DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Catholique et Franc-Maçon est-ce possible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 10:43

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev, A partir d'une expression ambigüe du pape Pie IX vous visant (complot satanique), un courant chrétien s'est précipité pour vous accuser d'offrir des sacrifice et des orgies à Satan la nuit.
Vous savez ce qu'est la théorie du complot ? On ne l'arrête jamais. Cette théorie du Complot n'est pas enseigné par le pape. Ne confondez pas.

Comme vous y allez...
Les accusations de satanisme, de complot, contre l'église romaine et les états, ainsi que d'autres fariboles, sont présentes dès Clément XII et son encyclique "In Eminenti" considérée comme la première condamantion de la maçonnerie. A ce titre ces théories sont donc bien enseignées par le pape Clément et par ses successeurs bien avant P.IX et ce jusquà au moins JP.II et on connait ce qu'en dit B.XVI


Citez moi le texte. Je vous défie de trouver cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 10:51

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, l'Eglise a pris maintenant la même attitude d'ouverture et de dialogue avec la FM qu'avec l'islam. Et le pape Benoît XVI vient de le prouver en invitant à Assise des FM.

Des noms... vite!!!
Vous confondez laïcs non croyants avec francs-maçons...


Citation :
Et cependant, l'Eglise continue d'affirmer qu'on ne peut être musulman et catholique, ni FM et catholique. C'est contradictoire. Si cela paraît évident pour l'islam, beaucoup ne le croient pas pour la FM et ils se trompent : Comment peut-on en même temps refuser l'autorité du dogme (pensée fondatrice des FM) et adhérer au dogme ?

L'église romaine peut affirmer ce qu'elle veut y compris quand c'est contraire à la vérité et aux préceptes évangéliques. Tous les dogmes ne sont pas d'égale valeur. Les dogmes de foi sont incontestables et la FM de tradition le prouve en affirmant l'existence d'un Principe Créateur pensant et agissant (importe peu le nom qui lui est donné). Les dogmes d'appartenance (type infaillibilité) ne le sont pas (ils sont d'ailleurs largement contestés par les autres église chrétiennes).
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 11:06

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev, A partir d'une expression ambigüe du pape Pie IX vous visant (complot satanique), un courant chrétien s'est précipité pour vous accuser d'offrir des sacrifice et des orgies à Satan la nuit.
Vous savez ce qu'est la théorie du complot ? On ne l'arrête jamais. Cette théorie du Complot n'est pas enseigné par le pape. Ne confondez pas.

Comme vous y allez...
Les accusations de satanisme, de complot, contre l'église romaine et les états, ainsi que d'autres fariboles, sont présentes dès Clément XII et son encyclique "In Eminenti" considérée comme la première condamantion de la maçonnerie. A ce titre ces théories sont donc bien enseignées par le pape Clément et par ses successeurs bien avant P.IX et ce jusquà au moins JP.II et on connait ce qu'en dit B.XVI


Citez moi le texte. Je vous défie de trouver cela.

« CLÉMENT, ÉVÊQUE, SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU,

À tous les fidèles de Jésus-Christ, salut et Bénédiction Apostolique.


Élevé par la divine Providence au plus haut degré de l’apostolat, tout indigne que Nous en sommes, selon le devoir de la surveillance pastorale qui Nous est confiée, Nous avons, constamment secouru par la grâce divine, porté notre attention avec tout le zèle de notre sollicitude, sur ce qui, en fermant l’entrée aux erreurs et aux vices, peut servir à conserver avant tout l’intégrité de la religion orthodoxe, et à bannir du monde catholique, dans ces temps si difficiles, les risques de troubles.


Nous avons appris, par la rumeur publique, qu’il se répand à l’étranger, faisant chaque jour de nouveaux progrès, certaines sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules, appelés communément du nom de Francs-Maçons ou d’autres noms selon la variété des langues, dans lesquels des hommes de toute religion et de toute secte, affectant une apparence d’honnêteté naturelle, se lient entre eux par un pacte aussi étroit qu’impénétrable, d’après des lois et des statuts qu’ils se sont faits, et s’engagent par serment prêté sur la Bible, et sous les peines les plus graves, à couvrir d’un silence inviolable tout ce qu’ils font dans l’obscurité du secret.

Mais comme telle est la nature du crime qu’il se trahit lui-même en poussant des cris qui le font découvrir et le dénoncent, les sociétés ou conventicules susdits ont fait naître de si forts soupçons dans l’esprit des fidèles, que s’enrôler dans ces sociétés c’est, auprès des personnes de probité et de prudence, s’entacher de la marque de perversion et de méchanceté; car s’ils ne faisaient point de mal, ils ne haïraient pas ainsi la lumière; et ce soupçon s’est tellement accru que, dans plusieurs États, ces dites sociétés ont été, depuis longtemps déjà, proscrites et bannies comme contraires à la sûreté des royaumes.

C’est pourquoi, Nous, réfléchissant sur les grands maux qui résultent ordinairement de ces sortes de sociétés ou conventicules, non seulement pour la tranquillité des États temporels, mais encore pour le salut des âmes, et voyant que par là elles ne peuvent nullement s’accorder avec les lois civiles et canoniques; et comme les oracles divins Nous font un devoir de veiller nuit et jour en fidèle et prudent serviteur de la famille du Seigneur pour que ce genre d’hommes, tels des voleurs, ne percent la maison, et tels des renards, ne travaillent à démolir la vigne, ne pervertissent le cœur des simples et ne le transpercent dans le secret de leurs dards envenimés; pour fermer la voie très large qui de là pourrait s’ouvrir aux iniquités qui se commettraient impunément, et pour d’autres causes justes et raisonnables de Nous connues, de l’avis de plusieurs de nos vénérables frères Cardinaux de la Sainte Église Romaine, et de Notre propre mouvement, de science certaine, après mûre délibération et de Notre plein pouvoir apostolique,


Nous avons conclu et décrété de condamner et d’interdire ces dites sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules appelés du nom de Francs-Maçons, ou connus sous toute autre dénomination, comme Nous les condamnons et les défendons par Notre présente constitution, valable à perpétuité.


C’est pourquoi Nous défendons sévèrement et en vertu de la sainte obéissance, à tous et à chacun des fidèles de Jésus-Christ, de quelque état, grade, condition, rang, dignité et prééminence qu’ils soient, laïcs ou clercs, séculiers ou réguliers méritant même une mention particulière, d’oser ou de présumer, sous quelque prétexte, sous quelque couleur que ce soit, d’entrer dans les dites sociétés de Francs-Maçons ou autrement appelées, ni de les propager, les entretenir, les recevoir chez soi; ni de leur donner asile ou protection, y être inscrits, affiliés, y assister ni leur donner le pouvoir ou les moyens de s’assembler, leur fournir quelque chose, leur donner conseil, secours ou faveur ouvertement ou secrètement, directement ou indirectement, par soi ou par d’autres, de quelque manière que ce soit, comme aussi d’exhorter les autres, les provoquer, les engager à se faire inscrire à ces sortes de sociétés, à s’en faire membres, à y assister, à les aider et entretenir de quelque manière que ce soit, ou les conseiller: et Nous leur ordonnons absolument de se tenir strictement à l’écart de ces sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules, et cela sous peine d’excommunication à encourir par tous les contrevenants désignés ci-dessus, ipso facto et sans autre déclaration, excommunication de laquelle nul ne peut recevoir le bienfait de l’absolution par nul autre que Nous, ou le Pontife Romain qui nous succèdera, si ce n’est à l’article de la mort.


Nous voulons de plus et mandons que les Évêques comme les Prélats supérieurs et autres Ordinaires des lieux, que tous les Inquisiteurs de l’hérésie fassent information et procèdent contre les transgresseurs, de quelque état, grade, condition, rang, dignité ou prééminence qu’ils soient, les répriment et les punissent des peines méritées, comme fortement suspects d’hérésie; car Nous leur donnons, et à chacun d’eux, la libre faculté d’instruire et de procéder contre lesdits transgresseurs, de les réprimer et punir des peines qu’ils méritent, en invoquant même à cet effet, s’il le faut, le secours du bras séculier.


Nous voulons aussi qu’on ajoute aux copies des présentes, même imprimées, signées de la main d’un notaire public, et scellées du sceau d’une personne constituée en dignité ecclésiastique, la même foi que l’on ajouterait aux présentes, si elles étaient représentées ou montrées en original.

Qu’il ne soit permis à aucun homme d’enfreindre ou de contrarier, par une entreprise téméraire, cette Bulle de notre déclaration, condamnation, mandement, prohibition et interdiction. Si quelqu’un ose y attenter, qu’il sache qu’il encourra l’indignation du Dieu Tout-Puissant, et des bienheureux apôtres S.Pierre et S.Paul.

Donné à Rome, près Sainte-Marie Majeure, l’an de l’Incarnation de Notre Seigneur MDCCXXXVIII, le IV des Calendes de Mai (28 avril), la VIIIe année de Notre Pontificat. »



Autres textes : http://spiritualite-chretienne.com/Papes/franc-maconnerie.html

PIE VII, ÉVÊQUE (Ecclesiam a Jesus Chrito 1821)
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU.
Pour en conserver le perpétuel souvenir.

L'Église que Jésus-Christ notre Sauveur a fondée sur la pierre ferme, et contre laquelle, selon la promesse du même Sauveur, les portes de l'enfer ne prévaudront jamais.../... Personne n'ignore quel nombre prodigieux d'hommes coupables se sont ligués.../... et ont mis tout en œuvre pour tromper les fidèles .../... et pour les arracher du sein de l'Église, dans la folle espérance de ruiner et de renverser cette même Église..../... Pour atteindre plus facilement ce but, la plupart d'entre eux ont formé des sociétés occultes, des sectes clandestines, se flattant par ce moyen d'en associer plus librement un plus grand nombre à leurs complots et à leurs desseins pervers. Il y a longtemps que ce Saint Siège, ayant découvert ces sectes, s'éleva contre elles avec force et courage, et mit au grand jour les ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile


Et bien sûrs les textes originaux sur le site du Vatican.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 11:51

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Mais bien dans la légalité même de cette condamnation (et des suivantes y compris la déclaration d'incompatibilité de 83) au vu des règles canoniques en vigueur sous Clément et suivants.

Franchement, cet argument est peu intéressant.

Ce n'est pas la question de la légalité qui imorte mais le fait intellectuel seul !

Vous savez bien à quel point, comme FM, vous n'arrivez pas à accepter que le successeur de Pierre est revêtu d'un charisme d'infaillibilité par le Christ pour expliquer la doctrine du salut.

A titre maçonnique en effet car la FM n'a pas pour objet le salut (encore que...). A titre de "catholique +- adogmatique" même si je n'accepte pas tous les dogmes d'appartenance (et semble-t-il je ne suis pas le seul) je professe le même Crédo que vous.

Quant au déni de légalité comment appelez-vous une organisation qui méprise ses propres règles???? Qui ne permet pas mis en cause de se défendre? Si le droit est trahi et si l'accusation ne repose que sur la calomnie c'est la validité du jugement qui est en cause... entièrement. Et c'est justement la raison qui a fait que le Parlement de Paris n'a jamais entériné les condamnations papales (en plus de quelques considérations politiques eu égard à la présence de nombre de ses membres, de la noblesse et de la bourgeoisie, dans les loges).

Et si vous ajoutez aux maçons les jansénistes et les gallicans qui siégeaient au Parlement de Paris, vous comprenez que cela faisait belle lurette que le Parlement n'était pas pressé d'enregistrer les condamnations papales.
Pas plus qu'il n'était pressé d'enregistrer les réformes fiscales, d'ailleurs.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 12:52

adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev, A partir d'une expression ambigüe du pape Pie IX vous visant (complot satanique), un courant chrétien s'est précipité pour vous accuser d'offrir des sacrifice et des orgies à Satan la nuit.
Vous savez ce qu'est la théorie du complot ? On ne l'arrête jamais. Cette théorie du Complot n'est pas enseigné par le pape. Ne confondez pas.

Comme vous y allez...
Les accusations de satanisme, de complot, contre l'église romaine et les états, ainsi que d'autres fariboles, sont présentes dès Clément XII et son encyclique "In Eminenti" considérée comme la première condamantion de la maçonnerie. A ce titre ces théories sont donc bien enseignées par le pape Clément et par ses successeurs bien avant P.IX et ce jusquà au moins JP.II et on connait ce qu'en dit B.XVI

La FM n'est pas égale partout. Certaines loges ne font sans doute qu'un travail de citoyens (avec approbation de l'avortement ???????)mais d'autres ont un véritable travail de destruction de l'Eglise et de l’Évangile. cf : la loge P2, la loge Martinaise ?????


Dernière édition par philippe le Mer 09 Nov 2011, 14:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 13:00

Citation :
adamev a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:


Comme vous y allez...
Les accusations de satanisme, de complot, contre l'église romaine et les états, ainsi que d'autres fariboles, sont présentes dès Clément XII et son encyclique "In Eminenti" considérée comme la première condamantion de la maçonnerie. A ce titre ces théories sont donc bien enseignées par le pape Clément et par ses successeurs bien avant P.IX et ce jusquà au moins JP.II et on connait ce qu'en dit B.XVI


Citez moi le texte. Je vous défie de trouver cela.

« CLÉMENT, ÉVÊQUE, SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU,

À tous les fidèles de Jésus-Christ, salut et Bénédiction Apostolique.


Élevé par la divine Providence au plus haut degré de l’apostolat, tout indigne que Nous en sommes, selon le devoir de la surveillance pastorale qui Nous est confiée, Nous avons, constamment secouru par la grâce divine, porté notre attention avec tout le zèle de notre sollicitude, sur ce qui, en fermant l’entrée aux erreurs et aux vices, peut servir à conserver avant tout l’intégrité de la religion orthodoxe, et à bannir du monde catholique, dans ces temps si difficiles, les risques de troubles.


Nous avons appris, par la rumeur publique, qu’il se répand à l’étranger, faisant chaque jour de nouveaux progrès, certaines sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules, appelés communément du nom de Francs-Maçons ou d’autres noms selon la variété des langues, dans lesquels des hommes de toute religion et de toute secte, affectant une apparence d’honnêteté naturelle, se lient entre eux par un pacte aussi étroit qu’impénétrable, d’après des lois et des statuts qu’ils se sont faits, et s’engagent par serment prêté sur la Bible, et sous les peines les plus graves, à couvrir d’un silence inviolable tout ce qu’ils font dans l’obscurité du secret.

Mais comme telle est la nature du crime qu’il se trahit lui-même en poussant des cris qui le font découvrir et le dénoncent, les sociétés ou conventicules susdits ont fait naître de si forts soupçons dans l’esprit des fidèles, que s’enrôler dans ces sociétés c’est, auprès des personnes de probité et de prudence, s’entacher de la marque de perversion et de méchanceté; car s’ils ne faisaient point de mal, ils ne haïraient pas ainsi la lumière; et ce soupçon s’est tellement accru que, dans plusieurs États, ces dites sociétés ont été, depuis longtemps déjà, proscrites et bannies comme contraires à la sûreté des royaumes.

C’est pourquoi, Nous, réfléchissant sur les grands maux qui résultent ordinairement de ces sortes de sociétés ou conventicules, non seulement pour la tranquillité des États temporels, mais encore pour le salut des âmes, et voyant que par là elles ne peuvent nullement s’accorder avec les lois civiles et canoniques; et comme les oracles divins Nous font un devoir de veiller nuit et jour en fidèle et prudent serviteur de la famille du Seigneur pour que ce genre d’hommes, tels des voleurs, ne percent la maison, et tels des renards, ne travaillent à démolir la vigne, ne pervertissent le cœur des simples et ne le transpercent dans le secret de leurs dards envenimés; pour fermer la voie très large qui de là pourrait s’ouvrir aux iniquités qui se commettraient impunément, et pour d’autres causes justes et raisonnables de Nous connues, de l’avis de plusieurs de nos vénérables frères Cardinaux de la Sainte Église Romaine, et de Notre propre mouvement, de science certaine, après mûre délibération et de Notre plein pouvoir apostolique,


Nous avons conclu et décrété de condamner et d’interdire ces dites sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules appelés du nom de Francs-Maçons, ou connus sous toute autre dénomination, comme Nous les condamnons et les défendons par Notre présente constitution, valable à perpétuité.


C’est pourquoi Nous défendons sévèrement et en vertu de la sainte obéissance, à tous et à chacun des fidèles de Jésus-Christ, de quelque état, grade, condition, rang, dignité et prééminence qu’ils soient, laïcs ou clercs, séculiers ou réguliers méritant même une mention particulière, d’oser ou de présumer, sous quelque prétexte, sous quelque couleur que ce soit, d’entrer dans les dites sociétés de Francs-Maçons ou autrement appelées, ni de les propager, les entretenir, les recevoir chez soi; ni de leur donner asile ou protection, y être inscrits, affiliés, y assister ni leur donner le pouvoir ou les moyens de s’assembler, leur fournir quelque chose, leur donner conseil, secours ou faveur ouvertement ou secrètement, directement ou indirectement, par soi ou par d’autres, de quelque manière que ce soit, comme aussi d’exhorter les autres, les provoquer, les engager à se faire inscrire à ces sortes de sociétés, à s’en faire membres, à y assister, à les aider et entretenir de quelque manière que ce soit, ou les conseiller: et Nous leur ordonnons absolument de se tenir strictement à l’écart de ces sociétés, assemblées, réunions, agrégations ou conventicules, et cela sous peine d’excommunication à encourir par tous les contrevenants désignés ci-dessus, ipso facto et sans autre déclaration, excommunication de laquelle nul ne peut recevoir le bienfait de l’absolution par nul autre que Nous, ou le Pontife Romain qui nous succèdera, si ce n’est à l’article de la mort.


Nous voulons de plus et mandons que les Évêques comme les Prélats supérieurs et autres Ordinaires des lieux, que tous les Inquisiteurs de l’hérésie fassent information et procèdent contre les transgresseurs, de quelque état, grade, condition, rang, dignité ou prééminence qu’ils soient, les répriment et les punissent des peines méritées, comme fortement suspects d’hérésie; car Nous leur donnons, et à chacun d’eux, la libre faculté d’instruire et de procéder contre lesdits transgresseurs, de les réprimer et punir des peines qu’ils méritent, en invoquant même à cet effet, s’il le faut, le secours du bras séculier.


Nous voulons aussi qu’on ajoute aux copies des présentes, même imprimées, signées de la main d’un notaire public, et scellées du sceau d’une personne constituée en dignité ecclésiastique, la même foi que l’on ajouterait aux présentes, si elles étaient représentées ou montrées en original.

Qu’il ne soit permis à aucun homme d’enfreindre ou de contrarier, par une entreprise téméraire, cette Bulle de notre déclaration, condamnation, mandement, prohibition et interdiction. Si quelqu’un ose y attenter, qu’il sache qu’il encourra l’indignation du Dieu Tout-Puissant, et des bienheureux apôtres S.Pierre et S.Paul.

Donné à Rome, près Sainte-Marie Majeure, l’an de l’Incarnation de Notre Seigneur MDCCXXXVIII, le IV des Calendes de Mai (28 avril), la VIIIe année de Notre Pontificat. »



Autres textes : http://spiritualite-chretienne.com/Papes/franc-maconnerie.html

PIE VII, ÉVÊQUE (Ecclesiam a Jesus Chrito 1821)
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU.
Pour en conserver le perpétuel souvenir.

L'Église que Jésus-Christ notre Sauveur a fondée sur la pierre ferme, et contre laquelle, selon la promesse du même Sauveur, les portes de l'enfer ne prévaudront jamais.../... Personne n'ignore quel nombre prodigieux d'hommes coupables se sont ligués.../... et ont mis tout en œuvre pour tromper les fidèles .../... et pour les arracher du sein de l'Église, dans la folle espérance de ruiner et de renverser cette même Église..../... Pour atteindre plus facilement ce but, la plupart d'entre eux ont formé des sociétés occultes, des sectes clandestines, se flattant par ce moyen d'en associer plus librement un plus grand nombre à leurs complots et à leurs desseins pervers. Il y a longtemps que ce Saint Siège, ayant découvert ces sectes, s'éleva contre elles avec force et courage, et mit au grand jour les ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile


Et bien sûrs les textes originaux sur le site du Vatican.


Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 13:49

Cher Adamev, le langage est certes ambiguë et dangereux. Mais ce ne sont pas les papes qui vous accusent ici de sacrifier aux démons ou de faire des orgies dans les degrés suprêmes de la FM ! Ca sera une théorie du complot qui se nourrira de ces paroles surinterprétées.

Les papes auraient dû faire attention à leur langage et se souvenir du temps où c'étaient les Romains qui, fondés aussi sur des rumeur et sur la discrétion des premiers chrétiens, les accusèrent de sacrifier en secret dans leur cave des enfants pour "boire son sang et manger leur corps" et avoir ainsi leur vie en eux.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 13:55

Karl a écrit:
Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.
C'est exactement ce que rappelle l'Eglise dans les extraits suivants :
RÉFLEXIONS À UN AN DE LA DÉCLARATION
DE LA CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI

IMPOSSIBILITÉ DE CONCILIATION ENTRE FOI CHRÉTIENNE ET MAÇONNERIE

[...]

Il faut rappeler en premier lieu que la communauté des «maçons libres» et ses obligations morales se présentent comme un système progressif de symboles d’un caractère comportant un strict engagement. La discipline rigide de l’occulte qui y règne renforce par ailleurs le poids de l’interaction de signes et d’idées. Ce climat de secret comporte par dessus tout pour les inscrits le risque de devenir 1’instrument de stratégies qui leur demeurent inconnues.

Même si l’on affirme que le relativisme n’est pas assumé en tant que dogme, on propose cependant en réalité une conception symbolique relativiste et, ainsi, la valeur relativisante d’une telle communauté morale-rituelle, loin de pouvoir être éliminée, apparaît au contraire déterminante.

Dans un tel contexte, les diverses communautés religieuses auxquelles appartiennent chaque membre des Loges ne peuvent être considérées que comme de simples institutionnalisations d’une vérité plus vaste et insaisissable. La valeur de ces institutionnalisations apparaît donc comme inévitablement relative en regard de cette vérité plus vaste qui se manifeste au contraire plutôt dans la communauté de la bonne volonté, c’est-à-dire dans la fraternité maçonnique.

[...]

Toutefois, pour un chrétien catholique, il ne lui est pas possible de vivre sa relation avec Dieu de deux façons, c’est-à-dire en la scindant sous une forme humanitaire: supraconfessionnelle, et sous une forme interne: chrétienne. Il ne peut entretenir de relations de deux sortes avec Dieu, ni exprimer son rapport avec le Créateur par des formes symboliques de deux natures. Ceci représenterait quelque chose de totalement différent de cette collaboration, évidente pour lui, avec tous ceux qui sont engagés dans l’accomplissement du bien, même à partir de principes différents. D’autre part, un chrétien catholique ne peut pas, simultanément, participer à la pleine communion de la fraternité chrétienne et considérer son frère chrétien, par ailleurs, selon l’optique maçonnique, comme un «profane».

[...]

Seul Jésus-Christ, en effet, est le Maître de la Vérité et c’est seulement en Lui que les chrétiens peuvent trouver la lumière et la force pour vivre selon le dessein de Dieu, en travaillant pour le bien véritable de leurs frères.

Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19850223_declaration-masonic_articolo_fr.html

Egalement le texte suivant :

CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI

DÉCLARATION SUR L’INCOMPATIBILITÉ ENTRE L’APPARTENANCE À L’ÉGLISE ET LA FRANC-MAÇONNERIE

Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19831126_declaration-masonic_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:07

De Karl : Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.

Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Vous appelez ça comment?

Et bien sûr vous allez confirmer avoir participé à de "ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile" ou à " leurs complots et à leurs desseins pervers"?

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:12

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Adamev, le langage est certes ambiguë et dangereux. Mais ce ne sont pas les papes qui vous accusent ici de sacrifier aux démons ou de faire des orgies dans les degrés suprêmes de la FM ! Ca sera une théorie du complot qui se nourrira de ces paroles surinterprétées.

Les papes auraient dû faire attention à leur langage et se souvenir du temps où c'étaient les Romains qui, fondés aussi sur des rumeur et sur la discrétion des premiers chrétiens, les accusèrent de sacrifier en secret dans leur cave des enfants pour "boire son sang et manger leur corps" et avoir ainsi leur vie en eux.

C'est le moins qu'on puisse dire. Mais si ce sont les papes lisez les textes dans leur totalité. Et ussi par la voix d'évêques comme le fameux Mgr Jouin.

J'ai ici même et ailleurs justement expliqué que le langage papal est le même en effet que celui qui fut utilisé contre les chrétiens par les empereurs romains (comme quoi on a raison de parler de "césaro-papisme).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:13

adamev a écrit:
De Karl : Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.

Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Vous appelez ça comment?



Moi, avec mon esprit "équilibré", je comprends que tout cela est secrètement porté par le démon, comme d'ailleurs la terre entière qui est son marchepied.


Mais les complotistes interpréteront en disant : "Ils sacrifient lucidement aux démons qu'ils adorent en loges".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:21

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
De Karl : Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.

Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Vous appelez ça comment?
Moi, avec mon esprit "équilibré", je comprends que tout cela est secrètement porté par le démon, comme d'ailleurs la terre entière qui est son marchepied.
Mais les complotistes interpréteront en disant : "Ils sacrifient lucidement aux démons qu'ils adorent en loges".

Mais non voyons. C'est simplement humain. ça deviendra diabolique seulement à l'heure de la mort si, en pleine lumière, ils continuent à faire le mauvais choix.
Et Vlan dans les gencives ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:30

De AD : Moi, avec mon esprit "équilibré", je comprends que tout cela est secrètement porté par le démon, comme d'ailleurs la terre entière qui est son marchepied.

D'où on peut conclure que ce qui a inspiré l'esprit de ces condamnations papales est proprement diabolique ou satanique. Tu parles d'un "équilibre".

Si on parlait plutôt de co..nerie humaine (ce que nous FM appelons, n'est-ce pas Karl, "ignorance, fanatisme et ambition"), d'intérêts politiciens (le pré carré du pouvoir politique et religieux), de prétentions absurdes (l'église ne peut tolérer que les autres religions (et la FM n'en n'est pas une) lui soient égales (dixit de mémoire le second successeur de Clément))...

Ce qu'il y a de curieux c'est que depuis J.XXIII et suivants (sauf JPII qui en a remis une couche) les choses semblaient aller vers l'apaisement mais les troupes (la base) elles ne suivent pas. Seraient-elles soumises à des " stratégies qui leur demeurent inconnues" (réf Congrégation DF), à "un grand complot" (clérical) contre la liberté de penser...? Pourquoi cette église a-t-elle besoin de manier le gros bâtonde l'excommunication... pour essayer de tenir ses troupes (qui semble-t-il s'en laissent de moins en moins conter)?

Faudra un jour vous faire une raison ou tout celà est directement le fruit de la volonté divine ou ce n'est que gesticulations humaines diaboliques au sens où elles portent à la division, à la haine entre les hommes alors que Jésus a prêché l'Amour (ce que soutient la maçonnerie dans certains de ses hauts grades :P ).
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 14:47

Le ton exagéré et violent de ces textes est explicable par une lutte réciproque extrêmement haineuse et vous trouverez des textes bien pire du côté FM où l'Eglise est identifiée à la pire de superstitions sectaires.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 15:21

adamev a écrit:
De Karl : Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.

Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Vous appelez ça comment?

Et bien sûr vous allez confirmer avoir participé à de "ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile" ou à " leurs complots et à leurs desseins pervers"?



à la 2ème question: Meuh non...
à la 1ère: non, ce n'est pas une accusation de satanisme, mais un constat navré et anxieux que le démon voit évidement d'un bon oeil tout ce qui éloigne de la vérité révélée en Jésus-Christ et dans les dogmes de l'Eglise. Vous n'êtes qu'un instrument, une marioNnette dont il tire les ficelles.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 15:48

Citation :
Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Magnifique !

Adamev, vous n'êtes qu'un instrument de Satan. Alors il vous mettra à la place qui vous est dévolue en tant que son suiveur dans son royaume, l'Enfer. A moins que...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 16:53

Chris Prols a écrit:
Citation :
Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Magnifique !

Adamev, vous n'êtes qu'un instrument de Satan. Alors il vous mettra à la place qui vous est dévolue en tant que son suiveur dans son royaume, l'Enfer. A moins que...

Toi la boîte de conserves commence par te faire catholique après tu pourras causer avec eux de ce que tu ne connais pas plus qu'eux.


Dernière édition par adamev le Mer 09 Nov 2011, 17:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 16:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Le ton exagéré et violent de ces textes est explicable par une lutte réciproque extrêmement haineuse et vous trouverez des textes bien pire du côté FM où l'Eglise est identifiée à la pire de superstitions sectaires.

T'as raison Arnaud... c'est pas moi c'est l'autre...
T'avais qu'a pas commencer....
Ce qui est vrai en plus... si le Clément dont l'entendement et le discernement étaient largement entamés par l'éventration dont il souffrait et qui faisaient épandre ses tripes... se l'était bouclée on n'en serait pas là et sans doute les deux institutions "d'inspiration divine" seraient-elles en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 17:03

adamev a écrit:
Chris Prols a écrit:
Citation :
Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Magnifique !

Adamev, vous n'êtes qu'un instrument de Satan. Alors il vous mettra à la place qui vous est dévolue en tant que son suiveur dans son royaume, l'Enfer. A moins que...

Toi la boîte de conserves commence par te faire catholique après tu pourras causer avec eux de ce que tu ne connais pas plus qu'eux.

:mdr: :mdr: :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 17:04

Karl a écrit:
adamev a écrit:
De Karl : Aucune accusation de satanisme là-dedans; rien que des constats qui mettent en cause avec raison la nature secrète, sectaire et occulte de la FM.

Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Vous appelez ça comment?

Et bien sûr vous allez confirmer avoir participé à de "ténébreux desseins qu'elles formaient contre la religion et contre la société civile" ou à " leurs complots et à leurs desseins pervers"?



à la 2ème question: Meuh non...
à la 1ère: non, ce n'est pas une accusation de satanisme, mais un constat navré et anxieux que le démon voit évidement d'un bon oeil tout ce qui éloigne de la vérité révélée en Jésus-Christ et dans les dogmes de l'Eglise. Vous n'êtes qu'un instrument, une marioNnette dont il tire les ficelles.

sur laseconde une lueur de lucidité!
sur la première et vous vos grosses ficelles elles sont où... entre les mains du marionettiste dont parle le réchauffé du haubert??? Ou dans celles de la grosse nouille marinière qui essaye de surnager du côté de nouganougayork???
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 17:55

adamev a écrit:
Chris Prols a écrit:
Citation :
Pie VI 1775 Inscrutabile : La fourberie de ces hommes pervers est véritablement indigne. Dans leur œuvre corruptrice et néfaste… ils ne sont que des instruments de celui qui eut recours au serpent pour séduire et perdre nos premiers parents.

Magnifique !

Adamev, vous n'êtes qu'un instrument de Satan. Alors il vous mettra à la place qui vous est dévolue en tant que son suiveur dans son royaume, l'Enfer. A moins que...

Toi la boîte de conserves commence par te faire catholique après tu pourras causer avec eux de ce que tu ne connais pas plus qu'eux.

Donc en fait, il n'y a que vous qui connaissez... mais bien sûr vous êtes initié !!!

Mais pas au point de connaitre la doctrine que votre organisation satanique et vous-même combattez.

Z'êtes vraiment d'une loge de province, et dans les plus bas degrés, vous...





Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 18:12

.../...


Dernière édition par adamev le Mer 09 Nov 2011, 18:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 18:15

Eh bien allez vous ballader à poil dans vos convents, pour coller au plus près de ce que Dieu a fait !
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mer 09 Nov 2011, 18:22

Il en est de la "maille de fer" comme de la paille du même nom... quand elle rouille on la jette....
C'est pour ça que Dieu a fait l'homme nu plutôt qu'habillé d'acier.

Dans les plus bas degrés au moins deux fois par mois en effet. Lorsque j'ai terminé mon temps de Vénérable on a fait de moi un portier et le serviteur de mes frères lors des repas... pour me ramener à l'humilité et j'en fus heureux.

Il n' y a donc aucune honte à être au plus bas. Et d'ailleurs Jésus ne nous a-t-il pas montré l'exemple lors du lavement des pieds??? Vous devriez vous en souvenir monsieur le fier à bras.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 09:01

Mon cher Adamev,

Vous aurez beau invoquer tous les arguments possibles, le fait est là : être catholique et franc-maçon à la fois c'est impossible. Vous en êtes la preuve puisque vous rejetez les dogmes de base de la catholicité :
- Infaillibilité du pape
- Succession apostolique
- Le Filioque
- L'Immaculée Conception
- La Virginité perpétuelle de la Vierge Marie ainsi que sa médiation. Vous ne parlez jamais d'ailleurs de la Vierge Marie.
- La Présence Réelle dans les Saintes Espèces en dehors de la Messe.
- Le péché originel.
et j'en oublie surement.

Votre position est plus proche de la Réforme que de l'Eglise Catholique.

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a écrit:
IMPOSSIBILITÉ DE CONCILIATION ENTRE FOI CHRÉTIENNE ET MAÇONNERIE

[...]

Or une étude plus approfondie a conduit la S. Congrégation pour la Doctrine de la Foi à confirmer sa conviction en l’impossibilité fondamentale de conciliation entre les principes de la maçonnerie et ceux de la foi chrétienne.

[...]

pour un chrétien catholique, il ne lui est pas possible de vivre sa relation avec Dieu de deux façons, c’est-à-dire en la scindant sous une forme humanitaire: supraconfessionnelle, et sous une forme interne: chrétienne. Il ne peut entretenir de relations de deux sortes avec Dieu, ni exprimer son rapport avec le Créateur par des formes symboliques de deux natures. Ceci représenterait quelque chose de totalement différent de cette collaboration, évidente pour lui, avec tous ceux qui sont engagés dans l’accomplissement du bien, même à partir de principes différents. D’autre part, un chrétien catholique ne peut pas, simultanément, participer à la pleine communion de la fraternité chrétienne et considérer son frère chrétien, par ailleurs, selon l’optique maçonnique, comme un «profane».

Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19850223_declaration-masonic_articolo_fr.html
La Congrégation pour la Doctrine de la Foi a écrit:
DÉCLARATION SUR L’INCOMPATIBILITÉ ENTRE L’APPARTENANCE À L’ÉGLISE ET LA FRANC-MAÇONNERIE
[...]

Le jugement négatif de l’Eglise sur les associations maçonniques demeure donc inchangé, parce que leurs principes ont toujours été considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise, et l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise. Les fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion.

[...]

A Rome, au siège de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, le 26 novembre 1983.

Joseph, card. RATZINGER
Préfet
Source : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19831126_declaration-masonic_fr.html

Vous ne pouvez servir deux maîtres à la fois.
Que votre oui soit oui et que votre non soit non.
Vous connaissez l'auteur de ces paroles.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 11:10

Mon cher Jeb plusieurs erreurs dans votre post ci-dessus.

- Succession apostolique
- Le Filioque
- L'Immaculée Conception
- La Virginité perpétuelle de la Vierge Marie ainsi que sa médiation. Vous ne parlez jamais d'ailleurs de la Vierge Marie.
- La Présence Réelle dans les Saintes Espèces en dehors de la Messe.
- Le péché originel.

C'est en tant que chrétien que je rejette l'infaillibilité et la primauté pas en tant que maçon non concerné par ce qui se passe en église romaine.

C'est tjrs en tant que chrétien que je conteste la primauté mais pour moi tous les papes sont légitimes (suis pas sédévac). Le filioque je dis seulement que c'est une introduction subreptice. L'immaculée conception et la VM... non seulement je n'en conteste pas l'actualisation à notre monde moderne mais je crois qu'elle est la matrice de la création (vous m'avez donc mal lu). La présence réelle mais il me semble avoir écrit ici plusieurs fois que pour moi la Présence est non seulement réelle mais aussi universelle (donc dans les espèces et hors la messe). Quand au po je ne crois pas en effet à la fable habituelle en raison de ce que la science nous enseigne de l'évolution. Ceci étant je crois avoir écrit ici que nous commettons tous ce péché chaque jour lorsque nous ne sommes pas conformes à notre foi.

Pour le reste la plupart des FM qui comme moi ont les deux appartenances savent très bien en faire et la distinction et la synthèse. Ce qui explique que nous affirmons qu'il n'y a pas d'incompatibilité d'autant que la FM n'étant pas une religion n'a pas à se (ou à être) compare(e)r à elles (qui se bouffent le nez pour savoir de quelle couleur est la barbe divine).

N'avez-vous pas remarqué que je discute raremement les articles de foi pure par respect de la foi de l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 13:17

Jeb a écrit:
Mon cher Adamev,

Vous aurez beau invoquer tous les arguments possibles, le fait est là : être catholique et franc-maçon à la fois c'est impossible. Vous en êtes la preuve puisque vous rejetez les dogmes de base de la catholicité :
- Infaillibilité du pape
- Succession apostolique
- Le Filioque
- L'Immaculée Conception
- La Virginité perpétuelle de la Vierge Marie ainsi que sa médiation. Vous ne parlez jamais d'ailleurs de la Vierge Marie.
- La Présence Réelle dans les Saintes Espèces en dehors de la Messe.
- Le péché originel.
et j'en oublie surement.

Il est "libre penseur, y compris là où l'Eglise a tranché.

Il est en fait Protestant et FM ! Ca c'est possible !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 14:50

De Adamev : il n'y a pas d'incompatibilité d'autant que la FM n'étant pas une religion n'a pas à se (ou à être) compare(e)r à elles, les religions, (qui se bouffent le nez pour savoir de quelle couleur est la barbe divine).

P.e Arnaud devriez-vous relire mon message précédent avant d'écrire sans tenir aucun compte de ce que j'ai répondu à Jeb.

Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 16:12

[quote="adamev"]
Citation :
C'est en tant que chrétien que je rejette l'infaillibilité

pas en tant que franmac? jocolor





Citation :

C'est tjrs en tant que chrétien que je conteste la primauté mais pour moi tous les papes sont légitimes (suis pas sédévac). Le filioque je dis seulement que c'est une introduction subreptice. L'immaculée conception et la VM... non seulement je n'en conteste pas l'actualisation à notre monde moderne mais je crois qu'elle est la matrice de la création (vous m'avez donc mal lu). La présence réelle mais il me semble avoir écrit ici plusieurs fois que pour moi la Présence est non seulement réelle mais aussi universelle (donc dans les espèces et hors la messe). Quand au po je ne crois pas en effet à la fable habituelle en raison de ce que la science nous enseigne de l'évolution. Ceci étant je crois avoir écrit ici que nous commettons tous ce péché chaque jour lorsque nous ne sommes pas conformes à notre foi.

Et le chrétien en vous n'est jamais influençé par le franmac? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 16:52

Mon cher Adamev,

Veuillez accepter toutes mes excuses pour les erreurs que j'ai commises et je prends acte de vos corrections.

Vous trouverez mes réponses en bleu dans le corps de votre message.

adamev a écrit:
Mon cher Jeb plusieurs erreurs dans votre post ci-dessus.

- Succession apostolique
- Le Filioque
- L'Immaculée Conception
- La Virginité perpétuelle de la Vierge Marie ainsi que sa médiation. Vous ne parlez jamais d'ailleurs de la Vierge Marie.
- La Présence Réelle dans les Saintes Espèces en dehors de la Messe.
- Le péché originel.

C'est en tant que chrétien que je rejette l'infaillibilité et la primauté pas en tant que maçon non concerné par ce qui se passe en église romaine.

C'est tjrs en tant que chrétien que je conteste la primauté mais pour moi tous les papes sont légitimes (suis pas sédévac). Le filioque je dis seulement que c'est une introduction subreptice. L'immaculée conception et la VM... non seulement je n'en conteste pas l'actualisation à notre monde moderne mais je crois qu'elle est la matrice de la création (vous m'avez donc mal lu).
J'en prends acte pour rectifier ce que j'ai dis à ce sujet.

La présence réelle mais il me semble avoir écrit ici plusieurs fois que pour moi la Présence est non seulement réelle mais aussi universelle (donc dans les espèces et hors la messe).
Idem. J'en prends acte pour rectifier ce que j'ai dis à ce sujet.

Quand au po je ne crois pas en effet à la fable habituelle en raison de ce que la science nous enseigne de l'évolution. Ceci étant je crois avoir écrit ici que nous commettons tous ce péché chaque jour lorsque nous ne sommes pas conformes à notre foi.
Merci de ne pas qualifier de "fable" ce qui fait partie de la foi catholique et à laquelle adhèrent des millions de catholiques. Croyez ce que vous voulez à ce sujet c'est votre droit mais évitez les piques, ça serait sympa. Smile

Pour le reste la plupart des FM qui comme moi ont les deux appartenances savent très bien en faire et la distinction et la synthèse. Ce qui explique que nous affirmons qu'il n'y a pas d'incompatibilité d'autant que la FM n'étant pas une religion n'a pas à se (ou à être) compare(e)r à elles (qui se bouffent le nez pour savoir de quelle couleur est la barbe divine).
Je constate que vous avez deux casquettes...
Mais chacun s'habille comme il veut tant que cela ne devient pas une "mode" qu'il faut accepter comme "normale".


N'avez-vous pas remarqué que je discute raremement les articles de foi pure par respect de la foi de l'autre?
Ce qui ne vous empêche pas d'être irrespectueux quand vous qualifiez l'Eglise Catholique Romaine de "secte romaine". C'est un abus de langage volontaire pour blesser, parce que vous connaissez très bien la signification du mot "secte" et ce que cela implique.
Je croirai donc à votre TOTAL respect de la foi de l'autre quand vous ne chercherez plus "à tirer" sur ce qui fait partie de la foi de l'autre.

Tout ceci dit sans aucune animosité contre votre personne-même et vos idées que je respecte, même si je suis en total désaccord avec. Je tiens à le préciser une fois encore pour qu'on ne qualifie pas mes propos de haineux.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 17:44

Karl a écrit:
Et le chrétien en vous n'est jamais influençé par le franmac? Rolling Eyes

Sur les questions de foi pure jamais!!!

Mais il se trouve que ma foi chrétienne et ma foi maçonnique se rencontrent parfois. Exemple à propos de la VM. Il n' y a aucune incompatibilité à la considérer, recevoir, comme mère de Jésus et en même temps comme matrice de la création. De même iln' y a aucune incompatibilité entre Dieu comme Principe et Dieu comme Créateur, père tout puissant... qui donne à l'homme le bien le plus précieux : La liberté.... ce qui fait du Principe dans sa manifestation créatrice un Etre pensant et agissant et de ce fait "Présence"..... Il n'y a aucune incompatibilité à considérer Jésus comme l'initiateur de la plus belle religion du monde condamné par la caste cléricale, pierre qui a sué sang et eau et en porter le symbole sous la forme d'une croix chrétienne chargée à la croisée d'une rose rouge.....

Normal puisque les fondateurs de la FM étaient tous issus des écoles chrétiennes et des Lumières.

Nous le sauriez si...




Dernière édition par adamev le Jeu 10 Nov 2011, 18:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 18:01

Jeb a écrit:
Mon cher Adamev,

Veuillez accepter toutes mes excuses pour les erreurs que j'ai commises et je prends acte de vos corrections.

J'en prends acte également.

Je constate que vous avez deux casquettes...
Mais chacun s'habille comme il veut tant que cela ne devient pas une "mode" qu'il faut accepter comme "normale".


Qu'est-ce que la "normale" eu égard à la norme que veut imposer l'église romaine????

Ce qui ne vous empêche pas d'être irrespectueux quand vous qualifiez l'Eglise Catholique Romaine de "secte romaine". C'est un abus de langage volontaire pour blesser, parce que vous connaissez très bien la signification du mot "secte" et ce que cela implique.
Je croirai donc à votre TOTAL respect de la foi de l'autre quand vous ne chercherez plus "à tirer" sur ce qui fait partie de la foi de l'autre.".


En effet mais croyez-vous que le langage des interlocuteurs soit de toute aménité??? Karl par exemple et sa "francmaquerie" et Julia qui qualifie de de secte l'institution maçonnique ou le petit pain grillé qui qualifie de peau de cochon le tablier maçonnique (qui d'ailleurs est ou d'agneau ou de soie... ce choix n'étant pas de pur hasard) étant bien entendu que pour s'en vêtir il faut être un porc (mais comme je lui ais répondu dans le cochon tout est bon par la grâce de Dieu). J'en passe d'autres. Et que croyez-vous que soient les condamnations paples depuis 1738??? Alors alors... d'où viennent les propos sectaires sinon des sectateurs d'une secte.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 20:59

Ma réponse en vert.

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
Mon cher Adamev,

Veuillez accepter toutes mes excuses pour les erreurs que j'ai commises et je prends acte de vos corrections.

J'en prends acte également.

Je constate que vous avez deux casquettes...
Mais chacun s'habille comme il veut tant que cela ne devient pas une "mode" qu'il faut accepter comme "normale".


Qu'est-ce que la "normale" eu égard à la norme que veut imposer l'église romaine????
Elle n'impose rien, c'est là où est votre erreur profonde. Vous savez bien que l'Eglise renvoie en dernier ressort à la conscience de chacun. Vous savez nous le rappeler.

Ce qui ne vous empêche pas d'être irrespectueux quand vous qualifiez l'Eglise Catholique Romaine de "secte romaine". C'est un abus de langage volontaire pour blesser, parce que vous connaissez très bien la signification du mot "secte" et ce que cela implique.
Je croirai donc à votre TOTAL respect de la foi de l'autre quand vous ne chercherez plus "à tirer" sur ce qui fait partie de la foi de l'autre.".


En effet mais croyez-vous que le langage des interlocuteurs soit de toute aménité??? Karl par exemple et sa "francmaquerie" et Julia qui qualifie de de secte l'institution maçonnique ou le petit pain grillé qui qualifie de peau de cochon le tablier maçonnique (qui d'ailleurs est ou d'agneau ou de soie... ce choix n'étant pas de pur hasard) étant bien entendu que pour s'en vêtir il faut être un porc (mais comme je lui ais répondu dans le cochon tout est bon par la grâce de Dieu). J'en passe d'autres. Et que croyez-vous que soient les condamnations paples depuis 1738??? Alors alors... d'où viennent les propos sectaires sinon des sectateurs d'une secte.
On parlait de foi là, non ? Est-ce que vous mettez la Franc-Maçonnerie au même niveau que votre foi ?
Je crois que oui : vous venez d'en faire la démonstration ci-dessus.

Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 23:28

Jeb a écrit:
Ma réponse en vert.

adamev a écrit:
Jeb a écrit:
Mon cher Adamev,

Veuillez accepter toutes mes excuses pour les erreurs que j'ai commises et je prends acte de vos corrections.

J'en prends acte également.

Je constate que vous avez deux casquettes...
Mais chacun s'habille comme il veut tant que cela ne devient pas une "mode" qu'il faut accepter comme "normale".


Qu'est-ce que la "normale" eu égard à la norme que veut imposer l'église romaine????
Elle n'impose rien, c'est là où est votre erreur profonde. Vous savez bien que l'Eglise renvoie en dernier ressort à la conscience de chacun. Vous savez nous le rappeler.
Dans ce cas à quoi servent les manifestes contre l'avortement, la contraception... et contre la maçonnerie. Et je ne reviendrai pas sur les 1500 dernières années.

Ce qui ne vous empêche pas d'être irrespectueux quand vous qualifiez l'Eglise Catholique Romaine de "secte romaine". C'est un abus de langage volontaire pour blesser, parce que vous connaissez très bien la signification du mot "secte" et ce que cela implique.
Je croirai donc à votre TOTAL respect de la foi de l'autre quand vous ne chercherez plus "à tirer" sur ce qui fait partie de la foi de l'autre.".


En effet mais croyez-vous que le langage des interlocuteurs soit de toute aménité??? Karl par exemple et sa "francmaquerie" et Julia qui qualifie de de secte l'institution maçonnique ou le petit pain grillé qui qualifie de peau de cochon le tablier maçonnique (qui d'ailleurs est ou d'agneau ou de soie... ce choix n'étant pas de pur hasard) étant bien entendu que pour s'en vêtir il faut être un porc (mais comme je lui ais répondu dans le cochon tout est bon par la grâce de Dieu). J'en passe d'autres. Et que croyez-vous que soient les condamnations paples depuis 1738??? Alors alors... d'où viennent les propos sectaires sinon des sectateurs d'une secte.

On parlait de foi là, non ?
Certes mais ce n'est pas ce qu'indique votre paragraphe ci-dessus auquel j'ai répondu.

Est-ce que vous mettez la Franc-Maçonnerie au même niveau que votre foi ? Je crois que oui : vous venez d'en faire la démonstration ci-dessus.

Je passe mon temps à vous expliquez que les deux n'ont pas à se comparer. Mais comme on dit n'est plus sourd...

Ps J'ai écrit en rouge non que je sois en colère ou pour hurler mais juste pour distinguer mes réponses
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Jeu 10 Nov 2011, 23:46

Adamev a écrit:
Ps J'ai écrit en rouge non que je sois en colère ou pour hurler mais juste pour distinguer mes réponses
J'avais bien compris mon cher Adamev que c'était une question de palette de couleur et non celle de votre humeur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 11 Nov 2011, 07:56

Epître de St Paul aux Ephésiens, V, 1-9
.....
"Que nul ne vous égare par des paroles creuses: c'est bien pour de telles choses que Dieu fait tomber sa colère sur ceux qui lui résistent. Ne vous faites donc pas leurs complices. Vous étiez jadis ténèbres; mais vous êtes à présent lumière dans le Seigneur. Marchez en enfants de lumière, car le fruit de la lumière consiste en toute bonté, justice et vérité".
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 11 Nov 2011, 11:40

Pas besoin d'être tombé de cheval pour recevoir la Lumière....
La Grâce de Dieu et son Esprit se répandent de manière infinie, éternelle et chaque jour renouvelée (cf l'Alliance). Sauf à vouloir faire plus paulinien que Paul il est idolâtre de penser qu'ils ne nous viennent que par JC et surtout qu'ils servent à tout justifier "par inspiration divine" "y compris les pires des papes et autres agissements dont l'église romaine se rend coupable depuis 1500 ans qu'elle existe sous sa forme connue.
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 11 Nov 2011, 17:59

Epître de St Paul aux Corinthiens, I, IV, 1-5

(...)
"Quant à moi, il m'importe fort peu d'être jugé par vous ou par un tribunal humain; je ne me juge pas non plus moi-même. Ma conscience, il est vrai, ne me reproche rien: mais je ne suis pas justifié pour autant; mon juge c'est le Seigneur. Ainsi donc, ne jugez pas avant le temps, avant que vienne le Seigneur; lui qui éclairera les secrets des ténèbres et manifestera les intentions des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu sa louange."
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 11 Nov 2011, 23:07

Et à part ça vous pensez par vous-même?
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 12 Nov 2011, 07:52

Bonne et judicieuse question et je vous remercie de l'avoir posée, comme disent si bien les personnes rompues à l'exercice dont vous relevez... même s'il est difficile de répondre dans l'univocité qui est vôtre, je vous dirai donc que Dieu seul jugera la profondeur de votre coeur et au besoin l'étendue de vos erreurs, si erreur il y a. J'ajouterai, que, personnellement et dans l'esprit d'un idéalisme rempli d'innocence, on serait prêt à croire à l'humanisme auquel vous adhérez, bien qu'il ait été écorné très avantageusement depuis, et je n'ai rien ni contre vous, ni contre la franc-maçonnerie; et même je précise que les incompatibilités notoires sur lesquelles vous revenez sans cesse ne regardent que vous et les personnes engagées dans la même galère. En bref et pour en terminer, tout cela relèverait donc de votre conscience profonde et intime, et n'aurait pas à être si âprement défendu par des points de détails qui dans le fond, sont un peu l'arbre qui cache la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 12 Nov 2011, 10:33

Vous connaisez des institutions avec idéal élevé dont certains membres n'ont pas peu ou prou écorné l'idéal???? Pour ma part je considère que depuis 300 ans au regard des 1500 ans d'autres nous ne nous en tirons pas si mal que ça.

N'inversez pas la charge de la preuve. Je ne reviens sur les incompatibilités dont les auteurs appartiennent à la secte romaine que parce qu'on me les ressert sans cesse. Pour moi et pour beaucoup des miens elles sont sans objet.

Même observation : En bref et pour en terminer, tout cela relèverait donc de votre conscience profonde et intime, et n'aurait pas à être si âprement défendu attaqué par des points de détails qui dans le fond, sont un peu l'arbre qui cache la forêt.

Quant à : "Je vous dirai donc que Dieu seul jugera la profondeur de votre coeur et au besoin l'étendue de vos erreurs, si erreur il y a". Permettez que je vous le retourne.
Revenir en haut Aller en bas
MIKAELE



Féminin Messages : 393
Inscription : 28/08/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 12 Nov 2011, 10:52

Adamev,

"Toute arme forgée contre toi sera sans effet..."
Point d'inverse ici, votre mode de pensée et oserais-je dire de raisonnement? a été, de longue date et à votre insu, insidieusement perverti... l'attaque devrait être à vos yeux sans objet si vous êtes fidèle à vous-même et la faille, qui, peut-être en vous, vous pousserait à vous sentir "attaqué", ne peut être comblée que par vous-même...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 12 Nov 2011, 11:05

Psycho à deux balles. Fin de partie pour moi. D'autant que ceci est parfaitement réversible à votre endroit : votre mode de pensée et oserais-je dire de raisonnement? a été, de longue date et à votre insu, insidieusement perverti
Revenir en haut Aller en bas
hioub



Masculin Messages : 4
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Dim 13 Nov 2011, 23:15

C est dommage de lâcher en cours de route. Continuez donc à argumenter!
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Lun 14 Nov 2011, 09:23

adamev a écrit:
Karl a écrit:
Et le chrétien en vous n'est jamais influençé par le franmac? Rolling Eyes

Sur les questions de foi pure jamais!!!

Mais il se trouve que ma foi chrétienne et ma foi maçonnique se rencontrent parfois. Exemple à propos de la VM. Il n' y a aucune incompatibilité à la considérer, recevoir, comme mère de Jésus et en même temps comme matrice de la création. De même iln' y a aucune incompatibilité entre Dieu comme Principe et Dieu comme Créateur, père tout puissant... qui donne à l'homme le bien le plus précieux : La liberté.... ce qui fait du Principe dans sa manifestation créatrice un Etre pensant et agissant et de ce fait "Présence"..... Il n'y a aucune incompatibilité à considérer Jésus comme l'initiateur de la plus belle religion du monde condamné par la caste cléricale, pierre qui a sué sang et eau et en porter le symbole sous la forme d'une croix chrétienne chargée à la croisée d'une rose rouge.....

Normal puisque les fondateurs de la FM étaient tous issus des écoles chrétiennes et des Lumières.

Nous le sauriez si...


Jésus a été condamné et crucifié par les péchés de tous les hommes, passés présents et à venir, et les prêtres en leur orgueil et prétention, pas en tant que tels, même si cela vous arrange de penser que les prêtres de toute religion -et les catholiques romains sans doute plus que d'autres- sont une espèce prédatrice.

Et le Diderot qui a écrit "la religieuse" était aussi issu d'une école chrétienne; et Renan probablement; et Staline était séminariste, un temps... Pour ne pas parler d'Adamev...
Revenir en haut Aller en bas
hioub



Masculin Messages : 4
Inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Lun 14 Nov 2011, 20:07

Après lecture du post, je suis étonné de voir que certains continuent d'affirmer que l'on puisse être des deux états. La position de l'église catholique est pourtant claire, les philosophies sont radicalement opposées. Dire le contraire est faire la preuve de la plus grande cécité face au texte suivant: CONGRÉGATION POUR LA DOCTRINE DE LA FOI

DÉCLARATION SUR L’INCOMPATIBILITÉ ENTRE L’APPARTENANCE À L’ÉGLISE ET
LA FRANC-MAÇONNERIE

On a demandé si le jugement de l’Eglise sur les associations
maçonniques était changé, étant donné que dans le nouveau Code de
droit canonique il n’en est pas fait mention expresse, comme dans le
Code antérieur.

Cette Congrégation est en mesure de répondre qu’une telle circonstance
est due au critère adopté dans la rédaction, qui a été suivi aussi
pour d’autres associations également passées sous silence parce
qu’elles sont inclues dans des catégories plus larges.

Le jugement négatif de l’Eglise sur les associations maçonniques
demeure donc inchangé, parce que leurs principes ont toujours été
considérés comme inconciliables avec la doctrine de l’Eglise, et
l’inscription à ces associations reste interdite par l’Eglise. Les
fidèles qui appartiennent aux associations maçonniques sont en état de
péché grave et ne peuvent accéder à la sainte communion.

Les autorités ecclésiastiques locales n’ont pas compétence pour se
prononcer sur la nature des associations maçonniques par un jugement
qui impliquerait une dérogation à ce qui a été affirmé ci dessus, dans
la ligne de la déclaration de cette Congrégation du 17 février 1981
(cf. AAS 73, 1981, p. 240-241: DC 1981, n° 1805, p. 349. Voir aussi la
déclaration de l’épiscopat allemand du 12 mai 1980, DC 1981, n° 1807,
p. 444-448).

Le Souverain Pontife Jean-Paul II, dans l’audience accordée au
cardinal préfet soussigné, a approuvé cette déclaration, qui avait été
délibérée en réunion ordinaire de la Congrégation, et en a ordonné la
publication.

A Rome, au siège de la Congrégation pour la Doctrine de la foi, le 26
novembre 1983.


Joseph, card. RATZINGER
Préfet

+ Fr. Jérôme Hamer, O.P.
Secrétaire


soit on y adhère, on reste alors dans le magistère de l'église, soit non, et on se met pas loin de la sortie de l'église...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Mar 15 Nov 2011, 01:12

Amen!!!
et

:rigolo:
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 24 Mai 2013, 23:34

Un prêtre franc-maçon démis de ses fonctions à la demande du Vatican


Citation :
Le curé de la paroisse de Megève, en Haute-Savoie, a été démis de ses fonctions à la demande du Vatican en raison de sa persistance à faire partie de la franc-maçonnerie, une sanction exceptionnelle en France.

Le Vatican considère qu'il y a incompatibilité entre appartenance à l'Église catholique et à la franc-maçonnerie.

Le père Pascal Vesin, curé de la station de ski huppée de Megève, restera prêtre "mais sans droit d'exercer", a annoncé vendredi le diocèse d'Annecy.

Il devrait continuer à être rémunéré pendant 6 à 12 mois.

"Cela faisait quelque temps que j'avais cette épée de Damoclès, mais je ne pensais pas qu'ils iraient jusque-là", a réagi le père Pascal Vesin auprès de l'AFP. Depuis jeudi, il fait l'objet d'une "excommunication temporaire" avec interdiction de recevoir les sacrements, selon ses propres termes.

Âgé de 43 ans, le père Pascal officiait depuis 17 ans dans différentes paroisses de Haute-Savoie (Thonon-les-Bains, Annemasse et à Megève). Il avait rejoint en 2001 une loge du Grand Orient de France, première obédience franc-maçonne en France, souvent considérée comme anticléricale.

Une vision qui n'a plus lieu d'être, selon le prêtre. "Le combat entre l'Église et la franc-maçonnerie date de la IIIe République, ce n'est plus de mise", juge-t-il.

En 2010, un courrier anonyme adressé à l'évêque d'Annecy, Mgr Yves Boivineau, a révélé la double appartenance de l'ecclésiastique qui l'a d'abord niée.

Après un deuxième courrier anonyme en 2011, le père Vesin a finalement avoué être franc-maçon.

"Il lui a été demandé de quitter la franc-maçonnerie pour se consacrer à son ministère de prêtre", ce que l'intéressé a refusé, a indiqué le diocèse dans un communiqué vendredi.

"Je trouve une complémentarité dans la double appartenance", a affirmé Pascal Vesin, en disant apprécier le "travail sur les questions de société" du Grand Orient.

L'évêque d'Annecy a tenté de le convaincre de revenir sur ses positions, sans succès. "Je tiens à cette liberté de pensée et de parole qui m'est inspirée par l'évangile", a-t-il poursuivi.

"Tremblement de terre" à la paroisse

En mars dernier, la Congrégation pour la doctrine de la foi, créée en 1542 à Rome pour défendre à l'époque l'Église des hérésies mais aujourd'hui pour promouvoir la doctrine de l'Eglise catholique, a exigé le départ du prêtre.

Après un nouveau délai, l'évêque lui a notifié jeudi les conséquences de son choix. "Rien ne reste fermé", selon le communiqué diocésain où il est dit que "la peine, dite +médicinale+, peut être levée" si le prêtre quitte la franc-maçonnerie.

Le grand maître du Grand Orient de France, José Gulino, a évoqué un "retour" de "l'obscurantisme". "Je souhaite que l'Église évolue. On peut être prêtre et franc-maçon. Ne pas comprendre cela relève du Moyen-Age", a-t-il déclaré à Rodez, à l'occasion des 250 ans de la plus vieille loge aveyronnaise.

"Le Vatican n'aime pas la franc-maçonnerie française à cause du rayonnement du Grand Orient de France, qui a un côté anticlérical", a expliqué M. Claude Legrand, grand secrétaire de la Grande Loge nationale française (GLNF). "Pour tout le monde, le franc-maçon est un bouffeur de curés", a-t-il poursuivi. Le GOF affirme sa croyance en un dieu mais qui n'est pas le Dieu des chrétiens et il compte "une bonne poignée" de prêtres sur 26.000 maçons, selon M. Legrand.

Interrogée, la Conférence des évêques de France n'était pas en mesure de dire vendredi si des cas similaires à celui du père Vesin se sont déjà produits en France.

L'abbé Jean-Claude Desbrosse avait bénéficié en 1980 d'une autorisation d'appartenance à l'ordre maçonnique par son évêque, avait révélé un faire-part de décès paru dans Le Figaro en 1999.

A Megève, "c'est un peu le tremblement de terre sur la paroisse", confiait le père Vesin vendredi, en disant avoir reçu "énormément de messages" de soutien et quelques critiques.

Le curé avait habitué ses paroissiens à des positions assez iconoclastes en se prononçant en faveur de l'ordination des prêtres mariés et en soutenant le mariage homosexuel.

L'Église "se trompe de combat" sur le mariage homosexuel, avait-il déclaré en janvier dans l'hebdomadaire local Le Messager, regrettant "un fort relent d'homophobie" sur le sujet.

Aujourd'hui, le prêtre dit n'avoir "aucune idée" concernant son avenir. "Je suis fait pour être prêtre. J'y croyais. J'ai une foi énorme, je sais que je vais rebondir", assure-t-il.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 24 Mai 2013, 23:37

Citation :
Le GOF affirme sa croyance en un dieu mais qui n'est pas le Dieu des chrétiens

C'est un dieu qui permet le "mariage pour tous", l'avortement, le préservatif, l'euthanasie ?
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 24 Mai 2013, 23:46

Simon1976 a écrit:
Citation :
Le GOF affirme sa croyance en un dieu mais qui n'est pas le Dieu des chrétiens

C'est un dieu qui permet le "mariage pour tous", l'avortement, le préservatif, l'euthanasie ?

Ce qui est dramatique c'est que celui auquel vous prétendez vous rattacher laisse aussi la "c.nnerie" s'étaler à longueur de fils.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Ven 24 Mai 2013, 23:56

"Le Vatican n'aime pas la franc-maçonnerie française à cause du rayonnement du Grand Orient de France, qui a un côté anticlérical", a expliqué M. Claude Legrand, grand secrétaire de la Grande Loge nationale française (GLNF). "Pour tout le monde, le franc-maçon est un bouffeur de curés", a-t-il poursuivi. Le GOF affirme sa croyance en un dieu mais qui n'est pas le Dieu des chrétiens et il compte "une bonne poignée" de prêtres sur 26.000 maçons, selon M. Legrand.

Ferait mieux de s'occuper du redressement de son obédience celui-là plutôt que de la ramener pour dire une c.nnerie en plus.

Comme quoi on peut être mamaouchi d'une obédience maçonnique et être bête comme le bourgeois.... et n'avoir rien compris à la nature du Grand Architecte de l'Univers qui n'est pas un dieu.

Des prêtres il y en a dans toutes les obédiences... et même au Vatican si j'en crois les dernières rumeurs. Paraitrait même que c'est les FM qui ont fait élire le pape François...
mort de rire
Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9372
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 25 Mai 2013, 06:43

Vous n'êtes plus assez publié sur Golias que vous tenez autant à être publié ici , cher Adamev ?

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12275
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Catholique et Franc-Maçon est-ce possible   Sam 25 Mai 2013, 10:59

Jaloux???
Revenir en haut Aller en bas
 
Catholique et Franc-Maçon est-ce possible
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» le role du diacre dans l'eglise catholique
» CATHOLIQUE........QU'EST-CE QUE C'EST ? VIDEOS
» Les dires de Goebbels sur l'Eglise Catholique
» je suis catholique mais non pratiquant!
» Le salut par la charité (Théologie catholique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: