DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parlons Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 7:02

Date de la prise de la Septimanie par Charles le Bègue ?
Non ! vous ne savez pas ? Bon ! Il est peut être temps de réapprendre notre histoire car après tout, une bonne partie de nos maux viennent de notre ignorance. Première petite étude de texte donnée sur le site de Forsane Alizza. Je suis comme vous ; Je n'ai pas grand chose à en dire à cause de mon manque de culture. Philippe Fabry et qq autres très cultivés; au secours !!!!!!!!!!!!!!!!


site de Forsane Alizza a écrit:
Un peu d’histoire :

l’histoire médiévale du Proche Orient et du Maghreb a été falsifiée par les occidentaux en vue de rabaisser la noblesse des musulmans et conserver une certaine domination culturelle sur les peuples considérés comme « indigènes »…

C’était sans compter sur de nombreux historiens honnêtes, qui ont fait ce travail méticuleux d’investigation pour enfin que l’on entende un autre son de « cloche »…

Les musulmans étaient loin d’être des barbares contrairement aux pseudos-chrétiens de l’époque, qui se montraient charitables avec leur prisonniers lorsqu’ils les capturaient.En revanche au mains des païens adeptes des crucifix et des bûchers, vous n’aviez aucune chance …

Les tortures, les viols et les pillages étaient systématiques.

La preuve en est, c’est ce monsieur que l’on appelait injustement « martel » pour avoir soit-disant repoussé des arabes musulmans à Poitiers alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds…Charles soit-disant « Martel » ( veut dire celui qui aurait martelé les musulmans) était détesté par les chrétiens car ils se comportait comme le pire des tyrans.

Même le duc d’aquitaine, Eudes, avait donné sa fille en épouse au gouverneur berbère de septimanie , le dénommé Munuza.

Comment expliquer l’alliance de Mauronte, duc de marseille et compte d’avignon, qui pactise avec les arabes contre les francs ?

« Le Duc d’Austrasie se montrait plus barbare envers les chrétiens qu’aucun des généraux musulmans qui avaient envahi le pays. Ainsi, le souvenir et la haine de l’invasion de Charles Martel vécurent en Septimanie plus longtemps que le souvenir et la haine de l’occupant sarrasin…

L’histoire a été falsifiée et je vous défie de trouver un seul historien ou prof d’histoire capable de soutenir que Charles « Martel » aurait repoussé les musulmans à Poitiers !

Note:

Wikipédia est une plate forme d’escroquerie intellectuelle ou le mensonge prolifère et la remise en question est absente…A boycotter pour tout ce qui concerne l’islam ou l’histoire des musulmans !

Nous vous offrons deux perles extraites de livres que vous aurez beaucoup de mal à trouver dans les librairies lambda en France.

11. Dr Gustave LE BON : “L’habileté politique que déployèrent les premiers successeurs de Mohamed ( salalahou 3alayhi wasalam) fut à la hauteur de ses talents guerriers qu’ils surent bien vite acquérir. Dès les premiers combats ils se trouvèrent en présence de populations que des maîtres divers tyrannisaient sans pitié depuis des siècles, et qui ne pouvaient qu’accueillir avec joie des conquérants qui leur rendraient la vie moins dure ! La conduite à tenir était clairement indiquée, et les khalifes surent sacrifier aux intérêts de leur politique toute idée de conversion violente. Loin de chercher à imposer par la force leur croyance aux peuples soumis, comme on le répète toujours, ils déclarèrent partout vouloir respecter leur foi, leurs usages et leurs coutumes. En échange de la paix qu’ils leur assuraient, ils ne leur imposaient qu’un tribut très faible, et toujours inférieur aux impôts que levaient sur eux leurs anciens maîtres. (…)La conduite d’Amrou (chef musulman) en Egypte ne fut pas moins bienveillante. Il proposa aux habitants une liberté religieuse complète, une justice impartiale pour tous, l’inviolabilité des propriétés (…). Les habitants se montrèrent tellement satisfaits qu’ils se hâtèrent d’adhérer au traité et payèrent leur tribut d’avance. Les Arabes respectèrent si religieusement les conventions acceptées, et se rendirent si agréables aux populations soumises autrefois aux vexations des agents chrétiens de l’Empereur de Constantinople, que toute l’Egypte adopta avec empressement leur religion et leur langue. C’est là, je le répète, un des résultats qu’on n’obtient jamais par la force. Aucun des peuples qui avaient dominé en Egypte avant les Arabes ne l’avait obtenu. (…) Au contact des Arabes, des nations aussi antiques que celles de l’Egypte ou de l’Inde, ont adopté leurs croyances, leurs coutumes, leurs mœurs, leur architecture même. Bien des peuples, depuis cette époque, ont dominé les régions occupées par les arabes, mais l’influence des disciples du prophète est restée immuable.”“La Civilisation des Arabes” – Ed Le Sycomore/SFIED (Paris) – Réédition de 1985. p.81, 82-
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 11990
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 7:21

D'ailleurs on voit bien de nos jours que les musulmans sont d'une civilisation supérieure : de ceux quin pratiquent le mariage forcé à ceux qui lapident les femmes. C'est sur que nous avons des leçons a apprendre comme ceux des combattant FLN qui avaient découpé un bébé en morceaux. Moi aussi, j'ai appris des choses. Par exemple un jour, me promenant dans unerues, vide, un petit con musuman a changé de chemin pour venir me bousculer. Ainsi, ces chinois qui sont attaqués par des arabes pour se faire voler devrait apprendre des choses. ainsi que les habitants du sud de la france qui était victimes de raids réguliers pour les emmener en esclavage.
Oui, nous avons à reconnaitre leur degré de civilsation.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 7:39

D'accord mais il faut être méthodique. Par exemple :

Citation :
La preuve en est, c’est ce monsieur que l’on appelait injustement « martel » pour avoir soit-disant repoussé des arabes musulmans à Poitiers alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds…Charles soit-disant « Martel » ( veut dire celui qui aurait martelé les musulmans) était détesté par les chrétiens car ils se comportait comme le pire des tyrans.

J'avoue que je manque de documents pour affirmer ou infirmer cette opinion. Mais on peut quand même parler de la stratégie de la "Takiya" pour se faire d'abord adopter, et ensuite opprimer.

Pour Charles Martel, il faudrait pouvoir détailler un peu plus de façon précise.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 7:45

philippe a écrit:


La preuve en est, c’est ce monsieur que l’on appelait injustement « martel » pour avoir soit-disant repoussé des arabes musulmans à Poitiers alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds…Charles soit-disant « Martel » ( veut dire celui qui aurait martelé les musulmans) était détesté par les chrétiens car ils se comportait comme le pire des tyrans.

Même le duc d’aquitaine, Eudes, avait donné sa fille en épouse au gouverneur berbère de septimanie , le dénommé Munuza.

Comment expliquer l’alliance de Mauronte, duc de marseille et compte d’avignon, qui pactise avec les arabes contre les francs ?

« Le Duc d’Austrasie se montrait plus barbare envers les chrétiens qu’aucun des généraux musulmans qui avaient envahi le pays. Ainsi, le souvenir et la haine de l’invasion de Charles Martel vécurent en Septimanie plus longtemps que le souvenir et la haine de l’occupant sarrasin…

L’histoire a été falsifiée et je vous défie de trouver un seul historien ou prof d’histoire capable de soutenir que Charles « Martel » aurait repoussé les musulmans à Poitiers !

Là-dessus, je peux vous dire que "Martel" ne signifie pas "celui qui a martelé" les arabes, mais est une déformation de Martin/Marcel, autre prénom de baptême dudit Charles, prénom appelant la bénédiction du saint patron de la France, saint Martin de Tours.

Pour la bataille de Poitiers, voir le récent ouvrage, facile d'accès, de Salah Guemriche, Abd er-Rahman contre Charles Martel, la véritable histoire de la bataille de Poitiers. Les Anglo-saxons appellent cette bataille la bataille de Tours, car elle serait plus vraisemblablement advenue dans cette région. C'est moins une véritable armée qu'un fort raid musulman, qui visait vraisemblablement le pillage de la riche abbaye de Tours, que Charles Martel a arrêté.

Charles Martel a probablement été brutal avec les gens de Septimanie et de la région, mais il faut se souvenir que le Sud était à l'époque encore relativement imprégné de l'arianisme, hérésie qui a fortement favorisé la progression musulmane puisque les ariens niaient la divinité du Christ, et donc accueillaient comme prolongement naturel le témoignage musulman qui la niait aussi.
L'avancée musulmane s'est arrêtée en fait là où l'on croyait que Jésus était Dieu, donc là où l'Islam était inadmissible.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 7:57

Comment l'arianisme s'est il propagé jusqu'en Septimanie?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 8:23

Très intéressante l'idée de l'arianisme comme étant le terrain précurseur de l'Islam. La carte de l'arianisme qui est devenue "dar al Islam".

En fait une bonne partie de l'Occident qui ne voit plus en Jésus le fils de Dieu ; plus même comme un prophète et tout juste comme un philosophe ; cet Occident donc revit une sorte de krypto-arianisme porteur à son insu de l'Islam, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

Philippe je te laisse le soin de répondre à Paco.

Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 8:45

philippe a écrit:
Très intéressante l'idée de l'arianisme comme étant le terrain précurseur de l'Islam. La carte de l'arianisme qui est devenue "dar al Islam".

En fait une bonne partie de l'Occident qui ne voit plus en Jésus le fils de Dieu ; plus même comme un prophète et tout juste comme un philosophe ; cet Occident donc revit une sorte de krypto-arianisme porteur à son insu de l'Islam, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

Philippe je te laisse le soin de répondre à Paco.


Oui c'est vrai, c'est un aspect réaliste de cette époque, fort intéressant ! On s'y croirait... Je me demande comment d'Antioche au Languedoc cette hérésie c'est diffusée.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 8:54

Paco a écrit:
Comment l'arianisme s'est il propagé jusqu'en Septimanie?

Les Wisigoths (qui venaient d'orient comme on le voit ici : ) étaient ariens.

Ils ont fondé le royaume wisigoth de Toulouse, qui s'étendait jusqu'en Espagne.
Leur hérésie en faisait des maîtres contestés par les Gallo-romains qui virent dans Clovis et ses Francs, vainqueurs des Wisigoths à Vouillé, des libérateurs, Clovis adhérant à la foi catholique.

Après leur défaite face à Clovis, les Wisigoths se replièrent en Espagne, où leur royaume exista jusqu'à l'invasion arabo-berbère.

Officiellement, le royaume wisigothique d'Espagne rejoint le catholicisme en 589, mais un parti arien reste influent notamment dans la noblesse, ce qui favorisera donc l'invasion musulmane en 711.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 9:06

Philippe, tu es vraiment très très bon! J'espère sincèrement que tu deviendras professeur. Si tu l'es tes élèves auront bien de la chance...

Deux questions:

1/ Pourquoi les Wisigoths ont ils décidé de se sédentariser en France? (Ils ne pouvaient plus continuer à avancer pour des raisons géographiques ?ou bien parce qu'il y avait là un terrain propice à leur développpement?
2/ Quels sont les traces "sociologiques" qu'ils ont laissé tout au long de leur périple dans les divers pays?

C'est étonnant de voir qu'ils ont suivi les côtes maritimes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 9:17

Paco a écrit:
Philippe, tu es vraiment très très bon!

Juste quelques connaissances de base et savoir où chercher.

Deux questions:

1/ Pourquoi les Wisigoths ont ils décidé de se sédentariser en France? (Ils ne pouvaient plus continuer à avancer pour des raisons géographiques ?ou bien parce qu'il y avait là un terrain propice à leur développpement?

Oui, et aussi parce qu'ils ont réussi à s'entendre avec les Romains, après avoir saccagé Rome en 410, pour s'établir là et laisser l'Italie tranquille. Les Gallo-romains d'une part n'avaient guère le choix, et d'autre part trouvaient ainsi des guerriers protecteurs contre d'éventuels autres envahisseurs, en ces temps d'instabilité.
Il était difficile de pousser plus loin parce qu'en Afrique du Nord il y avait déjà les Vandales.

2/ Quels sont les traces "sociologiques" qu'ils ont laissé tout au long de leur périple dans les divers pays?

Ils ne se sont vraiment installés que dans ma région et en Espagne, ailleurs ils n'ont fait que passer, donc je ne sache pas qu'ils y aient laissé leur empreinte.
Par chez moi, ils ont laissé beaucoup de noms de lieux en -ens : Saint-Orens, Saint Gaudens...
Egalement, on leur doit un tas de prénoms : Enric a donné en espagnol Enrique, Enrico, en français Henri. Théodoric a donné Thierry, Rodéric a donné le fameux Rodrigo en espagnol, etc...
Mon-même, ma grand-mère avait pour nom de jeune fille Alfaric, ce qui me permet de me targuer d'avoir des origines françaises antérieures à Clovis.


Vous trouverez d'autres exemples ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Post%C3%A9rit%C3%A9_des_Goths_en_Europe_occidentale

C'est étonnant de voir qu'ils ont suivi les côtes maritimes.

C'étaient les zones les plus riches de l'Empire, les meilleurs endroits à piller.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 9:25

Philippe Fabry a écrit:
Paco a écrit:
Philippe, tu es vraiment très très bon!

Juste quelques connaissances de base et savoir où chercher.

Quelques connaissances de base!!!!! Vous êtes modeste. Bref...
Deux questions:

1/ Pourquoi les Wisigoths ont ils décidé de se sédentariser en France? (Ils ne pouvaient plus continuer à avancer pour des raisons géographiques ?ou bien parce qu'il y avait là un terrain propice à leur développpement?

Oui, et aussi parce qu'ils ont réussi à s'entendre avec les Romains, après avoir saccagé Rome en 410, pour s'établir là et laisser l'Italie tranquille. Les Gallo-romains d'une part n'avaient guère le choix, et d'autre part trouvaient ainsi des guerriers protecteurs contre d'éventuels autres envahisseurs, en ces temps d'instabilité.
Il était difficile de pousser plus loin parce qu'en Afrique du Nord il y avait déjà les Vandales.

2/ Quels sont les traces "sociologiques" qu'ils ont laissé tout au long de leur périple dans les divers pays?

Ils ne se sont vraiment installés que dans ma région et en Espagne, ailleurs ils n'ont fait que passer, donc je ne sache pas qu'ils y aient laissé leur empreinte.
Par chez moi, ils ont laissé beaucoup de noms de lieux en -ens : Saint-Orens, Saint Gaudens...
Egalement, on leur doit un tas de prénoms : Enric a donné en espagnol Enrique, Enrico, en français Henri. Théodoric a donné Thierry, Rodéric a donné le fameux Rodrigo en espagnol, etc...
Mon-même, ma grand-mère avait pour nom de jeune fille Alfaric, ce qui me permet de me targuer d'avoir des origines françaises antérieures à Clovis.




Toute ma famille étant issue du Lot et Garonne (je suis la première génération a être née en dehors de Marmande depuis le IXème), j'ai aussi des origines Wisigothiques, peut être que çà vient de là mon côté un peu barbare...
Vous trouverez d'autres exemples ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Post%C3%A9rit%C3%A9_des_Goths_en_Europe_occidentale

C'est étonnant de voir qu'ils ont suivi les côtes maritimes.

C'étaient les zones les plus riches de l'Empire, les meilleurs endroits à piller.

Il y avait donc bien une raison précise. C'était vraiment des barbares!!!

Merci en tout cas pour ces précisions!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Ven 25 Mar 2011 - 10:35

Citation :
Toute ma famille étant issue du Lot et Garonne (je suis la première génération a être née en dehors de Marmande depuis le IXème), j'ai aussi des origines Wisigothiques, peut être que çà vient de là mon côté un peu barbare...
Oui j'allais le dire. Ils n'ont pas laissé beaucoup de traces sinon des traces ethniques. Ils ne sont pas les seuls d'ailleurs : Maure>>>>>>>>>Moreau.

Mais je ne sais pas s'ils y en a beaucoup qui sont restés sur place en conservant, ou non, leur religion. C'est comme le site d'Alésia ; Notre histoire a préféré oublier ou presque (sinon les fameux Cagots).

Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Dim 27 Mar 2011 - 5:05

Si on doit rejeter des musulmans qui refusent de réfléchir, au nom justement de notre foi en leur propre valeur humaine ; on doit dans le même temps s'ouvrir à ceux qui réfléchissent vraiment. C'est le cas notamment pour Moamed Arkoum, arabe et musulman. Non pas un historien mais un ethnologue, et peut être le plus grand.

Pour lui, si j'ai bien compris, l'Islam a joué dans l'histoire arabe plus le rôle de marqueur et de rassembleur d'identité que de religion. Un peu comme nous avec Charlemagne, même si on passe sous silence que Charlemagne a crevé les yeux à 10 000 Sarrasins......





- Si j'ai bien compris et le monde arabe ayant oublié son histoire (comme nous d'ailleurs), ils sont passé d'une société de puissance à une société de résidus
- pire encore : Le monde Maghrébin au nom de l'Islam en est venu a effacer son histoire : Plus aucune trace de la période Romaine et Berbère en Algérie. D'où la décadence.
- très perplexe sur le texte du concile nous invitant à oublier notre histoire avec les Maghrébins.

Question : Le printemps arabe est-t'il en quête de nouveaux marqueurs et d'une nouvelle identité ?

C'est là que l'on peut interroger Mohamed Arkoum.



Denière petite remarque hors sujet mais je suis un ignare en la matière : L'histoire par la petite histoire selon Fernand Bredel s'oppose- t'elle à une histoire structurelle ?
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Dim 27 Mar 2011 - 5:24

Philippe Fabry a écrit:


Après leur défaite face à Clovis, les Wisigoths se replièrent en Espagne, où leur royaume exista jusqu'à l'invasion arabo-berbère.

.

pas tout à fait : il leur est resté la septimanie. d'où presence de l'arianisme à l'époque de charles martel
Quand à Charles Martel, apres la bataille de poitiers (ou tours), il a mis 5 ans pour virer les envahisseurs de francie, mais il s'est arrété devant la septimanie.
Il a, à l'époque, fondé montpellier pour garder la frontiere.
C'est pepin le bref et charlemagne, qui feront passer la frontiere des pyrennées dans l'autre sens aux arabes, 20 ans plus tard. Soit au total, 25 ans apres la celebre bataille de charles martel.
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Dim 27 Mar 2011 - 5:27

Date de la prise de la Septimanie par Charles le Bègue : 747.

C'est qui Charles le Bègue. Quelqu'un peut-t'il éclairer mon ignorance ?
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Dim 27 Mar 2011 - 5:48

philippe a écrit:
Date de la prise de la Septimanie par Charles le Bègue : 747.

C'est qui Charles le Bègue. Quelqu'un peut-t'il éclairer mon ignorance ?
Illustre inconnu, du moins pour moi. Il existe un louis II le begue, mais pas de charles le begue.
La prise de la septimanie, c'est pepin le bref en 759, annee de la prise de narbonne. Mais la bagarre pour la ville a durée 7 ans, parait il.
N'oublies pas que ta source "d'informations" est plutot revisionniste.

ps : 747, c'est la date d'abdication du frere de pepin le bref. A partir de là, pepin est le maitre du royaume de francie.
Revenir en haut Aller en bas
Jésus Christ est mon pote



Messages : 2644
Inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Mar 29 Mar 2011 - 19:39

philippe a écrit:
C'est qui Charles le Bègue. Quelqu'un peut-t'il éclairer mon ignorance ?

En vérité, il n'était pas bègue mais ses contemporains n'ont pas cru qu'il pouvait s'appeler Chacharles.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Mer 30 Mar 2011 - 17:09

Charles Lebègue de Germiny est né en 1609 . Il était conseiller du cardinal de Lorraine .
Revenir en haut Aller en bas
philippe



Masculin Messages : 2254
Inscription : 08/07/2005

MessageSujet: Re: Parlons Histoire   Mer 30 Mar 2011 - 19:00

Bref mon prof de Français s'était complètement planté
Revenir en haut Aller en bas
 
Parlons Histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire : la Préhistoire (semaine 1)
» CRPE 2010 : programme d'histoire-géo
» Des soucis en HISTOIRE-GEO-INSTRUCTION CIVIQUE ET MORALE ??? c'est ici !
» mémo sujets histoire geo
» Base 60 (histoire des mathémtatique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: