DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Expérience apostolique: Dépité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 18:40

Bon une petite histoire pour demaner votre éclairage par la suite.

J'ai eu a faire un exposé sur le Christianisme devant une 20aine de jeunes (21/22 ans de moyenne), dont la plupart ne savent pas trop ce qu'ils sont (ds la foi).
Je suis dans une école de Jésuites.

Un exposé d'1h30, sans cesse coupé par un prof (pretre et Jésuite) qui s'est mis à relativiser tout ce que j'ai pu dire (en abordant la question du catholicisme) notemment sur les questions de la Trinité, et de la présence réelle (les sujets qui fallait pas en gros).

Bref après une prise de tête (pacifique), j'ai compris qu'il était carément ds un autre système de pensée, en qualifiant la théologie, que moi je qualifierais de thomiste, de théologie moyennageuse, et totalement remise en question de nos jours.

Bien entendu je n'en crois pas un mot, et je suis sur de moi. Cependant, il m'a conseillé de lire pour mieux comprendre cette théologie qui m'échappe (pour ma formation Dieu merci !) un livre intitulé "Croire" de Bernard Sesboüé ?

Connaissez-vous le luron ? Vous savez quoi sur ce bonhomme et sur sa théologie protestante qui m'a bousillé mon exposé ??? Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 18:46

spidle33 a écrit:
je suis sur de moi

Il est tout à fait possible que tu sois en tort et un prof ait raison.^^
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 18:56

Bernard Seboüe, je l'ai eu comme prof.
C'est un Jésuite.

Il est dans la pensée à la mode:

- Exegèse historico-critique.

- Relativisation du Magistère.

Il n'est pas normal que ce prof ait sans cesse interrompu votre dialogue avec les jeunes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 18:59

Arnaud Dumouch a écrit:


- Exegèse historico-critique.

- Relativisation du Magistère.


J'aime bien ces deux idées. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80870
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 19:04

sousou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


- Exegèse historico-critique.

- Relativisation du Magistère.


J'aime bien ces deux idées. 8)

Dans ce cas, cela ne s'appelle pas un exposé sur la foi.

Le problème est que les jeunes veulent entendre la parole de Dieu, quitte à la critiquer après, et non seulement cette parole sans autorité qui ne nourrit pas le coeur.

Vous vous rappelez, cher Sousou:

Citation :
"Seigneur vers qui irions nous? Tu as les paroles de la vie éternelle?"

Maintenant, cher Spiddle 3, une chose qui peut vous encourager:

Quand j'étais jeune, j'ai eu en Terminale une expérience comme cela.

Un professeur a voulu nous parler du Christ, une fois, et par allusion. Et il a été malmené par la Direction.

Du coup, jamais je ne l'ai oublié. Il était professeur de physique au lycée de la poterie vers Rennes.

Ce n'est pas ce qui est visible qui reste, mais le mystère du Royaume de Dieu se manifestera dans sa vérité à l'heurevde notre mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Dominique



Messages : 1126
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 20:20

cela dit, c'est vrai que le thomisme est moyenâgeux, historiquement. (c'est juste pour dire quelque chose. Je suis tout à fait d'accord avec vous et avec Arnaud. J'en profite pour vous dire que j'apprécie vos interventions)
Revenir en haut Aller en bas
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Lun 10 Avr 2006, 23:40

Cher spidle,


Quand j'ai témoigné de la vie de ce forum et ce que cela m'avait apporté, beaucoup furent surpris. Quand j'ai dit combien je relativisais moins le magistère de l'Eglise et combien j'étais rentré dans le giron de Notre Sainte-Mère l'Eglise sans jamais réellement l'avoir quitté par un détour et un discours influencé par le thomisme (J'ai cité Arnaud!!), j'ai bien lu de la surprise encore...


Un prêtre relativisait le discours thomiste non pour dévaluer le Docteur angélique mais pour ne pas se tromper d'époque. Nous nous sommes compris sans problème.


Je ne suis pas un fanatique de la théologie thomiste mais j'en ai un immense respect et j'en apprécie d'autant plus la portée par la médiation éclairée d'Arnaud. C'est un apport essentiel et formateur sans nul doute.


Un dernier point : ""les questions de la Trinité, et de la présence réelle""


Pour ma part c'est de René Girard que j'aime bien parlé car selon moi il éclaire bien les hommes et l'expérience chrétienne. Lorsque j'avais dit à ce prêtre combien le catholicisme avait raison pour la présence réelle lors de la consécration eucharistique (la transsubstantiation) et comment Girard nous le démontrait, j'ai vu ce prêtre comme enthousiasmé par mon témoignage de recherche personnelle.



Cordialement,



Manuel
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Mar 11 Avr 2006, 01:16

Merci pour vos réponses !

Ca me confirme tout de même pas mal tout ca.
Comme le dit Arnaud, le plus triste est bien que cela ne répond à aucune question "du coeur" de tous ces jeunes (dans mes ages, je suis pas trop mal placé pour en parler) en perdition.

Cher sousou, je suis sur de moi parce que l'incohérence des choses qu'il m'a avancé pose de réel problème, au niveau philosophique bien avant le niveau théologique.

Je ne suis pas un extremiste de St Thomas, il reste que beaucoup de choses de lui sont restées (Arnaud ne me contredira pas qd meme). Le terme moyennageux ne me generait pas d'ailleurs, s'il n'était rattaché à la vision contemporaine faussée et salie de ce que fut le moyen-age, et donc employé comme péjoratif au possible.

Bref ce relativisme a le don de m'exaspérer, surtout quand on touche aux questions du coeur "la présence réelle".
Il m'a coupé, m'a discrédité, sans le moindre soucis de savoir quelles étaient les questions des jeunes. Et l'urgence c'est eux avant nous-mêmes alors...

Ca me désole, prions pour lui !
J'ai essayé de semer, que le moissonneur moissonne !!

NOTE : L'analyse anthropologique de René Girard m'intrigue de plus en plus, d'autant plus que mon père en est un mordu depuis qu'il l'a lu. Alors je risuqe de me pencher très bientôt sur ses oeuvres qui apparement apporte un éclairage vraiment nouveau sur la Bible (à la "lumière" des mythes). Bref, c'est pour moi un sujet à creuser !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
manuel



Messages : 1005
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Mar 11 Avr 2006, 01:45

Cher Spidle,



Citation :
un éclairage vraiment nouveau sur la Bible (à la "lumière" des mythes)


C'est bien plutôt vu la tournure des recherches girardiennes, les mythes éclairées par la vérité évangélique (l'innocence de toue victime émissaire).

Si votre père est un mordu de Girard comme moi et qu'il veut le partager avec d'autres mordus, je lui conseille le site :

http://www.perspectives-girard.org/


Le plus drôle avec Girard ou le plus surprenant pour un chrétien désabusé par le modernisme, c'est que Girard respecte bien le dogme catholique et la vérité évangélique avec les moyens et les théories modernes des sciences humaines.

Je vous conseille la conférence de Girard qui reprend l'essentiel de ces recherches disponible sur KTO :

http://www.ktotv.com/video_data.php3?numero=275



Cordialement,



Manuel
Revenir en haut Aller en bas
marvel



Masculin Messages : 459
Inscription : 23/05/2005

MessageSujet: Re: Expérience apostolique: Dépité   Mar 11 Avr 2006, 09:53

spidle33 a écrit:
Un exposé d'1h30, sans cesse coupé par un prof (pretre et Jésuite) qui s'est mis à relativiser tout ce que j'ai pu dire (en abordant la question du catholicisme) notemment sur les questions de la Trinité, et de la présence réelle (les sujets qui fallait pas en gros).

J'ai bien connu des expériences de ce genre aussi. C'est assez douloureux. Maintenant je préviens à l'avance, en rappelant qu'il y a 30 ans on trouvait super moderne de relativiser toute l'écriture et l'enseignement de l'église, pour socialiser à mort toute démarche et que cette tendance peut se juger à ses fruits mortifères. Mais que maintenant il faut dépasser le tabou de la transcendance et que rien ne remplace l'expérience que chacun peut faire.
Puis je témoigne de mon expérience.
Et puis quand un vieux grigoux veut relativiser, je lui demande de ne pas relativiser mon expérience et de nous relater la sienne. Expérience spirituelle contre discours sociologisant. Celui qui cherche la vérité fait vite la part des choses.

Mais pour certains de ces éclésiastiques, il vaudrait mieux qu'on "leur pende au cou une meule de moulin et qu'on les jette au fond de la mer", car ils sont vraiment cause de scandale pour des petits.

Marvel
Revenir en haut Aller en bas
http://marvel.ichtus.com
 
Expérience apostolique: Dépité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Publication de Verbum Domini, l'Exhortation Apostolique post-synodale de Benoît XVI
» Exhortation apostolique Sacramentum Caritatis
» mon témoignage de l'Eglise Apostolique Evangélique a l'Eglise Catholique
» dialogue œcuménique et collaboration avec l’Eglise apostolique d’Arménie
» L'abbé Michel va faire appel auprès de la Signature apostolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives diverses-
Sauter vers: