DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Olivier le chercheur



Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 11:27

Mister be a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
"Par la Tête , Elohim créa les cieux et la terre " (traduction Bardet...

Texte original traduit mot a mot:

"En un commencement créa Dieux les cieux et la terre"

Comment Bardet transforme le texte compréhensible en un texte incompréhensible et avec des mot qui n'apparaissent jamais dans le texte original ???

C'est ici aussi une caractéristique qui me rend extrêmement méfiant par rapport à Bardet... Je sais qu'il interprète beaucoup et qu'il est capable de déformé un texte pour lui faire dire ce qu'il voudrait... C'est une impression désagréable et c'est entre autre cela qui le discrédite à mes yeux. Confused

Olivier

Déjà dans le terme béreshit,on y trouve un tas de notions dues aux lettres en elles-mêmes,aux valeurs numériques qui donne un tas de concepts de Principe,de commencement,d'Archétype..


Evidement si l'on considère chaque lettre qui compose un mot comme des archétype et que l'on associe a ce mot, non seulement au archétype signifié par chaque lettre, mai également aux autres mots ayant la même valeur... Alors je comprend mieux pourquoi Boudo crois se rappeler qu'il y a plus de 800 façons de traduire le premier verset de la Bible ! Il y a de quoi se perdre !

La question est de savoir : Peut-t-on simplement se permette de remplacé un mot par un tout autre qui n'a rien a voir, simplement parce que ce mot présente la même valeur numérique ?

On remplacera alors comme la fait Bardet, le mot commencement par tête, pour le simple argument que ces deux mot on la même valeurs numérique...Voyons ! N'es pas dangereux de le faire ? N'y-a-t-il pas là un grand sujet d’égarement, que de chercher a remplacer un mot par un tout autre mot pour le simple motif que ce mot comporte le même numéro ?

N'es pas là sujet à crée des déformation extrême de chose qui ne veulent plus rien dire... ou qui au contraire veulent dire tout ce que l'on peut y interprété... Si c'est cette démarche que Bardet utilise alors, je comprend mieux, comment il parvient a déformé la parole de cette façons et comment cela est chez lui presque une habitude constante !...

Exemple : « Par la Tête , Elohim créa les cieux et la terre. »

Or la tête, ce n'est pas le commencement, même si la valeur numérique de ces deux mot sont peut-être les même... On ne devrait pas remplacé des mots ainsi à la légère simplement pour argument qu'ils ont la même valeur numérique. Ca ne devrait pas se faire !

C'est pour moi comme si :

Prenons la valeur de YHWH = 26

Entre nous je suis certain, qu'il y a beaucoup d'autre mot qui en hébreux porte la valeurs 26 et qui pourtant non rien a voir avec YHWH... Ce que fait Bardet, n'es pas un peut comme si je voyait que YHWH portait la même valeur que casserole et que je décidais de mettre casserole à la place de YHWH... Cela me fait franchement peur.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 15:39

Petit exemple de correspondance en gematria hébraïque :

Dieu éternel
=232
Elohim Olam


Que la lumière soit !
= 232
Yahi Aur


La Parole du Seigneur
Davar YHVH =232



La Bénédiction
=232
HaBarakah


Mon premier-né
=232
Bokri





Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 15:46

Es que 232 est toujours lié au Seigneur ? Ou au contraire ce 232 peut se retrouvé sur des mot néfaste qui n'on rien a voir avec quoi que ce soit de divin ?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 16:00

Olivier le chercheur a écrit:
Es que 232 est toujours lié au Seigneur ? Ou au contraire ce 232 peut se retrouvé sur des mot néfaste qui n'on rien a voir avec quoi que ce soit de divin ?

Olivier

Non rien de néfaste c'est juste un nombre ou plutôt un code.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 20:12

Gaston Bardet s'est aussi intéressé au système bancaire:

LE SUPER-MÉCANISME CONCENTRATIONNAIRE (Extrait du livre de Jean-Gaston BARDET)(écrit en 1950)



Parmis tous les mécanismes concentrationnaires, il en est un plus subtil et plus puissant, dont l’ignorance était quasi totale il y a trente ans (ndlr, écrit en 1950, donc en 1920). Aussi suis-je bien obligé de l’exposer en détail. C’est le mécanisme bancaire qui multiplie les méfaits de l’usure et du crédit. En effet, d’un côté, par l’addition des intérêts il double, puis quadruple toute dette en quinze puis trente ans, d’un autre côté, par le subterfuge du crédit et de la monnaie scripturale, il vampirise toutes les richesses mobilières et surtout immobilières d’une nation, puis du monde.

...


Qui doit créer la monnaie ? Posons nous maintenant une question laissée dans l’ombre, mais fondamentale pour toute société humaine: Qui doit créer la monnaie ?

- Si la monnaie est créée par un organisme public comme la banque de France, la monnaie est propriété publique, la société civile est bénéficiaire directe de l’émission, ce qui est justifié puisque c’est elle qui est à l’origine de toutes les richesses disponibles sur le marché. - Si la monnaie est créée par un organisme privé comme une banque commerciale, la monnaie devient propriété des actionnaires, elle est alors prêtée à la société civile qui verse en retour des intérêts considérables aux actionnaires.



Lorsque s’ajoutent les méfaits de prêt à intérêt de taux scandaleux, de la monnaie scripturale non freinée par les besoins et de l’hystérie de la production, on dévale à roue libre vers la destruction obligatoire.

La ruine vient, d’une part de la Dette nationale et de ses intérêts reportés sur le peuple par l’impôt qui n’est plus “juste”, ne répondant pas à un service rendu. Aussi se pose la question: faut-il rendre à César ce qui est à Mammon?

La ruine est augmentée par l’inflation qui déprécie les biens du travail et qui est telle qu’en juillet 1945, les banques réunies des îles Britaniques possédaient en caisse 600 millions de £ et avaient accepté environ 5 400 millions de £, soit neuf fois plus, en reconnaissances de dettes, prêts, avances, investissements. Ces 5 400 millions n’ayant aucune existence réelle ont été créés par les banques, à partir de rien, depuis 1844, au taux de 1 million par semaine (7).

Le système est très exactement satanique. L’homme ne peut rien créer ex-nihilo. L’argent-négatif ou dette peut, et doit, être détruit par un jeu d’écritures sur le grand Livre: la colonne Avoir équilibrant la colonne Doit. Mais subsiste l’intérêt à payer, qui ne le peut être que grâce à une nouvelle création ex-nihilo d’argent-négatif et ainsi de suite… Il se produit une boule de neige de dettes, une marée d’argent-négatif, de néant, qui augmente sans cesse et entraîne à la destruction obligatoire des biens réels.

Le chaos économique qui conduit chaque pays à l’alternative: révolution ou guerre, provient d’une méconnaissance de vérités élémentaires, tant des marxistes d’ailleurs, que des économistes libéraux. Marx, en effet, n’a nullement soupçonné le mécanisme de l’argent-négatif, et a reporté ses attaques contre le profit et la propriété. Ces derniers ayant toujours été defendus — dans de justes limites — par l’Église, mère des Pauvres, la sagesse commandait de chercher une autre...

http://sergecar.perso.neuf.fr/textes_2/bardet1.htm

Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 20:35

Olivier le chercheur a écrit:
...Exemple : « Par la Tête , Elohim créa les cieux et la terre. »

Or la tête, ce n'est pas le commencement, même si la valeur numérique de ces deux mot sont peut-être les même... On ne devrait pas remplacé des mots ainsi à la légère simplement pour argument qu'ils ont la même valeur numérique. Ca ne devrait pas se faire !

...

Olivier

Chouraqui , qui traduit par ENTÊTE , croit bon de se justifier en note bas de page 1,1 :
" Entête hb beréshit , de rosh , tête " .

Dans le sous-chapitre " Le récitatif à cinq voix " du chapitre IV " Structure architecturale et musicale du récit Mosaïque " ( p. 154 ) , Bardet traduit :
"
DANS le Principe
avait créé hA L H Y M
les Cieux ( H Sh M Y M )
et la Terre ( H hA R Ts ) " .

On le voit , Bardet n'hésite pas à traduire différemment suivant les rapprochements entre contextes et les leçons spirituelles à tirer . L'important pour lui est la valeur numérique des mots-clés , pour vérifier qu'il n'y a pas trahison .

Fernand Crombette pouvait également tirer plusieurs traductions du copte ( d'ailleurs identique à
l'hébreu à l'origine ) .
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 22:13

Au sujet de la guématrie comme procédé de vérification, je vous suggère de lire (même si c'est assez technique):
François Langlamet, Arithmétique des scribes et texte consonantique: Gen 46,1-7 et 1 Sam 17,1-54,
Revue biblique, (1990) vol. 97, p. 379-409. L'idée est que le nombre de mots, dans un passage qui a une certaine cohérence narrative, correspond à la valeur numérique d'un des mots clefs de ce passage. Ainsi, pour prendre un exemple dans le NT, il y a 486 mots dans le ch. 17 de saint Jean. Or 486 est la valeur du mot pater qui est un des mots clefs du chapitre.

''sofer'' ne veut pas dire "scribe" (celui qui écrit) mais "compteur", celui qui compte: il compte, pour en vérifier l'exactitude, les mots d'un texte par rapport à un mot clef, transmis sans doute par la mémoire orale. Peut-être comptaient-ils aussi les lettres en fonction du même principe, mais je ne me souviens pas d'exemple précis.
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 22:23

Au sujet de la guématrie en grec, le procédé s'appelle isopséphie, et on sait que ce procédé était en usage dans l'interprétation des textes sacrés (pour les Grecs) d'Homère. Par exemple, deux vers qui ont la même valeur numérique sont interprétés l'un par l'autre. Les Grecs ont probablement connus ce travail de comptabilité avant les Hébreux ! C'est parce que les Grecs ont tellement séduit les Hébreux, que les Maccabées se sont levés pour mettre un frein à leur influence. Le terme même de guématrie vient du mot grec géométrie, qui était en Europe la science du calcul avant l'apparition de l'algèbre.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Ven 17 Juin 2011, 23:09

Crombette , Slosman et Bardet n'auraient sans doute pas pu marquer leur accord total sur votre post de 22h23 , cher Scholasate .
La science grecque , pensaient-ils , se serait édifiée sur les ruines de la science égyptienne , dont la science hébraïque avait dérivé bien avant elle , par souci de retour à la Source . Et ces 3 " sciences " n'auraient été en fait que des tentatives de restauration de la Tradition primordiale (ou Révélation primitive ) , chacune prétendant être la plus fidèle aux origines .

" Les Talmudistes , sans se soucier un seul instant de ce que l'alphabet grec allait de gauche à droite et l'alephbeth de droite à gauche , appliquèrent la numération grecque aux lettres hébraïques . Comme si l'écriture boustrophédon ( tournant comme boeufs dans un pré ) leur avait tourné la tête ... Maintes erreurs de la Gématrie viennent de là . Bien qu'on parle de l'emprunt par les Grecs des 22 lettres phéniciennes , il faut reconnaître qu'ils utilisèrent 27 lettres à l'imitation de l'alephbeth hébraïque , dont 3 disparurent mais subsistèrent comme chiffres . En sorte que si l'on veut chiffrer avec des lettres grecques , il faut utiliser le tableau des 27 caractères-chiffres ( p.
316 ) . Mais si l'on veut nombrer , il faut conserver l'ordre normal précédemment utilisé pour l'Iliade et l'Odyssée . A ce moment , il peut être établi - et je l'ai esquissé au chapitre V- une correspondance entre les mots-nombres des deux langues . Il y a comme une réduction à un dénominateur commun qui est , en l'occurrence , un échelonnement de 9 registres et 3 colonnes . Je renvoie au chapitre VIII , en ce qui concerne ces alphabets et les nombres .
Tout fut perdu . Seule la numération des neuf premières lettres , servant de racines , conserva l'essentiel . Le Nom Divin de la première colonne angélique - Parole Incréée -
ne fut point touché :
Y H W H : 10 + 5 + 6 + 5 = 26 , de racine 8

Les Kabbalistes purent dire :
Dieu est Un = hA cH D = 13.4
Il est Amour = hA H B H = 13.4

Mais hA D M = 29 devient 45 ; hA N Sh = 36 devient 351 ;
Y Sh R hA L = 64 devient 523 . Toute coordination étant définitivement perdue , l'inverse de
la Vérité , c'est le Mensonge . " .

( J.G Bardet Le trésor secret d'Ishraël chapitre VII Le grand complot contre Ishraël , rubrique La subversion alexandrine p. 258 )


Dernière édition par boudo le Sam 18 Juin 2011, 08:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 00:06

La cosmogonie & métaphysique du Sepher Yetsirah se base exclusivement sur les 22 lettres de l'alphabet hébreu...l'arbre de vie de la kabbale juive est composé des 10 sephiroth et les 22 sentiers sont les 22 lettres de l'alphabet hébreu.(ce qui forme les 32 voies de la sagesse ainsi que les 231 portes)
Avec 27 lettres et non 22 toute la mystique juive est caduque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 01:14

Pourquoi le nombre 22 est essentiel dans la Torah:
(traduit de l'anglais)


Les vingt-deux livres de la communauté juive.



Début des citations chrétiennes du 22 Jewish Book Canon
Méliton 170 après JC , cité dans l'Histoire ecclésiastique d'Eusèbe, 26/04/14
Origène AD 210
Hilaire de Poitiers 360 après JC , sur les Psaumes Tractate, Prologue 15
Athanase AD 365 , Lettre 39,4
Cyrille de Jérusalem, 386 après JC , conférences catéchétiques 2, 4,33
Concile de Laodicée 391 de notre ère , Canon 60
Grégoire de Nazianze 390 après JC , Carmina, 1,12
Épiphane 400 après JC , et Del Nensurius ponderibus, 4
Rufin 410 après JC , Commentaire de Symboles des Apôtres, 37
Jérôme 410 après JC , Introduction à Samuel et des Rois


Pour ceux qui connaissent l'histoire de la Bible, l'apparition du numéro 22 comme son numéro de structure de base évoque immédiatement les nombreux témoignages antiques de l'Ancien Testament hébreu comme une collection de 22 livres .L'historien juif du premier siècle, le célèbre, Josèphe, donne le plus ancien témoin:

Car nous n'avons pas une multitude innombrable de livres parmi nous, en désaccord depuis et contredisant les uns les autres, comme les Grecs ont, mais seulement vingt-deux livres , qui contiennent les enregistrements de tous les temps du passé; qui sont à juste titre considéré comme divin.
Ces vingt-deux livres correspondent exactement aux livres 39 de l'Ancien Testament chrétien (voir L'OT chrétienne contre les juifs Tanakh ).Les chiffres ne diffèrent que parce que les Juifs comptaient certains groupes de livres comme un seul, comme les deux livres de Samuel, les deux livres des Rois, et les douze petits prophètes qui étaient à l'origine écrit sur ​​un parchemin unique.

Beaucoup des premiers pères Église chrétienne qui a noté cette tendance sont répertoriés dans le tableau.Un des plus important est d'Origène (185-254 après J.-C.) ». Le plus grand érudit biblique parmi les Pères grecs», bien décrit par FF BruceIl a été un commentateur prolifique qui a produit quelque deux mille œuvres, le plus grand étant le Hexaples, une Bible avec six colonnes parallèles pour chaque verset hébreu comparant diverses versions grecques existantes à son époque.Il a expliqué l'apparition de la numéro 22 en termes de nombre de lettres dans l'alphabet hébreu:

Il ne faut pas manquer d'observer que non sans raison les livres canoniques sont vingt-deux, selon la tradition hébraïque, le même nombre que les lettres de l'alphabet hébreu.Pour que les vingt-deux lettres peut être considéré comme une introduction à la sagesse et la doctrine divine donnée aux hommes dans ces caractères, donc les vingt-deux livres inspirés sont un alphabet de la sagesse de Dieu et une introduction à la connaissance des réalités .
Origène a vu l'alphabet hébreu comme plus qu'une simple collection de caractères utilisés pour écrire les mots.Il a compris comme «une introduction à la sagesse et la doctrine divine donnée aux hommes dans ces personnages", qui est, dans l'Ancien Testament hébreu.Il n'était pas seul dans cette vue.Un autre érudit linguistiquement doués, le père de l'Église latine Jérôme (347-420 AD) qui a traduit la Bible de l'hébreu original dans la Vulgate latine, a enseigné exactement la même idée dans son Introduction à Samuel et des Rois:

Comme alors, il ya vingt-deux personnages élémentaires au moyen de laquelle nous écrire en hébreu tout ce que nous disons, et la boussole de la voix humaine est contenue dans ses limites, alors nous estimons vingt-deux livres, par laquelle, comme par le alphabet de la doctrine de Dieu , un homme juste est chargé dans l'enfance tendre, et, pour ainsi dire, tout à la poitrine.
Commentaires de Jérôme suivie immédiatement sur son examen des Versets alphabétique.Il croyait que Dieu a conçu toute la séquence alphabétique et c'est intégré dans l'Écriture enseignent aux symboliquement fondamentale des doctrines chrétiennes.Son explication des lettres, donnée dans son épître trentième à Paula (384 après JC), en grande partie est cohérent avec les significations que nous doit provenir de l'Ecriture et de voir illustré dans d'innombrables écrits rabbiniques.

De nombreux commentateurs bibliques n'ont pas réussi à apprécier la véritable profondeur de la Sagesse Divine encodées dans les versets alphabétique.Ils suggèrent souvent l'idée plutôt banales qu'elles sont un peu plus d'un dispositif littéraire conçu pour aider la mémorisation et d'exprimer l'idée de l'exhaustivité de Aleph à Tav, du début à la fin.Bien que cette opinion est à la fois valide et importante, il est incomplet car il ne parvient pas à apprécier la plénitude de la sagesse divine que Dieu a révélé, quand il les a conçues.Écriture déclare: "Notre Seigneur est grand, et d'une grande puissance: sa compréhension est infinie» (Ps 147:5), et "Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner» (2 Tim 3:16).Les deux Origène et Jérôme maintenu ce point de vue élevé de l'Ecriture, qui interdit le traitement naturellement banales de passages si clairement et de-signé comme les versets alphabétique.Ils ont tous deux reconnu et enseigné que Dieu a créé l'alphabet hébreu comme plus qu'un simple ensemble de caractères pour écrire les paroles de l'Ancien Testament, Il a créé aussi un ABC de la Sagesse divine, intégré dans la structure même de la Bible elle-même.Le miracle de la Roue de la Bible est que ce modèle, créé au sein de son propre texte, sert à la fois comme modèle pour sa structure à grande échelle et de la clé même de sa conception divine.

La puissance de l'alphabet comme un symbole composé de complétude et de la Sagesse divine, couplé avec le fait que Dieu l'a utilisé comme un modèle de structure dans le texte de l'Écriture dans les versets alphabétique, rendu presque inévitable que les Juifs seraient, s'ils le pouvaient, la cause de leur canon pour se conformer à son modèle.Il n'y avait qu'un seul problème: le canon hébreu ne se prêtait pas à une intégration naturelle ou gracieuse avec la vingt-deux lettres!La corrélation alphabétiques, cité si souvent par les Pères de l'Eglise, était vouée à l'échec et de l'Ancien Testament juif, enfin s'installer comme une collection de vingt-quatre livres, et il reste à ce jour.L'échec était inévitable parce que la Bible hébraïque seul est le plus certainement pas la parole de Dieu complète de Aleph à Tav - cette distinction a dû attendre d'être réalisé dans les soixante-six livres de la Bible chrétienne.

Dans leurs efforts pour adapter la force du canon de l'Ancien Testament dans le motif alphabétique, les Juifs ont dû combiner certains ensembles de livres.Ce fut très naturel dans la plupart des cas parce que certains livres, comme les rois Première et la Seconde, ont été initialement indivise.De même, les douze petits prophètes, connue depuis l'antiquité comme le Livre des Douze, car ils ont été écrits sur un parchemin unique, pourraient naturellement être compté comme un livre.Mais quand tous ces livres ont été combinés et le décompte prises, le total s'élevait à vingt-quatre.Pour arriver à l'ensemble souhaité de vingt-deux livres, ils ont dû combiner deux paires plus, ce qui s'est avéré être juges avec Ruth, et ​​Jérémie avec Lamentations selon Jérôme dans son prologue à Samuel et des Rois .La première paire a fait un certain sens, car ils traités de la même période (ce qui est la raison donnée par Jérôme), et la dernière paire a fait un certain sens, parce qu'ils ont été écrits par le même prophète.Mais la combinaison ne serait pas juste bâton.McDonald, dans son analyse très approfondie appelée La formation du canon chrétien biblique , Explique la raison probable de son échec:

Il ya de fortes raisons de croire que la liste des vingt-quatre livres en réalité précédé la liste de vingt-deux livres et que ce dernier a été conçu d'après le nombre de lettres dans l'alphabet hébreu.Cela semble être plus raisonnable, puisque la collection de vingt-quatre livres est plus simple que la collection de vingt-deux livres de maladroite et arbitraire combinaison de Ruth et Lamentations avec les juges et Jérémie....La pratique de doubler plusieurs livres dans la liste afin d'arriver à la numéro vingt-deux indiquent que le nombre, plus que son contenu précis, était ce qui était considéré le plus important.Peut-être ...le nombre vingt-deux était un nombre sacré et donc toutes les Écritures devaient s'inscrire dans ce numéro.Nous avons donc le doublement des livres qui ne sont pas naturellement appartiennent ensemble (par exemple, Juges et Ruth ).
L'effort n'a pas la force ajustement de la Bible juive dans le motif alphabétiques témoigne éloquemment de la grâce incomparable et la sagesse de la main cachée de Dieu qui a guidé le processus long, compliqué, et souvent confondu historique qui a abouti à ce que Scroggie appelé la «superstructure glorieuses» de le livre 66 Christian Canon.Et maintenant l'intuition ancienne que l'alphabet hébreu devrait englober la Parole de Dieu comme un symbole de l'intégralité de sa sagesse divine est sans effort réalisé par un simple «rouler la Bible comme un livre» (voir chapitre 1 du livre Wheel Bible) pour révéler les corrélation directe entre l'vingt-deux lettres avec les rayons vingt-deux.C'est la gloire de l'œuvre de Dieu dans Sa conception de la Sainte Ecriture.

http://www.biblewheel.com/canon/22Books.asp
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:19

boudo a écrit:
Bien qu'on parle de l'emprunt par les Grecs des 22 lettres phéniciennes , il faut reconnaître qu'ils utilisèrent 27 lettres à l'imitation de l'alephbeth hébraïque , dont 3 disparurent mais subsistèrent comme chiffres . En sorte que si l'on veut chiffrer avec des lettres grecques , il faut utiliser le tableau des 27 caractères-chiffres ( p.316 ) .
( J.G Bardet Le trésor secret d'Ishraël chapitre VII Le grand complot contre Ishraël , rubrique La subversion alexandrine p. 258 )
Tous les témoignages objectifs concourent à prouver l'antériorité de la "géométrie" grecque sur la "guématrie" hébraïque. Donc où est la subversion ? C'est un peu gros comme ficelle de dire: voyez ce que j'ai trouvé dans la Bible, c'est la preuve que l'histoire ment. On n'est pas loin des délires paranoiaques des théories du complot qui se répandent sur internet (et dont on trouve des exemples chez certains membres de ce forum, d'ailleurs; moi le premier !).
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:22

boudo a écrit:
Crombette , Slosman et Bardet n'auraient sans doute pas pu marquer leur accord total sur votre post de 22h23 , cher Scholasate .
La science grecque , pensaient-ils , se serait édifiée sur les ruines de la science égyptienne , dont la science hébraïque avait dérivé bien avant elle , par souci de retour à la Source . Et ces 3 " sciences " n'auraient été en fait que des tentatives de restauration de la Tradition primordiale (ou Révélation primitive ) , chacune prétendant être la plus fidèle aux origines .
Je crois aussi qu'il y a une Tradition primordiale, un peu dans le sens où l'entendait René Guénon. Cependant il n'est pas possible, par définition, de l'identifier à l'une quelconque des théories issues de l'imagination d'un quidam. Par définition, elle doit être traditionnelle...
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:28

22 lettres à l'alephbeth ou 27 , si l'on compte les cinq lettres qui ont une graphie différente lorsqu'elles sont en finale du mot ?
Et que dire des anomalies de la Bible , par exemple ce mem " final " placé en début de mot ?

Je crois que le débat est lancé . Merci , Alexis232 .
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:37

Bon, je n'ai pas lu ce livre, mais vous pourriez peut-être dire quels sont ses arguments, alors que l'on sait que l'alphabet hébraïque pré-exilique, assez proche de l'alphabet samaritain, ne possédait pas de lettres finales, comme c'est le cas encore dans l'alphabet samaritain. Cet alphabet pré-exilique était d'ailleurs bien connu encore à l'époque des Maccabées puisque l'on en trouve des exemples à Qumrân (principalement pour le tétragramme). Il n'y a donc pas de doutes à mon avis que l'alphabet copié dans le linéaire A puis B à l'origine de l'alphabet grec puis latin, était un alphabet à 22 lettres.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:40

scholasate a écrit:
boudo a écrit:
Crombette , Slosman et Bardet n'auraient sans doute pas pu marquer leur accord total sur votre post de 22h23 , cher Scholasate .
La science grecque , pensaient-ils , se serait édifiée sur les ruines de la science égyptienne , dont la science hébraïque avait dérivé bien avant elle , par souci de retour à la Source . Et ces 3 " sciences " n'auraient été en fait que des tentatives de restauration de la Tradition primordiale (ou Révélation primitive ) , chacune prétendant être la plus fidèle aux origines .
Je crois aussi qu'il y a une Tradition primordiale, un peu dans le sens où l'entendait René Guénon. Cependant il n'est pas possible, par définition, de l'identifier à l'une quelconque des théories issues de l'imagination d'un quidam. Par définition, elle doit être traditionnelle...

D'accord avec votre remarque pour ce qui concerne Crombette et Slosman . Bardet quant à lui ,
ne prétend pas avoir retrouvé la Tradition . Il croit avoir retrouvé la clef du Temple scripturaire qu'est la Bible et espère que tout le monde s'en servira . Jésus lui-même dit que la clef a été dérobée et que les scribes empêchent les petits de rentrer .
Le mieux pour vérifier si une clef est bonne pour une serrure , c'est ... de l'essayer .



Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 08:47

J'ai trouvé récemment sur internet un logiciel de guématrie qu'il est possible de configurer soi-même, le connaissez-vous ? Il faut taper guematri.exe dans google. Mais je n'ai pas réussi pour le moment à le configurer, peut-être pourrait-on essayer ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 09:02

D'accord . Mais ce ne sera pas aujourd'hui . Désolé .
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 09:45

Merci d'avance. Le problème que j'ai rencontré c'est que, pour faire fonctionner le mode "utilisateur", il faut enregistrer les valeurs des lettres latines (a-z) ou des chiffres arabes (1-9) dans un fichier texte séparé intitulé USER.DAT, ce que j'ai fait mais cela n'a rien donné. C'est manifestement un vieux logiciel prévu pour le système DOS. J'y connais rien, c'est sans doute une question de placement du fichier: où faut-il le mettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 16:45

boudo a écrit:
22 lettres à l'alephbeth ou 27 , si l'on compte les cinq lettres qui ont une graphie différente lorsqu'elles sont en finale du mot ?
Et que dire des anomalies de la Bible , par exemple ce mem " final " placé en début de mot ?

Je crois que le débat est lancé . Merci , Alexis232 .

L’alphabet hébraïque comporte 27 signes soient 22 lettres, et 5 finales.
22 lettres cher Boudo.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 21:24

Pour Scholasate : le programme guematri.exe n'a pas marché non plus sur mon Windows XP .
Pour Alexis232 : j'ai noté avec plaisir que parmi les diverses guématries proposées par guematri.exe , il y en avait une où les cinq lettres hébraïques " finales " ont pour valeur 23 à 27 , comme chez Bardet .

Par contre , je n'ai pas trouvé " Le trésor secret d'Ishraël " par J-G Bardet , ed. Robert Laffont
dans la longue bibliographie hétéroclite listée par les auteurs du programme .

Cette bibliographie se trouve à :

http://membre.oricom.ca/sdesr/logiciel.htm

Cliquer sur " Retour " puis sur " Références bibliographiques " .


Dernière édition par boudo le Dim 19 Juin 2011, 18:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Sam 18 Juin 2011, 22:30

N'y a-t-il pas un programmateur parmi vous qui pourrait réaliser un logiciel de conversion simple en fonction des souhaits de chacun, à savoir non seulement pour l'hébreu, ce qui est assez courant, mais aussi pour le grec ? Il suffirait peut-être de reprendre guematri.exe en retenant l'essentiel...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 14:58

A savoir:
Bereshit,dans le principe(in principio)
Bar Eshit:un fils je pose(jailli de rien)
Bat Reshi:mon principe en ma fille(en la vierge avec qui je dresse...)
Brit Esh:une alliance de feu...
Bara shit crée et pose en fondement(shet) la lettre Yod,YHWH-Je suis
Ainsi sur ce simple terme on traduit:
Elohim dresse une alliance d'amour avec sa fille,vierge,qui a pour fondement le Fils,Yhwh-Germe,"Je SUIS en devenir d' être...
Revenir en haut Aller en bas
scholasate



Masculin Messages : 1688
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 20:37

Je préfère:
be-rôsh: dans le crâne, c'est-à-dire le Golgotha
y: Jésus
t: sur une croix (le signe d'Ez. 9, 4)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 22:35

Quand je vous disais que tout était inscrit dans les premières lettres dans la Bible! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 22:40

Je n'y comprend rien confused
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 22:42

vous traduisez quelle verset ? le premier ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 22:43

scholasate a écrit:
Je préfère:
be-rôsh: dans le crâne, c'est-à-dire le Golgotha
y: Jésus
t: sur une croix (le signe d'Ez. 9, 4)

ça veux dire quoi ? confused
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 23:54

Oui c'est toujours le premier mot de la Bible:
Béreshit décomposé ça donne aussi be rosh dans le crâne,Yeshoua ou la première lettre est un yod(main) et il est composé d'un vav( le clou) ,le tav hébreu qui a une forme de croix
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Lun 20 Juin 2011, 23:57

C'est a dire que tu décompose chaque lettre et que chaque lettre est sensé signifié en réalité un mot ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 00:19

Olivier le chercheur a écrit:
C'est a dire que tu décompose chaque lettre et que chaque lettre est sensé signifié en réalité un mot ?

Chaque lettre hébraïque est une force créatrice de D.ieu et a un sens profond car choisit par le Maître de l' univers=D.ieu
On nous enseigne que chaque lettre créée s' est présentée devant YHWH pour déterminer la place qu'elle occuperait dans la création puisque tout a été créé par la Parole dont le support en est l'Ecriture Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4321
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 01:22

scholasate a écrit:
N'y a-t-il pas un programmateur parmi vous qui pourrait réaliser un logiciel de conversion simple en fonction des souhaits de chacun, à savoir non seulement pour l'hébreu, ce qui est assez courant, mais aussi pour le grec ? Il suffirait peut-être de reprendre guematri.exe en retenant l'essentiel...
Cher Scholasate,

Si cela vous intéresse, et en intéresse d'autres, j'ai trouvé avec Google ce logiciel qui est prévu de fonctionner sous Windows (95, 98, NT, 2000, XP) © Microsoft.

Il s'appelle "Numerus" et est gratuit. Je ne l'ai pas testé.

http://mapage.noos.fr/pic-vert/numerus.html

P.S. : Une précision. On dit "programmeur" (en informatique). "Programmateur" est un composant électronique, notamment pour les machines à laver.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 06:05

Mister be a écrit:
Olivier le chercheur a écrit:
C'est a dire que tu décompose chaque lettre et que chaque lettre est sensé signifié en réalité un mot ?

Chaque lettre hébraïque est une force créatrice de D.ieu et a un sens profond car choisit par le Maître de l' univers=D.ieu
On nous enseigne que chaque lettre créée s' est présentée devant YHWH pour déterminer la place qu'elle occuperait dans la création puisque tout a été créé par la Parole dont le support en est l'Ecriture Embarassed

Une lettre a-t-elle toujours un symbole précis ou es qu'elle se laisse interprété ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 11:00

Le monde a été créé par 32 voies prodigieuses de la sagesse divine.
L'alphabet hébraïque correspond au code génétique des lettres 2 par 2.
Des atomes forment ainsi les molécules de l'être.Chacune des lettres a son identité propre et même son sens propre.Ces lettres sont sacrées ou ont une connotation sacrée par la forme,leur nom et le nombre numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 11:45

Aide moi à mieux comprendre :

[quote="Mister be"]A savoir:
Bereshit,dans le principe(in principio)[quote]

C'est une lettre spécifique de Bereshit qui signifie "dans le principe" ? Ou es que c'est le mot tout entier qui a ce double sens ? Où es que ce n'est que:

"au commencement"

et

"dans le principe" qui ont la même valeur numérique ?

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 12:08

Je t'invite à prendre connaissance de cette étude qui explique mieux que ce que je ne pourrais faire:
http://www.morgane.org/geneseIII.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 15:41

Merci Myster be study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 16:12

Mister be a écrit:
Je t'invite à prendre connaissance de cette étude qui explique mieux que ce que je ne pourrais faire:
http://www.morgane.org/geneseIII.pdf


Le site de Spartakus FreeMann(auteur de l'étude),j'avais ouvert un sujet sur son forum...même si l'auteur n'est pas chrétien il n'en demeure pas moins intéressant en ce qui concerne la mystique juive.

OLAM, un voyage mystique au cœur de quatre lettres hébraïques.
http://www.kabbale.eu/olam-un-voyage-mystique-au-coeur-de-quatre-lettres-hebraiques/
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 17:29

Alexis232 a écrit:
Mister be a écrit:
Je t'invite à prendre connaissance de cette étude qui explique mieux que ce que je ne pourrais faire:
http://www.morgane.org/geneseIII.pdf


Le site de Spartakus FreeMann(auteur de l'étude),j'avais ouvert un sujet sur son forum...même si l'auteur n'est pas chrétien il n'en demeure pas moins intéressant en ce qui concerne la mystique juive.

OLAM, un voyage mystique au cœur de quatre lettres hébraïques.
http://www.kabbale.eu/olam-un-voyage-mystique-au-coeur-de-quatre-lettres-hebraiques/
Au niveau Chrétien, vous avez Annick Desouzenelle que j'apprécie beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 22:09

Une charge de Bardet :
"
...

Toujours est-il qu'après leur utilisation comme avant-garde contre l'Eglise Romaine , de multiples sectes théosophiques ... dont beaucoup ont viré à l'indouisme ... le tournant politique des chefs de la Juiverie est sensible . La direction ( pseudo- ) religieuse du monde
ne peut se faire que sur un programme beaucoup plus rationalisé , beaucoup plus général ,
beaucoup plus accessible à l'Occidental . Et partout reparaissent - différemment présentées
suivant la générosité ou l'ambition de l'intellectuel juif qui les traite - les questions du Noachisme et de la Kabbale , cette philosophie barbouillée de syncrétisme .
On voit que le " renouveau " des études hébraïques et surtout kabbalistiques , n'est point destiné aux seuls spécialistes . Qu'il s'agit d'une entreprise comparable à celle du mythe indo-germanique , et qui n'a pour but que le retour à la suprématie politique du " peuple élu " " .

J-G Bardet Le trésor secret d'Ishraël chap. X Qu'est-ce que la Kabbale ? ed. Robert Laffont 1970 p 380
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 22:44

Vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 23:06

scholasate a écrit:
Bon, je n'ai pas lu ce livre, mais vous pourriez peut-être dire quels sont ses arguments, alors que l'on sait que l'alphabet hébraïque pré-exilique, assez proche de l'alphabet samaritain, ne possédait pas de lettres finales, comme c'est le cas encore dans l'alphabet samaritain. Cet alphabet pré-exilique était d'ailleurs bien connu encore à l'époque des Maccabées puisque l'on en trouve des exemples à Qumrân (principalement pour le tétragramme). Il n'y a donc pas de doutes à mon avis que l'alphabet copié dans le linéaire A puis B à l'origine de l'alphabet grec puis latin, était un alphabet à 22 lettres.

Les " arguments " de Bardet sont " exposés " dans les deux derniers chapitres de son livre :
XI L'Ecriture de la Résurrection et XII L' Evangile selon Saint Esdras . Mais il est vrai qu'il travaille à coups d'inspirations .
Il estime que les " grandes lettres " et les anomalies introduites par les " esdraïques " sont de toute première importance .
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4556
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 23:14

Mister be a écrit:
Vous en pensez quoi?

Je ne sais pas quoi penser . Je suis impressionné par l'immense érudition biblique de Bardet et ses inspirations .
Je remarque que pratiquement personne n'a fait écho à sa méthode unique de triple numération ,
même pas ceux - rares - qui reconnaissent un caractère trinitaire à la Thorah .

Comme Olivier le Chercheur , j'ai peine à croire qu'une seule personne aurait raison contre tout le monde .

Mais il y a eu des précédents . Celui de Notre Seigneur Jésus-Christ , par exemple .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mar 21 Juin 2011, 23:41

Avez-vous comparé la publication de l'étude de Bardet avec d'autres kabbalistes(Isaac Louria...)?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 00:37

Mister be a écrit:
Avez-vous comparé la publication de l'étude de Bardet avec d'autres kabbalistes(Isaac Louria...)?

Isaac Louria est un "monument"...ma compilation de documents se fonde en partie sur ses enseignements...

ARI c'est Isaac Louria:


Rabbi Isaac Ashkenazi Louria ou Loria (Jérusalem 1534- Safed 1572), rabbin et kabbaliste, est considéré comme le penseur le plus profond du mysticisme juif parmi les plus grands et les plus célèbres, et le fondateur de l'école kabbalistique de Safed. Il fut même identifié par certains Sages comme étant le Machia`h ben Yossef.
On le connaît aussi sous le nom de Ari, acrostiche de Ashkenazi (ou haEloqi) Rabbi Isaac, mais Ari signifie également « lion » en hébreu, Ari zal (Ari sa mémoire est une bénédiction) ou Ari hakadosh (le Saint Ari)

http://fr.wikipedia....ki/Isaac_Louria






Dernière édition par Alexis232 le Mer 22 Juin 2011, 02:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 00:50

Mister be a écrit:
Alexis232 a écrit:
Mister be a écrit:
Je t'invite à prendre connaissance de cette étude qui explique mieux que ce que je ne pourrais faire:
http://www.morgane.org/geneseIII.pdf


Le site de Spartakus FreeMann(auteur de l'étude),j'avais ouvert un sujet sur son forum...même si l'auteur n'est pas chrétien il n'en demeure pas moins intéressant en ce qui concerne la mystique juive.

OLAM, un voyage mystique au cœur de quatre lettres hébraïques.
http://www.kabbale.eu/olam-un-voyage-mystique-au-coeur-de-quatre-lettres-hebraiques/
Au niveau Chrétien, vous avez Annick Desouzenelle que j'apprécie beaucoup

salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 01:31

boudo a écrit:
Mister be a écrit:
Vous en pensez quoi?

Je ne sais pas quoi penser . Je suis impressionné par l'immense érudition biblique de Bardet et ses inspirations .
Je remarque que pratiquement personne n'a fait écho à sa méthode unique de triple numération ,
même pas ceux - rares - qui reconnaissent un caractère trinitaire à la Thorah .

Comme Olivier le Chercheur , j'ai peine à croire qu'une seule personne aurait raison contre tout le monde .

Mais il y a eu des précédents . Celui de Notre Seigneur Jésus-Christ , par exemple .

Personnellement je me pose pas mal de questions à propos des travaux de Bardet study
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 09:29

Difficile a croire en effet... mai bon a voir
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 09:34

Je ne connais pas Bardet mais ce que j'en ai lu sur ce forum ne m'a pas l' air mal sauf une pointe d'antisémitisme car si nous avons quelques banquiers juifs, scientifiques juifs,artistes juifs...nous avons beaucoup aussi de simples gens comme vous et moi!
Alors parler d'une suprématie politique du peuple élu...???
Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 09:38

En effet, mais ce qui me déplait, c'est la façon d'on il change une traduction et remplace des mot par d'autre qui n'on rien a voir sous prétexte que ce sont des mot de même valeur numérique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 09:48

La Kabbale enseigne que l’on peut trouver quatre niveaux de lecture différents dans la Torah ou Pentateuque :
- « pshath » qui est le sens littéral, immédiat.
- « réméz » , le sens allusif (clin d’œil) . Le texte suggère un symbole ou une image.
- « drash » , le sens donné par les Sages et concrétisé par le Talmud (allégorie ou exemple).
- « sod » , le sens caché (secret) incommunicable , et résultat d’une quête, avec à la clef la promesse d’aboutissement ou « pardes » mot qui signifie « jardin » en persan et est à l’origine du mot Paradis.

La première lettre de chacun des quatre niveaux de lecture provient de l’acrostiche P.a.R.D.e.S. …


La Kabbale symbolique, utilise différents procédés de lecture d’un texte :
- « Guematria »
En hébreu, les lettres ont aussi une valeur numérique et chaque mot est un nombre ; il s’ensuit que deux mots différents dont les lettres sont écrites dans un autre ordre peuvent avoir la même valeur numérique, ou encore qu’un mot a la même valeur numérique que la somme de deux autres. Dans ces cas, il existe toujours une relation entre les différentes significations.
« Adonaï » (Seigneur) a pour valeur numérique 10+5+6+5 = 26 qui est le nombre de Dieu.
« Schaddaï » (Tout Puissant) : CH-AD-Aï = 300+4+10 = 314 valeur de p (sans virgule).
- « Notaricon »
Méthode basée sur la réunion des lettres initiales ou finales de plusieurs mots pour en former un seul.
- « Themoura »
Consiste à transposer (permuter) les lettres d’un mot, ou à leur substituer, d’après certaines règles d’autres lettres de l’alphabet de façon à former un autre mot que celui qui est dans le texte.
Pour la Kabbaleil y a toujours un sens
sous le sens
sous le sens...




Revenir en haut Aller en bas
Olivier le chercheur



Masculin Messages : 2782
Inscription : 17/03/2010

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 10:23

C'est là aussi que les rabbin eu même mettent en garde contre les dérive, car si l'on remplace un mot par un tout autre mot cela peut vouloir dire tout autre chose. Alors un texte peut être déformé, je dirait même défiguré...

Comme nous l'avons vue, le mot épée à la même valeur que le mot Dieu, es une raison pour les interchanger, comme le fait couramment Bardet dans ses traduction ? Je ne le pense pas !


Olivier
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/video/x3v728_une-nde-avec-nicole-dron
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!    Mer 22 Juin 2011, 11:11

Olivier le chercheur a écrit:
C'est là aussi que les rabbin eu même mettent en garde contre les dérive, car si l'on remplace un mot par un tout autre mot cela peut vouloir dire tout autre chose. Alors un texte peut être déformé, je dirait même défiguré...

Comme nous l'avons vue, le mot épée à la même valeur que le mot Dieu, es une raison pour les interchanger, comme le fait couramment Bardet dans ses traduction ? Je ne le pense pas !


Olivier

Oui et c'est là que prend toute la signification de (Deut.4 : 2 ; Apo.22 : 18,19) que rien ne peut être modifié dans les Ecritures
Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on comprendre Bardet ??? 666 enfin compris!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut on comprendre Dieu autrement que par soi même ?
» Peut-on comprendre une civilisation extraterrestre?
» peut-on comprendre le Coran sans connaître la Bible ?
» Peut-on comprendre le sens du coran sans parler l'arabe littéraire?
» Qui peut comprendre les femmes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: