DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mar 01 Mar 2011, 23:07

France-États-Unis. Comment le département d'État attise le communautarisme dans nos banlieues.

La diplomatie de l'éléphant


Roland Hureaux le lundi, 28/02/2011

C’est à un jeu dangereux que se livre l’ambassade des États-Unis en France
en invitant systématiquement les jeunes leaders issus de l’immigration
dans les banlieues “sensibles” à rencontrer un de ses agents. Une
partie d’entre eux se verront proposer un séjour aux États-Unis.
Tous entreront dans un fichier qui est, paraît-il, le plus complet
qui soit sur les immigrés de France – sans beaucoup de mal, puisque les
fichiers religieux et ethniques sont interdits dans notre pays.
Le rapport du Département d’État du 17 novembre 2010 publié par
WikiLeaks confirme que ces agissements entrent dans une stratégie
d’ensemble visant les « minorités », spécialement « les musulmans », cela par « un programme agressif de mobilisation de la jeunesse ». «
Notre but est d’engager la population française, à tous les niveaux,
en vue d’amplifier les efforts de la France pour réaliser ses idéaux
égalitaires, et, par là, de promouvoir les intérêts nationaux
américains. »
L’ambassade ambitionne même de rectifier notre mémoire nationale : «
De plus, nous continuerons notre travail avec les musées français et
les enseignants pour réformer les programmes d’histoire enseignés dans
les écoles françaises, pour qu’ils prennent en compte le rôle et les
perspectives des minorités dans l’histoire de France. »

L’intérêt des États-Unis pour les immigrés de France ne s’arrête pas là. La
multinationale Yahoo appuie le Bondy Blog, très influent chez les
jeunes de Seine-Saint- Denis. Le Département d’État émet une critique
sévère de la France pour avoir interdit la burqa.
La “stratégie d’engagement pour les minorités” est sous-tendue par
le préjugé largement répandu outre-Atlantique que la France est un pays
raciste, incapable de résoudre lui-même ses problèmes d’intégration.
Un préjugé que, n’en doutons pas, l’ambassade ne manque pas de nourrir
chez les young leaders qu’elle reçoit.
Pourtant, le taux de mariages mixtes, indicateur décisif de
l’intégration, comme le rappelle Emmanuel Todd, est bien supérieur en
France à ce qu’il est dans les autres pays d’Europe et aux États-Unis.
Grâce au sang-froid de la police, les émeutes de banlieue de 2005 et
2007 n’ont fait aucun mort (deux morts accidentelles ont chaque fois
déclenché les émeutes mais on ne saurait les compter parmi les victimes
de celles-ci). On mettra en regard les émeutes raciales de Los Angeles
de 1992 : 55 morts et 2 300 blessés, ou encore l’ordre donné en 2005
aux unités de la garde nationale et de l’armée de tirer à vue pour
empêcher les pillages consécutifs à l’ouragan Katrina à La
Nouvelle-Orléans ; on devine de quelle couleur furent les nombreuses
victimes. Ce n’est pas en France mais aux États-Unis que des citoyens
volontaires ont le droit de partir en tenue de guerre à la chasse aux
immigrants clandestins traversant la frontière.
Pendant que le riche et puissant gouvernement américain se mêle de
sauver nos banlieues, un vieux missionnaire fait la quête dans sa
paroisse natale, en Vendée, pour venir en aide aux enfants sioux du
Dakota dont il s’occupe et qui se trouvent dans la déréliction la plus
extrême. « Comment vas-tu dire à ton frère :“Attends que j’enlève la paille de ton oeil”, alors qu’il y a une poutre dans le tien ? » (Matthieu VII, 4). Le pharisaïsme est plus que jamais d’actualité !
Curieusement, une partie des médias français trouvent normales ces
ingérences, qui ne vont que trop dans son sens. Comme si Rhône-Alpes
était Haïti, Jean-Jack Queyranne, président socialiste de cette région,
signe avec le consulat des États-Unis un accord de coopération pour
venir en aide aux banlieues de Lyon.
Mais dès que l’affaire, encore peu connue, s’ébruitera, beaucoup de
Français comprendront mal que les États-Unis qui nous demandent de
faire avec eux la guerre à l’islamisme dans les vallées les plus
reculées d’Afghanistan viennent en même temps, dans notre dos,
encourager l’affirmation communautaire, notamment musulmane, à la
périphérie de nos villes.
La profonde spécificité du contexte français est ignorée de cette
diplomatie peu subtile. La société américaine est, depuis l’origine,
obsédée par la différence raciale. Y compris quand elle prétend
combattre le racisme, elle met sans cesse en avant la couleur de la
peau. Jusqu’à ce que certains idéologues importent chez nous cette
obsession, elle était étrangère à la culture française.
Il est vrai que la société française est aujourd’hui fragilisée par l’immigration qui
pose d’ailleurs, si les mots ont un sens, un problème plus religieux
et culturel que racial puisque les Arabes sont de “race” blanche. Mais
que dirait l’Amérique si elle avait 25 ou 30 millions de musulmans sur
son sol ? Il se peut d’ailleurs que le but de la diplomatie américaine
soit d’utiliser cette fragilité pour mieux tenir la France à sa merci.
Raison de plus pour récuser le zèle importun d’un tel médecin.
Nous savons comment, avec la délicatesse d’un éléphant dans un
magasin de porcelaine, l’Amérique a mis à feu et à sang l’Irak ou
l’Afrique centrale, plongé le Kosovo dans le chaos. Nous serions tentés
de dire – ou plutôt c’est le gouvernement français qui devrait dire :
“bas les pattes !”, et que chacun s’occupe de ses affaires ! Roland Hureaux
http://www.valeursactuelles.com/parlons-vrai/parlons-vrai/diplomatie-de-l039%C3%A9l%C3%A9phant20110228.html

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 03:43

Obama et la gauche caviar américaine ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 10:27

Arnaud Dumouch a écrit:
Obama et la gauche caviar américaine ?

Peu importe qui est au pouvoir, les diplomaties des pays sont essentiellement marquées par la continuité, pour la bonne et simple raison que les intérêts ne changent pas.

Depuis la chute du Mur, les Américains ne cessent de travailler à la division interne de l'Europe et des pays qui la composent, pour la conserver docile - diviser pour régner, vieux comme le monde.
C'est pour cette raison que les Américains veulent l'entrée de la Turquie, par exemple. Tout ce qui divise les européens et les empêche de former un bloc qui puisse se détacher complètement de l'influence américaine sert les desseins de l'Amérique.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 12:03

Si la Turquie entre dans l'Europe, plein de pays en sortiront peu à peu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 12:37

Je voudrais noter aussi que l'auteur a raison en soulignant que le racisme n'est pas un vieux problème en France, en disant que les français ne sont pas racistes.

Il ne faut pas en effet oublier, en admirant l'Amérique pour avoir élu Obama, qu'il y a cinquante ans, alors que les Noirs n'avaient même pas le droit d'intégrer les universités américaines, il y avait en France des noirs ministres et députés : Félix Houphouët-Boigny, Léopold Sédar Senghor.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 12:49

Philippe Fabry a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Obama et la gauche caviar américaine ?

Peu importe qui est au pouvoir, les diplomaties des pays sont essentiellement marquées par la continuité, pour la bonne et simple raison que les intérêts ne changent pas.

Depuis la chute du Mur, les Américains ne cessent de travailler à la division interne de l'Europe et des pays qui la composent, pour la conserver docile - diviser pour régner, vieux comme le monde.
C'est pour cette raison que les Américains veulent l'entrée de la Turquie, par exemple. Tout ce qui divise les européens et les empêche de former un bloc qui puisse se détacher complètement de l'influence américaine sert les desseins de l'Amérique.

On ne peut tout de même pas les reprocher de chercher à garder une influence sur l'Europe après tout les européens font de même là ils sont capable de le faire . Ce qui est étonnant c'est que la technique des US marche ...Depuis sarko la France est devenu le toutou des américains c'est du jamais vu dans l'histoire de la 5e république ...récemment après la révolution tunisienne les européens ont décidé d'envoyer un émissaire en Tunisie :Mme Catherine Ashton ,elle devait être la 1e représentant occidental à s'y rendre et quelques heures avant son voyage elle a été devancé par David Cameron .
Quant aux banlieues les américains veulent contrôler une situation que les gouvernements français ne savent plus quoi faire ... je pense qu'ils ont été choqué par les émeutes de 2005 et qu'ils sont persuadé que les français stigmatisent les musulmans à tort .Et je pense qu'ils n'ont pas complètement tort quand on voit un type comme Jean François copé dire que dans les mosquées les prêches devraient être exclusivement en français je me demande s'il réfléchi avant de parler .
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 12:53

Philippe Fabry a écrit:
Je voudrais noter aussi que l'auteur a raison en soulignant que le racisme n'est pas un vieux problème en France, en disant que les français ne sont pas racistes.

Il ne faut pas en effet oublier, en admirant l'Amérique pour avoir élu Obama, qu'il y a cinquante ans, alors que les Noirs n'avaient même pas le droit d'intégrer les universités américaines, il y avait en France des noirs ministres et députés : Félix Houphouët-Boigny, Léopold Sédar Senghor.

Merci de le rappeler!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 13:08

je suis d'accord d'un certain point de vue avec l'article, mais je trouve qu'il a un air "anti-américain", qui présente les USA comme si ces derniers voulaient nuire un peu à la France, ce qui n'est pas vrai.

Philippe Fabry a écrit:
C'est pour cette raison que les Américains veulent l'entrée de la Turquie, par exemple. Tout ce qui divise les européens et les empêche de former un bloc qui puisse se détacher complètement de l'influence américaine sert les desseins de l'Amérique.
Je ne crois pas que les USA veulent "diviser" l'Europe ou l'UE, ils désire tout naturellement qu'elle soit UNIE dans un ALIGNEMENT atlantico-anglo-saxon, que l'UE soit une sorte de RU en plus grand.

Arnaud Dumouch a écrit:
Si la Turquie entre dans l'Europe, plein de pays en sortiront peu à peu.
Seulement si vous faites voter les peuples sur cette sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 13:11

fredsinam a écrit:
On ne peut tout de même pas les reprocher de chercher à garder une influence sur l'Europe après tout les européens font de même là ils sont capable de le faire . Ce qui est étonnant c'est que la technique des US marche ...Depuis sarko la France est devenu le toutou des américains c'est du jamais vu dans l'histoire de la 5e république ...
c'est aussi dû à un concours de circonstances :
- un président français fasciné par les USA
- une France fascinée par le nouveau président des USA

Obama jouit d'une aura naturelle, et d'une sorte de légitimité naturelle, qui fait que les européens auront plus tendance à aligner leur politique sur celle des USA, là où beaucoup auraient commencé par critiquer si cela avait été Bush.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 13:24

Sujet bien connu...dommage qu'il faille attendre valeur actuelle pour que cela soit cru et su,j'en avais parlé il y a plusieurs mois sur ce forum...je me suis heurté à un fort scepticisme.


Les Américains recrutent parmi les jeunes des Cités : une 5ème colonne en vue ?

Ne soyons pas naïfs, cette initiative américaine sur notre sol ne procède nullement d’une volonté d’apaisement et de réconciliation du vieux peuple français avec ses futures « élites » immigrées, au contraire c’est une stratégie d’affrontement violent qui est visée, pour s’en convaincre il suffit de remarquer qu’ils ne recrutent pas exactement des Bisounours dans nos cités ainsi parmi les personnes recrutéesRokhaya Diallo, présidente des Indivisibles et co-signataire d’une tribune absolument scandaleuse dans Libération prenant fait et cause pour les inculpés au procès des émeutes de Villiers le Bel, dur, dur .. (voir Rokhaya Diallo face à Robert Ménard sur AgoraVox TV)

Ils savent pertinemment qu’avec de telles recrues, ils plantent une belle épine dans le pied du « vieux » peuple français !





http://www.politique-actu.com/osons/cia-banlieues-francaises-ennemis-france-republicaine/201303/
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80841
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 14:05

Cher Alexis, je reste septique. Les USA vont péché là où rien ne mord !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 14:18

nilamitp a écrit:
je suis d'accord d'un certain point de vue avec l'article, mais je trouve qu'il a un air "anti-américain", qui présente les USA comme si ces derniers voulaient nuire un peu à la France, ce qui n'est pas vrai.

Philippe Fabry a écrit:
C'est pour cette raison que les Américains veulent l'entrée de la Turquie, par exemple. Tout ce qui divise les européens et les empêche de former un bloc qui puisse se détacher complètement de l'influence américaine sert les desseins de l'Amérique.
Je ne crois pas que les USA veulent "diviser" l'Europe ou l'UE, ils désire tout naturellement qu'elle soit UNIE dans un ALIGNEMENT atlantico-anglo-saxon, que l'UE soit une sorte de RU en plus grand.

Le meilleur moyen de l'unir dans ce genre là c'est de d'abord la rendre malléable en la divisant.

Pour ma part je pense que les américains ne veulent pas nuire à la France, en revanche ils veulent la maintenir dans un état de dépendance, comme tout le reste de l'Europe : il n'est pas question de permettre à une province aussi importante de s'émanciper de l'Empire.
De leur point de vue, ils font cela pour un plus grand bien : l'ordre américain sur le monde, la moderne pax romana.

En outre, il ne faut pas oublier que les Américains se mêlent souvent de ce qui ne les regarde pas avec de bonnes intentions en même temps qu'un regard totalement erroné sur le problème, par exemple, dans le cas dénoncé, en prenant pour du racisme et de l'oppression de minorité quelque chose qui n'en relève pas du tout, puisque les français ne sont pas un peuple raciste, comme montré plus haut.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com


Dernière édition par Philippe Fabry le Mer 02 Mar 2011, 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 14:21

Arnaud Dumouch a écrit:
Si la Turquie entre dans l'Europe, plein de pays en sortiront peu à peu.

Je ne suis pas certain que les Américains se soucient vraiment du résultat de leur soutien à la Turquie dans cette affaire. Leur seul appui leur apporte un double avantage non négligeable :
1) Le débat sur l'entrée de la Turquie divise les européens, et donc laisse plus de champ à l'influence américaine
2) Le soutien à la Turquie est aussi un moyen de pression sur ce pays : les USA peuvent le menacer de ne plus appuyer ses velléités d'entrée dans l'Union.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner   Mer 02 Mar 2011, 14:47

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alexis, je reste septique. Les USA vont péché là où rien ne mord !


Eh bien Arnaud libre à vous de ne pas tenir compte de ces réalités...je veux bien que l'on soit très prudent sur toutes ces questions:manipulations, stratégie de la tension,entrisme,réseaux etc. Mais il faut savoir que cela existe sans pour autant parler d'un grand complot planifié,non il s'agit d'affaiblir les provinces de l'empire pour mieux les contrôler via entre autre la formation de ces élites issues des minorités ethniques.


Article journal Le Monde:



Qui connaît le mieux les banlieues françaises ? Sans doute l'ambassade des Etats-Unis, qui y tisse un solide réseau, à la recherche des futures élites. L'inauguration d'une fresque murale géante à Villiers-le-Bel. Un déplacement à La Courneuve pour rencontrer des jeunes. Une rencontre à Bondy avec une star hollywoodienne. L'ambassadeur des Etats-Unis en France, Charles Rivkin, multiplie depuis un an les actions en direction des banlieues sensibles. Mais ces opérations symboliques et médiatiques masquent l'ampleur du travail de réseau effectué en France ces dernières années pour identifier les élites des quartiers et des minorités ethniques.


Washington à la conquête du « 9-3 »
http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1125752&clef=ARC-TRK-D_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Américains dans nos banlieues : diviser pour régner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» diviser pour mieux régnier
» Les émeutes dans les banlieues POURQUOI ?
» urgent! pour Sarah!!!
» 1er septembre - une Priere qui est recitee dans le monde entier pour la Saintete des Pretres
» besoin d'aide pour AJPP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: