DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 23 Mar 2011, 21:29

Alain Cotta,Diplômé d'HEC, docteur en sciences économiques depuis 195 membre de la Commission Trilatérale, et auteur du Règne des oligarchies, était l’invité du Grand Témoin sur Radio-Notre-Dame le 14 février 2011.



Alain Cotta : "La démocratie est un leurre qui... par taike-eilee



Alain Cotta : "L'euro est condamné" par taike-eilee

Alain Cotta,Diplômé d'HEC, docteur en sciences économiques depuis 195 membre de la Commission Trilatérale, et auteur du Règne des oligarchies, était l’invité du Grand Témoin sur Radio-Notre-Dame le 14 février 2011.

Selon lui, partout sur la planète, le pouvoir est détenu par 1% de la population. C’est le règne des oligarchies, qui prennent "toutes les décisions qui nous concernent". Cotta distingue quatre types d’oligarques : les dirigeants des grandes entreprises de production et financières, les hommes politiques, les militaires, et les "oligo-riches".

L’économiste ne dénonce pas cet état de fait, dans la mesure où il lui semble assez naturel : "L’oligarchie ne me paraît pas du tout inquiétante, ça me paraît être, au contraire, le gouvernement naturel des hommes en communauté". En outre, comme il le souligne, l’oligarchie peut permettre, dans certains cas, une réelle participation démocratique, comme en Suisse avec l’usage fréquent du référendum.

Pour autant, dans la plupart des cas, "ce que nous appelons la démocratie est un espèce de leurre, qui nous fait plaisir, parce que nous préférons nous dire tous les matins que nous avons quelque pouvoir sur les décisions collectives et que nous vivons en démocratie plutôt qu’en oligarchie..." (8 min 30)

Dans une interview à Scriptoblog, parue le 14 février dernier, il avait également reconnu l’inexistence des démocraties : "Nulle part aujourd’hui il n’existe de démocratie directe, pas plus que représentative." Et alors qu’on lui demandait comment les oligarchies se prémunissaient contre la vindicte des peuples, il avait répondu : "Elles disposent de plusieurs moyens de protection : la réussite économique, la corruption et les moyens de détourner de l’attention des masses, désormais très efficaces : Internet, Twitter, facebook et plus généralement tous les médias de communication. Ajoutons que la complexité croissante des problèmes posés aux différentes collectivités nationales écarte naturellement la participation d’un très grand nombre d’individus à cause soit de leur incompétence, soit de leur indifférence à l’égard de solution qui ont peu d’influence sur leur vie quotidienne".

Dans la suite de son intervention sur Radio-Notre-Dame, Alain Cotta décrit son expérience au sein de la Commission Trilatérale, fondée par David Rockefeller et Henry Kissinger, avant d’évoquer la sortie de l’euro, qui gagne de plus en plus les esprits parmi les politiques, même s’ils pratiquent encore le double langage, dans les médias et en privé.

***

2e partie de l’interview d’Alain Cotta, sur la sortie de l’euro, inévitable selon lui, et les "révolutions" arabes, qu’il qualifie plutôt de "révoltes" ou d’"agitations" :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 23 Mar 2011, 23:29

Voici une analyse rationnelle concernant les réseaux en non le COMPLOT...



Alain Soral sur RFI - 23 mars 2011 par ERTV
Revenir en haut Aller en bas
casanova



Masculin Messages : 404
Inscription : 04/03/2009

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 24 Mar 2011, 14:45

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 31 Mar 2011, 15:55

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mar 17 Jan 2012, 21:22

Emmanuel Ratier






Dernière édition par Alexis232 le Sam 17 Mar 2012, 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mar 17 Jan 2012, 21:33

Bonsoir,

Merci pour le partage d=(^_^)=b

En ce qui concerne la question du titre du sujet, mon opinion est faite ...

En finir avec la gestion verticale de la société, à l'horizontale démocratie participative !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 18 Jan 2012, 19:42

2012, la démocratie bafouée


En France comme ailleurs, la démocratie est allègrement bafouée par différents moyens, avec pour origine commune à chaque fois le socialisme.

Un article de Michel de Poncins.



Les gouvernements de maint pays dépensent de l’argent pour explorer la planète Mars, dans le vain espoir d’y trouver les traces d’une vie ancienne aujourd’hui disparue. Si le martien de la légende observait l’élection présidentielle de 2012, il constaterait que la cérémonie est sans importance réelle pour l’avenir de la France et, ceci, malgré des affirmations contraires.

Les vœux publics inutiles et ruineux servent aux concurrents principaux à prendre des postures électoralistes et, parfois, à s’injurier publiquement. La perte du triple A en offre le spectacle, alors que la classe politique tout entière en est solidairement responsable.

Le facteur brouillant les cartes est la monarchie républicaine qui s’est installée en France ainsi que dans la plupart des pays, donnant à l’élection présidentielle une sorte de sacre laïque. C’est un événement nouveau de l’histoire des hommes. Les rois d’Israël étaient sacrés par l’onction divine. Jeanne d’Arc avait fait sacrer le Dauphin à Reims, comme simple « Lieutenant du Roi des cieux ».

Les urnes, désormais, tiennent lieu de Sainte Ampoule sous couleur de démocratie. Dans le monde entier le bourrage de ces urnes se pratique avec entrain, ce qui est la première façon de bafouer la démocratie. Les USA sont tellement prétentieux concernant la démocratie qu’ils envoient des bombes sur les peuples récalcitrants à leur idée sur le sujet ; pourtant, ils sont loin d’être innocents dans le bourrage des urnes. En France, si le phénomène est moins fréquent, il est aussi plus discret. La république « sondagière » a pour effet que les élections se jouent souvent à la marge : il faut alors avouer, que la tentation est terrible.

La similitude des programmes

La future élection est faussée au départ par la similitude des programmes. Afin d’attirer le chaland, chaque candidat s’efforce de se démarquer des autres, ce qui est particulièrement visible pour les deux candidats principaux. Dès que l’un lance un projet, l’autre lance un contre projet. Une giclée de chiffres nous est lancée, sans que personne ne puisse les vérifier.

Une triple ruine nous est annoncée. La première viendra de la persistance plus que probable des déficits publics ; aucune mesure crédible n’étant prévue pour les éviter vraiment et les remplacer par un excédent budgétaire. La deuxième ruine proviendra de la poursuite de la folie taxative, car aucune des équipes n’envisage la forte et possible décrue fiscale, moyen connu de laisser se créer de la richesse pour tous. La troisième résultera de la poursuite du déluge de lois qui démantibulent la France depuis bien longtemps. Pour créer de la richesse, il faut, en plus de la décrue fiscale, supprimer des lois et non en créer de nouvelles. A cet égard aucun des candidats n’indique qu’il va réduire d’une façon marquante le nombre des 38 ministres ou quasi ministres et certains promettent des ministères nouveaux ; or, il existe probablement une quinzaine de ministres inutiles qui nous assassinent par leur activité législative.

Une autre offense grave à la démocratie est le barrage opposé soit aux nouveaux candidats, soit aux petits candidats, soit encore à ceux qui sont soupçonnés de ne pas être « républicains » : ce qualificatif meurtrier leur est asséné par les détenteurs provisoires du pouvoir et selon leur propre « bon plaisir » inspiré de leur intérêt électoral. Les instruments utilisés pour ce barrage sont nombreux. Le financement public des partis est le premier ; la force fiscale vole de l’argent aux citoyens pour le distribuer largement aux anciens partis. Citons, aussi, la condition abusive des 500 signatures, véritable digue contre les nouveaux ou les petits.

Des coûts fabuleux

Une autre caractéristique de cette comédie électorale, avant même son ouverture officielle, est son coût fabuleux. Ce coût repose sur une chaîne de détournements que voici.

En premier le détournement de fonds. Les personnages présentés abusivement comme des « candidats de gouvernement », utilisent pour faire leur campagne des sommes immenses arrachées aux contribuables. Le président, lui-même circule dans son magnifique tapis volant. Les moindres seigneurs en font autant avec moins de moyens.

S’ajoute le détournement du temps. Le candidat socialiste confie détester les riches ; il doit se détester lui-même compte tenu des avantages formels et informels offerts par ses diverses fonctions. Or, si l’on a la générosité de penser que, malgré leur action souvent négative, il arrive que ces gens rendent de temps en temps des services véritables, comment s’expliquer qu’ils consacrent plusieurs mois de leur vie et depuis déjà longtemps à la campagne électorale ? La moindre honnêteté voudrait qu’ils renoncent pendant cette période à leurs émoluments.

Enfin, intervient aussi le détournement de l’information. Toute la presse et les médias sont vent debout pour informer des faits et gestes des candidats. Bien entendu, les « petits » candidats et ceux qui n’ont pas été adoubés par le pouvoir sont relégués à la portion congrue. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA), certes, est censé améliorer l’équilibre. Mais il n’intervient vraiment qu’à partir de l’ouverture officielle de la campagne et pour les candidats alors déclarés. Il n’est, lui-même, qu’une coûteuse bureaucratie pour une tâche humainement impossible, à savoir découper artificiellement des temps de parole dans des médias classiques ; quand le collaborateur d’un candidat est dépêché à grands frais sur le lieu d’une catastrophe, il n’est pas décompté, alors que c’est de la compassion électoraliste pure ! En outre, les réseaux sociaux lui échappent par nature.

Le résultat de tout le micmac électoral est que le vote final ne peut pas avoir de signification intelligible. Les candidats visent successivement tous les problèmes et l’on arrive forcément à des moyennes de moyennes.

Où est l’explication ultime de cette déroute de la démocratie ? L’on trouve inévitablement le « Tout-Etat » ou le socialisme ce qui revient au même. Dans « La République Fromagère », je montre que le socialisme offre aux politiques et à leurs courtisans un butin immense. La campagne déjà ouverte n’est qu’une course éperdue et collective pour saisir le butin. Parallèlement et sans attendre les futures législatives, les parachutages dans tous les camps illustrent cette course au butin.

Le peuple, à qui l’on fait croire qu’il est souverain, jugera-t-il sur la couleur d’une cravate ? A lire les commentateurs de la presse, ce n’est pas loin de la vérité.

http://www.contrepoints.org/2012/01/18/65336-2012-la-democrate-bafouee
Revenir en haut Aller en bas
FreedomForKingKong78



Masculin Messages : 2396
Inscription : 15/11/2010

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 18 Jan 2012, 20:30

Bonsoir,

La droite c'est mieux ^^

Ahaha

Pour rappel :

Revenir en haut Aller en bas
http://www.planfrance.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 19 Jan 2012, 13:22


Le chômage est à 10% aujourd'hui... l’échec est cuisant !!
Revenir en haut Aller en bas
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 19 Jan 2012, 14:02

C'est la démocratie qui est à remettre en question.

C'est une machine implacable qui avance avec deux pieds, un droit et un gauche, mais qui va toujours dans la même direction : à gauche toute.

Aux States, c'est encore plus drôle : "démocrates" contre "républicains", ou "le même contre le même".

Seul l'habillage change. Le marketing quoi!

Comme a dit l'autre

"Le pouvoir proclamé du plus grand nombre, c'est toujours le gouvernement occulte des pires."

Hollande, Sarko et Le Pen fille, l'instrument qu'on agite entre les partis, le Baillerou de l'extrême centre... tout ça c'est kif-kif bourricot!

De même que capitalisme et marxisme se sont toujours soutenus, entretenus sous une divergence de façade pour unifier holistiquement un monde à gouverner à la trique.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 19 Jan 2012, 14:05


La Démocratie a des défauts car elle peut en arriver à se prononcer par vote sur la nature humaine.

Mais ceci peut être remédié. La crise issue de mai 68 ne durera pas toujours et l'expérience acquise servira pour ne pas retomber dans ces excès.

Tous les systèmes politiques ont leur défauts. Vous n'en trouverez pas un qui, dans telle circonstance, n'a pas conduit à des horreurs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Coeur Croisé



Masculin Messages : 117
Inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 19 Jan 2012, 14:17

Tout est dans tout et réciproquement, le contraire.

Tout n'est pas tout blanc, tout n'est pas tout noir.

Mais une chose est sure : ça ira forcément mieux demain. A moins que ce soit le contraire.

Pour moi, gouverner c'est prévoir et aimer c'est protéger. La politique c'est le lieu de la plus grande charité, à condition que les dés ne soient pas pipés.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 01 Fév 2012, 20:13

Christophe Dubois et Christophe Deloire sur France 3



Christophe Deloire présente le livre Circus... par jackyshow38


Christophe Deloire né le 22 mai 1971 à Paray-le-Monial en Saône-et-Loire est un journaliste, auteur et éditeur français. Il est le directeur du Centre de formation des journalistes (CFJ)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Jeu 02 Fév 2012, 00:47

Christophe Dubois sur France Info


Christophe Dubois : "Circus Politicus" par FranceInfo

Christophe Dubois & Christophe Deloire (journaliste)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_Deloire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christophe_Dubois_(journaliste)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Ven 16 Mar 2012, 11:11

Christophe Deloire chez Taddei.

Revenir en haut Aller en bas
Fée Violine



Féminin Messages : 1359
Inscription : 03/08/2006

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Ven 16 Mar 2012, 11:29

Excellent livre (que je viens de lire) sur le sujet :

http://www.reporterre.net/spip.php?article125

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Ven 16 Mar 2012, 14:44

Merci pour le lien.
C'est pour cela que lors d'une élection présidentielle il faut bien identifier quel candidat est le moins lié aux oligarques afin que la gouvernance soit exclusivement centrée dans l’intérêt du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Sam 17 Mar 2012, 11:17

Sophie Coignard : « L’oligarchie des incapables »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 18 Avr 2012, 17:20


Marine Le Pen, le discours fondateur contre l'Oligarchie, la Banque et la Finance. (Lyon 2012)


Revenir en haut Aller en bas
boulo
Administrateur


Masculin Messages : 9371
Inscription : 25/12/2011

MessageSujet: Re: Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)   Mer 18 Avr 2012, 22:20

Je regrette que Marine Lepen ait pris parti pour l'ITER . Probablement , sans connaissance de cause ou en tout cas , sans tenir compte du phénomène des disruptions , propre aux tokamaks .

_________________
" Faux départ . Enquête sur les EMI/NDE " , par Sonia Barkallah , se trouve dans " Témoignages ... " . Dernière réponse le 31/12/2015 1h33 .
Revenir en haut Aller en bas
 
Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Démocratie ou Oligarchie ? (Alain Cotta - Radio Notre-Dame)
» Censure à Radio Notre-Dame
» Notre Dame de l'Apocalypse (ou troisème secret de Fatima) - Pierre Jovanovic
» Crise Européenne et crise Grecque : la véritable situation
» Prière à Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: