DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Ven 08 Avr 2011, 23:45

Bonjour tout le monde,

Ca fait un temps fou que je ne suis plus intervenu sur le forum (beaucoup trop occupé) mais là je crois que j'aurais vraiment besoin d'autant d'idées constructives et réalistes que possible sur la façon de réagir vis-à-vis d'une amie qui se déclare elle-même athée pathologique, dans le sens où elle en souffre beaucoup dans sa tête et l'admet. C'est une fille de 26 ans qui a connu une histoire familiale traumatisante et handicapante au niveau formation de la personnalité, elle travaille toujours à régler ses multiples problèmes, mais elle a bien tous ses sens (et est universitaire). Elle se met surtout à surchauffer (pas délirante mais très agitée et dure à suivre) quand on touche une corde sensible, et le catholicisme plus que tout autre religion en est une. Voilà un peu pour les présentations.

En fait, je suis un peu retourné parce qu'elle (!) m'a entraîné tout à l'heure dans une conversation interminable et éprouvante sur Jésus, le Christianisme (surtout catho) et les Chrétiens. Et ce qui me frappe au final, bien que j'aie eu l'impression de subir et que c'était elle qui me traînait là où elle voulait, d'idée en idée, de sujet en sujet, de problème en problème (ce qui la dérangeait dans le catholicisme changeait toutes les 10 minutes), eh bien je réalise que ce sont mes réponses qui ont en fait façonné le cours de la conversation et de son terme.

Je pense assez bien connaître ma Foi catholique, j'ai fait de la philo et n'ai aucun problème à discuter e.g. de la doctrine catholique du salut en termes 
de pure hypothèse non-contradictoire ou encore d'envisager la théorie d'un Jésus de Nazareth, fils de Marie et *Joseph* et qui aurait été psychotique à cause d'un complexe sur sa filiation ( sic!!! mais bon, pourquoi pas...) et puis surtout, j'ai beaucoup d'humour, et ça aide. Mais je pense que le St-Esprit était derrière aussi.

Au final, après moult rebondissements chaotiques, je pense vraiment avoir mis le doigt sur la racine de son problème, et ça me glace le sang. L'idée d'un amour gratuit lui est insupportable, le fait qu'un autre (même volontairement) ait été sacrifié pour elle la révulse, l'idée que les premiers disciples par centaines aient accepté le martyre lui est incompréhensible et donc la hante (elle cherche des réponses --de préférence faciles-- à tout). Et j'en passe...

Mais plus que tout, c'est le choix de Lucifer que j'ai reconnu dans certaines paroles, même s'il n'est pas en pleine connaissance de cause, bien sûr: quand je lui ai raconté "le mythe" d'abord ("j'aurais refusé comme lui, évidemment"), et ensuite à cause de ce dégoût du don gratuit de l'amour. La simple idée que des gens qu'elle ne voit pas, quelque part dans une église ou ailleurs, l'aiment ou prient pour elle, elle pourrait y être indifférente et ce serait mon cas si je ne croyais pas en Dieu, mais elle se sent terriblement agressée. Son anxiété à propos du Christianisme la pousse même à regarder régulièrement à la télé la messe, qui très bizarrement exerce une certaine attirance sur elle, alors que ses positions sont très hostiles par ailleurs. Les musulmans, qui offrent universellement le salut aussi, ne la dérangent pas autant "parce qu'ils ne disent pas à la mosquée qu'Allah m'aime". Pas besoin d'être psy pour comprendre qu'il y a là une dualité attirance-répulsion, donc tout le contraire de l'indifférence ou de l'agnosticisme. Ca doit être très douloureux pour elle.

Alors, comme je disais plus haut, ma Foi est assez bien ancrée dans mes baskes (Dieu la préserve!), je connais mon catéchisme, et je sais prendre de la distance et parler d'hypothèses religieuses passées au filtre de la psychanalyse pour les besoins de la conversation, etc. Mais je la sens très fragile et potentiellement capable de l'irréparable. Et avec grande Prudence, il est sans doute de mon devoir de l'aider.

Le plus révélateur, c'est cette aversion de l'amour gratuit, de l'humilité de la créature face à son créateur, logique dans "mon hypothèse" mais inacceptable de principe pour elle. Je ne peux évidemment pas ignorer son histoire familiale terrible dans tout ça mais c'est bien le choix de Lucifer que j'ai entendu cet après-midi, implicitement et même explicitement. C'est une amie et ça me rend triste.

Alors il est évident que la dernière chose dont elle a concrètement besoin actuellement, c'est que quelqu'un lui touche le bras avec un air de compassion en lui disant "Jésus t'aime": je suis réaliste et ce n'est de toute façon pas mon style ;-) L'apostolat youkaidi-youkaida, ce n'est pas moi, mais je ne veux pas non plus que le principe d'apostolat par l'exemple ne devienne pour moi une parade facile. Je serais tempté de croire de le St-Esprit l'a mise sur ma route mais avec des objectifs très différents pour nous deux. Et j'ai témoigné de Jésus aujourd'hui, je lui ai également mis le nez sur certains de ses problèmes fondamentaux et contradictions, mais je dois aussi garder les pieds sur terre quant à la suite. Est-ce manquer de Foi de ma part de dire ça et maintenant?

Après son départ, et après avoir soufflé un peu, j'ai prié Jésus pour elle, j'ai prié Marie, sa patronne, de la protéger. Mais que puis-je pour elle, concrètement, si on prend en compte tout le bla bla ci-dessus? Il ne faut pas être naïf non plus et négliger la Prudence, qui est une des 7 vertus du St-Esprit...


En union de prière, Spoutnik

PS: elle m'a dit qu'elle allait lire le récit d'une femme qui était sortie renforcée dans son catholicisme au terme d'une psychanalyse parce qu'elle était intriguée.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 00:02

Bonsoir.

Ce n'est pas avec du catéchisme ou de la théologie que vous allez la convaincre.

Ce qu'il lui faut, c'est un dieu qu'elle ressent.


Revenir en haut Aller en bas
spoutnik



Masculin Messages : 254
Inscription : 23/08/2009

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 00:26

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Ce n'est pas avec du catéchisme ou de la théologie que vous allez la convaincre.
C'est une évidence. Ce qui l'est moins, c'est si je dois même d'une quelconque façon essayer de la convaincre comme vous dites, si ce n'est de ses propres contradictions. La discussion rationnelle est (en théorie) possible, et c'est elle qui l'a amenée pour la deuxième fois, me sachant chrétien. Je ne suis pas certain du tout qu'il soit sage de revenir moi-même sur ces sujets. Prêcher par l'exemple et prier pour elle me semble a priori la meilleure approche.

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Ce qu'il lui faut, c'est un dieu qu'elle ressent.
Ah, ça c'est le boulot du St-Esprit. Et bien malin qui connaît ses voies Laughing

Spoutnik
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 00:36

Au fait, ce n'est pas parce qu'elle discute de religion avec vous que cela en fait une athée militante.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 02:04

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Bonsoir.

Ce n'est pas avec du catéchisme ou de la théologie que vous allez la convaincre.

Ce qu'il lui faut, c'est un dieu qu'elle ressent.



C'est vrai. Cependant le travail de Spoutnik, qui défriche ses objections intellectuelles, peut être une bonne préparation.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 02:12

Il faut l'inviter ici. Je lui expliquerai tout en quelques ligne. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 08:01

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il faut l'inviter ici. Je lui expliquerai tout en quelques ligne. Mr. Green

Je pense que cette page de vidéo pourrait la passionner et déblayer le terrain de la plupart de ses objections intellectuelles.
Citation :

Sur l'eschatologie (L'heure de la mort, fin du monde, environ 22 heures de cours) :
http://eschatologie.free.fr/fichiers/video.htm

Mais seul Dieu, par sa grâce, pourrait lui donner la foi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 14/06/2007

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Sam 09 Avr 2011, 12:29

Il y a des poètes pour aimer Dieu et des théologiens pour aimer la théologie...
Revenir en haut Aller en bas
Pontifex68



Masculin Messages : 28
Inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 11:22

Bonjour,

Je ne suis d'aucune obédience particulière même si je suis catholique par le baptême.
cependant, me considérant comme agnostique, athée étant trop fort et connoté pour moi comme une autre forme d'intégrisme, je me demande souvent qui est Dieu?
Personnellement, et je ne veux choquer personne, le concept de Dieu est certainement une idée merveilleuse mais ne reste qu'une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 13:23

Pontifex68 a écrit:
Bonjour,

Je ne suis d'aucune obédience particulière même si je suis catholique par le baptême.
cependant, me considérant comme agnostique, athée étant trop fort et connoté pour moi comme une autre forme d'intégrisme, je me demande souvent qui est Dieu?
Personnellement, et je ne veux choquer personne, le concept de Dieu est certainement une idée merveilleuse mais ne reste qu'une idée.

Dieu est présent dans notre esprit mais à mon avis, il est plus qu'un concept. Tant qu'on n'a pas vu Dieu, on peut douter de son existence ou refuser de se prononcer mais quand on l'aura vu, tout doute sera balayé. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 14:19

Jésus Christ est mon pote a écrit:
Il faut l'inviter ici. Je lui expliquerai tout en quelques ligne. Mr. Green

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 14:20

Il est simple de donner la foi à quelqu'un. Suffit de le torturer... :twisted: :twisted: :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Pontifex68



Masculin Messages : 28
Inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 15:29

Meme s'il est vrai que c'est dans le malheur que l'on devient un bon chrétien ( Hemingway),
je pense que l'on arrive à vivre sans un dieu, ce qui n'empêche ni le respect d'autrui et de leur croyance
Revenir en haut Aller en bas
Pontifex68



Masculin Messages : 28
Inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 15:30

Au delà des discussions picocrroline entre les croyants et les athées, nous serons fixé soit par la Parousie soit à l'heure de la mort in fine
Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)   Dim 17 Avr 2011, 17:37

ce qui l'arrête c'est cette "aversion" de l'amour gratuit, c'est bizarre car tout être humain y aspire: l'amour total et inconditionnel, inusable ,fidèle et parfait. Ce qu'on ne rencontre pas entre nous, Dieu nous le donne, il EST cet amour ! lorsqu'on s'accepte tel qu'on est : microscopique dans ce monde, insignifiant et mortel, qui plus est plein de défauts, quelle merveille d'être aimé! St Paul dit " on est des vieilles cruches ébréchées qui portent un trésor"

Il n'y a pas que les martyrs, il y a en eux et en des milliers de croyant la Joie de l Amour Fou .
Revenir en haut Aller en bas
 
Quel apostolat pour un athé militant? (cas concret)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel outil pour faire apparaître des commentaires sur une image ?
» Quel avenir pour l'Egypte ?
» Quel avenir pour l'humanité et la vie sur Terre?
» Quel engrais pour mes plantes vertes?
» quel apn pour photos astro ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: