DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 31 Mar 2011, 23:43

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Je ne considère pas les Catholiques comme mes ennemis. Loin de là ! J'aime sincèrement les Catholiques et j'ai énormément d'amis catholiques. . Mon objectif n'est pas de "descendre" le système Romain, mais de communiquer l'Evangile à mes amis Catholiques, pour qu'ils soient sauvés.

Pas besoin de nous évangéliser, nous le sommes déjà ! Very Happy .

Vous êtes sûr ? vous n'avez rien à apprendre de Mister be ?

En tout cas Mister Be à l'air persuadé qu'il n'a rien a apprendre de nous.

Ils n'apprend que de la Bible.

Cessez un peu,vous devenez lourd là!Relisez ce que j'y ai mis après!
Travaillons ensemble à nous rapprocher!
Nous avons un seul maître!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 31 Mar 2011, 23:53

[quote="SJA"][quote="Mister be"]Non cher ami, la foi et la raison doivent être complémentaires au risque de voir nos civilisations en grands périls!

!
Citation :


100% d'accord.

Sauf que l'avenir des nos civilisations me parait largement secondaire.

M'enfin vous vous revendiquez du peuple de la chair alors je comprends.

Encore une attaque gratuite!
Apprenez à adorer D.ieu seul en Esprit et en Vérité et on en reparle!
Peuple de la chair mais seul peuple que D.ieu a choisi!
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 31 Mar 2011, 23:57

Mister be a écrit:
Cessez un peu,vous devenez lourd là!Relisez ce que j'y ai mis après!
Travaillons ensemble à nous rapprocher!
Nous avons un seul maître!

Ne le prennez pas mal mais une union sur ce que nous avons en commun serait pour réducteur.

En effet, nous deviendrions comme vous car les moyens de votre foi sont partiel alors que ceux de l'Eglise catholique sont universel.

L'idéal serait plutot que vous accédiez à la plénitude de la foi.

Ce serait d'ailleurs génial.

Vous seriez, à vous tout seul, une sorte de résumé de l'histoire de la Cité de Dieu telle que présenté par Saint Augustin. Very Happy

Arrivée à la plénitude de la foi vous pouurriez nous amener sur les chemins qu'a emprunté notre Eglise depuis l'origine.


Mais cela est un fol espoir tant que refuserez l'idée que Dieu nous parle également au travers de la Création.

Et surtout n'allez pas croire que nous pensons qu'il possible d'entendre quoi que ce soit d'audible de Dieu au travers de la création sans avoir au paravant entendu ce qu'Il avait a nous dire au travers de l'incarnation et de la Loi.

Mais ne coyez pas non plus avoir tout entendu de la Loi et de l'incarnation sans avoir entendu ce qu'il avait à vous dire au travers de la Création.

Il nous faut entendre tout le Verbe et rien que ce que le Verbe. :jesus:





Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 01:03

Cher SJA,

Comment faut-il vous le dire!
Ma foi est complète!
Vous n'avez d'universel que l'adjectif accolé à religion ou à église!
Relisez vos interventions tellement réductrices !
J'accède à la plénitude de la foi en faisant la volonté de D.ieu,décrite en long et en large voire en filigrane dans la Bible!En mettant mes pas dans ceux du Mashiah!Et en oeuvrant avec le rôle que YHWH me donne à jouer pour la réalisation de Son Plan divin!
Vous êtes trop aveuglés pour le voir et le reconnaître!Je ne désire pas vous tansformer en juif messianique!Restez dans vos croyances!Le prosélytisme ne m'intéresse pas!
Nous sommes nous Juifs pour Jésus la passerelle, le pont,le viaduc entre le Judaïsme et le Christianisme qui en est la continuité!
Vous ne pouvez rien m'offrir de mieux!
Avec la plénitude de la foi que j'ai,je ne peux qu'être le vecteur de D.ieu et le chemin que votre église a parcouru n'est pas celui que Yéshoua a montré-relisez votre histoire-mais votre église s'en est détournée et je ne peux que conseiller de revenir aux origines et prêter l'oreille au Verbe retranscrit dans la Bible,oui au Verbe créateur...faites comme les prophètes, entendez D.ieu vous parler, soyez attentif au shofar qui résonne en vous!
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 10:12

Bonjour,

J'ai un jour reçu une lettre d'un frère en Christ, qui m'a bouleversé et a produit en moi un effet de purification. Dans une seule phrase il avait réussi a décrire mon état spirituel et cela on utilisant une image simple. Selon lui, nous sommes comme un verre et si ce verre est remplie du MOI alors il ne reste plus de place pour JESUS-CHRIST.
Le temps était venu pour moi de changer. Je rends grâce à Dieu le Père par le Seigneur Jésus-Christ de m'avoir accorder une telle grâce.
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 10:30

Ce MOI dont il est question ici, ne se limite pas seulement à la personne, mais se compose de toutes choses qui par leur nature nous sépare de Dieu et qui par cela nous coupe de la communion avec Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 11:14

Absolument Fernando et l'exemple que nous avons est bien sûr D.ieu lui même qui "se retire" pour laisser croître l'Homme.On appelle cela le Tsimtsoum!
Une phrase de Notre Seigneur me plaît beaucoup:"Jean 15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 11:17

Mister be a écrit:
Cher SJA,

Comment faut-il vous le dire!
Ma foi est complète!
Vous n'avez d'universel que l'adjectif accolé à religion ou à église!
Relisez vos interventions tellement réductrices !
J'accède à la plénitude de la foi en faisant la volonté de D.ieu,décrite en long et en large voire en filigrane dans la Bible!En mettant mes pas dans ceux du Mashiah!Et en oeuvrant avec le rôle que YHWH me donne à jouer pour la réalisation de Son Plan divin!
Vous êtes trop aveuglés pour le voir et le reconnaître!Je ne désire pas vous tansformer en juif messianique!Restez dans vos croyances!Le prosélytisme ne m'intéresse pas!
Nous sommes nous Juifs pour Jésus la passerelle, le pont,le viaduc entre le Judaïsme et le Christianisme qui en est la continuité!
Vous ne pouvez rien m'offrir de mieux!
Avec la plénitude de la foi que j'ai,je ne peux qu'être le vecteur de D.ieu et le chemin que votre église a parcouru n'est pas celui que Yéshoua a montré-relisez votre histoire-mais votre église s'en est détournée et je ne peux que conseiller de revenir aux origines et prêter l'oreille au Verbe retranscrit dans la Bible,oui au Verbe créateur...faites comme les prophètes, entendez D.ieu vous parler, soyez attentif au shofar qui résonne en vous!

Je n'aurai qu'une question.

Pour vous, la création est-elle le Verbe en acte, son premier acte ?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 11:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Je ne considère pas les Catholiques comme mes ennemis. Loin de là ! J'aime sincèrement les Catholiques et j'ai énormément d'amis catholiques. . Mon objectif n'est pas de "descendre" le système Romain, mais de communiquer l'Evangile à mes amis Catholiques, pour qu'ils soient sauvés.

Pas besoin de nous évangéliser, nous le sommes déjà ! Very Happy .

Vous êtes sûr ? vous n'avez rien à apprendre de Mister be ?

Nous apprenons de Mister Be comme de tout le reste.

Le problème avec les gens comme Mister Be est qu'ils surfent sur la vague de contrition qui anime le coeur des catholiques.

Personnellement lorsqu'on me dit :"tu ne lis pas assez les écritures", je me dis en moi même: "c'est vrai, je suis un misérable".

Lorsqu'on me dis : "Tu ne marches dans les pas du Christ ?", je me dis : "c'est vrai, je suis un misérable"

Lorsqu'on me dis : "tu ne respecte pas la Loi, tu n'est même pas capable de bien faire carême", je me dis : "c'est vrai, je suis un misérable".

Nous sommes tous un peu avec Dieu comme le ver qui est amoureux de l'étoile.

Mais quelle joie d'être pardonné et redressé par le sacrifice pour être appelé à la communion ! De savoir que l'étoile aime quand même le ver.


Alors qu'apprenons nous de Mister Be ?

Quand je vois Mister be nous dire : "Je connais mieux la Loi que vous; je suis contrairement à vous l'élu de Dieu; Je respecte les commandement de la Loi et pas vous; etc", je me dis que Mister Be temoigne de l'Evangile à sa façon :

Citation :
Jésus le Christ dit : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier : l’un était Pharisien, l’autre Publicain. Le Pharisien debout, priait ainsi en lui-même :

« Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont voleurs, injustes, adultères ou encore comme ce Publicain. Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que je gagne ».

Mais le Publicain se tenant éloigné, n’osait même pas lever les yeux au ciel et il se frappait la poitrine en disant : « Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis ». Je vous le dis, celui-ci descendit chez lui justifié, l’autre non. Car quiconque s’élève sera abaissé et celui qui s’abaisse sera élevé » Luc XVIII, 10-14.

Comme disait Saint Augustin, "Dieu veux que les Juifs perdurent car ils temoignent de la promesse."

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 11:34

SJA a écrit:
Mister be a écrit:
Cher SJA,

Comment faut-il vous le dire!
Ma foi est complète!
Vous n'avez d'universel que l'adjectif accolé à religion ou à église!
Relisez vos interventions tellement réductrices !
J'accède à la plénitude de la foi en faisant la volonté de D.ieu,décrite en long et en large voire en filigrane dans la Bible!En mettant mes pas dans ceux du Mashiah!Et en oeuvrant avec le rôle que YHWH me donne à jouer pour la réalisation de Son Plan divin!
Vous êtes trop aveuglés pour le voir et le reconnaître!Je ne désire pas vous tansformer en juif messianique!Restez dans vos croyances!Le prosélytisme ne m'intéresse pas!
Nous sommes nous Juifs pour Jésus la passerelle, le pont,le viaduc entre le Judaïsme et le Christianisme qui en est la continuité!
Vous ne pouvez rien m'offrir de mieux!
Avec la plénitude de la foi que j'ai,je ne peux qu'être le vecteur de D.ieu et le chemin que votre église a parcouru n'est pas celui que Yéshoua a montré-relisez votre histoire-mais votre église s'en est détournée et je ne peux que conseiller de revenir aux origines et prêter l'oreille au Verbe retranscrit dans la Bible,oui au Verbe créateur...faites comme les prophètes, entendez D.ieu vous parler, soyez attentif au shofar qui résonne en vous!

Je n'aurai qu'une question.

Pour vous, la création est-elle le Verbe en acte, son premier acte ?

Oui les mythes moyen-orientaux dont sont issus et le judaïsme et le christianisme enseignent que le monde fut créé et organisé par la Parole.La Bible pose même,dans le principe, qu'"au commencement était le verbe"Jn1,1
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 11:56

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Je ne considère pas les Catholiques comme mes ennemis. Loin de là ! J'aime sincèrement les Catholiques et j'ai énormément d'amis catholiques. . Mon objectif n'est pas de "descendre" le système Romain, mais de communiquer l'Evangile à mes amis Catholiques, pour qu'ils soient sauvés.

Pas besoin de nous évangéliser, nous le sommes déjà ! Very Happy .

Vous êtes sûr ? vous n'avez rien à apprendre de Mister be ?

Nous apprenons de Mister Be comme de tout le reste.

Le problème avec les gens comme Mister Be est qu'ils surfent sur la vague de contrition qui anime le coeur des catholiques.

Personnellement lorsqu'on me dit :"tu ne lis pas assez les écritures", je me dis en moi même: "c'est vrai, je suis un misérable".

Lorsqu'on me dis : "Tu ne marches dans les pas du Christ ?", je me dis : "c'est vrai, je suis un misérable"

Lorsqu'on me dis : "tu ne respecte pas la Loi, tu n'est même pas capable de bien faire carême", je me dis : "c'est vrai, je suis un misérable".

Nous sommes tous un peu avec Dieu comme le ver qui est amoureux de l'étoile.

Mais quelle joie d'être pardonné et redressé par le sacrifice pour être appelé à la communion ! De savoir que l'étoile aime quand même le ver.


Alors qu'apprenons nous de Mister Be ?

Quand je vois Mister be nous dire : "Je connais mieux la Loi que vous; je suis contrairement à vous l'élu de Dieu; Je respecte les commandement de la Loi et pas vous; etc", je me dis que Mister Be temoigne de l'Evangile à sa façon :

Citation :
Jésus le Christ dit : « Deux hommes montèrent au Temple pour prier : l’un était Pharisien, l’autre Publicain. Le Pharisien debout, priait ainsi en lui-même :

« Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes qui sont voleurs, injustes, adultères ou encore comme ce Publicain. Je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que je gagne ».

Mais le Publicain se tenant éloigné, n’osait même pas lever les yeux au ciel et il se frappait la poitrine en disant : « Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis ». Je vous le dis, celui-ci descendit chez lui justifié, l’autre non. Car quiconque s’élève sera abaissé et celui qui s’abaisse sera élevé » Luc XVIII, 10-14.

Comme disait Saint Augustin, "Dieu veux que les Juifs perdurent car ils temoignent de la promesse."


Mon Cher SJA,

Tout ce que vous écrivez prouve que vous tordez mes propos!
Les gens comme Mister Be ne s'ennorgueillissent pas et ne réclament aucune suprématie sur les autres!
Les gens comme Mister Be lisent les Evangiles et partagent leurs lectures avec d'autres surtout de sensibilités différentes comme chez les Catholiques et Orthodoxes pour voir s'ils ont bien compris le message véhiculé!
Les gens comme Mister Be essayent de suivre les traces du Christ tout en sachant que la perfection n'est pas de ce monde et qu'ils sont humains avant tout et que les tentations et les chutes sont nombreuses!Les gens comme Mister be connaissent la souffrance de la déréliction,du repentir, de la réparation et du pardon!
Les gens comme Mister Be acceptent les critiques positives à condition que l'exemple soit probant car ils connaissent aussi l'humilité !
Je ne dis pas que je connais mieux la Loi que vous, je dis qu'il faut observer la Loi car on ne peut dire aimer Yéshoua(Jésus) sans observer la Loi(:"Jean 15:10 )Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...
Entre connaître la Loi et l'appliquer,il y a encore du chemin!
Et c'est un très bel exemple que vous avez pris là car nous sommes tous Pharisiens et Publicains!
En voulant me transformer en catholique vous faites comme le Pharisien!
D.ieu sonde le coeur et les reins!C'est Lui qui nous a fait
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 12:03

Mister be,

Mister be a écrit:
Absolument Fernando et l'exemple que nous avons est bien sûr D.ieu lui même qui "se retire" pour laisser croître l'Homme.On appelle cela le Tsimtsoum!
Une phrase de Notre Seigneur me plaît beaucoup:"Jean 15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...

Question: Que signifie vos mots"D.ieu lui même qui "se retire" pour laisser croître l'Homme"?

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 12:14

fernando a écrit:
Mister be,

Mister be a écrit:
Absolument Fernando et l'exemple que nous avons est bien sûr D.ieu lui même qui "se retire" pour laisser croître l'Homme.On appelle cela le Tsimtsoum!
Une phrase de Notre Seigneur me plaît beaucoup:"Jean 15:10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...

Question: Que signifie vos mots"D.ieu lui même qui "se retire" pour laisser croître l'Homme"?


Le D.ieu de nos pères, le Dieu « Père » est un D.ieu absent, un D.ieu qui reste loin. La première page de la Genèse nous le montre : D.ieu crée par sa Parole et, en même temps, il s’éloigne de la création, il s’absente, il abandonne, le septième jour, la création belle et bonne. D.ieu abandonne l’humain, mâle et femelle, à lui-même. Loin de l’infantiliser, de le garder sous sa dépendance, D.ieu se retire pour que l’être humain ait sa place. On le sait, être un homme ou une femme c’est mesurer dans sa chair, dans son coeur, dans son intelligence, l’absence de l’autre. Parler à l’autre et l’aimer, c’est à la fois reconnaître qu’il existe une différence radicale et que cette séparation n’est pas infranchissable. Etre croyant c’est mesurer dans sa chair, dans son coeur, dans son intelligence, l ’absence de D.ieu; être croyant c’est se tourner vers celui qui est loin, vers le Tout Autre.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 12:34

Si l'Homme peut se dépasser c'est grâce à l'éloignement de D.ieu!L'exemple qui illustre le mieux est le cri de Yéshoua sur la croix "Père, pourquoi m as-tu abandonné"ps 22 et c'est un prêtre catholique,un mystique, qui m'a fait comprendre toute la profondeur de l'enseignement du retrait (tsimtsoum)qui n'est autre que Maurice Zundel
Revenir en haut Aller en bas
chrétien originel



Masculin Messages : 63
Inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 12:41

Bonjour Mister Be! j'ai lu un peu tout ce qui concerne les juifs messianique (au passage merci pour ton mail)

Tu dis :
" je dis qu'il faut observer la Loi car on ne peut dire aimer Yéshoua(Jésus) sans observer la Loi(:"Jean 15:10 )Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...
Entre connaître la Loi et l'appliquer,il y a encore du chemin! "

Je sais que Jésus a résumé la Loi et les Prophètes de la facon suivante :
"Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes" (evangile de Mathieu)

Je pense que l'on peut respecter les prescriptions alimentaires et les rituels et en meme temps aimer son prochain et Dieu.
Mais je pense aussi, comme tous les chrétiens, que le fait de ne pas respecter ces prescriptions (interdit de certains aliments, etc) n'entre pas en contradiction avec "la Loi et les Prophètes" = faire le bien (pour résumé)
En effet, faire le bien et aimer autrui est + important et essentiel que les rituels et interdits...cela ne les rend pas ridicules, mais secondaires.

Ainsi, respecter ces traditions tout en aimant son prochain, c'est bien; mais ne pas les respecter tout en aimant son prochain tel que le résume Jésus dans le passage ci-desssus, c'est tout aussi bien...la Loi est malgré tout, dans sa dimension essentielle et fondamentale, appliquée.
Après tout, ne pas manger du porc n'a jamais rendu quelqu'un meilleur ("« Écoutez et comprenez ceci : 11 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche d'un homme qui le rend impur...")
Revenir en haut Aller en bas
chrétien originel



Masculin Messages : 63
Inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 12:54

Pour resumer ma pensée, Jésus a "accompli et non aboli" la Loi de la manière suivante : en lui donnant son sens immuable, universel et éternel : l'amour dans toute sa perfection.

C'est pourquoi l'UNIQUE COMMANDEMENT qui se doit d'être appliqué pour être enfant de Dieu est le suivant:

Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père, et que je demeure dans son amour.
Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite.
C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés.
Il n'y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

AINSI, "ses commandements" au pluriel ne peuvent finalement ne resumer qu'en un seul, qui est véritablement nouveau, donc essentiel : "aimez-vous".
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28500
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 13:05

study

"Apprenant qu'il avait fermé la bouche aux Sadducéens, les Pharisiens se réunirent. Et l'un d'eux, un légiste, lui demanda pour lui tendre un piège: " Maître, quel est le grand commandement dans la Loi ? " Jésus lui déclara: " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le grand, le premier commandement. Un second est aussi important: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi et les Prophètes. " - Matthieu 22, 34-40
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 13:14

Mister be,

Dieu n'a pas abandonné sa création, ne s'est pas absenté, ne s'est pas éloigné d'elle. Les hommes ont par contre fait cela à l'encontre de Dieu. Après la chute de l'homme (Adam), Dieu lui fournis un habit en peau (préfiguration du sacrifice). Si on continue la lecture de la bible on découvre que Dieu n'a jamais abandonné l'homme.

Quand vous écrivez que Dieu s'est retiré afin que l'homme ait sa place; je l'interprète comme si Dieu aurait fermé la porte de la réconciliation a jamais aux hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 13:36

chrétien originel a écrit:
Bonjour Mister Be! j'ai lu un peu tout ce qui concerne les juifs messianique (au passage merci pour ton mail)

Tu dis :
" je dis qu'il faut observer la Loi car on ne peut dire aimer Yéshoua(Jésus) sans observer la Loi(:"Jean 15:10 )Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...
Entre connaître la Loi et l'appliquer,il y a encore du chemin! "

Je sais que Jésus a résumé la Loi et les Prophètes de la facon suivante :
"Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes" (evangile de Mathieu)

Je pense que l'on peut respecter les prescriptions alimentaires et les rituels et en meme temps aimer son prochain et Dieu.
Mais je pense aussi, comme tous les chrétiens, que le fait de ne pas respecter ces prescriptions (interdit de certains aliments, etc) n'entre pas en contradiction avec "la Loi et les Prophètes" = faire le bien (pour résumé)
En effet, faire le bien et aimer autrui est + important et essentiel que les rituels et interdits...cela ne les rend pas ridicules, mais secondaires.

Ainsi, respecter ces traditions tout en aimant son prochain, c'est bien; mais ne pas les respecter tout en aimant son prochain tel que le résume Jésus dans le passage ci-desssus, c'est tout aussi bien...la Loi est malgré tout, dans sa dimension essentielle et fondamentale, appliquée.
Après tout, ne pas manger du porc n'a jamais rendu quelqu'un meilleur ("« Écoutez et comprenez ceci : 11 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche d'un homme qui le rend impur...")

Cher Chrétien originel,

Quand je dis qu'il faut observer la loi, je pense aux deux commandements que Yésjoua(Jésus) nous a laissé:Aimer D.ieu de tout son coeur, de toutes ses forces et de toute son âme et son prochain comme soi-même et si on en est incapable,il reste les dix commandements!
Je dis aussi qu'il ne faut pas s'enfermer dans les lois qui ne sont que des guides de vie pour faire la volonté de D.ieu:le shabbat est fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Shabbat!
le jour de Shabbat que je m'engueule avec ma femme,je ne vais pas au culte avant de me réconcilier sinon ça n'a pas de sens!
Il est interdit de travailler le samedi mais ce n'est pas pour ça que je ne balaie pas la salle avant que les invités du Seigneur arrivent Le célébrer...
Maintenant les pagano chrétiens ne sont pas tenus de suivre la Loi entièrement, seuls les Juifs doivent observer entièrement la Loi qui ne garantit pas le Salut,je précise et ils doivent le faire en conscience
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 13:38

Simon1976 a écrit:
study

"Apprenant qu'il avait fermé la bouche aux Sadducéens, les Pharisiens se réunirent. Et l'un d'eux, un légiste, lui demanda pour lui tendre un piège: " Maître, quel est le grand commandement dans la Loi ? " Jésus lui déclara: " Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta pensée. C'est là le grand, le premier commandement. Un second est aussi important: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la Loi et les Prophètes. " - Matthieu 22, 34-40
thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 13:50

fernando a écrit:
Mister be,

Dieu n'a pas abandonné sa création, ne s'est pas absenté, ne s'est pas éloigné d'elle. Les hommes ont par contre fait cela à l'encontre de Dieu. Après la chute de l'homme (Adam), Dieu lui fournis un habit en peau (préfiguration du sacrifice). Si on continue la lecture de la bible on découvre que Dieu n'a jamais abandonné l'homme.

Quand vous écrivez que Dieu s'est retiré afin que l'homme ait sa place; je l'interprète comme si Dieu aurait fermé la porte de la réconciliation a jamais aux hommes.

Excusez-moi je me suis mal fait comprendre!
Ce vide que nous ressentons parfois au fond de nous,ces nuits de la foi que les grands mystiques ont connus, ce cri de Yéshoua sur la croix...ne veut pas dire que D.ieu nous a abandonné ou oublié
Qui donc est Dieu ? Dieu de l’exode ou Dieu de l’exil ? Dieu qui agit avec puissance ou Dieu qui se tait ? Il est tout à la fois celui qui laisse son fils s’enfoncer dans la mort et celui qui va répondre. Son fils est un homme qui meurt sur une croix et un homme que Dieu a ressuscité.

« Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as tu abandonné ?. . . Le salut est loin de moi, loin des mots que je rugis. » L’angoisse résonne vers le ciel, prière lancée dans le silence, hurlement dans les nuits de nos hôpitaux, dans les solitudes de nos maisons de retraites, sur les barbelés des camps de la mort. La Parole de Dieu meurt dans ce souffle, cette prière. Qui donc est Dieu ? Dieu des vivants, Dieu qui meurt sur une croix ? Dieu de Moïse ou Dieu de Job ? Le cri du Ps 22 est le cri solidaire du Christ avec chaque homme, chaque femme, chaque enfant, le cri de l’homme qui souffre et qui meurt; cri de l’homme qui n’attend pas une réponse automatique de Dieu; cri vers Dieu, vers Dieu Père, vers le Tout Autre, le Dieu qui me surprend et qui m’apprend à vivre, le Dieu silence qui me parle. Le cri du Ps 22 déroute : Dieu n’est pas celui que j’imagine, pas le Dieu dont je rêve… Dans le crucifié, nous reconnaissons notre Dieu.

L’être humain explique, dissèque, argumente, dénonce, se met en avant, se justifie, se croit juste. Dieu, lui, se tait. Dans cette absence qui n’est pas indifférence il se révèle comme le Tout Autre, il se révèle comme Parole sur fond de silence. Il n’est pas un Dieu bavard qui dit tout, explique tout, a son avis sur tout ! Il n’est surtout pas un Dieu qui explique le mal… Et si le Dieu du Christ était ce Dieu qui se tait, qui parle peu ? Un Dieu qui croit que l’homme est adulte, un Dieu Père, un Dieu qui refuse la fusion, un Dieu qui veut la séparation, la liberté de ses enfants ?

Nous le croyons en Eglise : Dieu s’est abaissé pour se révéler; après Paul et avec lui, les théologiens ont nommé cet abaissement d’un mot étrange : kénose (d’un mot grec qui signifie « se dépouiller, se vider de soi-même ». Le Christ, Parole de Dieu, est kénose (voir l'approche d'Arnaud). L’homme de Nazareth a vécu plusieurs dizaines d’années, et de cette vie, il ne reste que quelques paroles, quelques gestes, quelques journées; le reste est effacé, à jamais enseveli, pur passé. Le Christ Parole de Dieu a parlé et parce que nous sommes négligents, oublieux, peu attentionnés, cette Parole est presque oubliée. Dieu a parlé, Dieu nous a parlé et il ne nous reste que quelques bribes; La Parole de Dieu a pris le risque d’être trahie, d’être néantisée, de sombrer.

Le Christ Jésus meurt, la Parole va s’éteindre : « Le salut est loin de moi, loin des mots que je rugis… » Mort scandaleuse, paroles scandaleuses pour la foi, et pourtant, en même temps, mort d’un homme qui révèle Dieu, parole divine qui révèle l’homme.



Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 14:46

Mister be,

il est écrit:
« Qui a cru à ce que nous avons fait entendre, et à qui le bras de l'Éternel a-t-il été révélé ? » (Ésaïe 53:1)
« Il montera devant lui comme un rejeton, et comme une racine [sortant] d'une terre aride. Il n'a ni forme, ni éclat ; quand nous le voyons, il n'y a point d'apparence [en lui] pour nous le faire désirer. » (Ésaïe 53:2)
« Il est méprisé et délaissé des hommes, homme de douleurs, et sachant ce que c'est que la langueur, et comme quelqu'un de qui on cache sa face ; il est méprisé, et nous n'avons eu pour lui aucune estime. » (Ésaïe 53:3)
« Certainement, lui, a porté nos langueurs, et s'est chargé de nos douleurs ; et nous, nous l'avons estimé battu, frappé de Dieu, et affligé ; » (Ésaïe 53:4)
« mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. » (Ésaïe 53:5)
« Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l'Éternel a fait tomber sur lui l'iniquité de nous tous. » (Ésaïe 53:6)
« Il a été opprimé et affligé, et il n'a pas ouvert sa bouche. Il a été amené comme un agneau à la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent ; et il n'a pas ouvert sa bouche. » (Ésaïe 53:7)
« Il est ôté de l'angoisse et du jugement ; et sa génération, qui la racontera ? Car il a été retranché de la terre des vivants ; à cause de la transgression de mon peuple, lui, a été frappé. » (Ésaïe 53:8 )
« Et on lui donna son sépulcre avec les méchants ; mais il a été avec le riche dans sa mort, parce qu'il n'avait fait aucune violence, et qu'il n'y avait pas de fraude dans sa bouche. » (Ésaïe 53:9)
« Mais il plut à l'Éternel de le meurtrir ; il l'a soumis à la souffrance. S'il livre son âme en sacrifice pour le péché, il verra une semence ; il prolongera ses jours, et le plaisir de l'Éternel prospérera en sa main. » (Ésaïe 53:10)
« Il verra [du fruit] du travail de son âme, [et] sera satisfait. Par sa connaissance mon serviteur juste enseignera la justice à plusieurs, et lui, il portera leurs iniquités. » (Ésaïe 53:11)
« C'est pourquoi je lui assignerai une part avec les grands, et il partagera le butin avec les forts, parce qu'il aura livré son âme à la mort, et qu'il aura été compté parmi les transgresseurs, et qu'il a porté le péché de plusieurs, et qu'il a intercédé pour les transgresseurs. » (Ésaïe 53:12)


Jésus-Christ, mon Seigneur et Sauveur et de tout ceux qui croient en son nom, a due être meurtrie à cause de mes péchés et abandonné durant trois heures par son Dieu et mon Dieu. Lui (Jésus-Christ) qui jusqu'à la était continuellement en communion avec son Père est passé par cette séparation cruelle; mais avant de laisser sa vie pour moi et les autres pécheurs prouve encore sa confiance envers Dieu en lui remettant son Esprit. Quelle confiance, quel modèle pour nous aujourd'hui encore.
Quand je pense à cela, je vous prends conscience de la valeur du sacrifice unique que Jésus-Christ a due traverser seul. Seul lui pouvait satisfaire la justice et le jugement de Dieu.
Mais Dieu ne permit pas que son Fils, son Oint, ne voie la corruption « Car tu n'abandonneras pas mon âme au shéol, tu ne permettras pas que ton saint voie la corruption. » (Psaumes 16:10)
Quel témoignage important pour notre foi en Jésus-Christ. Même si nous sommes découragé ou bien encore fatigué, faible; ne bronchons pas et tenons ferme ce que nous avons reçu, c'est à dire la foi en Jésus-Christ. Lui a le pouvoir de nous garder,« Or, à celui qui a le pouvoir de vous garder sans que vous bronchiez et de vous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie, » (Jude 24), à cause de cela fortifions nous dans le Seigneur Jésus-Christ notre Sauveur.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 15:32

fernando a écrit:
Mister be,

il est écrit:
« Qui a cru à ce que nous avons fait entendre, et à qui le bras de l'Éternel a-t-il été révélé ? » (Ésaïe 53:1)
« Il montera devant lui comme un rejeton, et comme une racine [sortant] d'une terre aride. Il n'a ni forme, ni éclat ; quand nous le voyons, il n'y a point d'apparence [en lui] pour nous le faire désirer. » (Ésaïe 53:2)
« Il est méprisé et délaissé des hommes, homme de douleurs, et sachant ce que c'est que la langueur, et comme quelqu'un de qui on cache sa face ; il est méprisé, et nous n'avons eu pour lui aucune estime. » (Ésaïe 53:3)
« Certainement, lui, a porté nos langueurs, et s'est chargé de nos douleurs ; et nous, nous l'avons estimé battu, frappé de Dieu, et affligé ; » (Ésaïe 53:4)
« mais il a été blessé pour nos transgressions, il a été meurtri pour nos iniquités ; le châtiment de notre paix a été sur lui, et par ses meurtrissures nous sommes guéris. » (Ésaïe 53:5)
« Nous avons tous été errants comme des brebis, nous nous sommes tournés chacun vers son propre chemin, et l'Éternel a fait tomber sur lui l'iniquité de nous tous. » (Ésaïe 53:6)
« Il a été opprimé et affligé, et il n'a pas ouvert sa bouche. Il a été amené comme un agneau à la boucherie, et a été comme une brebis muette devant ceux qui la tondent ; et il n'a pas ouvert sa bouche. » (Ésaïe 53:7)
« Il est ôté de l'angoisse et du jugement ; et sa génération, qui la racontera ? Car il a été retranché de la terre des vivants ; à cause de la transgression de mon peuple, lui, a été frappé. » (Ésaïe 53:8 )
« Et on lui donna son sépulcre avec les méchants ; mais il a été avec le riche dans sa mort, parce qu'il n'avait fait aucune violence, et qu'il n'y avait pas de fraude dans sa bouche. » (Ésaïe 53:9)
« Mais il plut à l'Éternel de le meurtrir ; il l'a soumis à la souffrance. S'il livre son âme en sacrifice pour le péché, il verra une semence ; il prolongera ses jours, et le plaisir de l'Éternel prospérera en sa main. » (Ésaïe 53:10)
« Il verra [du fruit] du travail de son âme, [et] sera satisfait. Par sa connaissance mon serviteur juste enseignera la justice à plusieurs, et lui, il portera leurs iniquités. » (Ésaïe 53:11)
« C'est pourquoi je lui assignerai une part avec les grands, et il partagera le butin avec les forts, parce qu'il aura livré son âme à la mort, et qu'il aura été compté parmi les transgresseurs, et qu'il a porté le péché de plusieurs, et qu'il a intercédé pour les transgresseurs. » (Ésaïe 53:12)


Jésus-Christ, mon Seigneur et Sauveur et de tout ceux qui croient en son nom, a due être meurtrie à cause de mes péchés et abandonné durant trois heures par son Dieu et mon Dieu. Lui (Jésus-Christ) qui jusqu'à la était continuellement en communion avec son Père est passé par cette séparation cruelle; mais avant de laisser sa vie pour moi et les autres pécheurs prouve encore sa confiance envers Dieu en lui remettant son Esprit. Quelle confiance, quel modèle pour nous aujourd'hui encore.
Quand je pense à cela, je vous prends conscience de la valeur du sacrifice unique que Jésus-Christ a due traverser seul. Seul lui pouvait satisfaire la justice et le jugement de Dieu.
Mais Dieu ne permit pas que son Fils, son Oint, ne voie la corruption « Car tu n'abandonneras pas mon âme au shéol, tu ne permettras pas que ton saint voie la corruption. » (Psaumes 16:10)
Quel témoignage important pour notre foi en Jésus-Christ. Même si nous sommes découragé ou bien encore fatigué, faible; ne bronchons pas et tenons ferme ce que nous avons reçu, c'est à dire la foi en Jésus-Christ. Lui a le pouvoir de nous garder,« Or, à celui qui a le pouvoir de vous garder sans que vous bronchiez et de vous placer irréprochables devant sa gloire avec abondance de joie, » (Jude 24), à cause de cela fortifions nous dans le Seigneur Jésus-Christ notre Sauveur.
Thumright salut
Revenir en haut Aller en bas
chrétien originel



Masculin Messages : 63
Inscription : 12/12/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 16:09

Mister be a écrit:
chrétien originel a écrit:
Bonjour Mister Be! j'ai lu un peu tout ce qui concerne les juifs messianique (au passage merci pour ton mail)

Tu dis :
" je dis qu'il faut observer la Loi car on ne peut dire aimer Yéshoua(Jésus) sans observer la Loi(:"Jean 15:10 )Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j'ai gardé les commandements de mon Père...
Entre connaître la Loi et l'appliquer,il y a encore du chemin! "

Je sais que Jésus a résumé la Loi et les Prophètes de la facon suivante :
"Ainsi, tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le vous mêmes pour eux : voilà la Loi et les Prophètes" (evangile de Mathieu)

Je pense que l'on peut respecter les prescriptions alimentaires et les rituels et en meme temps aimer son prochain et Dieu.
Mais je pense aussi, comme tous les chrétiens, que le fait de ne pas respecter ces prescriptions (interdit de certains aliments, etc) n'entre pas en contradiction avec "la Loi et les Prophètes" = faire le bien (pour résumé)
En effet, faire le bien et aimer autrui est + important et essentiel que les rituels et interdits...cela ne les rend pas ridicules, mais secondaires.

Ainsi, respecter ces traditions tout en aimant son prochain, c'est bien; mais ne pas les respecter tout en aimant son prochain tel que le résume Jésus dans le passage ci-desssus, c'est tout aussi bien...la Loi est malgré tout, dans sa dimension essentielle et fondamentale, appliquée.
Après tout, ne pas manger du porc n'a jamais rendu quelqu'un meilleur ("« Écoutez et comprenez ceci : 11 Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche d'un homme qui le rend impur...")

Cher Chrétien originel,

Quand je dis qu'il faut observer la loi, je pense aux deux commandements que Yésjoua(Jésus) nous a laissé:Aimer D.ieu de tout son coeur, de toutes ses forces et de toute son âme et son prochain comme soi-même et si on en est incapable,il reste les dix commandements!
Je dis aussi qu'il ne faut pas s'enfermer dans les lois qui ne sont que des guides de vie pour faire la volonté de D.ieu:le shabbat est fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Shabbat!
le jour de Shabbat que je m'engueule avec ma femme,je ne vais pas au culte avant de me réconcilier sinon ça n'a pas de sens!
Il est interdit de travailler le samedi mais ce n'est pas pour ça que je ne balaie pas la salle avant que les invités du Seigneur arrivent Le célébrer...
Maintenant les pagano chrétiens ne sont pas tenus de suivre la Loi entièrement, seuls les Juifs doivent observer entièrement la Loi qui ne garantit pas le Salut,je précise et ils doivent le faire en conscience

Okay je comprends mieux merci pour vos explications ! bonne journée ;)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Ven 01 Avr 2011, 16:59

Cher Chrétien originel,

La loi et la grâce sont deux sujets que le Nouveau Testament oppose l’un contre l’autre à plusieurs reprises. Pourtant, il s’agit de deux sujets qui tirent leur origine de Dieu. La Loi était, pour les juifs, le moyen de marcher avec Dieu dans l’Alliance Mosaïque. La grâce est le moyen pour marcher avec Dieu dans la Nouvelles Alliance en Jésus-Christ. En quoi sont-elles si différentes?(Jean 1:17)
Quoique la Loi soit pure et vraie, elle n’impose pas à l’homme d’être tout à fait sincère sur le plan de la conscience. Elle lui demande tout au plus d’être en règle avec ses dogmes. La Loi ne juge pas les sentiments du cœur, elle ne juge que les actions extérieures. Or, la grâce n’œuvre pas de la même manière. La grâce exige que les motifs du cœur soient exposés à la vérité. Sous le régime de la grâce de Dieu, on ne peut plus se cacher derrière des accomplissements spirituels. La grâce n’agit pas sans la vérité, et la vérité dont il est question, est celle qui concerne nos propres cœurs.(Luc 11:37-44)


Le pharisien qui invite Jésus chez lui n’a nullement l’intention de le connaître. Tout ce qu’il cherche à faire, c’est d’épier ses gestes afin de voir si ce dernier rencontre les standards de comportements extérieurs de la Loi. Mais Jésus montre clairement que le pharisien compensait son mépris pour les gens en étant très fidèle à la Loi. Voyons-nous bien le problème? Le manque flagrant d’amour dans la vie de cet homme était largement compensé par sa fidélité à respecter les moindres détails de la loi.
Le fruit d’une vie chrétienne vécue dans la grâce et la vérité devrait donc produire un amour sincère, sans duplicité, ni rien de semblable.(1 Pierre 1:22-23)

Shabbat shalom





Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu
» La Vierge Marie a-t-elle connu LA MORT?
» Des questions à propos de la vierge marie
» La silhouette de la Vierge Marie apparaît dans une fenêtre d'un centre hospitalier en Malaisie !
» Vierge Marie : Le monde a été mis sens dessus dessous par le paganisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: