DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Fière d'être protestante.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 12:57

Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:04

Mister be a écrit:
Oui les protestants doivent être fiers d'être protestants et les catholiques,catholiques...
Car dans nos différences,nous n'avons qu'un seul chef qui se fout pas mal de nos religion qui ne sont que des moyens comme les autres pour suivre la voie proposée par Yéshoua!

Que vous ayez mal à votre église je le comprends très bien!

C'est vrai que Dieu se moque pas mal, dans l'Ancien Testament, que les Hébreux restent dans la Foi...

Pour Lui, être égyptien, moabite, amalécite, chananéen, ou juif, c'est tout pareil.

Même le veau d'or, c'est Moïse, le coquin, qui a commis une grave erreur en le détruisant. Il aurait dû l'adorer avec le peuple.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:11

julia a écrit:
Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.

Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:11

Mister be a écrit:
Oui les protestants doivent être fiers d'être protestants et les catholiques,catholiques...
Car dans nos différences,nous n'avons qu'un seul chef qui se fout pas mal de nos religion qui ne sont que des moyens comme les autres pour suivre la voie proposée par Yéshoua!

Sauf que ce chef a fondé une Eglise pour nous sanctifier,nous enseigner,nous sauver,pour poursuivre son OEuvre,même si elle s'accomplit par l'intermédiaire d'hommes pécheurs.Le péché des hommes n'empêche nullement la validité des Sacrements qui sont autant de gestes du Christ par lesquels il nous pardonne,nous guéri,et nous sanctifie en vue du Royaume!Se passer de ce secours est un grand dommage pour les âmes,puisque voulu par Jésus lui-même!
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:13

Mister be a écrit:
julia a écrit:
Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.

Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !

L'Eglise est sainte de par la volonté de Dieu et par l'Esprit Saint qui la conduit.

La sainteté de l'Eglise n'a rien à voir avec les mérites des hommes.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:24

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Oui les protestants doivent être fiers d'être protestants et les catholiques,catholiques...
Car dans nos différences,nous n'avons qu'un seul chef qui se fout pas mal de nos religion qui ne sont que des moyens comme les autres pour suivre la voie proposée par Yéshoua!

Que vous ayez mal à votre église je le comprends très bien!

C'est vrai que Dieu se moque pas mal, dans l'Ancien Testament, que les Hébreux restent dans la Foi...

Pour Lui, être égyptien, moabite, amalécite, chananéen, ou juif, c'est tout pareil.

Même le veau d'or, c'est Moïse, le coquin, qui a commis une grave erreur en le détruisant. Il aurait dû l'adorer avec le peuple.

Vous avez raison Chris Prols votre universalité aussi reste au niveau du sectarisme!
Il s'est révélè pas uniquement aux Hébreux à ce que je sache!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:27

julia a écrit:
Mister be a écrit:
julia a écrit:
Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.

Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !

L'Eglise est sainte de par la volonté de Dieu et par l'Esprit Saint qui la conduit.

La sainteté de l'Eglise n'a rien à voir avec les mérites des hommes.

C'est bien ce que je dis et je ne reconnais pas cette sainteté dans n'importe quelle église!
Quand une église ressemblera à celle de Philadelphia(voir Apocalypse) alors je la reconnaîtra comme celle du Christ!Ce sont les membres de cette église qui la font!
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:35

Mister be a écrit:
votre universalité aussi reste au niveau du sectarisme!

C'est bien la première fois que j'entends dire de l'Eglise catholique qu'elle est une secte...

Citation :
Il s'est révélé pas uniquement aux Hébreux à ce que je sache!

Il S'est révélé à tous les hommes par Son Eglise, et a dit que pour être sauvé, il fallait y entrer.

Dieu a révélé à tous les hommes qu'il allait envoyer son déluge sur la terre. Mais seuls ceux qui étaient dans l'Arche se sont sauvés.

Or, si l'Arche de Noé était la préfiguration de l'Eglise, je vous laisse tirer la conclusion qui s'impose...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:40

Mister be a écrit:
julia a écrit:
Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.

Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !

L'Église catholique est sainte, malgré que les hommes et les femmes qui la constituent soient pécheurs. Elle est sainte car instituée par le Saint par excellence.

Et elle est universelle car ouverte à toutes les nations et son message est universel. C'est le message de Jésus, venu pour sauver tous les hommes.

Les judéo-protestants aussi ont beaucoup à apprendre des autres ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:49

On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre cher Crisse.
J'aime bien la spiritualité de Mister be qui LA VIT avec charité et elle est bien plus proche de notre Mère l'Eglise Catholique que certains qui se disent Catholiques. fleur 6

Bon Jeudi Saint à vous tous frères et soeurs de toutes confessions, autour de la Sainte Table dans, par et avec notre Seigneur Jésus.
:peace: :sts: flower
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 13:54

Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:03

julia a écrit:
Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:
Je suis entièrement d'accord avec toi ma petite soeur Julia.
Mais je trouve, surtout Crisse, que notre religion ne doit pas s'asséner, ne doit pas blesser, ne doit pas agresser celui qui n'adhère pas, mais doit se confesser humblement.
Je ne le fais pas toujours. Embarassed
J'ai remarqué que plusieurs fois Mister be, notre frère en Christ, a demandé des excuses ou demander pardon. Nous les avons acceptées mais je n'ai pas vu que nous lui demandions pardon.
Je souhaite que vous ne m'en vouliez pas et je demande pardon à toutes celles et ceux que j'ai blessés. :bisou:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:10

Arc-en-Ciel a écrit:
julia a écrit:
Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:
Je suis entièrement d'accord avec toi ma petite soeur Julia.
Mais je trouve, surtout Crisse, que notre religion ne doit pas s'asséner, ne doit pas blesser, ne doit pas agresser celui qui n'adhère pas, mais doit se confesser humblement.
Je ne le fais pas toujours. Embarassed
J'ai remarqué que plusieurs fois Mister be, notre frère en Christ, a demandé des excuses ou demander pardon. Nous les avons acceptées mais je n'ai pas vu que nous lui demandions pardon.
Je souhaite que vous ne m'en vouliez pas et je demande pardon à toutes celles et ceux que j'ai blessés. :bisou:

N'écris pas "Crisse", ça sonne comme un juron à mes oreilles québécoises ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:21

Simon1976 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
julia a écrit:
Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:
Je suis entièrement d'accord avec toi ma petite soeur Julia.
Mais je trouve, surtout Crisse, que notre religion ne doit pas s'asséner, ne doit pas blesser, ne doit pas agresser celui qui n'adhère pas, mais doit se confesser humblement.
Je ne le fais pas toujours. Embarassed
J'ai remarqué que plusieurs fois Mister be, notre frère en Christ, a demandé des excuses ou demander pardon. Nous les avons acceptées mais je n'ai pas vu que nous lui demandions pardon.
Je souhaite que vous ne m'en vouliez pas et je demande pardon à toutes celles et ceux que j'ai blessés. :bisou:

N'écris pas "Crisse", ça sonne comme un juron à mes oreilles québécoises ! Shocked

En france, ce n'est pas du tout un juron, cher Simon.

crisser, verbe intransitif

Sens Produire un grincement aigu. Ex Ses pneus crissèrent lorsqu'il démarra en trombe. Synonyme grincer Anglais (pneu) to screech, to squeal, (étoffe) to rustle, (neige) to crunch.

J'avoue que je n'aime pas entendre ses crissements. ;)

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:25

Arc-en-Ciel a écrit:
Simon1976 a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
julia a écrit:
Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:
Je suis entièrement d'accord avec toi ma petite soeur Julia.
Mais je trouve, surtout Crisse, que notre religion ne doit pas s'asséner, ne doit pas blesser, ne doit pas agresser celui qui n'adhère pas, mais doit se confesser humblement.
Je ne le fais pas toujours. Embarassed
J'ai remarqué que plusieurs fois Mister be, notre frère en Christ, a demandé des excuses ou demander pardon. Nous les avons acceptées mais je n'ai pas vu que nous lui demandions pardon.
Je souhaite que vous ne m'en vouliez pas et je demande pardon à toutes celles et ceux que j'ai blessés. :bisou:

N'écris pas "Crisse", ça sonne comme un juron à mes oreilles québécoises ! Shocked

En france, ce n'est pas du tout un juron, cher Simon.

crisser, verbe intransitif

Sens Produire un grincement aigu. Ex Ses pneus crissèrent lorsqu'il démarra en trombe. Synonyme grincer Anglais (pneu) to screech, to squeal, (étoffe) to rustle, (neige) to crunch.

J'avoue que je n'aime pas entendre ses crissements. ;)


Chez nous, ça vient de... "christ"... Embarassed

On aime jurer contre la religion ici... sans doute parce qu'elle a été très présente, peut-être trop au goût de certains...
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:29

Excusez-moi et pardon pour mon intervention.
Je vais, comme ma petite soeur tourterelle, (que j'embrasse I love you :bisou: et qui me manque) me retirer.
Union dans les doux coeurs de Jésus et de Marie.
Joyeuse RESURRECTION! flower
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 14:50

Cher Mister Be, la sainteté de l'Eglise ne porte pas sur ce qui se voit (les hommes pécheurs) mais sur ce qui ne se voit pas (l'Esprit saint), et qui la dirige avec efficacité vers la vision béatifique.

En ce sens, Israël aussi est un peuple saint.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 16:10

Mister be a écrit:
...Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !

Julia a autant raison que vous , cher Mister be .

A un prêtre indigne ( paix à son âme ) qui attaquait l'Eglise devant moi pour sa prétendue sainteté , j'avais répondu ( peut-être inspiré ) qu'Elle était sainte un peu comme la république française
vivait son " jour de gloire " dans " La Marseillaise " de Rouget de Lisle , au moment même où
plus grand monde en Europe ne donnait cher de sa peau ...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:27

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
votre universalité aussi reste au niveau du sectarisme!

C'est bien la première fois que j'entends dire de l'Eglise catholique qu'elle est une secte...

Citation :
Il s'est révélé pas uniquement aux Hébreux à ce que je sache!

Il S'est révélé à tous les hommes par Son Eglise, et a dit que pour être sauvé, il fallait y entrer.

Dieu a révélé à tous les hommes qu'il allait envoyer son déluge sur la terre. Mais seuls ceux qui étaient dans l'Arche se sont sauvés.

Or, si l'Arche de Noé était la préfiguration de l'Eglise, je vous laisse tirer la conclusion qui s'impose...

Et pourtant c'est bien le cas!
L'église catholique est une secte qui a réussi grâce à Constantin!
Mais peut être n'avons-nous pas la même définition de église!
Rien que le faite de prétendre que l'église est sainte vous excluez tous les autres qui sont pécheurs!
Aucune église n'est sainte car ses membres sont tous pécheurs!Comment faire du pur avec de l'impur,seul D.ieu le fait!
Votre église n'est pas l'arche de Noé!Seule la croix et la Passion de notre Seigneur peuvent nous sauver mais pas l'Eglise,seul D.ieu peut nous sauver!
Il y a un salut hors de votre église sachez le!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:33

Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
votre universalité aussi reste au niveau du sectarisme!

C'est bien la première fois que j'entends dire de l'Eglise catholique qu'elle est une secte...

Citation :
Il s'est révélé pas uniquement aux Hébreux à ce que je sache!

Il S'est révélé à tous les hommes par Son Eglise, et a dit que pour être sauvé, il fallait y entrer.

Dieu a révélé à tous les hommes qu'il allait envoyer son déluge sur la terre. Mais seuls ceux qui étaient dans l'Arche se sont sauvés.

Or, si l'Arche de Noé était la préfiguration de l'Eglise, je vous laisse tirer la conclusion qui s'impose...

Et pourtant c'est bien le cas!
L'église catholique est une secte qui a réussi grâce à Constantin!
Mais peut être n'avons-nous pas la même définition de église!
Rien que le faite de prétendre que l'église est sainte vous excluez tous les autres qui sont pécheurs!
Aucune église n'est sainte car ses membres sont tous pécheurs!Comment faire du pur avec de l'impur,seul D.ieu le fait!
Votre église n'est pas l'arche de Noé!Seule la croix et la Passion de notre Seigneur peuvent nous sauver mais pas l'Eglise,seul D.ieu peut nous sauver!
Il y a un salut hors de votre église sachez le!

Les judéo-chrétiens protestants sont aussi une secte. Mr.Red Elle n'a pas réussi autant que la nôtre mais c'est une secte quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:39

julia a écrit:
Notre ami Mister be croit dans le Seul Sauveur et Seigneur Jésus-Christ et vit aussi une certaine dimension de charité, sans aucun doute.

Néanmoins, une autre charité à lui faire, c'est de lui annoncer la Vérité Pleine et Entière, contenue dans la Révélation catholique.

La charité est dans la Vérité.

La foi catholique est la vraie foi, révélée par Notre Seigneur à Son Eglise, tout comme Notre Seigneur s'est fait présent EN PERSONNE dans la Sainte Eucharistie :sts:

Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:45

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
votre universalité aussi reste au niveau du sectarisme!

C'est bien la première fois que j'entends dire de l'Eglise catholique qu'elle est une secte...

Citation :
Il s'est révélé pas uniquement aux Hébreux à ce que je sache!

Il S'est révélé à tous les hommes par Son Eglise, et a dit que pour être sauvé, il fallait y entrer.

Dieu a révélé à tous les hommes qu'il allait envoyer son déluge sur la terre. Mais seuls ceux qui étaient dans l'Arche se sont sauvés.

Or, si l'Arche de Noé était la préfiguration de l'Eglise, je vous laisse tirer la conclusion qui s'impose...

Et pourtant c'est bien le cas!
L'église catholique est une secte qui a réussi grâce à Constantin!
Mais peut être n'avons-nous pas la même définition de église!
Rien que le faite de prétendre que l'église est sainte vous excluez tous les autres qui sont pécheurs!
Aucune église n'est sainte car ses membres sont tous pécheurs!Comment faire du pur avec de l'impur,seul D.ieu le fait!
Votre église n'est pas l'arche de Noé!Seule la croix et la Passion de notre Seigneur peuvent nous sauver mais pas l'Eglise,seul D.ieu peut nous sauver!
Il y a un salut hors de votre église sachez le!

Les judéo-chrétiens protestants sont aussi une secte. Mr.Red Elle n'a pas réussi autant que la nôtre mais c'est une secte quand même.

Non pas judéo protestant,Simon,judéo chrétien oui mais je préfère Juif messianique!oui on vous semble une secte car minoritaire mais vieille de plus de 6000 ans quand même et que si nous n'existions pas,l'église catholique ne serait pas là non plus
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:48

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:


C'est bien la première fois que j'entends dire de l'Eglise catholique qu'elle est une secte...



Il S'est révélé à tous les hommes par Son Eglise, et a dit que pour être sauvé, il fallait y entrer.

Dieu a révélé à tous les hommes qu'il allait envoyer son déluge sur la terre. Mais seuls ceux qui étaient dans l'Arche se sont sauvés.

Or, si l'Arche de Noé était la préfiguration de l'Eglise, je vous laisse tirer la conclusion qui s'impose...

Et pourtant c'est bien le cas!
L'église catholique est une secte qui a réussi grâce à Constantin!
Mais peut être n'avons-nous pas la même définition de église!
Rien que le faite de prétendre que l'église est sainte vous excluez tous les autres qui sont pécheurs!
Aucune église n'est sainte car ses membres sont tous pécheurs!Comment faire du pur avec de l'impur,seul D.ieu le fait!
Votre église n'est pas l'arche de Noé!Seule la croix et la Passion de notre Seigneur peuvent nous sauver mais pas l'Eglise,seul D.ieu peut nous sauver!
Il y a un salut hors de votre église sachez le!

Les judéo-chrétiens protestants sont aussi une secte. Mr.Red Elle n'a pas réussi autant que la nôtre mais c'est une secte quand même.

Non pas judéo protestant,Simon,judéo chrétien oui mais je préfère Juif messianique!oui on vous semble une secte car minoritaire mais vieille de plus de 6000 ans quand même et que si nous n'existions pas,l'église catholique ne serait pas là non plus

Mais vous êtes de tendance protestante, non ?

Vous rejetez l'autorité du pape, le culte de Marie et des saints, le purgatoire, la présence réelle du Christ dans l'eucharistie... c'est protestant, ça ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 19:50

Les protestants sont pire que ça. Il n'y a qu'une croix, sans le Seigneur, pour rappeler un vague souvenir de la crucifixion. Un relativisme très relatif...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 20:05

et si on prenait l'autre côté de la lorgnette de quelles tendances êtes-vous vis-à-vis du Judaïsme et du christianisme des début?
Fêtez-vous le Shabbat,les Fêtes de l'Eternel,etc...?C'est bien pourtant ce qu'il nous est demandé à tous?
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 20:28

Non, depuis la Nouvelle et éternelle Alliance, tout est consommé, et les anciens rites sont abolis. C'est du reste l'un des versets du Pange Lingua de ce soir:

TANTUM ERGO SACRAMENTUM
Veneremur cernui,
Et antiquum documentum Novo cedat ritui ;
Praestet fides supplementum Sensuum defectui.

Vénérons donc prosternés
Un si grand sacrement;
Que les anciens préceptes
Cèdent la place
au nouveau rite
;
Et que la foi supplée
A la faiblesse des sens.

De plus:

S. Thomas, Somme Théologique 1.2 104,4 a écrit:
Question: Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
(...)
Conclusion:

Toutes les cérémonies sont des protestations de la foi en quoi consiste le culte divin intérieur. On peut professer sa foi intérieure par des actes aussi bien que par des paroles, et dans les deux cas il y a péché mortel si l'on affirme une erreur. Sans doute croyons-nous au Christ comme y crurent les Patriarches, mais, de ceux qui ont précédé le Christ et de nous qui venons après lui, la foi identique s'exprime en des termes différents chez eux et chez nous. Ils disaient: "Voici qu'une vierge concevra et enfantera un fils" (Is 7, 14), parlant au futur; nous, nous exprimons la même réalité en disant, au passé, qu'elle a conçu et qu'elle a enfanté. De même, les cérémonies de la loi ancienne signifiaient le Christ comme devant naître, comme devant souffrir, tandis que nos sacrements le montrent comme étant né et ayant souffert. Si donc aujourd'hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n'était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l'on pratiquait aujourd'hui les observances cérémonielles où s'exprimait la piété et la foi des anciens. C'est la pensée de S. Augustin: "Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu'il est né, qu'il a souffert, qu'il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d'aujourd'hui, accomplis par les chrétiens."



Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5787
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 20:30

Mister be a écrit:
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun


Eh bien, croyez-moi, croyez-moi pas, Dieu m'a révélé que vous faisiez fausse route, que vous trompiez et qu'il faudrait que vous vous fassiez baptiser. C'est une révélation individuelle que j'ai eue.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80863
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 20:35

Mister be a écrit:


Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Il ne faut pas sublimer l'Eglise catholique comme communauté. On connaît son histoire et ses péchés, mais aussi ses bonnes réalisations.

Ce qui est passionnant pour la connaissance de la vérité, c'est son "Magistère" (= son enseignement) que Jésus a promis de protéger. Je crois qu'elle est l4eglise qui a gardé le plus de vérités venant de Jésus.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:07

Chris Prols a écrit:
Non, depuis la Nouvelle et éternelle Alliance, tout est consommé, et les anciens rites sont abolis. C'est du reste l'un des versets du Pange Lingua de ce soir:

TANTUM ERGO SACRAMENTUM
Veneremur cernui,
Et antiquum documentum Novo cedat ritui ;
Praestet fides supplementum Sensuum defectui.

Vénérons donc prosternés
Un si grand sacrement;
Que les anciens préceptes
Cèdent la place
au nouveau rite
;
Et que la foi supplée
A la faiblesse des sens.

De plus:

S. Thomas, Somme Théologique 1.2 104,4 a écrit:
Question: Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
(...)
Conclusion:

Toutes les cérémonies sont des protestations de la foi en quoi consiste le culte divin intérieur. On peut professer sa foi intérieure par des actes aussi bien que par des paroles, et dans les deux cas il y a péché mortel si l'on affirme une erreur. Sans doute croyons-nous au Christ comme y crurent les Patriarches, mais, de ceux qui ont précédé le Christ et de nous qui venons après lui, la foi identique s'exprime en des termes différents chez eux et chez nous. Ils disaient: "Voici qu'une vierge concevra et enfantera un fils" (Is 7, 14), parlant au futur; nous, nous exprimons la même réalité en disant, au passé, qu'elle a conçu et qu'elle a enfanté. De même, les cérémonies de la loi ancienne signifiaient le Christ comme devant naître, comme devant souffrir, tandis que nos sacrements le montrent comme étant né et ayant souffert. Si donc aujourd'hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n'était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l'on pratiquait aujourd'hui les observances cérémonielles où s'exprimait la piété et la foi des anciens. C'est la pensée de S. Augustin: "Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu'il est né, qu'il a souffert, qu'il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d'aujourd'hui, accomplis par les chrétiens."




Mt 5:17- " N'allez pas croire que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Mt 5:18- Car je vous le dis, en vérité : avant que ne passent le ciel et la terre, pas un i, pas un point sur l'i, ne passera de la Loi, que tout ne soit réalisé.
Mt 5:19- Celui donc qui violera l'un de ces moindres préceptes, et enseignera aux autres à faire de même, sera tenu pour le moindre dans le Royaume des Cieux ; au contraire, celui qui les exécutera et les enseignera, celui-là sera tenu pour grand dans le Royaume des Cieux.

Désolé Chris Prols sola scriptura!C'est la Parole du Maître!

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:11

Chris Prols a écrit:
Mister be a écrit:
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun


Eh bien, croyez-moi, croyez-moi pas, Dieu m'a révélé que vous faisiez fausse route, que vous trompiez et qu'il faudrait que vous vous fassiez baptiser. C'est une révélation individuelle que j'ai eue.

Basketball Je suis déjà bâptisé au nom d' Elohim et né de nouveau comme Nicodème!
Mais je ne vous veux pas dans mon église moi!Restez bien dans la vôtre!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:14

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:


Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Il ne faut pas sublimer l'Eglise catholique comme communauté. On connaît son histoire et ses péchés, mais aussi ses bonnes réalisations.

Ce qui est passionnant pour la connaissance de la vérité, c'est son "Magistère" (= son enseignement) que Jésus a promis de protéger. Je crois qu'elle est l4eglise qui a gardé le plus de vérités venant de Jésus.


Voilà qui est plus nuancé!Il n'y a donc que vous qui puissiez réfléchir sans faire du fanatisme!
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:22

Mister be a écrit:

Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Bonsoir Mister be,
Permettez-moi de réagir : seriez-vous un tantinet égocentrique ? Quand un livre, un film, ou à plus forte raison une Parole m'a plu, ma première réaction est de vouloir la partager avec mes amis, quels qu'ils soient. Seriez-vous différent ?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28510
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:23

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:


Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Il ne faut pas sublimer l'Eglise catholique comme communauté. On connaît son histoire et ses péchés, mais aussi ses bonnes réalisations.

Ce qui est passionnant pour la connaissance de la vérité, c'est son "Magistère" (= son enseignement) que Jésus a promis de protéger. Je crois qu'elle est l4eglise qui a gardé le plus de vérités venant de Jésus.


Voilà qui est plus nuancé!Il n'y a donc que vous qui puissiez réfléchir sans faire du fanatisme!

Donc je suis fanatique ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 22:51

Mister be,
Je crois avoir été nuancé,moi-aussi,mais pourtant vous n'avez pa répondu à mon texte de 13h11 ! Je n'ai seulement pas eu le temps de citer les textes qui confirmaient que le Christ a fondé son Eglise,mais je suis sûr que vous pourriez les retrouver plus vite que moi,constatant votre connaissance des Ecritures...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:10

Poisson a écrit:
Mister be a écrit:

Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Bonsoir Mister be,
Permettez-moi de réagir : seriez-vous un tantinet égocentrique ? Quand un livre, un film, ou à plus forte raison une Parole m'a plu, ma première réaction est de vouloir la partager avec mes amis, quels qu'ils soient. Seriez-vous différent ?
A votre avis?
Oui je suis égocentrique!
Mais sur un même film,livre, ou une Parole on peut avoir des interprétations différentes,les émettre mais ne pas vouloir que l'autre adhère à ses propres interprétations!
J'aurais aimé que vous participiez et partagiez avec moi le kiddoush messianique comme certains amis cathos l'ont fait et avec lesquels je vais fêter le dimanche de Pâques mais je ne leur impose pas mes idées!
Mais de là occulter les erreurs de l'église en disant qu'elle est sainte...Faut pas pousser!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:16

Chris Prols a écrit:
Non, depuis la Nouvelle et éternelle Alliance, tout est consommé, et les anciens rites sont abolis. C'est du reste l'un des versets du Pange Lingua de ce soir:

TANTUM ERGO SACRAMENTUM
Veneremur cernui,
Et antiquum documentum Novo cedat ritui ;
Praestet fides supplementum Sensuum defectui.

Vénérons donc prosternés
Un si grand sacrement;
Que les anciens préceptes
Cèdent la place
au nouveau rite
;
Et que la foi supplée
A la faiblesse des sens.

De plus:

S. Thomas, Somme Théologique 1.2 104,4 a écrit:
Question: Les observances légales peuvent-elles être accomplies sans péché mortel après la Passion du Christ?
(...)
Conclusion:

Toutes les cérémonies sont des protestations de la foi en quoi consiste le culte divin intérieur. On peut professer sa foi intérieure par des actes aussi bien que par des paroles, et dans les deux cas il y a péché mortel si l'on affirme une erreur. Sans doute croyons-nous au Christ comme y crurent les Patriarches, mais, de ceux qui ont précédé le Christ et de nous qui venons après lui, la foi identique s'exprime en des termes différents chez eux et chez nous. Ils disaient: "Voici qu'une vierge concevra et enfantera un fils" (Is 7, 14), parlant au futur; nous, nous exprimons la même réalité en disant, au passé, qu'elle a conçu et qu'elle a enfanté. De même, les cérémonies de la loi ancienne signifiaient le Christ comme devant naître, comme devant souffrir, tandis que nos sacrements le montrent comme étant né et ayant souffert. Si donc aujourd'hui il y aurait péché mortel à professer sa foi en disant que le Christ va naître, ce qui dans la bouche des anciens n'était que piété et vérité, de même on pécherait mortellement si l'on pratiquait aujourd'hui les observances cérémonielles où s'exprimait la piété et la foi des anciens. C'est la pensée de S. Augustin: "Le Christ ne nous est plus promis comme devant naître, souffrir et ressusciter, tel que le proclamaient les sacrements anciens; on nous annonce qu'il est né, qu'il a souffert, qu'il est ressuscité, tel que le proclament désormais les sacrements d'aujourd'hui, accomplis par les chrétiens."




Est-ce ce genre d'antijudaïsme que votre Magistère qui tire son enseignement vous donne?
je n'y crois pas!
Et vous prenez cela comme Parole d' Evangile?Où se trouve votre esprit critique!Arrêtez de faire le mouton de panurge!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:19

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:


Julia,Julia...vous rendez-vous compte de ce que vous écrivez?
Il n'y a pas de vrai ou de fausse foi mais la FOI!Révélée individuellement à chacun et pas à une institution que vous sublimez comme vous le faites pour tout!
Nous n'avons pas la même notion de charité, jamais je n'essayerai de vous convertir ni qui que ce soit!
Quant à la Vérité personne ne peut l'avoir!
Seul Rouah Hakkodesh(Esprit Saint) le peut

Il ne faut pas sublimer l'Eglise catholique comme communauté. On connaît son histoire et ses péchés, mais aussi ses bonnes réalisations.

Ce qui est passionnant pour la connaissance de la vérité, c'est son "Magistère" (= son enseignement) que Jésus a promis de protéger. Je crois qu'elle est l4eglise qui a gardé le plus de vérités venant de Jésus.


Je crois Simon que vous ne voulez pas me convertir comme certains veulent le faire...ce serait peine perdue je le suis déjà!
Soyez fanatique,ça ne me dérange pas!

Voilà qui est plus nuancé!Il n'y a donc que vous qui puissiez réfléchir sans faire du fanatisme!

Donc je suis fanatique ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:22

Arc-en-Ciel a écrit:
Excusez-moi et pardon pour mon intervention.
Je vais, comme ma petite soeur tourterelle, (que j'embrasse I love you :bisou: et qui me manque) me retirer.
Union dans les doux coeurs de Jésus et de Marie.
Joyeuse RESURRECTION! flower

Pourquoi partir votre place est parmi nous au même titre que les autres!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:44

Géraud a écrit:
Mister be a écrit:
Oui les protestants doivent être fiers d'être protestants et les catholiques,catholiques...
Car dans nos différences,nous n'avons qu'un seul chef qui se fout pas mal de nos religion qui ne sont que des moyens comme les autres pour suivre la voie proposée par Yéshoua!

Sauf que ce chef a fondé une Eglise pour nous sanctifier,nous enseigner,nous sauver,pour poursuivre son OEuvre,même si elle s'accomplit par l'intermédiaire d'hommes pécheurs.Le péché des hommes n'empêche nullement la validité des Sacrements qui sont autant de gestes du Christ par lesquels il nous pardonne,nous guéri,et nous sanctifie en vue du Royaume!Se passer de ce secours est un grand dommage pour les âmes,puisque voulu par Jésus lui-même!

Pardon de ne pas avoir répondu,Géraud!

" Là où deux ou trois se trouvent réunis en mon nom, je suis au milieu d’eux. »

Oui, nous en faisons l’expérience et cela nous remplit de gratitude envers Dieu : si nous sommes unis, Jésus est parmi nous. Je l’écrivais il y a fort longtemps et combien c’est vrai aujourd’hui encore ! Et c’est cela qui compte. Plus que tous les trésors de notre cœur. Plus que père et mère, frères ou enfants. Plus que la maison et le travail. Plus que la propriété. Plus que toutes les œuvres d’art d’une grande ville comme Rome. Plus que nos affaires. Plus que la nature qui nous entoure avec ses fleurs et ses prés, la mer et les étoiles. Plus que notre âme !
Quelle force de témoignage représente pour le monde l’amour réciproque entre des chrétiens de deux Églises différentes, par exemple entre un catholique et un méthodiste, entre un pentecôtiste et un orthodoxe ou un Evangélique et un messianique !
Aujourd’hui comme alors, vivons dans la charité, la vie qu’il nous donne instant après instant.
L’amour de nos frères est le commandement de base, de sorte que tout acte qui est expression d’une charité fraternelle sincère a de la valeur. Alors que, sans amour pour nos frères, rien de ce que nous faisons n’a de valeur. Car Dieu est Père : il a dans le cœur toujours et uniquement ses enfants.
Vivons pour que Jésus soit toujours présent au milieu de nous, afin de le porter dans le monde qui ignore sa paix.

Ce n'est pas l'Eglise qui sanctifie mais D.ieu et qui nous enseigne aussi par son Esprit et qui nous sauve par Yéshoua!
Oui nous devons poursuivre son oeuvre qui est de faire la volonté de D.ieu pour réaliser son plan divin.
En tout cas il n'y a aucun sacrement dans les églises messianiques, la seule foi en Jésus-Christ mort sur la croix pour nos péchés et pour notre rédemption est préchée pour être sauvé éternellement. Oui, Dieu a tout accompli et il ne demande rien de nous pour être sauvé que de croire dans ce qu'il a fait par Jésus-Christ, cette foi nous fait entrer dans une nouvelle relation avec Dieu, celle d'un père à son enfant, c'est ce qui différencie les églises et toutes les religions même chrétiennes.
"Car Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu'il ait la vie éternelle" Jean 3:16 et encore "Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.
Ce n'est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie. " Epître aux Ephésiens 2:8,9
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Jeu 21 Avr 2011, 23:59

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister Be, la sainteté de l'Eglise ne porte pas sur ce qui se voit (les hommes pécheurs) mais sur ce qui ne se voit pas (l'Esprit saint), et qui la dirige avec efficacité vers la vision béatifique.

En ce sens, Israël aussi est un peuple saint.

cette locution ‘’être saint’’ mentionnée dans ses différentes déclinaisons, est mentionnée plus d’une fois dans la Thora, telle que : ‘’vous serez saints car Je suis saint , Moi l’Eternel votre D…’’ (Lev. XIX – 2).

D’une manière générale, le sens de cette locution n’est pas évident. Il apparaît comme un manifeste sublime , contraignant et non expliqué. Comme il ressort dans ces paroles de la Thora dans le livre de Devarim : ‘’Tu as distingué aujourd’hui Hachem pour en faire ton D… et pour marcher dans ses voies, observer ses lois, ses commandements et ses préceptes. Et le Seigneur t’a distingué à son tour aujourd’hui afin que tu sois son peuple d’élection, comme Il te l’a dit , et que tu observes tous ses commandements dans le but de t’élever au-dessus de tous les peuples qu’Il a faits en honneur, en renom et en gloire, pour que tu sois le peuple saint du seigneur ton D… comme Il a déclaré’’ (Dev. XXVI – 17, 19).

Par ailleurs, il est dit : ‘’Hachem t’érigera pour Lui en un peuple saint comme il a juré quand tu garderas les mitzvoth de Hachem, ton Elohim, tu marcheras dans ses voies ; verront tous les peuples de la terre que le nom est appelé sur toi ; ils te craindront’’ (Deut . XXVIII – 9, 10).

Ainsi, selon ces paroles, le peuple juif n’est pas saint à priori ; il ne le sera que s’il fait choix de l’Eternel comme étant son D… Toute la sainteté du peuple juif relève de cette condition sine qua non , à travers cet argument décisif énoncé dans ces textes. De plus, la sainteté est subordonnée également à la relation des nations qui reconnaissent que le nom de D… est porté sur le peuple d’Israël.

Il nous est donc imparti non seulement d’être un peuple saint distingué par son comportement convenable dans la conduite dans la voie de l’Eternel, mais conscient de la responsabilité qui lui incombe de sanctifier le nom de l’Eternel dans le monde.



Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 00:11

Merci , Mister be .

Rien de contradictoire entre la vocation du peuple saint porteur du nom de l'Eternel
et la vocation de sainteté de l'Eglise Catholique .
Mais il faut bien reconnaître que , jusqu'à l'apocalypse , le voile du Temple est déchiré en deux . Deux parties égales ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 00:26

julia a écrit:
Mister be a écrit:
julia a écrit:
Du moins en avons-nous Une, Sainte, Catholique et apostolique, la seule et véritable Eglise de Notre Seigneur Jésus-Christ voulue et établie par Lui-même.

:sts:

Les pécheurs qui sont dedans devront soit changer de conduite, soit périr, mais l'Eglise ne passera pas, car c'est de par la main de Dieu qu'elle tient.

Arrêtez un peu Julia,votre église comme les autres églises sont constituées d'hommes et n'est certes pas parfaite car nul ne l'est sinon D.ieu!
Une Eglise sainte...il n'y a que D.ieu de Saint et même trois fois saint!
Nos églises sont bien loin d'être saintes!
Catholique mais en vous lisant ce n'est pas ce que je remarque!l'universalité est absente chez vous il suffit de vous lire!...
Allons vous n'êtes pas mieux que les autres et vous avez encore beaucoup à apprendre des autres !

L'Eglise est sainte de par la volonté de Dieu et par l'Esprit Saint qui la conduit.

La sainteté de l'Eglise n'a rien à voir avec les mérites des hommes.


Voilà la bonne définition de l'Eglise : elle est Sainte, comme le Temple de Jérusalem est Saint !
Si les hommes (et les femmes et les enfants) étaient sans péchés : l'Eglise comme le Temple de Jérusalem, n'auraient pas de sens !
Ce qui est 'pur' n'a pas à être purifié !

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 00:38

boudo a écrit:
Merci , Mister be .

Rien de contradictoire entre la vocation du peuple saint porteur du nom de l'Eternel
et la vocation de sainteté de l'Eglise Catholique .
Mais il faut bien reconnaître que , jusqu'à l'apocalypse , le voile du Temple est déchiré en deux . Deux parties égales ?

L'Eglise dont je parle n'est pas l'Eglise catholique ni orthodoxe enore moins luthérienne ou réformée...L'Eglise dont je parle ne devrait pas porter le nom d' église ni de synagogue mais kahal!
L'Eglise dont je parle est l' Eglise du Christ métaphore paulienne et les églises catholique, protestante,orthodoxe doivent être les piliers de l'Eglise comme dans la lettre à l'Eglise de Philadélphia
L'Eglise catholique pas plus que les autres églises n'a le monopole de la sainteté
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 00:54

Mister be a écrit:
boudo a écrit:
Merci , Mister be .

Rien de contradictoire entre la vocation du peuple saint porteur du nom de l'Eternel
et la vocation de sainteté de l'Eglise Catholique .
Mais il faut bien reconnaître que , jusqu'à l'apocalypse , le voile du Temple est déchiré en deux . Deux parties égales ?

L'Eglise dont je parle n'est pas l'Eglise catholique ni orthodoxe enore moins luthérienne ou réformée...L'Eglise dont je parle ne devrait pas porter le nom d' église ni de synagogue mais kahal!
L'Eglise dont je parle est l' Eglise du Christ métaphore paulienne et les églises catholique, protestante,orthodoxe doivent être les piliers de l'Eglise comme dans la lettre à l'Eglise de Philadélphia
L'Eglise catholique pas plus que les autres églises n'a le monopole de la sainteté

Il n'y a qu'une seule Église qui possède, en plénitude, la Vérité, mais nous sommes tous frères du Christ.
Revenir en haut Aller en bas
Poisson



Masculin Messages : 1825
Inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 06:35

Mister be a écrit:

A votre avis?
Oui je suis égocentrique!
Mais sur un même film,livre, ou une Parole on peut avoir des interprétations différentes,les émettre mais ne pas vouloir que l'autre adhère à ses propres interprétations!
J'aurais aimé que vous participiez et partagiez avec moi le kiddoush messianique comme certains amis cathos l'ont fait et avec lesquels je vais fêter le dimanche de Pâques mais je ne leur impose pas mes idées!
Mais de là occulter les erreurs de l'église en disant qu'elle est sainte...Faut pas pousser!
Tout à fait d'accord avec vous : les interprétations différentes sont, fort heureusement, possibles, sinon la vie serait très ennuyeuse, et la foi, comme le reste, ne s'impose évidemment pas. Néanmoins, c'est à nous d'apporter les bons arguments, les plus concrets possibles. De toutes les façons, je suis persuadé qu'on ne convertit pas grand monde par la simple parole, mais bien plus par notre manière d'être.
Merci pour l'invitation. Cela ne m'a jamais dérangé d'assister à des rites qui n'étaient pas de ma religion.
Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 08:48

Rex Tremendae a écrit:
Mister be a écrit:
boudo a écrit:
Merci , Mister be .

Rien de contradictoire entre la vocation du peuple saint porteur du nom de l'Eternel
et la vocation de sainteté de l'Eglise Catholique .
Mais il faut bien reconnaître que , jusqu'à l'apocalypse , le voile du Temple est déchiré en deux . Deux parties égales ?

L'Eglise dont je parle n'est pas l'Eglise catholique ni orthodoxe enore moins luthérienne ou réformée...L'Eglise dont je parle ne devrait pas porter le nom d' église ni de synagogue mais kahal!
L'Eglise dont je parle est l' Eglise du Christ métaphore paulienne et les églises catholique, protestante,orthodoxe doivent être les piliers de l'Eglise comme dans la lettre à l'Eglise de Philadélphia
L'Eglise catholique pas plus que les autres églises n'a le monopole de la sainteté

Il n'y a qu'une seule Église qui possède, en plénitude, la Vérité, mais nous sommes tous frères du Christ.
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 08:54

Jeudi Saint – « Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout » (Jn. 13,1).
Publié le 21 avril 2011 par Eric de Beukelaer
La cathédrale de Liège était encore bien plus bondée que d’habitude, hier soir, pour la Messe Chrismale. Après l’ « annus horribilis » passée par l’Eglise catholique en Belgique, c’est réconfortant. Avant de bénir l’huile des malades, l’Evêque fit lever ses prêtres et demanda publiquement pardon pour tous les abus sexuels commis par des membres du clergé. Ce n’était pas misérabiliste. Tout juste digne. Evidemment, l’Eglise n’est pas « que » ça et elle est même « tout sauf » ça. Mais quand son Maître et Seigneur, durant son ultime repas, veut dire Son amour jusqu’au bout, Il lave les pieds de ses disciples. Eh bien, il y avait quelque chose de cela dans la liturgie de hier soir à la cathédrale. Les hommes ont les pieds englués de boue et – trop souvent aussi – de sang ou de zut. L’Eglise est fidèle à son Maître chaque fois qu’elle se baisse pour laver les pieds de cette humanité. Comme prêtre, je dois m’efforcer de ne jamais oublier cela. Et me connaissant, ce n’est pas gagné. En ce jeudi saint, merci donc à tous ces catholiques qui prient pour leurs prêtres, conscients qu’ils sont tout à la fois pécheurs et bergers.


Voilà ce qu'on attend des l'Eglise catholique romaine,un acte de d'humilité pour toutes les victimes et surtout plus de discours moralisateurs!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 12:07

Mister be a écrit:
Jeudi Saint – « Jésus, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout » (Jn. 13,1).
Publié le 21 avril 2011 par Eric de Beukelaer
La cathédrale de Liège était encore bien plus bondée que d’habitude, hier soir, pour la Messe Chrismale. Après l’ « annus horribilis » passée par l’Eglise catholique en Belgique, c’est réconfortant. Avant de bénir l’huile des malades, l’Evêque fit lever ses prêtres et demanda publiquement pardon pour tous les abus sexuels commis par des membres du clergé. Ce n’était pas misérabiliste. Tout juste digne. Evidemment, l’Eglise n’est pas « que » ça et elle est même « tout sauf » ça. Mais quand son Maître et Seigneur, durant son ultime repas, veut dire Son amour jusqu’au bout, Il lave les pieds de ses disciples. Eh bien, il y avait quelque chose de cela dans la liturgie de hier soir à la cathédrale. Les hommes ont les pieds englués de boue et – trop souvent aussi – de sang ou de zut. L’Eglise est fidèle à son Maître chaque fois qu’elle se baisse pour laver les pieds de cette humanité. Comme prêtre, je dois m’efforcer de ne jamais oublier cela. Et me connaissant, ce n’est pas gagné. En ce jeudi saint, merci donc à tous ces catholiques qui prient pour leurs prêtres, conscients qu’ils sont tout à la fois pécheurs et bergers.


Voilà ce qu'on attend des l'Eglise catholique romaine,un acte de d'humilité pour toutes les victimes et surtout plus de discours moralisateurs!


Merci MisterBe

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
julia



Messages : 3743
Inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 13:32

Force est de constater qu'il se plaît avec nous, malgré notre "fanatisme" (quel mot à la mode) lorsque nous défendons la Sainte Eglise Catholique Romaine; établie par Notre Seigneur comme lumière du monde.

Il lui reste à découvrir la PRESENCE REELLE de Notre Seigneur dans la Sainte Eucharistie, et il verra que nous ne suivons non pas UN LIVRE, mais UNE PERSONNE : Notre Seigneur Jésus-Christ. :sts:

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 19:37

julia a écrit:
Force est de constater qu'il se plaît avec nous, malgré notre "fanatisme" (quel mot à la mode) lorsque nous défendons la Sainte Eglise Catholique Romaine; établie par Notre Seigneur comme lumière du monde.

Il lui reste à découvrir la PRESENCE REELLE de Notre Seigneur dans la Sainte Eucharistie, et il verra que nous ne suivons non pas UN LIVRE, mais UNE PERSONNE : Notre Seigneur Jésus-Christ. :sts:


Chère Julia,
Pourquoi souhaitez-vous mon départ?Ne suis-je pas là pour vous apporter un autre point de vue,une autre manière de vivre la foi et qui au lieu de vous destabliser devrait vous confirmer ou vous affirmer dans votre foi!
Se remettre en question permet d'avancer!Si vous êtes fanatique vous qui prônez l'universalité,moi je suis bibliste pour ne pas dire fondamentaliste...Donc on se complète dans nos manquements!
Je comprends que vous souffriez dans votre Eglise et je souffre aussi dans la mienne,croyez-le mais l'herbe n'est pas plus verte dans la vôtre que dans la mienne!
Votre arrogance me fera toujours rire!
Croyez bien que si je crois en Yéshoua c'est en connaissance de cause et que sa présence est bien réelle en moi...
Ma rencontre avec le Christ m'a fait naître de nouveau car ma vie a totalement changé!
Que croyez-vous,Julia que je me sois contenté de ne pas vérifier chaque lettre et mot de notre Seigneur pour en découvrir la véracité!
Si vous suivez une personne en la personne de Yéshoua qui était Juif et qui suivait la Bible à la lettre car Il est la parole inscrite dans cette Bible!
Ha Mashiah a suivi et a accompli pleinement les Ecritures!Rien n'a été inventé par lui!Rien n'a été aboli mais toutes les Ecritures ont été accomplies selon les prophèties qui ont été annoncées bien des siècles avant sa venue parmi nous!
La Bible et le Christ ne font qu'un!Ils sont tous deux la Parole de D.ieu,l'un est fixée par écrit tout en conservant son pouvoir créateur et son esprit-faites un peu d'hébreu et vous verrez comme c'est une langue sacrée venant de D.ieu- et l'autre est vivant en Yéshoua Hameshiah!Sans la Bible vous ne connaîtriez pas Yeshoua et D.ieu!
Seulement je ne suis pas un mouton de panurge car il ne suffit pas de me dire les choses pour que je les crois!Il faut qu'elle trouve echo en moi!
Au royaume des aveugles Julia, les borgnes sont rois!Ouvrez vos yeux,circoncissez votre coeur et vos oreilles...Bonne entrée dans le triduum pascal!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 19:42

Poisson a écrit:
Mister be a écrit:

A votre avis?
Oui je suis égocentrique!
Mais sur un même film,livre, ou une Parole on peut avoir des interprétations différentes,les émettre mais ne pas vouloir que l'autre adhère à ses propres interprétations!
J'aurais aimé que vous participiez et partagiez avec moi le kiddoush messianique comme certains amis cathos l'ont fait et avec lesquels je vais fêter le dimanche de Pâques mais je ne leur impose pas mes idées!
Mais de là occulter les erreurs de l'église en disant qu'elle est sainte...Faut pas pousser!
Tout à fait d'accord avec vous : les interprétations différentes sont, fort heureusement, possibles, sinon la vie serait très ennuyeuse, et la foi, comme le reste, ne s'impose évidemment pas. Néanmoins, c'est à nous d'apporter les bons arguments, les plus concrets possibles. De toutes les façons, je suis persuadé qu'on ne convertit pas grand monde par la simple parole, mais bien plus par notre manière d'être.
Merci pour l'invitation. Cela ne m'a jamais dérangé d'assister à des rites qui n'étaient pas de ma religion.
Bonne journée

Mais nous sommes de la même religion et de rites différents!Le Christianisme est la continuité du Judaïsme!


Dernière édition par Mister be le Sam 23 Avr 2011, 21:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8227
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 21:36

Mister be a écrit:
L'Eglise dont je parle n'est pas l'Eglise catholique ni orthodoxe encore moins luthérienne ou réformée...L'Eglise dont je parle ne devrait pas porter le nom d' église, ni de synagogue mais kahal! L'Eglise dont je parle est l' Eglise du Christ métaphore paulienne

Cher Mister be,

Si on s'appuie sur la métaphore utilisé par Paul pour parler de l'Eglise de Jésus, la définition du mot Eglise, ou Qahal, c'est : "l'humanité qui fait Corps avec Dieu". Faire corps, c'est "être solidaire" avec quelqu'un ou "solidaire de quelqu'un" ; ce qui veut dire "se lier" à quelqu'un, pour ne faire qu'Un avec Lui.

L'Eglise, dans l'AT, c'est dont les hommes que Dieu rassembla au sein d'Israël, pour faire corps avec Lui, pour vivre l'Alliance avec Dieu, pour vivre en union avec Lui. Il est évident qu'Israël fût la première Eglise, ou Kahal, que Dieu bâtit sur la terre ; Eglise dont le Temple de Jérusalem fût le "signe sacré", après la tente de la rencontre. L'Eglise ou Quahal, c'est aussi le lieu où règne l'Esprit de Dieu qui lie, qui unit ; c'est le lieu où Dieu exerce sa souveraineté, son règne.

A quoi l'Eglise de Dieu, Israël, est-elle comparée dans l'AT ? A une Vigne que Dieu a planté sur la terre et qu'il protège ; Vigne qu'il a confié à des vignerons qui ont reçu mission d'entretenir la Vigne du Seigneur, de lui faire produire du fruit.

Cette Vigne, Israël, l'Eglise de Dieu, Jésus en parle lorsqu'il nous donne la parabole des vignerons homicides. Que nous dit Jésus ? Que la Vigne sera retiré aux vignerons de la première Alliance pour être confié à un peuple qui livrera les fruits de cette Vigne, en leur temps. (Matthieu 21, 41)

Que voulait dire Jésus ? Qu'Israël, l'humanité rassemblée par Dieu pour faire Corps avec Lui, serait confié à d'autres vignerons, à un autre peuple qui lui ferait produire les fruits en leur temps. Mais quel est cet autre Peuple à qui va être confié l'humanité qui devra faire Corps avec Dieu ; et quel sont ces vignerons qui seront chargés de gérer la Vigne, d'embaucher des ouvriers pour travailler à le Vigne ?

C'est Jésus qui nous le révèle. Cette fois-ci, il n'y aura pas plusieurs vignerons, il n'y en aura qu'un seul et ce vigneron, ce sera Dieu Lui-même, Dieu le Père exactement : 15 1 "Je suis la vigne véritable et mon Père est le vigneron. 15 2 Tout sarment en moi qui ne porte pas de fruit, il l'enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l'émonde, pour qu'il porte encore plus de fruit. (Jean)

Ce qu'on apprends en même temps, c'est que la Vigne, c'est l'humanité qui sera rassemblée par le Fils de Dieu, Jésus Lui-même, Dieu Lui-même avec le Père, qui va rassembler l'humanité pour faire Corps avec Lui et même plus, pour ne faire plus qu'une seul chair avec Lui. Jésus qui se présente alors comme "étant LA VIGNE VERITABLE", "LE NOUVEAU TEMPLE BÂTIT PAR DIEU" et que Lui-même, son Fils, bâtira avec l'aide de l'Esprit de son Père.

La Nouvelle Eglise appelée aussi Nouvelle Jérusalem, la Vigne Véritable, Jésus Lui-même faisant Corps avec ses disciples, s'élèvera jusqu'au ciel, puisque Jésus Lui-même va être élevé au Ciel. C'est cette Nouvelle Eglise, appelée aussi Royaume de Dieu, qui va être confiée, sur terre, à Pierre. Pierre qui en recevra les clés. Pierre qui devra décider, en union avec Jésus, jusqu'à la fin du monde, ce qui sera utile au bien de l'Eglise ; Pierre qui devra aussi "confirmer" la foi de l'Eglise, la foi des chrétiens.

Voilà donc "l'Eglise Nouvelle" que Jésus, à partir de Lui-même, bâtit depuis 2000 ans ; l'Eglise composées de juifs et de païens, devenus chrétiens, disciples du Christ ; l'Eglise, la Quahal que Jésus rassemble autour de Lui et de Pierre qui le rend présent comme Berger.

L'Eglise, ce n'est pas "une métaphore". L'Eglise c'est une réalité visible et invisible, dont l'Eglise catholique, unie au successeur de Pierre, est le signe sensible, le sacrement. C'est dans l'Eglise catholique que le Christ Jésus nous appelle, nous chrétiens de toutes confessions, à nous rassembler, à faire Corps, et pas dans une église métaphorique. C'est dans l'Eglise catholique que Jésus fait monter la sève qui la nourrit, qui lui fait produire les fruits de l'Esprit, notamment son fruit le plus précieux, le fruit de la Charité avec lequel est fabriqué le vin nouveau qui devrait réjouir le coeur des hommes, les ennivrés de bonheur. Ce qui n'empêche pas Jésus d'intervenir "hors de l'Eglise catholique".

Vous ne pouvez pas dire, que la véritable Eglise de Dieu se trouve chez les juifs messianiques, comme je l'ai entendu sur une vidéo sur internet. La véritable Eglise de Dieu, elle se trouve dans l'Eglise unie à Pierre, ce qui ne veut pas dire que les autres églises qui se sont séparés, ne sont pas l'Eglise de Dieu. Elles le seront véritablement, c'est à dire en vérité, quand elle seront rassemblées autour de Pierre pour faire mémoire du Seigneur ; quand elles seront unis par une même Foi ; liées par un même Esprit, l'Esprit de Dieu et animé par une même Charité.

Petero



Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Fière d'être protestante.....   Ven 22 Avr 2011, 23:26

Je suis parfaitement d'accord avec ce que vous écrivez jusqu'à ce que vous faites entrer Pierre comme Berger
Si le Pape jouit de la "primauté de Pierre", c'est qu'un faux document, intitulé "Les Décrétales de Constantin et d'Isidore" a influencé le cours de l'histoire
La papauté n'en constitue pas moins le fondement et le rempart de l'Eglise romaine. Elle fait la fierté des Catholiques pieux: elle est, leur assure-t-on, un trait d'union direct entre eux-mêmes et Jésus-Christ. Le monde actuel semble redoubler d'affection pour la papauté. Au mépris de la Bible, de l'histoire, et de la raison, la papauté déclare que son Eglise est fondée sur le seul Apôtre Pierre; que ce dernier fut le premier évêque de Rome, et qu'il transmit toute son autorité aux papes et aux évêques qui lui succédèrent.

Voilà l'axe central du catholicisme romain. D'après le Catéchisme officiel de l'Eglise catholique,

"Le Seigneur a fait du seul Simon, auquel il donna le nom de Pierre, la pierre de son Eglise... Cette charge pastorale de Pierre et des autres apôtres appartient aux fondements de l'Eglise. Elle est continuée par les évêques sous la primauté du Pape" (Catéchisme, § 881. ).

Cette déclaration, et en fait toute la structure catholique romaine, repose sur les trois présupposés suivants :

1. D'après Matthieu 16:16-20, Pierre serait le fondement de l'Eglise. L'Eglise serait bâtie sur lui.

2. Pierre serait allé à Rome et aurait été le premier évêque de Rome.

3. Les évêques de Rome seraient les successeurs de Pierre.

A ce propos il convient de signaler que la liste des papes établie par Rome n'est qu'une fable. Au commencement, l'humble église de Rome était dirigée par plusieurs anciens, et non par un évêque unique. Par la suite, ceux qui se voulaient les successeurs de Pierre se livrèrent à bien des intrigues - nous aborderons ce point dans la conclusion de cet article. Pour l'instant, nous n'allons pas nous attacher à retracer toute l'histoire de la papauté, mais à analyser ces trois présupposés, ces prémisses que l'Eglise romaine tient pour des évidences.

Premier présupposé: Le Seigneur a fait de Simon, qu'Il a appelé Pierre, le roc de Son Eglise, c'est-à-dire le fondement de Son Eglise.

"Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus reprit la parole et lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux; ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. Alors il recommanda sévèrement aux disciples de ne dire à personne qu'il était le Christ" (Matthieu 16:16-20).

Des opinions diverses avaient cours quant à l'identité du Christ, mais ce passage montre que les disciples étaient au clair sur cette question. Pierre s'est fait leur porte-parole sans hésitation aucune. Le Seigneur dit bien que cette connaissance intuitive de son identité en tant que "Christ" (Le Messie, L'Oint) et "Fils du Dieu vivant" (éternel comme le Père, et donc d'essence divine) est une révélation accordée par Son Père céleste. Jésus déclare que cette révélation constitue le roc, la pierre angulaire sur laquelle Il bâtira Son Eglise.

Incontestablement, c'est bien là ce que le Seigneur a dit. D'ailleurs, Il revient sur cette même idée dans Sa conclusion, en recommandant sévèrement à Ses disciples " de ne dire à personne qu'il était le Christ." Dire que ce roc est la personne de Pierre, c'est pervertir sciemment le sens des paroles limpides du Seigneur Lui-même. Affirmer que l'Eglise est bâtie sur un simple homme, et non sur la révélation divine selon laquelleJésus est "le Christ, le Fils du Dieu vivant", c'est insulter la doctrine de Christ et corrompre la Parole de Dieu.

Le Saint-Esprit confirme le sens véritable de ce verset dans la formulation grecque originale. "Pierre", en grec, se dit petros. Le Seigneur dit: 'Tu es Petros, et sur cette petra je bâtirai mon église." Le nom commun masculin petros désigne un morceau de roc, plus grand qu'un simple caillou. En revanche, en grec, petra veut dire "gros rocher". Ce nom commun de genre féminin évoque une immense base de roc inébranlable. L'Eglise repose donc sur un immense fondement de roc, et non sur un morceau de granit. Ce grand roc représente la révélation accordée par Dieu le Père céleste. La mission particulière confiée à Pierre au verset 19 est en accord avec cette révélation. "Je te donnerai - le Seigneur s'adresse à Pierre personnellement - les clefs du Royaume des cieux." Cette déclaration prophétique du Seigneur s'est accomplie à la lettre quand Pierre est devenu Son instrument pour faire part de cette révélation aux Juifs (Actes 2:36), puis aux non Juifs (Actes 10:34-44). Le pouvoir des clefs se rapporte à cette même révélation de la Personne du Christ. On en voit la mise en œuvre lors de la première proclamation de l'Evangile aux Juifs, puis aux non Juifs. Cette proclamation initiale ne fut confiée qu'à Pierre. Sa mission prophétique ne pouvait se transmettre à un successeur, car l'acte initial d'ouverture du Royaume, aux Juifs puis aux non Juifs, est par définition un événement unique.

Dans la deuxième partie du verset 19, il est question de "lier" et de "délier". Cette mission-là concerne la discipline dans l'Eglise, et elle s'applique aussi aux autres Apôtres, comme on le voit dans Matthieu 18:18. Les versets de Matthieu 16:16-20 sont centrés sur la divinité de Jésus, "le Fils du Dieu vivant", sur Son rôle de Christ, c'est-à-dire de Messie. Ces réalités-là constituent le roc sur lequel Son Eglise est bâtie.

L'argument des apologètes catholiques est qu'à l'origine, l'Evangile de Matthieu fut rédigé en araméen. D'après eux, dans cet original, le mot employé dans Matthieu 16-18, Ke'pha, s'appliquerait aussi bien à Simon Bar Jona qu'au roc sur lequel le Christ a promis de bâtir Son Eglise. Mais cet argument ne tient pas, car c'est en grec que le texte inspiré du Nouveau Testament fut rédigé. Ce prétendu "original araméen" n'existe pas. On a fait des traductions en Syriaque et en Araméen à partir du grec, mais ces traductions ne sauraient être assimilées à une "version originale". Les textes araméens ne sont pas inspirés: ce sont de simples traductions de l'original grec
Mais même sans aller chercher un original araméen imaginaire, l'Eglise romaine tire profit de la ressemblance entre le nom de Pierre, et le nom commun "pierre". Elle opère une fusion entre les deux termes et donne au passage le sens suivant: "Tu es Pierre, et sur toi, Pierre, je bâtirai mon Eglise." Il reste que le Seigneur a dit, en réalité: "sur ce rocher", et non "sur toi, Pierre". "Ce rocher" désigne la vérité qui venait d'être énoncée: "Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant". Il s'agit d'une vérité si fondamentale, si essentielle pour l'Eglise, qu'on peut à juste titre l'appeler "un rocher".

Les revendications aberrantes d'un pontife qui se veut le substitut de Christ

En tant que Christ, Jésus possède en plénitude le pouvoir universel suprême. Cette prérogative n'appartient qu'à Lui: de la part d'un autre, toute prétention de détenir un pouvoir semblable est odieuse et vile. Pourtant, l'Eglise romaine ne rougit pas de revendiquer pour son Pape ce pouvoir-là. Elle enseigne officiellement ce qui suit : "En effet le pontife romain a sur l'Eglise, en vertu de sa charge de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l'Eglise, un pouvoir plénier, suprême et universel qu'il peut toujours librement exercer" (Catéchisme, § 882).

Seul le Christ Jésus, le Fils de Dieu en personne, peut déclarer que toute créature humaine doit lui être entièrement soumise en matière de foi et de conduite. L'Eglise de Rome attribue à son Pontife un ministère qui par définition n'appartient qu'à Christ. Le pouvoir "plénier, suprême, et universel" appartient de droit et exclusivement au "Fils du Dieu vivant".

La joie du Père est de faire demeurer toute plénitude en Jésus-Christ seul, "la plénitude de celui qui remplit tout en tous" (Ephésiens 1:23). Lui seul dispense en abondance à tout Son peuple "grâce sur grâce" (Jean 1:16). Mais dans sa volonté de puissance, l'Eglise romaine ne se satisfait pas de chercher à usurper le pouvoir suprême et universel dans l'Eglise. Elle prétend en outre avoir été dotée de toute la plénitude de la grâce et de la vérité. Le Document "Dominus Iesus", parle de "la plénitude de la grâce et de la vérité qui a été confiée à l'Eglise catholique" ). L'Eglise romaine s'érige donc elle-même en substitut de Christ. C'est pourquoi elle affirme: "Il n'y a aucune faute, si grave soit-elle, que l'Eglise catholique ne puisse remettre" (Catéchisme, § 982). Une telle prétention est parfaitement scandaleuse, mais le Pontife va plus loin encore et déclare: "Seul le Pontife Romain a le droit de juger les personnes qui exercent la magistrature suprême de l'Etat" (Canon 1405.

Ainsi le Pontife Romain revendique la suprématie, ne rend de comptes à personne, et se veut seul juge du bien et du mal.

Ces revendications s'élèvent aussi contre le Saint-Esprit, qui est le vrai Vicaire de Christ

En déclarant que "le Pontife romain a sur l'Eglise, en vertu de sa charge de Vicaire du Christ et de Pasteur de toute l'Eglise, un pouvoir plénier, suprême et universel qu'il peut toujours librement exercer" (Catéchisme, § 882) l'Eglise romaine s'élève aussi contre le Saint-Esprit. Le Seigneur Jésus a confié le soin universel des âmes à la Personne divine du Saint-Esprit. Parlant de cette troisième Personne de la Trinité qui devait être Son Remplaçant, le Seigneur a promis: "Quand Il viendra, il convaincra le monde de péché, de justice, et de jugement" (Jean 16:18). Le Saint-Esprit convainc de péché en permettant au pécheur de comprendre qu'il est perdu. Il lui montre qu'il a besoin de la justice de Christ. Le Saint-Esprit donne la vie aux âmes mortes dans leur péché. Tel est le miracle de la grâce, que l'Ecriture appelle "la grandeur surabondante de sa puissance envers nous qui croyons selon l'action souveraine de sa force. Il l'a mise en action dans le Christ en le ressuscitant d'entre les morts" (Ephésiens 1:19). La majesté, la grandeur et la puissance indicibles du Saint-Esprit, le Vicaire de Christ véritable, sont telles qu'en Sa présence, un chrétien doit être rempli de crainte et de respect pour cette Personne divine. Si un être humain quel qu'il soit prétend porter le titre de "Vicaire de Christ", c'est une absurdité blasphématoire. Il y a un lien direct entre la rédemption de Christ et le ministère du Saint-Esprit, et c'est une erreur de nature à damner les âmes que de confondre l'œuvre du Saint-Esprit, le Vicaire de Christ, avec un rôle humain, une oeuvre humaine quelconque. Jésus-Christ qui avait été le Maître, le Conseiller, et le Guide de ceux qui croyaient en Lui promit d'envoyer le Saint-Esprit comme Son Remplaçant, afin de demeurer avec eux pour toujours (voir Jean 14:16). Dans la vie d'un chrétien, le Saint-Esprit possède dans tous les domaines une pleine influence, sans intermédiaire aucun. L'Ecriture nous enseigne, ô merveille, que "Le Seigneur, c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté. Nous tous, qui le visage dévoilé, reflétons comme un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur, l'Esprit" (2 Corinthiens 3:17-18). Le Saint-Esprit œuvre pour nous transformer. Le chrétien est amené par degrés de gloire en gloire, jusqu'au jour où par cette même grâce il sera rendu parfait pour l'éternité dans la présence glorieuse de son Seigneur. Combien nous devons aimer et estimer ce ministère plénier du Saint-Esprit!

Pour qui connaît ces vérités prodigieuses concernant le Saint-Esprit, quelle horreur de découvrir cette doctrine du Vatican: "Le Pape jouit, par institution divine, du pouvoir suprême, plénier, immédiat, universel pour la charge des âmes" (Catéchisme, § 937). Persuader des hommes et des femmes que le Christ a fait d'un simple mortel Son Vicaire terrestre, c'est s'élever contre tout ce que le Christ Jésus est venu accomplir.

Au fil de l'histoire: du vicaire de César au "Vicaire de Christ"

Cette étrange doctrine qui fait du Pape le Vicaire de Christ est apparue relativement tard dans l'histoire de la papauté. Le premier pas, pour l'évêque de Rome, consista à s'approprier le titre de "vicaire et successeur de César", assorti de l'appellation "Pontifex Maximus" (Pontife Suprême). Ensuite les évêques de Rome revendiquèrent le titre de "Vicaire du prince des apôtres", c'est-à-dire de "Vicaire de Pierre" (Voir note 6). Vers le début du cinquième siècle l'évêque Innocent 1er (401-417) proclama avec insistance que Christ avait délégué à Pierre le pouvoir suprême et l'avait établi évêque de Rome (Voir note 7). Il s'ensuivait donc pour Innocent 1er que l'évêque de Rome devait exercer les pouvoirs et les prérogatives de Pierre. Boniface III, qui devint évêque de Rome en 607, se proclama "Evêque Universel", vicaire et maître de tous les autres évêques. Mais c'est seulement au huitième siècle que le titre de "Vicaire du Fils de Dieu" apparut dans un faux document intitulé "La Donation de Constantin" (Voir note 8). Au début du seizième siècle, il fut prouvé que ce célèbre document était un faux; mais les évêques de Rome ont quand même conservé le titre de "Vicaire de Christ" depuis le huitième siècle jusqu'à nos jours. Avec ce titre, la revendication de la suprématie spirituelle et temporelle atteint son comble. Il évoque des pouvoirs divins auxquels la papauté ne veut pas renoncer. Le "Vicaire de Christ" ne reconnaît nulle autre autorité que la sienne. Il se considère comme le maître de tous, et proclame hardiment que "Le Premier Siège n'est jugé par personne" (Canon 1404).

L'aboutissement de l'interprétation romaine des paroles adressées à Pierre par le Christ, c'est un pontificat revendiquant un magistère infaillible, un pouvoir suprême, tant spirituel que temporel, sur toute créature. L'apôtre Paul avait prédit la venue de ce "ministère" aberrant en annonçant la venue de "l'homme impie, le fils de perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou qu'on adore, et qui va jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu et se faire passer lui-même pour Dieu" (2 Thessaloniciens 2:3-4), à la place du "Christ, le Fils du Dieu vivant" (Matthieu 16:16). Effectivement, on a vu se lever le Pontife, le fils de perdition. Par sa nature même, et par sa fonction, la papauté entend se substituer entièrement au Christ véritable et à Son œuvre. Il faut donc identifier et dénoncer ce faux ministère, comme le fait l'Ecriture: "La femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre" (Apocalypse 17:18).
Deuxième présupposé: Pierre serait allé à Rome et aurait été le premier évêque de Rome

L'Ecriture ne mentionne jamais la moindre visite de Pierre à Rome. Elle relate soigneusement ses visites en Samarie, à Lydda, à Joppé, à Césarée, et à Antioche. Mais il n'y a pas la moindre trace d'une visite à Rome, ce qui aurait pourtant été essentiel pour confirmer la position catholique romaine. Quand Paul écrit aux chrétiens romains, il salue de nombreux membres de l'Eglise de Rome, mais pas Pierre. Ce même Paul, qui se trouvait à Rome sous le règne de l'empereur Néron, ne fait pas la moindre allusion à Pierre dans ses lettres rédigées à Rome et adressées aux diverses églises et à Timothée: pourtant il y énumère les noms de beaucoup de compagnons d'œuvre. De toute évidence, ce présupposé catholique au sujet de la présence de Pierre à Rome n'est que conjecture et pure invention. Il ne peut en aucun cas constituer un roc sur lequel on fonde sa foi

Troisième présupposé: les successeurs de Pierre sont les évêques de Rome

La formulation officielle du troisième présupposé est la suivante:

"L'assistance divine est encore donnée aux successeurs des apôtres, enseignant en communion avec le successeur de Pierre, et d'une manière particulière, à l'évêque de Rome, Pasteur de toute l'Eglise..." (Catéchisme, § 892).

Dans l'Ecriture il n'est jamais question des successeurs des Apôtres. Les critères de l'apostolat sont explicités en Actes 1:21-22. Le statut des Apôtres et de Paul était unique. Tous furent choisis par le Christ Lui-même, et jamais il n'a été question de leur succession. Dans le Nouveau Testament, les Apôtres n'ont jamais nommé d'autres apôtres, mais des anciens et des diacres Ce présupposé fallacieux définit bien ce qu'est la papauté, cet énorme système reposant sur la notion de succession apostolique. Mais en l'absence de la doctrine apostolique, l'idée de succession apostolique n'est que duperie. Jamais le Seigneur Dieu n'a confié sa vérité à une lignée humaine issue d'un groupe quelconque. Un tel fondement est défectueux par définition. Il ne peut pas y avoir de succession apostolique sous la forme d'une chaîne visible traversant l'histoire: en effet un seul maillon défectueux suffit pour invalider tous ceux qui lui succèdent. Cependant le catholicisme fait reposer tout son système sur cette "succession apostolique".

En réalité, la papauté est enracinée dans l'Empire romain, et non dans le Christ Jésus, le Seigneur. Notre Seigneur a donné ce commandement: "Les rois des nations les dominent et ceux qui ont autorité sur elles se font appeler bienfaiteurs. Mais il n'en est pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus jeune, et celui qui gouverne comme celui qui sert" (Luc 22:25-26). Le Christ a entièrement banni de Son Royaume toute domination. L'Apôtre Pierre condamne également ce comportement selon ce monde et ordonne aux anciens de faire paître le troupeau "non en tyrannisant ceux qui vous sont échus en partage, mais en devenant les modèles du troupeau" (1 Pierre 5:3). L'Eglise catholique romaine n'est pas issue de l'Apôtre Pierre: sa hiérarchie, et le contrôle totalitaire qu'elle exerce n'ont cessé de démontrer le contraire.

L'interprétation de Matthieu 16 par les conducteurs de l'Eglise des premiers siècles

Dans leurs écrits, les théologiens et les conducteurs de l'Eglise des premiers siècles démontrent leur unanimité au sujet de Matthieu 16. Nous possédons le témoignage de quarante-huit responsables d'église du troisième au huitième siècle, ainsi que les "Constitutions Apostoliques" (Voir note 10). L'érudit William Webster a réuni ces écrits dans un article intitulé "The Patristic Exegesis of the Rock of Matthew 16:18" (Exégèse par les Pères de l'Eglise de Matthieu 16:18. Voir note 11). Cet article contient les citations suivantes de Théodoret, évêque de Cyr (393-457).

"Que personne ne pense, à tort, que le Christ soit autre que le Fils unique, l'engendré de Dieu. Ne nous croyons pas plus sages que le don de l'Esprit. Ecoutons ce qu'a dit le grand Apôtre Pierre: 'Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.' Ecoutons comment le Christ confirme cette profession en disant: 'Sur ce rocher, je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.' Le sage Paul, ce maître architecte des églises ne leur reconnaît pas d'autre fondement que celui-là. 'Comme un sage architecte, dit-il, j'ai posé le fondement et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus. Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ.' Alors comment parler de quelque autre fondement, puisqu'il est commandé de ne pas établir d'autre fondement, mais de bâtir sur celui qui est déjà posé? L'auteur divinement inspiré reconnaît que c'est Christ qui est le fondement: c'est là pour lui un sujet de gloireNul ne peut poser d'autre fondement que celui qui est déjà posé, c'est-à-dire le Christ Jésus (1 Corinthiens 3:11). Il faut bâtir sur le fondement, et non poser d'autres fondements. Si quelqu'un veut bâtir avec sagesse, il ne peut poser d'autre fondement. Le bienheureux Pierre aussi a posé ce fondement, ou plutôt c'est le Seigneur Lui-même qui l'a fait. Car quand Pierre dit: 'Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant', le Seigneur répondit: 'Sur ce rocher, je bâtirai mon Eglise'. Ne vous donnez donc pas des noms d'hommes, car c'est Christ qui est le fondement..."
"N'en doutons pas: le Seigneur dit que la foi ferme et la confession véritable sont un rocher. Lorsque le Seigneur a demandé à ses disciples ce que les hommes disaient de Lui, le bienheureux Pierre a pris la parole et dit: 'Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.' Le Seigneur a répondu: 'En vérité, en vérité je te le dis, tu es Pierre et sur ce rocher je bâtirai mon Eglise, et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle'" ().

"'Elle est fondée sur les saintes montagnes'. Les 'fondements' de la piété sont les préceptes divins, et les 'saintes montagnes' sur lesquelles ces fondements sont posés sont les apôtres de notre Sauveur. Au sujet de ces fondements, le bienheureux Paul déclare: 'Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont la pierre angulaire est Jésus-Christ.' Et il parle aussi de 'Pierre, Jacques et Jean, dont on dit qu'ils sont des colonnes.' Lorsque Pierre eut fait cette confession véridique et divinement inspirée, le Christ lui dit: 'Tu es Pierre, et sur ce rocher je bâtirai mon Eglise; et les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre elle.' Ailleurs, le Christ dit: 'Vous êtes la lumière du monde, et une ville établie sur une montagne ne peut être cachée.' Sur ces saintes montagnes, Christ le Seigneur a posé les fondements de la piété..

"Demandons-nous qui est appelé 'une pierre'. Au début, cette pierre sembla toute petite, mais plus tard elle devint très grande, et elle remplit la terre. Ecoutons donc parler Dieu Lui-même par le prophète Esaïe: 'Voici, je pose en Sion une pierre angulaire, choisie, précieuse, et celui qui croit en elle ne sera pas confondu'. Ecoutons aussi le bienheureux David qui s'écrie en prophétisant: 'La pierre rejetée par les bâtisseurs est devenue la principale, celle de l'angle' (Matthieu 21:42). Quand le bienheureux apôtre Pierre enseignait parmi les Juifs, leur parlant de la prophétie du Seigneur, il a dit: 'La pierre rejetée par vous, les bâtisseurs, est devenue la principale, celle de l'angle' (Actes 4:11). Le bienheureux apôtre Paul dit: 'Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre de l'angle' (Ephésiens 2:20). Ailleurs il dit: 'personne ne peut poser d'autre fondement que celui est déjà posé, savoir Jésus-Christ' (1 Corinthiens 3:11). Il dit encore: 'Ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était le Christ'. L'Ancien et le Nouveau Testament nous enseignent donc que c'est notre Seigneur Jésus-Christ qui est appelé une pierre"
"Ceux qui disent que ces choses se sont produites avant le baptême, qu'ils apprennent donc que le grand fondement de l'Eglise fut ébranlé, puis rétabli par la grâce divine. En effet le grand Pierre, après son triple reniement, est demeuré le premier, guéri par ses propres larmes. Le Seigneur lui a ordonné d'appliquer le même remède à ses frères: 'Et toi lui dit-il, quand tu seras revenu à moi, affermis tes frères.' " (Luc 22:32. ).

Je ne dis pas que la Kahal du Christ est l'église des Juifs messianiques mais nous essayons de faire la volonté de D.ieu en restant fidèle à son enseignement et à la tradition biblique.
Juifs messianiques,Protestants,Catholiques et Orthodoxes soyons les piliers de son Temple

Revenir en haut Aller en bas
 
Fière d'être protestante.....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Prophétie protestante de l'épouse...
» reforme protestante
» La spiritualité protestante
» TEMOIGNAGE D'UNE PROTESTANTE CONVERTIE A L'EGLISE CATHOLIQUE
» Voici ta mère, voici ton fils : interprétation protestante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: