DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rex T.



Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 03:31

Arnaud Dumouch a écrit:
Rex Tremendae a écrit:
ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années.

Cher Rex Tremendae,

l'Eglise EXCLUT (CEC 676) toute interprétation qui ferait de ceux qui sont déjà ressuscités PHYSIQUEMENT (dans leur chair) à l'image de Marie, des rois politiques à la mode de cette terre.

S'ils règnent avec le Christ, c'est par la communication de la grâce. Voilà tout.

Quant à savoir si d'autres personnes du Ciel (outre Marie) vont ressusciter charnellement avant la résurrection universelle de la fin du monde, l'Eglise ne se prononce ni pour ni contre. Elle n'en parle pas. Elle n'en a pas entendu parler. Ce n'est pas dans sa tradition. Mais pourquoi pas. Tout n'est pas révélé aux habitants de la terre.

Citation :

Matthieu 27, 52 les tombeaux s'ouvrirent et de nombreux corps de saints trépassés ressuscitèrent :
Matthieu 27, 53 ils sortirent des tombeaux après sa résurrection, entrèrent dans la Ville sainte et se firent voir à bien des gens.

Oui, PAS DE ROIS POLITIQUES À LA MODE DE CETTE TERRE. Le Christ règne à travers son Église et les Sacrements.

Mais plutôt ceci, implicitement.




Is 65:18- Mais soyez pleins d'allégresse et exultez éternellement de ce que moi, je vais créer : car voici que je vais faire de Jérusalem une exultation et de mon peuple une allégresse.
Is 65:19- J'exulterai en Jérusalem, en mon peuple je serai plein d'allégresse, et l'on n'y entendra plus retentir les pleurs et les cris.
Is 65:20- Là, plus de nouveau-né qui ne vive que quelques jours, ni de vieillard qui n'accomplisse son temps; car le plus jeune mourra à l'âge de cent ans, c'est à cent ans que le pécheur sera maudit.
Is 65:21- Ils bâtiront des maisons et les habiteront, ils planteront des vignes et en mangeront les fruits.
Is 65:22- Ils ne bâtiront plus pour qu'un autre habite, ils ne planteront plus pour qu'un autre mange. Car les jours de mon peuple égaleront les jours des arbres, et mes élus useront ce que leurs mains auront fabriqué.
Is 65:23- Ils ne peineront pas en vain, ils n'enfanteront plus pour la terreur, mais ils seront une race de bénis de Yahvé, et leur descendance avec eux.
Is 65:24- Ainsi, avant qu'ils n'appellent, moi je répondrai, ils parleront encore que j'aurai déjà entendu.
Is 65:25- Le loup et l'agnelet paîtront ensemble, le lion comme le bœuf mangera de la paille, et le serpent se nourrira de poussière. On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, dit Yahvé.


Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 03:34

Arnaud Dumouch a écrit:

Quant à savoir si d'autres personnes du Ciel (outre Marie) vont ressusciter charnellement avant la résurrection universelle de la fin du monde, l'Eglise ne se prononce ni pour ni contre. Elle n'en parle pas. Elle n'en a pas entendu parler. Ce n'est pas dans sa tradition. Mais pourquoi pas. Tout n'est pas révélé aux habitants de la terre.


Arnaud,

Les textes suivants:


Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 03:41

Rex Tremendae a écrit:

Arnaud,

Les textes suivants:


Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.

Ce texte de l'Apocalypse me semble devoir être interprété ainsi, dans la ligne de la Tradition la plus commune :

Après les 1000 ans SYMBOLIQUES que représentent la vie terrestre et le temps du purgatoire, les saints entrent dans la vision béatifique. C'est la première résurrection.

Heureux et saint celui qui entrent dans le chemin de la grâce avant le jugement dernier ! La seconde mort (la damnation) n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années (= pour l'éternité).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 03:53

Arnaud Dumouch a écrit:
Rex Tremendae a écrit:

Arnaud,

Les textes suivants:


Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.

Ce texte de l'Apocalypse me semble devoir être interprété ainsi, dans la ligne de la Tradition la plus commune :

Après les 1000 ans SYMBOLIQUES que représentent la vie terrestre et le temps du purgatoire, les saints entrent dans la vision béatifique. C'est la première résurrection.

Heureux et saint celui qui entrent dans le chemin de la grâce avant le jugement dernier ! La seconde mort (la damnation) n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années (= pour l'éternité).

Mais le concept de la première résurrection ne peut pas être considéré au sens figuré, car la résurrection n'est pas un chiffre ou un symbole de quelque chose d'autres, c'est l'espérance à laquelle tous les fidèles espèrent. De plus, ce même chapitre du livre de l'apocalypse enseigne au sujet de la Résurrection générale. Personne ne peut prétendre que la résurrection générale est figurative, ainsi donc, comment est-il que les versets de ce même chapitre concernant la première résurrection doivent être interprétés de manière radicalement différente ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 04:24

La première résurrection (entrée dans la grâce puis la gloire) n'est pas symbolique. Elle est spirituelle.

La seconde résurrection (de la chair) n'est pas symbolique, elle est CHARNELLE.

De même pour la pour les concepts de mort spirituelle (= seconde mort = damnation) et de mort physique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 05:04

Arnaud Dumouch a écrit:
La première résurrection (entrée dans la grâce puis la gloire) n'est pas symbolique. Elle est spirituelle.

.

Et charnelle. Donc, littéralement.

Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.


Saint Thomasd'Aquin et saint Augustin ont tiré une conclusion erronée sur la bonne compréhension de ce passage dans la Bible en partie parce qu'ils avaient à défendre contre les hérétiques qui ont enseigné une vision déformée du Millénaire. Le résultat a été qu'ils se sont opposés à certaines idées fausses, mais aussi contre d'autres idées qui représentent une interprétation raisonnable et fidèle de ce passage de l'Ecriture. L'Église, elle, ne s'est pas prononçée sur la première résurrection, à savoir si elle est littéralement une résurrection différente de la résurrection générale.

Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement Dernier après l'ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 07:18

Non, cette résurrection n'est pas charnelle, comme la deuxième mort.

Vous faites la même erreur qyue Nicodème face à Jésus :

Citation :

Jean 3, 3 Jésus lui répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'en haut, nul ne peut voir le Royaume de Dieu."
Jean 3, 4 Nicodème lui dit : "Comment un homme peut-il naître, étant vieux? Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître?"
Jean 3, 5 Jésus répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.
Jean 3, 6 Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l'Esprit est esprit.
Jean 3, 7 Ne t'étonne pas, si je t'ai dit : Il vous faut naître d'en haut.
Jean 3, 8 Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l'Esprit."
Jean 3, 9 Nicodème lui répondit : "Comment cela peut-il se faire?"
Jean 3, 10 Jésus lui répondit : "Tu es Maître en Israël, et ces choses-là, tu ne les saisis pas?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 15:28

Arnaud Dumouch a écrit:
Non, cette résurrection n'est pas charnelle, comme la deuxième mort.

Vous faites la même erreur qyue Nicodème face à Jésus :

Citation :

Jean 3, 3 Jésus lui répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'en haut, nul ne peut voir le Royaume de Dieu."
Jean 3, 4 Nicodème lui dit : "Comment un homme peut-il naître, étant vieux? Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître?"
Jean 3, 5 Jésus répondit : "En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d'eau et d'Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu.
Jean 3, 6 Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l'Esprit est esprit.
Jean 3, 7 Ne t'étonne pas, si je t'ai dit : Il vous faut naître d'en haut.
Jean 3, 8 Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d'où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l'Esprit."
Jean 3, 9 Nicodème lui répondit : "Comment cela peut-il se faire?"
Jean 3, 10 Jésus lui répondit : "Tu es Maître en Israël, et ces choses-là, tu ne les saisis pas?

Arnaud, on ne ne devient membre du Peuple de Dieu non par la naissance physique, mais par la naissance d'en-haut, de l'Eau et de l'esprit, càd par la foi au Christ et au Baptême.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mer 02 Mar 2011, 16:41

Rex Tremendae a écrit:


Arnaud, on ne ne devient membre du Peuple de Dieu non par la naissance physique, mais par la naissance d'en-haut, de l'Eau et de l'esprit, càd par la foi au Christ et au Baptême.


C'est pourquoi la foi au Christ et le baptême est la première résurrection.

Cependant, tout cela ne s'accomplit que dans l'entrée dans la vision béatifique qui est, dit la tradition, une vraie naissance au Ciel. Cette naissance là est DEFINITIVE, je veut dire qu'on ne craint plus de commettre un péché mortel comme sur terre ! On ne craint plus la deuxième mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 03 Mar 2011, 00:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Rex Tremendae a écrit:


Arnaud, on ne ne devient membre du Peuple de Dieu non par la naissance physique, mais par la naissance d'en-haut, de l'Eau et de l'esprit, càd par la foi au Christ et au Baptême.


C'est pourquoi la foi au Christ et le baptême est la première résurrection.

Cependant, tout cela ne s'accomplit que dans l'entrée dans la vision béatifique qui est, dit la tradition, une vraie naissance au Ciel. Cette naissance là est DEFINITIVE, je veut dire qu'on ne craint plus de commettre un péché mortel comme sur terre ! On ne craint plus la deuxième mort.


Oui, dans un sens la foi au Christ et le baptême est la première résurection, mais dans un autre sens, plus littéral, la première résurrection concerne ceux qui refusent d'adorer la bête.

Ap 20:4- Puis je vis des trônes sur lesquels ils s'assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d'adorer la Bête et son image, de se faire marquer sur le front ou sur la main ; ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années.
Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.


La naissance définitive concerne la résurrection générale.

Ap 20:7- Les mille ans écoulés, Satan, relâché de sa prison,
Ap 20:8- s'en ira séduire les nations des quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer ;
Ap 20:9- ils montèrent sur toute l'étendue du pays, puis ils investirent le camp des saints, la Cité bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel et les dévora.
Ap 20:10- Alors, le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, y rejoignant la Bête et le faux prophète, et leur supplice durera jour et nuit, pour les siècles des siècles.
Ap 20:11- Puis je vis un trône blanc, très grand, et Celui qui siège dessus. Le ciel et la terre s'enfuirent de devant sa face sans laisser de traces.
Ap 20:12- Et je vis les morts, grands et petits, debout devant le trône ; on ouvrit des livres, puis un autre livre, celui de la vie ; alors, les morts furent jugés d'après le contenu des livres, chacun selon ses œuvres.
Ap 20:13- Et la mer rendit les morts qu'elle gardait, la Mort et l'Hadès rendirent les morts qu'ils gardaient, et chacun fut jugé selon ses œuvres.
Ap 20:14- Alors la Mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu - c'est la seconde mort cet étang de feu -
Ap 20:15- et celui qui ne se trouva pas inscrit dans le livre de vie, on le jeta dans l'étang de feu.





Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 03 Mar 2011, 20:30

Rex Tremendae a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Rex Tremendae a écrit:


Arnaud, on ne ne devient membre du Peuple de Dieu non par la naissance physique, mais par la naissance d'en-haut, de l'Eau et de l'esprit, càd par la foi au Christ et au Baptême.


C'est pourquoi la foi au Christ et le baptême est la première résurrection.

Cependant, tout cela ne s'accomplit que dans l'entrée dans la vision béatifique qui est, dit la tradition, une vraie naissance au Ciel. Cette naissance là est DEFINITIVE, je veut dire qu'on ne craint plus de commettre un péché mortel comme sur terre ! On ne craint plus la deuxième mort.


Oui, dans un sens la foi au Christ et le baptême est la première résurection, mais dans un autre sens, plus littéral, la première résurrection concerne ceux qui refusent d'adorer la bête.

Ap 20:4- Puis je vis des trônes sur lesquels ils s'assirent, et on leur remit le jugement ; et aussi les âmes de ceux qui furent décapités pour le témoignage de Jésus et la Parole de Dieu, et tous ceux qui refusèrent d'adorer la Bête et son image, de se faire marquer sur le front ou sur la main ; ils reprirent vie et régnèrent avec le Christ mille années.
Ap 20:5- Les autres morts ne purent reprendre vie avant l'achèvement des mille années. C'est la première résurrection.
Ap 20:6- Heureux et saint celui qui participe à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et du Christ avec qui ils régneront mille années.


La naissance définitive concerne la résurrection générale.

Ap 20:7- Les mille ans écoulés, Satan, relâché de sa prison,
Ap 20:8- s'en ira séduire les nations des quatre coins de la terre, Gog et Magog, et les rassembler pour la guerre, aussi nombreux que le sable de la mer ;
Ap 20:9- ils montèrent sur toute l'étendue du pays, puis ils investirent le camp des saints, la Cité bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel et les dévora.
Ap 20:10- Alors, le diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, y rejoignant la Bête et le faux prophète, et leur supplice durera jour et nuit, pour les siècles des siècles.
Ap 20:11- Puis je vis un trône blanc, très grand, et Celui qui siège dessus. Le ciel et la terre s'enfuirent de devant sa face sans laisser de traces.
Ap 20:12- Et je vis les morts, grands et petits, debout devant le trône ; on ouvrit des livres, puis un autre livre, celui de la vie ; alors, les morts furent jugés d'après le contenu des livres, chacun selon ses œuvres.
Ap 20:13- Et la mer rendit les morts qu'elle gardait, la Mort et l'Hadès rendirent les morts qu'ils gardaient, et chacun fut jugé selon ses œuvres.
Ap 20:14- Alors la Mort et l'Hadès furent jetés dans l'étang de feu - c'est la seconde mort cet étang de feu -
Ap 20:15- et celui qui ne se trouva pas inscrit dans le livre de vie, on le jeta dans l'étang de feu.







Difficile de trancher en effet... littéral/symbolique ? les deux...? bref c'est un sujet très intéressant et pourtant si difficile à aborder de façon certaine et claire...
Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 03 Mar 2011, 23:44

Alexis232 a écrit:




Difficile de trancher en effet... littéral/symbolique ? les deux...? bref c'est un sujet très intéressant et pourtant si difficile à aborder de façon certaine et claire... [/quote]

Pour moi, ceci demeure une hypothèse. D'ou ma question départ. Le Christ retourne-t-il deux fois fois ? Dans cette hypothèse, le Christ retourne deux fois. La première à la fin du règne de l'Antéchrist, quand il est jeté en enfer, et, d'autre part, au moment de la Résurrection générale, plus d'un ''millier d'années'' plus tard, après la révolte de Gog et Magog et après que le diable ait été jeté en enfer, de manière à rejoindre l'Antéchrist et le faux prophète, qui sont déjà en enfer depuis longtemps.

Déjà, nous sommes assurés que le retour (du moins le premier) du Christ se fait au temps de l'Antéchrist puisqu'il l'anéantit.


Citation :

2Th 2:1- Nous vous le demandons, frères, à propos de la Venue de notre Seigneur Jésus Christ et de notre rassemblement auprès de lui,
2Th 2:2- ne vous laissez pas trop vite mettre hors de sens ni alarmer par des manifestations de l'Esprit, des paroles ou des lettres données comme venant de nous, et qui vous feraient penser que le Jour du Seigneur est déjà là.
2Th 2:3- Que personne ne vous abuse d'aucune manière. Auparavant doit venir l'apostasie et se révéler l'Homme impie, l'Etre perdu,
2Th 2:4- l'Adversaire, celui qui s'élève au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu ou reçoit un culte, allant jusqu'à s'asseoir en personne dans le sanctuaire de Dieu, se produisant lui-même comme Dieu.
2Th 2:5- Vous vous rappelez, n'est-ce pas, que quand j'étais encore près de vous je vous disais cela.
2Th 2:6- Et vous savez ce qui le retient maintenant, de façon qu'il ne se révèle qu'à son moment.
2Th 2:7- Dès maintenant, oui, le mystère de l'impiété est à l'œuvre. Mais que seulement celui qui le retient soit d'abord écarté.
2Th 2:8- Alors l'Impie se révélera, et le Seigneur le fera disparaître par le souffle de sa bouche, l'anéantira par la manifestation de sa Venue.
2Th 2:9- Sa venue à lui, l'Impie, aura été marquée, par l'influence de Satan, de toute espèce d'œuvres de puissance, de signes et de prodiges mensongers,

L'Apocalypse dit aussi essentiellement la même chose:


Citation :

Ap 19:11- Alors je vis le ciel ouvert, et voici un cheval blanc ; celui qui le monte s'appelle " Fidèle " et " Vrai ", il juge et fait la guerre avec justice.
Ap 19:12- Ses yeux ? une flamme ardente ; sur sa tête, plusieurs diadèmes ; inscrit sur lui, un nom qu'il est seul à connaître ;
Ap 19:13- le manteau qui l'enveloppe est trempé de sang ; et son nom ? le Verbe de Dieu.
Ap 19:14- Les armées du ciel le suivaient sur des chevaux blancs, vêtues de lin d'une blancheur parfaite.
Ap 19:15- De sa bouche sort une épée acérée pour en frapper les païens ; c'est lui qui les mènera avec un sceptre de fer ; c'est lui qui foule dans la cuve le vin de l'ardente colère de Dieu, le Maître-de-tout.
Ap 19:16- Un nom est inscrit sur son manteau et sur sa cuisse : Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
Ap 19:17- Puis je vis un Ange, debout sur le soleil, crier d'une voix puissante à tous les oiseaux qui volent au zénith : " Venez, ralliez le grand festin de Dieu !
Ap 19:18- Vous y avalerez chairs de rois, et chairs de grands capitaines, et chairs de héros, et chairs de chevaux avec leur cavaliers, et chairs de toutes gens, libres et esclaves, petits et grands ! "
Ap 19:19- Je vis alors la Bête, avec les rois de la terre et leurs armées rassemblés pour engager le combat contre le Cavalier et son armée.
Ap 19:20- Mais la Bête fut capturée, avec le faux prophète - celui qui accomplit au service de la Bête des prodiges par lesquels il fourvoyait les gens ayant reçu la marque de la Bête et les adorateurs de son image, - on les jeta tous deux, vivants, dans l'étang de feu, de soufre embrasé.
Ap 19:21- Tout le reste fut exterminé par l'épée du Cavalier, qui sort de sa bouche, et tous les oiseaux se repurent de leurs chairs.

Donc, la destruction de l'Antéchrist est-elle suivit immédiatement par le jugement dernier ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Ven 04 Mar 2011, 04:45

Citation :
Rex Tremendae a écrit:
Alexis232 a écrit:




Difficile de trancher en effet... littéral/symbolique ? les deux...? bref c'est un sujet très intéressant et pourtant si difficile à aborder de façon certaine et claire...

Pour moi, ceci demeure une hypothèse. D'ou ma question départ. Le Christ retourne-t-il deux fois fois ? Dans cette hypothèse, le Christ retourne deux fois. La première à la fin du règne de l'Antéchrist, quand il est jeté en enfer, et, d'autre part, au moment de la Résurrection générale, plus d'un ''millier d'années'' plus tard, après la révolte de Gog et Magog et après que le diable ait été jeté en enfer, de manière à rejoindre l'Antéchrist et le faux prophète, qui sont déjà en enfer depuis longtemps.

Déjà, nous sommes assurés que le retour (du moins le premier) du Christ se fait au temps de l'Antéchrist puisqu'il l'anéantit.

Cette interprétation est rejetée clairement par le CEC 676 car elle impliquerait, au sens politique et social, 1000 ans de règne du Christ sur terre. Ce type de règne a déjà ey lieu au Moyen âge et cela donne une civilisation chrétienne où les coeur s’enorgueillissent secrètement jusqu'aux guerres de religion.

Et ce règne serait alors, lui étant visible, un règne POLITIQUE.

N'oubliez pas qu'il a du partir (ascension) pour que son règne spirituel puisse commencer.


Citation :

Donc, la destruction de l'Antéchrist est-elle suivit immédiatement par le jugement dernier ?

Immédiatement. Et elle est suivit immédiatement de la fin du monde, selon ce texte de saint Paul :


1 Corinthiens 15, 51 Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés.
1 Corinthiens 15, 52 En un instant, en un clin d'oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés.

Si les 1000 ans de règne doivent avoir lui, c'est dans les purgatoires mystiques de l'autre monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Ven 04 Mar 2011, 15:51

fredsinam a écrit:
Dans l’eschatologie chrétienne, la seconde et définitive venue du Christ sera précédée par "une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants " :

Code:
''675"Avant l’avènement du Christ, l’Église doit passer par une épreuve finale qui ébranlera la foi de nombreux croyants (cf. Lc 18, 8 ; Mt 24, 12). La persécution qui accompagne son pèlerinage sur la terre (cf. Lc 21, 12 ; Jn 15, 19-20) dévoilera le " mystère d’iniquité " sous la forme d’une imposture religieuse apportant aux hommes une solution apparente à leurs problèmes au prix de l’apostasie de la vérité. L’imposture religieuse suprême est celle de l’Anti-Christ, c’est-à-dire celle d’un pseudo-messianisme où l’homme se glorifie lui-même à la place de Dieu et de son Messie venu dans la chair (cf. 2 Th 2, 4-12 ; 1 Th 5, 2-3 ; 2 Jn 7 ; 1 Jn 2, 18. 22)."

677 L’Église n’entrera dans la gloire du Royaume qu’à travers cette ultime Pâque où elle suivra son Seigneur dans sa mort et sa Résurrection (cf. Ap 19, 1-9). Le Royaume ne s’accomplira donc pas par un triomphe historique de l’Église (cf. Ap 13, 8) selon un progrès ascendant mais par une victoire de Dieu sur le déchaînement ultime du mal (cf. Ap 20, 7-10) qui fera descendre du Ciel son Épouse (cf. Ap 21, 2-4). Le triomphe de Dieu sur la révolte du mal prendra la forme du Jugement dernier (cf. Ap 20, 12) après l’ultime ébranlement cosmique de ce monde qui passe (cf. 2 P 3, 12-13).''

Et dans l’eschatologie juive, le Christ (le messie) viendra seulement lorsque l’ère messianique sera arrivée à son apogée. Ainsi pour les juives le Messie ne viendra pas avant que l’humanité n’ait atteint un certain niveau de sagesse, de charité et de paix .Un rabbin comparait l’avenue du messie à l’avenue d’un chef d’orchestre qui viendrait seulement une fois que l’orchestre sera en possession des partitions.


Il est étonnant de constater que les deux eschatologies divergent pour converger seulement sur la fin néanmoins il me semble que l’eschatologie juive parait plus logique que celle des chrétiens ce qui ne veut pas dire qu’elle soit plus vraie. En effet il est illogique de dire qu’on travaille pour l’avenue du règne de Dieu tout en affirmant et en sachant que nos efforts se solderont par un échec qui se manifestera par une apostasie.

Voici la position des Juifs concernant le Mashia'h

http://www.leava.fr/cours-torah-judaisme/pensee-juive/605_mashia-h-qui-es-tu.php
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Ven 04 Mar 2011, 16:03

Voici une vidéo qui nous éveille notre attention sur la période de la tribulation de laquelle personne n'échappera, pas même les chrétiens.

http://www.dailymotion.com/video/xc0xe0_enlevement-de-leglise-oui-mais-pre_news?from=mailalert_be

Le commentaire de la vidéo est celui-ci :

La Bible est claire l'enlèvement de l'Eglise se fera APRES la grande tribulation, tribulation qui a déjà commencé. Le danger de cette doctrine de l'enlèvement de l'Eglise Pré-tribulation est qu'elle enseigne une séparation entre Israël et l'Eglise alors que l'Eglise Primitive vient d'Israël à Jérusalem et qu'elle fait partie du plan de Dieu pour Israël sur terre. Cette croyance prétends donc qu'un Juif qui se convertit à Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif étant donné que les Juifs resteraient sur terre en Israel pendant le temps de la tribulation. Cette doctrine est dangereuse car elle prétends qu'un Juif qui se tourne vers Yéshoua (Jésus) ne serait plus Juif, ce qui est anti-Biblique. Un autre danger venant de cette doctrine, c'est que l'Eglise croyant échapper à la grande tribulation ne se tienne pas prête à souffrir pour Le Seigneur Yéshoua (Jésus)

Nous pensons aussi, en effet, que les choses sont à peu près comme elles sont indiquées dans cette vidéo.

Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Ven 04 Mar 2011, 16:32

Les signes qui précèdent la venue de l'Antichrist, ses activités et sa fin.
Source http://apostasy.webvena.com/antichrist.html

Que personne ne vous séduise d'aucune manière ; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition, l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu" (2 Thessaloniciens 2 :3-4).

Selon la Bible, l'Antichrist vient (1 Jean 2 :18). (NDE : Ce verset parle en fait de "l'Antéchrist". Antichrist signifie en grec : "Celui qui est contre Christ", et Antéchrist : "Celui qui vient avant Christ". Il s'agit du même personnage : L'Antichrist, qui s'oppose à tout ce qui est Christ, doit venir avant le retour de Christ sur la terre).

C'est l'Antichrist qui lancera l'assaut final de Satan contre Christ et les saints, juste avant le moment où notre Seigneur Jésus-Christ doit instaurer Son Royaume sur la terre. Paul appelle cet Antichrist "l'homme du péché", le "fils de la perdition" (2 Thessaloniciens 2 :3). La Bible le désigne aussi sous les expressions suivantes : "la bête qui monte de la mer" (Apoc. 13 :1-10), "la bête écarlate" (Apoc. 17 :3), ou, tout simplement, "la bête" (Apoc. 17 :8, 16 ; 19 :19-20 ; 20 :10).

Les signes de la prochaine venue de l'Antichrist.

La venue de l'Antichrist ne se produira pas sans que certains signes préalables se soient produits. Plusieurs signes doivent annoncer sa venue et son apparition. Au moins trois événements doivent se produire avant l'apparition de l'Antichrist sur la terre :


1.Le "mystère de l'iniquité", qui agit déjà dans le monde, doit s'intensifier (2 Thessaloniciens 2 :7) (à rapprocher de Matthieu 24 :12).

2."L'apostasie" doit arriver auparavant (2 Thessaloniciens 2 :3).

3."Celui qui le retient encore" doit disparaître (2 Thessaloniciens 2 :7).
Le mystère de l'iniquité.

Il s'agit de l'activité des puissances démoniaques dans le monde. Cette activité est souvent cachée, mais elle est évidente quand on l'observe dans ses effets. Elle doit s'intensifier et atteindre un sommet. Tout ce que la Bible regarde comme sacré et saint sera de plus en plus méprisé et tourné en ridicule. L'esprit de rébellion et l'iniquité se généraliseront. A cause de cela, l'amour du plus grand nombre se refroidira (Matthieu 24 :10-12). Il y aura pourtant toujours un petit reste fidèle, qui restera loyal à la foi apostolique révélée par le Nouveau Testament (Matthieu 24 :13 ; 25 :10 ; Luc 18 :7). Grâce à ce reste fidèle, l'Eglise véritable restera une Eglise combattante, qui maniera l'Epée de l'Esprit jusqu'à ce qu'elle soit enlevée de la terre.

L'apostasie.

Le mot grec "apostasia" signifie "départ, éloignement, chute, abandon, rébellion". L'apostasie se généralisera dans les derniers jours. Des multitudes de personnes qui font profession de foi chrétienne s'écarteront de la Vérité de la Bible.

Jésus-Christ et l'apôtre Paul décrivent tous deux clairement quelle sera la condition de l'Eglise visible à la fin des temps, sur tous les plans : moral, spirituel, et doctrinal (Mat. 24 :5, 10, 24 ; 1 Tim. 4 :1 ; 2 Tim. 4 :3-4). Paul insiste tout particulièrement sur le fait que l'Eglise sera envahie par toutes sortes d'éléments impies dans les derniers jours.

Cette apostasie au sein de l'Eglise comprend deux dimensions : une dimension individuelle, et une dimension collective. Ceux qui sont tombés dans l'apostasie peuvent parfois continuer à proclamer la saine doctrine et les enseignements du Nouveau Testament, mais, dans leur vie personnelle, ils ont abandonné la sanctification et tous les principes de la morale divine (Esaïe 29 :13 ; Mat. 23 :25-28). Beaucoup d'églises tolèreront presque n'importe quoi, en échange de l'argent, de la réussite, de la reconnaissance publique, et de leur accroissement numérique.

La prédication de la Croix se fera rare. C'est pourtant cet Evangile de la Croix qui nous appelle à souffrir de la part du monde (Phil. 1 :29), à renoncer radicalement au péché (Rom. 8 :13), à tout sacrifier pour le Royaume de Dieu, et à renoncer à soi-même (Mat. 24 :12 ; 2 Tim. 3 :1-5 ; 4 :3).

L'étude de l'histoire de l'Eglise, ainsi que celle des prophéties concernant l'apostasie dans les derniers jours, doivent inciter les Chrétiens à ne pas croire que le Royaume de Dieu va se développer régulièrement tout au long des siècles, et s'étendre sur toute la terre jusqu'à la fin des temps. La Bible nous montre au contraire qu'il viendra un temps, dans l'histoire de l'Eglise, où la rébellion contre Dieu et Sa Parole atteindra une profondeur inégalée. Le Jour du Seigneur marquera le déversement de la colère de Dieu sur tous ceux qui rejettent Sa vérité (1 Thessaloniciens 5 :2-9).

Le triomphe final du Royaume de Dieu et de Sa Justice sur la terre ne dépendra donc pas d'un succès grandissant de l'Eglise visible, mais de l'intervention finale de Dieu, lorsqu'il enverra Ses justes jugements sur le monde (Apoc. 19-22).

La "disparition" de ce qui retient encore l'Antichrist.

Un événement capital et décisif doit se produire avant que "l'homme du péché" puisse être révélé, et que puisse commencer la Jour du Seigneur et la Tribulation (2 Thessaloniciens 2 :2-3). "Quelqu'un", ou "quelque chose", qui retient encore l'Antichrist, doit disparaître, pour laisser libre cours au "mystère de l'iniquité" et à "l'homme du péché" : "Il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu. Et alors paraîtra l'impie" (2 :7-8). Le verbe "retenir" signifie ici "restreindre, gêner, empêcher, faire obstacle". Quand "celui" qui fait obstacle à l'homme du péché s'écartera du chemin où se tient ce dernier, le Jour du Seigneur pourra commencer.

"Celui qui retient" l'Antichrist ne peut être que le Saint-Esprit. Lui seul a la puissance de retenir l'iniquité, ainsi que l'homme du péché et Satan (2 Thessaloniciens 2 :9). Son identité est révélée par l'emploi de l'article masculin ("celui qui le retient", au verset 7), et aussi par l'emploi du neutre ("ce qui le retient", au verset 6). Il faut savoir qu'en grec, le mot traduit par "Esprit" peut s'employer à la fois au masculin et au neutre.

Au commencement des sept années de la Tribulation, le Saint-Esprit "disparaîtra" (2 Thessaloniciens 2 :7). Cela ne signifie pas qu'Il disparaîtra totalement de la terre. Mais Il arrêtera d'exercer son influence et de freiner la progression de la rébellion et du péché. L'obstacle principal à la manifestation de l'Antichrist sera ôté. Toutes les barrières qui contiennent actuellement le péché seront ôtées, et la rébellion inspirée par Satan pourra alors librement se développer. Toutefois, le Saint-Esprit devra rester présent sur la terre, pour convaincre de péché ceux qui doivent l'être, pour les conduire à Christ, et pour leur communiquer Sa puissance (Apoc. 7 :9, 14 ; 11 :1-11 ; 14 :6-7).

Le fait que le Saint-Esprit n'exercera plus Son action restrictive permettra à l'homme du péché d'apparaître sur la scène mondiale (2 Thessaloniciens 2 :3-4). Dieu enverra un esprit d'égarement sur tous ceux qui ont refusé d'aimer la vérité. Ils accepteront les prétentions de l'Antichrist, et la société humaine plongera dans des abîmes de dépravation jusque-là inconnus.

Le ministère restrictif du Saint-Esprit s'exerce aujourd'hui en grande partie par l'intermédiaire de l'Eglise, qui est le temple du Saint-Esprit (1 Cor. 3 :16 ; 6 :19). C'est pour cette raison que de nombreux exégètes croient que la "disparition" du Saint-Esprit est une indication claire que l'enlèvement des fidèles se produira à ce moment précis (1 Thessaloniciens 4 :17). Christ reviendra alors rassembler les vainqueurs, du sein de toutes les églises, et les attirera auprès de Lui, pour les délivrer de la colère à venir (1 Thessaloniciens 1 :10). Cet enlèvement de l'Eglise doit donc se produire avant le commencement du Jour du Seigneur, au moment où l'homme du péché sera révélé.

Certains commentateurs pensent que 2 Thessaloniciens 2 :6 fait référence au Saint-Esprit et à Son ministère, tandis que le verset 7 fait référence à l'Eglise fidèle, enlevée en la présence de Christ. Sa "disparition" se produira au moment de son enlèvement, lorsqu'elle montera à la rencontre de Jésus-Christ dans les nuées, pour être toujours avec Lui (1 Thessaloniciens 4 :17).

Les activités de l'Antichrist.

Le début de la Tribulation marquera le début du "Jour du Seigneur". C'est alors que sera révélé l'homme du péché. C'est lui qui gouvernera le monde. Il commencera son règne en signant un traité d'alliance avec Israël, au début des sept années de la Tribulation.

Il révélera pleinement sa véritable identité, au milieu des sept années de la Tribulation. C'est alors qu'il violera son traité avec Israël, qu'il profanera le Temple rebâti à Jérusalem, en se proclamant lui-même Dieu. Il fera cesser le culte divin, et dévastera la terre de Palestine.

L'Antichrist doit donc se proclamer lui-même Dieu, et persécutera violemment tous ceux qui voudront rester fidèles à Dieu et à Christ (Apoc. 11 :6-7 ; 13 :7, 15-18). Il exigera d'être adoré dans le Temple de Jérusalem, où il prononcera sa déclaration sacrilège. D'autres êtres humains ont souhaité bénéficier de ce traitement, depuis le commencement de la création.

Cet "homme du péché" produira, par la puissance de Satan, de grands signes, prodiges et miracles mensongers, afin de propager la séduction et le mensonge (2 Thessaloniciens 2 :9). Ce seront de véritables miracles surnaturels, mais qui seront des prodiges mensongers, en ce sens qu'ils seront destinés à séduire le monde pour qu'il accepte le mensonge. Il est possible que ces manifestations surnaturelles soient diffusées dans le monde entier par la télévision. Des millions d'être humains seront profondément impressionnés, séduits, et convaincus par ce chef très persuasif et populaire. Il en sera ainsi, parce qu'ils n'auront aucun amour profond pour la vérité de la parole de Dieu, aucun désir ardent de lui obéir (2 Thessaloniciens 2 :9-12). Le Seigneur Jésus (Matthieu 24 :24), tout comme l'apôtre Paul (2 Thessaloniciens 2 :9), ont mis en garde les Chrétiens en les exhortant à la prudence, car tout ce qui est miraculeux ne vient pas de Dieu. Des "manifestations apparentes" du Saint-Esprit (1 Cor. 12 :7-19), ainsi que des expériences que l'on croit venir de Dieu doivent être éprouvées à la lumière des Ecritures, dans la vie de ceux qui sont fidèles à Christ et à Sa Parole.

La défaite finale de l'Antichrist.

A la fin de la Tribulation, Satan réunira de nombreuses nations. Sous la direction de l'Antichrist, elles se rassembleront à Harmaguédon, en Israël, pour faire la guerre à Dieu et à Son peuple. Cette bataille impliquera le monde entier. Lorsqu'elle se produira, Christ retournera sur la terre et, par une intervention surnaturelle, détruira l'Antichrist, ses armées, et tous ceux qui n'obéissent pas à l'Evangile. C'est alors que Christ fera lier Satan et établira Son royaume sur la terre pendant mille ans.


Revenir en haut Aller en bas
Rex T.



Masculin Messages : 655
Inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Sam 05 Mar 2011, 00:28

Arnaud Dumouch a écrit:


Cette interprétation est rejetée clairement par le CEC 676 car elle impliquerait, au sens politique et social, 1000 ans de règne du Christ sur terre. Ce type de règne a déjà ey lieu au Moyen âge et cela donne une civilisation chrétienne où les coeur s’enorgueillissent secrètement jusqu'aux guerres de religion.

Oui, ceci est clair. Mais le Christ continue de régner par son Église et à travers ses sacrements.

Et ce règne serait alors, lui étant visible, un règne POLITIQUE.

Non. Il n'est pas visible sur terre puisque après avoir détruit l'Antéchrist, il y aurait deuxième ascension.

N'oubliez pas qu'il a du partir (ascension) pour que son règne spirituel puisse commencer.


Effectivement, son règne spirituel continue aprèes sa seconde ascension.


Citation :

Donc, la destruction de l'Antéchrist est-elle suivit immédiatement par le jugement dernier ?

Immédiatement. Et elle est suivit immédiatement de la fin du monde, selon ce texte de saint Paul :


1 Corinthiens 15, 51 Oui, je vais vous dire un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons transformés.
1 Corinthiens 15, 52 En un instant, en un clin d'oeil, au son de la trompette finale, car elle sonnera, la trompette, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons transformés.

Si les 1000 ans de règne doivent avoir lui, c'est dans les purgatoires mystiques de l'autre monde.

Ce texte s'applique à la Résurrection générale, pas à la Première Résurrection.






Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 10 Mar 2011, 10:08

Le "salut" est-il individuel ou collectif...?
Et si nous devions attendre que tout le monde soit sauvé pour l'être à notre tour ...?
Cette idée s'avère bien peu motivante ...n'en est t'elle pourtant pas plus "morale" , noble et magnanime qu'une simple récompense à ceux qui se la jouent perso leur religion..
En fait, il nous reste trop peu de temps,et nous n'y croyons pas au salut collectif car de toute évidence ça semble mal barré...et il nous parait injuste de partager notre part du gâteau avec des impies qui ne le méritent pas ...et pourtant qu'a t'il bien voulu dire celui la avec cette phrase..." les premiers seront les derniers"...
Parlez nous donc de votre salut et du péril auquel vous allez échapper grâce au règne de l'amour "perso" des élus...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 10 Mar 2011, 10:25

Cher Mister be, La relation à Dieu par notre esprit est PERSONNELLE. Voilà pourquoi l'entrée dans la vision béatifique est dès l'heure de la mort et la purification.

Par contre, par notre corps, nous formons une communauté. Voici pourquoi la résurrection de la chair se fera pour tous ensemble à la fin du monde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Jeu 10 Mar 2011, 10:44

Voici encore bien un paradoxe!
Comment associer notre conscience individuelle à notre mentalité grégaire?La mentalité grégaire est anathème au développement de la conscience individuelle. La race, la famille, la religion, tout contribue à mouler l'individu, à l'empêcher d'être dans sa propre identité. L'être différent dérange, mais il ne dérange pas pour le plaisir orgueilleux de créer des chocs. Il est différent parce qu'il agit selon sa vibration. Agir selon sa vibration sera le signe qu'il est à l'écoute de sa lumière, qu'il est branché sur D.ieu dont personne ne peut réclamer un droit quelconque de propriété.




Revenir en haut Aller en bas
boudo



Messages : 4555
Inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Sam 12 Mar 2011, 04:28

Il ne s'agit pas seulement de " mentalité grégaire " . Dès avant sa naissance , un être humain est marqué par son milieu . Il lui est impossible d'effacer ces empreintes . Il ne peut que les magnifier avec l'aide de Dieu et pour Sa plus grande gloire .
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Sam 12 Mar 2011, 21:54

Oui je pense aussi que D.ieu a un plan pour chacun de nous et un plan qui contribue à son dessein mais avec une liberté qui le rend capable de changer sa destinée!
Revenir en haut Aller en bas
AntoineG



Messages : 611
Inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Lun 14 Mar 2011, 01:18

Cher Arnaud,

Arnaud a écrit:
Car tout ce qui arrive à Israël dans sa chair (son histoire) annonce et signifie ce qui arrive dans l'esprit à l'humanité.

Peut-on dire que ces 'annonces' ont un caractère historique et font partie des signes des temps que les chrétiens doivent interpréter ?

On pourrait alors voir dans la Shoah l'annonce, dans la chair d'Israël, d'une catastrophe spirituelle pour l'humanité. Ce malheur pourrait annoncer la mort spirituelle généralisée, l'apostasie que nous observons actuellement en occident.

Les victoires militaires d'Israel depuis la fondation de cet Etat, pourtant cerné de peuples hostiles, annonceraient la combativité spirituelle étonnante d'un petit nombre de fidèles (toujours pécheurs).

Mais peut-être cela n'a-t-il pas grand sens ?

Antoine
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Lun 14 Mar 2011, 07:19

salut

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Lun 14 Mar 2011, 09:14

AntoineG a écrit:
Cher Arnaud,

Arnaud a écrit:
Car tout ce qui arrive à Israël dans sa chair (son histoire) annonce et signifie ce qui arrive dans l'esprit à l'humanité.

Peut-on dire que ces 'annonces' ont un caractère historique et font partie des signes des temps que les chrétiens doivent interpréter ?

On pourrait alors voir dans la Shoah l'annonce, dans la chair d'Israël, d'une catastrophe spirituelle pour l'humanité. Ce malheur pourrait annoncer la mort spirituelle généralisée, l'apostasie que nous observons actuellement en occident.

Les victoires militaires d'Israel depuis la fondation de cet Etat, pourtant cerné de peuples hostiles, annonceraient la combativité spirituelle étonnante d'un petit nombre de fidèles (toujours pécheurs).

Mais peut-être cela n'a-t-il pas grand sens ?

Antoine


Oh que si tout ce que vous dites a du sens!
Je suis très heureux de lire cela!Je me sens un peu moins seul grâce à vous tous!
Sans le savoir les activistes sionistes athées font la volonté de D.ieu et réalisent la prophétie biblique!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80848
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Lun 14 Mar 2011, 09:51

C'est exactement cela ! Israël est prophète dans son histoire, quoiqu'il fasse, dans le meilleurs comme dans le pire.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28504
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Lun 14 Mar 2011, 12:19

Mister be a écrit:
AntoineG a écrit:
Cher Arnaud,

Arnaud a écrit:
Car tout ce qui arrive à Israël dans sa chair (son histoire) annonce et signifie ce qui arrive dans l'esprit à l'humanité.

Peut-on dire que ces 'annonces' ont un caractère historique et font partie des signes des temps que les chrétiens doivent interpréter ?

On pourrait alors voir dans la Shoah l'annonce, dans la chair d'Israël, d'une catastrophe spirituelle pour l'humanité. Ce malheur pourrait annoncer la mort spirituelle généralisée, l'apostasie que nous observons actuellement en occident.

Les victoires militaires d'Israel depuis la fondation de cet Etat, pourtant cerné de peuples hostiles, annonceraient la combativité spirituelle étonnante d'un petit nombre de fidèles (toujours pécheurs).

Mais peut-être cela n'a-t-il pas grand sens ?

Antoine


Oh que si tout ce que vous dites a du sens!
Je suis très heureux de lire cela!Je me sens un peu moins seul grâce à vous tous!
Sans le savoir les activistes sionistes athées font la volonté de D.ieu et réalisent la prophétie biblique!

Et les Juifs ultra-orthodoxes qui refusent l'existence de l'État d'Israël (et qui, parfois, collaborent avec les ennemis d'Israël Shocked ) sont complètement dans le champ !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
scholasate



Masculin Messages : 1689
Inscription : 14/10/2010

MessageSujet: Re: Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence    Mar 15 Mar 2011, 07:06

Bonjour,
Je viens de découvrir ce fil et je me réjouis que certains se posent la question de l'eschatologie juive. Je le lirai quand j'en aurai le temps mais je me permets déjà de signaler:
1. le fil http://docteurangelique.forumactif.com/t11194-dix-signes-de-la-fin-des-temps-dans-le-judaisme
2. la page "Signes du messie" sur wikipedia (c'est moi qui ai traduit ce texte après une discussion avec Arnaud)
3. le site torah-box.com dans l'onglet podcast, la leçon du 19/02/11 de Rav Yossef David Frankforter: Techouva, renaissance et vitalisation. Curieux de savoir ce que des théologiens qui ignorent tout du judaïsme actuel en pensent. (http://itunes.apple.com/fr/podcast/podcast-torah-box-com/id252560378)
Revenir en haut Aller en bas
 
Eschatologie chrétienne et Eschatologie juive :divergence et convergence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Eschatologie chrétienne
» L'eschatologie avec les leçons d'Arnaud
» Foi juive/foi chrétienne
» Une chrétienne antisémite hystérique
» Edith Stein, Phénoménologie et philosophie chrétienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: