DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 22:00

Citation :
Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée [Addendum détail des votes]


...par 293 voix contre 222.

Le compte n'y est pas côté UMP-NC-NI, il manque une cinquantaine de députés...

Députés UMP ayant voté pour : M. Jean-Louis Borloo, Mme Jacqueline Farreyrol, MM. Alain Ferry, Laurent Hénart, Yves Jego, Jean-François Mancel, Mme Henriette Martinez, MM. Axel Poniatowski et Franck Riester.

Députés UMP s'étant abstenus : Mme Nicole Ameline, M. Jean-Paul Anciaux, Mme Edwige Antier, MM. Christian Estrosi, Sébastien Huyghe, Christian Kert, Robert Lecou, Franck Reynier et Daniel Spagnou.

Député du Nouveau Centre ayant voté pour : M. Jean-Christophe Lagarde.

Parmi les non-inscrits, on note les abstentions de : MM. François Bayrou, Daniel Garrigue et Jean Lassalle.

Autant de députés à faire battre l'année prochaine (détail des votes).


Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/

Bonne nouvelle ! Very Happy

Mais en même temps, je me dis que ce n'est peut-être que partie remise pour les partisans du "mariage" gay, donc vigilance !
Revenir en haut Aller en bas
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 22:02

En 2012, le Ps a promis de voter une loi pour le mariage gay !

Barrage au PS de la part des catho !?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 22:18

si j'avais un enfant homosexuel et heureux en couple, et qu'il m'annonçait qu'il veut se marier. Quelle réaction aurais je ? ne serais je pas tentée de lui souhaiter tout le bonheur auquel il aspire? Bien sûr que si!
serais je absente volontairement de cette cérémonie tout en sachant le mal que cela lui ferait? Bien sûr que non.
C'etait une petite réflexion personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 22:30

Mouais, on peut trouver quelques objections à votre petite réflexion personnelle.

Enfin bref,
ma Religion est un peu plus exigeante que la votre.
On éduque les enfants de manière Chrétienne,
on tolère tout-à-fait les styles de vie différent,
mais on ne les approuve pas, et on ne les applaudit pas.


Dernière édition par nilamitp le Mar 14 Juin 2011, 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 22:37

alouette a écrit:
si j'avais un enfant homosexuel et heureux en couple, et qu'il m'annonçait qu'il veut se marier. Quelle réaction aurais je ? ne serais je pas tentée de lui souhaiter tout le bonheur auquel il aspire? Bien sûr que si!
serais je absente volontairement de cette cérémonie tout en sachant le mal que cela lui ferait? Bien sûr que non.
C'etait une petite réflexion personnelle.

Il faudrait lui expliquer en quoi consiste le mariage. Voici ce qu'en dit le Compendium du Catéchisme de l'Église catholique:

LE SACREMENT DE MARIAGE

337. Quel est le dessein de Dieu sur l’homme et sur la femme?

1601-1605

Dieu, qui est amour et qui a créé l’homme par amour, l’a appelé à aimer. En créant l’homme et la femme, il les a appelés, dans le Mariage, à une intime communion de vie et d’amour entre eux, « à cause de cela, ils ne sont plus deux, mais un seul » (Mt 19,6). En les bénissant, Dieu leur a dit : « Soyez féconds et multipliez-vous » (Gn 1,28).

338. Pour quelles fins Dieu a-t-il institué le Mariage?

1659-1660

L’union matrimoniale de l’homme et de la femme, fondée et structurée par les lois du Créateur, est ordonnée par nature à la communion et au bien des conjoints, à la génération et à l’éducation des enfants. Selon le plan originel de Dieu, l’union matrimoniale est indissoluble, comme Jésus Christ l’a affirmé : « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas » (Mc 10,9).

339. Comment le péché menace-t-il le Mariage?

1606-1608

À cause du premier péché, qui a causé aussi la rupture de la communion, donnée par le Créateur, entre l’homme et la femme, l’union matrimoniale est très souvent menacée par la discorde et l’infidélité. Cependant, dans son infinie miséricorde, Dieu donne à l’homme et à la femme la grâce de réaliser leur union de vie selon son dessein divin originaire.

340. Qu’enseigne l’Ancien Testament sur le Mariage?

1609-1611

Tout particulièrement à travers la pédagogie de la Loi et des prophètes, Dieu aide son peuple à faire mûrir progressivement en lui la conscience de l’unicité et de l’indissolubilité du Mariage. L’alliance nuptiale de Dieu avec Israël prépare et préfigure l’Alliance nouvelle, accomplie par le Fils de Dieu, Jésus Christ, avec l’Église, son épouse.

341. Quelle est la nouveauté apportée au Mariage par le Christ?

1612-1617
1661

Jésus Christ a non seulement restauré l’ordre initial voulu par Dieu, mais il donne la grâce pour vivre le Mariage dans sa dignité nouvelle de sacrement, qui est le signe de son amour sponsal pour l’Église : « Vous, les hommes, aimez votre femme à l’exemple du Christ : il a aimé l’Église » (Ep 5,25).

342. Le mariage est-il une obligation pour tous?

1618-1620

Le mariage n’est pas une obligation pour tous. En particulier, Dieu appelle certains hommes et certaines femmes à suivre le Seigneur Jésus dans la voie de la virginité et du célibat pour le Royaume des cieux, les faisant renoncer au grand bien du mariage pour se soucier des choses du Seigneur et chercher à lui plaire. Ainsi ils deviennent le signe de la primauté absolue de l’amour du Christ et de l’ardente attente de sa venue glorieuse.

343. Comment se célèbre le sacrement de Mariage?

1621-1624

Puisque le mariage établit les conjoints dans un état public de vie dans l’Église, sa célébration liturgique est publique, en présence du prêtre (ou du témoin qualifié de l’Église) et des autres témoins.

344. Qu’est-ce que le consentement matrimonial?

1625-1632
1662-1663

Le consentement matrimonial est la volonté expresse d’un homme et d’une femme de se donner mutuellement et définitivement l’un à l’autre, dans le but de vivre une alliance d’amour fidèle et fécond. Étant donné que le consentement fait le Mariage, il est indispensable et irremplaçable. Pour rendre valide le Mariage, le consentement doit avoir comme objet le véritable Mariage; et il doit être un acte humain, conscient et libre, hors de toute violence et de toute contrainte.

345. Qu’est-il exigé quand l’un des époux n’est pas catholique?

1633-1637

Pour être licites, les mariages mixtes (entre un catholique et un baptisé non catholique) requièrent la permission de l’autorité ecclésiastique. Les mariages avec disparité de culte (entre un catholique et un non-baptisé) ont besoin d’une dispense pour être valides. Dans tous les cas, il est indispensable que les conjoints n’excluent pas la reconnaissance des fins et des propriétés essentielles du mariage, et que la partie catholique accepte les engagements, connus aussi de l’autre conjoint, de garder sa foi et d’assurer le Baptême et l’éducation catholique des enfants.

346. Quels sont les effets du sacrement de Mariage?

1638-1642

Le sacrement de Mariage crée entre les époux un lien perpétuel et exclusif. Dieu lui-même ratifie le consentement des époux. Ainsi, le mariage conclu et consommé entre baptisés ne peut jamais être dissout. D’autre part, le sacrement donne aux époux la grâce nécessaire pour parvenir à la sainteté dans la vie conjugale, et dans l’accueil responsable et l’éducation des enfants.

347. Quels sont les péchés qui sont gravement contre le sacrement de mariage?

1645-1648

Ce sont : l’adultère; la polygamie parce qu’elle s’oppose à l’égale dignité de l’homme et de la femme, à l’unité et l’exclusivité de l’amour conjugal; le refus de la fécondité, qui prive la vie conjugale du don des enfants; et le divorce, qui va contre l’indissolubilité.

348. Quand l’Église admet-elle la séparation physique des époux?

1629
1649

L’Église admet la séparation physique des époux lorsque leur cohabitation est devenue, pour des motifs graves, pratiquement impossible, même si elle souhaite leur réconciliation. Mais aussi longtemps que vit son conjoint, aucun des époux n’est libre de contracter une nouvelle union, à moins que leur mariage ne soit nul et déclaré tel par l’autorité ecclésiastique.

349. Quelle est la position de l’Église à l’égard des divorcés remariés?

1650-1651
1665

Fidèle au Seigneur, l’Église ne peut reconnaître comme Mariage l’union des divorcés remariés civilement. « Celui qui renvoie sa femme pour en épouser une autre est coupable d’adultère envers elle. Si une femme a renvoyé son mari pour en épouser un autre, elle est coupable d’adultère » (Mc 10,11-12). À leur égard, l’Église fait preuve d’une sollicitude attentive, les invitant à une vie de foi, à la prière, aux œuvres de charité et à l’éducation chrétienne de leurs enfants. Mais aussi longtemps que dure leur situation, qui est objectivement contraire à la loi de Dieu, ils ne peuvent recevoir l’absolution sacramentelle, ni accéder à la communion eucharistique, ni exercer certaines responsabilités dans l’Église.

350. Pourquoi la famille chrétienne est-elle aussi appelée Église domestique?

1655-1658
1666

Parce que la famille manifeste et révèle la nature de l’Église comme famille de Dieu, qui est d’être communion et famille. Chacun de ses membres, selon son rôle propre, exerce le sacerdoce baptismal, contribuant à faire de la famille une communauté de grâce et de prière, une école de vertus humaines et chrétiennes, le lieu de la première annonce de la foi aux enfants.

Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 23:02

Cher Simon,
le sentiment amoureux étant ce qu'il est, les jeunes étant ce qu'ils sont je doute que le contenu du compendium du cathechisme de l'Eglise catholique soit de nature à les interresser en ces jours où ils m'annonceraient leur mariage! Laughing ni à les faire changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 23:12

cher nilamipt,
dans le cas que je cite mon fils a eu une éducation chrétienne mais un exemple parental plus qu'imparfait dans la pratique.
Il a choisi et peut toute sa vie changer d'avis et vivre une conversion, ce que je lui souhaite.
S'il était homosexuel et HEUREUX , serait ce encourager son homosexualité que de me réjouir de son bonheur? Là est la question,
ou autrement dit: préfèreriez vous voir votre enfant triste et dépressif dans sa solitude, ou heureux et épanoui dans une vie de couple, quand bien même serait ce un couple homosexuel?
Je n'ai pas de réponses, ce ne sont que des pistes de réflexions qui m'obligent à tempérer mes ardeurs dans certains combats. C'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mar 14 Juin 2011, 23:31

alouette a écrit:
Cher Simon,
le sentiment amoureux étant ce qu'il est, les jeunes étant ce qu'ils sont je doute que le contenu du compendium du cathechisme de l'Eglise catholique soit de nature à les interresser en ces jours où ils m'annonceraient leur mariage! Laughing ni à les faire changer d'avis.

C'est un peu aride, en effet, mais je crois que notre société a besoin de se faire rappeler quelques vérités. ;)

Au sujet de ton questionnement, c'est un problème complexe: veut-on que son enfant soit heureux dans ce qu'il vit, même si ça ne correspond pas à nos valeurs ? Je ne suis pas dans cette position mais advenant que ce soit le cas, je crois qu'il faudrait faire comprendre à notre enfant que, quoi qu'il fasse, ses parents l'aiment, et Dieu aussi.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 05:46

Est ce qu'une éducation chrétienne empêche les dérèglements hormonaux? les "particularités" de la nature?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 07:28

cath1250 a écrit:
Est ce qu'une éducation chrétienne empêche les dérèglements hormonaux? les "particularités" de la nature?

Cela ne suffit pas.

Il faut d'abord des bases naturelles saines comme de l'autorité structurante et de l'amour dès tout petit, un ordre sain des valeurs à l'âge de raison.


Lorsqu'il arrive que, à la puberté, un dérèglement hormonal est constaté, il faut l'aide de la médecine. Mais cette cause de l'homosexualité est minoritaire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Le moine



Messages : 2893
Inscription : 28/01/2009

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 07:29

cath1250 a écrit:
Est ce qu'une éducation chrétienne empêche les dérèglements hormonaux? les "particularités" de la nature?



L'homosexualité ou la bi-sexualité, zoophilie, nécro, scato s/m... n'est pas uniquement un dérèglements hormonaux, c'est aussi le fruit de plusieurs autres facteurs extérieurs (père ou mère trop présente, attouchement sexuel consentent ou pas dans la jeunesse avec une personne de même sexe...)

Mais aussi tant d'autres ... lesquels ?



Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.com
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 07:41

alouette a écrit:
cher nilamipt,
dans le cas que je cite mon fils a eu une éducation chrétienne mais un exemple parental plus qu'imparfait dans la pratique.
Il a choisi et peut toute sa vie changer d'avis et vivre une conversion, ce que je lui souhaite.
S'il était homosexuel et HEUREUX , serait ce encourager son homosexualité que de me réjouir de son bonheur? Là est la question,
ou autrement dit: préfèreriez vous voir votre enfant triste et dépressif dans sa solitude, ou heureux et épanoui dans une vie de couple, quand bien même serait ce un couple homosexuel?
Je n'ai pas de réponses, ce ne sont que des pistes de réflexions qui m'obligent à tempérer mes ardeurs dans certains combats. C'est tout.
Chère Alouette,

Je n'ai pas de réponse toute faite non plus, mais de là à mettre le mariage homosexuel au même niveau que le mariage "normal" c'est continuer à vouloir saborder un peu plus la cellule familiale déjà très mal en point.

Le PACS a été voté justement pour les homosexuels, pourquoi les députés veulent-ils aller au-delà encore ?

Un sondage a été fait auprès d'un échantillon représentatif et il a été présenté dans une émission TV de façon, à mon avis, tendancieuse, en mettant en valeur le fait que 40% des français étaient pour le mariage homosexuel en passant sous silence que 60% sont contre. Ce qui occulte qu'une très large majorité n'approuve pas cette légalisation de ce genre de "mariage".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 10:04

alouette a écrit:
cher nilamipt,
dans le cas que je cite mon fils a eu une éducation chrétienne mais un exemple parental plus qu'imparfait dans la pratique.
Il a choisi et peut toute sa vie changer d'avis et vivre une conversion, ce que je lui souhaite.
S'il était homosexuel et HEUREUX , serait ce encourager son homosexualité que de me réjouir de son bonheur? Là est la question,
ou autrement dit: préfèreriez vous voir votre enfant triste et dépressif dans sa solitude, ou heureux et épanoui dans une vie de couple, quand bien même serait ce un couple homosexuel?
Je n'ai pas de réponses, ce ne sont que des pistes de réflexions qui m'obligent à tempérer mes ardeurs dans certains combats. C'est tout.
Mais Alouette, on connait par cœur ce discours:
- tu approuves et célèbres l'homosexualité, tu es pour son bonheur donc t'es un gentil chrétien
OU BIEN
- tu n'approuves pas et ne célèbres pas l'homosexualité et tu es pour son malheur donc tu es un méchant et tu n'es pas chrétien

Me croyez-vous pour assez bêta pour tomber dans ce piège grossier des progressistes ?

Je n'ai pas dit que dans un cas comme ça je l'insulterai, ne lui parlerai pas et le rendrai malheureux.

Je ne fait pas parti de la génération de mes parents découvrant affolé que leur "bébé" est pédé.

Je continuerai à avoir des relations tout-à-fait normales avec lui, mais je lui dirai en face la vérité chrétienne et que je n'approuve pas son style de vie et que ma Religion m'interdit d'assister à sa "célébration" car je ne peux pas fêter "cela".

C'est la même chose que s'il était un cambrioleur. Je ne le "renierai" pas. Mais je n'irai pas "fêter" son dernier gros "casse" réussi.

De même, j'aurais exactement le même comportement s'il tombait dans l'islam, etc...

--

De toute façon, ce n'est pas la question, la question est:

êtes-vous pour ou contre l'intitution du mariage homosexuel à égalité avec le mariage hétérosexuel ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 10:19

nilamitp a écrit:

Je ne fait pas parti de la génération de mes parents découvrant affolé que leur "bébé" est pédé.

Je continuerai à avoir des relations tout-à-fait normales avec lui, mais je lui dirai en face la vérité chrétienne et que je n'approuve pas son style de vie et que ma Religion m'interdit d'assister à sa "célébration" car je ne peux pas fêter "cela".

C'est la même chose que s'il était un cambrioleur. Je ne le "renierai" pas. Mais je n'irai pas "fêter" son dernier gros "casse" réussi.

De même, j'aurais exactement le même comportement s'il tombait dans l'islam, etc...

salut

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 10:45

cher Nilamipt

je suis absolument contre l'institution du mariage homosexuel à égalité du mariage hétérosexuel.
Vous avez raison je n'approuverais pas des comportements que ma Foi interdit.
Ce pendant il faut savoir que si vous ne participez pas à la cérémonie, il est fort probable que vous n'aurez plus de relations tout a fait normales avec votre fils.
C'est différent d'être pour ou contre en théorie et de le vivre dans la réalité de ses proches, pour beaucoup de choses d'ailleurs. C'est ce que je voulais dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 11:46

OK Alouette, je pense que notre dialogue œcuménique doit en rester là. Nos deux confessions sont irréconciliables,
notamment vis-à-vis de la communion avec le Monde par rapport aux apparences extérieures.
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Mer 15 Juin 2011, 19:24

nilamitp
Franchement en quoi vous ai je choqué? Question ai je dit quelquechose d"'hérétique"?
j'ai seulement essayé d'imaginer un comportement à avoir dans un cas concret!Je me demandais jusqu'où il faut aller, doit on renier un de ses enfants adulte qui décide de se marier de cette manière? C'était une question simplement!!! la projection d'une situation qui peut amener bien des drames dans une famille,
et je ne vois pas ce que les apparences exterieures du monde viennent faire dans un drame affectif qui serait bien réel et face auquel un chrétien doit trouver des réponses adéquates.
c'est tout!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Jeu 16 Juin 2011, 09:08

Salut Alouette.
Ah non, je vous rassure, vous ne m'avez pas choqué du tout.
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 08:28

peut être qu'il faut voir les choses sous un autre angle. Quand on légifère dans un domaine, la plupart des gens retiennent qu'ils ont des droits et occultent leurs obligations. le législateur, il n'a pas vocation à être "moral", il est là pour instaurer des règles d'équilibre, qui sans lui n'existent pas, tout simplement parce que l'humanité n'est pas suffisemment évoluée pour vivre sans ces règles.

lorsque nous sommes mariés, nous hétéros, nous construisons notre vie sur base de nos valeurs mais aussi sur un plan matériel. nous achetons des biens mobiliers, immobiliers, nous avons de l'argent de côté, etc. le couple homo fait pareil. Au décès du conjoint, le survivant hérite de sa part, mais dans le couple homo, ils n'étaient que deux étrangers.... pourtant ils ont acheté ensemble, construit un patrimoine ensemble. en cas de décès, ils étaient donc pénalisés étant donné les règles d'héritage entre personnes "non apparentées, non mariées". Donc, sur un plan matériel, il est normal que ces gens aient les mêmes droits que les hétéros. Ils ont travaillé, payé des impôts, cotisé à la sécu, consommé ensemble. De ce point de vue, il est normal que les droits soient les mêmes dans tous les cas de figure. Le reste, c'est de la morale, de la religion, et le législateur n'en a que faire. Il ne dit pas pour autant qu'il faut encourager ce type de relation. Bien évidemment, toute modification "juridique" est pour beaucoup un "feu vert" à certains modes de vie.

dans les "problèmes de la nature", il semble qu'ils soient de plus en plus nombreux en raison de divers facteurs polluants. nombre de races animales se féminisent, les hommes sont de moins en moins fertiles, l'environnement semble donc jouer sur les "hormones" (ce qui je sais n'explique pas tout) et il existe des cas d'hermaphrodisme dans le genre humain. Faut bien que ces personnes choisissent l'un ou l'autre sexe. C'est rare, mais çà existe, et il faut donc quand même rester prudent avant de stigmatiser une population homosexuelle. A vous lire, le problème trouve sa source aussi dans une enfance problématique. A qui donc la faute? le vilain homo a été fabriqué par de vilains parents dans certains cas. Facile ensuite de diaboliser ces personnes qui vivent dans le péché. qui a péché? les parents ou leurs enfants?


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 09:52

cath1250 a écrit:
le législateur, il n'a pas vocation à être "moral", il est là pour instaurer des règles d'équilibre, qui sans lui n'existent pas, tout simplement parce que l'humanité n'est pas suffisemment évoluée pour vivre sans ces règles.
Je suis heureux de ce débat inter-religieux, c'est très intéressant.

En fait dans ma Religion, tout est très différent: l'humanité doit essayer de suivre la Loi donnée par Jésus, pour ne pas être sous la coupe de Lucifer. Et c'est pour cela que, si c'est possible, le pouvoir temporel doit être soumis au pouvoir spirituel.

Alors évidemment, quand ce n'est pas le cas, nous sommes sous ses fameuses "règles d'équilibres", e.g. la loi Veil, et faire avec faute de mieux pour l'état d'esprit de la société actuelle, tout en infléchissant de tout son poids mais avec tact et intelligence dans l'autre sens, ou même dans certains cas s'en satisfaire ou s'en servir, e.g. la loi de 1905. Mais dans ma Religion, on ne doit pas œuvrer pour le renforcement de ces "lois d'équilibre" et bien sûr, pour une qui ne serait pas encore existante !

De même, à cause de la faute originelle, l'humanité ne sera jamais "suffisamment évoluée" pour pouvoir satisfaire spontanément la Loi de Jésus. Qui a péché ? Depuis nos premiers parents tous ont péché, nous tous, le Juif comme le Grec.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 10:31

Quand à la fausse injustice que vous soulevez, il existe le pacs, les contrats, les dons et testaments, les tuteurs légaux etc...
Revenir en haut Aller en bas
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 11:30

Vous avez raison, Nilamitp, le problème quand vous dites que le temporel doit être soumis au spirituel, est de savoir qui va être le porte parole de spirituel, et de quelle manière? si ce pouvoir spirituel. on sait très bien ce que çà donne dans les pays où la religion est dans la sphère politique. on condamne à mort, à la torture, on coupe des mains, on lapide, on brûle des gens sur un bûcher, on les noie dans les rivières. Peut être trouve t'on la des raisons de vouloir évacuer le spirituel du temporel.
vous parlez de Votre religion, mais est ce que vous avez compris Toute la parole de Dieu, et êtes vous certain de l'interprétation que Vous en donnez? en ce qui me concerne, je ne prendrais pas le risque d'imposer ma compréhension du spirituel à qui que ce soit.

Sur le fond, vous avez raison, mais dans la pratique, ce n'est pas aussi évident que cela. En attendant de vivre dans un monde purement spirituel, nous sommes bien incarnés dans un monde matériel et de chair avec tout ce qui l'agrémente et qui n' a rien de parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 11:59

pour le côté action et vision politique et concrète des choses, c'est "mon" interprétation. c'est évidemment très très contestable. ici, je ne suis pas dans une démarche "dégager un consensus commun". je mets mon opinion "brute".

pour le reste non: cf. par exemple l'encyclique Unam Sanctam.

Le politique et le législatif est forcément soumise à, découle de, un système de pensée, l'idéologie, qu'elle soit explicitement religieuse ou non.
Que l'islam tue, je n'ai jamais dit le contraire. Mais je ne mélange pas et ne mets pas sur le même plan, les religions du monde et la Religion.
Que les peines de justice au moyen-âge semblent violentes et démesurées aujourd'hui, je n'ai jamais dit le contraire.
Mais en France, il n'y a pas de religion dans la sphère politique et on tue bien sans aucun complexe 220 000 personnes par an, en sans même collectivement chercher à améliorer les choses. Or je suis sûr qu'une "propagande positive" pour la famille, aurait des effets bénéfiques à court terme. Ce qui n'implique aucun moyen de coercition, bannissement, mains coupées, bûcher ou autre.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 15:37

nilamitp a écrit:

Que les peines de justice au moyen-âge semblent violentes et démesurées aujourd'hui, je n'ai jamais dit le contraire.

Au sujet desquelles sil faut souligner qu'elles ne sont pas le fruit d'un primat du spirituel sur le temporel, mais simplement d'un certain type de société archaïsée.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée   Ven 17 Juin 2011, 15:49

société archaïsée peut être mais qui avait la connaissance de l'Evangile.... :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
 
Le "mariage" homosexuel vient d'être rejeté à l'Assemblée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aidez-moi, je cherche à marier !!
» mariage bouddhiste
» D'où vient le catholicisme?
» quel obstacle teologique contre le mariage des pretre??
» Spiritualité indissoluble du mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: