DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Benoit XVI et l'Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:15

Alors pourquoi avoir effacé mon post, où je ne faisais que signaler, en plus du fait que seul un musulman pouvait dire ca, que la pédophilie est un CRIME, chez nous ???

En quoi ce post était-il gênant ???
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:19

Laurent a écrit:
Alors pourquoi avoir effacé mon post, où je ne faisais que signaler, en plus du fait que seul un musulman pouvait dire ca, que la pédophilie est un CRIME, chez nous ???

En quoi ce post était-il gênant ???

Laurent, reste Zen. La colère est mauvaise conseillère. Mais je te comprends mon ami.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:22

Ben, il a du passer à la trappe avec les 20 ou 30 autres ... :oops:

Mais je ne l'ai pas fait exprès...

Et il y est peut-être encore. Ecossais vient de retrouver un des siens...
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:25

Merci de ces éclaircissements, Arnaud Idea
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:31

Je fais ce que je pneu... alien

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 18:57

Canal +: Les Guignols de l’info font passer Benoît pour un raciste et un antisémite (15.09.2006). Une mauvaise redite du 01.04.2006

(signalé par BAFWEB Idea )

puker puker puker

Citation :
Il faut absolument conserver notre esprit critique face à l’Islam

Les gesticulations furieuses des Musulmans à chaque propos négatif, qu’il soit justifié ou pas, sur leur religion et leur prophète, constituent un élément d’une stratégie rodée depuis des siècles et qui consiste, en l’occurrence, à éliminer, par la violence s’il le faut, tout élément critique envers l’Islam dans le discours public, comme l’exige la charia. S’excuser devant la fureur est toujours une erreur. Devant celle de l’Islam, c’en est une qui coûte la liberté et qui ne sauve que rarement la vie. Mais voici les réflexions de Daniel Pipes à ce sujet:

Le pape Benoît XVI et l’empereur byzantin

par Daniel Pipes — New York Sun, 19 septembre 2006

«Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau, et tu ne trouveras que des choses mauvaises et inhumaines, telles que son ordre de répandre par l’épée la foi qu’il prêchait.»

Ces paroles, exprimées six siècles plus tôt par un empereur byzantin, Manuel II Paléologue, dans le cadre d’un dialogue avec un savant iranien, suscitent trois réflexions.

Le pape Benoît XVI prononça cette citation, sans l’approuver ni la condamner, dans son discours académique «La foi, la raison et l’université: souvenirs et réflexions» prononcé en allemand la semaine passée en Allemagne. Il servait d’introduction à sa critique érudite du concept occidental de raison depuis le Siècle des lumières.

Mais avait-il d’autres intentions? Le primat de l’Ordre bénédictin, l’abbé Notker Wolf, considéra la citation du pape comme «une allusion évidente [au président iranien Mahmoud] Ahmadinejad». Des familiers du Vatican déclarèrent au Sunday Times de Londres que Benoît «tentait d’anticiper une lettre agressive adressée à la papauté par le président de l’Iran, c’est pourquoi il mentionna un débat avec un Persan».

Première réflexion: Benoît a émis des commentaires élusifs, de brèves déclarations et maintenant cette citation trouble, mais il n’a pas donné d’explications pourtant urgemment nécessaires sur le thème vital qu’est l’Islam. Il faut espérer que celles-ci sont maintenant imminentes.

Quelles qu’aient été les intentions du pape, il déclencha ainsi une colère presque prévisible dans le monde musulman. Des autorités religieuses et politiques condamnèrent le discours et certaines appelèrent à la violence.

-En Grande-Bretagne, alors qu’il dirigeait un ralliement près de la Cathédrale de Westminster, Anjem Choudary, du groupe islamiste Al-Ghurabaa, appela à faire du pape «un condamné à la peine capitale».
-En Irak, l’Armée des Moudjahidines menaça de «fracasser les croix de la maison du chien de Rome» et d’autres groupes proférèrent des menaces terrifiantes.
-Au Koweït, un important site Web appela à s’en prendre violemment aux Catholiques.
-En Somalie, le leader religieux Abubukar Hassan Malin exhorta les Musulmans à «traquer» le pape et à le tuer «immédiatement».
-En Inde, un imam de premier plan, Syed Ahmed Bukhari, appela les Musulmans à «répondre de telle manière que le pape soit forcé de présenter des excuses».
-Un personnage important d’Al Qaida annonça que «l’irréligion et la tyrannie du pape ne pourront être stoppées que par une attaque de grande envergure».

Le Vatican a réagi en établissant un cordon de sécurité jamais vu autour du pape. Plus loin de là, les incitations provoquèrent quelques actes de violence, et il faut s’attendre à d’autres manifestations de ce type. Sept églises ont été attaquées en Cisjordanie et à Gaza, une à Bassora, en Irak (inspirant ainsi ce titre ironique du blog «RedState»: «Le pape laisse entendre que l’Islam est une religion violente… les Musulmans font sauter des églises»). Les meurtres d’une religieuse italienne en Somalie et de deux Assyriens en Irak semblent liés.

Deuxième réflexion: cette nouvelle bouffée musulmane d’indignation, de violence et d’agression mortelle a maintenant quelque chose de routinier. Ses apparitions antérieures datent de 1989 (en réaction au roman de Salman Rushdie Les versets sataniques), de 1997 (lorsque la Cour Suprême américaine refusa de faire supprimer une sculpture de Mahomet), de 2002 (lorsque Jerry Falwell traita Mahomet de terroriste), de 2005 (l’épisode de la calomnie du coran jeté aux toilettes) et de février 2006 (l’affaire des caricatures danoises).

Les dirigeants du Vatican tentèrent de désamorcer la citation du pape et sa condamnation du djihad (guerre sainte). Le porte-parole papal, Federico Lombardi, SJ, déclara que Benoît n’avait pas l’intention de présenter «une interprétation d’un Islam violent. (…) au sein de l’Islam coexistent de nombreuses attitudes et une grande partie d’entre elles ne sont pas violentes.» Le cardinal et secrétaire d’État Tarcisio Bertone indiqua que le pape «regrette sincèrement que certains passages de son discours aient pu paraître offensants pour la sensibilité des fidèles musulmans».

Puis, dans un geste peut-être sans précédent pour un pape, Benoît lui-même prononça le genre de demi-excuses qui viennent souvent aux lèvres de gens qui se sentent inquiétés. «Je suis vivement attristé par les réactions suscitées par un bref passage de mon discours», indique la traduction officielle du Vatican, «considéré comme offensant pour la sensibilité des croyants musulmans, alors qu’il s’agissait d’une citation d’un texte médiéval, qui n’exprime en aucune manière ma pensée personnelle». Mais, dans la version originale italienne, Benoît se dit rammaricato, ce qui signifie plutôt «soucieux» ou «désolé».

Troisième réflexion: le tollé musulman a un objectif — celui d’empêcher toute critique de l’Islam par les Chrétiens et ainsi d’imposer les normes de la charia en Occident. Si les Occidentaux acceptent ce dogme central de la loi islamique, d’autres ne manqueront pas d’être revendiqués par la suite. Le maintien de la liberté d’expression sur l’Islam représente donc un élément de défense crucial contre l’imposition d’un ordre islamique.

http://www.bafweb.com/2006/09/19/11473#more-11473
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 19:04

il faut écrire en masse à canal+,tout comme lorsqu'ils ont sous-entendu "explicitement" qu'il était un nazi. :pr:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 19:08

Ces gauchistes n'ont aucune limite dans la diffamation et l'immonde spiderman

Si j'étais le Saint-Père, je porterais plainte immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 19:15

Laurent a écrit:
Ces gauchistes n'ont aucune limite dans la diffamation et l'immonde spiderman

Si j'étais le Saint-Père, je porterais plainte immédiatement.

le Saint-Père est au dessus de cela.

ses brebis s'en chargeront... :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
saint Zibou



Masculin Messages : 9440
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 19:23

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Laurent a écrit:
Ces gauchistes n'ont aucune limite dans la diffamation et l'immonde spiderman

Si j'étais le Saint-Père, je porterais plainte immédiatement.

le Saint-Père est au dessus de cela.

ses brebis s'en chargeront... :twisted:

Les propos de ces guignols sont si obtus et grossiers qu'ils ne valent même pas la peine qu'on s'y arrête! I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 23:49

Citation :
La plus haute autorité de l'islam sunnite demande des excuses au pape

(19/09/2006 19:10)


Al-Azhar, la plus haute autorité de l'islam sunnite dans le monde, a demandé mardi des excuses au pape Benoît XVI pour ses propos sur l'islam. "Le pape est appelé à s'excuser en prononçant un autre discours dans lequel il dit clairement son rejet des propos de l'empereur byzantin", a indiqué un communiqué de l'institution, cité par l'agence gouvernementale Mena. Le pape a cité le 12 septembre un empereur byzantin qui dit: "+Montre-moi donc ce que Mahomet a apporté de nouveau. Tu ne trouveras que des choses mauvaises et inhumaines, comme le droit de défendre par l'épée la foi qu'il prêchait+". Face au tollé soulevé par ses propos, il a présenté dimanche ses regrets aux musulmans, assurant que ce passage n'exprimait "en aucune manière" sa pensée personnelle, mais sans s'excuser. (NLE)

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml?id=65572&source=belga&status=
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mar 19 Sep 2006, 23:58

Ce que j'aime bien c'est que lors des caricatures de mohammed on n'a entendu presque personne dire que cela risquait d'envenimer la situation...Vous comprenez c'était charlie hebdo, la liberté d'expression, il fallait surtout pas perdre face au totalitarisme islamiste... Mais maintenant comme par hasard, c'est appliqué au Pape sans le défendre...


La liberté d'expression, la défense des valeurs occidentales c'est quand on veut comme on veut...



M.
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 00:19

De plus en plus fort : ce sont les juifs qui tirent les ficelles, maintenant :

Citation :
Monde arabe ou/et musulman

2006-09-19 18:35:00


L'Anti-Defamation League (ADL) déplore : ''Des dessins et éditoriaux publiés dans les journaux du monde arabe ou/et musulman décrivent à tort les Juifs comme manipulant le pape Benoît XVI et son discours dans une université allemande sur le besoin théologique de foi et de raison''.

L'ADL poursuit : ''De nouveau, les théories conspirationnistes sont promues par les médias arabes/musulmans, cette fois en alléguant que les Juifs manipulent le pape Benoît XVI pour attaquer l'islam. Les objections aux commentaires du pape devraient être exprimées avec civilité, sans violence de musulmans contre des chrétiens et sans ces dessins et éditoriaux''.

L'ADL a appelé ''les dirigeants musulmans politiques et religieux de bonne volonté de dénoncer publiquement et de rejeter ces fausses allégations et cette violence inacceptable contre des personnes et biens chrétiens''.

L'ADL donne ces exemples :
- - le 18 septembre, le journal bahreïnien Akhbar ak-Khakij a publié des dessins sur un contrôle juif exercé sur le pape et d'une conspiration judéo-chrétienne contre l'islam : une main juive fait tomber une bouteille d'encre dont le contenu se répand sur la tête du ''monde musulman'' alors que le bouchon de ce flacon est décoré d'un portrait du pape ;

- le quotidien jordanien Ar-Rai a allégué que la seule explication raisonnable du comportement du pape réside dans son origine allemande, dans sa jeunesse sous le régime nazi, ce qui constitue un fardeau psychologique et culturel lourd sur les épaules du pape étant donné que l'Allemagne est toujours ''l'objet d'une extorsion politique et culturelle'' de la part du mouvement sioniste.

De telles allégations de conspirations anti-juives et anti-chrétiennes sont apparues dans des quotidiens très lus, dont l'égyptien al-Gomhuriyya, le jordanien ar-Rai et le qatarien al-Watan.

http://www.guysen.com/topnews.php?tnid=1099
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 00:28

laurent c'est bien connu pourtant!

le complot sionistopapiste international... pale
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 02:06

Citation :
L’Ayatollah d’Iran : le pape est aux mains des sionistes

L’Ayatollah Ahmad Khatami, figure emblématique religieuse de la République d’Iran a reproché au pape Benoît XVI son ignorance des bases de l’Islam, mise en exergue par ses récentes déclarations. Au cours d’une cérémonie dans la ville d’Araq, il a déclaré que « le Sionisme avait choisi Bush pour mener sa guerre contre l’Islam, et le pape pour humilier les fidèles musulmans ».

http://www.a7fr.com/Default.aspx?tabid=61&articleType=ArticleView&articleId=23502
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 07:29

Le pape a été élu par le Mossad ! Mr.Red

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
saint Zibou



Masculin Messages : 9440
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 08:20

Arnaud Dumouch a écrit:
Le pape a été élu par le Mossad ! Mr.Red

Un pape maussade? Évidemment, elle était facile et indigne de moi :oops: :oops: :oops: . Mais c'est ma passion facétieuse qui m'entraîne, je ne suis pas responsable. Donc, s'il n'y a pas péché original, il y a péché mignon! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 09:48

PACALOU a écrit:
PACALOU a écrit:
A josaphat qui se déclare prêt à se battre non pour une cause religieuse mais pour une cause politique, je voudrais rappeler que le Coran, autant qu'un texte parlant de transcendance, est un règlement de vie sociale régissant les rapports entre croyants ainsi qu'entre ceux-ci et les "infidèles"; c'est donc un manifeste hautement politique; d'où vient que les musulmans mêlent ordinairement politique et religion, d'où vient qu'ils acceptent n'importe quel régime politique même tyrannique dès lors que celui-ci promeut l'islam ou ne s'oppose pas à son emprise sur la société, d'où vient enfin que les musulmans immigrés dans notre pays -du moins ceux qui s'impliquent dans leur religion, sont amenés à contester la légitimité de la démocratie laique; il n'y a donc pas à rester passif devant le phénomène islamiste sous prétexte qu'il est de nature religieuse! nous avons à nous opposer à une formidable machine de guerre religieuse et politique qui transcende tous les régimes et tous les climats (il n'est que de voir l'universalité et l'instantanéité des réactions dans le monde musulman consécutives au discours du Saint-Pere...); par ailleurs la peur de l'islam ne doit pas être relativisée ni diminuée en rien par les divisions et les conflits d'intérêts écononiques ou politiques, la diversité ethnique géographique et même linguistique réelle du monde musulman: la haine des infidèles, polythéistes et autres incroyants; le mépris pour la corruption des moeurs en occident; le sous -développement intellectuel, le retard économique qui caractérise "l'oumma", la communauté musulmane mondiale, ses vieilles rancoeurs justifiées ou non, l'absence d'esprit critique directement induit et même exigé par leurs écritures, tout cela est aisément transcendé dans un totalitarisme islamique qui tire sa force de notre faiblesse, notamment spirituelle (mais ceci est une autre histoire, ouf!).

Cher Pacalou,

Oui j'enntend bien mais c'est pas parce que il font l'amalgame entre politique et religion que je suis obligé de le faire.
Ce que je voulais dire c'est que c'est sur une base civile que ce combat aurait lieu en espèrant qu'il n'ait jamais lieu. Si par exemple c'était des extrémistes évangélistes ou des fondamentalistes chrétiens qui devenenait des ennemis de la démocratie et passaient à l'acte je me batterais avec la même détermination que si c'étaient des islamistes. D'ailleurs chez ces deux derniers, même si c'est pas dans la bible cela ne les empêche pas de faire la confusion entre politique et religion.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 15:06

Citation :
Le pape exprime son "profond respect" pour l'Islam

CITE DU VATICAN (AP) - Benoît XVI a exprimé mercredi son "profond respect" pour l'Islam, espérant que ses propos tenus la semaine dernière en Allemagne, à l'origine de réactions de colère dans le monde musulman, pourraient conduire à un dialogue entre les religions.

Lors de son audience générale hebdomadaire au Vatican, le pape est revenu à nouveau sur son voyage pastoral en Bavière et le discours à l'université de Ratisbonne. "Malheureusement, la citation faite au début a été l'objet d'un malentendu, alors que je voulais expliquer que ce ne sont pas la religion et la violence qui vont ensemble, mais la religion et la raison", a-t-il expliqué.

"Rappelant mon profond respect pour les grandes religions du monde et donc aussi pour les musulmans qui 'adorent le Dieu unique' - et avec qui nous sommes engagés 'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les biens de la morale, la paix et la liberté', j'espère que mes paroles à Ratisbonne pourront constituer un encouragement à un dialogue positif entre les religions, comme entre la raison moderne et la foi des chrétiens", a-t-il conclu.

Dimanche, le souverain pontife s'était déclaré "vivement attristé" par les réactions suscitées par son discours sur l'Islam et la guerre sainte. Il avait assuré que le texte médiéval qu'il avait cité en Allemagne, qui dénonçait certains enseignements du prophète Mahomet et qualifiait l'Islam de religion propagée par l'épée, n'exprimait "en aucune manière" sa pensée personnelle.

Avant son audience générale, le souverain pontife, dans une jeep découverte thumleft , avait salué mercredi la foule rassemblée sur la place Saint-Pierre de Rome placée sous haute surveillance.

La sécurité a été accrue en Italie ces derniers jours dans la crainte que des sites catholiques puissent faire l'objet d'attaques à la suite des propos du pape. AP

http://fr.news.yahoo.com/20092006/5/le-pape-exprime-son-profond-respect-pour-l-islam.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Mer 20 Sep 2006, 15:23

Citation :
L'angélus de Benoît XVI

Voici le texte diffusé par le Vatican et prononcé par le pape Benoît XVI lors de l'audience générale de mercredi.

"Chers Frères et Soeurs,

Je voudrais évoquer aujourd'hui mon voyage pastoral en Bavière, mon pays natal, rendant grâce à Dieu qui a permis cette visite et remerciant également les personnes qui y ont travaillé avec dévouement.

Ce voyage n'a pas été seulement un retour sur le passé, mais aussi une occasion providentielle pour regarder avec espérance l'avenir. Après la première étape à Munich, ville dont je fus l'Archevêque, pour implorer la bénédiction de la Mère de Dieu, il y eut l'étape du sanctuaire marial d'Altötting et, le lendemain, celle de Ratisbonne. Là, j'ai rencontré les professeurs et les étudiants de l'Université, pour évoquer le rapport entre foi et raison.

Malheureusement, la citation faite au début a été l'objet d'un malentendu, alors que je voulais expliquer que ce ne sont pas la religion et la violence qui vont ensemble, mais la religion et la raison.

Rappelant mon profond respect pour les grandes religions du monde - et donc aussi pour les musulmans qui +adorent le Dieu unique+ et avec qui nous sommes engagés +à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les biens de la morale, la paix et la liberté+-, j'espère que mes paroles à Ratisbonne pourront constituer un encouragement à un dialogue positif entre les religions, comme entre la raison moderne et la foi des chrétiens".

Michel Janva

NB : le pape ne regrette pas ses propos, il ne s'excuse pas non plus, il dit encore moins que musulmans et catholiques ont la même foi sur la nature de Dieu.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/09/langlus_de_beno.html
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: L'archevêque de Sydney soutient le pape, suscite la colère d   Jeu 21 Sep 2006, 00:13

L'archevêque de Sydney soutient le pape, suscite la colère des musulmans

SYDNEY, 19 sept 2006 (AFP) - L'archevêque de Sydney a apporté mardi son soutien aux commentaires du pape Benoît XVI sur l'islam et la violence, suscitant les protestations des musulmans d'Australie.

"Les violentes réactions dans de nombreux endroits du monde musulman confirment l'une des principales craintes du pape Benoît XVI", a indiqué le cardinal George Pell, dans un communiqué publié lundi soir.

"Elles ont montré le lien pour beaucoup d'islamistes entre religion et violence et leur refus de répondre aux critiques avec des arguments rationnels, mais seulement avec des manifestations, des menaces et de la violence", a-t-il estimé.

Les propos du cardinal Pell ont déclenché la colère de certains dignitaires musulmans. Ameer Ali, responsable du Conseil musulman d'Australie, a dénoncé les propos de l'archevêque en considérant que "le pape avait employé la citation la plus mal venue, au moment le plus mal venu".

Le Conseil islamique de Nouvelles-Galles-du-Sud, dont Sydney est la capitale, a pour sa part conseillé au cardinal Pell de regarder l'histoire, notant que "la violence est un phénomène universel, pas seulement confiné à une religion en particulier".

Début septembre, le premier ministre John Howard s'était attiré les foudres des quelque 300.000 musulmans d'Australie en les exhortant à mieux s'intégrer dans la société
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 02:17

La takia de l'AP

Dans une dépêche, L'Associated Press nous apprend que le pape aurait exprimé « son "profond respect" pour l'Islam » lors de l'audience générale de mercredi. Mais c'est tout simplement FAUX.
La dépêche, reprise par de nombreux médias, titre : « Le pape exprime son "profond respect" pour l'Islam ».

Et le chapeau en remet une couche : « Benoît XVI a exprimé mercredi son "profond respect" pour l'Islam, espérant que ses propos tenus la semaine dernière en Allemagne, à l'origine de réactions de colère dans le monde musulman, pourraient conduire à un dialogue entre les religions. »

Mais les paroles réelles du pape lors de cette audience, citées par la même dépêche, ne parlent nullement de « respect pour l'islam : « Rappelant mon profond respect pour les grandes religions du monde et donc aussi pour les musulmans qui 'adorent le Dieu unique'- et avec qui nous sommes engagés 'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les biens de la morale, la paix et la liberté', j'espère que mes paroles à Ratisbonne pourront constituer un encouragement à un dialogue positif entre les religions, comme entre la raison moderne et la foi des chrétiens. »

Idem dans les versions italiennes, par exemple celle-ci : « Ho anche invitato al rispetto profondo per le religioni e in particolare per i musulmani, con i quali adoriamo l'unico Dio e collaboriamo per difendere diritti, pace. Confido quindi che dopo le reazioni del primo momento, le mie parole possano costituire una spinta e un incoraggiamento a un dialogo positivo, anche autocritico, sia tra le religioni. »

Donc non seulement le pape ne s'excuse toujours pas et ne retire pas un mot de son discours bavarois, mais en plus il en remet une couche en rendant hommage aux musulmans qui collaborent à défendre les droits, la paix, etc. (donc malgré l'islam !), tout en évitant soigneusement de dire que l'islam prône une quelconque de ces valeurs.

Le « "profond respect" pour l'islam » (et sans majuscules à « islam » quand on parle de la religion, chez « journalistes » d'opérette) sort donc de l'imagination fertile d'un quelconque copiste de presse.

Ainsi, Benoît XVI continue de manier le verbe avec finesse, en refusant d'obéir aux fatwas fascislamistes qui lui ordonnent de retirer ses propos ou de dire que l'islam serait une religion de paix et de tolérance.

Francis Percy Blake
blake@france-echos.com
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 13:54

Citation :
Affaire pape contre islam : Aounit s'en mêle

Le Petit Prophète des Peuples ne pouvait pas se taire : du moment qu'on ose critiquer l'islam, on est à ses yeux un sale raciste. Point barre. Et il en profite pour annoncer que le Mrap pourrait porter plainte contre Le Figaro pour une tribune libre… qui ose dire que « le Coran est un livre d'inouïe violence » et que Mahomet exalte la violence et est un « chef de guerre impitoyable, pillard, massacreur de juifs et polygame ».
Nous avions prévu la réaction papophobe de Mouloud Aounit, c'est fait !

C'est dans une interview à nouvelobs.com que le patron du groupuscule islamogauchiste se lâche : http://permanent.nouvelobs.com/medias/20060920.OBS2742.html

Il réagit d'abord à l'article de Robert Redeker dans le Figaro : http://www.lefigaro.fr/debats/20060919.FIG000000134_face_aux_intimidations_islamistes_que_doit_faire_le_monde_libre_.html

Aounit nous explique : « Qu'on se comprenne bien : la critique de la religion est légitime dès lors que l'intention n'est pas de nuire ou d'humilier. Or, les propos que le pape a tenus et cette tribune n'ont qu'une seule finalité, la provocation, qui ne peut qu'exciter et attiser la haine. »

Ah bon, dénoncer la violence de l'islam, c'est attiser la haine ? Décidément, le patron du Mrap a des raisonnements de plus en plus débiles !

Aounit s'inquiète : « Ce que cette tribune révèle aussi, c'est l'inquiétante libération de la parole islamophobe. »

Hé oui, c'est FINI la petite dictature de la pensée ! Et c'est très inquiétant, oui, pour les fascislamistes et leurs idiots utiles tels que le Mrap. Leur avenir est de plus en plus sombre, maintenant que la parole se libère pour dénoncer l'islam.

Comme je l'ai déjà dit, Mouloud Aounit devrait se rendre compte qu'on n'est ni en URSS, ni en terre musulmane. Oui, on a le droit d'être islamophobe en France, que ça plaise ou non aux fascistes de l'islam qui n'ont qu'à aller vivre ailleurs si ça heurte leurs oreilles qu'on dise que leur prophète est un voleur et un assassin, ce qui n'est QUE la vérité.

Suite : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10274

Il ne manquait plus que lui Mr. Green

Citation :
Robert Redeker, islam et Tunisie

Le journal français Le Figaro interdit en Tunisie
En réponse à votre éditorial "Moktar est mort" sur l'islamisation de la Tunisie, je tenais à vous communiquer l'info suivante : le quotidien français "Le Figaro" a été interdit en Tunisie pour offense à l'islam aujourd'hui.

Je vous joins en lien la source de cette information. Merci pour votre travail et bonne continuation - la peur est en train de changer de camp, ça se vérifie tous les jours ! !

Source : http://www.la-croix.com/afp.static/pages/060920111321.gu4y2xtr.htm

Suite : http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10294


Citation :
Robert Redeker censuré en Tunisie

L'édition de mardi du Figaro a été interdite en Tunisie par le Ministère de l’Intérieur tunisien. Il aurait eu le tort de publier une tribune "offensant" l'islam.

Notre ami Robert Redeker (lire sur Primo L'islamophobie, l'arme des islamistes contre la laïcité) est à l’origine de l’article qui a suscité cette saisie inopinée et offensante pour la liberté d’expression.

Plusieurs quotidiens arabophones et le journal francophone La Presse ont indiqué, dans un bref article au texte identique, que le ministère de l'Intérieur avait, "en application de la loi", ordonné cette saisie en raison "du contenu préjudiciable et offensant pour le prophète, l'islam et les musulmans".

Robert Redeker, pourtant, n’a rien d’un illuminé va-t-en-guerre. Il est agrégé de Philosophie, membre du comité de rédaction de la revue Les Temps Modernes, du comité scientifique du CALS (Université Toulouse-le-Mirail) et de la commission " philosophie- sciences religieuses- psychanalyse " du Centre National du Livre.

La réflexion de M. Redeker (lire sa tribune) est intervenue après les vives réactions dans le monde arabo-musulman, notamment l'assassinat d'une religieuse italienne âgée de 70 ans en Somalie, à une déclaration, la semaine dernière en Allemagne, du pape Benoît XVI sur l'islam et la violence.

Le philosophe qualifie notamment le Coran de "livre d'inouïe violence" et le prophète Mahomet de "chef de guerre impitoyable".

C’est pour avoir dit cela en classe qu’un professeur, Louis Chagnon, fut, il n’y a pas longtemps, désavoué par sa hiérachie et fortement attaqué par l’inévitable et désormais peu crédible MRAP.

Redeker émet une opinion et constate : L'islam essaie d'imposer à l'Europe ses règles : ouverture des piscines à certaines heures exclusivement aux femmes, interdiction de caricaturer cette religion, exigence d'un traitement diététique particulier des enfants musulmans dans les cantines, combat pour le port du voile à l'école, accusation d'islamophobie contre les esprits libres.

Le Conseil supérieur islamique de la République tunisienne avait exprimé samedi dernier sa "profonde indignation" face aux "propos préjudiciables" du pape sur l'islam et souligné "la nécessité de redresser rapidement la situation". Un conseil lourd de menaces !

Antoine Sfeir, des Cahiers de l’Orient, pose aujourd’hui dans le même journal une bonne question. Serait-il interdit désormais d'avoir un apport critique vis-à-vis des religions ? …À moins que l'on considère qu'il est interdit de parler de l'islam si l'on n'est pas musulman ! Le débat intellectuel et théologique serait-il définitivement tabou ?

il est vrai que l'immobilisme de la pensée n'a jamais contribué à l'épanouissement des peuples.

D'ailleurs, en France maintenant, nos docteurs de la loi sont respectivement logés dans le chateau de la Star'Ac et dans les communs du Palais de l'Elysée.

C'est dire si nous sommes à l'abri

© Primo, 20 septembre 2006

http://www.primo-europe.org/actualites.php
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 14:27

Citation :
Injonctions paradoxales

Simon Pilczer revient sur la polémique “provoquée” dans le monde musulman par les récents propos du Pape.

Suite : http://www.libertyvox.com/article.php?id=213

Citation :
Benoît XVI, Oriana Fallaci et le Liban

Benoît XVI confronté à la vraie nature de l’islam alors qu’Oriana Fallaci qui éveilla tant de consciences vient de nous quitter. Un hommage de Jacques Piétri à une femme hors du commun.

Suite : http://www.libertyvox.com/article.php?id=214
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 14:29

Citation :
Menacer le Pape, c'est menacer l'humanité

Le commissaire européen à la Justice Franco Frattini a condamné les menaces formulées à l'encontre du pape Benoît XVI et a appelé les gouvernements des Vingt-Cinq à "défendre le message de tolérance" du souverain pontife :

"L'Europe devrait être unie pour défendre le message de tolérance du pape Ratzinger".

Le commissaire a affirmé que des commentaires prononcés contre le souverain pontife constituaient "une menace contre l'humanité, pas seulement contre la chrétienté. Le pape symbolise non seulement la religion, mais aussi le message de tolérance et de respect mutuel".

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/09/menacer_le_pape.html
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 14:31

Visiblement, il a lu le texte du pape... salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 15:04

Citation :
Du respect de Benoît XVI pour “les grandes religion”

Benoît XVI exprime son "profond respect pour les grandes religions du monde et donc aussi pour les musulmans qui adorent le Dieu unique". On retrouve ici le pire aspect du Concile Vatican II qui, dans Lumen Gentium déjà, annonce que les musulmans sont des disciples de la foi d’Abraham qui "adorent avec nous un Dieu unique". Loin de nous l’idée de vouloir juger le Magistère ou le pape en cette matière, mais si l’Eglise a en effet le plus grand respect pour les êtres humains, tous également crées par Dieu, qu’elle que soit leur foi ou leur façon de penser, elle rejette avec la plus grande vigueur les erreurs susceptibles de faire perdre leur salut à ces mêmes créatures; et l’islam est, sans conteste, la première de ces erreurs que l’Eglise a pour vocation de combattre.


Que certains musulmans soient persuadés, de bonne foi, suivre la voie d’Abraham ou adorer le vrai Dieu ne signifie pas pour autant que cela soit vrai. Comment l’Eglise peut-elle baptiser au nom du Christ d’amour et de paix et affirmer avoir du "respect" pour une doctrine affirmant exactement l’inverse et contestant, de plus, la divinité de ce même Christ et jusqu’à sa crucifixion (sourates I 116, II 136, IV 157, 171; V 17; VI 85; IX 30-31; XIX 33-35; XXXIII 7; XLII 13; XLIII 59; LXI 6); laquelle contestation n’engendre pas moins d’une centaine d’appel au meurtre de ces salauds de mécréants polythéistes que nous sommes ?

Car, si Benoît XVI reconnaît à nos "frères séparés", pour reprendre une locution chère à Saint François de Sales, contrairement aux Ecritures qui affirment sans détour que "Les dieux des nations sont des démons" (ps. 95), la qualité de croire en un Dieu unique, nos frères égarés nous la refusent sans la moindre hésitation. "Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent" (sourate IX 31). Nous adorons un seul Dieu en trois personnes, cette vérité n’a été révélé qu’à nous. Si les musulmans trouvent quelque vérité dans cet apocryphe grossier et tardif qu’est le coran, il ne faut y voir qu’un débordement de la grâce divine, laquelle ne passe que par l’Eglise, corps mystique du Christ et instituée par Lui-même. S’il est évident qu’un musulman de bonne volonté, ignorant de la vraie foi, mais usant de son discernement pour choisir le bien au détriment du mal, c’est-à-dire distinguant soigneusement ce qu’il y a de bon dans sa doctrine pour éviter ce qu’il y de mal, ne voyant pas dans le meurtre de son prochain un moyen d’honorer son dieu, sera sauvé, il ne faut y voir qu’un excès de la grâce obtenue pour nous sur la Croix, et sûrement pas un effet accidentel de la doctrine islamique. L’islam est mauvais, l’islam est une idéologie perverse et mortifère, l’islam porte la marque d’une main humaine qui s’est abattue sur la Révélation pour la réduire à ses fantasmes, l’islam ne saurait venir de Dieu, ce qui n’est pas le cas des musulmans, frères humains créés par Dieu, qu’il convient de considérer comme des victimes et rien de plus.

La paix et la liberté religieuse n’existent pas avec l’islam, je rentre à peine de Chypre nord où, en à peine trente ans, l’islam invisible de cette grande république laïque qu’est la Turquie a éventré des églises du VIe siècle, lesquelles reposent comme des femmes éventrées, exhalant leur charogne vers un ciel qui semble les avoir oubliées, et rejeter les grecs chrétiens à la mer, des femmes, des enfants, sans la moindre pitié. Tout cela est commandé, formellement, dans le livre qui fait la doctrine de cette "religion" que d’aucuns nous appellent à respecter.

Le Christ Lui-même ne s’est pas montré des plus tendres avec ceux qui, sciemment, travestissaient la loi, instrumentalisaient la Révélation. Ainsi, si les musulmans méritent plus que notre respect, notre amour, l’islam ne mérite que mépris et l’arbre doit être coupé et jeté au feu pour le plus grand bonheur de l’humanité.

http://www.bafweb.com/2006/09/21/11576#more-11576
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 16:55

Laurent a écrit:
Citation :
Menacer le Pape, c'est menacer l'humanité

Le commissaire européen à la Justice Franco Frattini a condamné les menaces formulées à l'encontre du pape Benoît XVI et a appelé les gouvernements des Vingt-Cinq à "défendre le message de tolérance" du souverain pontife :

"L'Europe devrait être unie pour défendre le message de tolérance du pape Ratzinger".

Le commissaire a affirmé que des commentaires prononcés contre le souverain pontife constituaient "une menace contre l'humanité, pas seulement contre la chrétienté. Le pape symbolise non seulement la religion, mais aussi le message de tolérance et de respect mutuel".

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/09/menacer_le_pape.html

voilà un message qui me rend heureux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 19:05

Je n'ai pu lire qu'une partie du message du Pape, celle que Arnaud à mise en ligne mais la totalité de son enseignement où puis-je le voir? j'ai entendu parler d'autres partie notament sur la science et l'évolutionnisme?

Quelqu'un peut-il m'informer? ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Jeu 21 Sep 2006, 19:45

Josaphat a écrit:
Je n'ai pu lire qu'une partie du message du Pape, celle que Arnaud à mise en ligne mais la totalité de son enseignement où puis-je le voir? j'ai entendu parler d'autres partie notament sur la science et l'évolutionnisme?

Quelqu'un peut-il m'informer? ;)

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3214,36-813614@51-810140,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Ven 22 Sep 2006, 17:15

VIDEO :

Canal +: Alain Souchon sous-entend que le pape est un peu… comment dire… homosexuel ? (00:57).

mms://vipmms.canalplus.fr/canalplus/questions_060921_a.wmv

Dire votre façon de penser à AS (0)

mailto: alainsouchon@virgin-artistes.com

spiderman spiderman spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:05

Citation :

RTL-TVi - Emission-débat Controverse


Présentation : Pascal Vrebos


Emission du 24 septembre (24-9-2006) à 12h00


La sortie de Benoit XVI : un défi, un lapsus, un faux pas ?

Un discours sur la foi et la raison et une critique des expressions violentes des religions a enflammé une partie du monde musulman...

Défi du pape pour qui toutes les religions ne se valent pas ?
Un faux pas diplomatique ? Chrétiens et musulmans ont-ils la même conception de Dieu et des rapports avec la société ? Pourquoi certains musulmans sont-ils à ce point susceptibles ? Critiquer l'Islam est-il en train de devenir un tabou ?


• Eric de Beukelaer : Porte-parole francophone des Evêques

• Coskun Beyazgul : Président de l'Exécutif des Musulmans de Belgique

• Anne-Marie Delcambre : Islamologue et auteur „La schizophrénie de l'Islam“

• Imad El Atrache : Directeur de Al Jazeera en Europe

• Stéphane Seminckx : Directeur du bureau d'information de l'Opu Dei en Belgique

• Jacob Mahi : Professeur de religion islamique

• Anne Morelli : Professeur à l'ULB

• Abdelwahab Meddeb : Ecrivain et poète tunisien - Auteur de « La maladie de l'Islam »

• Jacques Rifflet : Professeur de politique internationale et d'histoire comparée des religions

• Sébastien Arickx : Témoin

• Baudouin De Charneux : Professeur à l'ULB


http://www.rtl.be/page/rtltviclubrtl/emissions/25.aspx?lg=1&emissionid=26&sommaireid=1583
Revenir en haut Aller en bas
saint Zibou



Masculin Messages : 9440
Inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:10

Laurent a écrit:
VIDEO :

Canal +: Alain Souchon sous-entend que le pape est un peu… comment dire… homosexuel ? (00:57).

mms://vipmms.canalplus.fr/canalplus/questions_060921_a.wmv

Dire votre façon de penser à AS (0)

mailto: alainsouchon@virgin-artistes.com

spiderman spiderman spiderman


Qu'il est abject, A.S.!
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:11

S'il n'y avait que lui...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:13

Laurent a écrit:
Citation :

RTL-TVi - Emission-débat Controverse


Présentation : Pascal Vrebos


Emission du 24 septembre (24-9-2006) à 12h00


La sortie de Benoit XVI : un défi, un lapsus, un faux pas ?

Un discours sur la foi et la raison et une critique des expressions violentes des religions a enflammé une partie du monde musulman...

Défi du pape pour qui toutes les religions ne se valent pas ?
Un faux pas diplomatique ? Chrétiens et musulmans ont-ils la même conception de Dieu et des rapports avec la société ? Pourquoi certains musulmans sont-ils à ce point susceptibles ? Critiquer l'Islam est-il en train de devenir un tabou ?


• Eric de Beukelaer : Porte-parole francophone des Evêques

• Coskun Beyazgul : Président de l'Exécutif des Musulmans de Belgique

• Anne-Marie Delcambre : Islamologue et auteur „La schizophrénie de l'Islam“

• Imad El Atrache : Directeur de Al Jazeera en Europe

• Stéphane Seminckx : Directeur du bureau d'information de l'Opu Dei en Belgique

• Jacob Mahi : Professeur de religion islamique

• Anne Morelli : Professeur à l'ULB

• Abdelwahab Meddeb : Ecrivain et poète tunisien - Auteur de « La maladie de l'Islam »

• Jacques Rifflet : Professeur de politique internationale et d'histoire comparée des religions

• Sébastien Arickx : Témoin

• Baudouin De Charneux : Professeur à l'ULB


http://www.rtl.be/page/rtltviclubrtl/emissions/25.aspx?lg=1&emissionid=26&sommaireid=1583

faut absolument enregistrer cette video laurent!!! Very Happy

j'espere qu'on pourra visionner l'intégralité sur le net!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:16

;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:24

Laurent a écrit:
;)

j'ai peur qu'ils éssaient de bouffer du delcambre..
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:26

Je leur souhaite bien du plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 00:50

Laurent a écrit:
Je leur souhaite bien du plaisir...

tu connais leur pratiques,entre le montage vidéos,coupure lors des interventions etc...

faudrait qu'elle ne soit pas seule... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 01:16

T'inquiète, si jamais c'est le cas, je te GARANTIS que ca se saura Idea

Pascal Vrebos semble être quelqu'un d'honnête, donc, à priori, pas de panique ;)
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 23 Sep 2006, 01:18

Laurent a écrit:
T'inquiète, si jamais c'est le cas, je te GARANTIS que ca se saura Idea

Pascal Vrebos semble être quelqu'un d'honnête, donc, à priori, pas de panique ;)

on verra... 8)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 00:50

Citation :
Quelles excuses ? Réclamer la Charia obligatoire partout ?

Alon Gilaad le 23/09/2006

Les médias, pour certains si prompts à dénoncer à juste titre les chrétiens néo-conservateurs et fondamentalistes qui multiplient aux USA les procès destinés à obtenir de la cour suprême une condamnation légale de l'enseignement du darwinisme et des théories évolutionnistes, ces mêmes médias, et quelques hommes politiques, ne manifestent pas la même passion face à la violence débridée, déchaînée au prétexte que le Pape a cité, dans un long discours que n'ont certainement pas lu les foules offensées, Manuel II Paléologue, empereur grec de l'Empire romain d'Orient vivant au début du 15ème siècle, débattant religion avec un théologien persan musulman.

"Pas très conciliant le Pape" titrait un matin, en première page, le gratuit "20 minutes" (quotidien proche du "Monde").
On ne nous y dira pas ce qu'il aurait dû dire et faire, le Pape, pour être plus "conciliant".
Certains journaux italiens vont beaucoup plus loin dans la soumission au nom du respect dû à l'Islam.

Ils reprochent au Pape de s'accorder une sorte de privilège, pouvoir "offenser une religion légale", dans des termes qui auraient valu des poursuites judiciaires à tout autre citoyen européen.

Question, dans cette Europe nouvelle dirigée par la bureaucratie bruxelloise, la liberté de conscience, y compris celle de critiquer les religions, est elle redevenue un délit ?

Un commentateur reproche aussi au Pape d'appeler Constantinople, en évoquant l'empereur grec qui y régnait alors, la capitale de l'actuelle Turquie. C'est, paraît- il, un manque de tact navrant pour un Pape, nous explique-t-on. Dans son discours, Benoît XVI aurait dû anticiper les événements qui se produisirent par la suite et appeler Istanbul la capitale de l'empire Gréco romain d'Orient au moment de la controverse.

Le chef de l'UDF, François Bayrou, un "démocrate chrétien" pur jus, y va de sa petite pierre. Le Pape aurait dû être plus prudent, il ne pouvait pas ignorer qu'il maniait de la "nitroglycérine". Nitroglycérine l'Islam ?

On voit par là que c'est un vrai diplomate, François Bayrou; parce que, bien évidemment, la nitroglycérine c'est un liquide comme un autre, tout ce qu'il y a d'ordinaire et de pacifique; c'est un liquide que l'on trouve dans toutes les bonnes familles, que chacun peut conserver chez lui, à condition peut-être de ne pas le laisser à la portée des enfants...

Nous avons entendu ces propos et assisté par l'image à des manifestations haineuses. Non parfaitement dignes et tout ce qu'il y a de pacifiques; c'était simplement de braves gens descendus dans la rue, blessés dans leur foi, scandant pacifiquement, en mesure cependant :
Le Pape nous a offensé, en parlant de violence dans l'Islam par personne interposée…et pour vous prouver qu'il nous a offensé, en nous prêtant un point de vue qui n'est pas le notre, nous tuons une religieuse catholique qui travaillait dans un hôpital somalien de Mogadiscio et on ne s'en excusera pas, et nous faisons exploser des bombes dans des églises de Palestine ou prient les arabes palestiniens chrétiens, et nous tirons des coups de kalachnikov contre d'autres églises de nos compatriotes palestiniens chrétiens. Mais tout cela miséricordieusement.

Comme ça aussi, nous montrons à ces "fils de singes", les Juifs comment ils auront intérêt à filer doux quand nous aurons débarrassé la Palestine du cancer colonialiste sioniste.

Vous voyez, Manuel II calomniait le Prophète!

Aucun titre, ni aucun commentaire ne condamnèrent l'assassinat de la religieuse se dévouant aux populations somaliennes, aucune excuse non plus de l'UOIF et d'autres. Aucun commentateurs ne s'étonne que l'UOIF et leurs amis d'ici et là n'aient pas désavoué et condamné cet assassinat et ces actions contre des églises comme des provocations contre l'Islam.

Quand au chef du gouvernement du Hamas, bon Prince, il faut quand même le reconnaître, il demande que cesse les attaques d'églises.
Il ne dit pas qu'il va poursuivre ceux qui ont posé des bombes dans ces édifices ou viennent prier des Palestiniens chrétiens, ce ne serait pas juste. N'était-ce pas des sortes de crimes d'honneur, ces explosions et ces tirs?
Il ne dit pas non plus, par conséquent, qu'il fera poursuivre ceux qui continueraient d'en faire des cibles pour s'exercer à la kalachnikov évacuant ainsi leur trop plein d'indignation d'offensé légitimement mécontentement …

Vous voyez bien l'empereur Gréco romain avait tord sur toute la ligne et le Pape avait grandement tord de ressortir une discussion théologique d'un autre âge, quand on pouvait encore échanger entre tenants de conceptions religieuses différentes et opposées sur certains points.

Je le disais il y a quelques jours à des amis qui m'objectèrent que j'exagérais :

Si ceux qui trouvent que le Pape doit jouer le bourgeois de Calais dans cette affaire continuent à pouvoir façonner l'opinion moyenne dans ce pays, le cirque Ramadan ira plus loin qu'en Suisse. Il ne se contentera pas d'empêcher que l'on joue la pièce de Voltaire "Mahomet le fanatique", il fera carrément interdire par voie de justice ses rééditions et retirer des rayons des librairies les exemplaires existants.

Voltaire, Molière, et beaucoup d'autres ne pourront plus être cités, et même tout simplement imprimés et lus, sous peine "d'offenser" une religion de 1,6 milliards d'être humains qui n'ont, rappelons le, pas la liberté d'en sortir. On l'a encore vu il n'y a pas si longtemps en Algérie avec l'adoption d'un arsenal juridique moderne destiné à briser par la force répressive le mouvement de conversion au protestantisme qui se développait parmi les Kabyles (Berbères d'Algérie); des milliers d'entre eux ayant opté pour une des formes de la religion chrétienne réformée.

Les censeurs européens du Pape, nous mènent tout droit à la Charia obligatoire pour tous, leur lâcheté accumule les ingrédients dont on voit les effets dans la tragédie qui détruit le Soudan. Ce pays est en proie à une guerre intérieure qui dure depuis plusieurs dizaines d'années.

Après avoir détruit les organisations politiques et syndicales, éradiqué les populations de noirs animistes, persécuté les chrétiens du Sud qui refusaient la Charia, elle fait au Darfour des centaines de victimes civiles pacifiques chaque jour.

Mais il ne faut pas en parler, sinon vous participez de l'odieux complot sioniste.

http://www.resiliencetv.fr/modules/news/article.php?storyid=1254
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 17:41

Citation :
L’introuvable Islam modéré

par Angelo PANEBIANCO du Corriere della Sera
19 septembre 2006
traduit de l'italien par Albert CAPINO

Si certains, dans le monde islamique, se déclarent satisfaits des précisions du pape sur son discours de Ratisbonne, d’autres exigent des excuses, et beaucoup d'autres continuent à montrer leurs muscles avec des manifestations de violence et des menaces de mort.

En commentant l'événement, Vittorio Messori, sur le Corriere hier, a émis des idées qu’on peut partager mais il a péché par optimisme. Messori a raison lorsqu’il dit que la phrase extrapolée du discours du pape a seulement été un prétexte pour incendier les masses islamiques. Tout comme le furent les caricatures sur Mahomet. Dans les deux cas, l'extrémisme islamique s'est mobilisé pour éprouver sa capacité d'hégémonie sur le monde musulman, montrer combien il était fort et, parallèlement, combien faible et effrayé était l'Occident.

À l'époque des caricatures, l'Europe a subi la plus sensationnelle agression à la liberté d'expression depuis le temps des totalitarismes triomphants et, en somme, l'événement s'est conclu avec la victoire de l'agresseur. L'Europe a tacitement accepté que la liberté de satire, à partir de maintenant, vaut pour tout sauf pour l'islam, face auquel, il semble, l'autocensure est exigée. À présent ils nous mettent de nouveau à l’épreuve avec un objectif plus ambitieux : frapper le coeur religieux de l'Occident, nous forcer à accepter que le pape ne soit plus libre de réfléchir à haute voix sur la spécificité du christianisme ou sur ce qui le différencie de l'islam.

Où Messori pèche peut-être par optimisme est de croire que ce qui arriva en son temps avec le marxisme ne se répétera pas avec les européens, croyants compris. Si l'Europe flirta avec ce judéo-christianisme laïc qu’était le marxisme, elle ne pourra pas le faire, pense Messori, avec le fondamentalisme islamique. En raison de son incompatibilité avec la pensée "politiquement correcte" dominante. Je crains qu’il se trompe. Non seulement parce qu'il y a divers européens qui flirtent déjà avec l'extrémisme islamique, conscients de partager avec lui les ennemis principaux que sont les Etats Unis et Israël. Rien ne prédispose plus à la solidarité qu’un ennemi commun. Mais surtout parce que l'Europe a peur, elle est effrayée à mort, et la peur pousse plus qu’un quelconque autre sentiment céder à l'autoritarisme, à lui donner raison pour le garder bienveillant. Oriana Fallaci parlait d'Eurabia. Il suffit de voir les réactions occidentales au discours du pape pour comprendre qu'eurabia, est peut-être déjà parmi nous.Je ne parle pas tant des théologiens improvisés qui ont expliqué à Ratzinger qu'est-ce que devrait vraiment être le christianisme (même dans les situations les plus tragiques, l'homme est en mesure de donner vie à des interludes d'un comique irrésistible). Je parle de tous ceux qui ont accusé le pape de ne pas s’auto-censurer. En regardant autour de soi, on partage le pessimisme de Bernard Lewis qui prévoit une Europe défaite et soumise.

Il y a un rapport entre la peur européenne et la capacité d'hégémonie que l'islam politique, l'islam qui utilise la religion à des fins politiciennes, sait exercer, dans les moments de crise, sur le monde musulman. Une hégémonie si forte à rendre faibles, presque inexistantes, les voix musulmanes raisonnables. Les implications politiques sont nombreuses et les hommes d'Etat le savent.

Le Premier ministre italien Romano Prodi, par exemple, a annoncé qu'il rencontrera à New York le président iranien Ahmadinejad, en raison du rôle qui l'Iran joue au Moyen Orient. Est-il licite d'inviter à la prudence dans nos rapports avec un régime qui veut détruire Israël et qui est en première ligne (avec Al Qaïda) pour exciter les masses islamiques contre le Pape ?

Original sur : http://www.corriere.it

http://alainlegaret.blogspot.com/2006/09/lintrouvable-islam-moder.html

(via Desinfos Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 21:15

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Laurent a écrit:
Citation :

RTL-TVi - Emission-débat Controverse


Présentation : Pascal Vrebos


Emission du 24 septembre (24-9-2006) à 12h00


La sortie de Benoit XVI : un défi, un lapsus, un faux pas ?

Un discours sur la foi et la raison et une critique des expressions violentes des religions a enflammé une partie du monde musulman...

Défi du pape pour qui toutes les religions ne se valent pas ?
Un faux pas diplomatique ? Chrétiens et musulmans ont-ils la même conception de Dieu et des rapports avec la société ? Pourquoi certains musulmans sont-ils à ce point susceptibles ? Critiquer l'Islam est-il en train de devenir un tabou ?


• Eric de Beukelaer : Porte-parole francophone des Evêques

• Coskun Beyazgul : Président de l'Exécutif des Musulmans de Belgique

• Anne-Marie Delcambre : Islamologue et auteur „La schizophrénie de l'Islam“

• Imad El Atrache : Directeur de Al Jazeera en Europe

• Stéphane Seminckx : Directeur du bureau d'information de l'Opu Dei en Belgique

• Jacob Mahi : Professeur de religion islamique

• Anne Morelli : Professeur à l'ULB

• Abdelwahab Meddeb : Ecrivain et poète tunisien - Auteur de « La maladie de l'Islam »

• Jacques Rifflet : Professeur de politique internationale et d'histoire comparée des religions

• Sébastien Arickx : Témoin

• Baudouin De Charneux : Professeur à l'ULB


http://www.rtl.be/page/rtltviclubrtl/emissions/25.aspx?lg=1&emissionid=26&sommaireid=1583

faut absolument enregistrer cette video laurent!!! Very Happy

j'espere qu'on pourra visionner l'intégralité sur le net!!! cheers

La vidéo de l'émission est dispo :

http://rapidshare.de/files/34303840/Controverse-060924.wmv.html ( dl uniquement, 136 Mo)

Lien direct :

http://www.dailymotion.com/Tazda/video/719577

(Un GRAND merci à S.G. et Pistache - LV - d'avoir rendu l'émission dispo Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
gilabert jorge



Masculin Messages : 241
Inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 21:54

Je suis allé à la messe se soir l église étais pleine à craquer je n ai jamais vu ça on a du même refuser du monde les gents debout et de toutes races !Est-ce l effet du discour du Saint Pêre ? salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80821
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 22:58

Citation :
Si l'Europe flirta avec ce judéo-christianisme laïc qu’était le marxisme, elle ne pourra pas le faire, pense Messori, avec le fondamentalisme islamique. En raison de son incompatibilité avec la pensée "politiquement correcte" dominante. Je crains qu’il se trompe.

Les verts.
L'extrême gauche.
Une partie de la gauche altermondialiste.
Les tenants à droite de la théorie du complot Juif.


L'unité de tout cela: un haine commune des USA.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Dim 24 Sep 2006, 23:44

Citation :
Journaux interdits en Egypte

Après l'interdiction du Figaro en Tunisie, c'est au tour de l'Egypte de s'en prendre à la presse occidentale. Le gouvernement égyptien a interdit à la vente des numéros récents du Figaro, du Frankfurter Allgemeine Zeitung ainsi que The Guardian weekly. Ils contiendraient des articles qui affirmaient que l'islam s'était imposée par la violence, et décrivant son prophète Mahomet comme un polygame et un tueur de juifs. Mais où sont-ils donc aller chercher tout cela ? (ici peut-être ?)

Le cheikh islamiste Youssef al-Qaradawi s'en était pris le 20 septembre sur la chaîne al-Jazira à une tribune écrite par le philosophe Robert Redeker publiée la veille par le Figaro sous le titre "face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre ?". Le Frankfurter Allgemeine Zeitung, dans le supplément culture de son édition interdite en Egypte, avait consacré deux pages sur l'islam.

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/09/journaux_interd.html

(nombreux liens dans l'article original Idea )
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 14:55

Le pape rencontre les ambassadeurs des pays musulmans








(RV-Lundi 25 septembre 2006) Les ambassadeurs des pays musulmans sont attendus ce lundi matin à Castel Gandolfo. Le Vatican a annoncé vendredi une rencontre entre le pape et les diplomates. C'est une nouvelle initiative pour relancer le dialogue après les tensions provoquées par les propos de Benoît XVI sur l’islam. Les précisions d’Anthony Torzec

audio ici:

http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=96374
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 19:13

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Le pape rencontre les ambassadeurs des pays musulmans








(RV-Lundi 25 septembre 2006) Les ambassadeurs des pays musulmans sont attendus ce lundi matin à Castel Gandolfo. Le Vatican a annoncé vendredi une rencontre entre le pape et les diplomates. C'est une nouvelle initiative pour relancer le dialogue après les tensions provoquées par les propos de Benoît XVI sur l’islam. Les précisions d’Anthony Torzec

audio ici:

http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/Articolo.asp?c=96374

Initiative intéressante. En effet, il vaut mieux se parler que de se faire la guerre. on verra ce que ça va donner.

Il sait bien rebondir, le Benoit !

On ne saura jamais si la provocation par la "petite phrase" de l'empereur byzantin était préméditée ou pas. Après tout, s'il est vrai que le pape jouit de l'assistance du Saint-Esprit, on peut penser que c'est lui, le Saint-Esprit qui a manigancé tout ça, à l'insu même de son agent. E, tous cas, le coup d'éclat provoqué avec cette petite pjrase pourrait être l'amorce d'un dialogue sur base d'égalité entre les interlocuteurs. On sait que la diplomatie vaticane tient une place plus qu'honorable dans le "concert des nations".
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 19:59

il n'aura,en tout cas,rien à se repprocher.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 22:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Citation :
Si l'Europe flirta avec ce judéo-christianisme laïc qu’était le marxisme, elle ne pourra pas le faire, pense Messori, avec le fondamentalisme islamique. En raison de son incompatibilité avec la pensée "politiquement correcte" dominante. Je crains qu’il se trompe.

Les verts.
L'extrême gauche.
Une partie de la gauche altermondialiste.
Les tenants à droite de la théorie du complot Juif.


L'unité de tout cela: un haine commune des USA.

Me retrouvant proche d'au moins deux des mouvements cité je me demande quand arrêterons-nous de confondre "haine contre les USAs" qui est le fruit de la bêtise et la "critique de l'administration Bush" qui me semble être par les temps qui court légitime et cette critique n'implique pas pour autant une mollesse ou une naiveté envers la dérive islamique.


Dernière édition par le Lun 25 Sep 2006, 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 22:24

Faut pas se baser sur les catégories simplistes de Nono... Mr. Green
Au fait, j'aimais mieux ton ancien avatar...
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Lun 25 Sep 2006, 22:26

A bon pourtant c'est Soukasdhi une grande éveillée de l'inde ancienne qui paraît-il à atteint la 8eme terre des boddhisattva en deux semaine tellement son coeur était pur... c'est pas joli ça? mais bon allé je vais te faire plaisir
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
 
Benoit XVI et l'Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéos de Jean-Benoît Casterman sur l'Islam
» Benoît XVI et l'islam
» ISLAM / OCCIDENT - BENOÎT XVI de RATISBONNE aux BERNARDINS
» Islam et christianisme : le même Dieu ?
» un Baptisé par Benoit XVI accuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: