DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 5:45

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cherchez ! Mais de toute façon, si du béton arrête le syndrome chinois, c'est que le syndrome chinois n'existe pas ! cyclops
le "syndrome chinois" est une hyperbole.

Et puisque l'on est au Japon il faudrait parler de "syndrome américain"

Parlons simplement du syndrome des antipodes, cela sera l'occasion d'employer un joli mot rigolo.
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 5:46

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cherchez ! Mais de toute façon, si du béton arrête le syndrome chinois, c'est que le syndrome chinois n'existe pas ! cyclops
le "syndrome chinois" est une hyperbole.

Et puisque l'on est au Japon il faudrait parler de "syndrome américain"

Ou mieux : du syndrome des chevelus soixantuitards ! Mr.Red

Moi, personnellement, je serais pour que ce syndrome chinois existe ! Vous imaginez : un réacteur devenu fou tombe, fond la croute tererestre, et reste bloqué au centre de la terre, dans le coeur incandescent de fer qui est au centre de notre planète !

Mais le problème serait réglé ! Voilà la solution pour ce déchet nucléaire dont on ne sait quoi faire !

Mais non, il a fallu que les chevelus aillent jusqu'à imaginer que ce réacteur, une fois arrivé au centre de la terre, par je ne sais quel pouvoir magique, se mette à remonter, à vaincre la gravitation, pour ressortir de l'autre côté du monde ! :mdr:

Mais aroll va nous expliquer comment il fait ! Sans doute y arrive-t-il parce que la terre est plate ! :beret: (Aroll, je ne vais pas vous lâcher ! Vous m'avez cherché ! clown )

aroll a écrit:
Bonjour. Désolé pour la brutalité de cette réponse, Arnaud, mais le stricte respect de la vérité m'oblige à dire que ceci est probablement l'affirmation la plus stupide que tu aie pu sortir...
On y retrouve tout ce qui nuit à l'humanité d'aujourd'hui: La contre-vérité, et les préjugés, ce qui se traduit souvent par:
1)L'affirmation d'une ineptie absolue, présentée comme d'une vérité évidente (par exemple: le syndrome chinois n'existe pas, mais il y en d'autres).
2)Le dogmatisme puéril générateur des oeillières les plus étroites (Par exemple: si ça vient des écolos, et même de la gauche en général, c'est forcément mauvais, faux, malveillant, diabolique, horrible, affreux, infernal et j'en passe........ et son corollaire encore plus stupide: si ça vient de la droite, c'est forcément bon puisque ça s'oppose au seul vrai mal qui la gauche.....).

Amicalement, Alain


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mar 15 Mar - 5:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 5:52

Ne plaisantez pas :

On peut imaginer qu'un cœur fondu puisse percer le radier (sur plusieurs jours ou semaines), toutes les barrières de confinement, et se retrouver sous le réacteur dans l'environnement.

Cette masse de corium, très irradiante, serait catastrophique pour :
1) aller la récupérer cette m.erde (pour le traiter, puis le stocker à la long terme)
2) l'environnement, diffusion de RN, contamination des nappes phréatiques etc...

Dans les EPR, un dispositif est prévu pour récupérer le corium en cas de catastrophe.


Dernière édition par nilamitp le Mar 15 Mar - 5:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 5:53

nilamitp a écrit:
Ne plaisantez pas :

On peut imaginer qu'un cœur fondu puisse percer le radier, toutes les barrières de confinement, et se retrouver sous le réacteur dans l'environnement.

Cette masse de corium, très irradiante, serait catastrophique pour :
1) aller la récupérer cette m.erde (pour le traiter, puis le stocker à la long terme)
2) l'environnement, diffusion de RN, contamination des nappes phréatiques etc...

Dans les EPR, un dispositif est prévu pour récupérer le corium en cas de catastrophe.

Ca oui ! Il peut descendre de quelques mètres.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 6:06

c'est la m.erde.

l'ASN française n'a toujours pas fait de communiqué officiel sur ce qui s'est passé cette nuit.

- plusieurs réacteurs avec du combustible probablement partiellement fondu.
- un incendie de combustibles usés
- une fuite d'une enceinte de confinement

ah, c'est vraiment dégueux.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28507
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 8:18

Arnaud Dumouch a écrit:

Donc, avec mon esprit étroit, si je lis sous la plume de Boudo qu'une simple couche de béton empêche le syndrome chinois, je me demande quelle propriété magique à le béton pour être plus efficace que 1500 km de croute terrestre ! :rabbit:

La croûte terrestre est un peu plus mince que ça: 5 km sous les océans, de 15 à 80 km sous les continents.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 8:26

nilamitp a écrit:
c'est la m.erde.

l'ASN française n'a toujours pas fait de communiqué officiel sur ce qui s'est passé cette nuit.

- plusieurs réacteurs avec du combustible probablement partiellement fondu.
- un incendie de combustibles usés
- une fuite d'une enceinte de confinement

ah, c'est vraiment dégueux.

Il semblerait qu'il y ait des ouvertures de plusieurs mètres su les enceintes de confinement.


J'aimerai que quelqu'un me dise quel est le sénario le pire qui soit.

J'ai l'impression que personne ne veut le dire.

Plusieurs question :

-Est-il imaginable que le processus ne puisse être enraillé et que de la radioactivité se répende dans l'atmosphère terrestre sans fin prévisible.


Plusieurs gouvernement programment des réunions de crise dans l'aprés midi.


Pendant Tchernobil des hélicos suicides allaient jeter du sable et du béton sur le réacteur éventré.

Cette dernière solution est-elle envisageable ou le combustible utilisé la rend-elle sans effet ?


:bougie:

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 8:51

SJA a écrit:

J'aimerai que quelqu'un me dise quel est le sénario le pire qui soit.

J'ai l'impression que personne ne veut le dire.


Je me faisais tantôt la même réflexion.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 9:26

Au info de France culture une personne dont j'ai oublié le titre expliquait que le syndrome Chinois est imaginable.

En gros tous les matériaux se mélangent combustible métaux de confinement est le tout s'enfonce jusqu'à crée un grand creusé dans le sol et la radioactivité s'échappe et les possibilité de refroidissement rapides sont trés faibles.

Toujours pareil, les journalistes évitent de poser la question qui tue : "et alors ?".


Il semblerait que l'Armée Us prène les choses en mains, expert et moyens mis en oeuvre.


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 9:37

Hausse de la radioactivité signalée à VLADIVOSTOK (1000 km de FUKUSHIMA)
Revenir en haut Aller en bas
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 11:43

nilamitp a écrit:
c'est la m.erde.

l'ASN française n'a toujours pas fait de communiqué officiel sur ce qui s'est passé cette nuit.

- plusieurs réacteurs avec du combustible probablement partiellement fondu.
- un incendie de combustibles usés
- une fuite d'une enceinte de confinement

ah, c'est vraiment dégueux.

bonjour nilamipt

es tu réellement surpris de l'ampleur que cela prend ?
pardon je suis un gu,,lard, mais n'avez vous pas d'yeux pour voir ni Dieu pour Croire ?
on a vu le feu dans les centrales depuis le début et pas des petits, (t'as déja vu une centrale prendre feu toi ?; moi jamais le béton brule très ma l'acier aussi) puis on nous a dit "ça tourne pas bien rond mais on gère" (tiens donc ?) puis "ça va pas si bien qu'on l'aurait cru" puis ça saute , mais c'est pas terrible ( ha oui c'est un Wok faut le faire sauter ,) puis "en fait on regarde mais ça ressemble a une catastrophe de niveau 5 a 6 "(c'est l'humour du pays ? et des spécialistes mondiaux ?) puis maintenant on nous dit "ben ça tourne a la Tchernobyl voir plus, car ça semble avoir des conséquences sur d'autres réacteurs ! donc on va finir en 7+ voir !!!!!"
ne me dites pas que vous avez cru un instant depuis le début du tremblement de terre et du raz de marée que les centrales avaient résisté et ne posaient pas problèmes ? vous êtes des enfants de cœurs ?

le problèmes des scientifiques c'est qu'ils ont besoins de croire de se convaincre que leurs calculs théoriques feront face aux réel, désolé bâtir des bombes atomiques prés d'une faille sismique majeur avec comme certitudes des calculs théorique relève du délire pur, on en a la preuve !
un séisme ne peut être prédit dans son ampleur ce qui rend vain les calcul, la probabilité n'est que l'art de jouer a la roulette avec la vie des autres ! ils viennent de tirer le gros lot et ce même scénario pend au nez de tous les fous qui battissent des centrales en se garantissant a coup de calcul !
une centrale c'est ou ça tourne ou ça pète, on le sait tous , on ne sait pas arrêter l'emballement de la radioactivité ensuite c'est " barrez vous a 300km y a le feu ICI !"
ce qui est bien c'est que la radio activité va être partager par la terre entière au moins espérons qu'ensuite on cessera nos co,,ries !

ce qui serait je le crois, c'est d'avoir foré sous les réacteur avant de construire les cuves étanche en un bloc, alors quand les réacteurs font fissions, obligatoirement ils percent la cuve et le tout ce retrouve dans un trou (on peut percer a 200, 300 mètres voir 500, ensuite il saura s'enfoncer seul vers la profondeur de la terre et si il descend vers le noyau hé bien il fondra avec le reste !
a 300m on peut le couvrir régulièrement et limiter grandement la dispersion c'est mieux qu'un Tchernobyl a l'air libre et qui pose encore problème, et ceux ci ne vont pas être des vacances a gérer non plus !

le mieux est de produire par d'autres énergies elles existent mais voila les lobby pétrole et atomiques ne veulent pas et nos dirigeant son des cou,lles moles qui capitulent sans arrêt par ce que se sont des intellos qui n'ont jamais bossés dans le réel de ce fait ils se font refiler n'importe quoi par des trust et sont heureux ! le résultat est sous nos yeux !

maintenant il faut aider concrètement les gens sûr place sinon il faudra pleurer comme sur ceux de Tchernobyl, qui risque de ressembler a une grenade face a une bombe vu ce qui se passe là !

on doit prier et proposer du concret a ces personnes !


Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 12:59

Le syndrome chinois est une expression imagée (à ne donc surtout pas prendre au pied de la lettre) inventée par un physicien américain (Ralph Lapp) en 1971 pour désigner la possibilité pour un coeur de réacteur en fusion de s'enfoncer dans le sol en faisant fondre la terre et/ou la roche.
Le danger (très inquiétant) que peut représenter ce genre d'incident se concrétise lorsque le coeur fondu du réacteur s'enfonce suffisamment pour atteindre la nappe phréatique (cela dépend de la température du coeur, de la nature des roches, et de la profondeur de la nappe phréatique locale).
Si le "magma" formé par la fusion du coeur (donc le corium) atteint cette nappe, il se forme brusquement une grande quantité de vapeur sous très haute pression. Cette vapeur sous très haute pression est susceptible de renvoyer le corium par où il est venu, tel un obus, et de disperser ainsi dans l'atmosphère une gigantesque quantité de produits radioactifs.
Le risque n'est pas négligeable et à obligé les russes à creuser un tunnel (de plus de 150 m de long) sous la centrale de Tchernobyl, avec pour objectif, dans un premier temps, d'installer un dispositif de refroidissement (à l'azote) de la dalle sous le réacteur, puis au final d'y amener simplement une grande quantité de béton (certains ciments ne fondent qu'à plus de 2000°C).


Arnaud Dumouch a écrit:

Ou mieux : du syndrome des chevelus soixantuitards ! Mr.Red
expression méprisante imprégnée de préjugés grotesques, indigne d'un chrétien.

Je pense que le vrai challenge pour toi sera de pouvoir un jour discuter d'un fait, d'une idée, sans être obligé d'avoir deux avis diamétralement opposés selon que celui la défend est de gauche ou de droite............


Arnaud Dumouch a écrit:
Cherchez ! Mais de toute façon, si du béton arrête le syndrome chinois, c'est que le syndrome chinois n'existe pas ! cyclops
Je remarque au passage que, selon toi, lorsqu'une chose peut être contrée, c'est qu'elle n'existe pas............ Là tu t'es surpassé.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 13:45

SJA a écrit:
Au info de France culture une personne dont j'ai oublié le titre expliquait que le syndrome Chinois est imaginable.

En gros tous les matériaux se mélangent combustible métaux de confinement est le tout s'enfonce jusqu'à crée un grand creusé dans le sol et la radioactivité s'échappe et les possibilité de refroidissement rapides sont trés faibles.

Toujours pareil, les journalistes évitent de poser la question qui tue : "et alors ?".


Il semblerait que l'Armée Us prène les choses en mains, expert et moyens mis en oeuvre.



Oui, dit comme cela, c'est possible. Le tout descend de quelques mètres dans le sol et pollue, atteignant souvent les nappes phréatiques.

Quant à traverser la terre et ressortir aux USA, ça, c'est une blague pour gogos clown

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 13:48

Arnaud Dumouch a écrit:
SJA a écrit:
Au info de France culture une personne dont j'ai oublié le titre expliquait que le syndrome Chinois est imaginable.

En gros tous les matériaux se mélangent combustible métaux de confinement est le tout s'enfonce jusqu'à crée un grand creusé dans le sol et la radioactivité s'échappe et les possibilité de refroidissement rapides sont trés faibles.

Toujours pareil, les journalistes évitent de poser la question qui tue : "et alors ?".


Il semblerait que l'Armée Us prène les choses en mains, expert et moyens mis en oeuvre.



Oui, dit comme cela, c'est possible. Le tout descend de quelques mètres dans le sol et pollue, atteignant souvent les nappes phréatiques.

Quant à traverser la terre et ressortir aux USA, ça, c'est une blague pour gogos

Il me semble que l'explication que t'as aimablement communiquée Alain (malgré tes sarcasmes malvenus à son endroit, sans vouloir t'offenser) est fort satisfaisante.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 13:58

aroll a écrit:
Le syndrome chinois est une expression imagée (à ne donc surtout pas prendre au pied de la lettre) inventée par un physicien américain (Ralph Lapp) en 1971 pour désigner la possibilité pour un coeur de réacteur en fusion de s'enfoncer dans le sol en faisant fondre la terre et/ou la roche.
Le danger (très inquiétant) que peut représenter ce genre d'incident se concrétise lorsque le coeur fondu du réacteur s'enfonce suffisamment pour atteindre la nappe phréatique (cela dépend de la température du coeur, de la nature des roches, et de la profondeur de la nappe phréatique locale).
Si le "magma" formé par la fusion du coeur (donc le corium) atteint cette nappe, il se forme brusquement une grande quantité de vapeur sous très haute pression. Cette vapeur sous très haute pression est susceptible de renvoyer le corium par où il est venu, tel un obus, et de disperser ainsi dans l'atmosphère une gigantesque quantité de produits radioactifs.
Le risque n'est pas négligeable et à obligé les russes à creuser un tunnel (de plus de 150 m de long) sous la centrale de Tchernobyl, avec pour objectif, dans un premier temps, d'installer un dispositif de refroidissement (à l'azote) de la dalle sous le réacteur, puis au final d'y amener simplement une grande quantité de béton (certains ciments ne fondent qu'à plus de 2000°C).


Arnaud Dumouch a écrit:

Ou mieux : du syndrome des chevelus soixantuitards ! Mr.Red
expression méprisante imprégnée de préjugés grotesques, indigne d'un chrétien.

Je pense que le vrai challenge pour toi sera de pouvoir un jour discuter d'un fait, d'une idée, sans être obligé d'avoir deux avis diamétralement opposés selon que celui la défend est de gauche ou de droite............


Arnaud Dumouch a écrit:
Cherchez ! Mais de toute façon, si du béton arrête le syndrome chinois, c'est que le syndrome chinois n'existe pas ! cyclops
Je remarque au passage que, selon toi, lorsqu'une chose peut être contrée, c'est qu'elle n'existe pas............ Là tu t'es surpassé.

Amicalement, Alain

Cette explication TARDIVE n'est pas le syndrome chinois tel que le définit Boudo plus haut et à laquelle je répondais.



Si donc au lieu de montrer sur vos grands chevaux, vous aviez simplement expliqué cela à Boudo, vous auriez évité de faire croire avec force tremblements que vous souscriviez à sa définition

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:12

Citation :
18h Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger estime que les autorités locales ont pratiquement perdu le contrôle de la situation dans la centrale de Fukushima. "On parle d'apocalypse et je crois que le mot est particulièrement bien choisi", a-t-il déclaré devant une commission du Parlement européen à Bruxelles.

"Pratiquement tout est hors de contrôle", a-t-il ajouté, "je n'exclus pas le pire dans les heures et les jours à venir".



pale

Rassurez moi, je ne suis pas le seul à angoisser sur ce forum ??


Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:13

C'EST QUOI LE PIRE BORDEL DE zut !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:14

SJA a écrit:
Citation :
18h Le commissaire européen à l'Energie Günther Oettinger estime que les autorités locales ont pratiquement perdu le contrôle de la situation dans la centrale de Fukushima. "On parle d'apocalypse et je crois que le mot est particulièrement bien choisi", a-t-il déclaré devant une commission du Parlement européen à Bruxelles.

"Pratiquement tout est hors de contrôle", a-t-il ajouté, "je n'exclus pas le pire dans les heures et les jours à venir".



pale

Rassurez moi, je ne suis pas le seul à angoisser sur ce forum ??



Moi ça va. Au pire quoi : on meurt tous dans d'atroces souffrances ?

Je suis inquiet pour les Japonais, pas pour nous.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:16

SJA a écrit:
C'EST QUOI LE PIRE BORDEL DE zut !!!!!

D'après ce que j'ai compris jusqu'à maintenant, c'est ce que disait Alain, à savoir la projection d'un gros nuage de vapeur irradiée, qui se répandrait et augmenterait plus ou moins (en fonction de l'exposition) les risques de cancer sur des populations entières.

Si le danger était catastrophique, peut-être faut-il imaginer un exode du peuple japonais, avec ce que cela implique comme mouvements de panique, morts, etc... Mais la Chine pourrait être aussi touchée fortement, et la Corée.
Ou, si le nuage traverse vite l'Océan, l'ouest américain, j'imagine.

Côté économique, gros gros dégâts mondiaux.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:26

Philippe Fabry a écrit:
D'après ce que j'ai compris jusqu'à maintenant, c'est ce que disait Alain, à savoir la projection d'un gros nuage de vapeur irradiée, qui se répandrait et augmenterait plus ou moins (en fonction de l'exposition) les risques de cancer sur des populations entières.

A bon... Ouf. J'ai failli avoir peur.

Le problème est que le pire personne ne sait à quoi cela correspond.

J'ai plutôt l'impression que le pire c'est un barbecu géant qui s'auto alimente attaignant de telle température qu'il ne peut être refroidi avant un temps indéterminé (jours, mois, années, ... ?).

Et pendant ce temps indéterminé la radio activité se répend sur le globe.

Comme le temps est indéterminé les concéquences le sont aussi.

C'est pour ça que personne n'ose dire ce qu'est le pire.

J'aimerai qu'un journaliste demande tout simplement quel est le risque pour l'humanité dans le pire des cas ?

C'est compliquer de demander ça.

Le pire c'est que toute la radioactivité potentielle des réacteurs se libère dans l'atmosphère. Dans ce cas, quelles concéquence pour l'humanité ?

C'est compliqué cette question ? Y zont peur de passer pour des clowns ou quoi !!

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:31

SJA a écrit:

Le pire c'est que toute la radioactivité potentielle des réacteurs se libère dans l'atmosphère. Dans ce cas, quelles concéquence pour l'humanité ?

Peut-on faire pire que les Romains dont toutes les cités étaient alimentées en eau par des canalisations en plomb ? Du Ier au Ve siècle, la population de l'Empire n'a cessé de diminuer.

Et moi qui me demandais ce qu'on allait trouver pour reproduire cet aspect là aussi.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:36

Attention ! Le pire n'est pas sûr. Pour le moment, l'arrosage d'eau de mer semble être efficace et chaque jour gagné est un jour de gagné. Le tout se refroidit peu à peu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:52

Arnaud Dumouch a écrit:
Attention ! Le pire n'est pas sûr. Pour le moment, l'arrosage d'eau de mer semble être efficace et chaque jour gagné est un jour de gagné. Le tout se refroidit peu à peu.

On a plutot l'impression que le chaleur ne cesse d'augmenter (réacteur, piscine) et que les explosion sont la conséquence de ce réchauffement.

Le problème semble être que le apporte du reffroidissement et le combustible de la chaleur. Si le eau enlève moins d'énergie que le combustible en apporte, le combustible apporte encore plus de chaleur et ainsi de suite.

Lorsque la commission dit que tout est hors de controle, cela ne veut-il pas dire que le combustible se réchauffe à vitesse exponentielle ne pouvant plus être reffroidit par l'eau.

De plus, lorsque le gouvernement nippon dit qu'il va jeter de l'eau par hélicoptère c'est bien que c'est le seul moyen d'apporter de l'eau. Non ?


Il y a aussi la possibilité que les hélicos jettent non pas de l'eau mais du sable ou du ciment. Scène qui rappelle Tchernobil. Et que le gouvernement Nipon veut éviter. Ce qui est compréhensible. Les français joints au téléphone laisse transparaitre une angoisse de mort dans leur voie. Si la panique se répend dans Tokyo tous moyens d'agir sur la centrale aura quasiment disparu.

Radio France rapatrie ces envoyés spéciaux.

La Chine rappatrie tous ses ressortissants.

Bref, ça na pas l'air d'aller vers le refroidissement.

Même si on l'espère.



Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 14:56

SJA a écrit:


Bref, ça na pas l'air d'aller vers le refroidissement.

Même si on l'espère.


A C dans l'air, le spécialiste des irradiés disait à l'instant qu'un scénario de "quarantaine" du Japon, c'est-à-dire d'irradiation rédhibitoire du pays entier, c'était de la science-fiction.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:00

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Attention ! Le pire n'est pas sûr. Pour le moment, l'arrosage d'eau de mer semble être efficace et chaque jour gagné est un jour de gagné. Le tout se refroidit peu à peu.

On a plutot l'impression que le chaleur ne cesse d'augmenter (réacteur, piscine) et que les explosion sont la conséquence de ce réchauffement.

Le problème semble être que le apporte du reffroidissement et le combustible de la chaleur. Si le eau enlève moins d'énergie que le combustible en apporte, le combustible apporte encore plus de chaleur et ainsi de suite.

Lorsque la commission dit que tout est hors de controle, cela ne veut-il pas dire que le combustible se réchauffe à vitesse exponentielle ne pouvant plus être reffroidit par l'eau.

De plus, lorsque le gouvernement nippon dit qu'il va jeter de l'eau par hélicoptère c'est bien que c'est le seul moyen d'apporter de l'eau. Non ?


Il y a aussi la possibilité que les hélicos jettent non pas de l'eau mais du sable ou du ciment. Scène qui rappelle Tchernobil. Et que le gouvernement Nipon veut éviter. Ce qui est compréhensible. Les français joints au téléphone laisse transparaitre une angoisse de mort dans leur voie. Si la panique se répend dans Tokyo tous moyens d'agir sur la centrale aura quasiment disparu.

Radio France rapatrie ces envoyés spéciaux.

La Chine rappatrie tous ses ressortissants.

Bref, ça na pas l'air d'aller vers le refroidissement.

Même si on l'espère.




Un autre spécialiste disait : "Attention à tous les bruits hyper-catastrophistes qui courent sur internet "

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:06

Arnaud Dumouch a écrit:

Un autre spécialiste disait : "Attention à tous les bruits hyper-catastrophistes qui courent sur internet "

Pas besoin d'aller voir les huluberlus d'internet les anonces officielles suffisent.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:08

SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Un autre spécialiste disait : "Attention à tous les bruits hyper-catastrophistes qui courent sur internet "

Pas besoin d'aller voir les huluberlus d'internet les anonces officielles suffisent.


Les annonces officielles ne disent pas : "tout est fichu ! Evacuons le Japon affraid !"

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:09

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:


Bref, ça na pas l'air d'aller vers le refroidissement.

Même si on l'espère.


A C dans l'air, le spécialiste des irradiés disait à l'instant qu'un scénario de "quarantaine" du Japon, c'est-à-dire d'irradiation rédhibitoire du pays entier, c'était de la science-fiction.

Je n'ai pas vu l'émission, expliquez moi pourquoi.

C'est assez nouveau comme situation.

Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:15

Arnaud Dumouch a écrit:
SJA a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

Un autre spécialiste disait : "Attention à tous les bruits hyper-catastrophistes qui courent sur internet "

Pas besoin d'aller voir les huluberlus d'internet les anonces officielles suffisent.


Les annonces officielles ne disent pas : "tout est fichu ! Evacuons le Japon affraid !"

Apparemment tout le monde évacue sauf les Japonnais. Ou voulez vous qu'ils aillent ? En Sibérie comme le propose les Russes ?

Tout est fait pour éviter la panique. C'est normal.

Le problème c'est que depuis Samedi, les anonces allant dans le bon sens ont toutes été démenties par les évènements postérieurs.

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:17

SJA a écrit:
Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:


Bref, ça na pas l'air d'aller vers le refroidissement.

Même si on l'espère.


A C dans l'air, le spécialiste des irradiés disait à l'instant qu'un scénario de "quarantaine" du Japon, c'est-à-dire d'irradiation rédhibitoire du pays entier, c'était de la science-fiction.

Je n'ai pas vu l'émission, expliquez moi pourquoi.

C'est assez nouveau comme situation.


Il comparait avec Tchernobyl, et disait que même là, cela n'avait pas tué l'Ukraine et la Biélorussie. Mais c'était la dernière question de l'émission et il n'avait que 15 secondes pour répondre.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:26

Philippe Fabry a écrit:

Il comparait avec Tchernobyl, et disait que même là, cela n'avait pas tué l'Ukraine et la Biélorussie. Mais c'était la dernière question de l'émission et il n'avait que 15 secondes pour répondre.

Si Tchernobil est le pire sénario envisageable ok.

Mais est-ce le pire des sénarios ? Quid des combustibles utilisés, du nombre réacteurs touchés, de leur type ?

En fait j'ai juste besoin qu'on me dise : "Cela ne peut pas être pire que : Tchernobil x nombre de réacteurs".

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:29

SJA a écrit:

En fait j'ai juste besoin qu'on me dise : "Cela ne peut pas être pire que : Tchernobil x nombre de réacteurs".

C'est ce que j'ai cru comprendre de ce que j'ai entendu ce soir, à vrai dire.

Mais il y a tout le reste, les répercussions économiques : le Japon est inséré dans l'économie mondiale, ce n'est pas l'URSS.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:38

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:

En fait j'ai juste besoin qu'on me dise : "Cela ne peut pas être pire que : Tchernobil x nombre de réacteurs".

C'est ce que j'ai cru comprendre de ce que j'ai entendu ce soir, à vrai dire.

Mais il y a tout le reste, les répercussions économiques : le Japon est inséré dans l'économie mondiale, ce n'est pas l'URSS.

Il n'y a rien qui nous permette de penser que cela pourrait être pire que Tchernobyl fois 2 ou 3.

Sauf ça :

Citation :
La confiance des Japonais dans leur gouvernement s'érode
il y a 56 min

La confiance des Japonais dans leur gouvernement traverse sa plus grande crise depuis la Seconde Guerre mondiale: la mise en doute de sa capacité à gérer la crise nucléaire actuelle pourrait aboutir à une défiance propice au chaos et à la panique.

LA CONFIANCE DES JAPONAIS DANS LEUR GOUVERNEMENT S'ÉRODE



Les étrangers fuient Tokyo ou se calfeutrent chez eux. Les rayons des supermarchés se vident. Mais les autorités assurent qu'il n'y a pas lieu de céder à la panique.

Dès avant le séisme suivi d'un tsunami dévastateur qui a endommagé des centrales nucléaires du nord-est du pays, le gouvernement du Premier ministre Naoto Kan était déjà très impopulaire.

"Ce gouvernement est inutile", peste Masako Kitajima, un employé de bureau, tandis que le niveau de radiation monte dans la capitale de 12 millions d'habitants, à plus de 200 km des réacteurs touchés de la centrale de Fukishima-Daiichi.

Masashi Yoshida, un autre Tokyoïte d'une cinquantaine d'années, en convient. Il juge "épouvantable" le comportement du gouvernement. "Ils ont fourni des informations bien trop tard. Ils auraient dû consulter d'autres pays et experts. Ils ont cherché à tout faire tous seuls. Je pense qu'ils ont paniqué au point de ne plus être capable de réfléchir."

Même le maire de Minamisoma, une ville proche de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, se plaint que le gouvernement ne l'ait pas tenu au courant de la situation. "Nous avons demandé à la préfecture et au gouvernement de nous fournir rapidement des informations, mais il a fallu qu'on leur extorque", raconte Katsunobu Sakurai.

"MAIS QUE SE PASSE-T-IL DONC?"

Selon les experts, la confiance du public dans les autorités politiques et nucléaires est la clé pour éviter toute panique.

Certains médias ont, eux aussi, commencé à accabler le gouvernement et la Tokyo Electric Power (Tepco), qui exploite la centrale, pour leur incapacité à tenir la population informée correctement de la situation.

Si l'autorité nucléaire a multiplié les conférences de presse, elle n'a pas su s'adresser au commun des mortels, or "l'information est l'essence même de la gestion de crise", note le quotidien Mainichi.

Le journal Yomiuri, encore moins complaisant envers le gouvernement, l'accuse d'avoir accru l'anxiété en raison de son absence de stratégie. Naoto Kan s'est défaussé sur les responsables de Tokyo Electric, qui auraient manqué de l'informer correctement.

"Les télévisions ont fait état d'une explosion. Mais, durant une heure, rien n'a été communiqué aux services du Premier ministre. Mais que se passe-t-il donc?" s'est indigné le Premier ministre auprès des responsables de la compagnie d'électricité, à en croire l'agence de presse Kyodo.

"Tout ce que je peux dire, c'est que le gouvernement et Tokyo Electric sont en dessous de tout", conclut Yuichi Iwai, un ingénieur de 39 ans, pour lequel la couverture sensationnaliste des médias ne fait qu'ajouter à la confusion générale.

Cité par Kyodo, Haruhide Tamamoto, un octogénaire qui a survécu aux bombardements d'Hiroshima et Nagasaki n'est pas moins tendre: "L'Etat et la compagnie d'électricité assurent que le niveau de radiation est insignifiant. Je pense qu'ils prennent la situation trop à la légère."

Marc Delteil pour le service français, édité par Henri-Pierre André

Voilà c'est complètement irrationnel mais difficile de faire comme Arnaud confiance au gouvernement Japonnais.

Au moins en 86, on était moins angoissé car il n'y avait pas de nouvelles du tout.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 15:57

D'après Bruno Comby, ingénieur en génie Nucléaire, l'augmentation de radioactivité de ce matin, suite à l'incendie dans le réacteur n° 4 (qui était à l'arrêt) aurait été du à une baisse du niveau d'eau dans la piscine où est stocké le combustible en cours de refroidissement. Le problème est donc moins dangereux. Il a suffit de rétablir les piscines.

Présentation de Bruno Comby :

h

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 16:22

l'Histoire prend sa revanche les Américains vont aussi gouté au nucléaire Japonnais après Hiroshima et Nagasaki le vent souffle vers les USA, l'histoire a-t-elle de la mémoire ?

voila le compte rendu de Rue 89 et d'aprés le spécialiste ça s'annonce pas au mieux , je suis bien d'accord que l'on ne nous parle plus des autres centrales qui avaient de gros problèmes aussi (certainement beaucoup de spécialistes du monde sont dessus !)

Accidents nucléaires au Japon : « Ça dépasse le pire cauchemar »
Par Sophie Verney-Caillat | Rue89 | 14/03/2011 | 13H21

« Condamner deux réacteurs, ça n'est jamais arrivé dans l'Histoire », pointe Mycle Schneider, consultant interrogé par Rue89..

Mycle Schneider (Heinrich Böll Stiftung/Wikimedia Commons).L'Allemand Mycle Schneider est consultant indépendant en énergie et politique nucléaires, auteur de nombreux articles dans des revues spécialisées et co-animateur d'un blog de l'université américaine de Princeton sur les matières fissiles.

Il décrypte pour Rue89 la communication défaillante des autorités japonaises et françaises sur les accidents nucléaires qui ont suivi séisme et tsunami au nord-est de l'archipel, et explique pourquoi il est très inquiet.

Rue89 : Comment évaluez-vous la gravité de ce qui se déroule actuellement dans les centrales nucléaires au Japon ?

Mycle Schneider : On a déjà connu des situations difficiles sur beaucoup de réacteurs dans le monde. Mais, toujours, les meilleurs cerveaux ont pu se concentrer sur la gestion de la crise. Là, c'est complètement différent : il y a actuellement sept réacteurs en situation d'« urgence nucléaire », dont deux connaissent un début de fusion [les réacteurs 1 et 3 de la centrale de Fukushima-Dai-Ichi 1, ndlr] et un troisième qui commence à connaître un très sérieux problème de refroidissement [le réacteur 2].


Imaginez-vous une Cocotte-Minute, c'est la même chose : si on ouvre la valve de sûreté, on relâche la pression, c'est bien mais on perd de l'eau et on accroît la température. Soyons précis sur les faits. 


* Sur les réacteurs 1 et 3 de la centrale Fukushima-Dai-Ichi 1, on a assisté à des explosions d'hydrogène impressionnantes. (Voir la vidéo de l'explosion du réacteur 3, lundi, par Sky News, en anglais)

Ces explosions sont le signe d'un début de fusion du cœur, et elles ont dégagé des bouffées de gaz radioactifs. Cela signifie que le combustible est endommagé, et c'est particulièrement inquiétant car pour l'un des deux, c'est du combustible au plutonium MOX (fabriqué en France, d'ailleurs), qui est beaucoup plus radiotoxique.


* Sur le réacteur 2, il y a un problème de refroidissement.

Reprenons l'image de la Cocotte-Minute, comment cela peut-il évoluer ?

Relâcher de la pression fait augmenter la température, c'est donc un jeu de Yo-Yo. Si on n'est pas capable de remettre de l'eau pour refroidir, c'est dramatique.

Pour la tranche 1 [le réacteur et son système de production d'électricité – turbine et alternateur –, ndlr] de Fukushima-Dai-Ichi 1, on a littéralement inondé la centrale, ce qui signifie qu'on l'a condamnée à jamais.

Pour la tranche 3, on a injecté de l'eau de mer dans la cuve.

Condamner deux réacteurs nucléaires, ça n'est jamais arrivé dans l'histoire, c'est inimaginable. A Three Mile Island, en 1979, on a eu une fusion avancée du cœur, mais on n'a pas perdu tous les moyens, là on perd tous les moyens. On est passés dans une phase palliative.

Que sait-on des moyens qui restent à disposition des autorités japonaises ?

Il est certain que les explosions font des dégâts, ça dégrade encore leurs moyens. Si, comme ils le disent, l'enceinte de confinement du réacteur [3] n'a pas cédé, c'est tant mieux, mais ça peut évoluer.
Pour aller plus loin

► Une infographie animée sur la situation de la centrale Fukushima-Dai-Ichi 1, sur le site du Washington Post, en anglais.

Infographie animée sur la situation de la centrale Fukushima Daiich, sur le site du Washington Post, en anglais..

Qu'est-ce qui vous inquiète le plus ?

Je suis surtout extrêmement inquiet par rapport au combustible irradié dans les piscines de refroidissement, et personne n'en parle. Un cœur de réacteur à Fukushima-Dai-Ichi 1 contient de l'ordre de 50-100 tonnes de combustible ; cela dépend des tranches qui sont de taille différente. Mais les piscines contiennent des centaines de tonnes de combustible usé, déchargé des réacteurs au fur et à mesure de leur fonctionnement. La perte de l'eau de refroidissement peut conduire à une surchauffe, les combustibles pourraient s'enflammer et dégager d'énormes quantités de radioactivité.

On est face à des phénomènes qu'on n'a jamais appréhendé. Là, c'est une centrale des années 70 mais dans le cadre de la construction de l'EPR [réacteur pressurisé européen, ndlr], on a imaginé le pire du pire : c'est un combustible chauffé à plus de 2 000 degrés et qui se transforme en sorte de lave, le corium. Le combustible peut transpercer la cuve et interagir ou même traverser le béton avant de se refroidir.

Que faut-il dire alors de la gravité de la situation ?

Il faut dire clairement que ça dépasse le pire cauchemar possible, que la situation est très loin d'être stabilisée, que l'on est entrés dans des procédures U, ce qui signifie « ultime ». Quand on abandonne une installation, qu'on dit aux ingénieurs : « Oubliez votre travail habituel, inventez des procédures où l'objectif est exclusivement de réduire l'impact sur la santé et l'environnement… » C'est inimaginable.

Trouvez-vous les autorités françaises à la hauteur ?

L'Autorité de sûreté nucléaire française a publié dimanche un communiqué de presse, et l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire a été le premier à parler de « rejets radioactifs très importants », alors qu'au même moment, les Japonais ne disaient pas cela. Peut-être ont-ils des informations que les Japonais ne veulent pas divulguer, mais alors qu'ils le disent !

On les a entendus tout le week-end dans les médias avec la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, or, je suis stupéfait du manque d'éléments objectifs. Je ne comprends pas pourquoi ils ne sont pas capables de produire quelques pages pour expliquer aux journalistes et au public directement les enjeux, avec des schémas clairs des installation ; ainsi, quand les gens entendent parler d'explosion, ils sauraient si c'est grave ou pas. Là ,on assiste à un bricolage incompréhensible.

Dessin de Baudry sur les accidents nucléaires au Japon.Que sait-on de ces hommes en tenue blanche que l'on voit sur les photos ?

Une partie fait probablement des mesures de radioactivité, une autre est en salles de commande, mais sans doute le minimum. En temps normal, il doit y avoir des centaines de personnes, là probablement des dizaines.

On sait que deux opérateurs ont fait des malaises, il faut s'imaginer qu'ils travaillent avec des masques à gaz, et qu'en plus du fait qu'ils ont perdu des proches ou leur maison, ils sont sous un stress sans précédent depuis trois jours.

On se concentre sur Fukushima-Dai-Ichi 1. Quid des autres centrales ?

Je suis très inquiet pour la centrales de Tokai qui est la plus proche de Tokyo, et qui a un problème de sûreté aussi.

Dés le premier jour, il était question d'un arrêt de pompes de refroidissement sur Onagawa, pourtant la plus proche de l'épicentre, il n'y a pratiquement pas d'infos depuis l'incendie en salle des turbines en début des événements…

Une chose est certaine : dimanche, l'Histoire connaissait le 11-Septembre, désormais, le 11-Mars sera gravé dans la mémoire collective.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 16:29

Théodéric a écrit:
l'Histoire prend sa revanche les Américains vont aussi gouté au nucléaire Japonnais après Hiroshima et Nagasaki le vent souffle vers les USA, l'histoire a-t-elle de la mémoire ?

5000 km de Pacifique et de vents tournoyants disperseront tout danger.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 17:49

le japon, ce n'est pas si loin que cela quand on passe par le pole nord (comme les avions de ligne)
avez vous remarqué que l'on évite de preciser ce détail ? :no

un dernier point : dimanche on vote en France. Une voie pour les écolos, c'est une voie que le PS n'a pas. Méditez sur cela et concluez .... affraid
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 18:37

Arnaud Dumouch a écrit:
D'après Bruno Comby, ingénieur en génie Nucléaire, l'augmentation de radioactivité de ce matin, suite à l'incendie dans le réacteur n° 4 (qui était à l'arrêt) aurait été du à une baisse du niveau d'eau dans la piscine où est stocké le combustible en cours de refroidissement. Le problème est donc moins dangereux. Il a suffit de rétablir les piscines.


Trés rassurant.

Dommage que L'Union Européenne et maintenant Les Etats Unis ne partagent pas votre optimisme.

Citation :
21h49. Les Etats Unis classent l'accident au niveau 6. L'Institut américain pour la Science et la Sécurité Internationale, basé à Washington, s'est dit en accord avec l'Autorité de sûreté nucléaire française (ASN) qui a classé l'incident de Fukushima au niveau 6 sur l'échelle internationale des événements nucléaires (INES) qui en compte 7, indique la BBC. La situation s'est «considérablement aggravée» et est désormais plus proche d'un niveau 6. «Il peut malheureusement arriver à un niveau 7», estiment les Américains.

Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mar 15 Mar - 20:07

Une précision pour Arnaud : je n'ignorais pas que la définition que j'ai donnée du "syndrome chinois" était celle d'une fiction : le film " The China Syndrom " paru juste avant la catastrophe de Harrisburg . Je ne suis même pas journaliste spécialisé dans l'atome .
Merci à aroll pour ses précisions scientifiques .

La RTBF proposait ce soir une émission-débat " Alerte nucléaire " . J'y ai vu le témoignage très intéressant ( avec photos ) de gardiens du sarcophage de Tchernobyl , qui , au mépris des interdictions , sont allé filmer le corium en train de se dégrader et de se répandre par le sous-sol . Ces gardiens sont sceptiques quant à l'efficacité du nouveau sarcophage en cours de construction . En tout cas , l'entrepôt destiné à abriter le combustible irradiant semble mal conçu . On n'ose pas l'utiliser .
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 3:26

Bonjour.
Arnaud Dumouch a écrit:

Cette explication TARDIVE n'est pas le syndrome chinois tel que le définit Boudo plus haut et à laquelle je répondais.
Elle n'est pas "TARDIVE", elle vient quand j'ai le temps.



Arnaud Dumouch a écrit:
Si donc au lieu de montrer sur vos grands chevaux, vous aviez simplement expliqué cela à Boudo, vous auriez évité de faire croire avec force tremblements que vous souscriviez à sa définition
Je n'ai pas de chevaux (petits ou grands) sur lesquels monté (donc je ne m'énerve PRESQUE jamais), et pour tout te dire, je n'ai pas prêté beaucoup d'attention au message de Boudo (je suis parfois obligé de lire très vite et "en diagonale").

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 3:27

salut

Ok Drame réglé !Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 5:43

boudo a écrit:
La RTBF proposait ce soir une émission-débat " Alerte nucléaire " . J'y ai vu le témoignage très intéressant ( avec photos ) de gardiens du sarcophage de Tchernobyl , qui , au mépris des interdictions , sont allé filmer le corium en train de se dégrader et de se répandre par le sous-sol . Ces gardiens sont sceptiques quant à l'efficacité du nouveau sarcophage en cours de construction . En tout cas , l'entrepôt destiné à abriter le combustible irradiant semble mal conçu . On n'ose pas l'utiliser .
le fameux "pied d'éléphant", sorte de mélange "vitrifié" de "combustible", sable, différents métaux...

http://www.youtube.com/watch?v=z82GkhcqDKw
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 5:52

Drame réglé ? Pas encore tout-à-fait , cher Arnaud . Vous vous êtes insurgé parce que la fiction du " syndrome chinois " supposait que le réacteur en folie pénétrait dans le sol mais pas dans le béton . Je vous rappelle que si le béton frais n'a pas plus de résistance que l'humus , le béton une fois sec , est très dur . Et là , je sais de quoi je parle . J'ai été aide-maçon après mes études de philosophie .
De toute façon , il faut dire qu'en cas de catastrophe nucléaire , on est toujours dans l'inconnu , ce que tout le monde reconnaît heureusement maintenant .

Un témoignage intéressant a été publié hier par la RTBF dans " Alerte nucléaire " : celui des gardiens du sarcophage de Tchernobyl qui , en dépit des consignes , sont allé filmer le corium .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 6:05

boudo a écrit:
Drame réglé ? Pas encore tout-à-fait , cher Arnaud . Vous vous êtes insurgé parce que la fiction du " syndrome chinois " supposait que le réacteur en folie pénétrait dans le sol mais pas dans le béton . Je vous rappelle que si le béton frais n'a pas plus de résistance que l'humus , le béton une fois sec , est très dur . Et là , je sais de quoi je parle . J'ai été aide-maçon après mes études de philosophie .
De toute façon , il faut dire qu'en cas de catastrophe nucléaire , on est toujours dans l'inconnu , ce que tout le monde reconnaît heureusement maintenant .

Un témoignage intéressant a été publié hier par la RTBF dans " Alerte nucléaire " : celui des gardiens du sarcophage de Tchernobyl qui , en dépit des consignes , sont allé filmer le corium .
Le but est qu'il ne soit en aucun cas qu'il ne soit en contact avec l'environnement. donc creuser des tunnel bétonné sous le réacteur. Après tout dépend de la température du magma, dans un scénario où c'est vraiment encore très chaud, je suppose qu'il faudrait bricoler à la hâte et installer des "récupérateurs" en matériau réfractaire sur la base d'une structure métallique.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 6:29

Citation :
09h17GMT : la radioactivité empêche l'hélicoptère de déverser l'eau sur le réacteur selon la télévision publique japonaise NHK.
Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 7:10

A Tchernobyl , un hélicoptère s'était écrasé dans les débris , en direct devant les caméras .
Irradiation du pilote , sans doute .
Des robots avaient ensuite été utilisés . Ils devenaient fous .
Il a fallu des sacrifices de piétons volontaires pour s'opposer au désastre .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 7:14

boudo a écrit:
A Tchernobyl , un hélicoptère s'était écrasé dans les débris , en direct devant les caméras .
Irradiation du pilote , sans doute .
Des robots avaient ensuite été utilisés . Ils devenaient fous .
Il a fallu des sacrifices de piétons volontaires pour s'opposer au désastre .

Le problème est qu'à forte dose de radio activité la mort survient rapidement et encore plus rapidement l'impossibilité de travailler.

Les gens qui interviennent sur la centrale doivent avoir un certain niveau d'expertise et être volontaire pour se sacrifier.

Problème : le stock de ce genre de personne est limité.
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 7:27

boudo a écrit:
A Tchernobyl , un hélicoptère s'était écrasé dans les débris , en direct devant les caméras .
Irradiation du pilote , sans doute .
Des robots avaient ensuite été utilisés . Ils devenaient fous .
Il a fallu des sacrifices de piétons volontaires pour s'opposer au désastre .

Il semble que ayez vu juste cher Boudo.

Citation :
10h45 L'intervention par le sol privilégiée
En raison de trop fortes radiations émanant du réacteur n°3, l'option de l'intervention des hélicoptères de l'armée est abandonnée pour le moment. Une intervention au sol est désormais privilégiée, indique Tepco. Elle devrait avoir lieu sous peu. On enregistre des radiations de 1.500 microsievert par heure au sein de la centrale nucléaire, soit une fois et demi le taux annuel maximum. Le niveau de radiation à proximité de Fukushima est stable. Les réacteurs 5 et 6 sont sous surveillance, les équipes tentent de contenir la température à l'intérieur de ces deux unités pour éviter les mêmes réactions en chaîne que sur les quatre premier réacteurs.

Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 7:38

Merci , SJA .
A Tchernobyl , les volontaires avaient des cuirasses de plomb et leur temps de travail était extrêmement limité . Il y a eu quelques survivants , pour quelques années , dans des conditions atroces .
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 8:54

Philippe Fabry a écrit:
SJA a écrit:

En fait j'ai juste besoin qu'on me dise : "Cela ne peut pas être pire que : Tchernobil x nombre de réacteurs".

C'est ce que j'ai cru comprendre de ce que j'ai entendu ce soir, à vrai dire.

Mais il y a tout le reste, les répercussions économiques : le Japon est inséré dans l'économie mondiale, ce n'est pas l'URSS.

Cher Philippe,

Au info de France culture ce midi les différenst scénari on été exposé.

D'aprés le spécialiste, si la centrale continue à être hors de controle, le risque de syndrome Chinois (creuset contenant du Magma) est trés important.


Mais il y a plus. A tchernobyl des tunnels avait été creusés sous le creuset car les soviétique avait crain que le magma déscende jusqu'à une nappe phréatique.
La conséquence éventuelle aurait alors pu être une explosion nucléaire dont la puissance ne pouvait être calculée.

Le spécialiste a qualifié ce risque de trop exagéré à l'époque.

Mais j'en conclu que nous sommes vraiment dans l'inconnu et que le pire du pire serait une explosion nucléaire. Risque suffisamment important pour que les Russes le prennent en compte à l'époque.

Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 9:36

SJA a écrit:

Mais il y a plus. A tchernobyl des tunnels avait été creusés sous le creuset car les soviétique avait crain que le magma déscende jusqu'à une nappe phréatique.
La conséquence éventuelle aurait alors pu être une explosion nucléaire dont la puissance ne pouvait être calculée.
NON! Une explosion NUCLÉAIRE, c'est à dire comme à Hiroshima n'est tout simplement pas possible, je veux dire PHYSIQUEMENT pas possible.

La conséquence la plus grave du syndrome chinois, c'est l'expulsion à grande vitesse, donc jusqu'à une hauteur importante, de la majeur partie du corium sous l'effet de l'énorme pression de vapeur d'eau en provenance de la nappe phréatique (une sorte d'effet canon), entraînant la dispersion dans l'atmosphère de plusieurs dizaines de tonnes de matériaux hautement radioactifs (provenant du coeur fondu).
Pour obtenir une véritable explosion nucléaire, il faut un matériaux fissile bien plus enrichi que celui qui sert dans les centrales.


SJA a écrit:
Mais j'en conclu que nous sommes vraiment dans l'inconnu et que le pire du pire serait une explosion nucléaire. Risque suffisamment important pour que les Russes le prennent en compte à l'époque.
Encore une fois: NON.

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 9:56

pour l'intervention au sol

qq ordre de grandeur:
la réglementation prévoit qu'en situation d'urgences
un travailleur puisse prendre pour une intervention, une dose de 100 mSv, 300 mSv si c'est pour protéger des personnes, sachant que la "limite vie" (la limite que les intervenants ne doivent pas dépasser pour toute leur vie) est de 1 Sv.

4 Gy, 1 chance sur 2 de mourir dans les semaines ou mois qui vienne.
8 Gy, on est bientôt mort.
(en gros, entre gray et sievert, "pareil" si on parle de gamma et de l'exposition du corps entier)
Revenir en haut Aller en bas
aroll



Messages : 1365
Inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima   Mer 16 Mar - 10:10

aroll a écrit:

Pour obtenir une véritable explosion nucléaire, il faut un matériaux fissile bien plus enrichi que celui qui sert dans les centrales.
Et j'ajoute aussi qu'il faut que la masse critique soit réunie en un temps extrêêêêêêmement bref, sinon, pas de véritable explosion non plus....

Amicalement, Alain
Revenir en haut Aller en bas
 
Japon : explosion à la centrale nucléaire de Fukushima
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Japon: Explosion de la centrale nucléaire, 12 mars
» centrale nucléaire au Japon
» Ovni au-dessus d'une centrale nucléaire - Cherbourg.
» "ils habitent à côté d'une centrale nucléaire"
» Nouvelle centrale nucléaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: