DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:29

Mister be a écrit:
outreneuve a écrit:

Ca veut tout simplement dire : Faites ce que je dis et pas ce que je fais !




Exactement et où est l'adéquation entre la Parole et l'acte?

Tout faire avec amour!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Chrysostome



Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:32

Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
Jésus n'est il pas le bon berger lui-même et n'a t il pas dit qu'il est avec nous jusqu'a la fin du monde ?
Les brebis hors de l'église romaine ne se paissent pas elle même si elles suivent le Christ et sa parole éternelle.

Thumright C'est cela qu'ils ne comprennent pas!
Nous n'avons besoin que d' un seul berger, notre Berger,Yéshoua Hameshiah!Personne ne peut le remplacer!
La prophétie de Zac 13,7 se réalise

Décidément, vous ne prenez que ce qui vous convient des paroles de Jésus...
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:33

Mister be a écrit:

Au royaume des aveugles le borgne est roi!

cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:37

Arnaud Dumouch a écrit:
Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
Jésus n'est il pas le bon berger lui-même et n'a t il pas dit qu'il est avec nous jusqu'a la fin du monde ?
Les brebis hors de l'église romaine ne se paissent pas elle même si elles suivent le Christ et sa parole éternelle.

Thumright C'est cela qu'ils ne comprennent pas!
Nous n'avons besoin que d' un seul berger, notre Berger,Yéshoua Hameshiah!Personne ne peut le remplacer!
La prophétie de Zac 13,7 se réalise

Le pape ne REMPLACE pas Jésus, voyons. Il est son vicaire visible sur terre.

Pourquoi opposer ce qui est uni ?

C'est bien ce que je dis en prônant l'égalité des douze dans leur fonction pastorale, douze pilier du Temple et je n'oppose pas ce qui est uni,que du contraire
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:46

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Mister be a écrit:

Cher petero,
le Magistère est à l' Eglise catholique ce que le Talmud est au Judaïsme.

Absolument pas. Le Talmud présente des opinions diverses. Rien à voir avec le Magistère qui vise à trancher définitivement entre des opinions diverses. Autrement dit, le Magistère catholique n'a aucune équivalence dans le judaïsme si ce n'est, peut être, cette circonstance là :

Citation :

Jean 11, 49 Mais l'un d'entre eux, Caïphe, étant grand prêtre cette année-là, leur dit : "Vous n'y entendez rien.
Jean 11, 50 Vous ne songez même pas qu'il est de votre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière."
Jean 11, 51 Or cela, il ne le dit pas de lui-même ; mais, étant grand prêtre cette année-là, il prophétisa que Jésus allait mourir pour la nation --
Jean 11, 52 et non pas pour la nation seulement, mais encore afin de rassembler dans l'unité les enfants de Dieu dispersés.
Jean 11, 53 Dès ce jour-là donc, ils résolurent de le tuer.

Caïphe dit une prophétie qui se révèle vraie (et sans le vouloir). Par contre, son action pratique est pécheresse.

Idem pour les papes au cours des temps.

Je pense qu'on s'est mal compris!
Que le Talmud dans sa diversité de pensées et le Magistère dans son unité de pensées parfois par la force plus que par la prise de conscience ne peut en aucun cas ne peut se substituer àaux Ecritures!
Le Catholique croit plus ce que dit le Magistère et le Pharisien, le Talmud que la Torah et c'est là que ça coince!
Quant à Caîphe vous mettez le doigt sur un autre problème:Yéshoua, agneau immolé ou bouc émissaire?
La question mérité d'être posée mais ça fait l'objet d'un autre débat peut-être?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:49

Paco a écrit:
Mister be a écrit:
outreneuve a écrit:

Ca veut tout simplement dire : Faites ce que je dis et pas ce que je fais !




Exactement et où est l'adéquation entre la Parole et l'acte?

Tout faire avec amour!
salut
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:53

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Fox77 a écrit:
Jésus n'est il pas le bon berger lui-même et n'a t il pas dit qu'il est avec nous jusqu'a la fin du monde ?
Les brebis hors de l'église romaine ne se paissent pas elle même si elles suivent le Christ et sa parole éternelle.

Thumright C'est cela qu'ils ne comprennent pas!
Nous n'avons besoin que d' un seul berger, notre Berger,Yéshoua Hameshiah!Personne ne peut le remplacer!
La prophétie de Zac 13,7 se réalise

Décidément, vous ne prenez que ce qui vous convient des paroles de Jésus...

Tu crois vraiment Simon?
Il est plus facile de se laisser guider par les autres voire une institution que de faire l'expérience personnelle qui demande humilité!
C'est par les prophèties que j' ai pris conscience que Yéshoua parmi les Prophètes envoyés était celui que nous attendions!
Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 7:57


Mister be a écrit :
Citation :

C'est bien ce que je dis en prônant l'égalité des douze dans leur fonction pastorale, douze pilier du Temple et je n'oppose pas ce qui est uni,que du contraire.


Je trouve aussi que c'est une tentative d'unification plutôt qu'une division.

12 tribus d'Israël, repris dans le NT par les
12 apôtres dans l'Alliance et révélation nouvelle
12 portes dans la Jérusalem spirituelle et nouvelle
12 fondements du Temple : 144 coudées (12X12),
144.000 élus : 12X12X1000,

et j'en oublie certainement...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 17:52

outreneuve a écrit:

Mister be a écrit :
Citation :

C'est bien ce que je dis en prônant l'égalité des douze dans leur fonction pastorale, douze pilier du Temple et je n'oppose pas ce qui est uni,que du contraire.


Je trouve aussi que c'est une tentative d'unification plutôt qu'une division.

12 tribus d'Israël, repris dans le NT par les
12 apôtres dans l'Alliance et révélation nouvelle
12 portes dans la Jérusalem spirituelle et nouvelle
12 fondements du Temple : 144 coudées (12X12),
144.000 élus : 12X12X1000,

et j'en oublie certainement...
thumleft

Heureux que quelqu'un puisse me comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 18:00

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Pour moi un baptême catolique ou protestant au nom de Yéshoua a la même valeur!L'erreur n'a pas d'importance car le But sera atteint.

Le baptême, il a de la valeur s'il est donné "au nom du Père, du Fils et du St Esprit" et si on utilise de l'eau pour baptiser au nom du Père, du Fils et du St Esprit, et quand je dis de l'eau, je ne dis pas de l'eau de vie de prune ; mais de l'eau naturelle qui symbolise où signifier l'eau surnaturelle que Jésus mystiquement verse sur nous, en nous, l'Eau Vive, l'Eau du St Esprit.

Tout baptême qui est donné de cette manière est valide, a de la valeur, a la même valeur, puique dans ces conditions, c'est vraiment Jésus qui par nous baptise.

Maintenant, en ce qui concerne l'interprétation qui est donné des écritures, par les hommes, qu'en est-il ? Peut-on accorder la même valeur à toutes les interprétations que font les hommes des Ecritures ?

Qu'elle est la garantie que nous avons que tel prêtre, pasteur, laïc nous donne la bonne interprétation des Ecritures, la vraie interprétation des Ecritures. Quel est l'homme qui peut nous donner la garantie que notre propre interprétation des paroles de Dieu, de Jésus, est juste, vraie ; est ajusté à ce que l'Esprit Saint veut nous révéler, telle que le lui ont demandé Jésus et le Père ?

Quelle garantie, cher Mister be, avez vous que votre interprétation soit une interprétation de valeur et que sa valeur est au juste prix, c'est à dire ce que Dieu veut réellement dire à tous les hommes avec sa Parole. Et là je ne vous parle pas de ce qu'il va vous dire, à vous personnellement, pour éclairer votre chemin, votre vie, les choix que vous allez devoir faire ; je parle de ce qu'il veut dire à TOUTE L'EGLISE, AU MONDE.

Qui d'entre-nous a autorité pour dire au monde entier et surtout à 'Eglise, à l'ensemble des disciples du Christ, tout ce qui est "bien pour toute l'Eglise", "pour le monde" ; ce que TOUTE L'EGLISE PEUT CROIRE, DOIT CROIRE ?

Quel est l'homme qui présente la garantie suffisante qu'il est bien revêtu de cette autorité de Dieu pour se permettre de dire aux hommes, à tous les hommes, à tous les disciples du christ, dans le monde en même temps, que nous devons croire ceci ou cela des Paroles que Jésus laissés dans les Evangiles ?

Ne croyez-vous pas, vu la capacité que nous avons chacun d'interpréter les Paroles de Jésus au profit de l'ensemble de l'humanité, pour éclaire l'humanité, qu'il faut bien, parmi tous les croyants que nous sommes, qu'il y en ait UN à qui Jésus a confié le pouvoir de "confirmer" nos interprétation, de confirmer la foi que nous mettons dans ces interprétations qui sont multiples et différentes pour une même parole de Jésus ?

Croyez-vous vraiment que Jésus aurait laissé tous les croyants libre d'interpréter sans qu'ils qient besoin d'être confirmés dans leur interprétation ?

Moi pas, c'est pas possible. Jésus est venu nous révélé LA VERITE qui est UNE. Il ne pouvait pas laisser les hommes interpréter cette Vérité unique, sans leur donner quelqu'un qui confirmerait que leur interprétation ne s'écarte pas de la Vérité Révélé par Jésus à ses Apôtres, la Vérité Révélé qu'il a confié à ses Apôtres pour qu'ils l'annoncent et l'interprètent pour nous éclairer.

Jésus ne pouvait pas prendre ce risque que sa Vérité révélé qui allait être dépecée pour être comprise, perde sa saveur véritable, se perde au milieu de toutes les interprétations qui seraient donnée au cours des siècles.

Il était tout à fait normal que Jésus confie à l'un de ses Apôtres, cette autorité suprême sur l'interprétation de sa Parole, sur la Vérité révélée, pour protéger sa Vérité de toutes les interprétations qui surgiraient ici où là ; ce qui s'est passé dès les premiers siècles ; ce qui a commencé à se passer avec "la circoncision" et les problèmes que cela a posé, les divisions que cela provoquaient au sein de la communauté entre ceux qui disaient qu'il fallait absolument circoncire les baptisés arrivant du milieu des païens (les non juifs), et ceux qui disaient comme Paul, qu'il n'était pas nécessaire de les faire circoncire, vu qu'on était entrée dans une Alliance Nouvelle, le Nouveau Testament laissé par Dieu.

Il est impensable que Jésus soit parti en nous laissant sans une autorité qui remplirait cette mission de faire l'unanimité en décidant en son nom ce qui était juste et vrai, assisté de l'Esprit Saint.

C'est le rôle du Pasteur de tout le troupeau, y compris les brebis qui paîsse avec lui, que d'être cette autorité que nous devons suivre. Quand il n'y a plus d'autorité au dessus des pasteurs, les pasteurs peuvent partir chacun de leur côté, selon l'interprétation qu'ils vont faire des Ecritures, et fonder leur propre troupeau qui les écouteras, eux et plus le Pasteur de tout le troupeau. C'est ce qui s'est passé avec Luther et de nombreux pasteurs issus de son troupeau, qui ont quitté le troupeau pour former au cours des siècles plusieurs églises, qui marchent peut-être unis par une confédération, mais qui n'ont jamais réussi à former un seul troupeau.

Arthur

Vous me confortez dans mon refus de concentir à baptiser un ex catholique chez nous puisqu'il a déjà été baptisé!
Puis je n'aime pas les conversion d'une confession à une autre!Que l'ex-Catho dont je parle règle ses problèmes avec son église et c'est pas à nous à le faire!

J'aimerais répondre à votre message mais il faudrait plus d'un post donc ouvrez un message sur la manière dont on peut interpréter les Ecritures voire lire la Bible au XXIè s
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 23:09

Mister be a écrit:
J'aimerais répondre à votre message mais il faudrait plus d'un post donc ouvrez un message sur la manière dont on peut interpréter les Ecritures voire lire la Bible au XXIè s

Cher Mister be,

C'est bien volontier que j'ouvre un message sur la manière dont on peut interpréter les Ecritures au XXIème siècle.

Je vais vous interpréter deux prophéties que Jésus a accomplie et que le pape accomplie avec Lui : Voyons d'abord cette prophétie qui est tirée tiré du livre de Daniel, et qui concerne le Royaume qu'il est venu établir sur la terre comme au Ciel :

2 44 Au temps de ces rois, le Dieu du Ciel dressera un royaume qui jamais ne sera détruit, et ce royaume ne passera pas à un autre peuple. Il écrasera et anéantira tous ces royaumes, et lui-même subsistera à jamais
2 45 de même, tu as vu une pierre se détacher de la montagne, sans que main l'eût touchée, et réduire en poussière fer, bronze, terre cuite, argent et or. Le Grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver.


De quels rois parlait Dieu, dans cette prophétie ? Il parlait des faux dieux qui règnaient sur le coeur des hommes, les faux dieux fabriqués avec du fer, du bronze, de la terre cuite, de l'argent ou de l'or, tel que fût dans le désert le veau d'or que les hébreux se mirent à adorer dans l'attente du retour de Moïse monté sur le Mont Sion pour s'entretenir avec Dieu.

Au temps où ces faux rois règnaient sur la terre dans le coeur des hommes, Dieu, Jésus, a dressé un Royaume qui ne sera jamais détruit, un Royaume qui ne passera pas un à autre peuple, que le royaume institué par David passa à un autre peuple, de par la volonté de Jésus.

Ce Royaume, Dieu annoncerait qu'il anéantirai tous ces faux royaumes, ces faux dieux qui régnaient sur le coeur des hommes, qu'il les anéantirai en se détachant de la Montagne, c'est à dire du Ciel, là où Moïse était allé pour s'entretenir avec Dieu ; et qui sur la terre s'appelait "la Mont Sinaï". C'est le peuple d'Israël qui devriendra le Nouveau Mont Sinaïe, à qui Dieu donnera le nom de Sion, car c'est en son sein que la Loi qu'il avait donné à Moïse pour le Peuple, sera désormais annoncée, donnée. C'est ainsi qu'Israël, la communauté d'Israël est devenu "Sion", la cité de Dieu parmi les hommes : 1 21 Comment est-elle devenue une prostituée, la cité fidèle? Sion, pleine de droiture, où la justice habitait, et maintenant des assassins! (Isaïe)

Eh bien, cette pierre qui s'est détaché de la montagne pour anéantir les royaumes des faux dieux, établissant à la place le Royaume du vrai Dieu, c'est Jésus. Jésus qui s'est détaché d'abord de la Montagne de Dieu, le Ciel où Dieu donne sa Loi à son Verbe pour qu'i la porte sur la terre ; Jésus qui s'est ensuite laissé détaché de Sion, le Temple que Dieu avait bâtit sur la terre, la communauté d'Israël sur lequel avait régné fût un temps le régent que Dieu avait placé à sa tête, David. Israël à qui il avait promis de donner un jour un nouveau régent autour duquel toute la communauté d'Israël se rassemblerait, après être sorti de toutes les nations où les brebis d'Israël s'étaient dispersés, dans ce qu'on appelle "la diaspora".

Jésus, est en effet, la pierre rejeté des bâtisseur qui est devenu la pierre d'angle, a été rejeté du Peuple d'Israël, de la Montagne de Sion, elle a été détachée par ceux qui étaient chargés de bâtir la maison de Dieu, de David, Israël, de paître sur Israël. Cette pierre s'est détachée lui-même, car Jésus n'a rien fait pour qu'on le sépare du Peuple d'Israël, il s'est laissé crucifié, à l'extérieur de la communauté, au milieu de 2 brigands, à l'extérieur des murs de la cité de Jérusalem, symbolisant le Peuple d'Israël.

De quel Royaume Jésus parle-t-il quand il dit : "que la pierre a réduit en poussière le fer, le bronze, la cuite, l'argent et l'or ?

Il parle des idoles qui régnaient sur les hommes, les faux dieux en fer, en bronze, en terre cuite, en argent et en or que les hommes se fabriquaient, telle le veau d'or.

Au sein du Royaume qu'il a institué, ces faux dieux ont tous été anéantis, réduits en poussière. Voilà ce qu'annonçait cette prophétie d'Isaïe que Jésus a accomplie et que je viens de vous interpréter, en ce lundi 6 juin du XXIème siècle ; interprétation sur laquelle vous devriez me rejoindre facilement.

Dans mon message suivant, je vais vous montrer maintenant comment Pierre et ses successeurs les papes, ont accomplis une autre prophétie qu'on peut mettre en lien avec celle que je viens de vous interpréter.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 23:42


Voyons maintenant l'autre prophétie qui nous éclaire sur le rôle que Pierre a joué, ainsi que ses successeurs :

34 11 Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que j'aurai soin moi-même de mon troupeau et je m'en occuperai.
34 12 Comme un pasteur s'occupe de son troupeau, quand il est au milieu de ses brebis éparpillées, je m'occuperai de mes brebis. Je les retirerai de tous les lieux où elles furent dispersées, au jour de nuées et de ténèbres.
34 13 Je leur ferai quitter les peuples où elles sont, je les rassemblerai des pays étrangers et je les ramènerai sur leur sol. Je les ferai paître sur les montagnes d'Israël, dans les ravins et dans tous les lieux habités du pays.
34 23 Je susciterai pour le mettre à leur tête un pasteur qui les fera paître, mon serviteur David : c'est lui qui les fera paître et sera pour eux un pasteur.
34 24 Moi, Yahvé, je serai pour eux un Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d'eux. Moi, Yahvé, j'ai parlé.


Dans cette prophétie, nous retrouvons Yahvé qui annonce aux pasteurs à qui il avait confié ses brebis après la disparition du règne de David, de la royauté en Israël, qu'un jour il viendrait lui-même leur arracher des mains ses brebis qu'ils ne paissaient plus, du moins ceux qui voudront bien le suivre, et nous savons que ce ne sera qu'un petit nombre : "tous sont appelés, mais peu sont élus", peu vont suivre : "ses 12 Apôtres, quelques disciples hommes et femmes" qu'on appèlera "le petit reste d'Israël".

Voilà le Peuple Nouveau, rassemblé par ce Bon Pasteur qu'était Jésus, c'est comme cela qu'il ne présente, qui va constituer le Nouveau Royaume, le Nouvel Israël, l'Israël messianique sur lequel Jésus va établir son règne, dans le coeur duquel il va établir le règne de son Esprit, le règne de Dieu, de l'Amour de Dieu.

Qu'annonçait Dieu dans cette prophétie d'Ezéchiel ?

Qu'il devrait quitter la terre, confiant ses brebis de la terre à un régent qu'il ferait monter sur le trône de David, sur son trône installé sur la terre, un Prince autour duquel viendrait se rassembler toutes les brebis qui croiraient en Lui, qui l'accueillerait dans le Messie, son Fils Jésus, et qui formerait une grande nation, ses brebis, ses créatures, les hommes, venu de toutes les nations ; les brebis qui auront abandonnés leurs faux dieu de fer, de bronze, de terre cuite, d'argent et d'or, pour rejoindre le vrai Dieu, Jésus-Christ et son régent installé sur le trône de David, c'est à dire à la tête du Nouvel Israël rassemblé sur la terre ; à la tête du Royaume de Dieu présent sur la terre.

C'est en effet ce que Dieu avait prédit, ce que Jésus, le Verbe de Dieu parant dans cette prophétie d'Ezéchiel avait promis, et je rappelle cette prophétie tellement elle est importante :

34 23 Je susciterai pour le mettre à leur tête un pasteur qui les fera paître, mon serviteur David : c'est lui qui les fera paître et sera pour eux un pasteur.
34 24 Moi, Yahvé, je serai pour eux un Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d'eux. Moi, Yahvé, j'ai parlé.


Ce serviteur David, il ne peut s'agir que de l'Apôtre Pierre, car Ezéchiel nous annonçait que cela se passerait alors que Dieu serait sur la terre, en personne, au milieu de ses brebis. Il ne pouvait pas s'agir de David, mais du successeur de David annoncé par les prophètes, et qui serait "oint", le "oint de Dieu", le Messie.

C'est ce Messie, ce "oint de Dieu" que Jésus, notre Dieu, a choisi quand il a dit à Simon-Pierre : "soit le Pasteur de mes brebis" "Paîs mes Agneaux". Pierre a été "consacré" par l'Esprit de Jésus, l'Huile céleste, l'Amour de Dieu, mis à part, pour être Régent du Royaume de Jésus, durant son absence, pour être Prince de son Eglise sur la terre, Roi de la principauté du Vatican.

C'était normal que Jésus choisisse, comme il l'avait annoncé par la bouche d'Ezéchiel, un Pasteur qui régnerait sur ses brebis, pendant que Lui s'en irait prendre possession de son trône dans le Ciel pour s'occuper de toutes les brebis qu'il avait fait entrer au Ciel le jour de sa résurrection.

Jésus est la pierre, le Roc qui s'est détachée du Ciel, de Dieu le Rocher d'Israël pour venir instaurer le Royaume de Dieu sur la terre comme au Ciel. Jésus qui va devenir la pierre d'angle qui va unir l'église de la terre et du Ciel, laissant à Pierre, son Apôtres, son Régent, son Prince, la mission de régir son Eglise, son Royaume sur la terre, de gouverner ce Royaume, assisté qu'il serait par l'Esprit de Jésus qui ferait le lien. Jésus, c'est par son Esprit Saint qui est resté sur la terre dans son Eglise, et qui est aussi aux Cieux, car c'est l'Esprit de Jésus remonté aux Cieux, que Jésus va faire le lien, va réunir en une même Eglise qui s'élève de la terre au Ciel, son Eglise, l'Eglise catholique, ouverte à tous les craignants Dieu de toutes les nations, de toutes les religions.

Jésus a fait ce que les Rois sur la terre font quand ils doivent s'absenter pendant un long moment, soit pour un grand voyage à l'étranger, soit lorsqu'il partent au Ciel en mourrant. Ils installent à leur place, un Régent qui va régner sur le Peuple durant leur absence, qui va être Roi par intérim, comme ce fut le cas, par exemple, aprés la mort de Louis XIV et jusqu'à la majorité de Louis XV, avec le duc d' Orléans qui régna sur la France, de 1715-1723.

Depuis le départ de Jésus, il n'y a pas eu de vacance de pouvoir à la tête du Royaume qu'il a instauré sur la terre, dans le coeur des hommes, car Jésus a choisi un Régent qu'il a chargé de veiller sur son Peuple qu'il a du laissé sur la terre pour aller prendre soin de son Peuple qu'il venait de faire monter au Ciel, tous ceux qu'il a fait sortir du séjour des morts parce qu'ils étaient ajustés à la volonté de son Père, et qu'on appelle "les justes" ou "le saints.

Jésus a confié à son Esprit Saint, la charge d'accompagner ce Régent qu'il s'est choisi en la personne de Pierre et qui sera remplacé sur le trône, durant l'absence de Jésus, par ses successeurs, les papes.

Jésus a suscité pour son peuple qu'il rassemblerait du milieu des nations dispersés sur la terre, un pasteur, un Prince, un Régent à qui il a confié ses brebis venu de toute la surface de la terre pour forme le Nouveau Peuple de Dieu, et ce prince, ce Régent, c'est Pierre qu'il a faît monté sur le trône de David durant son absence, trône sur lequel lui succèderont tous ses successeurs, les papes, trône sur lequel est assis le dernier d'entre eux, le pape Benoît XVI.

Celui que les juifs attendaient pour monter sur ce trône, c'était Jésus qu'ils vont rejeté pour qu'il s'en aille régner au Ciel, là où Dieu l'attendait, laissant sur la terre, régner à sa place, en union avec Lui par son Esprit qui va rester l'assister, Pierre et ses successeurs les papes.

Voilà comment on doit interpréter cette 2ème prophétie, qui annonçait le règne sur la terre, des papes, des pasteurs que Dieu depuis 2000 ans choisi pour succéder à Pierre.

Vous faites partie des brebis qui après avoir rejeté Jésus on rejeté le régent qu'il avait mis à leur tête, qui ont fait mourir dans leur coeur, ce régent qu'est le Pape, le Prince que Jésus leur a donné comme bon pasteur durant son absence. Vous faites parties comme je vous l'ai déjà dit, des brebis qui sont sans bergers, qui se paissent eux-mêmes, rebelle qu'ils sont à la volonté de Jésus.

Il y a ceux qui comme vous ont refusé d'être gouverné par le pasteur choisi par Jésus, et il y a ceux qui eux, ont choisis de suivre des faux pasteurs, des pasteurs qui ont abandonné le vraie pasteur de la terre, le pape, pour fonder leur troupeau, leurs églises et se choirir leur propre pasteurs qui les laissent faire ce qu'ils veulent.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Dim 5 Juin 2011 - 23:43

Excusez-moi si parfois je signe "Arthur" !!! Very Happy C'est parce que j'interviens sur un autre forum où j'ai comme pseudo "Arthur". Il m'arrive de me mélanger les pinceau entre ces 2 forums.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 5:07

petero a écrit:
Mister be a écrit:
J'aimerais répondre à votre message mais il faudrait plus d'un post donc ouvrez un message sur la manière dont on peut interpréter les Ecritures voire lire la Bible au XXIè s

Cher Mister be,

C'est bien volontier que j'ouvre un message sur la manière dont on peut interpréter les Ecritures au XXIème siècle.

Je vais vous interpréter deux prophéties que Jésus a accomplie et que le pape accomplie avec Lui : Voyons d'abord cette prophétie qui est tirée tiré du livre de Daniel, et qui concerne le Royaume qu'il est venu établir sur la terre comme au Ciel :

2 44 Au temps de ces rois, le Dieu du Ciel dressera un royaume qui jamais ne sera détruit, et ce royaume ne passera pas à un autre peuple. Il écrasera et anéantira tous ces royaumes, et lui-même subsistera à jamais
2 45 de même, tu as vu une pierre se détacher de la montagne, sans que main l'eût touchée, et réduire en poussière fer, bronze, terre cuite, argent et or. Le Grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver.


De quels rois parlait Dieu, dans cette prophétie ? Il parlait des faux dieux qui règnaient sur le coeur des hommes, les faux dieux fabriqués avec du fer, du bronze, de la terre cuite, de l'argent ou de l'or, tel que fût dans le désert le veau d'or que les hébreux se mirent à adorer dans l'attente du retour de Moïse monté sur le Mont Sion pour s'entretenir avec Dieu.

Au temps où ces faux rois règnaient sur la terre dans le coeur des hommes, Dieu, Jésus, a dressé un Royaume qui ne sera jamais détruit, un Royaume qui ne passera pas un à autre peuple, que le royaume institué par David passa à un autre peuple, de par la volonté de Jésus.

Ce Royaume, Dieu annoncerait qu'il anéantirai tous ces faux royaumes, ces faux dieux qui régnaient sur le coeur des hommes, qu'il les anéantirai en se détachant de la Montagne, c'est à dire du Ciel, là où Moïse était allé pour s'entretenir avec Dieu ; et qui sur la terre s'appelait "la Mont Sinaï". C'est le peuple d'Israël qui devriendra le Nouveau Mont Sinaïe, à qui Dieu donnera le nom de Sion, car c'est en son sein que la Loi qu'il avait donné à Moïse pour le Peuple, sera désormais annoncée, donnée. C'est ainsi qu'Israël, la communauté d'Israël est devenu "Sion", la cité de Dieu parmi les hommes : 1 21 Comment est-elle devenue une prostituée, la cité fidèle? Sion, pleine de droiture, où la justice habitait, et maintenant des assassins! (Isaïe)

Eh bien, cette pierre qui s'est détaché de la montagne pour anéantir les royaumes des faux dieux, établissant à la place le Royaume du vrai Dieu, c'est Jésus. Jésus qui s'est détaché d'abord de la Montagne de Dieu, le Ciel où Dieu donne sa Loi à son Verbe pour qu'i la porte sur la terre ; Jésus qui s'est ensuite laissé détaché de Sion, le Temple que Dieu avait bâtit sur la terre, la communauté d'Israël sur lequel avait régné fût un temps le régent que Dieu avait placé à sa tête, David. Israël à qui il avait promis de donner un jour un nouveau régent autour duquel toute la communauté d'Israël se rassemblerait, après être sorti de toutes les nations où les brebis d'Israël s'étaient dispersés, dans ce qu'on appelle "la diaspora".

Jésus, est en effet, la pierre rejeté des bâtisseur qui est devenu la pierre d'angle, a été rejeté du Peuple d'Israël, de la Montagne de Sion, elle a été détachée par ceux qui étaient chargés de bâtir la maison de Dieu, de David, Israël, de paître sur Israël. Cette pierre s'est détachée lui-même, car Jésus n'a rien fait pour qu'on le sépare du Peuple d'Israël, il s'est laissé crucifié, à l'extérieur de la communauté, au milieu de 2 brigands, à l'extérieur des murs de la cité de Jérusalem, symbolisant le Peuple d'Israël.

De quel Royaume Jésus parle-t-il quand il dit : "que la pierre a réduit en poussière le fer, le bronze, la cuite, l'argent et l'or ?

Il parle des idoles qui régnaient sur les hommes, les faux dieux en fer, en bronze, en terre cuite, en argent et en or que les hommes se fabriquaient, telle le veau d'or.

Au sein du Royaume qu'il a institué, ces faux dieux ont tous été anéantis, réduits en poussière. Voilà ce qu'annonçait cette prophétie d'Isaïe que Jésus a accomplie et que je viens de vous interpréter, en ce lundi 6 juin du XXIème siècle ; interprétation sur laquelle vous devriez me rejoindre facilement.

Dans mon message suivant, je vais vous montrer maintenant comment Pierre et ses successeurs les papes, ont accomplis une autre prophétie qu'on peut mettre en lien avec celle que je viens de vous interpréter.

Petero
Thumright
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 8:32

petero a écrit:

Voyons maintenant l'autre prophétie qui nous éclaire sur le rôle que Pierre a joué, ainsi que ses successeurs :

34 11 Car ainsi parle le Seigneur Yahvé : Voici que j'aurai soin moi-même de mon troupeau et je m'en occuperai.
34 12 Comme un pasteur s'occupe de son troupeau, quand il est au milieu de ses brebis éparpillées, je m'occuperai de mes brebis. Je les retirerai de tous les lieux où elles furent dispersées, au jour de nuées et de ténèbres.
34 13 Je leur ferai quitter les peuples où elles sont, je les rassemblerai des pays étrangers et je les ramènerai sur leur sol. Je les ferai paître sur les montagnes d'Israël, dans les ravins et dans tous les lieux habités du pays.
34 23 Je susciterai pour le mettre à leur tête un pasteur qui les fera paître, mon serviteur David : c'est lui qui les fera paître et sera pour eux un pasteur.
34 24 Moi, Yahvé, je serai pour eux un Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d'eux. Moi, Yahvé, j'ai parlé.


Dans cette prophétie, nous retrouvons Yahvé qui annonce aux pasteurs à qui il avait confié ses brebis après la disparition du règne de David, de la royauté en Israël, qu'un jour il viendrait lui-même leur arracher des mains ses brebis qu'ils ne paissaient plus, du moins ceux qui voudront bien le suivre, et nous savons que ce ne sera qu'un petit nombre : "tous sont appelés, mais peu sont élus", peu vont suivre : "ses 12 Apôtres, quelques disciples hommes et femmes" qu'on appèlera "le petit reste d'Israël".

Voilà le Peuple Nouveau, rassemblé par ce Bon Pasteur qu'était Jésus, c'est comme cela qu'il ne présente, qui va constituer le Nouveau Royaume, le Nouvel Israël, l'Israël messianique sur lequel Jésus va établir son règne, dans le coeur duquel il va établir le règne de son Esprit, le règne de Dieu, de l'Amour de Dieu.

Qu'annonçait Dieu dans cette prophétie d'Ezéchiel ?

Qu'il devrait quitter la terre, confiant ses brebis de la terre à un régent qu'il ferait monter sur le trône de David, sur son trône installé sur la terre, un Prince autour duquel viendrait se rassembler toutes les brebis qui croiraient en Lui, qui l'accueillerait dans le Messie, son Fils Jésus, et qui formerait une grande nation, ses brebis, ses créatures, les hommes, venu de toutes les nations ; les brebis qui auront abandonnés leurs faux dieu de fer, de bronze, de terre cuite, d'argent et d'or, pour rejoindre le vrai Dieu, Jésus-Christ et son régent installé sur le trône de David, c'est à dire à la tête du Nouvel Israël rassemblé sur la terre ; à la tête du Royaume de Dieu présent sur la terre.

C'est en effet ce que Dieu avait prédit, ce que Jésus, le Verbe de Dieu parant dans cette prophétie d'Ezéchiel avait promis, et je rappelle cette prophétie tellement elle est importante :

34 23 Je susciterai pour le mettre à leur tête un pasteur qui les fera paître, mon serviteur David : c'est lui qui les fera paître et sera pour eux un pasteur.
34 24 Moi, Yahvé, je serai pour eux un Dieu, et mon serviteur David sera prince au milieu d'eux. Moi, Yahvé, j'ai parlé.


Ce serviteur David, il ne peut s'agir que de l'Apôtre Pierre, car Ezéchiel nous annonçait que cela se passerait alors que Dieu serait sur la terre, en personne, au milieu de ses brebis. Il ne pouvait pas s'agir de David, mais du successeur de David annoncé par les prophètes, et qui serait "oint", le "oint de Dieu", le Messie.

C'est ce Messie, ce "oint de Dieu" que Jésus, notre Dieu, a choisi quand il a dit à Simon-Pierre : "soit le Pasteur de mes brebis" "Paîs mes Agneaux". Pierre a été "consacré" par l'Esprit de Jésus, l'Huile céleste, l'Amour de Dieu, mis à part, pour être Régent du Royaume de Jésus, durant son absence, pour être Prince de son Eglise sur la terre, Roi de la principauté du Vatican.

C'était normal que Jésus choisisse, comme il l'avait annoncé par la bouche d'Ezéchiel, un Pasteur qui régnerait sur ses brebis, pendant que Lui s'en irait prendre possession de son trône dans le Ciel pour s'occuper de toutes les brebis qu'il avait fait entrer au Ciel le jour de sa résurrection.

Jésus est la pierre, le Roc qui s'est détachée du Ciel, de Dieu le Rocher d'Israël pour venir instaurer le Royaume de Dieu sur la terre comme au Ciel. Jésus qui va devenir la pierre d'angle qui va unir l'église de la terre et du Ciel, laissant à Pierre, son Apôtres, son Régent, son Prince, la mission de régir son Eglise, son Royaume sur la terre, de gouverner ce Royaume, assisté qu'il serait par l'Esprit de Jésus qui ferait le lien. Jésus, c'est par son Esprit Saint qui est resté sur la terre dans son Eglise, et qui est aussi aux Cieux, car c'est l'Esprit de Jésus remonté aux Cieux, que Jésus va faire le lien, va réunir en une même Eglise qui s'élève de la terre au Ciel, son Eglise, l'Eglise catholique, ouverte à tous les craignants Dieu de toutes les nations, de toutes les religions.

Jésus a fait ce que les Rois sur la terre font quand ils doivent s'absenter pendant un long moment, soit pour un grand voyage à l'étranger, soit lorsqu'il partent au Ciel en mourrant. Ils installent à leur place, un Régent qui va régner sur le Peuple durant leur absence, qui va être Roi par intérim, comme ce fut le cas, par exemple, aprés la mort de Louis XIV et jusqu'à la majorité de Louis XV, avec le duc d' Orléans qui régna sur la France, de 1715-1723.

Depuis le départ de Jésus, il n'y a pas eu de vacance de pouvoir à la tête du Royaume qu'il a instauré sur la terre, dans le coeur des hommes, car Jésus a choisi un Régent qu'il a chargé de veiller sur son Peuple qu'il a du laissé sur la terre pour aller prendre soin de son Peuple qu'il venait de faire monter au Ciel, tous ceux qu'il a fait sortir du séjour des morts parce qu'ils étaient ajustés à la volonté de son Père, et qu'on appelle "les justes" ou "le saints.

Jésus a confié à son Esprit Saint, la charge d'accompagner ce Régent qu'il s'est choisi en la personne de Pierre et qui sera remplacé sur le trône, durant l'absence de Jésus, par ses successeurs, les papes.

Jésus a suscité pour son peuple qu'il rassemblerait du milieu des nations dispersés sur la terre, un pasteur, un Prince, un Régent à qui il a confié ses brebis venu de toute la surface de la terre pour forme le Nouveau Peuple de Dieu, et ce prince, ce Régent, c'est Pierre qu'il a faît monté sur le trône de David durant son absence, trône sur lequel lui succèderont tous ses successeurs, les papes, trône sur lequel est assis le dernier d'entre eux, le pape Benoît XVI.

Celui que les juifs attendaient pour monter sur ce trône, c'était Jésus qu'ils vont rejeté pour qu'il s'en aille régner au Ciel, là où Dieu l'attendait, laissant sur la terre, régner à sa place, en union avec Lui par son Esprit qui va rester l'assister, Pierre et ses successeurs les papes.

Voilà comment on doit interpréter cette 2ème prophétie, qui annonçait le règne sur la terre, des papes, des pasteurs que Dieu depuis 2000 ans choisi pour succéder à Pierre.

Vous faites partie des brebis qui après avoir rejeté Jésus on rejeté le régent qu'il avait mis à leur tête, qui ont fait mourir dans leur coeur, ce régent qu'est le Pape, le Prince que Jésus leur a donné comme bon pasteur durant son absence. Vous faites parties comme je vous l'ai déjà dit, des brebis qui sont sans bergers, qui se paissent eux-mêmes, rebelle qu'ils sont à la volonté de Jésus.

Il y a ceux qui comme vous ont refusé d'être gouverné par le pasteur choisi par Jésus, et il y a ceux qui eux, ont choisis de suivre des faux pasteurs, des pasteurs qui ont abandonné le vraie pasteur de la terre, le pape, pour fonder leur troupeau, leurs églises et se choirir leur propre pasteurs qui les laissent faire ce qu'ils veulent.

Petero

Je suis partiellement d'accord avec vous!
Totalement d'accord sur la première partie.
Relisez le psaume 22...Mon seul berger est Adonaî-Yéshoua et Pierre et ses successeurs ne pourront me donner ce que je ressens en lisant le psaume 22qui est pour moi la seule réalité spirituelle
http://www.youtube.com/watch?v=LQwCmHrpOxE

J'ai la Bible comme point de repaire et l'Esprit Saint qui la vivifie!
Je ne vois pas en quoi j'ai rejeté Yéshoua, que du contraire?
Le fait peut être que je ne suive pas et ne m'attache pas à la tradition des Hommes que l'Eglise de Rome et les successeurs de Pierre ont instauré depuis des siècles!
La même église et les succeseurs qui après la mort de Pierre n' ont fait que s'éloigner des racines sur lesquelles elle était greffée!
Au point d'instaurer des dogmes de dévotions à d'autres qu'à D.ieu seul comme il nous est demandé!
De construire un temple paré d'or et d'argent tout en prônant la pauvreté,la chasteté non comme moyen d'atteindre la sainteté mais comme but et l'obéïssance non à D.ieu en reconnaissant humblement que nous sommes pécheurs et que nous ne méritons pas la grâce d'être sauvé!
La même église et ses successeurs qui se sont substitués à Jérusalem en essayant de détourner les fidèles vers Rome et en leur faisant croire que D.ieu avait abandonné son Peuple dont je suis issu pour octroyer sa grâce à un autre peuple...
Mon peuple est comme la branche d'olivier,vous pouvez le détruire,le brûler, l'arracher,il repoussera tant la vie est fortement enracinée en lui,peuple élu de D.ieu!
Aidez moi à greffer les rameaux dont je suis l'un sur sa propre racine au lieu d'essayer de me détourner de ma propre mission qui est en autre le témoignage que D.ieu fait par son rouah Hakkodesh en Yéshoua
Et au vue de tout cela et d'autres choses qu'il est inutile d'étaler je crie aussi:eli eli lema sabachtani
J'attends avec impatience son retour
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 12:29

Mister be a écrit:
J'ai la Bible comme point de repaire et l'Esprit Saint qui la vivifie!

Cher Mister be,

Expliquez-moi pourquoi l'Esprit Saint vivifierait-il la Parole de Dieu, la Bible, quand on sait que la Parole de Dieu ne peut pas mourir, puisqu'elle est éternelle comme Dieu. Ce qui est vivifié, c'est qui a besoin de rester en vie pour ne pas mourir.

Quand je vous lis, j'ai comme l'impression que l'Esprit Saint, Jésus et le Père l'ont envoyé sur la Bible et pas sur l'Eglise constitué de pierres vivantes, de pierres humaines !!!

Comment pouvez-vous faire de la Bible qui ni n'est pas vivifié par l'Esprit Saint, puisque ce n'est qu'un livre sur laquelle la parole de Dieu a été mise par écrit, un "repaire" sous lequel vous allez vous abriter, un Rocher ?

Vous avez totalement oublié que La Parole de Dieu, avant d'être mise par écrit, elle a été semée dans le coeur de l'homme par Jésus, dans le coeur des Apôtres, dans le coeur de l'Eglise que formaient les Apôtres ; et que cette Parole de Dieu, elle a été vivifié par l'Esprit Saint, dans le coeur des Apôtres, quand Jésus, une fois ressuscité, revenu au milieux d'eux, a souffler sur eux, pour vivivier par le souffle de son Esprit son Eglise, pour lui faire prendre vie : 20 22 Ayant dit cela, il souffla sur eux et leur dit "Recevez l'Esprit Saint. (Jean)

Ce n'est pas la Bible que l'Esprit Saint a vivifié, c'est l'Eglise que Jésus venait de concevoir en son sein, le sein du Nouvel Adam, quand il a fait entrer ses Apôtres en son sein, en sa chair, en leur donnant sa chair à manger pour qu'Ils demeurent en Lui. Son Eglise, mise au tombeau c'est à dire, mise à l'abrit dans le sein de Jésus, le Nouveau Rocher d'Israël, elle a pris vie le jour de la résurrection, quand Jésus a soufflé sur elle, pour qu'elle s'anime de la Vie de son Esprit, qu'elle retrouve la Vie dans l'Esprit de Dieu, qu'elle ressuscite à la Vie dans l'Esprit.

Êtes-vous au moins d'accord avec cette interprétation ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 13:31

Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire et comme vous le dites déjà mort si vous ne le lisez pas avec les yeux de la foi
Les traditions d’église doivent-t-elles être acceptées comme étant d’égale autorité avec les Ecritures ? Les traditions d’église doivent-t-elles être observées uniquement si elles sont en parfait accord avec les Ecritures ? La réponse à ces questions s’avère importante dans la détermination de votre croyance et de votre manière de vivre en tant que chrétien. Nous affirmons que les Ecritures sont la seule source officielle et infaillible de la doctrine et de la pratique chrétiennes. Les traditions ne sont valables que si elles s’appuient sur le fondement solide des Ecritures et sont en parfait accord avec l’intégralité des Ecritures.

bien qu’il n’y ait aucun verset disant que la Bible est notre seule autorité, la Bible donne à maintes reprises des exemples et des recommandations selon lesquels l’on doit se tourner vers la Parole écrite comme source d’autorité. Lorsqu’il s’agit d’examiner l’origine de l’enseignement d’un prophète ou d’un leader religieux, les Ecritures constituent la seule norme.

L’Eglise Catholique romaine utilise un certain nombre de passages bibliques pour justifier le fait qu’elle donne à la tradition un poids égal à celui des Ecritures. Tandis que les Ecritures défendent clairement leur propre autorité, elles ne soutiennent nulle part une quelconque “égalité d’autorité entre la tradition et les Ecritures.” En effet, le Nouveau Testament parle plus contre les traditions qu’en leur faveur.

L’Eglise Catholique romaine soutient que les Ecritures ont été données aux hommes par l’Eglise et que, par conséquent, l’Eglise possède une autorité égale ou plus grande par rapport à elles. Toutefois, même dans les écrits de l’Eglise Catholique romaine (depuis le premier Concile du Vatican), vous verrez mentionné que les conseils de l’Eglise qui ont déterminé quels livres devaient être considérés comme la Parole de Dieu n’ont fait que reconnaître ce qui avait déjà été rendu évident par le Saint-Esprit. En d’autres termes, l’Eglise n’a pas “donné” les Ecritures aux hommes, mais a simplement “reconnu” ce que Dieu avait déjà donné à travers le Saint-Esprit.
le fait qu’un paysan puisse reconnaître un prince et l’appeler par son nom ne lui donne pas le droit de régner sur le royaume. Pareillement, qu’un conseil d’église reconnaisse quels livres sont inspirés de Dieu et connaisse les caractéristiques d’un livre inspiré de Dieu ne confère pas à ce conseil une autorité égale à celle des livres en question.

En résumé, il n’existe pas un seul passage affirmant que “seule la Parole écrite, et non notre tradition ajoutée à elle, constitue la seule autorité pour la foi et la pratique.” En même temps, nous devons aussi admettre qu’à plusieurs reprises, les rédacteurs de l’Ancien Testament, Jésus, et les apôtres, se sont tournés vers les Ecritures comme leur jauge, et recommandent la même chose à chacun et à tous ceux qui les suivraient.


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 13:40

Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire et comme vous le dites déjà mort si vous ne le lisez pas avec les yeux de la foi
Les traditions d’église doivent-t-elles être acceptées comme étant d’égale autorité avec les Ecritures ? Les traditions d’église doivent-t-elles être observées uniquement si elles sont en parfait accord avec les Ecritures ? La réponse à ces questions s’avère importante dans la détermination de votre croyance et de votre manière de vivre en tant que chrétien. Nous affirmons que les Ecritures sont la seule source officielle et infaillible de la doctrine et de la pratique chrétiennes. Les traditions ne sont valables que si elles s’appuient sur le fondement solide des Ecritures et sont en parfait accord avec l’intégralité des Ecritures.

bien qu’il n’y ait aucun verset disant que la Bible est notre seule autorité, la Bible donne à maintes reprises des exemples et des recommandations selon lesquels l’on doit se tourner vers la Parole écrite comme source d’autorité. Lorsqu’il s’agit d’examiner l’origine de l’enseignement d’un prophète ou d’un leader religieux, les Ecritures constituent la seule norme.

L’Eglise Catholique romaine utilise un certain nombre de passages bibliques pour justifier le fait qu’elle donne à la tradition un poids égal à celui des Ecritures. Tandis que les Ecritures défendent clairement leur propre autorité, elles ne soutiennent nulle part une quelconque “égalité d’autorité entre la tradition et les Ecritures.” En effet, le Nouveau Testament parle plus contre les traditions qu’en leur faveur.

L’Eglise Catholique romaine soutient que les Ecritures ont été données aux hommes par l’Eglise et que, par conséquent, l’Eglise possède une autorité égale ou plus grande par rapport à elles. Toutefois, même dans les écrits de l’Eglise Catholique romaine (depuis le premier Concile du Vatican), vous verrez mentionné que les conseils de l’Eglise qui ont déterminé quels livres devaient être considérés comme la Parole de Dieu n’ont fait que reconnaître ce qui avait déjà été rendu évident par le Saint-Esprit. En d’autres termes, l’Eglise n’a pas “donné” les Ecritures aux hommes, mais a simplement “reconnu” ce que Dieu avait déjà donné à travers le Saint-Esprit.
le fait qu’un paysan puisse reconnaître un prince et l’appeler par son nom ne lui donne pas le droit de régner sur le royaume. Pareillement, qu’un conseil d’église reconnaisse quels livres sont inspirés de Dieu et connaisse les caractéristiques d’un livre inspiré de Dieu ne confère pas à ce conseil une autorité égale à celle des livres en question.

En résumé, il n’existe pas un seul passage affirmant que “seule la Parole écrite, et non notre tradition ajoutée à elle, constitue la seule autorité pour la foi et la pratique.” En même temps, nous devons aussi admettre qu’à plusieurs reprises, les rédacteurs de l’Ancien Testament, Jésus, et les apôtres, se sont tournés vers les Ecritures comme leur jauge, et recommandent la même chose à chacun et à tous ceux qui les suivraient.



Tu dis que la Bible est la seule source d'autorité, bien qu'aucun passage biblique le confirme. Ça veut dire que la Bible n'est pas la seule source d'autorité mais vous avez décidé, de votre seule autorité, qu'il en était ainsi...

Pour nous, la Bible est une des sources de l'autorité mais il y a aussi Pierre, sur qui repose des promesses à ne pas prendre à la légère !

Faut pas oublier que la Parole de Dieu, le Verbe, est un homme ! :jesus:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 13:54

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire et comme vous le dites déjà mort si vous ne le lisez pas avec les yeux de la foi
Les traditions d’église doivent-t-elles être acceptées comme étant d’égale autorité avec les Ecritures ? Les traditions d’église doivent-t-elles être observées uniquement si elles sont en parfait accord avec les Ecritures ? La réponse à ces questions s’avère importante dans la détermination de votre croyance et de votre manière de vivre en tant que chrétien. Nous affirmons que les Ecritures sont la seule source officielle et infaillible de la doctrine et de la pratique chrétiennes. Les traditions ne sont valables que si elles s’appuient sur le fondement solide des Ecritures et sont en parfait accord avec l’intégralité des Ecritures.

bien qu’il n’y ait aucun verset disant que la Bible est notre seule autorité, la Bible donne à maintes reprises des exemples et des recommandations selon lesquels l’on doit se tourner vers la Parole écrite comme source d’autorité. Lorsqu’il s’agit d’examiner l’origine de l’enseignement d’un prophète ou d’un leader religieux, les Ecritures constituent la seule norme.

L’Eglise Catholique romaine utilise un certain nombre de passages bibliques pour justifier le fait qu’elle donne à la tradition un poids égal à celui des Ecritures. Tandis que les Ecritures défendent clairement leur propre autorité, elles ne soutiennent nulle part une quelconque “égalité d’autorité entre la tradition et les Ecritures.” En effet, le Nouveau Testament parle plus contre les traditions qu’en leur faveur.

L’Eglise Catholique romaine soutient que les Ecritures ont été données aux hommes par l’Eglise et que, par conséquent, l’Eglise possède une autorité égale ou plus grande par rapport à elles. Toutefois, même dans les écrits de l’Eglise Catholique romaine (depuis le premier Concile du Vatican), vous verrez mentionné que les conseils de l’Eglise qui ont déterminé quels livres devaient être considérés comme la Parole de Dieu n’ont fait que reconnaître ce qui avait déjà été rendu évident par le Saint-Esprit. En d’autres termes, l’Eglise n’a pas “donné” les Ecritures aux hommes, mais a simplement “reconnu” ce que Dieu avait déjà donné à travers le Saint-Esprit.
le fait qu’un paysan puisse reconnaître un prince et l’appeler par son nom ne lui donne pas le droit de régner sur le royaume. Pareillement, qu’un conseil d’église reconnaisse quels livres sont inspirés de Dieu et connaisse les caractéristiques d’un livre inspiré de Dieu ne confère pas à ce conseil une autorité égale à celle des livres en question.

En résumé, il n’existe pas un seul passage affirmant que “seule la Parole écrite, et non notre tradition ajoutée à elle, constitue la seule autorité pour la foi et la pratique.” En même temps, nous devons aussi admettre qu’à plusieurs reprises, les rédacteurs de l’Ancien Testament, Jésus, et les apôtres, se sont tournés vers les Ecritures comme leur jauge, et recommandent la même chose à chacun et à tous ceux qui les suivraient.



Tu dis que la Bible est la seule source d'autorité, bien qu'aucun passage biblique le confirme. Ça veut dire que la Bible n'est pas la seule source d'autorité mais vous avez décidé, de votre seule autorité, qu'il en était ainsi...

Pour nous, la Bible est une des sources de l'autorité mais il y a aussi Pierre, sur qui repose des promesses à ne pas prendre à la légère !

Faut pas oublier que la Parole de Dieu, le Verbe, est un homme ! :jesus:

L’Eglise Catholique romaine utilise un certain nombre de passages bibliques pour justifier le fait qu’elle donne à la tradition un poids égal à celui des Ecritures. Voici quelques-uns des ces passages les plus couramment utilisés, suivis d’une brève explication :

"C’est pourquoi, frères, tenez fermes et retenez les traditions que nous vous avons apprises, soit de vive voix, soit par lettre." (2 Thessaloniciens 2:15 – version King James). "Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui marche dans le désordre, et non selon la tradition qu’il a reçue de nous." (2 Thessaloniciens 3:6 – version King James). Ces passages sont en rapport avec les traditions que les Thessaloniciens ont reçues de Paul lui-même, oralement ou par écrit. Ils ne parlent pas de traditions héritées, mais des enseignements qu’ils ont eux-mêmes reçus de la bouche de Paul ou par ses écrits. Paul ne donne pas sa bénédiction à n’importe quelle tradition, mais uniquement aux traditions qu’il a transmises aux Thessaloniciens. Cela n’a rien à voir avec les traditions de l’Eglise Catholique romaine, qui ont été transmises de génération en génération depuis le quatrième siècle, et qui ne proviennent pas de la bouche ou des écrits des apôtres.

"Je t’écris ces choses, avec l’espérance d’aller bientôt vers toi, mais afin que tu saches, si je tarde, comment il faut se conduire dans la maison de Dieu, qui est l’Eglise du Dieu vivant, la colonne et l’appui de la vérité." (1 Timothée 3:14-15). L’expression "colonne et appui de la vérité" ne veut pas dire que l’église est le créateur de la vérité, ou qu’elle peut ajouter aux Ecritures la tradition. L’église comme “colonne et l’appui de la vérité” signifie simplement que l’église est le proclamateur et le défenseur de la vérité. Le Nouveau Testament félicite les églises qui proclament la vérité, "votre foi en Dieu s’est fait connaître en tout lieu" (1 Thessaloniciens 1:8). Le Nouveau Testament félicite les chrétiens primitifs d’avoir défendu la vérité, "…dans la défense et la confirmation de l’évangile, vous êtes tous participants de ma grâce." (Philippiens 1:7 – version King James). Il n’existe pas un seul verset dans l’ensemble des Ecritures, qui indique que l’église est habilitée à élaborer une nouvelle vérité, ou à décréter de nouvelles vérités comme sortant de la bouche de Dieu.

"Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit" (Jean 14:26). C’est une promesse faite aux apôtres seuls. Le Saint-Esprit aiderait les apôtres à se souvenir de tout ce que Jésus leur avait dit. Les Ecritures ne disent nulle part qu’il y aurait une ligne de successeurs apostolique, et que la promesse serait également pour eux.

"Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux." (Matthieu 16:18-19). Ces versets sont utilisés par l’Eglise Catholique romaine pour justifier ses enseignements selon lesquels Pierre a été le premier pape, et l’église a été bâtie sur lui. Mais lorsque ce passage est pris dans son contexte en tenant compte de ce qui s’est passé dans le Livre des Actes, vous verrez que Pierre est celui qui a ouvert l’évangile au monde, dans ce sens qu’il est le premier à avoir prêché l’évangile de Christ le Jour de la Pentecôte (Actes 2). Il est le premier à avoir prêché l’évangile aux Gentilles (Actes 10). Le fait de lier et de délier s’est donc fait par la prédication de l’évangile et non à travers une quelconque tradition catholique romaine.

Tandis que les Ecritures défendent clairement leur propre autorité, elles ne soutiennent nulle part une quelconque “égalité d’autorité entre la tradition et les Ecritures.” En effet, le Nouveau Testament parle plus contre les traditions qu’en leur faveur.

L’Eglise Catholique romaine soutient que les Ecritures ont été données aux hommes par l’Eglise et que, par conséquent, l’Eglise possède une autorité égale ou plus grande par rapport à elles. Toutefois, même dans les écrits de l’Eglise Catholique romaine (depuis le premier Concile du Vatican), vous verrez mentionné que les conseils de l’Eglise qui ont déterminé quels livres devaient être considérés comme la Parole de Dieu n’ont fait que reconnaître ce qui avait déjà été rendu évident par le Saint-Esprit. En d’autres termes, l’Eglise n’a pas “donné” les Ecritures aux hommes, mais a simplement “reconnu” ce que Dieu avait déjà donné à travers le Saint-Esprit. Comme l’affirme A. A. Hodge, le fait qu’un paysan puisse reconnaître un prince et l’appeler par son nom ne lui donne pas le droit de régner sur le royaume. Pareillement, qu’un conseil d’église reconnaisse quels livres sont inspirés de Dieu et connaisse les caractéristiques d’un livre inspiré de Dieu ne confère pas à ce conseil une autorité égale à celle des livres en question.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 13:59

Cher Mister Be, l'Eglise catholique n'a pas besoin de ces passage. La Tradition est évidemment première puisque Jésus n'a pas écrit ni dicté. Ce qu'il a dit a d'abord été porté puis pensé par le coeur des saints. Et ce n'est que 10 ou 15 ans après que, portés par l'Esprit Saint, les choses ont été écrites.

Ceci veut dire que l'Eglise du début n'a même pas d'écriture mais seulement les récit des témoins.

cela n'a rien à voir avec le Coran qui est dicté MOT 0A MOT, dit Mohamed, à un analphabète qui le récite par coeur.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:13

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister Be, l'Eglise catholique n'a pas besoin de ces passage. La Tradition est évidemment première puisque Jésus n'a pas écrit ni dicté. Ce qu'il a dit a d'abord été porté puis pensé par le coeur des saints. Et ce n'est que 10 ou 15 ans après que, portés par l'Esprit Saint, les choses ont été écrites.

Ceci veut dire que l'Eglise du début n'a même pas d'écriture mais seulement les récit des témoins.

cela n'a rien à voir avec le Coran qui est dicté MOT 0A MOT, dit Mohamed, à un analphabète qui le récite par coeur.

Mais il n' y a pas que le NT Cher Arnaud mais bien l'ancien testament auquel le Christ se réfère sans cesse pour appuyer son enseignement!
Voici sept raisons bibliques soutenant l’enseignement selon lequel la Bible doit être acceptée comme autorité pour la foi et la pratique:

(1) Ce sont les Ecritures qui sont présentées comme inspirées de Dieu (2 Timothée 3:16), et ce sont les Ecritures qui affirment à plusieurs reprises, “Ainsi parle le l’ÉTERNEL...” En d’autres termes, c’est la Parole écrite qui est constamment traitée comme la Parole de Dieu. Il n’a jamais été dit de la tradition d’une église, qu’elle est aussi inspirée de Dieu et infaillible.

(2) C’est aux Ecritures que Jésus et les apôtres ont maintes fois fait recours afin de soutenir ou de défendre leurs actions et enseignements (Matthieu 12:3,5 ; 19:4 ; 22:31 ; Marc 12:10). Il y a plus de 60 versets dans lesquels apparaît l’affirmation “il est écrit...” utilisée par Jésus et les apôtres pour soutenir leurs enseignements.

(3) C’est aux Ecritures que l’église a été recommandée afin de combattre les enseignements pernicieux annoncés (Actes 20:32). De même, c’est la Parole écrite qui était considérée dans l’Ancien Testament comme la source de la vérité sur laquelle l’on devait baser sa vie (Josué 1:8 ; Deutéronome 17:18-19 ; Psaumes 1 ; Psaumes 19:7-11 ; 119 ; etc.). Jésus a dit que l’une des raisons pour lesquelles les Sadducéens étaient en erreur au sujet de la résurrection, c’est qu’ils ne connaissaient pas les Ecritures (Marc 12:24).

(4) Il n’a jamais été dit que l’infaillibilité serait la possession de ceux qui deviendraient les dirigeants de l’église en succession aux apôtres. Aussi bien dans l’Ancien que dans le Nouveau Testaments, l’on voit que des leaders religieux dûment établis peuvent pousser le peuple de Dieu à la perdition (1 Samuel 2:27-36 ; Matthieu 15:14 ; 23:1-7 ; Jean 7:48 ; Actes 20:30 ; Galates 2:11-16). Les deux Testaments exhortent le peuple à étudier les Ecritures afin de distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux (Psaumes 19; 119 ; Esaïe 8:20 ; 2 Timothée 2:15 ; 3:16-17). Bien que Jésus ait enseigné le respect envers les chefs religieux (Matthieu 23:3), recommandation que les apôtres ont suivie, nous avons l’exemple des apôtres défiant l’autorité de leurs chefs religieux lorsqu’elle était en contradiction avec les commandements de Jésus (Actes 4:19).

(5) Jésus met les Ecritures sur le même pied que la Parole de Dieu (Jean 10:35). Mais lorsqu’il s’agit des traditions religieuses, Il condamne certaines d’entre elles parce qu’elles sont en désaccord avec la parole écrite (Marc 7:1-13). Jésus ne s’est jamais servi d’une tradition religieuse pour soutenir Ses actions ou Ses enseignements. Avant la rédaction du Nouveau Testament, l’Ancien Testament était la seule Ecriture inspirée. Toutefois, il y avait littéralement des centaines de “traditions” juives figurant dans le Talmud (une collection de commentaires compilés par des rabbins juifs). Jésus et les apôtres avaient l’Ancien Testament et la tradition juive. Jésus et les apôtres n’ont fait allusion aux traditions juives dans aucune partie des Ecritures. Au contraire, Jésus et les apôtres ont cité et fait allusion à l’Ancien Testament des centaines de fois. Les Pharisiens ont accusé Jésus et les apôtres de “transgresser les traditions” (Matthieu 15:2). Jésus a répliqué par une réprimande, “ Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?” (Matthieu 15:3). La manière dont Jésus et les apôtres faisaient la distinction entre les Ecritures et les traditions constitue un exemple pour l’église. Jésus a particulièrement combattu le fait de traiter les “commandements des hommes” comme des doctrines (Matthieu 15:9).

(6) Ce sont les Ecritures qui ont reçu la promesse de ne jamais faillir, de toujours s’accomplir intégralement. Encore une fois, cette promesse n’a jamais été donnée aux traditions de l’église (Psaumes 119:89,152 ; Esaïe 40:8 ; Matthieu 5:18 ; Luc 21:33).

(7) Ce sont les Ecritures qui constituent l’instrument du Saint-Esprit et Son outil pour vaincre Satan et changer les vies (Hébreux 4:12; Ephésiens 6:17).

Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:17

Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister Be, l'Eglise catholique n'a pas besoin de ces passage. La Tradition est évidemment première puisque Jésus n'a pas écrit ni dicté. Ce qu'il a dit a d'abord été porté puis pensé par le coeur des saints. Et ce n'est que 10 ou 15 ans après que, portés par l'Esprit Saint, les choses ont été écrites.

Ceci veut dire que l'Eglise du début n'a même pas d'écriture mais seulement les récit des témoins.

cela n'a rien à voir avec le Coran qui est dicté MOT 0A MOT, dit Mohamed, à un analphabète qui le récite par coeur.

Mais il n' y a pas que le NT Cher Arnaud mais bien l'ancien testament auquel le Christ se réfère sans cesse pour appuyer son enseignement!
Voici sept raisons bibliques soutenant l’enseignement selon lequel la Bible doit être acceptée comme autorité pour la foi et la pratique:

(1) Ce sont les Ecritures qui sont présentées comme inspirées de Dieu (2 Timothée 3:16), et ce sont les Ecritures qui affirment à plusieurs reprises, “Ainsi parle le l’ÉTERNEL...” En d’autres termes, c’est la Parole écrite qui est constamment traitée comme la Parole de Dieu. Il n’a jamais été dit de la tradition d’une église, qu’elle est aussi inspirée de Dieu et infaillible.

(2) C’est aux Ecritures que Jésus et les apôtres ont maintes fois fait recours afin de soutenir ou de défendre leurs actions et enseignements (Matthieu 12:3,5 ; 19:4 ; 22:31 ; Marc 12:10). Il y a plus de 60 versets dans lesquels apparaît l’affirmation “il est écrit...” utilisée par Jésus et les apôtres pour soutenir leurs enseignements.

(3) C’est aux Ecritures que l’église a été recommandée afin de combattre les enseignements pernicieux annoncés (Actes 20:32). De même, c’est la Parole écrite qui était considérée dans l’Ancien Testament comme la source de la vérité sur laquelle l’on devait baser sa vie (Josué 1:8 ; Deutéronome 17:18-19 ; Psaumes 1 ; Psaumes 19:7-11 ; 119 ; etc.). Jésus a dit que l’une des raisons pour lesquelles les Sadducéens étaient en erreur au sujet de la résurrection, c’est qu’ils ne connaissaient pas les Ecritures (Marc 12:24).

(4) Il n’a jamais été dit que l’infaillibilité serait la possession de ceux qui deviendraient les dirigeants de l’église en succession aux apôtres. Aussi bien dans l’Ancien que dans le Nouveau Testaments, l’on voit que des leaders religieux dûment établis peuvent pousser le peuple de Dieu à la perdition (1 Samuel 2:27-36 ; Matthieu 15:14 ; 23:1-7 ; Jean 7:48 ; Actes 20:30 ; Galates 2:11-16). Les deux Testaments exhortent le peuple à étudier les Ecritures afin de distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux (Psaumes 19; 119 ; Esaïe 8:20 ; 2 Timothée 2:15 ; 3:16-17). Bien que Jésus ait enseigné le respect envers les chefs religieux (Matthieu 23:3), recommandation que les apôtres ont suivie, nous avons l’exemple des apôtres défiant l’autorité de leurs chefs religieux lorsqu’elle était en contradiction avec les commandements de Jésus (Actes 4:19).

(5) Jésus met les Ecritures sur le même pied que la Parole de Dieu (Jean 10:35). Mais lorsqu’il s’agit des traditions religieuses, Il condamne certaines d’entre elles parce qu’elles sont en désaccord avec la parole écrite (Marc 7:1-13). Jésus ne s’est jamais servi d’une tradition religieuse pour soutenir Ses actions ou Ses enseignements. Avant la rédaction du Nouveau Testament, l’Ancien Testament était la seule Ecriture inspirée. Toutefois, il y avait littéralement des centaines de “traditions” juives figurant dans le Talmud (une collection de commentaires compilés par des rabbins juifs). Jésus et les apôtres avaient l’Ancien Testament et la tradition juive. Jésus et les apôtres n’ont fait allusion aux traditions juives dans aucune partie des Ecritures. Au contraire, Jésus et les apôtres ont cité et fait allusion à l’Ancien Testament des centaines de fois. Les Pharisiens ont accusé Jésus et les apôtres de “transgresser les traditions” (Matthieu 15:2). Jésus a répliqué par une réprimande, “ Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?” (Matthieu 15:3). La manière dont Jésus et les apôtres faisaient la distinction entre les Ecritures et les traditions constitue un exemple pour l’église. Jésus a particulièrement combattu le fait de traiter les “commandements des hommes” comme des doctrines (Matthieu 15:9).

(6) Ce sont les Ecritures qui ont reçu la promesse de ne jamais faillir, de toujours s’accomplir intégralement. Encore une fois, cette promesse n’a jamais été donnée aux traditions de l’église (Psaumes 119:89,152 ; Esaïe 40:8 ; Matthieu 5:18 ; Luc 21:33).

(7) Ce sont les Ecritures qui constituent l’instrument du Saint-Esprit et Son outil pour vaincre Satan et changer les vies (Hébreux 4:12; Ephésiens 6:17).


Alors ce n'est pas à Pierre que Jésus a dit qu'il avait prié pour lui et à qui il a confié la tâche de raffermir ses frères ?

N'es-tu pas en train de diviniser la Bible ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:20

bien sûr que l'Ancien Testament est essentiel. Mais lui aussi, coupé de l'Esprit Saint qui l’interprète par la juste Tradition, est un livre mort et c'est aussi un livre qui a TUE. En effet, pris à la lettre (morte) ce livre annonce la venue d'un roi politique et armé d'un glaive.

Mais seuls les anawims, les pauvres de Yahvé, très peu nombreux, avaient compris que ce glaive serait celui de la vérité accompagnée de la douceur, comme un Agneau qu'on mène à l'abattoir.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:36

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Mister Be, l'Eglise catholique n'a pas besoin de ces passage. La Tradition est évidemment première puisque Jésus n'a pas écrit ni dicté. Ce qu'il a dit a d'abord été porté puis pensé par le coeur des saints. Et ce n'est que 10 ou 15 ans après que, portés par l'Esprit Saint, les choses ont été écrites.

Ceci veut dire que l'Eglise du début n'a même pas d'écriture mais seulement les récit des témoins.

cela n'a rien à voir avec le Coran qui est dicté MOT 0A MOT, dit Mohamed, à un analphabète qui le récite par coeur.

Mais il n' y a pas que le NT Cher Arnaud mais bien l'ancien testament auquel le Christ se réfère sans cesse pour appuyer son enseignement!
Voici sept raisons bibliques soutenant l’enseignement selon lequel la Bible doit être acceptée comme autorité pour la foi et la pratique:

(1) Ce sont les Ecritures qui sont présentées comme inspirées de Dieu (2 Timothée 3:16), et ce sont les Ecritures qui affirment à plusieurs reprises, “Ainsi parle le l’ÉTERNEL...” En d’autres termes, c’est la Parole écrite qui est constamment traitée comme la Parole de Dieu. Il n’a jamais été dit de la tradition d’une église, qu’elle est aussi inspirée de Dieu et infaillible.

(2) C’est aux Ecritures que Jésus et les apôtres ont maintes fois fait recours afin de soutenir ou de défendre leurs actions et enseignements (Matthieu 12:3,5 ; 19:4 ; 22:31 ; Marc 12:10). Il y a plus de 60 versets dans lesquels apparaît l’affirmation “il est écrit...” utilisée par Jésus et les apôtres pour soutenir leurs enseignements.

(3) C’est aux Ecritures que l’église a été recommandée afin de combattre les enseignements pernicieux annoncés (Actes 20:32). De même, c’est la Parole écrite qui était considérée dans l’Ancien Testament comme la source de la vérité sur laquelle l’on devait baser sa vie (Josué 1:8 ; Deutéronome 17:18-19 ; Psaumes 1 ; Psaumes 19:7-11 ; 119 ; etc.). Jésus a dit que l’une des raisons pour lesquelles les Sadducéens étaient en erreur au sujet de la résurrection, c’est qu’ils ne connaissaient pas les Ecritures (Marc 12:24).

(4) Il n’a jamais été dit que l’infaillibilité serait la possession de ceux qui deviendraient les dirigeants de l’église en succession aux apôtres. Aussi bien dans l’Ancien que dans le Nouveau Testaments, l’on voit que des leaders religieux dûment établis peuvent pousser le peuple de Dieu à la perdition (1 Samuel 2:27-36 ; Matthieu 15:14 ; 23:1-7 ; Jean 7:48 ; Actes 20:30 ; Galates 2:11-16). Les deux Testaments exhortent le peuple à étudier les Ecritures afin de distinguer ce qui est vrai de ce qui est faux (Psaumes 19; 119 ; Esaïe 8:20 ; 2 Timothée 2:15 ; 3:16-17). Bien que Jésus ait enseigné le respect envers les chefs religieux (Matthieu 23:3), recommandation que les apôtres ont suivie, nous avons l’exemple des apôtres défiant l’autorité de leurs chefs religieux lorsqu’elle était en contradiction avec les commandements de Jésus (Actes 4:19).

(5) Jésus met les Ecritures sur le même pied que la Parole de Dieu (Jean 10:35). Mais lorsqu’il s’agit des traditions religieuses, Il condamne certaines d’entre elles parce qu’elles sont en désaccord avec la parole écrite (Marc 7:1-13). Jésus ne s’est jamais servi d’une tradition religieuse pour soutenir Ses actions ou Ses enseignements. Avant la rédaction du Nouveau Testament, l’Ancien Testament était la seule Ecriture inspirée. Toutefois, il y avait littéralement des centaines de “traditions” juives figurant dans le Talmud (une collection de commentaires compilés par des rabbins juifs). Jésus et les apôtres avaient l’Ancien Testament et la tradition juive. Jésus et les apôtres n’ont fait allusion aux traditions juives dans aucune partie des Ecritures. Au contraire, Jésus et les apôtres ont cité et fait allusion à l’Ancien Testament des centaines de fois. Les Pharisiens ont accusé Jésus et les apôtres de “transgresser les traditions” (Matthieu 15:2). Jésus a répliqué par une réprimande, “ Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition ?” (Matthieu 15:3). La manière dont Jésus et les apôtres faisaient la distinction entre les Ecritures et les traditions constitue un exemple pour l’église. Jésus a particulièrement combattu le fait de traiter les “commandements des hommes” comme des doctrines (Matthieu 15:9).

(6) Ce sont les Ecritures qui ont reçu la promesse de ne jamais faillir, de toujours s’accomplir intégralement. Encore une fois, cette promesse n’a jamais été donnée aux traditions de l’église (Psaumes 119:89,152 ; Esaïe 40:8 ; Matthieu 5:18 ; Luc 21:33).

(7) Ce sont les Ecritures qui constituent l’instrument du Saint-Esprit et Son outil pour vaincre Satan et changer les vies (Hébreux 4:12; Ephésiens 6:17).


Alors ce n'est pas à Pierre que Jésus a dit qu'il avait prié pour lui et à qui il a confié la tâche de raffermir ses frères ?

N'es-tu pas en train de diviniser la Bible ?

Mais dans quel contexte Jésus a dit qu'il avait prié pour Pierre?
"J'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille pas; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères ?" (Luc 22,32).

Non, ces paroles concernent l'Apôtre Pierre et révèlent la prédiction charitable mais catégorique que Pierre renierait le Sauveur. Le scandale suscité par son attitude aura besoin d'être surmonté, ses frères d'être rassurés.

"Le Seigneur dit: Simon, Simon, voici que Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j'ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères. Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort. Et Jésus dit: Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd'hui que tu n'aies nié trois fois de me connaître" (Luc 22,31-34).

Si tu faisais un peu d'hébreu tu verrais que chaque lettre hébraïque renferme en elle les forces créatrice de D.ieu mais je n'ai pas à t'en convaincre!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:39

[quote]
Mister be a écrit:
[

Non, ces paroles concernent l'Apôtre Pierre et révèlent la prédiction charitable mais catégorique que Pierre renierait le Sauveur. Le scandale suscité par son attitude aura besoin d'être surmonté, ses frères d'être rassurés.

Les Protestants, pour se débarrasser de ces paroles et de leur sens perpétuel, ont trouvé une solution : elles s'adresse à Pierre seul, à Jean seul, à Marie seule.

Il ne voient pas que sous ces figures, un profond sens se cache encore valable aujourd'hui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:47

Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire

NON, mais de là à faire de la Bible, l'Esprit qui donne la Vie, il y a un pas que vous franchissez qui ne s'accorde absolument pas avec l'enseignement de Jésus.

Montrez-moi le passage où il est dit que Jésus a pris la Bible, à soufflé dessus pour qu'elle reçoive l'Esprit Saint, car c'est ce que vous m'avez dit, que la Bible avait été vivifié par l'Esprit Saint.

Sur quoi vous vous appuyez pour dire que la Bible a été, une fois mise par écrit, vivifié par l'Esprit Saint ?

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:53

Simon1976 a écrit:
Tu dis que la Bible est la seule source d'autorité, bien qu'aucun passage biblique le confirme. Ça veut dire que la Bible n'est pas la seule source d'autorité mais vous avez décidé, de votre seule autorité, qu'il en était ainsi...
La foi vient de la parole de Christ:
Citation :
Ro 10:17 Ainsi la foi vient de ce qu’on entend, et ce qu’on entend vient de la parole de Christ.
La bible ne dit pas que l'on doit suivre la tradition, au contraire, tous les versets du nouveau testament concernant la tradition sont des mise en garde ou des reproches aux juifs de cet époque qui suivaient la tradition plutôt que la volonté de Dieu. Jésus y oppose la parole de Dieu et le commandement de Dieu à la tradition des anciens et sa conclusion est qu'il vaut mieux obéir à la parole de Dieu qu'a la tradtion. CQFD.
Voici ces versets:
Spoiler:
 
Que dit la bible sur elle même ?
L'Ecriture ne peut être anéantie, d'autres traductions rendent qu'elle ne peut être contesté ou récusée (cad que son autorité ne peut être contestée; traduction de Jérusalem)
Citation :
Jn 10:35 Alors qu'elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu fut adressée - et l'Écriture ne peut être récusée
Or le nouveau testament fait partie des Ecritures;
Citation :
2 Pierre 3:16 C’est ce qu’il fait dans toutes les lettres, où il parle de ces choses, dans lesquelles il y a des points difficiles à comprendre, dont les personnes ignorantes et mal affermies tordent le sens, comme celui des autres Ecritures, pour leur propre ruine.
Jésus vis à vis de Marie justement. La famille du Christ ce sont ceux qui écoutent et mettent en pratique et gardent la parole de Dieu.
Citation :
Luc 8:20 On lui dit : Ta mère et tes frères sont dehors, et ils désirent te voir.
21 Mais il répondit : Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique
Luc 11:27 Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t’a porté ! heureuses les mamelles qui t’ont allaité !
28 Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !
.
La parole de Dieu est une lampe qui doit éclairer notre chemin
Citation :
Ps 119:105 Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier.
Le nouveau testament en entier repose sur l'écriture juive. Chaque décision des apôtres, est justifiées d'une parole de l’ancienne alliance. Jésus lui même se justifie avec l'écriture. Si les apôtres et Christ lui même se justifient avec l'écriture, à combien plus forte raison, nous ne pouvons cautionner de nouveaux dogmes qui ne sont pas en accord ou démontrables par l'écriture.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 14:57

Arnaud Dumouch a écrit:
bien sûr que l'Ancien Testament est essentiel. Mais lui aussi, coupé de l'Esprit Saint qui l’interprète par la juste Tradition, est un livre mort et c'est aussi un livre qui a TUE. En effet, pris à la lettre (morte) ce livre annonce la venue d'un roi politique et armé d'un glaive.

Mais seuls les anawims, les pauvres de Yahvé, très peu nombreux, avaient compris que ce glaive serait celui de la vérité accompagnée de la douceur, comme un Agneau qu'on mène à l'abattoir.

Il n'y a pas de juste Tradition ni de Sainte Tradition sinon vous observeriez les fêtes de l'Eternel et le Shabbat.
Or Yéshoua s'est élevé contre cette juste Tradition en affirmant que le Shabbat était fait pour l'Homme et non l'Homme pour le Shabbat et combien d'autres traditions...
Quant aux anawim,relisez le sermon de la Montagne ou le chant de Marie et vous verrez la promesse qui leur est faite
Je vous mettrai ce que le Livre dit sans le Saint Esprit
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 15:14

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire

NON, mais de là à faire de la Bible, l'Esprit qui donne la Vie, il y a un pas que vous franchissez qui ne s'accorde absolument pas avec l'enseignement de Jésus.

Montrez-moi le passage où il est dit que Jésus a pris la Bible, à soufflé dessus pour qu'elle reçoive l'Esprit Saint, car c'est ce que vous m'avez dit, que la Bible avait été vivifié par l'Esprit Saint.

Sur quoi vous vous appuyez pour dire que la Bible a été, une fois mise par écrit, vivifié par l'Esprit Saint ?

Petero

Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!
Les mots ne sont pas que de simples mots et puis voyez un peu les prophéties...
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 15:31

Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire

NON, mais de là à faire de la Bible, l'Esprit qui donne la Vie, il y a un pas que vous franchissez qui ne s'accorde absolument pas avec l'enseignement de Jésus.

Montrez-moi le passage où il est dit que Jésus a pris la Bible, à soufflé dessus pour qu'elle reçoive l'Esprit Saint, car c'est ce que vous m'avez dit, que la Bible avait été vivifié par l'Esprit Saint.

Sur quoi vous vous appuyez pour dire que la Bible a été, une fois mise par écrit, vivifié par l'Esprit Saint ?

Petero

Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!
Les mots ne sont pas que de simples mots et puis voyez un peu les prophéties...

Donc, vous êtes entrain de me dire que c'est la Bible, les lettres de la Bible qui sont le principe de la création ? Quand la Bible dit "Que le monde soit, le monde est" ? Vous êtes entrain de me dire que ce sont les lettres de la Bible qui accomplissent les prophéties ?

La prophétie, elle a été annoncé à un homme, le prophète, qui l'a d'abord annoncé oralement avant qu'elle soit mise par écrit. La Bible ne fait que nous restituer la prophétie, sous forme de lettre. la Bible nous annonce ce que Dieu va réaliser. Quand Dieu dit : "je mettrai en vous mon Esprit", c'est pas la lettre de la Bible qui reproduit cette prophétie qui a été donné à Ezéchiel, qui accomplit cette prophétie, C'EST JESUS, le Verbe de Dieu, la Parole créatrice qui est à l'oeuvre dans la création, dans l'humanité poru que l'humanité reçoive l'Esprit de Dieu comme Dieu l'a promis.

Cela vous arrive de réfléchir à ce que vous écrivez, Mister be ? Je commence vraiment à en douter !!

C'est Jésus qui donne l'Esprit Saint et pas la lettre de la Bible ; c'est Jésus qui par l'Esprit Saint nous vivifie et pas la Bible qui nous vivifie par l'Esprit Saint.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 15:35

[quote="Arnaud Dumouch"]
Citation :
Mister be a écrit:
[

Non, ces paroles concernent l'Apôtre Pierre et révèlent la prédiction charitable mais catégorique que Pierre renierait le Sauveur. Le scandale suscité par son attitude aura besoin d'être surmonté, ses frères d'être rassurés.

Les Protestants, pour se débarrasser de ces paroles et de leur sens perpétuel, ont trouvé une solution : elles s'adresse à Pierre seul, à Jean seul, à Marie seule.

Il ne voient pas que sous ces figures, un profond sens se cache encore valable aujourd'hui.

Ne croyez pas ça!Mais il faut voir les choses là où elles sont!Et pas les inventer!
Oui car D.ieu nous a créé unique et parle à chacun de nous uniquement!

Le sens caché se trouve également au sein des Ecritures
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 15:53

Les protestants disent que nous sommes papolâtres, mariolâtres. Eux, ils sont biblolâtres ! Laughing

Et je ne dis pas ça pour mépriser la Bible, que je lis tous les jours. Comme j'ai dit, pour nous, la Parole de Dieu est un homme et non un livre.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:12

petero a écrit:
Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Cher Petero,

Vous faites de la Bible un livre ordinaire

NON, mais de là à faire de la Bible, l'Esprit qui donne la Vie, il y a un pas que vous franchissez qui ne s'accorde absolument pas avec l'enseignement de Jésus.

Montrez-moi le passage où il est dit que Jésus a pris la Bible, à soufflé dessus pour qu'elle reçoive l'Esprit Saint, car c'est ce que vous m'avez dit, que la Bible avait été vivifié par l'Esprit Saint.

Sur quoi vous vous appuyez pour dire que la Bible a été, une fois mise par écrit, vivifié par l'Esprit Saint ?

Petero

Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!
Les mots ne sont pas que de simples mots et puis voyez un peu les prophéties...

Donc, vous êtes entrain de me dire que c'est la Bible, les lettres de la Bible qui sont le principe de la création ? Quand la Bible dit "Que le monde soit, le monde est" ? Vous êtes entrain de me dire que ce sont les lettres de la Bible qui accomplissent les prophéties ?

La prophétie, elle a été annoncé à un homme, le prophète, qui l'a d'abord annoncé oralement avant qu'elle soit mise par écrit. La Bible ne fait que nous restituer la prophétie, sous forme de lettre. la Bible nous annonce ce que Dieu va réaliser. Quand Dieu dit : "je mettrai en vous mon Esprit", c'est pas la lettre de la Bible qui reproduit cette prophétie qui a été donné à Ezéchiel, qui accomplit cette prophétie, C'EST JESUS, le Verbe de Dieu, la Parole créatrice qui est à l'oeuvre dans la création, dans l'humanité poru que l'humanité reçoive l'Esprit de Dieu comme Dieu l'a promis.

Cela vous arrive de réfléchir à ce que vous écrivez, Mister be ? Je commence vraiment à en douter !!

C'est Jésus qui donne l'Esprit Saint et pas la lettre de la Bible ; c'est Jésus qui par l'Esprit Saint nous vivifie et pas la Bible qui nous vivifie par l'Esprit Saint.

Petero

Ne faites pas dire ce que je n'ai pas dit!
Le principe de la création est la Parole de D.ieu dont le support en est l'Ecritures!
Etudiez la et vous comprendrez mieux ce qu'est le principe de la création(in principio...) ainsi que de votre propre création!
Oh oui ça m'arrive de réflèchir à ce que j'écris et à ce que je lis et dis mais vous n'êtes pas habitué à notre mode de pensée qui fait partie de notre culture!Vous oubliez que le Christ était Juif et versé dans cette pensée mais vous ne pourriez pas le comprendre!

ma réponse à la question de savoir si la Bible est vraiment la Parole de D.ieu ne déterminera pas seulement ma vision de la Bible et son importance dans nos vies mais elle aura en fait un impact éternel sur nous. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors nous devrions la chérir, l’étudier, lui obéir et lui accorder notre confiance. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors la rejeter équivaut à rejeter Dieu Lui-même.

Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous. Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.
Demain nous fêtons ce don de la Torah et je vous y invite!
Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.
À travers le temps, des sceptiques ont considéré la Bible comme étant mythologique mais l’archéologie l’a établie comme étant historique. Des opposants ont attaqué ses enseignements en disant qu’ils étaient primitifs et dépassés, mais ses enseignements et concepts légaux et moraux ont apporté une influence positive sur les sociétés et les cultures partout dans le monde. La Bible continue d’être attaquée par la science, la psychologie et les mouvements politiques, mais elle demeure aussi vraie et pertinente aujourd’hui qu’elle l’était lorsqu’elle a été écrite. C’est un livre qui a transformé d’innombrables vies et cultures au cours derniers 2000 ans. Peu importe comment ses opposants tentent de l’attaquer, de la détruire ou de la discréditer, la Bible reste aussi forte, vraie et pertinente après les attaques qu’elle l’était auparavant. L’exactitude qui a été préservée malgré toutes les tentatives de corruption, d’attaque, de destruction, est un témoignage clair du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Nous ne devrions pas être surpris par le fait que, peu importe comment la Bible est attaquée, elle en sort toujours inchangée et intacte. Après tout, Jésus lui-même a dit: "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point" (Marc 13:31). Après avoir examiné ces preuves nous pouvons dire sans aucun doute que "Oui, la Bible est réellement la Parole de Dieu."


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:17

Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
petero a écrit:


NON, mais de là à faire de la Bible, l'Esprit qui donne la Vie, il y a un pas que vous franchissez qui ne s'accorde absolument pas avec l'enseignement de Jésus.

Montrez-moi le passage où il est dit que Jésus a pris la Bible, à soufflé dessus pour qu'elle reçoive l'Esprit Saint, car c'est ce que vous m'avez dit, que la Bible avait été vivifié par l'Esprit Saint.

Sur quoi vous vous appuyez pour dire que la Bible a été, une fois mise par écrit, vivifié par l'Esprit Saint ?

Petero

Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!
Les mots ne sont pas que de simples mots et puis voyez un peu les prophéties...

Donc, vous êtes entrain de me dire que c'est la Bible, les lettres de la Bible qui sont le principe de la création ? Quand la Bible dit "Que le monde soit, le monde est" ? Vous êtes entrain de me dire que ce sont les lettres de la Bible qui accomplissent les prophéties ?

La prophétie, elle a été annoncé à un homme, le prophète, qui l'a d'abord annoncé oralement avant qu'elle soit mise par écrit. La Bible ne fait que nous restituer la prophétie, sous forme de lettre. la Bible nous annonce ce que Dieu va réaliser. Quand Dieu dit : "je mettrai en vous mon Esprit", c'est pas la lettre de la Bible qui reproduit cette prophétie qui a été donné à Ezéchiel, qui accomplit cette prophétie, C'EST JESUS, le Verbe de Dieu, la Parole créatrice qui est à l'oeuvre dans la création, dans l'humanité poru que l'humanité reçoive l'Esprit de Dieu comme Dieu l'a promis.

Cela vous arrive de réfléchir à ce que vous écrivez, Mister be ? Je commence vraiment à en douter !!

C'est Jésus qui donne l'Esprit Saint et pas la lettre de la Bible ; c'est Jésus qui par l'Esprit Saint nous vivifie et pas la Bible qui nous vivifie par l'Esprit Saint.

Petero

Ne faites pas dire ce que je n'ai pas dit!
Le principe de la création est la Parole de D.ieu dont le support en est l'Ecritures!
Etudiez la et vous comprendrez mieux ce qu'est le principe de la création(in principio...) ainsi que de votre propre création!
Oh oui ça m'arrive de réflèchir à ce que j'écris et à ce que je lis et dis mais vous n'êtes pas habitué à notre mode de pensée qui fait partie de notre culture!Vous oubliez que le Christ était Juif et versé dans cette pensée mais vous ne pourriez pas le comprendre!

ma réponse à la question de savoir si la Bible est vraiment la Parole de D.ieu ne déterminera pas seulement ma vision de la Bible et son importance dans nos vies mais elle aura en fait un impact éternel sur nous. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors nous devrions la chérir, l’étudier, lui obéir et lui accorder notre confiance. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors la rejeter équivaut à rejeter Dieu Lui-même.

Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous. Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.
À travers le temps, des sceptiques ont considéré la Bible comme étant mythologique mais l’archéologie l’a établie comme étant historique. Des opposants ont attaqué ses enseignements en disant qu’ils étaient primitifs et dépassés, mais ses enseignements et concepts légaux et moraux ont apporté une influence positive sur les sociétés et les cultures partout dans le monde. La Bible continue d’être attaquée par la science, la psychologie et les mouvements politiques, mais elle demeure aussi vraie et pertinente aujourd’hui qu’elle l’était lorsqu’elle a été écrite. C’est un livre qui a transformé d’innombrables vies et cultures au cours derniers 2000 ans. Peu importe comment ses opposants tentent de l’attaquer, de la détruire ou de la discréditer, la Bible reste aussi forte, vraie et pertinente après les attaques qu’elle l’était auparavant. L’exactitude qui a été préservée malgré toutes les tentatives de corruption, d’attaque, de destruction, est un témoignage clair du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Nous ne devrions pas être surpris par le fait que, peu importe comment la Bible est attaquée, elle en sort toujours inchangée et intacte. Après tout, Jésus lui-même a dit: "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point" (Marc 13:31). Après avoir examiné ces preuves nous pouvons dire sans aucun doute que "Oui, la Bible est réellement la Parole de Dieu."


C'est le Verbe qui est le principe de la création car "tout fut par lui, et sans lui rien ne fut." (Jean 1, 3)

Pour la dernière phrase en rouge, je donnerai un exemple: à la messe, après la lecture de l'Évangile, le prêtre dit: "Acclamons la Parole de Dieu." et nous répondons: "Louange à toi, Seigneur Jésus !" C'est bien lui qui est la Parole vivante de Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:36

Mister be a écrit:
Le sens caché se trouve également au sein des Ecritures

Cher Mister be,

Le sens caché des Ecritures, il ne se trouve pas dans l'écriture, c'est à dire la lettre de la Bible. Le sens caché se trouve en Dieu, dans l'Esprit de Dieu, en Jésus, dans l'Esprit de Jésus, dans l'Esprit qui a inspiré ce que les hommes ont écris avec leur main, ces écritures.

Pour découvrir le sens caché des Ecritures, il faut recevoir en soi l'Esprit Saint, l'Esprit de Vérité qui nous révèle ce qui est caché dans les Ecritures que nous lisons, dans telle prophétie que nous découvrons. C'est pas l'écriture, la lettre qui nous révèle le sens caché, les mystères du Royaume, c'est l'Esprit de Dieu. C'est l'Esprit de Dieu, l'Esprit de Vérité, l'Esprit de Jésus, que Jésus a soufflé sur ses Apôtres, le Nouvel Israël, l'Israël selon l'Esprit, rassemblé par l'Esprit, uni par l'Esprit et pas par la chair, qui nous vivifie, qui nous fait entrer en sa Vie, la Vied de Dieu, la Vie éternelle, et pas les écritures de la Bible.

Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:37

Simon1976 a écrit:
Les protestants disent que nous sommes papolâtres, mariolâtres. Eux, ils sont biblolâtres ! Laughing

Et je ne dis pas ça pour mépriser la Bible, que je lis tous les jours. Comme j'ai dit, pour nous, la Parole de Dieu est un homme et non un livre.

Mais c'est les deux!Yéshoua est la Torah vivante!
Il a accompli humainement tout les préceptes de la Bible!
L'un ne peut être séparé de l'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:43

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:


Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!
Les mots ne sont pas que de simples mots et puis voyez un peu les prophéties...

Donc, vous êtes entrain de me dire que c'est la Bible, les lettres de la Bible qui sont le principe de la création ? Quand la Bible dit "Que le monde soit, le monde est" ? Vous êtes entrain de me dire que ce sont les lettres de la Bible qui accomplissent les prophéties ?

La prophétie, elle a été annoncé à un homme, le prophète, qui l'a d'abord annoncé oralement avant qu'elle soit mise par écrit. La Bible ne fait que nous restituer la prophétie, sous forme de lettre. la Bible nous annonce ce que Dieu va réaliser. Quand Dieu dit : "je mettrai en vous mon Esprit", c'est pas la lettre de la Bible qui reproduit cette prophétie qui a été donné à Ezéchiel, qui accomplit cette prophétie, C'EST JESUS, le Verbe de Dieu, la Parole créatrice qui est à l'oeuvre dans la création, dans l'humanité poru que l'humanité reçoive l'Esprit de Dieu comme Dieu l'a promis.

Cela vous arrive de réfléchir à ce que vous écrivez, Mister be ? Je commence vraiment à en douter !!

C'est Jésus qui donne l'Esprit Saint et pas la lettre de la Bible ; c'est Jésus qui par l'Esprit Saint nous vivifie et pas la Bible qui nous vivifie par l'Esprit Saint.

Petero

Ne faites pas dire ce que je n'ai pas dit!
Le principe de la création est la Parole de D.ieu dont le support en est l'Ecritures!
Etudiez la et vous comprendrez mieux ce qu'est le principe de la création(in principio...) ainsi que de votre propre création!
Oh oui ça m'arrive de réflèchir à ce que j'écris et à ce que je lis et dis mais vous n'êtes pas habitué à notre mode de pensée qui fait partie de notre culture!Vous oubliez que le Christ était Juif et versé dans cette pensée mais vous ne pourriez pas le comprendre!

ma réponse à la question de savoir si la Bible est vraiment la Parole de D.ieu ne déterminera pas seulement ma vision de la Bible et son importance dans nos vies mais elle aura en fait un impact éternel sur nous. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors nous devrions la chérir, l’étudier, lui obéir et lui accorder notre confiance. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors la rejeter équivaut à rejeter Dieu Lui-même.

Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous. Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.
À travers le temps, des sceptiques ont considéré la Bible comme étant mythologique mais l’archéologie l’a établie comme étant historique. Des opposants ont attaqué ses enseignements en disant qu’ils étaient primitifs et dépassés, mais ses enseignements et concepts légaux et moraux ont apporté une influence positive sur les sociétés et les cultures partout dans le monde. La Bible continue d’être attaquée par la science, la psychologie et les mouvements politiques, mais elle demeure aussi vraie et pertinente aujourd’hui qu’elle l’était lorsqu’elle a été écrite. C’est un livre qui a transformé d’innombrables vies et cultures au cours derniers 2000 ans. Peu importe comment ses opposants tentent de l’attaquer, de la détruire ou de la discréditer, la Bible reste aussi forte, vraie et pertinente après les attaques qu’elle l’était auparavant. L’exactitude qui a été préservée malgré toutes les tentatives de corruption, d’attaque, de destruction, est un témoignage clair du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Nous ne devrions pas être surpris par le fait que, peu importe comment la Bible est attaquée, elle en sort toujours inchangée et intacte. Après tout, Jésus lui-même a dit: "Le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point" (Marc 13:31). Après avoir examiné ces preuves nous pouvons dire sans aucun doute que "Oui, la Bible est réellement la Parole de Dieu."


C'est le Verbe qui est le principe de la création car "tout fut par lui, et sans lui rien ne fut." (Jean 1, 3)

Pour la dernière phrase en rouge, je donnerai un exemple: à la messe, après la lecture de l'Évangile, le prêtre dit: "Acclamons la Parole de Dieu." et nous répondons: "Louange à toi, Seigneur Jésus !" C'est bien lui qui est la Parole vivante de Dieu !
Tu en donnes la preuve toi même!C'est par la Bible que tu le découvres et c'est l'Esprit saint qui te donne l'intelligence de la Comprendre car il est dans chaque lettre et mot que tu lis!
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:56

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Le sens caché se trouve également au sein des Ecritures

Cher Mister be,

Le sens caché des Ecritures, il ne se trouve pas dans l'écriture, c'est à dire la lettre de la Bible. Le sens caché se trouve en Dieu, dans l'Esprit de Dieu, en Jésus, dans l'Esprit de Jésus, dans l'Esprit qui a inspiré ce que les hommes ont écris avec leur main, ces écritures.

Pour découvrir le sens caché des Ecritures, il faut recevoir en soi l'Esprit Saint, l'Esprit de Vérité qui nous révèle ce qui est caché dans les Ecritures que nous lisons, dans telle prophétie que nous découvrons. C'est pas l'écriture, la lettre qui nous révèle le sens caché, les mystères du Royaume, c'est l'Esprit de Dieu. C'est l'Esprit de Dieu, l'Esprit de Vérité, l'Esprit de Jésus, que Jésus a soufflé sur ses Apôtres, le Nouvel Israël, l'Israël selon l'Esprit, rassemblé par l'Esprit, uni par l'Esprit et pas par la chair, qui nous vivifie, qui nous fait entrer en sa Vie, la Vied de Dieu, la Vie éternelle, et pas les écritures de la Bible.

Arthur
Si D.ieu nous a fait le don de la Torah c'est dans un but bien précis!
Dieu se choisit un peuple au travers duquel Il va se faire connaître à l’humanité entière en lui donnant la Torah.

Lorsque Dieu donna la Torah, il y eut du vent, du bruit et du feu. Bien des années plus tard, précisément le jour de cette même fête, Shavouot, Dieu fera un autre don excellent lui aussi dans les mêmes circonstances…. « tout à coup, il vînt du ciel un bruit semblable au vent violent…. des langues de feu leur apparurent…. ils furent remplis du Saint Esprit et se mirent à parler en d’autres langues… » Actes 2 : 2-12. Ce don de l’Esprit, Dieu le fait afin que nous puissions mieux le connaître, afin qu’Il puisse nous conduire, si toutefois nous sommes à son écoute.

Ce n’est pas le fait du hasard, si Dieu choisit cette fête pour répandre de son Esprit car c’est par sa Torah et par son Esprit que nous pouvons Le connaître et que nous pouvons faire sa volonté. Lors de la célébration de Pessah, Yeshoua lui-même promet le don de son Esprit, la Rouah Hakodesh aux apôtres comme nous précise l’évangile de Jean 14 : 15 à 31.

Après avoir reçu la Torah au Sinaï, le peuple juif est entré dans une nouvelle ère, celle de connaître la volonté de Dieu et de l’exécuter en respectant ce que Dieu a dit. De même les 120, après avoir reçu l’Esprit de Dieu, entrèrent dans une nouvelle ère de « puissance » et se mirent comme Pierre à prêcher la Bonne Nouvelle du pardon des péchés et du salut éternel et son message fût si puissant que 3000 personnes acceptèrent Yéshoua en tant que Messie ! Quelle moisson pour cette fête de la moisson !

Notre Dieu donna à Moïse la lourde responsabilité de donner la torah et les différents commandements au peuple, Il donna également sa parole et son Esprit Saint aux différents disciples présents en Actes 2 les outils nécessaires pour que sa Parole puisse être diffusée dans le monde Entier. C’est ainsi que la fête dite de la pentecôte prend tout son sens étant intimement liée à cette fête juive de Shavouot. Une fois de plus Dieu renforce et confirme les écritures de l’ancienne alliance.

Dieu nous a envoyé sa Torah pour accomplir sa volonté et ensuite son Fils pour accomplir pour nous ce que nous ne pouvions pas accomplir et pour annuler toute condamnation qui pesait sur nos vies. Puissions-nous les recevoir, tous deux !
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 16:58

Mister be a écrit:
Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!

Ce que Jésus a apporté comme Révélation et que vous semblez n'avoir pas découvert, vu votre attachement à l'Ancien Israël auquel vous êtes encore attaché, c'est que la force créatrice de Dieu elle n'a jamais été dans la lange hiéroglyphe, dans les lettre de la Torah. Elle se trouve dans son Verbe qui a parlé dans l'AT, l'Ancienne Alliance, par ses prophètes ; ce Verbe qui s'est incarné en Jésus et qui nous a fait don, avec son Père, de cette force créatrice, la force du St Esprit qu'il a donné à son Eglise.

Au lieu de vous attacher à la personne de Jésus, la Parole incarnée, vous êtes restés attaché à la Thora, à la Bible ; ce qui fait que vous cherchez l'Esprit là où il ne se donne pas, dans la Bible. L'Esprit de Dieu, il n'est pas donné par la Bible, par la lettre de la Bible, il ne se cache pas dans la lettre de la Bible. L'Esprit il est là où Jésus l'a déposé quand il a soufflé l'Esprit sur ses Apôtres ; il est dans l'Eglise où il assiste les successeurs des Apôtres et plus particulièrement Pierre.

Mister be a écrit:
Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous.

L'illustration de l'Amour de Dieu envers nous, c'est d'abord la Loi d'amour qu'il nous a donné dans les 10 commandements. C'est le cadeau qu'il a fait à son Peuple, dans la première Alliance. Dans la deuxième Alliance, Jésus nous a donné son Verbe fait chair et son Esprit, qui viennent habiter notre âme pour que nous marchions parfaitement selon les lois de Dieu, selon la manière dont fonctionne Dieu, selon les Loi de l'Amour absolu.

Je suis étonné que pour vous, la Bible soit le plus grand don que Dieu ai fait à son Peuple !!! C'est l'Esprit Saint, l'Esprit que Jésus a donné à son Eglise, son Corps, qui est le plus beau cadeau que Dieu a donné, qui est ce que Dieu pouvait nous donner de plus beau, car c'est son Coeur. L'Esprit Saint c'est le Coeur de Dieu et pas la Bible. Si vous c'est la Bible qui fait battre votre coeur, pour moi c'est l'Esprit de Dieu qui règne dans mon coeur avec Jésus mon Roi et son Père. L'Esprit de Dieu, c'est la souveraineté que Dieu qui est Père et Fils fait régner en mon coeur.

Mister be a écrit:
Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Je m'apperçois que vous avez accueilli Jésus comme étant le Messie, mais que vous n'avez pas accueilli l'Esprit qu'il est venu nous donner, l'Esprit qui nous fait entrer dans les mystères du Royaume, dans la Vie intime de Dieu, qui nous fait partager la Vie intime de Dieu, qui nous rend participant de la Vie de Dieu qui est Amour.

Mister be a écrit:
Demain nous fêtons ce don de la Torah et je vous y invite!

Et le don de l'Esprit avec lequel Dieu a donné la Thora, l'Esprit que Jésus donne à son Eglise, cela vous arrive de le fêter ? Je vous y invite si vous voulez, car c'est dimanche prochain.

Mister be a écrit:
Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.

NON, cela ne peut pas être la Bible qui est l'autorité ultime concernant toutes les questions de foi, car la Bible a besoin d'être interpréter et peut être interprété de plusieurs manières. L'autorité ultime de la Foi, c'est l'Esprit de Jésus, qui instruit l'Eglise par le Magistère de Pierre. L'Esprit de Dieu ne parle pas aux églises par la Bible, il parle par le Magistère de Pierre, celui que Jésus a établit Régent de son Eglise, Pasteur de son Eglise, Prince de son Eglise.

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 18:12

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!

Ce que Jésus a apporté comme Révélation et que vous semblez n'avoir pas découvert, vu votre attachement à l'Ancien Israël auquel vous êtes encore attaché, c'est que la force créatrice de Dieu elle n'a jamais été dans la lange hiéroglyphe, dans les lettre de la Torah. Elle se trouve dans son Verbe qui a parlé dans l'AT, l'Ancienne Alliance, par ses prophètes ; ce Verbe qui s'est incarné en Jésus et qui nous a fait don, avec son Père, de cette force créatrice, la force du St Esprit qu'il a donné à son Eglise.

Au lieu de vous attacher à la personne de Jésus, la Parole incarnée, vous êtes restés attaché à la Thora, à la Bible ; ce qui fait que vous cherchez l'Esprit là où il ne se donne pas, dans la Bible. L'Esprit de Dieu, il n'est pas donné par la Bible, par la lettre de la Bible, il ne se cache pas dans la lettre de la Bible. L'Esprit il est là où Jésus l'a déposé quand il a soufflé l'Esprit sur ses Apôtres ; il est dans l'Eglise où il assiste les successeurs des Apôtres et plus particulièrement Pierre.

Mister be a écrit:
Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous.

L'illustration de l'Amour de Dieu envers nous, c'est d'abord la Loi d'amour qu'il nous a donné dans les 10 commandements. C'est le cadeau qu'il a fait à son Peuple, dans la première Alliance. Dans la deuxième Alliance, Jésus nous a donné son Verbe fait chair et son Esprit, qui viennent habiter notre âme pour que nous marchions parfaitement selon les lois de Dieu, selon la manière dont fonctionne Dieu, selon les Loi de l'Amour absolu.

Je suis étonné que pour vous, la Bible soit le plus grand don que Dieu ai fait à son Peuple !!! C'est l'Esprit Saint, l'Esprit que Jésus a donné à son Eglise, son Corps, qui est le plus beau cadeau que Dieu a donné, qui est ce que Dieu pouvait nous donner de plus beau, car c'est son Coeur. L'Esprit Saint c'est le Coeur de Dieu et pas la Bible. Si vous c'est la Bible qui fait battre votre coeur, pour moi c'est l'Esprit de Dieu qui règne dans mon coeur avec Jésus mon Roi et son Père. L'Esprit de Dieu, c'est la souveraineté que Dieu qui est Père et Fils fait régner en mon coeur.

Mister be a écrit:
Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Je m'apperçois que vous avez accueilli Jésus comme étant le Messie, mais que vous n'avez pas accueilli l'Esprit qu'il est venu nous donner, l'Esprit qui nous fait entrer dans les mystères du Royaume, dans la Vie intime de Dieu, qui nous fait partager la Vie intime de Dieu, qui nous rend participant de la Vie de Dieu qui est Amour.

Mister be a écrit:
Demain nous fêtons ce don de la Torah et je vous y invite!

Et le don de l'Esprit avec lequel Dieu a donné la Thora, l'Esprit que Jésus donne à son Eglise, cela vous arrive de le fêter ? Je vous y invite si vous voulez, car c'est dimanche prochain.

Mister be a écrit:
Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.

NON, cela ne peut pas être la Bible qui est l'autorité ultime concernant toutes les questions de foi, car la Bible a besoin d'être interpréter et peut être interprété de plusieurs manières. L'autorité ultime de la Foi, c'est l'Esprit de Jésus, qui instruit l'Eglise par le Magistère de Pierre. L'Esprit de Dieu ne parle pas aux églises par la Bible, il parle par le Magistère de Pierre, celui que Jésus a établit Régent de son Eglise, Pasteur de son Eglise, Prince de son Eglise.

Petero

Qu'est-ce que vous racontez?Petero!
Nous ne dissocions pas la Torah de Yéshoua et de son Esprit Saint je vous l'ai déjà dit!
C'est une continuité de ce qui s'est passé au Mont Sinaï
Après avoir reçu la Torah, on reçoit l'esprit pour l'annoncer au monde entier!

Mais vous parlez du Verbe mais apparemment vous ne savez pas en quoi ça consiste!Et je peux vous montrer comment le Verbe s'est incarné rien que par les lettres hébraïques, les mots formés qui forment les Phrases...et sa force créatrice c'est que vous y croyez aujourd'hui car c'est loin d'être un conte de fée!
Bon comme vous avez tout découvert, j'en suis heureux pour vous moi je cherche encore et c'est dans la Bible que je cherche!Et je n'ai pas besoin qu'on me dise comment je dois lire, étudier comprendre la Bible
Un jour vous serez à même de comprendre mais le temps pour vous n'est pas encore arrivé!

On ne peut se dire attaché au Christ sans savoir ce qu'il a fait et qui est consigné dans le seul livre qui a fait le tour du monde afin de révéler qui était D.ieu et oui la Torah, l'Esprit Saint et la Bible forment un ensemble qui ne peut être scindé!

Le Christ est la Torah vivante!
Et bien je vous met au défit de me donner un exemple de la manifestation de l'Esprit Saint dans l'église catholique aujourd'hui!
Arrêtez de porter des jugements!comment voulez-vous ne pas accueillir Yéshoua sans accueillir son esprit?
Que savez-vous sur la manière de marcher selon l'Esprit?Êtes-vous né de nouveau?
En plus vous n'avez pas compris que nous fêtions la même fête que nous fêtons depuis plus de 4000 ans sauf que c'est une fête de l'Eternel qu'on s'est empressé de vous faire oublier!

Quant aux alliances qui en fait n'en sont qu'une,tiens on retrouve la pluralité qui forme l'Un,elles sont aux nombres de 5 minimum et ça c'est aussi dans la Bible!

Il n’y aucun doute que la Bible affirme être la Parole de Dieu. Ceci est clairement exprimé dans les versets tels 2 Timothée 3:15-17, qui dit : "...dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."

Afin de répondre à ces questions, nous devons examiner les preuves autant internes qu’externes indiquant que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Les preuves internes sont ces affirmations dans la Bible elle-même qui témoignent de son origine divine. L’unité que l’on remarque dans la Bible est l’une des premières preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Malgré qu’elle soit réellement composée de soixante-dix livres distincts, écrits sur trois continents, dans trois langues différentes, sur une période d’environ 1500 ans et par plus de 40 auteurs (qui ont tous eu un cheminement de vie différent), la Bible reste un livre unifié du début à la fin, sans aucune contradiction. Cette unité est unique en comparaison à tous les autres livres jamais écrits et constitue une preuve de l’origine divine des paroles qu’on y retrouve. Dieu a inspiré chaque auteur afin qu’il écrive Ses paroles, selon Sa volonté.

Une autre preuve interne qui indique que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est dans les prophéties détaillées qui sont contenues dans ses pages. La Bible contient des centaines de prophéties décrivant l’avenir de nations particulières, incluant Israël, l’avenir de certaines villes, l’avenir de l’humanité, et la venue de celui qui serait le Messie, le Sauveur non seulement d’Israël mais de tous ceux qui croiront en Lui. Contrairement aux prophéties trouvées dans les autres livres religieux ou celles données par Nostradamus, les prophéties bibliques sont extrêmement détaillées et se sont réalisées exactement comme prédites. Il y a plus de trois cent prophéties concernant Jésus-Christ dans l’Ancien Testament seulement. Non seulement on avait prédit le lieu de sa naissance et la famille dont il serait issu, mais aussi la manière dont Il mourrait et qu’Il ressusciterait après trois jours. Il n’y a simplement aucune façon logique d’expliquer les prophéties accomplies de la Bible autre que leur origine divine. Il n’y a aucun autre livre religieux contenant des prophéties aussi élaborées que celles de la Bible.

Une troisième preuve interne de l’origine divine de la Bible se trouve dans son autorité et son pouvoir unique. Tandis que cette preuve est plus subjective que les deux premières preuves internes citées, elle n’en n’est pas moins un témoignage puissant de l’origine divine de la Bible. La Bible a une autorité unique qui n’est semblable à aucun autre livre jamais écrit. Cette autorité et cette puissance sont remarquables quand on voit les innombrables vies qui ont été transformées par la lecture de la Bible. La Bible a guéri des drogués, libéré des homosexuels, transformé des vagabonds et des hommes perdus, réformé des criminels endurcis, réprimandé des pécheurs et la haine s’est changée en amour en la lisant. La Bible possède un pouvoir dynamique et transformateur qui n’est possible que parce que c’est vraiment la Parole de Dieu.

En plus des preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu, il y aussi les preuves externes qui nous indiquent que la Bible est réellement la Parole de Dieu. Une de ces preuves est l’historicité (attestée par l’histoire) de la Bible. Puisque la Bible décrit en détails certains événements historiques, sa véracité et son exactitude sont sujettes à vérification, comme tout autre document historique. Les évidences archéologiques et plusieurs autres documents écrits prouvent encore et encore l’exactitude et la véracité des récits de la Bible. En fait, toutes les évidences archéologiques et les manuscrits qui la confirment font de la Bible le livre le mieux documenté des temps anciens. Le fait que la Bible relate véritablement et avec précision des évènements historiques vérifiables est une bonne indication de son exactitude et sa véracité quand elle traite de sujets religieux ou de doctrines, et aide à appuyer sa revendication d’être vraiment la Parole de Dieu.

Une autre preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est l’intégrité de ses auteurs. Comme il a été mentionné plus haut, Dieu a utilisé des hommes issus de toutes sortes de milieux pour nous écrire Sa Parole. Quand on scrute la vie de ces hommes, on n’a aucune raison de croire que ce n’étaient pas des hommes honnêtes et sincères. En examinant leur vie et le fait qu’ils étaient prêts à mourir (souvent d’une mort atroce) pour ce qu’ils croyaient, on se persuade vite que ces hommes ordinaires mais honnêtes ont vraiment cru que Dieu leur avait parlé. Les hommes qui ont écrit le Nouveau Testament et des centaines d’autres croyants (1 Corinthiens 15:6) connaissaient la véracité de leur message parce qu’ils avaient vu et côtoyé Jésus-Christ après qu’Il fut ressuscité des morts. La transformation qu’ont connue ces hommes pour avoir vu le Christ Ressuscité est incroyable. Eux qui se cachaient, pétrifiés de peur, en sont venus à être prêts à mourir pour le message que Dieu leur avait révélé. Leurs vies et leurs morts témoignent du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu.

Une dernière preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est son indestructibilité. À cause de son importance et sa revendication d’être la Parole de Dieu, la Bible a subi plus d’attaques violentes et de tentatives de destruction que tout autre livre dans l’histoire. Depuis les empereurs romains comme Dioclétien, en passant par les dictateurs communistes et les athées et agnostiques modernes, la Bible a tenu bon et a vaincu tous ses attaquants, et est encore le livre le plus largement publié dans le monde d’aujourd’hui.

Rejeter la Bible comme la Parole de D.ieu, c'est rejeter le Christ et D.ieu
Je vous souhaite une bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 18:38

Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!

Ce que Jésus a apporté comme Révélation et que vous semblez n'avoir pas découvert, vu votre attachement à l'Ancien Israël auquel vous êtes encore attaché, c'est que la force créatrice de Dieu elle n'a jamais été dans la lange hiéroglyphe, dans les lettre de la Torah. Elle se trouve dans son Verbe qui a parlé dans l'AT, l'Ancienne Alliance, par ses prophètes ; ce Verbe qui s'est incarné en Jésus et qui nous a fait don, avec son Père, de cette force créatrice, la force du St Esprit qu'il a donné à son Eglise.

Au lieu de vous attacher à la personne de Jésus, la Parole incarnée, vous êtes restés attaché à la Thora, à la Bible ; ce qui fait que vous cherchez l'Esprit là où il ne se donne pas, dans la Bible. L'Esprit de Dieu, il n'est pas donné par la Bible, par la lettre de la Bible, il ne se cache pas dans la lettre de la Bible. L'Esprit il est là où Jésus l'a déposé quand il a soufflé l'Esprit sur ses Apôtres ; il est dans l'Eglise où il assiste les successeurs des Apôtres et plus particulièrement Pierre.

Mister be a écrit:
Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous.

L'illustration de l'Amour de Dieu envers nous, c'est d'abord la Loi d'amour qu'il nous a donné dans les 10 commandements. C'est le cadeau qu'il a fait à son Peuple, dans la première Alliance. Dans la deuxième Alliance, Jésus nous a donné son Verbe fait chair et son Esprit, qui viennent habiter notre âme pour que nous marchions parfaitement selon les lois de Dieu, selon la manière dont fonctionne Dieu, selon les Loi de l'Amour absolu.

Je suis étonné que pour vous, la Bible soit le plus grand don que Dieu ai fait à son Peuple !!! C'est l'Esprit Saint, l'Esprit que Jésus a donné à son Eglise, son Corps, qui est le plus beau cadeau que Dieu a donné, qui est ce que Dieu pouvait nous donner de plus beau, car c'est son Coeur. L'Esprit Saint c'est le Coeur de Dieu et pas la Bible. Si vous c'est la Bible qui fait battre votre coeur, pour moi c'est l'Esprit de Dieu qui règne dans mon coeur avec Jésus mon Roi et son Père. L'Esprit de Dieu, c'est la souveraineté que Dieu qui est Père et Fils fait régner en mon coeur.

Mister be a écrit:
Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Je m'apperçois que vous avez accueilli Jésus comme étant le Messie, mais que vous n'avez pas accueilli l'Esprit qu'il est venu nous donner, l'Esprit qui nous fait entrer dans les mystères du Royaume, dans la Vie intime de Dieu, qui nous fait partager la Vie intime de Dieu, qui nous rend participant de la Vie de Dieu qui est Amour.

Mister be a écrit:
Demain nous fêtons ce don de la Torah et je vous y invite!

Et le don de l'Esprit avec lequel Dieu a donné la Thora, l'Esprit que Jésus donne à son Eglise, cela vous arrive de le fêter ? Je vous y invite si vous voulez, car c'est dimanche prochain.

Mister be a écrit:
Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.

NON, cela ne peut pas être la Bible qui est l'autorité ultime concernant toutes les questions de foi, car la Bible a besoin d'être interpréter et peut être interprété de plusieurs manières. L'autorité ultime de la Foi, c'est l'Esprit de Jésus, qui instruit l'Eglise par le Magistère de Pierre. L'Esprit de Dieu ne parle pas aux églises par la Bible, il parle par le Magistère de Pierre, celui que Jésus a établit Régent de son Eglise, Pasteur de son Eglise, Prince de son Eglise.

Petero

Qu'est-ce que vous racontez?Petero!
Nous ne dissocions pas la Torah de Yéshoua et de son Esprit Saint je vous l'ai déjà dit!
C'est une continuité de ce qui s'est passé au Mont Sinaï
Après avoir reçu la Torah, on reçoit l'esprit pour l'annoncer au monde entier!

Mais vous parlez du Verbe mais apparemment vous ne savez pas en quoi ça consiste!Et je peux vous montrer comment le Verbe s'est incarné rien que par les lettres hébraïques, les mots formés qui forment les Phrases...et sa force créatrice c'est que vous y croyez aujourd'hui car c'est loin d'être un conte de fée!
Bon comme vous avez tout découvert, j'en suis heureux pour vous moi je cherche encore et c'est dans la Bible que je cherche!Et je n'ai pas besoin qu'on me dise comment je dois lire, étudier comprendre la Bible
Un jour vous serez à même de comprendre mais le temps pour vous n'est pas encore arrivé!

On ne peut se dire attaché au Christ sans savoir ce qu'il a fait et qui est consigné dans le seul livre qui a fait le tour du monde afin de révéler qui était D.ieu et oui la Torah, l'Esprit Saint et la Bible forment un ensemble qui ne peut être scindé!

Le Christ est la Torah vivante!
Et bien je vous met au défit de me donner un exemple de la manifestation de l'Esprit Saint dans l'église catholique aujourd'hui!
Arrêtez de porter des jugements!comment voulez-vous ne pas accueillir Yéshoua sans accueillir son esprit?
Que savez-vous sur la manière de marcher selon l'Esprit?Êtes-vous né de nouveau?
En plus vous n'avez pas compris que nous fêtions la même fête que nous fêtons depuis plus de 4000 ans sauf que c'est une fête de l'Eternel qu'on s'est empressé de vous faire oublier!

Quant aux alliances qui en fait n'en sont qu'une,tiens on retrouve la pluralité qui forme l'Un,elles sont aux nombres de 5 minimum et ça c'est aussi dans la Bible!

Il n’y aucun doute que la Bible affirme être la Parole de Dieu. Ceci est clairement exprimé dans les versets tels 2 Timothée 3:15-17, qui dit : "...dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."

Afin de répondre à ces questions, nous devons examiner les preuves autant internes qu’externes indiquant que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Les preuves internes sont ces affirmations dans la Bible elle-même qui témoignent de son origine divine. L’unité que l’on remarque dans la Bible est l’une des premières preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Malgré qu’elle soit réellement composée de soixante-dix livres distincts, écrits sur trois continents, dans trois langues différentes, sur une période d’environ 1500 ans et par plus de 40 auteurs (qui ont tous eu un cheminement de vie différent), la Bible reste un livre unifié du début à la fin, sans aucune contradiction. Cette unité est unique en comparaison à tous les autres livres jamais écrits et constitue une preuve de l’origine divine des paroles qu’on y retrouve. Dieu a inspiré chaque auteur afin qu’il écrive Ses paroles, selon Sa volonté.

Une autre preuve interne qui indique que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est dans les prophéties détaillées qui sont contenues dans ses pages. La Bible contient des centaines de prophéties décrivant l’avenir de nations particulières, incluant Israël, l’avenir de certaines villes, l’avenir de l’humanité, et la venue de celui qui serait le Messie, le Sauveur non seulement d’Israël mais de tous ceux qui croiront en Lui. Contrairement aux prophéties trouvées dans les autres livres religieux ou celles données par Nostradamus, les prophéties bibliques sont extrêmement détaillées et se sont réalisées exactement comme prédites. Il y a plus de trois cent prophéties concernant Jésus-Christ dans l’Ancien Testament seulement. Non seulement on avait prédit le lieu de sa naissance et la famille dont il serait issu, mais aussi la manière dont Il mourrait et qu’Il ressusciterait après trois jours. Il n’y a simplement aucune façon logique d’expliquer les prophéties accomplies de la Bible autre que leur origine divine. Il n’y a aucun autre livre religieux contenant des prophéties aussi élaborées que celles de la Bible.

Une troisième preuve interne de l’origine divine de la Bible se trouve dans son autorité et son pouvoir unique. Tandis que cette preuve est plus subjective que les deux premières preuves internes citées, elle n’en n’est pas moins un témoignage puissant de l’origine divine de la Bible. La Bible a une autorité unique qui n’est semblable à aucun autre livre jamais écrit. Cette autorité et cette puissance sont remarquables quand on voit les innombrables vies qui ont été transformées par la lecture de la Bible. La Bible a guéri des drogués, libéré des homosexuels, transformé des vagabonds et des hommes perdus, réformé des criminels endurcis, réprimandé des pécheurs et la haine s’est changée en amour en la lisant. La Bible possède un pouvoir dynamique et transformateur qui n’est possible que parce que c’est vraiment la Parole de Dieu.

En plus des preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu, il y aussi les preuves externes qui nous indiquent que la Bible est réellement la Parole de Dieu. Une de ces preuves est l’historicité (attestée par l’histoire) de la Bible. Puisque la Bible décrit en détails certains événements historiques, sa véracité et son exactitude sont sujettes à vérification, comme tout autre document historique. Les évidences archéologiques et plusieurs autres documents écrits prouvent encore et encore l’exactitude et la véracité des récits de la Bible. En fait, toutes les évidences archéologiques et les manuscrits qui la confirment font de la Bible le livre le mieux documenté des temps anciens. Le fait que la Bible relate véritablement et avec précision des évènements historiques vérifiables est une bonne indication de son exactitude et sa véracité quand elle traite de sujets religieux ou de doctrines, et aide à appuyer sa revendication d’être vraiment la Parole de Dieu.

Une autre preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est l’intégrité de ses auteurs. Comme il a été mentionné plus haut, Dieu a utilisé des hommes issus de toutes sortes de milieux pour nous écrire Sa Parole. Quand on scrute la vie de ces hommes, on n’a aucune raison de croire que ce n’étaient pas des hommes honnêtes et sincères. En examinant leur vie et le fait qu’ils étaient prêts à mourir (souvent d’une mort atroce) pour ce qu’ils croyaient, on se persuade vite que ces hommes ordinaires mais honnêtes ont vraiment cru que Dieu leur avait parlé. Les hommes qui ont écrit le Nouveau Testament et des centaines d’autres croyants (1 Corinthiens 15:6) connaissaient la véracité de leur message parce qu’ils avaient vu et côtoyé Jésus-Christ après qu’Il fut ressuscité des morts. La transformation qu’ont connue ces hommes pour avoir vu le Christ Ressuscité est incroyable. Eux qui se cachaient, pétrifiés de peur, en sont venus à être prêts à mourir pour le message que Dieu leur avait révélé. Leurs vies et leurs morts témoignent du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu.

Une dernière preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est son indestructibilité. À cause de son importance et sa revendication d’être la Parole de Dieu, la Bible a subi plus d’attaques violentes et de tentatives de destruction que tout autre livre dans l’histoire. Depuis les empereurs romains comme Dioclétien, en passant par les dictateurs communistes et les athées et agnostiques modernes, la Bible a tenu bon et a vaincu tous ses attaquants, et est encore le livre le plus largement publié dans le monde d’aujourd’hui.

Rejeter la Bible comme la Parole de D.ieu, c'est rejeter le Christ et D.ieu
Je vous souhaite une bonne nuit

Ne penses-tu pas comme les musulmans, à savoir que la Parole de Dieu est un livre ? Ils nous appellent les "gens du livre" alors que, selon moi, ce sont ceux qui prennent au mot l'Écriture qui sont des gens du livre. Or, comme j'ai dit, la Parole de Dieu est un homme et non un livre. C'est le Verbe, et non l'Écriture, qui a fait le ciel et la terre. Et puis l'Écriture, aussi sainte soit-elle, est temporaire: dans la vision béatifique, nous n'en aurons plus besoin car nous verrons Dieu et son Verbe.
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Lun 6 Juin 2011 - 23:51

Mister be a écrit:
Bon comme vous avez tout découvert, j'en suis heureux pour vous moi je cherche encore et c'est dans la Bible que je cherche!

Donc, vous n'avez pas encore trouvé Jésus qui donne la Vie éternelle, vous êtes encore entrain de le chercher dans la Bible, parce que vous êtes persuadé que c'est dans la Bible qu'il se donne à vous, c'est dans la Bible que vous allez trouver la Vie éternelle.

Donc, si jai bien compris, le Pain de Vie, pour vous, c'est l'Ecriture, le Verbe de Dieu qui s'est incarné dans l'Ecriture, dans le livre de la Bible.

Dans ce cas, je comprends tout a fait que vous vous contentiez d'aller à la rencontre de Jésus, dans le Nouveau Testament, que vous n'alliez pas à sa rencontre dans l'Eglise catholique.

Jésus qui donne la Vie éternelle, si je vous suis toujours bien, selon vous, c'est dans la Bible qu'il faut aller le trouver pour qu'il se donne à vous. Jésus ne se donne pas ailleurs que dans la Bible, la Parole, sa Parole qu'il a donné à ses disciples, pour qu'ils la transmettent, l'annonce. Et je comprends donc pourquoi selon vous, l'Esprit Saint, on ne peut le recevoir que de Jésus qui vient à nous par sa Parole semée en quelque sorte dans la Bible.

Donc, selon vous le grain qui tombe en terre, c'est la parole de Jésus fait écrire dans le NT, et qui est la lettre de la Bible et c'est dans cette lettre de la Bible que se trouve la Vie que l'on trouve dans le grain de blé, la Vie qui va donner naissance au Royaume de Dieu en nous, la Vie dans l'Esprit.

Votre Eglise, le Corps par lequel Jésus se donne, dans lequelle Jésus a déposé sa semence de Vie, l'Esprit, c'est "LE CORPS DE LA BIBLE, le CORPS DES ECRITURES.

Donc, dans l'Ancien Testament Dieu nous annonçait la venue de Jésus, son Messie et dans le Nouveau Testament, Dieu nous donne Jésus pour que Jésus nous donne son Esprit, pour que l'Esprit nous donne la Vie éternelle.

Donc, tout passe par la Bible, il n'y a que la Bible et rien que la Bible qui puisse nous donner Dieu, la Vie de Dieu, la Vie éternelle. Jésus, selon vous, on ne le trouve que dans la Bible et pas dans une église qu'elle qu'elle soit.

Et puisque vous manger la Parole de Dieu en lisant la Bible, persuadé que c'est dans cette Parole, la lettre de cette Parole que vous allez trouver Jésus qui se donne à vous comme nourriture de Vie éternelle, en quelque sorte, vous êtes pour vous même, votre propre église. La seule église, c'est à dire lieu où Dieu, par Jésus, dans l'Esprit se donne à rencontrer réellement, c'est vous même où Jésus vient se semer comme Parole.

Dans ce cas là, effectivement, depuis que la Parole de Jésus a été mise par écrit dans la Bible et que la Bible a été imprimer, et que tout le monde peut en disposer, il n'y a plus besoin d'Apôtre pour nous apporter la Parole de Dieu, Jésus, le Pain de Vie. Il suffit d'aller dans une bonne librairie pour acheter le Pain de Vie, la Bible et la manger chez soi.

J'ai tout compris, n'est-ce pas. Je vous ai compris, alléluia cheers

Petero
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 2:55

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
petero a écrit:
Mister be a écrit:
Sur l'hébreu qui est une langue hiéroglyphe dans le sens de sacrée car chaque lettre correspond à une force créatrice de D.ieu!

Ce que Jésus a apporté comme Révélation et que vous semblez n'avoir pas découvert, vu votre attachement à l'Ancien Israël auquel vous êtes encore attaché, c'est que la force créatrice de Dieu elle n'a jamais été dans la lange hiéroglyphe, dans les lettre de la Torah. Elle se trouve dans son Verbe qui a parlé dans l'AT, l'Ancienne Alliance, par ses prophètes ; ce Verbe qui s'est incarné en Jésus et qui nous a fait don, avec son Père, de cette force créatrice, la force du St Esprit qu'il a donné à son Eglise.

Au lieu de vous attacher à la personne de Jésus, la Parole incarnée, vous êtes restés attaché à la Thora, à la Bible ; ce qui fait que vous cherchez l'Esprit là où il ne se donne pas, dans la Bible. L'Esprit de Dieu, il n'est pas donné par la Bible, par la lettre de la Bible, il ne se cache pas dans la lettre de la Bible. L'Esprit il est là où Jésus l'a déposé quand il a soufflé l'Esprit sur ses Apôtres ; il est dans l'Eglise où il assiste les successeurs des Apôtres et plus particulièrement Pierre.

Mister be a écrit:
Le fait que Dieu nous ait donné la Bible est une évidence et une illustration de Son amour envers nous.

L'illustration de l'Amour de Dieu envers nous, c'est d'abord la Loi d'amour qu'il nous a donné dans les 10 commandements. C'est le cadeau qu'il a fait à son Peuple, dans la première Alliance. Dans la deuxième Alliance, Jésus nous a donné son Verbe fait chair et son Esprit, qui viennent habiter notre âme pour que nous marchions parfaitement selon les lois de Dieu, selon la manière dont fonctionne Dieu, selon les Loi de l'Amour absolu.

Je suis étonné que pour vous, la Bible soit le plus grand don que Dieu ai fait à son Peuple !!! C'est l'Esprit Saint, l'Esprit que Jésus a donné à son Eglise, son Corps, qui est le plus beau cadeau que Dieu a donné, qui est ce que Dieu pouvait nous donner de plus beau, car c'est son Coeur. L'Esprit Saint c'est le Coeur de Dieu et pas la Bible. Si vous c'est la Bible qui fait battre votre coeur, pour moi c'est l'Esprit de Dieu qui règne dans mon coeur avec Jésus mon Roi et son Père. L'Esprit de Dieu, c'est la souveraineté que Dieu qui est Père et Fils fait régner en mon coeur.

Mister be a écrit:
Le terme "révélation" veut simplement dire que Dieu a communiqué à l’homme ce qu’Il est et elle nous indique comment avoir une bonne relation avec Lui. Nous n’aurions jamais pu comprendre ces choses si Dieu ne nous les avait pas révélées divinement par la Bible et donc par les Ecritures.

Je m'apperçois que vous avez accueilli Jésus comme étant le Messie, mais que vous n'avez pas accueilli l'Esprit qu'il est venu nous donner, l'Esprit qui nous fait entrer dans les mystères du Royaume, dans la Vie intime de Dieu, qui nous fait partager la Vie intime de Dieu, qui nous rend participant de la Vie de Dieu qui est Amour.

Mister be a écrit:
Demain nous fêtons ce don de la Torah et je vous y invite!

Et le don de l'Esprit avec lequel Dieu a donné la Thora, l'Esprit que Jésus donne à son Eglise, cela vous arrive de le fêter ? Je vous y invite si vous voulez, car c'est dimanche prochain.

Mister be a écrit:
Bien que cette révélation que Dieu nous a faite de Lui-même dans la Bible s’est faite progressivement sur une période d’environ 1,500 ans, elle a toujours contenu tout ce que l’homme avait besoin de savoir à propos de Dieu pour avoir une bonne relation avec Lui. Si la Bible est vraiment la Parole de Dieu, alors c’est l’autorité ultime concernant toutes les questions de foi, de pratiques religieuses et de morales.

NON, cela ne peut pas être la Bible qui est l'autorité ultime concernant toutes les questions de foi, car la Bible a besoin d'être interpréter et peut être interprété de plusieurs manières. L'autorité ultime de la Foi, c'est l'Esprit de Jésus, qui instruit l'Eglise par le Magistère de Pierre. L'Esprit de Dieu ne parle pas aux églises par la Bible, il parle par le Magistère de Pierre, celui que Jésus a établit Régent de son Eglise, Pasteur de son Eglise, Prince de son Eglise.

Petero

Qu'est-ce que vous racontez?Petero!
Nous ne dissocions pas la Torah de Yéshoua et de son Esprit Saint je vous l'ai déjà dit!
C'est une continuité de ce qui s'est passé au Mont Sinaï
Après avoir reçu la Torah, on reçoit l'esprit pour l'annoncer au monde entier!

Mais vous parlez du Verbe mais apparemment vous ne savez pas en quoi ça consiste!Et je peux vous montrer comment le Verbe s'est incarné rien que par les lettres hébraïques, les mots formés qui forment les Phrases...et sa force créatrice c'est que vous y croyez aujourd'hui car c'est loin d'être un conte de fée!
Bon comme vous avez tout découvert, j'en suis heureux pour vous moi je cherche encore et c'est dans la Bible que je cherche!Et je n'ai pas besoin qu'on me dise comment je dois lire, étudier comprendre la Bible
Un jour vous serez à même de comprendre mais le temps pour vous n'est pas encore arrivé!

On ne peut se dire attaché au Christ sans savoir ce qu'il a fait et qui est consigné dans le seul livre qui a fait le tour du monde afin de révéler qui était D.ieu et oui la Torah, l'Esprit Saint et la Bible forment un ensemble qui ne peut être scindé!

Le Christ est la Torah vivante!
Et bien je vous met au défit de me donner un exemple de la manifestation de l'Esprit Saint dans l'église catholique aujourd'hui!
Arrêtez de porter des jugements!comment voulez-vous ne pas accueillir Yéshoua sans accueillir son esprit?
Que savez-vous sur la manière de marcher selon l'Esprit?Êtes-vous né de nouveau?
En plus vous n'avez pas compris que nous fêtions la même fête que nous fêtons depuis plus de 4000 ans sauf que c'est une fête de l'Eternel qu'on s'est empressé de vous faire oublier!

Quant aux alliances qui en fait n'en sont qu'une,tiens on retrouve la pluralité qui forme l'Un,elles sont aux nombres de 5 minimum et ça c'est aussi dans la Bible!

Il n’y aucun doute que la Bible affirme être la Parole de Dieu. Ceci est clairement exprimé dans les versets tels 2 Timothée 3:15-17, qui dit : "...dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ. Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."

Afin de répondre à ces questions, nous devons examiner les preuves autant internes qu’externes indiquant que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Les preuves internes sont ces affirmations dans la Bible elle-même qui témoignent de son origine divine. L’unité que l’on remarque dans la Bible est l’une des premières preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu. Malgré qu’elle soit réellement composée de soixante-dix livres distincts, écrits sur trois continents, dans trois langues différentes, sur une période d’environ 1500 ans et par plus de 40 auteurs (qui ont tous eu un cheminement de vie différent), la Bible reste un livre unifié du début à la fin, sans aucune contradiction. Cette unité est unique en comparaison à tous les autres livres jamais écrits et constitue une preuve de l’origine divine des paroles qu’on y retrouve. Dieu a inspiré chaque auteur afin qu’il écrive Ses paroles, selon Sa volonté.

Une autre preuve interne qui indique que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est dans les prophéties détaillées qui sont contenues dans ses pages. La Bible contient des centaines de prophéties décrivant l’avenir de nations particulières, incluant Israël, l’avenir de certaines villes, l’avenir de l’humanité, et la venue de celui qui serait le Messie, le Sauveur non seulement d’Israël mais de tous ceux qui croiront en Lui. Contrairement aux prophéties trouvées dans les autres livres religieux ou celles données par Nostradamus, les prophéties bibliques sont extrêmement détaillées et se sont réalisées exactement comme prédites. Il y a plus de trois cent prophéties concernant Jésus-Christ dans l’Ancien Testament seulement. Non seulement on avait prédit le lieu de sa naissance et la famille dont il serait issu, mais aussi la manière dont Il mourrait et qu’Il ressusciterait après trois jours. Il n’y a simplement aucune façon logique d’expliquer les prophéties accomplies de la Bible autre que leur origine divine. Il n’y a aucun autre livre religieux contenant des prophéties aussi élaborées que celles de la Bible.

Une troisième preuve interne de l’origine divine de la Bible se trouve dans son autorité et son pouvoir unique. Tandis que cette preuve est plus subjective que les deux premières preuves internes citées, elle n’en n’est pas moins un témoignage puissant de l’origine divine de la Bible. La Bible a une autorité unique qui n’est semblable à aucun autre livre jamais écrit. Cette autorité et cette puissance sont remarquables quand on voit les innombrables vies qui ont été transformées par la lecture de la Bible. La Bible a guéri des drogués, libéré des homosexuels, transformé des vagabonds et des hommes perdus, réformé des criminels endurcis, réprimandé des pécheurs et la haine s’est changée en amour en la lisant. La Bible possède un pouvoir dynamique et transformateur qui n’est possible que parce que c’est vraiment la Parole de Dieu.

En plus des preuves internes que la Bible est vraiment la Parole de Dieu, il y aussi les preuves externes qui nous indiquent que la Bible est réellement la Parole de Dieu. Une de ces preuves est l’historicité (attestée par l’histoire) de la Bible. Puisque la Bible décrit en détails certains événements historiques, sa véracité et son exactitude sont sujettes à vérification, comme tout autre document historique. Les évidences archéologiques et plusieurs autres documents écrits prouvent encore et encore l’exactitude et la véracité des récits de la Bible. En fait, toutes les évidences archéologiques et les manuscrits qui la confirment font de la Bible le livre le mieux documenté des temps anciens. Le fait que la Bible relate véritablement et avec précision des évènements historiques vérifiables est une bonne indication de son exactitude et sa véracité quand elle traite de sujets religieux ou de doctrines, et aide à appuyer sa revendication d’être vraiment la Parole de Dieu.

Une autre preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est l’intégrité de ses auteurs. Comme il a été mentionné plus haut, Dieu a utilisé des hommes issus de toutes sortes de milieux pour nous écrire Sa Parole. Quand on scrute la vie de ces hommes, on n’a aucune raison de croire que ce n’étaient pas des hommes honnêtes et sincères. En examinant leur vie et le fait qu’ils étaient prêts à mourir (souvent d’une mort atroce) pour ce qu’ils croyaient, on se persuade vite que ces hommes ordinaires mais honnêtes ont vraiment cru que Dieu leur avait parlé. Les hommes qui ont écrit le Nouveau Testament et des centaines d’autres croyants (1 Corinthiens 15:6) connaissaient la véracité de leur message parce qu’ils avaient vu et côtoyé Jésus-Christ après qu’Il fut ressuscité des morts. La transformation qu’ont connue ces hommes pour avoir vu le Christ Ressuscité est incroyable. Eux qui se cachaient, pétrifiés de peur, en sont venus à être prêts à mourir pour le message que Dieu leur avait révélé. Leurs vies et leurs morts témoignent du fait que la Bible est vraiment la Parole de Dieu.

Une dernière preuve externe que la Bible est vraiment la Parole de Dieu est son indestructibilité. À cause de son importance et sa revendication d’être la Parole de Dieu, la Bible a subi plus d’attaques violentes et de tentatives de destruction que tout autre livre dans l’histoire. Depuis les empereurs romains comme Dioclétien, en passant par les dictateurs communistes et les athées et agnostiques modernes, la Bible a tenu bon et a vaincu tous ses attaquants, et est encore le livre le plus largement publié dans le monde d’aujourd’hui.

Rejeter la Bible comme la Parole de D.ieu, c'est rejeter le Christ et D.ieu
Je vous souhaite une bonne nuit

Ne penses-tu pas comme les musulmans, à savoir que la Parole de Dieu est un livre ? Ils nous appellent les "gens du livre" alors que, selon moi, ce sont ceux qui prennent au mot l'Écriture qui sont des gens du livre. Or, comme j'ai dit, la Parole de Dieu est un homme et non un livre. C'est le Verbe, et non l'Écriture, qui a fait le ciel et la terre. Et puis l'Écriture, aussi sainte soit-elle, est temporaire: dans la vision béatifique, nous n'en aurons plus besoin car nous verrons Dieu et son Verbe.

Mais Simon je revendique que nous sommes des gens du Livre et pas n'importe quel livre,un livre commencé il y a 6000 ans et qui continue à être écrite par notre vie de foi aujourd'hui!
Un livre qui a un impact considérable sur la vie et la croyance car à l'intérieur de chaque page, de chaque phrase,de chaque mot,il y a une force créatrice qui s'en dégage et qu'on appelle Esprit Saint.Tu veux que je te mette ce que serait la Bible sans son Esprit,un livre prophétique à la Nostradamus;une belle histoire de conte de fée pour endormir les enfants le soir...
Sans les lunettes de la foi, ce Livre n'est pas intéressant:science et vie l'est cent fois plus!
Je reconnais la voix de mon Père céleste dans les Ecritures, parce qu'Il m'a adopté comme Son fils. Jésus a dit: "Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu ; vous n'écoutez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu" (Jean 8:47).
Quant à la vision béatifique nous ne y sommes pas encore,il faudra donc se référer à la Bible!
Mais bon je n'essaye pas de vous convaincre, croyez ce que vous voulez!

Revenir en haut Aller en bas
outreneuve



Messages : 1055
Inscription : 21/04/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 3:47

Simon a écrit :

Citation :
Tu dis que la Bible est la seule source d'autorité, bien qu'aucun passage biblique le confirme. Ça veut dire que la Bible n'est pas la seule source d'autorité mais vous avez décidé, de votre seule autorité, qu'il en était ainsi...


Et je vis sur la main droite de celui qui était assis sur le trône,
un livre écrit au recto et au verso, scellé de sept sceaux.
Et je vis un ange puissant qui proclamait d'une voix forte :
« Qui est digne d'ouvrir le livre et d'en rompre les sceaux ? »
Et personne dans le ciel, ni sur la terre, ni sous la terre,
ne put ouvrir le livre ni le regarder. (Apoc. 5,1
Je pleurai beaucoup, de ce que personne ne fût trouvé digne d'ouvrir le livre ni de le regarder. »


Quel est ce livre ?
Si c'est la Bible, elle nous dit qu'un jour, personne ne pourra la comprendre sans briser les 7 sceaux, les 7 Esprit de Dieu qui vont par toute la Terre.
Seul celui qui brisera ces sceaux, ou le mystère, sera l'Agneau qui a vaincu

L’un des Vieillards me dit alors : « Ne pleure pas. Voici : il a remporté la victoire, le Lion de la tribu de Juda, le Rejeton de David ; il ouvrira donc le livre aux sept sceaux. »



[i]Moi, lumière, je suis venu dans le Monde
pour que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.
Et si quelqu'un entend mes paroles et ne les croit pas,
ce n'est pas moi qui le juge ;
car je ne suis pas venu pour juger le Monde,
mais pour sauver le Monde. (Jean 12,47(

Qui me rejette et ne reçoit pas mes paroles a son juge :
la parole que j'ai dite, c'est elle qui le jugera au dernier jour.


On ne peut comprendre la parole de Dieu, que par la Parole et par l'Esprit.
Le fondamentalisme est de ne pas savoir distinguer la lettre de l'Esprit (les métaphores)

Pour moi, c'est clair, la Parole de Jésus est au-dessus de celle de tout homme, ne serait-ce que celle Paul ou de Pierre et ses successeurs.
La Parole de Jésus est si simple et si intransigeante qu'il a fallu des tonnes de livres et de paroles pour la relativiser et la rendre "acceptable" !


Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 7:08

petero a écrit:
Mister be a écrit:
Bon comme vous avez tout découvert, j'en suis heureux pour vous moi je cherche encore et c'est dans la Bible que je cherche!

Donc, vous n'avez pas encore trouvé Jésus qui donne la Vie éternelle, vous êtes encore entrain de le chercher dans la Bible, parce que vous êtes persuadé que c'est dans la Bible qu'il se donne à vous, c'est dans la Bible que vous allez trouver la Vie éternelle.

Donc, si jai bien compris, le Pain de Vie, pour vous, c'est l'Ecriture, le Verbe de Dieu qui s'est incarné dans l'Ecriture, dans le livre de la Bible.

Dans ce cas, je comprends tout a fait que vous vous contentiez d'aller à la rencontre de Jésus, dans le Nouveau Testament, que vous n'alliez pas à sa rencontre dans l'Eglise catholique.

Jésus qui donne la Vie éternelle, si je vous suis toujours bien, selon vous, c'est dans la Bible qu'il faut aller le trouver pour qu'il se donne à vous. Jésus ne se donne pas ailleurs que dans la Bible, la Parole, sa Parole qu'il a donné à ses disciples, pour qu'ils la transmettent, l'annonce. Et je comprends donc pourquoi selon vous, l'Esprit Saint, on ne peut le recevoir que de Jésus qui vient à nous par sa Parole semée en quelque sorte dans la Bible.

Donc, selon vous le grain qui tombe en terre, c'est la parole de Jésus fait écrire dans le NT, et qui est la lettre de la Bible et c'est dans cette lettre de la Bible que se trouve la Vie que l'on trouve dans le grain de blé, la Vie qui va donner naissance au Royaume de Dieu en nous, la Vie dans l'Esprit.

Votre Eglise, le Corps par lequel Jésus se donne, dans lequelle Jésus a déposé sa semence de Vie, l'Esprit, c'est "LE CORPS DE LA BIBLE, le CORPS DES ECRITURES.

Donc, dans l'Ancien Testament Dieu nous annonçait la venue de Jésus, son Messie et dans le Nouveau Testament, Dieu nous donne Jésus pour que Jésus nous donne son Esprit, pour que l'Esprit nous donne la Vie éternelle.

Donc, tout passe par la Bible, il n'y a que la Bible et rien que la Bible qui puisse nous donner Dieu, la Vie de Dieu, la Vie éternelle. Jésus, selon vous, on ne le trouve que dans la Bible et pas dans une église qu'elle qu'elle soit.

Et puisque vous manger la Parole de Dieu en lisant la Bible, persuadé que c'est dans cette Parole, la lettre de cette Parole que vous allez trouver Jésus qui se donne à vous comme nourriture de Vie éternelle, en quelque sorte, vous êtes pour vous même, votre propre église. La seule église, c'est à dire lieu où Dieu, par Jésus, dans l'Esprit se donne à rencontrer réellement, c'est vous même où Jésus vient se semer comme Parole.

Dans ce cas là, effectivement, depuis que la Parole de Jésus a été mise par écrit dans la Bible et que la Bible a été imprimer, et que tout le monde peut en disposer, il n'y a plus besoin d'Apôtre pour nous apporter la Parole de Dieu, Jésus, le Pain de Vie. Il suffit d'aller dans une bonne librairie pour acheter le Pain de Vie, la Bible et la manger chez soi.

J'ai tout compris, n'est-ce pas. Je vous ai compris, alléluia cheers

Petero

Jésus parle ainsi à ceux qui pensent le trouver dans les Écritures:

"Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !" (Jean 5, 39-40)
Revenir en haut Aller en bas
petero



Masculin Messages : 8190
Inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 8:52

Simon1976 a écrit:
Jésus parle ainsi à ceux qui pensent le trouver dans les Écritures:

"Vous scrutez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle, et ce sont elles qui me rendent témoignage, et vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie !" (Jean 5, 39-40)

Merci Simon pour cette aide que tu apporte à Pierre (Petero). A nous deux, Simon-Pierre, nous allons peut être réussir à rendre la vue à notre ami Mister be ? Very Happy

Ce matin je me suis posé la question. Pourquoi notre ami Mister be préfère recevoir la Parole de Dieu, de la Librairie, moyennant finance, alors qu'il peut la recevoir gratuitement dans l'Eglise, la recevant de la bouche des prêtres et des diacres, avant même qu'on apprenne à lire ?

Parce que notre ami Mister veut rester libre, il a l'impression que dans l'Eglise on va l'enchaîner, on va l'enfermer, qu'il ne va pas recevoir le bonheur. Il pense que le bonheur et la joie de vivre, il va la trouver par lui-même, dans la Bible. Alors il va là, où il se sent libre et l'on rit, à la "libre et rie" cheers

Arthur
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 10:44

Je crois qu'en fin de compte, c'est Dieu qui ouvrira les yeux de Mister be... s'il le veut bien ! Nous faisons confiance à Jésus, qui nous a laissé des outils pour ne pas nous perdre, comme le font les protestants qui s'érigent en magistères infaillibles et qui sont dispersés en de multiples sectes.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 14:29

Moi j'ai compris une chose, vous refusez de voir dans la Bible la Parole de D.ieu,l'esprit de la lettre qui vivifie mais comme le dit le verset de Simon,"ce sont elles qui me rendent témoignages!" et je ne fais rien d'autres que cela!
Si vous lisez, vous comprendrez que l'âme de l'écrivain se trouve dans les ouvrages qu'ils ont réalisés.C'est la raison pour laquelle chaque grand auteur reste immortel car ils sont uniques!Les auteurs de la Bible sont presque anonymes mais la pensée, l'âme et l'inspiration n'appartiennent qu' à D.ieu
J'insiste sur le fait,Simon, que je ne vénère pas la Bible!Je n'y mets pas des bougies et ne dis pas:Sainte Bible sauve-moi!
C'est comme si je vous accusais de cannibalisme parce que vous changez un morceau de pain en corps du Christ et de vampirisme et un verre de vin en sang!Faut pas exagérer là mais dire que la Bible est la Parole de D.ieu revient au même que de changer le pain et le vin en corps et sang du Christ!
Merci d'essayer de me rendre la vue mais il faut de la terre et de la salive,la recette est écrite dans la Bible mais je me contente de mes lunettes de la foi!
Mon bonheur c'est en D.ieu que je le trouve à travers les Ecritures que vous lisez aussi et non dans les enseignements humains!Je m'abreuve directement à la source!
Merci pour vos sarcasmes Petero concernant mes traditions que vous ne pouvez comprendre mais je vous pardonne!Je ne suis pas une menace pour Pierre mais ce sont ses descendants qui en sont une!
Votre cage est bien trop dorée pour être honnête!Chacun sa méthode!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 14:37

Non, la Bible est vraiment Parole de Dieu. Mais elle ne se lit qu'à la lumière de la sainte Tradition et dans la confirmation du Magistère. Sinon, regardez ce qui se passe chez les protestants !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 15:07

Merci Arnaud car il faut être logique avec soi-même!
Oui j'ai vu ce qui se passe chez les Protestants mais je vois aussi ce qui se passe chez les Catholiques et c'est pas mieux chez les Juifs messianiques
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80248
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 15:13

Mister be a écrit:
Merci Arnaud car il faut être logique avec soi-même!
Oui j'ai vu ce qui se passe chez les Protestants mais je vois aussi ce qui se passe chez les Catholiques et c'est pas mieux chez les Juifs messianiques

Les Protestants ne sont d'accord que sur les points de théologie (Trinité, nature du Christ) dont ils acceptent la théologie fixée par le Magistère des 6 premiers Conciles oecuméniques. Après, ils refusent les Conciles et donc ils se divisent.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Chrysostome



Masculin Messages : 28018
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 15:49

Mister be a écrit:
Moi j'ai compris une chose, vous refusez de voir dans la Bible la Parole de D.ieu,l'esprit de la lettre qui vivifie mais comme le dit le verset de Simon,"ce sont elles qui me rendent témoignages!" et je ne fais rien d'autres que cela!
Si vous lisez, vous comprendrez que l'âme de l'écrivain se trouve dans les ouvrages qu'ils ont réalisés.C'est la raison pour laquelle chaque grand auteur reste immortel car ils sont uniques!Les auteurs de la Bible sont presque anonymes mais la pensée, l'âme et l'inspiration n'appartiennent qu' à D.ieu
J'insiste sur le fait,Simon, que je ne vénère pas la Bible!Je n'y mets pas des bougies et ne dis pas:Sainte Bible sauve-moi!
C'est comme si je vous accusais de cannibalisme parce que vous changez un morceau de pain en corps du Christ et de vampirisme et un verre de vin en sang!Faut pas exagérer là mais dire que la Bible est la Parole de D.ieu revient au même que de changer le pain et le vin en corps et sang du Christ!
Merci d'essayer de me rendre la vue mais il faut de la terre et de la salive,la recette est écrite dans la Bible mais je me contente de mes lunettes de la foi!
Mon bonheur c'est en D.ieu que je le trouve à travers les Ecritures que vous lisez aussi et non dans les enseignements humains!Je m'abreuve directement à la source!
Merci pour vos sarcasmes Petero concernant mes traditions que vous ne pouvez comprendre mais je vous pardonne!Je ne suis pas une menace pour Pierre mais ce sont ses descendants qui en sont une!
Votre cage est bien trop dorée pour être honnête!Chacun sa méthode!

Mais fais-tu confiance à Dieu qui nous donne des outils pour ne pas nous perdre ? Et pas seulement l'Écriture mais aussi le charisme de Pierre et l'enseignement de la Tradition ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9240
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »   Mar 7 Juin 2011 - 16:23

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Moi j'ai compris une chose, vous refusez de voir dans la Bible la Parole de D.ieu,l'esprit de la lettre qui vivifie mais comme le dit le verset de Simon,"ce sont elles qui me rendent témoignages!" et je ne fais rien d'autres que cela!
Si vous lisez, vous comprendrez que l'âme de l'écrivain se trouve dans les ouvrages qu'ils ont réalisés.C'est la raison pour laquelle chaque grand auteur reste immortel car ils sont uniques!Les auteurs de la Bible sont presque anonymes mais la pensée, l'âme et l'inspiration n'appartiennent qu' à D.ieu
J'insiste sur le fait,Simon, que je ne vénère pas la Bible!Je n'y mets pas des bougies et ne dis pas:Sainte Bible sauve-moi!
C'est comme si je vous accusais de cannibalisme parce que vous changez un morceau de pain en corps du Christ et de vampirisme et un verre de vin en sang!Faut pas exagérer là mais dire que la Bible est la Parole de D.ieu revient au même que de changer le pain et le vin en corps et sang du Christ!
Merci d'essayer de me rendre la vue mais il faut de la terre et de la salive,la recette est écrite dans la Bible mais je me contente de mes lunettes de la foi!
Mon bonheur c'est en D.ieu que je le trouve à travers les Ecritures que vous lisez aussi et non dans les enseignements humains!Je m'abreuve directement à la source!
Merci pour vos sarcasmes Petero concernant mes traditions que vous ne pouvez comprendre mais je vous pardonne!Je ne suis pas une menace pour Pierre mais ce sont ses descendants qui en sont une!
Votre cage est bien trop dorée pour être honnête!Chacun sa méthode!

Mais fais-tu confiance à Dieu qui nous donne des outils pour ne pas nous perdre ? Et pas seulement l'Écriture mais aussi le charisme de Pierre et l'enseignement de la Tradition ?

Si je fais confiance à D.ieu...?Je ne l'aurais pas mis au centre de ma vie!Psaume 23
Mes outils sont la Bible avec ses promesses et Yéshoua qui nous a racheté par son sang sur la croix!Et l'Esprit qui a dressé sa tente en nos coeurs!.
J'ai aussi comme outil ce sentiment qu'on appelle la foi!
Je crois au Charisme de Pierre le jour de la Pentecôte (3000 convertis) mais pas à une suprématie sur les autres apôtres qui avaient autant de Charisme en instaurant une hiérarchie voire une dysnastie,mon Roi, le Roi des Rois est Yéshoua!
Tout doit être sur un plan égalitaire!
Je respecte la Tradition vieille de plus de 6000 ans avec les us et coutumes pour louer et adorer le Seigneur!Tiens Yéhudi en hébreu signifie la louange!
Il est la Voie, la Vérité,la Vie!
Revenir en haut Aller en bas
 
« Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tu es Pierre et sur cette pierre...
» Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon Église
» quel est le nom de cette pierre?
» « Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise »
» Le grand œcuménisme mondial

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: