DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 19:20

Alexis232 a écrit:
Les marchés sont devenus les actionnaires du pouvoir politique


Ayant eu trop recours aux marchés pour financer leur endettement, les Etats ont fait des marchés les premiers actionnaires des pouvoirs politiques.

Non, juste des créanciers. Mais quand vous avez une grosse dette vous êtes évidemment moins libre que sans.

Il faut couper ce cordon. Pour retrouver son autonomie, sa crédibilité et donc une capacité d’influence positive, le politique doit sortir de sa dépendance au « crack » financier. Il faut pour cela lui imposer un sevrage financier, qui passera nécessairement par une drastique réduction des dettes publiques. La première étape étant de cesser de les alimenter en déficits chroniques.

C'est certain, mais il ne faut pas remplacer la drogue financière par une addiction à la planche à billets (comme je suppute que vous le suggérez une nouvelle fois, Alexis).
Ce qu'il faut faire, c'est arrêter de dépenser plus qu'on ne gagne.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 19:27

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Les marchés sont devenus les actionnaires du pouvoir politique


Ayant eu trop recours aux marchés pour financer leur endettement, les Etats ont fait des marchés les premiers actionnaires des pouvoirs politiques.

Non, juste des créanciers. Mais quand vous avez une grosse dette vous êtes évidemment moins libre que sans.

Il faut couper ce cordon. Pour retrouver son autonomie, sa crédibilité et donc une capacité d’influence positive, le politique doit sortir de sa dépendance au « crack » financier. Il faut pour cela lui imposer un sevrage financier, qui passera nécessairement par une drastique réduction des dettes publiques. La première étape étant de cesser de les alimenter en déficits chroniques.

C'est certain, mais il ne faut pas remplacer la drogue financière par une addiction à la planche à billets (comme je suppute que vous le suggérez une nouvelle fois, Alexis).
Ce qu'il faut faire, c'est arrêter de dépenser plus qu'on ne gagne.


Disons que l'article dit exactement (de façon à peine voilée) ce que je tente de vous expliquer depuis des mois (à propos de la création monétaire),le comble est que l'article est issu de votre site favoris Very Happy

Je n'ai jamais proposé de faire tourner la planche à billets....c'est le système actuel qui fait cela afin de prolonger de quelques mois la lente agonie du système financier bâtit sur l'argent dette.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 21:16

Alexis232 a écrit:


Disons que l'article dit exactement (de façon à peine voilée) ce que je tente de vous expliquer depuis des mois (à propos de la création monétaire),le comble est que l'article est issu de votre site favoris Very Happy

Pas du tout, l'article dit juste qu'on est trop endettés et donc trop à la merci du bon vouloir de nos créanciers, et qu'il faut remédier à cette situation en mettant fin aux déficits et en réduisant la dette.
Ce qui est évident.


Je n'ai jamais proposé de faire tourner la planche à billets....c'est le système actuel qui fait cela afin de prolonger de quelques mois la lente agonie du système financier bâtit sur l'argent dette.

Vous proposez constamment de faire tourner la planche à billet en expliquant que le problème vient de l'emprunt à des marchés que vous voulez remplacer par l'emprunt à une banque centrale nationale, alors que le problème vient de l'usage de l'argent emprunté, qui rapporte moins qu'il ne coûte, et donc nous appauvrit (voir ailleurs là où j'explique pourquoi le texte posté par Julieng répondait à côté du problème).
Bref vous et Marine Le Pen proposez seulement de remplacer une drogue par une autre, vous cherchez seulement un moyen miraculeux (qui n'existe pas) de dépenser toujours autant sans en payer le prix.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 21:34

Quel mauvaise foi....

Comparaison


Article du site Atlantico

- Face à l’impasse, les acteurs doivent retrouver leur autonomie pour revenir aux fondamentaux.

-Ayant eu trop recours aux marchés pour financer leur endettement, les Etats ont fait des marchés les premiers actionnaires des pouvoirs politiques. Il faut couper ce cordon. Pour retrouver son autonomie, sa crédibilité et donc une capacité d’influence positive, le politique doit sortir de sa dépendance au « crack » financier.

-L’action politique doit encourager le développement économique tout en préservant notre écosystème social et environnemental, il n’a pas vocation à maintenir artificiellement un système qui le nourrit en le perfusant. L’arbitre ne peut pas être payé par les joueurs. Inversement, l’Etat étant le premier acteur économique, le « système » ne peut supporter son défaut, et il faut aussi rompre la dépendance entre les marchés financiers et les Etats.




Marine le Pen.

- Après 30 ans d’abdication, l’Etat doit reprendre le contrôle de la politique économique et remettre les marchés à leur place. La France doit s’affranchir de la tutelle des marchés :
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 22:09

Alexis232 a écrit:
Quel mauvaise foi....

Comparaison


Article du site Atlantico

- Face à l’impasse, les acteurs doivent retrouver leur autonomie pour revenir aux fondamentaux.

-Ayant eu trop recours aux marchés pour financer leur endettement, les Etats ont fait des marchés les premiers actionnaires des pouvoirs politiques. Il faut couper ce cordon. Pour retrouver son autonomie, sa crédibilité et donc une capacité d’influence positive, le politique doit sortir de sa dépendance au « crack » financier.

-L’action politique doit encourager le développement économique tout en préservant notre écosystème social et environnemental, il n’a pas vocation à maintenir artificiellement un système qui le nourrit en le perfusant. L’arbitre ne peut pas être payé par les joueurs. Inversement, l’Etat étant le premier acteur économique, le « système » ne peut supporter son défaut, et il faut aussi rompre la dépendance entre les marchés financiers et les Etats.

Marine le Pen.

- Après 30 ans d’abdication, l’Etat doit reprendre le contrôle de la politique économique et remettre les marchés à leur place. La France doit s’affranchir de la tutelle des marchés :

Ce n'est pas de la mauvaise foi.
Quand vous remboursez vos emprunts, vous renforcez votre autonomie par rapport à votre créancier.

Je sais pas, c'est des notions simples, quand même. Et j'essaie toujours d'expliquer avec le minimum de mots et le plus de clarté possible.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mar 09 Aoû 2011, 23:19

Désolé les mots ont un sens,dans l'article il ne s'agit pas de renforcer notre autonomie...il s'agit de :

-"retrouver son autonomie"

-"Il faut couper ce cordon. "

-"rompre la dépendance entre les marchés financiers et les Etats."

-" L’arbitre ne peut pas être payé par les joueurs."

Pour que l'arbitre (l'état) ne puisse être payé par les joueurs (marché financiers) il faut forcément que l'état puisse à nouveau mener le bal via la réappropriation du pouvoir de battre monnaie.
C'est très clair et c'est ce que Maurice allais préconise via cette formule amusante:

"pendant des siècles, l'Ancien Régime avait préservé jalousement le droit de l'État de battre monnaie et le privilège exclusif d'en garder le bénéfice; la république démocratique a abandonné pour une grande part ce droit et ce privilège à des intérêts privés. Ce n'est pas le moindre paradoxe de notre époque ".
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mer 10 Aoû 2011, 00:07

Alexis232 a écrit:
Désolé les mots ont un sens,dans l'article il ne s'agit pas de renforcer notre autonomie...il s'agit de :

-"retrouver son autonomie"

-"Il faut couper ce cordon. "

-"rompre la dépendance entre les marchés financiers et les Etats."

-" L’arbitre ne peut pas être payé par les joueurs."

Pour que l'arbitre (l'état) ne puisse être payé par les joueurs (marché financiers) il faut forcément que l'état puisse à nouveau mener le bal via la réappropriation du pouvoir de battre monnaie.
C'est très clair et c'est ce que Maurice allais préconise via cette formule amusante:

"pendant des siècles, l'Ancien Régime avait préservé jalousement le droit de l'État de battre monnaie et le privilège exclusif d'en garder le bénéfice; la république démocratique a abandonné pour une grande part ce droit et ce privilège à des intérêts privés. Ce n'est pas le moindre paradoxe de notre époque ".

Eh ben heureusement qu'il était économiste et pas historien, parce que c'est son endettement auprès des marchés privés qui a tué l'Ancien Régime. Apparemment ça a échappé au père Allais...

PS : et je reste sur ma position concernant l'article posté sur Atlantico.
Et quand bien même, on trouve de tout sur Atlantico, et j'y ai déjà lu de nombreuses bêtises.
Donc inutile d'essayer encore une fois de pratiquer l'argumentaire d'autorité, le seul que vous connaissiez.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mer 10 Aoû 2011, 01:19

Je ne vais plus vous embêter avec ce sujet ,je pars en voyage de toutes les façons.

Pour vous taquiner je vais pratiquer l'argumentaire d'autorité une fois de plus :-)
voici un petit florilèges avant de partir,ces citations confirment l'analyse du "père Allais" comme vous dites avec mépris...votre prochain sarcasme sera d'accuser ces personnes de conspirationnistes?


Maurice ALLAIS, prix nobel de Sciences Economiques 1988
Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable à la fabrication de monnaies par des faux-monnayeurs.



Napoléon BONAPARTE, Empereur Français (1769-1821)
Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de celle qui reçoit.{...} L'argent n'a pas de patrie, les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence, leur unique objectif est le gain.

William Lyon Mackenzie King, ex-premier ministre du Canada
Jusqu'à ce que le contrôle de l'émission de devises et de crédit soit restauré au gouvernement et reconnue comme sa responsabilité la plus flagrante et la plus sacrée, tout discours sur la souverainetè du Parlement et la démocratie est vain et futile...Une fois qu'une nation abandonne le contrôle de ses crédits, il n'importe plus qui fait ses lois...L'usure une fois aux commandes, coule n'importe quelle nation.

Abraham Lincoln, Président des Etats Unis, assassiné.
Le gouvernement devrait créer, émettre, et faire circuler toutes les devises et tous les crédits nécessaires pour satisfaire les dépenses du gouvernement et le pouvoir d'achat des consommateurs. En adoptant ces principes, les contribuables économiseraient d'immenses sommes d'argent en intérêts. Le privilège de créer et d'émettre de la monnaie n'est pas seulement la prérogative suprême du gouvernement, mais c'est aussi sa plus grande opportunité.



Woodrow Wilson, Président des USA 1913-1921
Je suis un homme des plus malheureux. J'ai inconsciement ruiné mon pays. Une grande nation industrielle est contrôlée par son système de crédit. Notre système de crédit est concentré dans le privé.La croissance de notre nation, en conséquence, ainsi que toutes nos activités, sont entre les mains de quelques hommes.Nous en sommes venus à être un des gouvernnements les plus mal dirigé du monde civilisé un des plus contrôlés et dominés non pas par la conviction et le vote de la majorité mais par l'opinion et la force d'un petit groupe d'hommes dominants.


Sir Josiah Stamp, Directeur de la Banque d'Angletere 1928-1941 (réputé 2e fortune d'Angleterre à cette époque)
Le système bancaire moderne fabrique de l'argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l'iniquité et est née dans le pêché.Les banquiers possèdent la terre. Prenez-la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer de l'argent et en un tour de mains ils créeront assez d'argent pour la racheter. Otez-leur le pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux Mais si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage, laissez donc les banquiers continuer à créer l'argent et contrôler les crédits.


LOrd Acton, Lord chief justice of England, 1875
Le problème récurrent au cours des siècles derniers et qui devra être règlé tôt ou tard est celui du conflit qui oppose le Peuple aux banques.



Rothschild
Permettez-moi d'émettre et de contrôler les ressources monétaires d'un pays et je me moque de celui qui écrit les lois.



En 1896, le candidat démocrate à la présidence était William Jennings Bryan déclare

« Nous disons dans notre programme que nous croyons que le droit de frapper et d’émettre la monnaie est une fonction du gouvernement. Nous le croyons. Et ceux qui y sont opposés nous disent que l’émission de papier-monnaie est une fonction de la banque, et que le gouvernement doit se retirer des affaires de la banque. Eh bien! moi je leur dis que l’émission de l’argent est une fonction du gouvernement, et que les banques doivent se retirer des affaires du gouvernement... Lorsque nous aurons rétabli la monnaie de la Constitution, toutes les autres réformes nécessaires seront possibles, mais avant que cela ne soit fait, aucune autre réforme ne peut être accomplie. »


John Adams écrivait à Thomas Jefferson, en 1787 :

« Toutes les perplexités, désordres et misères ne proviennent pas tant de défauts de la Constitution, du manque d’honneur ou de vertu, que d’une ignorance complète de la nature de la monnaie, du crédit et de la circulation. »

Henry Ford:
« Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin. »

Salmon P. Chase, Secrétaire du Trésor sous Lincoln, déclara publiquement, peu après le passage de la loi des Banques Nationales:

« Ma contribution au passage de la loi des Banques Nationales fut la plus grande erreur financière de ma vie. Cette loi a établi un monopole qui affecte chaque intérêt du pays. Cette loi doit être révoquée, mais avant que cela puisse être accompli, le peuple devra se ranger d’un côté, et les banques de l’autre, dans une lutte telle que nous n’avons jamais vue dans ce pays. »


M. Phillip A. Benson, Président de l’association American Bankers’ Association, 8 juin 1939

Il n’existe pas de moyen plus efficace pour prendre le contrôle d’une nation que de diriger son système de crédit (monétaire).



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mer 10 Aoû 2011, 02:02

Pour le porte-parole de Jean-Pierre Chevènement il faut renationaliser la dette publique française:


Renationaliser la dette

comment desserrer l’étau que font peser sur la politique économique française les marchés financiers et les agences de notation ? Non pas en créant une « agence de notation européenne » comme le croient des esprits naïfs ou simplement déconnectés de toute réalité un tant soit peu sérieuse. Mais en renationalisant la dette publique française, objectif atteignable du fait de l’abondante épargne des ménages français. Notre dette publique est en effet désormais détenue à 70 % par l’étranger contre seulement 27 % il y a dix ans.

Comment faire ? En proposant des OAT (Obligations assimilables du Trésor) « perpétuelles » (ou d’une durée de 100 ans) que les ménages pourraient souscrire directement auprès de la Banque postale, des mutualistes et des agents comptables du Trésor (autrement dit les centres d’impôt), voire des banques (mais sans commissions). En proposant un taux élevé (par exemple 4,5 %) et en n’oubliant pas que 31 % des intérêts sont récupérés par le trésor public sous forme de CSG et de prélèvement libératoire, on aurait en gros le taux actuel des OAT proposées… aux marchés financiers, mais sans aucun des inconvénients liés (amateurisme des agences de notations, fébrilité des opérateurs des marchés, etc.).

La dette publique n’est pas affaire de contrat : la « règle d’or » n’ayant pas plus de valeur que le plafond de la dette aux Etats-Unis, ou que les promesses de « perroquets » répétant furieusement « 3 %, 3 % » comme si la répétition d’un vœu le rendait réel. Les suggestions proposées ci-dessus finiront par s’imposer par la force des événements. Ou bien nous sortirons du cadre démocratique, désormais insupportable pour nos nouveaux maîtres de la finance, et la situation prendra des allures qu’il faudra bien qualifier de coup d’Etat.


http://www.atlantico.fr/decryptage/dette-degradation-note-etats-unis-renationaliser-dette-france-158760.html
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Mer 10 Aoû 2011, 09:44

Alexis232 a écrit:
Je ne vais plus vous embêter avec ce sujet ,je pars en voyage de toutes les façons.

Pour vous taquiner je vais pratiquer l'argumentaire d'autorité une fois de plus :-)

Oh, moi je m'en moque. Si vous voulez rester dans le degré zéro du raisonnement, c'est votre problème.

voici un petit florilèges avant de partir,ces citations confirment l'analyse du "père Allais" comme vous dites avec mépris.

C'est sûr que c'est plus facile que de répondre à ma dernière remarque sur le propos d'Allais, puisque justement il n'y avait rien à répondre.
Cela dit, quand je vois votre niveau en économie dans nos discussions, je suis de plus en plus persuadé que, quoi qu'ait pu dire Allais, vous ne l'avez pas nécessairement compris.


PS : savez-vous comment elle se passe, la création monétaire des banques ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:10

Conférence de presse exceptionnelle de Marine Le Pen sur la crise

11 août 2011



Des mesures pour le désendettement

L’arrêt de la participation de la France aux inutiles et coûteux plans de renflouement des pays victimes de l’euro, la restauration d’un cadre européen réaliste fondé sur la liberté des nations sont une première réponse immédiate à la crise.
Mon plan de désendettement de la France repose aussi sur d’autres mesures concrètes qui peuvent être mises en application très rapidement :

- D’abord, je l’ai dit ; l’État doit reprendre le contrôle de la politique économique de la France, après des décennies d’abdication face aux marchés financiers.
En particulier, l’État doit retrouver la possibilité d’emprunter directement à taux très bas ou à taux nul auprès d’une Banque de France restaurée dans ses prérogatives, alors que depuis une loi de 1973, confirmée par les Traités européens, les marchés et les banques ont le monopole du financement de l’État.

Notre dépendance de plus en plus forte vis-à-vis des marchés vient précisément de là : parce que c’est à eux exclusivement qu’on peut emprunter, parce qu’ils ont un monopole et qu’ils peuvent nous imposer leurs conditions, nous imposer des taux d’intérêt élevés. Parce qu’ils peuvent donc spéculer sur notre dette. Et parce que cette dépendance vis-à-vis des marchés donne évidemment une influence démesurée aux agences de notation, devenues plus puissantes que nos gouvernements fantoches.

L’État doit reprendre le contrôle de la politique monétaire, de la politique budgétaire et de son financement. L’État fort que je propose doit taper du poing sur la table face aux spéculateurs et les pénaliser en tapant là où ça fait mal : au portefeuille.
À ces conditions, le retour à un taux supportable de dette publique, de l’ordre de 30 % du PIB, est possible en 2025, sans saccage social.

Ensuite, l’État doit faire le tri entre la bonne et la mauvaise dépense publique et imposer la baisse drastique de la mauvaise dépense publique. La bonne dépense publique, c’est la seule malheureusement que Nicolas Sarkozy attaque, alors qu’il faut au contraire la préserver : l’école, la sécurité (3.000 postes de policiers et gendarmes en moins chaque année depuis 2005), les retraites, la santé ou la justice.

http://www.frontnational.com/


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:16

Etant donné la tournure du débat (au point mort depuis juin), je pense qu'il faut revenir à des choses plus simples et donc laisser de côté le problème de la dette : pour moi, le vrai problème, c'est la dépense publique. Je peux expliquer pourquoi. Que pensez-vous d'un état qui engloutit 56% du capital produit par ses membres ? Le cas échéant quelles solutions préconisez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:17

Et si vous pouviez répondre par vous même et non avec des copiers-collers ça me ferait plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:23

Dromaeosaurus a écrit:
Etant donné la tournure du débat (au point mort depuis juin), je pense qu'il faut revenir à des choses plus simples et donc laisser de côté le problème de la dette : pour moi, le vrai problème, c'est la dépense publique.
Je suis tout à fait d'accord ! Et très probablement que cette question centrale sera au coeur des présidentielles.

La question de la zone Euro (qui est toujours pour moi abérrante, inefficace, et à l'opposé des principes démocratiques...) est pour moi très importante, mais vient actuellement en second plan, que ce soit dans le temps et dans l'urgence. Mais il est clair que ce sujet là reviendra, et assez vite, sur la table...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:33

Je ne suis pas du tout d'accord...avant toute chose il faut abroger la loi du 3 janvier 1973 validée par la suite au niveau européen via l'article 104 du Traité de Maastricht et aujourd'hui l'article 123 du Traité de Lisbonne.

Si l'on ne fait pas ça avant toute discussion sur les mauvaises dépenses publiques on a pas vraiment compris l'engrenage dette/taux d’intérêts élevés (perte "d'autonomie monétaire") + dépenses qui alimentent ce cercle vicieux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:50

Dromaeosaurus a écrit:
Et si vous pouviez répondre par vous même et non avec des copiers-collers ça me ferait plaisir...



Ecoutez personnellement j'ai répondu et développé plusieurs fois...la récente conférence de Marine Le Pen va au fond du problème lié à la dette:La création monétaire à qui le monopole?

Le sujet est ici,il a un ans mais il est plus que jamais d'actualité:

Lun 23 Aoû 2010

http://docteurangelique.forumactif.com/t10490-pour-comprendre-la-creation-monetaire-loi-pompidou-du-3-janvier-1973?highlight=cretation+monetaire




Conférence de presse exceptionnelle de Marine Le Pen sur la crise

11 août 2011



Des mesures pour le désendettement

L’arrêt de la participation de la France aux inutiles et coûteux plans de renflouement des pays victimes de l’euro, la restauration d’un cadre européen réaliste fondé sur la liberté des nations sont une première réponse immédiate à la crise.
Mon plan de désendettement de la France repose aussi sur d’autres mesures concrètes qui peuvent être mises en application très rapidement :

- D’abord, je l’ai dit ; l’État doit reprendre le contrôle de la politique économique de la France, après des décennies d’abdication face aux marchés financiers.
En particulier, l’État doit retrouver la possibilité d’emprunter directement à taux très bas ou à taux nul auprès d’une Banque de France restaurée dans ses prérogatives, alors que depuis une loi de 1973, confirmée par les Traités européens, les marchés et les banques ont le monopole du financement de l’État.

Notre dépendance de plus en plus forte vis-à-vis des marchés vient précisément de là : parce que c’est à eux exclusivement qu’on peut emprunter, parce qu’ils ont un monopole et qu’ils peuvent nous imposer leurs conditions, nous imposer des taux d’intérêt élevés. Parce qu’ils peuvent donc spéculer sur notre dette. Et parce que cette dépendance vis-à-vis des marchés donne évidemment une influence démesurée aux agences de notation, devenues plus puissantes que nos gouvernements fantoches.


L’État doit reprendre le contrôle de la politique monétaire, de la politique budgétaire et de son financement. L’État fort que je propose doit taper du poing sur la table face aux spéculateurs et les pénaliser en tapant là où ça fait mal : au portefeuille.
À ces conditions, le retour à un taux supportable de dette publique, de l’ordre de 30 % du PIB, est possible en 2025, sans saccage social.

Ensuite, l’État doit faire le tri entre la bonne et la mauvaise dépense publique et imposer la baisse drastique de la mauvaise dépense publique. La bonne dépense publique, c’est la seule malheureusement que Nicolas Sarkozy attaque, alors qu’il faut au contraire la préserver : l’école, la sécurité (3.000 postes de policiers et gendarmes en moins chaque année depuis 2005), les retraites, la santé ou la justice.

http://www.frontnational.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:54

Alexis232 a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord...avant toute chose il faut abroger la loi du 3 janvier 1973 validée par la suite au niveau européen via l'article 104 du Traité de Maastricht et aujourd'hui l'article 123 du Traité de Lisbonne.

Si l'on ne fait pas ça avant toute discussion sur les mauvaises dépenses publiques on a pas vraiment compris l'engrenage dette/taux d’intérêts élevés (perte "d'autonomie monétaire") + dépenses qui alimentent ce cercle vicieux...

Excusez moi mais vous pouvez laisser tomber 30 secondes votre obsession ? Vu qu'on n'est pas d'accord et qu'on n'a pas avancé d'un iota depuis 2 mois là dessus, j'essaie de partir sur d'autres bases, je vous demande juste ce que vous pensez de la dépense publique en général, et si affinité quel avis vous avez dans le cas où celle-ci serait de 56% du PIB. Il n'y a pas de piège, c'est juste pour essayer de comprendre mieux.

SI vous repartez avec votre loi de 1973 c'est pas la peine de discuter, à vous de voir si vous voulez essayer d'avoir un échange constructif ou non.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 15:59

salut,

j'ai pas tout lue mais je suis bien d 'accord qu'il faut sortir de la loi de 1973 et du traité de lisbonne,il faut apprendre la création monétaire; toute cette dette est une anarque et je vote pas ni soutien pas de partie car je pense qu'ils sont tous attirés par le pouvoir et l'argent.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:00

Dromaeosaurus a écrit:
Alexis232 a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord...avant toute chose il faut abroger la loi du 3 janvier 1973 validée par la suite au niveau européen via l'article 104 du Traité de Maastricht et aujourd'hui l'article 123 du Traité de Lisbonne.

Si l'on ne fait pas ça avant toute discussion sur les mauvaises dépenses publiques on a pas vraiment compris l'engrenage dette/taux d’intérêts élevés (perte "d'autonomie monétaire") + dépenses qui alimentent ce cercle vicieux...

Excusez moi mais vous pouvez laisser tomber 30 secondes votre obsession ? Vu qu'on n'est pas d'accord et qu'on n'a pas avancé d'un iota depuis 2 mois là dessus, j'essaie de partir sur d'autres bases, je vous demande juste ce que vous pensez de la dépense publique en général, et si affinité quel avis vous avez dans le cas où celle-ci serait de 56% du PIB. Il n'y a pas de piège, c'est juste pour essayer de comprendre mieux.

SI vous repartez avec votre loi de 1973 c'est pas la peine de discuter, à vous de voir si vous voulez essayer d'avoir un échange constructif ou non.

Te fatigue pas, Hippo, Alexis ne comprends même pas les principes de base de gestion d'un ménage par un bon père de famille. J'ai déjà essayé vingt fois de le faire revenir "sur les bases", et à chaque fois il revient à ses obsessions.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:01

Dromaeosaurus a écrit:
Alexis232 a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord...avant toute chose il faut abroger la loi du 3 janvier 1973 validée par la suite au niveau européen via l'article 104 du Traité de Maastricht et aujourd'hui l'article 123 du Traité de Lisbonne.

Si l'on ne fait pas ça avant toute discussion sur les mauvaises dépenses publiques on a pas vraiment compris l'engrenage dette/taux d’intérêts élevés (perte "d'autonomie monétaire") + dépenses qui alimentent ce cercle vicieux...

Excusez moi mais vous pouvez laisser tomber 30 secondes votre obsession ? Vu qu'on n'est pas d'accord et qu'on n'a pas avancé d'un iota depuis 2 mois là dessus, j'essaie de partir sur d'autres bases, je vous demande juste ce que vous pensez de la dépense publique en général, et si affinité quel avis vous avez dans le cas où celle-ci serait de 56% du PIB. Il n'y a pas de piège, c'est juste pour essayer de comprendre mieux.

SI vous repartez avec votre loi de 1973 c'est pas la peine de discuter, à vous de voir si vous voulez essayer d'avoir un échange constructif ou non.


Retraite à 65 ans,diminuer massivement les fraude de la sécu,augmenter légèrement la TVA sauf sur les produits de première nécessité, préférence nationale sur des appels d'offres importantes,droit de douanes déductibles (voir sujet),mettre en place des mesure pour favoriser la création de TPE PME,retrouver notre droit régalien de battre monnaie.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:09

je vais essayer de résumer simplement l'économie dans laquel nous vivons:l'argent se créer à partir du procesus de dette.

Dans ce système économique actuel l'argent est une dette mais l'argent n'est pas égal à dette plus intéret et c'est ce que font les banques ils nous font payer des intérets sur de l'argent qui n'existe pas.

La loi de 1973 ça oblige la France d'emprunter l'argent sur les marchés financiers à des taux avec intérets au lieu d'emprunter de l'argent à la banque de france gratuitement.Donc ons e retrouve esclaves des marchés financiers et si les marchés financier s'attaquent à la France on va de voir faire des plans de rigeurs/d'austérité pour les rassurer.
En rassurant les agences de notations pour emprunter de l'argent sur les marchés financiers à faible taux.alors qu'on pourrait emprunter gratuitement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Dette_publique_france_%25_du_PIB.png ce lien le montre mal mais il y a des liens beaucoup plus explicites qui montrent que la dette à commencer à partir de 1973.

Je dis ça mais je suis pas pour marine le pen(j'aime son prog économique),à cause du racisme,xénophobie..


Dernière édition par sonia le Lun 15 Aoû 2011, 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:11

Alexis232 a écrit:
Retraite à 65 ans,diminuer massivement les fraude de la sécu,augmenter légèrement la TVA sauf sur les produits de première nécessité, préférence nationale sur des appels d'offres importantes,droit de douanes déductibles (voir sujet),mettre en place des mesure pour favoriser la création de TPE PME,retrouver notre droit régalien de battre monnaie.

D'accord, mais je ne vous ai pas demandé ce qu'il faudrait faire en termes de dépenses et de recettes, mais ce que vous pensiez de la dépense publique en elle même, sa nature, ce qu'elle signifie par rapport au reste de la société (comment tel acteur privé va en être impacté). Par exemple, j'ai pu lire qu'il y avait une bonne et une mauvaise dépense publique, il est vrai que tout ne se vaut pas, mais ça va pas assez loin pour moi.

D'autre part il serait intéressant de quantifier l'impact direct de chacun des mesures proposées, et de ne pas oublier dans le calcul, leur impact indirect.

A noter que dans votre liste, il n'y a que la retraite à 65 ans qui est une mesure qui vise directement les dépenses à proprement parler, et j'ajoute que ce n'est même pas une réforme libérale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:13

sonia a écrit:
je vais essayer de résumer simplement l'économioe dans laquel nous vivons:l'argent se créer à partir du procesus de dette.

Dans ce système économique actuel l'argent est une dette mais l'argent n'est pas égal à dette plus intéret et c'est ce que font les banques ils nous font payer des intérets sur de l'argent qui n'existe pas.

La loi de 1973 ça oblige la France d'emprunter l'argent sur les marchés financiers à des taux avec intérets au lieu d'emprunter de l'argent à la banque de france gratuitement.Donc ons e retrouve esclaves des marchés financiers et si les marchés financier s'attaquent à la France on va de voir faire des plans de rigeurs/d'austérité pour les rassurer.
En rassurant les agences de notations pour emprunter de l'argent sur les marchés financiers à faible taux.alors qu'on pourrait emprunter gratuitement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Dette_publique_france_%25_du_PIB.png ce lien le montre mal mais il y a des liens beaucoup plus explicites qui montrent que la dette à commencer à partir de 1973.

Je dis ça mais je suis pas pour marine le pen(j'aime son prog économique),à cause du racisme,xénophobie..

C'est pas vrai il y en a un autre qui débarque ! :|
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:14

"une autre" ben je peux plus dire mon avis maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:15

je pense que pour comprendre tout ce qui se passe actuellement il faut vraiment se renseigner sur la création monnaitaire ,comment est créer la monnaie,pourquoi...après on peut comprendre l'arnaque de la dette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:17

sonia a écrit:
"une autre" ben je peux plus dire mon avis maintenant?

Vous inquiétez pas, si c'est l'hyperinflation que vous voulez, vous l'aurez. Idea
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:18

sonia a écrit:
"une autre" ben je peux plus dire mon avis maintenant?


Vous êtes loin d'être seule....

Notre amis Julieng membre du forum avait lui aussi bien identifié le problème...

Citation Julieng:

depuis 30 ans maintenant les Etats se sont surendetté auprès des banques car ils se sont dépossédés du pouvoir régalien de battre monnaie, save que les Etats de l'UE s'ils veulent financer des grands travaux sont obligés de contractés des emprunts auprès des banques privés et de payer un intérêt. on parle de l'explosion de la dette, mais le mécanisme qui l'explique provient de cela, si les Etats ne s'étaient pas livrés liés pieds et poings aux intérêts des oligarchies financières .La réalité est que l’endettement de la France est passé de 229 milliards en 1980 à 1142 milliards en 2006, puis environ 1250 milliards actuellement. André-Jacques Holbecq et Philippe Derudder dans La dette publique, affaire rentable : « Au total, entre le début de 1980 et la fin de 2006, nous avons payé 1142 milliards d’euros d’intérêts. La dette, quant à elle, a augmenté de 913 milliards d’euros. Pendant ces vingt-six ans, si nous n’avions pas eu à emprunter ces 913 milliards sur les marchés monétaires, c’est-à-dire si nous avions pu créer notre monnaie, faire exactement ce qu’ont le droit de faire les banques privées, si nous n’avions pas abandonné au profit des banques notre droit de seigneuriage, c’est-à-dire le bénéfice, sous forme d’intérêts, de la création monétaire, la dette qui était de 229 milliards d’euros début 1980 serait inexistante aujourd’hui. »
or désormais en quoi consiste les plans de relance: injecter du pognon dans les organismes financiers, permettre donc aux banques de surnager durant la période de crise, les plus puissantes peuvent alors opérer leurs prédations peinard, rafler le plus d'entreprises aux abois pour peau de balle. Mais l'injection de capitaux massifs va créer une hyperinflation d'ici peu, si bien que les dettes vont être volatilisées, résultat quand on remettra les compteurs à 0, tous les petits épargnants se seront faits entubés, tout comme les salariés, les petits patrons et les oligarques auront eux fait main basse sur les réels biens, les moyens de production. Au passage ils auront doté le monde de principes de gouvernance totalement à leur avantage, en promouvant des instances hors contrôle démocratique style FMI
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:19

Vous inquiétez pas, si c'est l'hyperinflation que vous voulez, vous l'aurez.


non mais lol je suis d'aucun parti et je vote pas ah si je suis pour le partie sans argent.
Ben ce que vous aurez ça sera des plans d'austérité pour rassurer les marchés financiers.
Vraiment renseigne toi sur la création monétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:23

sonia a écrit:
Vous inquiétez pas, si c'est l'hyperinflation que vous voulez, vous l'aurez.


non mais lol je suis d'aucun parti et je vote pas ah si je suis pour le partie sans argent.
Ben ce que vous aurez ça sera des plans d'austérité pour rassurer les marchés financiers.
Vraiment renseigne toi sur la création monétaire.

:jevole:

Mais encore ? :|
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:26

tiens

"toute l'économie mondiale dépend du consommateur s'il cesse de dépenser de l'argent qu'il n'a pas pour des choses dont il n'a pas besoin nous courons à notre perte"

bill bonner ,auteur ,éditeur et billetiste spécialisé en économie et en finances.

quand il n'y a plus créations de prets pour remplacer les autres la pénurie d'argent s'aggrave(car l'argent est fabriquer à partir de dette) et c'est ce qui s'est passé en 1929
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:28

bon bref c'est pas un dialogue j'abandonne.ça sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:28

Alexis232 a écrit:
sonia a écrit:
"une autre" ben je peux plus dire mon avis maintenant?


Vous êtes loin d'être seule....

Notre amis Julieng membre du forum avait lui aussi bien identifié le problème...

Citation Julieng:

depuis 30 ans maintenant les Etats se sont surendetté auprès des banques car ils se sont dépossédés du pouvoir régalien de battre monnaie, save que les Etats de l'UE s'ils veulent financer des grands travaux sont obligés de contractés des emprunts auprès des banques privés et de payer un intérêt. on parle de l'explosion de la dette, mais le mécanisme qui l'explique provient de cela, si les Etats ne s'étaient pas livrés liés pieds et poings aux intérêts des oligarchies financières .


Il n'a rien identifié, il a vitupéré en croyant avoir compris, comme d'habitude.

Vous avez l'impression que l'argent emprunté sert à financer des grands travaux, vous ? Vous avez l'impression que l'argent emprunté depuis 40 ans sert à faire des investissements ?

Le problème, je le répète, n'est pas la dette, mais l'usage de la dette. S'endetter peut être intéressant si vous opérez un investissement qui compensera au moins les intérêts payés. Sinon vous vous appauvrissez.

C'est quand même clair, zut.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:30

sonia a écrit:
tiens

"toute l'économie mondiale dépend du consommateur s'il cesse de dépenser de l'argent qu'il n'a pas pour des choses dont il n'a pas besoin nous courons à notre perte"

bill bonner ,auteur ,éditeur et billetiste spécialisé en économie et en finances.

quand il n'y a plus créations de prets pour remplacer les autres la pénurie d'argent s'aggrave(car l'argent est fabriquer à partir de dette) et c'est ce qui s'est passé en 1929

Effectivement il y a quelque chose de vrai là dedans. Une politique de crédit facile détruit le capital et la croissance d'un pays.

Mais alors comprenez qu'il est totalement incohérent après avoir compris ça, de vouloir donner un privilège à l'état pour lui permettre d'emprunter à 0% !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:32

Philippe Fabry a écrit:

Le problème, je le répète, n'est pas la dette, mais l'usage de la dette. S'endetter peut être intéressant si vous opérez un investissement qui compensera au moins les intérêts payés. Sinon vous vous appauvrissez.

C'est quand même clair, zut.

Et encore, si on admet que l'état soit meilleur que le marché quand il s'agit d'investir, sinon, on continue à détruire des richesses.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:36

Dromaeosaurus a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

Le problème, je le répète, n'est pas la dette, mais l'usage de la dette. S'endetter peut être intéressant si vous opérez un investissement qui compensera au moins les intérêts payés. Sinon vous vous appauvrissez.

C'est quand même clair, zut.

Et encore, si on admet que l'état soit meilleur que le marché quand il s'agit d'investir, sinon, on continue à détruire des richesses.

Bien sûr, mais on a dit qu'on reprenait les bases, alors pour l'instant contentons-nous de considérer un acteur neutre, Etat, entreprise ou ménagère. La règle ci-dessus est une base de bon sens qui s'applique aux trois.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:39

Philippe Fabry a écrit:
Bien sûr, mais on a dit qu'on reprenait les bases, alors pour l'instant contentons-nous de considérer un acteur neutre, Etat, entreprise ou ménagère. La règle ci-dessus est une base de bon sens qui s'applique aux trois.
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:40

Alexis232 a écrit:
Retraite à 65 ans,diminuer massivement les fraude de la sécu,augmenter légèrement la TVA sauf sur les produits de première nécessité, préférence nationale sur des appels d'offres importantes,droit de douanes déductibles (voir sujet),mettre en place des mesure pour favoriser la création de TPE PME,retrouver notre droit régalien de battre monnaie.

Alors c'est bien beau tout ça mais blague à part vous avez un avis sur ce qu'est la dépense publique ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:40

Dromaeosaurus a écrit:
sonia a écrit:
tiens

"toute l'économie mondiale dépend du consommateur s'il cesse de dépenser de l'argent qu'il n'a pas pour des choses dont il n'a pas besoin nous courons à notre perte"

bill bonner ,auteur ,éditeur et billetiste spécialisé en économie et en finances.

quand il n'y a plus créations de prets pour remplacer les autres la pénurie d'argent s'aggrave(car l'argent est fabriquer à partir de dette) et c'est ce qui s'est passé en 1929

Effectivement il y a quelque chose de vrai là dedans. Une politique de crédit facile détruit le capital et la croissance d'un pays.

Mais alors comprenez qu'il est totalement incohérent après avoir compris ça, de vouloir donner un privilège à l'état pour lui permettre d'emprunter à 0% !

c'est tout ce système baser sur la dette qui est à changer de mon point de vue.Ben d'ou sort l'intéret ,l'intéret et de l'argent qui n'existe pas comment rembourser de l'argent qui n'existe pas, puisque l'argent est une dette.

En plus on le rembourse à des personnes qui font juste que de créer de l'argent
à partir de rien

Je trouve le système dans lequel on vit actuellement totalement injuste et qui ne pas pas avec une économie durable.Et qui donne de mauvaises valeurs
comme l'avidité,l'égoisme,la concurrence.

en tout cas si les humains naissent "mauvais" pas besoin d'etre dans un système qui les pousse à etre égoiste...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:43

Le sujet des bonnes/mauvaises dépenses est une chose celui de la création monétaire en est un'autre,je crois que nous sommes des personnes assez intelligentes pour faire la distinction.

Afin d'enrichir ce sujet à propos de la dette et des solutions proposées par MLP, abroger la loi du 3 janvier 1973 sur I-télé il y a 3 jours...

A partir de la minute 1-30 secondes.

Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 16:58

ouais mais marine le pen c'est la meme chose elle veut payer la dette illégitime au lieu de l'annuler(ce qu'on devrait faire) et elle change pas de système,c'est la base à revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 17:04

Citation :
c'est tout ce système baser sur la dette qui est à changer de mon point de vue.Ben d'ou sort l'intéret ,l'intéret et de l'argent qui n'existe pas comment rembourser de l'argent qui n'existe pas, puisque l'argent est une dette.

Non, l'intérêt ne sort pas de nulle part. L'intérêt mesure le prix que vous attachez à une satisfaction à venir par rapport à une satisfaction présente. Plus vous vous privez en vue de l'avenir, plus vous dégagerez des biens, qui serviront à faire vivre d'autres personnes, qui pourront à leur tour se soucier à améliorer les processus de production de richesse au lieu de vous servir des biens à consommer immédiatement. Ainsi, quand vous choisissez d'épargner dans un système libre, le taux d'intérêt baisse et l'incitation à investir augmente. Le taux d'intérêt est donc une information capitale pour les entrepreneurs.

C'est en manipulant ces données par en haut et en les détruisant (ce que font les banques centrales) que l'on créée les crises économiques.

Citation :
En plus on le rembourse à des personnes qui font juste que de créer de l'argent
à partir de rien

La création monétaire est néfaste parce qu'elle n'est soumise à aucune concurrence, dans un système libre, la création monétaire est jugulée et ne récompense que ceux qui innovent et prêtent l'argent (l'épargne des individus) de la façon la plus judicieuse possible (avec pas trop de gaspillage).

Supposons un système monétaire où il n'y a aucune inflation monétaire possible (par ex en imposant 100% de réserves sur l'or), dans ce cas, via le crédit utilisé à bon escient et avec les gains de productivité qu'il permet, on assisterait à une diminution des prix et des salaires. Ce ne serait pas nuisible, contrairement à ce que disent les banques centrales.

Citation :
Je trouve le système dans lequel on vit actuellement totalement injuste et qui ne pas pas avec une économie durable.Et qui donne de mauvaises valeurs
comme l'avidité,l'égoisme,la concurrence.

La concurrence n'est pas mauvaise, la concurrence est LA solution au problème de la création monétaire. La concurrence c'est ni plus ni moins que la liberté d'entrer sur un marché.
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 17:23

l'argent est une dette et non pas dette plus intéret c'est là ou je voulais en venir qu'on demande aux gens qui travaillent de rembourser de l'argent qui ne peuvent pas.

Je pense que ce système économique baser sur une croissances exponentielle ne vas pas avec l'environnement(voir obscolescence programmer)et encourage l'avidité,l'égoisme(travailler pour soi),la concurence encourage "je vais mieux te détruire pour mieux régner et l'égoisme mais ça à aussi des trucs bénéfiques) et c'est contre les valeurs humaines(on préfère bruler la surconsommation au lieu de la donner aux pays pauvres pour garder la rareté)car c'est en laissant le tiers monde esclave de l'occident qu'on peut mieu régner,les terrains d'agricultures du tiers monde sont pour nourrir nos bovins occidentaux.

Ce qu'on est aujourd'hui provient de l'éducation,des personnes qu'on à rencontrer et aussi du système.Le but c'est d'encourager l'amour et je sais je suis utopique mais c'est tout à revoir selon moi.
Un système ou on travail pour les autres ou tout est gratuit et ou on travail gratuitement quand on reçoit beaucoup d'amour et tout on a envie de rendre par amour.
Bref c'est tout à changer selon moi mais sans rien imposer donc je suis pour créer un système parallèle du capitalisme ou les gens viennent librement.
Un système sans argent avec pas vraiment de chef.Ou les gens peuvent sortir pour revenir chez le monde sauvage du capitalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 18:31

Je pense que vous n'avez pas compris ce que j'ai tenté d'expliquer. L'expansion du crédit, c'est quelque chose qui n'a rien à voir avec la croissance économique, et à vous lire j'ai du mal à comprendre laquelle des deux choses vous pose problème. Vos raisonnements ne sont pas meilleurs que ceux des marxistes, ce qui n'est pas peu dire. Il faudrait au moins une base commune sur laquelle nous pourrions nous entendre et donc éviter les slogans creux et les affirmations péremptoires.

Le capitalisme est le seul système moral et respectueux de la personne qui existe. Supprimez l'argent, et vous ferez retourner la société à l'âge de pierre, votre système implique la négation de la propriété, il est immoral et totalitaire, vous comprenez que je ne peux pas vous suivre.

Par contre, personne ne vous empêche à titre privé de travailler gratuitement pour les autres, c'est tout à fait prévu dans une société libérale, ça s'appelle le bénévolat qui peut être réalisé, par exemple, dans le cadre d'associations (non subventionnées bien sûr).
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 18:44

Dromaeosaurus a écrit:


Le capitalisme est le seul système moral et respectueux de la personne qui existe. Supprimez l'argent, et vous ferez retourner la société à l'âge de pierre, votre système implique la négation de la propriété, il est immoral et totalitaire, vous comprenez que je ne peux pas vous suivre.


J'ai pas la meme vision du capitalisme que vous,pour ne rien imposer le mieu c'est une société parallèle ou les gens choississent ou ils veulent vivre ,avec ou sans argent et ces communautés sont surveiller par des personnes qui surveillent à ce que l'éthique fondamentale soit respecter comme la liberter de sortir de communauté/de changer ou des règles minimuns d'éthiques soit respecter(pas de torture,de peine de de mort...) mais après économiquement et politiquement elles s'organisent comme elles le veulent.
le capitalisme est contre l'environnement et pousse à de mauvaises valeurs selon moi.


Ben oui travailler gratuitement..mais dans ce système on est esclaves de l'argent,sans argent plus de guerre,produire au mieu pour les autres et pour la planète..au lieu du moins bas cout..je parle meme aps de l'industrie pharmaceutique et de l'alimentaire..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 18:54

sonia a écrit:
ouais mais marine le pen c'est la meme chose elle veut payer la dette illégitime au lieu de l'annuler(ce qu'on devrait faire) et elle change pas de système,c'est la base à revoir.

C’est déjà pas mal ce qu'elle propose....

Petit article wiki pour corroborer le graphique que vous avez montré:


La planche à billets du secteur privé

L’État n'a pas le monopole de créations monétaires excessives. Elles peuvent être pratiquées aussi bien par le secteur privé et aboutir aux mêmes dysfonctionnements. Par les crédits qu'elles accordent au delà de la base monétaire (monnaie de banque centrale) dont elles disposent les banques commerciales créent de la monnaie. Cette création peut être excessive et source d'inflation et de surendettement. La crise des subprimes en est une illustration. Les banques américaines ont multiplié les crédits immobiliers qu'elles accordaient à des emprunteurs. Entre 2000 et 2006 leurs encours ont plus que doublé7. Les prix de l'immobilier ont alors augmenté de 171% entre 1997 et 2007 créant de ce fait une bulle immobilière8. L'éclatement de cette bulle et l'insolvabilité des endettés ont déclenché une crise financière entraînant une crise économique mondiale. La responsabilité de la banque centrale américaine (Fed) ne saurait être éludée puisqu'elle est en charge de la gestion quantitative des crédits, notamment par la fixation des taux d'intérêt (banque centrale)

L'Etat discriminé

L'impossibilité pour le secteur public de recourir au financement direct de la banque centrale, au même titre que le secteur privé, représente une discrimination peu compréhensible et coûteuse.
Une règle discutable

Les équilibres économiques sont obtenus par une bonne gestion de la masse monétaire. Cette gestion est pratiquée par les banques centrales. Celles-ci, dans ce cadre, permettent aux banques commerciales de disposer de liquidités à très bon marché quand ce n'est pas gratuitement. Par contre l'Etat, quant à lui, est obligé de se financer auprès des banques commerciales à un coût non négligeable. Cette discrimination n'a pas de fondement économique. Elle relève d'un concept idéologique.

Un coût démesuré pour l'Etat

L'obligation de passer par les banques commerciales pour se financer représente pour l'Etat un coût démesuré. Alain Grandjean a estimé que la dette de l'Etat est passée de 500 milliards de francs fin 1980 à environ 1800 milliards fin 1990. Sur ces 1800 milliards, 1000 représentaient les intérêts versés9. Derudder et Holbeck ont calculé que la dette des administrations publiques avait augmenté de 861 milliards d'euros entre 1980 et 2004. Les intérêts versés en représentaient 650 milliards. S'il n'y avait pas eu d'intérêts à payer la dette se serait située fin 2004 à 417 milliards d'euros au lieu de 1067.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 19:09

@ Alexis : si j'ai bien compris vous êtes pour l'interdiction de l'usure ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 19:12

sonia a écrit:

J'ai pas la meme vision du capitalisme que vous,pour ne rien imposer le mieu c'est une société parallèle ou les gens choississent ou ils veulent vivre ,avec ou sans argent et ces communautés sont surveiller par des personnes qui surveillent à ce que l'éthique fondamentale soit respecter comme la liberter de sortir de communauté/de changer ou des règles minimuns d'éthiques soit respecter(pas de torture,de peine de de mort...) mais après économiquement et politiquement elles s'organisent comme elles le veulent.

J'avoue que je ne comprends absolument rien du tout à la société dont vous me parlez, mais il y a une chose de sûre : sans liberté économique fermement garantie, vous pourrez toujours courrir après vos libertés politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 19:18

Alexis232 a écrit:
Le sujet des bonnes/mauvaises dépenses est une chose celui de la création monétaire en est un'autre,je crois que nous sommes des personnes assez intelligentes pour faire la distinction.

Je ne vous parle pas du tri entre les bonnes ou les mauvaises dépenses, je vous parle de la dépense. Pour vous qu'est-ce que c'est ? Comment reliez-vous la dépense publique aux autres paramètres économiques ?

Je note que jusqu'à présent l'argumentaire personnel le plus long que vous avez développé (une énumération) faisait 3 lignes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 19:27

@Droma je veux simplement mettre en évidence les chiffres,les graphiques les études qui montrent de façon claire le lien qui existe entre l'explosion de la dette et la loi de 1973.
Parler des mauvaises dépenses ,de la gabegie socialiste etc. ok je veux bien.... mais cela ne doit pas être un prétexte pour éluder la question de la création monétaire... mettre en place une "politique d'austérité" et proposer des plan de relance sans jamais parler de ces chiffres ci-dessous et le pourquoi de ces chiffres c'est ridicule.(le classique lien de cause à effet)

Citation Alain Grandjean :

L'obligation de passer par les banques commerciales pour se financer représente pour l'Etat un coût démesuré. Alain Grandjean a estimé que la dette de l'Etat est passée de 500 milliards de francs fin 1980 à environ 1800 milliards fin 1990. Sur ces 1800 milliards, 1000 représentaient les intérêts versés
Revenir en haut Aller en bas
sonia



Messages : 1407
Inscription : 31/07/2011

MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 19:34

Dromaeosaurus a écrit:
sonia a écrit:

J'ai pas la meme vision du capitalisme que vous,pour ne rien imposer le mieu c'est une société parallèle ou les gens choississent ou ils veulent vivre ,avec ou sans argent et ces communautés sont surveiller par des personnes qui surveillent à ce que l'éthique fondamentale soit respecter comme la liberter de sortir de communauté/de changer ou des règles minimuns d'éthiques soit respecter(pas de torture,de peine de de mort...) mais après économiquement et politiquement elles s'organisent comme elles le veulent.

J'avoue que je ne comprends absolument rien du tout à la société dont vous me parlez, mais il y a une chose de sûre : sans liberté économique fermement garantie, vous pourrez toujours courrir après vos libertés politiques.

Un autre système en parallèle du capitalisme,sans argent ou on travaille par amour avec leurs règles et une autre politique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 21:08

sonia a écrit:
je vais essayer de résumer simplement l'économie dans laquel nous vivons:l'argent se créer à partir du procesus de dette.

Dans ce système économique actuel l'argent est une dette mais l'argent n'est pas égal à dette plus intéret et c'est ce que font les banques ils nous font payer des intérets sur de l'argent qui n'existe pas.

La loi de 1973 ça oblige la France d'emprunter l'argent sur les marchés financiers à des taux avec intérets au lieu d'emprunter de l'argent à la banque de france gratuitement.Donc ons e retrouve esclaves des marchés financiers et si les marchés financier s'attaquent à la France on va de voir faire des plans de rigeurs/d'austérité pour les rassurer.
En rassurant les agences de notations pour emprunter de l'argent sur les marchés financiers à faible taux.alors qu'on pourrait emprunter gratuitement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Dette_publique_france_%25_du_PIB.png ce lien le montre mal mais il y a des liens beaucoup plus explicites qui montrent que la dette à commencer à partir de 1973.

Je dis ça mais je suis pas pour marine le pen(j'aime son prog économique),à cause du racisme,xénophobie..


Le Front National est loin d'être un parti politique raciste...je pense même qu'il est le moins raciste...

Voici la réponse de JMLP aux questions que nous lui avons posé quand il est venu à Nice.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 21:13

Voici la réponse de MLP à nos questions,nous avons posé cette question en mars dernier...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)   Lun 15 Aoû 2011, 21:18

A propos de la dette et de la loi de 1973 nous avons posé la question à Sébastien Copin conseiller régional FN.


Revenir en haut Aller en bas
 
Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sortir de l’euro fera baisser notre dette (Marine Le Pen)
» Vouloir sortir de l'euro c'est de la pure folie?
» comment connaitre son karma ?
» Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)
» Delors : «L'euro est au bord du gouffre»

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: