DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Echanges sur Mère Teresa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 20:43

Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

Le pauvre qui manque de pain ne peut-il utiliser la violence contre celui qui en a trop et qui lui refuse le nécessaire... Les hommes ne sont hélas pas comme les oiseaux des champs (au fait vous connaissez le taux de mortalité des oiseaux des champs???).

Le ciel oui disait l'Abbé Pierre... mais pas sans les hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 21:09

adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

Comme vos copains les socialistes
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 22:47

Reste dans ta cavere mon bon.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80775
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 23:35

Cher Maxime, la théologie de la libération qu'avait condamné le Cardinal Ratzinger était une sorte de marxisme chrétien. On ne peut le nier.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 23:36

doris60 a écrit:
adamev a écrit:
Je vous concède cet aspect bien que je sois dubitatif sur le caractère de sainteté de certains "élevés aux autels".

Mes deux saints (sans jeu de mots) préférés et actuels étant l'Abbé Pierre et soeur Emmanuelle.

Ils ne sont pas encore béatifiés !

C'est bien dommage. Ils le sont pour moi. Ca aurait réjouit "les petits" au lieu de les scandaliser comme certains plus récents.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Ven 01 Juil 2011, 23:36

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Maxime, la théologie de la libération qu'avait condamné le Cardinal Ratzinger était une sorte de marxisme chrétien. On ne peut le nier.

Et alors????
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 01:27

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Je vous concède cet aspect bien que je sois dubitatif sur le caractère de sainteté de certains "élevés aux autels".

Mes deux saints (sans jeu de mots) préférés et actuels étant l'Abbé Pierre et soeur Emmanuelle.

Bref, des saints qui font du social, exclusivement.

Mère Teresa faisait aussi du social mais était tournée vers le Ciel. Est-ce pour cela que vous ne la citez pas ?
adamev a écrit:

et certainement aussi quelques clercs porteurs de la théologie de la libération (je vais encore me faire des copains)

Libération terrestre, dans la lutte des classes et la violence. Vous ne préférez pas la lutte pour le bien du Christ ?

adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.
1° Soit vous ne connaissez pas Mère Teresa.
2° Soit vous voulez taper là où ça peut faire mal, selon votre habitude.

J'opterai pour la 2ème hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 13:51

Jeb a écrit:
adamev a écrit:
]Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.
1° Soit vous ne connaissez pas Mère Teresa.
2° Soit vous voulez taper là où ça peut faire mal, selon votre habitude.
J'opterai pour la 2ème hypothèse.

C'est votre droit. Mais à part le procès d'intention vous avez quelque chose d'intelligent à dire de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 16:51

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
adamev a écrit:
]Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.
1° Soit vous ne connaissez pas Mère Teresa.
2° Soit vous voulez taper là où ça peut faire mal, selon votre habitude.
J'opterai pour la 2ème hypothèse.

C'est votre droit. Mais à part le procès d'intention vous avez quelque chose d'intelligent à dire de plus?

N'inversez pas les rôles.

Le procès d'intention c'est vous qui le fait à Mère Teresa pour la calomnier à ce point.

Vous ne vous rendez pas même pas compte de ce que vous avez écrit sur elle, en portant un jugement ignoble envers elle. Ecoeurant !

Mais que peut-on attendre de votre part ?
Vous ne pouvez vous empêcher de taper sur quelqu'un, c'est plus fort que vous. C'est maladif chez vous.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 18:41

Je suis d'accord avec Spidle, arrêtez de vous prendre la tête concernant les dogmes; de tous les débats de points de vues que j'ai eu l'occasion de l'occasion de lire jusqu'ici, pas un seul n'a abouti, ce qui n'est pas étonnant puisque chacun va dans son propre sens. Et quand en plus on tartine de politique...

On connait les points de vue de chacun, inutile de jouer à qui pisse le plus loin. Alors si on arrêtait de rabâcher nos divergences et qu'on acceptait que l'autre ait un point de vue différent du nôtre? Un Samaritain, pour un Juif d'il y a 2000 ans, vous pensez que c'était un saint? C'était plus un hérétique.

D'autre part,
"Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que tu es en
chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, et
que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois mis en prison.

Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies payé le dernier quadrin."


Enfin, concernant Mère Thérèsa, j'ai autant d'estime pour elle -si ce n'est plus- que soeur Emmanuelle. Cette dernière rêvait également de vivre toute sa vie aux côtés des plus pauvres, mais l'époque à laquelle elle appartenait et la mission qui lui a été confiée n'ont pas permis de réaliser ce rêve jusqu'à sa vieillesse. Rien n'indique qu'elle n'aurait pas été une Thérèse de Calcutta si elle en avait eu l'occasion -et elle les a quittés uniquement sur ordre de ses supérieurs. (Oui, elle a obéit, elle va sûrement baisser dans votre estime, cher Adam ! Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 19:31

Raphaël a écrit:
Je suis d'accord avec Spidle, arrêtez de vous prendre la tête concernant les dogmes; de tous les débats de points de vues que j'ai eu l'occasion de l'occasion de lire jusqu'ici, pas un seul n'a abouti, ce qui n'est pas étonnant puisque chacun va dans son propre sens. Et quand en plus on tartine de politique...

On connait les points de vue de chacun, inutile de jouer à qui pisse le plus loin. Alors si on arrêtait de rabâcher nos divergences et qu'on acceptait que l'autre ait un point de vue différent du nôtre? Un Samaritain, pour un Juif d'il y a 2000 ans, vous pensez que c'était un saint? C'était plus un hérétique.

D'autre part,
"Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que tu es en
chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, et
que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois mis en prison.

Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies payé le dernier quadrin."


Enfin, concernant Mère Thérèsa, j'ai autant d'estime pour elle -si ce n'est plus- que soeur Emmanuelle. Cette dernière rêvait également de vivre toute sa vie aux côtés des plus pauvres, mais l'époque à laquelle elle appartenait et la mission qui lui a été confiée n'ont pas permis de réaliser ce rêve jusqu'à sa vieillesse. Rien n'indique qu'elle n'aurait pas été une Thérèse de Calcutta si elle en avait eu l'occasion -et elle les a quittés uniquement sur ordre de ses supérieurs. (Oui, elle a obéit, elle va sûrement baisser dans votre estime, cher Adam ! Mr.Red )

Raphael,

On voit avec toi que la valeur n'attend pas le nombre des années; c'est un message plein de sagesse que nous devons écouter...

Thumright thumleft
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Sam 02 Juil 2011, 23:43

Jeb a écrit:
N'inversez pas les rôles. Le procès d'intention c'est vous qui le fait à Mère Teresa pour la calomnier à ce point. Vous ne vous rendez pas même pas compte de ce que vous avez écrit sur elle, en portant un jugement ignoble envers elle. Ecoeurant ! Mais que peut-on attendre de votre part ? Vous ne pouvez vous empêcher de taper sur quelqu'un, c'est plus fort que vous. C'est maladif chez vous.

Je ne sais pas qui est le malade mais il me semble que vous êtes un peu dérangé. Si au lieu de me faire un procès d'intention vous m'aviez interrogé pour savoir pourquoi je ne citais pas Mère Thérésa je vous aurais volontiers répondu qu'à la différence de Soeur Emmanuelle Thérésa était absolument contre la contraception, donc le préservatif, et l'avortement. Or Emmanuelle a bien démontré au Caire dans ses bidonvilles que la sortie de la misère commence par la libération de la femme du fléau des grossesses à répétition. Que la contraception est une des clés de la réduction du nombre des avortements.

Je sais que ça vous hérisse mais il s'agit là de faits patents et pour Thérésa de déclarations publiques pas d'affabulations. De plus mais je ne m'en ferais pas écho la personalité et les pratiques de Thérésa sont assez largement controversées (sur Google tapez Mère Thérésa). Rien de tel en ce qui concerne Emmanuelle.

Rien de tel non plus au sujet de l'Abbé Pierre à la différence d'un Maciel qui failli être béatifié.
Ceci étant Thérésa a fait de grandes et belles choses. Mais non la misère des pauvres n'est pas belle à voir.

Maintenant si vous voulez des détails...

Raphaêl et Louis74 ne dites pas de bêtises. Emmanuelle qui n'avait pas la même approche de la pauvreté que Thérésa a été rappelée en raison de son état de santé et parce qu'elle dérangeait (voir ses prises de positions médiatiques sur la contraception et l'avortement, voire ses amours humaines).
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 00:56

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
N'inversez pas les rôles. Le procès d'intention c'est vous qui le fait à Mère Teresa pour la calomnier à ce point. Vous ne vous rendez pas même pas compte de ce que vous avez écrit sur elle, en portant un jugement ignoble envers elle. Ecoeurant ! Mais que peut-on attendre de votre part ? Vous ne pouvez vous empêcher de taper sur quelqu'un, c'est plus fort que vous. C'est maladif chez vous.

Je ne sais pas qui est le malade mais il me semble que vous êtes un peu dérangé. Si au lieu de me faire un procès d'intention vous m'aviez interrogé pour savoir pourquoi je ne citais pas Mère Thérésa je vous aurais volontiers répondu qu'à la différence de Soeur Emmanuelle Thérésa était absolument contre la contraception, donc le préservatif, et l'avortement. Or Emmanuelle a bien démontré au Caire dans ses bidonvilles que la sortie de la misère commence par la libération de la femme du fléau des grossesses à répétition. Que la contraception est une des clés de la réduction du nombre des avortements.

Je sais que ça vous hérisse mais il s'agit là de faits patents et pour Thérésa de déclarations publiques pas d'affabulations. De plus mais je ne m'en ferais pas écho la personalité et les pratiques de Thérésa sont assez largement controversées (sur Google tapez Mère Thérésa). Rien de tel en ce qui concerne Emmanuelle.

Rien de tel non plus au sujet de l'Abbé Pierre à la différence d'un Maciel qui failli être béatifié.
Ceci étant Thérésa a fait de grandes et belles choses. Mais non la misère des pauvres n'est pas belle à voir.

Maintenant si vous voulez des détails...

Raphaêl et Louis74 ne dites pas de bêtises. Emmanuelle qui n'avait pas la même approche de la pauvreté que Thérésa a été rappelée en raison de son état de santé et parce qu'elle dérangeait (voir ses prises de positions médiatiques sur la contraception et l'avortement, voire ses amours humaines).
On le sait que vous êtes pour le préservatif et l'avortement, ce n'est pas une raison pour insulter Mère Teresa (sans h ni accent) en disant, je vous cite :
"elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini."

Je suis sûrement dérangé et bien plus encore si ça peut vous soulager, mais c'est descendre bien bas que de prêter des intentions aussi mesquines à une femme telle que Mère Teresa. Et vos arguments avec Soeur Emmanuelle et l'Abbé Pierre pour vous tenter de justifier l'inanité de votre propos reflètent bien de quelle sorte d'humanisme vous êtes pétri.

Quant à la soi-disant controverse sur Mère Teresa elle vient à n'en pas douter de sites du même acabit que Golias.

Et vous pouvez le prendre comme un procès d'intention, parce votre intention première est de dénigrer Mère Teresa pour soulager je ne sais quel hargne qui transpire dans vos propos. Je vous le redis : vous avez un gros problème à ce niveau.


Dernière édition par Jeb le Dim 03 Juil 2011, 01:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 09:49

[quote="adamev"]
Jeb a écrit:


Raphaêl et Louis74 ne dites pas de bêtises. Emmanuelle qui n'avait pas la même approche de la pauvreté que Thérésa a été rappelée en raison de son état de santé et parce qu'elle dérangeait (voir ses prises de positions médiatiques sur la contraception et l'avortement, voire ses amours humaines).

Heu je n'ai pas précisé mais je voulais parler de cette reflexion de Raphael :
Citation :
On connait les points de vue de chacun, inutile de jouer à qui pisse le plus loin. Alors si on arrêtait de rabâcher nos divergences et qu'on acceptait que l'autre ait un point de vue différent du nôtre? Un Samaritain, pour un Juif d'il y a 2000 ans, vous pensez que c'était un saint? C'était plus un hérétique.

D'autre part,
"Accorde-toi au plus tôt avec ton adversaire, pendant que tu es en
chemin avec lui, de peur qu'il ne te livre au juge, et
que le juge ne te livre au sergent, et que tu ne sois mis en prison.
Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là, que tu n'aies payé le dernier quadrin."
non pas concernant soeur Emmanuel ( dont je ne connais que ce qu'en ont dit les médias donc fort peu et sans doute eronné)

Par contre Adamev , vous oubliez l'intervention de l'Abbé Pierre émmétant de grosses reserves sur le préservatif pour lutter contre le sida, qui ensuite s'est fait copieusement siffler par la salle...

Mais je vous invite sérieusement à bien lire les raisons de l'Eglise sur ses réserves concernant la contraception ( abadonné par certaines de femmes, dont bcp de non chrétienne, à cause des effets secondaires evidement) et les autres sujets dont vous avez cités.

Fin du ma participation au débat pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 10:32


De ce que j'ai écrit : "Or Emmanuelle a bien démontré au Caire dans ses bidonvilles que la sortie de la misère commence par la libération de la femme du fléau des grossesses à répétition. Que la contraception est une des clés de la réduction du nombre des avortements.

vous faites une attaque personnelle : Avortement, euthanasie, contraception, bientôt à la maternelle. C'est comme ça que vous éradiquez la misère, Adamev ?

Et c'est vous qui me demandez s'il m'arrive de me remettre en cause???? Je comprends bien que Jeb et vous êtes comme Térésa (avec ou sans H), qui était aussi violemment opposée à la théologie de la libération, favorables au maintient des pauvres dans leur état.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 11:18

louis74 a écrit:
Par contre Adamev , vous oubliez l'intervention de l'Abbé Pierre émmétant de grosses reserves sur le préservatif pour lutter contre le sida, qui ensuite s'est fait copieusement siffler par la salle...

Mais je vous invite sérieusement à bien lire les raisons de l'Eglise sur ses réserves concernant la contraception ( abadonné par certaines de femmes, dont bcp de non chrétienne, à cause des effets secondaires evidement) et les autres sujets dont vous avez cités.

Il se trouve que j'ai un peu connu l'Abbé Pierre et que j'ai suivi son parcours. Je n'ignore rien des bourdes qu'il a pu commettre comme chacun de nous peut le faire chaque jour. C'est très différent de prises de positions (parfois violentes) réitérées comme celle de Mère Teureusa (puisqu'il parait qu'il ne faut pas y mettre d'accentuation) contre la contraception, l'avortement (qui n'est souvent que la conséquence d'un manque de contraception), le planning familial, la théologie de la libération....

Je trouve surprenant que vous rameniez ce que j'ai écrit "Or Emmanuelle a bien démontré au Caire dans ses bidonvilles que la sortie de la misère commence par la libération de la femme du fléau des grossesses à répétition. Que la contraception est une des clés de la réduction du nombre des avortements. à la seule question du sida???

Je sais très bien que des femmes abandonnent la contraception mais moins en raison des risques que sous la pression de leurs machos de bonshommes (qui la refusent pour eux-mêmes) et sous celle morale des intégristes de tous poils et calotte. De plus je n'ai pas souvenir d'avoir un jour écrit que le préservatif soit la panacée universelle contre les MST. C'est juste un moyen efficace (rapport avantages/risques) parmi d'autres.

Pour mémoire la contraception existait aux temps évangéliques je n'ai pas encore lu que Jésus et ses Apôtres s'y soient opposés. Sauf à lire de façon tordue le "Laissezvenir à moi...".
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 11:27

adamev a écrit:
Je sais très bien que des femmes abandonnent la contraception mais moins en raison des risques que sous la pression de leurs machos de bonshommes (qui la refusent pour eux-mêmes) et sous celle morale des intégristes de tous poils et calotte.
Vous ne savez pas de qui vous parlez... et êtes bien prompt à les juger...
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 14:31

Je ne sais pas qui a modifié le titre initial de ce fil pour y ajouter ce qui est "entre parenthèses". Le moins que je puisse dire c'est qu'à lalecture de certains post c'est particulièrement bien venu

Pour exemple : Et vous pouvez le prendre comme un procès d'intention, parce votre intention première est de dénigrer Mère Teresa pour soulager je ne sais quel hargne qui transpire dans vos propos. Je vous le redis : vous avez un gros problème à ce niveau.

Mon cher Jeb je ne sais que trop bien à quelle doctrine vous vous rattachez qui demande aux pauvres de louer le ciel de l'être, de remercier les riches des miettes qu'ils consentent à leur donner (après avoir nourri leurs chiens (hors texte)) et aux riches de faire preuve de charité... on a vu au cours des siècles ce qu'il en fut et est encore.

Tout comme on sait à quoi s'exposent les pauvres en demandant une petite part de ce qui légitimement leur revient à égalité d'homme à homme.

En attendant de pouvoir vivre décemment une grande partie de la population mondiale sait que les portes du ciel lui sont ouvertes puisque demain on rase gratis.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 14:34

spidle33 a écrit:
adamev a écrit:
Je sais très bien que des femmes abandonnent la contraception mais moins en raison des risques que sous la pression de leurs machos de bonshommes (qui la refusent pour eux-mêmes) et sous celle morale des intégristes de tous poils et calotte.
Vous ne savez pas de qui vous parlez... et êtes bien prompt à les juger...

Vous avez des preuves pour étayer cette affirmation gratuite?

Juger qui? Les femmes, les machos, les intégristes??? Voulez-vous que je reprenne les motivations de ce fil???
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 15:29

adamev a écrit:
Je ne sais pas qui a modifié le titre initial de ce fil pour y ajouter ce qui est "entre parenthèses". Le moins que je puisse dire c'est qu'à lalecture de certains post c'est particulièrement bien venu

Pour exemple : Et vous pouvez le prendre comme un procès d'intention, parce votre intention première est de dénigrer Mère Teresa pour soulager je ne sais quel hargne qui transpire dans vos propos. Je vous le redis : vous avez un gros problème à ce niveau.
Mon cher Adamev je réponds à l'attaque que vous avez porté envers Mère Teresa en portant un jugement dénué de tout fondement. Facile de s'attaquer à une personne décédée.

adamev a écrit:
Mon cher Jeb je ne sais que trop bien à quelle doctrine vous vous rattachez qui demande aux pauvres de louer le ciel de l'être, de remercier les riches des miettes qu'ils consentent à leur donner (après avoir nourri leurs chiens (hors texte)) et aux riches de faire preuve de charité... on a vu au cours des siècles ce qu'il en fut et est encore.
Encore un jugement tout-à-fait gratuit de votre part avec des idées préconçues sur ce que peut être "ma doctrine". Pas grave, vous n'en êtes pas un près.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 15:52

Jeb : Religion: Catholique Romain convaincu

Donc nécessairement adepte de toutes les doctrines de cette église.
A défaut vous n'êtes pas catholique.

prises de positions (parfois violentes) réitérées comme celle de Mère Teureusa (puisqu'il parait qu'il ne faut pas y mettre d'accentuation) contre la contraception, l'avortement (qui n'est souvent que la conséquence d'un manque de contraception), le planning familial, la théologie de la libération....

Avez-vous lu un de ses livres????
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 16:22

adamev a écrit:
Jeb : Religion: Catholique Romain convaincu

Donc nécessairement adepte de toutes les doctrines de cette église.
A défaut vous n'êtes pas catholique.

C'est bien le coeur adamev.
La conceptualisation (au sens philosophique) de ce dont on parle diffère entre vous et les "catholiques romains".
C'est bien ce qui explique toutes les divergences que vous exprimez tout en vous affirmant catholique.

C'est aussi ce qui fait que ce débat sera un éternel dialogue de sourd.

Mais je vois que vous êtes friand de parvenir à convaincre tout autant que vos "détracteurs" ...
C'est pour ça que ce sujet vire comme les autres, et que les suivants feront de même !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 18:48

Ce que vous écrivez ne vaut que pour les chrétiens d'obédience romaine "radicaux (+,+,+)"... avec les autres le dialogue reste ouvert et constructif.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 19:07

adamev a écrit:
Ce que vous écrivez ne vaut que pour les chrétiens d'obédience romaine "radicaux (+,+,+)"... avec les autres le dialogue reste ouvert et constructif.
Je n'en doute pas, le problème vient uniquement des chrétiens "d'obédience romaine"... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Dim 03 Juil 2011, 22:46

J'ai écrit d'obédience romaine "radicaux (+,+,+)"

En effet ailleurs personne ne remet en cause ni ma foi ni mes appartenances.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 01:18

Défendre Mère Teresa c'est être "radical (+,+,+)" maintenant ? Shocked
Je rêve !!! cyclops

Quoique, à y réflechir, venant de votre part mon cher Adamev, cela m'est un compliment.

Excusez-moi de ne pas être dans la ligne de "la pensée unique" chrétienne représentée par Golias et autres "apparentés" et de ne pas penser comme vous mon cher Adamev.

Sur ce, je vous laisse le mot de la fin.
salut
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 12:09

Oui. Dans la mesure où elle a été adepte acharnée de la ligne "anti".
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 18:20

[quote="adamev"]

Le pauvre qui manque de pain ne peut-il utiliser la violence contre celui qui en a trop et qui lui refuse le nécessaire... Les hommes ne sont hélas pas comme les oiseaux des champs (au fait vous connaissez le taux de mortalité des oiseaux des champs???).



Aussi contraire que possible à l'évangile.


Clamez haut et fort votre révolte contre la misère universelle, vous aurez avec vous tous les hommes révoltés par l'injustice, mais vous ne serez pas un disciple du Christ si, pour rétablir ce qui vous parait un équitable partage, vous volez et tuez...

Certes c'est compréhensible, mais toutes les révoltes de ce genre, quelques justifiées aient-elles pu être, ont engendré de la violence, plus que de la justice.
Vous n'avez rien compris à l'évangile si vous propagez de telles professions de non-foi.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 18:21

Dromaeosaurus a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

Comme vos copains les socialistes



salut
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 18:24

Citation :
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Maxime, la théologie de la libération qu'avait condamné le Cardinal Ratzinger était une sorte de marxisme chrétien. On ne peut le nier.

Et alors????


Le marxisme crée une société sans Dieu. Pê pas sans GADLU plus ou moins cornu dans sa relativité protéiforme, mais sans Dieu.
C'est donc contradictoire, le marxisme chrétien; compréhensible erreur, mais erreur tt de même. Comme votre double casquette.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 18:25

Citation :
adamev a écrit:
Jeb a écrit:
adamev a écrit:
]Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.
1° Soit vous ne connaissez pas Mère Teresa.
2° Soit vous voulez taper là où ça peut faire mal, selon votre habitude.
J'opterai pour la 2ème hypothèse.

C'est votre droit. Mais à part le procès d'intention vous avez quelque chose d'intelligent à dire de plus?


Vous, vous avez montré que vous aviez quelque chose d'intelligent à dire de moins.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Lun 04 Juil 2011, 18:35

adamev a écrit:

Pour mémoire la contraception existait aux temps évangéliques je n'ai pas encore lu que Jésus et ses Apôtres s'y soient opposés. Sauf à lire de façon tordue le "Laissezvenir à moi...".

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 14:46

adamev a écrit:
Le pauvre qui manque de pain ne peut-il utiliser la violence contre celui qui en a trop et qui lui refuse le nécessaire... Les hommes ne sont hélas pas comme les oiseaux des champs (au fait vous connaissez le taux de mortalité des oiseaux des champs???).

Karl a écrit:
Aussi contraire que possible à l'évangile.

De Adamev : Excuse commode pour justifier tous les fascismes et condamner par avance toutes les formes de socialisme...

Clamez haut et fort votre révolte contre la misère universelle, vous aurez avec vous tous les hommes révoltés par l'injustice, mais vous ne serez pas un disciple du Christ si, pour rétablir ce qui vous parait un équitable partage, vous volez et tuez...

De Adamev : Excuse commode pour rester les fesses dans son fauteuil. Pas sûr qu'on y devienne disciple du Christ mais à coup sûr adepte d'une certaine doctrine sociale

Certes c'est compréhensible, mais toutes les révoltes de ce genre, quelques justifiées aient-elles pu être, ont engendré de la violence, plus que de la justice.

De Adamev : Parce qu'être un accapareur, un profiteur de la misère humaine ce n'est pas une violence faite aux "plus petits"???

Vous n'avez rien compris à l'évangile si vous propagez de telles professions de non-foi.

De Adamev : Evidemment quand on est adepte de la DSE qui préconise aux pauvres de louer Dieu de l'être et de remercier les riches de leurs miettes on a tout compris de l'Evangile...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 14:53

Karl a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

Comme vos copains les socialistes
salut

Mon cher K vous n'êtes pas à une c.onnerie prêt car que je sache ce sont pour l'essentiel des gens plutôt de gauche, chrétiens ou non, qui sont les auteurs des lois de protection et de justice sociale que vous, et les clercs qui vous inspirent, combattez tant.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 15:03

Karl a écrit:
Citation :
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Maxime, la théologie de la libération qu'avait condamné le Cardinal Ratzinger était une sorte de marxisme chrétien. On ne peut le nier.

Et alors????

Le marxisme crée une société sans Dieu. Pê pas sans GADLU plus ou moins cornu dans sa relativité protéiforme, mais sans Dieu.

De Adamev : Que voulez-vous Dieu ne faisant pas son boulot d'équité et de justice correctement et ses séides non plus... il faut bien que des hommes s'en chargent pour essayer de nettoyer leurs écuries. Et à quoi bon un chat qui ne ramène pas les souris?

C'est donc contradictoire, le marxisme chrétien; compréhensible erreur, mais erreur tt de même. Comme votre double casquette.

De Adamev : C'est vous qui êtes une erreur. Si tous les chrétiens, et notamment ceux d'obédience romaine qui ont parait-il seuls la Vérité vraie, accordaient leurs pensées et leurs actes le monde serait communiste, égalitaire et fraternel... et la maçonnerie n'aurait plus lieu d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 15:28

[quote]
adamev a écrit:
Le pauvre qui manque de pain ne peut-il utiliser la violence contre celui qui en a trop et qui lui refuse le nécessaire... Les hommes ne sont hélas pas comme les oiseaux des champs (au fait vous connaissez le taux de mortalité des oiseaux des champs???).

Karl a écrit:
Aussi contraire que possible à l'évangile.

De Adamev : Excuse commode pour justifier tous les fascismes et condamner par avance toutes les formes de socialisme...


L'observance de l'Evangile n'est en aucun cas une excuse commode; c'est une exigence divine de charité que pas plus les socialistes que les fascistes n'ont suivi. Et ils n'ont nourri les uns qu'en spoliant ou massacrant les autres et pour finir appauvrir ou détruire tout autour d'eux, de telle manière que le cycle de la violence recommence indéfiniment.




Citation :
Citation :
Clamez haut et fort votre révolte contre la misère universelle, vous aurez avec vous tous les hommes révoltés par l'injustice, mais vous ne serez pas un disciple du Christ si, pour rétablir ce qui vous parait un équitable partage, vous volez et tuez...

De Adamev : Excuse commode pour rester les fesses dans son fauteuil. Pas sûr qu'on y devienne disciple du Christ mais à coup sûr adepte d'une certaine doctrine sociale

A l'inverse votre propre école conduit tout droit au robespierrisme, dont on connait la doctrine sociale.



Citation :

Certes c'est compréhensible, mais toutes les révoltes de ce genre, quelques justifiées aient-elles pu être, ont engendré de la violence, plus que de la justice.

De Adamev : Parce qu'être un accapareur, un profiteur de la misère humaine ce n'est pas une violence faite aux "plus petits"???

Certes! mais vous ne pourrez pas garantir que le "raccourcissement" d'une bande d'accapareurs (à supposer que cela se fasse sans bavure) empêche leur réapparition à la génération suivante.



Citation :
Vous n'avez rien compris à l'évangile si vous propagez de telles professions de non-foi.

De Adamev : Evidemment quand on est adepte de la DSE qui préconise aux pauvres de louer Dieu de l'être et de remercier les riches de leurs miettes on a tout compris de l'Evangile...

Je n'ai pas connaissance de la "DSE". Mais je sais que l'Evangile met en garde contre la violence et son cycle infernal. Je sais bien que dans certains cas, il est presque intenable de s'abstenir de violence... Mais alors, on n'est plus dans la perspective évangélique. Et il est blasphématoire de s'en réclamer.
C'est bien pour cela que nous ne pouvons compter que sur l'infinie miséricorde de Dieu, pour nous laver de l'inévitable tache du Péché où nous enferme de monde. Péché auquel vous ne croyez pas.


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 15:35

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Dromaeosaurus a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

Comme vos copains les socialistes
salut

Mon cher K vous n'êtes pas à une c.onnerie prêt car que je sache ce sont pour l'essentiel des gens plutôt de gauche, chrétiens ou non, qui sont les auteurs des lois de protection et de justice sociale que vous, et les clercs qui vous inspirent, combattez tant.


Mon cher A je suis prêt à assumer bien des c.onneries pour vous torcher intellectuellement le derrière chaque fois que cela me sera donné.
La gauche sous Jules Ferry était nationaliste, colonialiste, l'envers de ce qu'elle sera sous Léon Blum, elle-même aux antipodes de ce que sont les socialos bobos libéraux d'aujourd'hui.
Le droit de grève, 1864, C'est Napoléon III; le développement des écoles primaires y compris pour les filles, idem; Jules Ferry n'a fait que continuer, et de rendre obligatoire. Je pourrais multiplier des exples.
Et où diable voyez-vous que l'Eglise combat ces lois?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 15:52

adamev a écrit:


De Adamev : C'est vous qui êtes une erreur. Si tous les chrétiens, et notamment ceux d'obédience romaine qui ont parait-il seuls la Vérité vraie, accordaient leurs pensées et leurs actes le monde serait communiste, égalitaire et fraternel... et la maçonnerie n'aurait plus lieu d'être.
[/quote]


Et ainsi nous savons pour qui vous roulez. Et je sais pourquoi je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:03

[quote="Karl"]
Citation :
adamev a écrit:
Le pauvre qui manque de pain ne peut-il utiliser la violence contre celui qui en a trop et qui lui refuse le nécessaire... Les hommes ne sont hélas pas comme les oiseaux des champs (au fait vous connaissez le taux de mortalité des oiseaux des champs???).

Karl a écrit:
Aussi contraire que possible à l'évangile.

De Adamev : Excuse commode pour justifier tous les fascismes et condamner par avance toutes les formes de socialisme...


L'observance de l'Evangile n'est en aucun cas une excuse commode; c'est une exigence divine de charité que pas plus les socialistes que les fascistes n'ont suivi.

Vous pouvez y ajouter les "catholiques" dont un certain chanoine du Latran qui détricote actuellement toutes les lois sociales au profit de l'allégement de l'ISF après avoir instauré le bouclier fiscal (par exemple).

Et ils n'ont nourri les uns qu'en spoliant ou massacrant les autres et pour finir appauvrir ou détruire tout autour d'eux, de telle manière que le cycle de la violence recommence indéfiniment.

Et c'est bien ce qui risque de se reproduire par l'action du chanoine. Pour la suite "sans cesse sur le métier...."
.../...

Citation :
Vous n'avez rien compris à l'évangile si vous propagez de telles professions de non-foi.

De Adamev : Evidemment quand on est adepte de la DSE qui préconise aux pauvres de louer Dieu de l'être et de remercier les riches de leurs miettes on a tout compris de l'Evangile...

Je n'ai pas connaissance de la "DSE".

Ben "nul n'est censé ignorer la loi..."

Mais je sais que l'Evangile met en garde contre la violence et son cycle infernal. Je sais bien que dans certains cas, il est presque intenable de s'abstenir de violence... Mais alors, on n'est plus dans la perspective évangélique. Et il est blasphématoire de s'en réclamer.

C'est ça restez le nez dans l'Evangile pendant que d'autres s'occuent du monde... vous en serez juge à bon compte.

C'est bien pour cela que nous ne pouvons compter que sur l'infinie miséricorde de Dieu, pour nous laver de l'inévitable tache du Péché où nous enferme de monde. Péché auquel vous ne croyez pas.

C'est que vous m'avez mal lu... Je ne crois simplement pas qu'il soit "originel". Tout au plus quelques 50 000 ans. Epoque où l'homme semble avoir pris conscience de la transcendance, voire même seulement 10 000 ans où il semble avoir découvert le Dieu Unique, voire même seulement 5 000 ans où il a écrit le mot péché dans un livre. Bref une invention cléricale pour domestiquer l'homme. Idée pas idiote... mais nous sommes au 21ème siècle après que JC soit venu remplacer la loi d'airain par celle d'Amour. Mais on voit ce qu'en ont fait les puissances "catholiques" qui ont obligé l'homme à se révolter non contre l'ordre divin mais contre l'ordre instauré par les puissances. Avec tous les errements...


Dernière édition par adamev le Mar 05 Juil 2011, 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:04

Karl a écrit:
adamev a écrit:


De Adamev : C'est vous qui êtes une erreur. Si tous les chrétiens, et notamment ceux d'obédience romaine qui ont parait-il seuls la Vérité vraie, accordaient leurs pensées et leurs actes le monde serait communiste, égalitaire et fraternel... et la maçonnerie n'aurait plus lieu d'être.


Et ainsi nous savons pour qui vous roulez. Et je sais pourquoi je me trompe.[/quote]

Gardez-vous de trop vous avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:09

adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:21

Citation :
adamev a écrit:
Karl a écrit:


Je n'ai pas connaissance de la "DSE".

Ben "nul n'est censé ignorer la loi..."

Mais je sais que l'Evangile met en garde contre la violence et son cycle infernal. Je sais bien que dans certains cas, il est presque intenable de s'abstenir de violence... Mais alors, on n'est plus dans la perspective évangélique. Et il est blasphématoire de s'en réclamer.

C'est ça restez le nez dans l'Evangile pendant que d'autres s'occuent du monde... vous en serez juge à bon compte.

C'est bien pour cela que nous ne pouvons compter que sur l'infinie miséricorde de Dieu, pour nous laver de l'inévitable tache du Péché où nous enferme de monde. Péché auquel vous ne croyez pas.

C'est que vous m'avez mal lu... Je ne crois simplement pas qu'il soit "originel". Tout au plus quelques 50 000 ans. Epoque où l'homme semble avoir pris conscience de la transcendance, voire même seulement 10 000 ans où il semble avoir découvert le Dieu Unique, voire même seulement 5 000 ans où il a écrit le mot péché dans un livre. Bref une invention cléricale pour domestiquer l'homme. Idée pas idiote... mais nous sommes au 21ème siècle après que JC soit venu remplacer la loi d'airain par celle d'Amour. Mais on voit ce qu'en ont fait les puissances "catholiques" qui ont obligé l'homme à se révolter non contre l'ordre divin mais contre l'ordre instauré par les puissances. Avec tous les errements...


Je vous ai bien lu; et si le péché n'est pas originel, comment expliquez-vous que la violence soit en nous? Et depuis quand? Depuis le premier clerc?
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:24

Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.

n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:25

Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:30

Citation :
adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.


Dans le contexte de mère Teresa, je doute -anathème ou pas- qu'elle ait pu être suivie...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:31

Karl a écrit:
si le péché n'est pas originel, comment expliquez-vous que la violence soit en nous? Et depuis quand? Depuis le premier clerc?

Elémentaire mon cher, élémentaire.
Dieu a créé le monde dans la violence!!! Celle des débuts de l'univers par la gigantesque explosion d'un "objet" de la taille d'une orange. Depuis cette époque les gros et les petits de toutes sortes (des galaxies aux plus petits microbes) ne pensent qu'à se bouffer entre-eux.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:34

Karl a écrit:
Dans le contexte de mère Teresa, je doute -anathème ou pas- qu'elle ait pu être suivie...

C'est aussi mon avis. Et c'est pour ça que je préfère Emmanuelle et la diffusion des méthodes contraceptives à Teresa qui s'y est opposée farouchement (parce qu'elle aimait....).
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:40

adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.
Solutions très c.onnes.....
Un pauvre, parce qu'il est pauvre, ne peut et ne doit pas donner la vie.?
Et c'est à nous de décider à leur place qui doit vivre et qui doit mourir?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12224
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Echanges sur Mère Teresa   Mar 05 Juil 2011, 16:49

Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
adamev a écrit:
Je ne cite pas mère Thérésa car malgré ses grandes qualités et son dévouement... elle aimait tellement les pauvres qu'elle voulait les voir se reproduire à l'infini.

What a Face Donc les pauvres, il faut les éliminer dans le ventre.
+ de Karl qui n'est tjrs pas à une près : n'est-ce pas aller AU COEUR du problème? La conception franmaque de la charité...

Remarques très c.onnes... il suffit de ne pas jeter l'anathème sur les méthodes contraceptives naturelles ou artificielles (qui ne sont pas toutes chimiques)...

... et même on peut faire l'apologie de la continence et de la chasteté.

Solutions très c.onnes.....
Un pauvre, parce qu'il est pauvre, ne peut et ne doit pas donner la vie.?
Et c'est à nous de décider à leur place qui doit vivre et qui doit mourir?

Réponse idiote que la vôtre...
Si vous avez la solution pour augmenter indéfiniment la taille du poisson faites signe.
Pauvre ou pas la loi naturelle n'implique pas de baiser sans retenue ou précaution.
Quant à la seconde partie de votre réponse ce sage proverbe indien : Si tu veux nourrir un homme un jour donne lui un poisson. Si tu veux qu'il vive longtemps apprends lui à pécher... auquel il a été ajouté... Si tu veux qu'il soit dans les générations apprends lui à maîtriser la ressource et les besoins.
Revenir en haut Aller en bas
 
Echanges sur Mère Teresa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Testament spirituel de Mère Teresa
» Prière à Mère Teresa de Calcutta
» Mère Teresa, la religieuse qui défia le système des castes
» Le charisme inaltéré de Mère Teresa
» Michel blogue les 450 citations/Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta/Navigation Libre/

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: