DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Que penser du grand avertissement ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Arc-en-Ciel



Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 15:38

Notre Seigneur nous a dit (de mémoire): "De signe, vous n'aurez que celui de Jonas"
C'est une phrase que j'ai reçue, personnellement, 2 fois.
J'ai pris une photo au mois de mars, cette année, d'un vol d'oies sauvages.
Je viens de la redécouvrir et j'ai remarqué une forme que je n'avais pas vu.


Mais bon ce que j'y vois, est sûrement personnel.
Je le reconnais.
Cela me fait penser à un gros poisson, aux trois jours dans son ventre et à ce passage de la mort (ténèbres) vers la Vie et RESURRECTION.

Bonjour Philippe, contente de ton retour sur ce forum.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 17:06

philippe a écrit:
Philippe a écrit:
Les trois jours de ténèbres vont être provoqués par la grande Pentecôte d'amour que toute l'humanité va recevoir......ou se voir librement proposer. Ça va être un don d'amour pour un frère ou une sœur, mais comme on aime au Ciel ; avec la véhémence de l'amour comme au ciel.
Cet amour va comme faire exploser notre cœur et libérer toutes les scories de notre cœur, mais surtout et sous la véhémence de l'amour, faire exploser la dernière porte d'enfer devant nous, libérant du même coup tous...ce qui est mauvais, pour qui ça va être une tragédie irrémédiable et définitive ; un désespoir sans nom. Je ne vous dis pas le chambardement : Bonjour le grabuge.
Mais il ne s'agit pas de vivre un bel amour ou un beau mariage en vue, mais un amour fraternel du ciel. Et c'est là que le drame va vraiment commencer. Car comme nous sommes cent milliards d'hommes dans le phylum humain, il va falloir apprendre à aimer cent milliards de fois nos frères, de l'amour du ciel. C'est un drame
Je parle bien entendu des hommes bons, car les mauvais ne supporteront pas cet amour et vont périr.
Ce don d'amour va être un drame, et il va être le martyr absolu dépassant tous les autres martyrs : Le martyr d'amour.
Il va falloir apprendre petit à petit comment prier pendant ces trois jours de ténèbres, mais nous avons encore le temps. Ce n'est pas pour maintenant.
Arnaud a écrit:
Jésus annonce la même chose pour le jugement dernier.
Matthieu 24, 27 Comme l'éclair, en effet, part du levant et brille jusqu'au couchant, ainsi en sera-t-il de l'avènement du Fils de l'homme.
Matthieu 24, 28 Où que soit le cadavre, là se rassembleront les vautours.
Matthieu 24, 29 "Aussitôt après la tribulation de ces jours-là, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées.
Matthieu 24, 30 Et alors apparaîtra dans le ciel le signe du Fils de l'homme ; et alors toutes les races de la terre se frapperont la poitrine ; et l'on verra le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et grande gloire.
Matthieu 24, 31 Et il enverra ses anges avec une trompette sonore, pour rassembler ses élus des quatre vents, des extrémités des cieux à leurs extrémités.


Philippe, trompé par une interprétation millénariste rejetée par l'Eglise, attend cela pour bientôt au journal de 20 heures.
Fin de ce débat(Arnaud a verrouillé le sujet). Que chacun se fasse une opinion.

Droit de réponse

J'ai toujours dit que jusqu'au retour du Christ, la vie ne sera que douleur et combat, même si Jésus nous promet des moment plus heureux que d'autres, comme le Dimanche des rameaux pour l'Eglise, avant sa mort.

Et puis il ridiculise à dessein Garabandal, comme une pièce de puzzle ne rentrant pas dans ses conceptions perso, et verrouille ensuite le sujet pour avoir raison.
- Ce n'est pas les trois jours de ténèbres qui seront annoncés au journal de 20 heure, mais le Grand Miracle pour les 8 jours à venir....De l'à peu près et du n'importe quoi.
- Lers trois jours de ténèbres, physique, réels et pas seulement spirituels, ont été annoncé par tous les saints qui ont parlé sur le sujet et aucun n'a démenti....Padre Pio principalement. Mais Arnaud est plus fort que lui.
- Contrairement a ce qu'il affirme et sinon un évêque mais il y a longtemps, l'Eglise n'a pas condamné Garabandal et a même levé les interdictions. Donc Garabandal ne prêche pas le millénarisme, sinon l'Eglise aurait condamné.

Donc je reste sur ma position:

Aviso (de miséricorde) -------------Grand Miracle (de miséricorde)---------------Châtiments (si l'on n'a pas changé).

Et si l'on meurt avant(l'heure de la mort), le gain n'en sera que plus grand de s'être préparé à l'Aviso.
Tout concile, toute pentecôte, tous renouveaux, ne sont qu'une incarnation plus grande du Verbe. Attention au spiritualisme pur, car qui fait l'ange fait la bête.
Encore une fois, Philippe, toute interprétation de ces signes aboutissant à une restauration MILLENARISTE est rejetée par l'Eglise.

Pour rester dans la foi catholique vous devez soi interpréter ces signes de manière limitée comme cela s'est passé à Fatima, soit (si vous croyez que ce sera universel au point que nul ne pourra plus douter) l'interpréter comme les évènement qui font entrer dans l'autre monde à l'heure de la mort ou à la fin du monde.

Ce n'est pas un avis personnel?. C'est induit par le CEC 676.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 18:43

Arnaud a écrit:
Encore une fois, Philippe, toute interprétation de ces signes aboutissant à une restauration MILLENARISTE est rejetée par l'Eglise.
Pour rester dans la foi catholique vous devez soi interpréter ces signes de manière limitée comme cela s'est passé à Fatima, soit (si vous croyez que ce sera universel au point que nul ne pourra plus douter) l'interpréter comme les évènement qui font entrer dans l'autre monde à l'heure de la mort ou à la fin du monde.
Ce n'est pas un avis personnel?. C'est induit par le CEC 676.

Fin du monde ? Non pas encore. Mais fin des temps, oui. Je ne donnerais que le témoignage de ce qui était écrit à Zeitoum sur la porte d'une église depuis des siècles :
"Ici en ce lieux apparaîtra la Vierge pendant un an. Et ceci se passera à la fin des temps".

Comment Jésus va-t-il nous préparer à son retour ? Nous laissera-t-il la possibilité de vivre notre purgatoire sur terre au milieu de grande souffrance et de grands combats ? Ne faut-il pas que par la grande pentecôte refusée ou acceptée il y ait une radicalisation du bien et du mal, afin que la moisson soit mûr ?
Et quand bien même en supposant que ceci soit une supercherie ; que fera Jésus avant son effectif retour,sinon nous prévenir doucement, nous préparer, envoyer ses prophètes: cf Jérémie : "Vos vieillards auront des songes et vos enfants des visions".

Mais ce n'est en rien du millénarisme, car avec de grands bonheurs va venir l'Antéchrist prophétisé à La Salette et par Catherine Emmerich, Anne Marie Taïga.....Et donc une période de grande douleur et de grands combats. Avec le Grand Monarque ne vient pas une ère de millénarisme, mais juste une période relativement plus heureuse et très courte(~25 ans), afin de faire vivre à l'Eglise son Dimanche des rameaux, avec malgré tout de grandes douleurs. Ensuite, après la chute de l'Antéchrist et le retour glorieux du Christ ??????? Dieu seul sait.

Souvenons-nous de ce que Jésus a dit (de mémoire) :
"Peuple incrédule à la nuque raide, au soleil qui rougeoie à son coucher vous savez dire que demain il fera beau, et vous ne savez pas reconnaître les signes du fils de l'homme".
Devons-nous être aussi incrédule ; aurions-nous reconnu le Christ de son vivant sur terre?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 19:41

Il y aura certes radicalisation du bien et du mal mais pas au point cependant de voir apparaître un Lucifer lumineux régnant sur terre ou au contraire un Christ lumineux régnant sur terre. Cette interprétation des Témoins de Jéhovah et des Évangéliques est rejetée par le Magistère car elle confond le temps de la terre et le temps de la fin de cette terre (soit à l'heure de notre mort, soit à la fin du monde où cela se passera vraiment).

C'est la limite dogmatique que nous impose la foi. Vous pouvez interpréter dans cette limite.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 20:37

Oui. Tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir, le mal reste relatif, et le péché n'est consommé qu'une fois mort. Même pour Judas; même pour l'Antéchrist.


Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 21:39

Arnaud Dumouch a écrit:
... toute interprétation de ces signes aboutissant à une restauration MILLENARISTE est rejetée par l'Eglise.

Pour rester dans la foi catholique vous devez soi interpréter ces signes de manière limitée comme cela s'est passé à Fatima, soit (si vous croyez que ce sera universel au point que nul ne pourra plus douter) l'interpréter comme les évènement qui font entrer dans l'autre monde à l'heure de la mort ou à la fin du monde.

Ce n'est pas un avis personnel?. C'est induit par le CEC 676.
Il n'y a pas de telle induction et l'Avertissement n'a rien à voir avec le millénarisme du CEC § 676, bien sûr.

On peut se faire une meilleure idée peut être de la distinction à faire entre le tryptique Avertissement - Grand Miracle - Châtiment et toute forme de millénarisme en consultant :

http://jeanderoquefort.pagesperso-orange.fr/description_avertissement.html

http://jeanderoquefort.pagesperso-orange.fr/2_1_8_millenarisme.html
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 22:45

Et vlan! dans les gencives Mr. Green Mais heu, bon! Ya à prendre et à laisser.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 22:57

Je mets en rouge ce qui, dans ce long texte, ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ou à la fin du monde. Toute interprétation de ces choses comme inaugurant SUR TERRE, un renouveau temporel de l'Eglise, serait du millénarisme.

Ce texte décrit tout simplement les évènements du retour du Christ.
Citation :

- PURIFICATION DE LA CONSCIENCE DU MONDE PAR L'AVERTISSEMENT ANNONCE A GARABANDAL QUI REVELERA L'ETAT DE NOTRE AME SOUS LA FORME D'UN JUGEMENT EN PETIT VRAISEMBLABLEMENT EN LIEN AVEC LA SECONDE PENTECOTE "LE JOUR DU SEIGNEUR" ET UNE NOUVELLE PHASE DU TRIOMPHE DU COEUR IMMACULE DE MARIE :



L'Avertissement, le premier évènement universel que l'humanité devra subir

« [...] Ce n'est pas votre terre qui devrait changer, c'est le caractère de l'homme qui est devenu le cauchemar, le tourment de toute la nature et de ses frères. Je vais l'aider à se voir tel qu'il est [en lien avec tout ce qui est décris ci-après concernant l'Avertissement]. Ceci sera la première chose qu'il va subir pour son bien et le bien de toute la création. Oui, il se doit à "la Sainte Obéissance" de Son Créateur » (extrait du message donné le 31 juillet 2009 à Jnsr, page 148, de l’ouvrage « Mon dernier pas avec Dieu, avant une terre nouvelle - Evangile du Saint-Esprit »).

La purification par l’Avertissement

« L’Avertissement sera une purification de la conscience du Monde. Ceux qui ne connaissent pas le Christ croiront que c’est un Avertissement de Dieu. Au même moment, tous l’éprouveront. C’est un phénomène qui sera vu et senti par tout le Monde entier. Nous verrons nos âmes et les maux dont nous sommes responsables ; ce sera comme si nous étions à l’agonie. C’est l’Avertissement qui vient pour instruire toutes les âmes que J’ai créées. Elles verront alors la Vérité de Dieu par la souffrance de Ma Vérité qu’elles ont refusée toute leur vie » (extrait du message donné le 14 mai 1997 à Jnsr, page 276, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

« Terrifiante sera la purification de ceux qui ont agi ainsi contre l’Amour…Cela va être très court, cet instant de purification, mais cela paraîtra très long à ceux qui ont péché si fort » (extrait du message donné le 10 juin 2000 à Françoise, page 61, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Quelques instants encore et l’âme se verra elle-même : avertissement, purification donnés aux hommes par grâce pour que leur folie cesse. Regarde Ma Croix Glorieuse dans le ciel, en ces jours, et aime-Moi encore plus, toujours plus, autant que tu le peux (en ces jours de tempête) » (extrait du message donné le 16 août 2000 à Françoise, page 165, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Le jour de l’avertissement (ou purification) est tout proche » (extrait du message donné le 19 août 2000 à Françoise, page 169, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Bientôt, très bientôt pour vous, ce sera le temps de la purification, de l’avertissement donné aux hommes : alors, chacun verra son âme avec Mon Regard…et beaucoup pleureront, maudiront aussi…Alors, avant ce moment décisif pour chacun (car chacun devra choisir Dieu ou le mal), Je viens vous proposer Ma Tendresse, Ma Présence, pour que vous vous tourniez vers Moi entièrement » (extrait du message donné le 14 septembre 2000 à Françoise, page 193, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme Je les vois. En même temps apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Par la grâce qui va descendre sur vous tous prochainement, chacun ouvrira les yeux et verra. Et alors la terre sera renouvelée. Ce moment de purification des âmes (purification car Je leur enlèverai les écailles qui recouvrent leurs yeux) correspond à l’avertissement annoncé à Garabandal par Ma Sainte Mère » (extrait du message donné le 21 juin 2001 à Françoise, page 333, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Mon enfant, Je m’annoncerai par Ma Croix de Lumière. Tous Me verront en elle, le Jour que Mon Père S’est choisi pour la faire apparaître dans le ciel. Elle annonce Mon Retour en Gloire. Ce Jour sera également le Jour de la Grande Purification par la Croix Glorieuse de Jésus-Christ, votre Sauveur, votre Rédempteur. Lorsque la Croix apparaîtra au ciel, trembleront toutes les puissances ennemies jusqu’à faire trembler les assises de la Terre qui doit également se purifier. O Mon Eglise, tu Me verras la première et tu te frapperas la poitrine. Tes fautes te seront étalées, tes yeux pleureront, car ta fidélité te reviendra à ce moment où tu Me diras : "O Seigneur, pardonne Ta misérable fille" ! Et le Seigneur te relèvera toute tremblante et te dira : "Va, ton Sauveur est avec toi et te pardonne, car il t’aime. Tu reprendras ta place d’Epouse, car l’Epoux est revenu pour te parer de Sa Sainte Grâce pour les siècles des siècles. Amen" » (extrait du message donné le 25 août 2003 à Jnsr, pages 222 et 223, de l’ouvrage « Et voici…le Secret de Marie »).

« [...] L'homme préfère passer par le feu dévastateur que par le Feu de Mon Amour...Alors, vous avez choisi ce feu qui va commencer à vous voir abandonnés comme vous M'avez abandonné. Devant cette peur, vous allez comprendre que l'homme n'est rien sans Dieu. Croirez-vous alors que j'existe ? Oui ! Parce que vos âmes vous rappelleront qu'on peut se laisser envahir par Dieu Créateur, Rédempteur et Sanctificateur. Et, là vous ne ressentirez qu'Amour paix et tendresse. Vous serez alors devant le plus grand Prêtre Confesseur, le Prêtre par excellence, Jésus Miséricordieux qui entendra la Confession unique de votre âme et vous donnera l'absolution dans Sa purification. Et vous naîtrez purs, sans tâche, car Jésus aura effacé jusqu'au Péché Originel. Peuples de Saints, purifiés dans le creset du Coeur de Dieu, purs comme l'or par le Sang de l"Agneau sans tache. Oui, vous deviendrez purs comme l'or recouverts du voile bleu de la Tendresse de Ma Sainte Mère, pour habiter votre Terre purifiée. Vous aurez le réveil du nouveau-né à un Nouveau Monde » (extrait du message donné le 31 mai 1997 à Jnsr, pages 286 et 287, de l’ouvrage « Vivez, avec Moi, les Merveilles de la Nouvelle Création du Père »).

Un jugement en petit

« Avant le Miracle, m’a dit la Vierge le 1 er janvier (1965), il y aura un avertissement pour que le monde s’amende, et cet avertissement comme le châtiment est très redoutable pour les bons et pour les mauvais : pour les bons pour les rapprocher de Dieu, pour les mauvais pour les avertir que vient la fin des temps et que ce sont les derniers avertissements. Il y aurait beaucoup de choses à dire à ce sujet, je ne peux le mettre par lettre. Cela personne ne peut plus l’empêcher d’arriver. C’est sûr, quoique je ne sache ni la date ni le jour. Ce serait donc un évènement terrible qui serait ressenti dans le monde entier. Il ne provoquera pas la mort par lui-même, dit Conchita, mais il se pourrait que pour certains en meurent tellement l’émotion sera intense. La mort serait mille fois préférable. On verra que cet avertissement vient de Dieu. L’enfant ajoute "que chaque être humain verra de ce fait la laideur de ses péchés et leur participation à la passion du Christ" (extrait de la note 66’ qui présente un passage d’une lettre de Conchita, relative à l’avertissement, datée du 2 juin 1965, page 60 du « Journal de Conchita »).

« L’Esprit-Saint viendra pour inaugurer le règne glorieux du Christ et qui sera un règne de grâce, de sainteté, d’amour, de justice et de paix. Par son divin Amour, il ouvrira les portes des cœurs et éclairera toutes les consciences. Chaque homme se verra lui-même dans le feu brûlant de la divine Vérité. Ce sera un jugement en petit. Et puis, Jésus répandra son règne glorieux dans le monde » (extrait du message donné le le 22 mai 1988 à Don Stefano Gobbi, page 539 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Du ciel descendra un feu nouveau qui purifiera toute l’humanité redevenue païenne. Ce sera comme un jugement en petit et chacun se verra lui-même dans la lumière de la Vérité de Dieu. Ainsi les pécheurs reviendront à la Grâce et à la sainteté ; les égarés, sur la route du bien ; les éloignés, à la maison du Père ; les malades à la complète guérison ; les orgueilleux, les impurs, les méchants collaborateurs de Satan seront vaincus et condamnés pour toujours. Alors mon Cœur de Maman aura son triomphe sur toute l’humanité qui reviendra à de nouvelles épousailles d’amour et de vie avec son Père-Céleste (extrait du message donné le 22 mai 1994 à Don Stefano Gobbi, page 790 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« Le Seigneur que vous recherchez arrivera soudainement sur vous. Celui après qui vous soupirez S'en vient. Aussi, Je vous le dis : ne résistez pas à Mon Saint Esprit qui viendra maintenant en pleine force pour défaire le linceul de mort qui couvre vos nations, vous interdisant de voir la Lumière. Je descendrai en pleine force avec Mon Esprit pour démasquer les trompeurs et chasser les marchands qui se sont infiltrés dans Mon Sanctuaire. Tourne tes yeux vers Moi, génération et regarde la Joie qui S'en vient très bientôt à toi. Mon Saint Esprit descendra dans Sa plénitude non seulement pour sauver les misérables, mais Je descendrai aussi pour un jugement, pour donner la vue aux aveugles et ôter la vue à ceux qui disent qu'ils voient, et ceux qui se prétendent sages et instruits, Je les confondrai au point qu'ils ne sauront plus qui ils sont ni d'où ils viennent » (extrait du message donné le 18 septembre 1990 à Vassula Ryden, page 28 du tome 4 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu ») :

« Mes Yeux ont toujours été attirés par l'homme à l'esprit humble et contrit, et Moi qui suis connu pour donner naissance, Je vais donner à Ma création une renaissance, bénie par Mon Saint Esprit, comme jamais vue auparavant dans l'histoire. Ma Flamme dans Mon Coeur sera votre purification, création, et cela sera l'exécution de Mon jugement. Cela sera fait afin de retirer votre voile et que vous Me voyiez revêtu d'une beauté et d'une sainteté glorieuses. J'exécuterai Mon acte d'amour afin que Je vous gagne à Moi-Même. Alors, à votre tour, vous vous tournerez vers Moi. Vous aussi, vous deviendrez témoins de Mon Amour. Et lorsque les gens surpris de votre changement de cœur vous demanderont la raison de votre comportement humble, vous répondrez : " j'ai appris de mon Père ; j'ai écouté mon Epoux et ainsi, je suis devenu un fils de lumière ; mon Dieu est ma Lumière, et la vie éternelle est que nous devrions Le connaître comme l'unique Vrai Dieu et Souverain de toute la création ; alors, mes amis, vous aussi vous appartiendrez à l'Epoux pour toujours et à jamais » (extrait du message donné le 25 septembre 1997 à Vassula Ryden, page 33 du supplément 11 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« Le Jour du Seigneur peut être comparé à un mini-tribunal. Une Purification par Mon Feu qui mènera ton âme dans Ma Gloire et dans une parfaite union avec Moi » (extrait du message donné le 13 septembre 2002 à Vassula Ryden, page 197 du supplément 13 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

« Si vous pensez que celle [la Croix Glorieuse] ue vous verrez dans une grande lumière apparaître dans le ciel, sera la même, celle de la Réconciliation mondiale dans l'apaisement [la grande Croix Glorieuse de 738 mètres demandée par Notre Seigneur Jésus à Dozulé] vous êtes dans l’erreur. Elle sera ma Croix de Jugement, celle de Ma Sainte Justice qui réveillera Mon Amour en vous. Je vous l’ai déjà dit : un véritable réveil de l’âme et du corps ne peut s’effectuer sans secousse. Elle sera lumineuse et grandiose puisque chacun la verra, d’un bout de la Terre à l’autre bout. Par la suite, personne ne pourra dire que Dieu n’existe pas. Dans Ma Sainte Lumière, chacun se verra tel qu’il est et Me verra tel que Je suis » (extrait du message donné le 23 novembre 2003 à Jnsr, page 17 du premier fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

Les différentes phases du jugement en petit lors de l’Avertissement que l'on pourrait également qualifier de jugement des nations

Phase 1

« Bientôt, très bientôt, J'ouvrirai soudainement Mon Sanctuaire dans le Ciel et là, de tes yeux dévoilés, tu percevras comme une révélation secrète : des myriades d'Anges, de Trônes, de Dominations, de Principautés, de Puissances, tous prosternés autour de l'Arche de l'Alliance. Puis, un Souffle effleurera ton visage, et les Puissances du Ciel trembleront, les éclairs de la foudre seront suivis du fracas du tonnerre. "Soudainement viendra sur toi un temps de grande détresse, sans précédent depuis le jour où les nations ont connu l'existence" (Dn 12,1) ; car Je vais permettre à ton âme de percevoir tous les événements de ton existence : Je les dévoilerai l'un après l'autre. A la grande consternation de ton âme, tu réaliseras combien tes péchés ont fait couler de sang innocent d'âmes-victimes. Alors, Je ferai voir et prendre conscience à ton âme combien tu n'as jamais suivi Ma Loi. Comme un parchemin qui se déroule, J'ouvrirai l'Arche de l'Alliance et Je te rendrai consciente de ton irrespect envers la Loi ».

Phase 2

« Si tu es encore en vie et debout sur tes pieds, les yeux de ton âme verront une Lumière éblouissante, comme les miroitements d'innombrables pierres précieuses, comme les feux de diamants cristallins, une Lumière si pure et si éclatante que, bien qu'en silence des myriades d'anges soient présents alentour, tu ne les verras pas complètement parce que cette Lumière les dissimulera comme une poussière d'or ; ton âme ne percevra que leurs silhouettes mais pas leurs visages. Alors, au milieu de cette éblouissante Lumière, ton âme verra ce que dans cette fraction de seconde elle a vu jadis, à ce moment précis de ta création...ils verront : Celui Qui le premier vous a tenus dans Ses Mains, les Yeux qui les premiers vous ont vus ; ils verront : les Mains de Celui Qui vous a formés et vous a bénis...ils verront : le Plus Tendre Père, votre Créateur, tout revêtu d'une redoutable splendeur, le Premier et le Dernier, Celui Qui est, Qui était et Qui doit venir, le Tout-Puissant, l'Alpha et l'Oméga : Le Souverain. Abasourdie en prenant conscience, tes yeux seront paralysés de crainte en voyant les Miens qui seront comme deux Flammes de Feu (Ap 19,12). Alors, ton coeur reverra ses péchés et sera saisi de remords. Dans une grande détresse et une grande agonie, tu souffriras de ton irrespect de la Loi, réalisant combien tu profanais constamment Mon Saint Nom et comme tu Me rejetais Moi ton Père... Frappée de panique, tu trembleras et tu frémiras lorsque tu te verras toi-même comme un cadavre en putréfaction, dévoré par les vers et par les vautours ».

Phase 3

« Et si tes jambes te soutiennent encore, Je te montrerai ce que ton âme, Mon Temple et Ma Demeure, nourrissait durant toutes les années de ta vie. A ton grand effroi, tu verras qu'au lieu de Mon Sacrifice Perpétuel, tu chérissais la Vipère et que tu avais érigé cette Désastreuse Abomination dont a parlé le prophète Daniel (Mt 24,15) dans le domaine le plus profond de ton âme : le Blasphème, le Blasphème, qui coupe tous les liens célestes qui t'attachent à Moi ton Dieu et crée un gouffre entre toi et Moi ton Dieu. Lorsque viendra ce Jour, les écailles de tes yeux tomberont afin que tu perçoives combien tu es nue et comme en toi, tu es un pays de sécheresse... Malheureuse créature, ta rébellion et ton déni de la Très-Sainte Trinité ont fait de toi un renégat et un persécuteur de Ma Parole. Alors, tes lamentations et tes gémissements ne seront entendus que de toi seule. Je te le dis : tu te lamenteras et tu pleureras, mais tes lamentations ne seront entendues que de tes propres oreilles. Je ne peux que juger comme il M'a été dit de juger et Mon jugement sera juste. Comme il en fut au temps de Noé, ainsi en sera-t-il lorsque J'ouvrirai les Cieux et que Je vous montrerai l'Arche de l'Alliance. "Car en ces jours avant le Déluge, les gens mangeaient, buvaient, prenaient femmes, prenaient maris, jusqu'au jour où Noé est monté dans l'arche, et ils ne soupçonnaient rien jusqu'à ce que le Déluge vienne tout balayer ; ainsi en sera-t-il également en ce Jour" (Mt 24,38-39). Et Je vous le dis, si ce temps n'avait pas été abrégé par l'intercession de votre Sainte Mère, des saints martyrs et des mares de sang répandu sur la terre, depuis Abel le Saint jusqu'au sang de tous Mes prophètes, aucun d'entre-vous n'y survivrait ! Moi votre Dieu, J'envoie ange après ange annoncer que Mon Temps de Miséricorde arrive à sa fin, et que le Temps de Mon Règne sur terre est à portée de main. Je vous envoie Mes anges témoigner de Mon Amour "à tout ce qui vit sur terre, à chaque nation, à chaque race, à chaque langue et à chaque tribu" (Ap 14,6). Je vous les envoie comme apôtres des derniers temps pour annoncer que "le Royaume du monde deviendra comme Mon Royaume d'en-Haut et que Mon Esprit régnera pour toujours et à jamais" (Ap 11,15) parmi vous. Dans ce désert, Je vous envoie Mes serviteurs les prophètes crier que vous devriez : "Me craindre et Me louer parce que le Temps est venu pour Moi de siéger en jugement !". (Ap 14,7). Mon Royaume viendra soudainement sur vous, c'est pourquoi vous devez avoir constance et foi jusqu'à la fin. Mon enfant, prie pour le pécheur qui est inconscient de son délabrement ; prie pour demander au Père de pardonner les crimes que le monde commet sans cesse ; prie pour la conversion des âmes ; prie pour la Paix » (extrait du message donné le 15 septembre 1991 à Vassula Ryden, pages 30 à 33 du supplément 1 de l’œuvre de la « Vraie vie en Dieu »).

Au cours d’une interview publiée page 24 du n° 358 d’avril 2000 du mensuel « Stella Maris », Débora confiait en ce sens :

« Cet avertissement se réalisera en diverses phases, comme la conséquence d’une unique chose ».

Les citations précises sur le jugement des nations à l'Escorial :

« Dis à tous, Ma fille, que le temps passe et les hommes ne changent pas ; ils commettent toujours des péchés, des sacrilèges et des crimes. Ils ne veulent pas se sauver, Ma fille, ce sont des ingrats ; dis-leur que le Jugement des nations est très proche » (extrait du message donné le 20 novembre 1981 à l’Escorial, page 49 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« Mes avertissements sont très urgents, Mes enfants, observez Mes messages et confessez vos fautes. Tenez-vous prêts pour le jour du Jugement des nations. Mon Cœur Immaculé est douloureux pour tant d'offenses faites à Mon Fils. Faites pénitence. Soyez humbles » (extrait du message donné le 25 mars 1982 à l’Escorial, page 98 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« La maçonnerie s'est infiltrée dans l'Église...Le Fils de l'Homme est sur le point de venir juger tout le genre humain... La Russie sera le fléau de l'humanité...Priez le Rosaire lentement...Communiez, mais en vous étant confessés auparavant » (extrait du message donné le 22 janvier 1983 à l’Escorial, pages 142 et 144 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

« Priez et faites des sacrifices, parce que le Jugement des nations est proche, Ma fille. Il y aura un petit Jugement dans chaque nation, et ces nations qui sont dénuées de piété, d'amour et d'humilité, subiront de grands châtiments » (extrait du message donné le 5 février 1983 à l’Escorial, page 149 de l’ouvrage « Apparitions et messages à l’Escorial (1980-1983) »).

La seconde Pentecôte

« La seconde Pentecôte adviendra pour reporter cette humanité redevenue païenne et qui vit sous la puissante influence du Malin, à sa pleine communion de vie avec son Seigneur, qui l’a créée, rachetée et sauvée. Des langues de miraculeuses et spirituelles purifieront les cœurs et les âmes de tous, qui se verront eux-mêmes dans la Lumière de Dieu, et seront transpercés par l’épée tranchante de sa Vérité Divine. La seconde Pentecôte adviendra pour conduire toute l’Eglise au sommet de sa plus grande splendeur […]. Surtout, l’Esprit-Saint communiquera à l’Eglise le don précieux de sa pleine unité et de sa plus grande sainteté […]. La seconde Pentecôte descendra sur toutes les nations qui […] feront partie d’une seule et grande famille, rassemblée et bénie par la présence du Seigneur parmi vous » (extrait du message donné le 26 mai 1996 à Don Stefano Gobbi, pages 889 et 890 du recueil « Aux prêtres, les fils de prédilection de la Vierge »).

« La nouvelle Pentecôte est là. La purification est là, mais va éclater brusquement pour l’humanité entière, prochainement » (extrait du message donné le 6 juin 2000 à Françoise, page 54 du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme je les vois. En même temps apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214 du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »)..

« Le monde actuel, à la vue des Saints du Ciel, est comme une grande bâtisse en construction ; la toiture a encore son bois et ses tuiles en attente sur le sol, les murs sont à moitié élevés, les rues et les avenues se devinent vaguement, mais on comprend qu’à la Voix du Maître tout s’édifiera à la fois parce que la multitude des ouvriers sera déjà là. Et la première élevée sera l’Église. Relevée de ses cendres, elle brillera de ce Feu que Jésus lui donnera lorsque Je descendrai, après la Pentecôte d’Amour que Je vous envoie bientôt. Mes Amis de la Croix, soyez prêts à Me recevoir. Préparez Mon Chemin comme Je prépare le vôtre. Au Ciel est déjà écrite l’Heure du Rassemblement universel. Dieu Se prépare, préparez-vous ! […].Vous comprendrez ce que J’attends de vous car Je vous ferai vivre les Merveilles de Dieu, jour après jour. J’écarte le voile du temps qui nous sépare : vous Me verrez, comme Je vous vois, après que l’Esprit de la Pentecôte aura ouvert vos esprits, les faisant vivre dans l’Esprit Saint de Dieu » (extrait du message donné le 26 mai 2006 à Jnsr, page 36 du sixième fascicule des « Messages depuis le Secret de Marie »).

L’Avertissement précéderait de peu de temps l’apparition de la Croix glorieuse dans le Ciel

« Oh, mon âme est triste : tout le paradis gémit ! L’obscurité est sur le point de descendre, épaisse, jusqu’au commencement des "trois jours". Le monde est sur le point de recevoir l’Avertissement. Jésus permettra que les âmes soient éprouvées comme l’or dans le creuset. Les familles auront en elles de nombreuses plaies ouvertes, dont beaucoup seront insupportables. Je voudrais que ce pauvre monde m’écoute ! Je vous confie à l’archange Raphaël qui aura la charge d’avertir les hommes et les peuples […]. A propos de l’Avertissement, priez afin qu’en ce jour-là tous les hommes croient et qu’ils se préparent au Signe salvifique [Le Signe du Fils de l'homme, le Sainte Croix Glorieuse dans le Ciel]. Si vous n’êtes pas préparés, le Seigneur ne fera pas usage de clémence. Ne gaspillez pas votre temps ni vos forces en choses qui ne donnent pas gloire à Dieu » (extrait du message donné 1 er août 1998 à Débora, pages 210 et 211 de l’ouvrage « Manduria »).

« Bientôt ma Croix glorieuse apparaîtra dans le ciel. Et en la voyant, les hommes (tout homme) verront l'état de leur âme, parce que c'est le seul moyen que j'ai pour les sauver. Leur orgueil sera brûlé... (pour ceux qui se repentiront ; quant aux autres, ils s’en iront…) […]. Voilà le temps du triomphe de mes petits qui vont écraser Satan par ma puissance, protégés par le manteau de Marie. Ces siècles emplis de martyrs vont se terminer, car voici le triomphe de mon Eglise qui vient. Victorieuse dans Mes petits, elle régnera [...]. Une nuit, tu verras ma Croix. Je te la montrerai. Et l'humanité entière la verra. Sache qu'alors le moment sera venu de la fin du mal. On se désolera, on pleurera, on maudira. Mais le Feu purificateur demeurera jusqu’à ce que chaque parcelle de l’âme soit propre, pure » (extrait du message donné le 19 mai 2000 à Françoise, pages 17 et 18, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« Que le mal cesse, par la puissance de Mon Regard d’Amour, par la force de Ma Croix Glorieuse, Croix victorieuse…Quand vous la verrez, vous comprendrez à quel point Je vous aime : vous, qui Me servez, M’avez dit oui avec tout votre cœur, vous serez envahis de Mon Amour, chacun avec la facette de Mon Cœur que Je lui destine […]. Subitement l’avertissement tombera sur l’humanité : cela sera la fin de ce temps, annoncé par les prophètes, supporté par les martyrs…» (extrait du message donné le 22 août 2000 à Françoise, pages 175 et 176, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] Mes agneaux, d’ici très peu de temps viendra le moment de purification de vos âmes que vous verrez comme Je les vois. En même temps [Relevons ici que quand Dieu dit en "même temps" il s'agit de comprendre vraisemblablement un temps très bref, face à l'Eternel présent de Dieu] apparaîtra Ma Croix Glorieuse dans le ciel, Croix de votre salut » (extrait du message donné le 16 octobre 2000 à Françoise, page 214, du tome 6 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

« […] A présent, l’heure est là, de l’avertissement donné aux hommes et de Mon Retour […]. Quand la Croix apparaîtra dans le ciel, la souffrance sera là, dans toutes les âmes qui n’ont pas choisi l’Amour et la Vérité […]. Bientôt, fleur, ce signe sera donné au monde » (extrait du message donné le 16 décembre 2006 à Françoise, page 40, du tome 9 de l’œuvre « Message de conversion des Cœurs »).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 23:39

Pour moi l'Aviso va être comme une NDE généralisée. Et comme dans une NDE on voit son âme telle qu'elle est face à la splendeur de la "lumière d'amour" alors qu'une NDE n'est pas l'heure effective de la mort, il n'y a aucune raison de penser que le Seigneur ne puisse en faire autant pour l'Aviso.

Par contre et contrairement à l'heure de la mort, il n'est pas dit que Jésus se manifestera à tous comme le Jésus historique né il y a deux mille ans pour donner historiquement l’Évangile et l'Eglise Catholique au monde. Dans une lumière d'amour, il demander sans doute à tous d'être d'abord fidèle à sa croyance dans ce qu'elle a de vrai et à sa conscience.



Dernière édition par philippe le Jeu 14 Juil 2011, 23:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 23:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Je mets en rouge ce qui, dans ce long texte, ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ou à la fin du monde. Toute interprétation de ces choses comme inaugurant SUR TERRE, un renouveau temporel de l'Eglise, serait du millénarisme.

Ce texte décrit tout simplement les évènements du retour du Christ.
...
Il ne suffit pas d'affirmer la prétendue nécessité : " ... ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ..." pour que cette prétendue exclusivité soit vraie, mais il est vrai qu'on ne peut ni prouver la nécessité de l'existence de l'Avertissement à venir ni prouver la nécessité de sa non existence. C'est là avant tout une question d' "intime conviction spirituelle" personnelle.

D'autre part, ce n'est surement pas le fait que l'Eglise bénéficierait d'un "renouveau spirituel" , "renouveau" à toujours souhaiter par les chrétiens et annoncé par le Pape Jean-Paul II dans son annonce de la civilisation de l'amour, à venir, qui serait du millénarisme. Je crois que vous n'avez peut-être pas bien saisi ce qu'est le millénarisme et d'ailleurs dans le deuxième lien il y a des explications que vous pourrez lire si vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 23:45

philippe a écrit:
Pour moi l'Aviso va être comme une NDE généralisée. Et comme dans une NDE on voit son âme telle qu'elle est face à la splendeur de la "lumière d'amour" alors qu'une NDE n'est pas l'heure effective de la mort, il n'y a aucune raison de penser que le Seigneur ne puisse en faire autant pour l'Aviso.

Par contre et contrairement à l'heure de la mort, il n'est pas dit que Jésus se manifestera à tous comme le Jésus historique né il y a deux mille ans pour donner historiquement l’Évangile et l'Eglise Catholique. Dans une lumière d'amour, il demander sans doute à tous d'être d'abord fidèle à sa croyance dans ce qu'elle a de vrai et à sa conscience.

Interprétation impossible. Une NDE généralisée ne peut-être que le retour du Christ à la fin du monde.

Toute autre interprétation, où le monde durerait encore ensuite, est typiquement le millénarisme des Témoins de Jéhovah.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Jeu 14 Juil 2011, 23:50

territoire en héritage a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Je mets en rouge ce qui, dans ce long texte, ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ou à la fin du monde. Toute interprétation de ces choses comme inaugurant SUR TERRE, un renouveau temporel de l'Eglise, serait du millénarisme.

Ce texte décrit tout simplement les évènements du retour du Christ.
...
Il ne suffit pas d'affirmer la prétendue nécessité : " ... ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ..." pour que cette prétendue exclusivité soit vraie, mais il est vrai qu'on ne peut ni prouver la nécessité de l'existence de l'Avertissement à venir ni prouver la nécessité de sa non existence. C'est là avant tout une question d' "intime conviction spirituelle" personnelle.

D'autre part, ce n'est surement pas le fait que l'Eglise bénéficierait d'un "renouveau spirituel" , "renouveau" à toujours souhaiter par les chrétiens et annoncé par le Pape Jean-Paul II dans son annonce de la civilisation de l'amour, à venir, qui serait du millénarisme. Je crois que vous n'avez peut-être pas bien saisi ce qu'est le millénarisme et d'ailleurs dans le deuxième lien il y a des explications que vous pourrez lire si vous voulez.

Non, tout cela se réalisera VRAIMENT, dit notre foi. C'est juste les interprétations millénaristes, et nos vains espoirs d'une victoire de type politique ici-bas, que l'Eglise nous demande de fuir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 00:01

Arnaud a écrit:
Interprétation impossible. Une NDE généralisée ne peut-être que le retour du Christ à la fin du monde.

Non, mais va effectivement lancer le processus de la fin, les bons devenant meilleurs et les mauvais encore pires, jusqu'à la venue de l'Antéchrist. Tu sembles vouloir dire que face à l'Aviso, tout le monde va devenir bon ? Grand naïf, va !

Et puis : Antéchrist, retour du Christ et jugement dernier dans pas trop longtemps suite à ces Evénements ? ben pourquoi pas ? Tu sembles ne pas vouloir la venue du jugement dernier ; sans donner de date, bien sûr.

Et puis, l'homme étant l'homme, ne pas oublier que six mois après l'Aviso, une bonne partie de l'humanité aura oublier pour s’intéresser à la coupe du monde. Les psy vont être pléthores pour expliquer que face à un phénomène terrifiant dans l'espace et dans une hystérie collective, le monde a fait un processus naturel de délire d'agonie. le cerveau humain ayant un processus de mise en agonie puisque la mort est naturelle. Les visions de lumière d'amour étant un archétype oedipien du nourrisson ouvrant les yeux et voyant sa mère pour la première fois. Face à un danger de mort= régression à la vie protectrice foetale.

............................................................................................................................

D'où la piqûre de rappelle : Grand Miracle. Un an plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 00:23

Arnaud Dumouch a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Je mets en rouge ce qui, dans ce long texte, ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ou à la fin du monde. Toute interprétation de ces choses comme inaugurant SUR TERRE, un renouveau temporel de l'Eglise, serait du millénarisme.

Ce texte décrit tout simplement les évènements du retour du Christ.
...
Il ne suffit pas d'affirmer la prétendue nécessité : " ... ne peut se réaliser qu'à l'heure de la mort ..." pour que cette prétendue exclusivité soit vraie, mais il est vrai qu'on ne peut ni prouver la nécessité de l'existence de l'Avertissement à venir ni prouver la nécessité de sa non existence. C'est là avant tout une question d' "intime conviction spirituelle" personnelle.

D'autre part, ce n'est surement pas le fait que l'Eglise bénéficierait d'un "renouveau spirituel" , "renouveau" à toujours souhaiter par les chrétiens et annoncé par le Pape Jean-Paul II dans son annonce de la civilisation de l'amour, à venir, qui serait du millénarisme. Je crois que vous n'avez peut-être pas bien saisi ce qu'est le millénarisme et d'ailleurs dans le deuxième lien il y a des explications que vous pourrez lire si vous voulez.

Non, tout cela se réalisera VRAIMENT, dit notre foi. C'est juste les interprétations millénaristes, et nos vains espoirs d'une victoire de type politique ici-bas, que l'Eglise nous demande de fuir.
Je ne comprends vraiment pas que vous me répondiez interprétation millénariste concernant de la politique, dont l'Avertissement ne parle pas du tout. Bon, il est tard de toute façon (et peut-être un peu de confusion dans tout cela, donc ...); à plus tard et bonne nuit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 00:26

Recette de la tarte au noix que j'ai inventé, et que j'ai baptisé : tarte Antoine, parce que c'est mon fils Antoine qui l'a goûté le premier :

-Une pâte sablée. La passé au four très chaud 2mn environs.
-la sortir, recouvrir de noix et répandre une boite de lait Nestlé.
-repasser au four et surveiller la cuison (4 mn maximum) selon que l'on veut le lait encore blanc ou brun caramélisé.

C'est à se taper les fesses par-terre, mais bonjour les calories.


Dernière édition par philippe le Ven 15 Juil 2011, 14:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 07:56

territoire en héritage a écrit:

Je ne comprends vraiment pas que vous me répondiez interprétation millénariste concernant de la politique, dont l'Avertissement ne parle pas du tout. Bon, il est tard de toute façon (et peut-être un peu de confusion dans tout cela, donc ...); à plus tard et bonne nuit. Smile

L'interprétation systématique de ces prophéties consiste à affirmer que Dieu va par ce genre d'avertissement et miracle établir l'Eglise sur terre de telle manière que nul ne pourra plus nier le Christ, sauf par un blasphème contre l'Esprit Saint.

Réponse de la théologie : Oui, ceci aura lieu, mais UNIQUEMENT A L'HEURE DE LA MORT et A LA FIN DU MONDE.

Toute autre interprétation, qui aboutit à croire à un prolongement de la vie sur terre, est condamnée par la foi et relève des interprétations millénaristes des TJ et des Evangéliques.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 09:48

C'est pourquoi j'ai écrit :

Citation :
Pour moi l'Aviso va être comme une NDE généralisée. Et comme dans une NDE on voit son âme telle qu'elle est face à la splendeur de la "lumière d'amour" alors qu'une NDE n'est pas l'heure effective de la mort, il n'y a aucune raison de penser que le Seigneur ne puisse en faire autant pour l'Aviso.

Par contre et contrairement à l'heure de la mort, il n'est pas dit que Jésus se manifestera à tous comme le Jésus historique né il y a deux mille ans pour donner historiquement l’Évangile et l'Eglise Catholique au monde. Dans une lumière d'amour, il demandera sans doute à tous d'être d'abord fidèle à sa croyance dans ce qu'elle a de vrai, et à sa conscience.

Mais le fait que l'Aviso soit venu de l'Eglise Catholique sera déjà par lui-même suffisamment éloquent à la raison humaine, pour un début d'adhésion dans la douceur des consciences droites. Dieu n'imposera jamais à une conscience droite une douleur de conversion au-dessus du supportable. Ce qu'il peut et doit d'abord exiger de tout homme, c'est de quitter sur le champ la voie du péché. cf: la Samaritaine : il ne parle pas avec elle de son hérésie et de croire en la résurrection(les Samaritains n'y croyaient pas), il lui demande doucement et sans colère de quitter son adultère.
Et puis oui, on entre peut être dans le processus de la fin du monde. Pourquoi, c'est interdit de le penser ?


Dernière édition par philippe le Ven 15 Juil 2011, 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 10:13

philippe a écrit:
Recette de la tarte au noix que j'ai inventé, et que j'ai baptisé : tarte Antoine, parce que c'est mon fils Antoine qui l'a goûté le premier :

-Une pâte sablée. La passé au four très chaud 2mn environs.
-la sortir, recouvrir de noix et répandre une boite de lait Nestlé.
-repasser au four et surveiller la cuison (4 mn maximum) selon que l'on veut le lait encore blanc ou brun caramélisé.

C'est à se taper les fesses par-terre, mais bonjour les calorie.
On dirait que le coup de semonce d'Arnaud est en train de porter ses fruits. Effectivement, il vaut mieux parler maintenant d'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 10:27

Non. je reviens parce qu'il veut bien en parler. sinon je repars
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 11:38

NON. Je retire tout ce que j'ai dit. L'Aviso va être exactement ni plus ni moins tel que Marie nous l'a donné à Garabandal.
L'ennui est qu'il y a des faux prophètes qui en rajoute pour noyer le poisson dans l'eau, et j'en suis peut être victime.
ça plait, ça plait pas, on préfère la sauce à la moutarde ou pas, mais on peut avoir l'humilité de laisser notre petite tête de coté.
L'Eglise n'a rien trouvé à condamner dans le message de Garabandal, et cela suffit.

Mais maintenant je comprend qu'il est difficile pour un intello d'accepter la simplicité du ciel et de Marie ; il en a toujours été ainsi.

Inutile donc de nous embrouiller la tête, quand notre don d'intelligence (infus) doit d'abord se porter à comprendre ce que nous dit l'Esprit Saint par Marie.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 12:39

Arnaud Dumouch a écrit:
territoire en héritage a écrit:

Je ne comprends vraiment pas que vous me répondiez interprétation millénariste concernant de la politique, dont l'Avertissement ne parle pas du tout. Bon, il est tard de toute façon (et peut-être un peu de confusion dans tout cela, donc ...); à plus tard et bonne nuit. Smile

L'interprétation systématique de ces prophéties consiste à affirmer que Dieu va par ce genre d'avertissement et miracle établir l'Eglise sur terre de telle manière que nul ne pourra plus nier le Christ, sauf par un blasphème contre l'Esprit Saint.

Réponse de la théologie : Oui, ceci aura lieu, mais UNIQUEMENT A L'HEURE DE LA MORT et A LA FIN DU MONDE.

Toute autre interprétation, qui aboutit à croire à un prolongement de la vie sur terre, est condamnée par la foi et relève des interprétations millénaristes des TJ et des Evangéliques.
Votre façon d'examiner la question ici est en gros la suivante :

a) j'examine une affirmation, une notion, un concept; ici : l'Avertissement annoncé à Garabandal
b) certaines personnes réelles ou supposées déduisent ou déduiraient des choses réelles ou supposées et qui tendent, peut-être, plus ou moins au millénarisme (pas systématiquement de toute façon, loin s'en faut) - lequel concept du millénarisme est effectivement erroné du point de vue catholique - mais qui n'apparaissent pas dans le texte, ici celui de Garabandal.
A noter en passant, par exemple, que le blasphème contre l'Esprit Saint n'est certainement pas en lui-même une conséquence inéluctable de l'Avertissement, cela n'a jamais été affirmé à Garabandal.
c) j'en déduis que l'affirmation du a) est fausse

Ce procédé est bien entendu incorrect : faux raisonnement ...

De toute façon l'Avertissement ouvrira les yeux de beaucoup, c'est ma conviction (et que je partage avec bien d'autres).

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 16:49

territoire en héritage a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
territoire en héritage a écrit:

Je ne comprends vraiment pas que vous me répondiez interprétation millénariste concernant de la politique, dont l'Avertissement ne parle pas du tout. Bon, il est tard de toute façon (et peut-être un peu de confusion dans tout cela, donc ...); à plus tard et bonne nuit. Smile

L'interprétation systématique de ces prophéties consiste à affirmer que Dieu va par ce genre d'avertissement et miracle établir l'Eglise sur terre de telle manière que nul ne pourra plus nier le Christ, sauf par un blasphème contre l'Esprit Saint.

Réponse de la théologie : Oui, ceci aura lieu, mais UNIQUEMENT A L'HEURE DE LA MORT et A LA FIN DU MONDE.

Toute autre interprétation, qui aboutit à croire à un prolongement de la vie sur terre, est condamnée par la foi et relève des interprétations millénaristes des TJ et des Evangéliques.
Votre façon d'examiner la question ici est en gros la suivante :

a) j'examine une affirmation, une notion, un concept; ici : l'Avertissement annoncé à Garabandal
b) certaines personnes réelles ou supposées déduisent ou déduiraient des choses réelles ou supposées et qui tendent, peut-être, plus ou moins au millénarisme (pas systématiquement de toute façon, loin s'en faut) - lequel concept du millénarisme est effectivement erroné du point de vue catholique - mais qui n'apparaissent pas dans le texte, ici celui de Garabandal.
A noter en passant, par exemple, que le blasphème contre l'Esprit Saint n'est certainement pas en lui-même une conséquence inéluctable de l'Avertissement, cela n'a jamais été affirmé à Garabandal.
c) j'en déduis que l'affirmation du a) est fausse

Ce procédé est bien entendu incorrect : faux raisonnement ...

De toute façon l'Avertissement ouvrira les yeux de beaucoup, c'est ma conviction (et que je partage avec bien d'autres).


Cher territoire en héritage, personnellement, je n'ai absolument rien ni pour ces prophéties eschatologiques. Je rappelle simplement qu'il faut les lire comme on lit l'apocalypse de saint Jean et qu'il faut fuir le sens "simple et littéral" qui aboutirait, hélas, à tomber dans un nouveau millénarisme, un vain espoir terrestre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 16:59

Ben c'est très simple : "Arrêtez de faire les cons sinon ça va être la branlée".
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 17:01

philippe a écrit:
Ben c'est très simple : "Arrêtez de faire les cons sinon ça va être la branlée".

Ca c'est le message de la Salette et de Fatima.

Ici, c'est autre chose, tout à fait radical. Regardez ce que j'ai mis en rouge dans la synthèse ci-dessus.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 17:14

Oui mais attention. Il y a plein de références à des personnes autres que Garabandal, et l'on ne sait pas si c'est du lard ou du cochon.

Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 18:06

Arnaud Dumouch a écrit:
...
personnellement, je n'ai absolument rien ni pour ces prophéties eschatologiques. Je rappelle simplement qu'il faut les lire comme on lit l'apocalypse de saint Jean et qu'il faut fuir le sens "simple et littéral" qui aboutirait, hélas, à tomber dans un nouveau millénarisme, un vain espoir terrestre.
Et je redis qu'il n'y a évidemment aucun millénarisme d'aucune sorte à considérer la survenue - exceptionnelle il est vrai - d'un phénomène astral accompagné d'une "introspection" spirituelle individuelle : phénomène qui ne forcera personne à la conversion ou, à l'opposé, à l'aversion en tant que tel (et qui ne durera que quelques instants, en ce qui concerne l'introspection intérieure).
Mais personne n'est obligé de croire à l'Avertissement ou à son inexistence.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 18:21

territoire en héritage a écrit:

Et je redis qu'il n'y a évidemment aucun millénarisme d'aucune sorte à considérer la survenue - exceptionnelle il est vrai - d'un phénomène astral accompagné d'une "introspection" spirituelle individuelle : phénomène qui ne forcera personne à la conversion ou, à l'opposé, à l'aversion en tant que tel (et qui ne durera que quelques instants, en ce qui concerne l'introspection intérieure).
Mais personne n'est obligé de croire à l'Avertissement ou à son inexistence.

Tel que les messages le disent, c'est une introspection 1° UNIVERSELLE (tout homme l'aura), 2° Qui oblige à se prononcer pour ou contre Dieu; 3° Au point que celui qui est contre Dieu le fait en toute lucidité.

Ces trois conditions ne sont pas de cette terre où Dieu veut que subsiste une certaine ignorance et faiblesse. Par contre, elles sont de la fin de cette terre où Dieu veut que l'homme s'engage pour l'éternité.

Ces prophéties parlernt donc de l'heure de la mort et de la fin du monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 19:01

Arnaud Dumouch a écrit:
...

Tel que les messages le disent, c'est une introspection 1° UNIVERSELLE (tout homme l'aura), 2° Qui oblige à se prononcer pour ou contre Dieu; 3° Au point que celui qui est contre Dieu le fait en toute lucidité.

Ces trois conditions ne sont pas de cette terre où Dieu veut que subsiste une certaine ignorance et faiblesse. Par contre, elles sont de la fin de cette terre où Dieu veut que l'homme s'engage pour l'éternité.

Ces prophéties parlernt donc de l'heure de la mort et de la fin du monde.
Vous faites un amalgame entre la très grande force du signe annoncé et le déterminisme que vous suggérez ci-dessus; en fait :

Citation :
... Il ne viendra pas en tant que châtiment, mais comme un prodigieux moyen de salut: “pour que les bons se rapprochent davantage de Dieu, et que les mauvais se convertissent et changent ! ...

Vous confondez éclairage très puissant et très particulier avec l'inéluctabilité que vous supposez du comportement après l'Aviso en excluant la liberté et la maturation, comme déjà dit. La liberté subsistera, mais il s'agira d'un MOYEN prodigieux de salut (un moyen n'est pas un instrument de prédestination forcée) en particulier pour des indécis. Mais un moyen extraordinaire peut être nécessaire pour certains comme pour Saint Paul qui aurait été perdu s'il n'avait pas reçu une grâce très particulière sur le chemin de Damas (cf. Maria Valtorta).

Donc il n'y aucune incongruité de penser que, comme relaté dans la Bible ou dans des grandes apparitions mariales reconnues et dont j'ai déjà parlé auparavant, il y ait des prophéties EN VUE de la conversion générale : ce n'est pas du millénarisme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 19:25

S'il s'agit d'un signe du style miracle de Fatima, ou d'une catastrophe mondiale qui pousse à réfléchir, pas de problème.

Mais ne me dites pas que je fais d'amalgame. Je sais lire comme vous et je lis la littérature commentant ces signes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 21:15

Arnaud Dumouch a écrit:
S'il s'agit d'un signe du style miracle de Fatima, ou d'une catastrophe mondiale qui pousse à réfléchir, pas de problème.

Mais ne me dites pas que je fais d'amalgame. Je sais lire comme vous et je lis la littérature commentant ces signes.
C'est justement l'une de vos sources d'erreur de considérer, non pas les commentaires mais certains commentaires, en lieu et place de ce que dit le texte de Garabandal, pour juger de la prophétie, qui ne peut être suspecté de millénarisme, quoique vous en disiez. Mais comme vous le dites l'Avertissement rentrerait plutôt dans le style miracle de Fatima, encore que la comparaison soit fort imparfaite et insuffisante.
Mais à s'en tenir au texte original de Garabandal, il n'est pas possible d'y voir du millénarisme ... C'est ce que je dis depuis le début.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Ven 15 Juil 2011, 23:43

Arnaud a écrit:
Tel que les messages le disent, c'est une introspection 1° UNIVERSELLE (tout homme l'aura), 2° Qui oblige à se prononcer pour ou contre Dieu; 3° Au point que celui qui est contre Dieu le fait en toute lucidité.

Ces trois conditions ne sont pas de cette terre où Dieu veut que subsiste une certaine ignorance et faiblesse. Par contre, elles sont de la fin de cette terre où Dieu veut que l'homme s'engage pour l'éternité.

Ces prophéties parlernt donc de l'heure de la mort et de la fin du monde.

Personnellement je ne pense pas que ce soit un dogme de croire que, hormis la fin du monde, nécessairement il y ait des hommes qui par faiblesse ou ignorance ne croit pas en Dieu ou n’accède pas à la vérité. Où est-ce écrit et quand le pape a-t-il proclamé cela en engageant l'autorité de l'Eglise ? Oui c'est un fait, et très souvent une injustice d'ailleurs, mais le Seigneur peut faire à l'humanité l'immense grâce de l'évidence de Dieu et du Christ. Mais alors, il restera des hommes qui feront semblant de ne pas croire ou choisiront de ne pas servir ?
L’athéisme n'est pas une option, c'est une maladie strictement du monde moderne, et Dieu peut nous guérir de cette maladie.

Et puis le Christ n'est pas venu nous demander de prêcher l'heure de la mort où tout va s'arranger, et en renvoyant les gens aux calendes Grecque en leur demandant de continuer dans leurs erreurs comme une fatalité..........Continuez à être musulman car Jésus vous veut dans l'erreur............NON ! il a dit : "Allez baptiser au non du Père du Fils et du Saint Esprit. Ceux qui croiront seront sauvés et ceux qui ne croiront pas seront perdus". Le monde après la mort, c'est pas notre affaire. Et il est venu parler aux vivants.

J'ai parfois l'impression que tu n'as pas compris que nous entrons dans la fin des temps ????????
Tu es comme un parachutiste qui refuse le sol en repliant les jambes, et qui risque donc de se casser les reins.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 00:51

philippe a écrit:


Personnellement je ne pense pas que ce soit un dogme de croire que, hormis la fin du monde, nécessairement il y ait des hommes qui par faiblesse ou ignorance ne croit pas en Dieu ou n’accède pas à la vérité. Où est-ce écrit et quand le pape a-t-il proclamé cela en engageant l'autorité de l'Eglise ?

C'est très simple : Si un homme ne peut plus pécher par ignorance, c'est qu'il voit le Christ dans sa gloire.
Si un homme ne peut plus pécher par faiblesse, c'est qu'il est délivré du "foyer du péché".

Si cela se réalise sur cette terre et dure sur cette terre, c'est que le Christ règne sur cette terre et que Satan a été attaché ici-bas sur cette terre tandis que l'humanité continue d'y vivre, d'y faire des enfants etc.

C'est ce qu'on appelle le "millénarisme" et c'est une utopie explicitement condamné dans le CEC 676 :
Citation :

676 Cette imposture antichristique se dessine déjà dans le monde chaque fois que l’on prétend accomplir dans l’histoire l’espérance messianique qui ne peut s’achever qu’au-delà d’elle à travers le jugement eschatologique : même sous sa forme mitigée, l’Église a rejeté cette falsification du Royaume à venir sous le nom de millénarisme (cf. DS 3839), surtout sous la forme politique d’un messianisme sécularisé, " intrinsèquement perverse " (cf. Pie XI, enc. " Divini Redemptoris " condamnant le " faux mysticisme " de cette " contrefaçon de la rédemption des humbles " ; GS 20-21).

Mais, cher Philippe, votre insistance montre hélas que vous vous êtes fait une opinion définitive et que vous n'y renoncerez que difficilement par un acte de foi en la Parole du Magistère.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 02:10

Pas du tout. On peut arriver à une époque de l'humanité où tout le monde croira que Dieu existe et que Jésus est le fils du Père....mais dans une foi naturelle et une intelligence suffisamment guérie ; tout comme les démons ne peuvent pas croire que Dieu n'existe pas quand bien même ils le voudraient.

Mais ça ne veut pas dire pour autant que tout le monde choisira de servir Dieu et de l'adorer, ni non plus que la vie sera devenue rose, car sinon quelques moment heureux, la vie continuera d'autant plus à être dans la douleur et le combat jusqu'au retour du Christ.

tu sembles confondre croire en Dieu, et voir Dieu dans sa gloire(vision béatifique) où là effectivement on ne peut plus pécher.
Tu sembles confondre la foi naturelle (celle des démons) et la foi théologale des Saints ?

Dans cette restauration de la foi naturelle, on pourra continuer à pécher par faiblesse ou par ignorance, ou même par malice, mais on ne pourra plus nier que Dieu existe et que Jésus est le Messie fils de dieu.
Je ne vois donc pas pourquoi l'obligation pour l'humanité de reconnaître l'évidence de Dieu serait un forme de millénarisme, sauf que tu utilises cet argument jusqu'à la corde pour refuser des quatre fers Garabandal.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 06:52

Il y a en effet quelque chose comme une foi naturelle, non théologale, mais, par définition, elle n'est pas une grâce spéciale de Dieu, je ne vois donc pas en quoi elle pourrait provenir de l'Avertissement qui, lui, vient directement de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 08:37

philippe a écrit:
Pas du tout. On peut arriver à une époque de l'humanité où tout le monde croira que Dieu existe et que Jésus est le fils du Père....mais dans une foi naturelle et une intelligence suffisamment guérie ; tout comme les démons ne peuvent pas croire que Dieu n'existe pas quand bien même ils le voudraient.

Mais ça ne veut pas dire pour autant que tout le monde choisira de servir Dieu et de l'adorer, ni non plus que la vie sera devenue rose, car sinon quelques moment heureux, la vie continuera d'autant plus à être dans la douleur et le combat jusqu'au retour du Christ.


Dans cette restauration de la foi naturelle, on pourra continuer à pécher par faiblesse ou par ignorance, ou même par malice, mais on ne pourra plus nier que Dieu existe et que Jésus est le Messie fils de dieu.
Je ne vois donc pas pourquoi l'obligation pour l'humanité de reconnaître l'évidence de Dieu serait un forme de millénarisme, sauf que tu utilises cet argument jusqu'à la corde pour refuser des quatre fers Garabandal.

Imaginons une telle unanimité provoquée par des phénomènes surnaturels indubitables et une humanité unie dans un premier temps autour d'une seule foi, le tout se situant SUR NOTRE TERRE, avec la capacité de continuer à pécher par faiblesse et ignorance. C'est typiquement l'utopie millénariste que rejette l'Eglise.

Première étape : ferveur de la nouveauté.
Deuxième étape : élaboration de législations chrétiennes en conséquences (plus de divorce etc.)
Troisième étape : fierté devant une telle unité.
Quatrième étape : des gens se révoltent face à cette unanimité pesante (pensée unique).
Cinquième étape : répression du groupe majoritaire (chrétien)
6° violence
7° Rejet unanime de cette civilisation totalitaire.
etc.


philippe a écrit:

tu sembles confondre croire en Dieu, et voir Dieu dans sa gloire(vision béatifique) où là effectivement on ne peut plus pécher.

La seule possibilité pour qu'une telle civilisation unie et durable existe est effectivement la stabilisation des âmes dans l'humilité et la charité, chose qui est impossible en ce monde et ne peut se réaliser que dans la vision béatifique.
philippe a écrit:

Tu sembles confondre la foi naturelle (celle des démons) et la foi théologale des Saints ?

Voire la réponse de Scholasate.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 09:51

- Et bien oui. La reconnaissance universelle de l'existence de Dieu va sans doute conduire une bonne partie de l'humanité à l'utopie millénariste. Je ne crois pas en l'age d'or, mais je "crois" en la venue de l'Antéchrist qui va prêcher le millénarisme. Et d'ailleurs, pour que l'Antéchrist puisse le faire, il faut au préalable que l'humanité soit convaincue, dans une foi naturelle, de l'existence de Dieu. Mais ce n'est pas pour ça que Garabandal est d'accord avec l'Antéchrist.

- Seule une petite partie de l'humanité et de l'Eglise va aller vers la toute petitesse.

- Par contre, je crois que l'Eglise va vivre son Dimanche des rameaux.

Et je ne vois pas en quoi le message de Garabandal s'oppose à ces trois propositions, bien au contraire.

sholasate a écrit:
Il y a en effet quelque chose comme une foi naturelle, non théologale, mais, par définition, elle n'est pas une grâce spéciale de Dieu, je ne vois donc pas en quoi elle pourrait provenir de l'Avertissement qui, lui, vient directement de Dieu.

L'avertissement et le grand miracle vont CONTRAINDRE l'homme à guérir de sa maladie d’athéisme. Car le créateur n'est pas fou, il veut que sa créature croit en lui et lui a donné une foi naturelle. C'est dans l'ordre de la nature. Mais pour passer d'une foi naturelle à une foi théologale surnaturelle, il faut une démarche libre, personnelle et consentie, et Dieu ne veut ni ne peut nous contraindre à cela.

L'Aviso va nous mettre le pied à l'étrier, nous redonner la foi naturelle et nous proposer la foi surnaturelle. Mais à nous ensuite d'accepter ou de refuser librement.


Dernière édition par philippe le Sam 16 Juil 2011, 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 10:31

Où mets-tu la différence entre foi naturelle et foi surnaturelle ? A mon avis toute personne qui donne à manger à ceux qui ont faim, etc., même sans reconnaître la présence du Christ en eux (selon Mt. 25), ont ce que tu appelles la foi naturelle. Une idéologie simplement humaniste, qu'elle soit ou non agnostique, exprime assez bien cette foi naturelle, il n'y a donc pas besoin de la restaurer. Les solutions pour sauver le monde de la misère et de la corruption existent, c'est le manque de volonté (humaine) qui manque. Peut-être faudra-t-il en effet un météorite se fracassant sur la terre pour qu'on se mette enfin d'accord pour construire un monde de justice et de paix. Mais il y a d'autres hypothèses possibles, comme un peu plus de confiance dans la capacité de l'homme à mobiliser ses propres ressources. Ce qui est en train de se faire en Allemagne, par exemple, contre l'énergie nucléaire, peut être interprété comme un de ces "signes des temps". Ou l'économie de proximité qui est en train de se répandre un peu partout dans les campagnes d'Europe. Ou la naissance d'un enfant. En vérité, il y a encore des raisons d'espérer dans ce monde, même sans la foi surnaturelle.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 10:56

la différence entre la foi naturelle et la foi théologale, c'est la charité qui nous fait aimer Dieu et tout homme du même amour.

Mais la foi naturelle ou même le simple humanisme athée est un bon départ:
"Venez mes brebis, car j'ai eu faim et vous m'avez nourri..............."

Toutefois Jésus a dit aussi:
Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et QUI SERA BAPTISÉ sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné." Mat 28,19

L'humanisme ne suffit pas, car tôt ou tard et sans le soutient de la charité il est faussé ; comme ces OMG qui soutiennent le terrorisme du Hamas.

L'Antéchrist commencera par nous parler d'écologie, de pacifisme, d'unité d'amour autour de sa personne bla bla bla mais en fin de compte pour refuser la charité.

Mais notre théologien répondra mieux que moi à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 15:13

Cher Philippe, Je partage votre avis sur le fait que le dernier Antéchrist est une religion, qui annonce une vie après la mort.

Quant à la foi naturelle dont vous parlez, c'est plus probablement la capacité rationnelle qu'à l'homme, par sa raison, de découvrir l'existence d'un Être premier créateur.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 15:49

Pour l'existant, il y a nécessité d'un principe premier qui est donc principe sans principe.

Aucune preuve absolue, car il faudrait pour cela s'appuyer sur un principe. Or justement il n'y en a pas.

Je préfère dire que la liberté précède l'existence. Dieu EST parce qu'il veut.

Si l'existence était première et ensuite la liberté comme le dit JP Sartes, il faudrait des à-prioris pour déterminer la liberté, et donc ce ne serait plus de la liberté.

Idem,si l'essence précède l'existence, ce n'est plus de la liberté, et l'existence première peut être vu comme une quasi-essence déterminante.

La liberté jaillit d'un pur néant, libre d'être ce qu'elle est sans aucun principe conditionnant.

Il ne peut y avoir une multitude de principes sans principe, car alors la liberté ne serait plus libre d'être ce qu'elle veut sans déborder sur un autre principe premier.

Idem l'Univers ne peut être ni Principe premier ni multitude de principes premier car il n'est pas libre.

Notre liberté jaillit de notre propre néant comme principe sans principe, sans conditionnement ni à-priori. Il n'est pas non plus le fruit d'une statistique du hasard. Fondamentalement nous choisissons d'être ce que nous sommes, sans autre raison que le jaillissement de cette liberté.

Mais il nous est donné en participation (relative) à l'UNIQUE principe sans principe.
Si nous choisissons OUI c'est l'unique OUI du principe sans principe, si nous choisissons NON c'est le néant.

Ce principe sans principe en nous fait exister la foi théologale, sans autre raison que notre liberté, dans un seul et même, jaillissement de l'EXISTANT; mais ce principe sans principe nous est malgré tout donné en participation.

En fait par essence, nous somme une vacuité de néant apte à recevoir ce principe sans principe. Un trou dans l'être. Un enfant au bord d'un puits, avec un crayon et un papier pour rendre sa copie.
OUF ! Confused

PS.
Même s'il est premier, dans la TRINITE le Père n'est pas seul à être principe sans principe. En participation, le Verbe et L'Esprit Saint sont principe sans principe à l'infini dans l'unique PSP.

OBJECTION

Si la liberté est première en Dieu, il ne peut plus dire : je suis et même : SUIS. Il doit dire : Je suis libre. Mais alors, il n'est plus dans la simplicité absolu du : SUIS. Il doit obligatoirement accoler l'attribut : LIBRE ? Ou alors son nom premier est : OUI, mais nous ne sommes plus peut être alors dans la révélation de la Bible ?

De toute façon j'ai écrit ça pour foutre une migraine à Arnaud. ça lui apprendra à pas être gentil avec Garabandal
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 20:06

Chers Philippe et Territoire en héritage,
Je voudrais vous demander concrètement si vous croyez que Conchita connaît la date de l'Avertissement et qu'il aura lieu avant son trépas, ou bien si elle est convaincue que l'Avertissement aura lieu de son vivant mais que son interprétation des révélations reçues n'est probablement pas exacte. Bref, pour vous, c'est pour bientôt ou on n'en sait rien ?
Merci pour vos lumières,
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 22:30

le grand miracle arrive moins d'un an après l'aviso. Elle en connait la date et doit prévenir un prêtre huit jour avant, qui la communiquera au monde. Tout le monde en parlera. mais ça ne nous donne pas la date de l'aviso qui s'étale de huit jour à un an après.

Un aveugle doit être guéri au moment du grand miracle, et cet aveugle a maintenant 85 ans.....

D'autre part, Conchita s'inquiétant de l'épreuve de l'Aviso pour ses très jeunes frères, la Vierge lui a répondu: "Mais quand ça arrivera il seront adulte".
et puis à quelqu'un lui demandant pourquoi elle n'attendait l'Aviso avant d'avoir des enfants, Conchita a répondu que quand ça arriverait elle ne serait plus en âge d'en avoir (elle a dans les 60-65 ans).

Mais il y a des signes encore manquants:
-au moment d'un heureux évènement dans l'Eglise (Non le pape n'attendra pas de bébé Mr. Green )
-Une période très troublée pour le pape et l'Eglise.
-les hommes sentirons dans leur coeur que le moment approche (ça c'est pour ma pomme, et la tienne).

cher(e) territoire en héritage, corrige-moi si je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 22:39

Que veut dire Aviso ?
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage



Masculin Messages : 537
Inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 22:45

scholasate a écrit:
Chers Philippe et Territoire en héritage,
Je voudrais vous demander concrètement si vous croyez que Conchita connaît la date de l'Avertissement et qu'il aura lieu avant son trépas, ou bien si elle est convaincue que l'Avertissement aura lieu de son vivant mais que son interprétation des révélations reçues n'est probablement pas exacte. Bref, pour vous, c'est pour bientôt ou on n'en sait rien ?
Merci pour vos lumières,
Sans aller jusqu'au fameux "je sais que je ne sais rien", je n'ai pas ces lumières, désolé ... Smile

Surtout, à l'Avertissement, nous nous verrons à la lumière de Dieu ... pour "redresser notre conscience".

Que le Seigneur ait pitié de nous, et que nous cherchions toujours plus à aimer, à faire sa Volonté ! :sts:

P.S. @ Philippe :

philippe a écrit:
... cher(e) territoire en héritage, corrige-moi si je me trompe.
Je suis bien un homme. En ce qui concerne les détails, je pense qu'il vaut mieux relire le texte ( par exemple : http://garabandalvoiedusalut.unblog.fr/lavertissement/ ) mais je suis d'accord avec :
Citation :
les hommes sentirons dans leur coeur que le moment approche (ça c'est pour ma pomme ...
car c'est "pour ma pomme" aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 22:55

@ scholasate Aviso = Avertissement.

Je suis peut être un fous, mais j'ais hâte de me voir dans mon horreur. De voir mon péché caché que je ne connais pas.

Je me prépare comme si c'était pour ce soir. Et pour faire plaisir à Arnaud, comme si j'allais mourir. C'est pareille. Sauf de voir avec qui on va s'entendre ou pas ensuite.

Comprendre de mon vivant ce que je ne comprends pas dans ma vie.
Allez vers des personnes et leur dire : "j'avais tort et je ne le savais pas.
Que des personnes viennent à moi et me disent : "j'avais tort et je ne le savais pas".

Mais, que je suis narcissique : Voir, quelque chose de .....LUI.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 22:56

Comment les gens qui ne connaissent pas le message de Garabandal pourront-ils "sentir que le moment approche" ?
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 23:05

mais nous sommes peut être des petits privilégiés ?
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Sam 16 Juil 2011, 23:33

Dans ce cas il n'y a pas d'universalité et on peut admettre que l'Avertissement est un "signe des temps" pour aider les hommes à construire un monde de justice et de paix. Admettons aussi le Grand Miracle, et même la guérison de ce monsieur aveugle de 85 ans. Tout cela peut être admis sans que l'on soit à la fin des temps. Ce qui est problématique et suspect de millénarisme, c'est la prophétie relative au Châtiment. C'est elle qui a, dans vos commentaires, ce caractère universel et contraignant qui fait problème du point de vue de l'orthodoxie.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Dim 17 Juil 2011, 00:28

Bof ! Noé a été seul averti, mais par contre le déluge a été universel.

Et quand je fichais une torniole à mes enfants, crois-moi ils ne tombaient dans un millénarisme à mon égard. Ou alors le millénarisme durait 2 mn.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Dim 17 Juil 2011, 07:28

philippe a écrit:
Bof ! Noé a été seul averti, mais par contre le déluge a été universel.
Sauf que Dieu s'est engagé à ne pas recommencer.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Dim 17 Juil 2011, 08:46

Dans les Châtiments ou même les trois jours de ténèbres, Dieu ne fait pas périr toute l'humanité. Au contraire il intervient pour que la terre ne s'autodétruise d'elle-même. Justement, il ne peut pas laisser faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Dim 17 Juil 2011, 10:05

Je crois que ces messages apocalyptiques ne viennent pas directement de Dieu, bien qu'ils puissent venir de bons anges qui veulent en toute bonne foi nous avertir (mais qui ignorent l'avenir immédiat ou ne connaissent pas les détails de ce qui va arriver). S'ils venaient vraiment de Dieu, leurs intermédiaires humains seraient des saints, illuminés, à la hauteur de ce qu'ils annoncent. Cette absence de sainteté est typique chez un prophète de l'apocalypse économique qui ne s'affilie à aucune chapelle comme Pierre Jovanovic. Il faut regarder son interview par Claude Reichman sur
http://www.jovanovic.com/blog.htm (11-15 juillet).
(aussi sur http://www.reichmantv.com/page2.html).
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: Que penser du grand avertissement ?   Dim 17 Juil 2011, 10:39

Pierre Jovanovic ne se dit pas prophète, il se dit guidé par certains signes, c'est juste un économiste perspicace, même s'il utilise les livres apocryphes et les apparitions mariales pour prouver une apocalypse imminente, la révélation de l'erreur du monde moderne.
Pour moi c'est juste une confirmation venant du monde économique, rien de plus.
Il enfonce les portes ouvertes que les chrétiens n'osent ouvrir qu'avec scepticisme.

As-tu vu son dialogue avec Myret Zaki ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Que penser du grand avertissement ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Que penser du grand avertissement ?
» Le Grand Avertissement 2009 : vous y croyez ?
» Que sera le grand avertissement ?
» A l'approche du Grand Avertissement
» Grand avertissement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: