DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une Bénédiction !!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Une Bénédiction !!!!    Jeu 24 Fév 2011, 17:13

En quelque sorte, le retour aux origines. Dans l'endormissement, le feu jaillit.
Un exemple pour tous, consacrés, fidèles ...
Imaginez si en plus ces âmes avaient en elles la sainte Eucharistie quotidienne ! Dix méga de bombes atomiques !!!

http://www.enseignemoi.com/video/temoignage/de-mahomet-a-jesus-christ.html

http://www.enseignemoi.com/video/temoignage/le-saisissant-appel-du-pasteur-said-dans-la-rue.html
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Ven 25 Fév 2011, 08:16

Christian a écrit:
En quelque sorte, le retour aux origines. Dans l'endormissement, le feu jaillit.
Un exemple pour tous, consacrés, fidèles ...
Imaginez si en plus ces âmes avaient en elles la sainte Eucharistie quotidienne ! Dix méga de bombes atomiques !!!

http://www.enseignemoi.com/video/temoignage/de-mahomet-a-jesus-christ.html

[url=http://www.enseignemoi.com/video/temoignage/le-saisissant-appel-du-pasteur-said-dans-la-rue.html
http://www.enseignemoi.com/video/temoignage/le-saisissant-appel-du-pasteur-said-dans-la-rue.html[/quote[/url]]


Au vu de la sécularisation, du rejet de la Très Sainte Eucharistie, du doux Sacré-Coeur de Notre Seigneur, du refus d'adoration, du rejet, en tous ses points du "Notre Père", du rejet du Crédo, par tant et tant de fidèles mais aussi de consacrés (refus de l'enfer, du purgatoire et tout le reste), du rejet de ce qu'est intrinsèquement la Très Sainte Vierge Marie, cette lame de fond que sont les évangélistes, toutes branches confondues, n'est-elle pas un pie aller pédagogique que Dieu utilise pour recentrer le monde sur son Intérieur profond ?

Et fort donc, le jour où toutes ces âmes en Dieu mais hors de l'Église catholique reviendront dans le giron romain et apostolique, ce sera un tsumani mystique égal au déluge du temps de Noë. ("ils guérissent au nom de Jésus", même s'ils ne sont pas des disciples du Seigneur).

Quel est votre sentiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Ven 25 Fév 2011, 15:35

Christian, on dit "évangélique" et non pas "évangéliste" ;)
Je peux te dire que JAMAIS les évangéliques rejoindront l'église romaine car le gouffre qui nous sépare est trop grand au niveau des doctrines. Nous ne sommes pas comme certains protestants comme par exemple l'église réformée qui se laisse facilement séduire car elle a beaucoup de points communs avec l'église catholique.
Je connaissais déjà ce témoignage et je suis ravi de le voir sur un forum catholique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Ven 25 Fév 2011, 15:53

Vehemel a écrit:
Christian, on dit "évangélique" et non pas "évangéliste" Wink
Je peux te dire que JAMAIS les évangéliques rejoindront l'église romaine car le gouffre qui nous sépare est trop grand au niveau des doctrines. Nous ne sommes pas comme certains protestants comme par exemple l'église réformée qui se laisse facilement séduire car elle a beaucoup de points communs avec l'église catholique.
Je connaissais déjà ce témoignage et je suis ravi de le voir sur un forum catholique Very Happy

C'est à Dieu de décider, et non à nous.

Je connais un fils de Pasteur de l'église réformée de France qui ne croit (dur comme fer) que Jésus est Dieu, Fils de Dieu, il n'est pour lui, qu'un simple être humain. Alors, le rapprochement avec ces croyances ... je ne le voie pas trop. Tandis que le Feu de ce Pasteur est bien plus proche de l'Église catholique que vous ne semblez le penser. Et je suis certain, que ces âmes seront appelées un jour à de grandes choses en commun avec des catholiques (pas tous, je vous l'accorde, car beaucoup de dépérissement chez nous également).
J'ai un grand ami, Pasteur Pentecôtiste, que nous avons emené un jour au Sacré-Coeur pendant l'adoration Eucharistique ; sa prière à genoux, mains jointes, vallait bien celle de bon nombre de catholiques !! Encore une belle leçon pour mon Église.
Mais, mon Église demeure malgré tout la seule en ligne directe avec celle des apôtres, d'où le terme, romaine, catholique et apostolique.
Et si, cher Vehemel, vous réagissez bien, c'est que vous êtes (il me semble) plus prêt du coeur mystique du corps mystique de Notre Seigneur, qu'est l'Église mystique catholique.

En UDP

Christian
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Ven 25 Fév 2011, 15:58

Vehemel a écrit:

Je peux te dire que JAMAIS les évangéliques rejoindront l'église romaine car le gouffre qui nous sépare est trop grand au niveau des doctrines.

Citation :
Entretien avec Richard Borgman
« Il y avait en ma femme une vie, une présence... »

dimanche 22 octobre 2006, par Etchevénio

Richard, que vous est-il arrivé ? Vous êtes tombé dans la potion magique ?

Pas
dans la potion magique, mais d’une falaise. J’étais étudiant et je
faisais alors beau­coup d’alpinisme. Un jour, lors d’une virée, j’ai
dévissé et je suis tombé de la hauteur d’un immeuble de dix étages...
Pendant quelques secondes, j’ai vu toute ma vie défiler. A l’arrivée,
mon corps a rebondi deux fois sur une pierre de granit. C’était comme si
je m’écrasais sur un trottoir. Quand j’ai ouvert les yeux, j’étais
encore en vie, alors j’ai dit : « Merci mon Dieu ». J’ai su qu’il y
avait un Dieu et qu’il m’avait sauvé. Quelques jours auparavant, un
autre type avait fait exactement la même chute... on l’avait ramassé
dans une petite boîte en carton.

L’autre déclic a été la
conversion de ma femme un soir de l’année 1972 dans une assemblée
évangélique. Du jour au lendemain, je ne l’ai plus reconnue. C’était
comme s’il y avait deux Danelle : celle que j’aimais et que je
connais­sais, et une autre personne. Elle avait une patience
surnaturelle, elle était remplie d’amour, un amour sans jugement. Elle
était tout le temps souriante. À tel point qu’elle avait des crampes aux
joues. J’aurais dû aller voir la nuit avec une lampe pour voir si elle
souriait. Il y avait en elle une vie, une présence, une aura que je ne
connaissais pas.

Et vous-même, quand avez-vous vrai­ment rencontré le Christ ?

À
l’époque de la conversion de Danelle, nous avions de gros problèmes de
couple. Ma femme ne supportait plus mon caractère cassant et ma dureté.
Je n’arrivais pas à communiquer avec elle. J’étais bloqué. Elle était
prête à me quitter. Moi, je ne voulais pas perdre mon épouse et mes
enfants. Et s’il fallait pour cela rencontrer son Dieu, j’étais prêt à
faire le pas.

Je me suis rendu à une assemblée pentecô­tiste.
Pendant la prière, un homme s’est avancé et a dit : « Si vous voulez
rencontrer Dieu, dites-le lui et il va venir. Votre vie va en être
bouleversée. Vous allez devenir un être nouveau ». Pour moi, ce n’était
pas de la théologie. J’avais vu, en ma femme, cette nouvelle créature.

Alors
je me suis avancé et j’ai fait cette prière : « Jésus, je te demande
pardon pour tous mes péchés. Viens dans ma vie ». Et Jésus est venu. Sur
le moment, je n’ai rien vécu d’extraordinaire, je n’ai pas eu de
révélation comme ma femme qui a vraiment senti en elle la présence de
Dieu. Mais j’en ai observé les conséquences : je brûlais de dire à tout
le monde que j’avais rencontré Jésus. Mon cœur chantait. J’ai commencé à
en parler à mes collègues de l’université. Dans la rue, j’arrêtais les
gens... Je voulais dire à tous que j’avais découvert la solution :
c’était Jésus !

De jeune converti, comment êtes-vous devenu pasteur pentecôtiste ?

Au
moment de sa conversion, mon épouse portait des lunettes. Et le
Seigneur l’a guérie. Pendant vingt-cinq ans, elle n’en a plus eu besoin.
J’ai su que Jésus pouvait guérir comme il le faisait dans la Bible,
miraculeusement. Je ne suis pas contre la médecine. Quand je suis
malade, je prends des comprimés. Mais je prie avant de prendre mes
comprimés. Et seulement si la prière ne marche pas, je prends les
compri­més (rires). J’appelle ça la « christothérapie ».

Puis
rapidement, au-dedans de moi, il y a eu comme un message qui me venait
régulièrement, comme quelqu’un qui pincerait toujours la même corde
d’une guitare. Ce message c’était : « Il y a un monde sans Christ ».
J’avais du mal à l’accepter, même si je sentais quelque chose de fort.

À
cette époque, je passais mon doctorat en neurologie. Je ne m’y étais
pas bien préparé, persuadé que si je priais, Jésus m’aiderait à avoir
mes examens. Le jour de mon oral, le jury m’a posé toutes sortes de
questions se rapportant à mes neuf années d’études. J’ai échoué.

Le
professeur qui me suivait m’a alors dit : « Richard, depuis un an tu as
perdu toute motiva­tion pour la science. Tu as découvert quelque chose.
Alors enseigne-le ». J’aurais pu repasser mon examen, mais cette parole
a provoqué en moi un changement de direction. La neurologie n’était
plus ma priorité. Ma vie désormais c’était l’évangélisation. Le
lendemain, j’ai quitté mon travail à l’université, et nous sommes partis
dans une communauté pentecôtiste. Quelque temps après, j’ai reçu par
l’imposition des mains la responsabilité de pasteur.

Quatre ans plus tard, direction l’Afrique pour vingt-cinq ans de mission ?

En
arrivant en Afrique, j’étais rempli de zèle. Brûlant de zèle. À tel
point que j’avais un peu mis mon intelligence de côté... A cette époque,
j’étais convaincu que les catholiques étaient damnés, qu’ils n’avaient
aucune relation avec Dieu. Je ne comprenais pas comment un catholique
pou­vait être chrétien. C’est ce que j’avais appris chez les
évangéliques et je n’avais pas vérifié moi-même. J’étais bourré de
préjugés.

Mais en 1979, trois ans après notre arrivée, j’ai
commencé à travailler dans une grande pri­son d’Abidjan. Elle comptait
plus de quarante ­cinq mille détenus. J’y allais deux fois par semaine
pour prêcher la conversion par Jésus.

Dans cette prison, il y
avait de gros problèmes de malnutrition. Seulement à l’époque le plus
important pour moi c’était de leur apporter le Salut. Peu importe qu’ils
crèvent sur terre, l’important était qu’ils se convertissent et aient
la vie éternelle...

Dans cette prison, j’étais en contact avec
l’au­mônier catholique de la prison. À ma grande stu­péfaction, je me
suis rapidement rendu compte qu’il y avait une grande différence entre
lui et moi : ce prêtre faisait ce que moi je prêchais. Je prêchais
l’amour de Dieu... et lui, il aimait. J’ai dû reconnaître que ce prêtre
catholique et les religieuses qui l’accompagnaient étaient plus proches
de Dieu que moi. Ils ne criaient pas : « Au nom de Jésus ! Au nom de
Jésus ! » Ils ne faisaient pas tomber les gens par la puissance du
Saint-Esprit, mais ils possédaient une douceur et une tendresse qui me
faisaient défaut. J’ai com­pris qu’il ne suffisait pas de faire du ski
nau­tique sur la surface du christianisme, mais qu’il me fallait plonger
au fond. Ce prêtre et ces reli­gieuses étaient des plongeurs. Ils
n’avaient pas de temps à perdre avec l’écume.

Que s’est-il alors passé ?

Un
jour, je venais de prêcher un message assez dur sur la repentance et la
sainteté, lorsque, en sortant de la prison, j’ai entendu une voix en
moi qui disait : « Pourquoi ne pas préparer un message sur l’amour de
Dieu ? » Il faut savoir que Dieu avec moi a beaucoup d’humour. Dieu est
quelqu’un avec qui je ris très souvent. Ce jour-là, c’était le cas ;
j’entendais cette phrase : « Oui, pourquoi pas un message sur l’amour ?
L’amour, ça n est pas si mauvais que ça ! » Alors j’ai préparé mon
message sur l’amour. Et le lendemain, je suis retourné à la prison. Je
l’ai donné devant trois cent cin­quante détenus. Aucun n’a été touché...

Pourquoi
un tel échec ? La réponse m’a tra­versé comme la foudre : « II te faut
avec mon amour une grande passion pour ma miséricorde ». J’avais le
message d’amour, mais je n’avais pas l’amour... J’ai longuement pleuré.
J’étais bouleversé. J’ai prié le Seigneur d’élargir mon cœur. Du fond de
mon être, j’ai supplié : « Seigneur, traverse mon cœur de ton amour ».
J’avais le cœur de Jésus, mais il n’était pas transpercé. Il fallait
qu’une flèche d’amour le perce. Et petit à petit, Dieu l’a transformé.
Je me suis mis à aimer non seule­ment mon petit monde évangélique, mais à
éprouver un grand amour pour les musul­mans, les baptistes, les
méthodistes... Je ne pensais plus que le monde était perdu.

Mais
là où Dieu m’a vraiment transpercé le cœur, c’est que je suis tombé
amoureux des catholiques. J’ai commencé à me lier d’amitié avec le
prêtre de la prison. Il venait chez moi et jouait avec mes enfants. On
était tout le temps ensemble. On a lancé des mouvements, on a distribué
des repas aux pauvres dans la prison. Et là, chose extraordinaire, les
gens ont com­mencé à venir chez moi. Ils sentaient tout à coup l’amour
qui jaillissait de moi : plus seule­ment une parole coupante, une parole
d’évan­gélisation, mais quelque chose qui en profondeur était en train
de jaillir. Je commençais à me convertir.

Vous dites que votre conversion au catho­licisme a été le passage « de la Résurrection à la Croix ». Pouvez-vous expliquer ?

Chaque
année, je choisis des versets pour l’année à venir, afin de prier pour
ma vie. Cette fois, c’était en 1997. J’étais dans notre centre de
formation en Afrique, seul en prière, et j’ai dit : « Seigneur,
qu’est-ce que je pourrais choisir comme verset pour cette année ? » Il
m’a donné Zacharie, chapitre 7, versets 9 et 10 [1], où il s’agit de ce
que j’appelle la « bonté douce ». « Kindness » en anglais. La « bonté
douce », pour moi, c’est de pouvoir exprimer à ceux qui vivent à moins
de cinquante centimètres de moi la tendresse et la douceur de Dieu qui
est au fond de notre cœur.

J’arrivais à être bon et doux avec la
foule, mais avec mes proches je restais agressif. J’es­sayais d’être
gentil avec eux, mais c’était en vain. Et je ne comprenais pas pourquoi.
Ce jour-là, Dieu m’a amené à ce cri et à cette prière : « Sei­gneur,
s’il te plaît, montre-moi la solution pour cette maladie de l’âme qui me
ronge ». Et dès que j’ai dit ça - à l’instant même où je l’ai dit -, je
me suis retrouvé devant la mort de Jésus.

Une vision ?

Certains
voient Jésus dans l’hostie, alors que nous ne nous rendons pas compte
que Jésus y est réellement présent. C’était un peu la même chose. Je ne
voyais pas physiquement la mort du Christ, mais je la vivais. J’étais le
Bon Larron. Et je mourais. Jésus était à côté de moi. Je me tournais
vers lui ; je le voyais avec sa tête couron­née d’épines, le sang qui
coulait, la barbe tachée et le corps roué de coups, comme une boule de
sang. Il s’est tourné vers moi, m’a regardé, et j’ai entendu : « Ton
problème, Richard, c’est que tu as la haine de ta mère, cette femme qui
t’a mis au monde et t’a abandonné ».

Ce fut la révélation de ma
vie ! À cet instant, j’ai tout compris. J’avais de bons rapports avec
les gens à condition qu’ils gardent leur distance avec ma blessure. Mais
lorsqu’ils voulaient aller plus intimement en moi, j’avais peur et je
les repoussais violemment par le sarcasme et la colère. Au fond de moi,
je pensais finalement que tout le monde allait me rejeter, même mon
épouse tôt ou tard ; pourtant nous étions mariés depuis trente ans...
J’ai compris que je n’avais jamais pu vraiment avoir de relation intime à
cause de cette peur du rejet. Elle venait du fait que ma mère m’avait
rejeté à la naissance. Je n’ai jamais connu ni mon père, ni ma mère, je
ne sais même pas d’où je viens.

Alors Jésus s’est à nouveau
tourné vers moi et j’ai entendu : « Et tu as la haine envers ma mère :
Marie ». Je n’avais jamais pensé à Marie. Pour­tant j’avais déjà
découvert au cours de ces années africaines auprès des catholiques : la
compassion, la miséricorde, mais aussi l’eucharistie, le pape Jean-Paul
II, Marthe Robin... Mais Marie, je n’avais jamais pensé à elle. Et là
j’ai compris, au fond de moi, que la solution à cette blessure profonde,
la transformation de cette blessure allait s’opérer à travers le Christ
crucifié et Marie.

Il s’agissait d’une vraie révolution pour un évangélique ?

Vous
ne croyez pas si bien dire. Chez les évan­géliques, surtout les
pentecôtistes, il n’y a pas de signe. Pour eux, c’est de l’idolâtrie. Et
surtout pas un crucifix ! Moi, comme tout bon évangélique, j’avais eu
cette rencontre avec le Christ ressus­cité ; j’avais l’assurance du
Salut et le feu du zèle apostolique. Mais je n’avais jamais rencontré le
Christ crucifié. J’étais passé rapidement sur la mort et la Passion de
Jésus pour arriver à la Résurrection. Tout était Résurrection. Jésus est
vivant, il est vraiment ressuscité, c’est vraiment vrai ! Mais là,
j’étais presque physiquement avec le Christ crucifié et avec Marie comme
il est écrit dans la Bible.

Alors, j’ai commencé à pleurer. Il
m’a fallu six mois pour pouvoir en parler à quelqu’un ; et même six mois
après, je sanglotais à chaque fois que je le racontais. C’était
tellement profond. Alors, j’ai dit : « Seigneur pardonne-moi pour
cinquante et un ans de vie blessée. Pour cinquante et un ans pendant
lesquels je n’ai pas su écouter et comprendre que je pouvais être guéri à
travers Marie et toi, crucifié. S’il te plaît, Jésus, guéris-moi ».

Cette
prière venait du plus profond de mon être, ce n’était pas seulement des
paroles. Et tout à coup, j’ai ressenti que mon nœud s’était dénoué.
Comme si Jésus avait aspiré toutes les racines de peur, de rejet,
d’amertume et de ran­cune plantées en moi. Pour la première fois de ma
vie, je ressentais une terre fertile en moi, où pouvait pousser cette «
bonté douce ». C’était une folie de joie.

Et puis j’ai entendu
dans ce cœur à cœur avec Jésus : « Voici ta mère ». « Je partage ma mère
avec toi. » J’ai dit « oui » à Marie, et Marie m’a dit « oui ». Marie
est venue dans ma vie et je suis tombé amoureux d’elle. Instantanément.
Je ne comprenais plus rien à toute ma théologie, mais je m’en fichais.
Quand tu es amoureux, tout peut se régler ! C’était exactement ça.
J’avais tout compris. Comme Ratisbonne, athée, entré il y a cent ans
avec son frère prêtre dans une église parisienne, et que celui-ci
aperçoit soudain à genoux devant la statue de Marie, en extase, en train
de lui dire : « J’ai vu la Vierge, elle n’a rien dit et j ’ai tout
compris ».

Votre dernier livre s’intitule À la recherche du Jardin perdu [2]. Quel est ce jardin ?

Ce
« Jardin perdu », c’est l’Église catholique. Car dans l’Église, il y a
la plénitude de ce que Dieu a voulu pour l’homme. Dans le Jardin, il y a
le jardinier et le maître du Jardin. Le maître du Jar­din, c’est Dieu
lui-même : Père, Fils et Saint­Esprit. Le jardinier, c’est le pape, les
évêques et les prêtres. Non pas pour nous contrôler, mais pour nous
donner un cadre dans lequel nous pouvons vivre pleinement notre liberté
de fils et de filles de Dieu. Non pas pour nous contraindre, mais pour
nous libérer et nous permettre de ne pas aller dans les buissons
empoisonnés où nous nous abîmerions.

Et puis, tout le Jardin est
un lieu plein de fleurs, les saints depuis deux mille ans : sainte
Thérèse de Lisieux, saint Philippe Néri, tous mes copains (rires). Et
puis il y a toute la Tradi­tion, toute l’histoire vivante de l’Église.
Et même toute la réalité physique : les cathédrales, les basiliques, les
lieux de pèlerinage, comme Lourdes et Rome. Moi je passerais ma vie à
Rome si je pouvais !

Et il y a les sacrements pour nous aider à
rester sur le chemin de la vie, à recevoir la misé­ricorde, à contempler
Jésus dans le Saint-Sacre­ment et à le manger avec toutes les vitamines
du Jardin.

Que diriez-vous aux catholiques français qui ont, pour certains, du mal à accepter l’autorité de Rome ?

Le
siège physique de l’Église, c’est Rome. C’est Dieu qui l’a choisi. Je
l’accepte ou je le rejette. Ce n’est pas une affaire politique, c’est
une affaire de vie. Si on va à Rome, qu’on entre dans la basilique
Saint-Pierre et qu’on ne ressent pas la richesse du cœur de l’Église,
c’est qu’on n’a pas eu vraiment cette rencontre avec l’amour de l’Église
et qu’on a besoin d’une conversion. Moi, à Rome, mon cœur me dit que je
suis chez moi, à la maison. Au fond de nous, il y a un « oui » ou un «
non » à l’Église, s’il y a un « non », c’est qu’il y a quelque part une
blessure, une ignorance ou qu’il y a eu un problème de transmission de
la foi. Nos aînés n’ont pas su nous transmettre la joie de vivre comme
catholique.

Mais ça peut se régler avec un peu de
recher­che, de désir et de prière. Moi, par le porte-à- porte, je
rencontre des milliers de personnes dans le monde entier. Et à chaque
fois que ma route croise celle d’un catholique blessé - et il y en a
beaucoup -, avec un peu de compréhen­sion et d’écoute les a priori sur
l’Église tombent. Et dès qu’ils rencontrent vraiment Jésus et Marie,
tout rentre dans l’ordre.

En tout cas, je ne crois pas que l’on
puisse vivre pleinement avec Jésus et Marie et rejeter l’Église. Ce
n’est pas possible. On ne peut pas séparer la tête du corps et penser
que l’on peut vivre sans le corps. Ça ne fonctionne pas.

Les
évangéliques étaient 7 millions en 1900 et sont aujourd’hui plus de 500
mil­lions dans le monde. Que pense l’ancien pentecôtiste de cette vague
qui gagne la Terre entière ? Doit-on s’en réjouir ?


Le
plus grand défi pour l’Église catholique aujourd’hui, ce n’est pas
l’islam, ni le moder­nisme, ni le matérialisme, ni même l’indiffé­rence,
c’est l’Église évangélique américaine. Il ne s’agit pas d’avoir peur,
mais on doit en prendre conscience. Dans quelques années, il n’y aura
pas 500 millions, mais 1 milliard et plus d’évangéliques dans le monde
entier ! Quand j’évangélise sur les plages du Brésil et que je touche
onze personnes, neuf parmi elles sont évangéliques baptisées
catholiques. Quand à 2 h du matin, dans une grande ville, je fais de
l’évangélisation, je trouve à côté de moi un pasteur évangélique debout
sur une petite estrade, en train de prêcher. Nous sommes face à un
immense défi.

Aux États-Unis, il y a 68 millions de catho­liques,
parmi lesquels 38 % seulement croient à la présence réelle de Jésus
dans l’eucharistie. Il y a environ 38 millions de protestants. Mais il y
a 100 millions d’évangéliques ! C’est énorme. Moi, ça m’empêche de
dormir.

Est-ce à dire que le « fruit évangélique » est mauvais ?

Il
ne suffit pas de proclamer le message, il faut que cela suive derrière.
L’annonce doit être suivie d’une formation de vie. Même si nous pouvons
apprendre d’eux l’importance de l’annonce du message, ce feu de
l’annonce, il faut ensuite toute la sagesse de l’Église pour conduire
les gens à maturité. Je crois réelle­ment que tout ce qui n’attire pas
finalement au centre de l’Église n’est pas de Dieu. Le coeur ne peut pas
être soigné sans Marie, l’Église et ses sacrements. Attirer des
personnes souvent blessées et leur dire de lire la Bible ne suffit pas.
On a besoin de l’Église.

Que faire alors face à cette déferlante ?
Si nous n’annonçons pas Jésus, les pierres crieront : « Jésus est la
solution ». Dieu se sert de tous ceux qui veulent l’annoncer. Et il faut
l’annoncer. Et c’est bien le problème de la plu­part des catholiques.
On n’annonce pas notre richesse. Et puisqu’on ne l’annonce pas, on ne
l’apprécie plus. La solution, c’est l’évangéli­sation. L’Eglise doit
évangéliser. C’est plus qu’urgent, sinon, je vous le certifie, le monde
va devenir évangélique. Ça devrait être une obses­sion pour chacun de
nous. Moi, c’est toute ma vie. Jour et nuit, je ne pense qu’à ça.

Il
faut sortir de nos paroisses. Si j’étais le pape - heureusement pour
l’Église, je ne le serai jamais ! -, j’obligerais tous les cardinaux
romains à sortir une fois par semaine en rouge cardina­lice et à aller
faire du porte-à-porte dans la ville. Et à dire dans l’entrebâillement :
« Excusez-moi, Madame, je passe pour vous dire seulement que Dieu vous
aime, que l’Église vous aime, et que je vous aime. Revenez à l Église ».
Je ferais ça pour toutes les personnes qui ont une responsabilité
ecclésiale. Les gens n’attendent que notre visite
.

Quand
on va chez les gens avec humilité et miséricorde, ils nous accueillent.
Le problème, c’est qu’il n’y a que les Mormons et les Témoins de
Jéhovah qui visitent ainsi nos voisins et arpentent nos rues. Il faut
faire du porte-à-porte, amener physiquement Jésus chez les gens. J’en
fais depuis trente-quatre ans, et personne ne m’a jamais claqué la porte
au nez. Les gens sont là... Ils attendent. Il faut y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Ven 25 Fév 2011, 16:36

Vehemel a écrit:
Christian, on dit "évangélique" et non pas "évangéliste" ;)
Je peux te dire que JAMAIS les évangéliques rejoindront l'église romaine car le gouffre qui nous sépare est trop grand au niveau des doctrines. Nous ne sommes pas comme certains protestants comme par exemple l'église réformée qui se laisse facilement séduire car elle a beaucoup de points communs avec l'église catholique.
Je connaissais déjà ce témoignage et je suis ravi de le voir sur un forum catholique Very Happy

Les évangéliques ne sont-ils pas des "réformés" ?

Et puis qui sait si, de par le monde, des évangéliques et autres protestants réintègrent l'Église catholique, seule vraie Église chrétienne, car ne se laissant pas séduire, comme certaines églises protestantes, par ce qui vient du monde, comme le "mariage" homosexuel et autres abominations.
Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 19:51

Tu sais c'est comme les catholiques qui suivent aveuglément leur pape : il y a autant d'évangéliques qui ne connaissent pas la Bible mais qui se fie au "charisme" de tel ou tel personne qui s'autoproclame "pasteur" et qui les conduira finalement aussi à la ruine....
Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier car c'est vraiment très réducteur et c'est lassant de voir comment vous n'avez aucun discercement à ce sujet... ;)
Mais si tu sembles appartenir à la "seule vraie église chrétienne" comme tu dis, tu vas être combler car l'église de Laodicée est en bonne voie et il est certain que l'église romaine sera à sa tête dans un proche futur avec son oecuménisme... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 19:55

Vehemel a écrit:
Tu sais c'est comme les catholiques qui suivent aveuglément leur pape : il y a autant d'évangéliques qui ne connaissent pas la Bible mais qui se fie au "charisme" de tel ou tel personne qui s'autoproclame "pasteur" et qui les conduira finalement aussi à la ruine....
Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier car c'est vraiment très réducteur et c'est lassant de voir comment vous n'avez aucun discercement à ce sujet... ;)
Mais si tu sembles appartenir à la "seule vraie église chrétienne" comme tu dis, tu vas être combler car l'église de Laodicée est en bonne voie et il est certain que l'église romaine sera à sa tête dans un proche futur avec son oecuménisme... Crying or Very sad

Tu fais référence à Apocalypse 3, 14-22 ?

Faut pas se fier au "matériel". L'homme juge selon les apparences mais Dieu voit le coeur. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 20:30

Oui Simon, je fais référence à l'Apocalypse Smile
Moi en tant qu'ancien catholique je ne me fie ni au matériel ni à l'homme car mon Dieu maudit l'homme qui se confie en l'homme ;)
Seule Sa Parole est la Vérité, et non d'autres autorités et c'est aussi pour ça que j'ai quitté cette église Very Happy
C'est d'ailleurs le témoignage de Said dans le 1er post: la Parole de Dieu l'a libéré .
A Dieu seul La Gloire ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 20:50

Vehemel a écrit:
Oui Simon, je fais référence à l'Apocalypse Smile
Moi en tant qu'ancien catholique je ne me fie ni au matériel ni à l'homme car mon Dieu maudit l'homme qui se confie en l'homme ;)
Seule Sa Parole est la Vérité, et non d'autres autorités et c'est aussi pour ça que j'ai quitté cette église Very Happy
C'est d'ailleurs le témoignage de Said dans le 1er post: la Parole de Dieu l'a libéré .
A Dieu seul La Gloire ! Very Happy

Moi, je me fie à la Parole de Dieu et aux aides qu'il nous donne pour la comprendre. ;)

"C'est l'Esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien." - Jean 6, 63
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 20:52

Vehemel a écrit:
Tu sais c'est comme les catholiques qui suivent aveuglément leur pape : il y a autant d'évangéliques qui ne connaissent pas la Bible mais qui se fie au "charisme" de tel ou tel personne qui s'autoproclame "pasteur" et qui les conduira finalement aussi à la ruine....
Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier car c'est vraiment très réducteur et c'est lassant de voir comment vous n'avez aucun discercement à ce sujet... ;)
Mais si tu sembles appartenir à la "seule vraie église chrétienne" comme tu dis, tu vas être combler car l'église de Laodicée est en bonne voie et il est certain que l'église romaine sera à sa tête dans un proche futur avec son oecuménisme... Crying or Very sad

Les catholiques ne suivent pas aveuglement le pape, son comportement et sa pastorale.

Par contre, il se fient entièrement aux dogmes proclamés par le pape car Jésus a promis un charisme d'infaillibilité sur ce point (doctrine universelle, pas sur l'action pratique).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 21:32

Arnaud, ce ne sont que des paroles d'hommes auxquelles tu te fies...
Jésus-Christ notre Seigneur n'a-t'il pas dit qu'il n'existe AUCUN homme juste sur cette terre, pas même un seul ?...
Les apôtres formaient un collège n'ayant aucun chef à leur tête... La preuve ? :
" Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean"
(Actes des apôtres 8:14)
Ou voit-on ici une quelconque autorité de Pierre sur les autres apôtres ??...
Tu as raison, ce n'est hélas qu'une question de doctrine....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 21:55

Vehemel a écrit:
Arnaud, ce ne sont que des paroles d'hommes auxquelles tu te fies...
Jésus-Christ notre Seigneur n'a-t'il pas dit qu'il n'existe AUCUN homme juste sur cette terre, pas même un seul ?...

Le charisme d'infaillibilitéb doctrinale n'a aucun rapport avec la sainteté de Pierre.

c'est un charisme et bien des gens ayant un charisme vont en enfer comme le montre Jésus :
Citation :

Matthieu 7, 22 Beaucoup me diront en ce jour-là : Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons prophétisé? En ton nom que nous avons chassé les démons? En ton nom que nous avons fait bien des miracles?
Matthieu 7, 23 Alors je leur dirai en face : Jamais je ne vous ai connus ; écartez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité.


Vehemel a écrit:

Les apôtres formaient un collège n'ayant aucun chef à leur tête... La preuve ? :



" Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean"
(Actes des apôtres 8:14)
Ou voit-on ici une quelconque autorité de Pierre sur les autres apôtres ??...
Tu as raison, ce n'est hélas qu'une question de doctrine....[/quote]

Pierre, traumatisé par son triple reniement, n'osera jamais exercer son charisme, ni Lin, Clet ou Clément ses successeurs. Ce charisme s'imposera à l'Eglise à cause de deux choses :

1° Les paroles du Seigneur, répétée et explicites (aucune doctrine n'est plus clairement enseignée dans l'Ecriture. Jésus se répète un dizaine de fois). Luc 22, 32 ; Jean 21, 15 etc;

2° La constatation que malgré les horribles fautes des papes de Rome ou d'Avignon, jamais ils ne proclamèrent une hérésie. Pourtant, à titre privé, Honorius III et Jean XXII furent hérétiques !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 22:55

Arnaud, tu es plus expert que moi concernant l'histoire de l'église catholique mais tu ne semble pas comprendre que Pierre avait en effet le 1er rôle DE SON VIVANT d'annoncer l'Evangile aux juifs d'abord, puis aux païens ensuite chez Cornelius qui lui avait demandé de venir chez lui par ORDRE DIVIN afin de leur annoncer La Bonne Nouvelle !
C'était chez Cornelius que les 1ers païens ont reçu l'onction de l'Esprit-Saint ! Grâce à l'apôtre Pierre.
Il a sûrement et sans aucun doute souffert de son triple reniement mais depuis la pentecote, il est devenu un véritable serviteur de Dieu, étant affermi par l'Esprit-Saint et ses fautes étant oubliées, il a pu agir comme un véritable serviteur de Dieu.
Son rôle s'arrête là et il restera bien-sûr ensuite un fidèle serviteur de Jésus-Christ jusqu'à sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Sam 26 Fév 2011, 23:03

Si le rôle de Pierre (la papauté) s'arrête s'arrête à la mort de Simon (l'individu), alors les dizaines de paroles de Jésus où il établit Pierre comme premier des Apôtres, avant même Jean (le disciple qu'il aimait) seraient des textes périmés ?

C'est une interprétation.

Mais l'Eglise catholique ne l'a pas compris ainsi (du vivant même des Apôtres) d'autant plus qu'elle a pu constater que tous les patriarches, successeurs de Jacques, de Barthélemy, de Thomas etc. furent à telle époque ou à telle autres hérétiques (Ariens, Sabéliens, Monophysites etc.)

Mais jamais les successeurs de Pierre (malgré leurs énormes péchés et erreurs politiques, leur orgueil etc.).


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 00:16

Ben dans ce cas, Vehemel, ne met pas non plus tous les évangéliques dans le même panier! Tongue



Je
peux te dire que JAMAIS les évangéliques rejoindront l'église romaine
car le gouffre qui nous sépare est trop grand au niveau des doctrines.
Tu parles au nom de tous! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 00:22

Et je suis d'accord avec Arnaud sur ce point, les paroles de Jésus ont une portée infinie! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 01:19

Vehemel a écrit:
Arnaud, ce ne sont que des paroles d'hommes auxquelles tu te fies...
Jésus-Christ notre Seigneur n'a-t'il pas dit qu'il n'existe AUCUN homme juste sur cette terre, pas même un seul ?...
Les apôtres formaient un collège n'ayant aucun chef à leur tête... La preuve ? :
" Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean"
(Actes des apôtres 8:14)
Ou voit-on ici une quelconque autorité de Pierre sur les autres apôtres ??...
Tu as raison, ce n'est hélas qu'une question de doctrine....

Pourquoi le Seigneur aurait-il dit à Pierre ces paroles ci-dessous s'il n'avait aucunement l'idée d'instituer un berger pour son troupeau:

"Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église... je te donnerai les clés du Royaume... tout ce que tu auras lié ou délié..."

Ou celle-ci:

"Affermis tes frères."

Ou celle-là:

"Pais mes brebis."

Si le Christ n'avait pas institué un magistère infaillible, l'Église ressemblerait aux églises protestantes, c'est-à-dire dans laquelle chacun est le magistère et décide ce qui est vrai ou faux. Comme chez les juifs et les musulmans. Dans l'islam, une fatwa n'engage que son auteur.

Et imagine quelle aurait été la tête de Pierre si Jésus lui avait dit: "Je te nomme à la tête de mon Église mais tu n'as aucun pouvoir réel, c'est juste honorifique, symbolique..."
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 06:33

Finalement, Véhémel ne croit pas dans le rôle actif de la vierge au Ciel car il y a trop peu de textes sur elle. Que Jésus dise à la croix au disciple qu'il aime : "Voici ta mère", lui parait être une Parole de l'homme, périmée.

Véhémel, ne croit pas que le pape, homme pécheur, puisse avoir un charisme sur terre donné par le Christ car il y a trop de textes et que ces textes son périmés (ne s'adressant qu'au seul Simon Pierre.

Comment Véhémel peut-il interpréter ainsi les paroles du Christ si ce n'est grâce à son Magistère personnel qu'il calque sans même sans douter, sur l'avis conforme de Martin Luther, son pape ?

Voici quelques textes :

Vous savez sans doute que la fonction papale possède 3 axes:

1° Il est le pasteur des brebis (pastor): C'est le rôle défini dans ce texte:
Citation :
Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu", et il lui dit: "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."



2° Il est le prêtre suprême (pontifex maximus). C'est lui qui organise le sacerdoce et les sacrements. Ainsi, lorsqu'un pape définit dans une encyclique une nouvelle forme de liturgie (voir après Vatican II), ce n'est pas non plus l'infaillibilité mais c'est son rôle. Il est demandé à notre sens liturgique d'appliquer avec confiance et sens pastoral la réforme. La liturgie, quant à elle, porte une infaillibilité ordinaire dans le contenu de ses textes.

3° Enfin il est Maître de vérité (Magister) C'est défini par ce texte qui précise qu'infaillibilité ne signifie pas impeccabilité (absence de péché personnel des papes) :

Citation :
Luc 22, 31 "Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés pour vous cribler comme froment;
Luc 22, 32 mais moi j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas. Toi donc, quand tu seras revenu, affermis tes frères."
Luc 22, 33 Celui-ci lui dit: "Seigneur, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort."
Luc 22, 34 Mais il dit: "Je te le dis, Pierre, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies, par trois fois, nié me connaître."

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 08:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Vous savez sans doute que la fonction papale possède 3 axes:

1° Il est le pasteur des brebis (pastor): C'est le rôle défini dans ce texte:
Citation :
Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit: "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois: "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois: "M'aimes-tu", et il lui dit: "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit: "Pais mes brebis.
Jean 21, 18 En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais jeune, tu mettais toi-même ta ceinture, et tu allais où tu voulais; quand tu auras vieilli, tu étendras les mains, et un autre te ceindra et te mènera où tu ne voudrais pas."
Jean 21, 19 Il signifiait, en parlant ainsi, le genre de mort par lequel Pierre devait glorifier Dieu. Ayant dit cela, il lui dit: "Suis-moi."

Dans ce texte, JÉSUS définit aussi que Pierre n'est pas capable de l'amour divin (agape) mais seulement d'un amour d'amitié (philia) !
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 10:11

nilamitp a écrit:


Dans ce texte, JÉSUS définit aussi que Pierre n'est pas capable de l'amour divin (agape) mais seulement d'un amour d'amitié (philia) !

Lisez le texte grec. Jésus emploie deux fois "agape" (charité) et la troisième fois "Philia" (amitié).

Citation :

Jean 21 15
οτε ουν ηριστησαν λεγει τω σιμωνι πετρω ο ιησους σιμων ιωαννου αγαπας με πλεον τουτων
λεγει αυτω ναι κυριε συ οιδας οτι φιλω σε λεγει αυτω βοσκε τα αρνια μου
16
λεγει αυτω παλιν
δευτερον σιμων ιωαννου αγαπας με λεγει αυτω ναι κυριε συ οιδας οτι φιλω σε λεγει αυτω
ποιμαινε τα προβατια μου
17
λεγει αυτω το τριτον σιμων ιωαννου φιλεις με ελυπηθη ο πετρος
οτι ειπεν αυτω το τριτον φιλεις με και ειπεν αυτω κυριε παντα συ οιδας συ γινωσκεις οτι φιλω
σε λεγει αυτω ιησους βοσκε τα προβατια μου
1


Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit : "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois : "M'aimes-tu", et il lui dit : "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes brebis.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 10:37

Vehemel a écrit:
Tu sais c'est comme les catholiques qui suivent aveuglément leur pape : il y a autant d'évangéliques qui ne connaissent pas la Bible mais qui se fie au "charisme" de tel ou tel personne qui s'autoproclame "pasteur" et qui les conduira finalement aussi à la ruine....
Il faut arrêter de mettre tout le monde dans le même panier car c'est vraiment très réducteur et c'est lassant de voir comment vous n'avez aucun discercement à ce sujet... Wink
Mais si tu sembles appartenir à la "seule vraie église chrétienne" comme tu dis, tu vas être combler car l'église de Laodicée est en bonne voie et il est certain que l'église romaine sera à sa tête dans un proche futur avec son oecuménisme... Crying or Very sad

Poussez votre raisonnement jusqu'au bout. En vivant ce que vous exprimez, vous ne faites que dire que vous êtes dans une des innombrables branches protestantes, sans tête, sans direction, et que donc, vous faites partie d'une des innombrables sectes protestantes ; il s'en crée plus d'une par jour de par le moende comme vous le savez. Chez les ctahos, il s'en crée une par an au maximum qui n'aura pas un temps de vie bien long, alors que les vêtres peuvent durer quelques siècles.
Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 19:46

Je suis d'accord avec Arnaud sur un point : l'apôtre Pierre étant investi de l'Esprit-Saint connaissait parfaitement l'amour "agape"
Cela dit, les versets cités (Jean 21-15/17) sont là pour affermir Pierre dans sa foi suite à son triple reniement et ne sont adressé qu'à LUI et LUI SEUL, lui qui a eu la tâche d'annoncer l'Evangile aux juifs en premier, puis ensuite aux païens.

J'ajoute comme je l'ai déjà dit que je ne connais Luther que de nom et que je ne reconnais en lui que la libération de la Bible incarcérée par l'église romaine pendant 1500 ans, cette personne étant anti-sémite...

Arnaud, tu me déçois beaucoup à vouloir tout cataloguer d'une manière aussi futile, mais je te comprends : tu as une maison à défendre et c'est de bonne guerre ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 20:03

Vehemel a écrit:

J'ajoute comme je l'ai déjà dit que je ne connais Luther que de nom et que je ne reconnais en lui que la libération de la Bible incarcérée par l'église romaine pendant 1500 ans, cette personne étant anti-sémite...

La parole de Dieu n'est pas enchaînée (2 Tim 2, 9), donc Luther ne l'a pas libérée. ;)

Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 20:13

Simon, interroge Arnaud sur ce sujet et s'il est honnête, il le reconnaitra aussi....
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 20:48

Vehemel a écrit:
Je suis d'accord avec Arnaud sur un point : l'apôtre Pierre étant investi de l'Esprit-Saint connaissait parfaitement l'amour "agape"
Cela dit, les versets cités (Jean 21-15/17) sont là pour affermir Pierre dans sa foi suite à son triple reniement et ne sont adressé qu'à LUI et LUI SEUL, lui qui a eu la tâche d'annoncer l'Evangile aux juifs en premier, puis ensuite aux païens.

J'ajoute comme je l'ai déjà dit que je ne connais Luther que de nom et que je ne reconnais en lui que la libération de la Bible incarcérée par l'église romaine pendant 1500 ans, cette personne étant anti-sémite...

Arnaud, tu me déçois beaucoup à vouloir tout cataloguer d'une manière aussi futile, mais je te comprends : tu as une maison à défendre et c'est de bonne guerre ! ;)

Cher Vehemel, Ce n'est pas une coïncidence. vous ne pouvez interpréter la bible comme vous le faites sans avoir été éduqué dans la foi par un disciple de Luther.

Car la bible est NÉCESSAIREMENT interprétée. Il faut bien que quelqu'un décide ce qui est périmé, ou important, ou métaphorique dans le texte. Il faut donc un MAGISTERE, si possible infaillible. Et je n'en connais pas d'autre nommé par jésus que Pierre, aussi pécheur soit-il.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 21:31

Cher Arnaud, j'étais tout seul quand Notre Seigneur a daigné répondre à mes questions et m'a amené où j'en suis aujourd'hui, à savoir quitter l'église catholique dont j'étais un membre...
Comme je le dis et le répéte, je ne connais rien de ce Luther et ne revendique rien de lui !!!!!
Que fais-tu de l'Esprit-Saint qui est le SEUL successeur que Notre Seigneur a dit qu'Il enverrait pour que LUI SEUL fonde son Eglise ???...

Ecoute attentivement la conversion de Saïd, sujet de ce topic, et fait bien attention à l'église dont il parle.
Interroge-toi sur cette église qu'il a vu et qui l'a confirmé dans cet appel qu'il a reçu de Notre Seigneur....
Rien que ça devrait t'interpeler ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 21:35

Vehemel a écrit:
Cher Arnaud, j'étais tout seul quand Notre Seigneur a daigné répondre à mes questions et m'a amené où j'en suis aujourd'hui, à savoir quitter l'église catholique dont j'étais un membre...
Comme je le dis et le répéte, je ne connais rien de ce Luther et ne revendique rien de lui !!!!!
Que fais-tu de l'Esprit-Saint qui est le SEUL successeur que Notre Seigneur a dit qu'Il enverrait pour que LUI SEUL fonde son Eglise ???...

Ecoute attentivement la conversion de Saïd, sujet de ce topic, et fait bien attention à l'église dont il parle.
Interroge-toi sur cette église qu'il a vu et qui l'a confirmé dans cet appel qu'il a reçu de Notre Seigneur....
Rien que ça devrait t'interpeler ;)

Ou est-ce que tu as lu que l'Esprit-Saint était fondateur de l'Église ? drunken

Citation :
l'Esprit-Saint qui est le SEUL successeur que Notre Seigneur

Vraiment, je me demande qui te fait croire de telles choses...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 21:38

Cher Vehemel,

Je ne nie pas la présence de la grâce chez les réformés;

Le Seigneur lui-même l'annonce :

Citation :

Marc 9, 38 Jean lui dit : "Maître, nous avons vu quelqu'un expulser des démons en ton nom, quelqu'un qui ne nous suit pas, et nous voulions l'empêcher, parce qu'il ne nous suivait pas."
Marc 9, 39 Mais Jésus dit : "Ne l'en empêchez pas, car il n'est personne qui puisse faire un miracle en invoquant mon nom et sitôt après parler mal de moi.

Cependant, en se coupant de l'Eglise fondée par Jésus sur Pierre et établie par ses Apôtres, ils se coupent de puissants moyens pour s'approcher davantage de lui.

La plus grande perte est celle de la communion des saints (ils ne veulent aucun contact avec les anges et les saints du ciel) et les dogmes des papes (ils se coupent de repèrent important concernant l’interprétation de la Révélation);

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Dim 27 Fév 2011, 21:40

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
Dans ce texte, JÉSUS définit aussi que Pierre n'est pas capable de l'amour divin (agape) mais seulement d'un amour d'amitié (philia) !

Lisez le texte grec. Jésus emploie deux fois "agape" (charité) et la troisième fois "Philia" (amitié).
Citation :
Jean 21 15
οτε ουν ηριστησαν λεγει τω σιμωνι πετρω ο ιησους σιμων ιωαννου αγαπας με πλεον τουτων
λεγει αυτω ναι κυριε συ οιδας οτι φιλω σε λεγει αυτω βοσκε τα αρνια μου
16
λεγει αυτω παλιν
δευτερον σιμων ιωαννου αγαπας με λεγει αυτω ναι κυριε συ οιδας οτι φιλω σε λεγει αυτω
ποιμαινε τα προβατια μου
17
λεγει αυτω το τριτον σιμων ιωαννου φιλεις με ελυπηθη ο πετρος
οτι ειπεν αυτω το τριτον φιλεις με και ειπεν αυτω κυριε παντα συ οιδας συ γινωσκεις οτι φιλω
σε λεγει αυτω ιησους βοσκε τα προβατια μου
1
Jean 21, 15 Quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon-Pierre : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu plus que ceux-ci?" Il lui répondit : "Oui, Seigneur, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes agneaux."
Jean 21, 16 Il lui dit à nouveau, une deuxième fois : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu" - "Oui, Seigneur, lui dit-il, tu sais que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes brebis."
Jean 21, 17 Il lui dit pour la troisième fois : "Simon, fils de Jean, m'aimes-tu?" Pierre fut peiné de ce qu'il lui eût dit pour la troisième fois : "M'aimes-tu", et il lui dit : "Seigneur, tu sais tout, tu sais bien que je t'aime." Jésus lui dit : "Pais mes brebis.

Bien.

et Pierre ?
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Lun 28 Fév 2011, 10:33

Vehemel a écrit:
Cher Arnaud, j'étais tout seul quand Notre Seigneur a daigné répondre à mes questions et m'a amené où j'en suis aujourd'hui, à savoir quitter l'église catholique dont j'étais un membre...
Comme je le dis et le répéte, je ne connais rien de ce Luther et ne revendique rien de lui !!!!!
Que fais-tu de l'Esprit-Saint qui est le SEUL successeur que Notre Seigneur a dit qu'Il enverrait pour que LUI SEUL fonde son Eglise ???...

Ecoute attentivement la conversion de Saïd, sujet de ce topic, et fait bien attention à l'église dont il parle.
Interroge-toi sur cette église qu'il a vu et qui l'a confirmé dans cet appel qu'il a reçu de Notre Seigneur....
Rien que ça devrait t'interpeler Wink

Nul doute que Saïd ait été poussé par l'Esprit Saint, mais comme étape nécessaire, comme pont dans son chemin spirituel vers la véritable et très sainte Église de Notre Seigneur, Église mystique comme vous le savez, composée également de tous les saints en parfaite communion. Et N.S. nous a donné un pont magnifique splendide, incontournable qu'est sa propre Mère; nul ne peut aller véritablement à la Croix, à la Miséricorde, sans passer par la Mère de la Croix, par la Mère de la Miséricorde. Vous êtes orphelin de Mère cher Vehemel, comme tous les protestants, et pour vous, cela doit être des plus douloureux, d'autant plus que vous l'avez connue. Vous levez la tête très haut, mais dans votre Coeur d'Amour, il vous manque cet Amour incroyable de votre, de notre Mère commune. (qui pleure de voir ses enfants la repousser ainsi).
L'Église dont parle Saïd, mais il ne le sait pas encore a une Mère, Marie, est composée de tous ses membres mystiques, dont lui-même, dont vous-même.

Savez-vous que baptisé dans l'Église catholique vous êtes toujours, et pour l'Éternité attaché par un fil d'or à celle-ci? Rien ni personne, sauf vous-même à l'heure du choix définitif, ne pouvez couper ce fil d'or, car N.S. a donné sa vie pour vous, Lui qui est la tête de ce corps mystique qu'est notre Église Une, Sainte et Apostolique. (et ceci est vrai également pour moi, bien entendu).

En UDP
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Lun 28 Fév 2011, 13:16

Saïd n'est pas catholique car lorsqu'il a été dans l'Eglise du coin, la porte était fermée. Je crois également que c'est une étape nécessaire pour lui sur le plan spirituel de faire le plein de charisme dont sont si riches les évangéliques. C'est dans les plans de Dieu. Rien ne dit pour autant qu'il ne rejoindra pas la véritable Église, on a grandement besoin de personne comme lui pour réveiller notre foi.

Et le gouffre qui sépare les évangéliques des catholiques est grand, non pas à cause des doctrines, mais parce que vous ne vous imaginez même pas combler cet abîme d'ignorance théologique. On ne vous entend pas sur le fil qui parle de purgatoire, références biblique à l'appui. Vous nous reprochez de considérer l'AT comme étant périmé, alors que vous, vous considérez les paroles même de Jésus comme étant comme tel!
"Voici ta mère!" C'est à vous qu'Il s'adresse!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80766
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Lun 28 Fév 2011, 13:24

salut Bien dit !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28465
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Lun 28 Fév 2011, 13:30

Peut-être que Vehemel n'a pas assez cultivé sa foi catholique, ce qui fait qu'il a basculé dans l'hérésie. Mais il ne faut pas le condamner pour ça mais simplement lui expliquer la doctrine catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël



Masculin Messages : 2334
Inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Une Bénédiction !!!!    Lun 28 Fév 2011, 14:05

Personne ne le condamne, cher Simon, mais qu'il ne vienne pas parler de gouffre dogmatique tant qu'il ne se sera pas réellement penché sur la question. Je suis passé par là moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Bénédiction !!!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bénédiction du Jour !
» prédiction en régression
» Fête de Ste Agnès: bénédiction de deux agneaux
» Une prédiction de déménagement
» De l'élection du Pontife à sa première bénédiction urbi et orbi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: