DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Echanges sur Mère Teresa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adamev



Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:34

Karl a écrit:
Dans le contexte de mère Teresa, je doute -anathème ou pas- qu'elle ait pu être suivie...

C'est aussi mon avis. Et c'est pour ça que je préfère Emmanuelle et la diffusion des méthodes contraceptives à Teresa qui s'y est opposée farouchement (parce qu'elle aimait....).
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:40

adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.
Solutions très c.onnes.....
Un pauvre, parce qu'il est pauvre, ne peut et ne doit pas donner la vie.?
Et c'est à nous de décider à leur place qui doit vivre et qui doit mourir?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:49

Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.

Solutions très c.onnes.....
Un pauvre, parce qu'il est pauvre, ne peut et ne doit pas donner la vie.?
Et c'est à nous de décider à leur place qui doit vivre et qui doit mourir?

Réponse idiote que la vôtre...
Si vous avez la solution pour augmenter indéfiniment la taille du poisson faites signe.
Pauvre ou pas la loi naturelle n'implique pas de baiser sans retenue ou précaution.
Quant à la seconde partie de votre réponse ce sage proverbe indien : Si tu veux nourrir un homme un jour donne lui un poisson. Si tu veux qu'il vive longtemps apprends lui à pécher... auquel il a été ajouté... Si tu veux qu'il soit dans les générations apprends lui à maîtriser la ressource et les besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:53

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Dans le contexte de mère Teresa, je doute -anathème ou pas- qu'elle ait pu être suivie...

C'est aussi mon avis. Et c'est pour ça que je préfère Emmanuelle et la diffusion des méthodes contraceptives à Teresa qui s'y est opposée farouchement (parce qu'elle aimait....).

Au Caire comme à Calcutta ça peut se comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:59

adamev a écrit:
Karl a écrit:
si le péché n'est pas originel, comment expliquez-vous que la violence soit en nous? Et depuis quand? Depuis le premier clerc?

Elémentaire mon cher, élémentaire.
Dieu a créé le monde dans la violence!!! Celle des débuts de l'univers par la gigantesque explosion d'un "objet" de la taille d'une orange. Depuis cette époque les gros et les petits de toutes sortes (des galaxies aux plus petits microbes) ne pensent qu'à se bouffer entre-eux.


Non. Ce n'est pas ce que dit l'Ecriture. Et votre affirmation est d'une profonde sottise. Comme si la violence du Big bang était de même nature perverse que celle qui pousse au crime contre son prochain...
Le sculpteur qui fait avec violence sauter des éclats de marbre avec son burin n'en travaille pas moins pourtant avec amour pour dégager au final et créer une forme de beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:10

De toute façon discuter avec un franc-Maçon, comme vous Adamev et lephénix, on fini toujours par se faire insulter, et nos propos sont toujours bip ou idiots. salut
Pardon cher Le Phénix et paix de notre Seigneur qui accueille ton âme.
A bientôt! :sts:


Dernière édition par Arc-en-Ciel le Sam 09 Juil 2011, 14:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:13

Karl a écrit:
adamev a écrit:
Karl a écrit:
si le péché n'est pas originel, comment expliquez-vous que la violence soit en nous? Et depuis quand? Depuis le premier clerc?

Elémentaire mon cher, élémentaire.
Dieu a créé le monde dans la violence!!! Celle des débuts de l'univers par la gigantesque explosion d'un "objet" de la taille d'une orange. Depuis cette époque les gros et les petits de toutes sortes (des galaxies aux plus petits microbes) ne pensent qu'à se bouffer entre-eux.


Non. Ce n'est pas ce que dit l'Ecriture. Et votre affirmation est d'une profonde sottise. Comme si la violence du Big bang était de même nature perverse que celle qui pousse au crime contre son prochain...
Le sculpteur qui fait avec violence sauter des éclats de marbre avec son burin n'en travaille pas moins pourtant avec amour pour dégager au final et créer une forme de beauté.

Ce que dit l'écriture est une chose... Ce que dit la science et ce qu'on peut constater chaque jour... est autre. Et il faut un début à tout. S'en tenir uniquement à l'écriture est non seulement sottise mais aussi témoigne d'un obscurantisme profond. Mais bon chacun voit midi à sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:15

Arc-en-Ciel a écrit:
De toute façon discuter avec un franc-Maçon, comme vous Adamev et lephénix, on fini toujours par se faire insulter, et nos propos sont toujours c.ons ou idiots. salut

Pas de ma faute si ce que vous écrivez l'est.
Pour preuve vous pouviez sortir de la discussion d'une manière plus élégante pour vous.


Dernière édition par adamev le Mar 05 Juil 2011, 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:15

Arc-en-Ciel a écrit:
De toute façon discuter avec un franc-Maçon, comme vous Adamev et lephénix, on fini toujours par se faire insulter, et nos propos sont toujours c.ons ou idiots. salut


salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:20

Dommage Karl... votre message Aujourd'hui à 16: m'étais apparu comme la marque d'une intelligence acceptant de faire la part des choses.

Votre salut vous ramène à l'état de mouche du coche.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:28

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:
adamev a écrit:


Elémentaire mon cher, élémentaire.
Dieu a créé le monde dans la violence!!! Celle des débuts de l'univers par la gigantesque explosion d'un "objet" de la taille d'une orange. Depuis cette époque les gros et les petits de toutes sortes (des galaxies aux plus petits microbes) ne pensent qu'à se bouffer entre-eux.


Non. Ce n'est pas ce que dit l'Ecriture. Et votre affirmation est d'une profonde sottise. Comme si la violence du Big bang était de même nature perverse que celle qui pousse au crime contre son prochain...
Le sculpteur qui fait avec violence sauter des éclats de marbre avec son burin n'en travaille pas moins pourtant avec amour pour dégager au final et créer une forme de beauté.

Ce que dit l'écriture est une chose... Ce que dit la science et ce qu'on peut constater chaque jour... est autre. Et il faut un début à tout.


Je ne vous le fais pas dire.

Et il n'y a pas mort d'homme dans le BB.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:31

adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
De toute façon discuter avec un franc-Maçon, comme vous Adamev et lephénix, on fini toujours par se faire insulter, et nos propos sont toujours c.ons ou idiots. salut

Pas de ma faute si ce que vous écrivez l'est.
Ce serait cool de s'en tenir au débat, et de ne pas aller sur ce registre...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 17:32

Citation :
adamev a écrit:
Dommage Karl... votre message Aujourd'hui à 16: m'étais apparu comme la marque d'une intelligence acceptant de faire la part des choses.

Votre salut vous ramène à l'état de mouche du coche.



I don't want that :bee:
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80864
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 00:13

Cher Beranger, c'est une émission orientée par ceux qui, ne croyant pas en la vie après la mort, croit que tout espoir des mourants vers cette finalité est perte de temps !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 10:29

[quote="beranger"]La souffrance n'est pas naturelle, il faut lutter contre tous ces mysticismes horribles qui font de la souffrance une voie d'accès à Dieu, la souffrance au contraire nous éloigne de Dieu, quand un homme ou une femme souffre terriblement, comment voulez vous qu'elle se raccorde à notre Seigneur, au contraire, la souffrance est un empêchement de rencontrer Dieu ! Quand on souffre, on ne peut que penser à notre douleur. On ne peut pas souffrir et être disponible à l'Amour de Dieu et de nos frères.

quote]

Cher Beranger,
C'est vrai la souffrance est un mal, elle sera toujours inacceptable et intolérable. Néanmoins dans l'ordre de l'amour lorsque vous aimez profondément quelqu'un et que cette personne souffre terriblement ou un peu, il est naturel de vouloir essayer de l'aider, de porter ses souffrances avec elle, et cela afin de la soulager.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 10:39

Beranger, la souffrance n'est pas naturelle, Dieu le sait très bien, et il faut TOUJOURS lutter très activement de manière naturelle contre TOUS les types de souffrances.
Mais il faut bien voir Dieu ne laissera JAMAIS le repos s'installer sur terre. Ce faux repos mène à l'acédie.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 10:58

beranger a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Beranger, c'est une émission orientée par ceux qui, ne croyant pas en la vie après la mort, croit que tout espoir des mourants vers cette finalité est perte de temps !

Pas vraiment, car ils ont fait parlé avec beaucoup de délicatesse des jeunes qui exprimaient leur Foi, et à aucun moment j'ai ressenti la moindre critique, ou la moindre orientation contre la Foi en soi.

Ce qui en revanche et sur ce, on ne peut que rien dire :

- disparition de nombreuses correspondances de Mère Térésa ou elle exprimait qu'elle vivait un vide de la Foi, dans une forme de désespoir,
- ils ont fait le lien avec ça et son attitude avec la souffrance qu'elle ne soulageait pas vraiment et que devait la déprimer gravement, quelque part Mère Térésa était une personne dans une grande dépression, des regards, des traits du visage, ne trompent pas.

Au contraire de ce que vous pensez, cette émission était un plaidoyer afin que chacun de nous lutte pour soulager la souffrance d'autrui.
- La souffrance sous aucun prétexte peut être une voie d'accès à Dieu, au contraire la souffrance est une barrière pour vivre l'Amour.

Pour ne pas avoir compris ça, il semblerait que Mère Térésa dans son combat des plus honnêtes qu'il soit, des plus courageux, elle a été plongé dans son tourment.

Clairement, cette émission était un plaidoyer contre la souffrance, jamais contre la Foi,

Je pense exactement comme les réalisateurs de cette émission,


et aussi comme le Dominicain Timothy Radcliffe que je lis actuellement et que j'ai rencontré personnellement lors d'un pèlerinage à Lourdes en 2005,

Timothy Radcliffe tentait d'expliquait comment "positiver" la souffrance quand on était dos au mur face à cette souffrance à défaut de pouvoir la soulager,

Mais conformément aux enseignements de Pie XII, la souffrance encore une fois n'est pas une voie d'accès à Dieu, le premier devoir d'un Chrétien est de la soulager et surtout de jamais laisser quelqu'un souffrir.

Timothy Radcliffe exprimait d'une manière radicale et sans ambiguïté que toute la théologie de la souffrance, parfois tant promu par certains Saints, était une erreur !

L'Homme n'est pas fait pour souffrir,

Le Destin de l'Homme sur cette terre n'est pas un chemin de souffrance avec un terminus dans une immense douleur.

Cela dit, vous pouvez avoir une théologie différente de celle de Timothy Radcliffe, mais me concernant j'ai toujours été troublé par de tels mots,

"j'offre ma souffrance à Dieu !!!"

Pourquoi offrir à Dieu une souffrance ? C'est absurde.

Cela dit, et je répète qu'il ne faut pas jeter la pierre à Mère Térésa, elle a été victime d'une théologie de souffrance à la mode dans l'Eglise, elle n'a pas pris en compte les enseignements du très grand Pape Pie XII,

que ça vie de courage, de dévouement, nous fasse comprendre, qu'avant tout, la souffrance, c'est fait pour être soulagé !
Cher Béranger,

Mère Teresa, comme beaucoup de saint(e)s et d'autres personnes (non canonisées) qui ont eu ou qui ont une vie d'intimité forte avec Dieu, sont passé(e)s par des temps plus ou moins longs (parfois jusqu'à 40 années !) de "nuit de l'esprit" qui s'apparente au désespoir.

La souffrance est le lot de tout homme sur cette terre. Le Christ n'y a pas échappé. A la différence pour un chrétien c'est qu'elle peut avoir un sens. Les Béatitudes en témoignent.

Il n'est pas question de tomber dans le dolorisme, bien sûr. Mais ce serait de l'utopie que de croire que toute souffrance puisse être éliminée.

Relisez bien les enseignements de tous les Papes, y compris Pie XII. La souffrance n'est pas à rechercher, elle doit être soulagée au maximum, mais elle est inévitable et c'est aussi un chemin d'humilité.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 11:26

[quote]
Jeb a écrit:

La souffrance est le lot de tout homme sur cette terre. Le Christ n'y a pas échappé. A la différence pour un chrétien c'est qu'elle peut avoir un sens. Les Béatitudes en témoignent.

Il n'est pas question de tomber dans le dolorisme, bien sûr. Mais ce serait de l'utopie que de croire que toute souffrance puisse être éliminée.

Oui! et voilà pquoi le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique.



Citation :
Relisez bien les enseignements de tous les Papes, y compris Pie XII. La souffrance n'est pas à rechercher, elle doit être soulagée au maximum, mais elle est inévitable et c'est aussi un chemin d'humilité.

Là encore, on comprend pquoi la maçonnerie est éloignée du christianisme (Dieu incarné, souffrantparmi et avec les hommes) et totalement incompatible avec lui, dans son refus de la souffrance comme inséparable de la condition humaine.

Une question me vient à l'esprit -sans l'approfondir- : n'avons-nous pas besoin de la souffrance d'autrui pour lui témoigner notre charité? Un monde sans souffrance ne serait-il pas également un monde sans charité?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 11:54

Citation :
beranger a écrit:


Aucune, je dis bien aucune, me dirige vers Dieu !

Il est facile de voir dans la souffrance une mystique quand on n'a jamais eu à souffrir,

Faites l'expérience de la souffrance et revenez en discuter ........


Croyez bien que je compatis...
Je ne crois pas non plus que souffrir en soi porte vers Dieu.
Mais je crois que nous devons accepter ce contre quoi notre science n'a point pour le moment de remède. Et le confier au Seigneur. Souffrir alors avec Lui, qui a souffert avec nous.
Se révolter contre la souffrance est compréhensible, en rendre Dieu responsable, Lui qui a souffert avec nous, est insensé et ne mène à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 11:56

Beranger a écrit:
Toutes mes préoccupations vont vers un mieux être,
C'est absolument nécessaire. Personne ne dit que la souffrance est à rechercher.

Beranger a écrit:
Aucune, je dis bien aucune, me dirige vers Dieu !
On en est tous à ce stade. La souffrance est révoltante. C'est une grâce que de pouvoir à chaque fois accepter d'entrer dans la souffrance. Même le Christ a demandé à son Père de l'éloigner.


Beranger a écrit:
Il est facile de voir dans la souffrance une mystique quand on n'a jamais eu à souffrir,

Faites l'expérience de la souffrance et revenez en discuter ........
Au sujet de la "mystique" je répondais à vos propos sur Mère Teresa.

Et je n'aborde pas une discussion aussi grave sans en connaître un tant soit peu le sujet.
Chacun a son lot de souffrance qui ne peut être mesuré par rapport à celle d'autrui.
Il y a des souffrances qui ne se voient pas et qui sont aussi dures à porter.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 13:08

En Christ, la souffrance a un sens, elle est féconde.

C'est le mystère de la croix.

Notre Seigneur nous a avertis : viens, prends ta croix et suis-moi.

C'est ce que la pensée moderniste veut rejeter de toutes ses forces : la dimension "souffrante" du salut.

Mais c'est une grave erreur.
De toutes façons, si on se dit chrétien, la croix se présentera à nous, sous une forme ou une autre, dans la mesure de nos capacités, et nous devrons l'accepter et même la transcender, dans une plus grande communion avec Notre Seigneur.

Il nous a promis qu'il ne nous laisserait pas seuls, Il chemine avec nous, et Il ne nous chargera pas au-delà de nos forces.
Revenir en haut Aller en bas
Supernathan



Masculin Messages : 36
Inscription : 03/07/2011

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 13:30

Bonjour à tous.

Je suis tout à fait d'accord avec la soeur Julia car en effet, notre Seigneur Jésus Christ a souffert sur la croix pour nous.

Je pense pour ma part que c'est merveilleux ce qu'a fait la soeur Thérésa, je crois que tous les chrétiens devraient suivre son exemple en faisant ce qu'elle a fait pour les pauvres, etc.

Je sais que pour beaucoup c'est difficile à concevoir mais il faut se mettre à la place des autres pour comprendre leur souffrance.

Fraternellement.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 14:41

Karl a écrit:
le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique.

C'est bien la première fois de ma vie maçonnique qui commence d'être longue que je lis un truc pareil. J'aimerais Karl que vous citiez des sources affirmant que le bonheur terrestre est un postulat maçonnique. Et par source(s) j'entends un ou des textes traditionnels et pas l'avis de tel ou tel maçon sur le sujet.

Là encore, on comprend pquoi la maçonnerie est éloignée du christianisme (Dieu incarné, souffrantparmi et avec les hommes) et totalement incompatible avec lui, dans son refus de la souffrance comme inséparable de la condition humaine.

Même remarque que ci-dessus. Je vous rappelle que les textes maçonniques disent "A ceux qui ont le secours de la religion qu'ils pratiquent sans crainte selon leur coeur". Que par ailleurs il est encore précisé que si la maçonnerie "nomme le Créateur sous le vocable de Grand Architecte de l'Univers" c'est afin de pas contraindre l'opinion des membres qui lui donnent un nom particulier (Dieu, Allah, Manitou...). Réf Actes du Convent de Lausanne 1875. De plus si vous connaissiez mieux l'institution vous sauriez qu'au delà du degré qui fut le vôtre le "Dieu incarné souffrant" que vous évoquez trouve toute sa place. Quand je pense que de l'aveu même du Vatican il y a près de 100 000 ouvrages sur la maçonnerie et que ses rituels sont publics... que d'ignorance entretenue.

Et tout ce que je viens d'écrire vaut également pour la très grande majorité des loges et des membres du GO.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 14:50

beranger a écrit:
Quelque part cette théologie doloriste rejoint la Franc Maçonnerie, je m'explique : Je souffre d'une très grave maladie, dégénérescence de mes poumons, un ami Franc maçon m'a dit, ta maladie n'est pas là par hasard, il me sort le langage des oiseaux : La maladie, le mal a dit... Donc pour lui, la souffrance a une signification, elle est là pour me faire progresser, ça se rapproche exactement d'une certaine théologie Catholique doloriste, or c'est faux !

Si je vais dire la théorie Francmac à mon pneumologue, je vais lui causer beaucoup de peine, car il va se dire en plus de ses poumons, il a sa tête qui flanche !!!!.......

Et votre pneumologue aura raison... En aucune manière la maçonnerie n'a une approche doloriste de la souffrance. Ce n'est pas parce que votre ami a joué à tort et à travers avec les mots - en ce sens qu'il a "mal dit" - que celà engage quoi que ce soit de l'Ordre maçonnique.

Ceci étant il n'est pas faux que certains de nos maux peuvent avoir une origine psychosomatique... ce qui ne signifie pas que je pense que ce soit là votre cas sur lequel je compatis.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 15:11

[quote][quote="adamev"]
Karl a écrit:
le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique.

C'est bien la première fois de ma vie maçonnique qui commence d'être longue que je lis un truc pareil. J'aimerais Karl que vous citiez des sources affirmant que le bonheur terrestre est un postulat maçonnique. Et par source(s) j'entends un ou des textes traditionnels et pas l'avis de tel ou tel maçon sur le sujet.

Pardon, je n'ai pas écrit "le bonheur terrestre est un postulat maçonnique"! (Rassurez-vous, j'y tends aussi, autant que vous)
Mais "le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique", c'est-à-dire votre manière d'envisager le bonheur terrestre, sans trop en référer à Dieu.

Citation :

Là encore, on comprend pquoi la maçonnerie est éloignée du christianisme (Dieu incarné, souffrantparmi et avec les hommes) et totalement incompatible avec lui, dans son refus de la souffrance comme inséparable de la condition humaine.

[b]Même remarque que ci-dessus. Je vous rappelle que les textes maçonniques disent "A ceux qui ont le secours de la religion qu'ils pratiquent sans crainte selon leur coeur". Que par ailleurs il est encore précisé que si la maçonnerie "nomme le Créateur sous le vocable de Grand Architecte de l'Univers" c'est afin de pas contraindre l'opinion des membres qui lui donnent un nom particulier (Dieu, Allah, Manitou...). Réf Actes du Convent de Lausanne 1875. De plus si vous connaissiez mieux l'institution vous sauriez qu'au delà du degré qui fut le vôtre le "Dieu incarné souffrant" que vous évoquez trouve toute sa place.


Votre référence au GADLU, obère toute rencontre en maçonnerie avec un Dieu souffrant, dès lors que chaque frère peut entendre sa divinité à sa sauce propre, qui peut en être fort éloignée. Et sans rencontre avec le Christ, vous lui ferez en vain toute la place que vous voudrez pour votre mahométan ou votre animiste de service.



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 15:40

Karl a écrit:
Pardon, je n'ai pas écrit "le bonheur terrestre est un postulat maçonnique"! (Rassurez-vous, j'y tends aussi, autant que vous) Mais "le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique", c'est-à-dire votre manière d'envisager le bonheur terrestre, sans trop en référer à Dieu.

Je veux bien ! Ceci étant heureusement que les siècles nos montrent qu'utopie d'aujourd'hui est réalité de demain. A commencer par le Christianisme. Pourquoi faudrait-il référer à Dieu de ce que chacun ait de la soupe dans son assiette??? Le simple fait que cela soit (un jour) plait à Dieu qui n'a pas créé les hommes pour qu'ils crèvent de faim, de froid, de souffrance...

Citation :
Votre référence au GADLU, obère toute rencontre en maçonnerie avec un Dieu souffrant, dès lors que chaque frère peut entendre sa divinité à sa sauce propre, qui peut en être fort éloignée. Et sans rencontre avec le Christ, vous lui ferez en vain toute la place que vous voudrez pour votre mahométan ou votre animiste de service.

Comme c'est hors sujet on en restera là. Cependant encore une fois il vous manque la connaissance de l'ensemble de votre ancienne appartenance pour pouvoir en juger.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 16:21

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Pardon, je n'ai pas écrit "le bonheur terrestre est un postulat maçonnique"! (Rassurez-vous, j'y tends aussi, autant que vous) Mais "le postulat francmaçon du bonheur terrestre est un postulat utopique", c'est-à-dire votre manière d'envisager le bonheur terrestre, sans trop en référer à Dieu.

Je veux bien ! Ceci étant heureusement que les siècles nos montrent qu'utopie d'aujourd'hui est réalité de demain. A commencer par le Christianisme. Pourquoi faudrait-il référer à Dieu de ce que chacun ait de la soupe dans son assiette??? Le simple fait que cela soit (un jour) plait à Dieu qui n'a pas créé les hommes pour qu'ils crèvent de faim, de froid, de souffrance...

Les utopies communistes sont devenues réalités... De tristes réalités. Et le Christianisme n'a jamais été une utopie.
Et pquoi référer à Dieu "de ce que chacun ait de la soupe dans son assiette? Pê pour ne pas risquer de prendre sa soupe à l'un pour la donner à l'autre?



Citation :
Votre référence au GADLU, obère toute rencontre en maçonnerie avec un Dieu souffrant, dès lors que chaque frère peut entendre sa divinité à sa sauce propre, qui peut en être fort éloignée. Et sans rencontre avec le Christ, vous lui ferez en vain toute la place que vous voudrez pour votre mahométan ou votre animiste de service.

Comme c'est hors sujet on en restera là. Cependant encore une fois il vous manque la connaissance de l'ensemble de votre ancienne appartenance pour pouvoir en juger.[/quote]

Mon observation n'a d'autre prétention que de valoir ce que vaut celle de n'importe quel "profane", et ce n'est la faute que de la maçonnerie si rien ne permet d'en mieux juger auxdits "profanes".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 16:48

Karl a écrit:
Les utopies communistes sont devenues réalités... De tristes réalités. Et le Christianisme n'a jamais été une utopie. Et pquoi référer à Dieu "de ce que chacun ait de la soupe dans son assiette? Pê pour ne pas risquer de prendre sa soupe à l'un pour la donner à l'autre?

L'utopie chrétienne aussi... 3/4 de l'humanité ne la reconnaissent pas comme valable... Simple preuve de son échec depuis 2 000 ans. Sans compter les multiples déviances en écclésioles diverses et variées dont la division est la cause de cet échec ainsi que le comportement de leurs clercs qui bien souvent se sont largement servi en soupe et autres menus plaisirs. Voir la paille c'est bien mais voir la poûtre c'est mieux.

Citation :
Mon observation n'a d'autre prétention que de valoir ce que vaut celle de n'importe quel "profane", et ce n'est la faute que de la maçonnerie si rien ne permet d'en mieux juger auxdits "profanes".

Si tel est le cas alors vous ne vous situez jamais qu'au niveau des ragots. Et comme je vous sais ex et converti je sais aussi ce que vaut votre avis.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mer 06 Juil 2011, 17:12

adamev a écrit:
L'utopie chrétienne aussi... 3/4 de l'humanité ne la reconnaissent pas comme valable... Simple preuve de son échec depuis 2 000 ans.
:mdr:
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 09:02

[quote]
adamev a écrit:
Karl a écrit:
Les utopies communistes sont devenues réalités... De tristes réalités. Et le Christianisme n'a jamais été une utopie. Et pquoi référer à Dieu "de ce que chacun ait de la soupe dans son assiette? Pê pour ne pas risquer de prendre sa soupe à l'un pour la donner à l'autre?

L'utopie chrétienne aussi... 3/4 de l'humanité ne la reconnaissent pas comme valable... Simple preuve de son échec depuis 2 000 ans. Sans compter les multiples déviances en écclésioles diverses et variées dont la division est la cause de cet échec ainsi que le comportement de leurs clercs qui bien souvent se sont largement servi en soupe et autres menus plaisirs. Voir la paille c'est bien mais voir la poûtre c'est mieux.

Quelle puissance et quel entêtement dans le radotage!



Citation :
Citation :
Mon observation n'a d'autre prétention que de valoir ce que vaut celle de n'importe quel "profane", et ce n'est la faute que de la maçonnerie si rien ne permet d'en mieux juger auxdits "profanes".

Si tel est le cas alors vous ne vous situez jamais qu'au niveau des ragots. Et comme je vous sais ex et converti je sais aussi ce que vaut votre avis.

Si votre maçonnerie ne peut être valablement jugée que de l'intérieur, tout son recrutement est usurpé et toute opinion favorable relève du présupposé.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 09:46

adamev a écrit:
Et comme je vous sais ex et converti je sais aussi ce que vaut votre avis.


Si pour cette raison mes avis ne comptent pas pour vous qu'avez-vous à dialoguer avec moi?
Et puis, n'êtes vous pas vous-même un ex et un converti (quoique ds le sens inverse du mien) puisque vous avez reconnu vous être éloigné de l'Eglise avant d'entrer en Franmaquerie?
Et dans la mesure ou vous prétendez avoir retrouvé (une partie de) la foi grâce à la franmaquerie, vous êtes même hérétique.
A vouloir porter deux casquettes vous n'êtes plus crédible pour aucune, si je vous juge à l'aune dont vous usez pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 10:14

Vous écrivez n'importe quoi.
Même si votre connaissance de la maçonnerie est incomplète il n'en demeure pas moins que votre point de vue d'ex, et ici de faux témoin (normal le converti doit donner des gages), n'est pas celui d'un profane ordinaire. C'est pour combattre des gens comme vous que je suis ici.

Non je ne me suis jamais éloigné de l'EGLISE Une, Sainte, Universelle et Apostolique (la seule fondée par JC). Je me suis juste éloigné, pas totalement d'ailleurs, de la secte romaine qui n'en est qu'un avatar prétentieux.

Etre jugé hérétique par des sectaires me remplit de joie car je sais ainsi rejoindre les millions de chrétiens qui ont, à cause de vous et de vos pairs, un jugement négatif sur cette écclésiole.

Si votre maçonnerie ne peut être valablement jugée que de l'intérieur, tout son recrutement est usurpé et toute opinion favorable relève du présupposé.

Une idiotie de plus. Faut-il vous rappeler (ce qui est de notoriété publique) "Etes-vous FM? Mes frères me reconnaissent comme tel". Nous ne sommes maçons que parce que nos frères nous reconnaissent cette qualité, en devenir chez le profane, en acte chez le maçon reçu. N'ayant pas compris celà vous avez vous-même gâché ces potentialités qui vous avaient été reconnues par vos ex-frères. Pas grave on peut vivre sans la maçonnerie.
Une autre encore : toute opinion favorable relève du présupposé. De même que toute opinion défavorable. Opinions qui ne sont généralement que des faux témoignages de la part des ex. Mais pas de souci vous serez béni pour ça par votre église (du moins par ce qu'il en reste de plus sectaire).
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 10:40

Citation :
adamev a écrit:
Vous écrivez n'importe quoi.
Même si votre connaissance de la maçonnerie est incomplète il n'en demeure pas moins que votre point de vue d'ex, et ici de faux témoin (normal le converti doit donner des gages), n'est pas celui d'un profane ordinaire. C'est pour combattre des gens comme vous que je suis ici.

Erreur! mon vécu n'apporte rien de plus à mon raisonnement qui est moins hostile à la franmaquerie qu'à ce que peut dire un certain Adamev de mon Eglise.
Et je ne témoigne que de l'accueil qui m'a été fait par cette Eglise; et je n'ai pas de gages à donner à qui que ce soit; vous en êtes tjrs à considérer l'Eglise comme la principauté des Borgia et c'est peu dire que c'est réducteur.



Citation :

Si votre maçonnerie ne peut être valablement jugée que de l'intérieur, tout son recrutement est usurpé et toute opinion favorable relève du présupposé.

Une idiotie de plus. Faut-il vous rappeler (ce qui est de notoriété publique) "Etes-vous FM? Mes frères me reconnaissent comme tel". Nous ne sommes maçons que parce que nos frères nous reconnaissent cette qualité, en devenir chez le profane, en acte chez le maçon reçu. N'ayant pas compris celà vous avez vous-même gâché ces potentialités qui vous avaient été reconnues par vos ex-frères. Pas grave on peut vivre sans la maçonnerie.
Une autre encore : toute opinion favorable relève du présupposé. De même que toute opinion défavorable. Opinions qui ne sont généralement que des faux témoignages de la part des ex. Mais pas de souci vous serez béni pour ça par votre église (du moins par ce qu'il en reste de plus sectaire).

Pas du tout. C'est la franmaquerie elle-même qui se contraint à n'être jugée qu'au niveau des ragots, par son repli sur elle-même, son auto-reconnaissance, son déni au profane de porter sur elle un jugement objectif...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 11:13

Chacun a le droit de dire ce qu'il pense de telle ou telle organisation. Mais chacun a le devoir d'accepter que l'information erronée soit rectifiée par ceux qui en connaissent.

Ainsi l'église a le droit de juger la maçonnerie mais elle n'a pas celui de le faire, et de persister à le faire, sur des présupposés mensongers (voir Clément XII et suivants). Chacun a le droit de juger le comportement de certains membres pas celui de le projeter sur l'ensemble.

Ainsi ais-je le droit de juger l'église romaine dans ses prétentions à la supériorité et à l'infaillibilité, sur ses fautes, sur son cléricalisme affiché... qui sont de notoriété publique. Ainsi ais-je le droit de juger des membres sur des faits publics notoires et de constater que beaucoup des catholiques romains s'en détournent à cause de radicaux de votre genre.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 11:51

Citation :
Citation :
adamev a écrit:
Chacun a le droit de dire ce qu'il pense de telle ou telle organisation. Mais chacun a le devoir d'accepter que l'information erronée soit rectifiée par ceux qui en connaissent.

Ainsi l'église a le droit de juger la maçonnerie mais elle n'a pas celui de le faire, et de persister à le faire, sur des présupposés mensongers (voir Clément XII et suivants). Chacun a le droit de juger le comportement de certains membres pas celui de le projeter sur l'ensemble.

Ainsi ais-je le droit de juger l'église romaine dans ses prétentions à la supériorité et à l'infaillibilité, sur ses fautes, sur son cléricalisme affiché... qui sont de notoriété publique. Ainsi ais-je le droit de juger des membres sur des faits publics notoires et de constater que beaucoup des catholiques romains s'en détournent à cause de radicaux de votre genre.



Radotage à côté de la plaque.
L'Eglise-Communauté des fidèles, pas plus que l'Eglise-institution ne peut accepter vos choix hérétiques, votre relativisme et votre a-dogmatisme.
Quant aux "écclésioles" dont vous vous gaussez, elles viennent justement d'individus à la nuque raide tels que vous et qui accusent l'Eglise des maux dont ils sont coupables.

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 11:55

adamev s'affiche catholique comme un socialiste s'afficherait "de droite" sans en partager un seul instant les idées.

C'est pour ça que ses messages sont toujours sur la défensive et sur la justification de sa position. Elle est sans cesse remise en cause car il n'a de catholique que sa propre conviction personnelle qu'il l'est.

C'est en réalité un "a-ma-sauciste".

(Ca ne fait pas de lui un paria, mais il n'est tout simplement pas catholique, et il faut lire ses messages comme tel).
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 12:39

Citation :
spidle33 a écrit:
adamev s'affiche catholique comme un socialiste s'afficherait "de droite" sans en partager un seul instant les idées.

C'est pour ça que ses messages sont toujours sur la défensive et sur la justification de sa position. Elle est sans cesse remise en cause car il n'a de catholique que sa propre conviction personnelle qu'il l'est.

C'est en réalité un "a-ma-sauciste".


Mr.Red



Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 13:34

adamev a écrit:
Je me suis juste éloigné, pas totalement d'ailleurs, de la secte romaine qui n'en est qu'un avatar prétentieux.
Je me demande ce qui vous retient encore à la secte romaine ?

Vous aimez cracher dans la soupe mais vous y mangez quand même ?

Drôle de position qu'est la vôtre.

Vous devriez vous faire luthérien, vous seriez plus en accord avec vos convictions et surtout plus cohérent dans votre inlassable discours de dénigrement.

Plus je vous lis et moins j'arrive à vous prendre au sérieux !

Vous êtes mal dans votre peau et c'est ce qui me fait éprouver de la compassion pour votre état.

Je me doute que vous n'en avez rien à faire de ma compassion, mais c'est un ressenti qui ne se commande pas.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 15:02

[quote]
Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Je me suis juste éloigné, pas totalement d'ailleurs, de la secte romaine qui n'en est qu'un avatar prétentieux.
Je me demande ce qui vous retient encore à la secte romaine ?


"La secte romaine"... "avatar prétentieux".
Il faut être d'une grande prétention pour parler ainsi.
Et éprouver un grand ressentiment.
Quand on change les règles du jeu on n'est plus dans le jeu.
Mais rien n'interdit pourtant de jouer avec d'autres.

Adamev est fâché de ce que l'Eglise romaine persiste à condamner la franmaquerie dans son ensemble, alors qu'individuellement les francmacs pourraient très bien y vivre une foi catholique... De cela il déduit que les catholiques fidèles à Rome sont dans leur tort et que les franmacs sont injustement persécutés

Tiens, cela me fait songer: en loge j'ai svt entendu dire que toutes les opinions politiques y étaient respectables et tolérées sauf les extrêmes -entendez le FN; la franmaquerie condamne donc globalement un parti qui représente des millions de français; pourtant je pourrais, si je le voulais, réintégrer ma loge sans faire état de ma sympathie raisonnée pour ce parti... Et venir déblatérer sur le site franmac où notre ami épanche sa bile anticléricale en clamant qu'on peut être franmac et fn!
Ben si, parce que je ne prendrais de la franmaquerie que ce qui m'arrange, et ne dérange pas ma sympathie pour la préférence nationale, savoir que la FM est élitiste, majoritairement de tradition chrétienne, philanthropique (ouverte à tous à l'exclusion des racailles et des communistes).
Si, si, parce que ma vision de la franmaquerie est la seule bonne, la seule véridique.
Et je viendrais m'asseoir sur statuts erronés et les condamnations des pseudo-grands-maîtres avec leurs tabliers cache-sexe et leur devise qu'ils ont volés à la République.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 16:52

Ben alors Adamev, rien à redire? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 20:09

De cela il déduit que les catholiques fidèles à Rome sont dans leur tort

Je n'ai pas souvenir d'avoir écrit quoi que ce soit de ce genre. Ce n'est pas la foi des croyants qui est en cause... seulement les prétentions cléricales, les pratiques des clercs et celles des radicaux papolâtres et idolâtres qui le sont.

Pour le reste libre à vous d'adhérer à un parti que même les évêque français condamnent et considèrent comme anti-chrétien pour ce qu'il est et pour ce qu'il véhicule.

Et vous pouvez venir "déblatérer". Nous ne pratiquons pas de censure à priori et jusqu'à présent personne n'a été banni pour avoir exprimé une opinion contraire.

savoir que la FM est élitiste, majoritairement de tradition chrétienne, philanthropique (ouverte à tous à l'exclusion des racailles et des communistes)

Pour les racailles c'est vrai surtout quand elles ont le crâne rasé. Pour ce qui est des communistes ça ne l'est pas. Merci de reconnaître ces vertus à la FM.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Jeu 07 Juil 2011, 22:54

Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Je me suis juste éloigné, pas totalement d'ailleurs, de la secte romaine qui n'en est qu'un avatar prétentieux.
Je me demande ce qui vous retient encore à la secte romaine ?

Très simplement parce que cette église, malgré ce qu'il y a lieu d'écarter de ses outrances, de ses prétentions, de son sectatisme, de ses déviances, de ses clercs obscurantistes, de ses radicaux imbéciles, qui se rattache malgré tout à la tradition chrétienne par l'Apôtre Paul et p.e par celle de Pierre, continue de véhiculer... quelque chose qui lui et vous échappe et qui s'appelle la TRADITION.

TRADITION, qui puise au plus lointain de l'humanité, réactualisée il y a 2 000 ans par un nommé Jésus, dont les livres sacrés ont été transformés par les papes et autres clercs en règlements tuant ainsi l'Esprit sous la lettre. Gangue dont la FM m'a aidé à me désengluer.

Si le juridisme étroit de cette église cézaro-papiste vous convient ça ne me retire rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 08 Juil 2011, 07:48

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
adamev a écrit:
Je me suis juste éloigné, pas totalement d'ailleurs, de la secte romaine qui n'en est qu'un avatar prétentieux.
Je me demande ce qui vous retient encore à la secte romaine ?

Très simplement parce que cette église, malgré ce qu'il y a lieu d'écarter de ses outrances, de ses prétentions, de son sectatisme, de ses déviances, de ses clercs obscurantistes, de ses radicaux imbéciles, qui se rattache malgré tout à la tradition chrétienne par l'Apôtre Paul et p.e par celle de Pierre, continue de véhiculer... quelque chose qui lui et vous échappe et qui s'appelle la TRADITION.

TRADITION, qui puise au plus lointain de l'humanité, réactualisée il y a 2 000 ans par un nommé Jésus, dont les livres sacrés ont été transformés par les papes et autres clercs en règlements tuant ainsi l'Esprit sous la lettre. Gangue dont la FM m'a aidé à me désengluer.

Si le juridisme étroit de cette église cézaro-papiste vous convient ça ne me retire rien.
Mon cher Adamev,

Votre explication est bien confuse :
"Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement,
Et les mots pour le dire arrivent aisément. (Boileau)
"

Ce que je crois comprendre est que vous nommez "TRADITION" (en majuscule) par rapport à "tradition" (en minuscule, vous aimez rabaisser une fois de plus !) vous pouvez la trouver dans d'autres confessions. Mais peut-être n'avez vous pas le courage (pour ne pas dire autre chose) pour vous "désengluer" totalement de votre héritage culturel catholique sur lequel vous crachez, ce qui revient à vous cracher dessus.

Mais si cette attitude ambigüe d'équilibriste vous convient ça ne me retire rien.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 08 Juil 2011, 08:50

adamev a écrit:

Et vous pouvez venir "déblatérer". Nous ne pratiquons pas de censure à priori et jusqu'à présent personne n'a été banni pour avoir exprimé une opinion contraire.

savoir que la FM est élitiste, majoritairement de tradition chrétienne, philanthropique (ouverte à tous à l'exclusion des racailles et des communistes)

Pour les racailles c'est vrai surtout quand elles ont le crâne rasé. Pour ce qui est des communistes ça ne l'est pas. Merci de reconnaître ces vertus à la FM.



Pardonnez-moi, voyez-vous, ma fourche a langué (un effet sans doute de ma bonne composition -on ne se refait pas; je voulais naturellement écrire: "la FM est majoritairement chrétienne, publique, philanthropique, (c'est-à-dire ouverte à tous à l'exclusion des racailles, des agnostiques, des relativistes, des bien pensants, des nouveaux philosophes, des affairistes, des immigrationnistes et des communistes)". Bref: assimilable au FN Tongue donc parfaitement inutile.



Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 08 Juil 2011, 08:57

[quote]
adamev a écrit:
[i]

Et vous pouvez venir "déblatérer". Nous ne pratiquons pas de censure à priori et jusqu'à présent personne n'a été banni pour avoir exprimé une opinion contraire.

Tiens donc! Il y aurait une opinion contraire? :rabbit:

Supposons une planche défendant et illustrant la renaissance nationale par la mise en application du programme du FN...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 09 Juil 2011, 05:54

beranger a écrit:
Nous sommes dans une société qui refuse la souffrance,
elle dérange,
nous ne la comprenons pas,
Et c'est vrai que c'est difficile de la comprendre, et par con-séquent c'est aussi très difficile pour nos esprits occidentaux de comprendre Mère Térésa.
[...]
Cher Béranger,

Je partage tout-à-fait votre avis.

Si la Bienheureuse Mère Teresa a eu des obsèques nationales en Inde c'est que son action pour aider les plus pauvres d'entre les pauvres, ceux qui mourraient dans les caniveaux sous le regard indifférent de beaucoup, a été reconnue, appréciée et suivie.

Merci de nous ramener dans le sujet initial de ce fil. Thumright
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12291
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 09 Juil 2011, 09:46

Karl a écrit:
adamev a écrit:


Et vous pouvez venir "déblatérer". Nous ne pratiquons pas de censure à priori et jusqu'à présent personne n'a été banni pour avoir exprimé une opinion contraire.

Tiens donc! Il y aurait une opinion contraire? :rabbit:

Supposons une planche défendant et illustrant la renaissance nationale par la mise en application du programme du FN...

Dans ce ces vous ne serez pas publié. La vocation du Blog n'est pas politique.

Quant à : "la FM est majoritairement chrétienne, publique, philanthropique, (c'est-à-dire ouverte à tous à l'exclusion des racailles, des agnostiques, des relativistes, des bien pensants, des nouveaux philosophes, des affairistes, des immigrationnistes et des communistes)". Bref: assimilable au FN donc parfaitement inutile.

Sauf les racailles surtout rasées et les affairistes que nous évitons autant que possible (nos procédures n'étant pas inqisitoires). Nous pouvons accueillir des agnostiques, des relativistes, des bien-pensants, des nouveaux philosophes, des immigrationnistes, des commununistes et même des catholiques... Il suffit qu'ils soient libres et de bonnes moeurs (non enfermés dans leurs idées et respectueux de l'autre). A la différence du FN la FM est utile puisqu'elle permet à des gens que tout sépare de se rencontrer en fraternité.


Dernière édition par adamev le Sam 09 Juil 2011, 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Echanges sur Mère Teresa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Testament spirituel de Mère Teresa
» Prière à Mère Teresa de Calcutta
» Mère Teresa, la religieuse qui défia le système des castes
» Le charisme inaltéré de Mère Teresa
» Michel blogue les 450 citations/Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta/Navigation Libre/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: