DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'Ascension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: L'Ascension   Dim 05 Juin 2011, 00:23

"Après ces paroles, ils le virent s'élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s'en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient : « Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous l'avez vu s'en aller vers le ciel. » (Actes 1, 9-11)

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Ascension   Dim 05 Juin 2011, 19:27

L'Ascension du Seigneur

"Aujourd'hui notre Seigneur Jésus-Christ monte au ciel ; que notre cœur y monte avec lui. Écoutons ce que nous dit l'Apôtre : Vous êtes ressuscités avec le Christ. Recherchez donc les réalités d'en haut : c'est là qu'est le Christ, assis à la droite de Dieu. Le but de votre vie est en haut, et non pas sur la terre. De même que lui est monté, mais sans s'éloigner de nous, de même sommes-nous déjà là-haut avec lui, et pourtant ce qu'il nous a promis ne s'est pas encore réalisé dans notre corps.

Lui a déjà été élevé au dessus des cieux ; cependant il souffre sur la terre toutes les peines que nous ressentons, nous ses membres. Il a rendu témoignage à cette vérité lorsqu'il a crié du haut du ciel : Saul, Saul, pourquoi me persécuter ? Et il avait dit aussi : J'avais faim, et vous m'avez donné à manger. Pourquoi ne travaillons-nous pas, nous aussi sur la terre, de telle sorte que par la foi, l'espérance et la charité, grâce auxquelles nous nous relions à lui, nous reposerions déjà maintenant avec lui, dans le ciel ? Lui, alors qu'il est là-bas, est aussi avec nous ; et nous, alors que nous sommes ici, sommes aussi avec lui. Lui fait cela par sa divinité, sa puissance, son amour ; et nous, si nous ne pouvons pas le faire comme lui par la divinité, nous le pouvons cependant par l'amour, mais en lui.

Lui ne s'est pas éloigné du ciel lorsqu'il en est descendu pour venir vers nous ; et il ne s'est pas éloigné de nous lorsqu'il est monté pour revenir au ciel. Il était déjà là-haut, tout en étant ici-bas ; lui-même en témoigne : Nul n'est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme, qui est au ciel. Il a parlé ainsi en raison de l'unité qui existe entre lui et nous : il est notre tête, et nous sommes son corps. Cela ne s'applique à personne sinon à lui, parce que nous sommes lui, en tant qu'il est Fils de l'homme à cause de nous, et que nous sommes fils de Dieu à cause de lui.

C'est bien pourquoi saint Paul affirme : Notre corps forme un tout, il a pourtant plusieurs membres ; et tous les membres, bien qu'étant plusieurs, ne forment qu'un seul corps. De même en est-il pour le Christ. Il ne dit pas: Le Christ est ainsi en lui-même, mais il dit : De même en est-il pour le Christ à l'égard de son corps. Le Christ, c'est donc beaucoup de membres en un seul corps. Il est descendu du ciel par miséricorde, et lui seul y est monté, mais par la grâce nous aussi sommes montés en sa personne. De ce fait, le Christ seul est descendu, et le Christ seul est monté ; non pas que la dignité de la tête se répande indifféremment dans le corps, mais l'unité du corps ne lui permet pas de se séparer de la tête. "

Prière :
Dieu qui élèves le Christ au dessus de tout, ouvre nous à la joie et à l'action de la grâce, car l'Ascension de ton Fils est déjà notre victoire : nous sommes les membres de son corps, il nous a précédés dans la gloire auprès de toi, et c'est là que nous vivons en espérance.
Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen

(Préparée par le Département de Théologie Spirituelle de L'Université Pontificale de la Sainte-Croix)


De saint Augustin, sermon pour l'Ascension, 98, 1-2 (PLS 2, 494-495)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Ascension   Dim 20 Mai 2012, 00:00


Commentaire du jour :

Jean Tauler (v. 1300-1361), dominicain à Strasbourg
Sermon 20, 3ème pour l'Ascension (trad. Cerf, 1991, p. 149 rev.)


« Pour aller où je m'en vais, vous savez le chemin »

« Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel »... Les membres du Corps du Christ doivent suivre leur chef, leur tête, qui est monté aujourd'hui. Il nous a précédés, pour nous préparer une place (Jn 14,2), à nous qui le suivons, de sorte que nous puissions dire avec la fiancée du Cantique des Cantiques : « Entraîne-moi après toi » (1,4)...

Voulons-nous le suivre ? Nous devons aussi considérer le chemin qu'il nous a montré pendant trente-trois ans : chemin de pauvreté, de dénuement, parfois très amers. Il nous faut suivre tout à fait le même chemin si nous voulons parvenir, avec lui, au-dessus de tous les cieux. Quand même tous les maîtres seraient morts et tous les livres brûlés, nous trouverions toujours, en sa sainte vie, un enseignement suffisant, car c'est lui-même qui est la voie et pas un autre (Jn 14,6). Suivons-le donc.

De même que l'aimant attire le fer, ainsi le Christ aimable attire à lui tous les cœurs qu'il a touchés. Le fer touché par la force de l'aimant est élevé au-dessus de sa manière naturelle, il monte en le suivant, quoique ce soit contraire à sa nature. Il n'a plus de repos jusqu'à ce qu'il se soit élevé au-dessus de lui-même. C'est ainsi que tous ceux qui sont touchés au fond de leur cœur par le Christ ne retiennent plus ni la joie ni la souffrance. Ils sont élevés au-dessus d'eux-mêmes jusqu'à lui...

Quand on n'est pas touché, il ne faut pas l'imputer à Dieu. Dieu touche, pousse, avertit et désire également tous les hommes, il veut également tous les hommes, mais son action, son avertissement et ses dons sont reçus et acceptés d'une façon bien inégale... Nous aimons et nous recherchons autre chose que lui, voilà pourquoi les dons que Dieu offre sans cesse à chaque homme restent parfois inutiles... Nous ne pouvons sortir de cet état d'âme qu'avec un zèle courageux et décidé et avec une prière bien sincère, intérieure et persévérante.
Revenir en haut Aller en bas
Anonymouss



Féminin Messages : 3319
Inscription : 25/06/2011

MessageSujet: Re: L'Ascension   Dim 20 Mai 2012, 01:05

Je me suis pris le chou avec un ami qui est athée en lui disant "puisque que tu n'es pas croyant pourquoi ne bosses-tu pas ce jour là".
Il peux le faire si il veut, il est a son compte ce fût vraiment une prise de g mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Ascension   Dim 20 Mai 2012, 13:06

Catéchisme de l'Église catholique:

Article 6

" JESUS EST MONTE AUX CIEUX, IL SIEGE A LA DROITE DE DIEU, LE PERE TOUT-PUISSANT "

659 " Or le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et il s’assit à la droite de Dieu " (Mc 16, 19). Le Corps du Christ a été glorifiée dès l’instant de sa Résurrection comme le prouvent les propriétés nouvelles et surnaturelles dont jouit désormais son corps en permanence (cf. Lc 24, 31 ; Jn 20, 19. 26). Mais pendant les quarante jours où il va manger et boire familièrement avec ses disciples (cf. Ac 10, 41) et les instruire sur le Royaume (cf. Ac 1, 3), sa gloire reste encore voilée sous les traits d’une humanité ordinaire (cf. Mc 16, 12 ; Lc 24, 15 ; Jn 20, 14-15 ; 21, 4). La dernière apparition de Jésus se termine par l’entrée irréversible de son humanité dans la gloire divine symbolisée par la nuée (cf. Ac 1, 9 ; cf. aussi Lc 9, 34-35 ; Ex 13, 22) et par le ciel (cf. Lc 24, 51) où il siège désormais à la droite de Dieu (cf. Mc 16, 19 ; Ac 2, 33 ; 7, 56 ; cf. aussi Ps 110, 1). Ce n’est que de manière tout à fait exceptionnelle et unique qu’il se montrera à Paul " comme à l’avorton " (1 Co 15, 8 ) en une dernière apparition qui le constitue apôtre (cf. 1 Co 9, 1 ; Ga 1, 16).

660 Le caractère voilé de la gloire du Ressuscité pendant ce temps transparaît dans sa parole mystérieuse à Marie-Madeleine : " Je ne suis pas encore monté vers le Père. Mais va vers mes frères et dis-leur : Je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu " (Jn 20, 17). Ceci indique une différence de manifestation entre la gloire du Christ ressuscité et celle du Christ exalté à la droite du Père. L’événement à la fois historique et transcendant de l’Ascension marque la transition de l’une à l’autre.

661 Cette dernière étape demeure étroitement unie à la première, c’est-à-dire à la descente du ciel réalisée dans l’Incarnation. Seul celui qui est " sorti du Père " peut " retourner au Père " : le Christ (cf. Jn 16, 28). " Personne n’est jamais monté aux cieux sinon le Fils de l’Homme qui est descendu des cieux " (Jn 3, 13 ; cf. Ep 4, 8-10). Laissée à ses forces naturelles, l’humanité n’a pas accès à la " Maison du Père " (Jn 14, 2), à la vie et à la félicité de Dieu. Le Christ seul a pu ouvrir cet accès à l’homme, " de sorte que nous, ses membres, nous ayons l’espérance de le rejoindre là où Lui, notre Tête et notre Principe, nous a précédés " (MR, Préface de l’Ascension)

662 " Moi, une fois élevé de terre, j’attirerai tous les hommes à moi " (Jn 12, 32). L’élévation sur la Croix signifie et annonce l’élévation de l’Ascension au ciel. Elle en est le début. Jésus-Christ, l’unique Prêtre de l’Alliance nouvelle et éternelle, n’est pas " entré dans un sanctuaire fait de mains d’hommes (...) mais dans le ciel, afin de paraître maintenant à la face de Dieu en notre faveur " (He 7, 24). Au ciel le Christ exerce en permanence son sacerdoce, " étant toujours vivant pour intercéder en faveur de ceux qui par lui s’avancent vers Dieu " (He 9, 25). Comme " grand prêtre des biens à venir " (He 9, 11), il est le centre et l’acteur principal de la liturgie qui honore le Père dans les cieux (cf. Ap 4, 6-11).

663 Le Christ, désormais, siège à la droite du Père : : " Par droite du Père nous entendons la gloire et l’honneur de la divinité, où celui qui existait comme Fils de Dieu avant tous les siècles comme Dieu et consubstantiel au Père, s’est assis corporellement après qu’il s’est incarné et que sa chair a été glorifiée " (S. Jean Damascène, f. o. 4, 2 : PG 94, 1104C).

664 La session à la droite du Père signifie l’inauguration du règne du Messie, accomplissement de la vision du prophète Daniel concernant le Fils de l’homme : " A lui fut conféré empire, honneur et royaume, et tous les peuples, nations et langues le servirent. Son empire est un empire à jamais, qui ne passera point et son royaume ne sera point détruit " (Dn 7, 14). A partir de ce moment, les apôtres sont devenus les témoins du " Règne qui n’aura pas de fin " (Symbole de Nicée-Constantinople).

EN BREF

665 L’ascension du Christ marque l’entrée définitive de l’humanité de Jésus dans le domaine céleste de Dieu d’où il reviendra (cf. Ac 1, 11), mais qui entre-temps le cache aux yeux des hommes (cf. Col 3, 3).

666 Jésus-Christ, tête de l’Église, nous précède dans le Royaume glorieux du Père pour que nous, membres de son corps, vivions dans l’espérance d’être un jour éternellement avec lui.

667 Jésus-Christ, étant entré une fois pour toutes dans le sanctuaire du ciel, intercède sans cesse pour nous comme le médiateur qui nous assure en permanence l’effusion de l’Esprit Saint .
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'Ascension   Dim 20 Mai 2012, 18:30

Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: L'Ascension   Mar 22 Mai 2012, 12:11

Bonjour,


"A chaque fois que nous prions, la terre rejoint le Ciel"

Commentaire de Benoît XVI sur l'Ascension :


ROME, dimanche 20 mai 2012 : « A chaque fois que nous prions, la terre rejoint le Ciel”.

« L’Ascension du Seigneur marque l’accomplissement du salut qui a commencé avec l’Incarnation. Après avoir instruit pour la dernière fois ses disciples, Jésus monte au Ciel. Mais « il ne s’est pas séparé de notre condition »; en effet, dans son humanité, il a attiré avec lui les hommes dans l’intimité du Père, révélant ainsi la destination finale de notre pèlerinage terrestre »
.

« L’Ascension est le dernier acte de notre libération du joug du péché, comme écrit l’apôtre Paul : « Montant dans les hauteurs il a emmené des captifs » (Ep 4,8 ).

« Si bien que les disciples, en voyant leur Maître s’élever de terre et s’élever vers le haut, n’ont pas été pris par le découragement.
Ils ont éprouvé au contraire une grande joie et se sont sentis poussés à proclamer la victoire du Christ sur la mort.
Et le Seigneur agissait avec eux, distribuant à chacun un charisme personnel, afin que la communauté chrétienne, dans son ensemble, reflète l’harmonieuse richesse des Cieux. »

« Chers amis, l’Ascension nous dit qu’en Jésus-Christ notre humanité est portée aux hauteurs de Dieu; ainsi, à chaque fois que nous prions, la terre rejoint le Ciel ».

« Supplions la Vierge Marie, afin qu’elle nous aide à contempler les biens célestes que le Seigneur nous promet, et à devenir des témoins toujours plus crédibles de la vie divine »
.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: L'Ascension   Mer 23 Mai 2012, 23:03

Bonsoir,

Prier : avec la liturgie de l’Église :


"Ô Dieu,

qui élève le Christ au-dessus de tout,

ouvre-nous à la joie et à l'action de grâce,

car l'Ascension de Ton Fils est déjà notre victoire :

nous sommes les membres de Son corps,

Il nous a précédés dans la gloire auprès de Toi

et c'est là que nous vivons en espérance."



Article : "L'Ascension Là-haut" dans L'1visible, mensuel gratuit catholique.
http://www.l1visible.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
 
L'Ascension
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La signification de l'Ascension !!
» Ascension, fumisteries, changements planétaires, intra terrestres et délires
» Entre Vouziers et Monthois (Ardennes): « une ascension fulgurante »
» L'Ascension vue par Maria Valtorta
» L'ascension des personnages dans l'histoire des religions oui mais où et comment?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: