DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 10 Juil 2014, 18:02

Simon1976 a écrit:
Moi, je crois l'Évangile et le texte ci-dessus.
C'est ennnuyeux vu qu'ils sont en contradiction.

Simon1976 a écrit:
L'auteur connaît sans doute très bien les rituels funéraires juifs du 1er siècle.
Il en parle à son aise. Les évangiles montrent que ces rites ne faisaient pas l'objet d'un rituel strict.

Simon1976 a écrit:
Et il ne semble n'y avoir aucune contradiction avec les récits évangéliques (qui ne se contredisent pas non plus).
La contradiction réside dans ce que disent les évangiles par rapport à ce que révèle le suaire de Turin. S'il ne s'agit pas d'une supercherie, l'homme qui fut enveloppé dans le suaire de Turin n'a pas eu la tête enveloppée dans un linge mais fut enveloppé directement dans le suaire. Rien que ce fait ne concorde pas avec les évangiles. De plus, rien dans le suaire de Turin ne laisse penser que des bandelette furent utilisées, que ce soit directement sur le corps à l'intérieur du suaire, ni à l'extérieur du suaire. Si donc un homme fut enveloppé dans le suaire de Turin, tout permet de penser qu'il ne peut pas s'agir du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 10 Juil 2014, 19:16

Et quel homme aurait pu être enseveli dans ce linceul ? Combien d'hommes dans l'histoire ont porté une couronne d'épines, ont subi une flagellation violente, ont été crucifiées et ont eu une blessure au côté ? Comme il n'y en a pas eu beaucoup, tout permet de penser qu'il s'agit du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 10 Juil 2014, 20:02

Simon1976 a écrit:
Et quel homme aurait pu être enseveli dans ce linceul ? Combien d'hommes dans l'histoire ont porté une couronne d'épines, ont subi une flagellation violente, ont été crucifiées et ont eu une blessure au côté ? Comme il n'y en a pas eu beaucoup, tout permet de penser qu'il s'agit du Christ.
On pourrait penser que vous avez peut-être raison si les traces présentes sur ce suaire concordaient avec les évangiles, et même dans ce cas, il n'y aurait aucune certitude qu'il s'agisse bien d'un linceul ayant servi à envelopper le corps du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 10 Juil 2014, 20:27

Vraiment, la mauvaise foi est de mise chez vous !  

Pour ceux que ça intéresse, quelques sites traitant du linceul et de son étude:

- http://cielt.pagesperso-orange.fr/

- http://www.ac-emmerich.fr/LINCEUL-DE-TURIN.htm

- http://gira.cadouarn.pagesperso-orange.fr/france/index_fr.htm

À éviter si on croit dur comme fer que ce n'est pas le linceul du Christ mais un faux... ce qui reste à démontrer ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 10 Juil 2014, 23:10

Simon1976 a écrit:
Vraiment, la mauvaise foi est de mise chez vous !
Ce n'est pourtant pas moi qui ignore volontairement les contradictions entre le suaire de Turin et les évangiles.

Simon1976 a écrit:
À éviter si on croit dur comme fer que ce n'est pas le linceul du Christ mais un faux... ce qui reste à démontrer !
Vous mettez la charrue avant les boeufs, car ce qui reste à démontrer c'est que le suaire de Turin est le linceul du Christ, et tous ces sites que vous citez manquent cruellement d'objectivité !
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 00:14

Simon1976 a écrit:
Et quel homme aurait pu être enseveli dans ce linceul ? Combien d'hommes dans l'histoire ont porté une couronne d'épines, ont subi une flagellation violente, ont été crucifiées et ont eu une blessure au côté ? Comme il n'y en a pas eu beaucoup, tout permet de penser qu'il s'agit du Christ.

D'ailleurs, la majorité des condamnés au crucifiement étaient attachés, non cloués afin qu'ils ne meurent pas trop rapidement.
Un crucifié pouvait agoniser des jours et les plus robustes se faisaient systématiquement briser les jambes afin que suffoquent
et meurent. Le crucifiement était la tactique préférée des conquérants romains afin de maintenir dans la crainte et par le fait
même prévenir des rébellions. C'est une des pires exécutions que l'on puisse imaginer à un point tel qu'il en était interdit aux
citoyens romains.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 00:55

ysov a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et quel homme aurait pu être enseveli dans ce linceul ? Combien d'hommes dans l'histoire ont porté une couronne d'épines, ont subi une flagellation violente, ont été crucifiées et ont eu une blessure au côté ? Comme il n'y en a pas eu beaucoup, tout permet de penser qu'il s'agit du Christ.

D'ailleurs, la majorité des condamnés au crucifiement étaient attachés, non cloués afin qu'ils ne meurent pas trop rapidement.
Un crucifié pouvait agoniser des jours et les plus robustes se faisaient systématiquement briser les jambes afin que suffoquent
et meurent. Le crucifiement était la tactique préférée des conquérants romains afin de maintenir dans la crainte et par le fait
même prévenir des rébellions. C'est une des pires exécutions que l'on puisse imaginer à un point tel qu'il en était interdit aux
citoyens romains.

Et il n'était pas habituel d'ensevelir les criminels dans un linceul. Les deux larrons ont sans doute été enterrés dans une fosse commune.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 00:57

Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Vraiment, la mauvaise foi est de mise chez vous !
Ce n'est pourtant pas moi qui ignore volontairement les contradictions entre le suaire de Turin et les évangiles.

Simon1976 a écrit:
À éviter si on croit dur comme fer que ce n'est pas le linceul du Christ mais un faux... ce qui reste à démontrer !
Vous mettez la charrue avant les boeufs, car ce qui reste à démontrer c'est que le suaire de Turin est le linceul du Christ, et tous ces sites que vous citez manquent cruellement d'objectivité !

Il y a sûrement des sites qui affirment que le linceul est un faux, donc ils manquent d'objectivité, eux aussi.

Comme ce documentaire, sans doute:

http://youtu.be/a-Gh5QRiyig
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 01:00

Simon1976 a écrit:


Et il n'était pas habituel d'ensevelir les criminels dans un linceul. Les deux larrons ont sans doute été enterrés dans une fosse commune.

En fait il était déjà inhabituel qu'un jugé criminel, pauvre, ait été enveloppé dans un linceul de riche qui est pour cette classe en lin, alors que la majorité étaient enveloppées dans un linceul de laine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 14:41

Simon1976 a écrit:
Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Vraiment, la mauvaise foi est de mise chez vous !
Ce n'est pourtant pas moi qui ignore volontairement les contradictions entre le suaire de Turin et les évangiles.

Simon1976 a écrit:
À éviter si on croit dur comme fer que ce n'est pas le linceul du Christ mais un faux... ce qui reste à démontrer !
Vous mettez la charrue avant les boeufs, car ce qui reste à démontrer c'est que le suaire de Turin est le linceul du Christ, et tous ces sites que vous citez manquent cruellement d'objectivité !

Il y a sûrement des sites qui affirment que le linceul est un faux, donc ils manquent d'objectivité, eux aussi.

Comme ce documentaire, sans doute:

http://youtu.be/a-Gh5QRiyig
Toujours est-il que ceux qui affirment que le corps de Jésus était enveloppé dans le linceul de Turin lorsqu'il fut déposé dans le tombeau ne tiennent pas compte de ce que disent les évangiles.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 15:43

Moi, je trouve qu'ils en tiennent compte.

Et ils tiennent compte aussi des rites funéraires juifs de l'époque.

Ainsi, foi et science collaborent pour découvrir la vérité. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:04

Je ne comprends pas bien la tournure de ces discussions...

Le Suaire est un objet qui relève de la Foi. Ou bien l'on a foi en lui et la science ne sert à rien ; ou bien on n'a pas la foi et le Suaire est sans objet...

Laissons les athées pérorer sur son caractère et concentrons-nous sur l'important :

Citation :
Jésus lui dit : « Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:22

Simon1976 a écrit:
Moi, je trouve qu'ils en tiennent compte.
Tout comme vous ils oublient pourtant de tenir compte du fait que Jésus avait la tête envenoppée dans un linge, son visage n'ayant pu être en contact avec un éventuel linceul. Ils ne tiennent pas compte non-plus du fait qu'il n'y avait dans le tombeau le matin de la résurrection que des bandelettes et le linge ayant enveloppé la tête.

Simon1976 a écrit:
Et ils tiennent compte aussi des rites funéraires juifs de l'époque.
Les rites funéraires consistaient à embaumer le corps avec des plantes aromatiques dont le suaire de Turin est exempt de toute trace.

Simon1976 a écrit:
Ainsi, foi et science collaborent pour découvrir la vérité. Smile
La science ne dit nullement que le suaire de Turin est le linceul ayant enveloppé le corps du Christ, et l'église catholique non-plus. L'une comme l'autre se contentent de dire qu'il pourrait peut-être s'agir du linceul du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:24

Dragna Din a écrit:
Je ne comprends pas bien la tournure de ces discussions...

Le Suaire est un objet qui relève de la Foi. Ou bien l'on a foi en lui et la science ne sert à rien ; ou bien on n'a pas la foi et le Suaire est sans objet...

Laissons les athées pérorer sur son caractère et concentrons-nous sur l'important :

Citation :
Jésus lui dit : « Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n’ont pas vu et qui ont cru. »

Oui ultimement c'est ainsi qu'on devrait conclure, mais c'est tout-de-même quelque chose qui éprouve
la science. Avant 1898 le linceul était perçu uniquement comme vous le dites, mais depuis 1898, bien
des éléments furent découverts et non les moindres.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:25

le suaire n'est pas un objet de foi. QUANT BIEN MËME IL SERAIT UN FAUX, ça ne changerait rien à la foi. c'est évidemment à la science qu'il pose problème tant qu'elle n'aura pas expliquer cette image non faite par des moyens humains ...

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:31

On devrait plus exactement dire que le linceul est un objet qui peut conforter la foi, car un témoignage d'une volonté non faite de
main d'homme, ce que la science démontre, même si des athées, des anti-catholiques démontent dans leurs tentatives.
Revenir en haut Aller en bas
Dragna Din



Masculin Messages : 5180
Inscription : 16/04/2013

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 17:50

Arnaud Dumouch a écrit:
le suaire n'est pas un objet de foi. QUANT BIEN MËME IL SERAIT UN FAUX, ça ne changerait rien à la foi. c'est évidemment à la science qu'il pose problème tant qu'elle n'aura pas expliquer cette image non faite par des moyens humains ...

Lisez au lieu de redresser ce qui n'est pas torve...

Le Suaire est un objet qui relève de la Foi. Si on est athée, on se fout du Suaire, si on a la Foi c'est autre chose...

Mais bref, habitude de prof ça.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Ven 11 Juil 2014, 18:26

Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Moi, je trouve qu'ils en tiennent compte.
Tout comme vous ils oublient pourtant de tenir compte du fait que Jésus avait la tête envenoppée dans un linge, son visage n'ayant pu être en contact avec un éventuel linceul. Ils ne tiennent pas compte non-plus du fait qu'il n'y avait dans le tombeau le matin de la résurrection que des bandelettes et le linge ayant enveloppé la tête.

Encore une fois, il y avait le linceul, le suaire et les bandelettes. C'est pourtant simple à comprendre... Vous avez une drôle de lecture soloscripturiste des Évangiles. Mr. Green

Simon1976 a écrit:
Et ils tiennent compte aussi des rites funéraires juifs de l'époque.
Les rites funéraires consistaient à embaumer le corps avec des plantes aromatiques dont le suaire de Turin est exempt de toute trace.

On a pourtant trouvé des pollens de Palestine sur le linceul.

Simon1976 a écrit:
Ainsi, foi et science collaborent pour découvrir la vérité. Smile
La science ne dit nullement que le suaire de Turin est le linceul ayant enveloppé le corps du Christ, et l'église catholique non-plus. L'une comme l'autre se contentent de dire qu'il pourrait peut-être s'agir du linceul du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 12 Juil 2014, 00:58

Simon1976 a écrit:
Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Moi, je trouve qu'ils en tiennent compte.
Tout comme vous ils oublient pourtant de tenir compte du fait que Jésus avait la tête envenoppée dans un linge, son visage n'ayant pu être en contact avec un éventuel linceul. Ils ne tiennent pas compte non-plus du fait qu'il n'y avait dans le tombeau le matin de la résurrection que des bandelettes et le linge ayant enveloppé la tête.

Encore une fois, il y avait le linceul, le suaire et les bandelettes. C'est pourtant simple à comprendre... Vous avez une drôle de lecture soloscripturiste des Évangiles. Mr. Green
Encore une fois, il y avait le linge ayant recouvert la tête et les bandelettes. Si vous y voyez en plus un linceul, citez-nous donc le texte qui le précise !

Simon1976 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et ils tiennent compte aussi des rites funéraires juifs de l'époque.
Les rites funéraires consistaient à embaumer le corps avec des plantes aromatiques dont le suaire de Turin est exempt de toute trace.

On a pourtant trouvé des pollens de Palestine sur le linceul.
De quelles sortes de plantes ? Et les plantes aromatiques servant à l'embaumement, on en a trouvé des traces ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 12 Juil 2014, 03:38

Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Rodrigue a écrit:
Simon1976 a écrit:
Moi, je trouve qu'ils en tiennent compte.
Tout comme vous ils oublient pourtant de tenir compte du fait que Jésus avait la tête envenoppée dans un linge, son visage n'ayant pu être en contact avec un éventuel linceul. Ils ne tiennent pas compte non-plus du fait qu'il n'y avait dans le tombeau le matin de la résurrection que des bandelettes et le linge ayant enveloppé la tête.

Encore une fois, il y avait le linceul, le suaire et les bandelettes. C'est pourtant simple à comprendre... Vous avez une drôle de lecture soloscripturiste des Évangiles. Mr. Green
Encore une fois, il y avait le linge ayant recouvert la tête et les bandelettes. Si vous y voyez en plus un linceul, citez-nous donc le texte qui le précise !

Relisez les Évangiles.

Simon1976 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Et ils tiennent compte aussi des rites funéraires juifs de l'époque.
Les rites funéraires consistaient à embaumer le corps avec des plantes aromatiques dont le suaire de Turin est exempt de toute trace.

On a pourtant trouvé des pollens de Palestine sur le linceul.
De quelles sortes de plantes ? Et les plantes aromatiques servant à l'embaumement, on en a trouvé des traces ?

Si vous faisiez un peu de recherche sérieuse, vous auriez toutes les réponses...

Une suggestion de lecture:

Spoiler:
 

En plus des sites postés plus haut. Bonne recherche ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11972
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 16 Avr 2016, 09:44

Sur http://reinformation.tv/concordances-suaire-oviedo-linceul-turin-nouvelle-etude-dolhein-53723-2/

Une nouvelle étude confirme les concordances entre le suaire d’Oviedo et le linceul de Turin


Voilà une information qui a été peu reprise par la presse internationale : selon une nouvelle étude menée en Espagne dans le cadre d’un projet du Centre espagnol de Sindonologie (CES), les concordances entre le suaire d’Oviedo et le linceul de Turin sont suffisamment fortes pour dire avec « une quasi certitude » que les deux linges ont enveloppé le même cadavre. Juan Manuel Miñarro, docteur en beaux-arts et professeur de sculpture à l’université de Séville, est arrivé à cette conclusion l’année dernière, et elle a été suffisamment prise au sérieux pour être publié par l’agence officielle de l’archidiocèse de Valence où se trouve le CES. Elle vient d’être reprise par le site Infocatolica.

L’étude, réalisée selon les méthodes de la médecine légale anthropologique et de la géométrie, a permis de comparer les deux reliques de manière scientifique, pour aboutir au constat que les coïncidences sont suffisantes et dépassent largement le minimum exigé par la majorité des systèmes judiciaires dans le monde pour identifier les personnes. Le nombre de points habituellement exigé se situe entre 8 et 12, « ceux mis en évidence par notre étude dépassent le nombre de vingt », affirme son auteur.

Suaire d’Oviedo et linceul de Turin : deux reliques de la Passion


Plusieurs de ces concordances portent sur le caractère morphologique, comme le type, la taille et la distance entre les marques sur les deux linges, tout comme le nombre et la répartition des tâches de sang, que l’on voit sur le front, mais aussi les contusions qui sont les mêmes sur la pommette droite et le dos du nez.

En ce qui concerne les tâches de sang, Miñarro fait observer que les traces présentes sur les deux linges présentent des différences morphologiques, « mais ce qui paraît incontestable, c’est que les foyers, les points d’où sourdait le sang, sont en parfaite correspondance ». Ces variations pourraient s’expliquer par le faite que le contact a été différent pour les deux linges, que ce soit par la durée, l’emplacement ou l’intensité, à quoi il faut ajouter « l’élasticité propre aux toiles de lin ».

L’enquête « ne prouve pas en elle-même que cette personne était Jésus-Christ, mais elle nous a mis clairement en voie de parvenir à démontrer de manière complète que le linceul et le suaire ont enveloppé la tête du même cadavre », selon Miñarro.


Le suaire et le linceul étaient au contact du même corps, confirme une nouvelle étude


Celui-ci a travaillé avec des photographies en taille réelle des deux reliques et par superposition des images à l’aide de rayons laser, avant de les soumettre à un logiciel informatique selon le procédé utilisé pour les enquêtes criminelles. L’utilisation du laser servait à « tracer et situer les lignes, les plans anatomiques de référence et les points céphalométriques sur les photographies des fac-similés de chacun des linges », a-t-il précisé. Ces traces ont été incorporées dans de nouvelles photographies que l’on a faites postérieurement des mêmes fac-similés, et ce sont ces dernières que l’on a utilisées pour les dernières superpositions de vérification.

Pour Jorge Manuel Rodriguez, président du CES, cette enquête permet d’arriver à un point « où il paraît absurde de suggérer que ce soit le hasard qui ait pu faire coïncider sur les deux linges toutes les blessures, les contusions et les gonflements… La logique nous oblige à penser que nous parlons d’une même personne ».


Les concordances entre le suaire d’Oviedo et le linceul de Turin mises en évidence en Espagne


Cette étude s’ajoute au travail un peu plus ancien qui a également constaté des liens étroits entre le linceul de Turin et le suaire d’Oviedo. Réalisé par l’université catholique de Murcie (UCAM), en Espagne, celle-ci avait mis en évidence des indices physiques relatives à l’origine commune des deux reliques, grâce à une analyse avec un microscope à balayage électronique qui avait permis d’établir qu’à un moment ou un autre, les deux linges avaient été en contact. Les experts avaient notamment retrouvé sur le suaire d’Oviedo une graine de pollen d’Helichrysum Sp. également identifié sur le linceul de Turin.

L’existence des deux linges est attestée par l’Evangile de saint Jean, qui parle des linges ayant enveloppé le corps du Christ et du suaire qui lui recouvrait la tête, « posé à part ».


Anne Dolhein
Revenir en haut Aller en bas
MustafaG



Masculin Messages : 94
Inscription : 21/04/2016

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Jeu 21 Avr 2016, 23:21

Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCE-vT6avdvq8Q4ZzBo3rRfA
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 20:10

RenéMatheux a écrit:
Sur http://reinformation.tv/concordances-suaire-oviedo-linceul-turin-nouvelle-etude-dolhein-53723-2/

Une nouvelle étude confirme les concordances entre le suaire d’Oviedo et le linceul de Turin



Ne pas oublier non plus les liens entres le linceul de Turin, le suaire d'Oviedo et le voile de Manoppello.

Wink

What a Face

Les trois linges couvrant le visage symbolisent le Triduum Sacrum: le Suaire d’Oviedo, la souffrance et la mort le Vendredi saint, le Suaire de Turin, le repos de la tombe, le Samedi saint et le Voile de Manoppello, le moment de la résurrection le dimanche de Pâques. :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11972
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 20:51

Vous en savez plus, scientifiquement parlant?????
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 21:04

A propos du voile de Manoppello?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11972
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 21:13

Et Oviedo!
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 21:17

Ne pas oublier non plus la coiffe de Cahors. Wink




Dernière édition par ysov le Sam 23 Avr 2016, 21:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11972
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 21:27

Alors ? Ces études scientifiques prouvant leur concordance?
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 21:37

Pour le suaire d'Oviedo, la conclusion scientifique la plus récente est celle obtenue par l'Université de Murcie et son microscope électronique dernier cri. La découverte de pollen que l'on retrouve également sur le linceul de Turin, sans oublier le groupe sanguin
étant AB sur les deux.

Tant qu'au voile de Manoppello, c'est une toile confectionnée en byssus, une fibre marine qui en vieillissant accuse une couleur
ambrée. Cependant, cette fibre marine, ne permet aucune absorption, ce qui interdit une utilisation d'une quelconque matière
colorante et pourtant, ce visage fait partie intégrante de ce voile pourtant aux propriétés textiles opposées à une telle formation!
Enfin, étant donné que ce textile si rarissime, est translucide, ce voile permet à ce visage d'être vu des deux faces! Seul hypothèse scientifique est que la formation de ce visage découlerait d'une énergie calorifique très brève et extrêmement ciblée,
tout comme c'est le cas pour le linceul de Turin.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28488
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 22:30

ysov a écrit:
Ne pas oublier non plus la coiffe de Cahors. Wink



Et la tunique d'Argenteuil.
Revenir en haut Aller en bas
ysov



Masculin Messages : 14437
Inscription : 03/07/2010

MessageSujet: Re: Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?   Sam 23 Avr 2016, 22:36

Oui mais ça c'est un linge non funéraire.

Ne pas non plus oublier le Suaire de Kornelimünster, une étoffe de dimensions importantes, qui fut utilisé pour envelopper le corps à l’exception de la tête.

Vous voyez, quand Saint-Jean parla ''Des linges''... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Saint-Suaire, objet de foi ou d’étude scientifique ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
 Sujets similaires
-
» Le saint suaire de Turin et l'ayate de Tepeyac
» Du nouveau sur le Saint Suaire
» L'image en 3D du Christ à partir du Saint Suaire de Turin
» Ostension du Saint Suaire, les dessous ...
» Vidéo retraçant l'histoire du Saint Suaire de Turin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: