DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 15:38

Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu

Lors de l’Assemblée générale de Caritas International, mercredi, le cardinal Robert Sarah, président de Cor Unum, conseil pontifical chargé de toutes les questions en rapport avec l’action caritative et à ce titre chargé de la supervision de Caritas, a déclaré :

"Aujourd’hui, chers amis, le drame de l’homme moderne, ce n’est pas de manquer de vêtements ou d’habitat, la faim la plus tragique et l’angoisse la plus terrible de notre monde, ce n’est pas de manquer de nourriture : c’est bien plus l’absence de Dieu et le manque d’amour véritable, cet amour qui nous a été révélé sur la Croix. Voilà pourquoi nous tous sommes appelés personnellement à ne pas transformer la charité en une simple “profession”, mais à être conscients que nous sommes personnellement porteurs d’un don : le trésor de la Parole et de l’Amour de Dieu qui nous transcende. Voilà le sens du mot témoin : être là pour Quelqu’un, et non pour soi-même. Saint Maxime le Confesseur est tranchant sur ce point : “Non seulement l’Amour se manifeste en distribuant les richesses, mais bien davantage en distribuant la Parole de Dieu et en se mettant personnellement au service d’autrui” au nom de Dieu notre Père.

Le pain est important, la liberté est importante, mais la chose la plus importante de toutes est notre Foi au Dieu d’Amour et notre agenouillement pour l’adorer et le servir en servant les pauvres." [source : Présent]

On comprend mieux le recadrage de Caritas Internationalis.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 15:53

Ce n'est que trop vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 17:49

Le plus étonnant est que le monde est rongé d'angoisses et cherche partout leur cause sauf là où il faut : l'absence de Dieu et de sens ultime à la vie.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 18:27

Et si l'on voit où le monde cherche, il a besoin de spiritualité. si l'on regarde le nombre de messages toutes boites et le succès de thérapies énergétiques (reiki, étiomédecine, etc...), c'est assez révélateur. J'en ai fait les frais aussi....
N'y a t'il pas un rôle à jouer au niveau de l'église catholique? mettre au point une sorte de stratégie de marketing (le mot est fort) pour se refaire connaître? franchement, pour les baptisés comme moi qui n'ont pas été éduqués dans la foi, les seuls souvenirs qu'on en a c'est un catéchisme de l'enfance qui était plus ou moins assomant.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 19:03

Je ne vois pas d'autre moyen que de prêcher l'Évangile, de parler de l'amour de Dieu pour nous. C'est le manque d'amour et de sens à sa vie qui cause de l'angoisse. Il faut parler de Dieu, qui est Amour et qui donne du sens à tout.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 19:19

cath1250 a écrit:

N'y a t'il pas un rôle à jouer au niveau de l'église catholique? mettre au point une sorte de stratégie de marketing (le mot est fort) pour se refaire connaître? franchement, pour les baptisés comme moi qui n'ont pas été éduqués dans la foi, les seuls souvenirs qu'on en a c'est un catéchisme de l'enfance qui était plus ou moins assomant.
Sans jeter l'opprobre sur notre clergé, ce qui serait injuste vis-à-vis de ceux qui se démènent dans leurs paroisses respectives, il a fallu que je parte à l'étranger pour rencontrer des curés "punchy". Quant au catéchisme de mon enfance, il était peut être parfois rébarbatif, mais au moins on y apprenait quelque chose ! Quand je vois ce qui se fait parfois en la matière, cela me laisse rêveur. Cela tourne parfois au simple atelier manuel où il faut surtout savoir manier la paire de ciseaux et le tube de colle... On aboutit alors à ce que dénonce Benoît XVI, c'est-à-dire à la tragique ignorance des Chrétiens eux-mêmes en matière de foi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 19:27

Poisson a écrit:
cath1250 a écrit:

N'y a t'il pas un rôle à jouer au niveau de l'église catholique? mettre au point une sorte de stratégie de marketing (le mot est fort) pour se refaire connaître? franchement, pour les baptisés comme moi qui n'ont pas été éduqués dans la foi, les seuls souvenirs qu'on en a c'est un catéchisme de l'enfance qui était plus ou moins assomant.
Sans jeter l'opprobre sur notre clergé, ce qui serait injuste vis-à-vis de ceux qui se démènent dans leurs paroisses respectives, il a fallu que je parte à l'étranger pour rencontrer des curés "punchy". Quant au catéchisme de mon enfance, il était peut être parfois rébarbatif, mais au moins on y apprenait quelque chose ! Quand je vois ce qui se fait parfois en la matière, cela me laisse rêveur. Cela tourne parfois au simple atelier manuel où il faut surtout savoir manier la paire de ciseaux et le tube de colle... On aboutit alors à ce que dénonce Benoît XVI, c'est-à-dire à la tragique ignorance des Chrétiens eux-mêmes en matière de foi !


Vous parlez de ce genre d'endroit ?

L'abbaye romaine accueillait des shows de lap-dance

Benoît XVI vient de faire fermer l'abbaye de Santa-Croce in Gerusalemme, devenue ces dernières années un lieu branché de la vie mondaine romaine.


Désireux de faire le ménage au sein de l'Eglise depuis son arrivée au Vatican, Benoît XVI vient de frapper un grand coup. Située près de Sainte-Marie Majeure, l'abbaye Santa Croce in Gerusalemme de Rome vient d'être fermée manu militari. Présents dans la basilique depuis cinq siècles, les moines cisterciens qui l'occupaient ont été envoyés dans des couvents italiens. Officiellement, il a été reproché à cette communauté des détournements de la liturgie et des problèmes de gestion. Mais officieusement, selon les quotidiens italiens la Stampa et Il foglio, le Vatican a réagi en raison des mondanités et des moeurs légères qui y régnaient, au détriment de la spiritualité.

Sante Croce di Gerusalemme était bien connu, rapportent ces journaux, pour accueillir des visites de personnalités people comme Madonna, des soirées du monde de la mode, ou encore des réunions de membres de la noblesse romaine appartenant à l'association des "Amis de la Sainte-Croix". Selon The Telegraph, l'abbaye se serait surtout rendue célèbre pour avoir accueilli la performance d'une danseuse de lap-dance devenue nonne. Laquelle s'était aussi fait remarquer en 2009 en évoluant autour d'une croix de bois devant une assemblée d'évêques et de cardinaux.

Amitiés particulières

Dans cette basilique abritant des reliques parmi les plus précieuses de la chrétienté - un fragment et un des clous de la croix de Jésus notamment -, des photos auraient montré des soeurs en train de danser autour de l'autel. Pour couronner le clou, des rumeurs circulaient sur des amitiés particulières impliquant des moines.

Révélée par des sources vaticanes bien informée, la décision de fermer l'abbaye n'avait pas été démentie par le Vatican mardi. Mais selon les sources du Saint-Siège, elle était très attendue. En 2009, l'abbé Simone Fioraso, un ancien styliste de Milan, et deux de ses proches collaborateurs, qui avaient fait de cette église ce lieu à la mode, avaient été éloignés. La Congrégation pour les instituts de vie consacrée, chargée de veiller à la bonne conduite des ordres religieux, avait ouvert une enquête dès 2008. Le Brésilien João Braz de Aviz, préfet de cette congrégation, a signé le 11 mars dernier le décret de fermeture, qui n'a pas encore été rendu public par le Vatican.


http://lci.tf1.fr/insolite/l-abbaye-romaine-accueillait-des-demonstrations-de-lap-dance-6507926.html
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 19:40

Non, je ne pensais pas à cet épisode, mais bien plus à ses déclarations où il nous exhortait « à s'engager pour devenir toujours plus familiers des Écritures Saintes » et à redécouvrir « le caractère central de la Parole divine ». (Verbum Domini)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 19:41

Alexis232 a écrit:


L'abbaye romaine accueillait des shows de lap-dance


Shocked

Et je n'ai pas été invité ?

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 20:00

Poisson a écrit:
Non, je ne pensais pas à cet épisode, mais bien plus à ses déclarations où il nous exhortait « à s'engager pour devenir toujours plus familiers des Écritures Saintes » et à redécouvrir « le caractère central de la Parole divine ». (Verbum Domini)


OK hockey
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 20:31

est ce vrai cette histoire à Rome? n'y a t il pas encore une confusion qui arrange bien les médias? Je ne connais pas d'abbaye cistercienne qui autoriserait ce genre de choses! par contre dans les églises il y a parfois des "manifestations culturelles" surprenantes! à Pâques (ou Noêl je ne sais plus )l'année passée il y a eu dans une grande collégiale connue un spectacle de danses et d'acrobates .Les médias en ont parlé, franchement moi je me demandais si ce genre de performances était bien indiqué. on me répondra : il y a eu foule à l'église ces soirs là! je me dis : qu'est ce qu'il faudra encore inventer, jusqu'où l'église ira t elle? Question
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Ven 27 Mai 2011, 20:45

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


L'abbaye romaine accueillait des shows de lap-dance


Shocked

Et je n'ai pas été invité ?

C'est quoi la "lap-dance ?

C'est une danse avec des lapins ? albino

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Sam 28 Mai 2011, 17:22

Un signe de l'absence de Dieu ?

Citation :
Nouveau record au Québec
13 millions d'ordonnances

Éric Yvan Lemay
07/02/2011 05h26

Des comprimés de Venlafaxine, un antidépresseur commun.

© Jocelyn Malette/Agence QMI

Les Québécois n'ont jamais consommé autant d'antidépresseurs. En 2010, c'est plus de 13 millions d'ordonnances qui ont été remplies uniquement dans la province.

«Toutes les études le disent, il y a une hausse des problématiques de santé mentale, pas juste au Québec, mais aussi au Canada et partout dans le monde. C'est une des premières causes d'invalidité au travail», indique Marie-Josée Fleury, professeure agrégée au département de psychiatrie de l'Université McGill.

Selon une recherche qu'elle a menée avec son équipe auprès de 398 médecins de famille, environ le quart des consultations portent sur des problèmes de santé mentale.

La spécialiste rappelle que tout cela s'inscrit dans une hausse de la médication en général. «J'ai l'impression aussi que c'est rassurant parfois d'avoir une pilule. On veut toujours régler nos problèmes et les régler rapidement.»

Pas assez de soutien
Même si elle reconnaît l'importance de la médication pour plusieurs personnes, elle se demande si on ne pourrait pas faire mieux. «Il y a souvent un problème de suivi. Il y a un consensus sur le fait que la psychothérapie est très importante.»

Marie-Josée Fleury croit aussi que le fait que plus du tiers des antidépresseurs prescrits au pays le sont au Québec est dû au fait que nous avons une assurance médicament publique. D'ailleurs, une étude du Conseil du médicament démontre que sur les 2,54 millions de Québécois assurés, un sur sept prend des antidépresseurs.

Forte hausse chez les aînés

Parmi eux, presque la moitié sont des gens âgés de 60 ans et plus. Entre 2005 et 2009, 50,1% des nouveaux consommateurs avaient cet âge. «C'est énorme», lance Cara Tannenbaum, médecin spécialiste en gériatrie à l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal. «Le vieillissement est vécu durement par plusieurs personnes. »

Cette période s'accompagne de plusieurs deuils comme celui d'un conjoint, d'un travail ou de certaines habiletés. «Si on se fracture la hanche, on peut devoir faire le deuil de certaines activités comme le ski de fond qui nous donne du plaisir», illustre celle qui est aussi titulaire de la chaire pharmaceutique Michel-Saucier en santé et vieillissement à l'Université de Montréal.

L'isolement social des aînés est aussi un problème de plus en plus criant. «Est-ce qu'une pilule peut traiter l'isolement ou la tristesse qui vient avec la perte d'une personne après 60 ans?», questionne-t-elle.

Carole Cusson, Laval

Carole Cusson prend des antidépresseurs depuis avril dernier. Elle se les est fait prescrire à la suite de violentes douleurs au visage à la suite de l'extraction de trois dents. «En l'essayant, je savais que ce n'était pas la solution, mais ça m'a aidé à accepter la douleur même si ça ne la soulage pas. L'antidépresseur s'est ajouté parce qu'on n'a pas voulu s'occuper de moi. Pour mes renouvellements, je vais en urgence dans les cliniques sans rendez-vous. Je me fais engueuler pour que je me trouve un médecin de famille ou voir un psychiatre. Heureusement, la clinique de la douleur du CHUM m'a acceptée la semaine passée.»

Johanne Morin, Longueuil

Johanne Morin a vécu un certain nombre d'épisodes dépressifs depuis une vingtaine d'années, dont certains ont forcé un arrêt de travail. "La médication ne fait que te soutenir, te redonne du pep. À partir de ce moment-là, il faut que tu travailles plus en profondeur sur toi. Souvent, les psychiatres, quand ils te

rencontrent, ils ne font pas de la thérapie, ils te donnent de la médication. Mon objectif est de pouvoir l'arrêter un jour, mais j'en ai besoin pour le moment. La plus grande honte que j'ai eue à faire face dans ma vie, c'est que j'étais gênée de le dire. C'est malheureusement encore très tabou dans les entreprises."


--------------------------------------------------------------------------------

De 2005 à 2009, la prévalence de l'usage des antidépresseurs chez les adultes québécois couverts par le régime public d'assurance-médicaments a augmenté de 8,3 %

Globalement, 50,1% des nouveaux utilisateurs avaient 60 ans ou plus et les femmes représentaient environ les deux tiers des nouveaux utilisateurs d'antidépresseurs

La durée totale de traitement était inférieure à huit mois dans la majorité des cas et peu de visites médicales de suivi ont été effectuées dans l'année suivant le début du traitement.

Le médecin à l'origine du traitement antidépresseur était un omnipraticien dans la grande majorité des cas (82,3 %) et un psychiatre dans seulement 5,8 % des cas.

SOURCE : Portrait de l'usage des antidépresseurs chez lea adultes assurés par le régime public d'assurances-médicaments du Québec, conseil du médicament, janvier 2011.

http://fr.canoe.ca/infos/quebeccanada/archives/2011/02/20110207-052600.html
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Sam 28 Mai 2011, 17:28

Avoir la foi est bon pour la santé

11 commentaires Créé le 29.04.11 à 14h55 -- Mis à jour le 29.04.11 à 16h19

Illustration prière. —Petr David Josek/AP/SIPA

RELIGION - Moins de suicides, de dépressions et d'addictions chez les croyants...
Avoir la foi serait bon pour la santé. Absurde? Pas tant que ça. Croire irait de pair avec un sens accru du bien-être, de l’espoir et de l’optimisme. Selon l’étude du Health Benefits of Christian Faith, publiée cette semaine par le site catholique britannique, Christian medical fellowship, avoir des convictions religieuses permettrait de mieux «faire face à la vie».

Les résultats prennent en compte les conclusions de 1.200 études et 400 examens menés depuis plusieurs années sur le sujet. Les deux chercheurs, Alex Bunn et David Randall, estiment que dans 81% des cas analysés la foi a un effet positif sur la santé.

Concrètement, les fidèles seraient moins sujets au suicide, à la dépression et à des dépendances de drogue et d’alcool. Pour les personnes en soins palliatifs, croire limiterait la «douleur physique et les angoisses».

Tordre le cou aux idées reçues
«Contrairement au mythe populaire qui voudrait que la religion chrétienne soit mauvaise pour la santé (psychose etc.) et au regard des résultats obtenus, la foi peut être associée à une vie plus longue», conclu le rapport.

Les auteurs de l’étude déplorent la place trop peu importante laissée à la foi dans le système de santé. Ils n’hésitent pas à citer l’ancien président du Royal College of Psychiatrists, Andrew Sims, qui disait à ce sujet: «Si ça avait été pour n’importe quoi d’autre que la religion ou la spiritualité, les gouvernements et les professionnels de la santé feraient n’importe quoi pour le promouvoir».

—Olivia Vignaud

http://www.20minutes.fr/article/715397/societe-avoir-foi-bon-sante-
Revenir en haut Aller en bas
Vincent01



Masculin Messages : 1283
Inscription : 09/02/2009

MessageSujet: Re: Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu   Mer 01 Juin 2011, 11:11

La tragédie c'est la folie de l'homme à croire en ces propres moyens, le progrès est le meilleur exemple, on croit en l'évolution mais on oublie tout simplement le passé, nos ancêtres, les traditions, tout ce qui est important.
Le progrès n'est pas une mauvaise chose, c'est l'utilité qu'on s'en fait et l'idée, au point de croire qu'on peut retarder la vieillesse etc...

Il y a aussi le "monde" toujours aller vite, vite, vite, seulement si vous suivez cette spirale et ce flot d'illusions ( plus de liberté mais au final qui mène à un esclavage de nos passions) et bien vous vous éloignez du bon chemin, vous vous éloignez de DIEU.

Perdre sa vie pour Christ.

Saint Marc 8 , 34 à 9, 1.

Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix, et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie pour moi et pour l’Évangile la sauvera. Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier en le payant de sa vie ? Quelle somme pourrait-il verser en échange de sa vie ? Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les anges. » Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le règne de Dieu venir avec puissance.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le drame de l'homme moderne c'est l'absence de Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Datons l'apparition de ..... l'homme moderne
» L'homme qui se prenait pour Dieu.
» Hannah Arendt, Condition de l'homme moderne (étude)
» Notre cerveau se ratatine-t-il ? De Cro-Magnon à l'Homme Moderne.
» L'homme moderne portait déjà des vêtements il y a 170000 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: