DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
SJA



Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 22:48

Mister be a écrit:
SJA a écrit:
Mister be a écrit:
Par la grâce de Dieu, Marie a reçu l'unique privilège de devenir la mère du Seigneur Jésus-Christ. Aucune autre personne n'a eu, et n'a pu avoir, le même privilège. Toutefois, nous ne devons pas attribuer à Marie un rôle que Dieu ne lui a pas donné. Elle n'est pas le sauveur. Seul Jésus est le Sauveur. Elle n'est pas notre médiatrice. Jésus est le seul médiateur (veuillez lire 1 Timothée 2:5).


La Vierge Marie est pourtant indispensable au chrétien.

C'est en son sein qu'est batie la Cité de Dieu, le Corps du Christ, l'Eglise.

Elle n'engendre pas que le corps physique de Jésus mais aussi le corps mystique du Christ : l'Eglise, l'arche dans laquelle l'homme déchu trouve refuge et est rédempté.

Le rôle de Marie est donc capital, son sein est le lieu de la rencontre.

Very Happy





C'est très beau ce que vous écrivez!
Mais mon mysticisme n'est pas aussi développé que le vôtre!
Ce n'est pas temps du mysticisme que de la logique.
L'Evangile est préfiguré dans l'ancien testament.

Si vous voulez comprendre quel est le rôle de marie, attachez vous à ce qui la figure dans l'ancien Testament : l'Arche.

L'Arche figure l'Eglise et sa mère Marie.

Par exemple, l'Arche joue un rôle capital pour sauvez l'homme du déluge. Même si c'est la confiance en Dieu qui sauve, enlevez l'Arche et personne n'est sauvé.

Même raisonnement avec l'Arche d'alliance.

Marie, comme l'Arche comprennait l'ancienne alliance, comprend en son sein la nouvelle Alliance entre Dieu et l'homme. Alliance parfaitement réalisée en Jésus Christ perpétuée en son corps : l'Eglise.


Les protestants pensent que marie n'engendre que le corps physique de Jésus alors que comme toujours avec les écritures, il y a un sens allégorique qui donne ce rôle central à Marie.

Sans Marie, pas d'alliance.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 22:50

Chris Prols a écrit:
Si cher ami, je l'ai lue...

Vous refusez le Pape, les dogmes, la virginité perpétuelle de Marie, l'Eglise, etc.


Absolument mon seul guide est Yéshoua,pas le pape!Vos dogmes sont institués par un être humain dont je ne reconnais pas la vérité et votre église coupée de ses racines de l'olivier n'a rien de l'Eglise du Christ que je découvre dans la Bible!
Votre tradition,laquelle celle de constantin!
Les Ecritures dont vous faites ressortir des extraits voire des mots de leurs contextes et leur faire dire n'importe quoi!
Le magistère qui me dirait comment il faut prier,conserver la foi ?Au royaume des aveugles,le borgne est vraiment roi
Les sacrements qui me garantissent l'entrée aux paradis et m'apporteraient le salut...Non Chris Prols
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:03

SJA a écrit:
Mister be a écrit:
SJA a écrit:
Mister be a écrit:
Par la grâce de Dieu, Marie a reçu l'unique privilège de devenir la mère du Seigneur Jésus-Christ. Aucune autre personne n'a eu, et n'a pu avoir, le même privilège. Toutefois, nous ne devons pas attribuer à Marie un rôle que Dieu ne lui a pas donné. Elle n'est pas le sauveur. Seul Jésus est le Sauveur. Elle n'est pas notre médiatrice. Jésus est le seul médiateur (veuillez lire 1 Timothée 2:5).


La Vierge Marie est pourtant indispensable au chrétien.

C'est en son sein qu'est batie la Cité de Dieu, le Corps du Christ, l'Eglise.

Elle n'engendre pas que le corps physique de Jésus mais aussi le corps mystique du Christ : l'Eglise, l'arche dans laquelle l'homme déchu trouve refuge et est rédempté.

Le rôle de Marie est donc capital, son sein est le lieu de la rencontre.

Very Happy





C'est très beau ce que vous écrivez!
Mais mon mysticisme n'est pas aussi développé que le vôtre!
Ce n'est pas temps du mysticisme que de la logique.
L'Evangile est préfiguré dans l'ancien testament.

Si vous voulez comprendre quel est le rôle de marie, attachez vous à ce qui la figure dans l'ancien Testament : l'Arche.

L'Arche figure l'Eglise et sa mère Marie.

Par exemple, l'Arche joue un rôle capital pour sauvez l'homme du déluge. Même si c'est la confiance en Dieu qui sauve, enlevez l'Arche et personne n'est sauvé.

Même raisonnement avec l'Arche d'alliance.

Marie, comme l'Arche comprennait l'ancienne alliance, comprend en son sein la nouvelle Alliance entre Dieu et l'homme. Alliance parfaitement réalisée en Jésus Christ perpétuée en son corps : l'Eglise.


Les protestants pensent que marie n'engendre que le corps physique de Jésus alors que comme toujours avec les écritures, il y a un sens allégorique qui donne ce rôle central à Marie.

Sans Marie, pas d'alliance.


C'est du n'importe quoi!
La seule alliance est scellée par le sang du Christ sur la croix!
Ce n'est certes pas logique!
L'arche de l'alliance n'a rien à voir avec Marie
Marie ne contient nullement les tables de la Loi!
Seul Yéshoua a accompli la Loi sans l'abolir...d'ailleurs ce n'est pas une nouvelle alliance mais une alliance renouvelée et oui Marie est la mère porteuse du divin et rien de plus!
L'église du Christ c'est nous, la tête c'est lui et son épouse puisqu'on parle allégorie c'est son Eglise
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:31

Mister be a écrit:
La seule alliance est scellée par le sang du Christ sur la croix!

"ceci est la coupe de mon sang, le sang de l'alliance nouvelle et éternelle "

Le Christ est l'alliance.

Marie est l'Arche de cette alliance.



Citation :
Seul Yéshoua a accompli la Loi sans l'abolir...d'ailleurs ce n'est pas une nouvelle alliance mais une alliance renouvelée et oui Marie est la mère porteuse du divin et rien de plus!

"Le sang de l'alliance nouvelle et éternelle" on vous dit.

Citation :

L'église du Christ c'est nous, la tête c'est lui et son épouse puisqu'on parle allégorie c'est son Eglise

L'Eglise c'est l'Alliance, l'Alliance c'est corps de Christ, le corps du Christ c'est l'Eglise.

L'Arche de ce corps, de cette alliance, c'est la matrice de l'Eglise, sa mère : Marie.

Pas d'alliance sans arche pour la recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:32

Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Si cher ami, je l'ai lue...

Vous refusez le Pape, les dogmes, la virginité perpétuelle de Marie, l'Eglise, etc.


Absolument mon seul guide est Yéshoua,pas le pape!Vos dogmes sont institués par un être humain dont je ne reconnais pas la vérité et votre église coupée de ses racines de l'olivier n'a rien de l'Eglise du Christ que je découvre dans la Bible!
Votre tradition,laquelle celle de constantin!
Les Ecritures dont vous faites ressortir des extraits voire des mots de leurs contextes et leur faire dire n'importe quoi!
Le magistère qui me dirait comment il faut prier,conserver la foi ?Au royaume des aveugles,le borgne est vraiment roi
Les sacrements qui me garantissent l'entrée aux paradis et m'apporteraient le salut...Non Chris Prols

Eh bien fais-nous la démonstration que Pierre n'a pas reçu d'autorité de la part du Christ, que l'Église catholique ne vient pas du Christ, que les sacrements ne viennent pas du Christ.

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:36

Mister be a écrit:
d'ailleurs ce n'est pas une nouvelle alliance mais une alliance renouvelée et oui Marie est la mère porteuse du divin et rien de plus!

study

"Des jours viennent-oracle du Seigneur-où je conclurai avec la communauté d'Israël-et la communauté de Juda-une nouvelle alliance. Elle sera différente de l'alliance que j'ai conclue avec leurs pères quand je les ai pris par la main pour les faire sortir du pays d'Egypte. Eux, ils ont rompu mon alliance; mais moi, je reste le maître chez eux-oracle du Seigneur. Voici donc l'alliance que je conclurai avec la communauté d'Israël après ces jours-là-oracle du Seigneur: je déposerai mes directives au fond d'eux-mêmes, les inscrivant dans leur être; je deviendrai Dieu pour eux, et eux, ils deviendront un peuple pour moi. Ils ne s'instruiront plus entre compagnons, entre frères, répétant: " Apprenez à connaître le Seigneur ", car ils me connaîtront tous, petits et grands-oracle du Seigneur. Je pardonne leur crime; leur faute, je n'en parle plus." - Jérémie 31, 31-34
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:45


Il s'agit ici d'une nuance tout de même importante, Yéshoua (Jésus) Renouvelle l'Alliance car "B'rit Hadasha" ברית חדשׁ signifie aussi plus exactement "Alliance Renouvelée" ou "Alliance Réparée".

ברית signifie Alliance

חדשׁ signifie Renouvelée ou Réparée ou Nouvelle, donc si l'on utilise le terme "Nouvelle" il faut tenir compte de l'autre signification qui est Renouvelée ou Réparée, elle n'est Nouvelle que dans ce sens de la compréhension.


Il s'agit donc de la Même Alliance mais Renouvelée dans le sang de L'Agneau=Yéshoua (Jésus) car Il n'y a qu'une Seule Alliance celle de La Parole de Dieu, Sa Torah, Sa Loi. Dieu dans Sa Grande Miséricorde a renouvelée La Première Alliance par le sang de Yéshoua (Jésus) à la croix afin de nous libérer de la malédiction, de la condamnation de La Torah, Lui qui est devenu malédiction pour nous sur le bois.


Voir l'Alliance avec Noé entre Dieu et tous les hommes

Genèse 9:8-17
Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant:
Voici, j'établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous;
avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux que le bétail et tous les animaux de la terre, soit avec tous ceux qui sont sortis de l'arche, soit avec tous les animaux de la terre.
J'établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre.
Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours:
j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.
Quand j'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue;
et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tous les êtres vivants, de toute chair, et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair.
L'arc sera dans la nue; et je le regarderai, pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre.
Et Dieu dit à Noé: Tel est le signe de l'alliance que j'établis entre moi et toute chair qui est sur la terre.




l'Alliance de Dieu avec Israel et sa postérité terrestre et Spirituelle

Genèse 17.7
J'établirai mon alliance entre moi et toi (Abraham), et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi.



l'Alliance de La Torah autrement dit des commandements de Dieu

Exode 19.5
Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;

Exode 24.7
Il prit le livre de l'alliance (de la Torah), et le lut en présence du peuple; ils dirent: Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons.

Exode 34.28
Moïse fut là avec l'Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d'eau. Et l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles.

Lévitique 26.15-16
si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; et vous sèmerez en vain vos semences: vos ennemis les dévoreront.



l'Alliance du Shabbat

Exode 31.16
Les enfants d'Israël observeront le shabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.




l'Alliance par le sang


Nombres 18.19
Je te donne, à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle, toutes les offrandes saintes que les enfants d'Israël présenteront à l'Éternel par élévation. C'est une alliance inviolable et à perpétuité devant l'Éternel, pour toi et pour ta postérité avec toi.

Exode 24.8
Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant: Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles.



Une Nouvelle Alliance ou l'Alliance Renouvelée annoncée

Tout d'abord, le terme Hébraïque B'rit Hadasha signifie plus exactement Alliance Renouvelée

Jérémie 31:31-34
Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle,
Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel.
Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.
Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.



Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle...Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.


Quelle est donc la Nouvelle Alliance, l'Alliance Renouvelée annoncée par le Prophète Jérémie ?


Le Seigneur Yéshoua (Jésus) nous donne la réponse :

Luc 22.20
Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Il s'agit donc de l'Alliance du sang, c'est à dire que Yéshoua (Jésus) Est venu accomplir La Torah et les Prophètes, Il Est Venu accomplir l'Alliance du sang en mourant sur la croix à notre place pour prendre sur Lui tous nos péchés.

Il n'y a donc rien d'ajouter et de retrancher à La Torah, aux Commandements de L'Eternel Dieu, c'est pourquoi Le Seigneur Yéshoua (Jésus) a dit :

Matthieu 5:17-19
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

l'accomplissement de La Torah Est dans le sang, il concerne l'Alliance du sang !
Les autres Alliances restent inchangées, elles trouvent leur plein accomplissement dans la Nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus) qui est symbolisée par le sang des animaux qui étaient offerts au Temple.

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Mer 23 Mar 2011, 23:52

Mister be a écrit:

Il s'agit ici d'une nuance tout de même importante, Yéshoua (Jésus) Renouvelle l'Alliance car "B'rit Hadasha" ברית חדשׁ signifie aussi plus exactement "Alliance Renouvelée" ou "Alliance Réparée".

ברית signifie Alliance

חדשׁ signifie Renouvelée ou Réparée ou Nouvelle, donc si l'on utilise le terme "Nouvelle" il faut tenir compte de l'autre signification qui est Renouvelée ou Réparée, elle n'est Nouvelle que dans ce sens de la compréhension.


Il s'agit donc de la Même Alliance mais Renouvelée dans le sang de L'Agneau=Yéshoua (Jésus) car Il n'y a qu'une Seule Alliance celle de La Parole de Dieu, Sa Torah, Sa Loi. Dieu dans Sa Grande Miséricorde a renouvelée La Première Alliance par le sang de Yéshoua (Jésus) à la croix afin de nous libérer de la malédiction, de la condamnation de La Torah, Lui qui est devenu malédiction pour nous sur le bois.


Voir l'Alliance avec Noé entre Dieu et tous les hommes

Genèse 9:8-17
Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant:
Voici, j'établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous;
avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux que le bétail et tous les animaux de la terre, soit avec tous ceux qui sont sortis de l'arche, soit avec tous les animaux de la terre.
J'établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre.
Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours:
j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.
Quand j'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue;
et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tous les êtres vivants, de toute chair, et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair.
L'arc sera dans la nue; et je le regarderai, pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre.
Et Dieu dit à Noé: Tel est le signe de l'alliance que j'établis entre moi et toute chair qui est sur la terre.




l'Alliance de Dieu avec Israel et sa postérité terrestre et Spirituelle

Genèse 17.7
J'établirai mon alliance entre moi et toi (Abraham), et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi.



l'Alliance de La Torah autrement dit des commandements de Dieu

Exode 19.5
Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;

Exode 24.7
Il prit le livre de l'alliance (de la Torah), et le lut en présence du peuple; ils dirent: Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons.

Exode 34.28
Moïse fut là avec l'Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d'eau. Et l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles.

Lévitique 26.15-16
si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; et vous sèmerez en vain vos semences: vos ennemis les dévoreront.



l'Alliance du Shabbat

Exode 31.16
Les enfants d'Israël observeront le shabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.




l'Alliance par le sang


Nombres 18.19
Je te donne, à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle, toutes les offrandes saintes que les enfants d'Israël présenteront à l'Éternel par élévation. C'est une alliance inviolable et à perpétuité devant l'Éternel, pour toi et pour ta postérité avec toi.

Exode 24.8
Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant: Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles.



Une Nouvelle Alliance ou l'Alliance Renouvelée annoncée

Tout d'abord, le terme Hébraïque B'rit Hadasha signifie plus exactement Alliance Renouvelée

Jérémie 31:31-34
Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle,
Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel.
Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.
Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.



Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle...Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.


Quelle est donc la Nouvelle Alliance, l'Alliance Renouvelée annoncée par le Prophète Jérémie ?


Le Seigneur Yéshoua (Jésus) nous donne la réponse :

Luc 22.20
Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Il s'agit donc de l'Alliance du sang, c'est à dire que Yéshoua (Jésus) Est venu accomplir La Torah et les Prophètes, Il Est Venu accomplir l'Alliance du sang en mourant sur la croix à notre place pour prendre sur Lui tous nos péchés.

Il n'y a donc rien d'ajouter et de retrancher à La Torah, aux Commandements de L'Eternel Dieu, c'est pourquoi Le Seigneur Yéshoua (Jésus) a dit :

Matthieu 5:17-19
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

l'accomplissement de La Torah Est dans le sang, il concerne l'Alliance du sang !
Les autres Alliances restent inchangées, elles trouvent leur plein accomplissement dans la Nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus) qui est symbolisée par le sang des animaux qui étaient offerts au Temple.


Et cette nouvelle alliance est plus parfaite que l'ancienne car scellée dans le sang de l'Agneau. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 00:01

Mister be a écrit:


C'est du n'importe quoi!
La seule alliance est scellée par le sang du Christ sur la croix!
Ce n'est certes pas logique!
L'arche de l'alliance n'a rien à voir avec Marie
Marie ne contient nullement les tables de la Loi!
Seul Yéshoua a accompli la Loi sans l'abolir...d'ailleurs ce n'est pas une nouvelle alliance mais une alliance renouvelée et oui Marie est la mère porteuse du divin et rien de plus!
L'église du Christ c'est nous, la tête c'est lui et son épouse puisqu'on parle allégorie c'est son Eglise

Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 00:07

Marie mère porteuse du divin .....

... dire cela, c'est prêter à Dieu une limite humaine! ... Pour s'incarner, Dieu n'avait pas besoin de chair humaine préalable, mais il a choisi Marie pour s'incarner dans sa chair et ce n'est pas pour que nous la considérions pour une mère porteuse.

Dieu a un plan pour nous, en Marie .... à nous de l'accepter et de la prendre chez nous ....
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 00:13

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Il s'agit ici d'une nuance tout de même importante, Yéshoua (Jésus) Renouvelle l'Alliance car "B'rit Hadasha" ברית חדשׁ signifie aussi plus exactement "Alliance Renouvelée" ou "Alliance Réparée".

ברית signifie Alliance

חדשׁ signifie Renouvelée ou Réparée ou Nouvelle, donc si l'on utilise le terme "Nouvelle" il faut tenir compte de l'autre signification qui est Renouvelée ou Réparée, elle n'est Nouvelle que dans ce sens de la compréhension.


Il s'agit donc de la Même Alliance mais Renouvelée dans le sang de L'Agneau=Yéshoua (Jésus) car Il n'y a qu'une Seule Alliance celle de La Parole de Dieu, Sa Torah, Sa Loi. Dieu dans Sa Grande Miséricorde a renouvelée La Première Alliance par le sang de Yéshoua (Jésus) à la croix afin de nous libérer de la malédiction, de la condamnation de La Torah, Lui qui est devenu malédiction pour nous sur le bois.


Voir l'Alliance avec Noé entre Dieu et tous les hommes

Genèse 9:8-17
Dieu parla encore à Noé et à ses fils avec lui, en disant:
Voici, j'établis mon alliance avec vous et avec votre postérité après vous;
avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, tant les oiseaux que le bétail et tous les animaux de la terre, soit avec tous ceux qui sont sortis de l'arche, soit avec tous les animaux de la terre.
J'établis mon alliance avec vous: aucune chair ne sera plus exterminée par les eaux du déluge, et il n'y aura plus de déluge pour détruire la terre.
Et Dieu dit: C'est ici le signe de l'alliance que j'établis entre moi et vous, et tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à toujours:
j'ai placé mon arc dans la nue, et il servira de signe d'alliance entre moi et la terre.
Quand j'aurai rassemblé des nuages au-dessus de la terre, l'arc paraîtra dans la nue;
et je me souviendrai de mon alliance entre moi et vous, et tous les êtres vivants, de toute chair, et les eaux ne deviendront plus un déluge pour détruire toute chair.
L'arc sera dans la nue; et je le regarderai, pour me souvenir de l'alliance perpétuelle entre Dieu et tous les êtres vivants, de toute chair qui est sur la terre.
Et Dieu dit à Noé: Tel est le signe de l'alliance que j'établis entre moi et toute chair qui est sur la terre.




l'Alliance de Dieu avec Israel et sa postérité terrestre et Spirituelle

Genèse 17.7
J'établirai mon alliance entre moi et toi (Abraham), et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi.



l'Alliance de La Torah autrement dit des commandements de Dieu

Exode 19.5
Maintenant, si vous écoutez ma voix, et si vous gardez mon alliance, vous m'appartiendrez entre tous les peuples, car toute la terre est à moi;

Exode 24.7
Il prit le livre de l'alliance (de la Torah), et le lut en présence du peuple; ils dirent: Nous ferons tout ce que l'Éternel a dit, et nous obéirons.

Exode 34.28
Moïse fut là avec l'Éternel quarante jours et quarante nuits. Il ne mangea point de pain, et il ne but point d'eau. Et l'Éternel écrivit sur les tables les paroles de l'alliance, les dix paroles.

Lévitique 26.15-16
si vous méprisez mes lois, et si votre âme a en horreur mes ordonnances, en sorte que vous ne pratiquiez point tous mes commandements et que vous rompiez mon alliance, voici alors ce que je vous ferai. J'enverrai sur vous la terreur, la consomption et la fièvre, qui rendront vos yeux languissants et votre âme souffrante; et vous sèmerez en vain vos semences: vos ennemis les dévoreront.



l'Alliance du Shabbat

Exode 31.16
Les enfants d'Israël observeront le shabbat, en le célébrant, eux et leurs descendants, comme une alliance perpétuelle.




l'Alliance par le sang


Nombres 18.19
Je te donne, à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle, toutes les offrandes saintes que les enfants d'Israël présenteront à l'Éternel par élévation. C'est une alliance inviolable et à perpétuité devant l'Éternel, pour toi et pour ta postérité avec toi.

Exode 24.8
Moïse prit le sang, et il le répandit sur le peuple, en disant: Voici le sang de l'alliance que l'Éternel a faite avec vous selon toutes ces paroles.



Une Nouvelle Alliance ou l'Alliance Renouvelée annoncée

Tout d'abord, le terme Hébraïque B'rit Hadasha signifie plus exactement Alliance Renouvelée

Jérémie 31:31-34
Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle,
Non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, Le jour où je les saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont violée, Quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel.
Mais voici l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, dit l'Éternel: Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur coeur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.
Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.



Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, Où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle...Car je pardonnerai leur iniquité, Et je ne me souviendrai plus de leur péché.


Quelle est donc la Nouvelle Alliance, l'Alliance Renouvelée annoncée par le Prophète Jérémie ?


Le Seigneur Yéshoua (Jésus) nous donne la réponse :

Luc 22.20
Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

Il s'agit donc de l'Alliance du sang, c'est à dire que Yéshoua (Jésus) Est venu accomplir La Torah et les Prophètes, Il Est Venu accomplir l'Alliance du sang en mourant sur la croix à notre place pour prendre sur Lui tous nos péchés.

Il n'y a donc rien d'ajouter et de retrancher à La Torah, aux Commandements de L'Eternel Dieu, c'est pourquoi Le Seigneur Yéshoua (Jésus) a dit :

Matthieu 5:17-19
Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.
Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

l'accomplissement de La Torah Est dans le sang, il concerne l'Alliance du sang !
Les autres Alliances restent inchangées, elles trouvent leur plein accomplissement dans la Nouvelle Alliance dans le sang de Yéshoua (Jésus) qui est symbolisée par le sang des animaux qui étaient offerts au Temple.


Et cette nouvelle alliance est plus parfaite que l'ancienne car scellée dans le sang de l'Agneau. Very Happy

Que c'est toujours la même alliance d'Adam à Yéshoua mais améliorée en fonction de l'avancement de notre évolution
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 00:18

cébé a écrit:
Marie mère porteuse du divin .....

... dire cela, c'est prêter à Dieu une limite humaine! ... Pour s'incarner, Dieu n'avait pas besoin de chair humaine préalable, mais il a choisi Marie pour s'incarner dans sa chair et ce n'est pas pour que nous la considérions pour une mère porteuse.

Dieu a un plan pour nous, en Marie .... à nous de l'accepter et de la prendre chez nous ....


Et la kénose?Mais si D.ieu a besoin de chair humaine pour venir parmi nous!
Il a choisi Marie, très bien!Il aurait pu vous choisir!
Dien a un plan pour chacun de nous pour son plan divin
Marie c'était pour mettre au monde notre Seigneur
Yéshoua pour notre rédemption
Vous pour autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 00:22

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Chris Prols a écrit:
Si cher ami, je l'ai lue...

Vous refusez le Pape, les dogmes, la virginité perpétuelle de Marie, l'Eglise, etc.


Absolument mon seul guide est Yéshoua,pas le pape!Vos dogmes sont institués par un être humain dont je ne reconnais pas la vérité et votre église coupée de ses racines de l'olivier n'a rien de l'Eglise du Christ que je découvre dans la Bible!
Votre tradition,laquelle celle de constantin!
Les Ecritures dont vous faites ressortir des extraits voire des mots de leurs contextes et leur faire dire n'importe quoi!
Le magistère qui me dirait comment il faut prier,conserver la foi ?Au royaume des aveugles,le borgne est vraiment roi
Les sacrements qui me garantissent l'entrée aux paradis et m'apporteraient le salut...Non Chris Prols

Eh bien fais-nous la démonstration que Pierre n'a pas reçu d'autorité de la part du Christ, que l'Église catholique ne vient pas du Christ, que les sacrements ne viennent pas du Christ.

Basketball

J'ai déjà fait tout cela mais à quoi bon! Ca servirait à quoi?La preuve je dois me répéter!Il n'y a pas plus sourd ou aveugle que celui qui ne veut pas entendre ou voir!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 01:06

Mister be a écrit:


Et la kénose?Mais si D.ieu a besoin de chair humaine pour venir parmi nous!
Il a choisi Marie, très bien!Il aurait pu vous choisir!
Dien a un plan pour chacun de nous pour son plan divin
Marie c'était pour mettre au monde notre Seigneur
Yéshoua pour notre rédemption
Vous pour autre chose...

Et le plan de Dieu sur Marie fut qu'elle soit la Mère de Jésus qui est Dieu autrement dit elle est la Mère de Dieu . Marie était PARFAITEMENT la mère de Jésus comme toute mère ...Et de fait Jésus était soumise à Marie (Lc 2,51) comme tout enfant à l'égard de sa mère . Ainsi c'est Marie qui allaita Jésus , c'est elle qui lui appris à marcher , à parler , à s'habiller , c'est elle qui lui appris à prier à reciter les psaumes , comme c'était le cas des mère juive , et c'est Joseph qui lui a pris à travailler .Ainsi la place de Marie à côte Jésus est unique dans l'humanité. Mais si nous honorons Marie particulièrement ce n'est pas à cause de sa maternité divine mais parce qu'elle est "celle qui cru " Luc 1, 45 jusqu'à la Croix .

Je voudrais te poser une question si tu as remarqué dans l'evangile de st Jean Jésus n'appelle Jamais Marie , Mère ou autre nom mais FEMME et ça aux deux extrémité de sa vie apostolique à cana et à la croix . Pourquoi à ton avis ? (lit l'apocalypse 12 et Genese 2 ce sont les 2 grands textes qui nous parlent de la Femme : une petite indication exégétique Jean a rédigé l'apocalypse avant l’évangile et son 1er épître )
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:04

Mister be a écrit:
cébé a écrit:
Marie mère porteuse du divin .....

... dire cela, c'est prêter à Dieu une limite humaine! ... Pour s'incarner, Dieu n'avait pas besoin de chair humaine préalable, mais il a choisi Marie pour s'incarner dans sa chair et ce n'est pas pour que nous la considérions pour une mère porteuse.

Dieu a un plan pour nous, en Marie .... à nous de l'accepter et de la prendre chez nous ....


Et la kénose?Mais si D.ieu a besoin de chair humaine pour venir parmi nous!
Il a choisi Marie, très bien!Il aurait pu vous choisir!

Non.

Dieu ne fait rien en vain.


De plus Dieu n'a pas " besoin de chair humaine" pour s'incarner.

Il est stupide de dire que Dieu puisse avoir besoin de quoi que ce soit.



Dernière édition par SJA le Jeu 24 Mar 2011, 09:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:05

Je suis d'accord avec vous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:13

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:


Et la kénose?Mais si D.ieu a besoin de chair humaine pour venir parmi nous!
Il a choisi Marie, très bien!Il aurait pu vous choisir!
Dien a un plan pour chacun de nous pour son plan divin
Marie c'était pour mettre au monde notre Seigneur
Yéshoua pour notre rédemption
Vous pour autre chose...

Et le plan de Dieu sur Marie fut qu'elle soit la Mère de Jésus qui est Dieu autrement dit elle est la Mère de Dieu . Marie était PARFAITEMENT la mère de Jésus comme toute mère ...Et de fait Jésus était soumise à Marie (Lc 2,51) comme tout enfant à l'égard de sa mère . Ainsi c'est Marie qui allaita Jésus , c'est elle qui lui appris à marcher , à parler , à s'habiller , c'est elle qui lui appris à prier à reciter les psaumes , comme c'était le cas des mère juive , et c'est Joseph qui lui a pris à travailler .Ainsi la place de Marie à côte Jésus est unique dans l'humanité. Mais si nous honorons Marie particulièrement ce n'est pas à cause de sa maternité divine mais parce qu'elle est "celle qui cru " Luc 1, 45 jusqu'à la Croix .

En quoi la place de Marie est-elle unique dans l'Humanité?Vous le dites vous même,c'est le sort de toutes les mères de s'occuper et d'éduquer les enfants!
Oui chacun a une place unique aux yeux de D.ieu tout comme vous et moi...
Marie n'a pas eu une maternité divine mais normale et si vous honorez Marie que je respecte ainsi que vos croyances,je ne porte aucun jugement sur vous et sur vos croyances,honorez aussi toutes les femmes de la même manière car j'ai l'impression, en entendant parler de "la naissance virginale de Yéshoua(Jésus), qu'on triche avec l'Incarnation:si le Christ était né comme tous les hommes,sa conception serait maculée!C'est un dogme qui insulte chaque mère et qui rejette Yéshoua(Jésus) en dehors de la nature et de l'histoire,en dehors de la condition humaine


Je voudrais te poser une question si tu as remarqué dans l'evangile de st Jean Jésus n'appelle Jamais Marie , Mère ou autre nom mais FEMME et ça aux deux extrémité de sa vie apostolique à cana et à la croix . Pourquoi à ton avis ? (lit l'apocalypse 12 et Genese 2 ce sont les 2 grands textes qui nous parlent de la Femme : une petite indication exégétique Jean a rédigé l'apocalypse avant l’évangile et son 1er épître )

Les Évangiles ne sont pas une biographie de la vie de Jésus. Ils sont centrés sur le dévoilement du mystère de Sa personne. Marie, comme les disciples et les gens de la foule, n'échappe pas à cette règle. On la voit, non pas à travers le regard de Jésus, mais à travers le regard des évangélistes dont le soucis était de parler de son Fils.

Chacun des évangélistes a d'elle des perceptions différentes selon les fonctions qu'elle exerce dans leur théologie. Ils posent sur elle un regard de foi et non pas un regard historique.

Matthieu lui donne un rôle important dans les récits d'enfance pour attester l'ascendance davidique de Jésus (Mt 1,16). C'est la raison pour laquelle il fait naître Jésus à Bethléem (Mt 2,1). Marc la désigne clairement dans sa fonction de mère (Mc 3,31-32) mais il l'associera aux gens de sa famille pour parler des leurs inquiétudes concernant le charisme de son Fils (Mc 3,20-30).

Luc présente Marie comme croyante et disciple. Dans ses écrits, elle est la seule personne adulte qui fasse le pont entre l'enfance de Jésus et l'époque de son ministère. Il dit à deux reprises qu'elle « garde toutes ces choses dans son coeur » (Lc 2,19.51) et qu'« elle en recherchait le sens ». Pourtant les choix de Jésus ne sont pas ses choix de mère et on lui prédit qu'une épée lui transpercera le coeur. (Lc 2,35). Un jour une femme cria dans la foule : « Heureuse les entrailles qui t'ont porté. ». Jésus répondra : « Heureux celui qui écoute la Parole de Dieu et qui l'observe. » (Lc 11,27-28) Pour Jésus, Dieu était premier!

Dans l'évangile selon Jean, Marie n'apparaît que deux fois, au début et à la fin de l'évangile et, à chaque fois, Jésus l'appelle « femme » (Jn 2,4; 19,26). Vous avez raison, ce n'est pas une façon normale d'appeler sa mère. L'appellation « femme » construit une distance entre eux et cette distance fait abstraction du lien qui les unit. Cela arrive deux fois : à Cana, où Jésus, au début de son ministère, est associé à ses disciples; à la Croix, où Il s'en retourne vers le Père, d'où il provient. Cette appellation de Jésus est pour Marie, une interpellation de foi où elle se voit dans l'obligation de dépasser le lien charnel qui l'unit à son enfant pour adhérer à son Fils en temps que Fils de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:23

excellent mister be !
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:23

SJA a écrit:
Mister be a écrit:
cébé a écrit:
Marie mère porteuse du divin .....

... dire cela, c'est prêter à Dieu une limite humaine! ... Pour s'incarner, Dieu n'avait pas besoin de chair humaine préalable, mais il a choisi Marie pour s'incarner dans sa chair et ce n'est pas pour que nous la considérions pour une mère porteuse.

Dieu a un plan pour nous, en Marie .... à nous de l'accepter et de la prendre chez nous ....


Et la kénose?Mais si D.ieu a besoin de chair humaine pour venir parmi nous!
Il a choisi Marie, très bien!Il aurait pu vous choisir!

Non.

Dieu ne fait rien en vain.


De plus Dieu n'a pas " besoin de chair humaine" pour s'incarner.

Il est stupide de dire que Dieu puisse avoir besoin de quoi que ce soit.


Mais si dans l'absolu vous avez raison, mais concrètement oui!
C'est vrai que D.ieu ne fait rien en vain sauf que nous ne sommes pas des pantins entre ses mains puisqu'Il nous a doté de la liberté de choix et de penser!Notre destinée nous appartient!On peut la changer comme on veut!
D.ieu a besoin de nous pour se révéler,pour exister,pour être loué,adoré, honoré sinon qui le ferait?
C'est pour nous qu'il s'Incarne mais pour Lui aussi!
A quoi servirait son existence si il nous n'avaient pas créé?
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:36

Les argument de ceux qui pensent que Marie n'est qu'un sac à viande existent.

Comme existent les arguments de ceux qui pensent que Jésus n'est que homme ou que Dieu. Ceux qui pensent qu'il n'est pas mort ...




Et c'est Pierre qui est en charge d'indiquer au croyant les cas où il fait fausse route.


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6298
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 09:54

Mister be a écrit:
Mais si dans l'absolu vous avez raison, mais concrètement oui!
C'est vrai que D.ieu ne fait rien en vain sauf que nous ne sommes pas des pantins entre ses mains puisqu'Il nous a doté de la liberté de choix et de penser!Notre destinée nous appartient!On peut la changer comme on veut!
D.ieu a besoin de nous pour se révéler,pour exister,pour être loué,adoré, honoré sinon qui le ferait?
C'est pour nous qu'il s'Incarne mais pour Lui aussi!
A quoi servirait son existence si il nous n'avaient pas créé?

D'aprés vous nous sommes la cause de l'existence de Dieu ? Laughing

Il n'y a ni cause ni finalité à l'existence de Dieu qui lui même.

Dieu n'a pas besoin de nous. Que vous fassiez Sabbat ou non Dieu sera toujours le même.



Par ailleurs Dieu a fait nos volontés libre mais le résultat de ces actions est soumis à sa toute puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 10:17

SJA a écrit:
Les argument de ceux qui pensent que Marie n'est qu'un sac à viande existent.

Comme existent les arguments de ceux qui pensent que Jésus n'est que homme ou que Dieu. Ceux qui pensent qu'il n'est pas mort ...




Et c'est Pierre qui est en charge d'indiquer au croyant les cas où il fait fausse route.



Vous y allez un peu fort là!
Marie a eu une mission comme nous tous,nous en avons une mais faut pas à mon avis en faire trop!
On doit rendre les honneurs aux gens en fonctions de ce qu'ils sont et pas plus!
Je vous ai dit ce qu'était Marie pour moi et ce qu'est Yéshoua pour moi et je leur rendrai les honneurs en fonction de ce qu'ils sont...
Quant à l'autorité, je pense qu'ils ont tous la même autorité...Paul n'a pas dû reprendre fermement Pierre qui lui était son ainé dans la foi?
L'homme a tendance a faire des hiérarchies alors que nous tentons tous à unifier( voir ma signature)
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 10:21

SJA a écrit:
Mister be a écrit:
Mais si dans l'absolu vous avez raison, mais concrètement oui!
C'est vrai que D.ieu ne fait rien en vain sauf que nous ne sommes pas des pantins entre ses mains puisqu'Il nous a doté de la liberté de choix et de penser!Notre destinée nous appartient!On peut la changer comme on veut!
D.ieu a besoin de nous pour se révéler,pour exister,pour être loué,adoré, honoré sinon qui le ferait?
C'est pour nous qu'il s'Incarne mais pour Lui aussi!
A quoi servirait son existence si il nous n'avaient pas créé?

D'aprés vous nous sommes la cause de l'existence de Dieu ? Laughing

Il n'y a ni cause ni finalité à l'existence de Dieu qui lui même.

Dieu n'a pas besoin de nous. Que vous fassiez Sabbat ou non Dieu sera toujours le même.



Par ailleurs Dieu a fait nos volontés libre mais le résultat de ces actions est soumis à sa toute puissance.

Non nous ne sommes pas la cause de son existence mais la raison!
Il n'y a ni cause ni finalitéVery Happy.ieu est!
C'est pour cela que l'Alliance qu'il contracte avec l'Homme est toujours la même perpétuelle et éternelle
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 12:15

Mister be a écrit:
SJA a écrit:
Les argument de ceux qui pensent que Marie n'est qu'un sac à viande existent.

Comme existent les arguments de ceux qui pensent que Jésus n'est que homme ou que Dieu. Ceux qui pensent qu'il n'est pas mort ...




Et c'est Pierre qui est en charge d'indiquer au croyant les cas où il fait fausse route.



Vous y allez un peu fort là!
Marie a eu une mission comme nous tous,nous en avons une mais faut pas à mon avis en faire trop!
On doit rendre les honneurs aux gens en fonctions de ce qu'ils sont et pas plus!
Je vous ai dit ce qu'était Marie pour moi et ce qu'est Yéshoua pour moi et je leur rendrai les honneurs en fonction de ce qu'ils sont...
Quant à l'autorité, je pense qu'ils ont tous la même autorité...Paul n'a pas dû reprendre fermement Pierre qui lui était son ainé dans la foi?
L'homme a tendance a faire des hiérarchies alors que nous tentons tous à unifier( voir ma signature)

Dans le protestantisme, tous ont la même autorité mais pas dans l'Église catholique. Le Christ a confié à Pierre la garde du troupeau ici-bas et lui a donné une autorité réelle et non honorifique ou symbolique.

- Matthieu 16, 18-19
- Luc 22, 32
- Jean 21, 15-17
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 12:42

Simon puisque tu insistes,pourtant je crois qu'on en a déjà parlé voici ce que je crois:
La doctrine de la « primauté de Pierre » affirme que Jésus donna à Pierre, et à ses successeurs, d’être les gardiens exclusifs du véritable enseignement chrétien – et comme le pape Benoît XVI l’a déclaré : « Cette primauté est permanente » (Ibid.). Les partisans de cette doctrine s’appuient sur l’un des passages clé des Ecritures, dans lequel Jésus a dit : « Tu es Pierre, et […] sur ce roc je bâtirai mon Eglise […] Je te donnerai les clés du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux » (Matthieu 16 :18-19).

Une étude attentive de ce passage, ainsi que des autres Ecritures, révèle quelque chose de très différent de ce que pense Benoît XVI. Dans le texte original grec, la déclaration de Jésus est, en fait, basée sur un jeu de mots. Le mot grec pour l’apôtre « Pierre » est petros (signifiant un petit caillou), et le mot grec pour « roc » est petra (un immense rocher ou une montagne). La Bible montre clairement que Jésus-Christ est le Rocher (1 Corinthiens 10 :4 ; 1 Pierre 2 :4 ; Psaume 118 :22 ; Esaïe 28 :16). Jésus faisait référence à Lui-même en tant que petra, et à Son disciple Pierre comme le petros, le caillou.

Les Ecritures montrent aussi que l’Eglise n’a pas été fondée sur l’apôtre Pierre, mais fut « [édifiée] sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire » (Ephésiens 2 :20). Jésus décrivit Son petros – Pierre – comme une pierre de fondation de l’Eglise, avec les autres apôtres et les prophètes. Cependant, Jésus-Christ et Ses enseignements resteraient les véritables fondements de l’Eglise. Voici la véritable signification de Matthieu 16 :18-19. Essayer de tordre ce verset, pour soutenir l’idée de l’autorité exclusive de Pierre, n’est tout simplement pas biblique. C’est pourquoi, la revendication catholique de l’autorité, basée sur la primauté supposée de Pierre, n’a jamais été acceptée par les Eglises orthodoxes orientales, et fut rejetée par les réformateurs protestants .
Maintenant je ne dis pas que Pierre n'a aucun rôle dans le plande D.ieu
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 13:01

La Vie nous est venue par Marie

A juste titre, les saints Pères estiment que Marie ne fut pas un instrument purement passif dans les mains de Dieu, mais qu'elle coopéra au salut de l'homme dans la liberté de sa foi et de son obéissance.

En fait, comme le dit saint Irénée, "en obéissant, elle est devenue cause du salut pour elle-même et... pour tout le genre humain". Et, avec Irénée, bien des anciens Pères affirment volontiers, dans leur prédication, que "le noeud de la désobéissance d'Eve a été dénoué par l'obéissance de Marie; ce que la vierge Eve lia par son incrédulité, la foi de la Vierge Marie le délia"; et par comparaison avec Eve ils appellent Marie "Mère des vivants", et affirment très souvent : "la mort nous est venue par le moyen d'Eve, la vie par celui de Marie".

Lumen Gentium Chapitre VIII §7
Concile Vatican II
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 13:11

Dieu dit à Pierre et pas à l'ensemble des Apôtres : "Affermis tes frères", puis dans une autre Parole, Il lui dit à lui spécifiquement après l'avoir testé/confessé/mis à l'épreuve par trois fois ( Pierre m'aimes-tu ? ) "pais* mes brebis, pais mes agneaux"




* pais, du verbe paître, impératif présent (pais, paissons, paissez ); définition : nourrir
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 13:22

Simon1976 a écrit:
La Vie nous est venue par Marie

A juste titre, les saints Pères estiment que Marie ne fut pas un instrument purement passif dans les mains de Dieu, mais qu'elle coopéra au salut de l'homme dans la liberté de sa foi et de son obéissance.

En fait, comme le dit saint Irénée, "en obéissant, elle est devenue cause du salut pour elle-même et... pour tout le genre humain". Et, avec Irénée, bien des anciens Pères affirment volontiers, dans leur prédication, que "le noeud de la désobéissance d'Eve a été dénoué par l'obéissance de Marie; ce que la vierge Eve lia par son incrédulité, la foi de la Vierge Marie le délia"; et par comparaison avec Eve ils appellent Marie "Mère des vivants", et affirment très souvent : "la mort nous est venue par le moyen d'Eve, la vie par celui de Marie".

Lumen Gentium Chapitre VIII §7
Concile Vatican II

C'est une vision mystique que je n' ai pas je suis désolé!
Marie par son oui à la volonté de D.ieu est devenue cause de salut par elle même mais c'est Yéshoua(Jésus) par son oui qui est devenu cause de salut pour le genre humain!
C'est la Passion du Christ qui sauve le genre humain et Marie n'a pas ce rôle dans la Plan divin,les Ecritures ne parlent pas de cela!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 13:25

Que révèle la Bible sur le rôle de l’apôtre Pierre, dans l’Eglise primitive ? Pierre est le premier nom cité dans la liste des douze apôtres (Matthieu 10 :1-4 ; Luc 6 :13-16). Il était souvent le porte-parole du groupe (Matthieu 16 :13-16), et il donna le premier sermon à la Pentecôte (Actes 2). Pierre, ainsi que Jacques et Jean, était l’un des trois piliers de l’Eglise de Jérusalem (Galates 2 :9). Pierre, Paul et Barnabas firent des observations au sujet de la doctrine lors de la conférence à Jérusalem, mais c’est l’apôtre Jacques – pas l’apôtre Pierre – qui présida la conférence et rendit la décision finale (Actes 15). Pierre était l’apôtre des Juifs, et Paul l’apôtre des gentils – mais l’un n’était pas supérieur à l’autre (Galates 2 :7). L’apôtre Paul corrigea même l’apôtre Pierre (Galates 2 :11-14). L’apôtre Pierre refusa les hommages qui lui étaient rendus (Actes 10 :25-26), personne n’embrassa son anneau. La Bible révèle que l’apôtre Pierre fut un leader parmi les autres apôtres, mais il n’a jamais revendiqué la primauté sur les autres.

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 14:13

Mister be a écrit:
les Ecritures ne parlent pas de cela!

ce qui donne les évangiles leur légitimité d’être la parole de Dieu c’est l’autorité de l’Église catholique et l’infaillibilité de l’Église catholique et non vous . En effet les 27 livres du Nouveau Testament sont dit parole de Dieu parce que des conciles au 4 et 5 e siecle sous la juridiction des évêques d'occident et d'orient ( catholique et orthodoxie )l'ont décidé ainsi définissant le canon du Nouveau testament tel qu'on le connait actuellement .Et de fait vous ne verrez nulle part écrit dans un évangile « cet évangile est parole de Dieu » et pourtant vous comme nous , nous le croyons comme tel .En réalité les evangiles sont fruit de la tradition de l'Eglise comme par exemple le signe de croix en est une ou les dogmes mariaux .Ce qui fait autorité dans l'Eglise ce n'est pas l’écriture mais les successeurs des apôtres . Contrairement à ce que le coran dit et que Luther et les évangélique reprennent par la formule (la sola scriptura) Le christianisme n’est pas une religion du livre, puisqu’il a vécu longtemps sans le Nouveau Testament.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 14:20

jean-charles cayouette a écrit:
Marie, comme l'Arche comprennait l'ancienne alliance, comprend en son sein la nouvelle Alliance entre Dieu et l'homme. Alliance parfaitement réalisée en Jésus Christ perpétuée en son corps : l'Eglise.



MARIE, dans ses litanies,c'est l'arche de la nouvelle alliance.

Elle fait partie intégrante du mystere de Dieu , votre vision est celle des protestants,

mais dans la vision écuménique on doit composer l'amour avec tous les points

de vue, et non pas faire des querelles de clocher.Nous arrivons au temps de la

femme, voir les messages d'amsterdam , ce temps est notre temps.

Marie va écraser la tête du serpent et c'est son heure l'heure de la corédemptrice

je vais à la messe tantôt et je recois jesus , mais je ne peux pas écarter marie de

son rôle de mere, nous avons là de quoi méditer pour le reste de nos jours....

Dieu est éternel, infini ses voies ne sont pas les nôtres, nous pouvons pas le comprendre

laissons nous alors instruire par les moyens que lui prend et qu'il met à notre portée

la mere et le fils .....

amicalement unis en jesus et marie jc

Je suis d'accord avec vous, loin de moi l'idée de polémiquer mais voilà je ne fais qu'exprimer une idée comme une autre aussi valable qu'une autre qui est différente des vôtres!
N'essayons pas de nous convaincre mais faisons en sorte de nourrir de nos différences notre foi en nous disant que personne ne détient la vérité!
J'ai trop de respect pour la femme en général qui est l'avenir de l'Homme car elle est l'élément indispensable à la création de la vie et la continuité du genre humain que pour en honorer qu'une seule!
Que D.ieu vous bénisse!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 14:27

[
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:06

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
les Ecritures ne parlent pas de cela!

ce qui donne les évangiles leur légitimité d’être la parole de Dieu c’est l’autorité de l’Église catholique et l’infaillibilité de l’Église catholique et non vous . En effet les 27 livres du Nouveau Testament sont dit parole de Dieu parce que des conciles au 4 et 5 e siecle sous la juridiction des évêques d'occident et d'orient ( catholique et orthodoxie )l'ont décidé ainsi définissant le canon du Nouveau testament tel qu'on le connait actuellement .Et de fait vous ne verrez nulle part écrit dans un évangile « cet évangile est parole de Dieu » et pourtant vous comme nous , nous le croyons comme tel .En réalité les evangiles sont fruit de la tradition de l'Eglise comme par exemple le signe de croix en est une ou les dogmes mariaux .Ce qui fait autorité dans l'Eglise ce n'est pas l’écriture mais les successeurs des apôtres . Contrairement à ce que le coran dit et que Luther et les évangélique reprennent par la formule (la sola scriptura) Le christianisme n’est pas une religion du livre, puisqu’il a vécu longtemps sans le Nouveau Testament.


Cher Fredsiman,
Je peux constater l'amour évident que vous avez pour Jésus ! J'en remercie le Seigneur, et je Le prie qu'Il fasse grandir en vous cet amour de plus en plus. Nous ne pourrons jamais assez aimer Jésus !

Je suis sûr que vous vous rappelez, dans les Evangiles, que Jésus a souvent enseigné et discuté avec les Juifs. Très souvent, le problème était celui de la vérité. Ils voulaient savoir si Jésus et Ses enseignements venaient vraiment de Dieu. Ils voulaient connaître la véritable religion. Et voici comment Jésus agissait c: Il confrontait toujours les gens aux Saintes Ecritures. A Son époque, il n'y avait que les écrits de l'Ancien Testament. Jésus leur disait: "Il est écrit…" Pour Jésus, cela réglait la question !

Je vais vous donner un exemple. On a posé à Jésus une question sur la résurrection. Les Sadducéens ne croyaient pas en la résurrection. Voici la réponse de Jésus:

"Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants" (Matthieu 22:29-32).

Notez tout d'abord qu'ils étaient dans l'erreur parce qu'ils ne connaissaient pas les Ecritures. Si vous voulez connaître la vérité, pour tout ce qui touche à des questions spirituelles, vous devez connaître la Sainte Bible. Ensuite, Jésus faisait uniquement référence aux Ecritures en discutant avec les Juifs pour leur montrer qu'ils étaient dans l'erreur. Il leur dit: "N'avez-vous pas lu… ?"

Jésus vous dirait la même chose. Si vous voulez connaître la vérité, si vous voulez savoir si une doctrine particulière est vraie ou non, lisez la Bible. Vérifiez vous-même dans la Bible ! C'est là que vous trouverez instruction et correction !
Et non pas dans une tradition que vous mettez au dessus de tout!Vous faites comme les Pharisiens qui s'attachaient plus à la tradition qu' à la Parole de D.ieu

Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:25

Mister be a écrit:


Cher Fredsiman,
Je peux constater l'amour évident que vous avez pour Jésus ! J'en remercie le Seigneur, et je Le prie qu'Il fasse grandir en vous cet amour de plus en plus. Nous ne pourrons jamais assez aimer Jésus !

Je suis sûr que vous vous rappelez, dans les Evangiles, que Jésus a souvent enseigné et discuté avec les Juifs. Très souvent, le problème était celui de la vérité. Ils voulaient savoir si Jésus et Ses enseignements venaient vraiment de Dieu. Ils voulaient connaître la véritable religion. Et voici comment Jésus agissait c: Il confrontait toujours les gens aux Saintes Ecritures. A Son époque, il n'y avait que les écrits de l'Ancien Testament. Jésus leur disait: "Il est écrit…" Pour Jésus, cela réglait la question !

Je vais vous donner un exemple. On a posé à Jésus une question sur la résurrection. Les Sadducéens ne croyaient pas en la résurrection. Voici la réponse de Jésus:

"Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel. Pour ce qui est de la résurrection des morts, n'avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit: Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac, et le Dieu de Jacob ? Dieu n'est pas Dieu des morts, mais des vivants" (Matthieu 22:29-32).

Notez tout d'abord qu'ils étaient dans l'erreur parce qu'ils ne connaissaient pas les Ecritures. Si vous voulez connaître la vérité, pour tout ce qui touche à des questions spirituelles, vous devez connaître la Sainte Bible. Ensuite, Jésus faisait uniquement référence aux Ecritures en discutant avec les Juifs pour leur montrer qu'ils étaient dans l'erreur. Il leur dit: "N'avez-vous pas lu… ?"

Jésus vous dirait la même chose. Si vous voulez connaître la vérité, si vous voulez savoir si une doctrine particulière est vraie ou non, lisez la Bible. Vérifiez vous-même dans la Bible ! C'est là que vous trouverez instruction et correction !
Et non pas dans une tradition que vous mettez au dessus de tout!Vous faites comme les Pharisiens qui s'attachaient plus à la tradition qu' à la Parole de D.ieu

Vous n'avez pas compris ce que je vous dis .Je suis entrain de vous dire que ce que vous appelez "parole de Dieu" c'est l'Eglise , les évêques et le pape qui ont décidé que c'est la parole de Dieu . Et si nous le croyons c'est parce que nous croyons que l'Eglise par la voix du successeur de Pierre et des évêques en communion avec lui sont infaillible et donc disent la vérité sur la foi
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:35

Mister be a écrit:
Jésus vous dirait la même chose. Si vous voulez connaître la vérité, si vous voulez savoir si une doctrine particulière est vraie ou non, lisez la Bible. Vérifiez vous-même dans la Bible !

Eh ben non!!! Voyez plutôt:


Actes des Apôtres, Chapitre 8 a écrit:
26 Or un ange du Seigneur, s'adressant à Philippe, (lui) dit : " Lève-toi, et va,
vers le milieu du jour, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza; elle est
déserte. "
27 Il se leva et partit. Et voici qu'un Ethiopien, eunuque, ministre de
Candace, reine des Ethiopiens, et surintendant de tout son trésor, venu à
Jérusalem pour adorer,
28 s'en retournait, assis sur son char, et lisait le prophète Isaïe.
29 L'Esprit dit à Philippe : " Avance, et tiens-toi près de ce char. "
30 Philippe accourut, l'entendit qui lisait le prophète Isaïe, et dit :
" Comprends-tu bien ce que tu lis? " 31 L'autre dit : " Et comment le pourrais-je, si quelqu'un ne me guide? " Et il pria Philippe de monter et de s'asseoir avec lui.
32 Or le passage de l'Ecriture qu'il lisait était celui-ci : Comme une brebis, il
a été mené à la tuerie; et comme un agneau muet devant celui qui le tond,
ainsi il n'ouvre pas la bouche.
33 C'est dans son humiliation que son jugement a été enlevé. Sa génération,
qui la racontera? Car sa vie a été retranchée de la terre. "
34 L'eunuque reprit et dit à Philippe : " Je te prie, de qui le prophète dit-il
cela? Est-ce de lui-même ou de quelque autre? "
35 Alors Philippe, ouvrant la bouche et commençant par ce passage de
l'Ecriture, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus.

Pourquoi, à votre avis, l'eunuque ne comprenait pas l'Ecriture, puisque, comme vous dites, Si vous voulez connaître la vérité, si vous voulez savoir si une doctrine particulière est vraie ou non, lisez la Bible?

De plus, comment les Hébreux connaissaient-ils la Parole de Dieu avant que Moïse ne l'aie mise par écrit? Comment les chrétiens de l'an 37 connaissaient l'Evangile alors que les Evangélistes ne l'anaient pas encore mis par écrit?

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:40

Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:43

Mister be a écrit:
Que révèle la Bible sur le rôle de l’apôtre Pierre, dans l’Eglise primitive ? Pierre est le premier nom cité dans la liste des douze apôtres (Matthieu 10 :1-4 ; Luc 6 :13-16). Il était souvent le porte-parole du groupe (Matthieu 16 :13-16), et il donna le premier sermon à la Pentecôte (Actes 2). Pierre, ainsi que Jacques et Jean, était l’un des trois piliers de l’Eglise de Jérusalem (Galates 2 :9). Pierre, Paul et Barnabas firent des observations au sujet de la doctrine lors de la conférence à Jérusalem, mais c’est l’apôtre Jacques – pas l’apôtre Pierre – qui présida la conférence et rendit la décision finale (Actes 15). Pierre était l’apôtre des Juifs, et Paul l’apôtre des gentils – mais l’un n’était pas supérieur à l’autre (Galates 2 :7). L’apôtre Paul corrigea même l’apôtre Pierre (Galates 2 :11-14). L’apôtre Pierre refusa les hommages qui lui étaient rendus (Actes 10 :25-26), personne n’embrassa son anneau. La Bible révèle que l’apôtre Pierre fut un leader parmi les autres apôtres, mais il n’a jamais revendiqué la primauté sur les autres.


Jacques était le chef des chrétiens de Jérusalem mais pas de l'Église universelle.

Paul a corrigé Pierre, est-ce à dire que Pierre n'était pas le chef de l'Église ? Et le fait qu'il a refusé l'hommage de Corneille veut-il dire qu'il n'avait pas la primauté ? D'ailleurs, c'est vrai qu'il n'a jamais revendiqué la primauté sur les autres puisque c'est Jésus qui la lui a donnée !
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 15:53

Non mais c'est quoi cette horreur de vidéo blasphématoire?!?!?!

Des juifs qui critiquent l'Eglise soi-disant parce qu'elle a rejetté la judéité du Christ?!?!

Il fallait y penser devant Pilate, il y a 2000 ans, que le Christ était le Messie du peuple juif. Au lieu de ça, Son peuple L'a livré pour être crucifié.



Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:10

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Que révèle la Bible sur le rôle de l’apôtre Pierre, dans l’Eglise primitive ? Pierre est le premier nom cité dans la liste des douze apôtres (Matthieu 10 :1-4 ; Luc 6 :13-16). Il était souvent le porte-parole du groupe (Matthieu 16 :13-16), et il donna le premier sermon à la Pentecôte (Actes 2). Pierre, ainsi que Jacques et Jean, était l’un des trois piliers de l’Eglise de Jérusalem (Galates 2 :9). Pierre, Paul et Barnabas firent des observations au sujet de la doctrine lors de la conférence à Jérusalem, mais c’est l’apôtre Jacques – pas l’apôtre Pierre – qui présida la conférence et rendit la décision finale (Actes 15). Pierre était l’apôtre des Juifs, et Paul l’apôtre des gentils – mais l’un n’était pas supérieur à l’autre (Galates 2 :7). L’apôtre Paul corrigea même l’apôtre Pierre (Galates 2 :11-14). L’apôtre Pierre refusa les hommages qui lui étaient rendus (Actes 10 :25-26), personne n’embrassa son anneau. La Bible révèle que l’apôtre Pierre fut un leader parmi les autres apôtres, mais il n’a jamais revendiqué la primauté sur les autres.


Jacques était le chef des chrétiens de Jérusalem mais pas de l'Église universelle.

Paul a corrigé Pierre, est-ce à dire que Pierre n'était pas le chef de l'Église ? Et le fait qu'il a refusé l'hommage de Corneille veut-il dire qu'il n'avait pas la primauté ? D'ailleurs, c'est vrai qu'il n'a jamais revendiqué la primauté sur les autres puisque c'est Jésus qui la lui a donnée !

L’apôtre Pierre fut-il le premier pape à présider à Rome ? Même les sources catholiques reconnaissent que le mot « pape » ne fut pas utilisé en Occident « avant la première moitié du 5ème siècle » (Short Biographies of All the Popes, Lozzi Roma, page 2). Comme le déclare l’érudit Hans Küng : « Les théologiens catholiques concèdent qu’il n’y a aucune preuve fiable, que Pierre fut jamais en charge de l’Eglise à Rome, comme chef suprême ou évêque » (The Catholic Church, Küng, page 20). Le professeur Küng mentionne aussi : « Il ne serait être question d’une primauté légale – ni d’une prééminence fondée sur la Bible – de la communauté catholique romaine, ou même de l’Evêque de Rome, au cours des premiers siècles » (Ibid., page 49). Le Nouveau Testament n’associe pas l’apôtre Pierre à Rome, et ne mentionne pas de successeur à Pierre. Les apôtres exhortèrent les chrétiens à regarder vers Jérusalem et les Eglises en Judée – pas vers Rome – comme leurs modèles (Galates 1 :18 ; 1 Thessaloniciens 2 :14).

Les historiens reconnaissent que l’évêque de Rome n’était, « à l’origine, que l’un des patriarches » (Civilization Past & Present, Wallbank, 6ème édition, page 133). Il y avait également des patriarches à Constantinople, à Antioche, à Jérusalem et à Alexandrie, qui étaient considérés comme égaux – mais l’Histoire rapporte qu’ils étaient aussi en compétition, et avides de pouvoir. Vers l’an 160 apr. J.-C., l’évêque de Rome, Anicetus, essaya de faire pression sur Polycarpe, évêque de Smyrne, pour célébrer les Pâques catholiques romaines à la place de la Pâque biblique tenue le 14 Nisan. Anicetus échoua, car Polycarpe déclara suivre une tradition apprise de l’apôtre Jean. Cinquante ans plus tard, un autre évêque de Rome, Victor, menaça d’excommunier les Eglises orientales pour ne pas adopter la date des Pâques. Une fois encore, elles refusèrent et continuèrent à suivre le véritable enseignement apostolique.

La théorie de la « primauté de Pierre » soutient que ses successeurs peuvent décider des questions doctrinales pour l’Eglise. Mais, lors du concile de Nicée en l’an 325 apr. J.-C., les rapports montrent que l’évêque de Rome, Sylvestre Ier, n’assista ni n’exerça aucune primauté, lorsque la date des Pâques fut fixée pour remplacer la Pâque biblique, lorsque le repos dominical remplaça officiellement le sabbat du septième jour. Le concile de Nicée fut décidé et présidé, non pas par l’évêque de Rome, mais par l’empereur Constantin. En tant qu’empereur, Constantin détenait le titre de Pontifex Maximus dans la religion romaine païenne – un titre que l’évêque de Rome, Léon Ier, adoptera un siècle plus tard pour soutenir l’autorité papale sur tous les autres évêques. Mais en l’an 451 apr. J.-C., le concile de Chalcédoine s’opposa à Léon, et décréta que les évêques de Rome et de Constantinople avaient une autorité égale. En l’an 1200 apr. J.-C., le pape Innocent III affirma être le « Vicaire de Christ », et le souverain suprême de l’Eglise et du monde (Halley’s Bible Handbook, page 776). Pendant environ 600 ans, au Moyen Age, les évêques de Rome évoquèrent la « Donation de Constantin » comme preuve de leur droit de présider sur tous les autres évêques, mais il fut prouvé plus tard que le document était faux (Küng, page 50). C'est l'histoire qui parle là!

Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:18

Ah ben si vous nous citez Küng, moi je vous cite Picsou magazine!!!

Non mais Küng... Pourquoi pas Anton LaVey, tant qu'on y est?!?!

Bon, pour revenir à nos moutons, Mister be, croyez-vous que Marie est la Mère de Dieu, Theotokos, Θεοτόκος

oui ou non?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:19

Mister be a écrit:
Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam

Je vous l'ai dit la bible est le fruit de la tradition catholique . Le Christ n'a rien écrit .Le canon du Nouveau Testament n’est définitivement fixé qu’en 382 au Concile de Rome. Cela signifie que durant plus de trois siècles, le christianisme n’a pas vécu avec un livre sacré et proprement chrétien, mais avec une collection parfois incertaine. Pis, durant les dix premières années de son existence, le christianisme était dépourvu de tout support écrit (encore une fois, proprement chrétien).
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:33

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam

Je vous l'ai dit la bible est le fruit de la tradition catholique . Le Christ n'a rien écrit .Le canon du Nouveau Testament n’est définitivement fixé qu’en 382 au Concile de Rome. Cela signifie que durant plus de trois siècles, le christianisme n’a pas vécu avec un livre sacré et proprement chrétien, mais avec une collection parfois incertaine. Pis, durant les dix premières années de son existence, le christianisme était dépourvu de tout support écrit (encore une fois, proprement chrétien).

Et moi je vous répète que la Bible est antérieure au niveau testament que le nouveau testament n'est que la réalisation des prophéties décrites dans l'ancien!
La tradition catholique n'a rien inventé mais les apôtres et les descendants ont vécu leur foi dans la croyance à la réalisation des prophéties en Christ reconnu comme le Messie
N'oublions pas qu'ils étaient juifs d'abord!
Tout ce que la tradition catholique a faoit avec constantin et son antisémitisme c'est s'approprier une religion qui n'étaitpas la sienne en changeant les rites et autres!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:40

Chris Prols a écrit:
Ah ben si vous nous citez Küng, moi je vous cite Picsou magazine!!!

Non mais Küng... Pourquoi pas Anton LaVey, tant qu'on y est?!?!

Bon, pour revenir à nos moutons, Mister be, croyez-vous que Marie est la Mère de Dieu, Theotokos, Θεοτόκος

oui ou non?

J'ai répondu à cette question en long et en large!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:41

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Que révèle la Bible sur le rôle de l’apôtre Pierre, dans l’Eglise primitive ? Pierre est le premier nom cité dans la liste des douze apôtres (Matthieu 10 :1-4 ; Luc 6 :13-16). Il était souvent le porte-parole du groupe (Matthieu 16 :13-16), et il donna le premier sermon à la Pentecôte (Actes 2). Pierre, ainsi que Jacques et Jean, était l’un des trois piliers de l’Eglise de Jérusalem (Galates 2 :9). Pierre, Paul et Barnabas firent des observations au sujet de la doctrine lors de la conférence à Jérusalem, mais c’est l’apôtre Jacques – pas l’apôtre Pierre – qui présida la conférence et rendit la décision finale (Actes 15). Pierre était l’apôtre des Juifs, et Paul l’apôtre des gentils – mais l’un n’était pas supérieur à l’autre (Galates 2 :7). L’apôtre Paul corrigea même l’apôtre Pierre (Galates 2 :11-14). L’apôtre Pierre refusa les hommages qui lui étaient rendus (Actes 10 :25-26), personne n’embrassa son anneau. La Bible révèle que l’apôtre Pierre fut un leader parmi les autres apôtres, mais il n’a jamais revendiqué la primauté sur les autres.


Jacques était le chef des chrétiens de Jérusalem mais pas de l'Église universelle.

Paul a corrigé Pierre, est-ce à dire que Pierre n'était pas le chef de l'Église ? Et le fait qu'il a refusé l'hommage de Corneille veut-il dire qu'il n'avait pas la primauté ? D'ailleurs, c'est vrai qu'il n'a jamais revendiqué la primauté sur les autres puisque c'est Jésus qui la lui a donnée !

L’apôtre Pierre fut-il le premier pape à présider à Rome ? Même les sources catholiques reconnaissent que le mot « pape » ne fut pas utilisé en Occident « avant la première moitié du 5ème siècle » (Short Biographies of All the Popes, Lozzi Roma, page 2). Comme le déclare l’érudit Hans Küng : « Les théologiens catholiques concèdent qu’il n’y a aucune preuve fiable, que Pierre fut jamais en charge de l’Eglise à Rome, comme chef suprême ou évêque » (The Catholic Church, Küng, page 20). Le professeur Küng mentionne aussi : « Il ne serait être question d’une primauté légale – ni d’une prééminence fondée sur la Bible – de la communauté catholique romaine, ou même de l’Evêque de Rome, au cours des premiers siècles » (Ibid., page 49). Le Nouveau Testament n’associe pas l’apôtre Pierre à Rome, et ne mentionne pas de successeur à Pierre. Les apôtres exhortèrent les chrétiens à regarder vers Jérusalem et les Eglises en Judée – pas vers Rome – comme leurs modèles (Galates 1 :18 ; 1 Thessaloniciens 2 :14).

Les historiens reconnaissent que l’évêque de Rome n’était, « à l’origine, que l’un des patriarches » (Civilization Past & Present, Wallbank, 6ème édition, page 133). Il y avait également des patriarches à Constantinople, à Antioche, à Jérusalem et à Alexandrie, qui étaient considérés comme égaux – mais l’Histoire rapporte qu’ils étaient aussi en compétition, et avides de pouvoir. Vers l’an 160 apr. J.-C., l’évêque de Rome, Anicetus, essaya de faire pression sur Polycarpe, évêque de Smyrne, pour célébrer les Pâques catholiques romaines à la place de la Pâque biblique tenue le 14 Nisan. Anicetus échoua, car Polycarpe déclara suivre une tradition apprise de l’apôtre Jean. Cinquante ans plus tard, un autre évêque de Rome, Victor, menaça d’excommunier les Eglises orientales pour ne pas adopter la date des Pâques. Une fois encore, elles refusèrent et continuèrent à suivre le véritable enseignement apostolique.

La théorie de la « primauté de Pierre » soutient que ses successeurs peuvent décider des questions doctrinales pour l’Eglise. Mais, lors du concile de Nicée en l’an 325 apr. J.-C., les rapports montrent que l’évêque de Rome, Sylvestre Ier, n’assista ni n’exerça aucune primauté, lorsque la date des Pâques fut fixée pour remplacer la Pâque biblique, lorsque le repos dominical remplaça officiellement le sabbat du septième jour. Le concile de Nicée fut décidé et présidé, non pas par l’évêque de Rome, mais par l’empereur Constantin. En tant qu’empereur, Constantin détenait le titre de Pontifex Maximus dans la religion romaine païenne – un titre que l’évêque de Rome, Léon Ier, adoptera un siècle plus tard pour soutenir l’autorité papale sur tous les autres évêques. Mais en l’an 451 apr. J.-C., le concile de Chalcédoine s’opposa à Léon, et décréta que les évêques de Rome et de Constantinople avaient une autorité égale. En l’an 1200 apr. J.-C., le pape Innocent III affirma être le « Vicaire de Christ », et le souverain suprême de l’Eglise et du monde (Halley’s Bible Handbook, page 776). Pendant environ 600 ans, au Moyen Age, les évêques de Rome évoquèrent la « Donation de Constantin » comme preuve de leur droit de présider sur tous les autres évêques, mais il fut prouvé plus tard que le document était faux (Küng, page 50). C'est l'histoire qui parle là!


Si l'autorité de Pierre n'a pas été reconnue tout de suite, c'est qu'on n'avait pas porté attention aux textes qui s'y rapportent:

- Matthieu 16, 18-19
- Luc 22, 31-32
- Jean 21, 15-17

Une fois qu'on a lu ces textes, qui ne sauraient être ambigus, on ne peut nier l'autorité réelle de Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 16:51

Les Ecritures, tout comme l’Histoire, montrent que l’Eglise primitive ne reconnaissait pas la suprématie papale. Ce furent les ambitieux évêques de Rome qui développèrent la doctrine de la « primauté de Pierre », pour prendre le pouvoir sur les autres évêques et leurs Eglises. Jésus-Christ a averti qu’à la fin des temps, beaucoup seraient séduits par de faux enseignants affirmant Le représenter (Matthieu 24 :3-5). L’apôtre Paul a averti que, dans les derniers temps, des enseignants hypocrites répandraient des mensonges (1 Timothée 4 :1-3) et séduiraient les gens à croire à des hérésies anciennes et des traditions non bibliques (2 Thessaloniciens 2 :1-15). Ces avertissements sont en train de s’accomplir aujourd’hui !
Crois ce que tu veux!Je ne peux pas faire boire un âne(c'est une expression pas un manque de respect!)qui n' a pas soif
Tu restes quand même mon ami même si nos idées sont diamétralement opposées
Que D.ieu te bénisse!

Revenir en haut Aller en bas
giacomorocca



Masculin Messages : 1298
Inscription : 20/08/2010

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:16

Mister be a écrit:
Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam

Cette vidéo cherche à cultiver les antagonismes plutôt que ce qui nous rapproche. Au fil des discussions, il était évident que ces différences émergeraient et je les résume dans les points suivants:

Solo scriptura (vous ne voyez pas l'importance de l'institution dans la transmission et l'interprétation de l'écriture)
Refus de toute institution fondé par le Christ (principalement l'Église catholique)
La communion des saints et l'intercession
Le rôle de Marie dans l'économie du Salut
L'âme humaine préexistente (se rapproche du monisme)
Après la mort, il ne se passe rien jusqu'à la résurection (l'âme retourne à l'inconscience et est à la merci de Dieu)

Il y en a certainement d'autres car je n'ai pas tout lu et d'autres pourront compléter la liste. On sent que vous êtes beaucoup plus proche du courant évangélique que catholique.

Par contre il y a plusieurs points qui nous unissent, principalement lorsque vous nous parlez de l'ancien testament et de la tradition juive.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:24

giacomorocca a écrit:
Mister be a écrit:
Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam

Cette vidéo cherche à cultiver les antagonismes plutôt que ce qui nous rapproche. Au fil des discussions, il était évident que ces différences émergeraient et je les résume dans les points suivants:

Solo scriptura (vous ne voyez pas l'importance de l'institution dans la transmission et l'interprétation de l'écriture)
Refus de toute institution fondé par le Christ (principalement l'Église catholique)
La communion des saints et l'intercession
Le rôle de Marie dans l'économie du Salut
L'âme humaine préexistente (se rapproche du monisme)
Après la mort, il ne se passe rien jusqu'à la résurection (l'âme retourne à l'inconscience et est à la merci de Dieu)

Il y en a certainement d'autres car je n'ai pas tout lu et d'autres pourront compléter la liste. On sent que vous êtes beaucoup plus proche du courant évangélique que catholique.

Par contre il y a plusieurs points qui nous unissent, principalement lorsque vous nous parlez de l'ancien testament et de la tradition juive.

Oui c'est exactement ça et maintenant que vous me connaissez on peut travailler à construire la véritable église du Seigneur,tous ensembles avec nos différences!
Dites-moi que ce n'est pas une utopie?
C'est quoi l'économie du salut?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:37

Mister be a écrit:
fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Mais si j'ai bien compris que vous appuyez vos croyances sur la tradition catholique et moi sur la Bible qui est la Parole de D.ieu...Je vous le répète au royaume des aveugles, les borgnes sont rois!
Je vais être plus clair encore regardez ceci:
http://www.dailymotion.com/video/xcht72_l-eglise-du-seigneur-la-kahal-yyy-d-adonai_webcam

Je vous l'ai dit la bible est le fruit de la tradition catholique . Le Christ n'a rien écrit .Le canon du Nouveau Testament n’est définitivement fixé qu’en 382 au Concile de Rome. Cela signifie que durant plus de trois siècles, le christianisme n’a pas vécu avec un livre sacré et proprement chrétien, mais avec une collection parfois incertaine. Pis, durant les dix premières années de son existence, le christianisme était dépourvu de tout support écrit (encore une fois, proprement chrétien).

Et moi je vous répète que la Bible est antérieure au niveau testament que le nouveau testament n'est que la réalisation des prophéties décrites dans l'ancien!
La tradition catholique n'a rien inventé mais les apôtres et les descendants ont vécu leur foi dans la croyance à la réalisation des prophéties en Christ reconnu comme le Messie
N'oublions pas qu'ils étaient juifs d'abord!
Tout ce que la tradition catholique a faoit avec constantin et son antisémitisme c'est s'approprier une religion qui n'étaitpas la sienne en changeant les rites et autres!

Vous êtes incroyable ... dit moi Pourqoui croyez vous que l'Epitre à Philémon ,aux Hébreux ou l’évangile selon Marc sont par exemple Parole de Dieu ? Qu'est-ce qui vous le fait croire ?
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:41

Mister be a écrit:
Jésus-Christ a averti qu’à la fin des temps, beaucoup seraient séduits par de faux enseignants affirmant Le représenter
La primauté de l’évêque de Rome sur tous les évêques remonte au 1er siècle elle a été mis en doute seulement au XV e siècle par les protestant alors si la fin des temps approche des faux enseignant ce n'est pas l'Eglise catholique avec sa doctrine qui a 2000ans derrière elle ...mais peut-être plutôt les évangéliques avec leur doctrine qui n'ont que quelque années .


Dernière édition par fredsinam le Jeu 24 Mar 2011, 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:42

L'inspiration en filigrane de Rouah Hakkodesh(Esprit saint)!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:46

fredsinam a écrit:
Mister be a écrit:
Jésus-Christ a averti qu’à la fin des temps, beaucoup seraient séduits par de faux enseignants affirmant Le représenter
La primauté de l’évêque de Rome sur tous les évêques remonte au 1er siècle elle a été mis en doute seulement au XV e siècle par les protestant alors si la fin des temps approche des faux enseignant ce n'est pas l'Eglise catholique avec sa doctrine qui a 2000ans derrière elle ...mais peut-être plutôt les évangéliques avec leur doctrine qui n'ont que quelque années .

Légère précision je suis Juif messianique pas évangélique et j'ai non pas 2000 ans mais 6000 ans derrière moi de religion...Vous n'avez pas la prétention de m'apprendre ce qu'est ma propre religion!
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu   Jeu 24 Mar 2011, 17:49

Mister be a écrit:


Oui c'est exactement ça et maintenant que vous me connaissez on peut travailler à construire la véritable église du Seigneur,tous ensembles avec nos différences!
Dites-moi que ce n'est pas une utopie?
C'est quoi l'économie du salut?

Ce n'est pas une utopie je dirais même que ça se ferra ,c'est une question de jour Pour la simple raison que r le Christ a laissé une seule unique Eglise qu'il a bâti sur Pierre et qu'il lui a confié pour en être le pasteur .Pour faire l'unité il faut au moins être nourri par le même pain et professe au moins le même credo . Par ailleurs il y a plusieurs variété dans l'Eglise catholique aussi bien au niveau spirituel , rituels , pratique ... autrement dit les différence ça nous connait
Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourquoi le culte de la Vierge Marie ne s'oppose pas au commandement de n'adorer que Dieu
» Pourquoi la Vierge Marie est-elle morte ?
» La Vierge Marie a-t-elle connu LA MORT?
» Des questions à propos de la vierge marie
» La silhouette de la Vierge Marie apparaît dans une fenêtre d'un centre hospitalier en Malaisie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: