DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:53

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

Calmez-vous,je n'ai jamais dis que l'islamisme radical est une nouveauté.

Ben si, c'est ce que vous avez dit.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:58

prinu a écrit:
ils se définisssent identiquement alter ou anti.
D'ailleurs dans leurs textes, une fois c'est le premier terme, une fois c'est l'autre, sans cesse.

c'est effectivement parceque les islamistes s'arment, grace aux russes tant aimés des milieux antimondialisation, qu'on tente de resister.
Les maladies ne proliférent pas à cause des vaccins .. on crée des vaccins parce qu'il y a des maladies. Les maladies se renforcent .. mais sans meilleur vaccin, le patient meurt.

Le nazisme n'est pas né à cause du débarquement en normandie.

Les russe arment les islamistes parceque la russie est anti-occidentale idéologiquement, c'est leur revanche de la guerre froide. Ils ont enlevés le drapeau rouge, mais ils n'ont pas changés dans le fond, ils ont juste donné du mou, pour mieux conserver leur cap impérialiste.

Les américains n'ont pas mieux fait via les liens financiers entre l'Union Bank (de Prescott Bush) et l'Allemagne nazie

là ou il y a de la liberté, l'islamisme radical veux l'anéantir.

Oui en Libye c'est devenu le cas effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 17:00

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

Calmez-vous,je n'ai jamais dis que l'islamisme radical est une nouveauté.

Ben si, c'est ce que vous avez dit.

Sa montée en puissance pas son existence même.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 17:04

quand vous parlez de "l'idéologie mondialiste " il s'agit bien, dans la sémantique antimondialiste, d'un impérialisme capitaliste à l'échelle mondial plus récent, plus moderne, que le simple colonialisme brittanique francais ou portugais, par exemple. Or vous dites que l'islamisme radical monte de par ce fait moderne, en réaction à ce fait. Pas d'accord.

oui, vous savez le fondamentalisme islamique existe depuis longtemps.

vous n'avez pas dit qu'il est nouveau, mais qu'il grimpe recemment, cependant, le capitalisme, meme mondialiste, n'en est pas la cause, le fondement religieux est du a une crise existentielle des musulmans qui n'ont jamais été libres, n'ont aucune éducation de la démocratie, en ont peur meme, et n'ont surtout jamais eu de 1789 permettant de remettre en question leurs dogmes et leurs société. Ils n'auront pas de sitot de séparation entre l'église et l'état .. et ceci parceque le coran est aussi un livre juridique, donnant un modéle de gouvernement. seule une révolution séparant l'église et l'état les libererai, car les mollahs sont trés forts, trop forts pour qu'ils deviennent minoritaire si on ne les élimine pas.

Donc soit nous supportons la chariah, le mariage des petites filles, les lapidations et les mains coupés,
soit on admet notre devoir d'ingérence. Il n'y a pas de milieu ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 17:23

prinu a écrit:
quand vous parlez de "l'idéologie mondialiste " il s'agit bien, dans la sémantique antimondialiste, d'un impérialisme capitaliste à l'échelle mondial plus récent, plus moderne, que le simple colonialisme brittanique francais ou portugais, par exemple. Or vous dites que l'islamisme radical monte de par ce fait moderne, en réaction à ce fait. Pas d'accord.

Ma conception du mondialisme est très bien exprimée ici par Aymeric Chauprade
http://docteurangelique.forumactif.com/t11874-le-mondialisme-selon-aymeric-chauprade-ecrivain-politologue-et-geopoliticien-francais

oui, vous savez le fondamentalisme islamique existe depuis longtemps.

oui mais certains facteurs font qu'il monte comme par exemple des guerres basées sur des mensonges comme en Irak (faisant énormément de morts), les tueries en Afghanistan ou la déstabilisation d'un pays comme la Libye etc.

vous n'avez pas dit qu'il est nouveau, mais qu'il grimpe recemment, cependant, le capitalisme, meme mondialiste, n'en est pas la cause, le fondement religieux est du a une crise existentielle des musulmans qui n'ont jamais été libres, n'ont aucune éducation de la démocratie, en ont peur meme, et n'ont surtout jamais eu de 1789 permettant de remettre en question leurs dogmes et leurs société. Ils n'auront pas de sitot de séparation entre l'église et l'état .. et ceci parceque le coran est aussi un livre juridique, donnant un modéle de gouvernement. seule une révolution séparant l'église et l'état les libererai, car les mollahs sont trés forts, trop forts pour qu'ils deviennent minoritaire si on ne les élimine pas.

Il n'est pas vraiment question du capitalisme mais plutôt d'une idéologie comme le fut le communisme ou le nazisme,à notre époque cette idéologie est le mondialisme (pas la mondialisation)
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 17:42

La différence du cout d'un produit produit en chine et en france, n'a pas amené l'islamisme radical.
cette idée est fausse, je pense.

les produits mis sur la marché iranien n'ont pas amené l'islamisme radical ! allons !
Un pays comme le Laos croule sous la fabrication chinoise. Et tant d'autres... la chine gagne la mise de la mondialisation.
Si c'est l'impérialisme économique chinois qui cause l'islamisme radical, il faut le leur dire !
Ce n'est plus la tarte à la créme de l'impérialisme américain qui est une invention pure des communistes destinée à la promotion de l'impérialisme chinois ou russe..
Nous ne croulons pas sous les produits américains dans les marchés.
Une propagande anti-américaine primaire nous a pressurisé le cerveau durant quarante ans.
A voir:

http://www.dailymotion.com/video/xbawbp_grand-mufti-etait-sioniste_news#

http://www.dailymotion.com/video/xbjbir_epouses-desobeissantes-mode-d-emplo_auto#
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 19:06

j'ai noté un bug informatique dans le site: si on n'est pas connecté, les liens ne sont plus valides et inopérants. ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 21:06

prinu a écrit:
La différence du cout d'un produit produit en chine et en france, n'a pas amené l'islamisme radical.
cette idée est fausse, je pense.

les produits mis sur la marché iranien n'ont pas amené l'islamisme radical ! allons !
Un pays comme le Laos croule sous la fabrication chinoise. Et tant d'autres... la chine gagne la mise de la mondialisation.
Si c'est l'impérialisme économique chinois qui cause l'islamisme radical, il faut le leur dire !
Ce n'est plus la tarte à la créme de l'impérialisme américain qui est une invention pure des communistes destinée à la promotion de l'impérialisme chinois ou russe..
Nous ne croulons pas sous les produits américains dans les marchés.
Une propagande anti-américaine primaire nous a pressurisé le cerveau durant quarante ans.
A voir:

http://www.dailymotion.com/video/xbawbp_grand-mufti-etait-sioniste_news#

http://www.dailymotion.com/video/xbjbir_epouses-desobeissantes-mode-d-emplo_auto#

De quoi vous parlez? il ne s'agit pas de ça.
Il s'agit de la doctrine mondialiste et de son impact en terme de géopolitique, d’ingérences militaires,remodellement du moyen-orient et à terme un gouvernement mondial etc.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 22:31

[quote="prinu"]Tuerie de Toulouse : un journal turc accuse Sarkozy Laughing
et l'Iran et les lobbys tentaculaires palestinistes vont accuser bien sur Israel Laughing


Salut Prinu ,

je ne reprend que le début de ton message, je le met au dessus en bleu

évidement tout le monde va tenter de tirer avantage de la situation et discuter et vouloir faire passer l'autre pour un assassin ect ect ;

seulement je me dis, Jésus nous a prévenu, " qui vit par l'épée meurt par l'épée !" donc cet homme a vécu en tuant il en est donc mort aussi ! et les soldat de même !
tu remarqueras que l'on reproche aux islamistes d'être des extrémistes, mais que va t-on faire dans leurs pays nous autres hommes de paix armés de chars et automitrailleuses et bombes et drones ? si c'est cela la paix que 'lon a a exporter , alors pourquoi s'étonner que des gars viennent a leurs tours nous faire la peau chez nous ? on va bien la leur faire chez eux , au nom de notre fanatisme des droits de l’homme (et de nos intérêts) !

le fanatisme c'est bien cela, notre droit et meilleur que le votre , d'ailleurs ça ce discute même pas, c'est même impensable que l'idée existe et du coup venir vous tuer chez vous pourquoi vous en plaindre puisque nous occidentaux ne pouvons avoir tord !?
de ce fait le résultat c'est que l'on se ramasse des balles au coin de la rue , car quoi de plus normal ? nous sommes en démocratie , donc ce que font nos chefs dans les guerres a l'étranger ne peut être que l'expression de notre volonté et quand les bombes tombes sur des innocents (bien plus que l'on veux bien nous le dire) comment veux tu que les gars là bas ou de leurs familles ne deviennent pas des radicaux prés a nous faire la peau ?
quand l'islam vient chez nous même sans nous tuer on est révolté , mais quand nous on va les bombarder chez eux ce serait normal car nous on a raison , on est vraiment des gens programmé a pensé comme on nous dit !!

moi je n'ai aucun d"sir d'aller bombarder qui que ce soit , simplement si ils viennent on a nos lois ils les respectent ou partent ou ne viennent pas, mais chez eux ils se débrouillent ! sinon c'est sûr qu'alors pourquoi être là a chialer sur nos morts , ça nous fait pas chialer d'aller tuer chaque jour 1à personnes qui ne nous on rien demandé en Afganistan ou Libye ou dans ce secteur !!

3 morts chez nous (après qu'on l'ai bien cherché ) c'est scandaleux, mais 1à morts chez eux (avec bien des innocents) ça nous laisse de marbre , et ensuite on parle de droit de l'homme ?? ben ça doit être a géométrie variable alors !!!
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 23:58

Alexis232 a écrit:
prinu a écrit:
La différence du cout d'un produit produit en chine et en france, n'a pas amené l'islamisme radical.
cette idée est fausse, je pense.

les produits mis sur la marché iranien n'ont pas amené l'islamisme radical ! allons !
Un pays comme le Laos croule sous la fabrication chinoise. Et tant d'autres... la chine gagne la mise de la mondialisation.
Si c'est l'impérialisme économique chinois qui cause l'islamisme radical, il faut le leur dire !
Ce n'est plus la tarte à la créme de l'impérialisme américain qui est une invention pure des communistes destinée à la promotion de l'impérialisme chinois ou russe..
Nous ne croulons pas sous les produits américains dans les marchés.
Une propagande anti-américaine primaire nous a pressurisé le cerveau durant quarante ans.
A voir:

http://www.dailymotion.com/video/xbawbp_grand-mufti-etait-sioniste_news#

http://www.dailymotion.com/video/xbjbir_epouses-desobeissantes-mode-d-emplo_auto#

De quoi vous parlez? il ne s'agit pas de ça.
Il s'agit de la doctrine mondialiste et de son impact en terme de géopolitique, d’ingérences militaires,remodellement du moyen-orient et à terme un gouvernement mondial etc.
Spoiler:
 

le mythe du gouvernement mondial a été totalement inventé par des milieux alter et antimondialistes.
meme les milieux financiers les plus chauds n'ont jamais révé de ca.
Il y a par exemple un certain club trés fermé de pétroliers et de milliardaires, qui invitent des chefs d'état, je ne sais plus son nom, on y parle économie mondiale, les chefs d'état francais ou russes y sont réguliérement invités, meme arafat y avait été invité .. et justement les milieux antimondialisations invoquent ce club comme voulant un "gouvernement mondial".
sauf que .. c'est du bidon. jamais le moindre club financier n'a voulu creer un gouvernement mondial, mais discuter pour tenter de deviner l'avenir, plutot..
ce mythe idéologique a été créé par des milieux marxistes pour attaquer le capitalisme. et je ne suis pas particuliérement capitaliste.. j'ai simplement parcouru les milieux antimondialisation, j'y ai trouvé pitreries phantasmes et délires.
ils ont meme ecrit que pour le gouvernement mondial raymond barre avait prévu le génocide d'une partie du tiers monde pour regler le probléme de la faim ! je l'ai lu !
Je me suis marré un jour, au RER Nation à Paris, je voyait une personne de 30 ans coller un autocollant "non à la mondialisation". soit, puis il colle un autre autocollant juste aprés "dans les prisons, la guerre juive a commencer", j'écarquille les yeux pour tenter de comprendre le message, je cherche la logique, puis il ressort deux autres autocollants qu'il met en dessous , un reopen sur le négationnisme du 11 septembre (c'est le mossad et les illuminatis qui ont fait le 11 sept, et pas alqaida), et un du "comité sheik yassine" (groupe radical islamiste palestinien francais).
je vous laisse donc juge de la mentalité de leurs fans ... eux ils ont leur logique. qu'ils nous suffise de savoir qu'ils en ont une .il me parait opportun de dire que pour beaucoup, c'est le renouveau du complot juif mondial de 1942.
Je pense que beaucoup de gens ont besoin de psychanalyse. Ils devraient plutot s'inscrire a un club de sport ..






Dernière édition par prinu le Ven 30 Mar 2012, 01:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 00:30

Prinu,ce n'est pas un mythe inventé pas les antimondialistes voyons.

http://docteurangelique.forumactif.com/t10784-la-gouvernance-mondiale-best-of?highlight=gouvernance
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 04:56

si, je vais expliquer la peur du loup qui n'existe pas:
-les détracteurs parlent de gouvernement mondial, laissant croire qu'un organisme totipotent va décider de tout à la place des états, et leurs voler le drapeau ..d'ailleurs, quand on interroge lepen, et qu'on lui demande qui va le diriger, il bafouille, il répond que "c'est bien connu, mais ne peux meme pas dire quels organismes il dit "des organismes internationaux", et" reste évasif.
en effet, les communistes veulent contrer le capitalisme, et les nationalistes veulent le controle étatique en combattant le syndicalisme. Mais le g8 ne géne rien.; il résoud des équations et indique des directions.

-les économistes , eux quand ils parle de mondialisation, parlent juste d'un super G8, c'est a dire de donner plus de poids au G8, et augmenter son aura (plus de 8).
Le G8 (pour « Groupe des huit ») est un groupe de discussion et de partenariat économique de huit pays parmi les plus puissants économiquement du monde , il parlent économie, et aussi climat..

on a bien affaire à une peur du loup, car les etats restent souverains ( les détracteurs parlent d'un complot international ), il s'agit de projets économiques communs.
et non pas d'un gouvernement qui prend la place des gouvernements.
ce n'est pas, au mot-a mot, un "gouvernement mondial".

c'est bien pour faire peur.. et chez les petites gens comprennent ils ? qu'un complot veux gouverner tout le monde ! et qui dit ca ? et bien les extrémistes de droite ou de gauche.
étonnant, non ?
et on retombe sur les groupements dont je parlais, qui ne disent pas autre choses dans leurs sites : nouvel ordre mondial, complot secret, tout est mélangé.
Ce que je disais était vrai: c'est bien les altermondialistes qui combattent celà, et combattent le G8.

Que disent les communistes ? ils disent non car celà aurait un impact sur le prolétariat, "les opprimés" et les nations du monde entier, ce qui définit les tâches de la classe ouvrière.
que disent les altermondialistes ?
Les altermondialistes remettent en cause la légitimité du G8 et l'accusent de vouloir « diriger le monde », au mépris des autres pays.
et que dit la masse des petites gens, qui ne comprennent rien : complot secret, complot judéo américain (n'importe quoi, mais je l'ai pourtant bien lu .. !), complot capitaliste pour les uns, antinationaliste pour les autres .; faut savoir.;, bref, tout les outragés du ciboulot, qui font tout sauf une chose : dire si le G8 sert à quelque chose ou pas, chiffres à l'appui.
il existe déja le g8. et les 8 etats sont toujours souverains !

Et moi ? il me parait sage qu'a plusieurs, à 8, on fait mieux les choses, de facon plus organisée, qu'avec un chacun pour soi. la concertation internationale me semble un bon argument.
il faudra me prouver le coté négatif, et qui veux etre le roi du monde, car ca je n'y crois pas.
je laisserais les économistes discuter de l'utilité du G8, je ne regarde que les journaux radicaux qui utilisent cette bataille pour faire passer des amalgames bizarres et des messages douteux, tout en défendant l'iran .. et voilà ou j'en venais. ces milieux sont trop radicaux et font des amalgames étranges .; on y retrouve les lobbys crypto-islamistes.; eh oui.. c'est ce que je constate dans leurs sites et revues. La peur du loup améne des peurs bien profondes.
Le palestinisme a toujours été radical chez les communistes, et les communistes révolutionnaires, il est prépondérant dans les milieux altermondialistes, c'est un fait ! il y est meme odieux et trés violent !
Le vrai débat sur le g8 est une carotte, des messages subliminaux sont incrustés dans les argumentaires. leurs médias sont pourris de l'intérieur.
--

Je sais aussi que je suis contre la turquie dans l'europe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 13:29

prinu a écrit:
si, je vais expliquer la peur du loup qui n'existe pas:
-les détracteurs parlent de gouvernement mondial, laissant croire qu'un organisme totipotent va décider de tout à la place des états, et leurs voler le drapeau ..d'ailleurs, quand on interroge lepen, et qu'on lui demande qui va le diriger, il bafouille, il répond que "c'est bien connu, mais ne peux meme pas dire quels organismes il dit "des organismes internationaux", et" reste évasif.

Dans la vidéo dont vous parlez il cite le Groupe Bilderberg,maintenant si vous voulez avoir plus d'information sur les organisations para-étatique vous avez cas acheter le livre de de Michel Cotta le Règne des oligarchies ou circus politicus de Christophe Dubois et Christophe Deloire.
http://docteurangelique.forumactif.com/t11703-democratie-ou-oligarchie-alain-cotta-radio-notre-dame

en effet, les communistes veulent contrer le capitalisme, et les nationalistes veulent le controle étatique en combattant le syndicalisme. Mais le g8 ne géne rien.; il résoud des équations et indique des directions.

-les économistes , eux quand ils parle de mondialisation, parlent juste d'un super G8, c'est a dire de donner plus de poids au G8, et augmenter son aura (plus de 8).
Le G8 (pour « Groupe des huit ») est un groupe de discussion et de partenariat économique de huit pays parmi les plus puissants économiquement du monde , il parlent économie, et aussi climat..

On est au G20 maintenant et à terme une fusion du G20 avec le conseil de sécurité
Spoiler:
 

on a bien affaire à une peur du loup, car les etats restent souverains ( les détracteurs parlent d'un complot international ), il s'agit de projets économiques communs.
et non pas d'un gouvernement qui prend la place des gouvernements.
ce n'est pas, au mot-a mot, un "gouvernement mondial".

Ce n'est pas un complot car c'est un projet défendu ouvertement,le mondialisme est une idéologie pas un complot.
Concernant les souverainetés nationales elles sont une entrave au mondialisme,écoutez bien Rocard ça dure 1 minute et 38 secondes
Spoiler:
 




c'est bien pour faire peur.. et chez les petites gens comprennent ils ? qu'un complot veux gouverner tout le monde ! et qui dit ca ? et bien les extrémistes de droite ou de gauche.
étonnant, non ?
et on retombe sur les groupements dont je parlais, qui ne disent pas autre choses dans leurs sites : nouvel ordre mondial, complot secret, tout est mélangé.
Ce que je disais était vrai: c'est bien les altermondialistes qui combattent celà, et combattent le G8.

Que disent les communistes ? ils disent non car celà aurait un impact sur le prolétariat, "les opprimés" et les nations du monde entier, ce qui définit les tâches de la classe ouvrière.
que disent les altermondialistes ?
Les altermondialistes remettent en cause la légitimité du G8 et l'accusent de vouloir « diriger le monde », au mépris des autres pays.
et que dit la masse des petites gens, qui ne comprennent rien : complot secret, complot judéo américain (n'importe quoi, mais je l'ai pourtant bien lu .. !), complot capitaliste pour les uns, antinationaliste pour les autres .; faut savoir.;, bref, tout les outragés du ciboulot, qui font tout sauf une chose : dire si le G8 sert à quelque chose ou pas, chiffres à l'appui.
il existe déja le g8. et les 8 etats sont toujours souverains !

La coopération entre nations libres est une très bonne chose mais malheureusement il n'est plus question de coopération mais plutôt de fusion, comme l'ont démontré l'ex URSS et plus récemment l'UE (bloc similaire) ces grandes entités sont antidémocratiques

Et moi ? il me parait sage qu'a plusieurs, à 8, on fait mieux les choses, de facon plus organisée, qu'avec un chacun pour soi. la concertation internationale me semble un bon argument.
il faudra me prouver le coté négatif, et qui veux etre le roi du monde, car ca je n'y crois pas.
je laisserais les économistes discuter de l'utilité du G8, je ne regarde que les journaux radicaux qui utilisent cette bataille pour faire passer des amalgames bizarres et des messages douteux, tout en défendant l'iran .. et voilà ou j'en venais. ces milieux sont trop radicaux et font des amalgames étranges .; on y retrouve les lobbys crypto-islamistes.; eh oui.. c'est ce que je constate dans leurs sites et revues. La peur du loup améne des peurs bien profondes.
Le palestinisme a toujours été radical chez les communistes, et les communistes révolutionnaires, il est prépondérant dans les milieux altermondialistes, c'est un fait ! il y est meme odieux et trés violent !
Le vrai débat sur le g8 est une carotte, des messages subliminaux sont incrustés dans les argumentaires. leurs médias sont pourris de l'intérieur.
--
Là je ne comprends pas tout,c'est un peu brouillon

Je sais aussi que je suis contre la turquie dans l'europe.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 14:32

c'était ca, le groupe financier dont je parlais.Bilderberg. ils inventent n'importe quoi sur ce club de discussion.

rocard c'et un radical pro-islamopalestiniste, et meme un des plus dangereux. ce gars est dangereux. c'est un idéologue du PS.

vers la fin, j'écris bien que ces milieux altermondialistes sont , dans leurs revues et sites, radicaux islamopalestinistes à fond. pour eux, dans leurs forums, c'est un complot plus qu'un projet.
La fusion, ca ne se fera jamais . ca serait anormal.
Ce débat mérite un sujet séparé, je crois qu'il existe déja, si je m'y interesse plus j'irais voir.
Mais vous avez bien noté ce que j'affirme: les milieux altermondialistes sont violemment isalmopalestinistes, sans compromis, des plus primaires et orduriers. je le confirme.
Dés qu'un groupe de contestation se crée, une gangréne palestiniste arrive en toile de fond populiste, en politique internationale, se greffer sur la forme.
ce reflexe idéologique est inquiétant.


Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Masculin Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 14:52

[quote="prinu"]
Citation :
Ce débat mérite un sujet séparé, je crois qu'il existe déja, si je m'y interesse plus j'irais voir.


Sans doute, mais d'un autre côté, c'est le sort de l'humanité entière qui se joue au proche-Orient, dans l'existence même d'Israel. et c'est pourquoi on dévie facilement du problème israélo-palestinien (faux-problème d'ailleurs, je suis d'accord) aux enjeux mondiaux.
Je n'ai pas lu tout le fil ni les intéressants commentaires de Prinu, mais il me semble que le mondialisme (pas nécessairement la mondialisation qui est un phénomène distinct) est une idéologie qui tend à engloutir non seulement les nations mais aussi Israel, qui est en quelque manière la première d'entre elles.
Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 16:07

prinu a écrit:
c'était ca, le groupe financier dont je parlais.Bilderberg. ils inventent n'importe quoi sur ce club de discussion.

rocard c'et un radical pro-islamopalestiniste, et meme un des plus dangereux. ce gars est dangereux. c'est un idéologue du PS.

vers la fin, j'écris bien que ces milieux altermondialistes sont , dans leurs revues et sites, radicaux islamopalestinistes à fond. pour eux, dans leurs forums, c'est un complot plus qu'un projet.
La fusion, ca ne se fera jamais . ca serait anormal.
Ce débat mérite un sujet séparé, je crois qu'il existe déja, si je m'y interesse plus j'irais voir.
Mais vous avez bien noté ce que j'affirme: les milieux altermondialistes sont violemment isalmopalestinistes, sans compromis, des plus primaires et orduriers. je le confirme.
Dés qu'un groupe de contestation se crée, une gangréne palestiniste arrive en toile de fond populiste, en politique internationale, se greffer sur la forme.
ce reflexe idéologique est inquiétant.



Vous avez raison on a dévié du sujet initial,plusieurs sujets de ce forum ont abordé le mondialisme.
celui-là par exemple avec un article de Philippe Bourcier de Carbon.
http://docteurangelique.forumactif.com/t8937-mondialisme-et-nouvel-ordre-mondial?highlight=mondialisme
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 30 Mar 2012, 23:53

Salut Prinu,

ce n'est pas un mythe , sans être encore bien en place il est logique que l'humanité prenant conscience de sa globalité en vienne a un gouvernement mondiale , et comme le fric et les intérêts de quelques super groupes mènent le bal , rien d'étonnant a les retrouver a des postes influent ou en sous main !
l'ONU est entrain de vouloir faire passer une loi qui reconnait la procréation sexuel aux enfants de 10 ans !!! et l'ONU impose aux états sur le long terme ce qui est une manière d'entrer dans un gouvernement mondiale, l'Europe qui ne devait pas imposer aux états le fait aussi de plus en plus , donc on est bien en passe de globaliser la direction mondiale en imposant aux états !

c'est la logique normale un gouvernement mondiale, mais ce ne sera jamais bon vu comment est l'homme non renouvelé dans l'Esprit Saint , du coup on peu faire le gros dos c'est pas vraiment une bonne nouvelle et les hommes se verront imposer de plus en plus de choses anti Chrétiennes au nom du bien commun !! compress confused





prinu a écrit:
Alexis232 a écrit:
prinu a écrit:
La différence du cout d'un produit produit en chine et en france, n'a pas amené l'islamisme radical.
cette idée est fausse, je pense.

les produits mis sur la marché iranien n'ont pas amené l'islamisme radical ! allons !
Un pays comme le Laos croule sous la fabrication chinoise. Et tant d'autres... la chine gagne la mise de la mondialisation.
Si c'est l'impérialisme économique chinois qui cause l'islamisme radical, il faut le leur dire !
Ce n'est plus la tarte à la créme de l'impérialisme américain qui est une invention pure des communistes destinée à la promotion de l'impérialisme chinois ou russe..
Nous ne croulons pas sous les produits américains dans les marchés.
Une propagande anti-américaine primaire nous a pressurisé le cerveau durant quarante ans.
A voir:

http://www.dailymotion.com/video/xbawbp_grand-mufti-etait-sioniste_news#

http://www.dailymotion.com/video/xbjbir_epouses-desobeissantes-mode-d-emplo_auto#

De quoi vous parlez? il ne s'agit pas de ça.
Il s'agit de la doctrine mondialiste et de son impact en terme de géopolitique, d’ingérences militaires,remodellement du moyen-orient et à terme un gouvernement mondial etc.
Spoiler:
 

le mythe du gouvernement mondial a été totalement inventé par des milieux alter et antimondialistes.
meme les milieux financiers les plus chauds n'ont jamais révé de ca.
Il y a par exemple un certain club trés fermé de pétroliers et de milliardaires, qui invitent des chefs d'état, je ne sais plus son nom, on y parle économie mondiale, les chefs d'état francais ou russes y sont réguliérement invités, meme arafat y avait été invité .. et justement les milieux antimondialisations invoquent ce club comme voulant un "gouvernement mondial".
sauf que .. c'est du bidon. jamais le moindre club financier n'a voulu creer un gouvernement mondial, mais discuter pour tenter de deviner l'avenir, plutot..
ce mythe idéologique a été créé par des milieux marxistes pour attaquer le capitalisme. et je ne suis pas particuliérement capitaliste.. j'ai simplement parcouru les milieux antimondialisation, j'y ai trouvé pitreries phantasmes et délires.
ils ont meme ecrit que pour le gouvernement mondial raymond barre avait prévu le génocide d'une partie du tiers monde pour regler le probléme de la faim ! je l'ai lu !
Je me suis marré un jour, au RER Nation à Paris, je voyait une personne de 30 ans coller un autocollant "non à la mondialisation". soit, puis il colle un autre autocollant juste aprés "dans les prisons, la guerre juive a commencer", j'écarquille les yeux pour tenter de comprendre le message, je cherche la logique, puis il ressort deux autres autocollants qu'il met en dessous , un reopen sur le négationnisme du 11 septembre (c'est le mossad et les illuminatis qui ont fait le 11 sept, et pas alqaida), et un du "comité sheik yassine" (groupe radical islamiste palestinien francais).
je vous laisse donc juge de la mentalité de leurs fans ... eux ils ont leur logique. qu'ils nous suffise de savoir qu'ils en ont une .il me parait opportun de dire que pour beaucoup, c'est le renouveau du complot juif mondial de 1942.
Je pense que beaucoup de gens ont besoin de psychanalyse. Ils devraient plutot s'inscrire a un club de sport ..




Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 01 Avr 2012, 01:45

je préfére qu'on aille sur le sujet du mondialisme pour en parler, mais je ne m'y connais pas pour argumenter intelligement. je connais mieux le sujet du moyen-orient.
mais globalement, je pense que le conflit du moyen orient aurait du resté régional, or il a été exporté partout par les communistes et les islamistes, et par les palestinistes des banlieues des grandes villes d'europe pour leurs chasses aux juifs dans les cités.

il fallait laisser israel et les pays arabes en découdre seuls ? . mais etait ce possible ? l'ONu a ensensé les palestinistes, pendant des années, et les palestinistes et anti-américains primaires ont pris d'assaut les médias durant trente ans. les russe arment les palestiniens, et les américains aident israel, mais avant, il faut se rapeller qu'en 48, l'urss a armé israel, et la france armait israel aussi. les anciens nazis, eux, allaient dans les armées arabes aprés guerre pour les former militairement.
quand les amis d'israel se taisent, ne l'ouvrent pas et se laissent bercer, les palestinistes prennent tout les médias et font du monologue éfficace et persuasif, jusqu'au plus hautes institutions nationales.

le palestinisme a osé l'ouvrir, lui, il est édité et se vend trés bien.

Le palestinisme est bien est un impérialisme. on est désormais bien obligé de répondre. ce n'est pas un impérialisme inversé , c'est une défense obligée.
en meme temps, je juge qu'on ne peux pas laisser un état démocratique, israel, aux mains des islamistes, je pense quil y aurait non assistance à état en danger.
alors , rien n'est simple. le neutralisme est désormais impossible.

mais les bombes et attentats a paris, ce sont les palestinistes, et eux seuls, qui nous mettent ce conflit sous le nez. comment ne pas devoir se défendre contre ces islamistes. je vous laisse juge. avec des mots, pour un minimum.
pour moi, l'islamo- palestinisme a attaqué la république, et le simple islamisme n'est que sa dorure pudique consensuelle. Le non-dit est de taille.


Le mondialisme, c'est autre chose, c'est économique c'est une peur. comment ne pas disposer les peurs les unes a coté des autres, certes, mai moi je ne mélange pas. je pense que dans cette bataille déconomistes, les économistes sages saurons faire les garde-fous.
je ne tire pas de sonnette d'alarme sur le mondialisme, parceque je ne crois pas à cette peur là. de meme que je pense pas que les OGM soient dangereux. j'ai peut etre tord.
je suis comme une truie qui doute ? (c'est le titre d 'un livre)
j'ai découvert le mondialisme, autrement que vous. je l'ai découvert par l'autre bout de la corde.
c'est en voyant de la haine antisémite et anti-israélienne, que j 'ai remonté certaines sources de leur diffusion ,
et j'ai découvert, parmis ces sources diverses; les milieux altermondialistes populaires mais aussi journalistiques, et là j'ai tenté de comprendre ce que c'est. ca permet d'avoir un recul trés différent d'autrui, sur l'altermondialisme
,me direz vous, mais c'en est un, valable.
je ne pensait pas non plus, en remontant des sources de haines anti-israéliennes et anti-américaines primaires,et souvent antisémites , remonter sur .. josé bové , par exemple, je ne voyait pas les rapport avec les vaches et la défense des agriculteurs, quand il partait en avion serrer les mains de responsables terroristes islamistes. josé bové a trahi les agriculteurs pour une soif de pouvoir personnel, il se défend surtout lui meme.

comme quoi les labyrinthes sont curieux.
méfiez vous des altermondalistes, c'est tout, et de tout les nouveaux gourous.
j'ai appris a me méfier du sieur dominique devillepin, un radical grand pote idéologique à michel rocard, cinquiéme colonne irakienne sous saddam,ce devillepin n'est ni net ni buvable: ses amarres vont du maroc ou il est né jusqu' au Liban ou les milieux pro-hezbollah radicaux sont ses meilleurs amis, et ou il se rend réguliérement à des buffets dînatoire gratuits.

le salut nazi est utilisé par le hezbollah et le Hamas.
quelle est l'origine historique de ce salut dans ces deux armées islamistes ?
c'est un leg militaire issu des brigades waffen SS palestiniennes du grand mufti palestinien Haj Amin al Husseini.
La Waffen SS Handschar.
Ces brigades spécialisées dans le massacre des juifs en europe centrale ont un temps été basés en France. Haj Amin al Husseini a été protégé par le Quai d'Orsay en 1945.


Accompagné d'Eichmann, il visite les chambres à gaz d'Auschwitz et « incité les gardes faisant fonctionner les chambres à gaz à travailler avec plus d'ardeur », il encourage la solution finale à la question juive.
Dans ses mémoires, Al-Husseini a rapporté qu'à l'été 1943, lors d'une entrevue avec Himmler, ce dernier lui avait confié que plus de trois millions de Juifs avaient déjà été exterminés, mais quand il est mort de maniére naturelle, le grand mufti palestinien Haj Amin al Husseini déclara "je meurt heureux d'avoir pu tuer six millions de juifs".
Le 27 octobre, il est reçu par Benito Mussolini, qui accepte le principe d'un soutien de l'Axe à sa proposition. Il se rend ensuite en Allemagne, où il est reçu par Adolf Hitler le 28 novembre 1941.




Lors de sa rencontre avec Adolf Hitler, et dans ses émissions de radio, Hadj Amin al-Husseini affirmait que les Juifs étaient les ennemis communs de l’islam et de l'Allemagne nazie. Les notes sur cette rencontre sont prises par Paul-Otto Shmidt. Dans son compte rendu, Schmidt rapporte les propos de Hitler au Mufti. Hitler expose certains projets stratégiques au Mufti, notamment, celui d’atteindre la porte sud du Caucase. Schmidt note alors : « Dès que cette percée sera faite, le Führer annoncera personnellement au monde arabe que l’heure de la libération a sonné. Après quoi, le seul objectif de l’Allemagne restant dans la région se limitera à l’extermination des Juifs vivant sous la protection britannique dans les pays arabes»
Le 19 mai 45 il vivait dans la région parisienne où il fut hébergé avec ses deux secrétaires dans une villa de Saint-Maur et ce dans des conditions très favorables. À titre d’exemple, il recevait ses repas d’un restaurant voisin et, plus tard, un cuisinier fut mis à sa disposition par la mosquée de Paris. La maison était placée sous la surveillance de la police judiciaire de la préfecture de police mais c’était le Quai d’Orsay qui déterminait les conditions de détention du mufti et la politique à adopter à son égard. En octobre 1945, le mufti déménagea dans la villa « La Roseraie », à Bougival, puis il changea encore de lieu de résidence. Il pouvait recevoir librement ses invités, il était autorisé à se déplacer librement. À plusieurs reprises, la France refusa de répondre aux demandes d’extradition de la Grande-Bretagne et de la Yougoslavie. En septembre 1945, les autorités françaises prirent la décision de permettre au mufti d’aller dans un pays arabe et la diplomatie française effectua des démarches diplomatiques auprès de ces pays afin qu’ils exigent la libération du mufti. Craignant en effet les réactions des États-Unis et de la communauté juive, la France voulait que cette libération apparaisse comme la conséquence des pressions irrésistibles des pays arabes, pressions auxquelles la Grande-Bretagne n’aurait pu d’ailleurs elle-même résister si elle avait été dans la même situation. Finalement le mufti quitta la France le 29 mai 1946 à 11 heures, en prenant un vol régulier de la compagnie américaine TWA d’Orly au Caire, muni d’un faux passeport et sous un nom d’emprunt.

Yasser Arafat (Mohammed Abdel-Raouf Arafat As Qudwa al-Hussaeini) est son neveu, et Liela Shahid représentante de l'OLP à Paris est sa niéce. (véridique)


---

L'amitié idéologique entre certains milieux libanais radicaux et notre Néron dominique devillepin, est assez troublant, pour ne pas mieux comprendre l'amité profonde, et de jeunesse, entre dominique devillepin et michel rocard le palestiniste radical qui s'est toujours comporté de maniére odieuse et offensante envers israel. quand on entend rocard sur ce plan là, on jurerait entendre un pilier de bar.
Qui se ressemble s'assemble.


Je pense que défendre Israel est une cause trés valable et trés utile pour l'interet meme de l'occident, mais aussi de la survie du christianisme. vous tomberez alors dans le monde trés joyeux des colibets et des tomates pourries sur la tete. ca remet le cerveau en place. ca vous change le train-train quotidien. vous allez porter une croix encore un peu plus lourde, ca vaux le training electrique à bande velcro. mais ca forme l'esprit.

Pour le moyen-orient, mais aussi pour moraliser la France, il n'y a pas de garde fou, la résistance commune, c'est maintenant, parceque l'occident chrétien brule avec tout les pays que les islamopalestinistes embrasent (israel et la france y compris.; l'Afrique, l'Asie, etc).

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 05 Avr 2012, 13:49

Ray Charles a dit :Israël est l’une des rares causes que j’aime soutenir. Les Noirs et les Juifs sont liés par une histoire commune de persécution.
--
Une délégation israélienne comprenant le directeur du Département Afrique au ministère israélien des Affaires étrangères, Avi Granot
et le patron de l’agence de coopération internationale Mashav), Daniel Carmon, ont achevé mercredi une visite au Togo.

L’occasion d’évoquer avec le chef de l’Etat, le Premier ministre et plusieurs membres du gouvernement la coopération bilatérale et les moyens de renforcer les connaissances des togolais dans plusieurs domaines grâce à des stages de formation en Israël.
Republicoftogo.com : Comment se portent les relations politiques entre Israël et le Togo ?

Avi Granot : Elles sont excellentes et très anciennes. Ces rapports se basent sur une compréhension mutuelle et sur une amitié historique. Le Togo a traversé des périodes difficiles et nous sommes aujourd’hui très heureux de constater que depuis quelques années, le pays est sur la voie de la stabilité et du développement pour un meilleur avenir.

Notre espoir est de participer à ce développement et d’être un partenaire privilégié.

Republicoftogo.com : La coopération entre l’Israël et le Togo s’est-elle renforcée ces dernières années ?

Avi Granot : Tout à fait ! Il y a un renforcement important des relations bilatérales et cette visite marque le cadre de cette amitié qui se renforce et s’intensifie dans différents domaines, économiques, politiques et culturels, mais aussi dans la coopération au développement qui est l’un des sujets très importants évoqués lors de notre visite au Togo.
. Deng Simon, victime d'esclavage à l'âge de 9 ans au Soudan, a apporté cette semaine un soutien inattendu à l'état d'Israël lors d'un discours prononcé à la tribune de l'ONU. En effet, alors que les nettoyages ethniques font rage en Afrique noire dans l'indifférence totale de l'organisation internationale, il a souligné que la souffrance palestinienne obtient 80% des résolutions onusiennes.


Voici quelques extraits de son discours:
Deng simon


La conférence de Durban, un outil contre Israel

"Je suis venu ici en tant qu’ami de l’État d’Israël et du peuple juif. - Je suis venu pour protester contre cette conférence de Durban qui est basée sur unensemble de mensonges. Elle est organisée par des nations qui sont-elles-mêmes coupables des pires sortes d’oppression. Elle n’aidera pas les victimes du racisme. Elle isolera seulement et visera l’État juif. C’est un outil des ennemis d’Israël. L’ONU est devenue un outil contre Israël. Depuis plus de 50 ans, 82 pour cent des réunions d’urgence de l’Assemblée générale de l’ONU n’ont fait que condamner un État – Israël. Hitler en serait très heureux.

La Conférence de Durban III est une insulte à la vérité. Toute personne de bonne volonté et épris de justice qui connaît la réalité il sait que tout ce qui se dit à cette conférence est une manipulation des consciences que ne désapprouverait pas Joseph Goebbels ministre de la propagande d’Adolphe H). Mes amis, je suis venu ici vous parler pour une seule raison : Donner à la VÉRITÉ ses droits."

Ce sont d'abord les peuples noirs qui souffrent de l’antisionisme


"Je viens vous dire que l’anti-israélisme de l’ONU fait souffrir, plus que les israéliens, surtout des peuples noirs qui subissent persécutions, morts, esclavagisme et épurations ethniques dans l’indifférence totale et coupable de l’ONU. J’appartiens à l’un de ces peuples.S’il vous plaît écoutez-moi. En exagérant la souffrance des Palestiniens l’ONU se rend coupable d’étouffer les cris de ceux qui souffrent sur une plus grande échelle. Le seul ennemi visé par l’ONU est l’État d’Israël. Or, depuis plus de cinquante ans, la population indigène,majoritairement noir au Soudan, du sud : – Chrétiens et Musulmans — ont été et sont les victimes de la brutalité, des sévices et des tortures, des régimes racistes arabo-musulmans àKhartoum pourtant minoritaires.
Au Sud Soudan, mon pays natal, environ 4 millions d’hommes innocents, de femmes et d’enfants ont été massacrés de 1955 à 2005. Sept millions ont été victimes d’un nettoyage ethnique et ils sont devenus le plus grand groupe de réfugiés depuis la Seconde Guerre mondiale.

L’ONU est préoccupée par les soi-disant réfugiés palestiniens. Elle a créé un organisme distinct rien que pour eux. Et ils bénéficient d’un privilège spécial.
--
Pendant ce temps, mon peuple les NUBAS, ethniquement nettoyé, assassiné et asservis, est ignoré.L’ONU refuse de dire au monde la vérité sur les causes réelles des conflits au Soudan. Qui sait vraiment ce qui se passe au Darfour? Ce n’est pas un « conflit tribal ». Il s’agit d’un conflit enraciné dans le colonialisme arabe bien connu en Afrique du Nord. (Nd:CED voir la Libye actuelle où sont systématiquement tué les noirs) Au Darfour, une région dans le Soudan occidental, tout le monde est musulman, mais Black. Or, les habitants du Darfour ne veulent pas être arabisés. Ils aiment leurs propres langues africaines, leurs vêtements et leurs coutumes. La réponse arabe est un génocide! Mais personne à l’ONU ne dit la vérité au sujet du Darfour. Dans les monts Nuba, une autre région du Soudan, le génocide a pris place alors que je vous parle… Khartoum cible les noirs Africains.

L'esclavage n'est pas mort!

Entendez-vous l’ONU condamner le racisme arabe contre les Noirs?Qu’est-ce que vous trouvez à la une du New York Times, ou dans le dossier des condamnations de l’ONU? Seulement « les crimes israéliens » et la souffrance palestinienne. Mon peuple a été évincé au profit de la souffrance palestinienne.Les palestiniens ont-ils subit l’épuration, l’esclavagisme ou des tueries systématiques ? Ce que fait Israël est dépeint comme un péché en Occident. Mais le vrai péché arrive lorsque l’Occident nous abandonne:nous, les victimes de l’apartheid arabe/islamique, parce que nous sommes Black. (Point barre)….Dans les années 90. Khartoum a déclaré le djihad contre mon peuple et pour le légitimer ils ont pris des esclaves comme butin de guerre. …Les milices arabes….ont été encouragées à prendre les femmes africaines et les enfants comme esclaves…..Environ 200.000 ont été enlevés, transportés au Nord et vendus comme esclaves.(estimation)… Je suis une preuve vivante de ce crime contre l’humanité…..il est important que le monde sache que l’esclavage existe encore aujourd’hui. …Je n’avais que neuf ans quand un voisin arabe nommé Abdullahi m’a amené par ruse avec lui sur un bateau. Le bateau s’est arrêté dans le Nord Soudan où il m’a donné en cadeau à sa famille. Pendant trois ans et demi j’ai été leur esclavesubissant les choses qu’aucun enfant ne devrait subir : brutalité, humiliation, coups, travaillant sans relâche; dormant à même le sol avec les animaux, mangeant les restes de la famille. Pendant ces trois ans, j’ai été incapable de dire le mot « non ». Tout ce que je pouvais dire était « oui », « oui », « oui ». Et pourtant Les Nations Unies connaissaient l’asservissement du Sud Soudan par les Arabes. Leur propre personnel l’a signalé. Il y a eu l’UNICEF… pour reconnaître ce qui se passait (cela a pris 16 ans à un groupe de juifs américains anti-esclavagisme).

Mais le gouvernement soudanais et la Ligue arabe Unie ont fait pression sur l’UNICEF, et l’UNICEF a fait marche arrière, et elle a commencé à critiquer ceux qui ont travaillé à la libération des esclaves soudanais.

Les soudanais trouvent refuge en Israël et y sont bien traités

En 1998, le Dr Gaspar Biro, les courageux rapporteurs spéciaux de l’ONU pour les Droits de l’homme qui ont signalé l’esclavage au Soudan, ont démissionnépour protester contre l’inaction de l’ONU….Des dizaines de milliers de noirs Sud-soudanais. servent encore leurs maîtres dans le Nord et l’ONU est silencieuse à ce sujet. Elle offenserait l’OCI et la Ligue arabe Unie.….J’ai été en Israël à cinq reprises pour visiter les réfugiés soudanais.Laissez-moi vous dire ce qu’ils sont devenus là-bas. Ce sont des Soudanais qui ont fui le racisme arabe, en espérant trouver un abri en Égypte. Ils ont eu tort. Lorsque les Forces de sécurité égyptiennes ont abattus 26 réfugiés noirs au Caire, qui protestaient contre le racisme égyptien, les Soudanais se sont rendus compte que le racisme arabe au Caire est le même que celui de Khartoum. Ils avaient besoin d’un abri et ils l’ont trouvé en Israël. …..Les Musulmans noirs du Darfour ont choisi Israël à tout autres pays arabo-musulmans de la région. Savez-vous ce que cela signifie!!!?? Et les Arabes disent qu’Israël est raciste!? En Israël, les Soudanais noirs, Chrétiens et Musulmans ont été accueillis et traités comme des êtres humains.

Il suffit d’y aller et leur demander, comme je l’ai fait. Ils m’ont dit que par rapport à la situation en Égypte, Israël est le « Paradis ». Israël, un État raciste? Pour mon peuple, des gens qui connaissent ce qu’est le racisme – la réponse est absolument, non! Israël est un État composé de personnes aux couleurs de l’arc-en-ciel. Les Juifs eux-mêmes sont de toutes les couleurs, même noir. J’ai rencontré des Juifs Éthiopiens en Israël. De beaux Juifs noirs.Donc oui… Je suis venu ici aujourd’hui pour vous dire que les gens qui souffrent le plus de la politique anti-israélienne de l’ONU ce ne sont pas les Israéliens, mais tous ces peuples que l’ONU ignore au profit de son grand mensonge contre Israël: nous, les victimes d’abus arabo-musulmans; les femmes, les minorités ethniques, les minorités religieuses, les homosexuels, dans le monde arabo-musulman. Ceux-ci sont les plus grandes victimes de la haine, que l’ONU couvre car sa seule cible est Israël, au mépris de la justice et de sa charte des Droits de l’homme adoptée en 1948. Regardez la situation des Coptes en Égypte, celle des Chrétiens en Irak, au Nigeria et en Iran, les hindous et les Bahaïs qui souffrent de l’oppression islamique.……..
Une ambassade d'Israel au Sud Soudan

En tant qu’ami d’Israël, je vous fais part d’une nouvelle de mon Président, le Président de la République du Sud-Soudan, Salva Kiir – a publiquement déclaré qu’une ambassade sera construite en Israël — pas à Tel-Aviv, mais à Jérusalem, capitale éternelle du peuple juif.

Je tiens également à vous assurer que ma propre nouvelle nation, et l’ensemble de ses gens, s’opposeront aux forums racistes comme Durban III.
Iran / Clinton ''le temps de la diplomatie n'est pas illimité''
La Secrétaire d'Etat américaine, Hillary Clinton, a déclaré mercredi que le temps donné à la diplomatie avec l'Iran n'est pas illimité et que toutes les options restent sur la table

ATTAQUE TERRORISTE ISLAMOPALESTINIENNE SUR EILAT
4 avril 2012

Attaque palestinienne à Eilat : Les forces de sécurité en état d'alerte maximum
Ron Gartner, le commandant de la région d'Eilat, a déclaré que selon les premières évaluations de la police, le missile de type Grad qui a touché Eilat a été tirée de la péninsule du Sinaï. Il a ajouté que le niveau d'alerte est désormais au plus haut niveau mais que : "La ville continuera à vivre comme d'habitude. La police d'Eilat continuera à chercher si d'autres roquettes ont été tirées sur le secteur, et si c'était le cas il procèderait à une ré-évaluation.''

Egypte : Pour le candidat des Frères musulmans, la charia est l'objectif n°1
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 15 Avr 2012, 16:27

Paris : manifestation pour le terroriste islamiste Georges Ibrahim Abdallah, assassin d'un Israélien
Une centaine de militants ont manifesté samedi leur soutien au terroriste libanais Georges Ibrahim Abdallah devant la prison de Fresnes (Val-de-Marne), où il est momentanément détenu après avoir déposé une 8e demande de libération conditionnelle, a indiqué un porte-parole. Georges Abdallah, engagé auprès du mouvement palestinien radical FPLP (Front populaire de libération de la Palestine), est incarcéré depuis 28 ans, après avoir été condamné à perpétuité pour complicité dans les assassinats en 1982 à Paris de deux diplomates, un Américain et un Israélien. Abdallah, chef des Fractions armées révolutionnaires libanaises, a été arrêté le 24 octobre 1984 et condamné à perpétuité en 1987 pour avoir participé aux assassinats en 1982 de deux diplomates, à Paris de l'Israélien Yaakov Barsimantov z"l, et à Strasbourg de l'attaché de défense américain Charles Robert Day.

Netanyahou : Téhéran a reçu en cadeau cinq semaines supplémentaires pour enrichir l’uranium
Lors de sa rencontre avec le sénateur américain Joe Lieberman, le Premier ministre Binyamin Netanyahaou a évoqué dimanche les pourparlers qui se sont ouverts à Istanbul sur le programme nucléaire iranien. Il a déploré que Téhéran puisse « jouir ainsi d’un délai supplémentaire de 5 semaines pour poursuivre ses activités d’enrichissement de l’uranium, sans aucune restriction ».

Un dignitaire musulman du Koweït prêt à "continuer la lutte" si les Palestiniens négocient avec Israël
Dans un entretien télévisé diffusé sur Al-Quds TV, Tareq Sweidan, un dignitaire musulman kowéitien a indiqué que "même si tous les Palestiniens acceptaient un compromis et cédaient Jérusalem, nous ne serions pas d’accord. Si vous faiblissez et lâchez le combat, nous, nous ne faiblirons pas. Nous allons continuer à résister jusqu’à ce que nous libérions nos lieux saints". Il a également précisé : "le plus grand danger pour les musulmans n’est pas les dictatures mais les Juifs. Ils sont notre plus gros danger, notre plus grand ennemi".


France : grand concert islamopalestiniste pour les 27 ans du terroriste franco-palestinien Salah Hamouri
Un grand concert sera organisé le 25 avril à Paris aux bénéfices d'associations palestiniennes en l'honneur du terroriste islamiste franco-palestinien Salah Hamouri qui avait tenté d'assassiné le Rav Ovadia Yosef en 2005 et qui a été libéré en décembre dernier dans le cadre de l'accord pour la libération de Guilad Shalit.
--


Afghanistan les talibans attaquent ... les socialistes et les communistes francais sont ravis

En effet !!
Ne clament ils pas comme des laches et des collabos

que l'otan et la france ne doivent pas intervenir en afghanistan, et qu'ils faut retirer nos soldats ?
ceux qui disent celà veulent la victoire des nazis ... pardon, des islamistes talibans.
quelle honte pour le parti socialiste !!!!!!!! et pour tout ceux qui souhaitent le départ des soldats francais !!
quelle honte !!
quels collabos des islamistes !
ils méritent de perdre la nationalité francaise, ceux qui sont contre l'OTAN,
contre les courageux soldats de l'OTAN..

IL FAUT RESTER et COMBATTRE Les ISLAMISTES là ou ils sont ! PARTOUT !!
INTERVENTION !!

ONU COLLABOS !
L'ONU a t il empeché le moindre mort en syrie, alors que le régime palestiniste syrien tue le peuple ? La moindre armée a t elle été envoyé par ces fonctionnaires et bureaucrates aux mains des lobbys islamopalestinistes ? Non.


il faut défendre, coute que coute, les droits de l'homme et la liberté !!!
les talibans et les islamistes sont le pire danger impérialiste de ce siécle.

Il faut défendre la civilisation , la vie, la liberté . le droit d'ingérence est un devoir devant les islamistes ! sans aucune reserve !
c'est un devoir sacré au nom de l'humanité et de l'avenir de l'homme !

---
Nicolas à la concorde ce dimanche
Dés le premier tour !


Dernière édition par prinu le Dim 15 Avr 2012, 17:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28485
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 15 Avr 2012, 16:57

Citation :
Nous allons continuer à résister jusqu’à ce que nous libérions nos lieux saints.

Les lieux saints musulmans ne sont-ils pas La Mecque et Médine ? Je ne savais pas qu'ils étaient occupés... :wo
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 15 Avr 2012, 17:49

Simon1976 a écrit:
Citation :
Nous allons continuer à résister jusqu’à ce que nous libérions nos lieux saints.

Les lieux saints musulmans ne sont-ils pas La Mecque et Médine ? Je ne savais pas qu'ils étaient occupés... :wo

Il y a aussi Jérusalem selon le dernier rêve de Mahomet(?)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 15 Avr 2012, 20:11

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Citation :
Nous allons continuer à résister jusqu’à ce que nous libérions nos lieux saints.

Les lieux saints musulmans ne sont-ils pas La Mecque et Médine ? Je ne savais pas qu'ils étaient occupés... :wo

Il y a aussi Jérusalem selon le dernier rêve de Mahomet(?)

Salut Mister Be

Rêvez Rêvez il en restera toujours quelque chose !!!

j'espère que l'ayatollah Komeny n'a pas rêvé depuis Neufle le Chateau que Paris était ville Sainte sinon va falloir acheter des tapis de prières ! santa

remarque l'air de rien Parislamique ça jette un max !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 20 Avr 2012, 23:39

Une information inédite: le génocide des juifs a été planifié et préparé par les palestiniens (empoisonnement de l'eau courante à l'arsenic) avec l'aide des nazis ..
et celà a failli réussir.
voici les preuves.

La déclassification d’archives britanniques du MI5 (archives KV 2/400-402) a récemment révélé le soutien du mufti à une opération nazie en Palestine fin 1944 alors même que la défaite allemande devenait une certitude et que le régime nazi voulait accélérer l’anéantissement des populations juives.

L’opération appelée « Opération Atlas » regroupait des agents allemands et arabes dans le but d’organiser un empoisonnement massif des populations juives de Palestine puis de recruter des troupes favorables au mufti.
L’opération eut lieu début octobre 1944 sous la direction de Kurt Wieland et incluant Abdul Latif et Hassan Salameh, membres des forces arabes terroristes durant l’insurrection des années 1930 et père de Ali Hassan Salameh, instigateur de l’assassinat des athlètes israéliens de Munich.
On a retrouvé des stocks d'arsenic, utilisé pour empoisonner l'eau courante, l'empoisonnement devait etre massif contre la population juive.
Le commando fut parachuté au sud de Jéricho mais fut rapidement signalé par des bédouins aux Britanniques qui étaient au courant des projets du mufti suite à une défection d’un officier de l’Abwehr.
Après s’être caché chez des fellahin, le commando tente de se cacher dans un monastère, mais fut fait prisonnier. Lors de leur arrestation, les Britanniques ont découvert des armes, des munitions, des pièces en or, un dictionnaire arabe-allemand, ainsi que dix boites contenant de l’arsenic, chacune pouvant infecter l’eau et toucher 25 000 personnes.

Les palestiniens ont bien organisés un génocide, conjointement avec l'allemagne nazie.
CQFD


Dernière édition par prinu le Ven 20 Avr 2012, 23:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 20 Avr 2012, 23:47

Les arabes de Palestine sous la bannière nazie. S. Bergheim
La collaboration entre nazis et nationalistes palestiniens
1933-1946

« La condition précise de notre collaboration avec l’Allemagne était l’entière liberté pour éliminer les Juifs, jusqu’au dernier, de la Palestine et du monde arabe. J’ai demandé à Hitler son accord explicite pour nous autoriser à résoudre le problème juif d’une façon bénéfique à nos aspirations raciales et nationales et conforme aux méthodes scientifiques que l’Allemagne a inventées pour s’occuper de ses Juifs. La réponse que je reçus fut : les Juifs sont à vous. »
Amin al Husseini, Mémoires.

« Nous admirions les Nazis. Nous étions immergés dans la littérature et les livres nazis. Nous fûmes les premiers à envisager de traduire Mein Kampf [en arabe]. Quiconque a vécu à Damas à cette époque était témoin de l’engouement arabe pour le nazisme. »
Sami al Jundi, fondateur du Parti Ba’ath syrien.

Évoquer la participation arabo-musulmane au national-socialisme, ainsi que la permanence entre « résistance antisioniste » et mouvements nazis et néonazis, c’est mettre au jour un facteur essentiel, bien que généralement occulté (l’accès à des archives dispersées rend la recherche complexe et fastidieuse), de la perpétuation des conflits du Proche-Orient.

Le lien de parenté idéologique et de continuité logistique entre le national-socialisme et l’islam militant remontre aux années 1930 et se poursuit jusqu’à nos jours. Si le nationalisme arabe ne se réduit pas à sa composante fascisante, cette dernière représentent cependant un élément fondamental pour comprendre la guerre interne à l’islam, qui s’incarne tant dans la guerre de l’islamisme contre l’occident, que dans la diffusion à grande échelle des thèses antisémites dans le sillage des méthodes de propagande nazies.

..

Il ne s’agit pas d’un phénomène marginal, confiné à quelques mouvements radicaux isolés. Dès 1933, le parti Jeune-Egypte avait fondé sur le modèle du NSDAP une unité de combat réunie sous le solgan « un peuple, un parti, un guide ». Parmi ces derniers, on comptait Gamal Abdel Nasser, ainsi que son frère qui traduisit en arabe Mein Kampf… Et lors de l’accession au pouvoir des « officiers libres », Nasser recruta un nombre conséquent de fugitifs nazis, anciens officiers SS, qui furent en charge de la mise en place de la police politique, du système pénitentiaire, et surtout de la propagande « antisioniste ».
--
--
Le Hamas s’inscrit plus particulièrement dans la continuité de la « Société des frères musulmans », fondée par un fervent partisan de l’Allemagne nazie, Hassan al Banna, tandis que le Fatah de Muhammad Abd al Rahman ar Rauf al Qudwah al Husseini – connu sous le nom de Yassir Arafat – revendique toujours sa filiation avec Amin al Husseini, allié zélé du Führer dans sa lutte contre les Alliés et dans l’élimination du peuple juif et président, à partir du 1er octobre 1948, du « Gouvernement de Toute la Palestine ».

L’ensemble du discours historiographique « palestinien » est lui-même issu du courant antisémite initié par le libano-égyptien Georges Antonius, dévoué au clan Husseini, et dont le mécène n’était autre que l’homme d’affaire américain Charles R. Crane, antisémite notoire, dans le double objectif de légitimer, selon les canons académiques occidentaux, le nationalisme panarabe et de gommer toute présence des minorités dans l’histoire orientale, au premier rang desquelles, les communautés juives.

Si l”antisémitisme scelle les rapprochements, il assure également la visibilité idéologique et un soutien mutuel de ces mouvements entre eux : l’encadrement d’anciens officiers SS des camps d’entrainement du FPLP en Egypte dans les années 1960 en témoigne. Des exemples similaires pourraient être fait avec la Syrie ou l’Iraq : ils mettent au jour l’existence d’une constellation de réseaux regroupés autour d’une idéologie commune.
L’imaginaire judéophobe n’apparaît donc pas, historiquement, comme une composante externe – qui aurait été importée d’Europe lors de la collaboration des nationalistes arabes initialement animés par la seule décolonisation – mais comme sa pierre angulaire.
...
Les colonies allemandes en Palestine et le nazisme

Il y avait une colonisation allemande en « Palestine » (Jaffa, Sarona, Haifa, Jerusalem,…), issue en grande partie de la Tempelgesellschaft (Société des Templiers, dissidence piétiste de l’Eglise du Wurtemberg), dont l’embrigadement en faveur du NSDAP relevait d’une forme de patriotisme et d’un véritable attachement idéologique. Plus d’un tiers des Allemands résidents en Palestine mandataire avaient alors leur carte au parti nazi. On était passé de 42 membres en novembre 1933 à 330 en janvier 1938, représentant la part la plus importante de population politisée en faveur du parti nazi parmi les Allemands de l'étranger.


--


Lettre de menace d'un représentant du Parti Nazi en Palestine au propriétaire d'un cinéma qui avait loué la salle à des Juifs. Sont menacés de rétorsion les membres de sa famille
Lorsque l’officier SS Ernst Wilhelm Bohle (SS-Obergruppenführer) prend en charge en 1933 le l’organisation pour l’étranger du NSDAP (die NSDAP-AO – Auslandsorganisation), il s’agit pour lui de partir du patriotisme des minorités allemandes expatriées, pour ensuite étendre l’influence nazie dans ces régions hors des cercles germanophones.

Par ailleurs, les sections locales du parti avaient trois missions : appuyer le renseignement allemand, exercer un contrôle sur les populations allemandes, et soutenir les mouvements subversifs contre les ennemis de l’Allemagne.
Nommé Secrétaire d’Etat au ministère des Affaires étrangères nazi de 1937 à 1945, Bohle sera qualifié par Goebbels « d’un de nos hommes les plus compétents ». C’est sous sa direction que s’organisent les contacts des nazis avec les autorités arabes en Palestine.
C’est à la suite de l’accession au pouvoir d’Hitler en 1933 que les sections du NSDAP s’ouvrent en « Palestine » et forment le réseau appelé « Groupe local du NSDAP en Palestine ».
La plupart de ses membres appartenait à la Tempelgesellschaft, dont le but était « l’établissement du royaume de Dieu sur terre ». Cette Société avait fondé dès 1868 une première colonie dans le sandjak ottoman de Jérusalem. Au début des années 1930, la communauté regroupait environ 2500 individus qui vivaient reclus, et qui méprisaient tant les Arabes qui mangeaient « le pain de la paresse » (das Brot der Faulheit) que les Juifs dont les succès agricoles et sociaux menaçaient le projet tacite de dominer à terme la région.
Le sionisme leur apparaissait en majorité comme le produit d’un « judaïsme mondiale » tirant son « pouvoir » de « l’or juif » : en somme l’antijudaïsme religieux cédait le pas devant le racisme biologique nazi, si bien qu’en 1935, la « Garde du Temple », organe central de la société, déclara qu’elle s’inscrivait pleinement dans « la question raciale du point de vue national-socialiste », concevant « le sang, le sol et la race comme des réalités données par Dieu. ».
Le chef local du NSDAP, Cornelius Schwarz écrivait dès mars 1933 :
« Il y a déjà une bonne petite communauté hitlérienne ici, qui vient régulièrement aux discours. [...] De plus en plus de jeunes y participent, avec enthousiasme. »
Des sections des Hitlerjugend sont notamment créées à Sarona ou Haifa. L’embrigadement prend parfois les formes de la suspiscion, de la délation et des menaces, mais globalement, le parti nazi ne se dotera pas d’une section répressive spécifique, le consulat seul servant de relais à la Gestapo de Berlin. On parle à propos de la communauté allemande de Palestine d’autonazification (Selbstnazifizierung)

C’est à l’arrivée de l’Afrikakorps de Rommel que les Allemands furent en grande partie envoyés par bateau vers l’Australie dans des camps d’internement, où ils continuèrent à célébrer chaque année jusqu’en 1945 l’anniversaire d’Hitler.
Lorsque les Allemands prirent contact avec les Britanniques pour obtenir l’échange des Templiers allemands détenus en Australie contre des Juifs, Husseini s’opposa vigoureusement à un tel accord d’échange.
Et à la fin de la guerre, les Templiers retournèrent en Allemagne et furent dédommagés par l’Etat d’Israel.
Le soutien nazi au nationalisme arabe de Palestine
Si la participation au national-socialisme du Mufti Amin al Husseini n’est plus à démontrer, son allégeance effective et sans cesse réaffirmée, ainsi que les soutiens de Rome et Berlin dont ont disposé les forces arabes en Palestine, sont généralement passés sous silence.
Lors de l’insurrection arabe contre les Britanniques, à partir de 1936, les véhicules allemands arborant, à la demande des milices arabes, un fanion avec la croix gammée, se voyaient autorisés à traverser les zones contrôlées par les milices arabes. Les véhicules britanniques ou juifs étaient en revanche systématiquement mitraillés.
La section locale du NSDAP recommanda ainsi à tous les Allemands, même les non-affiliés au nazisme, d’arborer la svastika qui était perçue avec sympathie par les Arabes.
Ainsi, la route entre Jérusalem et Jaffa, surplombée par des villages et hameaux arabes hébergeant les milices, fut durant une période impratiquable, sauf pour les Allemands.
Sympathie née de l’hostilité aux Britanniques ou véritable convergence ?



Photo : Les sympathies arabes pour le Reich
Palestiniens et nazis



Cantine tenue par les Nazis. On remarque le drapeau du troisième reich à côté de celui de la palestine mandataire


Les services du renseignement extérieur nazi (Affaires étrangères, Gestapo, Abwehr) partirent de deux principes :
• Le Mufti avait démontré sa profonde judéophobie à plusieurs reprises depuis le pogrome de Jérusalem en 1920, ce qui laissait espérer un terrain d’entente aisé à obtenir ;
• Il avait réussi à se rendre indispensable aux Britanniques puisqu’il affirmait être le seul à pouvoir apaiser l’insurrection qu’il avait contribué à déclencher.
L’Allemagne nazie trouvait donc dans la personne du mufti, et plus largement parmi ses réseaux, un appui solide et d’autant plus précieux qu’il était membre du Comité Supérieur Arabe censé représenter les Arabes auprès des autorit britanniques.
L’insurrection arabe : révélateur de l’alliance avec les nazis
L’insurrection commence à l’appel du Mufti Al Husseini, peu après la mort dans des combats avec les forces britanniques de Izz-ed-Din al Qassam, prédicateur xénophobe affilié au clan Husseini.
Le 19 avril 1936, trois Juifs furent assassinés à Jaffa, des maisons juives furent pillées et incendiées.
Le 5 mai 1936, soit près de deux semaines après les violences antijuives, les Britanniques avertissent le mufti qu’ils désapprouvent les violences contre les Juifs, sans émettre aucune menace à l’encontre du mufti. Pour lui, le message était limpide et signifiait que l’impunité et toute l’amplitude d’action lui était donnée.
Les attaques reprirent immédiatement. En octobre, quelques mois plus tard, les violences antijuives se soldèrent par plus de 300 victimes et plus de 1100 blessés.


Maisons juives détruites à Jaffa par des attaques arabes de 1936 - photo Z. Kluger


Familles juives évacuées après les attaques arabes contre Jaffa en 1936 - photo Z. Kluger


Le soutien britannique au mufti était réel : dès juin 1936, plus de 9 internés sur 10 du camp d’internement du Sinaï étaient membres du Parti de la défense, fondé en 1934 par le clan rival des Nashashibi, alors que les proches du clan Husseini étaient systématiquement relâchés.
Le mufti occupe d’emblée une place déterminante dans l’évolution politique du mouvement arabe.
C’est aussi pour cela qu’en 1929, le Parti Communiste de Palestine (PCP) – obéissant à l’URSS et associant Arabes et Juifs – considérait qu’« était impossible le mouvement révolutionnaire sans émeutes [antijuives, car les émeutes étaient uniquement le fait des Arabes, et les pogroms de 1929 venaient de se traduire par la mort de 68 Juifs] ». Durant l’insurrection entamée en 1936, Nimr Uda, membre du PCP, devient le chef du renseignement des unités paramilitaires du mufti al Husseini. Fouad Nasir, issu du même parti, rejoint Abdul Qadir al Husseini, qui commandait les troupes arabes en Judée.
Si les autres factions arabes n’ont pas toutes adhéré à la politique d’intransigeance et de confrontation armée du mufti, elles ont été progressivement mise au pas, avec certes l’appui maladroit des Britanniques, mais surtout en raison de l’appui de l’Allemagne nazie. Les méthodes du mufti rejoignaient celles des nazis en ce qui concerne l’établissement d’une dictature répressive dans les zones contrôlées par ses forces. Abraham Ashkénazi estimait :
« Le mufti a expulsé avec la plus grande violence ses adversaires au sein du camp palestinien. [...] Du côté palestinien, il y a plus de mort, de règlement de compte, d’assassinat que contre les Juifs et les Britanniques. »
La shariya est imposée avec rigueur, les comportements non-islamiques punis, tandis que les Frères musulmans en Egypte appelent au jihad en faveur du mufti…et à l’élimination du camp adverse des Nashashibi et de ses soutiens… Les luttes intestines pour la prise de pouvoir entre Fatah et Hamas trouvent là leur première expression.
La convergence arabe-nazie
Le Parti Arabe de Palestine des al Husseini était dirigé par Jamal al Husseini. Il était doté d’une groupe paramilitaire de jeunesse qui fut à ses débuts appelé les « scouts nazis » par référence explicite à la Hitlerjugend.
Un an après le début de l’insurrection, un rapport des services consulaires allemands de Jérusalem soulignait qu’une « Palestine dominée par les Arabes serait l’un des seuls pays à témoigner d’une forte sympathie pour la nouvelle Allemagne. »
Le Consul allemand précise dans une note envoyée à Berlin en 1937 que le soutien pour l’Allemagne est « idéologique », en particulier lié à la « sympathie pour le Führer ». Pour preuve, il rappelle qu’il « a eu l’occasion de voir jusqu’où les sympathies allaient. Confronté [hors de Jérusalem] au comportement menaçant des Arabes, il avait obtenu entière liberté dès lors qu’il avait affirmé être allemand. »
Début Juillet 1938, Adam Volhardt arrive en Palestine. Agent de l’Abwehr, le contre-renseignement allemand, il rencontre les principaux dirigeants arabes, affirme que l’Allemagne soutient la totalité des exigences arabes, envisage de participer à la propagande antijuive, et les encourage à l’intransigeance, sur le modèle de ce qui se produisait en Europe à propos du dépeçage de la Tchécoslovaquie qui a lieu lors de la conférence de Munich.
Cette propagande commune est entamée par Franz Reichhardt, directeur de l’Agence télégraphique allemande – qui espionnait les correspondances privées et assurait la liaison entre Berlin et Jerusalem –. Ce dernier travaille activement à la coordination des propagandes arabes et allemandes autour de la « question de Palestine. »
En 1939, une note du Foreign Office britannique révélait l’existence d’une cargaison d’armes allemandes destinées aux forces arabes en Palestine après transit via la Turquie et l’Arabie Saoudite, et indiquait qu’il ne s’agit pas de la première fourniture d’armes.
--
--

Outre la volonté de contrer les Britanniques dans une région proche du Canal de Suez, les Nazis, comme l’écrit le consul de Jérusalem en 1938, voient dans l’hostilité arabe envers les Juifs le principal moteur de l’alliance :
« La formation d’un Etat juif n’est pas dans l’intérêt de l’Allemagne, car un Etat palestinien [à l'époque, cela voulait dire « juif »] signifierait la création d’une base nationale de soutien pour la juiverie internationale sur le modèle de l’Etat du Vatican pour le catholicisme politique [incarné par exemple par le Zentrum allemand] ou Moscou pour les communistes [éliminés par les nazis après l'incendie du Reichstag]. Il est pas conséquent dans l’intérêt de l’Allemagne à renforcer les Arabes comme un contre-pouvoir opposé à tout renforcement possible des Juifs. »
Prenant conscience de la réalité de cette alliance avérée, les Britanniques, sur recommandation du British Criminal Investigation Division (qui interrogeait les agents allemands ou arabes capturés), modifient leur politique à l’égard des minorités juives dès 1938 et renoncent par exemple à leur projet de sauver 20 000 Juifs allemands dont la moitié des enfants vers la Palestine.
Cela s’illustrera également lors de la publication du Livre Blanc de 1939 qui imposait l’accord arabe avant toute immigration juive alors même que le sort des Juifs en Allemagne ne faisait plus aucun doute, et que le Mandat impliquait le soutien à la restauration d’un Etat refuge juif.
Lord Chatfield soulignait ainsi que « si la guerre éclatait, les troubles que les Juifs, en Palestine ou ailleurs, pourraient éventuellement occasionner, ne pèseraient pas face à l’importance de gagner l’opinion musulmane du côté britannique. »
La participation d’Amin al Husseini comme principal dirigeant palestinien
La proximité était réelle et ancienne : les troupes impériales du Reich avaient combattu aux côtés des Turcs durant la Première Guerre mondiale dans la région de Palestine, et les sympathies réciproques subsistaient.
--
--
Mais, comme le montre la note du consul allemand de Jérusalem, en aucun cas il ne s’agit d’une instrumentalisation par les nazis du nationalisme. Il s’agit d’une véritable convergence idéologique que les allemands cherchaient à fructifier dans leur projet belliqueux contre la Grande-Bretagne.
Car, dès mars 1933, le Mufti avait offert ses services au nouveau Chancelier allemand récemment élu, Adolf Hitler, dans une lettre au consul allemand de Jérusalem, dans laquelle il félicitait le nouveau chancelier de son élection.
Après les premières opérations nazies durant la Guerre d’Espagne, et en l’absence de véritables réactions française ou britannique à la suite du bombardement de Gernica, l’Abwehr, sous l’impulsion de von Oppenheim, se décide à encourager de façon méthodique les mouvements opposés aux Alliés à des fins subversives. L’appui financier allemands au mufti, que les historiens ont fait remonté à 1936, s’inscrit dans cette politique. Et sans ce soutien, combiné à l’aide logistique et militaire entamé à partir de 1927, l’« insurrection » n’aurait jamais pu avoir lieu, ni les forces arabes dominer des régions entières, comme l’a précisé un rapport du haut Commandement de la Wehrmacht.
De surcroît, le soutien au mouvement arabe trouvait une résonance dans le cadre de l’antisémitisme d’Etat allemand. L’idéologue du régime nazi, Alfred Rosenberg, écrivait en 1938 :
« Plus le brasier se maintient en Palestine, plus se renforce l’opposition à un Etat juif dans tous les Etats arabes et même au-delà dans les autres pays musulmans. »
La collaboration s’intensifie au plus haut niveau de la direction nationaliste arabe. Comme l’a démontré Joseph Schechtmann, Adolf Eichmann et Herbert Hagen ont été envoyé en 1937 en Palestine dans le but d’établir et d’organiser un réseau autour du mufti. Officiellement, pour les Britanniques, il s’agissait d’une visite des réalisations des pionniers juifs en Palestine. Ce voyage a permis l’organisation d’une rencontre officielle entre le mufti Amin al Husseini et le consul de Jérusalem Döhle le 21 juillet 1937, où le mufti demande notamment un soutien formel de l’Allemagne contre le projet de partition de la commission Peel.
Un an plus tard, avant de rejoindre l’Iraq où il va servir de conseiller à Abdul Qadir Husseini à la formation d’un régime pro-nazi, al Husseini rencontre en personne à Beyrouth l’amiral Wilhelm Canaris qui était à la tête de l’Abwehr.

Les principales lignes de collaboration sont alors définitivement fixées.
En Iraq, le mufti participe à l’intensification des campagnes judéophobes, visant une des communautés les plus anciennes du monde, les Juifs babyloniens, qui culminera dans le farhud, littéralement le pogrome, de juin 1941. Et lorsque l’émir régent Abdul Illah fait appel dans son gouvernement à Rashid Ali al Qilani, par ailleurs pro-nazi et antisémite, Amin al Husseini , appuyé par Wimmer-Lambert, officier de l’Abwehr établi à Baghdad, fait parti du comité d’organisation du putsch pro-nazi de Baghdad. À la suite de la reconquête britannique, notamment avec l’appui de la Légion arabe de Transjordanie, le mufti se réfugie en Allemagne après être passé par l’Iran et la Turquie.
La rencontre avec von Ribbentrop du 20 novembre 1941, précédant celle avec Hitler du 28 novembre 1941, atteste d’une reconnaissance officielle, que les larges subsides fournis par les nazis confirment. À la tête du Arabische Büro, doté d’une gratification de 75 000 Reichsmarks, le mufti dispose d’un véritable quartier générale destiné à mener la politique arabe du Troisième Reich. L’histoire de sa collaboration depuis le Reich est généralement plus connue : intermédiaire entre les Musulmans des régions occupées par la Wehrmacht (Balkans, Caucase), organisateur de trois divisions musulmanes de Waffen SS (dont les Hanjar SS connus pour leurs atrocités contre les Serbes, les Juifs, les Tsiganes, et dont certains membres firent parti des Einsatzgruppen), directeur du Islamischer Institut de Dresde destiné à former les Imams des régions occupées par la Wehrmacht, propagandiste en faveur du troisième Reich dans les émissions en arabe de Radio Berlin ou de Radio Bari, projet de lever une armée arabe en Afrique du Nord occupée par les Nazis, et avocat de l’anéantissement des minorités juives (il visitera ainsi le camp d’Auschwitz, et appellera le 1er mars 1944 les Arabes au massacre des Juifs). Le mufti n’était pas seul, mais accompagné par de nombreux membres des familles palestiniennes liées aux clans Husseini, Khalidi,… ainsi que des représentants de l’élite iraqienne et syrienne, liés à l’Institut Islamique de Dresde, et dont une partie furent entrainés par les SS, visitèrent le camp de Sachsenhausen, alors que l’Afrikakorps semblait annoncer une rapide conquête du monde arabe par l’Allemagne. C’est dans la perspective d’établir à son profit une élite arabe dans les régions occupées (ou, dans la version nazie, libérée)


Amin al Husseini lors de l'ouverture du Islamisches Institut avec des membres de son réseau (en uniforme un membre de la "Legion Azerbaidjan") - photo Bundesarchiv - Dec 1942

Hitler dans mein Kampf, considérait que « les Juifs n’envisagent en aucun cas d’établir un Etat juif en Palestine, mais souhaitent uniquement se servir d’une centrale de commandement de leur domination mondiale. » La lutte contre les Juifs en Palestine rejoignait ainsi par le biais de la théorie conspirationniste que l’antisémitisme musulman reprend à son compte, encore aujourd’hui.
L’idéologie du mufti s’apparente à une reprise de l’antisémitisme musulman sous l’égide d’un discours antisioniste dont les origines remontent au conspirationnisme nazi. Dans un discours à la division SS Hanjar, le mufti déclarait :
« Cette division de Musulmans bosniaques, établie avec l’aide d’une Grande Allemagne, est un modèle pour les Musulmans de tous les pays. Le monde islamique et la Grande Allemagne partagent de nombreux intérêts communs. L’Allemagne nationale-socialiste lutte contre la juiverie mondiale. Le Qur’an dit : « Vous verrez que les Juifs sont vos pires ennemis. » Il y a des similitudes considérables entre les principes islamiques et ceux du national-socialisme. Je suis heureux de voir dans cette division SS l’expression visible et pratique de ces deux idéologies. »
La déclassification d’archives britanniques du MI5 (archives KV 2/400-402) a récemment révélé le soutien du mufti à une opération nazie en Palestine fin 1944 alors même que la défaites allemandes devenait une certitude et que le régime nazi voulait accélérer l’anéantissement des populations juives.
L’opération appelée « Opération Atlas » regroupait des agents allemands et arabes dans le but d’organiser un empoisonnement massif des populations juives de Palestine puis de recruter des troupes favorables au mufti. L’opération eut lieu début octobre 1944 sous la direction de Kurt Wieland et incluant Abdul Latif et Hassan Salameh, membres des forces arabes terroristes durant l’insurrection des années 1930 et père de Ali Hassan Salameh, instigateur de l’assassinat des athlètes israéliens de Munich.

Le commando fut parachuté au sud de Jéricho mais fut rapidement signalé par des bédouins aux Britanniques qui étaient au courant des projets du mufti suite à une défection d’un officier de l’Abwehr.
Après s’être caché chez des fellahin, le commando tente de se cacher dans un monastère, mais fut fait prisonnier. Lors de leur arrestation, les Britanniques ont découvert des armes, des munitions, des pièces en or, un dictionnaire arabe-allemand, ainsi que dix boites contenant de l’arsenic, chacune pouvant infecter l’eau et toucher 25 000 personnes.


Chef du commando arabo-nazi de l'opération Atlas, Kurt Wieland, en uniforme allemand, après son arrestation.


Exfiltré par la France en 1946, on retrouvera Amin al Husseini à la tête du « Gouvernement de toute la Palestine » [c'est-à-dire sans Juifs] établi à Gaza sous patronage égyptien, après l’éviction soutenue par la Ligue arabe des autres formations du jeu politique palestinien.
Et un certain al Husseini, connu plus tard sous le nom de Yasir Arafat, deviendrait le leader du Fatah… assurant la succession du mufti.


La lutte contre le nazisme est-elle toujours en cours ?
La création d’un Etat souverain du peuple juif sur une terre perçue comme relevant du droit de conquête islamique, a amplifié et reconfiguré cette culture traditionnelle et théologique du mépris, fondée sur une représentation de l’infériorité ontologique de l’être juif, et ce vécu juif du sursis (face aux constants pogromes et conversions forcées à l’islam) pour prendre la forme d’une guerre totale d’annihilation du fait culturel juif dans son ensemble. Depuis la Seconde Guerre Mondiale, les communautés juives orientales ont trouvé refuge soit en Israel, soit dans les pays occidentaux. Quelques minorités subsistent ici ou là, mais à titre précaire, et sans commune mesure avec la présence juive plurimillénaire dans ces régions. Près d’un million de refugiés qui témoignent de la radicalité de la judéophobie dans monde arabe.
Les pogromes musulmans contre les Juifs sont antérieurs au sionisme et invalident tant le stéréotype d’une « symbiose judéo-musulmane » ancienne – qui en réalité révèle le déni radical de l’affirmation politique autonome des minorités juives, perçues exclusivement comme minorités religieuses soumises –, que la dissociation arbitraire de l’antisionisme et de l’antisémitisme. L’alliance des nationalistes arabes avec le Troisième Reich démontre clairement la porosité du concept d’antisionisme. Car l’opposition au sionisme passe non seulement par une négation du droit du peuple juif à l’autodétermination en tant que collectivité liée par une histoire, des traditions, et une religion partagée, mais aussi par l’adoption d’un discours de propagande calqué sur cette négation, par une version expurgée et réécrite de l’histoire ou encore par le recours à des poncifs judéophobes.
Pour autant, l’apport national-socialiste n’est-il pas exagéré ? Le soutien varié et conséquent de nombreux Palestiniens à la population juive durant la guerre d’indépendance de 1947-1949 montre que si l’ensemble de la population arabe n’était sans doute pas initialement favorable au national-socialisme, l’élite politique d’où ont émergé les principales factions actuelles ont été en revanche marquées et formées par le discours et les méthodes issues de la collaboration avec le Troisième Reich.
C’est aussi l’intensité de cette convergence qui a rendu incontournable, du point de vue britannique, le soutien aux revendications musulmans, tant en Palestine (via le soutien à la Transjordanie) qu’en Inde (via le soutien à Jinnah dans la conquête du Kashmir).
Inversément, la « lutte » contre Israel, et plus généralement contre l’occident, est-elle vraiment une « lutte » contre l’impérialisme ? Ou plutôt l’expression d’un nouvel impérialisme ?
Les chancelleries occidentales ignorent volontairement la coloration intensément antisémite des revendications théologico-nationalistes du monde arabe, par crainte de s’aliéner les régimes radicaux arabes, mais apportent de ce fait un soutien et une légitimité à ces élites répressives, dictatoriales et corrompues. Et depuis l’expulsion des populations juives, ce sont les populations minoritaires (Coptes en Egypte, Chaldéens en Iraq et en Turquie, Kurdes) qui en subissent les effets.
Ironie dramatique de l’histoire.
La réécriture de l’histoire et du temps présent, l’usage récurrent de glissements sémantiques, l’émergence d’une novlangue judéophobe (par exemple sous la forme de l’invocation à un « génocide des palestiniens », comme instrument de disqualification morale), la représentation manichéenne du conflit, ou encore les inexactitudes historiques et manquements déontologiques, sont dans le sillage des instructions du Reichsministerium für Volksaufklärung und Propaganda dirigé par Goebbels.
L’émancipation des Juifs eu Europe, qui consiste dans l’abandon progressif sur près d’un siècle des législations discriminantes (interdictions diverses (logement, métiers, déplacement, activités, pratiques cultuelles) et taxations multiples) visait à mettre fin à près des siècles de persécutions chrétiennes fondées sur la théologie de la substitution. De façon similaire, la représentation théologique du rapport entre Musulman et Juif (mais aussi Chrétien) implique dès l’origine la rétrogradation immédiate et sanctionnée du Juif au statut de dhimmi, dont les Juifs ont voulu définitivement se libérer via le sionisme.
Une émancipation du peuple juif qui n’est toujours pas entièrement achevée, ni véritablement acceptée.

--
A lire :
« une révolution sous nos yeux, comment l’islam va transformer la rance et l’europe, par christopher caldwell (journaliste américain diplomé, de Harvard, collaborateur du Weekly Standard, éditorialiste au financial time).
« L’islam a été libéral quand il était faible, et violent quand il a été fort » ernest renan, philosophe et historien francais,1883.
A Amsterdam, il ya plus de musulmans que de catholiques ou de protestants.

Si l’islam n’a rien à voir avec le terrorisme, pourquoi les gouvernements européens éprouvent ils le besoin de tendre la main aux groupes musulmans aprés chaque attaque terroriste ?
L’imam Omar Bakri déclare au quotidien arabe Al-hayat:
« Avec la volonté d’Allah, en envahissant l’occident de l’extérieur, nous le tarnsformerons en Dar al-Islam. Si un état islamique se léve et lance l’invasion, nous serons son armée et ses soldats del’intérieur ».

« L’intégrisme étant à l’islam ce que la terreur est au communisme, je suggére plus de prudence chez nos habituels « humanistes », ces récurrents idiots utiles des totalitarismes »
Yvan rioufol, journaliste.

Sacha Bergheim


Embargo sur Taguieff !
La nouvelle propagande antijuive, un fantasme ?
Voilà donc un livre ignoré des gazettes. C’est que ce travail d’enquête rapporte des faits qu’il faut dissimuler. Dormez en paix braves gens ! Gavez-vous de Ribery et d’Anelka, de Woerth et Bettancourt ! L’omerta n’est pas l’apanage des seuls gangs mafieux, corses, calabrais ou siciliens. Elle règne aussi dans notre si vertueuse République des lettres. Des querelles intellectuelles, la vie littéraire en fourmille certes, mais dès lors que la corporation médiatique est mise en cause, celle-ci fait bloc. Reconnaître une erreur de jugement serait admettre que le système est faillible. Ce secret consensus n’est pas idéologique, mais corporatiste : le monde des média n’aime pas la dissidence.
Silence médiatique, boycott complice: le black out ne veut pas dire son nom. Le livre est érudit, très documenté, très argumenté, posant des questions à notre démocratie. L’auteur est un intellectuel reconnu par ses pairs, directeur de recherche au CNRS, auteur de plus de trente livres savants et d’une multitude d’essais ou d’articles. Pourquoi donc ce silence autour du dernier ouvrage de Pierre-André Taguieff ? “La nouvelle propagande anti juive” ! Vous n’y pensez pas ! Après ce qu’Israël a fait à la “flottille de la paix” !
Voilà bien un sujet exemplaire, cette flottille ! La mécanique propagandiste a fonctionné à plein régime et atteint son but. Des innocents humanitaires, les bras chargés de jouets et de bonbons, sauvagement agressés par la soldatesque sioniste ont prouvé au monde la nocivité d’Israël. Cette étonnante fable a eu le succès que l’on sait. Au même moment, près de trois cents Pakistanais musulmans étaient assassinés à Lahore par d’autres musulmans fanatiques sans que cette information n’émeuve aucune rédaction. Comment cette dissymétrie du regard est elle possible ? Quelle mécanique psychologique, idéologique, politique peut-elle produire de tels résultats ?
La gauche radicale phagocytée par l’islamisme
Tout le mérite du travail de Pierre André Taguieff est d’analyser dans les détails les rouages de cette machinerie. Depuis la guerre des six jours (1967) le statu symbolique d’Israël s’est radicalement modifié : passé de la compassion à l’admiration puis de l’admiration à la réprobation, l’Etat des victimes de la Shoah est progressivement devenu l’Etat des bourreaux de palestiniens. Un extraordinaire renversement permet aujourd’hui d’afficher sans vergogne cette mise en équivalence : étoile juive = croix gammée, sionisme = nazisme ! Un nouveau mythe s’est progressivement installé dans les imaginaires : la nakba (la catastrophe) palestinienne était la nouvelle shoah commise par les juifs contre les arabes. Toute honte bue, de nombreux intellectuels progressistes ont accrédité cette thèse. Après l’Algérie et le Vietnam, la Palestine devenait la dernière des “justes causes”.
Cependant, comment ce qui fonctionnait dans la suite logique des années 70, en un temps où le léninisme était dominant peut-il aujourd’hui rapprocher les islamistes de l’extrême gauche ? Quand le manichéisme idéologique était encore à l’œuvre, on n’aurait jamais pu voir les groupes trotskystes faire cause commune avec des barbus criant “Allah Akbar !” dans une manifestation. Leon Davidovich doit se retourner dans sa tombe à voir le spectacle que donnent ses héritiers et c’est bien le paradoxe inquiétant du moment présent : via la cause palestinienne, c’est tout le champ politique de la radicalité de gauche qui se trouve phagocyté par l’islamisme. Or l’aliment majeur de l’islamisme est bien la haine radicale des juifs. Tout le talent de Pierre André Taguieff est de mettre en lumière la chaîne des emboitements de cette mécanique. Le récent épisode de la “flottille de la paix” a révélé la force de l’antisionisme radical auréolé des vertus du progressisme. Cette religion des temps modernes n’aurait pu prendre corps sans un dispositif propagandiste dont Taguieff démonte la mécanique.
Retour sur l’affaire Al Dourah
C’est bien le crime inexpiable de ce livre : Taguieff met en évidence la part de complicité active ou passive des médias dans ce dispositif de propagande. Un seul exemple, le plus flagrant et le plus grave dans ses effets: ce reportage contesté de France 2 signé Charles Enderlin sur la mort d’un enfant palestinien à Gaza le 30 septembre 2000 à Gaza. À l’évidence ces images font problème et ne donnent pas à voir ce que leur commentaire dit qu’elles montrent. Une polémique, devenue conflit judiciaire, a opposé Philippe Karsenty, l’auteur d’une contre enquête, à Charles Enderlin et à la direction de France 2. Philippe Karsenty, avec un acharnement peu commun, a apporté les éléments mettant en doute la vérité de ce reportage. Des personnes aussi peu suspectes de complaisance abusive à l’égard d’Israël, Elie Barnavi et Jean Daniel ont exprimé le souhait de voir une commission d’enquête indépendante statuer sur la qualité de ce reportage. Sans entrer dans le détail judiciaire de cette affaire qui par deux fois a accrédité la bonne foi de Philippe Karsenty et le bien fondé des doutes pesant sur les fameuses images, le monde des médias a manifesté une solidarité empressée avec Charles Enderlin. Sans prendre le soin d’examiner les faits et la contre-enquête, une pétition publiée par le Nouvel Observateur affirmait de manière péremptoire la vérité d’Enderlin face à la cabale conspirationniste menée par Karsenty. L’analyse minutieuse que fait Taguieff de toute cette affaire est-elle la raison du boycott médiatique dont son livre est l’objet ? Taguieff interpelle le refus d’examiner d’autres éléments, d’autres preuves à charge contre ce qui pourrait être une manipulation. Ce refus obéit d’abord à une logique idéologique : Israël ne peut qu’être le coupable et le palestinien ne peut qu’être la victime. Pour tous ces pétitionnaires, la vérité idéologique reste toujours supérieure à la vérité des faits car à Paris il est toujours plus agréable d’avoir tort avec Sartre que d’avoir raison avec Aron.
Contre la myopie délibérée, Taguieff passe au crible les enjeux actuels et en ce sens navigue à contre-courant des tendances intellectuelles ou diplomatiques dominantes qui font du “dialogue des civilisations” leur choix stratégique comme Chamberlain et Daladier pensaient pouvoir trouver un modus vivendi avec le nazisme. Taguieff voit dans la nouvelle propagande antijuive le front avancé de l’offensive totalitaire de l’islam radical contre les démocraties et la culture occidentale. L’antisionisme radical repeint aux couleurs du progressisme séduit, par sa propagande, des franges d’opinion de plus en plus vaste qui considèrent, avec bonne conscience, que l’empêcheur de tourner en rond se nomme Israël. Taguieff nous aide à regarder la menace en face même si nombreux sont ceux qui aujourd’hui préfèrent “être verts que morts”.

--
Extrait de l'article "Les arabes de Palestine sous la bannière nazie. - La collaboration entre nazis et nationalistes palestiniens 1933-1946 " Par S. Bergheim

citation: « La condition précise de notre collaboration avec l’Allemagne était l’entière liberté pour éliminer les Juifs, jusqu’au dernier, de la Palestine et du monde arabe. J’ai demandé à Hitler son accord explicite pour nous autoriser à résoudre le problème juif d’une façon bénéfique à nos aspirations raciales et nationales et conforme aux méthodes scientifiques que l’Allemagne a inventées pour s’occuper de ses Juifs. La réponse que je reçus fut : les Juifs sont à vous. »
Amin al Husseini, Mémoires.

citation: « Nous admirions les Nazis. Nous étions immergés dans la littérature et les livres nazis. Nous fûmes les premiers à envisager de traduire Mein Kampf [en arabe]. Quiconque a vécu à Damas à cette époque était témoin de l’engouement arabe pour le nazisme. »
Sami al Jundi, fondateur du Parti Ba’ath syrien.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 21 Avr 2012, 22:51

L'intégrale des citations d'Ahmadinejad :

-Nous ne craignons pas de déclarer que l’Islam est prêt à régner sur le monde.
-La vague de la révolution islamique atteindra bientôt le monde entier.
-La principale mission de notre révolution consiste à préparer la voie pour le retour du douzième imam, le Mahdi.
-Bientôt, l’Islam deviendra la puissance dominante du monde.
-Y a-t-il une ambition plus magnifique, plus sublime, plus divine, que celle de se consacrer au martyre et d’atteindre la sainteté? N’ayez aucun doute: Allah s’imposera et l’Islam conquerra tous les plus hauts sommets du monde.
-Un jour, ce régime (Israël) disparaîtra.
-Le régime sioniste est un arbre pourri et desséché qui sera balayé par la tempête.
-Israël est «une tâche honteuse sur le monde islamique».
-Israël est condamné à être «rayé de la carte» dans une «guerre lancée par le destin».
-«Le compte à rebours de la destruction d’Israël» a commencé.
-Les sionistes sont «la personnification de Satan
-La Shoah est un mythe.
-Par la grâce d’Allah, nous (serons) une puissance nucléaire.
-L’Iran se moque des résolutions.
Nos ennemis devraient savoir qu’ils sont incapables de seulement blesser légèrement notre nation et qu’ils ne peuvent opposer le moindre obstacle à sa progression glorieuse.
-Parallèlement à la guerre politique, il existe aussi une guerre cachée et les États islamiques devraient profiter de leur potentiel économique pour couper les mains des ennemis.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 21 Avr 2012, 22:55

Il faut s'opposer vigoureusement a tout ce qui peux amener la creation d'une republique islamique, donc un etat palestinien, et ce tant que le regime des mollahs iraniens existe encore. Il pourra en etre question aprés seulement.
Sinon, creer un etat palestinien serait un crime contre l'humanite et la recompense a la barbarie terroriste islamique la plus abjecte, et declencherai immediatement une troisieme guerre mondiale palestinienne.


Voici un livre essentiel, une référence sur le sujet.
Pierre-André Taguieff
La Nouvelle propagande antijuive. Du symbole al-Dura aux rumeurs de Gaza, Paris, PUF, 2010

Abou Marzouk: Le Hamas ne respectera pas un traité de paix avec Israël
Moussa Abou Marzouk, l'adjoint du chef du bureau politique du Hamas a déclaré lors d'un interview donné au ''Jewish Daily Forward'' que le mouvement islamiste ne respecterait pas un traité de paix avec Israël.
Si son mouvement venait à remplacer l'Autorité palestinienne, tout traité signé par cette dernière avec Israël ne serait qu'une "houdna" (trêve) et certainement pas un accord permanent. Et Abou Marzouk de préciser : "même dans le cas où le traité aurait été approuvé par un référendum du peuple palestinien".
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 21 Avr 2012, 22:57

Demain, la France vote.

Je voterai pour que la France et l'Occident restent la France et l'Occident.
Je voterais sans hésitation aucune pour nicolas Sarkosy, dés le premier tour.
:chapeau:
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 25 Avr 2012, 02:15

Un Palestinien torturé et condamné à mort par l'AP pour avoir vendu une propriété à des juifs
L’Autorité Palestinienne a depuis quelques années décrété que tout arabe qui vendrait un terrain ou une maison à des juifs serait passible de la peine capitale,
M Shahala aurait été condamné à mort pour son rôle dans la vente d’un bâtiment près du site connu sous le nom de Grotte Machpelah, à un groupe de Juifs. Il aurait avoué la vente après avoir été torturé et jugé de manière expéditive, selon le site Arouts-7, citant diverses agences de presse. Les responsables palestiniens ont déclaré que M Shahala n’était autorisé à vendre la maison [à des juifs] en vertu des lois palestiniennes.



La morale islamopalestinienne: il y a du boulot ..

''Le Pianiste'' diffusé à la télévision saoudienne
La chaîne MBC2 saoudienne a décidé de diffuser en fin de semaine le film ''Le Pianiste'', drame sur l'Holocauste qui a obtenu un Oscar. Une décision qui n'a pas été sans provoquer l'ire de la chaîne jordanienne Ammon News. Le directeur de la chaîne jordanienne et critique Amer Gharaibeh accuse la chaîne saoudienne de promouvoir ''un agenda juif décrivant la Shoah de manière inexacte" et d' "éveiller la sympathie pour les juifs''. Selon lui, voir de tels films ''porte atteinte au monde arabe et islamique''.

La scientifique israélienne, Yonina Eldar, crée une véritable révolution dans le domaine de l'échantillonage du signal électrique,le système xampling, prix Weizmann pour les Sciences exactes.

Yom Hazikaron est la journée durant laquelle tout le peuple d’Israël, ainsi que les communautés juives de diaspora, s’arrêtent de vivre pour se souvenir de ceux qui sont morts pour la patrie. La mémoire de chaque soldat tombé au front et de chaque citoyen tué dans un attentat est rappelée et entretenue.
La journée de Yom Hazikaron commence toujours la veille au soir (« Erev Yom Hazikaron »), à 20 heures. A cette heure précise, les sirènes retentissent dans tout le pays pendant deux minutes. Les télévisions et radios interrompent leurs programmes. Les citoyens, où qu’ils se trouvent, chez eux, dans la rue ou en voiture, se figent et se recueillent en silence.



Des palestiniens ont tirés vers les pélerins juifs au tombeau de Joseph à Naplouse.


http://www.youtube.com/watch?v=ZCZqdF_iyIE&feature=player_embedded



Le lendemain matin, à 11 heures, la sonnerie retentit à nouveau et marque le début de la cérémonie officielle de Yom Hazikaron au cimetière militaire du Mont Herzl, en présence des Grands Rabbins d’Israël, du président de l’Etat, du Premier ministre et du chef d’état-major.

Durant toute la journée de Yom Hazikaron, les familles se recueillent sur les tombes de leurs proches dans tous les cimetières du pays. Les soldats de Tsahal se rendent eux sur les tombes de leurs anciens frères d’armes ou de leurs ainés tombés pour la nation et placent un drapeau d’Israël avec un ruban noir.

Israël rend hommage aux soldats tombés depuis 1860 et depuis le développement du terrorisme, aux victimes des attentats. C’est en à cette date que la construction des quartiers juifs a débuté à Jérusalem – en dehors de la vieille ville .22.993 soldats sont morts pour la patrie.

Parce que chaque famille israélienne est touchée directement ou indirectement par la perte d’un proche à cause d’une guerre et ou d’un attentat terroriste, Yom Hazikaron permet de rappeler combien il est important d’honorer la mémoire ce ceux tombés pour leur patrie.

Aucun événement festif n’est célébré en Israël pendant cette journée. Les télévisions diffusent des programmes consacrés à l’histoire d’Israël et du peuple juif tandis que les radios diffusent des chansons historiques ou tristes.

http://blogtsahal.wordpress.com/

http://blogtsahal.wordpress.com/informations-pratiques/rejoindre-tsahal/



Le 22 mars 2012, le président Nicolas Sarkozy déclarait dans une allocution, depuis l’Elysée : "Désormais, toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme (...), ou se rendant à l’étranger pour y suivre des travaux d’endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme, sera punie pénalement", annonçant de nouvelles mesures pour réprimer "l’apologie du terrorisme" ou "l’appel à la haine et à la violence".
Ces paroles n’ont toutefois pas empêché le forum islamopalestiniste français Ansar Al-Haqq de poursuivre sa campagne contre la démocratie, visant à "inonder" la France de tracts anti-démocratiques à la veille des élections présidentielles du 22 avril.

Le 3 mars 2012, Ansar Al-Haqq lançait une nouvelle discussion intitulée "Tous contre la démon-cratie". Le premier message dit : " Je vous écris ce message pour faire appel à votre générosité. Je vous informe de notre projet d’envergure, qui est de préparer des tracts contre la démocratie, afin de mettre en garde la masse des musulmans sur un Shirk [polythéisme, idolâtrie] contemporain qui est dévastateur.Je vous lance donc un appel, afin de récolter un maximum d’argent pour inonder la France entière de nos flyers contre la démocratie."mettre en garde une masse importante de Croyants que ce dîn maudit qu’est la démocratie est tout le contraire du Dîn authentique". Les tracts seront distribués dans toutes les régions de France.

Voilà mis en pleine lumiére le visage de l'islamopalestinisme majoritaire dans les médias europééns, voilà ce qu'ils obtiendront si le monde les écoute.


--

Israël développe le premier vaccin contre le cancer

la société israélienne Vaxil BioTherapeutics a formulé un vaccin thérapeutique, actuellement en essais cliniques au Hadassah University Medical Center à Jérusalem. Si tout va bien, le vaccin pourrait être disponible d'environ six ans plus tard, à administrer sur une base régulière, non seulement pour aider à traiter le cancer, mais aussi afin que la maladie ne se reproduise. Sa plate-forme technologique VaxHit pourrait être appliqué à 90% de tous les cancers connus, y compris le cancer de la prostate et le cancer du sein.

Un vaccin traditionnel aide le système immunitaire du corps à repousser les envahisseurs étrangers comme les bactéries ou les virus, et est appliqué aux personnes qui n'ont pas encore eu la maladie. Les vaccins thérapeutiques, comme ceux-ci que Vaxil a développé, sont donnés aux personnes malades, et marchent plutôt comme une drogue. Le produit phare de Vaxil, ImMucin, active le système immunitaire par «formation» des lymphocytes T - les cellules immunitaires qui protègent l'organisme en cherchant et détruisant les cellules qui affichent une molécule spécifique (ou marqueur) appelé MUC1. MUC1 est généralement répandu uniquement sur les cellules cancéreuses et non sur les cellules saines. Les lymphocytes T ne s'attaquent pas aux cellules sans MUC1, ce qui signifie qu'il n'y pas d'effets secondaires contrairement aux traitements du cancer traditionnelles. Plus de 90% des cancers différents ont MUC1 sur leurs cellules, ce qui indique le potentiel de ce vaccin.

Basé à Ness Ziona, Vaxil a été fondé en 2006 par le Dr Lior Carmon, un entrepreneur en biotechnologie avec un doctorat en immunologie de l'Institut des sciences Weizmann de Rehovot. En juin, Vaxil a signé un protocole d'accord visant à fusionner ses activités avec celles-ci de Sheldonco, une société cotée à la Bourse de Tel Aviv.

--
20 avril 2012 – Le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est dit préoccupé vendredi par le fait que les autorités de fait à Gaza continuent de condamner à mort et d'exécuter et a noté que beaucoup des condamnations à mort ont été prononcées récemment par des tribunaux militaires à l'encontre de civils.
"Depuis le début de l'année, les autorités de fait ont prononcé ou confirmé six condamnations à mort, dont une par contumace. Trois hommes ont été pendus le 7 avril et au moins un autre est sous le coup d'une exécution imminente", a expliqué le porte-parole du HCDH Rupert Colville lors d'un point presse à Genève.

"Nous rejetons l'usage des tribunaux militaires pour juger des civils à Gaza, une pratique qui sape gravement les garanties d'un procès équitable. Des condamnations à mort ne devraient jamais être prononcées dans ces circonstances, où l'accusé ne reçoit pas toutes les garanties d'un procès équitable", a-t-il ajouté.

Les individus condamnés à mort doivent pouvoir bénéficier du droit à être gracié ou à ce que leur condamnation soit commuée par un tribunal légal, compétent, indépendant et impartial. Selon les informations du HCDH, les accusés à Gaza sont régulièrement privés de contact avec leurs avocats, et les tribunaux militaires s'appuient souvent sur des confessions obtenues sous la torture.

Le HCDH a également noté qu'à cause de la division politique intra-palestinienne actuelle, il n'est pas possible de garantir les droits à un procès équitable pour les accusés. La loi fondamentale palestinienne requiert la signature du Président de l'Autorité palestinienne pour tous les ordres d'exécution. Aucune exécution à Gaza n'a respecté cette obligation légale.

"Lorsqu'il s'agit de peine capitale, le système judiciaire des autorités de fait [à Gaza] applique une toute autre loi que celle qui est reconnue par le système judiciaire en Cisjordanie", a indiqué M. Colville.

Dans le droit international, la peine capitale est perçue comme une sanction extrême qui ne doit être utilisée que pour les crimes les plus graves, après un procès qui respecte les standards internationaux.

--
Un Palestinien torturé et condamné à mort par l'AP pour avoir vendu une propriété à des juifs
L’Autorité Palestinienne a depuis quelques années décrété que tout arabe qui vendrait un terrain ou une maison à des juifs serait passible de la peine capitale,
M Shahala aurait été condamné à mort pour son rôle dans la vente d’un bâtiment près du site connu sous le nom de Grotte Machpelah, à un groupe de Juifs. Il aurait avoué la vente après avoir été torturé et jugé de manière expéditive, selon le site Arouts-7, citant diverses agences de presse. Les responsables palestiniens ont déclaré que M Shahala n’était autorisé à vendre la maison [à des juifs] en vertu des lois palestiniennes.


L'apartheid islamique de gaza est une réalité de tout les jours et c'est la seule.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 30 Avr 2012, 05:12

a voir absolument, et à faire diffuser au maximum! aux amis, blogs, facebook, presse, etc:
le lien a faire connaitre:

http://www.youtube.com/watch?v=4mmaigWGxuI&feature=related

une vidéo a voir en entier, durée 1h29.
Affaire al Dura : Conférence de presse de Philippe Karsenty présentée par Jean-Claude Bouret


Plus que convaincant, essentiel.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 30 Avr 2012, 05:17

PMW rappelle que le 8 mars le ministre palestinien des Affaires sociales, Majida Al-Masri, entourée de deux autres ministres, de prisonnières libérées et de représentants des territoires "occupés" Rolling Eyes en 1948 – c’est-à-dire Israël -, déclarait que le Fatah et le Hamas doivent s’unir pour libérer la totalité de la Palestine…
CQFD: ni partage ni paix, c'est le but de la réconciliation interpalestinienne: une mise à mort de la paix.



Dans un dessin publié dans le quotidien officiel Al-Hayat Al-Jadida une mère montre à son fils son « épouse », qui n’est autre qu’une carte englobant Israël et les Territoires, illustrant un livre. Une manière détournée de rayer l’État hébreu de la carte.
Destruction symbolique omniprésente, qui est enseignée dès le plus jeune âge, comme le souligne Palestinian Media Watch, Observatoire des Médias Palestiniens.

« Cette même négation de l’existence d’Israël, cette même affirmation de l’existence d’une « Palestine » allant du Jourdain à la Méditerranée, sont proclamées dans les manuels scolaires palestiniens »

dans ce dessin publié fin mars dans le quotidien officiel palestinien Al-Hayat Al-Jadida, c’est une mère qui montre un livre à son jeune fils dans un moment d’intimité et d’affection.

Sur la page qu’ils regardent, on voit la forme distinctive d’Israël, avec, à sa droite, les Territoires palestiniens délimités à l’Est par la ligne verticale de la Vallée du Jourdain. Cette carte est en vert, couleur de l’Islam.

Le texte dit : « voici ton épouse…quand tu grandiras, tu sauras ce qu’en est la dot ». Dot, signifiant ici le prix à payer pour libérer « la Palestine », note Palestinian Media Watch – PMW -. Le message est donc le suivant : le devoir d’un parent est d’élever son enfant, son fils, dans l’amour de ce qui lui est présenté comme sa future épouse. Épouse à (re)conquérir. Israël, qui n’est pas mentionné, étant de ce fait totalement gommé, rayé de la carte dans ce qui est présenté comme la réalité.

Une réécriture et un négationnisme systématiques fonctionnant à la manière de la publicité.


Fin août 2011, toujours dans Al-Hayat Al-Jadida, PMW relevait une carte similaire avec cette légende « la seule ligne rouge ». La totalité d’Israël est donc revendiquée par les "modérés palestiniens.

Le 21 mars 2012, un autre dessin très frappant était publié par ce même quotidien. On y voit deux soldats, symbolisant le Hamas et le Fatah, qui tiennent un drapeau palestinien au-dessus de leur tête.Dans le creux laissé par leur bras tendu se dessine cette même forme si symbolique. « La Palestine » est composée des Territoires bordés à l’Est par le Jourdain, mais aussi par Israël, bordé à l’Ouest par la Méditerranée…

Cette même négation de l’existence d’Israël, cette même affirmation de l’existence d’une « Palestine » allant du Jourdain à la Méditerranée, sont proclamées dans les manuels scolaires palestiniens.


http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=cPCIABUz_kk

http://www.youtube.com/watch?v=_c2gGwmXtbk&feature=player_embedded
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 30 Avr 2012, 05:23

Dans la presse arabe, le commandant de la force el Qods au sein des Gardiens de la Révolution, le général Kassem Solimani, se vantait dernièrement que l’Iran domine à la fois le sud Liban et l’Irak. L’Arabie Saoudite devrait être inquiète de la reconstruction des forces militaires irakiennes. L’Irak n’est pas seulement pro-iranien, il soutient le régime de Bechar Assad en Syrie et par conséquent refuse d’accepter la requête des Etats Unis de fermer l’espace aérien irakien à des avions iraniens transportant des armes à la Syrie. L’Arabie saoudite est l’ennemi principal de l’Iran et du régime d’Assad. La nouvelle donne permettrait à l’Iran de contourner l’Arabie Saoudite et exercer des pressions sur elle par trois axes : Bahreïn à l’Est, le Yémen au Sud, et l’Irak au Nord.

Un Etat Berbère au Sahel Mérite Notre Soutien
Azawadi est devenu une réalité. L’Afrique du Nord comme le Sahel ne peuvent pas être « totalement arabes ». Aujourd’hui ils doivent avoir la sagesse d’accepter un état berbère.
Il y a aujourd’hui un pays nouveau en Afrique du Nord, mais personne ne veut le reconnaître. Le 6 avril un mouvement national de libération du nom d’Azawad, connu sous l’acronyme français de MNLA, a déclaré unilatéralement son indépendance par rapport au Mali, au Centre du Sahara. Il a fait face aussitôt à une large opposition, non seulement au Mali qui a paniqué, mais dans les pays arabes et dans la presse internationale.Les pays arabes se sont joints au Mali pour combattre le MNLA et pour effacer l’Azawad de la carte – par leur méthode préférée, la désinformation.
La France et la Communauté Internationale feraient mieux de soutenir la lutte pour l’auto-détermination de ce peuple, comme elles l’ont fait pour d’autres nations. Seule l’indépendance assurera la stabilité de la région.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 30 Avr 2012, 05:27

Stéphane Hessel démontre ce qu'on disait bien de lui .. sa haine n'est pas contre les feux follets.

Totalement silencieux sur les massacres en Syrie qui ont fait plus de neuf mille morts en un an, sur les exactions dont sont victimes les Chrétiens dans le monde musulman depuis le pseudo printemps arabe, voici que l’apôtre de l’indignation à 3€10 a repris, depuis peu, son bâton de pèlerin pour diaboliser, comme à sa sacre sainte habitude, Israël, dans son dernier livre co-écrit avec son grand ami et "diplomate"(!) palestinien, Elias Sambar.

Un livre dans lequel Stéphane Hessel dérape sur les Juifs.

« Il y a les Juifs et ceux qui ne le sont pas. Cela signifie que l’antisémitisme est un sentiment totalement « naturel » pour les Juifs. Les Juifs pensent qu’ils ne peuvent pas être véritablement aimés par les autres, parce qu’ils bénéficient d’un rapport unique avec Dieu » (p. 54).
« Les Ju ifs ont toujours la hantise de la disparition programmée, cela fait partie de leur religion » (p. 53).

etc.. etc.; etc..

Vous avez bien lu, selon l’Elu des médias, « l’antisémitisme est un sentiment totalement naturel » pour les J uifs. Nous ne sommes plus dans une simple critique de la politique de l’Etat d’Israël mais dans une abjecte accusation sournoise que l’antisémitisme serait de la faute des Juifs de par leur vision erronée d’eux sur les autres. Non, l’antisémitisme n’est pas un sentiment, monsieur Hessel, mais une menace constante, une épée de Damoclès au-dessus de tous Ju ifs, enfants ou adultes. Le massacre commis à l’école Ozara Thora de Toulouse ayant couté la vie à trois jeunes enfants juifs et à leur maître nous le rappelle, hélas, tragiquement..

En réponse à une critique, Stéphane Hessel, à court d’argument solide, s’emporte et s’enfonce tout seul sur ses propres contradictions: voir la vidéo:

l'hystérique en action !

http://www.youtube.com/watch?v=4MSFUMgMUSM&feature=player_embedded



il faut voir comment il se comporte ! regardez..
Son petit brulot de haine, Son Combat, se vend fort bien, et c'est plus que dangereux, c'est un retour aux années 40.
Nous savons désormais tous ce qu'il y a dans ses pensées, et ceux qui travaillent avec lui le savent, ainsi que ceux qui l'invitent désormais.


--
Bon, bientot les présidentielles. je voterais nicolas sarkosy, rien à cacher.
Je voterais pour la france souveraine et pour l'Occident chrétien, point à la ligne .
:viking:
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 02 Mai 2012, 20:37

quelques vidéos a regarder:

http://www.dailymotion.com/video/xb8kjz_vous-votre-religion-et-a-moi-la-mie_news?search_algo=1

http://www.dailymotion.com/video/xbawbp_grand-mufti-etait-sioniste_news?search_algo=1

en anglais:
http://www.youtube.com/watch?v=ya7aE1EX4As

--

http://www.youtube.com/watch?v=4GRHD7nmWz0&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=o4b7J6fZNMI&feature=related


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 02 Mai 2012, 21:24




Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 02 Mai 2012, 21:49



cette vidéo avait été censurée par la télévision: on voit que les israéliens venus à bord du fameux bateau marmara islamiste "pour la paix", pour discuter calmement de l'acheminement de la cargaison (des armes et des produits périmés !), ont été sauvagement attaqués à coups de barre de fer, puis par des couteaux, des grenades, et des images montrent la présence d'armes à feu.
ces faux pacifistes étaient de vrais agresseurs armés, mais les médias ont critiqués Israel, comme d'habitude.
rappel: le Hamas a laissé pourrir en dehors de gaza, tout les camions d'acheminements et dons, raison invoquée par le hamas: surplus.

voyez donc cette vidéo dramatique de violence palestiniste ... des agresseurs islamistes défendus par des politiques francais comme des petits saints !!

--
Mali : les islamistes du Mujao exigent une rançon de 30 millions d'euros pour 2 Européennes et 15 millions d'euros pour 7 Algériens (ca coute moins cher..)


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 02 Mai 2012, 23:03

Avez vous vu toutes ces vidéos, et qu'est ce que vous en pensez ?
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 03 Mai 2012, 08:38

http://www.ritimo.org/dossiers_pays/p&morient/palestine/palestine_chronologie_ONU.html
http://unispal.un.org/unispal.nsf/add1.htm?OpenForm

Je me demande bien de quel coté est la censure.
Critiquer la politique d' Israël : on est alors sous le coup de l'accusation d'anti sémitisme, sauf si la critique est émise par un juif, mais alors on risque aussi des attaques, et des attaques ad hominem.
Si la critique émane d'un journal israëlien et reprise dans un média français, elle pourra être taxée d'anti-sémitisme (en France, pas obligatoirement dans tous les pays).
Je me demande de quel coté est le chantage, pour autant je vois bien que la situation n'est pas claire du coté des arabes.
On peut opposer longtemps des violences des uns et des autres, c'est pour cela que je me suis contenté de mettre des liens vers les décisions de l'ONU, qui restent inappliquées.

http://www.rue89.com/2010/11/13/stephane-hessel-violemment-attaque-pour-ses-critiques-disrael-175677

http://www.rue89.com/2010/11/22/a-propos-de-stephane-hessel-la-reponse-de-taguieff-a-rue89-177191
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 03 Mai 2012, 22:49

on peux critiquer qui on veux.
c'est la calomnie et le mensonge qui a de vraies bases antisémites. c'est un constat hélas, trop souvent vérifiable.
d'ailleurs tu as raison: entre journaux isaréliens, et entre israéliens, ils s'insultent de nazis .
comme quoi !!

cependant, le parti-pris de l'ONu, qui s'acharne dans 80 % de ses décisions pour attaquer leur chouchou israel avec des aiguilles vaudoux, plus les lobbys palestinistes majoritaires à l'ONU, font que les décisions non appliquées de l'ONu, ne riment à rien, et dérriére ca, il ya quoi, dérriére ces lobbys palestiniens ? pas des pacifistes, non.
l'Onu at il libéré le moindre peuple, depuis que les palestinistes tirent leurs ficelles ? aucun.
quand certains ne peuvent clamer ce qu'ils pensent, il utilisent l'antisionisme politique, c'est hélas trés courant, tu t'en rendra compte..
avec du recul.

Rolling Eyes ---

France : violente agression d'étudiants israéliens devant l'université de Toulouse
Une dizaine d'étudiants israéliens invités par l'UEJF ont été violemment agressés devant l'université de Toulouse par une horde d'une trentaine d'autres étudiants hostiles, alors qu'ils tenaient un stand. « Vous êtes des colonisateurs, vous êtes des criminels, vous êtes des voleurs. Franchement, on devrait vous exterminer. Vous ne devriez même pas exister. ». Certains ont ensuite crié en arabe le slogan antisémite « Khaybar Khaybar ya Yahud, jaysh Muhammad sawfa ya‘ud » (Khaybar, Khaybar, ô Juifs, l’armée de Mahomet reviendra » en référence à une bataille où des juifs furent tués et réduits au servage). Des étudiants ont ensuite essayé d’arracher le drapeau israélien et ont insulté les étudiants avec un mégaphone sur lequel on pouvait voir un logo du syndicat Sud. L’UEJF a porté plainte pour injure raciste et incitation à la haine raciale.


scoop: dans la lutte contre le sida, téhéran a commandé dix mille tenga en forme de petites vierges à burka. les jeunes femmes esclaves vont pouvoir dormir quelques heures ..

sur stephane hessel, cet islamiste radical, relis ce que je pense de lui, et de sa haine anti juive. il a recu des plaintes judiciaires pour apologie de terrorisme et haine raciale.
rue89 est prohessélien et crypto islamiste.



et je suis un bisounours ..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 04 Mai 2012, 04:15

vidéo du 64 iéme anniversaire de l'indépendance de l'état d'Israel.
5000 ans d'histoire.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 05 Mai 2012, 04:03

Nucléaire israélien et iranien: les fausses équivalences de La Presse
D. Ouellette
La Presse publie aujourd’hui un dossier sur les options nucléaires israélienne et iranienne marqué au coin de la fausse équivalence. La politique nucléaire d’Israël “irrite au plus haut point ses voisins du Moyen-Orient, dont l’Iran“, nous dit-on. Si la République islamique d’Iran cherche à se doter d’une capacité nucléaire militaire, c’est parce qu’Israël posséderait lui-même un arsenal nucléaire. Pire encore, il serait “douteux, en matière d’éthique” pour Israël d’enrayer les ambitions nucléaires d’un régime voué à sa destruction.
Pourtant, pour “irritante” qu’elle soit, la capacité nucléaire israélienne n’a pas déclenché de prolifération nucléaire dans les pays arabes voisins. Pour la bonne raison que ses voisins ont compris la nature purement dissuasive du nucléaire israélien, développé à une époque où une coalition de pays arabes menaçait activement l’État juif d’annihilation. De cela, il n’est guère question dans le dossier de La Presse. Ni du succès de la doctrine dissuasive israélienne. Il n’y a plus eu de guerre conventionnelle entre Israël et des États arabes depuis 1973 et d’aucuns estiment que l’effet dissuasif de l’option nucléaire israélienne a contribué à la volonté égyptienne de conclure un accord de paix avec Israël, la clé de voute de la stabilité régionale.
On ne peut en dire autant du régime islamiste iranien qui articule ses ambitions nucléaires avec des déclarations génocidaires anti-israéliennes. De cela aussi il n’est guère question dans le dossier de La Presse. De plus, le programme nucléaire iranien ne répond à aucun impératif dissuasif. Depuis la chute du régime de Saddam Hussein en Irak, aucune puissance militaire ne menace l’existence de la République islamique d’Iran. Si menace il y a aujourd’hui, elle provient des millions d’Iraniens qui étouffent sous la tyrannie des ayatollahs.
Si l’option nucléaire israélienne n’a pas été un facteur de prolifération dans les pays arabes, on ne peut en dire autant du programme nucléaire iranien. Il suffit de constater le nombre de pays arabes, surtout ceux de la péninsule arabique exposés aux velléités hégémoniques iraniennes, qui déclarent leur intérêt pour le développement de programmes nucléaires depuis que le programme iranien clandestin a été exposé. Les pays de la péninsule s’inquiètent du nucléaire iranien tout autant qu’Israël et redoutent que sa nucléarisation enhardisse davantage les ayatollahs à déstabiliser la région en intervenant impunément dans leurs affaires internes, comme c’est déjà le cas à Gaza, au Liban, en Syrie, en Irak, au Bahreïn, en Arabie Saoudite, au Yémen.
Signe de l’inquiétude croissante des Arabes, le Conseil de coopération du Golfe, qui regroupe six pays arabes dont l’Arabie Saoudite, le Koweït et les Émirats arabes unis, a annoncé aujourd’hui même via le ministre des Affaires étrangères du Bahreïn qu’il développera un système de défense anti-missiles pour “protéger les puits de pétroles et les ports de la région de possibles attaques iraniennes“. Ce qui nous amène à une autre faiblesse du dossier de La Presse: la réduction de la menace nucléaire iranienne aux seules préoccupations israéliennes. Faut-il vraiment rappeler aux auteurs du dossier que “le développement clandestin par l’Iran d’un programme nucléaire en violation du Traité de Non-Prolifération constitue une crise de sécurité internationale majeure”, comme l’affirme la diplomatie française ?
Mais le plus troublant dans ce dossier demeure la fausse équivalence établie entre l’Iran et Israël. Il peut “sembler douteux, en matière d’éthique, pour un pays qui n’est pas signataire d’un traité de jouer le rôle de justicier à l’égard d’un autre“, croit savoir La Presse. Comme s’il y avait la moindre équivalence entre une impitoyable tyrannie théocratique qui assujettit les femmes, exécute les homosexuels, liquide journalistes et étudiants et réprime dans le sang son propre peuple et une démocratie libérale, aussi imparfaite soit-elle. Comme si le régime de Téhéran n’était pas fondé sur l’objectif explicite de son fondateur l’Ayatollah Khomeini d’exporter son totalitarisme islamiste et d’éradiquer l’État juif. Comme si l’Iran ne proférait pas quasi quotidiennement son ambition de détruire Israël. Et comme si l’Iran n’armait et ne finançait pas des organisations islamistes comme le Hamas, le Djihad islamique palestinien et le Hezbollah vouées à la destruction d’Israël.
Face à un avenir incertain dans l’ombre d’une bombe nucléaire islamiste, Israël ne “joue” pas au “justicier”. Il joue son existence comme chaque jour depuis sa fondation il y a 64 ans.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 05 Mai 2012, 04:12

au fait, il y a un énorme non dit sur l'islamisme et l'europe, car voici ce qui est intégré en sourdine dans le programme de hollande:

le Ps, c'est rocard, l'idéologue du ps, et de hollande, c'est michel rocard, et voici ce que pense le ps:



Allongez la monnaie ..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 05 Mai 2012, 04:17

A cause de qui le vatican a demandé a israel de déplacer et remanier plusieurs fois le mur de sécurité pour faire inclure les batiments chrétiens du coté israélien de la barriére anti-terroriste, pour sauver la vie des chrétiens menacés chaque jour par les palestiniens, et des fusillades dans les églises sous domination palestinienne, ce mur de la vie qui a sauvé tant de vies humaines ?


Ali baba et les quarantes puits de pétrole


Sur cette photo, on dirait la récolte que les émirs réclamaient jadis, avec une rapacité et une cupidité inouie, aux juifs pour leur laisser la vie sauve.(véridique)
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 08 Mai 2012, 12:41

Un peu de courage, mes amis, préparez un verre d'eau, préparez vous à voir deux vidéos importantes qui peuvent vous ébranler:





Faites diffuser.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 08 Mai 2012, 12:43

Les islamistes parlent d'occupation.
Aucune occupation! bidon ! mensonges historiques de complaisance !
Les israéliens ne les ont jamais expulsés ! ils se sont mis eux meme dans la mouise, sont partis deux meme sur ordre de leurs chefs et ont toujours combattu la paix et attaqués juifs et chrétiens! Je l'ai démontré, ici, relisez tout .
Ce leitmotiv, celà ne démontre que l'endoctrinement de peuples soumis de fourmis aveugles, manipulés depuis l'enfance, et le succés de cette propagande ne montre que l'asservissement des peuples arabes par l'islam politique qui les manipule: les musulmans n'ont pas eu de 1789 libérateur de leur dogmes mentaux. l'amitié entre musulmans est un miroir aux alouettes qui les empeche d'etre libre et ne fait que proteger ou faire taire des massacres barbares et le bafouement des droits de l'homme sur des millions de gens terrorisés par une barbarie sans nom tandis que seul une petite élite chanceuse vit librement, essentiellement leurs immigrés en terre occidentale ou dans trois pays arabes, PAS PLUS, et qui se font souvent avoir par l'amitié interarabe qui les font pencher pour le palestinisme qui est une dictature intellectuelle qui améne le monde à la guerre mondiale. Les femmes musulmanes sont bafouées partout ..
Lachez et combattez le palestinisme, une honte sans nom ! tendez la main aux israéliens, c'est la seule chance de progrés humain !

--
contre les nazis, les islamistes , le palestinisme et le régime des mollahs, les fashistes ou les staliniens, l'égalitarisme pacifique est un leurre qui détruit l'humanité: israel a raison de se défendre et et de répliquer au terrorisme palestinien, afin de défendre les libertés et de sauver des vies humaines et ses citoyens attaqués.

Les juifs les chrétiens et les athés, sont attaqués dans le monde par l'islamopalestinisme.

Les collaborateurs de la guerre mondiale islamopalestiniste se comptent pas millions dans le monde, y compris en europe meme ! Ils ont pénétrés le systéme politique occidental et les médias naïfs.

RESISTANCE !!!!!

c'est ne pas combattre les islamistes qui serait un crime contre l'humanité. c'est un devoir au nom de l'humanité !
Pas d'égalité ! vive l'impérialisme de la démocratie et des droits de l'homme !
Il faut liberer le monde de cette chienlit qui paralyse le monde et l'enfonce vers les ténébres; c'est un devoir pour l'avenir des enfants du monde.

Palestinistes, hors d'europe, l'occident n'a plus d'autre choix !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 08 Mai 2012, 16:40


devinez pour qui ils ont voté !
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 08 Mai 2012, 16:45

vous avez reconnu Gotlib de fluide glacial :greenange:
Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 09 Mai 2012, 09:01

L'Eglise a aussi d'autres excellentes raisons de vouloir que ses institutions restent à l'intérieur : c'est que la vie à l'extérieur du mur devient impossible à cause des difficultés de communication avec l'intérieur, et cette situation frappe chrétiens aussi bien que musulmans :

http://www.ism-france.org/analyses/Une-voix-catholique-le-Mur-de-Separation-cause-d-extremes-difficultes-en-Terre-Sainte-article-5924

Décembre 2006 :

Bethléem, la ville de la Nativité, les conversations s'éternisent sur les difficultés économiques et sociales provoquées par le mur. Bethléem et Jérusalem, séparées d'une dizaine de kilomètres, étaient des villes jumelles, en particulier pour le tourisme et le pélerinage des Chrétiens. Mais le mur a séparé les liens entre les deux villes.

Les habitants de Bethléem ne peuvent plus aller à l'église à Jérusalem pour assister à des mariages, à des baptêmes et à des enterrements sans autorisations des autorités israéliennes. Elles sont presque impossibles à obtenir. Les personnes malades ont besoin aussi d'une autorisation pour recevoir des soins médicaux dans un hôpital israélien situé à seulement 4 ou 5 km.

i la fermeture hermétique de Bethléem et les mesures de contrôle draconiennes d'Israël se poursuivent, de nouvelles vagues d'émigration de notre jeunesse palestinienne chrétienne sont inévitables.

Notre expérience en tant que Chrétiens palestiniens est étroitement liée à celle des Palestiniens en général. Historiquement, les relations entre Chrétiens et Musulmans en Palestine ont été basées sur ce que nous appelons "le dialogue de vie" puisque que nous travaillons ensemble, nos enfants vont à l'école ensemble et nous partageons les mêmes conditions de vie dures ou agréables.


Nous sommes fiers, en tant que Chrétiens palestiniens, d'avoir parmi nos leaders le défunt intellectuel Edouard Said, la porte-parole Hanan Ashrawi, et l'actuel délégué de l'OLP aux Etats-Unis, Afif Safieh.

Nous travaillons avec nos compatriotes musulmans pour mettre fin à l'occupation militaire d'Israël et pour établir un état palestinien viable, démocratique et laic, géographiquement contigu, en paix avec lui-même et avec ses voisins.


En fait, selon un récent sondage effectué par le Jerusalem Media and Communications Center, seuls trois pour cent des Palestiniens soutiennent les règles islamiques. La grande majorité soutient le nationalisme laic.

Nos relations sont périodiquement testées par des développements extérieurs tels que les récents commentaires du Pape sur l'Islam.
A leur suite, il y a eu des actes de vandalisme contre des églises en Cisjordanie et à Gaza, ce qui nous a tous préoccupés, Chrétiens et Musulmans, en particulier à la lumière des siècles de respect de la part des Musulmans envers les communautés chrétiennes et juives, ici et ailleurs au Moyen-Orient.

Nous avons été soutenus par nos voisins musulmans, des responsables religieux et l'Autorité Nationale Palestinienne qui a condamné ces actes et a promis de poursuivre les malfaiteurs. Les Musulmans se sont assis à côté des Chrétiens dans les églises qui avaient été vandalisées.


Les Chrétiens et d'autres en Amérique qui ont à cœur nos véritables intérêts nous aideraient en poussant les États-Unis à avoir une politique plus équitable.

Le blocus du gouvernement palestinien qui a commencé en mars doit cesser.

Les deux côtés doivent observer un cessez-le-feu, et non seulement les Palestiniens. Les négociations doivent être basées sur le droit international et les droits de l'homme, et si des conditions sont imposées pour des discussions, elles doivent être réciproques aux deux parties.

Cette terre n'appartient à personne. La paix viendra quand aucun groupe ne dominera et exclura les autres. Le message d'amour et de tolérance du Christ sera entendu en Terre Sainte quand l'égalité entre tous les enfants de Dieu sera de nouveau respectée.


Le pont essentiel que représentent les Chrétiens palestiniens entre l'Occident et le monde arabe serait alors préservé au profit des futures générations.

2012 :

http://www.ism-france.org/temoignages/Vivre-au-quotidien-sous-l-occupation-sioniste-article-16903

L'armée israélienne attaque la famille palestinienne qui protestait contre le vol de sa terre à Qalandia
Jérusalem, 23 avril 2012 (WAFA) – Des soldats israéliens ont agressé lundi une famille palestinienne à Qalandia pendant qu'ils tentaient de confisquer sa propriété. Selon les témoins, des affrontements ont éclaté entre la famille et les soldats lorsque ces derniers ont tenté de forcer les membres de la famille à quitter leurs maisons pour confisquer un jardin adjacent aux maisons.


Deux puits démolis près d'Hébron
Hébron, 23 avril 2012 (WAFA) – Des soldats israéliens ont détruit ce matin deux puits à Halhoul, au nord d'Hébron, situés en zone C.
Ils ont empêché les habitants et les journalistes de s'approcher des lieux.


Israël menace de fermer une école pour protéger les colons
Hébron, 23 avril, 2012 (WAFA) – Israël a menacé de fermer une école palestinienne dans les collines du sud d'Hébron, au prétexte de "protéger la sécurité des colons israéliens", a dit le principal de l'école. Wajeh al-Adrah, directeur de l'école élémentaire Zif, a dit à Wafa que le commandant israélien de la région sud avait menacé de fermer "définitivement" l'école pour garantir la sécurité de plusieurs colonies israéliennes illégales construites dans les collines.


Des colons attaquent une terre, abattent des arbres à Tulkarem
Tulkarem, 23 avril 2012 (WAFA) – Des colons juifs de la colonie Avni Heifetz ont fait irruption sur un pan de terre et ont abattu des dizaines d'oliviers appartenant à un agriculteur palestinien au nord de Tulkarem. Les témoins ont raconté que les colons, protégés par des soldats israéliens, ont coupé les oliviers à la tronçonneuse.


Des colons s'emparent d'une terre et se la partagent
Bethléem, 23 avril, 2012 (WAFA) – Des dizaines de colons juifs ont déboulé sur une terre palestinienne à Taqoa, dans le secteur de Bethléem, en ont fait un relevé et ont décidé de la partager entre eux.
Taysir Abu Mofreh, chef du conseil local de Taqoa, a dit à Wafa que les colons de la colonie Romaan ont installé une clôture autour des 6ha de terre avant de la partager.
Le terre appartient à plusieurs familles palestiniennes et elle est planté d'oliviers.


Les forces israéliennes arrêtent 6 Palestiniens dans le secteur d'Hébron
Hébron, 23 avril, 2012 (WAFA) – Des forces israéliennes ont fait irruption lundi matin dans plusieurs secteurs du gouvernorat d'Hébron et arrêté 6 Palestiniens, dont 2 mineurs.
Des sources de la sécurité ont dit que les soldats avaient attaqué Beit Ommar, au nord d'Hébron, et arrêté 4 Palestiniens, dont deux enfants de 16 et 15 ans après avoir envahi et fouillé leurs domiciles.
Des soldats ont fait une descente dans la ville d'Hébron où ils ont arrêté Fatimah al-Zahra', 24 ans, sœur d'un prisonnier condamné à 12 ans d'emprisonnement dans les geôles israéliennes et fiancée à un autre prisonnier.
De plus, l'armée a attaqué plusieurs maisons à Yatta, au sud d'Hébron, et arrêté un Palestinien.
Dans le camp de réfugiés d'al-Arroub, les forces israéliennes ont remis plusieurs notifications exigeant que les Palestiniens interrompent la construction dans plusieurs structures.


Des colons attaquent une école et blessent 8 élèves près de Naplouse
Naplouse, 23 avril, 2012 (WAFA) – Des soldats israéliens de la colonie Yitzhar, au sud de Naplouse, ont fait une descente lundi dans le village voisin de Urif et ont attaqué l'école locale, blessant 8 élèves.


Ghassan Daghlas, qui recense les activités des colons dans le nord de la Cisjordanie , a dit que les colons ont attaqué l'école à coup de grenades lacrymogènes. Les 8 écoliers qui ont suffoqué sous les gaz ont été soignés sur place.


Les forces israéliennes ouvrent le feu sur des fermiers à Gaza
Khan Younis, 23 avril, 2012 (WAFA) – Les forces israéliennes ont ouvert le feu sur des fermiers palestiniens à Al-Farahi, à l'est de Khan Younis, au sud de la Bande de Gaza, alors qu'ils faisaient leur récolte près de la frontière sud avec Israël. Il n'y a pas eu de blessés.


Les forces israéliennes s'abattent sur un village près de Jenin, les Palestiniens ripostent
Jenin, 23 avril, 2012 (WAFA) – Des confrontations ont éclaté lundi entre les Palestiniens de Silat al-Harithiya, à l'ouest de Jenin, et les forces israéliennes. Les forces ont envahi le village et ont provoqué les habitants, qui ont répondu en leur jetant des pierres. Il n'y a pas eu de blessés.
Toujours autour de Jenin, les forces israéliennes ont fondu sur le village de Ta'nak et installé un checkpoint militaire provisoire entre les villages de Rummana et Zububa, pour stopper les véhicules palestiniens et les fouiller.


De nombreux palestiniens asphyxiés lors d'un raid israélien près de Jenin
Jenin, 22 avril, 2012 (WAFA) – Plusieurs palestiniens ont suffoqué sous les gaz lacrymogènes tirés par les soldats israéliens à l'intérieur des maisons palestiniennes à Fahmah, village au sud de Jenin.
Les témoins ont dit à Wafa que des affrontements ont éclaté entre les soldats et les jeunes du village, suite à l'attaque israélienne sur les villageois, les jeunes jetant des pierres sur les soldats.
D'autres soldats israéliens ont lancé un raid sur les villages voisins de Arraba et Kaf Ra'i, ont installé un checkpoint volant au sud de Jenin, fouillé les véhicules palestiniens et vérifié les papiers d'identité des passagers.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 09 Mai 2012, 17:20

Bonjour delphes, ca fait plaisir un dialogue.

Tout les combats cités sont en fait .. des réponses israéliennes aux envois de missiles et roquettes palestiniens contre des civils, et aprés ou pendant ces envois de missiles, ou pour les empecher,l'armée israélienne doit stopper et éliminer les batteries de missiles .. qui sont disposées au milieu de civils.
il n'y a pas de choix.
c'est d'ailleur la tactique délibérée des palestiniens.

-

les petites échauffourées ne sont elles pas dramatiques, il vaux mieux des gaz lacrymogénes pour stopper les fous islamistes agressifs que tirer des balles contre des jeunes fous. c'est un choix positif.
le but est d'arreter les agresseurs palestiniens, et confisquer armes et lanceurs de roquettes.
j'approuve donc leurs missions sur le terrain, afin de sauver des vies humaines.
il faudrait des opérations de plus garndes envergures pour éliminer ces islamistes armés qui visent des civils israéliens, ca devrait etre le role de l'ONU, masi Israel doit agir seul, puis qu'on ne l'aide pas.
A sa place, les russes, eux, envoyaient illico les chars pour matter leurs adversaires, jusqu'au dernier, mais les israéliens agissent bien, de maniére pondérée et avec retenue, et dans les regles internationales.

Par contre, israéliens comme palestiniens sont défendus ou punis par les tribunaux israéliens, comme la grande cour de justice israélienne, car la loi est la meme pour tous,
et des israéliens ont été condamnés pour avoir saccager des tarrains palestiniens, ca a existé, c'est vrai. et les auteurs sont condamnés, et condamnés par le premier ministre qui trouve celà inacceptable.les meurtres de civils israéliens sont eux applaudis et encouragés dans tout les médias palestiniens.
on ne peux donc comparer les deux morales !
La chasse aux armes cachées, et aux stocks d'explosifs, balles, fusils, etc.. est toute a fait légitime, on ferait de meme en France.


Je peux résumer la raison du mur de la vie, en un simple dessin humoristique:




Et qui répondra a toutes tes critiques


La vie est plus importante que tout, et que tout les tracas.
le mur de la vie a sauvé plus de trois mille vies humaines.
garce au mur, les gens ne vivent plus dans la crainte, il n'y a plus de morts de parte et d'autre, et les gens respirent enfin, sans avoir peur si leurs maris ou enfants seraeint tués avant le soir.
avant, il y avait 1o a trente tués par JOUR..
ce mur de la vie sauve la vie. une statistique démontre qu'il a sauvé TROIS MILLE VIES HUMAINES déja un an aprés sa pause, et il continue a sauver des vies !!bravo !
le retirer serait une apoligie de crimes et d'assassinats, ce serait véritablement un crime contre l'humanité.

ce mur améne la paix et la vie.
je danse de joie de son existence salvatrice, pour sauver la vie , toutes les vies, de part et d'autre
et le vatican, pas fou, les yeux ouverts, a bien demandé a israel de réamanager plusieurs fois son tracé pour sauver les batiments chrétiens (en les disposant du coté israélien )
cette barriére a été réménagée plus de cent fois, sur demande de la grande cour de justice israélienne, et par des demandes palestiniennes et israéliennes, pour s'adapter aux besoins civils des deux cotés, au mieux.
on ne peux faire plus !!
De plus, en réalité, c'est une barriére composée à 90 % de barriéres electroniques, mais on ne photographis que les parties ou il y a un mur..

Que pensez vous du grand mur placé au Maroc, cent fois plus long ? il vous géne celui là, il gene les associations dans le monde ??? tiens, pourquoi non ??
Le mur marocain, également appelé mur des sables, mur de défense marocain, mur de sécurité (par les marocains), ou mur de la honte (par ses opposants), est une barrière de séparation érigée au Sahara occidental par le Maroc à partir d'août 1980 et achevé en 1987, afin de se protéger contre les incursions du Front Polisario. Le mur est défendu par environ 100 000 soldats marocains.


L'édification du mur (2 720 km) s'est faite en plusieurs étapes. Depuis son achèvement en 1987, le Maroc considère le mur comme remplissant pleinement son rôle de défense puisque depuis sa construction, la présence du Polisario a fortement diminué de l'autre côté du mur.
Afin de contrer toute éventuelle attaque surprise dans le désert marocain, l'armée marocaine s'est dotée de systèmes de surveillance sur tout le territoire tels que des systèmes d'alarme à des radars de type Rasura et AN/PPS-15.
L'armée marocaine a mis en place des batteries d'artillerie et a déployé des champs de mines anti-personnels.
Le mur a permis au Maroc de sécuriser plus des deux tiers du territoire du Sahara Occidental se trouvant sous son contrôle, et de contrer toute attaque surprise du Front Polisario.




tiens ya pas de manif de pacifistes ou d'islamistes francais par milliers contre ce mur là ? ben pourquoi ??????



VIVE LE MUR DE LA VIE
,Very Happy
Oups ! Pardon de défendre la vie ! j'ai honte !!!!



---
Des personnages typiquement hébraïques
Eli de stargate universe, ou harry potter, l'analyse des personnages et de leurs problémes démontre une étude hébraïque des personnages.
Psychologie, bouc-émissaires, vexations, résistance, espoir du monde, tout est bien inclus dans ces deux personnages.

Dernier épisode de stargate universe, Eli reste seul, devant sa destinée. Depuis le premier épisode, il lutte pour sa reconnaissance. Au dernier épisode il a une mission a remplir, un destin à assumer.

Hermione et harry, deux personnages repoussés et haïs d'un systéme dominateur au tribunal onusien faussé, le Ministére. Deux personnages typiquement hébraïques.Toute l'analyse des personnages est typique, du refus de leur existence dés l'enfance, de la sang-de-bourbe à l'élection haïe supposée, la médisance est sur eux. Des épaules fragiles, une destinée, une mission.
--
Histoire de la résistance juive et israélienne à tout les impérialismes depuis 3000 ans .. c'est l'histoire du monde et du combat du bien contre le mal.



Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 09 Mai 2012, 18:52

Oui je comprends tu défends tes vies, c'est humain, et la vie a une valeur absolue, mais la question que je pose est celle des familles dont la vie est brisée par ce mur, et ces familles sont des familles musulmanes et des familles chrétiennes, et on ne peut construire la vie des uns au détriment de celle des autres, et ceci bien sûr est valable pour les 2 cotés. Tu t'en moques, parce que tu es de l'autre coté.

Mais le problème est aussi un problème de droit international, mur illégal.

Oui le mur du Maroc, je ne défends pas pour autant, ni tous les murs un peu partout, entre le Mexique et les USA, et ce qui tient lieu de mur aux frontières de la Pologne et aux frontières de la Grèce mais c'était pas le sujet, c'est marqué "retour aux frontières de 1967 selon Obama". Le mur construit par le Maroc se trouve en zone désertique, il n'empêchera pas à un écolier d'aller à son école, ni à un marchand de vendre sa marchandise, ni à une femme d'accoucher sans danger.
Bon je mets pas de dessins "drôles" je n'en ai pas sous la main, mais tu peux imaginer qu'ils existent, et le méchant et le bon ne sont pas dans les mêmes positions.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 11 Mai 2012, 18:28

non, les vies des deux cotés sont défendues par ce mur.
avant, les palestiniens envoyaient des bombes sur les civils israéliens, tuaient les juifs dans les rues, s'inflitraient, etc.. masi aprés la police isarélienne et l'armée israélienen cherchait les coupables, et il y avait des affrontements mortels.
depuis ce mur de la vie, les deux cotés n'ont plus peur pour leurs familles.

je peux c'est vrai, simplifier à : défendons les victimes, les civils israéliens doivent vivre tarnquillement, ce mur est une excellente réponse et la plus éfficace, retirer ce mur ferait des morts. et bien si.

le reste, les tracas, c'est du baratin de propagande contre israel, c'est mon avis, et pour faire pleurer sur les gentils caliméros palestiniens innocents de tout.

au maroc, tu serais surpris des milliers de gens voulant braver le mur marocain, les vidéos à la télé montrent des foules aglutinés aux barriéres, qui tentent de trouver un passage. c'est comme le mur de berlin, en géant.
c'est une entrave a la liberté de passage autant, mais en deux cent fois plus grand !!
et il y a d'autres murs dans le monde.

l'egypte a donné son accord pour un mur avec israel aussi en 2012, le sais tu ?? en accord !!!!!


Le mur entre les deux corées:
Construit en 1953, 241 km, 2 à 3 mètres de hauteur
Matériau : barbelés, grillages
Postes de garde : 131 au Sud, 337 au Nord
Personnel stationné : 700000 soldats au Nord, 414000 soldats au Sud
Populations concernées : Nord- Coréens et Sud-Coréens
Des familles déchirées.

Belfast:
Construit en 1969, 15 km de longueur environ à travers Belfast et 6 à 8 m de hauteur
Matériau : grillage béton
Personnel stationné : Police Service of Northern Ireland
Populations concernées : catholiques nationalistes et protestants unionistes.

Espagne
Construit en 1995, long de 12 km autour de Melilla et 8 km autour de Ceuta, fait 6m de hauteur.
Matériau : grillages et barbelés
Personnel stationné : Guardia Civil et armée marocaineP
opulations concernées : Espagnols, Marocains, immigrants subsahariens

Cachemire/inde

Construit en 2002-2003, long de 550 km.
Matériau : grillage électrifié, hérissé de barbelé
Personnel stationné : 30 000 soldats paskistanais dans l'Azad-Cachemire et 450000 soldats indiens à Jammu-et-Cachemire.
Populations concernées : Pakistanais, Cachemiris et Indiens

Mexique
Construit à partir de 1994, long de 1200 km.
Matériau : grillages, tôle ondulée, barbelés
Personnel stationné : 12 000 gardes frontières
Populations concernées : Mexicains, Latinos-Américains et Américains


France : les prisons qui déchirent les familles
et quand l'éducation nationale poste le mari dans une ville et la femme à l'autre bout de la france ??
Et c'est la loi ..!

Chypre:
Construit entre 1964-1974, mesure près de 180 km et atteint des profondeurs allant de 20 m à 7 km
Matériau : barbelés, immeubles, sacs de sable, bidons
Personnel stationné : casques bleus de l'UNFICYP
Populations concernées : Chypriote grecs, Chypriote turcs

qui manifeste contre à l'ONU ?
ce n'est motivé que par de la propagande islamiste, voyons ! sinon les autres murs sont bien plus longs et anciens.. il y a de nombreux morts aussi .;et pas de manif ! pas d'associations pour beugler .. et mettre les drapeaux de l'islam devant les caméras..
une carotte !! pour creer une république islamique, pas pour aider les peuples.
mangez en, les gens sont aveugles.

effectivement, au début, le sujet part de "frontiéres de 1967", or j'ai lu trop de bétises là dessus, pour les gogos ignorants qui croient à ce slogan. il a fallu expliquer que c'est juridiquement faux: ce n'était pas des frontiéres, c'est une demande partisane non neutre, il a fallu tout expliquer,
et je pense que ce sujet que je dévelloppe sainement va passionner les gens, sur ce conflit que peu de gens comprennent vraiment, en le caricaturant aux JT.
mon contenu me semble quasiment unique, dans les forums,c'est donc utile, et je veux aussi défendre le christianisme en occident, qui est mis en danger par le palestinisme qui traine l'islamisme radical comme boulet, jusqu'a faire l'osmose et ne plus faire de différence.

savoir et divulger .. c'est comme une bonne parole: dévoiler. je m'y met ;)






Revenir en haut Aller en bas
DelpheS



Masculin Messages : 777
Inscription : 13/04/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 13 Mai 2012, 11:39

Ben pour l'éducation nationale et les fonctionnaires, il y a rapprochement de conjoint qui donne des avantages pour les mutations, pas pour la première année d'accord, mais dans ce cas, on ne passe pas le concours, car on connait les conditions au départ.

Les prisons ? Faut les supprimer ?

Il y a un conflit.
On peut penser ce qu'on veut de l'ONU, mais si on rejette l'ONU, quel est l'arbitre ?
Les armes ? alors, discuter, pourquoi ?
Si les Français considèrent Israël comme un pays menaçant la paix mondiale, c'est peut-être aussi à cause du refus d'observer les résolutions de l'ONU ?
Et sans l'aide des USA, quelle serait la puissance d'Israël ?
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5217
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 14 Mai 2012, 23:03

http://www.youtube.com/watch?v=JaiMjAULWn0&feature=player_embedded
http://www.youtube.com/watch?v=JaiMjAULWn0&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=1b2QhQQpHck&feature=player_embedded#!
http://www.youtube.com/watch?v=dLrX7fznVgI&feature=fvst

L'ONU parle d'occupation.
Aucune occupation! bidon ! mensonges historiques de complaisance !
Les israéliens ne les ont jamais expulsés ! les palestiniens sont partis d'eux meme sur ordre de leurs chefs et ont toujours combattu la paix et attaqués juifs et chrétiens!
--

c'est l'inverse , delphes.
car toute démoctratie se doit de ne pas obéir aux honteuses résolutions de l'ONU, et aucun pays au monde n'aurait obéi aux décisions honteuses que l'ONU a fait contre Israel, avec des mensonges énormes.. et de faux dossiers (je l'ai démontré)
j'ai démontré ces mensonges, l'ONU n'a plus de valeur et n'est plus une référence .

si on rejette l'ONU, il faut justement creer une autre institution, qui conteste la légalité des décisions de l'ONU, et qui conteste, preuves à l'appui, sa neutralité et son arbitrage,.
Ou alors il faut purger l'ONU afin que les démocraties et la morale en reprennent le controle.
Il faut comprendre que les démocraties ne tiennent plus l'ONU, depuis plus de 20 ans.

Les majorités automatiques sont islamistes, donc les décisions contre Israel ont été votés par une majorité automatique pro-islamiste, et les démocraties qui ont votés contre les décisions de l'ONU à l'encontre d'Israel, n'ont rien pu faire ! ces décisions ont été votées malgré l'opposition des pays libres !! impuissants à l'ONU !.
quand les démocraties veulent faire la guerre contre alqaida, elles doivent tricher, contourner les lois abusives (ce n'est pas normal !) et contrer les batons dans les roues que leur font l'ONU, qui empeche les démocraties de se défendre des islamistes et d'alqaida, car l'ONU est entre leurs mains.
seules les décisions ne génant pas les islamistes sont votées !
aucune armée n'a été utilisée par l'ONU pour COMBATTRE les génocidaires africains ou islamistes: l'ONU ne fait que compter les morts, et arrive apré la bataille, pour dire "arreter de vous défendre ! laissez vous faire ! soyez pacifistes ! laissez vous génocider ! "
Mai s QUEL pays d'afrique, atatqué, quel peuple africain, attaqué, menaqcé de mort, a jamais vu une armée onusienne venir TUER et COMBATTRE les agresseurs ? non, l'ONU n'a jamais fait de tel.
ils n'ont jamas i agit; car si les agresseurs sont pro-islamistes ou pro-russes, alors l'ONU laisse massacrer . l'ONU ne vote alors aucune intervention militaire. justev"separer les protagonistes ." quand tout le mond est mort, quand il est trop tard . VOLONTAIREMENT. a cause des majorités automatiques pro-islamistes, qui refusent les interventions d'urgence.
--
je trouve trés bien que les américains aident un état démocratique arttaqué injustement depuis 60 ans, à ne pas se laisser détruire. je trouve celà normal et positif, de la part de la patrie de la statue de la liberté, offerte du peuple francais aux américains. seuls les états unis ont le courage et la volonté de liberer des peuples.
les pays africains le savent bien, qui ne demandent plus à l'ONU la moindre intervention chimérique, mais préférent directement demander aux américains de les aider à sauver leurs vies. les autres ne faisant jamais rien.


Dernière édition par prinu le Mer 16 Mai 2012, 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Christ selon Benoit XVI
» Le 4 eme cavalier
» L'antéchrist (Dajjal) et le retour du christ dans l'islam
» Israël : 100 000 manifestants dans l'attente d'un miracle
» Légitimité de l'état d'Israël.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: