DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le sacerdoce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier JC



Messages : 2123
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Le sacerdoce   Mar 11 Avr 2006, 14:55

Suite au fil initié par Mister D, quelques éléments de réflexion sur le sacerdoce, et notamment sur le sacerdoce ordonné. Le sacerdoce commun des baptisés n'est, en effet, contesté par aucune confession chrétienne et jaillit directement de la Sainte Ecriture, notamment la prmeière épitre de Pierre que j'ai déjà citée.

Remontons aux origines, par la voie des Ecritures.

Citation :
En ces jours-là, comme le nombre des disciples augmentait, il y eut des murmures chez les Héllénistes contre les Hébreux. Dans le service quotidien, disaient-ils, on négligeait leurs veuves. Les Douze convoquèrent alors l'assemblée des disciples et leur dirent : "Il ne sied pas que nous délaissions la parole de Dieu pour servir aux tables. Cherchez plutôt parmi vous, frères, sept hommes de bonne réputation, remplis de l'Esprit et de sagesse, et nous les préposerons à cet office ; quant à nous, nous resterons assidus à la prière et au service de la parole". La proposition plut à toute l'assemblée, et l'on choisit Etienne, homme rempli de foi et de l'Esprit Saint, Philippe, Prochore, Nicanor, Timon, Parménas et Nicolas, prosélyte d'Antioche. On les présenta aux apôtres et, après avoir prié, ils leur imposèrent les mains.
(Ac 6, 1-6)

Ce qui se passe ici est fondamental.
Le service quotidien dont il s'agit, nous le voyons dans la parole des apôtres, c'est le service de la table, c'est-à-dire le service de l'autel, la célébration de l'Eucharistie.
Il y a un problème à ce niveau-là. Nous lisons l'origine de ce problème : l'augmentation du nombre des disciples. Nous pouvons donc en conclure que les apôtres, les Douze, ne suffisaient plus à assurer ce service de façon satisfaisante. En effet, les Douze vont préposer sept personnes au service de la table. C'est donc que, jusqu'à cette heure, seuls les apôtres célébraient l'Eucharistie.

Les Douze ont dû, pour y faire face, prier et se remémorer les paroles de Jésus : "Vous ferez cela en mémoire de moi". Leur décision montre qu'ils sont conscient de ce que cette parole de Jésus s'adressait exclusivement à eux, qui étaient présent aux cénacle. C'est aux Apôtres que Jésus a ordonné de réitérer le rite qu'il venait d'instituer.

Les apôtres décident donc de préposer septs disciples du Christ à cette tâche. Et voyons comment cela se passe : "après avoir prié, ils leur imposèrent les mains". Les apôtres sont donc conscient qu'il ne suffit pas de choisir sept personnes, et au boulot. Il faut leur trasmettre le pouvoir qu'eux seuls ont reçu de célébrer l'Eucharistie. Cette transmission, qui est transmission de l'Esprit, elle se réalise par le signe visible de l'imposition des mains. Rite qui est demeuré dans l'Eglise.

Voici, rapidement, une vérification scripturaire de la justesse de la doctrine du sacerdoce particulier existant au sein de l'Eglise.

Cette doctrine est donc apostolique pour l'essentiel. Elle est fidèlement gardée par l'Eglise catholique et par les chrétiens orthodoxes. Les protestants, quinze siècles après cette scène, ont cru devoir l'abandonner au profit du seul sacerdoce commun des baptisés.
Peu importe, notns-le, ce que recouvre exactement l'Eucharistie (transubstantiation, etc). Le fait, indépassable, est que les apôtres ont eu la certitude d'être les seuls habilités à refaire les gestes de Jésus, et que la transmission de ce pouvoir requérait un rite particulier, une transmission de leur propre charisme.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le sacerdoce   Mar 11 Avr 2006, 20:58

Cher Olivier,

C'est vrai.

Mais le texte que vous avez pris justifie, si on le regarde bien, l'ordination des DIACRES et non des PRETRES (de Diaconia, service).

Pourtant, ce texte semble indiquer le service des tables, à savoir l'eucharistie. C'est ce que pensait saint Thomas qui, du coup, centra le sacerdoce sur l'eucharistie. Or, en regardant ce texte de plus près, on s'aperçoit qu'il parle du service à table des "veuves des héllenistes" ce qui indique non l'eucharistie mais un service de la CHARITE pour le peuple.

Et c'est pourquoi Vatican II n'a pas canonisé la théologie de saint Thomas qui centrait l'ordre sur l'eucharistie.

Il l'a centré sur le rôle d'intermédiaire entre le don de Dieu et le peuple, le don premier étant l'eucharistie.

Il y a bien d'autres textes qui se réfèrent à l'ordination des prêtres et même des évêques (les anciens) comme celui-ci:

Citation :
1 Timothée 5, 22 Ne te hâte pas d'imposer les mains à qui que ce soit. Ne te fais pas complice des péchés d'autrui. Garde-toi pur.

Il y a visiblement dans l'Ecriture un sacerdoce ordonné et TROIS ORDRES (Diacres, prêtres, Anciens).

Et je ne sais pas comment les Protestants, pourtant fidèle à la parole de Dieu, n'ont pas vu la spécificité de ces ordres.

Peut-être parce que des Apôtres imposent les mains pour d'autres choses comme, justement, pour donner le Saint esprit commun à tous les chrétiens:

Citation :
Actes 8, 17 Alors Pierre et Jean se mirent à leur imposer les mains, et ils recevaient l'Esprit Saint.
Actes 8, 18 Mais quand Simon vit que l'Esprit Saint était donné par l'imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l'argent.
Actes 8, 19 "Donnez-moi, dit-il, ce pouvoir à moi aussi: que celui à qui j'imposerai les mains reçoive l'Esprit Saint."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le sacerdoce
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neuvaine à Notre Dame du Sacerdoce
» Origine païenne du sacerdoce féminin
» Sacrifice- sacerdoce
» Jour de l'Institution de l'Eucharistie ! Jour de l'Institution du Sacerdoce !
» "Le démon croit au sacerdoce". Il veut le détruire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: