DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
petero



Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Jeu 07 Juil 2011, 23:52

Mister be a écrit:
Pour moi oui nous devons le croire!Mais ça n'a pas suffit!

Eh bien Jésus vous contredit, cher Mister be, dans son discours sur la Pain de Vie.

Si Moïse avait donné le Pain de Vie à manger, la Parole de Dieu, Jésus n'aurait jamais dit ceci :

6 32 Jésus leur répondit "En vérité, en vérité, je vous le dis, non, ce n'est pas Moïse qui vous a donné le pain qui vient du ciel; mais c'est mon Père qui vous le donne, le pain qui vient du ciel, le vrai;
6 33 car le pain de Dieu, c'est celui qui descend du ciel et donne la vie au monde." (Jean)


NON, ce n'est pas Moïse qui vous a donné le pain qui vient du ciel, le vrai pain, celui qui donne la Vie au monde. Le Pain de vie, le vrai, dont parle Jésus n'a donc rien à voir avec la Parole de Dieu que les prophètes ont donnée, que Moïse a donnée ; car dans ce cas Jésus n'aurait jamais dit que Moïse n'a pas donné le vrai pain.

Jésus le dit : "le pain de Dieu, c'est pas la Parole que Dieu a fait descendre par les prophètes, le Pain de Dieu, c'est Jésus Lui-même qui est descendu pour donner la vie au monde. Ce qui veut dire qu'avant que Jésus descende du Ciel, se fasse chair,
le Pain de Vie, le vrai pain qui donne la Vie éternelle, n'avait pas encore été donné.

Si vraiment c'est la Parole qui était ce Pain de Vie, Jésus n'aurait jamais dit que le Pain de Vie c'était sa chair ; il lui suffisait de dire : "Et même, le pain que je donnerai, c'est ma Parole pour la vie du monde."

Pourquoi Jésus nous dit : "Et même, le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie du monde." si ce Pain de Vie c'était sa Parole ?

Expliquez-moi donc :

Pourquoi Jésus dit que Moïse n'a pas donné à manger le vrai pain de vie ?
Pourquoi Jésus dit que "le pain de vie c'est sa chair" et pas "le pain de vie c'est sa parole" ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Jeu 07 Juil 2011, 23:56

outreneuve a écrit:
Faut pas rester bloqué sur un rite, mais juste comprendre que nous devons manger Sa Parole, nous devons le manger, lui, mais comme il est la Parole, quelle est la meilleure manière de manger la Parole ?

Pour l'instant je ne vous parle pas du rite, mais du discours sur le Pain de Vie que donne Jésus.

Expliquez-moi, vous aussi, pourquoi Jésus ne dit pas : "Et même, le pain que je donnerai, c'est ma parole pour la vie du monde." Il pouvait très bien le dire si vraiment c'était sa Parole qu'il nous donnait à manger et pas sa chair. Pourquoi Jésus dit : "Et même, le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie du monde."

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 09:25


Tout évoque le mystère de la personne de Jésus, non encore reconnu. Au v. 20, le "c'est moi" de Jésus n'est pas simple signe de reconnaissance, mais très certainement, au plan de l'évangile écrit, une citation du "Je suis" par lequel Dieu se révèle à Moïse en Exode 3/14. Devant cette révélation, on trouve d'ailleurs (v. 41) les mêmes "murmures" incrédules que dans Exode 16/2-8. Tout exprime, en Jésus, la manifestation du Dieu vivant, source de vie. "En lui était la vie" (1/4) ; "la vie s'est manifestée" (1 Jean 1/2). Une vie qui "met debout, relève", ressuscite définitivement (v. 40 & 44).

Jésus, révélateur du Père. Avec l'image du pain qui "descend du ciel", la majeure partie du discours (v. 26-50) invite à accueillir dans la foi Jésus comme révélateur définitif du Dieu vivant. "Qui m'a vu a vu le Père", dira Jésus à Philippe (14/9). "Venir à moi" est exactement parallèle à "croire en moi" ; de même "croire" et "manger" aux v. 47-50, formant inclusion avec les v. 29-31. A la source de cet acte de foi, il y a la double action du Père qui "envoie", qui "donne", et qui "attire" (v. 44 ; voir 12/32 ; et 17/2 & 6, 18/9 avec "donner"). Tout est grâce, don gratuit !

L'eucharistie n'est évoquée qu'à partir du v. 51 (avec le verbe "mâcher", v. 54). On peut continuer à penser à l'accueil par la foi, mais les expressions ne se comprennent pleinement que dans la lumière de Pâques et de la pratique eucharistique. Le mot chair est très réaliste, mais non pas matériel. En 1/14, c'est avec ce mot que Jean exprime la présence totale du Verbe en notre monde. C'est donc lui-même qui "se donne" si sa "chair" est donnée. Dans les rituels de l'Ancien Testament, "chair et sang" désignent la victime entière (Deutéronome 12/27 ; Lévitique 7/14-15). Le verbe "demeurer en" (v. 56) exprime avec force l'assimilation, l'union ; il reviendra dans le discours après la Cène (14/23 ; 15/4, 6, 7) et en 1 Jean. Ce mouvement a sa source dans le Père et, par Jésus, se prolonge en vie pour le croyant.
Voilà humblement comment nous comprenons ce récit de Jean
Quant à la Parole sous quelle que forme que ce soit était bien présente,Parole prononcée par la bouche des Prophètes et représentée par l'Alliance perpétuelle adaptée en fonction de notre évolution!
Il aurait été impossible que Yéshoua vienne avant l' heure déterminée par YHWH!
Oui Tout est préparation à sa venue et si Moïse n' a pas donné à manger spirituellement comme le Christ l'a fait mais il a donné à manger quand même avec son alliance représentée dans les tables de la Loi et la Manne.
Il faut manger la Manne avant de manger le corps du Christ!On ne donne pas à manger un stak à un enfant avant de lui donner sa pannade











Revenir en haut Aller en bas
alouette



Féminin Messages : 640
Inscription : 28/03/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 09:28

"Sa chair" que Jésus nous donne à manger, c'est Sa Personne entière: Sa Parole, Le Mystère de Son incarnation, de Sa passion, Son Enseignement. En nous demandant de Le manger, j'entends "L'assimiler" totalement, L'héberger en nous, Il nous demande de L'imiter en tout.
L'Eucharistie est là pour nous le rappeler car Il a dit " faites ceci en MEMOIRE de Moi"
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 10:11

alouette a écrit:
"Sa chair" que Jésus nous donne à manger, c'est Sa Personne entière: Sa Parole, Le Mystère de Son incarnation, de Sa passion, Son Enseignement. En nous demandant de Le manger, j'entends "L'assimiler" totalement, L'héberger en nous, Il nous demande de L'imiter en tout.
L'Eucharistie est là pour nous le rappeler car Il a dit " faites ceci en MEMOIRE de Moi"
Thumright

Tout à fait d'a ccord!C'est fou c'est facheuse manie de tout scinder!
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 15:13

Mister be a écrit:
L'eucharistie n'est évoquée qu'à partir du v. 51 (avec le verbe "mâcher", v. 54). On peut continuer à penser à l'accueil par la foi, mais les expressions ne se comprennent pleinement que dans la lumière de Pâques et de la pratique eucharistique. Le mot chair est très réaliste, mais non pas matériel.

Cher Mister be,

Jésus a placé l'institution de l'Eucharistie, au cours du repas Pascal Juif. Pendant ce repas, on mangeait l'Agneau Pascal ; on mangeait la chair de l'Agneau après qu'il eut été vidé de son sang. Ce qui était donner à manger, à manduquer, c'est la chair de l'Agneau. Dans le sacrifice de l'Ancienne Alliance, on appaisait pas Dieu en manduquant sa Parole ; on appasait Dieu en mangeant la chair de l'agneau qui lui avait été offert en holocauste.

Ce n'est pas pour rien que Jésus qui est présenté par Jean-Baptiste comme l'Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, nous donne sa chair à manger, au cours du repas pascal, puisqu'il va prendre dans le sacrifice, la place de l'Agneau qui était sacrifié. Dans le sacrifice de l'Ancienne Alliance, c'est pas la Parole qui était offert en sacrifice, c'est bien la chair d'un Agneau. Dans le sacrifice de la Nouvelle Alliance, c'est exactement la même chose. Ce n'est pas la Parole qui est offert, mais Jésus, l'Agneau de Dieu, fait de chair et d'os et de sang. En laissant croire que c'est pas vraiment sa chair que Jésus offre au Père pour qu'elle soit vidée de son sang et donner à manger, mais que cela symbolise sa Parole, on retire tout caractère sacrificiel à l'Eucharistie. Jésus n'est plus alors l'Agneau de Dieu fait de chair et de sang qui s'offre.

Vous vous trompez vraiment en ne voulant pas reconnaître que Jésus nous donne vraiment, réellement, sa chair à manger et son sang à boire sous l'espèce du pain et du vin. Ses interlocuteurs ont bien compris qu'il ne parlait pas d'un symbole, mais de la réalité de sa chair et de son sang matériel, sinon ils n'aurait jamais dt : "comment peut-il nous donner sa chair à manger ?". Et si vraiment c'est pas ce que Jésus voulait dire, il n'y a aucune raison qu'il les aient laissé le croire, et qui plus est qu'il a enfocer encore plus le clou.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 19:50

Cher Petero,
Pourquoi mettre l' imparfait et s' il vous plaît, ne m'apprenez pas ce qu' est la Pâque que je commémore chaque année comme le Christ le faisait!

Pour nous Chrétien, il est représenté comme l'agneau de D;ieu mais pour les non Chrétien comme un bouc émissaire(Azazel)
Nous ne sommes pas anthropophages ni vampires,Cher Petero et il s'agit bien de symbole et de sacralisation du matériel!
Pour nous Juif messianique nous portons l' intérêt au devoir de mémoire,plus à l'anamnèse qu'à l'eucharistie!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 19:52

Donc vous ne croyez pas à la présence réelle du Seigneur dans l'eucharistie ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 20:04

Simon1976 a écrit:
Donc vous ne croyez pas à la présence réelle du Seigneur dans l'eucharistie ?

Présence réelle non!
Présence spirituelle,oui!
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 20:06

Il n'est pas pleinement réel, s'il est transsubstantié. C'est votre foi en la transsubstantiation qui le rend réel.

Sinon, nous vivons bel et bien dans la Réalité de Dieu et si nous ne la voyons pas, c'est parce que l'esprit humain a créé une excroissance, une sorte de caverne dans laquelle on ne voit rien, un monde qui n'a pas accueilli la Lumière.

Le monde de l'Erreur initiale Smile
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 20:13

Mister be a écrit:
Cher Petero,
Pourquoi mettre l' imparfait et s' il vous plaît, ne m'apprenez pas ce qu' est la Pâque que je commémore chaque année comme le Christ le faisait!

Pour nous Chrétien, il est représenté comme l'agneau de Dieu mais pour les non Chrétien comme un bouc émissaire(Azazel)
Nous ne sommes pas anthropophages ni vampires,Cher Petero et il s'agit bien de symbole et de sacralisation du matériel!
Pour nous Juif messianique nous portons l' intérêt au devoir de mémoire,plus à l'anamnèse qu'à l'eucharistie!

Mais c'est quoi un symbole pour vous ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 20:23

outreneuve a écrit:
Il n'est pas pleinement réel, s'il est transsubstantié. C'est votre foi en la transsubstantiation qui le rend réel.

Sinon, nous vivons bel et bien dans la Réalité de Dieu et si nous ne la voyons pas, c'est parce que l'esprit humain a créé une excroissance, une sorte de caverne dans laquelle on ne voit rien, un monde qui n'a pas accueilli la Lumière.

Le monde de l'Erreur initiale Smile

Absolument pas. C'est la toute puissance de Dieu, l'Esprit Saint qui transubstantie le pain. C'est l'Esprit Saint qui met le pain en relation avec le Corps ressuscité et glorifié de Jésus ; et le vin avec son sang, la Vie qui anime son Corps glorifié.

C'est le pain qui change dans son être, mais le corps du Christ demeure inchangé dans sa nature même. Il se trouve seulement, du fait de la conversion, présent dans le lieu même où était le pain, c'est-à-dire sous les espèces sacramentelles. Le corps du Christ ne se déplace pas pour venir sous l'hostie ; mais le pain est attiré à l'être du corps du Christ, en sorte que cela même qui était le pain est devenu en sa totalité substantielle, le corps du Christ. Relation mystérieuse, établie entre le pain et le corps du fait de la transsubstantiation, et qui aboutit à ce que le pain, en perdant son être de pain, en retrouve un autre qui est l'être même du corps du Christ déjà réalisé.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28040
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 20:52

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Donc vous ne croyez pas à la présence réelle du Seigneur dans l'eucharistie ?

Présence réelle non!
Présence spirituelle,oui!

Eh bien pour nous, le Christ est réellement présent à cause de ces paroles:

"Jésus leur dit alors: " En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez pas la chair du Fils de l'homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n'aurez pas en vous la vie. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraie nourriture et mon sang vraie boisson. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui." (Jean 6, 53-56)

"Pendant le repas, Jésus prit du pain et, après avoir prononcé la bénédiction, il le rompit; puis, le donnant aux disciples, il dit: " Prenez, mangez, ceci est mon corps. " Puis il prit une coupe et, après avoir rendu grâce, il la leur donna en disant: " Buvez-en tous, car ceci est mon sang, le sang de l'Alliance, versé pour la multitude, pour le pardon des péchés. Je vous le déclare: je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne jusqu'au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le Royaume de mon Père. " (Matthieu 26, 26-29)
Revenir en haut Aller en bas
peace



Masculin Messages : 635
Inscription : 06/07/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 21:13

pourquoi alors le christianisme s'est construit sur paul et non pierre????
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 21:19

outreneuve a écrit:
Il n'est pas pleinement réel, s'il est transsubstantié. C'est votre foi en la transsubstantiation qui le rend réel.

Sinon, nous vivons bel et bien dans la Réalité de Dieu et si nous ne la voyons pas, c'est parce que l'esprit humain a créé une excroissance, une sorte de caverne dans laquelle on ne voit rien, un monde qui n'a pas accueilli la Lumière.

Le monde de l'Erreur initiale Smile
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 21:20

peace a écrit:
pourquoi alors le christianisme s'est construit sur paul et non pierre????

le christianisme ne s'est construit ni sur Paul, ni sur Pierre, mais sur Jésus. Le christianisme, c'est le rassemblement par le Christ, en son Corps, son Eglise catholique, de tous les hommes qui acceptent de vivre par Lui.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 21:29

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Cher Petero,
Pourquoi mettre l' imparfait et s' il vous plaît, ne m'apprenez pas ce qu' est la Pâque que je commémore chaque année comme le Christ le faisait!

Pour nous Chrétien, il est représenté comme l'agneau de Dieu mais pour les non Chrétien comme un bouc émissaire(Azazel)
Nous ne sommes pas anthropophages ni vampires,Cher Petero et il s'agit bien de symbole et de sacralisation du matériel!
Pour nous Juif messianique nous portons l' intérêt au devoir de mémoire,plus à l'anamnèse qu'à l'eucharistie!

Mais c'est quoi un symbole pour vous ?

Petero

C'est quoi pour vous une métaphore ou une métalepse?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 21:34

petero a écrit:
peace a écrit:
pourquoi alors le christianisme s'est construit sur paul et non pierre????

le christianisme ne s'est construit ni sur Paul, ni sur Pierre, mais sur Jésus. Le christianisme, c'est le rassemblement par le Christ, en son Corps, son Eglise catholique, de tous les hommes qui acceptent de vivre par Lui.

Petero
En théorie,vous avez raison,seulement en théorie!
L'Eglise du Christ et pas uniquement l'église catholique!
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 22:07

petero a écrit:
outreneuve a écrit:
Il n'est pas pleinement réel, s'il est transsubstantié. C'est votre foi en la transsubstantiation qui le rend réel.

Sinon, nous vivons bel et bien dans la Réalité de Dieu et si nous ne la voyons pas, c'est parce que l'esprit humain a créé une excroissance, une sorte de caverne dans laquelle on ne voit rien, un monde qui n'a pas accueilli la Lumière.

Le monde de l'Erreur initiale Smile

Absolument pas. C'est la toute puissance de Dieu, l'Esprit Saint qui transubstantie le pain. C'est l'Esprit Saint qui met le pain en relation avec le Corps ressuscité et glorifié de Jésus ; et le vin avec son sang, la Vie qui anime son Corps glorifié.

C'est le pain qui change dans son être, mais le corps du Christ demeure inchangé dans sa nature même. Il se trouve seulement, du fait de la conversion, présent dans le lieu même où était le pain, c'est-à-dire sous les espèces sacramentelles. Le corps du Christ ne se déplace pas pour venir sous l'hostie ; mais le pain est attiré à l'être du corps du Christ, en sorte que cela même qui était le pain est devenu en sa totalité substantielle, le corps du Christ. Relation mystérieuse, établie entre le pain et le corps du fait de la transsubstantiation, et qui aboutit à ce que le pain, en perdant son être de pain, en retrouve un autre qui est l'être même du corps du Christ déjà réalisé.

Petero


C'est sacramentellement tarabiscoté !

Tu dis que c'est l'Esprit Saint qui transubstantie le pain, mais par quel moyen ? la foi ! la grâce !




Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 22:10

outreneuve a écrit:
Il n'est pas pleinement réel, s'il est transsubstantié. C'est votre foi en la transsubstantiation qui le rend réel.

Sinon, nous vivons bel et bien dans la Réalité de Dieu et si nous ne la voyons pas, c'est parce que l'esprit humain a créé une excroissance, une sorte de caverne dans laquelle on ne voit rien, un monde qui n'a pas accueilli la Lumière.

Le monde de l'Erreur initiale Smile

Vos propos sont tout à fait contradictoires et hérétiques!

1)Contradictoires,parce que si vous admettez la transsubtantiation,c'est que vous admettez le changement de substance.A savoir le pain et le vin sont changés substantiellement en Corps et Sang du Christ,et donc aussi en son âme et en sa divinité,le Christ étant tout cela,une nature divine et une nature humaine inséparables: c'est ce qu'on appelle une présence substantielle donc pleinement réelle!
Pour vous faire comprendre ce qu'est la substance,pensez que nous avons tous la nature humaine,mais pour autant nous ne sommes pas la même personne,la même substance,principe dans l'ordre de l'être!

2)Hérétiques,parce que ce n'est pas la Foi des croyants qui opère la transsubtantiation,mais les paroles mêmes du Christ prononcées par le prêtre,selon son commandement à ses Apôtres,et uniquement à eux,:"faites ceci en mémoire de moi." Tout chrétien n'est pas ordonné prêtre et n'a donc pas le pouvoir de consacrer l'Eucharistie.C'est le seul Sacrement qui non seulement donne la présence réelle et substantielle de Dieu,mais qui la conserve indépendament de toute présence humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3928
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 22:25

Thumright
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 22:45

Aucune contradiction, car si nous vivons dans la Réalité, mais qu'à cause du péché originel nous y avons mis un autre décor, le "kosmos" la Réalité n'en est pas moins réelle, et ce n'est pas la transsubstantiation, mais une vue juste des choses qui importe.
Jésus , lors de sa venue sur terre, a passé son temps à expliquer les textes anciens à sa propre lumière. Il nous dit de l'adorer en Esprit et en Vérité, et pas dans les temples fait de mains d'hommes, car Dieu n'aime pas les rites, les fêtes et les sacrifices....

Pas hérétique, erratique Smile

Nous tournons en rond, les uns à vouloir défendre vos acquis, les autres en essayant de comprendre d'une manière nouvelle, car le Saint-Esprit est toujours nouveau, léger comme la brise de Jérémie, inattendu, surprenant....



Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 22:58

Mister be a écrit:
C'est quoi pour vous une métaphore ou une métalepse?

Pour moi, un symbole ce n'est pas une métaphore. On utilise une métaphore pour parler de quelque chose. On utilise un symbole pour représenter quelque chose.

Par exemple, quand je compare la foi à un grand arbre, j'utilise une métaphore. Quand par contre, j'achète une miniature de la tour eiffel, j'achète un objet qui représente la tour Eiffel.

Le pain que Jésus donne à manger, ne représente pas sa chair, elle rend présent sa chair, ce qui n'est pas la même chose. Le pain est donc plus qu'un symbole, car le symbole n'est jamais réellement ce qu'il représente. Quand je te présente la miniature de la tour Eiffel, je ne peux pas dire : "c'est la tour eiffiel" car ce n'est pas la tour eiffel, ce n'est qu'une reproduction miniaturisée de la toure eiffel. Par ma miniature, la vrai tour Eiffel n'est pas rendu présente ; je ne touche pas la tour Eiffel. Eh bien quand Jésus tend le pain en disant : "ceci est mon corps", il nous dit que ce morceau de pain c'est vraiment son Corps qu'il nous donne à manger et pas quelque chose qui représente son Corps. Le pain une fois consacré, rend vraiment présent le vrai corps de Jésus, sa chair, son être. Quand je touche le pain, je touche vraiment Jésus. Quand je mange le pain, j'accueille vraiment Jésus en moi ; sa présence devient réelle en moi et ma présence en Lui devient réelle, concrète.

Petero

Revenir en haut Aller en bas
Géraud



Masculin Messages : 1730
Inscription : 27/07/2009

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Ven 08 Juil 2011, 23:04

C'est vrai,Outreneuve, votre discours devient erratique,mais n'est peut-être pas pour autant inspiré par la brise légère de l'Esprit,telle que l'a sentie Elie,et non Jérémie!Laissons cela pour ce soir,et rentrons paisiblement dans la nuit,si vous le voulez bien!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Sam 09 Juil 2011, 11:13

petero a écrit:
Mister be a écrit:
C'est quoi pour vous une métaphore ou une métalepse?

Pour moi, un symbole ce n'est pas une métaphore. On utilise une métaphore pour parler de quelque chose. On utilise un symbole pour représenter quelque chose.

Par exemple, quand je compare la foi à un grand arbre, j'utilise une métaphore. Quand par contre, j'achète une miniature de la tour eiffel, j'achète un objet qui représente la tour Eiffel.

Le pain que Jésus donne à manger, ne représente pas sa chair, elle rend présent sa chair, ce qui n'est pas la même chose. Le pain est donc plus qu'un symbole, car le symbole n'est jamais réellement ce qu'il représente. Quand je te présente la miniature de la tour Eiffel, je ne peux pas dire : "c'est la tour eiffiel" car ce n'est pas la tour eiffel, ce n'est qu'une reproduction miniaturisée de la toure eiffel. Par ma miniature, la vrai tour Eiffel n'est pas rendu présente ; je ne touche pas la tour Eiffel. Eh bien quand Jésus tend le pain en disant : "ceci est mon corps", il nous dit que ce morceau de pain c'est vraiment son Corps qu'il nous donne à manger et pas quelque chose qui représente son Corps. Le pain une fois consacré, rend vraiment présent le vrai corps de Jésus, sa chair, son être. Quand je touche le pain, je touche vraiment Jésus. Quand je mange le pain, j'accueille vraiment Jésus en moi ; sa présence devient réelle en moi et ma présence en Lui devient réelle, concrète.

Petero


Pour vous faire plaisir:

le symbole:Objet concret choisi pour signifier l'une ou l'autre de ses qualités dominantes. La sphère est le symbole de la perfection; l'eau le symbole de l'écoulement, de la souplesse, de l'inconsistance, de la transparence, de la purification...
L'objet concret relève toujours d'un ensemble de qualités; il est, en principe, comme disent les philosophes, d'une compréhension infinie. En langue littéraire, nous disons que le symbole est multivalent: ainsi, le "lion" n'est que le symbole du courage; il est aussi le symbole des divers attributs du lion, c'est-à-dire de la force, de la beauté, de la noblesse...
Le Christ est l'agneau et les quatres évangélistes ont leurs animaux les représentant

Métalepse Figure selon laquelle on présente l'antécédent pour le bipséquent ("il a vécu", pour "il est mort") ou le bipséquent pour l'antécédent ("nous le pleurons, pour "il est mort"). C'est pas métalepse que la Bible dit d'Abram: "Il alla donc vers Agar" (Genèse, chap. XVI). De même quand elle dit: "Booz connut Ruth". Car c'est là une connaissance dont on n'envisage que les bipséquences. La métalepse n'a souvent d'autre fonction que de détourner le regard d'une réalité qui offense la pudeur ou effaroucher la superstition: c'est dire qu'ell est une forme particulière de l'euphémisme .La métalepse est un type d'allusion qui fait entendre une chose par les circonstances qui la précèdent ou qui la suivent.

La métaphore : dès que l'image se présente à la pensée comme une donnée immédiate de la sensibilité ou de l'intuition, dès que nous apercevons au travers de l'objet réel un objet-image, nous pouvons prendre l'un pour l'autre

Christ avait l’habitude d’employer des paroles ou bien littéralement ou bien métaphoriquement. La question avec les versets 35-71 est donc de déterminer quelle signification il a eu l'intention de donner à ses paroles.
Etes-vous seulement intéressé par notre compréhension de ces écrits bibliques?
Si oui, je veux bien essayer de vous donner nos interprétations sinon ça ne sert à rien!

Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 10 Juil 2011, 14:39

Mister be a écrit:
Christ avait l’habitude d’employer des paroles ou bien littéralement ou bien métaphoriquement. La question avec les versets 35-71 est donc de déterminer quelle signification il a eu l'intention de donner à ses paroles. Etes-vous seulement intéressé par notre compréhension de ces écrits bibliques? Si oui, je veux bien essayer de vous donner nos interprétations sinon ça ne sert à rien!

Cher Mister be,

Je connais l'interprétation que vous faites de ces paroles de Jésus. Encore faut-il que votre interprétation s'accorde avec l'oeuvre que Jésus est venue réaliser.

Comme je viens de vous l'expliquer dans le sujet concernant la transubstatiation, vous oubliez que nous ne sommes pas appelés à devenir chacun un temple de Dieu. Il n'y a qu'un seul Temple où Dieu a fait pour toujours sa demeure, c'est le Corps de son Fils, c'est la chair de son Fils. Notre corps devient Temple de Dieu quand il ne fait plus qu'un seul corps avec le Corps du Christ ; quand nous devenons, avec notre corps, membre du Corps de Jésus ou une pierre vivant de son Corps.

Comment voulez-vous ne faire plus qu'uns seul Corps, une seule chair avec Jésus si vous ne communiez pas réellement, concrètement, à la chair de Jésus, à son corps ? La communion spirituelle ne fait pas entrer dans la chair de Jésus, ne fait pas entrer en son Corps de chair qui est le Nouveau Temple où Dieu a fait sa demeure. Quand à l'autel où est offert le sacrifice, c'est son propre Coeur qui s'offre, de la part de tout son Corps, avec tout son Amour, avec tout notre Amour qu'il nous partage en faisant couler son Amour en nos âmes.

Jésus est venu nous faire passer vers le Père en nous rassemblant EN SA CHAIR, dans la Nouvelle arche d'Alliance qu'est pour nous son Corps, sa chair.

Si Jésus fait don de son Corps, de sa chair, avant de mourir, c'est bien pour que nous passions vers le Père, avec Lui, quand Lui meurt, ressuscite et est élevé au Ciel.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 10 Juil 2011, 21:45

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Christ avait l’habitude d’employer des paroles ou bien littéralement ou bien métaphoriquement. La question avec les versets 35-71 est donc de déterminer quelle signification il a eu l'intention de donner à ses paroles. Etes-vous seulement intéressé par notre compréhension de ces écrits bibliques? Si oui, je veux bien essayer de vous donner nos interprétations sinon ça ne sert à rien!

Cher Mister be,

Je connais l'interprétation que vous faites de ces paroles de Jésus. Encore faut-il que votre interprétation s'accorde avec l'oeuvre que Jésus est venue réaliser.

Vous êtes gonflé quand même!Votre tradition est loin d'être en concordance avec les Saintes Ecritures et vous osez dire à un fondamentaliste que son interprétation ne s'accorde pas avec l'oeuvre de Yéshoua alors que son soucis est de respecter l'Ecrit pour éviter les dérives (sola scriptura!)
Comme je viens de vous l'expliquer dans le sujet concernant la transubstatiation, vous oubliez que nous ne sommes pas appelés à devenir chacun un temple de Dieu. Il n'y a qu'un seul Temple où Dieu a fait pour toujours sa demeure, c'est le Corps de son Fils, c'est la chair de son Fils. Notre corps devient Temple de Dieu quand il ne fait plus qu'un seul corps avec le Corps du Christ ; quand nous devenons, avec notre corps, membre du Corps de Jésus ou une pierre vivant de son Corps.

Lorsque Jésus chasse les vendeurs du Temple, il fait un geste hautement significatif : on vient dans le temple essentiellement pour prier. Il cite Isaïe : « Ma maison sera appelée maison de prière pour tous les peuples. » , puis répondant à ses contradicteurs, il prononce des paroles étranges, que les disciples comprendront seulement après sa résurrection : c’est lui, Jésus, qui, en sa propre personne, est le vrai temple de Dieu. Quant au Temple de Jérusalem, tout sacré et respectable qu’il soit, Jésus annoncera sa destruction. Avec lui, tout change de sens et prend une autre valeur.

Il faut croire que les disciples ont bien vite compris le sens et la portée de ce geste et de ces déclarations, puisque, dès la première génération chrétienne, aussi bien Pierre que Paul annoncent que le transfert est accompli. Pierre écrit aux chrétiens qu’ils sont les « pierres vivantes » de l’Eglise, et Paul déclare aux Corinthiens qu’ils sont « la maison que Dieu construit » et il ajoute : « vous êtes le temple de Dieu. »





Comment voulez-vous ne faire plus qu'uns seul Corps, une seule chair avec Jésus si vous ne communiez pas réellement, concrètement, à la chair de Jésus, à son corps ? La communion spirituelle ne fait pas entrer dans la chair de Jésus, ne fait pas entrer en son Corps de chair qui est le Nouveau Temple où Dieu a fait sa demeure. Quand à l'autel où est offert le sacrifice, c'est son propre Coeur qui s'offre, de la part de tout son Corps, avec tout son Amour, avec tout notre Amour qu'il nous partage en faisant couler son Amour en nos âmes.

La première de ces distinctions c'est qu'en Christ, en tant que notre sanctuaire, nous nous tenons comme des hommes complets, achevés. Colossiens 2:10 (Darby) "et vous êtes accomplis en Lui". En d'autres termes, nous nous tenons parfaits en Christ, absolument parfaits. Quand Dieu vous voit en Christ, Il ne voit pas en vous un pécheur. Il voit quelqu'un qui n'a jamais péché. Il voit une personne parfaitement juste et droite. C'est ce que Dieu fait lorsqu'Il vous voit en Christ. Mais, ce que Dieu fait en vous et en moi - l'autre aspect de la chose - n'est pas encore terminé. C'est une oeuvre en cours. Pour cet aspect là regardons Colossiens 2:6: "Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en Lui".

C'est bien une marche, une progression. Vous n'êtes pas encore arrivés au but. D'ailleurs cela ne se produira pas tant que Jésus ne sera pas revenu. Je vous rappelle le chapitre 3 des Philippiens, qui est l'une des épîtres que Paul écrivit tout à la fin de son ministère. Dans Philippiens 3:12-14, juste avant son martyr, il fait cette remarque au sujet de lui-même: "Ce n'est pas que j'aie déjà remporté le prix (je n'ai pas encore personnellement atteint le but -que j'ai néanmoins déjà atteint en Christ - souvenons-nous qu'en Christ Paul est parfait) ou que j'aie déjà atteint la perfection (et il ne parle pas ici de son expérience subjective) mais je cours, pour tâcher de le saisir, puisque moi aussi j'ai été saisi par Jésus-Christ".

Dieu a placé devant chacun de nous un objectif, et cet objectif c'est la ressemblance avec Christ. Nous devons garder constamment nos yeux sur Lui. Un autre texte montre cela comme un processus en évolution constante, c'est 2 Corinthiens 3:17-18: "Or, le Seigneur, c'est l'Esprit; et là où est l'Esprit du Seigneur, là est la liberté". L'Esprit est dans le croyant; Il habite en vous et en moi. Et quand nous avons l'Esprit de Dieu en nous, nous avons la liberté. Non pas une liberté économique ou politique, mais une authentique liberté spirituelle. "Nous tous qui, le visage découvert, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en la même image, de gloire en gloire, comme par l'Esprit Seigneur".



Jésus est venu nous faire passer vers le Père en nous rassemblant EN SA CHAIR, dans la Nouvelle arche d'Alliance qu'est pour nous son Corps, sa chair.

Si Jésus fait don de son Corps, de sa chair, avant de mourir, c'est bien pour que nous passions vers le Père, avec Lui, quand Lui meurt, ressuscite et est élevé au Ciel.

Ce n'est pas pour ça que je dois anihiler ma personnalité et ma liberté mais c'est en conscience que je peux être sauvé tout en étant moi-mêmePetero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 10 Juil 2011, 22:59

Mister be a écrit:
c’est lui, Jésus, qui, en sa propre personne, est le vrai temple de Dieu. Quant au Temple de Jérusalem, tout sacré et respectable qu’il soit, Jésus annoncera sa destruction.

Quand Jésus dit : 2 19 "Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai." 2 20 Les Juifs lui dirent alors : "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras?" 2 21 Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. (Jean) Il parlait DE SON CORPS et pas du Temple de Jérusalem.

Vous avez déjà vu quelqu'un rebâtir un Temple comme celui de Jérusalem en 3 jours ? Jésus ne pouvait pas parler du Temple de Jérusalem ; il parlait de son corps que les pharisiens vont essayer de faire mourir, de faire disparaître, de détruire et que Lui Jésus va relever en 3 jours.

Jésus se présente comme étant lui-même la pierre qu'on rejeté les bâtisseur devenue la pierre d'angle ; de lui sortira la source du Temple : 46 1 Il me ramena à l'entrée du Temple, et voici que de l'eau sortait de dessous le seuil du Temple, vers l'orient, car le Temple était tourné vers l'orient. L'eau descendait de dessous le côté droit du Temple, au sud de l'autel. (Ezéchiel) 7 37 Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus, debout, s'écria "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive,7 38 celui qui croit en moi!7 38 selon le mot de l'Ecriture De son sein couleront des fleuves d'eau vive. (Jean)

Jésus annonce que de son sein, de son corps, du Nouveau Temple, du sanctuaire, il fera jaillir la source d'Eau Vive ; et il l'annonce alors qu'il est dans le Temple, en pleine fête des Tentes ; et il le réalise à sa mort : 19 34 mais l'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l'eau. (Jean)

Il se dit "consacré" alors qu'on célèbre précisément la dédicace du Temple : 10 36 à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : Tu blasphèmes, parce que j'ai dit : Je suis Fils de Dieu! (Jean)

Jésus s'est substitué au Temple de Jérusalem, Mister be. Ce n'est pas sa personne qui est le Temple, car personne ne peut entrer dans une personne ; on ne peut atteindre une personne qu'en passant par son corps, sa nature. C'est en devenant homme que Jésus est devenu en son Corps, le Nouveau Temple où Dieu se donne à vivre, à rencontrer, à voir.

[quote="Mister be"]Il faut croire que les disciples ont bien vite compris le sens et la portée de ce geste et de ces déclarations, puisque, dès la première génération chrétienne, aussi bien Pierre que Paul annoncent que le transfert est accompli. Pierre écrit aux chrétiens qu’ils sont les « pierres vivantes » de l’Eglise, et Paul déclare aux Corinthiens qu’ils sont « la maison que Dieu construit » et il ajoute : « vous êtes le temple de Dieu. »[/color]

Les chrétiens sont les pierre vivantes de l'Eglise, parce qu'ils sont les membres vivant du Corps du Christ, le Nouveau Temple de Dieu. Les corinthiens sont le Temple de Dieu, parce qu'ils sont le Corps du Christ : 12 27 Or vous êtes, vous, le corps du Christ, et membres chacun pour sa part. (1ère Corinthiens)

Jésus, en sa chair, est vraiment le Nouveau Temple où Dieu doit être adoré maintenant en Esprit et Vérité. C'est en ne faisant plus qu'un seul Corps, en devenant membre de son Corps de chair, que nous recevons l'Esprit avec lequel on va adorer Dieu en Esprit et Vérité.

Quel grand dommage que vous restiez ainsi totalement bloqué, fermé comme l'était les pharisiens vos ancêtres, devant cette Révélation apportée par Jésus !!

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 10 Juil 2011, 23:22

[quote="petero"]
Mister be a écrit:
c’est lui, Jésus, qui, en sa propre personne, est le vrai temple de Dieu. Quant au Temple de Jérusalem, tout sacré et respectable qu’il soit, Jésus annoncera sa destruction.

Quand Jésus dit : 2 19 "Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai." 2 20 Les Juifs lui dirent alors : "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras?" 2 21 Mais lui parlait du sanctuaire de son corps. (Jean) Il parlait DE SON CORPS et pas du Temple de Jérusalem.

Vous avez déjà vu quelqu'un rebâtir un Temple comme celui de Jérusalem en 3 jours ? Jésus ne pouvait pas parler du Temple de Jérusalem ; il parlait de son corps que les pharisiens vont essayer de faire mourir, de faire disparaître, de détruire et que Lui Jésus va relever en 3 jours.

Vous voyez bien que Jésus fait des métalepses alors pourquoi ne le fait-il pas avec la parole de l'Eucharistie!

Jésus se présente comme étant lui-même la pierre qu'on rejeté les bâtisseur devenue la pierre d'angle ; de lui sortira la source du Temple : 46 1 Il me ramena à l'entrée du Temple, et voici que de l'eau sortait de dessous le seuil du Temple, vers l'orient, car le Temple était tourné vers l'orient. L'eau descendait de dessous le côté droit du Temple, au sud de l'autel. (Ezéchiel) 7 37 Le dernier jour de la fête, le grand jour, Jésus, debout, s'écria "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive,7 38 celui qui croit en moi!7 38 selon le mot de l'Ecriture De son sein couleront des fleuves d'eau vive. (Jean)

Et là encore ce n'est pas une métaphore?


Jésus annonce que de son sein, de son corps, du Nouveau Temple, du sanctuaire, il fera jaillir la source d'Eau Vive ; et il l'annonce alors qu'il est dans le Temple, en pleine fête des Tentes ; et il le réalise à sa mort : 19 34 mais l'un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l'eau. (Jean)

Et le sang et l'eau ne sont pas des symboles, tout en étant une réaction biologique normale?
Il se dit "consacré" alors qu'on célèbre précisément la dédicace du Temple : 10 36 à celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde vous dites : Tu blasphèmes, parce que j'ai dit : Je suis Fils de Dieu! (Jean)

Oui pour ceux qui ne le reconnaissent pas comme fils de D.ieu!Ce n'est pas évident et quand il reviendra, le reconnaîtrez-vous?
Jésus s'est substitué au Temple de Jérusalem, Mister be. Ce n'est pas sa personne qui est le Temple, car personne ne peut entrer dans une personne ; on ne peut atteindre une personne qu'en passant par son corps, sa nature. C'est en devenant homme que Jésus est devenu en son Corps, le Nouveau Temple où Dieu se donne à vivre, à rencontrer, à voir.

Non on peut le faire par son esprit tout en gardant son propre corps et ses propres idées!
Nous sommes si différents mais quand nous sommes en phase, que nous ne formons qu'un, c'est dans nos différences de corps!
Mister be a écrit:


Il faut croire que les disciples ont bien vite compris le sens et la portée de ce geste et de ces déclarations, puisque, dès la première génération chrétienne, aussi bien Pierre que Paul annoncent que le transfert est accompli. Pierre écrit aux chrétiens qu’ils sont les « pierres vivantes » de l’Eglise, et Paul déclare aux Corinthiens qu’ils sont « la maison que Dieu construit » et il ajoute : « vous êtes le temple de Dieu. »[/color]

Les chrétiens sont les pierre vivantes de l'Eglise, parce qu'ils sont les membres vivant du Corps du Christ, le Nouveau Temple de Dieu. Les corinthiens sont le Temple de Dieu, parce qu'ils sont le Corps du Christ : 12 27 Or vous êtes, vous, le corps du Christ, et membres chacun pour sa part. (1ère Corinthiens)

Jésus, en sa chair, est vraiment le Nouveau Temple où Dieu doit être adoré maintenant en Esprit et Vérité. C'est en ne faisant plus qu'un seul Corps, en devenant membre de son Corps de chair, que nous recevons l'Esprit avec lequel on va adorer Dieu en Esprit et Vérité.

Quel grand dommage que vous restiez ainsi totalement bloqué, fermé comme l'était les pharisiens vos ancêtres, devant cette Révélation apportée par Jésus !!
Mais qui vous dit que je reste bloqué,vous êtes plus pharisien que moi car votre mysticisme vous déconnecte de la réalité!
Quel grand dommage que vous croyez détenir la Vérité
Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8192
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 11 Juil 2011, 07:34

Mister be a écrit:
Vous voyez bien que Jésus fait des métalepses alors pourquoi ne le fait-il pas avec la parole de l'Eucharistie!

NON Mister be, Jésus lorsqu'il dit "détruisez ce Temple, en 3 jours je le rebâtirai" il ne fait pas des métaleps. Les métaleps, en rhétorique, figure par laquelle on prend l'antécédent pour le bipséquent (il a vécu, pour il est mort) ou le bipséquent pour l'antécédent (tous le pleurent, pour il est mort). De plus, la réthorique c'est un discours vain et pompeux. Comme cela, pour vous, notre Seigneur Jésus s'amusait à faire de la réthorique ? C'est dingue ce que vous êtes obligé d'inventer pour défendre l'indéfendable, votre théologie.

Jésus parle ici, d'un Temple ou sanctuaire, qu'il va rebâtir en 3 jours. On va même lui reprocher lors de son procès, d'avoir dit qu'il rebâtirait en 3 jours un Temple qui ne sera pas fait de main d'homme : 14 57 Quelques-uns se levèrent pour porter contre lui ce faux témoignage 14 58 "Nous l'avons entendu qui disait : Je détruirai ce Sanctuaire fait de main d'homme et en trois jours j'en rebâtirai un autre qui ne sera pas fait de main d'homme."

Mister be a écrit:
Et là encore ce n'est pas une métaphore?

NON, Jésus annonçait que l'Eau Vive dont il a parlé à la Samaritaine, elle sortir de son Coeur de chair, mêlée à son sang qu'il nous donnera à boire ; son Coeur qui est le Saint de saints puisque c'est en son Coeur que le Père et le Fils habitent. Ce Coeur de chair, son Coeur de chair, quand on ne fait plus qu'une seul Corps avec Lui par notre communion à son Corps, à sa chair, à son humanité, IL DEVIENT L'UNIQUE COEUR de tous ceux qui ne font plus qu'un seul Corps avec Jésus, UNE SEULE VIGNE. Et c'est de ce Coeur DE CHAIR qui ne fait qu'Un seul Esprit avec le Père, que l'Esprit fait jaillir la Charité qu'il désire répandre en chacune de nos âmes.

Cher Mister be, Jésus en nous donnant son Corps à manger nous fait entrer en son Corps pour que son Sacré Coeur de chair, devienne notre propre coeur, le coeur avec lequel on va aimer Dieu et tous nos frères. Les baptisés ne sont plus qu'Un seul Coeur de chair avec Jésus et plus qu'Un seul Esprit qui lui-même ne fait qu'Un seul Coeur avec le Coeur de Jésus. Jésus a accomplit cette prophétie donnée par Ezéchiel : 36 26 Et je vous donnerai un coeur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau, j'ôterai de votre chair le coeur de pierre et je vous donnerai un coeur de chair. 36 27 Je mettrai mon esprit en vous et je ferai que vous marchiez selon mes lois et que vous observiez et pratiquiez mes coutumes.

Dieu avait annoncé qu'il nous donnerait un nouveau coeur, un coeur de chair, UN COEUR DE CHAIR, Mister be ; un coeur FAIT DE CHAIR, avec lequel nous pourrons aimer comme Dieu aime. Dieu annonçait ici qu'un jour, nous recevrions son Coeur de chair, le coeur qu'il recevra de Marie sa mère, qui lui donnera sa chair.

Oui, la source qui jaillit du Coeur de chair, transpercée de Jésus, mêlée à son sang, elle jaillit bien du côté transpercé du corps de Jésus, le Nouveau Temple venant du Saint des saints, son Sacré Coeur, transpercé lui aussi pour que de l'Esprit Saint qui ne fait qu'Un avec ce Coeur, jaillisse l'Eau Vive de la Charité qui est répandu dans le coeur des baptisés, les membres de son Corps, les pierres vivantes de ce Nouveau Temple que Jésus Est devenu.

Mister be a écrit:
Et le sang et l'eau ne sont pas des symboles, tout en étant une réaction biologique normale?

Cessez donc de voir des symboles partout. Quand Jean a vu le sang et l'eau coulé du côté de Jésus, il s'est rappelé la Parole que les prophètes avaient donnée et à laquelle Jésus va s'identifier. Jean a compris que Jésus était vraiment Dieu venu dans la chair, pour faire de sa chair un Temple Nouveau. Dieu voulait être en tout et en tous, et il réalise sa promesse en devenant l'Homme, la chair, par laquelle il va communiquer à tous les hommes, en les faisant entrer en Lui, sa Vie divine, sa grâce, répandue en nos coeurs par son divin Sacré Coeur, son Esprit Saint.

Mister be a écrit:
Oui pour ceux qui ne le reconnaissent pas comme fils de D.ieu!Ce n'est pas évident et quand il reviendra, le reconnaîtrez-vous?

Oui je le reconnaitrais, mais vous tel que vous êtes partie, vous ferez comme vos ancêtres les pharisiens, enfermés que vous êtes dans votre théologie ; vous ne le reconnaîtrez pas et vous le rejetterez comme vos pères l'ont rejetés, le prenant pour un antéchrist.

Mister be a écrit:
Non on peut le faire par son esprit tout en gardant son propre corps et ses propres idées!
Nous sommes si différents mais quand nous sommes en phase, que nous ne formons qu'un, c'est dans nos différences de corps!

Jésus est le Nouvel Adam, Mister be, parce qu'il est le principe d'Adam, notre principe, celui en qui nous subsistons. Il nous faut retourner dans le sein du Principe qui s'est fait chair, pour nous communiquer sa Vie éternelle. Si vous ne mangez pas la chair de Jésus et ne buvez pas son sang, VOUS NE VIVREZ PAS EN DIEU et DE DIEU, cher Mister Be ; Vous ne serez pas en Jésus, comme Jésus est en Dieu, UN SEUL ËTRE.

Nous sommes appelés à vivre dans la chair de Jésus, sa nature humaine, ce que Jésus vit depuis toute éternité avec son Père, dans une unique nature. Pour recevoir la Vie éternelle du Fils, nous devons faire une seul chair, un seul Corps avec la chair et le Corps de Dieu, assumée par son Verbe ; jusqu'au jour où nous recevrons propre notre corps glorieux qui sera tiré de son côté comme le fit le corps d'Eve.

Mister be a écrit:
Mais qui vous dit que je reste bloqué,vous êtes plus pharisien que moi car votre mysticisme vous déconnecte de la réalité! Quel grand dommage que vous croyez détenir la Vérité

NON, le dommage il est pour vous Mister be qui n'arrivez pas à vous élever plus haut que vos pères, les pharisiens. Vous raisonnez exactement comme eux.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
 
« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Tu es Pierre et sur cette pierre...
» Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église
» quel est le nom de cette pierre?
» « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »
» Le grand œcuménisme mondial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: