DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Benoit XVI et l'Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 14:59

Je ne pense pas que Arnaud mette des nuances à ce point. Son propos est clair et concis.


Jeanphi...? Je ne sais pas trop quoi en penser de ces propos. Je ne suis pas tout à fait en désaccord avec ces mises en gardes que je souligne mais il y manque la finalité qui dirige le tout : Où est alors la vérité?


car il ne faut pas se leurrer. Si on juge des discours, des opinions etc... on se place bien quelque part, on prend toujours position. Et c'est là les présupposés de notre jugement.

C'est un point que je reproche (avec nuances!) au philosophe J. Derrida : son indiscernabilité de la vérité.



M.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:02

La nuance c'est accepter la complexité et rejeter les explications unilatérales qui sont séduisantes mais toujours partielles
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:04

Bon, puisqu'il faut, encore une fois Rolling Eyes , mettre les choses au point :

Citation :
"Violences, massacres génocides dans la bible

Eternelle objection, avec les Croisades et l'Inquisition, qui ne manque jamais de sortir lorsqu'on évoque la terreur mahométane...

Les massacres relatés dans la Bible concernent, à chaque fois, une population (ou un groupe) donnée, à un moment donné.

Dans le coran les appels au meurtre, au djihad et à la soumission des non-musulmans, sont INTEMPORELS et INTANGIBLES et ne s'arrêteront que lorsque l'Islam régnera sans partage sur la Terre entière.

Le Coran est la Parole Révélée de Dieu, c'est LUI qui parle, et chaque verset, pour un muslim, est un commandement divin, qui ne se discute pas.

Arnaud a écrit:
Ce que vous citez montre donc que le peuple Juif, qui se nourrit de l'AT, a été rendu capable de l'interpréter spirituellement.

Il faut espérer que, un jour, il en sera de même dans l'islam.

Impossible, pour les raisons évoquées plus haut.

Comment interpréter, par exemple, "tuez-les tous partout où vous les trouverez" autrement que par...tuez-les tous ???

Tuer "modérément" ???

Citation :
l'Islam engendre amour et haine tout comme la religion de tous les Prophètes certains combattant et d'autre pas.

Oui, l'amour du combat pour la gloire d'allah, et la haine de tout les non musulmans.

Il n'y a pas d'Islam "modéré" mais une différence de DEGRE dans l'application des préceptes coraniques Idea


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:07

Josaphat a écrit:
Merci Jeanphi, Lagillette et arnaud de remettre un peu de nuance dans ce débat.

;)

et à JCMD itoo.

La provocation est inutile et peu digne d'un disciple du Christ Idea
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:13

Citation :
Chénouda III, qui reconnaît ne pas avoir entendu les mots excts du souverain pontife, considère que "toutes les remarques qui offensent l'Islam et les musulmans sont contraires aux enseignements du Christ".

faut vérifier la source de cela.

mais s'il a vraiment dit tout ça,c'est un C**

pour deux raisons:

-il avoue ne pas avoir entendu les propos mais juge tout de meme notre Pape.

-parce que lui se plaint continuellement de l'islam, et là se rallie à eux par haine des catholiques(comme à l'époque des invasions musulmanes ou les coptes collaborerent!on connait la suite....)

faut savoir ce que l'on veut dans la vie!
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:20

Comme quoi y en à qui se retiennent pas sur la provoc' inutile.


Mais JCMD, quel est ton plan d'action lorsque tu m'aura convaincu que tous les musulman sont des affreux méchants, violents et pervers, que dois-je faire?

Rejoindre une milice privée anti-musulman, rejoindre Le Pen, La fraternité Pie 10 (ou je sais plus combien), entretenir la haine des musulmans dans mon coin? Me lançer dans l'éducation des masses ignorantes et une fois qu'elles seront "éduquées", quoi donc?

:?:
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:21

Clotilde a écrit:
Josaphat a écrit:
Merci Jeanphi, Lagillette et arnaud de remettre un peu de nuance dans ce débat.

;)

et à JCMD itoo.

La provocation est inutile et peu digne d'un disciple du Christ Idea

au contraire,elle peut dévoiler beaucoup de choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:22

Josaphat a écrit:
Comme quoi y en à qui se retiennent pas sur la provoc' inutile.


Mais JCMD, quel est ton plan d'action lorsque tu m'aura convaincu que tous les musulman sont des affreux méchants, violents et pervers, que dois-je faire?

c'est nouveau ça... Laughing
ou j'ai écrit ça moi?



:?:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:23

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

au contraire,elle peut dévoiler beaucoup de choses.

elle dévoile beaucoup de choses sur celui qui la fait, mais ce ne sont pas des choses dignes d'un disciple du Christ... :no
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:25

Citation :
Aux leaders d'une nation éprise de paix

Ah, tristes sires, imams de pacotille !

Ah, maquereaux de votre Dieu, est-il permis de vous le dire, vous le vendez très mal.

Je serais bien le dernier à défendre Ratzinger. Il a présidé la Congrégation de la Foi au sein du Vatican avec une telle main de fer, durant tant d’années, qu’il en a ruiné tout espoir de réconciliation durable au sein du christianisme.

Peu importe aujourd’hui ! Les protestants pouvaient et peuvent encore dire tout le mal qu’ils pensent du catholicisme sans risquer de se faire égorger au coin d’une sombre ruelle.

Les catholiques peuvent dire pis que pendre du Protestantisme et de l’Orthodoxie sans provoquer de heurt autre que verbal.

Je peux, moi, protestant depuis les galères, me gausser de la doctrine romaine, de ses saints, de ses frasques, de ses ors et de cette idiote soumission au dogme, mais pas un catholique ne songera à me défenestrer, comme cela est arrivé une nuit du mois d’août, à la Saint Barthélemy.

J’ai même la liberté de dire tout le mal possible de Calvaire et Lutin… pardon de Calvin et Luther, pourtant les fondateurs de ma famille spirituelle, sans être excommunié, rejeté, vilipendé, bafoué… voire tué.

Je peux penser ce que je veux de mes frères en la foi, de ces pasteurs engoncés dans leurs certitudes, de ces institutions protestantes, œcuméniques et autres simagrées qui font semblant de prendre le parti du faible pour se donner enfin l’impression d’exister…

Je peux penser tout cela, et plus encore sans courir de risque. Je peux même, j’en ai la liberté, sans avoir de compte à rendre à personne d’autre qu’à Dieu, renoncer à ma foi sans être condamné à mort.

Pourquoi ? Parce que chacune de ces écoles de pensée a su opérer sa propre réforme.

Certes, le catholicisme a tué en grand nombre et cette antinomie est indéfendable.

Certes, un mort pour ses convictions est un mort de trop. Mais l’Eglise a su demander pardon. Elle a demandé pardon au peuple juif de l’avoir si souvent persécuté.

Elle a demandé pardon au monde d’avoir songé un seul instant à convertir de force. Elle s’est excusée d’avoir mélangé, plus souvent qu’à son tour, le temporel et le spirituel.


Même si le trust Catholique Romain & Inc n’a pas su se débarrasser à temps de ses mauvais démons, il était quand même loin de songer à régner par le glaive sur le monde. Du moins, plus maintenant !

L’Eglise, la catholique et romaine, a appris, certes de façon encore trop modeste, à se remettre en question. Il lui manquait encore de se croire inutile pour que vienne le véritable amour.

De façon trop modeste et peut être trop tardive… la torture comme moyen de conversion n’a été officiellement supprimée qu’en 1951. Six ans après la fin de la dernière grande boucherie!

Il lui manquait encore de donner toute leur place aux femmes. Pour ne pas voir la tentation, le catholicisme ne voyait la femme que vierge… ou pute… Pour ne pas lui donner la parole, l’Eglise lui a réservé le 15 août et la confite dévotion des pèlerinages.

Tiens, j’y pense, un protestant, un incroyant, même un musulman peut se rendre à Lourdes ou à Fatima sans avoir à montrer ses papiers d’identité, sans avoir à prouver qu’il est bien catholique. Un protestant, un Juif, un catholique peut-il se rendre à la Mecque sans risquer la mort ?

Désormais, on peut railler le Christ et Dieu sans crainte d’être embastillé.

Ces railleries sont autant de blessures qu’encaissent les croyants, non ceux qui font profession d’être chrétien aux seules fêtes carillonnées, non ceux qui se servent du terme "chrétien" pour justifier leurs actions barbares, mais ceux qui croient, humblement, timidement, au fond de leur cuisine.

Ceux-là se feraient tuer plutôt que d’attenter ne serait-ce qu’une seule fois à la dignité ou à la vie d’autres êtres humains.

Ces blessures, ils les encaissent comme ils déplorent souvent que le christianisme soit, dans son ensemble, bien mal représenté.

A part deux ou trois crétins abîmés dans leurs serviles bigoteries, ceux qui placent une bombe incendiaire dans un cinéma parisien, ceux qui tentent de faire interdire Costa Gavras sous prétexte de blasphème !

Mais ici, il ne s’agit pas du petit peuple des croyants. Les plus hautes autorités musulmanes, partout de par le monde, exigent des excuses, crient au scandale, menacent de rompre leurs relations diplomatiques avec le Vatican parce qu’un Pape a osé tenir des propos contraires à leurs convictions !

Mais où-vous croyez-vous, pantins sinistres et pathétiques ?

De Boubakeur aux oulémas d’Algérie, du FLN au Hamas, de l’Indonésie au Maroc, ce ne sont que levée de boucliers, ultimatums, chantage à la mort.

N’avez-vous pas eu votre ration de sang lorsque quelques dessinateurs danois ont osé représenter votre prophète d’une manière qui ne vous convenait apparemment pas ?

N’êtes-vous pas rassasié en contemplant ce que Sunnites et Chiites s’infligent mutuellement et quotidiennement dans les bas-fonds d’un Irak supplicié ?

N’avez-vous pas d’autre motif de vous plaindre que les propos d’un fin théologien ?

La prospérité, l'éducation règne-t-elle à ce point chez vous que vous puissiez vous consacrer à la propagation de la haine ?

Manquez-vous à ce point d’assurance, de témérité intellectuelle pour aussitôt attenter à la liberté la plus élémentaire, celle de penser ?

Savez-vous seulement que le dialogue n’est pas l’insulte, que la critique n’est pas le mépris, mais le simple et juste exercice d’une conscience éclairée ?

Ignorez-vous, sous-doués du culte, combien de talents peut générer la liberté bien comprise?

Vous ai-je entendus lorsque vos frères en la foi massacrent au Darfour ?

Vous ai-je entendus condamner les attentats contre des civils ?

Vous ai-je entendus lorsque les avions heurtaient les tours ?


Et où puis-je vous entendre lorsque vos frères et vos filles, sortant de vos mosquées à Londres, appellent au massacre de tout être humain sauf les musulmans ?

Où puis-je vous entendre lorsque, au nom de votre foi, vos responsables religieux enseignent que la femme est inférieure, tout juste bonne à être excisée ou lapidée ?

Où êtes-vous, leaders chéris, lorsque vos coreligionnaires dansent de joie devant l'irréel spectacle des voitures, des tours, des trains, des bus et donc des corps calcinés et noircis par la fantaisie de quelques "évangélistes" décidément trop zélés ?

Vous exigez des excuses ?

Je ne suis pas le Pape, Dieu m'en préserve. Et je n'ai aucun conseil à lui donner. Mais sur ce point précis, je trouve qu'il a visé juste.

Et mes excuses, je vais les garder, avec au cœur, l’immense et belle idée que la foi n’est décidément pas la religion et que la laïcité reste l'un des seuls trésors pour lequel je me battrai un jour.

J'aurais aussi, chevillé au coeur, la certitude que, si nous avons su résister à une institution "chrétienne" et ses inquisitions, ses massacres et ses dragonnades, ce n'est pas pour nous laisser emm... aujourd'hui par un dogme encore plus meurtrier et anachronique.

J'aurai aussi en moi la colère de voir que vous exploitez sans vergogne le besoin qu’ont certaines personnes de croire en Dieu, celles que vous maintenez dans la misère malgré vos incalculables richesses, pour vendre vos infectes salades.

Gardez donc votre Dieu s’il n’est que violence. Conservez le dans la naphtaline, le formol, dans tout autre produit, du moment qu’il n’est pas inflammable ou explosif. Gardez donc votre Prophète et sa descendance, celle qui n'a pas trouvé le moyen de lui succéder sans tromperie ni meurtre.

Gardez tout cela si vous n'êtes pas capables, malgré votre prétendue sagesse séculaire, de supporter la moindre égratignure à vos convictions les mieux établies.

Mais on le sait, lorsque la guerre que vous espérez tant, celle qui vous fera gagner votre paradis aux milliers de vierges, adviendra, il y aura, parmi le milliard et demi d’êtres humains dont vous revendiquez la soumission, une forte majorité pour pleurer des larmes de sang à la seule idée qu’ils aient pu, un jour ou l’autre, vous confier la direction de leurs esprits.

Ce jour-là, vous aurez gagné… mais vous aurez aussi perdu.

Paul Lémand © Primo Europe, le 16 septembre 2006.

http://www.primo-europe.org/
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:26

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

au contraire,elle peut dévoiler beaucoup de choses.

elle dévoile beaucoup de choses sur celui qui la fait, mais ce ne sont pas des choses dignes d'un disciple du Christ... :no

c'est vrai.

mais personne n'est parfait,aussi je continuerai dans cette voie à chaque fois qu'un musul ment viendra en prosélythe. Very Happy


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:28

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

au contraire,elle peut dévoiler beaucoup de choses.

elle dévoile beaucoup de choses sur celui qui la fait, mais ce ne sont pas des choses dignes d'un disciple du Christ... :no

c'est vrai.

mais personne n'est parfait,aussi je continuerai dans cette voie à chaque fois ou un musul ment viendra en prosélythe. Very Happy

alors tu râtes ta cible, et plutôt deux fois qu'une... :|
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:30

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:

au contraire,elle peut dévoiler beaucoup de choses.

elle dévoile beaucoup de choses sur celui qui la fait, mais ce ne sont pas des choses dignes d'un disciple du Christ... :no

c'est vrai.

mais personne n'est parfait,aussi je continuerai dans cette voie à chaque fois ou un musul ment viendra en prosélythe. Very Happy

alors tu râtes ta cible, et plutôt deux fois qu'une... :|

pas tant que ça. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:32

Les commentaires en rouge dans mon texte sont de JCMD



Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Josaphat a écrit:
Pour ce qui est de la citation de la sourate, ne peut-on pas dire la même chose d'un chatholique dans son obéissance au magistaire de l'Eglise?

et que dit ce magistère?

de tuer,de violer,de piller au nom de Dieu?

Laughing

Toute les religions ont un fond dogmatique différent qui visaient à éviter la décadence des enseignements originaux mais forcer par l'histoire et les contraintes réelles, elles arrivent parfois péniblement à réviser leur point de vue, l'histoire de l'église est pleine de ces reniements pénibles de ses certitudes (surtout en science et en politique), alors ayons confiance aussi dans la lucidité de ceux qui veulent sortier de l'archaisme, les musulmans sont des hommes et comme tout hommes ils veulent être heureux, ils verront peut-être (en espèrant que se sera pas trop tard) que leur intérêt est dans l'ouverture.

leur interet ...? Shocked

il faut etre un paien pour dire cela.

un musulman interprete le coran avec la sounna,et que nous apprend cette sounna?

que mahomet fut un assassin,un violeur,un pedophile etc..

et qui est ce mahomet pour tout musulman?

le parfait model à imiter. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:34

JCMD,

Tu tolères de tenir des propos provoquants alors que tu sais qu'une telle attitude déplait à celui que tu dis être ton Dieu....premier râté.

Tu donnes de ta foi et de celui que tu veux servir une image déplorable, presque aussi déplorable que ce que tu dénonces....deuxième râté.

Et finalement, même les catho du forum ne peuvent plus te soutenir quand tu adoptes une telle attitude...dommage.

:?


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:34

Josaphat a écrit:
Les commentaires en rouge dans mon texte sont de JCMD



Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Josaphat a écrit:
Pour ce qui est de la citation de la sourate, ne peut-on pas dire la même chose d'un chatholique dans son obéissance au magistaire de l'Eglise?

et que dit ce magistère?

de tuer,de violer,de piller au nom de Dieu?

Laughing

Toute les religions ont un fond dogmatique différent qui visaient à éviter la décadence des enseignements originaux mais forcer par l'histoire et les contraintes réelles, elles arrivent parfois péniblement à réviser leur point de vue, l'histoire de l'église est pleine de ces reniements pénibles de ses certitudes (surtout en science et en politique), alors ayons confiance aussi dans la lucidité de ceux qui veulent sortier de l'archaisme, les musulmans sont des hommes et comme tout hommes ils veulent être heureux, ils verront peut-être (en espèrant que se sera pas trop tard) que leur intérêt est dans l'ouverture.

leur interet ...? Shocked

il faut etre un paien pour dire cela.

un musulman interprete le coran avec la sounna,et que nous apprend cette sounna?

que mahomet fut un assassin,un violeur,un pedophile etc..

et qui est ce mahomet pour tout musulman?

le parfait model à imiter. ;)

cite mon texte integralement ok!

j'ai dit aussi:heureusement que certains dérogent à la regle paien. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:40

Clotilde a écrit:
JCMD,

Tu tolères de tenir des propos provoquants alors que tu sais qu'une telle attitude déplait à celui que tu dis être ton Dieu....premier râté.

je sais aussi,que Dieu provoque un mal pour en obtenir un plus grand bien.

Tu donnes de ta foi et de celui que tu veux servir une image déplorable, presque aussi déplorable que ce que tu dénonces....deuxième râté.

non puisque relis nos discussions depuis le début.
car si tu veux juger,tu dois juger une chose dans son integralité.
et tu comprendras"peut-etre"pourquoi j'ai adopté cette position. ;)


Et finalement, même les catho du forum ne peuvent plus te soutenir quand tu adoptes une telle attitude...dommage.

seul le Christ compte pour moi,je pense l'avoir deja dit.
il faut casser le politiquement correcte,cela n'est pas l'enseignement du Christ.

prenez t'Il des gants qlorsqu'Il s'adressait aux hypocrites pharisiens? 8)


:?
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:44

Je suis peut-être bigleu mais je vois pas cette phrase... mais si tu rectifies toi même c'est suffisant.

Et si tu arrêtais de donner des petit noms aux gens, le dialogue serait peut-être un peu plus convivial. :|
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:46

JCMD tu ne m'as toujours pas dit ce que je devais faire maintenant devant ce péril majeur?
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:48

Josaphat a écrit:
Je suis peut-être bigleu mais je vois pas cette phrase... mais si tu rectifies toi même c'est suffisant.

Et si tu arrêtais de donner des petit noms aux gens, le dialogue serait peut-être un peu plus convivial. :|

il est"convivial",mon smiley en témoigne" Laughing ".

tu n'as pas vu?
Mr.Red

juste un conseil,pour l'honneteté intellectuel d'un débat,lorsque tu cites,fais le integralement.

reprends tout mes propos. ;)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:48

Josaphat a écrit:
JCMD tu ne m'as toujours pas dit ce que je devais faire maintenant devant ce péril majeur?

Résister ou te soumettre Idea
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:50

Ce post à été repris intégralement, ta remarque était peut-être sur le suivant...

J'ai été le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:52

Josaphat a écrit:
JCMD tu ne m'as toujours pas dit ce que je devais faire maintenant devant ce péril majeur?

évangéliser,ton devoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:55

je sais aussi,que Dieu provoque un mal pour en obtenir un plus grand bien.

JCMD, Dieu ne te provoques pas à parler comme tu le fais sur ce fil pour faire un plus grand bien.... Laughing Tu l'as toi-même reconnu, ce n'est pas correct pour quelqu'un qui se dit disciple du Christ de parler et d'agir comme tu le fais, que ta cause soit bonne ou non. Et c'est parce que tu te dis disciple du Christ, et que je te crois, que je me permets de réagir, ce que je ne ferrai pas pour un non chrétien, sauf s'il est irrespectueux de ses interlocuteurs.


non puisque relis nos discussions depuis le début.
car si tu veux juger,tu dois juger une chose dans son integralité.
et tu comprendras"peut-etre"pourquoi j'ai adopté cette position. ;)


tu adoptes cette position parce que tu as peur qu'on t'associes à ce que tu dénonces; mais ton devoir n'est pas seulement de dénoncer (et encore moins de le faire dans la provocation) mais de témoigner, et ton témoignage actuellement n'est pas à l'honneur de ton Seigneur.


seul le Christ compte pour moi,je pense l'avoir deja dit.
il faut casser le politiquement correcte,cela n'est pas l'enseignement du Christ.

prenez t'Il des gants qlorsqu'Il s'adressait aux hypocrites pharisiens? 8)


mais tu n'es pas le Christ JCMD! c'est trop facile de se justifier sur son dos!!! C'est toujours la même manie, dés qu'on veut justifier de la colère ou de la provocation, on ressort les mêmes passages: les marchands du temps et les propos tenus aux pharisiens!!! Et là, no problem, on peut dire et faire n'importe quoi parce que Jésus-Christ l'a fait avant nous... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 15:55

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Josaphat a écrit:
Comme quoi y en à qui se retiennent pas sur la provoc' inutile.


Mais JCMD, quel est ton plan d'action lorsque tu m'aura convaincu que tous les musulman sont des affreux méchants, violents et pervers, que dois-je faire?

c'est nouveau ça... Laughing
ou j'ai écrit ça moi?



:?:


je vais me repeter,

ou ai-je dit que TOUT les musulmans sont des affreux méchants,violents et pervers?

petite note:

je me repeterai encore,moi apostat de l'islam ayant des musulmans dans ma famille non terroriste.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 16:01

Et c'est nous qu'on accuse d'amalgames Rolling Eyes

Enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 16:02

Clotilde a écrit:
je sais aussi,que Dieu provoque un mal pour en obtenir un plus grand bien.

JCMD, Dieu ne te provoques pas à parler comme tu le fais sur ce fil pour faire un plus grand bien.... Laughing

c'est vrai puisque nous sommes"libre".

qui dit le contraire?


Tu l'as toi-même reconnu, ce n'est pas correct pour quelqu'un qui se dit disciple du Christ de parler et d'agir comme tu le fais, que ta cause soit bonne ou non. Et c'est parce que tu te dis disciple du Christ, et que je te crois, que je me permets de réagir, ce que je ne ferrai pas pour un non chrétien, sauf s'il est irrespectueux de ses interlocuteurs.

donc lorsque Christ était ironique vis à vis des pharisiens,ce n'était pas bien?



non puisque relis nos discussions depuis le début.
car si tu veux juger,tu dois juger une chose dans son integralité.
et tu comprendras"peut-etre"pourquoi j'ai adopté cette position. ;)


tu adoptes cette position parce que tu as peur qu'on t'associes à ce que tu dénonces;

ah...
j'adopte cette position apres avoir répondu tout à fait correctement à ce musul ment pour rien,puisqu'il n'est pas venu dialoguer mais par prosélythisme,cherchant la"faille".

petite note:ça fait des années que je débats avec des musulmans. 8)


mais ton devoir n'est pas seulement de dénoncer (et encore moins de le faire dans la provocation) mais de témoigner, et ton témoignage actuellement n'est pas à l'honneur de ton Seigneur.

oui c'est ton jugement.


seul le Christ compte pour moi,je pense l'avoir deja dit.
il faut casser le politiquement correcte,cela n'est pas l'enseignement du Christ.

prenez t'Il des gants qlorsqu'Il s'adressait aux hypocrites pharisiens? 8)


mais tu n'es pas le Christ JCMD!

non c'est vrai,mais il est notre model. Very Happy

c'est trop facile de se justifier sur son dos!!! C'est toujours la même manie, dés qu'on veut justifier de la colère ou de la provocation, on ressort les mêmes passages: les marchands du temps et les propos tenus aux pharisiens!!! Et là, no problem, on peut dire et faire n'importe quoi parce que Jésus-Christ l'a fait avant nous... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

ah bon je fais n'importe quoi?

eh bien montre nous le chemin clotilde,et quand tu auras assez de tourner en rond tu reviendras vers moi et tu diras"c'est vrai".
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 16:12

problème d'édition....je te réponds plus tard Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 16:45

JCMD,


Quand tu dis que Mahomet était un violent, un violeur et un pédophile et que tu dis que les musulmans le prennent pour un modèle parfait, ... c'est ce qu'on peut en déduire.
Et si ce n'était pas ton intention, je te présente mes excuses d'avoir ainsi déformé ou avoir été au-delà de ta pensée. ;)


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 18:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 16:55

Je ne veux racoler personne, c'est beaucoup d'énergie pour rien et rassure toi tous les gens sur ce site son assez malin pour reconnaitre du prosélytisme mais si l'envie de comprendre la pensée des autres, l'envie de confronter sa pensée aux autres c'est du prosélytisme alors oui?
Et j'avoue que je trouve les positions de bien des gens ici intérressante mais j'ai un problème avec ta version de la parole du Christ. Impossible en effet de dire si elle est fausse mais elle ne me convient pas, voilà tout. J'ai rien contre toi mais la virulence dont tu fais preuve est un peu irritante et je me demande si elle est si nécessaire pour faire avancer tes idées, ça à plutôt l'art de repousser.


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 18:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 17:07

Je ne lis nulle part d'analyse de la conférence prononcée à Ratisbonne, ce qui éviterait peut-être de raconter des tas d'âneries. Cette conférence est donnée en entier sur Zénith. Peut-être serait-il bon de s'y référer ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 17:08

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
Citation :
Jésus a-t-il comdamné les guerres d'Israêl mené par le passé?

la réponse est oui.

lorsqu'il repris saint pierre lors de sa capture,apres qu'il ait pris le Glaive et coupait l'oreille d'un homme. ;)

de plus Jésus nous a appris à rechercher l'esprit de la lettre et non de nous contentez de la lettre comme ton mahometallah l'a fait.

Jésus n'est pas venu abolir mais accomplir la Loi ancienne.

Il n'a pas vraiment condamné ces guerres du passé en ce sens que ce n'était pas son rôle de juger.

Mais il est venu donner l'explication de leur permission: Il a montré que Dieu les permettait pour SAUVER.

Ces gurerres provenaient de l'orgueil de l'homme. Elles tuaient l'homme. Du coup elles brisaient l'orgueil de l'homme et donc les sauvaient dans l'autre monde.

Je sais, c'est bizarre. C'est pas humain. C'est lié au salut éternel:

Moïse l'explique ainsi:

Citation :
"Dieu vous soumettra à tous ces malheurs pour vous donner un souffle court, un regard éteind."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 17:37

Oui merci Nelly emont de me ramener à la vrai question...



Louis a écrit:
Voici donc texte qui pose problème à certains musulmans:

Dans la septième conversation (controverse) éditée par le Professeur Khoury, l'empereur aborde le thème du jihad, de la guerre sainte. L'empereur ne devait pas ignorer que la sourate 2, 256 dit : « Il n'y a pas de contrainte en religion ». Selon les experts, il s'agit d'une des sourate des débuts, alors que Mahomet n'avait pas encore de pouvoir et était menacé. Mais naturellement, l'empereur connaissait aussi les instructions développée plus tard et inscrites dans le Coran concernant la guerre sainte. Sans entrer dans les détails comme la différence de traitement accordé à ceux qui ont le « Livre » et aux « infidèles », il interpelle son interlocuteur avec une brusquerie surprenante sur la question centrale de la relation entre religion et violence en général, en disant : «Montrez-moi seulement ce que Mahomet a apporté de nouveau, et alors vous ne trouverez que des choses mauvaises et inhumaines, comme son commandement de diffuser par l'épée la foi qu'il préchait ». L'empereur, après s'être exprimé avec une telle vigueur, entreprend d'expliquer en détail les raisons pour lesquelles diffuser la foi par la violence est quelque chose d'irraisonnable. La violence n'est pas compatible avec la nature de Dieu ni avec la nature de l'âme. « Dieu », dit-il, « n'aime pas le sang - et ne pas agir avec raison, « σὺν λόγω », est contraire à la nature de Dieu. La foi est née de l'âme, et non du corps. Quiconque voudrait mener quelqu'un à la foi doit avoir la capacité de bien parler et de raisonner correctement, sans violence ni menace... Pour convaincre une âme raisonnable, on n'a pas besoin d'un bras fort, ou de quelque arme que ce soit, ou de n'importe quel moyen de menacer une personne de mort... »
La déclaration décisive dans cet argument contre la conversion violente est ceci : ne pas agir selon la raison est contraire à la nature de Dieu. L'éditor, Théodore Khoury, observe : Pour l'empereur, en tant que bizantin formé par la philosophie grecque, cette déclaration est une évidence. Mais pour l'enseignement musulman, Dieu est absolument transcendant. Sa volonté n'est liée à aucune de nos catégories, pas même à la raison. Ici, Khoury cite un travail du réputé islamiste français R. Arnaldez, qui fait remarquer que Ibn Hazn alla jusqu'à déclarer que Dieu n'est pas même lié par sa propre parole, et que rien ne l'obligerait à nous dire la vérité. Si c'était la volonté de Dieu, nous pourrions même devoir pratiquer l'idolatrie.


Essayons de comprendre pourquoi.
Et qui sont R. Arnaldez et Ibn Hazn? Représente-t-il la majorité des musulmans?



D'après ce que je comprend, le Pape semble dire que l'Islam est toujours suceptible de plonger dans la violence. Pourquoi? Parce que la définition que l'Islam donne de Dieu est à ce point transcendante qu'il est délié de toutes obligations envers le monde et donc envers l'âme et la raison elle-même. Or la violence étant contraire à la raison, si Dieu n'exige aucune obéissance envers cette raison mais envers Lui seul alors la violence peut-être commise en son nom sans que Dieu y voit une trahison envers lui.

Etes-vous d'accord avec cette lecture de ce qu'à dit le Pape? Et dans ce cas on peut imaginer que les musulmans se sentent visés.


Dernière édition par le Sam 16 Sep 2006, 18:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 17:58

Ce qui peut apparaître choquant, c'est que le Dieu musulman apparaît comme complètement arbitraire. L'homme est un objet entre ses mains qu'il peut à sa guise, et sans qu'aucune raison n'entre en jeu, diriger vers le bien ou vers le mal, qu'il peut punir ou bénir. Cette absence de raison en Dieu (musulman) ne permet pas non plus à l'homme, ni de le comprendre, ni d'avoir aucun lien avec lui (pas de ressemblance entre le créateur et sa créature) et donc il ne peut non plus se fier à sa parole (ce qui est relativement paradoxal..). Ce Dieu lointain, sans raison, ne peut non plus conduire ses fidèles à respecter une raison qui n'existe pas. Si le fidèle veut convertir l'autre, il ne le peut non plus. Avec quelles paroles le pourrait-il ? Avec quel argument ? La violence, la guerre sainte, l'action sont plus adéquates : elles ne demandent pas de "raison" mais simplement le combat.
En fait le texte de Benoït XVI ne porte pas sur l'Islam, mais sur la capacité de la raison à montrer la noblesse et la dignité de l'homme et son possible chemin vers la vérité. Et cette raison dit-il, n'est pas un phénomène historique arrivé par hasard avec le choix de l'héllénisme lorsque le christianisme s'est propagé (même si c'est aussi ça), mais l'instrument universel, donné à tout homme, quelque soit sa religion, son éducation, sa culture, pour analyser justement le réel, et permettre d'entrer en relation avec tous les autres hommes. Que celle-ci soit devenue l'ennemie publique n° 1 dans la majorité des philosophies qui nous gouvernent, ne change rien à cette vérité que c'est elle qu'il faut retrouver pour que se renouent les dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Josaphat



Masculin Messages : 696
Inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 18:08

D'accord dans l'ensemble mais j'ai trois questions puisque tu sembles bien t'y connaître:

1) Quelles philosohphies nous gouvernent et sont ennemies de la raison?

2) est-ce que si pour chercher Dieu et les hommes la raison est nécessaire, est-elle suffisante. Est-ce que la contemplation n'a t-ellepas une place dans la transformation de notre expérience? D'ailleurs est-ce que cette époque ne souffre pas d'une forme d'hypertrophie de la raison ou d'une certaine raison

3) et enfin, si ce trait de l'Islam semble d'après ce que je sais vrai, n'est-il pas grossit dans les lectures occidentales de l'Islam et n'y a-t-il pas eu des tentatives de concilier le monde et Dieu dans l'Islam, je pense par exemple à Ibn Arabi et d'autres mystique ainsi que le courant Soufi?
Revenir en haut Aller en bas
http://altertransblogalisation.skynetblogs.be
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 18:34

Josaphat a écrit:
JCMD,


Quand tu dis que Mahomet était un violent, un violeur et un pédophile et que tu dis que les musulmans le prennent pour un modèle parfait,

c'est l'islam quyi prone cela oui.

... c'est ce qu'on peut en déduire.

et tu as raison,tout musulman est susceptible de commettre ce genre d'actes,puisque encouragé"voir ordonné" et légitimé par leur foi.

Et si ce n'était pas ton intention, je te présente mes excuses d'avoir ainsi déformé ou avoir été au-delà de ta pensée. ;)

exact tu l'as déformé,tes excuses sont acceptées. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80808
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 18:38

Citation :
3) et enfin, si ce trait de l'Islam semble d'après ce que je sais vrai, n'est-il pas grossit dans les lectures occidentales de l'Islam et n'y a-t-il pas eu des tentatives de concilier le monde et Dieu dans l'Islam, je pense par exemple à Ibn Arabi et d'autres mystique ainsi que le courant Soufi?

C'est vrai.

Ces tentatives ne sont pas encore abouties. Elles ont été arrêtée au XIII° siècle dans le sunnisme.

Mais c'est faisable. Il peut y avoir évolution. La preuve: le peuple Juif

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 18:41

3) et enfin, si ce trait de l'Islam semble d'après ce que je sais vrai, n'est-il pas grossit dans les lectures occidentales

non au contraire tres largement attenuées.

de l'Islam et n'y a-t-il pas eu des tentatives de concilier le monde et Dieu dans l'Islam,

quiconque veut changer l'islam de mahomet,devient apostat.
on connait la suite...


je pense par exemple à Ibn Arabi et d'autres mystique ainsi que le courant Soufi?

le soufisme c'est toujours"ou presque" ce que l'on présente aux occidentaux pour leur donner une image correcte de l'islam,mais c'est l'arbre qui cache la foret.

les soufies ont été martyrs des le début...
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 18:50

arnaud et moi avons deux approches différentes de l'islam et de ses solutions.

Citation :
La preuve: le peuple Juif

le peuple juif ce n'est pas 1milliard et demi d'individus...

c'est un point anodin pour certains,mais pas pour moi.

Citation :
Ces tentatives ne sont pas encore abouties.

ces tentatives ne prendront pas car elles vont à l'encontre des preceptes mahometans.

Citation :
Elles ont été arrêtée au XIII° siècle dans le sunnisme.

le sunnisme restera ce qu'il est ou ne sera plus le sunnisme.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Nelly Emont



Messages : 492
Inscription : 26/08/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 19:08

- Dire qu'une philosophie est ennemie de la raison renvoie à l'idée qu'elle ne croit pas que la raison soit une capacité susceptible de parvenir à la vérité. Elle engendre en principe le relativisme. Mais il y a une autre manière de détruire la raison : c'est d'en faire au contraire une puissance excessive : à partir du XVIIIème siècle, le "mythe de la raison" fit que celle-ci devint l'instrument pour détruire tous les obscurantismes, et en particulier le fait religieux. L'homme "raisonnable," le "philosophe des lumières" mettait toute sa raison à détruire le religieux. De nos jours, lorsque l'on parle de raison, on parle de raison scientifique. Vu ce qu'a traversé le XIXème siècle commandé par la "raison" toute puissante des idéologies nazies ou communistes, la méfiance s'est installée. La raison philosophique a plus ou moins disparu. Et les étapes de sa "disparition" sont évoquées dans le discours de Benoït XVI. Cette incapacité de la raison à dire vrai se retrouve dans les philosophies à la mode, en particulier dans la dévaluation qu'elles font de la conceptualisation qui permet d'évoquer l'universel. (exemple : lorsque je parle de l'homme en général, j'évoque un concept. Ce concept laisse tomber tout ce que l'homme a de particulier pour retrouver l'essentiel. Qu'est-ce que c'est que cet homme qui n'existe nulle part disent les philosophies contemporaines ? Il n'existe pas. Je ne peux connaître que tel homme particulier. Dès lors que devient la connaissance de l'homme ? N'existent t-ils vraiment que des hommes qui n'ont aucun point commun entre eux et dont je ne peux pas parler ?). Le christianisme prétend au contraire que la raison de l'homme est image de celle de Dieu. Certes obscurcie par l'ignorance, par le péché, défigurée etc... mais reste susceptible de dire vrai. En ce sens certains philosophes grecs, en particulier Aristote, sont arrivés à une "définitiion" de Dieu utilisée ensuite par les chrétiens. Et leur philosophie de l'homme reste juste.

- mais bien sûr la raison n'atteint son but que lorsqu'elle est éclairée par la Révélation. Toute seule, elle peut parvenir à des vérités importantes ; le mystère de Dieu la débordant de toutes part, elle a besoin de la Révélation. Que Dieu lui a donnée. Foi et raison doivent travailler ensemble à une compréhension de plus en plus grande du mystère de la foi, de l'homme et de Dieu. Et les premiers philosophes chrétiens se sont servis des concepts de la philosophie grecque pour rendre mieux perceptibles les mystères de la révélation. Mais bien sur les philosophes chrétiens furent aussi souvent des saints et des saints qui priaient. Prière, raison, révélation, étude des écritures, c'est tout cela qu'il faut maintenir en équilibre.

-Ibn Arabi et le courant soufi (ainsi que d'autres) tentèrent d'enrichir l'Islam d'approches plus larges. Je ne crois pas qu'ils furent entendus. La mystique d'd'Ibn'Arabi fut condamnée. L'histoire de l'Islam montre qu'il ne connut pas, sauf, durant une très courte période (XIIème XIIIème siècle) de pensée philosophique. Or celle-ci introduit par définition de la rationalité, une "distance" au moins intellectuelle pour comprendre, un peu le mystère. Cet effort fut violemment condamné car l'on ne peut comprendre, même de très loin, ce Dieu arbitraire et sans raison qu'est Allah. (Il me semble bien que quelques uns de ses représentants furent exécutés - mais là, il faudrait que je vérifie). Et il ne me semble pas que le soufisme soit très "orthodoxe".
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 19:23

soufisme.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Soufisme


Ibn Mansour al Halladj, soufi de Bagdad fut exécuté en 922. Crucifixion,après flagellation et mutilations du sexe, aux pieds et aux mains. (peines prescrites par le coran et la sounna)
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 19:35

Déclaration du cardinal Bertone, secrétaire d’Etat


ROME, Samedi 16 septembre 2006 – Face aux réactions de différentes communautés musulmanes à certains passages du Discours du pape Benoît XVI à l’Université de Ratisbonne, le 12 septembre dernier, dans le cadre de son voyage en Allemagne, le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat, a publié ce samedi la déclaration suivante :

* * *



Face aux réactions de la part des musulmans concernant certains passages du discours du Saint-Père Benoît XVI à l’Université de Ratisbonne, je souhaite ajouter ce qui suit aux éclaircissements et précisions déjà apportés par le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège :

- La position du pape sur l’islam est clairement celle qui est exprimée dans le document conciliaire Nostra Aetate : « L'Eglise regarde avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, créateur du ciel et de ta terre, qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne (n. 3)

- L’option du pape en faveur du dialogue interreligieux et interculturel est tout aussi claire. Au cours de sa rencontre avec les représentants de quelques communautés musulmanes à Cologne, le 20 août 2005, il a affirmé que ce dialogue entre chrétiens et musulmans « ne peut pas se réduire à un choix passager », ajoutant : « Les leçons du passé doivent nous servir à éviter de répéter les mêmes erreurs. Nous voulons rechercher les voies de la réconciliation et apprendre à vivre en respectant chacun l'identité de l'autre ».

- Quant au jugement de l’empereur byzantin Manuel II Paléologue, qu’il cite dans le discours de Ratisbonne, le Saint-Père n’avait et n’a absolument pas l’intention de le faire sien. Il l’a simplement utilisé comme occasion pour proposer, dans un contexte universitaire et selon le résultat d’une lecture complète et attentive du texte, quelques réflexions sur le thème du rapport entre religion et violence en général, et pour conclure par un refus clair et radical de la motivation religieuse de la violence, d’où qu’elle vienne. Il est opportun de rappeler à cet égard ce que Benoît XVI lui-même a récemment affirmé dans le Message commémoratif du XXe anniversaire de la rencontre interreligieuse de prière pour la paix voulue par son bien-aimé prédécesseur Jean-Paul II à Assise en octobre 1986 : Les « manifestations de violence ne peuvent pas être attribuées à la religion en tant que telle, mais aux limites culturelles dans lesquelles elle est vécue et se développe dans le temps. … En effet, des témoignages du lien intime qui existe entre le rapport avec Dieu et l'éthique de l'amour sont visibles dans toutes les grandes traditions religieuses ».

Le Saint-Père regrette par conséquent vivement que certains passages de son discours aient pu offenser la sensibilité des croyants musulmans et qu’ils aient été interprétés d’une manière qui ne correspondait absolument pas à ses intentions. D’autre part, face à la fervente religiosité des croyants musulmans, il a mis en garde la culture occidentale sécularisée, afin qu’elle évite « le mépris de Dieu et le cynisme qui considère la dérision du sacré comme un droit de la liberté ».

En réaffirmant son respect et son estime pour ceux qui professent la religion musulmane, il forme le vœu qu’on les aide à comprendre dans leur juste sens ses paroles, afin que, ce moment difficile rapidement surmonté, se renforce le témoignage au « Dieu Un, vivant et subsistant, créateur du ciel et de ta terre, qui a parlé aux hommes » et la collaboration pour « défendre et promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté » (Nostra Aetate, n. 3).
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 19:42

Josaphat a écrit:
Je ne veux racoler personne, c'est beaucoup d'énergie pour rien et rassure toi tous les gens sur ce site son assez malin pour reconnaitre du prosélytisme mais si l'envie de comprendre la pensée des autres, l'envie de confronter sa pensée aux autres c'est du prosélytisme alors oui?

en fait JCMD faisait référence à un autre intervenant auquel Arnaud a répondu de façon à montrer qu'il n'était pas dupe, sans avoir à faire de la provocation.


Citation :
J'ai rien contre toi mais la virulence dont tu fais preuve est un peu irritante et je me demande si elle est si nécessaire pour faire avancer tes idées, ça à plutôt l'art de repousser.

absolument, et quand JCMD aura compris cela, il fera passer son message, et surtout celui du Christ, avec bien plus de résultats que maintenant... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Clotilde
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 19:45

Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
ah bon je fais n'importe quoi?

le problème JCMD, toujours le même, c'est la forme et non pas tant le fond... Idea
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6128
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 20:03

Il me semble que ces musulmans qui réagissent avec violence sont manipulés. Comment ont-ils pu avoir connaissance de la traduction du texte de Benoit XVI le soir même?? Les arabes parlent-ils allemand?

Nous même, nous avons eu le texte en français seulement aujourd'hui! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 20:07

Louis a écrit:
Il me semble que ces musulmans qui réagissent avec violence sont manipulés. Comment ont-ils pu avoir connaissance de la traduction du texte de Benoit XVI le soir même?? Les arabes parlent-ils allemand?

Nous même, nous avons eu le texte en français seulement aujourd'hui! Shocked

Dès que j'ai reçu le texte j'ai de suite pensé à la poster.

Je crois aussi que les musulmans sont manipulés, ils réagissent avec violence je pense que c'est une preuve déjà de la peur. Je pense aussi qu'il y a des espions partout et quand il s'agit d'attaquer l'Eglise certains ne perdent pas une minute de temps ! :thumbdown:
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 20:08

Louis a écrit:
Il me semble que ces musulmans qui réagissent avec violence sont manipulés. Comment ont-ils pu avoir connaissance de la traduction du texte de Benoit XVI le soir même?? Les arabes parlent-ils allemand?

PS:les musulmans d'inde ne sont pas des arabes et ne connaissent pas l'arabe.

Nous même, nous avons eu le texte en français seulement aujourd'hui! Shocked

toujours la manipulation de masse.
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 20:10

Clotilde a écrit:
Jesus Christ est mon Dieu a écrit:
ah bon je fais n'importe quoi?

le problème JCMD, toujours le même, c'est la forme et non pas tant le fond... Idea

oui... :oops:
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 20:49

Paradoxes, tabous et guerre des dieux

Benoît XVI provoque le tollé dans le monde musulman. Comment se fait-il qu'un simple exposé théologique fasse couler autant d'encre et de salive ?
Retour aux sources. De quoi parlait le pape mardi dernier ? Il faisait un brillant exposé sur les relations entre la foi et la raison. C'est tout, et ce serait passé comme une lettre à la poste. Mais l'exposé, même si ce n'était pas le sujet, a fait deux références à l'islam. Et boum !

Mahomet, le « pas beau » modèle
Quel est le contexte de ces deux références ?

1. Selon Benoît XVI, la spiritualité ne peut faire abstraction de la raison. Or dans l'islam, la révélation divine ne supporte aucune contingence annexe, fut-ce la raison. La parole d'Allah est censée être écrite en dur dans le Coran, elle est intangible à la virgule près, et elle constitue un canon intangible dans le temps et l'espace. Les prescriptions sont rédigées à l'impératif la plupart du temps : « Fais, ne fais pas ». Ainsi, l'islam n'a pu réformer quelque dogme que ce soit en 14 siècles.

2. Certains de ces dogmes prescrits par l'islam sont « déraisonnables » selon Benoît XVI, qui cite le jihad (la guerre sainte), l'imposition de la religion et la conversion des infidèles par la force. Aucun musulman honnête ne peut nier ces prescriptions coraniques, confirmées par la conduite prêtée à Mahomet, le « beau modèle » que le Coran recommande de suivre et d'imiter.



suite ici:

http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=10225
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
Cécile



Féminin Messages : 10442
Inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 21:40

Tous les Musulmans n'ont pas réagi aussi agressivement. J'ai entendu ce matin sur France Info le Recteur de la mosquée de Marseille qui, loin d'être scandalisé par les propos de Benoît XVI, trouvait qu'il faisait son "travail de Pape"!
Il disait que ce n'était pas du Pape que l'Islam devait attendre la glorification, mais des Musulmans eux-mêmes... A eux de montrer, et démontrer qu'ils ne sont pas adeptes de la violence. J'espère que nombreux sont ceux qui l'ont entendu.

Sur theologia.fr , il y a plusieurs articles très intéressants sur l'Islam, par Henri de La Hougue, enseignant à l'Institut Catholique de Paris, et sur le dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Pour ceux qui préfèrent la paix... alien
Revenir en haut Aller en bas
Jesus Christ est mon Dieu



Masculin Messages : 5705
Inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 21:45

Cécile a écrit:
Tous les Musulmans n'ont pas réagi aussi agressivement. J'ai entendu ce matin sur France Info le Recteur de la mosquée de Marseille qui, loin d'être scandalisé par les propos de Benoît XVI, trouvait qu'il faisait son "travail de Pape"!
Il disait que ce n'était pas du Pape que l'Islam devait attendre la glorification, mais des Musulmans eux-mêmes... A eux de montrer, et démontrer qu'ils ne sont pas adeptes de la violence. J'espère que nombreux sont ceux qui l'ont entendu.

Sur theologia.fr , il y a plusieurs articles très intéressants sur l'Islam, par Henri de La Hougue, enseignant à l'Institut Catholique de Paris, et sur le dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Pour ceux qui préfèrent la paix... alien

soheib bencheikh?

anne-marie delcambre en parlait dans son dernier entretien sur la radio canadienne:

http://rockik.com
Revenir en haut Aller en bas
http://foicatholique.cultureforum.net
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 22:02

Louis a écrit:
Il me semble que ces musulmans qui réagissent avec violence sont manipulés. Comment ont-ils pu avoir connaissance de la traduction du texte de Benoit XVI le soir même?? Les arabes parlent-ils allemand?

Nous même, nous avons eu le texte en français seulement aujourd'hui! Shocked

Ce serait donc quelqu'un de l'entourage du pape, ou le pape lui-même, qui aurait fait parvenir aux musulmans le texte en question, traduit en arabe ? les SR du Vatican vont devoir faire une enquête.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
lagaillette



Messages : 4121
Inscription : 26/07/2005

MessageSujet: Re: Benoit XVI et l'Islam   Sam 16 Sep 2006, 22:03

Cécile a écrit:
Tous les Musulmans n'ont pas réagi aussi agressivement. J'ai entendu ce matin sur France Info le Recteur de la mosquée de Marseille qui, loin d'être scandalisé par les propos de Benoît XVI, trouvait qu'il faisait son "travail de Pape"!
Il disait que ce n'était pas du Pape que l'Islam devait attendre la glorification, mais des Musulmans eux-mêmes... A eux de montrer, et démontrer qu'ils ne sont pas adeptes de la violence. J'espère que nombreux sont ceux qui l'ont entendu.

Sur theologia.fr , il y a plusieurs articles très intéressants sur l'Islam, par Henri de La Hougue, enseignant à l'Institut Catholique de Paris, et sur le dialogue entre Chrétiens et Musulmans. Pour ceux qui préfèrent la paix... alien

Merci pour ces indications, Cécile.
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/jeanpierremouvaux/
 
Benoit XVI et l'Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vidéos de Jean-Benoît Casterman sur l'Islam
» Benoît XVI et l'islam
» ISLAM / OCCIDENT - BENOÎT XVI de RATISBONNE aux BERNARDINS
» Islam et christianisme : le même Dieu ?
» un Baptisé par Benoit XVI accuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: