DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Filtrer Internet en France.(LOPPSI)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mar 01 Mar 2011, 18:19

Le filtrage internet et ses dérives est dénoncé par toutes les puissances démocratiques notamment à l’égard de la Chine .

Et si c'était bientôt le cas en France ?


LOPPSI 2 à ne pas confondre avec HADOPI...

http://www.senat.fr/dossier-legislatif/pjl09-292.html


LOPPSI

Lutte contre la cybercriminalité, Informatique et Internet

Il sera possible d'imposer aux fournisseurs d'accès à Internet le blocage de sites Web publiant du contenu pédo-pornographique. Initialement, ce blocage pouvait être décrété par une autorité administrative, mais la commission des lois a imposé le passage par une décision de justice ("L'autorité administrative notifie, après accord de l'autorité judiciaire", article 4). Toutefois, en deuxième lecture, l'Assemblée nationale a de nouveau supprimé le contrôle du juge.
Une liste noire des sites, non rendue publique, sera établie par l'administration, les FAI seront quant à eux tenus de bloquer l'accès à ces sites.
une obligation de filtrage des adresses IP désignées par arrêté du ministre de l'Intérieur

La police, sur autorisation du juge des libertés, pourrait utiliser tout moyen (physiquement ou à distance) pour s'introduire dans des ordinateurs et en extraire des données dans diverses affaires, allant de crimes graves (pédophilie, meurtre, etc.) au trafic d'armes, de stupéfiants, au blanchiment d'argent, mais aussi au délit « d'aide à l'entrée, à la circulation et au séjour irrégulier d'un étranger en France commis en bande organisée » 4, sans le consentement des propriétaires des ordinateurs.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_d'orientation_et_de_programmation_pour_la_performance_de_la_s%C3%A9curit%C3%A9_int%C3%A9rieure


Benjamin Bayart, né le 24 octobre 19731, est expert en télécommunications et président de FDN, le plus ancien fournisseur d’accès à Internet en France encore en exercice.
Militant pour les libertés fondamentales dans la société de l'information par la neutralité du net et le logiciel libre2, ses prises de positions en ont fait une personnalité remarquée de l'Internet français.





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mar 01 Mar 2011, 21:38

Cher Alexis, une liberté ABSOLUE, COMPLETE, n'est pas une chose réaliste.
Imaginez par exemple que quelqu'un s'empare de votre identité et mette en votre nom sur Internet des choses horribles. Vous devez pouvoir vous défendre. La réputation des gens est une chose importante.

De même, toutes les idées ne sont pas bonnes. Certaines idées tuent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mar 01 Mar 2011, 23:08

Bonsoir Arnaud,je comprends bien...cependant il faut bien être conscient du fait que ce filtrage peut être utiliser comme "police politique" c'est le cas en Chine communiste...
Ensuite il est tout de même aberrant que:l'Assemblée nationale a de nouveau supprimé le contrôle du juge....c'est donc directement le ministère de l’intérieur (aux ordres du gouvernement en place) qui va être arbitre et non la justice...
Toutes nos démocraties se sont construites sur la liberté d'opinion absolue...je pense que cette loi est certes justifiable sur plusieurs points mais elle est aussi potentiellement liberticide et porteuse de dérives assez facile à imaginer.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80780
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 02 Mar 2011, 03:15

Cher Alexis, tout est une question de mesure.
Citation :

Toutes nos démocraties se sont construites sur la liberté d'opinion absolue..

La liberté d'opinion ABSOLUE est une folie. L'appel au meurtre, à la pédophilie, au pillage n'a JAMAIS été tolérée nulle part.

De même, les lois en vigueur partout ne tolèrent pas la diffamation etc.

Internet n'est que le monde prolongé. Il est nécessaire de mettre les limites prévues par les loi du bien vivre humain sinon personne ne pourra échapper aux corbeaux de toute sorte.

Il n'est pas besoin d'inventer d'autres lois que celles actuellement en vigueur. D'où ce rôle du ministère de l'intérieur qui, évidemment, travaillera en coopération avec la justice pour ce qui est des crimes (pédophilie, nazisme etc;)

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 02 Mar 2011, 13:16

Bon d'accord...je laisse seulement ces commentaires au cas ou des gens saisissent les dérives possibles de cette loi.

La CNIL a rendu le 24 juillet 2009 son avis sur ce projet de loi :

« Nous sommes inquiets par ce projet de loi. Nous redoutons une utilisation excessive de ce système d’espionnage par la police, qui pourrait mettre en danger la protection des sources journalistiques. Le cadre de mise en œuvre de la captation des données informatiques doit être plus clairement défini. Nous demandons aux parlementaires de présenter des amendements pour mieux encadrer ce projet. »

Critiques de la presse internationale

Selon Ars Technica, Der Spiegel et The Register, la France s'est dotée de la loi la plus répressive du monde en matière de cybercriminalité, passant devant l'Australie, déjà réputée pour sa sévérité en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Jeu 10 Mar 2011, 23:46

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alexis, tout est une question de mesure.
Citation :

Toutes nos démocraties se sont construites sur la liberté d'opinion absolue..

La liberté d'opinion ABSOLUE est une folie. L'appel au meurtre, à la pédophilie, au pillage n'a JAMAIS été tolérée nulle part.

De même, les lois en vigueur partout ne tolèrent pas la diffamation etc.

Internet n'est que le monde prolongé. Il est nécessaire de mettre les limites prévues par les loi du bien vivre humain sinon personne ne pourra échapper aux corbeaux de toute sorte.

Il n'est pas besoin d'inventer d'autres lois que celles actuellement en vigueur. D'où ce rôle du ministère de l'intérieur qui, évidemment, travaillera en coopération avec la justice pour ce qui est des crimes (pédophilie, nazisme etc;)

Sécurité intérieure : les Sages retoquent la Loppsi 2
le 10 mars 2011 à 21h50, mis à jour le 10 mars 2011 à 22:00
Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi treize dispositions de la loi sur la sécurité intérieure votée début février à l'initiative du gouvernement afin de renforcer l'arsenal répressif contre la délinquance et la criminalité.

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/2011-03/sarkozy-va-proposer-a-l-union-europeenne-des-frappes-ciblees-6306458.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 12:42

L'Internet pourrait ne plus être illimité dans les foyers (le Figaro)

Selon le site d'information Owni, la Fédération Française des Télécoms et les opérateurs seraient en train de réfléchir à limiter les offres dans le but d'améliorer la gestion du trafic. L'UFC Que Choisir proteste.

Surfer sur Internet à la maison tout en surveillant sa consommation. Les 64% de Français connectés à l'Internet haut débit, via une box, n'y sont pas habitués. Ils devraient pourtant envisager cette option. D'après une information du site Owni, les opérateurs envisagent en effet de limiter l'accès à l'Internet fixe pour faire face à une saturation des réseaux.

La réflexion aurait déjà été entamée par les opérateurs, avec la Fédération Française des Télécoms et des associations de consommateurs. L'idée d'une limitation des offres est suggérée dans un document de travail daté du 21 juillet, qui résume les moyens à mettre en œuvre pour assurer une meilleure information des consommateurs. En annexe de ce document figure un exemple de tableau censé mieux récapituler les offres. On y voit, selon le type d'équipement ADLS du foyer (zone groupée, dégroupée ou très haut débit), des cases où l'opérateur doit notifier le «débit IP maximum de l'offre», «le plafond de consommation», ainsi que les conséquences d'un dépassement du plafond et une limitation des téléchargements par session.

Comme sur les mobiles
Les opérateurs pourraient ainsi appliquer à l'Internet fixe les limitations de connexion déjà en vigueur sur les smartphones, qui valent d'ailleurs au secteur d'être régulièrement épinglé par les associations de consommateur. Sur les mobiles équipés de l'Internet, la connexion dite illimitée se voit en fait ralentie, ou bloquée selon les offres, au-delà de 500 méga octets (Mo) ou 2 giga (Go). L'opérateur propose ensuite aux gros consommateurs d'acheter une nouvelle tranche d'octets.

La raison avancée pour justifier l'application de ces méthodes au fixe est d'ailleurs la même que pour les mobiles : la saturation du réseau. Dans le document du 21 juillet, un paragraphe qui mentionne la nécessité d'assurer «la continuité de service pour l'ensemble des utilisateurs, sans pénaliser financièrement les grands consommateurs» y fait allusion.

Les opérateurs français veulent ainsi prendre exemple sur les fournisseurs d'accès à Internet britanniques ou américains qui ont déjà instauré ce système. Aux États-Unis, Time Warner, Comcast, Verizon et AT&T proposent une connexion souvent plafonnée à 250 Go par mois, leurs clients se voyant dans l'obligation de surveiller leur compteur de connexion pour éviter les mauvaises surprises.

«Inacceptable»
Si les opérateurs affirment que les associations de consommateurs adhèrent à leur réflexion, la plus virulente d'entre eux, l'UFC Que Choisir, dément. Edouard Barreiro, en charge des questions numériques au sein de l'association, cité par Owni, affirme déjà que «cette décision reste inacceptable». Selon lui, «limiter Internet sur le fixe n'a aucune justification économique, poursuit-il. Les coûts fixes ne varient pas selon la consommation des utilisateurs, ou très peu. Les opérateurs cherchent à rançonner des deux côtés: d'abord les fournisseurs de contenus comme Google, puis les consommateurs. Les opérateurs se croient tout puissants». L'Arcep, le régulateur des télécoms, aurait également qualifié ce revirement de «bizarre».

De son côté, un porte-parole d'Orange, Jean-Marie Culpin, campe sur ses positions. «Il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils», confie-t-il à Owni. Il admet toutefois que cette stratégie est valable pour les «gens qui téléchargent des films toute la journée» mais qu'elle est en revanche «inacceptable si cela impacte davantage de clients». Preuve en est que la réflexion n'est pas encore arrêtée.

Anticipant la colère des usagers, certains FAI préfèrent même déjà se détacher du débat. À l'image de Numericable qui explique ce samedi soir n'être «en rien» associé aux réflexions en cours. «La société n'est plus membre de la FFT depuis plusieurs mois», fait savoir un porte-parole.

http://www.lefigaro.fr/societes/2011/08/20/04015-20110820ARTFIG00271-l-internet-pourrait-ne-plus-etre-illimite-dans-les-foyers.php


Dernière édition par Alexis232 le Lun 22 Aoû 2011, 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 12:43

Fin de l’Internet illimité : un bond en arrière inacceptable

Posté le 21 août 2011 | Catégorie : Actu nationale, Communiqués de presse |

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National :
La limitation de l’accès à Internet, telle qu’elle serait envisagée par la Fédération française des télécoms et plusieurs opérateurs, marquerait un retour en arrière inadmissible.
Elle serait aussi une terrible injustice sociale pour les foyers qui n’auraient plus les moyens de s’offrir un accès illimité.
L’Internet illimité est un progrès aussi bien technologique qu’économique et social. Il profite à des millions de foyers français, qui tiennent légitimement à leur liberté sur la Toile.
S’il y a saturation de la bande passante, c’est à l’Etat et aux opérateurs de prendre les dispositions nécessaires, sans surcoût supplémentaire pour les consommateurs.
Marine Le Pen, Présidente du Front National, demande au gouvernement de faire savoir immédiatement qu’il refusera toute restriction de l’accès à Internet.
Dans le cadre de la grande loi « Liberté sur Internet » qu’elle propose, Marine Le Pen fera inscrire le libre accès à Internet comme un droit fondamental pour tous les citoyens.
L’accès à Internet peut être assimilé à un service public. Il n’est pas question d’en rendre le coût prohibitif ou d’en dégrader la qualité de service.

http://www.frontnational.com/?p=7252
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 12:59

Le FN qui existe beaucoup par le net a intérêt à se placer en défenseur du Web.

Oui mais voilà, le net sans règles a fait son temps, c'est désormais fini, et je crois que petit à petit, dans ce "monde virtuel" on va retrouver un semblant de quelque chose.

Les nouvelles technologies prennent de vitesse les politiques, mais ils finissent toujours par se positionner, et c'est normal.
Nous y sommes.

Je ne m'inquiète pas. Il est normal qu'on fixe des règles, au même tire que les lois qui régisse le "monde réel".

Je suis bien plus enquiquiné par ces pubs qui en l'espace de epu d'années ont investis tous les supports médiatiques : vidéo, images, articles, etc.
Plus rien n'est accessibles sans se coltiner la petite pub qui va bien.
C'est la contrepartie du gratuit, et j'en suis conscient.
Mais il n'es pas faux de dire qu'elle me pose vraiment problème.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 13:11

Vous savez filtrer le Net signifie qu'un jour il sera possible de censurer les personnes qui sont susceptibles de troubler l'ordre publique.
Par exemple un site ou forum catholique sera peut-être un jour censuré car les catholiques seront considérés comme étant subversifs et dangereux (par inversion des valeurs)
Par exemple:
être contre l’euthanasie active = vouloir faire souffrir des malades ....
être défavorable à l'utilisation du préservatif = scandale
être critique vis à vis de la théorie du gender = scandale
être contre l'avortement = scandale

ETC. ect.

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."

Benjamin Franklin
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 13:31

Alexis232 a écrit:
Vous savez filtrer le Net signifie qu'un jour il sera possible de censurer les personnes qui sont susceptibles de troubler l'ordre publique.
Par exemple un site ou forum catholique sera peut-être un jour censuré car les catholiques seront considérés comme étant subversifs et dangereux (par inversion des valeurs)
Par exemple:
être contre l’euthanasie active = vouloir faire souffrir des malades ....
être défavorable à l'utilisation du préservatif = scandale
être critique vis à vis de la théorie du gender = scandale
être contre l'avortement = scandale

ETC. ect.

"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."

Benjamin Franklin
Pas besoin d'internet, on est déjà filtré.
L'important, c'est le débat public.

UN filtrage complet sur un sujet est impossible sur internet.
Par ailleurs, la France n'est pas un pays comme la Chine, quoiqu'on dise.
Si un jour elle devait dévier, alors la question se pose pour tous les moyens de communication, et non pas Internet.

Internet est fourni par des FAI, intervenants privés. Avant qu'ils puissent mettre en place un tel filtrage, il y aura toujours des gens comme vous pour monter au créneau.
C'est le jeu de la démocratie.

Le "tout publicitaire", qui répond à des problématiques économiques, es beaucoup plus difficile à canaliser, car il est le fait des intervenants privé (entreprises, etc.) et permet au monde "tout gratuit" de vivre et tenir bon.
Tenir bon, oui, au détriment du consommateur qui ne pourra plus consommer sans subir cette publicité.

C'est bien sur ces enjeux qu'on comprend où est le pouvoir.
Non pas chez les politiques mais chez les acteurs économiques.
Que les politiques essaient d'influencer tant bien que mal...

Mais la recherche de profit entraîne bien plus d'efficacité que la construction d'un ordre social.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 13:39

Je comprends très bien votre raisonnement,mais il faut savoir anticiper le danger/dérive
Le problème posé est le même que celui pour l'euthanasie active,le jour ou une réglé juridique suprême sera votée on aura ouvert la boite de pandore...

Regardez le FN n'est pas seul a être inquiet:



La CNIL a rendu le 24 juillet 2009 son avis sur ce projet de loi :

« Nous sommes inquiets par ce projet de loi. Nous redoutons une utilisation excessive de ce système d’espionnage par la police, qui pourrait mettre en danger la protection des sources journalistiques. Le cadre de mise en œuvre de la captation des données informatiques doit être plus clairement défini. Nous demandons aux parlementaires de présenter des amendements pour mieux encadrer ce projet. »

Critiques de la presse internationale

Selon Ars Technica, Der Spiegel et The Register, la France s'est dotée de la loi la plus répressive du monde en matière de cybercriminalité, passant devant l'Australie, déjà réputée pour sa sévérité en la matière.



Sécurité intérieure : les Sages retoquent la Loppsi 2

le 10 mars 2011 à 21h50, mis à jour le 10 mars 2011 à 22:00
Le Conseil constitutionnel a censuré jeudi treize dispositions de la loi sur la sécurité intérieure votée début février à l'initiative du gouvernement afin de renforcer l'arsenal répressif contre la délinquance et la criminalité.
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 13:48

Toutes ces réactions !
C'est bien que le système démocratique ne fonctionne pas si mal.
Sommes-nous en Chine ?
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 14:08

spidle33 a écrit:
Toutes ces réactions !
C'est bien que le système démocratique ne fonctionne pas si mal.
Sommes-nous en Chine ?

On est en France et cette loi nous rapproche de la Chine...cette loi a été votée et si le gouvernement le juge utile (dans des circonstances particulières,troubles graves) cette loi sera beaucoup plus coercitive.
Nous avons ouvert la boite de pandore,ce genre de loi devrait être soumise à un référendum, loi référendaire.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Fabry
Administrateur


Masculin Messages : 13954
Inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 14:22

Personnellement je suis moins inquiété par cela que par le nouveau projet des opérateurs qui veulent mettre fin à l'internet illimité.

_________________
"Les désastres nous enseignent l'humilité" Saint Anselme de Canterbury
« N’attendre de l’État que deux choses : liberté, sécurité. Et bien voir que l’on ne saurait, au risque de les perdre toutes deux, en demander une troisième. » Frédéric Bastiat
Pensez à visiter mon blog : http://www.historionomie.com
Revenir en haut Aller en bas
http://mafuturologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 16:23

L'internet restera illimité, assurent plusieurs opérateurs

http://lci.tf1.fr/high-tech/l-internet-restera-illimite-assurent-plusieurs-operateurs-6650370.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 16:53

Philippe Fabry a écrit:
Personnellement je suis moins inquiété par cela que par le nouveau projet des opérateurs qui veulent mettre fin à l'internet illimité.
ce n'est pas une atteinte à un nouveau droit de l'homme
Code:
Article X:
Tout individu a droit à l'internet illimité.

Nul ne sera privé d'internet. les limitations de ce service sont interdits sous toutes ses formes.

c'est le bon vieux principe: consommateur = payeur

pourquoi les gros utilisateurs qui téléchargent 24h/24 paieraient le même prix que les petits ?
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 17:04

Tout dépend si on est en mode autoroute (on paie tout Mo téléchargé) ou en mode service (paiement d'un abonnement pour internet).

Sachant qu'on parle ici d'un réseau, il n'y a pas de frais de traitement de l'info circulant dans les réseaux, comme c'est le cas pour l'eau ou l'électricité.

En gros, que vous téléchargiez 2Mo ou 20 Mo, le FAI paie soit l'installation de la ligne (investissement dans l'infrastructure, puis sa maintenance), soit la location de la ligne (son usage). Dans un cas comme dans l'autre, la quantité de Mo qui passent dans les cables n'influent pas le prix payé à la source.

Une facturation au Mo serait donc simplement une histoire de pépètes pour les FAI.
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 18:36

ah non ce n'est pas la même quantité d'information à faire circuler.
tu raisonnes comme si on ne pouvait pas saturer un réseau !
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Lun 22 Aoû 2011, 20:06

nilamitp a écrit:
ah non ce n'est pas la même quantité d'information à faire circuler.
tu raisonnes comme si on ne pouvait pas saturer un réseau !
Smile
Je raisonne ainsi parce qu'avant de saturer un réseau internet, va falloir drolement s'organiser. Autant couper les reseaux de fibres. C'est plus simple, plus rapide, avec moins de personnes....
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Seb



Messages : 1087
Inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mar 23 Aoû 2011, 20:33

Alexis232 a écrit:
L'internet restera illimité, assurent plusieurs opérateurs

http://lci.tf1.fr/high-tech/l-internet-restera-illimite-assurent-plusieurs-operateurs-6650370.html

La presse et ses articles simpliste sans aucune analyse de fond. L'internet illimité n'a jamais été menacé et le rapport balancé par la FFT est juste une démarche pour faire croire que le réseau est inondé et qu'il faut que des gros acteurs (google, facebook,...) mettent la main à la poche. Retirer l'illimité serait un suicide commercial pour eux en sachant que Free et Numéricâble ne sont pas dans le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 24 Aoû 2011, 01:15

Selon mon point de vue cette polémique est un pavé jeté dans la mare pour augmenter le tarif consensuel de 30 euros,si c'est justifié "why not"...
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 24 Aoû 2011, 10:46

Je suis contre tout filtrage/controle d'internet par l'état.
Par contre il a été question à une époque d'attribuer un domaine générique ".sex" à tous sites pornographiques.
Comme cela un peu d'ordre est créé afin de filtrer efficacement le contenu. (pareceque les filtres parentaux c'est bidon)

Quant à limiter la quantité d'information éxhangé sur nos abonnements... Tout est bon pour faire plus de profit :x
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 24 Aoû 2011, 11:58

Fox77 a écrit:
Je suis contre tout filtrage/controle d'internet par l'état.
Par contre il a été question à une époque d'attribuer un domaine générique ".sex" à tous sites pornographiques.
Comme cela un peu d'ordre est créé afin de filtrer efficacement le contenu. (pareceque les filtres parentaux c'est bidon)

Quant à limiter la quantité d'information éxhangé sur nos abonnements... Tout est bon pour faire plus de profit :x
Je suis aussi assez favorable, à première vue, à avoir ce domaine générique.
Au moins, ne tomberont dessus que ceux qui veulent y aller !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Théodéric



Messages : 6683
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 24 Aoû 2011, 16:49

Fox77 a écrit:
Je suis contre tout filtrage/controle d'internet par l'état.
Par contre il a été question à une époque d'attribuer un domaine générique ".sex" à tous sites pornographiques.
Comme cela un peu d'ordre est créé afin de filtrer efficacement le contenu. (pareceque les filtres parentaux c'est bidon)

Quant à limiter la quantité d'information éxhangé sur nos abonnements... Tout est bon pour faire plus de profit :x

Bonjour Fox77,

tu crois pas qu'ils vont continuer a laisser un systéme pareil sans le mettre sous verrou bien serrés !?

tu crois que cela a été créé pour tes beaux yeux ? tu rêves !
en ce moment on est dans l’ère équivalente aux 30 glorieuses d'internet, mais ils s'organisent pour mettre la main dessus, sont pas fous les mafiosos internationaux Mr.Red !
le dernier homme libre ne saura ni lire ni écrire et ne dépendra donc de rien de tout le bonheur virtuel que l'on va bientôt intégré aux hommes !

l'écriture le dit bien " la terre appartiendra aux simples et aux pauvres !" a ce jeu là l'évidence le démontrera vite et les pays ayant le moins d'intérêts pour le bénéfice des technologie, sera celui qui s'en tirera le mieux !
on va me dire que j'ai tord, laissons l'histoire nous rattraper la leçon arrive !prière
Revenir en haut Aller en bas
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Sam 27 Aoû 2011, 09:40

Fox77 a écrit:
Je suis contre tout filtrage/controle d'internet par l'état.
Par contre il a été question à une époque d'attribuer un domaine générique ".sex" à tous sites pornographiques.
Comme cela un peu d'ordre est créé afin de filtrer efficacement le contenu. (pareceque les filtres parentaux c'est bidon)

Quant à limiter la quantité d'information éxhangé sur nos abonnements... Tout est bon pour faire plus de profit :x

vous semblez tous méconnaitre ce qui se passe EN CE MOMENT :
voici les faits :

chaque ordinateur a un numéro de série dans son BIOS. Autrefois on pouvait désactiver cette fonction, aujourd'hui ce n'est plus le cas. Il est bien sur lisible d'internet. Preuve : essayer le logiciel « ocr inventory », il le fait. Rien d'honnête ne justifie cela
au niveau de ceux qui ont windows, regardez au niveau de la commande « gestion de l'ordinateur » située dans les "outils d'administration", la liste des répertoires partagés sous le réseau (et donc sous internet). Vous verrez que les disques dur sont partagés avec un nom en « $ », C$, D$, E$, etc.... ils sont partagés « en invisible », c'est à dire que si vous faites « voisinage réseau », rien n'apparait, mais ils sont bien là. rien ne justifie cela.
si on departage, cela revient au prochain allumage du micro. j'ai pas trouvé comment desactiver ce truc.
Si vous avez une carte réseau, lorsque votre appareil est éteint (et sous tension, cela va de soi), votre carte est toujours allumée et certains logiciels peuvent demarrer à distance votre ordinateur. Qu'est ce qui justifie cela ?
La cerise sur le gâteau, en france, dans les entreprises et les administrations, le branchement électrique de l'ordinateur doit être fait sans rallonge, donc aussi sans multiprise interruptible, obligeant l'ordinateur à être sous tension jour et nuit, même éteint.
Dans le cas des portables, ils sont évidement sous batterie et avec wifi. (essayez de couper le fil d'un wifi...)

Resumé : si vous avez par exemple un ordinateur en windows branché en filaire sur une live box, free box et autre box, on peut allumer votre poste à distance, et consulter vos disques pour peu que l'on ait un mot de passe « administrateur ».
et ils ont pas encore terminés la mise en place du systeme : je vous dis pas quand ce sera fini....
sauf qu'on ignore qui dirige cette operation, qui semble s'étaler sur une grande periode de temps et se situe au niveau international. Qui sont ils et quelle est la legitimité de ceux qui font cela ?
Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Sam 27 Aoû 2011, 10:32

Alors :
caesor a écrit:
chaque ordinateur a un numéro de série dans son BIOS. Autrefois on pouvait désactiver cette fonction, aujourd'hui ce n'est plus le cas. Il est bien sur lisible d'internet. Preuve : essayer le logiciel « ocr inventory », il le fait. Rien d'honnête ne justifie cela
Ca s'appelle un numéro de série (de processeur, de carte réseau, etc.), ça a toujours existé, et ça existera toujours, et c'est le cas pour tout le matériel de votre ordinateur. Par contre, il est inaccessible depuis internet sans prendre le controle à distance de la machine.
Aucun site web ne peut lire votre numéro de série.
Les programme dont vous parlez s'exécute sur le poste et servent justement à faire un audit de la machine. J'en ai utilisé beaucoup, et c'est normal on peut en avoir besoin ! Smile

caesor a écrit:
au niveau de ceux qui ont windows, regardez au niveau de la commande « gestion de l'ordinateur » située dans les "outils d'administration", la liste des répertoires partagés sous le réseau (et donc sous internet). Vous verrez que les disques dur sont partagés avec un nom en « $ », C$, D$, E$, etc....
ils sont partagés « en invisible », c'est à dire que si vous faites « voisinage réseau », rien n'apparait, mais ils sont bien là. rien ne justifie cela.
si on departage, cela revient au prochain allumage du micro. j'ai pas trouvé comment desactiver ce truc.
Quand c'est activé sur un poste personnel, vous l'enlevez et ça ne revient pas. Par ailleurs, il faut être l'administrateur du poste pour y accéder. Eventuellement, si vous voulez être plus tranquille, mettez un mot de passe à votre compte windows.
Pour les postes du boulot, c'est normal : vous n'en êtes pas l'administrateur suprême, il doit être accessible par ce partage pour les admins techniques de l'entreprise. Mais ce n'est pas votre bien personnel, alors on ne peut rien dire.

caesor a écrit:
Si vous avez une carte réseau, lorsque votre appareil est éteint (et sous tension, cela va de soi), votre carte est toujours allumée et certains logiciels peuvent demarrer à distance votre ordinateur. Qu'est ce qui justifie cela ?
Mouais, ça n'arrive pas tous les quatre matins. Eteignez alors aussi votre box internet et vous n'aurez plus de problème, même si ca reste allumé (comportement normal).
En revanche, en Wifi, vous êtes parfaitement tranquille.
caesor a écrit:
La cerise sur le gâteau, en france, dans les entreprises et les administrations, le branchement électrique de l'ordinateur doit être fait sans rallonge, donc aussi sans multiprise interruptible, obligeant l'ordinateur à être sous tension jour et nuit, même éteint.
C'est vous qui êtes sous tension ;)
Si on évite les rallonges, c'est surtout pour des questions de sécurité (incendie). mais ce n'est pas interdit et heureusement.

caesor a écrit:
Dans le cas des portables, ils sont évidement sous batterie et avec wifi. (essayez de couper le fil d'un wifi...)
La carte wifi n'émet plus et ne reçoit plus quand l'ordi est éteint, même sous tension.

caesor a écrit:
Resumé : si vous avez par exemple un ordinateur en windows branché en filaire sur une live box, free box et autre box, on peut allumer votre poste à distance, et consulter vos disques pour peu que l'on ait un mot de passe « administrateur ».
et ils ont pas encore terminés la mise en place du systeme : je vous dis pas quand ce sera fini....
sauf qu'on ignore qui dirige cette operation, qui semble s'étaler sur une grande periode de temps et se situe au niveau international. Qui sont ils et quelle est la legitimité de ceux qui font cela ?
On ignore rien du tout et si vous avez des questions, posez-les moi.
Pas de quoi s'alarmer : les problèmes de sécurité sont à 80% du aux personnes avant la technique.

les vraies questions à se poser :
- mes mots de passe sont-ils faciles à trouver (que des chiffres, ma date de naissance, etc.)
- Quelles sont les informations de mon ordi nécessitant une sécurisation, une protection priovée, etc.
(Bref, tout le monde s'en fout de la photo de votre chat, donc on emploie pas des moyens surhumains pour protéger ce fichier. En revanche, votre fichier de compte personnel peut être plus intéressant).
- Est-ce que mon ordi reste toujours allumé et connecté à internet ? Est-ce utile ?
- Mon antivirus est-il à jour ?


Question annexe :
Est-ce que quelqu'un qui connait juste mon nom et prénom peut retrouver beaucoup d'information sur moi par internet ?
j'ai rencontré l'autre jour un recruteur, qui m'a dit qu'il n'arrivait pas à trouver d'info par internet sur moi, et que c'est très dommage, car il est important d'avoir une présence sur le web.
Personnellement, je crois qu'il est préférable plutot de s'assurer qu'on pne puisse pas savoir grand chose de vous par internet !
Et pour avoir eu à rechercher des infos de certaines personnes sur internet, je peux vous dire qu'il en traine des infos personnelles sur les gens...

Alors avant de crier au loup, prenez vos (vraies) dispositions...
Sinon, la meilleure solution est de resté enfermé chez soi, sans aucune communication avec l'extérieur : vous ne risquerez rien alors !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
caesor



Masculin Messages : 977
Inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Sam 27 Aoû 2011, 14:09

les faits seuls sont fiables : le sage parle de ce qu'il voit. Si vous voulez savoir essayez

faites les experiences suivantes, windows xp, vista ou seven :
ouvrez votre cession en administrateur,
allez dans panneau de configuration, cherchez outil d'administration, ouvrer gestion de l'ordinateur, puis dossiers partagés, puis partages. constatez la presence de partage de C:\
sous le nom c$, faites cessez le partage, eteignez votre appareil, rallumez, ouvrer la cession, retournez dans panneau de configuration, cherchez outil d'administration, ouvrer gestion de l'ordinateur, puis dossiers partagés, puis partages. constatez la presence de partage de C:\ sous le nom c$ est à nouveau là. cela marche avec mon XP pro et mon xp family, idem pur vista sp 2,

sous windows seven si vous arrivez à departager c$, vous êtes un super crack.....

dans le même genre, si vous avez une carte reseau d'un appareil recent. si vous le branchez sur une live box (par fil), vous constaterez qu'il y a deux lumieres qui s'allument sur votre box au niveau de la prise, une orange et une verte, on a parfois les memes sur la carte reseau. Eteignez votre micro et debranchez le, si c'est un portable, enlevez la batterie, au bout de quelques minutes les deux lumieres s'éteignent. rebranchez les appareils sans les allumer, le deux lumieres se rallument, c'est la preuve que votre carte reseau est sous tension.


pour le numero de serie, si vous avez dans votre vieux matos, un appareil d'avant 2000, desactivez le numero au niveau du bios et essayez ocs inventory : constatez que la lecture du numero n'est pas possible. Nota : l'agent d'ocs inventory peut se charger directement en memoire, sans qu'il soit necessaire de l'implanter sur l'appareil, c'est ce qui rend dangereux ce genre de logiciel. Il suffit d'un sript java dans une page wrb qui le charge comme une vulgaire "applet" ou simplement dans une "fenetre popup", comme c'est le cas des clients citrix.

Amusez vous bien et concluez avec votre propre cervelle ce que tout cela signifie.


deux dernieres remarques : des logiciels comme windows sont distribués en million d'exemplaires, ils équipent des administrations, des entreprises, des assoces, des partis politiques etc... ces gens là ne font pas que mettre des photos de leurs chats et de leurs chiens sur les disques durs....
enfin, pour developper ces logiciels, il faut les essayer et pour cela, il faut creer une entrée administrateur unique (ils sont des milliers à bosser dessus, ne l'oubliez pas), car si tous ceux qui travaillent sur le sujet crées leur propre entrée, alors ils ne pourraient pas s'y retrouver. Qui vous dit que le fabricant a bien effacé ces "entrées des artistes" avant de vous vendre le produit ? Le cas s'est produit avec le vieux windows NT 4, mais il a été corrigé a temps.... Bref, de quoi êtes vous certains sur ces appareils ?

Revenir en haut Aller en bas
spidle33



Masculin Messages : 4540
Inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Sam 27 Aoû 2011, 14:24

caesor a écrit:
faites les experiences suivantes, windows xp, vista ou seven :
ouvrez votre cession en administrateur,
allez dans panneau de configuration, cherchez outil d'administration, ouvrer gestion de l'ordinateur, puis dossiers partagés, puis partages. constatez la presence de partage de C:\
sous le nom c$, faites cessez le partage, eteignez votre appareil, rallumez, ouvrer la cession, retournez dans panneau de configuration, cherchez outil d'administration, ouvrer gestion de l'ordinateur, puis dossiers partagés, puis partages. constatez la presence de partage de C:\ sous le nom c$ est à nouveau là. cela marche avec mon XP pro

sous windows seven si vous arrivez à departager c$, vous êtes un super crack.....

Je sais merci :chapeau:
On peut même y arriver sur certain poste d'entreprise.

Vous connaissez quoi des risques encourus par ce partage ?
On peut en parler si vous voulez !

caesor a écrit:
dans le même genre, si vous avez une carte reseau d'un appareil recent. si vous le branchez sur une live box (par fil), vous constaterez qu'il y a deux lumieres qui s'allument sur votre box au niveau de la prise, une orange et une verte, on a parfois les memes sur la carte reseau. Eteignez votre micro et debranchez le, si c'est un portable, enlevez la batterie, au bout de quelques minutes les deux lumieres s'éteignent. rebranchez les appareils sans les allumer, le deux lumieres se rallument, c'est la preuve que votre carte reseau est sous tension.
Tout à fait ! C'est la preuve que le réseau emet un signal.

caesor a écrit:
pour le numero de serie, si vous avez dans votre vieux matos, un appareil d'avant 2000, desactivez le numero au niveau du bios et essayez ocs inventory : constatez que la lecture du numero n'est pas possible. Nota : l'agent d'ocs inventory peut se charger directement en memoire, sans qu'il soit necessaire de l'implanter sur l'appareil, c'est ce qui rend dangereux ce genre de logiciel. Il suffit d'un sript java dans une page wrb qui le charge comme une vulgaire "applet" ou simplement dans une "fenetre popup", comme c'est le cas des clients citrix. Amuseez vous bien et concluez avec votre propre cervelle ce que tout cela signifie.
Ecoutez, vous ne maîtrisez pas 1/100ème de ce que vous racontez.
Alors oui des applets Java peuvent être intrusifs.
Pour le numéro de série, vous savez de quoi vous parlez exactement ? Du PSN des processeurs intel ?

caesor a écrit:
deux dernieres remarques : des logiciels comme windows sont distribués en million d'exemplaires, ils équipent des administrations, des entreprises, des assoces, des parties politiques etc... ces gens là ne font pas que mettre des photos de leurs chats et de leurs chiens sur les disques durs....
enfin, pour developper ces logiciels, il faut les essayer et pour cela, il faut creer une entrée administrateur unique (ils sont des milliers à bosser dessus, ne l'oubliez pas), car si tous ceux qui travaillent sur le sujet crées leur propre entrée, alors ils ne pourraient pas s'y retrouver. Qui vous dit que le fabricant a bien effacer ces entrées des artistes avant de vous vendre le produit ? Le cas s'est produit avec le vieux windows NT 4, mais il a été corrigé a temps.... Bref, de quoi êtes vous certains sur ces appareils ?
Encore une fois, vous ne maîtrisez rien de ce dont vous parlez.
Expliquez-moi quelles sont ces mystérieuses entrées des artistes ? Ces entrées : on les connait, elles sont listables et détectable.

On peut créer un topic sur la sécurité informatique si vous voulez. Ca pourra vous rassurer ou vous inquiéter, mais vous arrêterez de parler de choses que vous ne connaissez pas !
Revenir en haut Aller en bas
http://le-rdv-des-saints.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 31 Aoû 2011, 02:49

Commotion, le projet d'un Internet hors de tout contrôle( Le Monde)

30.08.11

Un immeuble confortable et anonyme, au cœur de Washington, à quelques rues de la Maison Blanche. Dans une enfilade de bureaux au fond du 5e étage, une vingtaine de jeunes gens, surtout des garçons, travaillent discrètement, dans une ambiance à la fois studieuse et décontractée. Cette petite équipe, composée d'informaticiens, de juristes et de sociologues, est en train de réaliser l'utopie suprême des hackers et des militants libertaires du monde entier : un logiciel permettant la création de réseaux sans fil à haut débit 100 % autonomes, qui fonctionneront sur les fréquences Wi-Fi, sans s'appuyer sur aucune infrastructure existante – ni relais téléphonique, ni câble, ni satellite. Ils seront mouvants, horizontaux, entièrement décentralisés et échapperont à toute surveillance, car le trafic sera anonyme et crypté.

Ce projet ambitieux – nom de code Commotion– est dirigé par Sascha Meinrath, 37 ans, militant de longue date de l'Internet libre et précurseur des réseaux citoyens – au sein du collectif de journalistes en ligne Indymedia, puis à l'université d'Urbana-Champaign (Illinois), un des berceaux du logiciel libre, et dans diverses start-up et ONG d'action sociale : "J'ai bricolé mon premier réseau autonome il y a dix ans. Les antennes étaient faites avec des boîtes de conserves." Depuis ces temps héroïques, Sascha Meinrath a fait du chemin. Dans sa version actuelle, Commotion est un projet très officiel. Il est hébergé et financé par l'Open Technology Initiative (OTI), département high-tech de la New America Foundation, organisme prestigieux consacré à l'étude des grands problèmes de la société américaine, et présidé par Eric Schmidt, l'un des patrons de Google.

Grâce à cette tutelle, Sascha Meinrath dispose d'un budget annuel de 2,3 millions de dollars (1,6 million d'euros), auxquels est venue s'ajouter une subvention exceptionnelle de 2 millions, octroyée par le département d'Etat. En effet, les diplomates américains s'intéressent de près à la technologie des réseaux sans fil autonomes, légers et faciles à installer. Ils espèrent les déployer bientôt sur le terrain dans diverses situations d'urgence : dans des zones dévastées par une guerre ou une catastrophe naturelle ; dans les régions les plus déshéritées de la planète, où les populations sont privées de moyens de communication modernes ; et, enfin, comme "outil de contournement" dans des pays dictatoriaux, pour aider les dissidents politiques à communiquer entre eux et avec le reste du monde, en déjouant la surveillance policière et la censure. "Fin 2010, se souvient Sascha Meinrath, j'ai appris un peu par hasard que le département d'Etat avait décidé d'aider ce type de recherches. Nous avons déposé un dossier, en concurrence avec d'autres organisations, et nous avons été choisis. Les autres projets s'appuyaient en partie sur les infrastructures existantes, alors que Commotion les court-circuite entièrement."

"LE SEUL OUTIL À APPORTER SUR LE TERRAIN, C'EST UNE CLÉ USB"

La subvention fédérale n'a pas suffi à transformer l'équipe de Commotion en fonctionnaires. Josh King, 28 ans, le responsable technique, a gardé son look très rebelle – vêtu de noir de la tête aux pieds, avec chaîne, piercing et cheveux en bataille... Son bureau est encombré d'appareils de toutes sortes, sur lesquels il fait des tests approfondis, car Commotion doit pouvoir fonctionner avec un assemblage hétéroclite. Ses logiciels transforment un routeur Wi-Fi ordinaire, un simple PC ou un smartphone en relais intelligents, capables de connaître en temps réel la configuration du réseau, et de trier les données pour les envoyer vers leurs destinataires, ou vers un autre relais, plus proche du but. Par ailleurs, Commotion peut être facilement raccordé au reste du monde : il suffit qu'un seul des appareils soit connecté à Internet pour que tous les autres profitent de l'accès. "En fait, résume Josh King, le seul outil indispensable à apporter sur le terrain, c'est une clé USB contenant les logiciels, qui doivent être installés sur chacun des appareils appelés à faire partie du réseau." Depuis le printemps 2011, OTI propose des éléments de Commotion en téléchargement libre sur Internet. Une version de travail complète sera disponible en septembre, afin que des experts de tous les pays puissent l'étudier et faire des suggestions. Sascha Meinrath ne sait pas exactement qui télécharge quoi, car il ne garde aucune trace des internautes venant sur le site : "Si nous conservions une liste de nos visiteurs, nos serveurs pourraient être piratés par différents gouvernements – y compris le nôtre."

Récemment, OTI a reçu des messages de militants du "printemps arabe", vivant en Egypte, en Syrie, en Libye, à Bahreïn et au Yémen : "Ils veulent se procurer Commotion, mais nous essayons de les dissuader. C'est trop tôt, il n'est pas sécurisé, ce serait risqué de s'en servir contre un régime répressif. Cela dit, si ça se trouve, des groupes clandestins utilisent déjà des versions provisoires, sans nous le dire. Certains interlocuteurs sont peut-être des agents au service des dictatures, mais peu importe, nous montrons la même chose à tout le monde."

Sascha Meinrath se donne jusqu'à fin 2012 pour produire une version utilisable par le grand public. Pour aller plus vite, OTI s'approprie des systèmes mis au point par d'autres équipes. Pour la sécurisation, Commotion va intégrer les programmes du projet TOR (The Onion Router), inventé par une bande d'hackers allemands et américains pour circuler sur Internet en évitant d'être repéré. TOR a notamment été utilisé pour protéger les communications du site WikiLeaks –qui a divulgué en 2010 des masses de documents secrets appartenant au gouvernement des Etats-Unis. L'un des créateurs de TOR, l'Américain Jacob Appelbaum, fut un temps très proche de l'équipe de WikiLeaks. A deux reprises, en 2010, il a été arrêté par la police américaine, qui l'a interrogé sur ses activités au sein de WikiLeaks et a saisi ses téléphones et ses ordinateurs. Or, Jacob Appelbaum est aussi un ami personnel de Sascha Meinrath, qui fait appel à lui comme conseiller pour la mise au point de Commotion.

Pour expliquer cette situation paradoxale, Sascha Meinrath évoque la "schizophrénie" du gouvernement fédéral : "Parmi les responsables de Washington, il y a encore des gens formés pendant la guerre froide, qui rêvent de tout bloquer et de tout surveiller, mais il y a aussi des jeunes arrivés avec Obama, qui sont partisans de la transparence et de la liberté d'expression. En privé, de nombreux fonctionnaires du département d'Etat étaient en colère de voir leur hiérarchie critiquer WikiLeaks aussi violemment. Selon eux, l'affaire aurait pu être l'occasion de montrer au monde que les Etats-Unis savent défendre la liberté d'expression et la transparence, en toutes circonstances."

A présent, Jacob Appelbaum participe à un vaste projet baptisé Freedom Box – un ordinateur basique et bon marché transformé en serveur crypté et sécurisé pour le grand public. Sascha Meinrath envisage d'intégrer Freedom Box au réseau Commotion, notamment pour bénéficier d'une fonction dite de "connexion différée" : "Par exemple, lors d'une manifestation réprimée par la police, un manifestant prend une photo avec un smartphone connecté à Commotion. Internet a été coupé ce jour-là dans le quartier par les autorités, la photo ne peut pas sortir du pays, mais grâce à Commotion, elle est stockée à l'abri, sur une freedoom box locale. Puis, dès qu'Internet est rétabli, la box envoie automatiquement la photo dans le monde entier."

LES ENTREPRISES DE TÉLÉCOMS, ENNEMIS POTENTIELS

OTI songe à intégrer d'autres appareils expérimentaux, qui permettront aux utilisateurs de partager des masses de fichiers lourds, de faire transiter sur Commotion des appels téléphoniques passés avec des mobiles ordinaires, de transmettre des données dans toutes les gammes de fréquences, et même d'interconnecter plusieurs réseaux voisins : "En juillet, raconte Sascha Meinrath, une équipe d'hackers en camionnette a monté un réseau éphémère, couvrant une zone de 60 km sur 30, à cheval sur l'Autriche, la Croatie et la Slovénie. C'est la preuve qu'on peut fournir une connexion Internet à toute une zone frontalière, sans être physiquement présent dans le pays." Commotion n'est pas prêt pour un déploiement dans les zones à risque, mais il peut déjà être testé aux Etats-Unis – par exemple, dans les quartiers pauvres des grandes villes, dont les habitants ne peuvent pas se payer d'abonnement Internet classique. A Washington, à Detroit, et dans une réserve indienne californienne, l'OTI est entré en contact avec des associations de quartiers et des groupes militants qui avaient entrepris de créer des réseaux sans fil sauvages, pour offrir aux habitants des accès Internet gratuits. Grâce à son expertise et à son carnet d'adresses, l'équipe d'OTI a fourni à ces amateurs une aide technique et financière décisive.

Cette fois, les ennemis potentiels sont les entreprises de télécoms, qui pourraient faire pression sur les autorités, pour qu'elles tuent ces initiatives citoyennes à coups de lois et de restrictions bureaucratiques. Sascha Meinrath est conscient de la menace : "Notre technologie va bousculer pas mal de choses, y compris aux Etats-Unis. Si les gens se mettent à construire leurs propres réseaux, le business model des groupes de télécoms va s'effondrer. Il faut s'attendre à ce qu'ils contre-attaquent brutalement." Commotion devra aussi affronter l'hostilité des majors d'Hollywood, car il peut faciliter le piratage des œuvres sous copyright. Sascha Meinrath est à la fois fataliste et optimiste : "Que ce soit aux Etats-Unis, au Moyen-Orient ou ailleurs, qui va mettre en place ces réseaux alternatifs ? Pas des vieux, on le sait. Ce sont les ados qui vont s'en emparer. Ils s'en serviront pour contester l'ordre établi et aussi pour partager leur musique et leurs films. Ce sera peut-être négatif pour les détenteurs de droits, mais le bilan global sera très positif."

Yves Eudes

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/08/30/commotion-le-projet-d-un-internet-hors-de-tout-controle_1565282_651865.html#ens_id=1280415
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Filtrer Internet en France.(LOPPSI)   Mer 18 Jan 2012, 16:33

Protestation contre une loi antipiratage: Wikipédia anglais fermé 24 h


Plusieurs pionniers de l'internet, comme les fondateurs d'eBay, Google, Twitter, Yahoo! et Wikipedia, ont marqué leur opposition dans une lettre ouverte où ils s'inquiètaient des projets du Congrès.

Selon eux, les propositions à l'étude "donneraient au gouvernement américain le pouvoir de censurer l'internet en utilisant des procédures similaires à celles employées par la Chine, la Malaisie ou l'Iran".



L'encyclopédie en ligne Wikipédia a fermé ses pages en anglais pendant 24 heures et le géant mondial de l'internet Google a masqué son logo aux Etats-Unis à l'occasion d'une journée de protestation, mercredi, contre des projets de loi antipiratage au Congrès américain.

"Avertissement aux étudiants! Faites vos devoirs en avance. Wikipédia proteste mercredi contre une mauvaise loi", a écrit Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie participative en ligne sur Twitter.

Wikipédia, qui a fêté le 15 janvier son 11e anniversaire, assure être la plus importante encyclopédie au monde avec plus de 20 millions d'articles en 282 langues.

"Les derniers détails sont à l'étude, mais le consensus semble se faire sur un black-out total plutôt que partiel", a-t-il ajouté. "Ca va être dingue. J'espère que Wikipedia va faire sauter le système téléphonique de Washington mercredi! Passez le message à toutes vos connaissances".

D'autres fournisseurs populaires de services sur l'internet aux Etats-Unis comme Reddit et Cheezzburger devaient se joindre au mouvement.

Les propositions de loi "Stop Online Piracy Act", déposée à la chambre des représentants américaine, et "Protect IP Act", étudiée au Sénat, visent à combattre le piratage en ligne.

Elles ont reçu le soutien de Hollywood, de l'industrie musicale et de la Chambre de commerce américaine.

Mais en décembre, plusieurs pionniers de l'internet, comme les fondateurs d'eBay, Google, Twitter, Yahoo! et Wikipedia, ont marqué leur opposition dans une lettre ouverte où ils s'inquiètaient des projets du Congrès.

Selon eux, les propositions à l'étude "donneraient au gouvernement américain le pouvoir de censurer l'internet en utilisant des procédures similaires à celles employées par la Chine, la Malaisie ou l'Iran".

"Nous avons tous eu la chance de fonder des groupes ou des associations [...] qui promouvaient l'esprit d'entreprise, l'innovation, la création de contenu et la libre expression en ligne", écrivaient-ils, disant craindre que l'environnement ayant permis leur succès ne soit remis en cause par les élus.

"Nous nous opposons à ces lois en projet parce qu'elles ne sont que des façons astucieuses de fermer des sites web étrangers jugés agressifs, sans avoir à demander à des sociétés américaines de censurer l'internet", a déclaré mardi un porte-parole de Google, annonçant que le géant des services internet allait se joindre au mouvement de protestation de ce mercredi en masquant de noir son logo.

La Maison Blanche s'est désolidarisé ce week-end des projets de loi examinées par le Congrès.

"Nous considérons que la piraterie sur l'internet est un grave problème qui nécessite une réponse législative sérieuse, mais nous ne soutiendrons pas une législation qui réduit la liberté d'expression, augmente les risques pour la sécurité cybernétique et sape le dynamisme et le caractère innovant de l'internet mondial", a-t-elle dit dans un communiqué.

Le patron du géant des médias News Corp, Rupert Murdoch, est, lui, d'un avis contraire, dénonçant sur son compte Twitter les pressions de la "blogosphère", "terrorisant" selon lui "de nombreux sénateurs et représentants qui s'étaient au départ engagés" à soutenir la législation controversée et pourraient du coup faire marche arrière.



Par AFP


http://www.francesoir.fr/actu/wikipedia-anglais-ferme-24-h-pour-protester-contre-une-loi-antipiratage-175297.html

Revenir en haut Aller en bas
 
Filtrer Internet en France.(LOPPSI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Site internet et droits d'auteur
» Rentrer les notes sur internet + messagerie professionnelle : HELP !
» Internet à l'internat
» Benoît XVI s'inquiète de la solitude des jeunes sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Philosophie réaliste, Discussions diverses-
Sauter vers: