DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le mystère des vierges noires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citelis



Messages : 25
Inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Le mystère des vierges noires   Dim 16 Avr 2006, 16:56

Bonjour,
Parmis les mystères que renferme l'Auvergne (Notre Dame du Puy en Velay), celui des vierges noires reste entier. Leur coloration a fait couler beaucoup d'encre, des hypothèses de toute sorte ont été émises : de l'enfouissement des statues dans le sol pour les protéger des périodes troublées de l'histoire, en passant par la fumée des cierges qui les aurait brunies, du vieillissement naturel du bois à la décomposition d'un vernis. Mais si l'on admet tout simplement que leur couleur noire a été voulue, alors s'ouvre une autre terre de mystères, celle des signification cachées et des symboles. Les vierges noires, à la fois Marie de la religion chrétienne, déesse Terre des Celtes, et Isis égyptienne prennent source dans la terre primitive qui, fécondée, devient, source de toute vie. De troublantes analogies relient ces "Notre Dame" auvergnates : elles sont toutes placées à l'endroit d'un ancien culte druidique et elles jalonnent toutes le chemin conduit à Saint-Jacques de Compostelle.
Vos avis...
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Le mystère des vierges noires   Dim 16 Avr 2006, 18:11

On en trouve aussi en Pologne et en Littuanie. Comme les échanges avec l'Orient étaient très développés là-bas, ce n'est pas très étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80873
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des vierges noires   Lun 17 Avr 2006, 16:14

Cela fait penser à ce texte biblique :

Citation :
Cantique 1, 5 Je suis noire et pourtant belle, filles de Jérusalem, comme les tentes de Qédar, comme les pavillons de Salma. Ne prenez pas garde à mon teint basané: c'est le soleil qui m'a brûlée. Les fils de ma mère se sont emportés contre moi, ils m'ont mise à garder les vignes. Ma vigne à moi, je ne l'avais pas gardée!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Le mystère des vierges noires   Sam 22 Avr 2006, 08:46

Laughing

Cantique 1, 5 Je suis noire et pourtant belle, filles de Jérusalem, comme les tentes de Qédar, comme les pavillons de Salma. Ne prenez pas garde à mon teint basané: c'est le soleil qui m'a brûlée. Les fils de ma mère se sont emportés contre moi, ils m'ont mise à garder les vignes. Ma vigne à moi, je ne l'avais pas gardée!

En effet, ce passage du "Cantique" fait référence à une fille de prince qui s'est amourachée d'un paysan ; et ses frères, gardiens de sa virginité, comme c'est la coutume en Orient, l'ont envoyée à la campagne où le soleil a brûlé son teint de pêche.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
 
Le mystère des vierges noires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les vierges noires
» Le mystère des vierges noires
» Vierge noire
» La Basilique hermétique de Guingamp - Notre Dame de Bon Secours (source : Editions Atlantis - juillet/août 1969)
» Les Vierges Noires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: