DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 15:58

Un cardinal peut-il prononcer la chahâda, la profession de foi de l’Islam ?



Oui, déclare Mgr Barbarin, Primat des Gaules, qui incite les catholiques à faire de même

A l’occasion d’une conférence prononcée dans la cathédrale de Versailles le 4 janvier 2011, l’archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, prince de l’Église et primat des Gaules, s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda (1) pour la réciter au chevet des musulmans mourants. La chahâda n’est pas une phrase banale. Elle est le premier des cinq piliers de l’Islam. C’est la profession de foi qui permet de reconnaître un musulman : « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète». (2)

Le cardinal indique qu’intérieurement, il conserve ses convictions catholiques. Pourtant, en prononçant extérieurement un acte de foi musulmane, il fait gravement croire qu’il deviendrait ministre de tous les cultes. Alors qu’il a reçu de l’Église les pouvoirs pour administrer les sacrements, il laisse entendre qu’il pourrait prodiguer une aide religieuse provenant de l’Islam, une religion qui écarte de Jésus Christ et de sa divinité. De plus, sa duplicité avouée fait planer un doute grave sur la valeur des mots qu’il pourrait prononcer, notamment lors de ses prêches. Au-delà de l’immense scandale provoqué, il laisse penser qu’un acte de foi ne serait que pure banalité et qu’on ne serait guère obligé de croire ce que l’on dit. Si vraiment le musulman est mourant, s’attend-t-il à ce que le catholique l’assistant sache par cœur la chahâda ? De véritables prières à Notre Seigneur et de simples paroles le confiant à la miséricorde d’un Dieu amour ne sont-elles pas les seuls moyens efficaces ? Non, pour ceux qui visent avant tout à ménager les hommes plutôt que de louer et invoquer Jésus Christ, unique voie de salut.

On voit jusqu’où vont les ravages de la déclaration Nostra Aetate (3) qui considère avec bienveillance les autres religions. Ainsi, ce qu’il importerait de pratiquer au chevet d’un mourant, ce n’est pas de lui faire approcher la vérité, ce n’est pas de lui faire goûter l’amour de Dieu, ce n’est pas de prier pour son âme, c’est de ménager sa « conscience » pour se faire bien voir de lui, c’est de lui ôter l’unique espoir de lui faire découvrir le Ciel parce qu’on lui aura substitué le nouveau dogme de la liberté de conscience, laquelle risquera de le rendre esclave d'une voie qui l’écartera de l’Éternité.

Plus loin, dans cette conférence, le cardinal parle des changements de religion (Musulmans devenant Chrétiens, Chrétiens devenant Musulmans). Il présente ces changements sur un même niveau, évitant de montrer que dans un cas il s’agit d’une adhésion à Dieu et dans l’autre d’une perte de la vie de la grâce. Devant le Saint-Sacrement et en face d’un public composé de prêtres et de fidèles catholiques, le cardinal se contente d’évoquer comme problème résultant de ces modifications confessionnelles les différends occasionnés dans les familles respectives…

À l’heure où l’Islam conquiert le sol de la fille aînée de l’Église, nous ne pouvons que nous émouvoir et nous indigner de voir ces propos ambigus et complices endormir les consciences des Chrétiens. Pensant fermement qu’il ne peut y avoir d’amour du prochain lorsqu’on le maintient consciemment dans son erreur, nous désirons, pour notre part, honorer la mémoire de tous les martyrs qui n’ont pas transigé et sont tombés sous les coups de ceux qui prononçaient la chahâda sur leurs cadavres parce qu'ils refusaient de faire leur cette fausse profession de foi. Nous préférons écouter et enseigner l’Évangile de Jésus Christ :

« Qui n’est pas avec moi est contre moi et qui n’amasse pas avec moi dissipe ».


La vidéo des confidences du cardinal Barbarin au Synode - 4 janvier 2011 à Versailles [17' 33'']

Extrait de la conférence de 1 H 35 donnée en la cathédrale Saint-Louis de Versailles
le 4 janvier 2011 sur "l'expérience du dialogue inter-religieux"

(allez sur le site pour voir la vidéo, impossible de la foutre ici - NDM Idea )

Notes

(1) Chahâda : (témoignage) qui signifie « attestation » ou « témoignage de foi » en arabe, est le premier des piliers de l'islam. Elle est directement liée au principe de l'unicité de Dieu et l'opposition formelle et agressive du dogme de la Sainte Trinité.Cette profession de foi musulmane est très brève : اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و أشهد ان محمدا رسول الله (Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammadun rasûlu-llâhi), pouvant se traduire par « « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète».

(2) Yves Daoudal déclare dans un message sur le FC en date du 24 février 2011 : "Aucun laïc, aucun prêtre, aucun évêque ne peut dire la chahada, en quelque circonstance que ce soit. Car la chahada est D'ABORD une condamnation du christianisme. C'est pourquoi la chahada est la seule et unique "profession de foi" religieuse qui commence par une négation: "J'atteste qu'il N'y a PAS d'autre Dieu que le Dieu unique (du Coran) et que Mahomet est son prophète." La première partie est une négation de la Trinité (et c'est compris ainsi par les théologiens musulmans), la deuxième partie est une négation du Christ."

(3) Nostra Ætate est la Déclaration sur l'Église et les Religions Non-Chrétiennes du Concile Vatican II. Elle a été promulguée le 28 octobre 1965 par le pape Paul VI, ayant été votée 2 221 voix pour et 88 voix contre lors du dernier concile.
Son titre signifie À notre époque en latin.

Chapitre 3 de la déclaration Nostra Aetate sur l'Eglise et les religions non chrétiennes

- Decretum de Ecclesiae Habitudine ad religiones non-christianas Nostra Aetate AAS 58

Ch.3. Ecclesia cum aestimatione quoque Muslimos respicit qui unicum Deum adorant, viventem et subsistentem, misericordem et omnipotentem, Creatorem caeli et terrae[5], homines allocutum, cuius occultis etiam decretis toto animo se submittere student, sicut Deo se submisit Abraham ad quem fides islamica libenter sese refert. Iesum, quem quidem ut Deum non agnoscunt, ut prophetam tamen venerantur, matremque eius virginalem honorant Mariam et aliquando eam devote etiam invocant. Diem insuper iudicii expectant cum Deus omnes homines resuscitatos remunerabit. Exinde vitam moralem aestimant et Deum maxime in oratione, eleemosynis et ieiunio colunt.
Quodsi in decursu saeculorum inter Christianos et Muslimos non paucae dissensiones er inimicitiae exortae sint, Sacrosancta Synodus omnes exhortatur, ut, praeterita obliviscentes, se ad comprehensionem mutuam sincere exerceant et pro omnibus hominibus iustitiam socialem, bona moralia necnon pacem et libertatem communiter tueantur et promoveant.

- Déclaration Nostra Aetate sur l'Eglise et les religions non chrétiennes

Ch.3. L'Eglise regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de ta terre[5], qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.
Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

- The Declaration Nostra Aetate on the relationship of the Church to non-Christian religions"

Ch.3. The Church regards with esteem also the Moslems. They adore the one God, living and subsisting in Himself; merciful and all- powerful, the Creator of heaven and earth[5], who has spoken to men; they take pains to submit wholeheartedly to even His inscrutable decrees, just as Abraham, with whom the faith of Islam takes pleasure in linking itself, submitted to God. Though they do not acknowledge Jesus as God, they revere Him as a prophet. They also honor Mary, His virgin Mother; at times they even call on her with devotion. In addition, they await the day of judgment when God will render their deserts to all those who have been raised up from the dead. Finally, they value the moral life and worship God especially through prayer, almsgiving and fasting.
Since in the course of centuries not a few quarrels and hostilities have arisen between Christians and Moslems, this sacred synod urges all to forget the past and to work sincerely for mutual understanding and to preserve as well as to promote together for the benefit of all mankind social justice and moral welfare, as well as peace and freedom.

[5] Cfr. S. Gregorios VII., Epist. III, 21 ad Anazir (Al-Nãsir), regem Mauritaniae, ed. E. Caspar in MGH, Ep. Sel. II (1920) I, p. 288, 11-15; PL 148, 451 A.

http://www.laportelatine.org/communication/videotheque/laportelatine/barbarin_shahada.php

(via Mme Delcambre Idea )

En complément :


Interreligieux : retour sur la session doctrinale
envoyé par DioceseLyon. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

(via Uncle-LV Idea )

Rolling Eyes

Mais que voulez-vous encore répondre, après CA ???

En un mot :

TRAHISON Idea

Il ne s'agit même plus de dhimmitude, ou Kollaboration, là nous sommes au-delà...le plongeon pur et simple dans l'abîme...

La Passion de l'Eglise Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 16:42

Cher Mécréant, en cas de danger de mort, de même qu'un chrétien peut aider un musulman mourant à prononcer sa profession de foi, dfe même un musulmans a le droit de baptiser un chrétien mourant qui lui demanderait : "Au nom du Père et du Fils etc."

Face à la mort, il n'y a que le respect de la foi de l'autre qui motive le comportement.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:00

Envoyer les gens en Enfer (parce que c'est de CA qu'il s'agit) par respect Shocked Shocked Shocked What a Face

Ta réponse, Arnaud, illustre à merveille les ravages de Vatican II Idea

(La Salette, extrait)

En l'année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'Enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d'une telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière, ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais anges ; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d'âmes.

Rien d'autre à dire Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:07

Mécréant-LV a écrit:
Envoyer les gens en Enfer (parce que c'est de CA qu'il s'agit) par respect Shocked Shocked Shocked What a Face

Ta réponse, Arnaud, illustre à merveille les ravages de Vatican II Idea

(La Salette, extrait)

En l'année 1864, Lucifer avec un grand nombre de démons seront détachés de l'Enfer : ils aboliront la foi peu à peu et même dans les personnes consacrées à Dieu ; ils les aveugleront d'une telle manière, qu'à moins d'une grâce particulière, ces personnes prendront l'esprit de ces mauvais anges ; plusieurs maisons religieuses perdront entièrement la foi et perdront beaucoup d'âmes.

Rien d'autre à dire Idea

Le musulman ne va pas en enfer. Arrivé face au Christ, lui qui arrive prosterné en SERVITEUR, se voit appelé à devenir AMI.

Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Jésus :
Citation :

Luc 14, 8 "Lorsque quelqu'un t'invite à un repas de noces, ne va pas t'étendre sur le premier divan (à la première place), de peur qu'un plus digne que toi n'ait été invité par ton hôte,
Luc 14, 9 et que celui qui vous a invités, toi et lui, ne vienne te dire : Cède-lui la place. Et alors tu devrais, plein de confusion, aller occuper la dernière place.
Luc 14, 10 Au contraire, lorsque tu es invité, va te mettre à la dernière place, de façon qu'à son arrivée celui qui t'a invité te dise : Mon ami, monte plus haut. Alors il y aura pour toi de l'honneur devant tous les autres convives.
Luc 14, 11 Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé."

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Ven 25 Fév 2011, 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:44

Ce que fait Mgr Barbarin, ne représente pas pour moi un dogme de l'Eglise Catholique.
Elle n'est pas une vérité de notre Foi.
Je ne le suivrais pas jusque là.
Au nom d'un respect ou dialogue pour l'autre religion, il devrait être mutuel et non à sens unique.
Un musulman fait il le signe de croix?
Cette shahâda me donne de l'urticaire.
Je ne profèrerais, ce qui est pour moi, un tel blasphème, un reniement de ma foi en Christ.
Et je ne suis pas intégriste.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:50

Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:56

Mécréant-LV a écrit:
Un cardinal peut-il prononcer la chahâda, la profession de foi de l’Islam ?



Oui, déclare Mgr Barbarin, Primat des Gaules, qui incite les catholiques à faire de même

A l’occasion d’une conférence prononcée dans la cathédrale de Versailles le 4 janvier 2011, l’archevêque de Lyon, le cardinal Philippe Barbarin, prince de l’Église et primat des Gaules, s’est vanté d’avoir appris par cœur la chahâda (1) pour la réciter au chevet des musulmans mourants. La chahâda n’est pas une phrase banale. Elle est le premier des cinq piliers de l’Islam. C’est la profession de foi qui permet de reconnaître un musulman : « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète». (2)

Le cardinal indique qu’intérieurement, il conserve ses convictions catholiques. Pourtant, en prononçant extérieurement un acte de foi musulmane, il fait gravement croire qu’il deviendrait ministre de tous les cultes. Alors qu’il a reçu de l’Église les pouvoirs pour administrer les sacrements, il laisse entendre qu’il pourrait prodiguer une aide religieuse provenant de l’Islam, une religion qui écarte de Jésus Christ et de sa divinité. De plus, sa duplicité avouée fait planer un doute grave sur la valeur des mots qu’il pourrait prononcer, notamment lors de ses prêches. Au-delà de l’immense scandale provoqué, il laisse penser qu’un acte de foi ne serait que pure banalité et qu’on ne serait guère obligé de croire ce que l’on dit. Si vraiment le musulman est mourant, s’attend-t-il à ce que le catholique l’assistant sache par cœur la chahâda ? De véritables prières à Notre Seigneur et de simples paroles le confiant à la miséricorde d’un Dieu amour ne sont-elles pas les seuls moyens efficaces ? Non, pour ceux qui visent avant tout à ménager les hommes plutôt que de louer et invoquer Jésus Christ, unique voie de salut.

On voit jusqu’où vont les ravages de la déclaration Nostra Aetate (3) qui considère avec bienveillance les autres religions. Ainsi, ce qu’il importerait de pratiquer au chevet d’un mourant, ce n’est pas de lui faire approcher la vérité, ce n’est pas de lui faire goûter l’amour de Dieu, ce n’est pas de prier pour son âme, c’est de ménager sa « conscience » pour se faire bien voir de lui, c’est de lui ôter l’unique espoir de lui faire découvrir le Ciel parce qu’on lui aura substitué le nouveau dogme de la liberté de conscience, laquelle risquera de le rendre esclave d'une voie qui l’écartera de l’Éternité.

Plus loin, dans cette conférence, le cardinal parle des changements de religion (Musulmans devenant Chrétiens, Chrétiens devenant Musulmans). Il présente ces changements sur un même niveau, évitant de montrer que dans un cas il s’agit d’une adhésion à Dieu et dans l’autre d’une perte de la vie de la grâce. Devant le Saint-Sacrement et en face d’un public composé de prêtres et de fidèles catholiques, le cardinal se contente d’évoquer comme problème résultant de ces modifications confessionnelles les différends occasionnés dans les familles respectives…

À l’heure où l’Islam conquiert le sol de la fille aînée de l’Église, nous ne pouvons que nous émouvoir et nous indigner de voir ces propos ambigus et complices endormir les consciences des Chrétiens. Pensant fermement qu’il ne peut y avoir d’amour du prochain lorsqu’on le maintient consciemment dans son erreur, nous désirons, pour notre part, honorer la mémoire de tous les martyrs qui n’ont pas transigé et sont tombés sous les coups de ceux qui prononçaient la chahâda sur leurs cadavres parce qu'ils refusaient de faire leur cette fausse profession de foi. Nous préférons écouter et enseigner l’Évangile de Jésus Christ :

« Qui n’est pas avec moi est contre moi et qui n’amasse pas avec moi dissipe ».


La vidéo des confidences du cardinal Barbarin au Synode - 4 janvier 2011 à Versailles [17' 33'']

Extrait de la conférence de 1 H 35 donnée en la cathédrale Saint-Louis de Versailles
le 4 janvier 2011 sur "l'expérience du dialogue inter-religieux"

(allez sur le site pour voir la vidéo, impossible de la foutre ici - NDM Idea )

Notes

(1) Chahâda : (témoignage) qui signifie « attestation » ou « témoignage de foi » en arabe, est le premier des piliers de l'islam. Elle est directement liée au principe de l'unicité de Dieu et l'opposition formelle et agressive du dogme de la Sainte Trinité.Cette profession de foi musulmane est très brève : اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و أشهد ان محمدا رسول الله (Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammadun rasûlu-llâhi), pouvant se traduire par « « Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète».

(2) Yves Daoudal déclare dans un message sur le FC en date du 24 février 2011 : "Aucun laïc, aucun prêtre, aucun évêque ne peut dire la chahada, en quelque circonstance que ce soit. Car la chahada est D'ABORD une condamnation du christianisme. C'est pourquoi la chahada est la seule et unique "profession de foi" religieuse qui commence par une négation: "J'atteste qu'il N'y a PAS d'autre Dieu que le Dieu unique (du Coran) et que Mahomet est son prophète." La première partie est une négation de la Trinité (et c'est compris ainsi par les théologiens musulmans), la deuxième partie est une négation du Christ."

(3) Nostra Ætate est la Déclaration sur l'Église et les Religions Non-Chrétiennes du Concile Vatican II. Elle a été promulguée le 28 octobre 1965 par le pape Paul VI, ayant été votée 2 221 voix pour et 88 voix contre lors du dernier concile.
Son titre signifie À notre époque en latin.

Chapitre 3 de la déclaration Nostra Aetate sur l'Eglise et les religions non chrétiennes

- Decretum de Ecclesiae Habitudine ad religiones non-christianas Nostra Aetate AAS 58

Ch.3. Ecclesia cum aestimatione quoque Muslimos respicit qui unicum Deum adorant, viventem et subsistentem, misericordem et omnipotentem, Creatorem caeli et terrae[5], homines allocutum, cuius occultis etiam decretis toto animo se submittere student, sicut Deo se submisit Abraham ad quem fides islamica libenter sese refert. Iesum, quem quidem ut Deum non agnoscunt, ut prophetam tamen venerantur, matremque eius virginalem honorant Mariam et aliquando eam devote etiam invocant. Diem insuper iudicii expectant cum Deus omnes homines resuscitatos remunerabit. Exinde vitam moralem aestimant et Deum maxime in oratione, eleemosynis et ieiunio colunt.
Quodsi in decursu saeculorum inter Christianos et Muslimos non paucae dissensiones er inimicitiae exortae sint, Sacrosancta Synodus omnes exhortatur, ut, praeterita obliviscentes, se ad comprehensionem mutuam sincere exerceant et pro omnibus hominibus iustitiam socialem, bona moralia necnon pacem et libertatem communiter tueantur et promoveant.

- Déclaration Nostra Aetate sur l'Eglise et les religions non chrétiennes

Ch.3. L'Eglise regarde aussi avec estime les musulmans, qui adorent le Dieu Un, vivant et subsistant, miséricordieux et tout-puissant, créateur du ciel et de ta terre[5], qui a parlé aux hommes. Ils cherchent à se soumettre de toute leur âme aux décrets de Dieu, même s'ils sont cachés, comme s'est soumis à Dieu Abraham, auquel la foi islamique se réfère volontiers. Bien qu'ils ne reconnaissent pas Jésus comme Dieu, ils le vénèrent comme prophète; ils honorent sa mère virginale, Marie, et parfois même l'invoquent avec piété. De plus, ils attendent le jour du jugement où Dieu rétribuera tous les hommes ressuscités. Aussi ont-ils en estime la vie morale et rendent-ils un culte à Dieu, surtout par la prière, l'aumône et le jeûne.
Si, au cours des siècles, de nombreuses dissensions et inimitiés se sont manifestées entre les chrétiens et les musulmans, le Concile les exhorte tous à oublier le passé et à s'efforcer sincèrement à la compréhension mutuelle, ainsi qu'à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale, les valeurs morales, la paix et la liberté.

- The Declaration Nostra Aetate on the relationship of the Church to non-Christian religions"

Ch.3. The Church regards with esteem also the Moslems. They adore the one God, living and subsisting in Himself; merciful and all- powerful, the Creator of heaven and earth[5], who has spoken to men; they take pains to submit wholeheartedly to even His inscrutable decrees, just as Abraham, with whom the faith of Islam takes pleasure in linking itself, submitted to God. Though they do not acknowledge Jesus as God, they revere Him as a prophet. They also honor Mary, His virgin Mother; at times they even call on her with devotion. In addition, they await the day of judgment when God will render their deserts to all those who have been raised up from the dead. Finally, they value the moral life and worship God especially through prayer, almsgiving and fasting.
Since in the course of centuries not a few quarrels and hostilities have arisen between Christians and Moslems, this sacred synod urges all to forget the past and to work sincerely for mutual understanding and to preserve as well as to promote together for the benefit of all mankind social justice and moral welfare, as well as peace and freedom.

[5] Cfr. S. Gregorios VII., Epist. III, 21 ad Anazir (Al-Nãsir), regem Mauritaniae, ed. E. Caspar in MGH, Ep. Sel. II (1920) I, p. 288, 11-15; PL 148, 451 A.

http://www.laportelatine.org/communication/videotheque/laportelatine/barbarin_shahada.php

(via Mme Delcambre Idea )

En complément :


Interreligieux : retour sur la session doctrinale
envoyé par DioceseLyon. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

(via Uncle-LV Idea )

Rolling Eyes

Mais que voulez-vous encore répondre, après CA ???

En un mot :

TRAHISON Idea

Il ne s'agit même plus de dhimmitude, ou Kollaboration, là nous sommes au-delà...le plongeon pur et simple dans l'abîme...

La Passion de l'Eglise Idea

Quelqu'un qui fait la profession de foi musulmane n'est-il pas un adhérent à cette foi ?

Et un catholique qui fait cette profession de foi n'est-il pas un apostat ?

Quant à moi, voici la vraie profession de foi que tout catholique doit faire:

JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT-PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE, ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR, QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT-ESPRIT, EST NÉ DE LA VIERGE MARIE, A SOUFFERT SOUS PONCE-PILATE, A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI, EST DESCENDU AUX ENFERS, LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS, EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS À LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT-PUISSANT D'OU IL VIENDRA POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS.

JE CROIS EN L'ESPRIT-SAINT, À LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE, À LA COMMUNION DES SAINTS, À LA RÉMISSION DES PÉCHÉS, À LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR, À LA VIE ÉTERNELLE, AMEN.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 17:57

Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.

Mais les psaumes sont des prières aussi bien chrétiennes que juives. Un chrétien qui récite un psaume n'est pas un converti au judaïsme.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:01

Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.
Je ne suis pas d'accord.
Accompagner un mourant, quel que soit sa religion, ne me fera pas dire d'autres prières que celles de ma Foi.
Sans dire la shahâda.
Je prierais intérieurement le notre Père, Marie et demandera l'accueil du Christ, notre Dieu, pour cette âme.

Cela ne me gênera pas par contre, de prier les psaumes avec les juifs.
Ces psaumes sont communs aux chrétiens et sont nos racines.
Revenir en haut Aller en bas
cébé



Messages : 2334
Inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:09

Tu sais, Mécréant, il m'est arrivé il y a quelques années d'avoir eu une crainte et une nostalgie ..... de n'avoir personne pour prier à mon chevet lors de ma mort.
Je pense que si un musulman s'y trouvait seul, par le plus grand des hasards et qu'il prononce les mots de ma Foi pour m'aider à ce passage, il le ferait par respect de ma foi et de moi-même.
Je ne juge pas de ce qu'il adviendrait de lui d'avoir prononcé ces paroles, mais en conscience, je ne crois pas qu'il serait vu comme chrétien ....... ou traite à sa foi musulmane, sauf par celui qui lui voudrait du mal....

Chère Arc-en-ciel, il se peut aussi qu'en entendant des paroles qui ne sont pas de sa foi, mais au contraire celles d'une croyance qu'il pense erronée, le musulman mourant souffre un peu plus ....


Mais ce ne sont que des spéculations, l'important est la fine motivation de celui qui dit les paroles à un moment crucial.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:10

Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.

Mais les psaumes sont des prières aussi bien chrétiennes que juives. Un chrétien qui récite un psaume n'est pas un converti au judaïsme.

Les psaumes ne sauvent pas. Ce sont des appels vers un sauveur.


Saint Maximilien Kolbe ne parlait pas de Jésus aux Juifs (et pourtant SEUL JESUS SAUVE) et ne disait pas avec eux, en criant pour mieux leur imposer sa foi :

JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT-PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE, ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR, QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT-ESPRIT, EST NÉ DE LA VIERGE MARIE, A SOUFFERT SOUS PONCE-PILATE, A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI, EST DESCENDU AUX ENFERS, LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS, EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS À LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT-PUISSANT D'OU IL VIENDRA POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS.

JE CROIS EN L'ESPRIT-SAINT, À LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE, À LA COMMUNION DES SAINTS, À LA RÉMISSION DES PÉCHÉS, À LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR, À LA VIE ÉTERNELLE, AMEN.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:15

Arc-en-Ciel a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.
Je ne suis pas d'accord.
Accompagner un mourant, quel que soit sa religion, ne me fera pas dire d'autres prières que celles de ma Foi.
Sans dire la shahâda.
Je prierais intérieurement le notre Père, Marie et demandera l'accueil du Christ, notre Dieu, pour cette âme.

Cela ne me gênera pas par contre, de prier les psaumes avec les juifs.
Ces psaumes sont communs aux chrétiens et sont nos racines.

Si vous êtes avec un compagnon musulman, perdu dans la montagne et mourant et que vous lui demander de vous baptiser au nom du Christ car vous êtes catéchumène, et s'il refuse, il commettra un grand péchéé contre vous et contre Dieu car il n'aura pas respecté votre volonté d'adulte.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:28

cébé a écrit:
Tu sais, Mécréant, il m'est arrivé il y a quelques années d'avoir eu une crainte et une nostalgie ..... de n'avoir personne pour prier à mon chevet lors de ma mort.
Je pense que si un musulman s'y trouvait seul, par le plus grand des hasards et qu'il prononce les mots de ma Foi pour m'aider à ce passage, il le ferait par respect de ma foi et de moi-même.
Je ne juge pas de ce qu'il adviendrait de lui d'avoir prononcé ces paroles, mais en conscience, je ne crois pas qu'il serait vu comme chrétien ....... ou traite à sa foi musulmane, sauf par celui qui lui voudrait du mal....

Chère Arc-en-ciel, il se peut aussi qu'en entendant des paroles qui ne sont pas de sa foi, mais au contraire celles d'une croyance qu'il pense erronée, le musulman mourant souffre un peu plus ....
Chère Cébé, c'est pourquoi, j'ai dit dans mon post plus haut, que mes prières se feraient intérieures, donc il n'en souffrira pas.
Bien que..... Mr.Red
Ceci dit, je ne pourrais jamais dire la prière du musulman, la shahâda, (« Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète»)
dont je ne reconnais pas son prophète.


Mais ce ne sont que des spéculations, l'important est la fine motivation de celui qui dit les paroles à un moment crucial.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 18:43

Arnaud Dumouch a écrit:
Arc-en-Ciel a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.
Je ne suis pas d'accord.
Accompagner un mourant, quel que soit sa religion, ne me fera pas dire d'autres prières que celles de ma Foi.
Sans dire la shahâda.
Je prierais intérieurement le notre Père, Marie et demandera l'accueil du Christ, notre Dieu, pour cette âme.

Cela ne me gênera pas par contre, de prier les psaumes avec les juifs.
Ces psaumes sont communs aux chrétiens et sont nos racines.

Si vous êtes avec un compagnon musulman, perdu dans la montagne et mourant et que vous lui demander de vous baptiser au nom du Christ car vous êtes catéchumène, et s'il refuse, il commettra un grand péchéé contre vous et contre Dieu car il n'aura pas respecté votre volonté d'adulte.

Et si c'est l'inverse, je pourrais prier pour lui, Jésus et Marie, même s'il ne le reconnaît pas comme Dieu.
Cela m'est arrivé, où mutuellement, avec un musulman, nous avons demandé l'un et l'autre, la bénédiction de Jésus.
Cette bénédiction je ne lui ai pas refusé.
Depuis, je suis sûre qu'il a rencontré le Christ, Dieu fait homme, lors de son passage.

« Il n’est pas d’autre dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète».
Alors, non je ne le pourrais pas le dire.

Dans le cas qui est cité par Mgr Barbarin, le musulman mourant était-il tout seul avec lui?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:23

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.

Mais les psaumes sont des prières aussi bien chrétiennes que juives. Un chrétien qui récite un psaume n'est pas un converti au judaïsme.

Les psaumes ne sauvent pas. Ce sont des appels vers un sauveur.


Saint Maximilien Kolbe ne parlait pas de Jésus aux Juifs (et pourtant SEUL JESUS SAUVE) et ne disait pas avec eux, en criant pour mieux leur imposer sa foi :

JE CROIS EN DIEU, LE PÈRE TOUT-PUISSANT, CRÉATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE, ET EN JÉSUS CHRIST, SON FILS UNIQUE, NOTRE SEIGNEUR, QUI A ÉTÉ CONÇU DU SAINT-ESPRIT, EST NÉ DE LA VIERGE MARIE, A SOUFFERT SOUS PONCE-PILATE, A ÉTÉ CRUCIFIÉ, EST MORT ET A ÉTÉ ENSEVELI, EST DESCENDU AUX ENFERS, LE TROISIÈME JOUR EST RESSUSCITÉ DES MORTS, EST MONTÉ AUX CIEUX, EST ASSIS À LA DROITE DE DIEU LE PÈRE TOUT-PUISSANT D'OU IL VIENDRA POUR JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS.

JE CROIS EN L'ESPRIT-SAINT, À LA SAINTE ÉGLISE CATHOLIQUE, À LA COMMUNION DES SAINTS, À LA RÉMISSION DES PÉCHÉS, À LA RÉSURRECTION DE LA CHAIR, À LA VIE ÉTERNELLE, AMEN.

Non mais je dirais qu'il faut réciter des prières qui s'accordent avec la foi mais qui ne vont pas à l'encontre de celle-ci. Ainsi, si un chrétien et un musulman prient ensemble, il faudrait éviter de faire une allusion à Mohammed car nous ne le reconnaissons pas comme prophète.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:30

D'accord, cher Simon ! Lorsque vous serez mourant, j'espère ^pour votre dernière éducation que vous tomberez sur un islamiste salafiste qui aura la même attitude que vous ! Il refusera de réciter avec vous le notre père, puisque cette prière trinitaire damne.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:33

Bien joué Mgr Barbarin ! lui au moins il n'agit pas de façon rigide et stupide...en plus ce geste est un véritable pied de nez à l’égard du conflit de civilisation.
Mettre en cause ce cardinal à travers ce geste c'est ridicule,j'aimerai qu'un musulman récite le notre père si personne d'autre n'est la pour le faire.
Bravo Barbarin !
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:34

Arnaud Dumouch a écrit:
D'accord, cher Simon ! Lorsque vous serez mourant, j'espère ^pour votre dernière éducation que vous tomberez sur un islamiste salafiste qui aura la même attitude que vous ! Il refusera de réciter avec vous le notre père, puisque cette prière trinitaire damne.

J'espère plutôt avoir un prêtre à mes côtés ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:37

Alexis232 a écrit:
Bien joué Mgr Barbarin ! lui au moins il n'agit pas de façon rigide et stupide...en plus ce geste est un véritable pied de nez à l’égard du conflit de civilisation.
Mettre en cause ce cardinal à travers ce geste c'est ridicule,j'aimerai qu'un musulman récite le notre père si personne d'autre n'est la pour le faire.
Bravo Barbarin !

Hélas, même les chrétiens sont minoritaires à le comprendre et ne font absolument pas confiance à Jésus qui apparaît aux musulmans aussi à l'heure de la mort.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:39

Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
D'accord, cher Simon ! Lorsque vous serez mourant, j'espère ^pour votre dernière éducation que vous tomberez sur un islamiste salafiste qui aura la même attitude que vous ! Il refusera de réciter avec vous le notre père, puisque cette prière trinitaire damne.

J'espère plutôt avoir un prêtre à mes côtés ! ;)

Vous n'aurez pas forcement le choix.

Citation :

Luc 12, 39 Comprenez bien ceci : si le maître de maison avait su à quelle heure le voleur devait venir, il n'aurait pas laissé percer le mur de sa maison.
Luc 12, 40 Vous aussi, tenez-vous prêts, car c'est à l'heure que vous ne pensez pas que le Fils de l'homme va venir."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:41

Citation :
Non mais je dirais qu'il faut réciter des
prières qui s'accordent avec la foi mais qui ne vont pas à l'encontre de
celle-ci. Ainsi, si un chrétien et un musulman prient ensemble, il
faudrait éviter de faire une allusion à Mohammed car nous ne le
reconnaissons pas comme prophète.

Tout à fait d'accord, Simon! thumleft
Si on ne crois pas aux mots qu'on met, alors la prière devient une hypocrisie. D'autre part, ce serais déplacé de dire "Au nom du Père, du Fils et du Saint esprit" ou bien "Marie mère de Dieu" à un musulman qui vit ses derniers instants, car il ne comprendrais pas sur le coups ces paroles, qu'il considérera comme blasphématoires. Il risquerais même d'avoir de la colère pour la personne qui l'ai dite, et c'est vraiment pas conseillé dans l'évangile. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 19:45

Pourquoi à votre avis le code de droit canonique reconnait elle le baptême prodigué par un non-chrétien en cas de danger de mort ?

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
fredsinam



Messages : 3919
Inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Mgr Barbarin ne parle pas de dogme. Il parle juste de son rôle de prêtre lorsqu'il accompagne un homme d'une autre religion vers la mort.

De même, saint Maximilien Kolbe fit lecture des psaumes pour accompagner ses compagnons Juifs vers la mort à Auschwitz.

Même Mère Térésa le faisait
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:11

fredsinam a écrit:

Même Mère Térésa le faisait

Avec de l'encens et des prières hindouistes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:31

Alexis232 a écrit:
Bien joué Mgr Barbarin ! lui au moins il n'agit pas de façon rigide et stupide...en plus ce geste est un véritable pied de nez à l’égard du conflit de civilisation.
Mettre en cause ce cardinal à travers ce geste c'est ridicule,j'aimerai qu'un musulman récite le notre père si personne d'autre n'est la pour le faire.
Bravo Barbarin !

Donc, aucun problème à ce qu'un catholique fasse une profession de foi musulmane ?

Et si le musulman ne connaît pas le "Notre Père" parce qu'il ne croit pas que Dieu est "Père" (et donc qu'il aurait un Fils, affirmation blasphématoire pour l'islam !), qui le récitera à ton chevet ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:35

Il ne faiut pas "faire" une profession de foi musulmane.

Il faut être capable de dire, pour le musulman mourant et en son nom A LUI, sa profession de foi musulmane.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:39

Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne faiut pas "faire" une profession de foi musulmane.

Il faut être capable de dire, pour le musulman mourant et en son nom A LUI, sa profession de foi musulmane.

Oui mais si tu dis la shahada au nom d'un musulman mourant, c'est toi qui la dis et non pas lui.

Je crois que si j'étais en pareil cas, j'appellerais un imam ou je ne sais qui pour assister le musulman mourant.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:48

[quote]
Simon1976 a écrit:


Oui mais si tu dis la shahada au nom d'un musulman mourant, c'est toi qui la dis et non pas lui.

drunken
Soyez SIMPLE. Cher Simon. Ne compliquez pas tout ! Votre intention n'est pas de vous convertir !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:56

Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:


Oui mais si tu dis la shahada au nom d'un musulman mourant, c'est toi qui la dis et non pas lui.

drunken
Soyez SIMPLE. Cher Simon. Ne compliquez pas tout ! Votre intention n'est pas de vous convertir !

Si tu dis: "Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mohammed est son prophète" et qu'ensuite tu te dises intérieurement: "...mais ce n'est pas vrai Tongue ", alors n'est-ce pas se mentir à soi-même ?

Non, franchement, je n'embarque pas dans ce jeu ! Plutôt mourir que de renier mon Seigneur et mon Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 20:58

Arnaud Dumouch a écrit:
fredsinam a écrit:

Même Mère Térésa le faisait

Avec de l'encens et des prières hindouistes.

Tout ça, c'est bien normal. Votre pape n'a-t-il pas déclaré avoir le même dieu que celui de l'islam? N'a-t-il pas embrassé le coran?

N'a-t-il pas reçu divers marques frontales hindouhistes?

Barbarin est, comme Jean-Paul 2 et Mère Thérésa, un apostat.

Ces gens ne sont pas catholiques.

Barbarin déclare publiquement qu'il est devenu muslim, car en récitant la shaadda, on devient muslim.

Mais pour vous, Arnaud (qui au passage accumulez un nouveau point Godwin, ça fait 34 pour ce mois), tout ceci concours au salut du mourant, Barbarin a bien raison, et patin-couffin. Où est donc votre foi?

Sûrement là où se trouve celle de Barbarin.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:07

Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:10

Chris Prols a écrit:


Tout ça, c'est bien normal. Votre pape n'a-t-il pas déclaré avoir le même dieu que celui de l'islam? N'a-t-il pas embrassé le coran?

N'a-t-il pas reçu divers marques frontales hindouhistes?

Barbarin est, comme Jean-Paul 2 et Mère Thérésa, un apostat.

Ces gens ne sont pas catholiques.

En ce moment, le manque de liberté intérieure de beaucoup de membre de ce forum m'attriste.

Qu'elle est loin la parole du Seigneur :
Citation :

Marc 16, 18 ils saisiront des serpents, et s'ils boivent quelque poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux infirmes et ceux-ci seront guéris."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:11

Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:12

Article de Wikipédia sur la shahada:

La chahada ou shahada (chahâda ou shahâda) (arabe : شهادة [šahādaʰ], témoignage) qui signifie « attestation » ou « témoignage de foi » en arabe, est le premier des piliers de l'islam. Elle est directement liée au principe de l'unicité de Dieu.

Cette profession de foi musulmane est très brève : اشهد ان لآ اِلَـهَ اِلا الله و أشهد ان محمدا رسول الله (Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, washadou ana muhammadun rasûlu-llâhi), pouvant se traduire par « Je témoigne qu’il n’y a de vraie divinité que Dieu et que Mohamed est son messager. »

Version auditive (en arabe): audio

Effectivement, attester « qu’il n’y a pas de divinité digne d'être adorée si ce n'est Dieu» implique que l'acte doit être accompli sincèrement pour Dieu seul, en ne dédiant aucun type d’adoration pour autre que lui, car il incombe que toute adoration doit être accomplie sincèrement pour son visage.

Sommaire [masquer]
1 Description
2 Les conditions de la Chahada
3 La chahada dans le Coran
4 Liens externes


Description[modifier]Elle consiste pour le croyant, en toute connaissance de cause et non sous la contrainte, à accepter et proclamer deux choses : tout acte d'adoration ne doit être dirigé que vers Dieu seul ; et Mahomet est le messager de Dieu, et doit pour cela être suivi. De même, l’attestation « que Mohamed est le messager de Dieu » implique le suivi absolu du messager de Dieu. En somme, tout acte doit être effectué sincèrement pour Dieu, autant qu’il doit être en conformité et en concordance avec les enseignements de Mahomet.

La formule arabe Lâ ilâha illa-llâh contient un sous-entendu. Le mot ilâh veut dire une divinité à laquelle on voue un culte (du verbe alaha, « adorer »). Le mot s'applique à une divinité qui est considérée être adorée à tort ou à raison ainsi le Coran parle de Âlihah (pluriel de ilâh) pour désigner les divinités des polythéistes. On ne peut donc penser que Lâ ilâha illa-llâh affirme l'inexistence d'autre âlihah, mais plutôt l'illégitimité du culte qui leur est voué.

Ainsi, comme l'ont souligné plusieurs oulémas, Lâ ilâha illa-llâh signifie Lâ ma'bûda bih'aqqin illa-llâh : « nul n'est légitimement adoré à part Dieu».

Habituellement, cette formule est récitée à l'oreille droite des nouveau-nés, accompagne ensuite tout musulman durant sa vie, et enfin est prononcée une dernière fois au chevet des mourants. Un hadith considèrerait même une personne dont la dernière parole est la profession de foi (en appliquant ses conditions) comme promise au paradis.

Dans le cadre d'une initiation à l'islam, il faut apprendre la chahada, d'abord dans sa langue natale puis en arabe, ainsi que l'ablution nécessaire pour la prononcer. Puis, réciter en arabe la profession de foi avec l'intention d'embrasser l'islam, en comprenant et en acceptant le sens de cette religion et de ce qu'elle implique.

Proclamer que Dieu est unique fut une réaction aux nombreux cultes polythéistes que connaissait La Mecque au VIIe siècle, mais aussi envers le concept de la Trinité de la religion chrétienne, que Mahomet considérait comme un polythéisme déguisé (shirk).

Croyez donc en Dieu et en Ses messagers.
Et ne dites pas : « Trois » ;
Cessez ! Ce sera mieux pour vous.
Allah n'est qu'un Dieu unique.
Il est trop glorieux pour avoir un enfant.
Le Coran (IV; 171)
La réciter sincèrement ne suffit cependant pas à y conduire le croyant au terme de sa vie. Elle ne fait que le sortir de sa condition de réprouvé, c'est-à-dire de pécheur exclu par Dieu du nombre des élus.

Pour gagner le paradis, le musulman doit aussi respecter les quatre autres piliers ou obligations canoniques que prescrit le Coran. Cependant, Dieu peut pardonner à ceux qui abandonnent certains piliers (hormis selon certains avis la salât ou la zakât) pourvu que ces personnes reconnaissent l'obligation de ceux-ci.

Le mot chahada est à rapprocher du mot arabe chahîd qui signifie « témoin », comme le mot grec μαρτυρος [marturos].

Les conditions de la Chahada[modifier]La profession de foi, pour qu'elle soit acceptée, exige certaines conditions fondamentales:

La connaissance de sa signification
La sincérité dans sa prononciation et dans son application
La certitude en elle
L'acceptation de cette phrase
La soumission totale à ce qu'elle implique
Le rejet et l'abandon de toute forme d'associationnisme
L'amour de cette attestation
La mécréance en toutes croyances, actes ou paroles annulant cette dernière
La chahada dans le Coran[modifier]La chahada n'est pas formalisée comme telle dans le Coran. Plusieurs versets exposent son contenu. Son commencement l'est clairement au Chapitre (Sourate) 37, verset 35 qui signifie : " Quand on leur disait : " Point de divinité à part Dieu", ils se gonflaient d'orgueil, etc." On peut ajouter le Chapitre 4, verset 136 qui signifie : "Croyez en Dieu et en son Prophète, au Livre qu'Il a révélé à son Prophète, au Livre qu'Il a révélé auparavant. Quiconque ne croit pas en Dieu, à ses Anges, à ses Livres, à ses prophètes et au Jour dernier, se trouve dans un profond égarement".

S'ajoutent d'autres versets, par exemple : Chapitre 49 , verset 15 qui signifie :

« Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Dieu et en Son messager, qui par la suite ne doutent point … »

Chapitre 7 verset 158 qui signifie :

« Dis (ô Mahomet) : « Ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager de Dieu, à qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part lui. Il donne la vie et il donne la mort. Croyez donc en Dieu, en son messager, le Prophète illettré qui croit en Dieu et en ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés. »

Chapitre 3 verset 18 :

« Dieu atteste, et aussi les anges et les doués de science, qu'il n'y a point de divinité à part Lui, le Mainteneur de la justice. Point de divinité à part Lui, le Puissant, le Sage ! »

Relevons que le serment de la femme croyante dans le Coran est beaucoup plus exigeant et précis que la chahada :Chapitre 60, verset 12 : " Ô Prophète! Quand les croyantes viennent te prêter serment d'allégeance [et en jurent ] qu'elles n'associeront rien à Dieu, qu'elles ne voleront pas, qu'elles ne se livreront pas à l'adultère, qu'elles ne tueront pas leurs propres enfants, qu'elles ne commettront aucune infamie ni avec leurs mains ni avec leurs pieds et qu'elles ne désobéiront pas en ce qui est convenable, alors reçoit leur serment d'allégeance, et implore le pardon d'Allah pour elles". Etc.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Shahada
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:14

Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Bien joué Mgr Barbarin ! lui au moins il n'agit pas de façon rigide et stupide...en plus ce geste est un véritable pied de nez à l’égard du conflit de civilisation.
Mettre en cause ce cardinal à travers ce geste c'est ridicule,j'aimerai qu'un musulman récite le notre père si personne d'autre n'est la pour le faire.
Bravo Barbarin !

Donc, aucun problème à ce qu'un catholique fasse une profession de foi musulmane ?

Et si le musulman ne connaît pas le "Notre Père" parce qu'il ne croit pas que Dieu est "Père" (et donc qu'il aurait un Fils, affirmation blasphématoire pour l'islam !), qui le récitera à ton chevet ?


Cher Simon,nous sommes la dans un cas extrême...Barbarin est assez intelligent pour faire la différence entre profession de foi et simple accompagnement d'un mourant ayant une tradition différente mais partageant la même foi en un Dieu créateur.
Il ne s'agit pas de renier sa foi ou "d'amalgamer" Islam et Catholicisme mais plutôt de faire preuve d'une grande compassion et respect à l’égard d'un croyant musulman.
Je dirai même que c'est ça la force du christianisme !
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:15

Laughing Laughing Laughing

Simon a été plus rapide que moi, et a répondu à ma place Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:17

Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:19

Alexis232 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
Bien joué Mgr Barbarin ! lui au moins il n'agit pas de façon rigide et stupide...en plus ce geste est un véritable pied de nez à l’égard du conflit de civilisation.
Mettre en cause ce cardinal à travers ce geste c'est ridicule,j'aimerai qu'un musulman récite le notre père si personne d'autre n'est la pour le faire.
Bravo Barbarin !

Donc, aucun problème à ce qu'un catholique fasse une profession de foi musulmane ?

Et si le musulman ne connaît pas le "Notre Père" parce qu'il ne croit pas que Dieu est "Père" (et donc qu'il aurait un Fils, affirmation blasphématoire pour l'islam !), qui le récitera à ton chevet ?


Cher Simon,nous sommes la dans un cas extrême...Barbarin est assez intelligent pour faire la différence entre profession de foi et simple accompagnement d'un mourant ayant une tradition différente mais partageant la même foi en un Dieu créateur.
Il ne s'agit pas de renier sa foi ou "d'amalgamer" Islam et Catholicisme mais plutôt de faire preuve d'une grande compassion et respect à l’égard d'un croyant musulman.
Je dirai même que c'est ça la force du christianisme !

Le cardinal ne devrait-il pas tout simplement recommander au musulman mourant de faire appel à un imam ou à quelqu'un de son entourage pour l'accompagner dans ses derniers instants et qui pourraient réciter la shahada sans qu'il n'ait besoin d'un catholique pour ce faire ?

Ça me semble hypocrite que de dire la profession de foi musulmane sans croire à ce qu'on dit... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80260
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:21

Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea

Parce que le contenu de votre attaque contre le Cardinal Barbarin ne concernait pas la politique mais la charité chrétienne envers un homme d'une autre religion qui meurt.

A l'heure de la mort, les combats politiques deviennent du vent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:23

Simon1976 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Simon1976 a écrit:


Oui mais si tu dis la shahada au nom d'un musulman mourant, c'est toi qui la dis et non pas lui.

drunken
Soyez SIMPLE. Cher Simon. Ne compliquez pas tout ! Votre intention n'est pas de vous convertir !

Si tu dis: "Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mohammed est son prophète" et qu'ensuite tu te dises intérieurement: "...mais ce n'est pas vrai Tongue ", alors n'est-ce pas se mentir à soi-même ?

Non, franchement, je n'embarque pas dans ce jeu ! Plutôt mourir que de renier mon Seigneur et mon Dieu !

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:23

Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea


Oui vous êtes dans un combat politique car votre prisme et vos analyses sont conditionnées par la "doxa" du moment ayant pour cible l'Islam....cette doxa est en grande partie artificiellement conçue pour les "idiots utiles" du conflit de civilisation...ce sont les même qui ont favorisé l'immigration et qui aujourd'hui diabolisent les musulmans.
Revenir en haut Aller en bas
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:26

Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea

Parce que le contenu de votre attaque contre le Cardinal Barbarin ne concernait pas la politique mais la charité chrétienne envers un homme d'une autre religion qui meurt.

A l'heure de la mort, les combats politiques deviennent du vent.

Désolé, Arnaud, tu peux me foutre dehors pour ce qui suit, mais Barbarin, et le reste de la clique dialogueuse, sont des traîtres à l'Eglise, la vraie, et, ce qui est encore plus grave, au Christ lui-même Idea
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Mécréant-LV



Messages : 3451
Inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:28

Alexis232 a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Jamais l'expression "l'Enfer est pavé de bonnes intentions", n'aura été aussi pertinente que dans ce cas de figure Rolling Eyes

...et bravo à mon petit Arc ( ;) ), et Simon, pour leur lucidité Idea

Arnaud, je continuerai à te secouer, je te tirerai dessus à boulets rouges, jusqu'à ce que tu ouvres les yeux, c'est une promesse que je te fais :twisted:

Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea


Oui vous êtes dans un combat politique car votre prisme et vos analyses sont conditionnées par la "doxa" du moment ayant pour cible l'Islam....cette doxa est en grande partie artificiellement conçue pour les "idiots utiles" du conflit de civilisation...ce sont les même qui ont favorisé l'immigration et qui aujourd'hui diabolisent les musulmans.

On n'est pas sur E&R Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.libertyvox.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:32

Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Mécréant-LV a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:


Cher Mécréant, vous vous êtes dans un combat politique.

Ah bon ???

Alors, pourquoi as-tu transféré mon post en théologie ???

La politique n'a RIEN à voir dans ce cas-ci, et tu le sais parfaitement Idea

Parce que le contenu de votre attaque contre le Cardinal Barbarin ne concernait pas la politique mais la charité chrétienne envers un homme d'une autre religion qui meurt.

A l'heure de la mort, les combats politiques deviennent du vent.

Désolé, Arnaud, tu peux me foutre dehors pour ce qui suit, mais Barbarin, et le reste de la clique dialogueuse, sont des traîtres à l'Eglise, la vraie, et, ce qui est encore plus grave, au Christ lui-même Idea


Tout comme Jésus a été "traître" aux yeux des pharisiens en ayant dialogué et aimé le bon larron marie Madeleine et le publicain...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:35

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mécréant, en cas de danger de mort, de même qu'un chrétien peut aider un musulman mourant à prononcer sa profession de foi, dfe même un musulmans a le droit de baptiser un chrétien mourant qui lui demanderait : "Au nom du Père et du Fils etc."

Face à la mort, il n'y a que le respect de la foi de l'autre qui motive le comportement.
pourquoi racontez-vous n'importe quoi ? Quel est l'intérêt ?

Il faut être Chrétien pour baptiser.

Merci Mécréant pour cet article.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:41

Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne faiut pas "faire" une profession de foi musulmane.

Il faut être capable de dire, pour le musulman mourant et en son nom A LUI, sa profession de foi musulmane.
En effet, ça change tout! salut
Revenir en haut Aller en bas
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:44

Parce que pour vous, la charité chrétienne, c'est d'accompagner islamiquement un muslim qui meurt?!?!? Notre faux mécréant a bien résumé:

Mécréant LV a écrit:
Envoyer les gens en Enfer (parce que c'est de CA qu'il s'agit) par respect


A l'école de médecine Arnaud Dumouch, on ne soigne pas la maladie par respect pour le malade.

Dites, cher Coyote, c'est à cause de trucs de ce genre dans l'église conciliaire que vous êtes devenu mécréant?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:46

Raphaël a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Il ne faiut pas "faire" une profession de foi musulmane.

Il faut être capable de dire, pour le musulman mourant et en son nom A LUI, sa profession de foi musulmane.
En effet, ça change tout! salut
Personnellement, en pareille situation, je me contenterai de prier Dieu, plutôt que d'en appeler à l'idole de mahomet. Mgr Barbarin, censé dire un De profundis, préfère la chahada. intéressant.


Dernière édition par nilamitp le Ven 25 Fév 2011, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:50

Chris Prols a écrit:
Parce que pour vous, la charité chrétienne, c'est d'accompagner islamiquement un muslim qui meurt?!?!? Notre faux mécréant a bien résumé:

Mécréant LV a écrit:
Envoyer les gens en Enfer (parce que c'est de CA qu'il s'agit) par respect


A l'école de médecine Arnaud Dumouch, on ne soigne pas la maladie par respect pour le malade.

Dites, cher Coyote, c'est à cause de trucs de ce genre dans l'église conciliaire que vous êtes devenu mécréant?
Vous allez rire, mais je m'attendais à ce qui suit! Mr. Green


Dernière édition par Raphaël le Ven 25 Fév 2011, 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?   Ven 25 Fév 2011, 21:53

On a le droit de prononcer la première partie de la chahada.
La seconde partie, non.
Revenir en haut Aller en bas
 
Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Peut-on réciter une prière des morts musulmane pour accompagner un musulman vers la mort ?
» Cette espèce-là ne peut sortir que par la prière. Marc 9, v. 29
» Prière à Saint Joseph pour trouver un travail
» 30 jours de prière pour le monde musulman
» prière des morts pour les animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: