DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 9:12

adamev a écrit:
Ah ces "perfides juifs".....

c'est pénible...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 9:33

Philippe Fabry a écrit:
fredsinam a écrit:

Je ne dis pas qu'elle ne m’intéresse pas mais je vais savoir si c'est une théorie que tu as fait à partir des conjonctures socio politique où si tu t'es basé sur les données issue de la tradition .

Ok. Eh bien pour être clair, c'est sur la base de constatations et de recoupements historiques, sociologiques et politiques que j'affirme que l'Amérique seule peut être pertinemment comparée à Rome, et qu'elle constitue dans le système mondial actuel ce qu'était Rome dans le monde antique.
Ensuite, j'essaie de comprendre la prophétie de Malachie à la lumière de cette lecture de la marche géopolitique du monde, et de la place actuelle du catholicisme dans ce monde.

Je viens de lire l'article wikipedia sur Malachie, je n'ai rien pigé! Je comprends pas comment par les devises des papes on arrive à la prophétie du dernier pape !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 10:48

Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
fredsinam a écrit:

Je ne dis pas qu'elle ne m’intéresse pas mais je vais savoir si c'est une théorie que tu as fait à partir des conjonctures socio politique où si tu t'es basé sur les données issue de la tradition .

Ok. Eh bien pour être clair, c'est sur la base de constatations et de recoupements historiques, sociologiques et politiques que j'affirme que l'Amérique seule peut être pertinemment comparée à Rome, et qu'elle constitue dans le système mondial actuel ce qu'était Rome dans le monde antique.
Ensuite, j'essaie de comprendre la prophétie de Malachie à la lumière de cette lecture de la marche géopolitique du monde, et de la place actuelle du catholicisme dans ce monde.

Je viens de lire l'article wikipedia sur Malachie, je n'ai rien pigé! Je comprends pas comment par les devises des papes on arrive à la prophétie du dernier pape !!

Ce n'est pas une prophétie sur les devises des papes, c'est une prophétie qui qualifie chaque pape par une courte phrase ou expression.
Et le fait est que si l'on décompte une phrase par pape à partir du moment où Malachie aurait fait sa prophétie, avec Benoît XVI on est sur l'avant-dernière phrase.
Et la dernière dénomination "Petrus Romanus", représenterait alors le dernier Pape de la liste.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 11:07

" Jerusalem est le seul lieu à pouvoir rassembler chrétiens , juifs et musulmans " .

Ce serait sans doute la réalisation de l'alliance avec Abraham ( Genèse 15,18 ) : du Nil à l'Euphrate . Mais il faudra un miracle .
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 11:33


avec Benoît XVI on est sur l'avant-dernière phrase
Et il reste combien de tombes disponibles au Vatican?
Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 12:06

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
fredsinam a écrit:

Je ne dis pas qu'elle ne m’intéresse pas mais je vais savoir si c'est une théorie que tu as fait à partir des conjonctures socio politique où si tu t'es basé sur les données issue de la tradition .

Ok. Eh bien pour être clair, c'est sur la base de constatations et de recoupements historiques, sociologiques et politiques que j'affirme que l'Amérique seule peut être pertinemment comparée à Rome, et qu'elle constitue dans le système mondial actuel ce qu'était Rome dans le monde antique.
Ensuite, j'essaie de comprendre la prophétie de Malachie à la lumière de cette lecture de la marche géopolitique du monde, et de la place actuelle du catholicisme dans ce monde.

Je viens de lire l'article wikipedia sur Malachie, je n'ai rien pigé! Je comprends pas comment par les devises des papes on arrive à la prophétie du dernier pape !!

Ce n'est pas une prophétie sur les devises des papes, c'est une prophétie qui qualifie chaque pape par une courte phrase ou expression.
Et le fait est que si l'on décompte une phrase par pape à partir du moment où Malachie aurait fait sa prophétie, avec Benoît XVI on est sur l'avant-dernière phrase.
Et la dernière dénomination "Petrus Romanus", représenterait alors le dernier Pape de la liste.

Je n'ai jamais pensé que les prophéties de Saint Malachie étaient du sérieux. Est-ce un vrai saint canonisé?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80796
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 12:49

giacomorocca a écrit:


Je n'ai jamais pensé que les prophéties de Saint Malachie étaient du sérieux. Est-ce un vrai saint canonisé?

On ne sait pas si elles sont authentiques. Parfois, elles ont eu d'étranges coïncidences. Je pense hélas qu'elles s'écroulement le jour de l'élection du successeur de Benoît XVI, à moins que l'on dise que "Pierre le romain" représente une lignée de papes pour le temps de la fin ...

Il y a eu des débat sur cela :

http://docteurangelique.forumactif.com/t860-prophetie-de-malachie-segond-regard?highlight=Malachie

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 13:41

adamev a écrit:
Ah ces "perfides juifs".....

Ici il n'est pas question de perfidie (vous êtes bête ?) ! il est question de dire que dans l'eschatologie juive le messie rassemblera (un jour) tous les juifs et toute l'humanité,le centre de ce rassemblement est forcément Jérusalem comme le suggère à juste titre Attali.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 14:16

boudo a écrit:
" Jerusalem est le seul lieu à pouvoir rassembler chrétiens , juifs et musulmans " .

Ce serait sans doute la réalisation de l'alliance avec Abraham ( Genèse 15,18 ) : du Nil à l'Euphrate . Mais il faudra un miracle .

oui thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 19:25

Arnaud Dumouch a écrit:
giacomorocca a écrit:


Je n'ai jamais pensé que les prophéties de Saint Malachie étaient du sérieux. Est-ce un vrai saint canonisé?

On ne sait pas si elles sont authentiques. Parfois, elles ont eu d'étranges coïncidences. Je pense hélas qu'elles s'écroulement le jour de l'élection du successeur de Benoît XVI, à moins que l'on dise que "Pierre le romain" représente une lignée de papes pour le temps de la fin ...

Il y a eu des débat sur cela :

http://docteurangelique.forumactif.com/t860-prophetie-de-malachie-segond-regard?highlight=Malachie

Ma théorie, je ne sais pas si tu l'as vue, mon cher Arnaud, est que Petrus Romanus n'est pas "Pierre le romain" mais "le Pierre romain", c'est-à-dire le dernier des papes à résider à Rome.
Vu ce que je prévois, et que tu connais déjà, sur l'avenir géopolitique mondial, je pense à une persécution majeure du catholicisme par une sorte de Néron (encore un antéchrist ponctuel, à ajouter à la liste) qui contraindra la papauté à devenir errante pour un temps.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80796
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 20:11

Cher Philippe, c'est juste un peu tôt. Imaginons que Benoît XVI règne encore 10 ans et le pape suivant 25 ans, je ne pense pas que les circonstances puissent changer si vite dans une Italie très proche de ses papes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 20:30

Philippe Fabry a écrit:
je pense à une persécution majeure du catholicisme par une sorte de Néron (encore un antéchrist ponctuel, à ajouter à la liste) qui contraindra la papauté à devenir errante pour un temps.

Je pense que tu as raison Philou. Nous y seront contraints par les musulmans ou les protestants...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 20:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, c'est juste un peu tôt. Imaginons que Benoît XVI règne encore 10 ans et le pape suivant 25 ans, je ne pense pas que les circonstances puissent changer si vite dans une Italie très proche de ses papes.

Cela fera 35 ans.

Il y a 35 ans, l'avortement venait tout juste d'être légalisé en France, la moitié du monde appartenait au bloc communiste, et mes parents n'imaginaient pas voir un jour l'effondrement de l'Empire soviétique.

35 ans avant, Hitler triomphait en Europe, l'URSS semblait destiné à sombrer sous les coups allemands et les USA avaient une armée de tout juste 150 000 hommes sans guère d'équipement lourd et refusaient de sortir de chez eux.

35 ans avant, l'Europe était le phare invincible de la civilisation, maîtresse de toutes les mers, il n'y avait pas de communisme.

Il s'en passe des choses, en 35 ans.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
giacomorocca



Masculin Messages : 1300
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 21:06

Arnaud Dumouch a écrit:
giacomorocca a écrit:


Je n'ai jamais pensé que les prophéties de Saint Malachie étaient du sérieux. Est-ce un vrai saint canonisé?

On ne sait pas si elles sont authentiques. Parfois, elles ont eu d'étranges coïncidences. Je pense hélas qu'elles s'écroulement le jour de l'élection du successeur de Benoît XVI, à moins que l'on dise que "Pierre le romain" représente une lignée de papes pour le temps de la fin ...

Il y a eu des débat sur cela :

http://docteurangelique.forumactif.com/t860-prophetie-de-malachie-segond-regard?highlight=Malachie

Autre coïncidence, lorsque j'étais à Rome dans les années 80, il ne restait, si je me souviens bien, que 2 places disponibles dans les médaillons de tous les papes de l'histoire qui entoure la nef pricipale et le transepte de la Basilique St-Paul hors les murs, donc 1 seule place après Benoit XVI.



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80796
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 21:33

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, c'est juste un peu tôt. Imaginons que Benoît XVI règne encore 10 ans et le pape suivant 25 ans, je ne pense pas que les circonstances puissent changer si vite dans une Italie très proche de ses papes.

Cela fera 35 ans.

Il y a 35 ans, l'avortement venait tout juste d'être légalisé en France, la moitié du monde appartenait au bloc communiste, et mes parents n'imaginaient pas voir un jour l'effondrement de l'Empire soviétique.

35 ans avant, Hitler triomphait en Europe, l'URSS semblait destiné à sombrer sous les coups allemands et les USA avaient une armée de tout juste 150 000 hommes sans guère d'équipement lourd et refusaient de sortir de chez eux.

35 ans avant, l'Europe était le phare invincible de la civilisation, maîtresse de toutes les mers, il n'y avait pas de communisme.

Il s'en passe des choses, en 35 ans.

Vous aurez 62 ans et moi 82. Vous relirez ce message !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 22:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Philippe, c'est juste un peu tôt. Imaginons que Benoît XVI règne encore 10 ans et le pape suivant 25 ans, je ne pense pas que les circonstances puissent changer si vite dans une Italie très proche de ses papes.

Cela fera 35 ans.

Il y a 35 ans, l'avortement venait tout juste d'être légalisé en France, la moitié du monde appartenait au bloc communiste, et mes parents n'imaginaient pas voir un jour l'effondrement de l'Empire soviétique.

35 ans avant, Hitler triomphait en Europe, l'URSS semblait destiné à sombrer sous les coups allemands et les USA avaient une armée de tout juste 150 000 hommes sans guère d'équipement lourd et refusaient de sortir de chez eux.

35 ans avant, l'Europe était le phare invincible de la civilisation, maîtresse de toutes les mers, il n'y avait pas de communisme.

Il s'en passe des choses, en 35 ans.

Vous aurez 62 ans et moi 82. Vous relirez ce message !

Si ma qualité de catholique m'autorise encore à avoir un accès internet.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mar 24 Mai 2011 - 22:59

D'ici 20 ans les USA soumettent la Chine, dans les 10 ans qui suivent ils deviennent une dictature militaire. Le Pape se fâche avec l'Empereur américain, l'Empereur américain tue le Pape, le conclave suivant est clandestin, le Pape élu erre par le monde.

Dans le roman que j'avais écrit, cela se passait vers 2100, parce qu'à l'époque je pensais que la prophétie de Malachie s'arrêtait trop tôt pour être crédible.

J'ai changé d'avis.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80796
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 4:00

Mr. Green

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
panpan-tutu



Féminin Messages : 908
Inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 6:36

Et si c'était la Chine qui allait soumettre les Etats Unis? Et ensuite s'imposer au monde. Dans ce cas çà fait peur, sachant que la peine de mort attend celui qui croit en quelque chose qui déplait au pouvoir chinois, on est mal barré. Il ne faut non plus oublier que beaucoup de choses que nous consommons viennent de Chine, fabriquée par des enfants parfois, ou des adultes travaillant dans des conditions déplorables. Pour la population chinoise, il y a fort à parier que nous sommes pour eux de sombres bourreaux qui les exploitons du haut de nos richesses - ce qui est en partie vrai. et les Chinois sont de très gors investisseurs dans notre monde capitaliste. leur pouvoir n'est pas négligeable.

On peut imaginer effectivement le Pape qui deviendrait un "errant", tiens, comme le Dalai Lama, ennemi juré des Chinois. Ce dernier vient d'abandonner son rôle politique, estimant qu'il est bon de séparer la religion de la politique. il préfère de loin son rôle de chef spirituel. Il prenait en exemple nos pays, nos démocraties et c'est ce dont il rêve pour le TIBET. Il voudrait arriver à libérer son pays de l'oppression chinoise. Le Dalai Lama parle souvent du Christ et s'intéresse beaucoup à notre religion. L'idée d'une femme qui soit un jour Dalai Lama l'amuse beaucoup. Il croit en la réincarnation, mais déclare que si on arrive à démontrer qu'il s'agit d'une erreur, il est tout prêt à abandonner cette croyance (encore faut il arriver à le démontrer). Qui d'autre qu'un chef spirituel errant pourrait comprendre un autre chef spirituel errant????
A côté de cela beaucoup de mouvements protestants diabolisent le catholicisme et voient l'oecuménisme comme un des signes annonciateurs des "temps de la fin" (c'est du moins ce que j'ai capté quand j'ai été chez les évangéliques), les évangéliques et l'islam sont les religions qui produisent le plus de convertis. Il y a donc fort à parier que ce n'est pas dans les autres mouvements chrétiens et religion monothéistes que le Pape pourrait trouver soutien, voire refuge. Des alliances peuvent naître, là où on ne les attend vraiment pas. mais bon, peut être que je délire un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 12:43

Alexis232 a écrit:

J'avais ouvert un sujet à propos de la création monétaire...tout a déjà été dit.

J'ai oublié de répondre à ça la dernière fois.

Histoire de vous faire réfléchir sur votre utilisation des autorités, en particulier le prix Nobel Maurice Allais, je peux vous dire qu'un autre prix Nobel, Milton Friedman, pensait au contraire que toute politique monétaire étatique était au mieux inutile, au pire nuisible.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 16:20

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

J'avais ouvert un sujet à propos de la création monétaire...tout a déjà été dit.

J'ai oublié de répondre à ça la dernière fois.

Histoire de vous faire réfléchir sur votre utilisation des autorités, en particulier le prix Nobel Maurice Allais, je peux vous dire qu'un autre prix Nobel, Milton Friedman, pensait au contraire que toute politique monétaire étatique était au mieux inutile, au pire nuisible.

Je ne suis pas forcément contres les privatisations,c'est parfois salutaire en terme de souplesse et efficacité cependant certains secteurs stratégiques doivent être et rester sous contrôle de l'Etat: la maîtrise/émission monétaire et l'armée...privatiser ces deux secteurs c'est de la folie...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 16:31

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

J'avais ouvert un sujet à propos de la création monétaire...tout a déjà été dit.

J'ai oublié de répondre à ça la dernière fois.

Histoire de vous faire réfléchir sur votre utilisation des autorités, en particulier le prix Nobel Maurice Allais, je peux vous dire qu'un autre prix Nobel, Milton Friedman, pensait au contraire que toute politique monétaire étatique était au mieux inutile, au pire nuisible.

Je ne suis pas forcément contres les privatisations,c'est parfois salutaire en terme de souplesse et efficacité cependant certains secteurs stratégiques doivent être et rester sous contrôle de l'Etat: la maîtrise/émission monétaire et l'armée...privatiser ces deux secteurs c'est de la folie...

L'armée, c'est certain : ce serait un retour pur et simple au féodalisme.
En revanche, si vous considérez comme Milton Friedman (le monétarisme ne fait pas plus l'unanimité qu'Allais, je vous rassure) que l'Etat a tendance à créer des problèmes en manipulant la monnaie, alors en confier l'administration à un organe indépendant paraît la meilleure solution (à condition que cet organe soit lui-même surveillé, et ne s'adonne pas lui-même à la manipulation monétaire).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 17:01


ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 17:37

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

J'avais ouvert un sujet à propos de la création monétaire...tout a déjà été dit.

J'ai oublié de répondre à ça la dernière fois.

Histoire de vous faire réfléchir sur votre utilisation des autorités, en particulier le prix Nobel Maurice Allais, je peux vous dire qu'un autre prix Nobel, Milton Friedman, pensait au contraire que toute politique monétaire étatique était au mieux inutile, au pire nuisible.

Je ne suis pas forcément contres les privatisations,c'est parfois salutaire en terme de souplesse et efficacité cependant certains secteurs stratégiques doivent être et rester sous contrôle de l'Etat: la maîtrise/émission monétaire et l'armée...privatiser ces deux secteurs c'est de la folie...

L'armée, c'est certain : ce serait un retour pur et simple au féodalisme.
En revanche, si vous considérez comme Milton Friedman (le monétarisme ne fait pas plus l'unanimité qu'Allais, je vous rassure) que l'Etat a tendance à créer des problèmes en manipulant la monnaie, alors en confier l'administration à un organe indépendant paraît la meilleure solution (à condition que cet organe soit lui-même surveillé, et ne s'adonne pas lui-même à la manipulation monétaire).

La FED & la BCE ne sont pas mieux que les Etats en terme de politique monétaire...d'autant plus que ce sont des entités privées qui ont capté ce pouvoir colossal.
De toutes les manières nous en avons longuement discuté,ce sujet est crucial...


P.S.Imaginez que vos ressources personnelles soient captés et "aménagées" par une société privée sous prétexte que vous dépensez trop...pourquoi pas après tout cela existe pour des personnes séniles sous tutelle...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 19:02

Alexis232 a écrit:

La FED & la BCE ne sont pas mieux que les Etats en terme de politique monétaire

Si parce qu'elles se soucient plus du bon fonctionnement global de l'économie que du financement des dépenses de l'Etat.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 19:31

Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

En ce qui concerne les USA je suis d'accord en ce qui concerne l'Europe çà fait un moment qu'elle est épuisée...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 19:33

Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

En ce qui concerne les USA je suis d'accord en ce qui concerne l'Europe çà fait un moment qu'elle est épuisée...

Elle se perpétue à travers et en partenariat avec la puissance américaine. Tout comme la Grèce à travers et avec Rome, jadis (cf. Paul Veyne).

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 19:47

Devant le parlement britannique, Barack Obama nie que l'Occident soit en déclin






Barack Obama s'adresse aux deux chambres du parlement britannique, le 25 mai 2011 à Londres

© AFP Jewel Samad


LONDRES (AFP) -
Le président américain Barack Obama a prononcé mercredi un plaidoyer
pour l'alliance transatlantique, devant les deux chambres du Parlement
britannique exceptionnellement réunies, niant que la percée des
puissances émergentes signe le "déclin" de l'influence
américano-européenne.
Evoquant la
croissance exceptionnelle dont bénéficient "la Chine, l'Inde et le
Brésil", M. Obama a souligné qu'il était "devenu à la mode de se
demander si la montée en puissance de ces pays s'accompagnera d'un
déclin de l'influence américaine et européenne dans le monde".
"L'argument
voudrait que ces pays représentent l'avenir et que notre rôle dirigeant a
vécu. Cet argument est erroné", a martelé le président Obama dans le
cadre majestueux et quasi-millénaire du hall de Westminster.




Le président américain Barack Obama et le Premier ministre britannique David Cameron à Londres, le 25 mai 2011

© AFP Nicholas Kamm


"Nous restons les plus
importants catalyseurs d'une action à l'échelle de la planète", a-t-il
insisté, devant un immpressionnant parterre d'actuels et d'anciens
dirigeants, notamment l'ex-Premier ministre britannique Tony Blair
(1997-2007), qui avait entretenu des liens très serrés avec l'ancien
président américain George Bush.
L'honneur de
prononcer un discours devant les deux chambres de Westminster n'a été
réservé qu'à un nombre très restreint de personnalités, et jamais
jusqu'alors à un dirigeant américain: le pape Benoît XVI, les anciens
présidents sud-africain Nelson Mandela et français Charles de Gaulle.
L'allocution
présidentielle était annoncée par les conseillers de M. Obama comme le
"discours-phare" de sa tournée européenne de six jours, qui s'achèvera
ce week-end en Pologne.
Le discours avait
pour objectif de rassurer la Vieille Europe, qui craint parfois d'être
sacrifiée sur l'autel d'une nouvelle diplomatie américaine prenant en
compte l'influence accrue des pays émergents et en particulier de
l'Extrême-Orient.




Barack Obama et David Cameron marchent dans le jardins de la "Lancaster House", le 25 mai 2011

© AFP Peter Macdiarmid


Peu avant, lors d'une conférence
de presse conjointe avec le Premier ministre britannique David Cameron,
le président américain a reconnu "les limites" des opérations en Libye,
circonscrites à des frappes aériennes.
"Dès lors que vous
excluez le recours à des troupes au sol, vous êtes confrontés aux
limites inhérentes aux opérations aériennes". Mais "nous continuerons
ces frappes jusqu'à ce que les attaques de (Mouammar) Kadhafi contre les
populations civiles cessent (...) Le temps travaille contre Kadhafi", a
assuré le président américain.
Pour accroître la
pression, Londres et Washington vont promouvoir un "programme de
soutien" politique et économique au "printemps arabe" lors du G8 de
jeudi à Deauville en France, a annoncé M. Cameron.
Paris souhaite
faire de Deauville le "moment fondateur" d'un nouveau "partenariat de
longue durée" entre les pays arabes qui soutiennent la démocratie et le
G8 (Etats-Unis, Russie, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie,
Canada), selon l'Elysée.







David Cameron et Barack Obama servent le barbecue, au 10 Downing Street à Londres

© AFP Matt Dunham

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 19:51

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

La FED & la BCE ne sont pas mieux que les Etats en terme de politique monétaire

Si parce qu'elles se soucient plus du bon fonctionnement global de l'économie que du financement des dépenses de l'Etat.

Cher Philippe,je vous signale que la FED est à l'origine de l'une des plus grandes crises financière celle de 2008.
Sur d'autres sujets j'ai largement argumenté (articles,documents à l'appui) pour démontrer que la FED a déclenché (par incompétence ou autre mais je préfère parler d’incompétence) cette crise mais pas seulement malheureusement...
Vous êtes universitaire alors voici un article d'universitaire pour vous en convaincre (très pondéré) :

Master LEA "Affaires Internationales et Information Stratégique"
Cours "Veille Concurrentielle Internationale" Parcours 1 et 5
"La crise des subprimes aux Etats-Unis"


La Fed et le déclenchement de la crise
La Réserve fédérale américaine, la Fed, est en partie responsable du déclenchement de la crise des subprimes. Conjuguée au mouvement de baisse des prix de l'immobilier aux Etats-Unis, la remontée des taux d'intérêt a conduit de nombreux emprunteurs au défaut de paiement et des établissements spécialisés dans le crédit immobilier à la faillite.
En effet, la Fed décide de la politique monétaire des Etats-Unis qui tend vers les objectifs suivants : un taux d'emploi maximal, des prix stables et des taux d'intérêt à long terme peu élevés.
Alan Greenspan, gouverneur de la Fed de 1987 à 2006 n'a pas hésité, à plusieurs reprises, à maintenir des taux d'intérêts très bas et à injecter des liquidités dans le système bancaire américain, afin d'atténuer les effets de chocs économiques, et au risque d'alimenter des bulles spéculatives. Il a ainsi enclenché une série de réduction des taux d'intérêt entre 2005 et 2006 avec l'intention de remplacer la bulle internet par d'importants investissements immobiliers et par une bulle de prêts hypothécaires. C'était, selon lui, le seul moyen d'éviter une récession de l'économie américaine. Or les taux d'intérêt sont remonté brutalement en 2007, déclenchant par là même « la crise des subprimes ».


http://blog.univ-provence.fr/blog/master-lea-aiis-gr-2/les-acteurs-de-la-crise/2008/02/21/la-fed-et-la-crise-des-subprimes
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 20:04

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

La FED & la BCE ne sont pas mieux que les Etats en terme de politique monétaire

Si parce qu'elles se soucient plus du bon fonctionnement global de l'économie que du financement des dépenses de l'Etat.

Cher Philippe,je vous signale que la FED est à l'origine de l'une des plus grandes crises financière celle de 2008.
Sur d'autres sujets j'ai largement argumenté (articles,documents à l'appui) pour démontrer que la FED a déclenché (par incompétence ou autre mais je préfère parler d’incompétence) cette crise mais pas seulement malheureusement...
Vous êtes universitaire alors voici un article d'universitaire pour vous en convaincre (très pondéré) :

Master LEA "Affaires Internationales et Information Stratégique"
Cours "Veille Concurrentielle Internationale" Parcours 1 et 5
"La crise des subprimes aux Etats-Unis"


La Fed et le déclenchement de la crise
La Réserve fédérale américaine, la Fed, est en partie responsable du déclenchement de la crise des subprimes. Conjuguée au mouvement de baisse des prix de l'immobilier aux Etats-Unis, la remontée des taux d'intérêt a conduit de nombreux emprunteurs au défaut de paiement et des établissements spécialisés dans le crédit immobilier à la faillite.
En effet, la Fed décide de la politique monétaire des Etats-Unis qui tend vers les objectifs suivants : un taux d'emploi maximal, des prix stables et des taux d'intérêt à long terme peu élevés.
Alan Greenspan, gouverneur de la Fed de 1987 à 2006 n'a pas hésité, à plusieurs reprises, à maintenir des taux d'intérêts très bas et à injecter des liquidités dans le système bancaire américain, afin d'atténuer les effets de chocs économiques, et au risque d'alimenter des bulles spéculatives. Il a ainsi enclenché une série de réduction des taux d'intérêt entre 2005 et 2006 avec l'intention de remplacer la bulle internet par d'importants investissements immobiliers et par une bulle de prêts hypothécaires. C'était, selon lui, le seul moyen d'éviter une récession de l'économie américaine. Or les taux d'intérêt sont remonté brutalement en 2007, déclenchant par là même « la crise des subprimes ».


http://blog.univ-provence.fr/blog/master-lea-aiis-gr-2/les-acteurs-de-la-crise/2008/02/21/la-fed-et-la-crise-des-subprimes

C'est évident, je n'ai jamais nié que la Fed avait fait cette erreur bien connue.

De fait, si vous prenez connaissance des théories de Friedman, vous verrez qu'il n'est précisément favorable à aucune espèce de manipulation de la monnaie, mais à laisser faire le mécanisme de l'offre et de la demande, qui évite les cataclysmes provoqués par l'intervention artificielle d'un organisme.

Vous savez, l'économie c'est comme la nature : moins vous essayez de la diriger, mieux elle marche.
Le problème, c'est qu'on a tendance à se laisser prendre par le syndrome australien : on arrive sur un continent où il n'y a rien à chasser : importons et lâchons des lapins.
zut, le lapin n'a pas de prédateurs ici et menace les récoltes. Introduisons le renard.
zut, le renard est plus intéressé par les petits marsupiaux que par les lapins, créons la myxomatose.
zut, la myxomatose décime les élevages domestiques de lapins, et pourtant le taux de survie de 20% le rend insuffisant à endiguer la prolifération des lapins sauvages.
zut, il y a plein de lapins libres et en bonne santé, domestiques et malades, et les marsupiaux sont en voie de disparition. Et la myxomatose est pratiquement airborne et se répand de continents en continents.
zut, zut, zut...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 20:32

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

La FED & la BCE ne sont pas mieux que les Etats en terme de politique monétaire

Si parce qu'elles se soucient plus du bon fonctionnement global de l'économie que du financement des dépenses de l'Etat.

Cher Philippe,je vous signale que la FED est à l'origine de l'une des plus grandes crises financière celle de 2008.
Sur d'autres sujets j'ai largement argumenté (articles,documents à l'appui) pour démontrer que la FED a déclenché (par incompétence ou autre mais je préfère parler d’incompétence) cette crise mais pas seulement malheureusement...
Vous êtes universitaire alors voici un article d'universitaire pour vous en convaincre (très pondéré) :

Master LEA "Affaires Internationales et Information Stratégique"
Cours "Veille Concurrentielle Internationale" Parcours 1 et 5
"La crise des subprimes aux Etats-Unis"


La Fed et le déclenchement de la crise
La Réserve fédérale américaine, la Fed, est en partie responsable du déclenchement de la crise des subprimes. Conjuguée au mouvement de baisse des prix de l'immobilier aux Etats-Unis, la remontée des taux d'intérêt a conduit de nombreux emprunteurs au défaut de paiement et des établissements spécialisés dans le crédit immobilier à la faillite.
En effet, la Fed décide de la politique monétaire des Etats-Unis qui tend vers les objectifs suivants : un taux d'emploi maximal, des prix stables et des taux d'intérêt à long terme peu élevés.
Alan Greenspan, gouverneur de la Fed de 1987 à 2006 n'a pas hésité, à plusieurs reprises, à maintenir des taux d'intérêts très bas et à injecter des liquidités dans le système bancaire américain, afin d'atténuer les effets de chocs économiques, et au risque d'alimenter des bulles spéculatives. Il a ainsi enclenché une série de réduction des taux d'intérêt entre 2005 et 2006 avec l'intention de remplacer la bulle internet par d'importants investissements immobiliers et par une bulle de prêts hypothécaires. C'était, selon lui, le seul moyen d'éviter une récession de l'économie américaine. Or les taux d'intérêt sont remonté brutalement en 2007, déclenchant par là même « la crise des subprimes ».


http://blog.univ-provence.fr/blog/master-lea-aiis-gr-2/les-acteurs-de-la-crise/2008/02/21/la-fed-et-la-crise-des-subprimes

C'est évident, je n'ai jamais nié que la Fed avait fait cette erreur bien connue.

De fait, si vous prenez connaissance des théories de Friedman, vous verrez qu'il n'est précisément favorable à aucune espèce de manipulation de la monnaie, mais à laisser faire le mécanisme de l'offre et de la demande, qui évite les cataclysmes provoqués par l'intervention artificielle d'un organisme.

Vous savez, l'économie c'est comme la nature : moins vous essayez de la diriger, mieux elle marche.
Le problème, c'est qu'on a tendance à se laisser prendre par le syndrome australien : on arrive sur un continent où il n'y a rien à chasser : importons et lâchons des lapins.
zut, le lapin n'a pas de prédateurs ici et menace les récoltes. Introduisons le renard.
zut, le renard est plus intéressé par les petits marsupiaux que par les lapins, créons la myxomatose.
zut, la myxomatose décime les élevages domestiques de lapins, et pourtant le taux de survie de 20% le rend insuffisant à endiguer la prolifération des lapins sauvages.
zut, il y a plein de lapins libres et en bonne santé, domestiques et malades, et les marsupiaux sont en voie de disparition. Et la myxomatose est pratiquement airborne et se répand de continents en continents.
zut, zut, zut...

Oui sauf que quand la BCE fait une biperie en terme de politique monétaire eh bien cela a des conséquences (énormes) sur toute une série de pays ...du coup nous pouvons dire que le cloisonnement qui existait (il y a peu) entre les différentes banques centrales nationales était bien plus prudent et efficace car en cas de mauvaise politique monétaire les répercussions affectaient (majoritairement) un seul pays qui est lui seul responsable...d'autant plus que chaque pays a un tissus économique différent ce qui va forcément nécessité une politique monétaire adaptée (sur mesure) au pays....à cause de la monnaie unique nous ne pouvons plus le faire et c'est pour cela que certains pays comme l'Allemagne en tirent bénéfice mais nombreux sont les autres pays qui en pâtissent (car ils ont besoin d'un politique monétaire différente (une stratégie) que seul une banque centrale nationale peut exercer de façon adaptée et personnalisée)
Sans parler de l'aspect plusieurs fois évoqué auparavant concernant le transfert (gigantesque) de souveraineté à des banques centrales privées et bien entendu la "notion" d’intérêt reversé à ces même institutions privées(ce qui a fait augmenter la dette de façon vertigineuse)
Bref lisez le livre Eustace Mullins.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 21:14

Alexis232 a écrit:

Oui sauf que quand la BCE fait une biperie en terme de politique monétaire eh bien cela a des conséquences (énormes) sur toute une série de pays ...du coup nous pouvons dire que le cloisonnement qui existait (il y a peu) entre les différentes banques centrales nationales était bien plus prudent et efficace car en cas de mauvaise politique monétaire les répercussions affectaient (majoritairement) un seul pays qui est lui seul responsable...

Ah oui ? Genre vous avez l'impression que la crise de 1929 s'est mieux déroulée que celle de 2008 ?

Vous savez, dans la vie il faut faire des choix. On peut choisir de mettre tout le monde en réseau, mais alors il faut faire passer certaines réglementations, certaines institutions et certaines prérogatives au niveau supérieur. Certes les crises seront plus globales, mais en période normale les gains seront immenses.

Mais vous pouvez aussi choisir de vivre une vie de chasseur-cueilleur vivant sous un tipi, ou dans n'importe quelle communauté sédentaire mais autarcique, où la monnaie, cette nécessité de l'échange, n'existe pas. Aucun risque de crise économique. Mais dans ce cas il ne faudra pas vous plaindre de vivre dans une société misérable, à la technologie limitée, exposée constamment aux risques de pénurie, de famines ou de razzias d'une population voisine.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 21:47

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

Oui sauf que quand la BCE fait une biperie en terme de politique monétaire eh bien cela a des conséquences (énormes) sur toute une série de pays ...du coup nous pouvons dire que le cloisonnement qui existait (il y a peu) entre les différentes banques centrales nationales était bien plus prudent et efficace car en cas de mauvaise politique monétaire les répercussions affectaient (majoritairement) un seul pays qui est lui seul responsable...

Ah oui ? Genre vous avez l'impression que la crise de 1929 s'est mieux déroulée que celle de 2008 ?

Vous me tendez une perche...en 1929 la Russie n'a pas du tout été touchée par la crise grâce à son système économique & financier cloisonné.(ceci étant dit je ne fais pas l'apologie du communisme)
Cela ne veut pas dire qu'il faut prôner un système financier totalement fermé mais cela démontre qu'un système totalement ouvert n'est pas bon non plus,c'est le même principe que les cloisons étanches d'un bateau que l'on peut ouvrir et fermer en cas de risque majeur...(malheureusement l'idéologie mondialiste est hostile à ce système semi ouvert )



Vous savez, dans la vie il faut faire des choix. On peut choisir de mettre tout le monde en réseau, mais alors il faut faire passer certaines réglementations, certaines institutions et certaines prérogatives au niveau supérieur. Certes les crises seront plus globales, mais en période normale les gains seront immenses.

Mais vous pouvez aussi choisir de vivre une vie de chasseur-cueilleur vivant sous un tipi, ou dans n'importe quelle communauté sédentaire mais autarcique, où la monnaie, cette nécessité de l'échange, n'existe pas. Aucun risque de crise économique. Mais dans ce cas il ne faudra pas vous plaindre de vivre dans une société misérable, à la technologie limitée, exposée constamment aux risques de pénurie, de famines ou de razzias d'une population voisine.
Je ne savais qu'avant l'arrivée de la monnaie unique nous vivions à l'âge de pierre sans TGV ni centrales nucléaires ni ordinateurs etc. allez on va mettre ça sur le compte d'une plaisanterie...je ne pense pas que vous confondiez idéologie mondialiste et mondialisation je pense plutôt que vous ne savez pas (ou plus,ça arrive) ou l'un commence et ou l'autre finit.


Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 22:01

Alexis232 a écrit:

Ah oui ? Genre vous avez l'impression que la crise de 1929 s'est mieux déroulée que celle de 2008 ?

Vous me tendez une perche...en 1929 la Russie n'a pas du tout été touchée par la crise grâce à son système économique & financier cloisonné.(ceci étant dit je ne fais pas l'apologie du communisme)
Cela ne veut pas dire qu'il faut prôner un système financier totalement fermé mais cela démontre qu'un système totalement ouvert n'est pas bon non plus,c'est le même principe que les cloisons étanches d'un bateau que l'on peut ouvrir et fermer en cas de risque majeur...(malheureusement l'idéologie mondialiste est hostile à ce système semi ouvert )


En fait c'était involontaire, mais je réalise que c'était un piège dans lequel vous avez sauté à pieds joints. Avez-vous une idée de l'écart de niveau de vie entre l'Europe et les USA d'un côté, l'URSS de l'autre ? Tant avant qu'après la crise, d'ailleurs.
Comme je vous le disais ci-dessus, il est certain que quand vous avez décidé de vivre les deux pieds dans la m.erde, vous avez peu de chances d'être affecté par la crise. Mais puisque la crise, au pire, vous conduit les deux pieds dans la m.erde, êtes-vous sûr d'y gagner ?

Et pour votre système à demi ouvert, c'est précisément ce qui existait en 1929. Résultat : lors de la crise, tout le monde a fermé ses cloisons, et la crise a été dix fois pire que celle de 2008, où l'on a décidé de laisser les cloisons ouvertes.
Conclusion : plus le système est ouvert, plus il est efficace et plus vite il se remet. Plus il est fermé, moins il se développe.

Je ne savais qu'avant l'arrivée de la monnaie unique nous vivions à l'âge de pierre sans TGV ni centrales nucléaires ni ordinateurs etc.

Vous savez les tenants de l'autarcie dans l'histoire on les connaît : les spartiates, les fascistes, les nazis, les communistes. Bref pas des gens qui ont laissé un très bon souvenir.
On ne vivait pas à l'âge de pierre avant la monnaie unique, c'est certain. L'importance, c'est moins l'unicité de la monnaie que l'existence d'un système monétaire mondial, dans lequel tout le monde sait se situer.

allez on va mettre ça sur le compte d'une plaisanterie...je ne pense pas que vous confondiez idéologie mondialiste et mondialisation je pense plutôt que vous ne savez pas (ou plus,ça arrive) ou l'un commence et ou l'autre finit.


Vue la tenue de nos discussions, je pense que je les comprends toujours mieux que vous. Et cela vaut aussi pour l'économie.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 23:12

Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

En ce qui concerne les USA je suis d'accord en ce qui concerne l'Europe çà fait un moment qu'elle est épuisée...

Mais non!!! Obama a raison. La montée en puissance des pays émergents est l'un des moteurs du progrès des pays les plus avancés technologiquement.
Il n'y a qu'en France qu'on s'inscrit dans des logiques de perdants (enfin pas tous les industriels). Pour avoir participé à l'accompagnement d'opérations de transferts de technologies je sais très bien qu'il est possible de monter des partenariats gagnant/gagnants (à condition de ne pas se polariser uniquement sur les gains de court terme).
Et les chinois (ou autres) sont comme les autres terriens... après avoir bossés comme des mulets ils exigeront de leur patronnat (d'état ou pas) le retour sur investissement par plus de pouvoir d'achat et de niveau de vie... et les coûts finiront pas s'égaliser...
D'ailleurs il y a de plus en plus d'industriels qui commencent à réfléchir à un retour au pays de leurs activités.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 25 Mai 2011 - 23:15

adamev a écrit:

Mais non!!! Obama a raison. La montée en puissance des pays émergents est l'un des moteurs du progrès des pays les plus avancés technologiquement.
Il n'y a qu'en France qu'on s'inscrit dans des logiques de perdants (enfin pas tous les industriels). Pour avoir participé à l'accompagnement d'opérations de transferts de technologies je sais très bien qu'il est possible de monter des partenariats gagnant/gagnants (à condition de ne pas se polariser uniquement sur les gains de court terme).
Et les chinois (ou autres) sont comme les autres terriens... après avoir bossés comme des mulets ils exigeront de leur patronnat (d'état ou pas) le retour sur investissement par plus de pouvoir d'achat et de niveau de vie... et les coûts finiront pas s'égaliser...
D'ailleurs il y a de plus en plus d'industriels qui commencent à réfléchir à un retour au pays de leurs activités.

salut

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 0:30

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:

Ah oui ? Genre vous avez l'impression que la crise de 1929 s'est mieux déroulée que celle de 2008 ?

Vous me tendez une perche...en 1929 la Russie n'a pas du tout été touchée par la crise grâce à son système économique & financier cloisonné.(ceci étant dit je ne fais pas l'apologie du communisme)
Cela ne veut pas dire qu'il faut prôner un système financier totalement fermé mais cela démontre qu'un système totalement ouvert n'est pas bon non plus,c'est le même principe que les cloisons étanches d'un bateau que l'on peut ouvrir et fermer en cas de risque majeur...(malheureusement l'idéologie mondialiste est hostile à ce système semi ouvert )


En fait c'était involontaire, mais je réalise que c'était un piège dans lequel vous avez sauté à pieds joints. Avez-vous une idée de l'écart de niveau de vie entre l'Europe et les USA d'un côté, l'URSS de l'autre ? Tant avant qu'après la crise, d'ailleurs.
Comme je vous le disais ci-dessus, il est certain que quand vous avez décidé de vivre les deux pieds dans la m.erde, vous avez peu de chances d'être affecté par la crise. Mais puisque la crise, au pire, vous conduit les deux pieds dans la m.erde, êtes-vous sûr d'y gagner ?

Et pour votre système à demi ouvert, c'est précisément ce qui existait en 1929. Résultat : lors de la crise, tout le monde a fermé ses cloisons, et la crise a été dix fois pire que celle de 2008, où l'on a décidé de laisser les cloisons ouvertes.
Conclusion : plus le système est ouvert, plus il est efficace et plus vite il se remet. Plus il est fermé, moins il se développe.

Je ne savais qu'avant l'arrivée de la monnaie unique nous vivions à l'âge de pierre sans TGV ni centrales nucléaires ni ordinateurs etc.

Vous savez les tenants de l'autarcie dans l'histoire on les connaît : les spartiates, les fascistes, les nazis, les communistes. Bref pas des gens qui ont laissé un très bon souvenir.
On ne vivait pas à l'âge de pierre avant la monnaie unique, c'est certain. L'importance, c'est moins l'unicité de la monnaie que l'existence d'un système monétaire mondial, dans lequel tout le monde sait se situer.

allez on va mettre ça sur le compte d'une plaisanterie...je ne pense pas que vous confondiez idéologie mondialiste et mondialisation je pense plutôt que vous ne savez pas (ou plus,ça arrive) ou l'un commence et ou l'autre finit.


Vue la tenue de nos discussions, je pense que je les comprends toujours mieux que vous. Et cela vaut aussi pour l'économie.

Mister Philippe "le mondialiste" qui n'a pas encore saisi ce qu'est la domination bancaire... juste pour "rire" vous savez pourquoi sur la tombe du président américain Andrew Jackson il est écrit "I killed the bank" ?

Voilà pourquoi:

1832
10 juillet : Jackson met son veto à la création d’une banque centrale.

Pour ce qui est du reste je pense que malheureusement vous vous enfermez dans une lecture idéologique que vous pensez être libérale mais qui en réalité est mondialiste ce qui n'est pas vraiment la même chose car le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche...

Rappel: (wiki histoire d'être neutre)

Le mondialisme ou globalisme désigne la doctrine économique qui prône l'ouverture des marchés, la suppression des barrières douanières ainsi que la liberté du commerce et de circulation des personnes.
Parfois défini comme le volant démocratique de l’internationalisme communiste, comme le projet d'instituer un État mondial qui gouvernerait l'ensemble des peuples3, le mondialisme politique préconise un rôle accru des citoyens du monde dans les institutions mondiales. Le mondialisme d'extrême-gauche, héritier de l'internationalisme, se caractérise par son anticapitalisme, le désir d’un altermondialisme et par un anationalisme partisan d'un monde sans frontières.

Histoire

L'idéologie selon laquelle tous les hommes sont citoyens du monde trouve ses origines au xviiie siècle. La franc-maçonnerie et l’illuminisme sont des fervents participants à cette idéologie ainsi que la Révolution française et son « universalisme ». En 1792, le titre de citoyen français est reconnu à Anacharsis Cloots, auteur de La Révolution universelle, par l’assemblée législative française. Le dogme de ce personnage se résume en une phrase : « L’humanité ou le genre humain ne vivra en paix que lorsqu’il ne formera qu’un seul corps, une nation ».
Le xixe siècle est le siècle de la recherche de la paix après les guerres de la Révolution et de l’Empire, ce qui aura comme conséquence immédiate l’éclosion de mouvements prônant l’instauration de la paix mondiale. À la fin de ce siècle, cette idéologie aura plus de 400 organisations distinctes.
Au cours du xxe siècle, il y a foisonnement de nouvelles littératures sur ce sujet. En 1903, l’écrivain socialiste H. G. Wells écrit le Nouvel ordre mondial où l’on peut lire : « Notre véritable État (…) doit être dès maintenant l’État fédéral mondial (…) Notre vraie nationalité est le genre humain ». Le même auteur écrit en 1928 The Open Conspiracy (La Conspiration au grand jour) dans lequel il expose les méthodes qu'il préconise, et donne sa réponse à la question : comment faire pour arriver à un gouvernement mondial ? En 1939, parait Union ou chaos avec sous titre Proposition américaine en vue de réaliser une fédération de grandes démocraties de Clarence Streit. Très rapidement, ce livre qui visait à la constitution d’un gouvernement mondial, devint une sorte de bible du mondialisme.
La Fabian Society et la Round Table sont deux « sociétés mères » d’où sont issues de nombreuses organisations destinées à imprégner l’idéologie mondialiste à l’opinion publique et sont prises en quelques sortes comme les piliers du mondialisme.

Courants

Souvent présenté comme inéluctable et souhaitable, le déclin du rôle des nations et de l'État-nation est un thème récurrent. Les mondialistes jugent la nation dépassée dans sa mission de maintien de la sécurité, de la prospérité et de la liberté des hommes.
On taxe de « mondialisme économique », le libéralisme, doctrine économique qui se veut partisan de la suppression de tout obstacle aux échanges commerciaux pour unifier le commerce des marchandises et des capitaux en un marché mondial. Des institutions sont accusées par certains d'adhérer à cette position extrême comme le FMI ou la Banque mondiale.
Le « mondialisme de gauche » ou internationalisme, vise aussi un gouvernement mondial qui ferait disparaître les nations, réputées fauteuses de guerre et d’antagonisme entre les hommes. Parmi les penseurs de ce courant, on peut notamment citer Karl Marx, Jean Jaurès, et Rosa Luxemburg.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mondialisme


Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 10:43

Alexis232 a écrit:


Mister Philippe "le mondialiste" qui n'a pas encore saisi ce qu'est la domination bancaire... juste pour "rire" vous savez pourquoi sur la tombe du président américain Andrew Jackson il est écrit "I killed the bank" ?

Voilà pourquoi:

1832
10 juillet : Jackson met son veto à la création d’une banque centrale.

Je sais. Et alors ? Andrew Jackson a été canonisé ? Andrew Jackson a fait quelque chose de particulier qui le situe au-dessus de tous les autres présidents des USA, qui mérite qu'il soit tenu pour une autorité dépassant tous les autres ?
Je pense plutôt que votre préjugé souverainiste vous le fait placer au-dessus des autres parce qu'il est plus proche de vos idées.

Pour ce qui est du reste je pense que malheureusement vous vous enfermez dans une lecture idéologique que vous pensez être libérale mais qui en réalité est mondialiste ce qui n'est pas vraiment la même chose car le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche...

Je n'ai pas besoin de wikipedia pour savoir ce qu'est le mondialisme, ni pour connaître la différence avec la mondialisation.

La mondialisation est le phénomène politique et économique qui tend à la mise en réseau des communautés humaines et à l'apparition de structures les surplombant pour gérer globalement le réseau.
Le mondialisme c'est la conviction que le mouvement de mondialisation est bon et souhaitable. Il y a un mondialisme "de droite" (le libéralisme) et un mondialisme "de gauche" (l'altermondialisme). De la même façon qu'il y a des étatismes de droite et de gauche. Le schéma est vieux : le mondialisme antique de droite (stoïcisme, cosmopolitisme) s'opposait déjà au mondialisme antique de gauche (cynisme).
Ce n'est pas parce qu'il y a un mondialisme de gauche et un mondialisme de droite que le mondialisme est une synthèse entre les deux. Au contraire, et je l'ai déjà dit vingt fois, le mondialisme est un courant vaste regroupant de nombreuses tendances parfois contradictoires.


_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 13:05

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Mister Philippe "le mondialiste" qui n'a pas encore saisi ce qu'est la domination bancaire... juste pour "rire" vous savez pourquoi sur la tombe du président américain Andrew Jackson il est écrit "I killed the bank" ?

Voilà pourquoi:

1832
10 juillet : Jackson met son veto à la création d’une banque centrale.

Je sais. Et alors ? Andrew Jackson a été canonisé ? Andrew Jackson a fait quelque chose de particulier qui le situe au-dessus de tous les autres présidents des USA, qui mérite qu'il soit tenu pour une autorité dépassant tous les autres ?
Je pense plutôt que votre préjugé souverainiste vous le fait placer au-dessus des autres parce qu'il est plus proche de vos idées.

Pour ce qui est du reste je pense que malheureusement vous vous enfermez dans une lecture idéologique que vous pensez être libérale mais qui en réalité est mondialiste ce qui n'est pas vraiment la même chose car le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche...

Je n'ai pas besoin de wikipedia pour savoir ce qu'est le mondialisme, ni pour connaître la différence avec la mondialisation.

La mondialisation est le phénomène politique et économique qui tend à la mise en réseau des communautés humaines et à l'apparition de structures les surplombant pour gérer globalement le réseau.
Le mondialisme c'est la conviction que le mouvement de mondialisation est bon et souhaitable. Il y a un mondialisme "de droite" (le libéralisme) et un mondialisme "de gauche" (l'altermondialisme). De la même façon qu'il y a des étatismes de droite et de gauche. Le schéma est vieux : le mondialisme antique de droite (stoïcisme, cosmopolitisme) s'opposait déjà au mondialisme antique de gauche (cynisme).
Ce n'est pas parce qu'il y a un mondialisme de gauche et un mondialisme de droite que le mondialisme est une synthèse entre les deux. Au contraire, et je l'ai déjà dit vingt fois, le mondialisme est un courant vaste regroupant de nombreuses tendances parfois contradictoires.


Mais il fallait le dire clairement dès le début,maintenant c'est fait...clairement en plus. Vous êtes un mondialistes....
Quand je dis que vous êtes mondialistes je ne dis pas que vous faites l'apologie de la mondialisation ce que personnellement je fais...non vous c'est différent car vous militez (quasiment il faut bien le dire) en faveur d'une IDÉOLOGIE qui se nomme mondialisme. (hier c'était le communisme,le fascisme etc)
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 13:17

Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Mister Philippe "le mondialiste" qui n'a pas encore saisi ce qu'est la domination bancaire... juste pour "rire" vous savez pourquoi sur la tombe du président américain Andrew Jackson il est écrit "I killed the bank" ?

Voilà pourquoi:

1832
10 juillet : Jackson met son veto à la création d’une banque centrale.

Je sais. Et alors ? Andrew Jackson a été canonisé ? Andrew Jackson a fait quelque chose de particulier qui le situe au-dessus de tous les autres présidents des USA, qui mérite qu'il soit tenu pour une autorité dépassant tous les autres ?
Je pense plutôt que votre préjugé souverainiste vous le fait placer au-dessus des autres parce qu'il est plus proche de vos idées.

Pour ce qui est du reste je pense que malheureusement vous vous enfermez dans une lecture idéologique que vous pensez être libérale mais qui en réalité est mondialiste ce qui n'est pas vraiment la même chose car le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche...

Je n'ai pas besoin de wikipedia pour savoir ce qu'est le mondialisme, ni pour connaître la différence avec la mondialisation.

La mondialisation est le phénomène politique et économique qui tend à la mise en réseau des communautés humaines et à l'apparition de structures les surplombant pour gérer globalement le réseau.
Le mondialisme c'est la conviction que le mouvement de mondialisation est bon et souhaitable. Il y a un mondialisme "de droite" (le libéralisme) et un mondialisme "de gauche" (l'altermondialisme). De la même façon qu'il y a des étatismes de droite et de gauche. Le schéma est vieux : le mondialisme antique de droite (stoïcisme, cosmopolitisme) s'opposait déjà au mondialisme antique de gauche (cynisme).
Ce n'est pas parce qu'il y a un mondialisme de gauche et un mondialisme de droite que le mondialisme est une synthèse entre les deux. Au contraire, et je l'ai déjà dit vingt fois, le mondialisme est un courant vaste regroupant de nombreuses tendances parfois contradictoires.


Mais il fallait le dire clairement dès le début,maintenant c'est fait...clairement en plus. Vous êtes un mondialistes....
Quand je dis que vous êtes mondialistes je ne dis pas que vous faites l'apologie de la mondialisation ce que personnellement je fais...non vous c'est différent car vous militez (quasiment il faut bien le dire) en faveur d'une IDÉOLOGIE qui se nomme mondialisme. (hier c'était le communisme,le fascisme etc)

Je suis partisan d'un certain mondialisme, c'est vrai. Mon mondialisme à moi plaide pour la réalisation de la paix mondiale et d'instance démocratiques mondiales pour régler les problèmes globaux tout en laissant une large autonomie locale aux nations (et les nations elles-mêmes à leurs localités) afin de préserver la diversité culturelle, qui est une précieuse source de richesse humaine. Je ne suis pas un idéologue, en ce sens, seulement un pragmatique*.
A l'inverse, je m'oppose aux mondialistes de type jacobin qui souhaitent l'uniformisation du monde et l'écrasement des diversités culturelles sous un rouleau compresseur propagandiste. Ce mondialisme-ci, pour le coup, est une idéologie. Il existe sous une forme pseudo-libérale (pour moi la recherche d'uniformisation culturelle n'est pas libérale), mais aussi sous une forme plus socialisante.

Vous voyez, il y a autant de tendances dans le mondialisme qu'il y en a dans le souverainisme. Les choses sont complexes.

*Note : je ne me fais guère d'illusions sur notre futur.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 13:38

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

En ce qui concerne les USA je suis d'accord en ce qui concerne l'Europe çà fait un moment qu'elle est épuisée...

Elle se perpétue à travers et en partenariat avec la puissance américaine. Tout comme la Grèce à travers et avec Rome, jadis (cf. Paul Veyne).

exact!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 13:53

adamev a écrit:
Paco a écrit:
Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Obama rejette l'idée d'un déclin de l'influence américano-européenne




LONDRES - Le président américain Barack Obama a rejeté mercredi à
Londres l'idée selon laquelle la percée des puissances émergentes comme
la Chine, l'Inde et le Brésil entraîne un déclin inévitable de
l'influence de l'Europe et des Etats-Unis.

En ce qui concerne les USA je suis d'accord en ce qui concerne l'Europe çà fait un moment qu'elle est épuisée...

Mais non!!! Obama a raison. La montée en puissance des pays émergents est l'un des moteurs du progrès des pays les plus avancés technologiquement.
Il n'y a qu'en France qu'on s'inscrit dans des logiques de perdants (enfin pas tous les industriels). Pour avoir participé à l'accompagnement d'opérations de transferts de technologies je sais très bien qu'il est possible de monter des partenariats gagnant/gagnants (à condition de ne pas se polariser uniquement sur les gains de court terme).
Et les chinois (ou autres) sont comme les autres terriens... après avoir bossés comme des mulets ils exigeront de leur patronnat (d'état ou pas) le retour sur investissement par plus de pouvoir d'achat et de niveau de vie... et les coûts finiront pas s'égaliser...
D'ailleurs il y a de plus en plus d'industriels qui commencent à réfléchir à un retour au pays de leurs activités.

Sans être dans un logique de perdant, je crois que l'Europe est déboussollée (après un XXème siècle dramatique) bien qu' elle ait acquéri une sagesse, la sagesse des vieilles civilisations. C'est vrai, elle perdure malgré tout comme le dit Philippe, mais plus sous la forme d'un héritage dans lequel les Etats Unis puisent. Peut être que plus tard nous parlerons des racines européennes et chrétiennes de la civilisaion américaine?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 14:58

Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
Alexis232 a écrit:


Mister Philippe "le mondialiste" qui n'a pas encore saisi ce qu'est la domination bancaire... juste pour "rire" vous savez pourquoi sur la tombe du président américain Andrew Jackson il est écrit "I killed the bank" ?

Voilà pourquoi:

1832
10 juillet : Jackson met son veto à la création d’une banque centrale.

Je sais. Et alors ? Andrew Jackson a été canonisé ? Andrew Jackson a fait quelque chose de particulier qui le situe au-dessus de tous les autres présidents des USA, qui mérite qu'il soit tenu pour une autorité dépassant tous les autres ?
Je pense plutôt que votre préjugé souverainiste vous le fait placer au-dessus des autres parce qu'il est plus proche de vos idées.

Pour ce qui est du reste je pense que malheureusement vous vous enfermez dans une lecture idéologique que vous pensez être libérale mais qui en réalité est mondialiste ce qui n'est pas vraiment la même chose car le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche...

Je n'ai pas besoin de wikipedia pour savoir ce qu'est le mondialisme, ni pour connaître la différence avec la mondialisation.

La mondialisation est le phénomène politique et économique qui tend à la mise en réseau des communautés humaines et à l'apparition de structures les surplombant pour gérer globalement le réseau.
Le mondialisme c'est la conviction que le mouvement de mondialisation est bon et souhaitable. Il y a un mondialisme "de droite" (le libéralisme) et un mondialisme "de gauche" (l'altermondialisme). De la même façon qu'il y a des étatismes de droite et de gauche. Le schéma est vieux : le mondialisme antique de droite (stoïcisme, cosmopolitisme) s'opposait déjà au mondialisme antique de gauche (cynisme).
Ce n'est pas parce qu'il y a un mondialisme de gauche et un mondialisme de droite que le mondialisme est une synthèse entre les deux. Au contraire, et je l'ai déjà dit vingt fois, le mondialisme est un courant vaste regroupant de nombreuses tendances parfois contradictoires.


Mais il fallait le dire clairement dès le début,maintenant c'est fait...clairement en plus. Vous êtes un mondialistes....
Quand je dis que vous êtes mondialistes je ne dis pas que vous faites l'apologie de la mondialisation ce que personnellement je fais...non vous c'est différent car vous militez (quasiment il faut bien le dire) en faveur d'une IDÉOLOGIE qui se nomme mondialisme. (hier c'était le communisme,le fascisme etc)

Je suis partisan d'un certain mondialisme, c'est vrai. Mon mondialisme à moi plaide pour la réalisation de la paix mondiale et d'instance démocratiques mondiales pour régler les problèmes globaux tout en laissant une large autonomie locale aux nations (et les nations elles-mêmes à leurs localités) afin de préserver la diversité culturelle, qui est une précieuse source de richesse humaine. Je ne suis pas un idéologue, en ce sens, seulement un pragmatique*.
A l'inverse, je m'oppose aux mondialistes de type jacobin qui souhaitent l'uniformisation du monde et l'écrasement des diversités culturelles sous un rouleau compresseur propagandiste. Ce mondialisme-ci, pour le coup, est une idéologie. Il existe sous une forme pseudo-libérale (pour moi la recherche d'uniformisation culturelle n'est pas libérale), mais aussi sous une forme plus socialisante.

Vous voyez, il y a autant de tendances dans le mondialisme qu'il y en a dans le souverainisme. Les choses sont complexes.

*Note : je ne me fais guère d'illusions sur notre futur.


Certes il existe plusieurs tendances au sein du mondialisme,cependant cela reste une idéologie qui à terme se concrétisera via une gouvernance globale...cette gouvernance mondiale est aujourd'hui souhaitée ouvertement alors qu'il y a seulement quelques années cette idée était tabou.
"Votre" mondialisme qui se veut vertueux (régulation,démocratie à l’échelle planétaire) est exactement celui souhaitée par Attali et je pense personnellement que c'est justement celui-ci qui l'emportera.(un mondialisme de type "rouleau compresseur" ne sera jamais accepté de façon pacifique)
En effet Attali propose un vote permanent et planétaire (pour chaque citoyen du monde) via le téléphone portable ou ordinateur,pas bête comme idée...
En réalité cette hyper démocratie mondiale est une mascarade,une belle idée qui peut faire rêver mais comme le dit Attali ce sera une "hyperclass" nomade et très minoritaire qui en aura le contrôle,cette "hyperclass" est intrinsèquement anti-catholique pour diverses raisons.
Alors voyez vous je ne comprends pas pourquoi vous emboîtez le pas à cette doctrine (même si vous pensez choisir le bonne tendance) alors que finalement vous dites: " je ne me fais guère d'illusions sur notre futur"...utilisez plutôt votre énergie & savoir pour justement mettre en garde les personnes à propos de ce rêve millénariste (condamné par l'église) qu'est le mondialisme quelque soit sa tendance.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:20

Citation :
La franc-maçonnerie et l’illuminisme sont des fervents participants à cette idéologie ainsi que la Révolution française et son « universalisme ». En 1792, le titre de citoyen français est reconnu à Anacharsis Cloots, auteur de La Révolution universelle, par l’assemblée législative française. Le dogme de ce personnage se résume en une phrase : « L’humanité ou le genre humain ne vivra en paix que lorsqu’il ne formera qu’un seul corps, une nation ».

En effet. Parce que par analogie la terre est comme un bateau au milieu de l'océan. Si c'est le b.ordel de la soute à la passerelle... y a de bonnes chances pour que ça chavire.
D'ailleurs BXVI dans l'article 67 chap V de Caritas in Veritate ne dis pas autre chose qui préconise l'instauration d'un ordre mondial à la tête duquel il se verrait bien en position de commissaire religieux (entendez politique).
Pour l'instant les nationalismes et communautarismes de tous poils, calottes et turbans y font encore obstacles. Et ça ira encore mieux quand les hommes se seront mis d'accord sur la définition de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:30

Quand je disais "le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche..."


Nous venons d'en avoir la preuve car Adamev et Philippe se rejoignent...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:37

adamev a écrit:
Citation :
La franc-maçonnerie et l’illuminisme sont des fervents participants à cette idéologie ainsi que la Révolution française et son « universalisme ». En 1792, le titre de citoyen français est reconnu à Anacharsis Cloots, auteur de La Révolution universelle, par l’assemblée législative française. Le dogme de ce personnage se résume en une phrase : « L’humanité ou le genre humain ne vivra en paix que lorsqu’il ne formera qu’un seul corps, une nation ».

En effet. Parce que par analogie la terre est comme un bateau au milieu de l'océan. Si c'est le b.ordel de la soute à la passerelle... y a de bonnes chances pour que ça chavire.
D'ailleurs BXVI dans l'article 67 chap V de Caritas in Veritate ne dis pas autre chose qui préconise l'instauration d'un ordre mondial à la tête duquel il se verrait bien en position de commissaire religieux (entendez politique).
Pour l'instant les nationalismes et communautarismes de tous poils, calottes et turbans y font encore obstacles. Et ça ira encore mieux quand les hommes se seront mis d'accord sur la définition de Dieu.

Je pense que le nouvel ordre mondial souhaité par Benoit XVI est radicalement différent de celui qui se profile,il est peu probable que l'Eglise fasse l'apologie du mondialisme judéo-protestant-maçonnique via l'article 67 de Caritas in Veritate. Si c'est le cas c'est plutôt grave...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:38

Paco a écrit:
Sans être dans un logique de perdant, je crois que l'Europe est déboussollée (après un XXème siècle dramatique) bien qu' elle ait acquéri une sagesse, la sagesse des vieilles civilisations. C'est vrai, elle perdure malgré tout comme le dit Philippe, mais plus sous la forme d'un héritage dans lequel les Etats Unis puisent. Peut être que plus tard nous parlerons des racines européennes et chrétiennes de la civilisaion américaine?

Mais non encore. L'Europe perdure parce qu'elle est assise sur un socle économique puissant et sur (enfin) des bases politiques apaisées. La prise de conscience d'une solidarité de destins et de racines communes (grecques, latines, celti-gauloises..., tout autant que chrétiennes et orientales).

Pour ma part si je devais dans ce domaine militer ce serait pour une fusion politique et économique immédiate de la France et de l'Allemagne en une entité unique (il est vrai que par mes racines je suis plus proche de l'Allemand que de l'Anglais).

Ps : Ne le prenez pas mal mais si une bousole a bien deux bras elle n'a toujours qu'une aile.
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12239
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:40

Alexis232 a écrit:
Quand je disais "le mondialisme est une synthèse d'un libéralisme (de droite) dévoyé et d'un internationalisme de gauche..."


Nous venons d'en avoir la preuve car Adamev et Philippe se rejoignent...

N'importe quoi? Que savez-vous de mes options politiques, sociales et économiques?

A propose Caritas in Veritate : Chapître V - Paragraphe 67 : Face au développement irrésistible de l’interdépendance mondiale, et alors que nous sommes en présence d’une récession également mondiale, l’urgence de la réforme de l’Organisation des Nations Unies comme celle de l’architecture économique et financière internationale. [...] il est urgent que soit mise en place une véritable Autorité politique mondiale telle qu’elle a déjà été esquissée par mon Prédécesseur, le bienheureux Jean XXIII. Une telle Autorité devra être réglée par le droit, se conformer de manière cohérente aux principes de subsidiarité et de solidarité, être ordonnée à la réalisation du bien commun, s’engager pour la promotion d’un authentique développement humain intégral qui s’inspire des valeurs de l’amour et de la vérité. Cette Autorité devra en outre être reconnue par tous, jouir d’un pouvoir effectif pour assurer à chacun la sécurité, le respect de la justice et des droits. Elle devra évidemment posséder la faculté de faire respecter ses décisions par les différentes parties, ainsi que les mesures coordonnées adoptées par les divers forums internationaux.

Si ça c'est pas l'esquisse d'un ordre et d'un gouvernement mondial alors c'est quoi (nonobstant la référence à l'amour et à la vérité)?
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Jeu 26 Mai 2011 - 15:58

Alexis232 a écrit:


Certes il existe plusieurs tendances au sein du mondialisme,cependant cela reste une idéologie qui à terme se concrétisera via une gouvernance globale...cette gouvernance mondiale est aujourd'hui souhaitée ouvertement alors qu'il y a seulement quelques années cette idée était tabou.
"Votre" mondialisme qui se veut vertueux (régulation,démocratie à l’échelle planétaire) est exactement celui souhaitée par Attali et je pense personnellement que c'est justement celui-ci qui l'emportera.(un mondialisme de type "rouleau compresseur" ne sera jamais accepté de façon pacifique)
En effet Attali propose un vote permanent et planétaire (pour chaque citoyen du monde) via le téléphone portable ou ordinateur,pas bête comme idée...
En réalité cette hyper démocratie mondiale est une mascarade,une belle idée qui peut faire rêver mais comme le dit Attali ce sera une "hyperclass" nomade et très minoritaire qui en aura le contrôle,cette "hyperclass" est intrinsèquement anti-catholique pour diverses raisons.
Alors voyez vous je ne comprends pas pourquoi vous emboîtez le pas à cette doctrine (même si vous pensez choisir le bonne tendance) alors que finalement vous dites: " je ne me fais guère d'illusions sur notre futur"...utilisez plutôt votre énergie & savoir pour justement mettre en garde les personnes à propos de ce rêve millénariste (condamné par l'église) qu'est le mondialisme quelque soit sa tendance.

J'allais vous renvoyer Caritas in Veritate en pleine tronche, mais je vois qu'Adamev s'en est justement chargé.
J'ajouterai simplement qu'une "hyperclasse" n'est pas plus anticatholique que les patriciens de Gênes ou de Venise ou les aristocraties d'Ancien régime. Une époque a simplement l'hyperclasse - je préfère parler d'élites, haute société - qu'elle mérite.
Le mondialisme auquel j'adhère relativement - je ne suis pas un fanatique et je sais les limites des rêves humains - n'est guère différent de celui prôné par Benoît XVI, qui n'est pas un millénarisme : on ne cherche pas l'avènement irruptif d'une ère de paix et de prospérité, simplement le chemin progressif vers le mieux.
Personnellement je pense que le vote permanent et personnel à la Attali est justement stupide : ce serait précisément alors une uniformisation.
Au contraire ce qui me paraîtrait le plus logique est une démocratie représentative mondiale, avec des représentants élus, et une technocratie pour les questions techniques mondiales.
Bien sûr qu'il y aura une couche supérieure minoritaire et dotée de plus de pouvoir, comme dans toutes les organisations humaines, même les plus démocratiques : quand vous parlez de votre "hyperclasse", vous vous sentez intelligent mais en fait vous ne dites rien.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Dim 5 Juin 2011 - 11:49

Dernière intervention d'Attali à propos d'un éventuel gouvernement mondial:


Attali l'enchanteur prédictions 1sur2 (01.06.2011) par cocobrownlasectedupal



Attali l'enchanteur prédictions 2sur2 par cocobrownlasectedupal
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"   Mer 5 Oct 2011 - 21:24



Attali désire la fédéralisation budgétaire de l’UE, un gouvernement mondial, et l’exprime au CFR.



«Nous sommes en train de voir un marché mondial sans un état de droit mondial. Nous avons besoin d’une primauté globale du droit et nous ne sommes même pas capables de mettre en place une règle de droit locale [en Europe et aux États-Unis]. Et cela signifie que les marchés vont gagner. Les marchés sans règle de droit ne sont pas en mesure d’atteindre l’équilibre, contrairement à ce que les économistes néoclassiques ont dit. La règle de droit minimum serait le contrôle de la spéculation des banques. La deuxième dimension d’un état de droit mondial serait d’avoir un nouveau système monétaire international où la charge de le réserve monnaie serait partagée entre les États-Unis, le Japon, la Chine et l’Europe.»

«Nous sommes exactement à ce moment en Europe, où nous devons passer d’une confédération à une fédération par le processus de la création d’un budget fédéral, exactement comme les États-Unis ont fait. Par conséquent, bien que nous puissions discuter de chacune des différentes crises – en Italie, ou au Portugal- la question est beaucoup plus simple: Si ce n’est pas fait en temps voulu, dans les douze prochains mois, des progrès réels avec la création d’un budget fédéral, d’euro obligations, et la coordination stricte des budgets des État-nations, l’euro va disparaître; l’Allemagne va sortir.»


«Lorsque nous avons créé le marché unique en 1984, nous savions que le marché unique ne pourrait pas fonctionner sans une monnaie unique, et nous avons créé une monnaie unique. Et lorsque nous avons créé une monnaie unique, nous savions que la monnaie unique ne sera pas survivre sans un budget fédéral.»



Article sur le site du CFR

Calling for an EU Federal Budget

Interview


Interviewee:
Jacques Attali, CEO, A&A International Consulting



http://www.cfr.org/eu/calling-eu-federal-budget/p25641
Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Attali: "demain qui gouvernera le Monde?"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Ce n'est pas à ce rythme qu'on gouvernera le monde demain...
» Jacques Attali:La crise est plus importante que nous pensons.
» Jacques Attali milite auprès de François Hollande pour faire entrer Denis Diderot au Panthéon.
» Passionnant débat Jacques Attali / Shlomo Sand
» Jacques Attali atteint par la grâce!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: