DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 travailler à être humble, comment faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 20:15

Alors c'est très difficile me semble t'il de générer l'humilité, car c'est plus une absence en fait, qu'une acquisition qui devrait être faite. C'est à dire que quand on est orgueilleux, cette boule d'égo, on peut la ressentir ; mais quant à l'humilité, en quelque sorte il ne reste plus rien d'autre que la lumière et le passage ouvert aux énergies christiques et divine.

Voici des extraits des petits messages (humilité oblige ;) que tomtom avaient écrit il y a de cela quelque temps et qui peuvent être utiles pour ça :

L'humilité semble être une des clés de la vraie spiritualité, un des accès à la sagesse... mais elle n'est pas évidente à définir ni à trouver...

D'autant que dés que l'on se voit humble, on ne l'est déjà plus vraiment !

Bien, donc ce matin en méditant, je me suis dis qu'il me (nous ?) serait utile de pouvoir avoir accès à quelques phrases qui me permettent de générer un état d'esprit respectueux et humble envers tout et le TOUT. Pour les méditer justement...

Voici une liste de départ, qu'en pensez-vous, et quelle serait votre formule pour générer l'humilité (il ne s'agit pas de définir l'humilité, mais de la favoriser).

JE SUIS, mais ne suis rien d'autre que ce qu'IL veut que je sois. Je suis partie de Lui, et nous ne sommes qu'Un.



Je peux reprendre mes attributs divin, je serais alors égal au TOUT, mais jamais supérieur à rien de ce qui émane du tout, ni inférieur.

Je gagne jour après jour en pouvoirs, en puissance, je deviens de plus en plus grand (aura...), pourtant je ne suis RIEN de moi même, j'émane SA volonté et me rapproche tout simplement de LUI.

Tout m'est donné, je ne possède rien en propre.

Tout m'est prêté, je jouis de royaumes illimités si merveilleux que cela dépasse mon imagination.

Je suis ce que JE veux, mais JE n'est pas encore moi.

Inférieur, supérieur n'existe pas ; je suis tout et je ne suis rien en propre. Juste, JE SUIS.

En aucun cas il n'est possible de forcer ou d'exiger, car j'exige sur moi, et je ne le souhaite pas.

Je peux exprimer toutes choses et tout pouvoir pour le bien des autres par la grâce de Dieu. Je suis humble et respectueux de toutes choses.

Le petit moi n'existe pas, c'est une merveille qui me permet de jouer à ne pas être MOI (le moi divin), mais c'est une illusion qui fait partie du jeu cosmique : et je peux le dépasser !

IL est MOI, moi est contrôlé par mon MOI, mais je ne le connais pas encore. Actuellement mon moi n'est qu'une illusion, un rêve de MOI.

Je ne suis rien, IL est tout. L'univers est moi, il me forme.

L'orgueil est séparation et chute affreuse, je ne peux être supérieur à quelque chose d'autre que moi, car cela est moi aussi.



Ajoutons que l'humilité ne signifie pas soumission ! pas du tout, il s'agit juste d'une humilité paisible non-égotique. On peut être humble et fort, humble et ferme, humble et brillant ...
Trop souvent les gens imaginent que l'humilité est faiblesse, mais c'est faux, c'est libératoire...

Il y a de ça quelque années, je voyais un vaniteux, je balançais une bonne vanité en réponse qui signifiait : non, c'est moi qu'est le grand ! Résultat : que dalle d'autre que deux couillons qui se la pètent, bon je ne dis pas que j'en suis débarrassé de l'orgueil, mais je travaille en ce sens.

Aujourd'hui l'orgueil me gène encore, mais j'essaie de ne pas y céder, et je demande à la lumière de paix de m'aider à ne pas être attiré par ces formes pensées... Peu à peu cela fonctionne. Aussi un des objectifs est ce qui appelé l'"éveil" qui est le démasquage de l'égo. Dans ce cas évidemment, le mental n'étant vu plus que comme un outil, il semble beaucoup plus facile de rester en paix avec notre petitesse face à l'immensité de la création ; puisqu'elle n'existe plus cette différence de taille...

L'humilité c'est aussi d'accepter que l'on ne possède pas toutes la vérité dans ses croyances, et d'être ouvert à d'autres idées et potentielles vérités... En attendant celle qui les balayera toutes dans une transcendance libératoire...

Paix et amour pour tous

Voilà, alors vous, comment voyez-vous ce chemin vers l'humilité ?

Revenir en haut Aller en bas
Belen



Féminin Messages : 260
Inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 20:55

Je préfère la Règle de saint Benoît.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoiredunefoi.fr
Chribou



Masculin Messages : 439
Inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 20:59

Franchement désolé cher Tomtom je suis arrivé juste un peu trop tard pour vous prévenir de ce que vous risquez ici à magnifier le Soi de cette façon .

J'espère que vous êtes bien préparé!

Je suis pas certain de vouloir regarder la suite...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80834
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 21:11

tomtom a écrit:


L'humilité semble être une des clés de la vraie spiritualité, un des accès à la sagesse... mais elle n'est pas évidente à définir ni à trouver...

D'autant que dés que l'on se voit humble, on ne l'est déjà plus vraiment !

Rien que ces deux phrases sont bien vues !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 23:49

Il n'y a pas besoin d'y travailler, il faut juste comprendre :


-qu'en naissant dans ce monde nous sommes morts parce que nous avons choisi de connaitre la mort, par la connaissance du bien et du mal.
- que le Créateur et Roi de l'univers est venu sur cette terre pour transformer notre condamnation en libération. Il a annulé son décret de mort, en s'y soumettant lui-même.
- il nous demande seulement de nous laisser façonner par lui et pour cela, il nous faut renoncer à nous-même, lui remettre nos facultés, notre volonté, comme il l'a fait lui-même, et à ce moment là, c'est lui qui agit en nous.
- Il suffit de lui ouvrir la porte.

Il ne peut y avoir de relation droite et sincère avec Dieu sans cette soumission ou ce renoncement à soi-même.
C'est ce renoncement à Lui-même qui s'appelle l'Amour et seul Jésus-Christ génère en nous la soumission de notre volonté à Lui.
L'homme n'est pas libre sur cette terre, il est assujetti à toutes sortes de choses dont il n'a même pas conscience.
L'humilité c'est savoir cela et que nous sommes esclaves de notre esprit charnel et tortueux.
Quand l'Esprit de Dieu nous le fait voir crûment, c'est volontiers que nous lui donnons plein pouvoir sur nous, parce que lui seul produit le vouloir et le faire, dès le moment où nous Le recevons avec joie !
Les oeuvres de l'homme sont mauvaises parce que générées par le principe de non-renoncement à soi-même. C'est son fond de commerce !


L'humilité ce n'est pas battre bruyamment sa coulpe, ou se faire du mélo, c'est la connaissance de soi-même...


Citation :
Ajoutons que l'humilité ne signifie pas soumission ! pas du tout, il s'agit juste d'une humilité paisible non-égotique. On peut être humble et fort, humble et ferme, humble et brillant ...

Tiens, ça me fait penser à ... :snake:

Laughing



Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Dim 19 Juin 2011, 23:59


Et la connaissance de soi donnée par le new-age n'est qu'esthétique et auto-complaisance, et euh... transcendantalement libératoire... bref un truc pour faire joli dans l'esprit Smile

Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 10:10

Oui, un peu d'accord avec toi là dessus... tomtom n'a pas trouvé autre chose, mais si tu as mieux, n'hésites-pas ;)

Citation :
Il ne peut y avoir de relation droite et sincère avec Dieu sans cette soumission ou ce renoncement à soi-même.
C'est ce renoncement à Lui-même qui s'appelle l'Amour et seul Jésus-Christ génère en nous la soumission de notre volonté à Lui.

Merci pour ta réponse outreneuve...

Il y a quelque chose d'important je pense dans le message de Jésus Christ qui ne me semble pas apparaître ici, du moins pas explicitement, et c'est celui de la gloire de l'habit divin que nous sommes tous appelé à porter un jour.

Tu parles de soumission... mais un père et un guide souhaite t'ils vraiment pour leurs enfants qu'ils leurs soient soumis en tout et pour tout ? Qu'ils n'aient plus de désirs, plus d'envies, plus de but ni rien d'autre que de n'être finalement que des automates portant haut leurs armoiries. Non, rien n'est plus faux.

Jésus l'a dit : "vous ferez ces choses, et des biens plus grandes encore" (désolé pour l'approximation de la citation..)

Que veulent-t'ils vraiment ?

Ce qu'ils souhaitent c'est de nous voir revenir auprès d'eux, et de pouvoir être ici sur terre en notre Moi divin et ses corps de lumières. Ca peut être aussi juste être dans l'amour, cela n'est pas forcément éblouissant bien sûr, juste paisible et bénéfique, mais voici le chemin qu'il voudrait nous voir prendre, et terminer...

---

Quand tu parles de soumission, cela (me) donne l'impression d'inactivité, de non-agir, mais cela n'est pas le cas ; il faut agir en soi et autour de soi pour se changer et changer les choses vers le bien. Pour accueillir les énergies qui ne demandent qu'à nous donner, il faut s'ouvrir à lui. Toi tu parles de soumission, moi de s'incliner oui, mais je parle aussi d'ouverture au bonheur, à la vie, à l'amour. Il faut accepter de donner pour recevoir.

Parfois l'on pourrait avoir l'impression qu'il faudrait être comme paralysé et effacé pour pouvoir progresser dans sa vie vers la Vie, mais pour la plupart d'entre nous ce n'est pas le cas. Il s'agit d'agir... d'aimer, de pardonner et de reconnaître qu'effectivement l'on peut être guider par le haut.

Mais ce haut, c'est Nous ! Il s'agit bien de notre âme divine dont il s'agit, qui ne fait qu'une avec le seigneur. Si l'on accepte pas que l'on puisse être grand, lumineux, magnifique à un certain niveau... et, humble tout en même temps, cela ne me semble pas aller dans la bonne direction. Penser qu'il n'y a que du mauvais en nous et qu'il faut tout abandonner et s'aplatir, cela ne fait pas avancer les choses. Parfois il est bon de se mettre au sol devant la pureté et la perfection c'est vrai, mais il faut agir... se transformer, contrôler notre petit moi, qui petit à petit va vers le vrai Nous qui est juste là, tout proche. Qui est en nous même déjà...

Il ne faut pas avoir peur de pouvoir briller, de pouvoir avoir des pouvoirs ou d'autres choses plus grande encore ; parce que si l'on reste humble, l'on sait que tout cela est un cadeau de notre père et que son fils se réjouit alors.

Aimer s'est d'abord s'ouvrir, accepter d'accepter ce qui nous est donné. Arrêtons de refuser sous prétexte de soumission, l'humilité n'est pas la soumission ; et la soumission n'est pas l'effacement ni la médiocrité.

Brillons... aimons... aidons...

Paix en nos coeurs... Que Dieu nous bénisse.


Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 10:22

Citation :
Qu'ils n'aient plus de désirs, plus d'envies, plus de but ni rien d'autre que de n'être finalement que des automates portant haut leurs armoiries.

Après tout, si cela porte d'extase en extases, pourquoi pas ?

Ce que je veux dire c'est qu'il n'y a pas qu'une façon de se rapprocher de Lui, et que toutes les voies sont belles et respectables.

Si l'on souhaite s'abandonner à Jésus en tout et pour tout, c'est très bien. Mais il y a d'autre voies qui sont tout aussi respectables...

Et il y a aussi des techniques pour se rapprocher de Lui qui pourraient convenir aux catholiques sans pour autant les éloigner de leurs fois en Jésus, et que c'est dommage de s'en priver...non ?

Paix et amour
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 11:01

Citation :
Tu parles de soumission... mais un père et un guide souhaite t'ils vraiment pour leurs enfants qu'ils leurs soient soumis en tout et pour tout ?
Je crois que le mot soumission est comme le mot amour, soumis lui-même à la dégradation, et tellement contraire aux considérations du monde, basé sur l'égocentrisme humain.
Le seul désir qui reste est de Lui ressembler et qu'il fasse sa demeure en nous, qu'il vienne souper avec nous, comme il dit.


Citation :
Qu'ils n'aient plus de désirs, plus d'envies, plus de but ni rien d'autre que de n'être finalement que des automates portant haut leurs armoiries. Non, rien n'est plus faux.
Non pas des automates mais des hommes libérés du mensonge du monde, qui justement nous prend pour des marionnettes.
Les disciples après la résurrection et la réception de sa Présence, te paraissent-ils être comme des automates ?
Non, c'était des gens simples devenus des guerriers contre l'adversité, contre la tiédeur, contre le conformisme de l'époque, les enjoignant à se réveiller.



Citation :
Mais ce haut, c'est Nous ! Il s'agit bien de notre âme divine dont il s'agit, qui ne fait qu'une avec le seigneur. Si l'on accepte pas que l'on puisse être grand, lumineux, magnifique à un certain niveau.
Penser qu'il n'y a que du mauvais en nous et qu'il faut tout abandonner et s'aplatir, cela ne fait pas avancer les choses. Parfois il est bon de se mettre au sol devant la pureté et la perfection c'est vrai, mais il faut agir... se transformer, contrôler notre petit moi, qui petit à petit va vers le vrai Nous qui est juste là, tout proche. Qui est nous même déjà...

Oui, c'est dur à entendre, mais nous ne sommes pas capable de faire quelque chose de bien, c'est pas moi qui le dis, c'est Jésus, c'est Dieu lui-même. Jean ne parle que du renoncement, Paul redit à chaque ligne que nous sommes comme mort si nous ne recevons pas Jésus comme Sauveur.

Briller dans l'humilité ? je pense dans une "crise d'humilité" tu es tout sauf brillant....
Nous quand nous essayons de nous corriger, nous arrachons seulement feuille après feuille qui ne font que repousser, alors que Lui, détruit la racine.
Et tous, nous sommes corrompus, pas d'exception.
Cette brillance dont tu parles n'est pas visible dans ce monde qui préfère la brillance obscure et mystérieuse du mensonge, à celle de cette humble vérité.


Jésus a refusé la gloire de ce monde : "Alors Jésus, se rendant compte qu'ils allaient venir s'emparer de lui pour le faire roi, s'enfuit à nouveau dans la montagne, tout seul. (Jean 6:15)"
Parce que notre état charnel est en opposition avec le corps spirituel et cherche par conséquent, sa propre gloire.
Notre âme est comme un vide ou il y a l'empreinte d'un bonheur perdu qu'il convient de remplir d'Esprit-Saint, et non pas d'eau de puits polluées, comme dit le prophète Jérémie.

Citation :
Après tout, si cela porte d'extase en extases, pourquoi pas ?
Si c'est ce que tu recherches, tu es mal barré avec le christianisme...quoiqu'avec avec le catholicisme, c'est encore possible Smile


Demande à Dieu, son Esprit, la sainte présence de Jésus qu'Il a envoyée dans ce monde et tu le sauras en ton âme et conscience.
Sinon, pour toi, ça restera toujours de la "théorie du pauvre".
Et on reconnait bien là, la manière de notre Dieu de se manifester, dans la pauvreté selon le monde.



Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 13:32

Tu sais des "crises d'humilités", il n'y en a pas beaucoup dans notre beau pays...;)

Citation :
Oui, c'est dur à entendre, mais nous ne sommes pas capable de faire quelque chose de bien, c'est pas moi qui le dis, c'est Jésus, c'est Dieu lui-même.

Citation :
Parce que notre état charnel est en opposition avec le corps spirituel et cherche par conséquent, sa propre gloire.
Notre âme est comme un vide ou il y a l'empreinte d'un bonheur perdu qu'il convient de remplir d'Esprit-Saint, et non pas d'eau de puits polluées, comme dit le prophète Jérémie.

Je comprends ton point de vue et le trouve juste dans un sens, mais il me semble qu'il est un peu comment dire : désabusé. C'est à dire que pour nous selon toi, il n'y aurait rien à garder, ni rien à faire si ce n'est que ce soumettre.

Effectivement le mot soumettre parait avoir perdu de sa pureté, pourquoi pas : s'abandonner, ou se laisser porter par... ça te va ? bon bref.

Voici comment je vois cela, dis moi ce que tu en penses :

La voie que tu proposes est la voie du renoncement, du dégoût presque de la vie qui ne serait que pollution ou presque, pour accéder aux richesses spirituelles uniquement par l'intercession du Père et du Fils (et du Saint esprit) qui prendront pitié de nous...



Pour tomtom qui essaie toujours de prendre de la distance, je la trouve se rapprocher assez bien au niveau théorique de certaines voies bouddhistes qui dégoûtent de la vie matérielle pour chercher un bouleversement total du soi vers le Divin. (N'oublions pas qu'il n'y a qu'un Dieu, et pas plusieurs ; même si l'on voit le vide comme finalité ultime, il n'en reste pas moins qu'Il est aussi le reste)

Pour cela un guide : Jésus Christ.

(qui est aussi un des miens je le rappelle)

Quoi dire d'autre, c'est très bien, je ne juge pas... Si ça te va, c'est très bien.

---

Cependant il me semble aussi pour les personnes sincères qui ont envie de progresser, qu'il peut être utile de se regarder et de constater si oui ou non elles progressent efficacement vers Lui de cette façon. Chaque voie ne convient pas à tous... C'est pour ça aussi qu'il y en a tellement...

Certaines voies demandent de travailler sur soi, et de se transformer intérieurement pour en quelque sorte se purifier et être digne de recevoir la divinité en soi. C'est assez proche... par contre il n'y a pas de notion de quelqu'un de mauvais, il y a la notion d'un moi, ou égo, qui est à améliorer pour se rapprocher de Jésus et de Dieu.

Ensuite reste à savoir si vous avez envie d'allez dans ce sens, parce que ça, c'est ma voie ; c'est à dire que si vous vous dîtes : l'humilité c'est impossible à travailler. L'amour n'a pas à être renforcé en soi, c'est impossible de le faire ; idem pour la paix. Et bien là, outre le fait que ce soit faux, ce serait borné...

Ce que je ressens pour l'instant, c'est beaucoup de fermeture aux autres... tout le contraire finalement de Jésus qui demandait d'accueillir, d'aimer et d'aider. Il mettait aussi en garde contre ci ou ça bien sûr...

Bien tout ça pour en venir à quoi :

Nous sommes capable de faire le bien et de bonnes choses...

Paix et amour en nos coeurs.
Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 13:37

Dans l'humilité et sous la guidance de Jésus Christ, de Dieu et de ses anges :

Ouvrons nous à la paix, ouvrons nous à l'amour, ouvrons nous au bonheur !



Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 15:25

tomtom a écrit:
Dans l'humilité et sous la guidance de Jésus Christ, de Dieu et de ses anges :

Ouvrons nous à la paix, ouvrons nous à l'amour, ouvrons nous au bonheur !


"Il est des âmes sur la terre
Qui cherchent en vain le bonheur
Mais pour moi, c'est tout le contraire
La joie se trouve dans mon coeur
Cette joie n'est pas éphémère
Je la possède sans retour
Comme une rose printanière
Elle me sourit chaque jour."

" que me font la mort ou la vie?
Jésus, ma joie, c'est de t'aimer!"

"Si par faiblesse je tombe quelquefois qu'aussitôt votre DIVIN Regard purifie mon âme consumant toutes mes imperfections, comme le feu qui transforme toute chose en lui-même..."

Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus et de la Sainte Face

Voilà ce CHEMIN aussi étroit que le "trou d'une aiguille" qui mène vers LA VRAIE VIE qui ne finit pas, en LUI offrant nos vies terrestres pour ceux qu'on aiment et nos ennemis.

"Vivre d'Amour, ce n'est pas sur la terre
Fixer sa tente au sommet du Thabor.
Avec Jésus, c'est gravir le Calvaire,
C'est regarder la Croix comme un trésor!..."





Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Lun 20 Juin 2011, 17:55

Citation :
Il y a quelque chose d'important je pense dans le message de Jésus Christ qui ne me semble pas apparaître ici, du moins pas explicitement, et c'est celui de la gloire de l'habit divin que nous sommes tous appelé à porter un jour.

C'est juste, je ne l'avais pas relevé, mais cet habit de gloire c'est le Christ habitant en nous qui fait son oeuvre. Il y a cette phrase célèbre de Paul aux corinthiens : Oui, je vais vous dire un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés. En un instant, en un clin d'oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés. Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l'incorruptibilité et que ce corps mortel aura revêtu l'immortalité, alors s'accomplira cette parole de l'Ecriture: La mort a été engloutie dans la victoire.

Les derniers chrétiens qui vivront sur cette Terre auront laissé forger leur âme par le Christ en eux et quand le temps imparti sera accompli, ce seront ceux-là qui manifesteront le Christ, dans toute sa gloire, et tout oeil pourra le constater.
Il ne s'agit pas d'un retour du Christ, lequel n'est jamais parti, puisqu'il a dit qu'il serait avec nous jusqu'à la fin du monde, et il nous a laissé sa Présence par l'Esprit-Saint. Paul est en train de nous dire que la dernière génération de chrétiens parviendra à cette incorruptibilité des corps.
Je dois te dire que cette interprétation n'est pas tout à fait celle des catholiques, mais plutôt calviniste. L'église catholique voit plutôt le retour glorieux de Jésus en personne, à l'endroit même ou il est entré dans la gloire du Père, un retour matériel.

Le Royaume des cieux est ici et maintenant, seul le voile charnel nous en sépare, du fait de l'option que les humains ont choisi à l'origine. Les bribes de bonne volonté ou de bien que nous avons, les efforts que nous faisons humainement parlant, Paul l'Apôtre par excellence nous dit que selon la Loi ancienne il était irréprochable, mais maintenant qu'il connait la voie du Christ il dit : Bien plus, désormais je considère tout comme désavantageux à cause de la supériorité de la connaissance du Christ Jésus mon Seigneur. A cause de lui j'ai accepté de tout perdre, je considère tout comme déchets, afin de gagner le Christ, (Philippiens 3:8)


Si Dieu se fait discret c'est pour éviter les opportunistes et spéculateurs qui ne chercheraient, comme Judas, que la gloire personnelle Smile

Ce n'est pas de la fermeture aux autres, que de dire que Jésus est LE Chemin et LA Porte, parce qu'il est Dieu manifesté pour nous tous, et une seule fois. Certes les hindous et les bouddhistes sont proches de cette compréhension, et l'idée d'une manifestation de Dieu parmi les hommes ne leur est de loin pas étrangère. Gandhi était chrétien, par exemple. L'avis en a été placardé partout dans le monde. (Bible), mais ceux qui ont placardé l'avis n'ont pas toujours représenté leur Seigneur. Seul Dieu sonde les coeurs et les chercheurs sincères. Il ne nous appartient pas de juger.

Si la Voie est unique, ça ne veut pas dire qu'en Jésus-Christ, nous sommes tous des clones. Voici une parole de Paul qui l'explique : Un Corinthiens 12.14-21 dit : « Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Si le pied disait : Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela ? Et si l'oreille disait : Parce que je ne suis pas un œil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela ? Si tout le corps était œil, oú serait l'ouïe ? S'il était tout ouïe, oú serait l'odorat ? Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il l’a voulu. Si tous étaient un seul membre, oú serait le corps ? Maintenant donc il y a plusieurs membres, et un seul corps.

Si tu veux en savoir plus sur l'humilité et la gloire, lis ce texte de Jean Leduc, qui explique tous les stades de notre maturation dans le Christ, depuis l'état d'humilité jusqu'à l'élévation finale.

http://levigilant.com/documents/exaltation_de_jesus_christ.html


Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Mar 21 Juin 2011, 13:27

ah le lien ne fonctionne pas, du moins sur cet ordinateur... Smile

Seul Dieu sonde les coeurs et les chercheurs sincères. Il ne nous appartient pas de juger.

J'aime beaucoup cette phrase... oui Il sait où nous en sommes, et il prend soin de nous en fonction de nos besoins que parfois nous ne connaissons pas nous même...

--

Quand l'on entend parler de résurrection, ne s'agirait-il pas de celle du corps divin et de gloire qui nous attend si nous réussissons à réaliser Dieu. Il ne faut pas avoir peur de dire les choses comme elles sont : nous pouvons le faire si nous y mettons la volonté et le courage d'amour.
Souvent en suivant ces saintes vies là, les corps deviennent incorruptibles d'ailleurs, comme beaucoup de saints Catholiques et de toutes religions ou doctrine.

--

Citation :
Voilà ce CHEMIN aussi étroit que le "trou d'une aiguille" qui mène vers LA VRAIE VIE qui ne finit pas

L'objectif du yoga est justement d'élargir notablement le trou de l'aiguille pour pouvoir y passer. Ne dit-on pas que Dieu peut faire passer un éléphant au travers ;)

Le yoga ou juste le travail sur soi... le tout est de comprendre qu'il y a des moyens de se rapprocher de Jésus et de Dieu qui relève de la mécanique cosmique. Et cela, c'est le domaine de la spiritualité.

--

Paix et amour pour tous

ps : au fait, ce serait quoi la différence pour toi entre un christiannique (chrétien?), et un catholique... ?


Dernière édition par tomtom le Mar 21 Juin 2011, 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Mar 21 Juin 2011, 13:31

Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Mar 21 Juin 2011, 22:15

Citation :
au fait, ce serait quoi la différence pour toi entre un christiannique (chrétien?), et un catholique... ?

On dira "disciple de Jésus", ça évite l'enfermement de Dieu dans un système Smile

La différence est que le disciple s'en tient strictement à la parole de Jésus, Parole à la fois tranchante et miséricordieuse.
Notre Dieu venu dans ce monde a tout accompli, par son enseignement, sa mort et sa résurrection.
Alors pourquoi y ajouter quelque chose ?
Jésus nous dit de frapper et de demander et l'Esprit-Saint ne nous sera jamais refusé.
Et savoir que tout le temps qui nous est imparti sur cette terre, est consacré à cet unique but.


Tout ce qu'on y a ajouté a favorisé les disputes doctrinales, division et guerres. Même entre Paul et Pierre...c'est dire !
C'était le plus souvent des échappatoires et des tergiversations pour relativiser les exigences du Christ, ou les exploiter en leur faveur...

Voilà, je n'en dirai pas plus pour ne pas offusquer nos hôtes catholiques sur ce forum Smile

Revenir en haut Aller en bas
tomtom



Masculin Messages : 48
Inscription : 04/06/2011

MessageSujet: Re: travailler à être humble, comment faire ?   Mer 22 Juin 2011, 12:03

Effectivement outreneuve, pourquoi vouloir accélérer sa propre transformation si l'on n'en ressent pas le besoin et que l'on est déjà bien ; ou même si l'on est mal et que l'on est bien d'être mal. Pas de raison...

Pourquoi vouloir rechercher l'humilité si l'on est bien orgueilleux : pas de raison directe. Cependant il y a une loi essentiel en spiritualité, c'est bien celle de l'attraction qui est une conséquence de la loi de réciprocité...

Bref, à chacun de faire ses choix.

Jolis coeurs smileys

Parait-il que Jésus lui même a été formé à certaines techniques yoguiques, de moins c'est ce qui se dit dans certains milieux... Pourquoi ne pas le lui demander pour ceux qui sont en relation directe avec lui ?
Aussi le coté ésotérique et énergétique de sublimation kundalinique avec Marie-Madeleine... Bon c'est du lourd là.

Simplement : être libre, aimer, aider...

Demandez, et on vous donnera. Et bien voilà, j'ai demandé... ;)





Paix et amour, c'est cela qui est véritablement important...
Revenir en haut Aller en bas
 
travailler à être humble, comment faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire travailler/ aider une élève amércaine?
» [Ecole des parents] Comment faire travailler la conjugaison de manière systématique mais à l'oral?
» Comment faire cesser le dénigrement d'un élève par un professeur ?
» [1ère] Comment faire participer les élèves aux LA???
» j8 nouvelle dites moi comment faire pour m'intégrer facilement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: