DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Mar 15 Mar 2011, 23:51

adamev a écrit:
Cela semble un fait constant que des sociétés secrètes de ce type, la société ne prend que l'aspect rationaliste, voire matérialiste, et délaisse l'aspect mystique, trop ésotérique.


Qu'y pouvons-nous?

Rien, sans doute.

Mais je trouve le phénomène intéressant au plan sociologique, d'autant qu'il rejoint ce que je dis par ailleurs de la reproduction du modèle gréco-romain dans l'histoire euro-américaine.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Mer 16 Mar 2011, 00:22

adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
adamev a écrit:
Alex232.

Et pourquoi donc irions nous combattre le catholicisme... il se charge bien tout seul de s'autodétruire. Et plus vite ça ira et mieux ça vaudra pour le retour au Christianisme qui est la seule religion Une, Sainte, Universelle et Apostolique.
Et en plus une vraie gnose universelle.

Eh bien voilà on y arrive petit à petit au clivage....dites moi pourquoi des maçons comme Joseph de Maistre ou Louis Claude de saint Martin étaient de fervents catholiques?

Mais bougre d'âne à l'époque tout le monde était catholique en occident ou faisait semblant de l'être (à part qq protestants qui n'avaient pas trop intérêt à la ramener).

Ces deux maçons étaient catholiques non pas par tradition ou suivisme mais parce qu'ils en connaissaient la véritable valeur...pourtant c'était en pleine période révolutionnaire et de Maistre connaissait très bien les ennemis du catholicisme et les dérives de certaines loges maçonniques...je peux vous scanner tous les passages sur ce sujet.
Les véritables maçons ne sont pas anti catholiques et ça je le sais...


La connaissance ou gnose ne s'oppose pas au catholicisme comme vous le prétendez,au contraire...

Ah bon c'est nouveau ça... vous voulez des citations des papes???

Les papes ont dénoncé le gnosticisme (pas la gnose) et la maçonnerie anglo-saxonne pour des raisons très politiques...la gnose est comparable au silence intérieur d'une vie monastique,les mystiques (catholiques) expérimentent la gnose.


Votre forme de maçonnerie (qui est devenue majoritaire) à cette fâcheuse tendance à vouloir opposer l'église de Pierre à la connaissance/expérience initiatique...pourquoi?

Mais non ce n'est pas nous qui opposons mais votre églisedepuis au moins Clément CII en 1738.
Vous rigolez?depuis que je suis sur ce forum j'ai remarque que vous attaquez l’église sans répits

regardez ces deux grands maçons que j'ai cité plus haut,ils ne faisaient pas cette erreur... que je n'arrive pas à comprendre.

Voir ci-dessus.
Voir ci-dessus aussi
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Mer 16 Mar 2011, 18:22

Très intéressant, objectif et sans jugement de valeur!
Bravissimo!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Mer 16 Mar 2011, 18:53

Alexis232 a écrit:
adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
adamev a écrit:
Alex232.

Et pourquoi donc irions nous combattre le catholicisme... il se charge bien tout seul de s'autodétruire. Et plus vite ça ira et mieux ça vaudra pour le retour au Christianisme qui est la seule religion Une, Sainte, Universelle et Apostolique.
Et en plus une vraie gnose universelle.

Eh bien voilà on y arrive petit à petit au clivage....dites moi pourquoi des maçons comme Joseph de Maistre ou Louis Claude de saint Martin étaient de fervents catholiques?

Mais bougre d'âne à l'époque tout le monde était catholique en occident ou faisait semblant de l'être (à part qq protestants qui n'avaient pas trop intérêt à la ramener).

Ces deux maçons étaient catholiques non pas par tradition ou suivisme mais parce qu'ils en connaissaient la véritable valeur...pourtant c'était en pleine période révolutionnaire et de Maistre connaissait très bien les ennemis du catholicisme et les dérives de certaines loges maçonniques...je peux vous scanner tous les passages sur ce sujet.
Les véritables maçons ne sont pas anti catholiques et ça je le sais...


Vous avez bien de la chance de savoir ce que pensaient réellement ces deux personnages. Aucun maçon n'est contre la foi chrétienne authentique mais contre les excès du cléricalisme romain oui.

La connaissance ou gnose ne s'oppose pas au catholicisme comme vous le prétendez,au contraire...

Ah bon c'est nouveau ça... vous voulez des citations des papes???

Les papes ont dénoncé le gnosticisme (pas la gnose) et la maçonnerie anglo-saxonne pour des raisons très politiques...la gnose est comparable au silence intérieur d'une vie monastique,les mystiques (catholiques) expérimentent la gnose.

Avant de dire de telles sottises lisez donc les encycliques...

Votre forme de maçonnerie (qui est devenue majoritaire) à cette fâcheuse tendance à vouloir opposer l'église de Pierre à la connaissance/expérience initiatique...pourquoi?

Mais non ce n'est pas nous qui opposons mais votre église depuis au moins Clément CII en 1738.
Vous rigolez?depuis que je suis sur ce forum j'ai remarque que vous attaquez l’église sans répits

Certes ses outrances cléricales. Vous ne m'avez jamais lu dénigrant les dogmes de foi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Jeu 17 Mar 2011, 21:32

adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:
adamev a écrit:
Alexis232 a écrit:


Eh bien voilà on y arrive petit à petit au clivage....dites moi pourquoi des maçons comme Joseph de Maistre ou Louis Claude de saint Martin étaient de fervents catholiques?

Mais bougre d'âne à l'époque tout le monde était catholique en occident ou faisait semblant de l'être (à part qq protestants qui n'avaient pas trop intérêt à la ramener).

Ces deux maçons étaient catholiques non pas par tradition ou suivisme mais parce qu'ils en connaissaient la véritable valeur...pourtant c'était en pleine période révolutionnaire et de Maistre connaissait très bien les ennemis du catholicisme et les dérives de certaines loges maçonniques...je peux vous scanner tous les passages sur ce sujet.
Les véritables maçons ne sont pas anti catholiques et ça je le sais...


Vous avez bien de la chance de savoir ce que pensaient réellement ces deux personnages. Aucun maçon n'est contre la foi chrétienne authentique mais contre les excès du cléricalisme romain oui.

Oui je connais très bien la pensée maistrienne car j'ai lu quasiment tous ses ouvrages,la maçonnerie de LC de Saint Martin et de Joseph de Maistre est à des années lumières de la votre...du moins de ce que vous semblez incarner à travers vos attaques anti-catholiques...

La connaissance ou gnose ne s'oppose pas au catholicisme comme vous le prétendez,au contraire...

Ah bon c'est nouveau ça... vous voulez des citations des papes???

Les papes ont dénoncé le gnosticisme (pas la gnose) et la maçonnerie anglo-saxonne pour des raisons très politiques...la gnose est comparable au silence intérieur d'une vie monastique,les mystiques (catholiques) expérimentent la gnose.

Avant de dire de telles sottises lisez donc les encycliques...

La gnose n'est pas le gnosticisme qui est un mouvement religieux regroupant des doctrines variées (voir conférence de Messine en 1966 pour la définition).

Votre forme de maçonnerie (qui est devenue majoritaire) à cette fâcheuse tendance à vouloir opposer l'église de Pierre à la connaissance/expérience initiatique...pourquoi?

Mais non ce n'est pas nous qui opposons mais votre église depuis au moins Clément CII en 1738.
Vous rigolez?depuis que je suis sur ce forum j'ai remarque que vous attaquez l’église sans répits

Certes ses outrances cléricales. Vous ne m'avez jamais lu dénigrant les dogmes de foi.

On connait vos idées à propos du porteur de lumières Jésus= Prométhée= Lucifer,je ne vais pas les citer à nouveau...



Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Jeu 17 Mar 2011, 23:12

On connait vos idées à propos du porteur de lumières Jésus= Prométhée= Lucifer,je ne vais pas les citer à nouveau...

Cité comme tel dans l'Evangile et l'AT : Jésus =Etoile du matin, Lucifer = Etoile du Matin, de même que la VM dans ses litanies.






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Jeu 17 Mar 2011, 23:35

adamev a écrit:
On connait vos idées à propos du porteur de lumières Jésus= Prométhée= Lucifer,je ne vais pas les citer à nouveau...

Cité comme tel dans l'Evangile et l'AT : Jésus =Etoile du matin, Lucifer = Etoile du Matin, de même que la VM dans ses litanies.



Certes cher adamev...je ne vais pas vous contredire car c'est vrai cependant n'oublions pas que Lucifer est un ange de lumière mais déchu !

Voilà pourquoi ce n'est pas dogmatique...
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Ven 18 Mar 2011, 09:24

".../... C'est un Apocryphe, le Livre d'Enock, qui crée le mythe des anges rebelles. Mais c'est le Moyen-Age qui fera de Lucifer un ange déchu, tentateur, diviseur, roi des démons... et lui donnera ses représentations dont la plus connue est celle d'un diable rouge ou noir, cornu, aux pieds de bouc... C'est ainsi que naîtra la fiction bien arrangeante de Lucifer = Satan = diable = démon... dont l'église romaine fera le tentateur de l'humanité.../...".

Et pour mémoire ce livre pourrait bien être pour une bonne partie de source chrétienne.... donc moderne par rapport à la Bible et aux Evangiles

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Ven 18 Mar 2011, 16:46

adamev a écrit:
".../... C'est un Apocryphe, le Livre d'Enock, qui crée le mythe des anges rebelles. Mais c'est le Moyen-Age qui fera de Lucifer un ange déchu, tentateur, diviseur, roi des démons... et lui donnera ses représentations dont la plus connue est celle d'un diable rouge ou noir, cornu, aux pieds de bouc... C'est ainsi que naîtra la fiction bien arrangeante de Lucifer = Satan = diable = démon... dont l'église romaine fera le tentateur de l'humanité.../...".

Et pour mémoire ce livre pourrait bien être pour une bonne partie de source chrétienne.... donc moderne par rapport à la Bible et aux Evangiles


En disant que Lucifer n'est pas déchu et que par conséquent nous pouvons le considérer comme étant un principe positif,de connaissance,d'illumination...je me demande comment une telle affirmation peut-elle être revendiquée par un chrétien comme vous !? lisez le traité de réintégration des êtres de LC de Saint Martin...le rôle de Lucifer est très bien décrit ainsi que sa prévarication...(Saint Martin-maçon émérite...)
Revenir en haut Aller en bas
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Ven 18 Mar 2011, 18:49

Simplement parce que le Chrétien, qui s'informe u peu des avancées de la science, se passe fort bien des hiérarchies célestes, de leurs objets volants et de leurs fonctions mécaniciennes à la AD.

La réalité est toujours plus simple que la fiction.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Ven 18 Mar 2011, 19:48

adamev a écrit:
Simplement parce que le Chrétien, qui s'informe u peu des avancées de la science, se passe fort bien des hiérarchies célestes, de leurs objets volants et de leurs fonctions mécaniciennes à la AD.

La réalité est toujours plus simple que la fiction.

Cher Adamev, je ne crois pas. Et toute la tradition FM me suit sur ce point là : il faut un Grand Horloger de l'univers.

Je n'ai aucun intérêt apostolique ici. Je me demande juste comment un ADN de 100 000 bases a pu donner un premier vivant à partir de matière minérale qui, en elle-même, n'a aucune autre propension à s'organiser en autre chose que des molécules simples (méthane, CO², eau etc.)


Le créationnisme biblique, appliqué en philosophie, est une idiotie.

Le dessein intelligent est autre chose. C'est une position philosophique inventée par les anciens philosophes Grecs (Aristote), et qui n'a jamais quitté le domaine de la réflexion rationnelle avec Thomas d'Aquin (les 5 voies), Voltaire (le Grand Horloger de l'Univers), La Franc-Maçonnerie, Bergson, et les scientifiques comme Oparine (biologiste soviétique), Albert Einstein.

Le dessein intelligent ne s’intéresse pas au livre de la Genèse. Il se demande juste comment des SAUTS EVOLUTIFS IMPOSSIBLES au niveau inférieur d'organisation, ont pu se produire.
Qui est cette Intelligence qui organise le monde ? Rien ne dit que ce soit le Dieu des Juifs.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
adamev



Masculin Messages : 12272
Inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Ven 18 Mar 2011, 23:32

Arnaud Dumouch a écrit:
adamev a écrit:
Simplement parce que le Chrétien, qui s'informe u peu des avancées de la science, se passe fort bien des hiérarchies célestes, de leurs objets volants et de leurs fonctions mécaniciennes à la AD.

La réalité est toujours plus simple que la fiction.

Cher Adamev, je ne crois pas. Et toute la tradition FM me suit sur ce point là : il faut un Grand Horloger de l'univers.

Je n'ai aucun intérêt apostolique ici. Je me demande juste comment un ADN de 100 000 bases a pu donner un premier vivant à partir de matière minérale qui, en elle-même, n'a aucune autre propension à s'organiser en autre chose que des molécules simples (méthane, CO², eau etc.)
.../.. Rien ne dit que ce soit le Dieu des Juifs.

Personne ici ne doute, en tsk pas moi, de la nécessité d'un horloger. Dont rien ne prouve en effet qu'il soit spécialement le dieu des Juifs. C'est p.e bien pour ça que le premier mot de la Bible a un double sens. Je ne me pose pas la question de la naissance du vivant (les scientifiques ont imaginé la soupe primitive) je constate seulement que l'homme, au sens où nous l'entendons, c'est au mieux 300 000 ans. Que le Livre d'Enoch c'est pour partie -2siècles avant JC et pour le reste probablement une source chrétienne... donc moderne par rapport au Tanak de Moïse. Ce qui fait que le Chrétien peut fort bien s'en passer sans pour autant renier quoique ce soit de sa foi.
Revenir en haut Aller en bas
Loup Ecossais



Masculin Messages : 9609
Inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...   Mar 22 Mar 2011, 15:52

Et Pythagore dans tout ça ???
Revenir en haut Aller en bas
 
Pythagoriciens et Francs-maçons : brève étude comparée du rôle des sociétés secrètes mystico-scientifiques...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Texte, désert et nomadisme : une étude comparée de romans français et algériens
» Macbeth Shakespeare / Macbett Ionesco
» Saint Ambroise (340-397)
» Roméo et Juliette en 3eme
» Société Canadienne de la SEP et CCSVI.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: