le nom de Philippe Égalité. Il ne s'est rien passé un quatorze juillet sinon l'enclenchement de la grande machine à tuer et à piller que fut la Révolution française...
Les enfants du quatre juillet sont partout sur la terre, entrepreneurs et entreprenants, créateurs et individus appelant au respect du droit des individus à disposer d'eux-mêmes. Ils sont le sel de la
terre, ceux qui ont permis le micro ordinateur et Internet, l'agonie des totalitarismes et l'affirmation du principe de respect de la personne humaine où qu'elle se trouve et où qu'elle vive.
Les enfants du quatorze juillet sont partout aussi, mais ils ont pris le visage aigri de ceux qui pratiquent ici ou là ce qu'on appel voici deux siècles "loi des suspects", le visage haineux des totalitaires et des comploteurs, le visage exalté de ceux qui pensent qu'on peut régir le monde à partir de dogmes abscons et d'idées abstraites. Ils peuvent ressembler à la France qui a vraisemblablement commencé sa chute vers la décadence un quatorze juillet 1789.
Je suis sorti en ville le quatre juillet. J'ai rêvé à ce que la France aurait pu être si elle avait écouté les conseils de Thomas Jefferson, premier ambassadeur des États-Unis d'Amérique en France et si elle avait suivi les chemins de la liberté plutôt que ceux de Danton, Robespierre, Marat, Fouquier-Tinville ou Bonaparte. Le quatorze juillet, je resterai chez moi, et ce sera pour moi un jour de deuil. Voir un pays tout entier fêter le moment où il est entré dans le déclin me laissera triste,
songeur, et me rappellera le caractère dérisoire de l'existence humaine. En écoutant la Marseillaise, je m'étonnerai une fois encore que nul n'ait songé à ranger dans un placard un chant qui parle de sang impur et qui place la gloire du côté de la guerre et du meurtre.

http://www.les4verites.com/les4verites/lesnumeros/4verites271.htm#6
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 10:48




C'est vrai il est genial ce pays :pas de secu ;pas de retraites;pas d'assurances chomage

les pauvres peuvent crever ;ils n' avaient qu'a bosser!!!!

______________________________________________________

vive la FRANCE

et aujourd'hui et grande pensée aux militaires Français qui defendent la liberté a travers le monde

et a ceux qui en sont mort


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 11:01

TOBIE a écrit:
C'est vrai il est genial ce pays :pas de secu ;pas de retraites;pas d'assurances chomage

les pauvres peuvent crever ;ils n' avaient qu'a bosser!!!!

______________________________________________________

vive la FRANCE

et aujourd'hui et grande pensée aux militaires Français qui defendent la liberté a travers le monde

et a ceux qui en sont mort

Vous avez une vision très caricaturale et fausse des Etats-Unis. Je ne défends pas ce pays en particulier, mais j'essaie de faire réfléchir sur ce qui fait consensus chez nous, à savoir la fête du 14 juillet et la Révolution Française. Personnellement je ne suis jamais allé aux Etats-Unis, mais tous ceux que j'ai écouté sur leur expérience me disent que c'est un pays génial et que la vision propagée de la société américaine par les médias Français est fausse et criminelle. Ce n'est pas une société plus dure, mais moins conflictuelle, plus compassionnelle, moins individualiste, et où tout est fait pour vous aider à réussir. Plus de sourires, plus de confiance dans le prochain, de foi dans l'avenir, plus d'attention aux autres.

Des pauvres, vous en avez partout, et même plus en France qu'aux Etats-Unis. Réduire la cause de la pauvreté à l'absence d'état providence est ridicule (digne de Michaël Moure), si le socialisme pouvait éradiquer la pauvreté, ça se saurait.

Et aux etats-Unis, ce qu'on ne dit jamais, c'est qu'il existe Médicare et Médicaid pour les plus pauvres. Le système français qui repose sur l'illusion de la gratuité est en faillite virtuelle, fonctionne par le rationnement des soins (gestion de la pénurie), les hôpitaux Français sont de plus en plus mal équipés, les soins dentaires ou oculaires de plus en plus mal remboursés.

Cet article dit que la révolution Française est la matrice de tous les totalitarismes du XXème siècle, ce qui est difficilement contestable, et n'a pas grand rapport avec la question de l'état providence outre-atlantique.

Pas grand rapport non plus avec le fait d'aimer son pays. La France n'est pas réductible à son gouvernement, on n'est pas en Corée du Nord.


Dernière édition par Dromaeosaurus le Jeu 14 Juil 2011, 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 11:08

Dromaeosaurus a écrit:
En écoutant la Marseillaise, je m'étonnerai une fois encore que nul n'ait songé à ranger dans un placard un chant qui parle de sang impur et qui place la gloire du côté de la guerre et du meurtre.
le sang impur, c'est le sang des tyrans européens et de ceux qui marchent contre la France qui a renversé son Roi.
ce n'est absolument pas "raciste", ni un appel au "meurtre", mais un chant de défense patriote.
mais voilà, à l'époque on savait que la guerre ne consiste pas à batailler avec des épées en plastique, mais consiste à tuer l'adversaire et à verser son sang à terre.
C'est donc un magnifique chant patriote, certes historiquement pas vraiment tourné vers Dieu et le Roi, mais que l'on reprend aujourd'hui, sans garder les dérives de la révolution (massacre des vendéens, dictature du salut public etc...). Un vrai pan de notre histoire, pour qui sait la regarder avec du recul et ne pas entré dans des polémiques anachroniques, donc a-historique.


Dernière édition par nilamitp le Jeu 14 Juil 2011, 11:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 11:11

nilamitp a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:
En écoutant la Marseillaise, je m'étonnerai une fois encore que nul n'ait songé à ranger dans un placard un chant qui parle de sang impur et qui place la gloire du côté de la guerre et du meurtre.
le sang impur, c'est le sang des tyrans européens et de ceux qui marchent contre la France qui a renversé son Roi.
ce n'est absolument pas "raciste", ni un appel au "meurtre", mais un chant de défense patriote.
mais voilà, à l'époque on savait que la guerre ne consiste pas à batailler avec des épées en plastique, mais consiste à tuer l'adversaire et à verser son sang à terre.
C'est donc un magnifique chant patriote que l'on reprend aujourd'hui, sans garder les dérives de la révolution (massacre des vendéens, dictature du salut public etc...).

La RF est aussi la matrice de tous les nationalismes du XIXème et du XXème siècle, avec le jacobinisme tout puissant et le service militaire obligatoire. C'aurait été inimaginable au temps de la chrétienté.

Pas très glorieux ... comme « patriotisme » on repassera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 11:16

polémiques anachroniques stériles.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:01

nilamitp a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:
En écoutant la Marseillaise, je m'étonnerai une fois encore que nul n'ait songé à ranger dans un placard un chant qui parle de sang impur et qui place la gloire du côté de la guerre et du meurtre.
le sang impur, c'est le sang des tyrans européens et de ceux qui marchent contre la France qui a renversé son Roi.
ce n'est absolument pas "raciste", ni un appel au "meurtre", mais un chant de défense patriote.

De fait, les paroles de "Star Sprangled Banner" ne disent pas autre chose.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:08

Dromaeosaurus a écrit:

Le quatorze juillet devrait, par contre, être pour tous ceux qui chérissent la liberté et pour tous les gens de droite, un jour de honte, de recueillement, de méditation et d'éveil des mémoires. Il ne s'est, de fait, rien passé d'essentiel un quatorze juillet en France et la date n'a été choisie, à la fin du dix neuvième siècle comme fête nationale, qu'au hasard et dans un but médiocrement consensuel.

C'est inexact.

La fête nationale lors de son institution en 1880 commémorait la fête de la Fédération en 1790, qui célébrait l'unité nationale à un époque où l'avenir de la révolution semblait radieux et pacifique, et non sanglant (notamment avant le coup d'Etat de la commune insurrectionnelle de Paris).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:15

Dromaeosaurus a écrit:

La RF est aussi la matrice de tous les nationalismes du XIXème et du XXème siècle, avec le jacobinisme tout puissant et le service militaire obligatoire. C'aurait été inimaginable au temps de la chrétienté.

Oui et non.

Cela aurait en effet été inimaginable au temps de la chrétienté, mais il ne faut pas prendre le problème à l'envers : ce n'est pas l'éclatement de la chrétienté qui a permis l'apparition du nationalisme, c'est l'apparition des nationalismes qui a fait éclater la chrétienté. Du nationalisme, on en voit apparaître dès la guerre de Cent Ans, et la Réforme a eu un tel succès parce que de nombreux peuples (et leurs princes) y ont vu une occasion, justement, de se soustraire à l'entité supranationale qu'était l'Eglise.

On a donc souvent tendance à confondre la cause avec l'effet dans le cas du nationalisme. Et pourtant selon un processus d'ethnogenèse assez bien démêlé aujourd'hui, on sait que là où apparaît un semblant de structure étatique qui remporte des succès, une nation se crée : la réussite crée l'identité (alors qu'au contraire, les échecs d'une nation précipitent son délitement ; c'est exactement le même phénomène que chez les supporters d'une équipe : quand elle gagne, vous voulez être part of the team, et quand elle perd vous en devenez l'accusateur extérieur).

De fait la construction nationale s'est faite exactement de la même façon dans les cités de la Grèce antique, qui se sont peu à peu distinguées les unes des autres par des cultes différents, des moeurs différentes, alors que le pack de base était le même.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:19

Dromaeosaurus a écrit:

Sans quatre juillet : pas d'États-Unis d'Amérique, mais pas non plus d'émancipation de l'Amérique du Sud dans les premières décennies du dix-neuvième siècle, pas de mouvement libéral en Europe, et pas de monde libre concevable et susceptible de faire face à un monde asservi par l'idéocratie totalitaire.

C'est également inexact, me semble-t-il, car c'est oublier complètement la Révolution anglaise de 1641 et la Glorieuse révolution, qui ont donné l'Habeas Corpus et le Bill of rights.

Au reste, le mouvement de révolution britannique 1641-1689 et le mouvement de révolution français 1789-1830 sont substantiellement identiques, comme j'ai déjà eu l'occasion de l'expliquer sur ce forum (le retard séculaire français datant de la guerre de Cent Ans qui a décalé l'évolution sociopolitique et économique en France).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:42

L’héritage de la révolution Française, c’est la Terreur, les massacres en Vendée, la loi des suspects, le coup d’Etat de Napoléon Bonaparte qui porta la guerre dans toute l’Europe, le retour à la monarchie absolue avec Louis XVIII, onze régimes politiques différents depuis 1789, dont deux empires, cinq républiques, dont quatre se sont achevées par des coups d’Etat, deux formes de monarchie, deux phases de dictature dont l’Etat français du maréchal Pétain, des tentations destructrices qui n’ont jamais quitté la gauche française depuis Robespierre.

Si la France n'est toujours pas un état de droit aujourd'hui, c'est parce que pèse sur elle l'héritage de la révolution Française.

Il y a Edmund Burke qui a écrit un livre qui semble très intéressant sur le sujet, je ne manquerai pas de vous en donner des nouvelles : http://books.google.fr/books?id=xtxfhkpL8TkC&printsec=frontcover&dq=Edmund+Burke&hl=fr&ei=cLseTv-_D8_Aswbezc2FAg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=3&ved=0CDoQ6AEwAg#v=onepage&q&f=false

Citation :
La fête nationale lors de son institution en 1880 commémorait la fête de la Fédération en 1790, qui célébrait l'unité nationale à un époque où l'avenir de la révolution semblait radieux et pacifique, et non sanglant

Effectivement, mais la fête de la Fédération a été elle même organisée pour commémorer la prise de la Bastille.
Citation :

C'est également inexact, me semble-t-il, car c'est oublier complètement la Révolution anglaise de 1641 et la Glorieuse révolution, qui ont donné l'Habeas Corpus et le Bill of rights.

On ne peut pas nier que la révolution américaine a quelque chose de tout à fait spécifique par rapport aux révolutions anglaises et françaises. Elle va beaucoup plus loin que ces dernières, parce qu'elle se base sur le refus de la tyrannie venant d'un état quel qu'il soit (et non d'une caste en particulier), ce qui rend les américains encore aujourd'hui extrêmement méfiants de tout ce qui semble venir d'en haut. Les européens ont beaucoup de mal à déchiffrer une telle mentalité.

Du reste la révolution anglaise a conduit à un état de droit plus « stable » que la révolution française.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 12:47

Le 14 juillet, fête nationale ?


J’ai, au cours des récentes semaines, séjourné aux États-Unis. J’y ai participé aux cérémonies du 4 juil­let, célébration de la Décla­ration d’indépendance qui, cette an­née, ont eu une signification particulière puisque l’indépendance des États-Unis et l’esprit des pères fondateurs n’ont jamais été aussi menacés.

J’y ai vu venir aussi le 14 juillet. Celui-ci, j’ai déjà eu l’occasion de le noter, n’a aucune signification pour moi, comme il n’en a aucune pour la plupart des Français installés aux États-Unis que je peux rencontrer.

Pour qu’il ait une signification pour moi, il faudrait qu’il symbolise quelque chose de positif et de fécond. Or, ce n’est pas le cas. Ce serait plutôt l’inverse. J’y vois l’emblème du déclin chaotique du pays.

Le 14 juillet a été décrété fête nationale en 1880, sous la Troisième République, pour commémorer, non pas la prise de la Bastille, événement sordide et sanglant, mais la fête de la Fédération, organisée elle-même pour commémorer la prise de la Bastille un an après celle-ci, le 14 juillet 1790, et pour célébrer l’unité des Français.

Comme on sait, l’unité en question n’était qu’une façade. Les engrenages qui allaient conduire à 1793 et à la Terreur étaient déjà enclenchés. Tout ce qui allait faire de la Révolution française un événement cataclysmique était déjà en place.
Edmund Burke procédait, de l’autre côté de la Manche aux analyses expliquant pourquoi et comment tout cela allait s’achever par un bain de sang, la dictature, l’instabilité politique récurrente, l’absence de protection des droits et de la liberté, et ses analyses, consignées dans ses « Réflexions sur la Révolution de France » restent d’actualité.

Il y a eu le bain de sang, de la Vendée à la guillotine tranchant la tête des suspects.
Il y a eu la dictature, avec le coup d’État de Bonaparte.
Il y a eu l’instabilité politique : cinq républiques, un retour à la monarchie absolue, une monarchie parlementaire, un régime autoritaire sous le maréchal Pétain, de multiples tentatives de putsch et des émeutes innombrables.

Il y a l’absence de protection des droits et de la liberté : la liberté de parole, d’opinion et de croyance reste en France très précaire. La présomption d’innocence n’est qu’une vaine ex­pression que remettent en cause, chaque jour, des dizaines de juges et des milliers de policiers en ce pays. Les droits fondamentaux de l’être humain ne sont toujours pas garantis institutionnellement et leur définition reste le sujet de discussions sans fin.

Les seuls qui devraient se réjouir du 14 juillet sont ceux qui ont trouvé leur avantage en tout cela : les intrigants et les opportunistes, les adeptes du désordre et de la subversion, mais aussi ceux qu’on appelle les idéocrates, des gens qui forgent des idées avec lesquelles se fabriquent des dogmes qu’ils utilisent ensuite pour prétendre remodeler intégralement une société.

La Révolution française a été la première révolution idéocratique des temps modernes : la première où des idéocrates sont arrivés au pouvoir et ont effectivement prétendu remodeler une société. Elle a été aussi la première Révolution à dimension totalitaire des temps modernes, et Robespierre et Marat ont suscité l’admiration de Lénine, mais aussi celle de Hitler.

Elle a conduit la France où elle en est aujourd’hui. Un pays où il est difficile d’être fier de son histoire sans expurger ou re­construire celle-ci. Un pays aux institutions instables et incertaines. Un pays qui n’a guère de repères pour dessiner son avenir. Un pays où les débats politiques restent surplombés par de multiples fragments de dogmes morts ou moribonds : du nationalisme xénophobe et crispé du Front National aux délires excités de la gauche façon Mélenchon, et du rêve idiot de la construction du socialisme agité encore dans le parti qui porte ce nom, Parti socialiste, à l’exaltation du souvenir du Sauveur suprême qui, depuis soixante-dix ans, s’appelle Charles de Gaulle.

Elle explique le poids des « intellectuels » dogmatiques dans les débats français, la marginalisation des économistes dignes de ce nom, l’incompréhension de la mondialisation et des turbulences du monde.
Le remède serait-il d’abolir la fête du 14 juillet ? Je pense que ce serait très insuffisant. On ne change pas le cours d’une destinée aussi facilement. Mais cela pourrait être un début…

http://www.les4verites.com/Le-14-juillet-fete-nationale-3871.html
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 13:01

Dromaeosaurus a écrit:
L’héritage de la révolution Française, c’est la Terreur, les massacres en Vendée, la loi des suspects, le coup d’Etat de Napoléon Bonaparte qui porta la guerre dans toute l’Europe, le retour à la monarchie absolue avec Louis XVIII, onze régimes politiques différents depuis 1789, dont deux empires, cinq républiques, dont quatre se sont achevées par des coups d’Etat, deux formes de monarchie, deux phases de dictature dont l’Etat français du maréchal Pétain, des tentations destructrices qui n’ont jamais quitté la gauche française depuis Robespierre.

Si la France n'est toujours pas un état de droit aujourd'hui, c'est parce que pèse sur elle l'héritage de la révolution Française.

Je vous recommande en effet (si vous ne l'avez déjà lu) Les Deux Républiques françaises, de Philippe Nemo.

Du reste la révolution anglaise a conduit à un état de droit plus « stable » que la révolution française.

Certes et j'avoue que je cherche encore pourquoi.
A mon avis c'est lié à la personnalité de Bonaparte.
En effet si vous regardez, la révolution anglaise de 1641 n'a guère été moins sanglante que celle de 1789 en France : elle a abouti au despotisme sanglant d'un puritain. Cromwell a été le Robespierre anglais. La grosse différence s'est située dans l'étape suivante : la dictature militaire ; alors que celle de Monck a volontairement abouti à la restauration monarchique, celle de Bonaparte, qui s'est accroché, a créé pour le siècle à venir un parti, le bonapartisme, qui n'a jamais existé en Angleterre (on n'a pas connu de nostalgiques du Monckisme 50 ans après).

De même il ne faut pas voir comme une spécificité française la Restauration : elle a eu lieu en Angleterre. Dans aucun des deux cas il ne s'agissait d'une restauration de la monarchie absolue puisqu'il y avait d'importantes concessions (la Charte, l'Habeas Corpus) et dans les deux cas c'est justement un regain d'absolutisme qui a entraîné une nouvelle révolution (1688, 1830) laquelle a conduit à un changement de dynastie et à l'instauration d'un vrai parlementarisme.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 13:10

[quote="Philippe Fabry"]
Dromaeosaurus a écrit:
L’héritage de la révolution Française, c’est la Terreur, les massacres en Vendée, la loi des suspects, le coup d’Etat de Napoléon Bonaparte qui porta la guerre dans toute l’Europe, le retour à la monarchie absolue avec Louis XVIII, onze régimes politiques différents depuis 1789, dont deux empires, cinq républiques, dont quatre se sont achevées par des coups d’Etat, deux formes de monarchie, deux phases de dictature dont l’Etat français du maréchal Pétain, des tentations destructrices qui n’ont jamais quitté la gauche française depuis Robespierre.

Si la France n'est toujours pas un état de droit aujourd'hui, c'est parce que pèse sur elle l'héritage de la révolution Française.

Je vous recommande en effet (si vous ne l'avez déjà lu) Les Deux Républiques françaises, de Philippe Nemo.

Je connais ce livre de Némo, je ne l'ai pas encore lu mais j'ai lu une critique, ça semble être un très bon livre. Némo fait une distinction entre la révolution libérale de 1789 et la révolution de 1793 qui a entraîné la mainmise idéologique de la gauche française. A l'inverse, Edmund Burke, en contemporain de 1790, montre que les engrenages qui allaient conduire à 1793 étaient déjà présents en germe dans les événements de 1789. C'est une vision plus pessimiste.

Mais bon c'est des lectures en projet pour moi. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 13:29

Dromaeosaurus a écrit:


Je connais ce livre de Némo, je ne l'ai pas encore lu mais j'ai lu une critique, ça semble être un très bon livre. Némo fait une distinction entre la révolution libérale de 1789 et la révolution de 1793 qui a entraîné la mainmise idéologique de la gauche française. A l'inverse, Edmund Burke, en contemporain de 1790, montre que les engrenages qui allaient conduire à 1793 étaient déjà présents en germe dans les événements de 1789. C'est une vision plus pessimiste.

Je connais sans l'avoir lue l'oeuvre de Burke. Que les germes de 1793 fussent présent en 1789 n'est pas nié par Nemo. Les deux mouvements ont évolué parallèlement, mais il ne doivent pas être confondus.
Et cela dit, si vous regardez la révolution anglaise de 1641, vous vous dites que la dictature puritaine de Cromwell peut être considérée comme en germe dès le début.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 14:05

En tout cas, le 14 juillet est un beau jour, où il faut prier pour la France et sa communauté fraternelle de citoyens.

Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 14:28

doris60 a écrit:
La révolution a fait beaucoup de mal à l'église et d'une manière générale, en pillant les riches, elle n'a rien apportée aux pauvres. Le sigle égalité, fraternité, ne veut rien dire, après les massacres en tout genre. Embarassed

Bonjour ma chère Doris.
Le 14 juillet est lié pour moi aussi, à la guillotine.
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 15:15

prière
C'est depuis que j'ai vu "le dialogue des Carmélites", (il y a quelques années) que je ne puis m'empêcher de penser, et plus particulièrement en ce jour du 14 juillet, à toutes ces religieuses et religieux qui ont été guillotinés. pale
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 16:53

Dromaeosaurus a écrit:


Aujourd'hui 11h01 : Personnellement je ne suis jamais allé aux Etats-Unis

Aujourd'hui 12h47 : J’ai, au cours des récentes semaines, séjourné aux États-Unis.

Chacun appréciera?????

Dromaeosaurus a écrit:

Elle a conduit la France où elle en est aujourd’hui. Un pays où il est difficile d’être fier de son histoire sans expurger ou re­construire celle-ci.

Parlez pour vous mon vieux. Je suis Français depuis... 1146, laïc, républicain et démocrate (d'origine allemande et angevine (donc certainement un peu arabe)) et je suis fier de l'être. J'assume entièrement son histoire dans ce qu'elle a de + et de -. J'ai le respect de ses grands hommes politiques, religieux, artistes, militaires... qu'ils aient été du roi ou de la république et même de l'empire.
Je suis rarement d'accord avec Sarko mais je partage entièrement ce qu'il a dit ce midi à l'issue du défilé.

Et j'ai en détestation les cracheurs dans la soupe.


Dernière édition par adamev le Jeu 14 Juil 2011, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 16:59

adamev a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:


Aujourd'hui 11h01 : Personnellement je ne suis jamais allé aux Etats-Unis

Aujourd'hui 12h47 : J’ai, au cours des récentes semaines, séjourné aux États-Unis.

Chacun appréciera?????

Dans un cas Droma parle de lui-même, dans l'autre cas il reproduit un article d'un site internet dont il donne le lien.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 18:31

Philippe Fabry a écrit:
adamev a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:


Aujourd'hui 11h01 : Personnellement je ne suis jamais allé aux Etats-Unis

Aujourd'hui 12h47 : J’ai, au cours des récentes semaines, séjourné aux États-Unis.

Chacun appréciera?????

Dans un cas Droma parle de lui-même, dans l'autre cas il reproduit un article d'un site internet dont il donne le lien.

Non. Dans les 2 cas il cite un nommé Millières et deux articles différents. L'un semble dater de 2 000 rt l'autre de 2011. Mais vous avez raison ma citation ci-dessus n'est pas judicieuse (je n'avais pas poussé ma recherche des sources assez loin).

Mais ce que j'ai écrit après reste pour moi valable :

Dromaeosaurus a écrit: Elle a conduit la France où elle en est aujourd’hui. Un pays où il est difficile d’être fier de son histoire sans expurger ou re­construire celle-ci.
Parlez pour vous mon vieux. Je suis Français depuis... 1146, laïc, républicain et démocrate (d'origine allemande et angevine (donc certainement un peu arabe)) et je suis fier de l'être. J'assume entièrement son histoire dans ce qu'elle a de + et de -. J'ai le respect de ses grands hommes politiques, religieux, artistes, militaires... qu'ils aient été du roi ou de la république et même de l'empire.
Je suis rarement d'accord avec Sarko mais je partage entièrement ce qu'il a dit ce midi à l'issue du défilé.

Et j'ai en détestation les cracheurs dans la soupe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:28

Rien à foutre de vos états d'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:30

TOBIE a écrit:



C'est vrai il est genial ce pays :pas de secu ;pas de retraites;pas d'assurances chomage

les pauvres peuvent crever ;ils n' avaient qu'a bosser!!!!

______________________________________________________

vive la FRANCE

et aujourd'hui et grande pensée aux militaires Français qui défendent la liberté a travers le monde

et a ceux qui en sont mort


salut
Mais je crois également que les U.S.A ne sont pas aussi noirs qu'on le prétend. J'irais peut-être y faire un saut un de ces jours.

En attendant, même si je suis patriote dans l'âme et fier de mon pays, le 14 juillet reflète pour moi tout l'esprit de la révolution française: la prise des armes. Le sang de bien des innocents ont nourri la terre ce jour là, et je me souviens comment j'étais troublé à 8 ans de la fierté avec laquelle elle était exposée dans les livres d'histoire.

Ok, bien de bonnes choses sont arrivées après la révolution. Mais peut-on être fier de la façon dont ça s'est fait? Des français qui s'entretuent pour des idées politiques? En tout cas, je n'en fais pas partie. Surtout lorsqu'on se rend compte de quel dictateur y a succédé. Ça aurait dû nous faire réfléchir, et on en a fait un hymne.

Et si la France d'en bas a bien changé niveau aide financière, l'élite, quand à elle, est simplement passée de Versailles à l'Élysée. On leur offre le fric et le pouvoir sur un plateau d'argent: comment faire confiance à ces personnes ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:36

14 juillet : mais que fêtons-nous ?

De l'abbé Laffargue :

"Le 14 juillet 1789 à Paris, une bande à la recherche de fusils et de munitions, entrée par la porte ouverte par le gouverneur de Launay (contre leur promesse, il sera assassiné) trouve sept (7) prisonniers qui sont libérés: quatre faussaires, un libertin et deux fous. C'est une révolution profondément anti-chrétienne qui commence: le 11 août (1789), la dîme, qui permettait à l'Eglise d' assurer sa mission sociale dans les écoles et les hôpitaux, est supprimée; le 28 octobre, l'Assemblée suspend autoritairement le recrutement monastique; le 2 novembre, les biens ecclésiastiques sont saisis. Le 13 février 1790, les vœux monastiques sont interdits et les ordres contemplatifs supprimés. Le 23 février, l'Assemblée constituante décide que ses décrets seront dorénavant lus en chaire par les curés; le 17 mars, les biens de l'Eglise, déclarés biens nationaux, sont mis en vente; le 12 juillet, la Constitution civile du clergé est adoptée: les curés et les évêques sont "élus". Si le clergé veut rester fidèle au Pape et ne pas faire schisme, il est condamné à mort (ainsi que ceux qui les cachent ou fréquentent leurs sacrements). Sur 130 évêques, 4 seulement acceptent la Constitution civile du clergé. 100.000 prêtres, sur 130.000, l'ont refusée, 4000 quitteront le sacerdoce. Le 27 mai 1792, un décret de "la Législative" ordonne la déportation des prêtres réfractaires. Le 2 septembre 1792, 114 prêtres furent assassinés, au couvent des Carmes à Paris (rue de Vaugirard. C'est aujourd'hui un séminaire universitaire catholique, mais aucun panneau, aucun fléchage n'indiquent le lieu du martyr: le perron, dans le jardin, avec la plaque en marbre: Hic ceciderunt: Ici, ils perirent). [...]

L'abbé Laffargue célèbre la messe le 14 juillet pour les martyrs de la Révolution.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:37

adamev a écrit:
Je suis Français depuis... 1146, laïc, républicain et démocrate
Hé, moi aussi. Je suis un laïc français, républicain et démocrate.

Sinon, il s'est passé quoi en l'an 1146 ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:42

Simon1976 a écrit:
14 juillet : mais que fêtons-nous ?
notre histoire mouvementée mais assez belle, ses symboles et ses valeurs qui la transcendent, cette construction commune qui est la France, notre cohésion nationale dans les moments faciles et les plus difficiles ; en faisant abstraction des polémiques politiques totalement dépassées depuis longtemps.

PS: La France, très anticléricale, n'a pas encore vraiment reconnu ses passages sombres de la révolution, elle le fera.


Dernière édition par nilamitp le Jeu 14 Juil 2011, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:42

nilamitp a écrit:
adamev a écrit:
Je suis Français depuis... 1146, laïc, républicain et démocrate
Hé, moi aussi. Je suis un laïc français, républicain et démocrate.

Sinon, il s'est passé quoi en l'an 1146 ?

Première apparition du nom de ma famille dans le pays qui lui a servi de berceau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:45

adamev a écrit:
nilamitp a écrit:
adamev a écrit:
Je suis Français depuis... 1146, laïc, républicain et démocrate
Hé, moi aussi. Je suis un laïc français, républicain et démocrate.

Sinon, il s'est passé quoi en l'an 1146 ?

Première apparition du nom de ma famille dans le pays qui lui a servi de berceau.

Ah. Il était sur la liste pour partir pour la 2nde Croisade ?

:beret:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:49

Simon1976 a écrit:
14 juillet : mais que fêtons-nous ?
L'abbé Laffargue célèbre la messe le 14 juillet pour les martyrs de la Révolution.
Michel Janva

Aux excès près c'est bien.

Je sais qu'avec des si on mettrait Paris en bouteille. Cependant... si au lieu de pousser des cris d'orfraies devant la montée des idées des Lumières l'église romaine en avait tiré la quintessence pour accompagner ce mouvement... la face du monde en aurait été certainement changée.

Qui sème le vent...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 19:55

nilamitp a écrit:
Ah. Il était sur la liste pour partir pour la 2nde Croisade ? :beret:

Ca se dit. Ce qui est sûr c'est que le pays fut érigé en commanderie templière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:02

Raphaël a écrit:

salut
Mais je crois également que les U.S.A ne sont pas aussi noirs qu'on le prétend. J'irais peut-être y faire un saut un de ces jours.

Ce que dit Tobie est complètement faux. Il existe aux Etats-Unis des assurances santé, des assurances chômage et des retraites, même des restes d'état providence datant de Rouzvelte mais cela est beaucoup plus libre que chez nous et il n'existe pas de système obligatoire avec une grande bureaucratie centrale inefficace et onéreuse qui pilote notre vie « pour notre bien ». Il existe encore la liberté de s'assurer ou de ne pas s'assurer, le choix de différentes formules adaptées à chacun. Les retraites font appel à la capitalisation, qui est bien supérieure au système par répartition.

C'est juste que chez nous, la sécurité sociale obligatoire, planifiée et monopolistique est un héritage communiste d'après guerre et que tout le monde est d'accord pour nous faire croire que c'est « génial », que les Français y sont « très attachés » et que « le monde entier nous l'envie ».

Il suffirait juste de rendre leur liberté de choix aux Français pour vérifier si c'est aussi vrai qu'on le dit. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:09

Moi je trouves ça génial, et j'y suis très attaché !
Mais les assurances santé d'Amérique ne sont-elles pas aussi onéreuses que celles qui sont obligatoires?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:25

Raphaël a écrit:
Moi je trouves ça génial, et j'y suis très attaché !
Mais les assurances santé d'Amérique ne sont-elles pas aussi onéreuses que celles qui sont obligatoires?

L'avantage de la concurrence (définie chez les autrichiens comme la liberté d'entrer sur un marché), c'est d'obtenir la qualité la meilleure au prix le plus bas. Idea

La sécurité sociale est en plus un système centralisé qui planifie tout et qui a la prétention de contrôler tout, ce qui ne peut pas marcher car l'information disséminée dans la société est trop complexe comme l'a montré Hayek. Laissez les gens libres de prendre des initiatives et ils utiliseront toutes les informations dont ils ont besoin même sans en avoir explicitement conscience, mettez en place un système centralisé et vous détruirez ce mécanisme vertueux, vous engendrez inévitablement des distorsions par rapport à un système libre : déficits d'informations et gaspillages. Une bureaucratie tend naturellement à l'obésité et à l'inefficacité car les fonctionnaires sont irresponsables et aiment s'installer dans le fromage. Regardez l'école publique en France qui coûte 35% de plus par élève que l'école privée (qui est pourtant une fausse école privée), du seul fait de sa bureaucratie mammouth.

Du coup la sécurité sociale se transforme en un mode de gestion de la pénurie, on apprend aux infirmières à rationner les soins pour les vieux, on dérembourse des médicaments, les hôpitaux sont de plus en plus mal entretenus et mal équipés, certains soins ne sont pas pris en charge. Et les gens (que ce soit par simple bêtise ou par malhonnêteté) croient que cela vient du manque de moyens et continuent à réclamer toujours plus d'argent public. C'est sans fin.

Regardez aussi le système de la téléphonie d'état monopolistique en France dans les années 90 et le système actuel libéralisé. A l'époque pour téléphoner tout le monde était à la même enseigne, la même formule, et c'était plus de 1 franc la minute (plus de 15 centimes).

Les appels à plus de 100 balles n'étaient pas rares.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:30

Chez nous, la sécurité sociale obligatoire, planifiée et monopolistique est un héritage communiste d'après guerre. C'est tout simplement faux.

Il suffit d'aller lire l'histoire de la sécurité sociale disponible sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:39

Dromaeosaurus a écrit:
Raphaël a écrit:
Moi je trouves ça génial, et j'y suis très attaché !
Mais les assurances santé d'Amérique ne sont-elles pas aussi onéreuses que celles qui sont obligatoires?

L'avantage de la concurrence (définie chez les autrichiens comme la liberté d'entrer sur un marché), c'est d'obtenir la qualité la meilleure au prix le plus bas. Idea

La sécurité sociale est en plus un système centralisé qui planifie tout et qui a la prétention de contrôler tout, ce qui ne peut pas marcher car l'information disséminée dans la société est trop complexe comme l'a montré Hayek. Laissez les gens libres de prendre des initiatives et ils utiliseront toutes les informations dont ils ont besoin même sans en avoir explicitement conscience, mettez en place un système centralisé et vous détruirez ce mécanisme vertueux, vous engendrez inévitablement des distorsions par rapport à un système libre : déficits d'informations et gaspillages. Une bureaucratie tend naturellement à l'obésité et à l'inefficacité car les fonctionnaires sont irresponsables et aiment s'installer dans le fromage. Regardez l'école publique en France qui coûte 35% de plus par élève que l'école privée (qui est pourtant une fausse école privée), du seul fait de sa bureaucratie mammouth.

Intéressant tout ça...
J'aimerais savoir où on pourrais trouver ce genre d'infos S.V.P?


Du coup la sécurité sociale se transforme en un mode de gestion de la pénurie, on apprend aux infirmières à rationner les soins pour les vieux, on dérembourse des médicaments, les hôpitaux sont de plus en mal entretenus et mal équipés, certains soins ne sont pas pris en charge. Et les gens (que ce soit par simple bêtise ou par malhonnêteté) croient que cela vient du manque de moyens et continuent à réclamer toujours plus d'argent public. C'est sans fin.

Regardez aussi le système de la téléphonie d'état monopolistique en France dans les années 90 et le système actuel libéralisé. A l'époque pour téléphoner tout le monde était à la même enseigne, la même formule, et c'était plus de 1 franc la minute (plus de 15 centimes).

Les appels à plus de 100 balles n'étaient pas rares.
Accordé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 20:52

Citation :
Intéressant tout ça...
J'aimerais savoir où on pourrais trouver ce genre d'infos S.V.P?

Sur la réfutation de la planification économique et la théorie de l'information, ce sont les travaux d'économie de l'école autrichienne, qui ont émergé à l'époque en réaction au fascisme, au socialisme et au bolchevisme triomphants. C'est Friedrich Hayek le grand théoricien de l'ordre spontané dans des bouquins comme la présomption fatale ou la route de la servitude.

Vous avez de bons résumés des principales notions économiques sur l'excellent site de Daniel Tourre : http://www.dantou.fr/information.html

A noter que ce que j'ai dit de la sécu est parfaitement applicable aussi à la monnaie. dwarf

Pour les retraites c'est encore pire : l'état fait croire que vous cotisez pour votre retraite future, alors qu'en réalité vous payez pour d'autres personnes et que quand vous serez vieux, il n'y aura sans doute plus personne pour vous payer votre pitance alors que vous aurez coatisé à fonds perdu toute votre vie. Idea Le système par répartition est très pervers car l'état engage par sa promesse non pas lui, mais des individus qui ne sont même pas encore nés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:24

Arc-en-Ciel a écrit:
prière
C'est depuis que j'ai vu "le dialogue des Carmélites", (il y a quelques années) que je ne puis m'empêcher de penser, et plus particulièrement en ce jour du 14 juillet, à toutes ces religieuses et religieux qui ont été guillotinés. pale

Je pense particulièrement aux religieuses de Compiègne et si je peux me permettre le Roi Louis XVI et Marie-Antoinette ainsi que leurs enfants ont payé pour les autres, ce sont des martyrs !!! j'espère ne choquer personne ce n'est pas mon but !

Sur ce, BONNE FETE A TOUS NOS AMIS FRANCAIS !!! :colors: champagne
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:30

Heureuse fête nationale aux francais de ce site , malgré leur guerre civile pluriséculaire et leurs désaccords politiques permanents .
Voëckler a gardé le maillot jaune aujourd'hui , 1e étape de haute montagne . Un vrai exploit .

Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:42

Julienne a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

C'est depuis que j'ai vu "le dialogue des Carmélites", (il y a quelques années) que je ne puis m'empêcher de penser, et plus particulièrement en ce jour du 14 juillet, à toutes ces religieuses et religieux qui ont été guillotinés. pale

Je pense particulièrement aux religieuses de Compiègne et si je peux me permettre le Roi Louis XVI et Marie-Antoinette ainsi que leurs enfants ont payé pour les autres, ce sont des martyrs !!! j'espère ne choquer personne ce n'est pas mon but !

Sur ce, BONNE FETE A TOUS NOS AMIS FRANCAIS !!! :colors:
Concernant le Roi, je peux comprendre les enjeux politiques qui l'ont amené à la guillotine; mais rien ne saurait justifier la mort d'un enfant. C'est le problème de la monarchie que de mêler la famille au pouvoir. Bonne fête à toi Julienne ! Very Happy

PS: Merci Dromaomachin, j'irais faire un tour sur le site à l'occasion! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:50

Raphaël a écrit:
Julienne a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:

C'est depuis que j'ai vu "le dialogue des Carmélites", (il y a quelques années) que je ne puis m'empêcher de penser, et plus particulièrement en ce jour du 14 juillet, à toutes ces religieuses et religieux qui ont été guillotinés. pale

Je pense particulièrement aux religieuses de Compiègne et si je peux me permettre le Roi Louis XVI et Marie-Antoinette ainsi que leurs enfants ont payé pour les autres, ce sont des martyrs !!! j'espère ne choquer personne ce n'est pas mon but !

Sur ce, BONNE FETE A TOUS NOS AMIS FRANCAIS !!! :colors:
Concernant le Roi, je peux comprendre les enjeux politiques qui l'ont amené à la guillotine; mais rien ne saurait justifier la mort d'un enfant. C'est le problème de la monarchie que de mêler la famille au pouvoir. Bonne fête à toi Julienne ! Very Happy

PS: Merci Dromaomachin, j'irais faire un tour sur le site à l'occasion! ;)

Merci Raphaël mais je suis belge enfin à moitié française par mes ancêtres !!!

Les Belges c'est le 21 juillet Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:53

Dromaeosaurus a écrit:


Ce que dit Tobie est complètement faux.


Le taux de pauvreté aux Etats-Unis augmente en 2009, passant à 14,3%
Publié le 16-09-10 à 17:40


WASHINGTON (AP) — Le taux de pauvreté aux Etats-Unis a fortement augmenté en 2009, passant à 14,3%, selon les chiffres publiés jeudi par le Bureau américain du recensement.

Quelque 43,6 millions de personnes aux Etats-Unis, soit un habitant sur sept, vivaient dans la pauvreté en 2009, sur fond de récession économique. Ce taux de 14,3% est le plus élevé depuis 1994.

Le nombre de personnes dépourvues d'assurance santé est passé de 46,3 millions en 2008 à 50,7 millions en 2009, soit un taux de 15,4% à 16,7%, principalement en raison de la récession et de la perte de la couverture santé fournie par les employeurs ayant licencié.

Ces statistiques constituent une mauvaise nouvelle pour Barack Obama et les démocrates à sept semaines des élections de mi-mandat. "J'espère que les partis ne vont pas s'accuser mutuellement d'être responsables" de cette situation. "Ce serait une erreur à mon avis", a commenté William Galston, ex-conseiller de l'ancien président Bill Clinton.

Les chiffres de la pauvreté en 2009, première année de la présidence Obama, pourraient fournir des munitions aux républicains pour les élections de mi-mandat. De leur côté, les démocrates devraient expliquer qu'ils ne doivent pas en être tenus pour responsables. Ils pourraient rappeler que les problèmes économiques et la hausse de la pauvreté ont commencé sous la présidence de George W. Bush avec le quasi-effondrement du secteur financier à l'automne 2008. AP


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20100916.FAP8257/le-taux-de-pauvrete-aux-etats-unis-augmente-en-2009-passant-a-14-3.html


Citation :
Le nombre de personnes dépourvues d'assurance santé est passé de
46,3 millions en 2008 à 50,7 millions en 2009

un peu moins que la population FRANCAISE
quel beau pays
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:55

Julienne a écrit:

Merci Raphaël mais je suis belge enfin à moitié française par mes ancêtres !!!

Les Belges c'est le 21 juillet Very Happy
J'avais zappé !
Ben bonne demi-fête ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 21:58

Raphaël a écrit:
Julienne a écrit:

Merci Raphaël mais je suis belge enfin à moitié française par mes ancêtres !!!

Les Belges c'est le 21 juillet Very Happy
J'avais zappé !
Ben bonne demi-fête ! Laughing

I love you
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 22:34

La Ripoublique est une ignominie...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 23:04

Loup Ecossais a écrit:
La Ripoublique est une ignominie...

La royalpapoucratie aussi!!!
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Jeu 14 Juil 2011, 23:10

maxime a écrit:
adamev a écrit:

Je sais qu'avec des si on mettrait Paris en bouteille. Cependant... si au lieu de pousser des cris d'orfraies devant la montée des idées des Lumières l'église romaine en avait tiré la quintessence pour accompagner ce mouvement... la face du monde en aurait été certainement changée.

Qui sème le vent...

Sans mettre Paris en bouteille, comment imaginez-vous que cela aurait pu se faire? Je trouve que c'est un débat intéressant.

Difficile à dire quand on n'est pas dans l'époque. On ne refait malheureusement pas l'histoire. Pour prendre l'exemple des droits de l'homme, de la liberté de conscience et de religion, acceptés aujourd'hui par V.II mais déjà inscrits dans la DUDDHC et en particulier dans son Art X, on aurait gagné 200 ans et des brouettes en montrant qu'ils sont inscrits dans l'Evangile. P.E aussi que la DUDDHC au lieu d'être sous l'invocation de "l'Etre suprême" serait sous celle du "Divin Père" ou simplement de Dieu. P.e qu'on aurait pu faire l'économie de la Rév 89???

Ne jamais oublier que les Lumières ont été portées par des hommes qui sortaient des écoles chrétiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Ven 15 Juil 2011, 00:52

adamev a écrit:
Loup Ecossais a écrit:
La Ripoublique est une ignominie...

La royalpapoucratie aussi!!!
Ton avis de gauchiste ne m'intéresse pas...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Ven 15 Juil 2011, 10:23

A quoi bon me répondre alors????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fête nationale française !   Ven 15 Juil 2011, 13:08

Loup Ecossais a écrit:
La Ripoublique est une ignominie...
l'héritier de la Révolution, c'est vous,
puisque vous érigez symboliquement un autre régime totalement opposé au régime en place, position ultra-réactionnaire contre la démocratie libérale qui conduit si elle réalisée à être... révolutionnaire...
et à sombrer dans la Terreur ensuite.
le conservateur classique lui s'inscrit dans le régime en place, qui n'est qu'un système comme un autre (qui est un reflet de son époque: le président français n'est qu'un Roi que le peuple peut guillotiner via les élections tous les cinq ans), pour y mettre ses valeurs, ses idées, ses opinions, son programme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fête nationale française !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Initiation à la vie politique Française Option B
» [Autorité héraldique] [BELGIQUE] Communauté française de Belgique : du nouveau !
» Cabale Française ?
» Petit débat sur la nécessité d'inscrire la gastronomie française au patrimonie mondial de l'UNESCO
» [En ligne] Armorial de la noblesse française (XVII-XIX)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: