DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28463
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Ven 27 Mai 2011, 23:50

L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde

Mgr Negri, évêque de San Marino, écrit dans un texte traduit par Benoît-et-moi :

"Les bêtes sont parmi nous. La violence s'inscrit dans le cadre de la vie quotidienne. Violence sur tous, avant tout sur les enfants, de la façon la plus terrible et détournée, utilisés de plus en plus comme des objets; violence sur des groupes sociaux minoritaires qui refusent de s'insérer dans la vie de la société violente. Et là s'ouvre le terrible chapitre de la haine envers les chrétiens et envers les signes de la tradition chrétienne dans les pays à majorité non chrétienne; la violence contre les handicapés, les malades; la violence, dans de nombreux cas justifiée par trop de "mauvaise science", contre la vie humaine et son indisponibilité structurelles à tout pouvoir humain.

Demandons-nous si, dans cette perversion de notre monde, nous les chrétiens, nous n'avons pas une certaine responsabilité. Je recommande à chacun de lire le livre extraordinaire de Jacques Maritain, "Le Paysan de la Garonne", contribution majeure à la compréhension de l'histoire et des difficultés de l'Eglise depuis les années 50 du siècle dernier jusqu'à aujourd'hui. Selon Maritain, l'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde. "Dans une large frange du clergé et du laïcat, mais l'exemple vient du clergé, à peine le mot est-il prononcé qu'une lueur d'extase passe dans les yeux des auditeurs". S'agenouiller devant le monde a signifié et signifie pour trop de culture chrétienne, partager largement l'idée de la bonté naturelle de l'homme et du monde.

Si l'homme est structurellement bon, alors il n'y a absolument pas besoin de rédemption. Un mélange de pélagianisme, de manichéisme et de catharisme amène les chrétiens à accepter l'anthropologie du monde sans aucune instance critique. On a perdu la vérité du péché originel, confiné au domaine de la mythologie, et les limites de l'homme sont détournés vers le domaine des troubles psychologiques, objets de thérapies psychanalytiques qui finiront par les éliminer totalement. Même nous, chrétiens, nous avons apporté notre contribution, théorique et pratique à cet "irréalisme anthropologique" dont a parlé si souvent et avec tant de pertinence Jean-Paul II.

[...] Nous avons été silencieux, c'est-à-dire que nous n'avons pas été des témoins, témoins de la vérité et de la libération. Seul un témoignage humble et sûr du Christ rencontre l'homme d'aujourd'hui comme l'homme de tous les temps: à la lumière du visage du Christ émerge toute l'inexorable positivité du cœur humain, mais émerge aussi la tendance inexorable au mal et à la haine qui caractérise le cœur humain. L'homme a besoin d'être éduqué. Le témoignage chrétien est un facteur fondamental d'éducation qui favorise, par son être même, une vie humaine plus positive et meilleur sur la terre. Si l'Eglise reste silencieuse, n'annonce pas Jésus-Christ, n'implique pas la liberté des hommes dans le grand événement du salut chrétien, alors cette absence favorise la propagation du mal dans le cœur de l'homme et de la société."

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Sam 28 Mai 2011, 01:23

Simon1976 a écrit:
Si l'homme est structurellement bon, alors il n'y a absolument pas besoin de rédemption.
Et pourquoi ne pas aussi préconiser le contraire : "L'homme est un loup pour l'homme" disait Hobbes
Moi, je préfère Camus : "il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser" Ah, flûte, je me répète ! Sans doute un effet de la vieillesse ...
Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Sam 28 Mai 2011, 01:48

doris60 a écrit:
C'est que le bien et le mal sont ensemble dans l'humanité Very Happy
Mais dans quelles proportions ?
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Sam 28 Mai 2011, 01:59

Alors là, je ne peux qu’acquiescer ! On ne résorbera jamais la part de mal qui est en nous, mais on peut, avec beaucoup d'efforts, la réduire à la portion congrue.
Bonne nuit ma chère Doris
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Sam 28 Mai 2011, 07:31

On ne peut qu'être d'accord avec le texte de Mgr Negri ! Jamais Pie XII n'est tombé dans cette erreur! Ces successeurs,il faut le reconnaître,n'ont pas eut la vigilance pastorale nécessaire pour éviter cette errance et cette séduction par le monde de nombreux Catholique,le clergé en tête,jusqu'à JP II qui a eu bien du mal à redresser la barre,et l'effort est à poursuivre!
Ceci est,à mon avis,l'explication du sédévacantiste,réaction extrême mais compréhensible!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3741
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde   Sam 28 Mai 2011, 11:25

Tout à fait d'accord avec vous, cher Géraud !

Je pense que sans devenir sédévacantiste, chaque catholique doit se rapprocher de la sainte tradition catholique, trop délaissée depuis 50 ans au profit de "nouveautés" parfois fort douteuses, et sans fruits.

Il y a au sein de l'Eglise les fraternités Saint Pierre, le Bon Pasteur; Christ Roi etc... qui sont restés fidèles au magistère de toujours, et on retrouve là toute la cohérence et la force de la Tradition catholique.

Dès les premiers temps de pratique, la vie de foi du fidèle se ranime illico d'ailleurs.

Je pense que les dernières décisions du pape en faveur du retour de la messe saint Pie V dans toutes les paroisses, vont dans ce sens, et, si elles sont correctement appliquées (il y aura des résistances, surtout en France, mais il faudra insister, ce sera le devoir des fidèles), permettront aux chrétiens de retrouver la distance nécessaire d'avec l'esprit mondain mortifère, et de renouer avec la Vie.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'erreur fondamentale des chrétiens, c'est de s'être mis à genoux devant le monde
» Le pape Benoît XVI a demandé aux chrétiens de ne pas se fier aux prédictions de fin du monde.
» Le top 10 des pays qui persécutent les chrétiens
» Résurrection de la chair chez les Chrétiens et les Egyptiens...
» PRIERE URGENTE: persécutions en Inde contre les Chrétiens!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: