DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 21 Mar 2012, 18:21

Excusez-moi, j'ai été un peu sec avec vous, prinu.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 21 Mar 2012, 18:30

Tu as le droit de ne pas aimer mes idées, chris. c'est la démocratie !
Revenir en haut Aller en bas
Jonas et le signe



Messages : 12292
Inscription : 13/09/2006

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 22 Mar 2012, 12:10

Moi je suis d'accord avec Prinu. Le palestinisme est bel est bien nuisible partout. Pour les musulmans aussi. Les jordaniens l'ont compris avant tous les autres en 1970 (septembre noir).
Il faut reconnaitre que les états arabes dans les années 50 et 60, en encourageant l'exil des palestiniens, -qu'ils espéraient bien temporaire, ont une énorme responsabilité dans le drame des palestiniens déracinés: ont peut contester la légitmité du nationalisme palestinien (c'est mon cas) mais on ne peut pas ne pas compatir au déracinement de gens qui se retrouvent trahis par d'autres arabes, parqués dans des camps.

Pour autant, le chantage à l'affectif et au sentimentalisme médiatique, la propagande anti-sioniste et anti-occidentale éhontée du Hamas (qui aime bien recevoir les subventions d'UE culpabilisée) sont insupportable. Tout comme les collaborateurs de gaucche (mais pas seulement) qui les soutiennent en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Ven 23 Mar 2012, 23:36

En effet, chacun a besoin d'une patrie pour se sentir bien.
C'est la raison pour laquelle Israel a accepté, immédiatement et sans aucune condition préalable, la création d'un état palestinien, à la réunion de l'ONU de 1948.
Pour que ces gens, qui n'avaient jamais eu d'état a eux, ces immigrés toujours sous la tutelle des turcs, puis des anglais; se calment, deviennent pacifiques, arretent de tuer des juifs depuis 1909, et deviennent de bons voisins avec le temps, et que la guerre cesse.
Voilà pourquoi les israéliens ont acceptés un état palestinien en 1948.
La réponse des palestiniens a été faite le lendemain de cette acceptation: cinq armées arabes attaquent Israel.
Alors ..ils mentent à la jeunesse arabe du monde depuis 70 ans !! et ils n'ont jamais cessé d'attaquer ou de faire exploser la paix in-éxtrémis empechant tout traité.Et puis le triple language d'arafat: les terroristes avouaient qu'ils recevaient l'aval d'Arafat avant tout attentat - qu'arafat fesait semblant de condamner ! il fesait capoter la paix dans l'espoir que les armées palestiniennes et arabes arrivent a prendre tout israel. le partage, il n'en voulait en fait pas. c'était pour la pub aux gogos crédules occidentaux (aucun arabe n'était dupe !) et abbas fait de meme.. et le hamas l'ejectera quand il ne leur servira plus, pour creer leur république islamique palestinienne .. c'est si clair.

Besoin d'une patrie, oui ! Légitimité morale . euh ..Encore ne faut il pas louer le terrorisme et le radicalisme islamique, la chariah la lapidation et la mort, depuis la maternelle, et sur la planéte, dans ce but: un but qui ne serait alors pas mérité. C'est gremlins ! Ils devront attendre longtemps pour le mériter: que le jihad cesse d'abord !

---
Le héros oublié de la tuerie de Toulouse, Bryan Bijaoui
Alors que le monde est toujours sous le choc de l’attaque meurtrière de l’école juive toulousaine d’Ozar Hatorah,et contre les militaires; Bryan Bijaoui, 15 ans, qui a été blessé alors qu’il tentait de protéger la petite Miriam Monsonego du tireur, est toujours hospitalisé. Son état se serait aggravé dans les dernières heures. Bryan Bijaoui, un jeune garçon antibois, résidait à l’internat de l’école. Aujourd’hui, ce nom est synonyme d’héroïsme pour la communauté juive. Sur Internet ou dans la manifestation de Tel-Aviv, jeudi soir, on pouvait voir les gens se répéter : « il faut prier pour Bryan, lire des Téhilim (psaumes) pour lui ».
«Bryan est un héros ! C’est un jeune homme qui, en voyant le tueur tirer sur tout ce qui bouge, a tout fait pour protéger la petite fille qui se trouvait à ses côtés. Il aurait pu s’enfuir mais il a eu le courage que pas grand monde n’aurait eu : celui de prendre un risque pour sa propre vie dans le seul but de préserver celle des autres. Ce jeune homme est un juste », explique sur un forum de discussion un internaute.
Malgré l’opération effectuée en urgence hier, le jeune garçon touché au thorax par une balle qui a transpercé sont corps, est toujours entre la vie et la mort. Les nouvelles de Bryan ne sont, malheureusement, pas bonnes. Pis, les médecins seraient désormais pessimistes. Ils auraient informé les membres de sa famille que le pire ne pouvait être exclu. Il a les deux poumons perforés, un morceau de cœur arraché et il demeure quelques fragments de balle dans son foie.
Le Rabbin Yehoshua Hecht, qui était le conseiller de Bryan au sein du centre Chabad de Nice il y a quelques années, se souvient du jeune homme : « il avait toujours un sourire sur son visage. C’est un enfant très doux qui disait toujours des blagues ».
Les medecins ne se prononcent toujours pas et son pronostic vital reste engagé (ils ont en effet peur d’une infection et ne savent pas comment son corps va réagir à cette réaction en chaine dans les prochains jours).

Alors, merci de faire une prière pour lui en partant du principe que nous sommes convaincus que plusieurs personnes priant pour un même individue apporte cette étincelle divine succeptible de peser sur sa balance.


Dernière édition par prinu le Dim 25 Mar 2012, 04:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 24 Mar 2012, 00:02

Apartheid au Moyen-Orient Par Daniel Horowitz
Selon un rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement la discrimination envers les femmes dans le monde arabe est un frein majeur au développement économique et social. La place des femmes y est plus faible que dans toute autre partie du globe. Dans un grand nombre de ces pays la mise à l’écart des femmes est inscrite dans la législation. Les codes de la famille instituent l’exclusion au moyen de la polygamie, du mariage d’enfants, du divorce, de la propriété ou de la succession. Apartheid.

Les communautés chrétiennes du monde arabe sont en voie de disparition. Les chrétiens subissent un statut de citoyen de seconde zone, sont l’objet de brimades, de ségrégation, de tracasseries administratives ou de persécutions. Apartheid.

Les communautés homosexuelles du monde arabe font l’objet de graves violations des droits de l’homme. Dans la plupart de ces pays l’homosexualité est considérée comme un crime. Apartheid

Les pays arabes n’ont pas voulu intégrer les palestiniens après les avoir incités à quitter Israël en 1948. La Ligue arabe a adopté en 1959 une résolution stipulant qu’aucun de ses membres ne pouvait accorder la citoyenneté aux palestiniens. Au Liban les palestiniens ont l’interdiction de créer une entreprise. Apartheid.

Depuis 1948 plus de huit cent mille juifs du monde arabe ont été arrêtés, torturés, expulsés, spoliés ou assassinés du seul fait qu’ils étaient juifs. Des décrets officiels leur ont dénié les droits les plus élémentaires, et beaucoup ont été déchus de leur nationalité. Apartheid.

Le président du tribunal israélien qui a expédié en prison le chef président de l’Etat pour délits sexuels est un Arabe. Apartheid?

Les députés arabes au Parlement israélien sont des législateurs comme les autres, même quand ils sont ouvertement antisionistes. Apartheid?

Un juge arabe siège de façon permanente à la Cour Suprême d’Israël. Apartheid?

Israël est le seul pays du Moyen-Orient où la liberté de culte est totale, et où l’abstention de culte est une opinion comme une autre. Apartheid?

La liberté de presse est absolue en Israël, y compris pour des sympathisants des ennemis de l’Etat. Apartheid?

Le système de santé en Israël ne fait aucune distinction entre usagers. Médecins arabes et juifs coopèrent sur tous les plans. Patients arabes et juifs sont soignés côte-à-côte de manière identique. Apartheid?

Le juge Goldstone, peu suspect de sympathie envers Israël depuis son rapport sur “Plomb Durci”, affirme en tant qu’ex-magistratd’Afrique du Sud que “l’accusation selon laquelle Israël est un État d’apartheid est un mensonge malveillant.” Apartheid?

Israël est une société pluraliste. Aucun arabe dans aucun pays arabe ne jouit des droits du citoyen comme en Israël. Apartheid?

Une femme arabe a été élue Miss Israël uniquement parce qu’elle était belle. Apartheid?

Voilà la haine que ces caliméros déifiés assainent sur Israel, pourtant.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Sam 24 Mar 2012, 02:40

Alors que le président de la république vient d’annoncer des mesures de surveillance des internautes islamistes, le plus grand rassemblement de musulmans d’Europe, au grand jour, invite des prédicateurs fomentant les conditions idéologiques pour de nouvelles tueries de Juifs en France. Pourquoi tant de laxisme? « Pour ne pas fragiliser nos positions à l’export » nous a indiqué une source de haut niveau dans le renseignement, la vedette du Rassemblement, Al-Qaradawi, étant un proche de la famille Al-Thani dirigeant le Qatar, elle même amie de Nicolas Sarkozy (ceci expliquant les exonérations fiscales des qatariens entre autre). Al-Jazeera, instrument d’influence du Qatar, est présidée par Hamad Bin Khalifa Al-Thani, émir du Qatar. Le psychopathe et antisémite cheikh Al-Qaradawi est le prédicateur officiel de la chaîne. Avec d’autres « savants musulmans », il débarque en France du 6 au 9 avril.

Présentation de trois conférenciers étrangers en tête d’affiche du Rassemblement annuel de l’UOIF, fédération musulmane proche des Frères Musulmans contrôlant les grandes mosquées de Bordeaux, Mulhouse, Lille, Nantes, Woippy, Poitiers, Nice… parmi plus de 400 lieux de prières :
- Cheikh Yussuf Al-Qaradawi est le président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR structure juridique mère de l’UOIF). Ce cheikh, sûrement le plus influent du monde sunnite (son émission du jeudi sur Al-Jazeera rencontre une audience inégalée dans le monde musulman) est un extrémiste notoire. « Si l’islam mondial avait un chef, ce serait lui » écrivit Xavier Ternisien (responsable des questions islamiques à la rédaction du journal Le Monde) en août 2004 dans un article du Monde. Il préside aussi l’Union Mondiale des Savants Musulmans, qui regroupe les plus grands juristes sunnites. Il fut celui qui dirigea les prières du vendredi place Tahrir au Caire en février 2010 après le départ de Moubarak devant des dizaines de milliers de fidèles.

Dans son ouvrage « Le licite et l’illicite » (éditions al-Qalam,2001) il recommande l’extermination physique des homosexuels (page 175), la possibilité de frapper les femmes (page 207). Sur Qatar TV, le 25 février 2006, cet ami du Hamas déclara que « les opérations martyres sont autorisées » , « même s’il se trouve des civils parmi les victimes » précisa-t-il lors d’une session du Conseil européen de la Fatwa et de la recherche, réunie à Stockholm en juillet 2003. Pour ce qui est des occidentales violées, il tient à préciser leur part de responsabilité : les femmes violées « provocatrices parce que non habillées décemment devraient être punies […] pour qu’elle soit affranchie de la culpabilité, une femme violée doit avoir montré la bonne conduite. » Quant aux victimes du tsunami asiatique, punition divine, elles méritaient leur sort en raison des « actes d’abominations »pratiqués dans les zones touristiques, comme les boites de nuits et les plages où les femmes sont logiquement peu vêtues. Comme si ce n’était pas suffisant, le vieux cheik dans un média égyptien précisa sa pensée envers ceux qui abjurent l’islam : « le châtiment administré au murtadd (apostat) (…) est la mort » (Al-Ahram Al-Arabi (Egypte), le 3 juillet 2004. Traduction : MEMRI.)

Concernant l’antisémitisime et Hitler, voici ce qu’a affirmé Qaradawi le 28 janvier 2009 sur Al-Jazeera TV:

« Tout au long de l’histoire, Allah a imposé aux [Juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. Avec tout ce qu’il leur a fait – et bien qu’ils [les Juifs] aient exagéré les faits -, il a réussi à les remettre à leur place. C’était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des musulmans. (…) Pour conclure mon discours, je voudrais dire que la seule chose que j’espère est qu’à l’approche de la fin de mes jours, Allah me donne l’occasion d’aller sur la terre du djihad et de la résistance, même sur une chaise roulante. Je tirerai sur les ennemis d’Allah, les Juifs, et ils me lanceront une bombe dessus et ainsi, je finirai ma vie en martyr. Loué soi Allah, Roi de l’univers. Que la miséricorde et les bénédictions d’Allah soient sur vous. »

- Autre conférencier (parmi tant d’autres psychopathes invités), le prédicateur égyptien salafiste Mahmoud al-Masri :

Ci-dessous des extraits d´une émission religieuse animée par le prédicateur égyptien Mahmoud Al-Masri, diffusée sur la chaîne salafiste Al-Nas le 20 septembre 2010 :

Mahmoud Al-Masri : « Comme le dit le dicton : « L´ami de mon ami est mon ami et l´ennemi de mon ami est mon ennemi. » Notre mère Aïcha était la personne que le pro phète Mahomet aimait le plus. Comment pourrais-je haïr une personne aimée par le Prophète ? Comment pourrais-je détester ma mère bien-aimée, mère des Croyants ? Quelqu´un sur cette Terre peut-il haïr sa mère et la maudire ? Même si vous ne croyez pas à l´islam, vous devriez au moins avoir des valeurs morales.[...]

Ces chiites sont les créatures les plus infidèles qu´Allah ait créées. Je ne veux pas user d´un langage abusif, mais ces gens maudissent les Compagnons du Prophète jour et nuit.[...]

Prions pour qu´Allah libère notre nation de ces nains d´apostats, qui n´ont rien de mieux à faire que de maudire les Compagnons et les épouses du Prophète, ainsi que le Prophète lui-même.

[...]Allah, envoie au chiites des tremblements de terre destructeurs et des volcans en feu ! Allah, lâche les chiites contre les juifs et les juifs contre les chiites ! »

Le 10 août 2009, Mahmoud Al-Masri a raconté une histoire d’un cynisme inoui sur Al-Nas TV

» Je voudrais vous raconter une histoire très agréable. Il était une fois un musulman qui vivait à côté d’un Juif. Le musulman a eut une pensée bienveillante à l’égard du Juif- si petite soit-elle – et il voulait trouver un moyen de le faire convertir à l’islam. Alors il alla vers lui et demanda: « Ne ressentez-vous pas une attirance pour l’islam? Pourquoi ne pas vous devenez un musulman » Le Juif dit:« La seule chose qui m’empêche de devenir musulman, c’est que j’aime boire de l’alcool. Je serais devenu un musulman il ya les âges, mais la seule chose qui m’empêche, c’est que je suis un alcoolique ».

« Le musulman a conçu un plan, il lui a dit: » Deviens un musulman, et continue à boire. » Le Juif dit « Très bien » et proclama : »je proclame qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah, et Muhammad est le Messager d’Allah » le musulman lui dit:«. Maintenant que tu es devenu un musulman, si tu bois de l’alcool, nous allons t’infliger la punition pour bu d’alcool, et si tu renonces à l’islam, nous te tuerons. « Donc l’homme est resté musulman et n’a jamais bu de nouveau. Cela a été une technique sympathique imaginée par ce bon musulman. »

Lors d’une autre émission pour enfant de la même chaîne, le 21 juillet 2007, le conférencier invité par l’UOIF a donné ses conseils aux petits enfants. Il leur a expliqué qu’il est permis de mentir dans trois cas : à sa femme, aux Juifs, et pour se faire réconcilier deux musulmans…

- Le Cheikh Omar Abdelkafi Chahata, est l’un des plus éminents prédicateurs contemporains. Il est né à Minieh En Egypte le premier mai 1951. Il a obtenu la licence en langue Arabe et Sciences Islamiques en plus d’un Master en Jurisprudence comparée ( Al Fiqh Al Mouqaran). Il est membre du comité des Sages qui fait partie de l’Union Mondial des Savants musulmans (dirigée par Qaradawi), membre de « l’Académie de la Recherche Scientifique » (SIC), il est aussi directeur du Centre des Études Coraniques de l’Institution du « Prix Dubaï international du Saint Coran ».

Dans une émission télévisée, Abdelkafi consacre le programme au premier calife de l’islam Abu Bakr (calife de 632 à 634), dont l’action politique se résume au combat contre des tribus ne voulant pas s’islamiser dans le Hedjaz, et d’autres ne voulant pas payer l’impôt islamique dans le Nedj. Pour le prédicateur égyptien, il était tout à fait normal de combattre les hommes de ces tribus :

« La première bataille que Abu Bakr a dirigé, ses compagnons voulaient qu’il reste à Médine mais il avait tenu a les accompagner (…) ils campaient à côté des tribus de Abs et Zubyan qui furent informés que Abu Bakr dirigeait l’armée, ils l’ont surpris à un endroit s’appellant Al-Qussa quelques kilomètres plus loin, les ont tué et sont retournés à Médine. Cette victoire laissa une grande impression chez les musulmans. Abu Bark préparait son armée à combattre les apostats qui refusaient de payer la zakat [impôt obligatoire dont s'acquittent les bons musulmans], ceux qui dénigrent le coran, ces apostats dont Allah a dit à son Messager [Muhammad]: « prenez leurs âmes et leurs richesses afin de les purifier et invoquez Allah » . Donc pourquoi on devrait considérer Abu Bakr comme un criminel, ils ne voulaient pas payer le zakat, donc Abu bakr a insisté pour qu’on les combatte »

Il serait long de publier tout le contenu de l’émission, elle est visionable sur youtube avec un sous-titrage anglais.

Vous avez lu quelques échantillons du niveau mental de ces fous d’Allah étrangers, annuellement invités en France, notoirement connus par le renseignement français…mais qui par lâcheté politique, entrent chez nous comme dans un moulin. Que personne ne vienne s’étonner que des soldats de l’islam mettent en musique ce qu’ils entendent et lisent en toute quiétude dans une France sans frontières.

Joachim Véliocas-Observatoire de l’islamisation- 19 mars 2011

Dernier ouvrage paru: Ces maires qui courtisent l’islamisme (éditions Tatamis, 2010)

TOULOUSE

Il y avait déjà le gros attentat de l’usine chimique d’engrais qui avait provoqué des dizaines de morts et d’énormes dégâts. Il y avait un précédent et déjà « une culture ». Un ouvrier tunisien qui portait plusieurs couches de « pyjamas blancs » pour accélérer son arrivée au paradis des 72 vierges a sans doute introduit la mèche (un simple petit explosif), autrement le tas d’engrais n’aurait jamais sauté.

Grâce à cette culture jihadiste ou « nouveau jihadiste » (agir seul, sans aucun contact extérieur), il existe des milliers de « Mohamed Merah » qui sont incités et prêts à agir.

Toute autorité légale se trouve devant le choix de sévir ou d’apaiser.

L’apaisement est perçu par le jihadiste comme une reddition et n’empêchera pas le déroulement des opérations. Pour le jihadiste la mort est une délivrance et le début d’une vraie vie. Vouloir l’apaiser ne sert strictement à rien. C’est pour lui une plus grande incitation à agir. 32 h de « négociations », c’est soit du cinéma, soit de l’incompétence, ce n’est pas sérieux.

Tout le monde a une « trouille bleue » des Musulmans parce qu’ils sont prêts à tuer.

Voilà la situation où nous nous trouvons. Et les autorités autorisent un grand chef du Jihad International, Youssef al Qaradawi à venir le 6 avril 2012, la veille de Pâque, à pérorer au Bourget. Et les médias, qui sont de la même veine que ceux qui gouvernent, invitent Tareq Ramadan, notoire Frère Musulman, à venir s’exprimer chaque qu’il le souhaite, alors que d’éminents écrivains français sont interdits d’antenne.

Résumé d’une Traduction de documents des terroristes du nouveau jihad, par Memri

Le jihad qui est enseigné à tous les jeunes musulmans désoeuvrés ou non consiste dans un lavage de cerveau coranique et une formation au maniement des armes et aux méthodes de subversion. Le « nouveau jihad » se distingue par le fait que le nouveau jihadiste est engagé à agir seul, sans aucun lien avec un quelconque groupe. Il se débrouille pour acquérir ses armes, choisir sa cible, près de chez lui, là où on peut tuer un maximum de gens, école, club, lieu de culte, mall, centre de recrutement (tout mécréant est visé, c’est-à-dire un non musulman, un musulman apostat, ou un musulman au service de l’ennemi, occidental ou sioniste). Il ne dévoile en aucun cas son plan qu’il garde pour lui-même, c’est un tueur formé, embrigadé et isolé dans l’action.

Les Soldats du Califat voulaient punir la France (le figaro)

L’organisation terroriste qui a revendiqué la tuerie de Toulouse est un groupe pakistano-afghan lié à al-Qaida.

Les «Soldats du Califat» (Jound al-Khalifah) ont revendiqué jeudi dans un communiqué la tuerie de Toulouse et appelé la France à revoir sa politique à l’égard des «musulmans».

Le 25 octobre, ce groupe, basé le long de la frontière afghano-pakistanaise, avait menacé le gouvernement du Khazakstan, qui venait – après la France – d’imposer une loi interdisant le port du voile intégral dans les établissements publics. Cette initiative a été citée par Mohamed Merah comme l’une des raisons ayant justifié ses gestes fous de Toulouse et de Montauban.

Apparus récemment sur les médias djihadistes, les Soldats du Califat ont publié deux vidéos d’attaques contre des bases américaines dans la province afghane de Khost, où le réseau Haqqani, proche d’al-Qaida, est actif. «Jound al-Khalifah est très certainement lié aux groupes de combattants étrangers appartenant au réseau Haqqani dans l’est de l’Afghanistan et dans le Nord-Waziristan, au Pakistan», affirmait récemment un haut responsable du renseignement américain, cité par la revue spécialisée The Long War Journal.

Or, d’après de premières informations, Mohamed Merah aurait séjourné dans le Nord-Waziristan en 2011, où il avait été pris en charge par le MOI, le mouvement islamique ouzbek, en charge de l’encadrement des djihadistes étrangers.

Dans le tas des réactions indignes à l’affaire du djihadiste de Toulouse Mohamed Merah, celle de Tariq Ramadan est particulièrement insoutenable.

extrait :

“[…]Le problème de Mohamed Merah n’était ni la religion ni la politique. Citoyen français frustré de ne pas trouver sa place, sa dignité, et le sens de la vie dans son pays, il va trouver deux causes politiques pour exprimer son dépit : les peuples afghan et palestinien.

Il s’attaque à des symboles, l’armée, et tue juifs, chrétiens, musulmans sans distinction. Il exprime une pensée politique d’un jeune adulte dérouté qui n’est habité ni par les valeurs de l’islam, ni par des pensées racistes ou antisémites.

Jeune, désorienté, il a tiré sur des repères qui avaient surtout la force et le sens de leur visibilité. Ni plus ni moins. Un pauvre garçon, coupable et à condamner, sans l’ombre d’un doute, même s’il fut lui-même la victime d’un ordre social qui l’avait déjà condamné, lui et des millions d’autres, à la marginalité, à la non reconnaissance de son statut de citoyen à égalité de droit et de chance. Mohamed, au nom si caractérisé, fut un citoyen français issu de l’immigration avant de devenir un terroriste d’origine immigrée. Son destin fut très tôt enchaîné à la perception que l’on avait de ses origines.

Il n’y a pas à excuser son acte. Espérons néanmoins que la France entende une leçon que Mohamed Merah n’avait ni l’intention ni les moyens de lui donner : il était français, comme toutes ses victimes (au nom de quelle logique étrange, d’ailleurs, les a-t-on différenciés et catégorisés sur la base leur religion ?)[…] “

Lire l’intégralité sur le Blog de Ramadan

Dans les commentaires, Ourga fait très justement remarquer : “Si un personnage public avait défendu Breivik ou tout néo nazi de cette manière on l’aurait foutu en taule pour propagande haineuse …”



Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 25 Mar 2012, 04:48

Al-Jazeera, instrument d’influence du Qatar, est présidée par Hamad Bin Khalifa Al-Thani, émir du Qatar. Le psychopathe et antisémite cheikh Al-Qaradawi est le prédicateur officiel de la chaîne. Avec d’autres « savants musulmans », il débarque en France du 6 au 9 avril. Avec le radical fou Cheikh Yussuf Al-Qaradawi ! Et le Cheikh radical Omar Abdelkafi Chahata !
Pourquoi tant de laxisme? « Pour ne pas fragiliser nos positions à l’export » a indiqué une source de haut niveau dans le renseignement, la vedette du Rassemblement, Al-Qaradawi qui a recu son visa pour venir precher l'islam radical en France, étant un proche de la famille Al-Thani dirigeant le Qatar.

Lieberman : l'Iran veut imposer les valeurs islamiques, Israël n'est qu'un prétexte
Le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, estime que l'Iran utilise Israël comme prétexte, dans sa lutte contre l'Occident pour les valeurs qui régneront dans le monde. Selon M. Lieberman, en visite à Singapour, Téhéran veut répandre la révolution islamique dans le monde, et l'arme nucléaire qu'il développe n'est qu'un outil pour y parvenir. Les discussions entre l'Iran et les Six (grandes puissances occidentales) qui débuteront en avril est la dernière chance, selon lui, pour arreter le développement du projet nucléaire de Téhéran.

La France annule un visa accordé au cheikh Qardawi
Le ministre français de l'Intérieur, Claude Guéant, a fait annuler les visas accordés par le Quai d'Orsay au cheikh Youssouf Al-Qardawi et à Mahmoud Al Mesri, invités officiellement par l’UOIF pour leur rassemblement annuel du 6 avril au Bourget.
Pour rappel, le cheikh, salafiste convaincu, membre éminent des Frères musulmans, justifie les attentats suicides et prône le meurtre des juifs.

3 cellules d'Al-Qaïda ont été mises à jour au Liban, et leur chef se trouverait dans le camp palestinien d'Ein el-Hiloueh. La première cellule planifierait des attaques dans des localités druzes, afin de déclencher des conflits au sein de cette communauté. La deuxième cellule se trouverait au Liban-Sud et serait responsable des derniers lancements de roquettes vers Israël. Enfin la troisième cellule se trouverait dans la Békaa et serait en train de planifier des enlèvements d'étrangers.


L'ONU enquête sur des transferts d'armes de l'Iran vers la Syrie.Lors d'une réunion au Conseil de sécurité, le représentant permanent adjoint de la France à l'ONU, Martin Briens, a souligné «l'existence d'une politique délibérée et continue de transferts illicites d'armes et de matériel connexe entre l'Iran et la Syrie».

Le PC portable du frère de Mohamed Merah était près de l'école le jour de l'attaque
Les experts ont utilisé une technologie de suivi cellulaire pour déterminer qu'un ordinateur portable appartenant à Abdelkader Merah, le frère de Mohamed Merah, a été localisé près de l'école juive où le tueur a abattu quatre personnes lundi dernier.L'ordinateur semble avoir été localisé près du lieu de la fusillade le le jour de l'attaque. Abdelkader, qui a été interpellé à Paris, a nié être au courant des plans de son frère.

Les palestinistes d'alQaida ayant réussi leur action, les palestinistes tentent de dédouaner les auteurs de toute préparation pour gener l'enquete, et proteger leurs précieux lobby médiatiques. Il y a surement des ramifications chez des palestinistes francais, mais ils insistent pour ne pas "diaboliser": ben tiens !
il y a plus de DOUZE MILLE Shocked salafistes radicaux en france, et des centaines d'associations pro-palestiniennes islamistes radicales en pleine liberté d'expression, écoutés et lus par nombres de gogos.

Manifestation de pro-palestiniens francais en faveur de l'islamiste fou
Ils se sont rassemblés samedi dans le quartier toulousain des Izards. Surtout des jeunes femmes. Une centaine de membres des forces de l'ordre ont entouré cette manifestation statique au cours de laquelle une femme portant un voile intégral a harrangué le groupe. "Nous ce qu'on demande aujourd'hui c'est qu'on arrête de diaboliser Mohamed".
:P
Un lycéen de Menton a fait un salut nazi mardi, en disant "C'est bien fait pour eux", à l'issue de la minute de silence en hommage aux victimes de l'école juive de Toulouse.

Tarik Ramadan, le radical islamiste si adulé des médias, et invité sans cesse en tant que spécialiste et consultant "expert" pour expliquer librement tout et n'importe quoi à la télévision, affirme que le tueur n'était ni islamiste, ni raciste. :heink:

Le palestinisme amene la haine et importe ici, en terre de France, un conflit que personne ne voulait, et surtout pas les francais israélites.
Ce conflit devait rester régional, mais les palestiniens le vendent partout, l'exportent partout, font la quete partout, et hurlent aux cailloux et aux arbres tout en tuant les soldats de france et les juifs de france qu'ils haissent.
Mais vous savez qu'ils haissent aussi ce qui n'est pas islam, et le chistianisme et la démocratie avec. ils ne veulent pas un lopin de terre pour cultiver leur jardin, ils veulent une république islamique, non souveraine ni indépendante, tenue de main de fer par les mollahs qu'ils veulent voir regner sur l'occident, ainsi qu'ils l'écrivent. Que plus personne ne reste aveugle, sourd ou analphabéte, car ils l'hurlent et l'écrivent.

Cette terreur islamopalestiniste contre la république francaise, la démocratie israélienne la vit chaque jour.
En plus fort.

La France commence à peine a comprendre ce qu'israel supporte depuis des années, sans que personne ne l'aide vraiment, en laissant Israel se défendre seul.
L'ONU (et ses lobbys arabes majoritaires) n' a jamais aidé Israel a résister à l'islamisme agressif, jamais, bien au contraire . posez vous la question, qui a tendu la main au peuple frére du livre ? qui ? et qui n'a jamais cessé de critiquer israel sans jamais tenter de comprendre ? Israel est le juif des nations, traité comme le juif de 1939. qui l'aide et comprend sa souffrance muette ? amusez vous a relire les journaux depuis 30 ans, qui n'injurie pas israel et n'a jamais regardé ou sont les vrais fous et les vrais agresseurs, on vous a appris comment marcher, ou vous a appris a compter, on vous a appris qui étaient les méchants. Avez vous pu vraiment réfléchir par vous-meme ?
ce conflit qu'on ne veux pas, le palestinisme nous l'impose, comme ils l'ont imposé en Israel qui ne voulait pas de guerre;
ils nous mettent du sang sous notre nez à tous en France. ils veulent dicter leurs lois, leurs désirs, leurs conditions, ce qui est du chantage à la paix républicaine ..Faire l'autruche et le pacifiste ne résoudra rien, sinon détruire l'occident encore plus vite. ils ne seront satisfaits -temporairement !!- que si la france leur est servile et obéissante, sinon ils recommenceront. Plus fort. Fiers, déterminés, et sur d'eux memes. Renforcés par leurs victoires. Invincibles.
il faut donc combattre le palestinisme, l'Occident n'a pas le choix, sinon il tombera.
C'est mon intime conviction.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 25 Mar 2012, 17:56

Plus de huit mille islamistes ont manifesté dimanche dans le centre de Tunis, pour réclamer un Etat islamique appliquant la charia.

Mohamed Merah a déclaré aux policiers qu'il regrettait d'avoir manqué "la rentrée des classes à l'école juive" pour tuer plus d'enfants. Il a dit son "plaisir infini" au cour de ses meurtres. Il ne voulait pas finir en kamikaze pour pouvoir multiplier les actions "voir ses victimes", les "toucher" et les filmer. Il avait le sentiment que "tuer un soldat français en France aurait le même retentissement que tuer dix soldats français en Afghanistan".

Le chef de la diplomatie israélienne a indiqué que son pays envisageait de cesser de coopérer avec le Conseil des droits de l'homme de l'ONU qui a provoqué la colère d'Israël après avoir donné son feu vert à la mise sur pied de la première mission d'enquête internationale indépendante sur les conséquences des localités juives de Judée-Samarie sur les Palestiniens. "Cet organisme hypocrite n'a rien à voir avec les droits de l'homme. Son parti pris et son manque d'objectivité sont évidents, et nous n'avons aucune raison de coopérer avec lui". "Nous ne serons pas acteurs dans ce théâtre de l'absurde, car 70% des décisions de ce Conseil sont hostiles à Israël. Nous envisageons de demander aux pays libres, comme les Etats-Unis, de s'en retirer".

Le chef de la police de Dubaï a accusé les Frères musulmans, gagnants du Printemps arabe, de comploter pour renverser les pays arabes du Golfe.


L'Occident demande du courage et une determination, et une union sans faille.
Une union sacrée.


Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 25 Mar 2012, 18:25

Une professeur d'anglais d'un lycée de Rouen a interrompu son cours pour proposer à ses élèves de terminale d'observer une minute de silence en mémoire de Mohamed Merah.

Voir la vidéo:



La professeur aurait présenté le tueur comme une victime, dont les liens avec Al-Qaïda seraient inventés par Nicolas Sarkozy et les médias. Une partie des élèves a alors quitté la classe.

L’enseignante a été suspendue de façon provisoire et des sanctions disciplinaires ont été engagées contre elle.

Comme je l'ai lu, je n'invente rien, cette prof est défendue vigoureusement par beaucoup de palestinistes sur le net, comme c'était le cas pour le négationnisme du 11 septembre (négationnisme qui a des millions d'adeptes , nottament parmis les palestinistes: ils ont des maisons d'édition, des revues et livres, des sites internet, louent des salles de prestiges grace a des fonds arabes et étaient présents au salon du Livre de Paris; il y a trois ans Dieudonné y a fait des dédicaces à leur stand, et il y avait du monde, j'y ait pris un tract négationniste du 11 septembre, et un tract montrant la tete de sarkosy avec un rictus sardonique avec une grande étoile juive autour de lui. Comme en 1940. Ce tract était aussi distribué durant les manifestations socialistes à Paris avant les derniéres éléctions présidentielles, par de charmantes jeunes filles durant le cortége de ségoléne Royale, ou j'en ai pris un aussi, gageons qu'il sera redistribué pour les manifestations en faveur de francois Hollande ? Les palestinistes y marcherons sans doute aussi.



Dernière édition par prinu le Dim 25 Mar 2012, 19:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Israel: Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 25 Mar 2012, 18:39

Il ne faut pas s'étonner des victimes qui surviennent en France du à la politique de discrimination menait par nos chefs d'état et de toutes les ingérences qu'ils font dans d'autres pays.
C'est le résultat de la politique impérialiste de certains pays qui se croivent tout permis de par le monde.
On parle de celui qui a tué les enfants mais on ne parle pas de ceux qui ont tué cet assassin.
L'un comme l'autre ont commis le péché de tuer. Donc sont-ils tous coupables ?

Parlons-nous des territoires occupés dont les israéliens se rendent coupables de bon nombres de méfaits devant Notre Seigneur.
Des enfants meurent aussi là-bas par l'occupation israélienne.Et que disons-nous:-Et bien, pas grand chose !!!
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Dim 25 Mar 2012, 18:54

Ami graal, ta réaction pour ce professeur démontre mes propos, la propagande est trés éfficace.
Mais si tu regarde ces vidéos
, dans l'ordre (il y a neuf parties courtes)
, tu verras que l'occupation israélienne c'est un slogan publicitaire éfficace mais non fondé.

http://www.youtube.com/watch?v=O0qGFoZLWQA
http://www.youtube.com/watch?v=tZY0FyTWYbI
http://www.youtube.com/watch?v=AVD0GnqpnUk
http://www.youtube.com/watch?v=RbJjanwzZ-E
http://www.youtube.com/watch?v=34oipMXAc9g
http://www.youtube.com/watch?v=OAslSI8FFvk
http://www.youtube.com/watch?v=CxG0FtETn9w
http://www.youtube.com/watch?v=REgm16h9pjA
http://www.youtube.com/watch?v=6HWJ21dqnzY


Et que si des innocents meurent, la faute exclusive en est aux islamistes de Gaza, du Hamas, du Jihad islamique et autres cancers, et aux palestiniens depuis 1909 (mille neuf cent neuf, début des massacres de juifs par les arabes de la région, puis massacres de juifs par les arabes en 1929, etc, etc, etc, etc).
Je te laisse faire ta propre opinion au vu de ces vidéos, mais aussi des éléments que j'avais mis avant, amitié.
Revenir en haut Aller en bas
avalon_ghost_26



Masculin Messages : 11
Inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Lun 26 Mar 2012, 20:27

Simple, efficace et véridique...
Pas besoin de blabla d'extrême droite...
http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/03/26/israel-rompt-avec-le-conseil-de-l-onu-pour-les-droits-de-l-homme_1675895_3218.html
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 03:02

Israël rompt (enfin !) tout contact avec le CDH de l’ONU
L’Etat Juif a annoncé lundi 26 mars avoir cessé toute coopération avec avec le Conseil des droits de l’homme (CDH) de l’ONU à la suite de sa décision d’ouvrir une enquête internationale sur les implantations israéliennes… Alors même que les pires pays en matière de droits de l’homme (pays musulmans, Chine, Russie, etc…) ne sont jamais inquiétés par cette organisation.
La mission d’information que le CDH espérait envoyer ne sera pas autorisée à entrer en Israël. « Nous ne collaborons plus avec eux, a indiqué Yigal Palmor, porte-parole de la diplomatie israélienne. Fini les participations à des rencontres, des discussions ainsi que l’organisation de visites en Israël ». Cette mesure n’a pas encore été notifiée au Conseil, a-t-il précisé. Israël ne fait pas partie de ce Conseil, mais a le droit de s’y exprimer dans certaines conditions. Il ne peut ni voter ni présenter de motions. L’Etat hébreu dispose par ailleurs d’une mission permanente auprès des Nations unies à Genève.
Le 22 mars, l’organisme onusien avait condamné la construction annoncée par Israël de nouveaux logements pour les juifs de Judée et de Samarie.
Le premier ministre israélien a dénoncé une initiative « hypocrite », le CDH disposait d’une « majorité automatique hostile à Israël ». « Cet organisme hypocrite n’a rien à voir avec les droits de l’homme. Son parti pris et son manque d’objectivité sont évidents, nous n’avons aucune raison de coopérer avec lui »,a dit le chef de la diplomatie israélienne.« Nous ne serons pas acteurs dans ce théâtre de l’absurde car 70 % des décisions de ce Conseil sont hostiles à Israël. Nous envisageons de demander aux pays libres, comme les Etats-Unis, de s’en retirer », avait ajouté M. Lieberman.
L’ambassadeur des Etats Unis en Israël a déclaré « comprendre » la décision d’Israël et que le Conseil « se concentre de manière obsessionnelle » sur Israël, tout en négligeant d’autres questions relatives aux droits de l’homme qui sont beaucoup plus importantes et urgentes.
Le Conseil des droits de l’homme, qui siège à Genève et compte 47 pays membres, a voté pour une enquête internationale par 36 voix, dont celles de la Chine et de la Russie. Les États-Unis ont été le seul pays à se prononcer contre. Le texte avait été présenté par le Pakistan au nom de l'Organisation de coopération islamique (OCI), avec le soutien d'Etats comme Cuba et le Venezuela. La résolution du Conseil a été saluée comme "une victoire" par l'Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas.

En se retirant de cette organisation extrémiste qu’est devenue le CDH, Israël tient également à montrer toute sa solidarité avec les victimes des dictateurs de part le monde, dont les nations n’osent à peine épeler le nom de leurs dictateurs. Sur les 3 dernières années, plus de 60% des condamnations du Conseil des Droits de l’Homme étaient dirigées contre Israël.


Dernière édition par prinu le Mar 27 Mar 2012, 03:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 03:05

"Je ne vais pas me lever pour des Juifs" (2 élèves-Argenteuil)
Diverses réactions de soutien à Mohamed Merah inquiètent la police, peut-on lire dans Le Figaro d'aujourd'hui. Entre autres témoignages, une enseignante d’Argenteuil: "Au moment de la minute de silence, à 11 heures, deux élèves de ma classe ont refusé d’y participer, en jetant: je ne vais pas me lever pour des Juifs!" Le professeur a toutefois fait obtempérer les deux élèves, mais manifeste son inquiétude: "Il faut savoir que régulièrement les débats autour du conflit sraélo-palestinien empoisonnent les cours, tous les cours". "Beaucoup d’enseignants n’ont pas imposé cette minute de recueillement, souvent par crainte des comportements des élèves, témoigne un autre professeur.Tandis que nous nous taisions, nous entendions le brouhaha des classes voisines". François, adolescent de 15 ans scolarisé à Paris, est encore choqué par les propos entendus la semaine passée: "Un élève de ma classe s’est insurgé, expliquant qu’il n’acceptait pas que l’on fasse une minute de silence pour des Juifs et pas pour les morts en Palestine"… raconte-t-il. Le professeur a essayé de botter en touche, puis il a lâché: "Enfin, c’étaient des enfants!" et, là, l’élève a marmonné: "C’est aussi bien qu’ils soient morts". Le pire, c’est que dans la classe, il n’était pas le seul à penser de cette façon : une dizaine d’élèves ont ricané pendant la minute de silence… "

Les islamopalestinistes ont bien infiltrés la France. Danger !

--
Maroc : un Juif assassiné à coups de marteau à Fès
La victime, dont le prénom serait Benjamin, est décédé suite à des coups de marteau assénés sur sa tête, précisent les sources marocaines.

Les ambassadeurs de Belgique et d'Autriche ont été convoqués lundi au ministère des Affaires étrangères à Jérusalem suite au vote à la commission des droits de l'homme de l'Onu de leurs pays respectifs en faveur d'une enquête sur la situation des constructions en Judée-Samarie et à Jérusalem-Est. La Belgique et l'Autriche sont les deux seuls pays européens à avoir voté en faveur de cette proposition présentée par les Palestiniens, les autres pays de l'UE s'étant abstenus.
Les états unis ont été le seul pays a votre contre.

forum des Halles Paris.
Une femme voilée vend illégalement des calendriers à la sauvette. c'est un calendrier islamique. Elle crie dans les oreilles de tout les passants rentrant dans le RER: "calendrier 2012 avec heures des priéres !" "calendrier 2012 avec heures des priéres! ".
Forum des Halles, Paris, à l'accueil du rayon livre de la fnac, mis en avant: stephane hessel, avec son mein kampf d'indignés islamistes,et des revues palestinistes sur les pauvres petits caliméros de Gaza, bien mis en avant. Dans d'autres fnac, également, les memes torchons populistes radicaux de stephane hessel mis en avant. Mis en avant aussi dans les rayons librairie des Monoprix, avec PLV .

Les Halles, deux cent métres plus loin, Paris.Dans le KFC (vente de poulet), un flyer informe:
"Désormais, certains restaurants KFC ne proposeront que des Hot Wings (ailes de poulet) certifiés Halal, aux cotés des autres produits de poulet. plus bas: "demandez la liste des restaurants concernés au directeur". je voulais cette liste, afin d'etre sur de les éviter. Il n'y en avait déja plus. sans doute au moins REPUBLIQUE et belleville ..

Un petit garcon de 8 ans, attrappé sur un marché en train de voler du pain, à été condamné par un tribunal islamique (tribunaux iraniens).
Il a été condamné a avoir son bras écrasé par une voiture pour qu'il en perde l'usage.
Des photos montrent l'éxécution de la sentence: son bras est maintenu par un adulte, et la roue d'une voiture passe sur son bras maintenu, pendant qu'il hurle. Voyez vous meme.






On le laisse pleurer.
il s'agit d'une sentence minimalisée en raison du vol anodin et de la raison de la faim: normalement, la main devait etre coupé, ou le bras amputé. Grosse différence.

C'est la charia islamique, désirée hardament et à la majorité écrasante (!) par les palestiniens, et désirée par des millions d'islamistes "pacifistes " et "pour la paix dans le monde" défendus par les communistes et les organisations "pacifistes" "écologistes" et "indignées" de gauche, comme étant un droit défendable à l'ONU et à l'UNESCO.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 03:35

En Tunisie "tuer les Juifs"
Environ dix mille manifestants se sont retrouvés pour demander l’instauration de la loi islamique, la Charia.
Estrades et amplificateurs ont été installés pour permettent aux leaders salafistes de scander leurs slogans, haranguer la foule.
Un cheikh salafiste appelle alors les fidèles à se "préparer pour tuer les juifs", la harangue se prolonge pendant de longues minutes. 26 mars 2012
Tuerie antisémite à Toulouse
19 mars 2012
Mohamed Merah, jeune français islamiste forcené, après avoir tué des soldats français a voulu "venger les enfants palestiniens". Il arrive à l’entrée de l’Ecole juive de Toulouse (Otsar HaTora) et tire sur le maximum de personnes en en blessant plusieurs et tuant également.
Le rabbin Jonathan Sandler a été tué de sang froid avec ses deux fils Arieh, 5 ans, et Gabriel, 4 ans, et laisse une veuve enceinte et une petite fille. L’enseignant était natif de Bordeaux, où il a vécu avec ses parents.
Mohamed Merah a fait trois pas de plus pour aller chercher Myriam Monsonego, 7 ans, jusque dans la cour de l’école. Il l’a saisie par les cheveux, il a changé d’arme et lui a logé une balle dans la tête.
Le tueur est reparti, puis repéré, il fut abattu par la police quelques jours plus tard après un assaut très violent de l’appartement dans lequel il s’était retranché.
Verser le sang pour l’amour d’Allah
Extraits d’une allocution publique du prédicateur saoudien Muhammad Al-Arifi, diffusée sur Al-Nas le 21 février 2012 :
Muhammad Al-Arifi : Il ne fait aucun doute que le fait de se consacrer au djihad pour Allah et la volonté de verser le sang, écraser des crânes et trancher des membres pour l’amour d’Allah et pour défendre sa religion constituent un honneur pour le croyant. Le fait de le savoir au fond de son cœur est une marque d’honneur, même si vous ne menez pas le djihad.
[...]
Si les musulmans appliquent les paroles d’Allah : "Combattez les infidèles près de chez vous, et qu’ils vous trouvent durs", et d’autres versets du Coran, comme le verset de l’épée, qui traitent de la lutte contre les infidèles et de la conquête de leur pays, indiquant qu’ils devraient adhérer à l’islam, payer la taxe de la jizya ou être combattus... Si les musulmans avaient mis cela en oeuvre, nous ne serions pas actuellement dans cet état d’humiliation.
Salafiste en France
Le Cheikh Yussuf Al-Qaradawi, salafiste convaincu, membre éminent des Frères Musulmans, justifie les attentats suicides et prône le meurtre des juifs :
"Tout au long de l’histoire, Allah a imposé aux [Juifs] des personnes qui les puniraient de leur corruption. Le dernier châtiment a été administré par Hitler. Avec tout ce qu’il leur a fait - et bien qu’ils [les Juifs] aient exagéré les faits -, il a réussi à les remettre à leur place. C’était un châtiment divin. Si Allah veut, la prochaine fois, ce sera par la main des musulmans."
Cet aimable monsieur vient de temps en temps prêcher sur le sol français... et collabore régulièrement à la télévision Al Jazira.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 05:19

Série d’incidents antisémites et antirépublicains islamopalestinistes un peu partout en France
Les palestinistes se déchainent en république francaise

Le 24 mars, vers 13 heures, un homme de confession juive, propriétaire d’une boîte de nuit à Dijon (Côte-d'Or) a déposé plainte après avoir reçu des menaces de mort sur sa messagerie Internet. Son mystérieux interlocuteur, se revendiquant d'Al-Qaïda et faisant référence aux meurtres commis par Mohamed Merah, lui indiquait qu'il devait lui remettre une importante somme d'argent s'il voulait rester en vie.

A Sarcelles (Val d'Oise), cinq impacts de balles pouvant correspondre à une arme de petit calibre étaient relevés sur une vitre du conservatoire municipal de musique Yitzhak-Rabin. Selon les premières constatations, les tirs visaient une affiche appelant à un rassemblement républicain le 25 mars devant la synagogue de la ville.

Le 23 mars, vers 10 h 30, dans le centre-ville de Toulouse, trois jeunes garçons âgés de 16 ans, 17 ans et 19 ans, prétendant connaître Mohamed Merah, ont inscrit au feutre plusieurs slogans favorables au tueur à scooter sur un tableau d'information, situé juste en face de la grande synagogue de la ville. Dans le même temps, des policiers municipaux sont intervenus dans le quartier considéré comme sensible de la Bagatelle où plusieurs inconnus avaient apposé des tags hostiles à la police et glorifiant les crimes commis par Mohamed Merah.

Le 22 mars, déjà, dans le quartier des Izards d’où était originaire le tueur à scooter, la brigade anticriminalité (BAC) avait été prise à partie par un groupe d’une vingtaine de jeunes hostiles. Un d'entre eux s'était écarté de ce groupe avant de menacer les policiers en déclarant notamment : « Mon pote Mohamed, c’est un bonhomme, un vrai… C’est dommage qu’il n’ait pas eu le temps de finir le travail et de tuer plus de policiers, mais le travail va être fini… ». L'auteur de ces propos, âgé de 20 ans a été interpellé avant d'être remis aux services de police judiciaire en charge de l'affaire Merah.

Toujours le 22 mars, vers 14 h 30, au cours d'un procès au sein du tribunal de grande instance de Bordeaux (Gironde), portant sur une affaire de trafic de stupéfiants, un homme s'est exclamé : « C’est grâce à vous qu’il y a des Mohamed Merah. Vive le terrorisme ! Vive Al-Qaïda ! Vive Mohamed Merah ! » Le suspect, âgé de 31 ans a été aussitôt interpellé avant d'être placé en garde à vue. Au cours de la perquisition de son domicile, les enquêteurs ont saisi près de 14 000 € en argent liquide et du matériel informatique.


Les cas sont légion et ce n'est pas fini ..
partout les palestinistes et islamistes se dévoilent ..
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 13:15

Paris : un jeune juif agressé
Un jeune garçon juif de 12 ans a été victime d'une "agression à caractère antisémite", hier après-midi dans le XIIIe arrondissement de Paris, par trois autres garçons de son âge. Il sortait du collège Ozar Hatorah lorsqu'il a été abordé par trois autres jeunes âgés d'environ 13-14 ans, qui ont proféré des "insultes à caractère antisémite". D'après les déclarations de la victime, il a également été frappé à la tête par l'un des présumés agresseurs mais n'a pas été blessé. La police est intervenue après avoir été prévenue. La famille est appelée à porter plainte.

Sarkozy veut accélérer les expulsions d'extrémistes
Nicolas Sarkozy a annoncé aujourd'hui une accélération des expulsions des "extrémistes" présents en France et assuré que toutes les personnes tenant des "propos infâmants" contre la France ne seraient pas autorisées à entrer sur le territoire national. "Les extrémistes jouent de notre formalisme administratif, notre devoir est d'être plus efficace", a ajouté Nicolas Sarkozy.

Espagne : un islamiste d'Al-Qaïda arrêté
La Garde civile a arrêté mardi à Valence, dans l'est de l'Espagne, un membre présumé du réseau islamiste al-Qaida, soupçonné d'avoir incité "à commettre des actes terroristes" via internet, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur.

Plainte du père de Merah ''odieuse et indécente'' pour Guéant
Le ministre français de l'Intérieur Claude Guéant a répondu mardi à la menace du père de Mohamed Merah de porter plainte contre la France en jugeant ses propos "particulièrement odieux, indécents". "Je voudrais lui rappeler que son fils a tué de sang-froid sept personnes, dont trois enfants exécutés à bout portant en les pourchassant dans une cour d'école", a déclaré M. Guéant.

De l'affaire al-Dura à la tuerie de Toulouse : une conférence sur l'incitation à la haine des médias français
Le directeur de l'agence de notation des médias Media Rating, Philippe Karsenty qui se bat depuis 10 ans pour prouver que le reportage de France 2, réalisé par Charles Enderlin, sur la mort du petit Palestinien Mohammed al-Dura en 2000 à Gaza, avait été truqué, donnera une conférence la semaine prochaine, 3 avril à 20h30, à la synagogue de la Roquette sur l'incitation à la haine des médias français qui a abouti à la tuerie de Toulouse.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 13:18

Ne trouvez vous pas que cette accelération de l'histoire sent le roussi, et que la paix républicaine a fort partie ?

en réalité, c'est un secret de polichinelle: quand on se proméne dans les rues de france, les francais sont trés inquiets: on croise cinquante islamistes et racailles chaque jour, qu'on croit fort sympathique et serviable (tout autant que saint mohamed le béni). La plupart tueraient un juif dans la rue avec un grand sourire, et la france a du mal a contenir la paix républicaine, qui n'est mise en danger que par les seuls musulmans radicaux, et par personne d'autre. La France c'est du miel. Les palestinistes qui grouillent aiment ce miel. et toute l'europe bourdonne.

car c'est bien les palestinistes qui ont attaqués la république, il ne faut pas se mettre une poutre dans l'oeil:Mohamed Merah, jeune français islamiste forcené, après avoir tué des soldats français a voulu "venger les enfants palestiniens". Il arrive à l’entrée de l’Ecole juive de Toulouse (Otsar HaTora) et tire sur le maximum de personnes en en blessant plusieurs et tuant également.
Le rabbin Jonathan Sandler a été tué de sang froid avec ses deux fils Arieh, 5 ans, et Gabriel, 4 ans, et laisse une veuve enceinte et une petite fille. L’enseignant était natif de Bordeaux, où il a vécu avec ses parents.
Mohamed Merah a fait trois pas de plus pour aller chercher Myriam Monsonego, 7 ans, jusque dans la cour de l’école. Il l’a saisie par les cheveux, il a changé d’arme et lui a logé une balle dans la tête.

Il n'était pas fou du tout, c'est le palestinisme qui l'a fait agir ainsi.
Et c'est bien ça qui dérange les politiques pro-palestiniens. la paix républicaine dépendant de ce non-dit flagrant et difficile à contenir, mais la rue le sait fort bien.
Le gouvernement a trés bien agit, mais des journalistes ou des socialistes vont tenter de remuer une certaine boue à des fins electoralistes.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 16:51

POUR EN FINIR AVEC LES MENSONGES SUR ISRAEL, LE PROCHE-ORIENT ET LA JUDEE SAMARIE – Guy Millière
19 août 2011 | Filed under: Non classé | Posted by: Guy Millière

geomap POUR EN FINIR AVEC LES MENSONGES SUR ISRAEL, LE PROCHE ORIENT ET LA JUDEE SAMARIE Guy Millière

Il est des jours où j’en ai assez du mensonge, et ces jours reviennent sept jours par semaine et trois cent soixante cinq jours par an. J’ai choisi le métier qui est le mien pour refuser le mensonge : et le voir si omniprésent aujourd’hui en Europe m’irrite profondément.

Il est des jours où j’en ai assez des gens qui ont une opinion sur tout et qui ne savent rien ou presque concernant ce dont ils parlent, et ces jours reviennent aussi souvent que ceux où j’en ai assez du mensonge. J’ai choisi le métier qui est le mien aussi pour ne pas avoir d’opinion et pour fonder ce que je dis sur la connaissance, et voir l’irrespect pour la connaissance qui règne aujourd’hui en Europe m’irrite tout autant, et me conduit à penser que, comme mon défunt ami Jean-François Revel l’écrivait voici quelques années, la connaissance est désormais effectivement devenue inutile.

Mon irritation se fait plus forte encore lorsqu’il s’agit de mille sujets que j’ai étudié minutieusement, scrupuleusement, avec opiniâtreté, des années durant, et que je vois traités sur le mode du saccage par les armées de crétins prétentieux qui monopolisent les grands médias de ce continent.
Elle se transforme en colère lorsqu’il s’agit du Proche-Orient et du conflit israélo-arabe.
Là, le mensonge est permanent et d’une malveillance qui donne la nausée, les opinions abondent et l’ignorance la plus absolue règne.

Quand des attentats terroristes surviennent, comme cela vient d’être le cas à Eilat, les opinions deviennent haineuse et il devient visible que l’ignorance repose en fait sur un remplacement des faits par la propagande.

Il y a, répète-t-on sans cesse, un « peuple palestinien » opprimé par Israël qui demanderait à être libéré de l’oppression et à avoir un Etat. Il y a des « territoires palestiniens occupés » par Israël, des « colonies » israéliennes dans ces territoires, des « réfugiés » condamnés à l’exil depuis plus de soixante ans, condamnés à vivre dans des camps et exigeant le droit de retourner sur leurs terres dont Israël les aurait chassés. Les membres armés du Hamas ou du Fatah sont définis comme des « combattants ». L’Autorité palestinienne est définie comme « modérée » et laïque. Mahmoud Abbas est qualifié de «Président ». Gaza est présenté comme une « prison à ciel ouvert »où l’on manquerait de tout. Le recours à la violence meurtrière contre des civils israéliens est dès lors présenté comme une fatalité due au fait qu’il n’y a pas encore la paix, essentiellement par la faute d’Israël.
Pas un seul des points que je viens d’énumérer ne contient le plus petit milligramme d’exactitude, et il suffit de se donner les moyens de connaître pour le voir.
Pas un seul des points que je viens d’énumérer ne contient autre chose que de la falsification digne de celle dont Joseph Goebbels, en d’autres temps, s’était fait une spécialité.


Mettons quelques points sur quelques i pour les ignorants de bonne foi (supposons qu’il en existe).
- Que cela plaise ou non (et cela déplait aux antisémites, je sais), c’est un fait : il existe un peuple juif, et ce peuple a une culture et ne se définit pas seulement par sa religion. Ce peuple a été dispersé suite à la destruction de son pays voici deux millénaires. Il a été le peuple le plus persécuté de l’histoire humaine.

- Lorsqu’au cours du dix-neuvième siècle, l’idée que les peuples avaient le droit de disposer d’eux-mêmes a pris consistance, un mouvement national juif auquel d’autres avaient songé plus tôt sans le concrétiser a pris forme.
- Un foyer national juif s’est constitué sur les terres dont les Juifs avaient été chassés. Ces terres étaient toujours habitées par des Juifs, relativement peu nombreux, mais toute la région était elle-même très sous-peuplée, et très sous-développée, comme en attestent tous les témoignages de voyageurs qui s’y rendaient : ainsi Mark Twain, dans The Innocents Abroad.
- Ce foyer national juif a fait revenir des Juifs vers la terre de leurs ancêtres, et ces terres ont été achetées contractuellement à leurs propriétaires. Nul n’a été exproprié ou volé. Le dynamisme économique suscité par le retour des Juifs a fait arriver sur ces terres des Arabes venus des pays voisins, attirés par le dynamisme. Cela s’est passé alors que l’empire ottoman existait toujours.
- Au lendemain de la Première Guerre Mondiale, lors du démantèlement de l’empire ottoman, les territoires allant de la Perse à la Méditerranée ont été placés sous administration provisoire des puissances victorieuses. La France a eu mandat sur ce qui est aujourd’hui la Syrie, et sur le Liban. Le Royaume-Uni sur l’Irak et la Palestine. Le Mandat britannique pour la Palestine énonçait explicitement que celui-ci était le foyer national juif.

-Une guerre tribale en Arabie ayant entraîné l’arrivée au pouvoir des Saoud, le Royaume-Uni a dû trouver des royaumes pour les héritiers de la dynastie chérifienne chassés de La Mecque, et qu’elle protégeait. Ils étaient deux : l’un a été placé à la tête de l’Irak, l’autre à celle de l’émirat palestinien de Transjordanie, constitué sur quatre-vingt pour cent du territoire du Mandat palestinien. La Transjordanie est devenue Jordanie et constitue l’Etat arabe palestinien. La Syrie, l’Irak, le Liban sont des pays qui ont été créés à cette époque et qui n’avaient avant pas davantage d’existence que la Jordanie.

- Sur les vingt pour cent restant de la Palestine censée être foyer national juif, les Britanniques ont mené une politique dictée par leurs intérêts géopolitiques et pétroliers et pas du tout par la promesse contractuelle de faire vivre le foyer national juif. Cette politique a consisté à favoriser l’arrivée d’immigrants arabes, à freiner l’arrivée d’immigrants juifs et à faire preuve d’une nette ouverture en faveur des tenants de l’islam radical. C’est avec la bienveillance des Britanniques qu’Amin al Husseini est devenu mufti, suprême autorité religieuse de Jérusalem, antisémite virulent, organisateur de pogroms contre les Juifs, ultérieurement ami d’Adolf Hitler, chantre de la « solution finale » et fondateur d’une légion Waffen SS musulmane. La population juive s’est organisée politiquement, économiquement et culturellement malgré tout. S’y sont fondés des groupes de défense : plusieurs d’entre eux en sont venus à considérer les Britanniques comme des oppresseurs complices d’une submersion de la Palestine mandataire par des populations arabes et par des islamistes, et ils avaient raison. Les Britanniques étaient complices.

- Au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, la population de la Palestine mandataire était constituée de Juifs et d’Arabes arrivés, pour la plupart, au cours des quarante années précédentes. Le Royaume-Uni a remis le dossier du Mandat palestinien aux Nations Unies. Un vote a eu lieu divisant les vingt pour cent restant de la Palestine mandataire en un Etat arabe et un Etat juif. L’Etat juif est devenu Israël. Le deuxième Etat arabe de Palestine n’a jamais vu le jour, car le monde arabe a refusé l’existence même de l’Etat juif. La Jordanie a annexé par la force la Judée-Samarie et en a chassé tous ses habitants juifs. En tout, huit cent mille juifs ont été chassés du monde arabe, pour des raisons d’épuration ethnique. L’Egypte a annexé Gaza par la force et en a chassé tous les habitants juifs. Les pays arabes de la région, dont Egypte et Jordanie, ont déclaré une guerre d’extermination à Israël dès le jour de la naissance d’Israël et ont demandé aux populations arabes vivant sur le territoire israélien de partir pour quelques jours, le temps que l’extermination soit accomplie. Toutes les populations arabes ne sont pas parties.
- Ceux qui sont partis sont devenus « réfugiés » par la faute des dirigeants arabes, et se sont, de facto, comportés en complices du projet d’extermination. Ceux qui sont restés sont devenus Arabes israéliens.

- En 1967, une guerre d’agression contre Israël s’est préparée. Israël a écrasé les forces ennemies alors qu’elles se massaient à ses frontières. La Jordanie a perdu la Judée-Samarie, l’Egypte a perdu Gaza. Ce que la Jordanie et l’Egypte avaient conquis par la force a été perdu par la Jordanie et l’Egypte dans le cadre d’une guerre d’agression contre Israël. Les pays vaincus ne voulant pas négocier quoi que ce soit avec Israël, Israël aurait pu en tirer les conclusions et annexer les territoires. Israël a choisi, plutôt, de négocier : des territoires contre la paix. Israël a fait des concessions, mais n’a eu en retour que la guerre.

- C’est au milieu des années 1960 seulement qu’a été formée l’OLP. C’est après la guerre de 1967 qu’on a commencé à parler de « peuple palestinien », et la notion de « peuple palestinien » a été forgée strictement pour que la guerre arabe contre Israël prenne l’aspect d’une « lutte de libération nationale ». Les « réfugiés » sont devenus dès lors le « peuple palestinien », et le « peuple palestinien » a été depuis lors un instrument de guerre contre Israël : en devenant un vivier de terroristes fanatisés, et en servant à recruter des idiots utiles dans l’ensemble du monde occidental.
- C’est après le traité de paix avec l’Egypte et le traité de paix ultérieur avec la Jordanie qu’on a commencé à parler de Gaza et de la Judée-Samarie comme de « territoires palestiniens » : ce qu’ils n’ont jamais été une seule seconde dans le cours de l’histoire de la région, car il n’y a jamais eu de « peuple palestinien » avant le moment où la notion a été mise en circulation voici quatre décennies pour les raisons susdites, et parce qu’il n’a jamais existé de pays appelé Palestine. Avant les traités de paix, les territoires en question ne pouvaient pas être appelés « occupés » sans un extrême abus de langage : Israël ne les ayant pas annexés, le terme adéquat était et reste « territoires disputés ». Il n’y a donc jamais eu de « territoires palestiniens occupés ».

- Les réfugiés » palestiniens ne sont, pour la plupart pas plus « palestiniens » que moi, et sont des Arabes qui ont immigré dans la région constituant Israël : pour devenir « réfugié » en 1949, il fallait prouver deux années de résidence sur le territoire, juste deux années. Depuis, cas unique dans l’histoire contemporaine, on est « réfugié palestinien » de père en fils et de mère en fille, et on l’est par alliance, mariage, cousinage.
- Les villes et villages juifs de Judée-Samarie, comme ceux qui existaient à Gaza, ne sont pas des « colonies », et je n’utilise pas, pour les désigner, même le mot d’ »implantations », dont il faudrait, à mes yeux se défaire, non: les villes et villages juifs de Judée-Samarie sont des villes et villages juifs sur une terre que des Juifs ont habité sans interruption depuis des millénaires avant de subir l’épuration ethnique menée par la Jordanie. La Judée-Samarie est un territoire sous-peuplé, et les villes et villages juifs n’y prennent la terre de personne. Seule la haine antisémite « palestinienne » et arabe fait problème. Seule cette même haine explique pourquoi ces villes et villages doivent se protéger d’éventuels agresseurs.

- Les membres armés du Hamas ou du Fatah ne sont pas des « combattants », mais des gens qui s’en prennent à des civils et à des innocents avec pour intention délibérée de tuer, et de créer un sentiment de peur, ce qui correspond à la définition de « terroristes ». Ils ne défendent aucune terre et aucun peuple. Ils ne cherchent pas à libérer quoi que ce soit ou qui que ce soit. L’ objectif des terroristes du Hamas et du Fatah est l’épuration ethnique et la disparition de toute présence juive dans la région de façon à rendre celle-ci judenrein. Dans les manuels scolaires « palestiniens », dans les programmes télévisés » palestiniens », on fait l’éloge des « martyrs » qui tuent des Juifs en se faisant exploser ou en égorgeant. On dépeint les Juifs comme des animaux. On présente des cartes de géographies sur lesquelles Israël n’existe pas. David Horowitz a décrit le « peuple palestinien » comme une création monstrueuse et comme le premier peuple créé pour être un « peuple génocidaire ». La description est pertinente.
- L’Autorité Palestinienne n’est ni « modérée » ni « laïque » : on y prêche le djihad, on y soutient le terrorisme. On y tient un discours en anglais, hypocrite, et un discours plus net et plus tranché en arabe. Mahmoud Abbas n’a plus le moindre mandat couvert par une quelconque légalité depuis longtemps, et n’est qu’un tyran ou un parrain maffieux : il vit de corruption, de prébendes et de violences en s’appuyant sur des gens qui vivent eux-mêmes de corruption, de prébendes et de violences.

-A Gaza, on ne manque de rien, pas même d’explosifs, hélas, et si Israël exerce des contrôles et interdit l’entrée de produits pouvant servir à fabriquer des explosifs, c’est parce que le Hamas, organisation aux intentions génocidaires explicites règne sur Gaza. Si le Hamas renonçait à être ce qu’il est (hypothèse absurde, je sais), s’il disait qu’il veut une économie de marché et des échanges paisibles avec Israël, si (hypothèse plus absurde encore), la population de Gaza se convertissait au bouddhisme et prônait la paix sur terre, les contrôles deviendraient inutiles.
-Le recours à la violence meurtrière contre des civils israéliens n’est pas une fatalité, mais le fruit d’une haine génocidaire inculquée aux Arabes de Gaza et de Judée-Samarie dès l’enfance. L’inculcation de cette haine génocidaire devrait être considéré comme un crime contre l’humanité. Elle se fait avec de l’argent européen et américain, et avec l’aide de l’UNWRA, branche de l’ONU spécialement consacrée aux « réfugiés » palestiniens.

-Il n’y a pas la paix, car aucun dirigeant et aucune organisation « palestinien » ne veut autre chose que la destruction d’Israël et l’extermination du peuple juif israélien. Selon une formule consacrée : si les « Palestiniens » déposaient les armes, il y aurait la paix immédiate, si Israël déposait les armes, il y aurait la destruction immédiate d’Israël.

J’ajouterai ceci :
-Israël est le seul pays de la région où Juifs, Chrétiens et musulmans peuvent coexister librement et paisiblement, et c’est un pays où des gens des ethnies les plus diverses se rencontrent. Israël a été constitué comme l’Etat du peuple juif, et comme tout peuple souverain, le peuple juif israélien a le droit de décider qui peut devenir Israélien. Le peuple français, le peuple anglais, jusque voici quelques décennies disposaient de ce droit : il s’érode aujourd’hui, certes. Mais je suis loin d’être certain que le peuple français ou le peuple anglais voudraient voir grossir indéfiniment les minorités musulmanes qui sont installées en France ou en Angleterre. Le peuple juif israélien est, sur ce point, semblable aux peuples français ou anglais.

-Les Arabes israéliens sont libres de parler, de prier, de voter, de se présenter aux élections. Ils sont citoyens israéliens. Israël est un pays qui, parce qu’il a été fondé comme Etat du peuple juif, est majoritairement de religion juive, mais n’est en rien un Etat théocratique. La France est un pays où les catholiques sont majoritaires et peut se trouver défini comme un pays catholique, tout comme l’Espagne ou l’Italie.
Les mensonges disséminés sans cesse sur Israël et la malveillance qui les imprègne me donnent la nausée, oui.

Les opinions devenant haineuses et l’ignorance boursouflée de propagande qui passe pour de l’opinion me mettent en colère et me répugnent.



Je vois là des symptômes du déclin et de la décadence morale, spirituelle et culturelle de la civilisation occidentale en général, et tout particulièrement des civilisations européennes. J’y vois la persistance d’un antisémitisme inavoué, et l’effet du travail de sape et de destruction mené par les ennemis de la société ouverte : socialistes, communistes, gauchistes, fascistes, membres des diverses extrêmes droites ont en commun avec les tenants de l’islam radical la haine des sociétés ouvertes (celles, dit Karl Popper, dans lesquelles tout individu est libre de quêter ses propres fins).

J’ai mis ici quelques points sur quelques i pour les ignorants de bonne foi, en ayant de sérieux doutes sur le fait qu’ils existent vraiment.

Je pense qu’Israël doit achever au plus vite le mur de séparation avec le Sinaï égyptien, qui risque fort de devenir une zone de chaos djihadiste grâce aux bons soins de ceux qui ont lâché ignominieusement Hosni Moubarak. Et je pense que la moindre attaque doit faire l’objet d’une riposte très dissuasive et méritant effectivement l’appellation de « disproportionnée » qu’on utilise si souvent au Quai d’Orsay lorsqu’il s’agit d’Israël. Je pense que Gaza devrait être débarrassée du Hamas une fois pour toutes.
Je pense, plus largement, qu’Israël a commis deux erreurs au cours de son histoire : la première a été de ne pas annexer les territoires conquis, puis perdus par l’Egypte et la Jordanie. Si ces territoires avaient été annexés, nul n’aurait parlé de « territoires occupés » ou de « territoires palestiniens ». Ou ceux qui en auraient parlé auraient dû le faire autrement. Il n’y aurait en tout cas, pas de Hamastan à Gaza. En 1970, Arafat a tenté de s’emparer du pouvoir dans l’Etat palestinien de Jordanie : il a perdu, et a emmené ce qui restait de ses hordes au Liban. Ce fut une lutte pour le pouvoir au sein de l’Etat palestinien de Jordanie. Les luttes pour le pouvoir en Palestine arabe devraient concerner la Jordanie, Etat arabe palestinien.

La deuxième erreur d’Israël a été la signature des accords d’Oslo. La déclaration d’indépendance du deuxième Etat palestinien par Mahmoud Abbas le 20 septembre devrait permettre de rectifier la deuxième erreur.

L’annexion des terres de Judée-Samarie non occupées par l’Autorité Palestinienne aurait dû être effectuée depuis longtemps. Israël n’a pas à reconnaître l’Autorité Palestinienne ou à échanger avec elle. Si les Européens qui, semble-t-il, ont beaucoup d’argent à gaspiller, surtout en ce moment, veulent continuer à injecter de l’argent dans une entité terroriste et antisémite, qu’ils le fassent, et Israël diplomatiquement peut avoir à les laisser faire. Mais si des agressions contre Israël émanent de l’entité, Israël pourrait décider que l’existence d’un quasi Etat terroriste sur son flanc est un luxe vraiment trop coûteux.

Les populations arabes pourraient vivre alors sous la loi israélienne. Leur statut pourrait dépendre de leurs décisions : devenir citoyens israéliens en prêtant un serment d’allégeance, comme le fait, par exemple, tout individu devenant citoyen américain est envisageable, sachant que tout manquement au serment vaudra expulsion. Sinon, il existe l’Etat arabe palestinien pour ceux qui ne veulent pas prêter serment.
Si on me demande si les Arabes de Judée-Samarie ont à être délivrés, je réponds que oui : délivrés du lavage de cerveau qui en fait des outils de haine et d’assassinat, délivrés du sous-développement économique, politique et culturel, délivrés des « aides » européennes et américaines qui servent à les maintenir dans ce sous-développement et à en faire des outils de haine et d’assassinat.

Ma réponse est la même pour les Arabes palestiniens de Gaza.


Reproduction autorisée avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Guy Millière pour www.Dreuz.info

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:15

Philippe Fabry a écrit:
Spoiler:
 

Thumright

"Les juifs sont les premiers habitants de la Palestine". (Hassan al-Banna, fondateur des Frères musulmans)
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:22

Et bim ! Voilà une belle remise au point. Merci, Mr Millière !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:23

"Je pense que Gaza devrait être débarrassée du Hamas une fois pour toutes. "

Évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:25

Quelqu'un pourrait il me dire pourquoi la France soutient l'Etat Palestinien ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:26

Et pourquoi des dizaines d'États ont déjà reconnu l'État palestinien ?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:27

Parce que le défunt KGB et la bien vivante Extrême-Gauche connaissent leur boulot.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:31

Philippe Fabry a écrit:
Parce que le défunt KGB et la bien vivante Extrême-Gauche connaissent leur boulot.

Ce qui voudrait dire que l'Extrême Gauche se sert de la lutte de l'Etat Palestinien, comme modèle à suivre, pour imposer une dictature communiste ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 17:52

Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Parce que le défunt KGB et la bien vivante Extrême-Gauche connaissent leur boulot.

Ce qui voudrait dire que l'Extrême Gauche se sert de la lutte de l'Etat Palestinien, comme modèle à suivre, pour imposer une dictature communiste ?

Non, juste qu'elle a reporté son schéma marxiste de lecture du monde exploiteurs/exploités sur le conflit israëlo-arabe.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 18:06

salut
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 21:15

Le père de Mohamed Merah a fait 4 ans de prison en France pour trafic de drogue
Le père de Mohamed Merah, Mohamed Benalel Merah, qui a annoncé vouloir porter plainte contre la France après la mort de son fils sous les balles du Raid, a fait de la prison pour trafic de drogue, a dit mardi l'avocat du terroriste. Agé de 70 ans, il "a été condamné le 21 juin 2000 par le tribunal correctionnel de Toulouse. Il était en détention provisoire depuis 1999 et il a terminé sa détention à la maison d'arrêt de Seysses en 2003", a dit Me Christian Etelin. "Ses exigences sont ahurissantes" au regard de ce passé carcéral, a estimé l'avocat. "Il est illégitime d'envisager un procès contre la France. C'est indigne", a considéré celui qui a défendu Mohamed Merah.

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mar 27 Mar 2012, 22:38

Simon1976 a écrit:
Et pourquoi des dizaines d'États ont déjà reconnu l'État palestinien ?
ben
-1 - pour se donner des sentiments de pardon contre le colonialisme : psychanalyse politique
-2 - pour calmer les zoulous à keffiehs qui votent, sinon ils auraient brulés les mairies
-3 - pour ne pas faire grimper le prix du baril par l' opep et la ligue arabe.
-4 - y a plein de pro-palestiniens dans les politiques (surtout à gauche, mais pas seulement)
-5 - pour se faire inviter aux méchouis des ambassades
-6 - pour vendre des armes realiser des contrats avec les pays arabes
-7 - par passé politique : les pays communistes par exemple, ont de longues relations avec les pays arabes
-8 - parceque leurs idéologues ont réécris l'histoire du monde et de la région avec un oeil trés différent
-9 - parceque le palestinisme est un impérialisme idéologique trés éfficace et que peu de gens osent répliquer pour ne pas perdre son boulot
-10 - Il y a un axe d'alliés prets a attaquer les démocraties: Iran-syrie-venezuela-russie et leurs alliés, ils sont palestinistes

Mais jamais pour de bonnes raisons: moralité et légitimité
Conséquence : l'occident chrétien sombre, avec aussi l'afrique et l'asie, mais ces pays qui reconnaissent la palestine, ca ne les dérange absolument pas.
Les démocraties sont minoritaires, y compris à l'ONU.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 28 Mar 2012, 22:31

Tuerie de Toulouse : une vendeuse de Zara, à Créteil, estime à voix haute que tous les Juifs appartiennent à "une sale race de m" et qu'ils doivent mourir
Le BNVCA (Bureau National de Vigileance contre l'Antisémitisme) a dénoncé dans un communiqué les faits qui lui ont été rapportés par la cliente du magasin ZARA situé au Centre commercial de Creteil.
Selon Mme Rachel N., qui se trouvait le 22 mars 2012 dans cette boutique, deux vendeuses vêtues de l’uniforme ZARA qui commentaient l’affaire de la tuerie de Toulouse, à haute voix pour être bien entendues,auraient déclaré : "300 balles de pistolet c'est énorme pour un homme qui a tué des Juifs, celle sale race", à une autre vendeuse qui aurait répliqué :
"Mais il a tué des enfants quand même". Cette collègue a répliqué : "Et alors ? Ce sont des Juifs quand même. Ils allaient bien devenir adultes. De toute façon ils doivent tous mourir cette sale race de m".
Le BNVCA a décidé de déposer plainte auprès du Procureur de la République de Creteil.
Le BNVCA demande à la direction des établissements de ZARA de prendre les mesures disciplinaires et pénales qui vont s’imposer.


Dernière édition par prinu le Mer 28 Mar 2012, 22:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 28 Mar 2012, 22:33

Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 28 Mar 2012, 22:42

Il n’y a pas de mots pour exprimer l’horreur du meurtre de Toulouse, mais Catherine Ashton a réussi à trouver les mots qui ont mis du sel sur nos plaies.
Elle compare la tuerie de Toulouse avec les enfants de Gaza ..


Trois enfants juifs ont perdu la vie à Toulouse ce lundi parce qu’un assassin les a intentionnellement abattus dans l’enceinte de leur école.

Or
Il y a parfois des victimes parmi les civils, y compris des enfants, quand Israël vise les sites de lancement de missiles dans la bande de Gaza. Les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza sont toujours une réaction aux tirs de missiles lancés depuis Gaza et visant des civils israéliens. Les représailles israéliennes contres les tirs de roquettes constituent un acte légal de légitime défense, tandis que les tirs de roquettes dirigés vers les civils israéliens constituent un crime de guerre. Les victimes civiles des opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza sont à la fois non-intentionnelles et inévitables, et le Hamas est responsable de ces pertes.

Malheureusement, la comparaison d’Ashton n’est pas un acte isolé de maladresse ou de malveillance. De nombreux dirigeants et organisations internationales parlent d’Israël dans les termes les plus outranciers. Pire, ces dirigeants et ces organisations se sont habitués à l’outrance.

Le même Bachar al-Assad qui a assassiné plus de 7500 de ses propres concitoyens a condamné Israël la semaine dernière pour avoir exercé des représailles suite aux tirs de missiles en provenance de Gaza. Le même Recep Erdogan, qui utilise la force militaire contre les Kurdes de Turquie (une violence qui a causé la mort de 34 Kurdes innocents en décembre dernier) a accusé Israël de « massacrer » les Palestiniens. Le même Vladimir Poutine, qui a fermement condamné le raid israélien sur la flottille de Gaza en 2010, vient d’envoyer des renforts militaires au régime meurtrier d’Assad.

Et, bien sûr, il y a l’ONU et les ONG.

La « Semaine contre l’apartheid israélien » vient de se terminer sur les campus américains et européens. Tandis qu’Israël est le seul pays du Moyen-Orient où les citoyens arabes jouissent de droits civils, et tandis que les États arabes sont tristement célèbres pour leurs politiques d’apartheid contre leurs minorités, Israël est accusée des crimes de ses calomniateurs.

La semaine dernière, le Conseil de Droits de l’homme de l’ONU a approuvé un rapport faisant l’éloge du régime Kadhafi en Libye dans le domaine des droits de l’homme. Israël est le seul pays au monde qui fait l’objet d’un examen détaillé à chaque cession du Conseil des Droits de l’Homme. Le même Conseil n’a rien à redire sur les crimes d’Assad, en revanche il a examiné une résolution cette semaine condamnant Israël pour sa « violation des droits de l’homme » dans le « Golan syrien occupé ».

Ce lundi, l’Office des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires a publié un rapport qui accuse Israël de « voler » l’eau des Palestiniens. En vérité, l’ »Accord de l’eau » signé par Israël et l’Autorité palestinienne à Washington en Septembre 1995 n’est respecté que par Israël alors qu’il est systématiquement violé par les Palestiniens.

Cette hypocrisie et cet outrage se poursuivront aussi longtemps qu’Israël adoptera une position défensive au lieu de passer à l’offensive.

Plutôt que de réagir aux insultes d’Erdogan par des déclarations apaisantes, Israël devrait condamner le refus de la Turquie d’accepter l’établissement d’un État kurde, et condamner l’occupation de Chypre par la Turquie. Israël devrait également rappeler au monde que la Syrie a normalisé ses relations avec la Turquie, malgré le refus de cette dernière de renoncer à la province de l’Alexandrette.

Plutôt que de répondre à l’accusation absurde « d’Apartheid israélien, » Israël devrait organiser une « semaine de l’apartheid arabe » sur des campus américains et européens.

Plutôt que de supplier les Palestiniens de retourner à la table des négociations (comme l’a fait cette semaine Aharon Leshno Yaar, l’ambassadeur d’Israël à l’ONU à Genève, après avoir entendu son homologue palestinien Ibrahim Khraishi déclarer que les représailles d’Israël aux tirs de roquettes du Hamas étaient « injustifiées »), Israël devrait demander au monde pourquoi il accepte la position de Mahmoud Abbas selon laquelle l’État palestinien ne tolérera aucun Juif en son sein.

La tragédie de Toulouse nous rappelle une vérité simple : les actes de violence sont précédés par des mots, et dépeindre les Juifs comme des ségrégationnistes, comme des violeurs de droits de l’homme, et comme des voleurs d’eau a des conséquences.

Les Juifs seront vulnérables tant qu’ils seront diffamés, et cette diffamation ne prendra fin que lorsque nous passerons à l’offensive et quand nous défendrons la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Mer 28 Mar 2012, 23:26

Ibn Khaldun, un des historiens arabes les plus célèbre, a écrit en 1377 : « La souveraineté juive sur cette terre s’est prolongée sur 1 400 ans… C’est les Juifs qui ont implanté la culture et les coutumes en en s’y étant installé de manière permanente. » Après 519 ans (non consécutifs) de domination musulmane sur la Terre d’Israël, Ibn Khaldun a certifié que la culture et les traditions juives étaient encore dominantes.>>

Commentaires de Chrétiens dans les années 1800 : « Les Arabes ne peuvent pas être considérés comme autre chose que des résidents temporaires. Ils ont placés leurs tentes dans un pays ruiné. Ils n’ont rien créé en Terre Sainte. Puisqu’ils sont des étrangers sur cette terre, ils ne sont jamais devenus ses maîtres. »


Arthur Penrhyn Stanley, cartographe britannique, en 1862 : « Ni signes de vie ni habitations en Judée, sur des distances entières. »

Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 00:29

un petit retour sur le passé

Nous avons des centaines de témoins oculaires des événements de Sabra et Chatilla : les appellerez-vous à témoigner?
Lettre ouverte à l’Observatoire des Droits de l'Homme
Traduction française par Macina
Voir le texte original anglais sur le site de la Fondation du Liban pour la Paix

Mercredi, 7 novembre 2001

M. Hanny Megally

Human Rights Watch
350 Fifth Avenue, 34th Floor
New York, New York, 10118 USA
Telephone: (212) 216 1230
Facsimile: (212) 736 1300

Cher M. Megally,

Je ressens l’obligation morale de réagir à vos récentes remarques sur l'affaire de Sabra et de Chatilla demandant au Président Bush d'inviter le premier ministre Sharon à coopérer à toute enquête à son encontre. Je dois contester vos accusations selon lesquelles il y a des preuves abondante que des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité ont été commis dans les camps palestiniens de Sabra et de Chatilla. Vous devriez savoir cela mieux que quiconque, vous qui êtes d'origine égyptienne et expert en langue arabe vous réalisez le problème dans le monde islamique qui est de voir des événements, des vérités, qui n'ont aucune signification pour l'Islam et le monde islamique tout en ignorant d'autres crimes plus graves qui ne sont pas significatifs pour monde musulman.

Supposez-vous vraiment que les Palestiniens ont été attaqués sans aucune raison, ou que des groupes de civils chrétiens ont soudainement développé un goût pour le sang des Palestiniens? Pourquoi les Palestiniens ont-ils attaqué uniquement des chrétiens [libanais] et non des musulmans libanais avec qui [ces chrétiens] ont vécu en paix pendant des siècles? L’histoire montre que les chrétiens ont été des peuples paisibles qui préféraient habiter au Liban dans un équilibre historique avec leurs voisins musulmans, un équilibre amical et respectueux qui a régné jusqu'à l’entrée au Liban de Yasser Arafat et de ses tueurs.

Votre vision myope des massacres de Sabra et de Chatilla ignore les massacres perpétrés par Yasser Arafat et ses meurtriers contre les Chrétiens Libanais chrétien. Permettez-moi de vous rappeler certains actes d'Arafat (je suis un témoin oculaire):

La distribution d’armes et d'argent aux Islamistes au Liban dans le but exprès de soumettre les Chrétiens Libanais à un nettoyage ethnique.

Le massacre de la ville de Chekka, au nord-Liban, par des forces d'Arafat, des dizaines de civils, majoritairement chrétiens, ont été assassinés et torturés par les truands d'Arafat.

Dans le massacre de la ville de Damour, au sud de Beyrouth, des dizaines de civils chrétiens ont été abattus, outre de nombreux viols de jeunes filles, et cela a été commis par des forces venues de ces mêmes camps palestiniens que vous défendez.

Le massacre des villes d'Aintoura et de Mtein, où des bandes de Palestiniens ont assassiné des civils chrétiens innocents uniquement parce qu'ils étaient chrétiens.

Les assauts quotidiens des forces de l’OLP contre les villes chrétiennes de Hadath, Ain-el Remmaneh, Jisr el Bacha, Dekaouneh, Beyrouth, et Metn au sud, ont eu comme résultat des centaines de victimes chrétiennes assassiné parce qu’ils défendaient leurs villes natales et leur existence. C'était à un moment où le gouvernement libanais était paralysé et ne pouvait envoyer l'armée libanaise stopper les atrocités palestiniennes, en raison de l'interférence arabe dans les affaires intérieures libanaises, suite aux accords du "Caire".

Non, M. Megally, l’entreprise palestinienne de soumettre le Liban n’a pas commencé au port chrétien libanais de Junieh, comme indiqué dans l'expression célèbre d'Abu Ayad, le lieutenant de Yasser Arafat. Sur le Mont Liban, il n'y avait pas d’Israéliens à assassiner : tous étaient des civils chrétiens innocents massacrés dans des centaines d'incidents de faibles proportions (comme en Israël aujourd'hui), uniquement parce qu'ils étaient chrétiens. La barbarie au Liban a été une spécialité d'Arafat. Des chrétiens ont été décapités, des filles ont été violées, des parents et les gosses ont été assassinés dans les rues, en raison des attaques militaires palestiniennes contre les zones chrétiennes, et du fait que [les Palestiniens] refusaient de faire la distinction entre les hommes adultes, les femmes et les enfants. Tous les chrétiens, quels que soient leur âge ou leur sexe, étaient des cibles pour les Palestiniens. Ces mêmes Palestiniens que nous avions accueillis à bras ouverts, en 1948, avec charité, et notre récompense a été la mort et la torture.

Sabra et Chatilla n'étaient pas un secteur paisible où des étrangers seraient entrés sans aucune raison pour assassiner des civils innocents. Sabra et Chatilla étaient un des plus grands centres de formation pour le terrorisme international. La plupart des terroristes du monde ont été les hôtes des camps de Sabra et de Chatilla, à Beyrouth, et ont reçu un entraînement approfondi en matière de terrorisme, allant de l'utilisation de charges plastic explosives aux voitures piégées, et en extra, les techniques d'assassinat enseignées par les partisans bien expérimentés de Yasser Arafat.

Par exemple, les terroristes des Brigades Rouges italiennes se sont entraînées en ce lieu ; le mouvement terroriste basque de l’ETA, Carlos, les mercenaires Islamistes d'Irak, de Libye, du Yémen, d’Egypte, tous sont venus dans ces camps pour apprendre à détourner des avions, à préparer des bombes, destinées à être utilisées en Europe et ailleurs, contre les USA, ainsi que les ambassades et les délégations israéliennes. Sabra et Chatilla sont devenus ont acquis la célébrité comme centre de terreur à Beyrouth, dont la mission était d'exporter la terreur et la subversion dans le monde. Beaucoup de Libanais ont été enlevés et amenés dans ces camps dont ils ne sont jamais sortis vivants.

Les membres des milices chrétiennes du Kataeb ne sont pas des assassins, M. Megally. Ils se sont rendus compte que la destruction du Liban par les Palestiniens ne pouvait pas continuer, et que le Liban ne pouvait pas être un terrain d’entraînement pour la terreur et les meurtres internationaux. Il n'y avait aucune proportion entre un événement comme Sabra et Chatilla, qui a donné lieu à environ 800 exécutions, et l’assassinat, par les Palestiniens, de 200.000 Libanais, en différents endroits et occasions. Pourriez-vous contribuer à ouvrir une enquête en la matière? Des familles libanaises, qui furent témoins oculaires, vous remercieront et sont impatientes d'obtenir justice contre les meurtriers d'Arafat devant le tribunal, si elles obtiennent cette chance. Pouvez-vous vous charger, dans l'intérêt de la justice, de faire instruire par la Cour, en Belgique, les centaines de cas de victimes libanaises du terrorisme palestinien? Appellerez-vous en tant que témoin Elias Hobeika, un traître libanais, connu pour être à la solde des Syriens, qui a provoqué l'événement à l’insu et sans le consentement d'Ariel Sharon, afin de mettre ce dernier dans l’embarras et de ternir sa réputation?

L'information additionnelle dont vous devriez avoir connaissance, c’est que des informations sensibles provenant de sources du Renseignement militaire libanais prouvent que le général de brigade Ghazi Kanaan, chef des Services Secrets syrien au Liban, mène actuellement, par beaucoup de canaux, une opération d'intimidation et de menaces contre d'anciens chefs des forces libanaises pour les obliger à témoigner contre Ariel Sharon devant des tribunaux libanais, afin d’alléger la pression qui s’exerce sur Elias Hobeika.

Aucun Chrétien libanais ne fera des excuses pour avoir tué des assassins et des meurtriers, quand leur survie était en jeu, d’ailleurs les exécutions de Palestiniens ont été effectuées avec une révulsion profonde pour l’acte d’ôter la vie ; cependant, ces Palestiniens étaient les victimes de Yasser Arafat, qui a précipité les massacres en entretenant un mal existentiel qui a menacé le monde. Aucun Palestinien n'a jamais présenté d’excuses pour la destruction du Liban, pays qui les avait accueillis à bras ouverts et avec amitié.

Sabra et Chatilla n'était pas une erreur. C'est l’impossibilité, où s’est trouvée la Communauté chrétienne, de continuer à supporter son extinction et son génocide planifié qui les a contraints à décider de stopper, une fois pour toutes, le terrorisme palestinien au Liban, pays qui a terriblement souffert de la terreur de l’OLP, tandis que le monde nous ignorait, ce qui a fait d’eux des complices volontaires. Ne blâmez ni les Chrétiens ni le Général Sharon. Les Palestiniens, avec Yasser Arafat et Elias Hobeika, sont responsables, tout autant que le monde qui ne s’en est pas soucié.

[L’affaire de] Sabra et Chatilla n'est rien d’autre qu'une tentative politique de Yasser Arafat, soutenue par Hosni Mubarak et l'Arabie Saoudite, de miner et d’affaiblir le premier ministre israélien Sharon. Ce faisant, il espère forcer Israël à revenir aux concessions accordées par l'ancien premier ministre Ehud Barak, un acteur politique inexpérimenté comparé au premier ministre Sharon. C'est une tactique qui a fait faillite et qui ne mènera nulle part, tandis que la position politique de Sharon, qui est de favoriser une paix significative au Proche-Orient, est beaucoup plus forte que ces manoeuvres vouées à l’échec et ces tentatives perdues.

M. Megally, votre appel au Président Bush était inadéquat, car vous n'avez pas présenté le tableau complet des événements passés, en jugeant de manière inappropriée une des parties, et en ne tenant pas compte des crimes de l'autre partie impliquée dans ces événements, sans parler d’Arafat qui, à cause de la faiblesse de la gauche israélienne, a réussi à importer, de son exil tunisien, le chaos et la révolution au coeur d'Israël.

Merci.

Nagi N. Najjar
Directeur de la Fondation du Liban pour la Paix
E-mail: najjar@free-lebanon.com
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 15:13

Belgique : ouverture d'une enquête sur le "spectacle" antisémite de Dieudonné à Liège
La procureure du roi à Liège, Danielle Reynders, a demandé à ses services de police d'examiner les vidéos et les bandes-son enregistrées à la salle La Fabrik d'Herstal, où le "comédien" Dieudonné s'est produit le 14 mars derniers, révèle jeudi le journal belge Le Soir. "Il s'agit de déterminer si des propos tenus ce soir-là ne sont pas constitutifs d'infractions à la loi" réprimant l'incitation à la haine et fondés sur des propos racistes ou antisémites, rapporte le quotidien. Des policiers étaient présents la salle de spectacle et les propos antisémites ont été applaudis par le public, essentiellement composé de jeunes issus de l'immigration, précise le journal. Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) s'apprête pour sa part à déposer une plainte. Ses observateurs ont, eux aussi, identifié le caractère haineux et antisémite des propos tenus par Dieudonné. "Une analyse juridique est en cours", a indiqué Edouard Delruelle, directeur adjoint du CECLR.

Le plongeur israélien, Ahmed Daïf, âgé de 32 ans, qui avait dérivé et franchi par erreur la frontière libanaise lors d'une plongée sous-marine dans le secteur de Rosh Hanikra, il y a près de 6 mois, a été libéré ce matin. Daïf, habitant à Ara (Wadi Ara, district de Haïfa), a été remis aux autorités israéliennes par la Croix Rouge internationale à Rosh Hanikra. Il a été débriefé par les forces de sécurité israéliennes à la grande colère de sa mère qui a hurlé : "pourquoi n'ai je pas pu le voir immédiatement ? C'est parce qu'il est arabe !"

tiens, un arabe israélien trés libre de ses mouvements, je croyait qu'il y avait l'apartheid .. et subissant l'apartheid des pays arabes en étant confiné six mois ..
etrange, non, avec toutes les infos à la télé .. pourtant ... on vous tromperai de votre plein gré ?

Sondage : 54% de Turcs veulent l'arme atomique pour faire face à la menace nucléaire iranienne
ah ben zut .; et tout ces pays arabes qui accusent d'israel d'avoir une défense nucléaire .. c'est étrange .. et pourtant les infos disaient .. bizarre..


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 15:17

Deux poids, deux mesures. Ce qui est mauvais pour Israël est bon pour ses ennemis... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 15:50

Discours du grand mufti palestinien Hadj Amin al- Husseini devant les Imams de la Division bosniaque Waffen SS, le 4 avril 1944 :
-« Dans l’action de combattre le jud aïsme, l’Islam et le National- socialisme se rapprochent extrêmement l’un de l’autre. Presque un tiers du Coran s’occupe des ju ifs. Il a prié tous les Musulmans de prendre garde aux Jui fs et de les combattre là où on les peut rencontrer ».
Il salua officiellement l’arrivée de Hitler au pouvoir.
il créa un parti arabe palestinien, et un mouvement de jeunesse nommé « al futuwwa » qui se réclamait du national socialisme. La nuit du 12 octobre 1937 il quitta secrètement Jérusalem pour le Liban où les autorités françaises le reçurent. Il continua en Iran, en Italie où il fut acceuilli par Mussolini, en Allemagne où il fut officiellement reçu avec les honneurs réservés à un chef d’État en 1941 par Hitler, appartint à la SS, organisa l’instruction des Imams SS de la division mulslmane bosniaque, dirigea l’Institut islamique de Berlin durant la période nazie.
Il financa des troupes de la mort spécialisées dans le massacre des juifs dans les pays de l’est.
Selon un témoin du procès de Nuremberg, le Mufti palestinien aurait même rendu visite personnellement à Adolf Eichmann à l'intérieur du camp d'extermination d'Auschwitz, et « incité les gardes faisant fonctionner les chambres à gaz à travailler avec plus d'ardeur ».
Il fut aussi officier dans l’armée ottomane durant le génocide arménien.

Le grand mufti palestinien Hadj Amin al-Husseini financait une division SS allemande, la treiziéme division Waffen-SS Handschar, qui était entiérement composée de musulmans volontaires, venus de plusieurs pays arabes.
Pour accepter cette division palestinienne, Heinrich Himmler prétendit que les musulmans bosniaques étaient à l'origine des Goths donc Aryens. La division Handschar est encadrée par des imams et des mollahs, et les soldats font régulièrement les prières musulmanes6. Himmler, une fois la troupe formée, s'intéresse de plus près à la religion musulmane, s'enquiert des rites et coutumes de ces soldats.
Himmler déclare "cette religion, qui promet le paradis aux soldats mourant dans l'honneur au combat, est bonne pour le moral des troupes. "
Sources : centre simon wiesenthal/ aval31 bibliotheque proche orientale/archives du procés de Nuremberg.
Voici une photo de la la treiziéme division Waffen-SS Handschar, prise durant l'heure de la priére.


(Archives du procés de Nuremberg)
Leur entrainement a eu lieu en France !

L’entraînement aura lieu en France, la troupe étant répartie sur six départements (Puy-de-Dôme, Cantal, Haute-Loire, Aveyron, Lozère et Corrèze) dans le Massif Central, région rappelant le relief yougoslave. Le transfert a lieu tout au long du mois de juillet. Le P.C. de la division se situe au Puy et son dépôt à Mende.
La revanche de Poitiers !

Les impératifs religieux : prière cinq fois par jour tourné vers La Mecque, l’encadrement religieux : un mollah (docteur de la loi coranique) par régiment et un imam (chef religieux) par bataillon.
L'uniforme de la division SS Handschar présentait deux particularités :
- le port du fez musulman, avec la tête de mort, traditionnel emblème des SS ;
- sur le col de chemise, les Sieg Rune sont remplacées par un cimeterre et une croix gammée.
Ces particularités vestimentaires sont portées dans le carnet militaire des soldats, notamment afin de justifier du port du fez lors des permissions en Allemagne face à la feldgendarmerie.

Le 6 août 1943, Hitler promulgua les dispositions suivantes :
« On doit garantir à tous les membres musulmans des Waffen-SS et de la police le droit indiscutable, prévu par leur religion, à ne pas manger de la viande de porc et à ne pas boire de boissons alcooliques. Il faudra leur garantir des menus équivalents. (…) Je ne veux pas que, par la stupidité et l'étroitesse d'esprit de quelques individus isolés, un seul de ces héroïques volontaires eut à ressentir une gêne et à se croire privé des droits qui leur ont été assurés. (…) J’ordonne que chaque infraction à ces dispositions soit punie sans la moindre hésitation et qu'on m'en rende compte ».

--
Ca me rapelle des politiques actuels, et les défenseurs des Quick Hallal !


Dernière édition par prinu le Jeu 29 Mar 2012, 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 15:54

Simon1976 a écrit:
Deux poids, deux mesures. Ce qui est mauvais pour Israël est bon pour ses ennemis... I don't want that

J'ai plutot tendance a comparer les pays démocratiques et pro-occidentaux
des pays non démocratiques et anti-occidentaux, pour savoir qui est avantagé ou pas de certains faits.

Et je ne suis pas neutre: je suis pour l'occident chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:08

Le problème est que nous avons deux antisémitismes celui à l’égard des juifs et celui à l’égard des musulmans sémites, Prinu combat un seul de ces deux antisémitismes tout en promouvant l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:12

Les islamistes ont pris le pouvoir en Egypte, Tunisie, etc ..
Je m'attendrais sans surprise a voir transformer la pyramide de Gizeh en mosquée si elle n'était pas si rentable, depuis que les fréres musulmans tiennent l'armée égyptienne par son chef.
Aprés tout: Mosquée en plein dans le site archéologique de Louxor.

Rapellons que le but idéologique écrit dans les textes et parutions islamistes est un grand REICH palestinien (véridique, c'est écrit en noir sur blanc) tenu par les mollahs iraniens, et eux seuls, et non pas des nationalismes arabes, car ils écrivent que les noms des pays arabes doivent disparaitre pour laisser place à la grande Palestine.
Ce qui interesse Chavez et d'autres pour détruire les pays capitalistes s'ils ne s'islamisent pas naturellement.

La Russie, grand fournisseur militaire et atomique de l’Iran, critique la publication du rapport sur l'Iran.
On protége ses clients et alliés ! L'axe iran russie venezuela est solidaire .. lui.

Faut il attendre de devoir liberer l'occident ? Le cout humain sera centuple, et plus encore.
L'Europe etait déja à portée des missiles iraniens en 2007 avec le missile Achoura, qui porte le nom de la plus grande cérémonie de deuil des musulmans chiites.
Ils ont les armes d'autres pays, et le droit d'utiliser le térritoire et les sous-marins de leurs alliés stratégiques.
Ils attendent le moment le plus opportun. Les crises capitalistes font battre leur coeur, comme s'ils en étaient à l'origine, au sein des banques, autant de moyens bloqués pour la résistance occidentale.
Missiles iraniens



--

Les accords de Munich ont été signés entre l'Allemagne, la France, le Royaume-Uni et l'Italie représentés respectivement par Adolf Hitler, Édouard Daladier, Neville Chamberlain et Benito Mussolini (qui s'était commis en intermédiaire) à l’issue de la conférence de Munich, tenue du 29 au 30 septembre 1938. Ces accords mettent fin à la crise des Sudètes et, indirectement, scellent la mort de la Tchécoslovaquie comme État indépendant, en permettant à Hitler d'annexer les régions peuplées d'Allemands de la Tchécoslovaquie. Les accords de Munich sont considérés comme ayant mis un terme à la première République tchécoslovaque, la « seconde République » ne vivant ensuite que quelques mois avant son démembrement. Les accords de Munich symbolisent l'inutilité et la lâcheté d'une politique d'apaisement menée contre un dictateur.



Neville Chamberlain arborant à la foule le document qui atteste l'accord de Munich au retour à Londres le 30 septembre 1938.

Winston Churchill avait déclaré, après la rencontre de Berchtesgaden, donc avant les accords : « Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur, et vous aurez la guerre. Hebdomadaire français Match du 29 septembre 1938, p. 4.

A son retour en France, Daladier pensait être hué pour avoir cédé à Hitler, les accords de Munich cédant aux Nazis la Tchécoslovaquie sans presque rien demander en échange sinon de vagues promesses de paix. Mais à sa sortie de l'avion le ramenant vers Paris, Daladier est vivement acclamé, à sa grande surprise, pour avoir sauvé la paix .

En plus de ces accords, Chamberlain repart avec une résolution supplémentaire entre le Royaume-Uni et l'Allemagne engageant les parties à négocier de manière pacifique leurs différends futurs. C'est ce document que l'on voit Chamberlain brandir à son arrivée à Londres lors de l'accueil triomphal qui lui fut fait.

En Allemagne, du fait de ces succès en politique extérieure sans guerre, le prestige d'Hitler devient immense et fait taire les derniers opposants, notamment dans l'armée, qui critiquaient Hitler comme un aventurier dont la politique conduirait à des catastrophes. Ainsi les Accords de Munich firent avorter un coup d'État militaire contre Hitler.

Avec la diplomatie, les mollahs iraniens gagnent à tout les coups.

Citons la présidente de l'UNESCO:

"Nous vivons un moment historique, et nous ressentons tous, en cet instant, la portée symbolique et l’importance de cette décision, pour le peuple palestinien et pour l’UNESCO.
Elle est le fruit de l’aspiration d’un peuple à rejoindre pleinement la famille des nations du monde, liées entre elles par une même ambition de paix, et le partage de valeurs communes."


Quelle honte ! quels mensonges ! Lebut, non, ce n'est pas la culture, c'est proner l'idéologie palestinenne de la mort, du terrorisme, de la torture, et de l'islamisme raidcal outrancié ! Une culture de la guerre !
Une éducation démontre de la haine raciale, du négationnisme historique palestinien, une éducation à la guerre !
NON aux bourses étudiantes de la haine et de la guerre !
Nous vous avons compris, madame Bokova !!!!!!! Vous voulez la troisiéme guerre mondiale gagnée par les palestiniens et les iraniens ! NON, vous ne voulez pas la paix. Vous légitimez un régime islamiste, un régime fashiste et stalinien, des infrastructures basées sur le radicalisme et le terrorisme enseigné aux étudiants, aux enfants, à tous. voilà ce à quoi servent vos financements, en réalité, et tout le monde le sait fort bien.
Voilà la vérité que vous cachez volontairement. c'est votre idéologie.
Vous savez fort bien qu'on ne peux absolument pas faire le moindre don, la moindre participation financiére au véhicule éducatif de la haine palestinienne, tant que le Hamas est présent dans la région, tiend le systéme éducatif, celui de la haine, et non celui de la paix. l'éducation palestinienne sert à fabriquer des soldats, pas des adultes de paix. tout l'argent est détourné pour la guerre, aussi, rapellons le, et les palestiniens recoivent déja des millions pour leur soit-disante éducation, une anti-culture que l'UNESCO ne peux controler.

Vous légitimez le terrorisme, le radicalisme, et la déification éducative de Ben Laden par cette admission indécente, vous le savez trés bien. nous vous avons parfaitement compris. votre pacifisme de papier, n'existe pas.

--

La Russie fourni trois sous-marin russes de la classe “Varshavianka” au Vénézuéla.
Moscou envisage la construction de nouveaux réacteurs nucléaires en Iran.


Le Venezuela et la Russie ont signé à Caracas un accord de coopération militaire en 2009.





Lorsqu’il était maire de Téhéran, en 2004, Ahmadinejad a incité le Conseil municipal à construire une grande avenue en guise de préparation à la venue du mahdi. le Sauveur de l'islam devant apparaître à la fin des temps, et qui sera de la famille de Mahomet. Par ailleurs, une tombe serait prête à côté de celle de Mahomet dans la Masjid al-Nabawi à Médine, réservé pour la mort du mahdi.

Une année plus tard, en tant que président, il alloua 17 millions de dollars à l'érection d'une mosquée en carrelage bleu, intimement associée au mahdi, à Jamkaran, au sud de la capitale.

Il initia également la construction d'une ligne ferroviaire directe entre Téhéran et Jamkaran. Pour accomplir les prophéties des textes shiites, il a plongé une liste des membres de son cabinet dans un puits adjacent à la mosquée de Jamkaran.
À l'occasion de son discours aux Nations unies de septembre dernier, Ahmadinejad déconcerta les dirigeants mondiaux composant son auditoire en concluant son exposé par une prière pour la venue du mahdi: «Ô Seigneur tout-puissant, je te prie de hâter la venue du dernier dépositaire de tes secrets, le Promis, cet être humain parfait et pur qui remplira ce monde de justice et de paix.»
N’importe quel chef d’Etat serait immédiatement considéré comme un fou dangereux à la suite de ce discours. Il serait ostracisé. Hitler et son mysticisme devrait pourtant rendre méfiant vis-à-vis de ce type de délire illuminé.
À son retour en Iran depuis New York, Ahmadinejad évoqua en ces termes l'effet de son discours:
« Un membre de notre groupe me dit que lorsque je commençai à dire «Au nom de Dieu, le tout-puissant, le miséricordieux», il distingua une lueur autour de moi et j'étais dés lors placé à l'intérieur de cette aura. Je l'ai senti moi aussi. J'ai senti l'atmosphère changer tout à coup et, durant ces 27 à 28 minutes, les leaders mondiaux ne clignèrent plus des yeux. (…) Et ils étaient captivés. C'était comme si une main s'était emparé d'eux et maintenait leurs yeux ouverts pour recevoir le message de la République islamique ». (cité par Daniel Pipes)
A lui laisser la parole, les dirigeants actuels de la communauté internationale (pays arabes compris) portent une immense responsabilité (P. Lefebvre/Primo).
Les universités qui l'ont invité à parler, aussi.



Dernière édition par prinu le Jeu 29 Mar 2012, 16:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:17

Alexis232 a écrit:
Le problème est que nous avons deux antisémitismes celui à l’égard des juifs et celui à l’égard des musulmans sémites, Prinu combat un seul de ces deux antisémitismes tout en promouvant l'autre.
le mot antisémite ne désigne pas la haine des sémites non juifs. c'est dans le dictionnaire.

Je n'ai rien contre les musulmans, ceux ci sont opprimés également par les palestiniens et iraniens, qui menacent rééllement les pays arabes
d'ailleurs, j'ai souvent visité la turquie et le maroc, et je visite réguliérement des mosquées pour l'architecture..
j'ai toutes bonnes raisons à etre contre l'islamisme radical et sa carotte palestiniste, par contre.
Et c'est bien le palestinisme qui a attaqué la république, pas l'islam.
Par contre, je suis pour la promotion du christianisme prioritaire en europe.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:25

prinu a écrit:
Alexis232 a écrit:
Le problème est que nous avons deux antisémitismes celui à l’égard des juifs et celui à l’égard des musulmans sémites, Prinu combat un seul de ces deux antisémitismes tout en promouvant l'autre.
le mot antisémite ne désigne pas la haine des sémites non juifs. c'est dans le dictionnaire.

Je n'ai rien contre les musulmans, ceux ci sont opprimés également par les palestiniens et iraniens, qui menacent rééllement les pays arabes
d'ailleurs, j'ai souvent visité la turquie et le maroc, et je visite réguliérement des mosquées pour l'architecture..
j'ai toutes bonnes raisons à etre contre l'islamisme radical et sa carotte palestiniste, par contre.
Et c'est bien le palestinisme qui a attaqué la république, pas l'islam.


L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme,l'idéologie mondialiste nous pousse à mener des guerres (dont les casus belli sont bidon) faisant des milliers de morts.
Toutes ces ingérences (avec leurs cache sex humanitaire) et guerres font monter l'islamisme radical donc si on est pas bête on dénonce les causes (mondialisme) plutôt que les effets(radicalisme).
Revenir en haut Aller en bas
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:32

L'islamisme radical existe depuis fort longtemps, c'est un mouvement religieux, depuis des centaines et des centaines d'années, et n'est pas une réaction à l'économie capitaliste.
c'est là une vision marxiste déformée de l'histoire moderne.
Par contre les mouvements antimondialistes sont tous pro-islamistes, palestinistes et pro-iraniens, actuellement ils défendent le tueur de toulouse, et leurs liens d'amitiés vont vers des sites radicaux palestinistes, les ogres/voltaire de dieudonné, des ONG se disant pacifistes mais en fait pro-islamistes, etc, et véhiculent la propagande palestiniste et iranienne.
Leurs activistes sont assez dangereux.
Beaucoup de gogos tombent dans leur nasse idéologique.. surtout des étudiants, les antimondialistes sont trés actifs en fac, ou ils modélent les cerveaux le plus tot possible, tout comme les populistes poujadistes de type Cheminade, eux aussi dangereux.




Dernière édition par prinu le Jeu 29 Mar 2012, 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:36

Alexis232 a écrit:
Le problème est que nous avons deux antisémitismes celui à l’égard des juifs et celui à l’égard des musulmans sémites, Prinu combat un seul de ces deux antisémitismes tout en promouvant l'autre.

Mais on oublie généralement cela et on désigne l'antisémitisme comme étant la haine des Juifs.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:37

prinu a écrit:
Alexis232 a écrit:
Le problème est que nous avons deux antisémitismes celui à l’égard des juifs et celui à l’égard des musulmans sémites, Prinu combat un seul de ces deux antisémitismes tout en promouvant l'autre.
le mot antisémite ne désigne pas la haine des sémites non juifs. c'est dans le dictionnaire.

Les Arabes sont des sémites, donc le terme "antisémite" pourrait bien s'appliquer à eux aussi.

Je n'ai rien contre les musulmans, ceux ci sont opprimés également par les palestiniens et iraniens, qui menacent rééllement les pays arabes
d'ailleurs, j'ai souvent visité la turquie et le maroc, et je visite réguliérement des mosquées pour l'architecture..
j'ai toutes bonnes raisons à etre contre l'islamisme radical et sa carotte palestiniste, par contre.
Et c'est bien le palestinisme qui a attaqué la république, pas l'islam.
Par contre, je suis pour la promotion du christianisme prioritaire en europe.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:40

prinu a écrit:
L'islamisme radical existe depuis fort longtemps, c'est un mouvement religieux, depuis des centaines et des centaines d'années, et n'est pas une réaction à l'économie capitaliste.
c'est là une vision marxiste déformée de l'histoire moderne.
Par contre les mouvements antimondialistes sont tous pro-islamistes, palestinistes et pro-iraniens, actuellement ils défendent le tueur de toulouse, et leurs liens d'amitiés vont vers des sites radicaux palestinistes, les ogres/voltaire de dieudonné, des ONG se disant pacifistes mais en fait pro-islamistes, etc, et véhiculent la propagande palestiniste et iranienne.
Leurs activistes sont assez dangereux.
Beaucoup de gogos tombent dans leur nasse idéologique.. surtout des étudiants, les antimondialistes sont trés actifs en fac, ou ils modélent les cerveaux le plus tot possible.


Ce sont surtout les mouvements altermondialistes(pas anti) dont vous parlez.
En ce qui concerne les attentats et le radicalisme islamiste vous ne pouvez pas ne pas voir le lien entre sa montée en puissance,ses revendications et les guerres ou ingérences menées depuis plusieurs dizaines d'années.
Toutes ces guerres clivent de plus en plus et nous mènent tout droit dans le mur du conflit des civilisations avec son schéma binaire entre axe du mal et axe du bien...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:46

Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
prinu



Féminin Messages : 5215
Inscription : 28/02/2012

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:47

ils se définisssent identiquement alter ou anti.
D'ailleurs dans leurs textes, une fois c'est le premier terme, une fois c'est l'autre, sans cesse.

c'est effectivement parceque les islamistes s'arment, grace aux russes tant aimés des milieux antimondialisation, qu'on tente de resister.
Le Russie refuse le bouclier anti-missile européen de conception américaine, placé pour bloquer les missiles iraniens. donc les russes en armant les islamistes, visent bien l'occident.
En placant ce bouclier antimissile, destiné a nous proteger des missiles iraniens, Poutine a déclaré que l'occident menacait alors la russie.


Les maladies ne proliférent pas à cause des vaccins .. on crée des vaccins parce qu'il y a des maladies. Les maladies se renforcent .. mais sans meilleur vaccin, le patient meurt.

Le nazisme n'est pas né à cause du débarquement en normandie.

Les russe arment les islamistes parceque la russie est anti-occidentale idéologiquement, c'est leur revanche de la guerre froide. Ils ont enlevés le drapeau rouge, mais ils n'ont pas changés dans le fond, ils ont juste donné du mou, pour mieux conserver leur cap impérialiste.


là ou il y a de la liberté, l'islamisme radical veux l'anéantir.


Dernière édition par prinu le Jeu 29 Mar 2012, 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:52

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

Calmez-vous,je n'ai jamais dis que l'islamisme radical est une nouveauté.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:53

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

Calmez-vous,je n'ai jamais dis que l'islamisme radical est une nouveauté.

Ben si, c'est ce que vous avez dit.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 16:58

prinu a écrit:
ils se définisssent identiquement alter ou anti.
D'ailleurs dans leurs textes, une fois c'est le premier terme, une fois c'est l'autre, sans cesse.

c'est effectivement parceque les islamistes s'arment, grace aux russes tant aimés des milieux antimondialisation, qu'on tente de resister.
Les maladies ne proliférent pas à cause des vaccins .. on crée des vaccins parce qu'il y a des maladies. Les maladies se renforcent .. mais sans meilleur vaccin, le patient meurt.

Le nazisme n'est pas né à cause du débarquement en normandie.

Les russe arment les islamistes parceque la russie est anti-occidentale idéologiquement, c'est leur revanche de la guerre froide. Ils ont enlevés le drapeau rouge, mais ils n'ont pas changés dans le fond, ils ont juste donné du mou, pour mieux conserver leur cap impérialiste.

Les américains n'ont pas mieux fait via les liens financiers entre l'Union Bank (de Prescott Bush) et l'Allemagne nazie

là ou il y a de la liberté, l'islamisme radical veux l'anéantir.

Oui en Libye c'est devenu le cas effectivement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama   Jeu 29 Mar 2012, 17:00

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

L'islamisme radical est une réaction ou effet collatéral du mondialisme

Non, ça c'est faux et archifaux. Vous pensez que les wahhabites du XVIIIe siècle étaient excités par le mondialisme ? Non, ils étaient juste crispés sur des conceptions archaiques.

L'islamisme radical est une gangrène de la religion musulmane depuis le premier jour, et elle n'a pas encore été extraite par le type d'humiliation que les Juifs eurent à subir jadis sous la botte romaine, qui cassa les reves des pharisiens et des zélotes.

Calmez-vous,je n'ai jamais dis que l'islamisme radical est une nouveauté.

Ben si, c'est ce que vous avez dit.

Sa montée en puissance pas son existence même.
Revenir en haut Aller en bas
 
Israël : Retour aux frontières de 1967 selon Obama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Retour du Christ selon Benoit XVI
» Le 4 eme cavalier
» L'antéchrist (Dajjal) et le retour du christ dans l'islam
» Israël : 100 000 manifestants dans l'attente d'un miracle
» Légitimité de l'état d'Israël.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: