DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Intervention en Libye : fini le débat !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Chrysostome



Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 12:57

Kadhafi promet une longue guerre

Le colonel Mouammar Kadhafi a menacé la rébellion et la coalition internationale d'une « longue guerre », dans une allocution télévisée.

Le régime libyen, qui fait l'objet de frappes ciblées, avait appelé samedi en soirée à une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU, dont la résolution 1973 autorise l'intervention militaire internationale en cours contre la Libye.

L'opération Aube de l'odyssée, lancée samedi après-midi au terme d'une réunion internationale à Paris, a permis notamment de desserrer l'étau autour du bastion rebelle de Benghazi, qu'assiégeaient les troupes gouvernementales.

Des témoins font état de dizaines de véhicules militaires détruits sur la route reliant Benghazi et Ajdabiya, dans l'est du pays, tanks, blindés et véhicules lance-roquettes réduits en cendre par l'aviation française.

L'offensive enrayée des forces pro-Kadhafi vendredi et samedi aurait fait 90 morts, selon des sources hospitalières et des journalistes de l'AFP.

De leur côté, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont lancé depuis des navires de guerre plus d'une centaine de missiles de croisière contre une vingtaine d'objectifs stratégiques dans l'ouest du pays. Les Américains soutiennent que les défenses antiaériennes libyennes ont été sérieusement endommagées.

Dans la nuit, des chasseurs bombardiers britanniques Tornado ont aussi lancé des raids aériens.

La résolution 1973
La résolution 1973 du Conseil de sécurité demande l'arrêt complet des attaques contre les civils et impose une zone d'exclusion aérienne en Libye.

Elle permet des frappes pour contraindre les forces loyales à Kadhafi à cesser le combat et mettre fin, d'un même souffle, à la répression qui a fait des centaines de morts depuis le 15 février dernier et poussé 300 000 personnes à fuir le pays.

Par ailleurs, trois bombardiers furtifs B-2 américains ont mené un raid contre une importante base aérienne libyenne, larguant 40 bombes, a rapporté dimanche la télévision CBS News.

Des explosions et des tirs de défense antiaérienne nourris ont retenti aux premières heures à Tripoli.

La télévision d'État de la Libye a annoncé que 48 personnes ont été tuées et 150 blessés par les frappes de la coalition internationale. Ce bilan n'a toutefois pas pu être confirmé par d'autres sources indépendantes.

La Russie et la Chine, tous deux membres permanents du Conseil de sécurité, qui s'étaient abstenues lors du vote, ont dit regretter l'intervention dimanche en journée.

Le premier ministre turc a, pour sa part, appelé Mouammar Kadhafi à quitter le pouvoir et a demandé un arrêt immédiat de la violence en Libye.

Radio-Canada.ca avec
Agence France Presse et Reuters

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/03/20/002-dimanche-libye-conflit.shtml
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 12:58

cébé a écrit:
Monsieur Vieux, que proposez-vous, puisque vous semblez réfractaire à l'action étrangère en Libye ?

Qu'on laisse les africains , les arabes , les asiatique règlent les problèmes de leur continent ou de leur région sans s’ingérer militairement. Dans quel pays au monde peut-on accepter qu’une insurrection armée s’impose ? Imagine un seul instant, des rebelles prenant Lyon et marchant sur Paris. Que fera l’Elysée ? Certain tribu de la Libye ont préféré prendre des armé pour renverser Kadhafi , probablement parce qu'ils le connaissent la violence de Kadhafi , mais les soulèvements armés pour renverser les dictateur il y en a partout dans le monde...il n'en appartient donc pas aux occidentaux de faire les gendarmes dans les pays qu'ils ont colonisé , qu'ils ont pillé car ils y ont perdu tout légitimité pour y être des gendarmes . Mais ce qui est bizarre c'est qu'ils sont incapable d'imposer quoique ce soit aux israéliens qui oppriment les palestiniens depuis des décennies ... j'attend voir la prochaine intifada...si les BHL et les sarko vont se mobiliser autant
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 12:59


ALERTE - Les pro-Kadhafi n'avancent plus vers Benghazi



WASHINGTON - Les forces fidèles au dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi,
"ont stoppé leur avance" sur Benghazi, le bastion des forces rebelles,
après des frappes aériennes de forces occidentales, a déclaré dimanche
le plus haut gradé américain, l'amiral Michael Mullen, sur la chaîne de
télévision ABC.(©AFP / 20 mars 2011 12h55)
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:02

fredsinam a écrit:
cébé a écrit:
Monsieur Vieux, que proposez-vous, puisque vous semblez réfractaire à l'action étrangère en Libye ?

Qu'on laisse les africains , les arabes , les asiatique règlent les problèmes de leur continent ou de leur région sans s’ingérer militairement. Dans quel pays au monde peut-on accepter qu’une insurrection armée s’impose ?

Dans tous les pays où la démocratie, la liberté sont du côté des insurgés.

Si l'on suit votre raisonnement, nous n'aurions jamais dû intervenir en Amérique il y a 250 ans.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:07

Citation :
L'UA contre l'intervention militaire étrangère en Libye

Le panel de l'Union africaine sur la crise libyenne s'est dit opposé à toute intervention militaire étrangère en Libye.
Selon le président mauritanien Ould Abdel Aziz dont le pays acceuille la réunion du panel, ce dernier rejette toute action militaire étrangère contre la Libye.

Il a ajouté que la situation en Libye demande une action d'urgence et qu'il faut une solution africaine à cette crise.

Dans le règlement de la crise libyenne, a-t-il poursuivi, il tenir compte de "notre désir pour que l'unité et l'intégrité territoriale de la Libye soient respectées".

Le panel a été mis en place il y a une semaine, et ses membres comprennent, outre le président mauritanien, les chefs d'Etat Jacob Zuma de l'Afrique du Sud, Yoweri Museveni de l'Ouganda, Denis Sassou nguesso du Congo, et Amadou Toumani Touré du Mali.

Selon l'UA, ce comité ad hoc a été créé pour faciliter le dialogue et engager les Etats membres de l'UA dans le règlement de la crise en Libye.

Les forces françaises, américaines et britanniques ont déclenché des frappes samedi sur des objectifs libyens.

Ces attaques interviennent peu après l'annonce par le président français, samedi après-midi, de la décision d'un sommet international à Paris d'appliquer la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.

La résolution autorise à prendre les mesures nécessaires pour protéger les populations civiles libyennes contre les attaques des forces fidèles au leader libyen Mouammar Kadhafi
.

ça vous ne le trouverez nulle part dans le figaro ou dans le monde ; hier pas un mot sur France 2 ou TF1 on nous fait croire que cette intervention est un appel du monde entier ... la désinformation a commencé
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:10

fredsinam a écrit:
Citation :
L'UA contre l'intervention militaire étrangère en Libye

Le panel de l'Union africaine sur la crise libyenne s'est dit opposé à toute intervention militaire étrangère en Libye.
Selon le président mauritanien Ould Abdel Aziz dont le pays acceuille la réunion du panel, ce dernier rejette toute action militaire étrangère contre la Libye.

Il a ajouté que la situation en Libye demande une action d'urgence et qu'il faut une solution africaine à cette crise.

Dans le règlement de la crise libyenne, a-t-il poursuivi, il tenir compte de "notre désir pour que l'unité et l'intégrité territoriale de la Libye soient respectées".

Le panel a été mis en place il y a une semaine, et ses membres comprennent, outre le président mauritanien, les chefs d'Etat Jacob Zuma de l'Afrique du Sud, Yoweri Museveni de l'Ouganda, Denis Sassou nguesso du Congo, et Amadou Toumani Touré du Mali.

Selon l'UA, ce comité ad hoc a été créé pour faciliter le dialogue et engager les Etats membres de l'UA dans le règlement de la crise en Libye.

Les forces françaises, américaines et britanniques ont déclenché des frappes samedi sur des objectifs libyens.

Ces attaques interviennent peu après l'annonce par le président français, samedi après-midi, de la décision d'un sommet international à Paris d'appliquer la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU.

La résolution autorise à prendre les mesures nécessaires pour protéger les populations civiles libyennes contre les attaques des forces fidèles au leader libyen Mouammar Kadhafi
.

ça vous ne le trouverez nulle part dans le figaro ou dans le monde ; hier pas un mot sur France 2 ou TF1 on nous fait croire que cette intervention est un appel du monde entier ... la désinformation a commencé

La Chine et la Russie aussi étaient contre, on le voit partout sur Internet.

Il n'empêche : il n'y a pas de raison que tout soit dicté par l'Union africaine : pourquoi aurait-elle plus son mot à dire que la Ligue arabe, bien plus concernée ?

Cela dit, il ne faut pas négliger cet appel de l'UA, qui démontre bien sûr l'inquiétude et le souvenir douloureux de la colonisation. C'est pour cela qu'il ne faut pas d'occupation de la Libye.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:13

Philippe Fabry a écrit:

Il n'empêche : il n'y a pas de raison que tout soit dicté par l'Union africaine : pourquoi aurait-elle plus son mot à dire que la Ligue arabe, bien plus concernée ?

A propos des pays arabes j'ai vérifié seul le Quatar s'est dit partant et là encore il semble que c'est un diplomate qui l'a dit .
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:13

Pourquoi l'Allemagne refuse l'intervention militaire en Libye
Par Dorothée Fraleux et Laurence Estival | myeurop | 19/03/2011 | 11H07

Immédiatement suivie d'une déclaration d'armistice en Libye, l'intervention militaire votée le 18 mars par une résolution l'ONU fait l'unanimité dans toute l'Europe.

Toute l'Europe ? Non, car l'Allemagne est réfractaire aux politiques d'interventions militaires communes. Et elle s'est prononcé contre une opération en Libye et contre l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne.

Alors que même la Chine et la Russie n'ont pas utilisé leur véto, ce choix place la diplomatie allemande dans une position singulière en Europe, sur fond de débat sur l'avenir de l'armée de la république fédérale

La Bundeswehr, fondée en 1955 dans un contexte profondément antimilitariste, a en effet un mandat très restrictif, inscrit dans la loi fondamentale : défendre le territoire allemand contre les agressions extérieures. Toute intervention qui s'écarte de ce mandat suscite de nombreuses vagues de protestations.

En passe d'être transformée en armée de métier, sous l'impulsion du ministre de la Défense démissionnaire Karl-Theodor zu Guttenberg, la Bundeswehr est encore loin d'être considérée comme un réel outil de politique étrangère.

A la « Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik » (la « société allemande pour la politique étrangère »), le professeur Heinig Riecke, spécialiste des questions de défense, et Annette Kaiser, responsable de communication, répondent à nos questions.

Pourquoi cette spécificité de la réaction allemande ?

Annette Kaiser. En Allemagne, la Seconde Guerre mondiale a laissé des traces indélébiles. Près de 88% des Allemands s'opposent à une intervention militaire en Libye. Que ce soit à gauche ou parmi les conservateurs, les Allemands sont résolument contre la guerre.

Quand l'Allemagne, avec un gouvernement alliant socialistes et écologiste, a participé aux opérations au Kosovo en 1995, elle a dû faire face à une immense opposition parmi la population, toutes tendances politiques confondues. L'idée d'une intervention militaire est donc à manier avec précaution ici.

Pour nous, il est toujours impossible d'évaluer les risques d'un tel engagement. En Irak, la mise en place en place d'une zone d'exclusion aérienne pour protéger les populations kurdes s'est soldée par un fiasco. On ne peut jamais être certain de ne pas déclencher une guerre civile.

Heinig Riecke. Pour moi, un facteur explicatif est aussi le flou du terme employé : « zone d'exclusion aérienne »… Il ne faut pas oublier que l'intervention européenne s'est aussi fixé des objectifs concrets pour stopper Kadhafi, dont la libération de certaines villes : des bombardements ne sont donc pas exclure…

Sur de telles bases, une réaction en chaine est possible. Pour nous, l'exemple de l'Afghanistan fonctionne comme un repoussoir : on était parti pour une guerre rapide, et aujourd'hui, on se retrouve dans un conflit mondial, avec un accompagnement militaire des réformes… Et un bourbier dont plus personne ne sait comment s'extraire.

Y a-t-il une indifférence de l'Allemagne aux violences de Kadhafi contre son peuple ?

Annette Kaiser. Vue d'Allemagne, la Libye est une terre lointaine. Depuis que la crise fait la une des médias, nous sommes désespérément à la recherche d'experts de la Libye : sur tout le territoire allemand, on n'en compte que deux !

Heinig Riecke. Kadhafi est un dictateur malfaisant, et les Etats européens se sont montrés bien trop indulgents avec lui, en lui déroulant un tapis rouge simplement parce qu'il a accepté d'interrompre son programme nucléaire.

En Allemagne, le débat public n'évoque pas assez les intérêts allemands en Libye. 8,5% du pétrole allemand provient de Libye, ce n'est pas rien.

Et au milieu de toutes ses atrocités, Kadhafi a tout de même réussi à contenir la montée de l'islamisme dans son pays. Personne ne sait quelle sera la position de ceux qui prendront sa suite sur ce sujet.

Annette Kaiser. On se pose aussi des questions sur la vraie raison de l'intervention en Libye. A-t-elle vraiment lieu au nom des droits de l'homme ? Dans ce cas, pourquoi choisir la Libye ? Et pas la Côte d'Ivoire ? Le Zimbabwe ?

Où doit-on commencer par attaquer ? Il est de notoriété publique que les Etats ne mettent en branle leur puissance militaire que quand leurs intérêts directs sont en jeu… Ce n'est pas les gentils d'un côté et les méchants de l'autre…

Comment analysez-vous la position française ?
Annette Kaiser. Depuis l'Allemagne, nous estimons que Sarkozy règle aussi des problèmes de politique intérieure avec la crise libyenne. Son taux de popularité catastrophique dans les sondages, le jeu trouble de la France lors des révolutions tunisienne et égyptienne… La Libye, c'est aussi une belle occasion d'apparaître comme un défenseur des droits de l'homme.

De la même façon, les hommes politiques allemands marquent des points en se prononçant contre la guerre. Pour l'instant, notre ministre des Affaires étrangères Guido Westerwelle (FDP), n'avait pas encore vraiment donné de couleur à son ministère… Elle se profile sur la crise libyenne, sur un sujet transversal gauche-droite, le refus de l'intervention militaire.

Que pensez-vous de l'armistice déclarée suite à l'annonce d'une intervention militaire coordonnée ? [L'entretien a été réalisé avant la reprise de l'offensive sur Benghazi, ndlr]

Heinig Riecke. Peut-être aura-t-il suffit de montrer les dents ? Je ne crois pas encore vraiment à la mise en place d'un véritable armistice en Libye. Peut-être Mouammar Kadhafi a-t-il simplement changé de stratégie et s'apprête à enliser le débat en ouvrant de longues et vaines négociations avec l'opposition, une guerre de positions en quelque sorte ?

Même si la menace d'une intervention devait se montrer efficace, je ne pense pas que l'Allemagne soit prête à voir dans la Bundeswehr une armée comme une autre. Du moins pas tout de suite.

Photo : Guido Westerwelle, ministre allemand des Affaires étrangères, au Bundestag vendredi (Tobas Schwartz/Reuters)
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 13:21

Citation :
Offensive en Libye : qui participe ?

Deux heures après le feu vert du sommet international de Paris à une opération militaire pour stopper les forces de Kadhafi, des avions français ont ouvert le feu samedi à 17h45. L'offensive s'intensifiait dans la soirée, avec des tirs de missiles de 4 autres pays. Les participants du sommet international de "soutien au peuple libyen" qui a réuni samedi après-midi à Paris pays européens, arabes et nord-américains et le chef de l'ONU auront des "contributions différenciées", selon le communiqué final.

Première à s'être lancée, la France a envoyé une "vingtaine d'appareils" aériens qui ont été utilisés samedi, selon l'état-major : huit Rafale dont quatre d'interception, deux de reconnaissance et deux chargés d'éventuels opérations air-sol, deux mirages 2000-D, deux mirages 2000-5 (défense aérienne), six C-135 (ravitailleurs), un Awacs (détection et contrôle) et un "avion de la coalition" a également participé, mais l'état-major ne communique pas sur les opérations d'autres pays. Les Rafale ont décollé dans la matinée de la base aérienne de Saint-Dizier (Haute-Marne). Les autres bases sollicitées ont été celles de Nancy (Mirage 2000-D), de Dijon (Mirage 2000-5), d'Istres dans les Bouches-du-Rhône (ravitailleurs C-135) et d'Avord dans le Cher (appareils E3F Awacs).
Côté moyens maritimes, deux frégates anti-aériennes stationnent actuellement au large des cotes libyennes, le "Jean-Bart" et le "Forbin". Le porte-avions à propulsion nucléaire Charles-de-Gaulle appareillera quant à lui de Toulon normalement dimanche, avec à son bord des Rafale, des super-étendards modernisés et un hawkeye (avion-radar). Il sera pleinement opérationnel sur place moins de deux jours plus tard. Avec lui, deux frégates et le pétrolier ravitailleur La Meuse.
Les autres participants
Plus d'une vingtaine de navires français, canadiens, britanniques et italiens participent à cette opération autorisée par la résolution 1973 du Conseil de sécurité de l'ONU. Parmi eux se trouvent 11 navires américains, selon un haut-responsable militaire sous le couvert de l'anonymat. Seconds à s'être lancés dans la bataille, les Etats-Unis, qui refusaient jusque là de détailler leur degré d'intervention, annoncent une action militaire américaine limitée, Barack Obama répétant qu'il n'y aura pas de déploiement américain au sol en Libye. Les USA disposent de deux destroyers américains, le Stout et le Barry, ainsi que trois sous-marins, le Providence, le Florida, et le Scranton, qui se trouvent actuellement en Méditerranée à proximité de la Libye et sont équipés de missiles de croisière Tomahawk.
Les attaques aériennes contre la Libye par avions et missiles de croisière des Etats-Unis, de la France et de la Grande-Bretagne, sont "coordonnées" à partir d'un quartier-général américain basé en Allemagne, a annoncé samedi un responsable français.
Au cours de la réunion de Paris, le Qatar a confirmé son intention de participer aux opérations militaires, selon des diplomates. La Belgique, les Pays-Bas, le Danemark et la Norvège ont confirmé leur participation. Le Canada a annoncé l'envoi de 7 avions de chasse pour cette opération. L'Italie offre "pour le moment" ses bases militaires en vue de l'instauration d'une zone d'exclusion aérienne en Libye, mais n'exclut pas une participation plus importante dans un second temps, a déclaré à Paris Silvio Berlusconi cité par l'Ansa. La Grèce pourrait en outre mettre à disposition de la coalition des bases.
En revanche, l'Allemagne, abstentionniste du vote de la résolution onusienne, n'en sera pas. Comme prévu. La chancelière allemande, Angela Merkel, l'a confirmé à Paris. Si son pays "ne prendra pas part à l'opération sur le plan militaire", il y participera de manière indirecte : "nous assumerons des responsabilités supplémentaires en Afghanistan". Comprenez : envoyer des avions de surveillance là-bas ce qui permettra aux Etats-Unis de dégager leurs propres avions pour les envoyer en Libye. La Russie, également abstentionniste à l'Onu en ne faisant donc pas valoir son droit de veto, a regreté samedi l'interventionarmée étrangère en Libye. Le comité de l'Union africaine a de son côté rejeté "toute interventionmilitaire étrangère quelle qu'en soit la forme", a déclaré le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz à l'ouverture d'une réunion à Nouakchott des membres de ce comité.
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:18

Voila une preuve que j'avas raisson des le debut .

De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"


L'opération lancée par la communauté internationale en Libye pourrait durer longtemps et est dangereuse. Même après la disparition du régime du colonel Mouammar Kadhafi, une présence sera en effet nécessaire, a indiqué dimanche le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V).


"Il y a évidemment des risques liés à l'opération en Libye", a expliqué le ministre de la Défense, Pieter De Crem. "C'est une opération offensive qui nécessite l’emploi d’armes. Nous n’intervenons pas que dans les airs, mais sur place aussi", a-t-il rappelé.

Nos militaires doivent "protéger la population libyenne"
Six F16 sont mis à disposition et ils "sont déjà en Grèce", a-t-il indiqué. "220 à 240 personnes sont mobilisées. Les pilotes F16 vont participer à l’intervention pour réaliser une partie de la décision qui a été prise par l’ONU, c’est-à-dire, protéger la population libyenne par tous les moyens possibles", a-t-il précisé.


La Belgique participera à "l’après Kadhafi"
De plus, le ministre a précisé que l’opération risquait de durer un petit temps : "On ne fait pas que survoler. Il y aura des conséquences, comme la neutralisation des installations libyennes. Et puis, dans un second temps, il faut penser à ce qui va se passer après chute du régime de Kadhafi. Une présence militaire sera de rigueur, sans que cela ne soit une occupation", a-t-il précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:26

[quote]
joker911 a écrit:
Voila une preuve que j'avas raisson des le debut .

De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"

La guerre est dangereuse.

Mais on ne doit risquer sa vie que pour une cause juste. Et là, ça vaut le coup.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:50

fredsinam a écrit:
Pourquoi l'Allemagne refuse l'intervention militaire en Libye
Par Dorothée Fraleux et Laurence Estival | myeurop | 19/03/2011 | 11H07




Libye: une majorité des Allemands en faveur de l'intervention



BERLIN - Une majorité des Allemands soutient l'intervention militaire
internationale contre la Libye, tout en se félicitant du fait que les
forces armées allemandes n'y participent pas, selon un sondage d'opinion
paru dimanche.Quelque 62% des personnes interrogées estiment
justifiée l'intervention déclenchée samedi par la France, la
Grande-Bretagne et les Etats-Unis pour empêcher le leader libyen
Mouammar Kadhafi d'attaquer les insurgés, rapporte l'hebdomadaire Bild
am Sonntag citant un sondage Emnid réalisé vendredi après le vote du
Conseil de sécurité de l'ONU mais avant le début des opérations
militaires.Trente-et-un pour cent se prononcent contre l'intervention, selon le sondage réalisé auprès de 501 personnes.Par
ailleurs, 65% des Allemands approuvent la décision du gouvernement
d'Angela Merkel de ne pas participer à l'opération militaire, alors que
29% estiment que les forces allemandes devraient se battre aux côtés de
leurs alliés.Mme Merkel, qui a participé à un sommet
international sur la Libye samedi à Paris, a réitéré son opposition à
toute participation militaire directe de son pays, tout en soulignant
que les forces américaines peuvent utiliser leurs bases en Allemagne
pour leurs opérations.La coordination des opérations militaires
de la coalition est assurée par le US Africa Command, dont le quartier
général se trouve à Stuttgart, dans l'ouest de l'Allemagne.M.
Merkel a également fait savoir que son gouvernement était prêt à
demander au parlement l'autorisation pour ses militaires de participer
aux opérations des avions radar AWACS en Afghanistan afin de permettre à
d'autres membres de l'OTAN de redéployer leurs spécialistes AWACS pour
surveiller la zone d'exclusion aérienne en Libye.Le ministre
allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a averti dimanche que
les pays de la coalition risquaient de devoir faire face à une guerre
longue en Libye."Ce n'est pas parce que nous avons un faible pour
le système Kadhafi que nous avons décidé de ne pas envoyer des soldats
allemands en Libye, mais parce que la mission risque de durer", a
déclaré M. Westerwelle à la presse."Nous espérons avoir tort
(...) mais lorsque vous entamez une opération militaire, vous devez vous
préparer non seulement pour le meilleur résultat possible, mais aussi
pour d'autres scénarios pas aussi favorables", a ajouté M. Westerwelle.L'Allemagne,
membre non-permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, s'est abstenue
vendredi lors du vote sur l'intervention on Libye.(©AFP / 20 mars 2011 14h46)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:50


Libye: "Il ne s'agit pas de chasser Kadhafi du pouvoir"



WASHINGTON - Les frappes aériennes de la coalition contre la Libye n'ont
pas pour but de "chasser Kadhafi du pouvoir" mais de "protéger les
civils" libyens, a affirmé dimanche le plus haut gradé américain,
l'amiral Mike Mullen, sur la chaîne Fox."C'est certainement une
possibilité", a par ailleurs répondu le chef d'état-major interarmées
interrogé sur NBC sur le fait que le Colonel Kadhafi puisse rester au
pouvoir à l'issue de l'intervention de la coalition."Les
objectifs de cette campagne pour l'instant sont limités et il ne s'agit
pas de le chasser du pouvoir", a-t-il poursuivi dans l'émission "Meet
the Press"."Le but du conseil de sécurité des Nations Unies était
vraiment Benghazi et la protection des civils", a-t-il rappelé. "Il ne
s'agit pas de chasser Kadhafi lui-même ou de l'attaquer à ce moment
précis", a poursuivi l'amiral Mullen sur Fox."Il s'agit
d'accomplir des objectifs relativement limités afin qu'il cesse de tuer
son peuple et que l'aide humanitaire puisse se frayer un chemin", a-t-il
insisté.(©AFP / 20 mars 2011 14h43)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:51


Libye: la Ligue arabe critique les bombardements de la coalition



LE CAIRE - Le chef de la Ligue arabe, Amr Moussa a critiqué dimanche les
bombardements de la coalition internationale sur la Libye, estimant
qu'ils s'écartent "du but qui est d'imposer une zone d'exclusion
aérienne"."Ce qui s'est passé en Libye diffère du but qui est
d'imposer une zone d'exclusion aérienne, et ce que nous voulons c'est la
protection des civils et pas le bombardement d'autres civils", a-t-il
déclaré à des journalistes.(©AFP / 20 mars 2011 14h41)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:53

Philippe Fabry a écrit:

Libye: "Il ne s'agit pas de chasser Kadhafi du pouvoir"



WASHINGTON - Les frappes aériennes de la coalition contre la Libye n'ont
pas pour but de "chasser Kadhafi du pouvoir" mais de "protéger les
civils" libyens, a affirmé dimanche le plus haut gradé américain,
l'amiral Mike Mullen, sur la chaîne Fox."C'est certainement une
possibilité", a par ailleurs répondu le chef d'état-major interarmées
interrogé sur NBC sur le fait que le Colonel Kadhafi puisse rester au
pouvoir à l'issue de l'intervention de la coalition."Les
objectifs de cette campagne pour l'instant sont limités et il ne s'agit
pas de le chasser du pouvoir", a-t-il poursuivi dans l'émission "Meet
the Press"."Le but du conseil de sécurité des Nations Unies était
vraiment Benghazi et la protection des civils", a-t-il rappelé. "Il ne
s'agit pas de chasser Kadhafi lui-même ou de l'attaquer à ce moment
précis", a poursuivi l'amiral Mullen sur Fox."Il s'agit
d'accomplir des objectifs relativement limités afin qu'il cesse de tuer
son peuple et que l'aide humanitaire puisse se frayer un chemin", a-t-il
insisté.(©AFP / 20 mars 2011 14h43)

Ca, c'est la résolution de l'ONU. Mais chacun sait que les alliés favorisent la contre-attaque des insurgés.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:56

Philippe Fabry a écrit:
Michel Collon oblie, au sujet des pays arabes, ce fait que les conscience occidentales ont été bouleversées depuis trois mois : alors que depuis des décennies il semblait évident à tout le monde que les pays arabes ne pouvaient être gouvernés que par des dictateurs, les peuples arabes ont montré que, eux aussi, ils pouvaient désirer la liberté et une société démocratique.
Lors des indépendance en Afrique dans plusieurs pays il y avais déjà le multipartisme.peut être vous ne le saviez pas. pourquoi après les lutte d'indépendance c'est devenu des parties uniques? posé vous la question .en Algérie le FIS a remporté les élections et n'a jamais gouverné pourquoi? devant les yeux de la communauté international que dépend le peuple et la démocratie.

Citation :
On ne comprend rien à la réaction occidentale et l'intervention en Libye si l'on ne tient pas compte de cette vague d'enthousiasme qui a étreint l'Occident à ce spectacle, qui l'a fait se sentir formidablement solidaire de ce mouvement de révolution.
Les anciens schémas sont dépassés depuis la chute de Ben Ali en ce qui concerne l'appréhension des pays arabes. Sans doute que des préoccupations matérialistes demeureront toujours, mais elles ne suffisent pas, loin de là, à expliquer ce qui se passe en ce moment !
j'attends la sorti de crise dans ces pays là pour confirmé qu'il ya vraiment en changement dans l'aire avec cette méthode là? ce qui est sur c'est que de la Tunisie a l'Égypte les puissant contrôle encore la situation et les intérêt jusqu'à traitement ne sont pas menasse.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
vieux



Messages : 678
Inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 14:58

Philippe Fabry a écrit:

ALERTE - Les pro-Kadhafi n'avancent plus vers Benghazi



WASHINGTON - Les forces fidèles au dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi,
"ont stoppé leur avance" sur Benghazi, le bastion des forces rebelles,
après des frappes aériennes de forces occidentales, a déclaré dimanche
le plus haut gradé américain, l'amiral Michael Mullen, sur la chaîne de
télévision ABC.(©AFP / 20 mars 2011 12h55)
il y a eu combien de morts?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bureaulumiere.com
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:05


Libye: les opérations "pleinement réussies", selon Londres



LONDRES - L'offensive lancée samedi soir en Libye par les forces
britanniques a été "pleinement réussie", a déclaré dimanche le ministre
britannique de la Défense Liam Fox.Le ministre a par ailleurs
démenti le chiffre de 48 civils tués lors des frappes occidentales,
avancé par le régime du colonel Mouammar Kadhafi. "Ils sont engagés dans un exercice de propagande", a-t-il ajouté."Le
choix de toutes nos cibles est effectué dans le but de minimiser les
pertes humaines, autant que cela est humainement possible. Nous
employons des armes conçues pour minimiser les pertes civiles ou
d'autres dommages collatéraux", a-t-il ajouté sur la télévision BBC 1.Le ministre des Finances George Osbone a assuré que "toutes les précautions étaient prises" pour éviter les victimes civiles."Nous devons traiter avec circonspection ce que nous voyons à la télévision libyenne", a déclaré M. Osborne sur la BBC."Je
sais que nos stratèges militaires prennent absolument toutes les
précautions possibles afin de tenter d'éviter de faire des victimes
parmi les civils", a-t-il déclaré.Le ministre des Affaires
étrangères, William Hague, a de son côté déclaré sur la chaîne Sky News:
"Tout s'est déroulé extrêmement bien ces deux derniers jours".Le
numéro deux de la Royal Air Force, le vice-maréchal Phil Osborn a dit
être "tout à fait à l'aise quant à la manière dont les opérations se
sont déroulées la nuit dernière" (samedi).Le responsable n'a pas
voulu être plus précis sur le bilan des frappes, durant lesquelles 112
missiles Tomahawk ont été tirés par les forces britanniques et
américaines.Le général John Lorimer, porte-parole de
l'état-major, a estimé qu'il était "trop tôt pour dire quel est l'impact
sur le terrain".Les frappes avaient pour objectif des "cibles
représentant une menace à la mise en place de la zone d'exclusion
aérienne", a expliqué le général lors d'un point presse dimanche matin.
Les objectifs concernaient "le système de défense anti-aérienne intégré
de la Libye", comme "des radars" par exemple. Les cibles se trouvaient
"en majorité dans la région de Tripoli", a-t-il ajouté sans plus de
précisions.Cette "première" phase, préalable à la mise en place
de la zone d'exlusion aérienne, durera "aussi longtemps que nécessaire",
a-t-il dit.Le vice-maréchal Osborn a refusé de se prononcer sur
les dégâts infligés aux forces aériennes libyennes. "La menace persiste"
mais "le système de défense anti-aérienne de la Libye ne m'inquiète
pas", a-t-il dit.(©AFP / 20 mars 2011 14h24)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:05

Libye. Le bilan des raids aériens serait de 64 morts [En direct]





  • Les bombardements allés se poursuivent.

    Reuters




  • Colonne de véhicules de l'armée libyenne bombardée.

    Reuters




  • Les rebelles libyens repartent à l'attaque.

    Reuters








_39382-1733255_actu.Htm&TB_iframe=true&height=550&width=400&modal=false]






OAS_AD('Position1');


cachePubVide('pubDetailArt');





L'opération Aube de l'odyssée a été lancée hier par la coalition intrenationale; Des bombardements ont eu lieu toute la nuit. Nous continuons de suivre en direct l'évolution en Libye.










14h37. La Ligue arabe critique les bombardements de la coalition

Le chef de la Ligue arabe Amr Moussa a critiqué dimanche les bombardements de la coalition internationale sur la Libye, estimant qu'ils s'écartent «du but qui est d'imposer une zone d'exclusion aérienne».



13h57. Le bilan officiel des raids aériens porté à 64 morts

Un responsable du ministère libyen de la Santé a déclaré dimanche que le bilan avancé par le gouvernement des raids aériens occidentaux était passé de 48 à 64 morts, des blessés ayant succombé à leurs blessures.

Ce chiffre n'a pu être vérifié de source indépendante.



13h26. Le Charles-de-Gaulle a appareillé

Le porte-avions Charles-de-Gaulle, qui doit participer aux opérations aériennes en Libye, a appareillé dimanche à la mi-journée du port militaire de Toulon. Le bâtiment s'est détaché du quai aux environs de 13H10, tiré par des remorqueurs, et a commencé à reculer dans la darse du port militaire avant de manoeuvrer pour sortir de la rade, sous le regard de dizaines de curieux venus assister à son départ le long de la corniche.



13h04. Six chasseurs danois prêts à décoller d'une base en Sicile

Six chasseurs danois F16 arrivés samedi sur la base sicilienne de Sigonella sont prêts à décoller. La base italienne de Sigonella a pour tâche de fournir le soutien maximum aux forces internationales qui viennent ici pour des opérations inhérentes à la crise libyenne.



12h55. Les pro-Kadhafi n'avancent plus vers Benghazi

Les forces fidèles au dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, «ont stoppé leur avance» sur Benghazi.



12h42. Des dizaines de véhicules militaires pro-Kadhafi détruits à Benghazi

Des dizaines de véhicules militaires des forces de Kadhafi, dont des chars, ont été détruits dimanche matin par des frappes aériennes à l'ouest de Benghazi.



12h41. Raid de 19 avions américains

Dix-neuf avions américains, dont trois bombardiers furtifs B2, ont attaqué des objectifs en Libye dimanche à l'aube, a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'US Africa Command à Stuttgart, en Allemagne.

Les raids ont été conduits par «trois B2 de l'armée de l'Air américaine, ainsi que par des F-15 et F-16 de l'Armée de l'Air, et par un AV8-B des Marines», a déclaré Kenneth Fidler. Les cibles visées par les chasseurs-bombardiers étaient «principalement des terrains d'aviation et leurs systèmes de défense anti-aériens», a ajouté le porte-parole.

Aucun des appareils américains n'a été touché par l'adversaire, a ajouté M. Fidler.



12h34. Le Premier ministre turc appelle Kadhafi à quitter le pouvoir

Le Premier ministre turc, Tayyip Erdogan, a appelé dimanche Mouammar Kadhafi à quitter le pouvoir et a demandé un arrêt immédiat de la violence en Libye. Erdogan s'exprimait lors d'une visite en Arabie saoudite.



12h24. La zone d'exclusion aérienne est effective

Une zone d'exclusion aérienne a désormais été instaurée en Libye et les frappes aériennes occidentales ont stoppé l'offensive des forces de Kadhafi sur Benghazi, a déclaré l'amiral Mike Mullen. Interrogé dans l'émission «Meet the Press» sur NBC, le chef d'état major interarmes de l'armée américaine a souligné que l'intervention militaire occidentale visait à mettre en oeuvre la résolution 1.973 adoptée jeudi soir par le Conseil de sécurité de l'Onu sur la protection des civils libyens mais pas à renverser Kadhafi.



12h01. Des avions GB bombardent la DCA libyenne près de Tripoli

Des avions britanniques ont bombardé durant la nuit des systèmes libyens de défense anti-aérienne principalement autour de Tripoli, a annoncé le ministère britannique de la Défense.



11h30. Une base aérienne libyenne bombardée par des avions furtifs américains

Trois bombardiers furtifs B-2 américains ont mené un raid contre une importante base aérienne libyenne, larguant 40 bombes, a rapporté dimanche la télévision CBS News.



11h23. Plus de 90 personnes tuées dans les combats dans Benghazi

Plus de 90 personnes ont été tuées dans les combats de vendredi soir et samedi pendant l'offensive des forces pro-Kadhafi contre les insurgés dans Benghazi, bastion des rebelles dans l'est libyen, selon des sources hospitalières



10h52. Les opérations aériennes françaises se poursuivent

Les opérations aériennes des forces françaises se poursuivaient dimanche matin au-dessus de la Libye dans le cadre de la coalition internationale.



10h47. Kadhafi prédit une guerre longue et victorieuse

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a prédit dimanche une «longue guerre», affirmant que «tout le peuple libyen porte des armes» et qu'il va «vaincre», dans un message sonore diffusé par la télévision officielle.



10h42. L'aide italienne crée des remous dans le gouvernement Berlusconi

La participation de l'Italie, qui a offert ses bases aériennes dans le cadre des opérations contre le régime de Mouammar Kadhafi, crée de fortes tensions dans le gouvernement de Silvio Berlusconi. Umberto Bossi, chef de la Ligue du Nord, le parti anti-immigrés indispensable à la survie de la coalition gouvernementale de M. Berlusconi, s'est ainsi exprimé contre les raids en Libye. «Je pense que que la position la plus équilibrée est celle de l'Allemagne. Il valait mieux être plus prudent», a-t-il déclaré, ajoutant: «On ne comprend pas bien ce qu'est la no-fly zone (...) mais les Français sont partis au pied levé et nous risquons de perdre pétrole et gaz».



10h19. l'appareillage du Charles-de-Gaulle prévu à 13h

L'appareillage du porte-avions Charles-de-Gaulle, qui doit mettre le cap sur la Libye pour participer aux opérations aériennes contre les forces du colonel Kadhafi, est prévu dimanche à 13h de Toulon



10h16. Les rebelles ont repris la d'Ajdabiyah

Des rebelles circulant à bord de véhicules équipés de mitrailleuses se dirigeaient vers la ville d'Ajdabiah, dans l'est de la Libye, après les frappes occidentales, a constaté un journaliste de Reuters sur place. Avant les bombardements aériens, les forces de Kadhafi avaient progressé jusqu'aux abords de Benghazi après avoir dépassé Ajdabiyah, théâtre d'intenses combats ces derniers jours.



10h02. Des dizaines de véhicules détruits entre Benghazi et Ajdabiah

Plusieurs dizaines de véhicules militaires calcinés jonchaient dimanche la route stratégique reliant Benghazi et Ajdabiah, dans l'est de la Libye, à la suite de frappes occidentales, a constaté un journaliste de Reuters sur place.

Au moins cinq cadavres se trouvaient à proximité. Certains de ces véhicules étaient tellement endommagés qu'il était difficile d'en déterminer le type. Certaines carcasses avaient l'apparence de camions équipés de lance-roquettes

multiples. «C'est la France tout ça (...) Aujourd'hui, nous sommesvenus et nous avons constaté que la route était libre», a dit uncombattant rebelle, Tahir Sassi.



9h45; pause dans les bombardements

Les bombardements menés par la coalition internationale contre les objectifs militaires de Kadhafi ont cessé ce dimanche matin dans Tripoli ont constaté des journalistes. Dans Benghazi, le bastion des rebelles dans l'est de la Libye, les bombardements avaient également cessé et la deuxième ville du pays était calme. Des habitants, qui avaient fui la ville samedi en raison des tirs violents des forces de Kadhafi, commençaient à revenir.



9h37. L'équipage d'un navire italien retenu à Tripoli par des hommes armés

L'équipage d'un remorqueur hauturier italien, composé de huit Italiens, deux Indiens et un Ukrainien, est retenu dans le port de Tripoli par des hommes armés, a indiqué dimanche matin l'agence Ansa. Les faits se seraient produits samedi après-midi alors que le navire était en train de débarquer à Tripoli des travailleurs libyens, selon l'agence italienne.



5h55. Pékin regrette les frappes en Libye

La Chine regrette les frappes contre la Libye, craint une escalade et souhaite le rétablissement au plus tôt de la stabilité dans le pays, a déclaré dimanche le ministère chinois des Affaires étrangères.



4h20. Premiers raids aériens britanniques

Des chasseurs bombardiers Tornado ont lancé les premiers raids aériens britanniques sur la Libye, ont annoncé dimanche des responsables de la défense à Londres. «Je peux maintenant confirmer que la RAF (Royal air force) a également tiré des missiles Stormshadow à partir d'un certain nombre de Tornado GR4», a déclaré le porte-parole de l'armée, le général John Lorimer. Les Stormshadow sont des missiles de croisière.

Les avions ont décollé de l'est de l'Angleterre et volé pendant 4.800 km avant de larguer leurs missiles puis de rentrer à leur base, selon des sources officielles. Les raids ont été «la mission de bombardement la plus lointaine menée par la RAF depuis la guerre des Malouines» contre l'Argentine en 1982, a indiqué le ministre de la Défense, Liam Fox.



2h17. Tripoli annonce 48 morts et 150 blessés

La télévision libyenne a annoncé dimanche que les raids aériens menés par la coalition internationale en Libye avait fait 48 morts et 150 blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:07


Libye: plus de 90 personnes tuées dans les combats de Benghazi



BENGHAZI (Libye) - Plus de 90 personnes ont été tuées dans les combats
qui ont éclaté vendredi soir et samedi pendant l'offensive des forces
pro-Kadhafi contre les insurgés à Benghazi, bastion des rebelles dans
l'Est libyen, selon des sources hospitalières et des journalistes de
l'AFP."Hier, nous avons reçu 50 cadavres, et aujourd'hui nous
avons déjà établi 35 certificats de décès", a indiqué à l'AFP le Dr
Khaled Mugasabi, de l'hôpital Jala, dans le centre de Benghazi,
précisant qu'il s'agissait de rebelles et de civils.Par ailleurs,
des journalistes de l'AFP ont dénombré 9 corps de combattants
pro-Kadhafi dans une salle de l'hôpital Jala. D'autres sont attendus par
les médecins.De violents combats avaient éclaté vendredi soir et
samedi matin à la suite d'une offensive à l'arme lourde des hommes de
Kadhafi contre les rebelles dans les quartiers ouest de Benghazi,
chassant des milliers d'habitants.Parmi les personnes tuées,
certaines sont âgées d'à peine 8 ans, d'autres ont la soixantaine, selon
des journalistes de l'AFP qui ont pu voir les registres des corps
amenés à la morgue de l'hôpital Jala dans la nuit.Là, des personnes inquiètes recherchaient leurs proches."Je cherche mon cousin ici", dit khaled Mohamad."Il
y a tellement de gens dont les familles ne savent pas ce qui leur est
arrivé. Beaucoup de gens sont venus combattre cet homme (Mouammar
Kadhafi) et ne sont jamais revenus", ajoute-t-il.Certains corps sont complètement brûlés, d'autres portent des traces de blessures par balle à la tête.Le
frère de Fakhri Sallabi, un insurgé qui pilotait un avion de chasse
abattu samedi au-dessus de Benghazi, ne tarissait pas d'éloge sur lui."Il a sauvé les vies de Benghazi. Il est né pour ce jour", dit l'homme, qui refuse de donner son identité."Ce héros est né pour ce jour. Il est un super héros", a-t-il ajouté.Les ambulances transféraient les corps de la morgue vers une place de Benghazi pour une cérémonie et des prières aux morts.Plusieurs
centaines de personnes, souvent en uniformes, certaines pleurant,
d'autres tirant en l'air, ont assisté aux funérailles, le long de
tranchées creusées dans la terre pour recevoir les corps, en criant
"Dieu est le plus grand!"."J'ai fait 15 ans de prison sans
raison, et maintenant ils ont tué mon fils, un avocat mort en combattant
près de l'Université", a déclaré à l'AFP Jomaa al-Jazwi, un ancien
juge de la Haute Cour de Benghazi."J'étais dans l'opposition
depuis 1974. C'est le commencement de la fin pour Kadhafi et j'espère
qu'il ne nous gouvernera plus. Nous devons saluer les pays occidentaux,
car ils nous ont sauvés", a-t-il ajouté, des larmes aux yeux.A la
suite de l'intervention militaire samedi après-midi de la coalition
internationale contre des objectifs militaires de Kadhafi, le calme est
revenu dimanche dans la matinée dans le bastion des rebelles.(©AFP / 20 mars 2011 14h55)

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:08

joker911 a écrit:
Voila une preuve que j'avas raisson des le debut . De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"

L'intervention selon le droit moral

La non-assistance à personne en danger est l'engagement de la responsabilité pénale d'une personne qui n'interviendrait pas face à une personne courant un danger.
L'engagement a lieu si :
la personne a connaissance du danger ;
elle est en mesure d'agir ;
l'action ne présente pas de danger pour la personne ni pour un tiers.

La légitimité morale de la guerre selon la foi catholique

CEC § 2309
Il faut considérer avec rigueur les strictes conditions d’une légitime défense par la force militaire. La gravité d’une telle décision la soumet à des conditions rigoureuses de légitimité morale. Il faut à la fois :

– Que le dommage infligé par l’agresseur à la nation ou à la communauté des nations soit durable, grave et certain.
– Que tous les autres moyens d’y mettre fin se soient révélés impraticables ou inefficaces.
– Que soient réunies les conditions sérieuses de succès.
– Que l’emploi des armes n’entraîne pas des maux et des désordres plus graves que le mal à éliminer. La puissance des moyens modernes de destruction pèse très lourdement dans l’appréciation de cette condition.

Ce sont les éléments traditionnels énumérés dans la doctrine dite de la " guerre juste ".
L’appréciation de ces conditions de légitimité morale appartient au jugement prudentiel de ceux qui ont la charge du bien commun.

La justification morale selon l'ONU
La résolution1973 permet aux pays qui le souhaitent d'effectuer des frappes aériennes en Libye pour protéger les populations civiles et les zones d'habitations. Elle prévoit « une zone d'exclusion aérienne au dessus de la Libye, et l'usage de tous les moyens nécessaires pour protéger les populations civiles à l'exception de forces d'occupation étrangère ».

La résolution a été soutenue par l'ambassadeur adjoint libyen à l'ONU, Ibrahim Dabbachi, qui avait rejoint le mouvement de révolte contre Mouammar Kadhafi, et qui avertissait que ce dernier s'apprêtait à commettre un « génocide » en Libye. La résolution a été accueillie par des tirs de joie et des scènes de liesse à Benghazi (est de la Libye), fief de l'insurrection. Des drapeaux français ont d'ailleurs été brandis dans la ville, la France ayant été la première à soutenir une telle intervention.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:17

joker911 a écrit:
...13h57. Le bilan officiel des raids aériens porté à 64 morts
Un responsable du ministère libyen de la Santé a déclaré dimanche que le bilan avancé par le gouvernement des raids aériens occidentaux était passé de 48 à 64 morts, des blessés ayant succombé à leurs blessures.
Ce chiffre n'a pu être vérifié de source indépendante...

Tout est dit !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:21

Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
Voila une preuve que j'avas raisson des le debut . De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"

L'intervention selon le droit moral


L'opération lancée par la communauté internationale en Libye pourrait durer longtemps et est dangereuse. Même après la disparition du régime du colonel Mouammar Kadhafi, une présence sera en effet nécessaire, a indiqué dimanche le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V).

ce de ca que je parle ...
Revenir en haut Aller en bas
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:21

Philippe Fabry a écrit:

Libye: la Ligue arabe critique les bombardements de la coalition



LE CAIRE - Le chef de la Ligue arabe, Amr Moussa a critiqué dimanche les
bombardements de la coalition internationale sur la Libye, estimant
qu'ils s'écartent "du but qui est d'imposer une zone d'exclusion
aérienne"."Ce qui s'est passé en Libye diffère du but qui est
d'imposer une zone d'exclusion aérienne, et ce que nous voulons c'est la
protection des civils et pas le bombardement d'autres civils", a-t-il
déclaré à des journalistes.(©AFP / 20 mars 2011 14h41)
Thumright Thumright Enfin ils retrouvent la vue . Ils vont vite comprendre que cette résolution est avant tout un règlement de compte et mettre la main sous le pétrole libyens si c'est possible .
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:24

S'il y a massacre de civil, l'intervention est illégale. On va donc attendre de connaître la réalité.
On nous a fait le coup avec le cessez-le-feu.
Les massacres de population civile par Khadafi, eux, sont une réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:26

joker911 a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
Voila une preuve que j'avas raisson des le debut . De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"

L'intervention selon le droit moral


L'opération lancée par la communauté internationale en Libye pourrait durer longtemps et est dangereuse. Même après la disparition du régime du colonel Mouammar Kadhafi, une présence sera en effet nécessaire, a indiqué dimanche le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V).

ce de ca que je parle ...
L'ONU est là pour cela.
En attendant le régime de Khadafi chancèle sous le coup des premières frappes. Il a stoppé sont offensive meurtrière contre les civils.
Chose que vous approuvez par votre complicité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:39

Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
Voila une preuve que j'avas raisson des le debut . De Crem : "Oui, l’opération est dangereuse pour nos militaires"

L'intervention selon le droit moral


L'opération lancée par la communauté internationale en Libye pourrait durer longtemps et est dangereuse. Même après la disparition du régime du colonel Mouammar Kadhafi, une présence sera en effet nécessaire, a indiqué dimanche le ministre de la Défense Pieter De Crem (CD&V).

ce de ca que je parle ...
L'ONU est là pour cela.
En attendant le régime de Khadafi chancèle sous le coup des premières frappes. Il a stoppé sont offensive meurtrière contre les civils.
Chose que vous approuvez par votre complicité.

68 civils tué par les bombardements sont aussi des civils ...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:43

joker911 a écrit:


68 civils tué par les bombardements sont aussi des civils ...

La guerre fait des morts et il y aura des civils tués. Mais, comme en France, lors du débarquement des alliés en Normandie, ce n'est pas cela que retiendront ceux qui auront été libérés du massacre annoncé par Kadhafi. Ils retiendront que la France, par son intervention, leur a sauvé la vie et apporté la possibilité de se gérer et de se gouverner.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 15:45

joker911 a écrit:
...
68 civils tué par les bombardements sont aussi des civils ...
Selon ... Khadafi. Seriez-vous naïf ?
En tous cas, vous êtes complice, par votre attitude, des victimes qu'il a fait et fait encore. Niez-vous qu'il en fasse sciemment ? Lisez-vous ses déclarations ?

Ni la foi, ni la morale me permettent de les approuver. Il s'est pris une grosse baffe : il le savait, il l'a cherché.


"11H18 - PLUS DE 90 TUES A BENGHAZI. C'est le bilan donné par les sources hospitalières et des journalistes de l'AFP, des combats qui ont éclaté pendant l'offensive des forces pro-Kadhafi contre les insurgés.

Cela uniquement pour une opération en plein "cessez-le-feu". Dommage que cela ne vous révolte pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:10

Valtortiste91 a écrit:
S'il y a massacre de civil, l'intervention est illégale. On va donc attendre de connaître la réalité.
On nous a fait le coup avec le cessez-le-feu.
Les massacres de population civile par Khadafi, eux, sont une réalité.

Les massacres des population il en existe partout surtout dans les guerres civile ...Par exemple actuellement au Nigeria les chrétiens et les musulmans s’entre-tuent il y a au moins 100 mort chaque semaine mais la question c'est comment intervenir dans une guerre civile ? Autrement dit dire qu'il y a des massacré de population ça ne suffit pas . Ce n'est pas par exemple la même chose lorsque Saddam a envahi le Koweit , là c'était une invasion extérieur d'un pays souverain , la communauté international avait l'obligation d'aide le Koweit comme elle s'est battu contre Hitler .
Mais il est clair que cette zone d'exclusion va sauver une femme ,un enfant, un homme autrement dit des personne reelle là n'est pas la question ;le problème c'est que cette zone d'exclusion n'est pas humanitaire mais Politique et c'est pour cela que les arabes commencent à s'y opposer ..Par exemple lorsque la France dit qu'elle reconnait les insurgés comme les représentant légal de la Libye au nom de quoi elle l'a fait ? Est-ce qu'ils ont été élu ? Autrement dit la France s'est comporté en pays coloniale en faisant cela , elle a imposé un destin à un pays souverain , à un peuple adulte comme Bush l'a fait pour les irakiens .
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:14

Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
...
68 civils tué par les bombardements sont aussi des civils ...
Selon ... Khadafi. Seriez-vous naïf ?
En tous cas, vous êtes complice, par votre attitude, des victimes qu'il a fait et fait encore. Niez-vous qu'il en fasse sciemment ? Lisez-vous ses déclarations ?

Ni la foi, ni la morale me permettent de les approuver. Il s'est pris une grosse baffe : il le savait, il l'a cherché.


"11H18 - PLUS DE 90 TUES A BENGHAZI. C'est le bilan donné par les sources hospitalières et des journalistes de l'AFP, des combats qui ont éclaté pendant l'offensive des forces pro-Kadhafi contre les insurgés.

Cela uniquement pour une opération en plein "cessez-le-feu". Dommage que cela ne vous révolte pas.

j'etait d'accord pour fermer l'espace aerien de la lebye non pour bombarder des civils . Point. les declarations de Khadafi ... vous voulez qu'il disse quoi ... il fait le show.

--------------------------------

La Russie appelle à cesser "l'usage non-sélectif de la force" en Libye


MOSCOU - La Russie a appelé dimanche la coalition internationale à cesser de recourir à la force de manière "non-sélective" et de faire ainsi des victimes civiles en Libye, a indiqué le porte-parole de la diplomatie russe, Alexandre Loukachevitch, dans un communiqué.
"Dans le cadre des frappes aériennes en Libye, des attaques ont aussi été lancées sur des objectifs à caractère non-militaire", dit le communiqué.
En conséquence, "48 civils ont été tués et plus de 150 blessés", précise le texte.
C'est pourquoi "nous appelons les pays concernés à cesser de recourir à un usage non-sélectif de la force", poursuit le porte-parole.
Un centre médical, spécialisé en cardiologie, a également été en partie détruit et des routes et des ponts ont été endommagés par les frappes, selon lui.
"Il est inadmissible d'utiliser le mandat du Conseil de sécurité (...), afin de mener à bien des objectifs qui vont clairement au-delà de ses dispositions, prévoyant uniquement des mesures pour protéger la population civile", ajoute-t-il.
Dimanche, la Russie a par ailleurs indiqué qu'elle allait procéder à l'évacuation d'une partie des employés de son ambassade et de plusieurs de ses ressortissants à Tripoli, selon un autre communiqué du ministère des Affaires étrangères.
Ce dernier précise que la position de la Russie concernant l'intervention armée de la coalition internationale en Libye n'a "pas changé".
Samedi, Moscou avait exprimé ses regrets face à l'intervention armée étrangère qui se situe dans le cadre de la résolution 1973 de l'ONU autorisant le recours à la force pour protéger la population libyenne contre les attaques du régime du colonel Mouammar Kadhafi.
"A Moscou, nous regrettons cette intervention armée, effectuée dans le cadre de la résolution 1973 de l'ONU, adoptée à la hâte", avait déclaré dans un communiqué M. Loukachevitch.
La résolution 1973 du Conseil de sécurité a été adoptée dans la nuit de jeudi à vendredi par dix voix sur les 15 membres du Conseil.
L'Allemagne, le Brésil et l'Inde, membres non permanents du Conseil, se sont abstenus, la Chine et la Russie, membres permanents, se sont également abstenues mais n'ont pas utilisé leur droit de veto pour bloquer le texte.
Vendredi, après l'adoption de la résolution, le chef de l'état-major de l'armée russe, le général Nikolaï Makarov, avait déclaré qu'une participation de la Russie à une opération militaire en Libye était "exclue".
Moscou a réagi avec prudence aux crises politiques qui ont notamment renversé les régimes en place en Tunisie et en Egypte.
Concernant la Libye, la Russie a fini par se joindre aux condamnations occidentales du régime de Mouammar Kadhafi, mais s'est montrée hostile à toute ingérence étrangère.
(©AFP / 20 mars 2011 15h37)
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:28

fredsinam a écrit:
...le problème c'est que cette zone d'exclusion n'est pas humanitaire mais Politique et c'est pour cela que les arabes commencent à s'y opposer ..Par exemple lorsque la France dit qu'elle reconnait les insurgés comme les représentant légal de la Libye au nom de quoi elle l'a fait ? Est-ce qu'ils ont été élu ? Autrement dit la France s'est comporté en pays coloniale en faisant cela , elle a imposé un destin à un pays souverain , à un peuple adulte comme Bush l'a fait pour les irakiens .
Je ne crois pas que les arabes sont des naïfs. Ils savent très bien ce qu'ils ont fait en cautionnant les frappes aériennes. Mais comme toute ligue, elle doit gérer une opinion y compris celle qui est attisée par Khadafi avec des slogans bien rôdés : pétrole, colonisation, croisades, massacres, ...
S'il y a massacre de la part de la coalition, il y aura faute. Pour l'instant cette faute n'est patente que d'un côté : Khadafi. Nul ne peut le nier : il a des morts par centaines. Il faut choisir son camp, car toutes autres solutions ont échouées.

"La diplomatie ne reprendra ses droits que lorsque les armes se tairont".

Reconnaissance du CNT ? Certains ont choisis, dans notre histoire, le légitime Pétain contre l'autoproclamé De Gaulle : ils ont eu raison. Ici, c'est la même chose : Veux-tu soutenir Khadafi parce qu'il est légitime ?

Une seule chose est légale : la résolution de l'ONU et, pour nous, la déclaration du Président.
Pour ma part, j'approuve la frappe car l'erreur aurait été de ne pas frapper fort. Khadafi ne cédera qu'à la force et sous la contrainte.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:30

fredsinam a écrit:
..Par exemple lorsque la France dit qu'elle reconnait les insurgés comme les représentant légal de la Libye au nom de quoi elle l'a fait ? Est-ce qu'ils ont été élu ? Autrement dit la France s'est comporté en pays coloniale en faisant cela , elle a imposé un destin à un pays souverain , à un peuple adulte comme Bush l'a fait pour les irakiens .

Elle l'a fait nom de la majorité du peuple lybien,qui est opposé à Kadhafi,et qui,avec un courage incroyable,a osé prendre les armes contre son dictateur,et avec succès dans les premières semaines.Il aurait mieux valu les soutenir plus tôt!Oui,je suis d'accord avec vous : ce peuple est adulte,il mérite qu'on l'aide,et il mérite mieux que le clan Kadhafi et ses mercenaires dont beaucoup ne sont même pas lybiens!


Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:31

Accueil Libye La Libye demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU

La Libye demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU









Tripoli, Libye - La Libye a demandé la tenue d'une session urgente du Conseil de sécurité des Nations unies après 'l'agression franco-britannico-américaine perpétrée contre un pays indépendant membre de l'Organisation des Nations unies (ONU)', a rapporté l'Agence de presse officielle libyenne (JANA). Citant un communiqué publié à cette occasion, la même source a indiqué que cette agression est une menace contre la sécurité et la paix internationales. 'Par cette agression franco-britannico-américaine aérienne, maritime et par des missiles sur plusieurs zones et villes de l'Ouest du pays qui a causé des victimes civiles et provoqué des dégâts dans les infrastructures civiles dont des routes, hôpitaux et aéroports, il est mis fin à la résolution 1973 relative à l'institution d'une zone d'exclusion aérienne', a précisé le communiqué.

Le document a indiqué qu'à cet effet la Libye a le droit d'utiliser l'aviation militaire et civile pour son autodéfense après que la France a rendu caduque la zone d'exclusion aérienne.

La coalition américano-européenne dirigée par la France a déclenché samedi soir une opération militaire aérienne et maritime sur la Libye ayant touché l’Est du pays, tandis que les Etats-Unis et la Grande Bretagne ont lancé plus de 120 missiles sur la capitale, Tripoli, ses banlieues et d’autres villes libyennes visant des objectifs militaires et civils faisant des dizaines de morts et de considérables dégâts matériels.

Pana 20/03/2011
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:33

joker911 a écrit:
...j'etait d'accord pour fermer l'espace aerien de la lebye non pour bombarder des civils . Point. les declarations de Khadafi ... vous voulez qu'il disse quoi ... il fait le show.
Vous donné raison à Khadafi qui méprise le cessez-le-feu et tuent des civils. Le fait est attesté. Vous en êtes objectivement complice.
Pour les massacres de la coalition, on attendra de les voir.

Tout le monde voudrait que cela s'arrête, mais on arrête pas un fou : on le neutralise.

Fermer l'espace aérien, c'est prendre le contrôle du ciel en anéantissant les bases de missiles.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:36

Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
...j'etait d'accord pour fermer l'espace aerien de la lebye non pour bombarder des civils . Point. les declarations de Khadafi ... vous voulez qu'il disse quoi ... il fait le show.
Vous donné raison à Khadafi qui méprise le cessez-le-feu et tuent des civils. Le fait est attesté. Vous en êtes objectivement complice.
Pour les massacres de la coalition, on attendra de les voir.

Tout le monde voudrait que cela s'arrête, mais on arrête pas un fou : on le neutralise.

Fermer l'espace aérien, c'est prendre le contrôle du ciel en anéantissant les bases de missiles.


ou alors on prends les meilleurs divisions de la marine us, uk et francaiset on capture rapidement khadafi ... ce sera la fin ..
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:36

joker911 a écrit:


[b]Tripoli, Libye - La Libye a demandé la tenue d'une session urgente du Conseil de sécurité des Nations unies après 'l'agression franco-britannico-américaine perpétrée contre un pays indépendant membre de l'Organisation des Nations unies (ONU)',
Pana 20/03/2011

C'est une décision de l'ONU. Kadhafi n'aura qu'à se rendre à Washington pour soutenir son bon droit. Ce sera plus simple. Il sera livré directement à la cours pénale internationale et on lui repassera son discours : "Je vous égorgerai partout où vous serez. J'irai vous chercher dans vos maisons".

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:36

joker911 a écrit:
...La Libye demande une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU

La coalition intervient dans le cadre de cet ONU. Cela fait longtemps que Khadafi massacre : tout le monde le savait.
Il commence à sentir le vent tourner et va pleurnicher un peu partout.
C'est son droit, mais il l'a cherché.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:37

joker911 a écrit:


ou alors on prends les meilleurs divisions de la marine us, uk et francaiset on capture rapidement khadafi ... ce sera la fin ..

Un opération terrestre est exclue. C'est l'opposition libyenne qui devra le capturer ou le chasser.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:38

joker911 a écrit:
...ou alors on prends les meilleurs divisions de la marine us, uk et francaiset on capture rapidement khadafi ... ce sera la fin ..

On peut aussi :
- lui faire parvenir les oeuvres complètes des humanistes français pour le convertir,
- le gronder en le menaçant de panpan-cucul
- lui demander de démissionner.
- etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:43

Géraud a écrit:
fredsinam a écrit:
..Par exemple lorsque la France dit qu'elle reconnait les insurgés comme les représentant légal de la Libye au nom de quoi elle l'a fait ? Est-ce qu'ils ont été élu ? Autrement dit la France s'est comporté en pays coloniale en faisant cela , elle a imposé un destin à un pays souverain , à un peuple adulte comme Bush l'a fait pour les irakiens .

Elle l'a fait nom de la majorité du peuple lybien,qui est opposé à Kadhafi,et qui,avec un courage incroyable,a osé prendre les armes contre son dictateur,et avec succès dans les premières semaines.Il aurait mieux valu les soutenir plus tôt!Oui,je suis d'accord avec vous : ce peuple est adulte,il mérite qu'on l'aide,et il mérite mieux que le clan Kadhafi et ses mercenaires dont beaucoup ne sont même pas lybiens!



Tu peux me donner le % de cette population opposé à Kadhafi parce que Hier j'ai vu une population prêt à mourir pour le protéger
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:43

16H13 - Participation arabe - Un premier pays arabe va se joindre à l'offensive, affirme sur la BBC le ministre britannique de la Défense, Liam Fox, refusant toutefois de dire lequel pour laisser au pays concerné la primeur de l'annonce.

16h19: Des avions de l'armée de l'air du Qatar prêts à participer à l'opération militaire
Des avions de l'armée de l'air du Qatar se sont déployés à proximité de la Libye afin de participer à l'opération militaire «Aube de l'Odyssée» lancée en Libye, a déclaré le chef d'état-major interarmes de l'armée américaine. «Certaines forces, notamment des avions du Qatar, se déploient au moment où nous parlons sur le théâtre des opérations. D'autres pays font de même, mais je leur laisse le soin d'annoncer sous quelle forme ils s'engagent», a dit l'amiral Mike Mullen dans une interview à la chaîne CBS.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
fredsinam



Messages : 3924
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:48

Valtortiste91 a écrit:

Pour ma part, j'approuve la frappe car l'erreur aurait été de ne pas frapper fort. Khadafi ne cédera qu'à la force et sous la contrainte.

Céder quoi ? si c'est le pouvoir est -ce que cela appartient à la France de forcer militairement un président d'un autre pays à quitter le pouvoir quelque soit sa légitimité ... Pourquoi ne pas s'apprendre aussi à Gbagbo , au président de la corée du Nord ,ou à Mugabe ...?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 16:52

fredsinam a écrit:


Céder quoi ? si c'est le pouvoir est -ce que cela appartient à la France de forcer militairement un président d'un autre pays à quitter le pouvoir quelque soit sa légitimité ... Pourquoi ne pas s'apprendre aussi à Gbagbo , au président de la corée du Nord ,ou à Mugabe ...?

Un président d'un autre pays ! Comme Fredsisam est légaliste quand il s'agit de soutenir un tyran criminel et terroriste ! C'est touchant ! Kadhafi est un Président d'un autre pays !

Avec votre mentalité aveugle, on comprend à quel point l'Afrique n'est pas prête de sortir sa tête de l'eau !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:00

fredsinam a écrit:
Valtortiste91 a écrit:

Pour ma part, j'approuve la frappe car l'erreur aurait été de ne pas frapper fort. Khadafi ne cédera qu'à la force et sous la contrainte.

Céder quoi ?.....
A la décision de l'ONU :
- arrêt des opérations militaires contre sa population
- retrait de ses troupes sur les positions antérieures
- ouverture d'une voie diplomatique pour permettre aux lybiens de choisir leur destin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:02

16h58: Les forces pro-Kadhafi sont entrées dans Misrata
Les forces fidèles au colonel Mouammar Kadhafi ont fait leur entrée dans le centre de Misrata, troisième ville de Libye, située à moins de 220 km à l'est de Tripoli, rapportent des habitants.

L'entrée des blindés de l'armée régulière libyenne dans le centre de la plus grande ville tenue par les insurgés à l'ouest du golfe de Syrte est intervenue malgré des tirs effectués la nuit dernière par les forces occidentales contre les bases des forces kadhafistes au sud de la ville.

«Des combats se déroulent entre les rebelles et les forces de Kadhafi. Leurs chars sont dans le centre de Misrata. Il y a tant de victimes que nous ne pouvons les compter», a déclaré un porte-parole des insurgés, Abdelbasset. Selon lui, le chef du régime libyen «recourt à la stratégie de la terre brûlée, incendiant et détruisant tout ce qui se trouve sur son chemin».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:05

fredsinam a écrit:
Géraud a écrit:
fredsinam a écrit:
..Par exemple lorsque la France dit qu'elle reconnait les insurgés comme les représentant légal de la Libye au nom de quoi elle l'a fait ? Est-ce qu'ils ont été élu ? Autrement dit la France s'est comporté en pays coloniale en faisant cela , elle a imposé un destin à un pays souverain , à un peuple adulte comme Bush l'a fait pour les irakiens .

Elle l'a fait nom de la majorité du peuple lybien,qui est opposé à Kadhafi,et qui,avec un courage incroyable,a osé prendre les armes contre son dictateur,et avec succès dans les premières semaines.Il aurait mieux valu les soutenir plus tôt!Oui,je suis d'accord avec vous : ce peuple est adulte,il mérite qu'on l'aide,et il mérite mieux que le clan Kadhafi et ses mercenaires dont beaucoup ne sont même pas lybiens!



Tu peux me donner le % de cette population opposé à Kadhafi parce que Hier j'ai vu une population prêt à mourir pour le protéger

Comme vous êtes naïf! Vous vous laissez berner par quelques manifestants massés devant des caméras par le régime lybien!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80862
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:07

Géraud a écrit:


Comme vous êtes naïf! Vous vous laissez berner par quelques manifestants massés devant des caméras par le régime lybien!

Le journaliste de France faisait remarquer que l'enthousiasme des manifestants pro-Kadhafi à Tripoli était inversement proportionnel à leur rang clairsemés.

Et je pense que si un mouvement de la population Libyenne se lève ces jours-ci (une fois les chars Libyens rentrés dans leur casernes) pour manifester son amour et sa volonté pour la survie politique de leur cher président, alors les forces de l'ONU s'excuseront et se retireront confuses ! :rabbit: :beret:

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:18

Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
...j'etait d'accord pour fermer l'espace aerien de la lebye non pour bombarder des civils . Point. les declarations de Khadafi ... vous voulez qu'il disse quoi ... il fait le show.
Vous donné raison à Khadafi qui méprise le cessez-le-feu et tuent des civils. Le fait est attesté. Vous en êtes objectivement complice.
Pour les massacres de la coalition, on attendra de les voir.

Tout le monde voudrait que cela s'arrête, mais on arrête pas un fou : on le neutralise.

Fermer l'espace aérien, c'est prendre le contrôle du ciel en anéantissant les bases de missiles.




La position de Fred,Joker et la mienne est tout sauf marginale,nous avons la même position que l'Allemagne l'union Africaine la Russie la Chine Le Brésil l'Inde...en terme de populations et puissance économique elle est majoritaire en réalité.

Vous pensez que ces pays défendent Kadhafi comme vous nous accusez de le défendre.... juste parce que nous sommes opposés à l'intervention?
Revenir en haut Aller en bas
joker911



Messages : 2678
Inscription : 22/11/2009

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:21

Alexis232 a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
joker911 a écrit:
...j'etait d'accord pour fermer l'espace aerien de la lebye non pour bombarder des civils . Point. les declarations de Khadafi ... vous voulez qu'il disse quoi ... il fait le show.
Vous donné raison à Khadafi qui méprise le cessez-le-feu et tuent des civils. Le fait est attesté. Vous en êtes objectivement complice.
Pour les massacres de la coalition, on attendra de les voir.

Tout le monde voudrait que cela s'arrête, mais on arrête pas un fou : on le neutralise.

Fermer l'espace aérien, c'est prendre le contrôle du ciel en anéantissant les bases de missiles.

Tout le monde etait d'accord pour une fermeture de l'espace aireen et non pour ce qui se passe actuelement, pour ca que l'UA, la Russie et la ligue arabe demande un arret des bombardements.




La position de Fred,Joker et la mienne est tout sauf marginale,nous avons la même position que l'Allemagne l'union Africaine la Russie la Chine Le Brésil l'Inde...en terme de populations et puissance économique elle est majoritaire en réalité.

Vous pensez que ces pays défendent Kadhafi comme vous nous accusez de le défendre.... juste parce que nous sommes opposés à l'intervention?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:23

Alexis232 a écrit:
...La position de Fred,Joker et la mienne est tout sauf marginale,nous avons la même position que l'Allemagne l'union Africaine la Russie la Chine Le Brésil l'Inde...en terme de populations et puissance économique elle est majoritaire en réalité.
L'argument fait sourire !
C'est ce que l'on dit quand on a plus rien d'autres à dire.
C'est du Khadaf' dans le texte !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:30

cher Alexis232 et Joker911 : votre copain est réellement efficace :

"Il y a tant de victimes que nous ne pouvons les compter», a déclaré un porte-parole des insurgés, Abdelbasset. Selon lui, le chef du régime libyen «recourt à la stratégie de la terre brûlée, incendiant et détruisant tout ce qui se trouve sur son chemin».
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Valtortiste91



Masculin Messages : 5065
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Intervention en Libye : fini le débat !   Dim 20 Mar 2011, 17:31

C'est un pays arabe qui le colporte !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
 
Intervention en Libye : fini le débat !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 13 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Ligue arabe appelle à une zone d'exclusion aérienne en Libye
» Libye: l'influent prédicateur Qatari justifie l'intervention internationale
» Intervention auteur de romans policiers college
» Pour la Culture générale intervention Albert Jacquard ... peut etre H.S.
» "Celui qui sait rire de lui-même n'a pas fini de s'amus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: