DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Jeu 2 Juin 2011 - 15:42

'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque'

Les traders de Wall Street sont perplexes, ainsi que l’a expliqué Peter Yastrow, market strategist pour Yastrow Origer, à CNBC.

« Ce que nous avons maintenant est proche d’une panique entre les gérants de produits monétaires et les responsables de la gestion de la politique monétaire. Ils ne peuvent plus trouver un taux d’intérêt correct et personne ne veut mettre son argent dans des matières premières ou d’autres choses représentant des paris qui pourraient très bien marcher, ou non, en fonction de ce qui va se passer dans l’économie.

Nous avons besoin de trouver de vrais rendements et de vrais revenus sur ces actifs. Vous voyez des données médiocres, vous voyez la reprise des bons du Trésor, vous voyez toutes les obligations et les obligations à taux fixes se redresser, puis les gens qui parient contre l’économie américaine se mettent à vendre des actions. C’est une erreur énorme. »

Les actions ont chuté après que l’on a appris que le niveau de la production était tombé en dessous des prévisions en mai et que le secteur privé n’avait créé que 38.000 emplois durant le même mois.

« Les taux d’intérêts sont étonnamment bas et cela, grâce à Ben Bernanke, est en train de tout entraîner », poursuit-il. « Nous sommes au bord d’une grande crise, d’une crise gigantesque. La Réserve Fédérale le sait. Nous avons plusieurs propriétaires qui sont complètement noyés et qui ne peuvent plus s’en sortir. La frontière de la technologie est limitée pour l’instant. Nous connaissons un réel ralentissement de l’innovation et l’économie va souffrir ».



http://www.express.be/business/fr/economy/nous-sommes-au-bord-dune-crise-gigantesque/146994.htm


Dernière édition par Alexis232 le Jeu 2 Juin 2011 - 15:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Jeu 2 Juin 2011 - 15:46

'C'est maintenant l'heure de la débâcle pour la zone euro'


Pour l’économiste américain qui a obtenu le Prix Nobel d’économie en 2008, Paul Krugman, c’est l’heure de la débâcle pour la zone euro.

Il s’en explique dans les colonnes du Financial Times (accès payant) : lorsqu’il y a une union monétaire, énonce-t-il, il doit y avoir équivalence entre les avoirs d’un certain montant dans la banque d’un pays, et les avoirs de même montant dans la banque d’un des autres pays de l’union. Mais que se passe-t-il lorsque l’un de ces pays est sur le point de faire faillite ? A ce moment, cette présomption d’égalité ne vaut plus. De ce fait, un euro dans une banque grecque aujourd’hui n’a plus la même valeur que le même euro dans une banque allemande. Dans cette situation, on risque non seulement le retrait brutal des avoirs des clients de la banque, mais plus globalement, ce risque de désengagement s’étend au système bancaire national.

Dans cette situation, une restructuration de la dette semble inévitable, même si c’est un cauchemar, en particulier si la BCE refuse de prêter pour couvrir les défauts de ces pays en faillite. Car en l’absence du soutien de la BCE, les banques s’effondreront. Les gouvernements devront alors geler les comptes bancaires et convertir les dettes dans une nouvelle devise. Cela génèrerait une panique du public qui l’obligerait à retirer ses avoirs des banques, ainsi que les débiteurs privés des autres pays en difficultés. A ce stade, ces pays succomberaient à la catastrophe à leur tour. La zone euro se disloquerait. L’alternative serait une opération musclée pour recycler ces sorties de capitaux par des injections du secteur public.

Martin Wolf, du Financial Times (accès payant), conclut que la solution se trouve entre la faillite de l’un des Etats de la périphérie, et son retrait de la zone, ou un soutien de long terme des positions débitrices de ces pays.

Pour l’heure, le but des dirigeants de la zone est d’atteindre 2013, et de décider alors d’utiliser le nouveau Mécanisme de Stabilité Monétaire pour commencer à organiser un soutien de long-terme d’une manière organisée. Le risque, c’est qu'entretemps, ils ne parviennent plus à obtenir le soutien du public pour défendre la survie de la monnaie unique.


http://www.express.be/business/fr/economy/cest-maintenant-lheure-de-la-debacle-pour-la-zone-euro/146993.htm
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Jeu 2 Juin 2011 - 16:35

Krugman défend les Etats Unis.

Ce qui est vrai c'est qu'une immence guerre économique est en cours.

Les solutions trouvées lors de la crise de subprime a entrainé un transfert du problème du privé vers le public.

C'est la même crise dont la source unique est l'inadaptabilité de nos économies aux boulversements démocraphiques (vieillissement de la population).

Nous sommes en face d'une crise de civilisation.


Tant que la source du problème en sera pas exposé au débat public, je resterai trés pessimiste.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Jeu 2 Juin 2011 - 18:51

SJA a écrit:
Krugman défend les Etats Unis.

Ce qui est vrai c'est qu'une immence guerre économique est en cours.

Les solutions trouvées lors de la crise de subprime a entrainé un transfert du problème du privé vers le public.

C'est la même crise dont la source unique est l'inadaptabilité de nos économies aux boulversements démocraphiques (vieillissement de la population).

Nous sommes en face d'une crise de civilisation.


Tant que la source du problème en sera pas exposé au débat public, je resterai trés pessimiste.


Je pense que tout cela va se solder avec la mise en place du "Bancor",beaucoup de pays y sont favorables notamment la Russie la Chine ainsi les pays fournisseurs de pétrole.
C'était un projet soutenu par DSK quand il était au FMI...d'autres puissances y sont hostiles tel que les USA et ça se comprend.

Dans un document appelé « Accumulation des Réserves et Stabilité Monétaire Internationale » le département de la politique et révision du Fond Monétaire International recommande au monde d’adopter une monnaie mondiale nommée « Bancor » et qu’une banque centrale mondiale soit créée pour administrer cette devise.



Page 27 du rapport officiel du FMI:

A global currency, bancor, issued by a global central bank (see
Supplement 1, section V) would be designed
as a stable store of value that is not tied
exclusively to the conditions of any particular economy. As trade and finance continue to
grow rapidly and global integration increases, the importance of this broader perspective is
expected to continue growing.

Le rapport:

http://www.imf.org/external/np/pp/eng/2010/041310.pdf

http://www.un.org/ga/president/63/commission/financial_commission.shtml
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Sam 4 Juin 2011 - 12:51

Saint Joseph, priez pour nous !! :stefamille:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)   Sam 4 Juin 2011 - 12:56

ça ne va pas recommencer spiderman
Revenir en haut Aller en bas
 
'Nous sommes au bord d'une crise gigantesque' (Info Express.be)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hollande : "Nous sommes devant une crise d'une gravité exceptionnelle"
» « Le Père et moi, nous sommes Un »
» Nous sommes des méssagers
» Nous sommes tous handicapés quelque part, non ?
» Nous sommes tous captifs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: