DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chrysostome



Masculin Messages : 28470
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 13:49

Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde

Vaticaniste à la Stampa, le quotidien turinois, Marco Tosatti a vécu aux premières loges le pontificat de Jean-Paul II. Il répond à Valeurs actuelles :

"Qu’est-ce que l’Église va célébrer le 1er mai : le bilan d’un pontificat, la vertu d’un chrétien, l’héroïsme d’un pape qui a assumé sa fonction jusqu’au bout malgré ses souffrances ?

On célèbre un saint que des millions de fidèles catholiques du monde entier reconnaissent comme tel, et qu’ils continueraient à considérer comme tel même si l’Église disait le contraire. Si l’on pense qu’à la postulation on compte plus de 270 signalements de miracles ou de grâces reçues par l’intercession de Jean-Paul II, on peut se rendre compte de l’ampleur de la dévotion qui l’entoure. D’un point de vue formel et substantiel, l’Église béatifie quelqu’un pour ses vertus chrétiennes et la façon héroïque dont il les a vécues. Pas pour son gouvernement, ses succès ou sa popularité médiatique. [...]

Il fut à la fois le pape qui a été accusé d’encourager une forme de syncrétisme, notamment à travers la première rencontre interreligieuse d’Assise, et celui qui a réaffirmé la splendeur de la Vérité catholique, notamment dans Veritatis Splendor…

Il est certain que la première rencontre d’Assise a suscité beaucoup de critiques et de perplexité, justifiées dans une certaine mesure ; peut-être l’enthousiasme pour la grandeur de cette idée et du moment historique n’a-t-il pas toujours aidé les organisateurs à tenir les rênes bien fermement. Mais je pense que, même s’il y a eu à cette occasion des erreurs de forme dans le déroulement de l’événement, il n’en est pas moins vrai que les gens ont compris ce qu’était le message fondamental. Qui était d’inciter toutes les religions du monde à se rencontrer sous le signe de la paix, plutôt que des polémiques et des divisions. Et certainement il fallait beaucoup de courage pour accuser de syncrétisme un pontife qui a passé une grande partie de son temps à dire que seul le Christ sauve. Je m’étonne que ceux qui le critiquent sous cet angle, comme les lefebvristes, et qui critiquent aussi Benoît XVI pour le rendez-vous d’Assise d’octobre prochain oublient que ce sont justement Jean-Paul II et Joseph Ratzinger qui ont signé la déclaration Dominus Iesus, qui est l’une des plus fortes réaffirmations du rôle de Jésus-Christ dans la Rédemption.

On parle souvent de Jean-Paul II comme de l’homme qui a fait tomber le communisme : cela vous paraît-il réaliste ou excessif ?

Le communisme s’est écroulé sous ses contradictions internes, économiques et sociales, outre les contradictions culturelles. Cela, Jean-Paul II lui-même l’a reconnu. Mais il n’est pas douteux que, dans ce processus, l’action de Karol Wojtyla, avant d’être élu pape et après son accession au siège de Pierre, a eu un rôle très important. Sans Wojtyla, il n’y aurait pas eu Solidarnosc tel que nous l’avons connu et l’effet corrosif de cette idée de liberté au-delà du rideau de fer. Sont d’ailleurs significatives les inquiétudes explicites des hiérarques de Moscou à cet égard, après son élection. Et donc, sans aller jusqu’à dire que Jean-Paul II, à lui seul, a abattu ces régimes tyranniques d’Europe de l’Est, on ne peut pas – comme d’aucuns le voudraient – ne pas reconnaître son rôle. Nombreux sont ceux qui l’ont décrit, parmi lesquels Václav Havel et Gorbatchev. Enfin, si on a essayé de l’assassiner place Saint-Pierre, et encore aujourd’hui on ne sait pas toute la vérité, il devait y avoir un motif géopolitique sérieux." [sur ce sujet, le dernier hors-série du Figaro apporte quelques éléments intéressants, NDMJ]

Michel Janva

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 16:54

Relativement au communiste, il est à signaler que lors même que le Cal Wyszyński ne pouvait pas faire un pas sans être empêché par le KGB, puis emprisonné, Wojtyla, lui, se balladait dans toute la Pologne et l'Europe sans jamais être embêté.

Moi, j'aimerais bien savoir pourquoi, même si j'ai ma petite idée...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 16:57

Chris Prols a écrit:
Relativement au communiste, il est à signaler que lors même que le Cal Wyszyński ne pouvait pas faire un pas sans être empêché par le KGB, puis emprisonné, Wojtyla, lui, se balladait dans toute la Pologne et l'Europe sans jamais être embêté.

Moi, j'aimerais bien savoir pourquoi, même si j'ai ma petite idée...

Moi aussi. Elle est blanche, elle est pure, et elle est Immaculée...

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 17:00

Quoi, mon idée? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 17:05

Chris Prols a écrit:
Quoi, mon idée? Smile

Non. Je parle de la cause de la liberté de mouvement de feu Karol Wojtyla/JPII.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Oculus



Masculin Messages : 2557
Inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde   Jeu 28 Avr 2011, 18:21

Chris Prols a écrit:
Relativement au communiste, il est à signaler que lors même que le Cal Wyszyński ne pouvait pas faire un pas sans être empêché par le KGB, puis emprisonné, Wojtyla, lui, se balladait dans toute la Pologne et l'Europe sans jamais être embêté.

Moi, j'aimerais bien savoir pourquoi, même si j'ai ma petite idée...

Ben , c'est qu'il a été autorisé comme évêque par le général Jaruzelski , qui lui trouvait de
grandes qualités d'apolitisme garanti et de neutralité affirmée ....
Jaruzelski a été un grand prophète très inspiré , On lui doit tout , car si Karol n'avait pas été
autorisé à devenir évêque , rien ne serait arrivé .... Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Paul II, le Pape de la Miséricorde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JeanPaul II, apotre de la Misericorde
» Comme Jean Paul II : Être des apôtres de la miséricorde...
» Fête de la pureté de Marie - Jean Paul II devient Pape
» Pape Jean-Paul II (vidéos)
» Jean-Paul II repose dans la chapelle saint sébastien, un signe de la Ste Vierge?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: