DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Corps de chair/Corps spirituel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Corps de chair/Corps spirituel   Ven 22 Avr 2011, 16:54



Ce vidéo, plaisant à visionner montre assez bien la façon dont nous sommes constitués c'est à dire un corps de chair unit à un corps spirituel.

Notre corps de chair vit avec notre corps spirituel dans une bonne harmonie quand les deux s’accordent.
Dieu aime habiter dans un corps spirituel exempt de péché où l'âme devient comme son autel et Dieu Trinitaire peut s'y reposer.
Notre corps de chair accueuille Dieu Trinitaire à travers ce beau mystère qu'est l'Eucharistie.


1Co 15:44-on est semé corps psychique, on ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps psychique, il y a aussi un corps spirituel.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Ven 22 Avr 2011, 19:03

Cher Mickaël, en distinguant, corps de chair et corps spirituel, on ne va pas assez loin?

Car l'homme possède 3 degrés de vie et non deux.

1° Un corps de chair, palpable, et qui disparaît à la mort.
2° Une vie psychique, commun avec les animaux, et qui survit à la mort à travers un corps psychique qui continue de voir et d'entendre.
3° Un esprit, propre à l'homme, siège de l'intelligence et de la volonté, et qui n'a pas de corps. Cet esprit survit à la mort.

Vous le voyez, cela va bien plus loin et les anciens égyptiens décrivaient aussi comme cela la vie de l'homme.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 01:37

Bonjour Arnaud!!!

L'Âme est créée par Dieu le Père à notre conception.Dieu étant pur Esprit,il a mis en nous une ''parcelle'' de son Esprit que j'appelle l'Âme ou si vous préférez une image de lui pour que nous puissions sentir,entendre et reconnaître sa présence.

L'âme est ce qui donne vie au corps de chair.Comme je l'ai indiqué au tout début,notre corps de chair vit avec notre corps spirituel et l'âme est le souffle de vie qui active ces corps.
Avec l'âme, nous avons la faculté de pouvoir;aimer,penser,comprendre,raisonner,créer,etc...
(Nous sommes créér à son image et à sa ressemblance)

Si je suis convaincu de l'existence du corps spirituel,c'est que Dieu m'a fait vivre une expérience à mon insu,il y a 4ans1/2.

J'étais assoupi,et je me suis senti lever aussi léger qu'une plume avec tous mes membres, à l'extérieur de mon corps.Une voix me disait de ne pas regarder en bas,et je l'ai écouté.

Pendant ce court laps de temps,j'ai prié Marie.J'ai re-descendu et ré-intégrer mon corps.

C'est tout mon corps qui levait!!!mon corps spirituel.J'essaie d'ètre le plus simple et honnête possible dans mes explications.

Pour conclure le corps ,c'est une petite Église et l'âme c'est l'autel de Dieu.

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 07:10

Michael a écrit:
L'Âme est créée par Dieu le Père à notre conception.Dieu étant pur Esprit,il a mis en nous une ''parcelle'' de son Esprit que j'appelle l'Âme ou si vous préférez une image de lui pour que nous puissions sentir,entendre et reconnaître sa présence.

Attention Michael,

Si l'âme est une parcelle de l'Esprit de Dieu, cela veut dire que l'âme est "incréé" ; vous ne pouvez pas dire d'un côté que l'Ame est créée par Dieu et qu'elle est une parcelle de l'Esprit incréé de Dieu. Où l'âme est créée ou elle est incréée, elle ne peut pas être les deux à la fois.

Nous, nous croyons, comme catholique, que l'âme est créée ; elle n'est pas une parcelle de l'Esprit de Dieu. L'âme a été créé pour recevoir l'Esprit de Dieu : "je mettrai en vous mon Esprit" avait annoncé Dieu par la bouche du prophère Isaïe "pour que vous marchiez selon mes lois".

C'est l'Esprit Saint qui divinise l'âme en la rendant participante, par la grâce créée, la Charité, de l'Amour incréé de Dieu.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 07:41

Cher Petero, c'est super ! Vos réponses sont toujours judicieuses et justes !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 08:06

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Petero, c'est super ! Vos réponses sont toujours judicieuses et justes !

Merci Arnaud, cela me rassure, car c'est vraiment pas l'impression que j'ai quand j'écris.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 12:16

Arnaud Dumouch a écrit:
Car l'homme possède 3 degrés de vie et non deux.

1° Un corps de chair, palpable, et qui disparaît à la mort.
2° Une vie psychique, commun avec les animaux, et qui survit à la mort à travers un corps psychique qui continue de voir et d'entendre.
3° Un esprit, propre à l'homme, siège de l'intelligence et de la volonté, et qui n'a pas de corps. Cet esprit survit à la mort.

Pouvons-nous savoir d'où vous tirez cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 12:51

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Car l'homme possède 3 degrés de vie et non deux.

1° Un corps de chair, palpable, et qui disparaît à la mort.
2° Une vie psychique, commun avec les animaux, et qui survit à la mort à travers un corps psychique qui continue de voir et d'entendre.
3° Un esprit, propre à l'homme, siège de l'intelligence et de la volonté, et qui n'a pas de corps. Cet esprit survit à la mort.

Pouvons-nous savoir d'où vous tirez cela ?
D'abord de l'observation.

Pour ce qui est de la survie de 2 , je le tiens des sources suivantes : les NDE, l'Egypte antique, le bouddhisme, l'hindouisme, saint Augustin dans deux livres.

Pour la survie de 3, je le tiens de la philo et de la foi catholique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 14:58

Arnaud Dumouch a écrit:
D'abord de l'observation.
Bigre! Arnaud observe les âmes flotter dans la nature...

Citation :
Pour ce qui est de la survie de 2 , je le tiens des sources suivantes : les NDE, l'Egypte antique, le bouddhisme, l'hindouisme, saint Augustin dans deux livres.

Pour la survie de 3, je le tiens de la philo et de la foi catholique.

Il m'étonnerait que la philosophie prêche la survie de l'âme.

Quand à votre foi catholique, vous l'oubliez allègrement pour d'autres croyances quand vous désirez croire à quelque chose qu'elle n'enseigne pas.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 16:54

Jésus Christ est mon pote a écrit:


Il m'étonnerait que la philosophie prêche la survie de l'âme.

La philosophie ne prêche pas. Elle démontre.

Cette video vous montrera comment Aristote procède.


http://video.google.fr/videoplay?docid=7614307130899502293

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 18:50

N'auriez-vous pas un texte, plutôt ?

http://remacle.org/bloodwolf/philosophes/Aristote/ame.htm

Ici, du verbiage mais pas de démonstration. (Je ne me suis farci que les quatre premiers chapitres mais je n'ai pas de raison de croire le reste différent.)
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 18:55


Mirella Pizzioli
Ces révélations uniques nous apprennent énormément de choses sur ce qui se passe dans les instants qui suivent la mort.
-------------------------------------------------------------


Elles disent toutes une chose "Jamais plus sur la terre ! Si le Seigneur me demandait un tel sacrifice, je le ferais pour lui, mais, moi, de ma propre volonté, jamais plus sur la terre ". Mais le Seigneur ne le demande pas

Dieu a donné à une italienne, Mirella Pizzioli, un charisme surprenant, celui de recevoir des messages de l’au-delà. Dieu lui a fait don de recevoir des communications de l'au-delà pour des familles en deuil. "Le ciel est ouvert au-dessus de moi, nous dit-elle, la mort n'existe pas, je les vois, j'entends leurs voix, ils sont vivants, ils nous tendent les bras, nous sourient…"

Mirella Pizzioli raconte dans un livre "Porte ouverte sur l'au-delà" quelques-unes de ses expériences. (Éditions du Parvis)

http://www.parvis.ch/auteurs/mirella_pizzioli_f.htm Pour contacter Mirella


Voici des extraits d'un entretien de C. Parmantier tirés de plusieurs articles du journal STELLA MARIS

(...) J'ai assisté une autre femme âgée, de la famille de mon mari. On a dû lui mettre les barrières de protection, parce qu'en agonie, elle tombait du lit.
Et quand elle est partie, les créatures du Ciel m'ont dit que cette personne est au purgatoire et que sa faute, c'était son grand égoïsme et son attachement à l' argent. J'ai dit quelques mots à sa famille, mais ils se sont offensés, disant qu'il n'était pas possible que cette femme de 80 ans puisse être au purgatoire, parce que son purgatoire, elle l'avait déjà fait sur la terre.

- Que doit faire la famille quand arrive l'agonie ?

Elle doit prier, prier, demander pardon au Seigneur pour cette créature. Si elle est catholique, elle doit demander le prêtre pour le sacrement des malades et l'inviter doucement à se confesser.
Et si on n'y réussit pas, nous, prions pour elle. Si elle n'accepte pas, on prie discrètement pour elle; il suffit d'aller dans le couloir, et de dire : "Seigneur, miséricorde pour cette personne !", parce que la miséricorde que le Seigneur a pour cette personne, un jour, il l'aura pour nous qui l'avons imploré pour les autres.

- Pour un agonisant, la prière des proches est donc très importante. Libère-t-elle le moribond plus vite?

Je pense que oui. Mais, de toute façon, le Seigneur a pitié de cette créature, même si personne ne prie pour elle. Mais, si nous mettons en acte notre foi, nous avons, nous, un bénéfice, qui est toujours réciproque.

Dans les messages que je reçois, selon ce que disent les créatures de leur passage, c'est un moment sans douleurs. Très souvent, elles disent qu'au moment de partir, elles se sentent comme quand elles étaient petites, serrées dans les bras de la maman.

Arrivées au moment de «la mort», - elles ne disent jamais la mort; la mort, pour elles, a un autre sens, pas celui-ci -, après la souffrance, après l'immense lassitude, l'épuisement physique au point de n'en plus pouvoir, alors, elles éprouvent la sensation de rêver, de se sentir si bien, qu'elles sont convaincues de rêver. Et dans ce rêve conscient, elles se disent: «Je ne veux pas ouvrir les yeux», parce cela faisait longtemps qu'elles ne se sentaient pas aussi bien. Elles goûtent la paix en elles-mêmes. Elles ne ressentent plus les douleurs, elles n'entendent plus le bruit. Et elles craignent d'ouvrir les yeux, parce que, après ce temps de souffrances, elles vivent une sensation si belle, qu'elles ont peur, en ouvrant les yeux, de se retrouver malades à l'hôpital.

Et à l'improvise, il arrive toujours quelque chose. Ou elles s'entendent appeler, ou elles sont comme obligées d'ouvrir les yeux. Au moment où il y a cette ouverture, elles s'aperçoivent que quelque chose est arrivé. Certaines disent qu'elles se sont senties planer, comme une plume qui flotte dans l'air, comme quelque chose qui se balance, mais toujours quelque chose de très agréable.
La mort, telle que nous en parlons, ne comporte pas de souffrances. C'est un moment de grâce, c'est un moment de tendresse.

Et alors, il y a le contact avec l'autre réalité. Dès qu'elles ouvrent les yeux, elles se rendent compte immédiatement qu'elles sont «mortes», de l'autre côté... que c'est une autre situation où elles n'ont plus rien à faire avec la terre.
La terre, elle est fermée ! Et là, pour certains, c'est la terreur, pour d'autres la joie. Quand l'âme est détachée du corps, elle acquiert la connaissance immédiatement et opère un certain retour, une réflexion profonde sur ce qu'a été sa vie. Sereine et en paix, elle éprouve la sensation d'être arrivée : "Il n'y a plus de problèmes".

Elle veut affronter avec courage la purification qui reste nécessaire.

Pour les créatures qui ont vécu de manière indifférente vis-à-vis de Dieu, ou sans le connaître, celles qui n'ont pas réfléchi, qui n'ont pas encore choisi, lorsqu'elles se trouvent sur le seuil de la Porte, le Seigneur leur donne l'opportunité de comprendre, de voir, d'entendre. Et alors elles se décident à dire oui ou non à Dieu.
Le plus grand nombre, au moment du détachement, se convertit, demande pardon et est sauvé.
Mais il y a des personnes qui malgré tout ne le veulent pas.

Si je pouvais vous raconter tous les messages, reçus ici, dans ce sous-sol, ce serait plein d'écrits, des piles de paquets! Bien que ce soit la même chose, chacun a une sensation différente. Chaque personne est différente d'une autre, différente dans sa vie sur la terre, différente dans sa préparation...

C'est merveilleux, vu que chacun vit ce moment d'une manière qui lui est propre. Mais au fond, à ce moment-là, c'est toujours un réveil; la créature comprend immédiatement sa situation, avec une très grande lucidité. Personne ne dit : "Mais qu'est-ce que je fais là, où suis-je ?" Non, chacun sait ce qu'il lui est arrivé.
Pour certains, j' ai l' impression qu'ils se retournent comme s'ils voulaient revenir en arrière, s'échapper de là. Mais c'est impossible. Ceux qui meurent dans la violence, ceux qui se suicident, qui partent immédiatement dans un accident de la route... et se mettent presque en colère. Ceux qui se suicident, c'est presque de la folie. Ils veulent revenir en arrière, parce qu'ils se disent: «Mais qu'est-ce que j'ai fait ? Je n'ai rien compris !» C'est vraiment la perception immédiate de ce qu'ils ont fait.

Beaucoup, dans les accidents de la route, restent sur le lieu même des jours durant; je les vois assis sur le trottoir. Et souvent, quand il y a un accident, un autre survient au même endroit... Elles me parlent de la lumière, mais pas de tunnels. Elles parlent seulement de leur totale lucidité à comprendre où elles sont.

Très souvent si c'est un fils, Dieu envoie la maman qui s'approche pour consoler. En voyant une maman, on n'a pas peur.

Si c'est une personne qui a déjà l'habitude de vivre en Dieu, la sainteté se reflète, et c'est la rencontre proprement dite. Mais je crois que c'est une action immédiate, aussi bien l'une que l'autre, parce qu'il n'est plus question de temps (puisqu'il n'y a plus de matière, il n'y a plus de lieu ni de temps).

Pour des garçons qui s'en vont dans les accidents de la route, d'autres garçons qui sont déjà au Ciel viennent parler avec cette créature. Et voyant des jeunes, ils se tranquillisent entre eux. Ils plaisantent entre eux; je les vois, avec les jeans, les chaussures de sport toutes défaites, ils rient ; puis la personne qui est morte à ce moment, si elle est jeune, très souvent donne des coups de pied à la voiture ! Elle est comme en colère après la voiture.
Et puis, elle se dit: «C'est ma faute, parce que j'allais trop vite, je savais que je ne devais pas le faire, c'est de ma faute». (...)

Les créatures voient leur corps, et elles ne se plaisent jamais! Quand elles se regardent de l'extérieur de leur corps, c'est comme d'enlever un vêtement sale, déchiré...
Elles n'ont aucune nostalgie du corps. C'est même un plaisir de se détacher de quelque chose qui a fait souffrir. «C'était si pesant» disent-elles. Certaines m'ont avoué avoir bien ri, malgré le déplaisir de voir leurs parents les pleurer. L'âme est dans la joie. (...)

Les âmes n'oublient rien de la terre, elles se souviennent de tout.

Dans tous les cas, elles viennent nous enseigner à ne pas faire les mêmes erreurs qu'elles ont faites, elles: «Si je n'avais pas fait ceci...» Elles demandent pardon si elles n'ont pas su aimer, elles se repentent de ne pas avoir enseigné l'amour à leurs enfants, de ne pas leur avoir appris à embrasser, à s'embrasser.
Elles disent toutes une chose : "Jamais plus sur la terre ! Si le Seigneur me demandait un tel sacrifice, je le ferais pour lui, mais, moi, de ma propre volonté, jamais plus sur la terre !" Mais le Seigneur ne le demande pas.

Les âmes s'en souviennent de la mort comme d'un moment très doux, le moment le plus important; elles l'appellent la renaissance. C'est pourquoi elles ne fêtent pas le jour de leur anniversaire, mais le jour de leur départ de la terre. (...)


Je n'ai pas lu le volume,mais j'aime bien ce court extrait.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 23 Avr 2011, 19:39

Merci Mickaël ! Très intéressant !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Dim 08 Mai 2011, 05:53



Marc, chapitre 9
Mc 9:1- Et il leur disait : " En vérité je vous le dis, il en est d'ici présents qui ne goûteront pas la mort avant d'avoir vu le Royaume de Dieu venu avec puissance. "
Mc 9:2- Six jours après, Jésus prend avec lui Pierre, Jacques et Jean et les emmène seuls, à l'écart, sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux
Mc 9:3- et ses vêtements devinrent resplendissants, d'une telle blancheur qu'aucun foulon sur terre ne peut blanchir de la sorte.
Mc 9:4- Élie leur apparut avec Moïse et ils s'entretenaient avec Jésus.
Mc 9:5- Alors Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : " Rabbi, il est heureux que nous soyons ici ; faisons donc trois tentes, une pour toi, une pour Moïse et une pour Élie. "

Mc 9:6- C'est qu'il ne savait que répondre, car ils étaient saisis de frayeur.
Mc 9:7- Et une nuée survint qui les prit sous son ombre, et une voix partit de la nuée : " Celui-ci est mon Fils bien-aimé ; écoutez-le. "


Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 02 Juil 2011, 17:45

LA MORT ET LA REINCARNATION
Au moment de la mort, nous sommes conscients de la séparation de l'âme et du corps. Il est faux d'enseigner aux gens que nous renaissons plusieurs fois. On ne naît qu'une fois. Le corps tiré de la terre, se décompose naturellement après la mort. L'homme reçoit un corps transfiguré. Vous devez vous préparer à mourir. La réincarnation est une pure invention de l'homme.
http://apotres.amour.free.fr/page7/appamedj.htm


Dernière édition par Michael le Dim 19 Aoû 2012, 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28502
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Sam 02 Juil 2011, 18:40

Citation :
Il est faux d'enseigner aux gens que nous renaissons plusieurs fois et que nous passons dans différents corps. On ne naît qu'une fois. Le corps, tiré de la terre, se décompose après la mort. Il ne revivra jamais.

salut

Avis aux réincarnationnistes: mettez ça dans votre pipe et fumez !
Revenir en haut Aller en bas
Michael



Masculin Messages : 767
Inscription : 04/02/2011

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Mar 01 Nov 2011, 05:35

Que signifie « Je crois à la résurrection de la chair » ? Je ne peux pas croire qu’on va ressusciter avec nos corps.

Le mot « chair » ne désigne pas ici l’ensemble de nos muscles, mais, selon le sens général de ce mot dans la Bible, l’homme dans sa condition de créature fragile et mortelle. Au début de son évangile, saint Jean n’hésite pas à dire que « le Verbe s’est fait chair » (Jn 1,14), c’est à dire qu’il s’est fait pleinement homme, jusqu’à prendre un corps capable de souffrir et même de mourir.

A ce réalisme de l’Incarnation, correspond, dans les évangiles, un réalisme de la Résurrection de Jésus : ce n’est pas un fantôme, il porte encore les cicatrices de la croix et on le voit manger avec ses disciples sur le bord du lac ! Et cette Résurrection du Christ nous donne de croire « à la résurrection de la chair », c’est à dire à notre propre résurrection avec tout ce que nous sommes et que notre corps exprime. Bien sûr ce corps sera alors transfiguré et nous ne pouvons pas nous représenter ce que sera ce corps « spirituel » ou « glorieux » dont parle St Paul (1 Co 15,42-44), dans un univers qui est au-delà du temps et de l’espace. Mais ce qui nous importe, c’est que cette promesse de vie éternelle concerne notre personnalité toute entière.
Même s’il se transforme au cours des âges de la vie, le corps humain est bien ce qui exprime l’identité de la personne et en maintient la cohésion au fil des années. Affirmer une résurrection du corps, c’est maintenir une forme de continuité entre celui que je suis maintenant et celui que je serai dans le Royaume céleste.


http://www.portstnicolas.org/L-eglise-du-village/Mini-reponses-pour-marins-presses/Credo/Que-signifie-Je-crois-a-la

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Corps de chair/ Corps spirituel   Mar 01 Nov 2011, 07:34

Notre Jésus est le plus grand des exemples à avoir transformé son corps de chair en corps spirituel.
Son corps de chair "périssable" est devenu éternel par son sacrifice pour nous tous en réssuscitant.Le Seigneur Christ unit à Jésus a pris le pouvoir sur la matière morte par son corps de chair et par la matière spirituelle vivante de ce corps spirituel. Le Seigneur le fera avec cette terre qui est aussi un vêtement quand l' être humain aura été marié à sa Lumière par amour et pour le bonheur de son prochain...
"Car qui aime son prochain aime le Seigneur Jésus-Christ".
Je me pose la question: Comment accéder à une résurrection de ce corps de chair en corps spirituel avec qu'une seule vie ? A mon sens ,il en viendrait à dire que peu de personnes voire aucune accéderaient à la résurrection s'il n'y avait pas pour moi de réincarnations et de karma !


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Mar 01 Nov 2011, 07:49

Graal a écrit:
Notre Jésus est le plus grand des exemples à avoir transformé son corps de chair en corps spirituel.
Son corps de chair "périssable" est devenu éternel par son sacrifice pour nous tous en réssuscitant.Le Seigneur Christ unit à Jésus a pris le pouvoir sur la matière morte par son corps de chair et par la matière spirituelle vivante de ce corps spirituel. Le Seigneur le fera avec cette terre qui est aussi un vêtement quand l' être humain aura été marié à sa Lumière par amour et pour le bonheur de son prochain...
"Car qui aime son prochain aime le Seigneur Jésus-Christ".
Je me pose la question: Comment accéder à une résurrection de ce corps de chair en corps spirituel avec qu'une seule vie ? A mon sens ,il en viendrait à dire que peu de personnes voire aucune accéderaient à la résurrection s'il n'y avait pas pour moi de réincarnations et de karma !


Bizarre votre théorie de la réincarnation et du Karma ? C'est une théorie qui pense qu'un corps spirituel pourrait être acquis par une forme de dissolution de la personnalité de destruction en changement de chair ?

Rien à voir avec le Christ qui passe par la mort, reste lui-même puis ressuscite une fois !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Corps de chair / Corps sprirituel   Mar 01 Nov 2011, 08:21

Dans mon sens le Seigneur Dieu a envoyé le Christ qui est le Germe de Vie s' incarner et s'unir en Jésus . Puis il mourut sur la croix, fut descendu aux enfers pour racheter les condamnés de leurs fautes permettant ainsi aux âmes de monter au Paradis en bénissant la terre de son sang qui a été versé en rétribution de nos fautes et Jésus-Christ fut réssuscité le 3è jour...Gloire à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
denis



Masculin Messages : 1268
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Mer 08 Fév 2012, 23:22

Michael a écrit:


Ce vidéo, plaisant à visionner montre assez bien la façon dont nous sommes constitués c'est à dire un corps de chair unit à un corps spirituel.

Notre corps de chair vit avec notre corps spirituel dans une bonne harmonie quand les deux s’accordent.
Dieu aime habiter dans un corps spirituel exempt de péché où l'âme devient comme son autel et Dieu Trinitaire peut s'y reposer.
Notre corps de chair accueuille Dieu Trinitaire à travers ce beau mystère qu'est l'Eucharistie.


1Co 15:44-on est semé corps psychique, on ressuscite corps spirituel. S'il y a un corps psychique, il y a aussi un corps spirituel.

J'ai vraiment aimé ce film lorsque j'étais tout petit... snif snif
nostalgie nostalgie ^^
Revenir en haut Aller en bas
BoANo1



Masculin Messages : 596
Inscription : 02/02/2012

MessageSujet: Re: Corps de chair/Corps spirituel   Jeu 09 Fév 2012, 09:14

Mon père aime beaucoup ce film notamment cette partie
Revenir en haut Aller en bas
http://www.facebook.com/groups/BoAfans/
 
Corps de chair/Corps spirituel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dans le christianisme Dieu le pere a t'il un corps?
» en quittant son corps de chair
» corps sans âme
» nilpotent et corps fini
» morphisme de corps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: