DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'adultere des athées est il un péché pour DIEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 18:34

bonjour a tous

De nombreux couples athées vivent en union libre ,sans etre mariés ;ni a l'Eglise;ni a la Mairie

Les conjoints sont tres souvent fidele comme des couples mariés pendant des annnées,puis comme malheureusement beaucoup de couples;connaissent l'adultere

le conjoint adultere est il pécheur devant DIEU s'il n'y a pas de sacrement de mariage ???

Autre question:

Le sacrement de mariage donné a un couple athée(nous en connaissons tous malheureusement ,pour qui mariage=belle robe,belle cérémonie.......)

1° Est il valide???,est il blasphématoire???

2° Le pretre qui sait que ce couple n'est pas croyant,ne devrait il pas ;ne pas sanctifier ce mariage ???

3° Quelles peuvent etre les consequences d'une demande de sacrement sans foi


merci
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 18:48

Coucou Very Happy

Celui qui a engagé son amour est lié,mariage ou pas et son infidelité est un vrai adultère.
Pour la deuxième question je crois que l'église demande aux prêtres d'être circonspects et de particulièrement préparer les futurs époux.Ca veut dire que célébrer le mariage n'est pas une obligation de l'église car il y a de sa responsabilité spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 18:55

Enlui a écrit:
Coucou Very Happy

Celui qui a engagé son amour est lié,mariage ou pas et son infidelité est un vrai adultère.

bonsoir Enlui,heureux de te croiser ici Very Happy

bien sur que son infidelité est un vrai adultere,pour son conjoint

Mais au yeux de DIEU qu'en est il ???
s'ils n'ont pas demandé le sacrement de mariage ???
Revenir en haut Aller en bas
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 19:00

Adam et Eve n'étaient pas mariés....
Ceux qui se sont échangé des promesses,mettons sur l'oreiller,au spectacle d'un coucher de soleil,...., ont engagé leur coeur et la confiance du prochain,commettent un adultère aux yeux de Dieu en cas d'indidélité.Mais voyons ce qu'en disent les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Fox77



Masculin Messages : 2962
Inscription : 16/02/2011

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 19:49

Citation :
Ge 2:23 Et l’homme dit : Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair ! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.
>Adam et Eve étaient déjà une seule chair devant Dieu.

Citation :

Mt 5:28 Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son cœur.
Marié ou non, l'adultère existe dès la convoitise du coeur.

Citation :

Ge 2:24 C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.
1Co 6:16 Ne savez-vous pas que celui qui s’attache à la prostituée est un seul corps avec elle ? Car, est-il dit, les deux deviendront une seule chair.
L'amour n'est pour rien dans l'affaire, c'est l'acte sexuel qui créé ce lien unique et lourd de conséquence entre les époux ou entre la prostituée et son client. Ils sont unis, mariage ou non.

Par contre le mariage devant et avec Dieu est une bénédiction
Citation :

Ec 4:12 Et si quelqu’un est plus fort qu’un seul, les deux peuvent lui résister ; et la corde à trois fils ne se rompt pas facilement.
>Les deux brins sont les époux, tressés autour de Dieu, le troisième brin. C'est la clé de la bénédiction d'une union et de sa durabilité.



Revenir en haut Aller en bas
Vehemel



Messages : 69
Inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 20:01

Le mariage a été institué pour TOUS les hommes depuis Adam et Eve, c'est donc une institution divine et non un "sacrement" car ça concerne aussi les païens ;)
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28508
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 20:05

Vehemel a écrit:
Le mariage a été institué pour TOUS les hommes depuis Adam et Eve, c'est donc une institution divine et non un "sacrement" car ça concerne aussi les païens ;)

Pour les les catholiques, c'est un sacrement, mais pour les non-catholiques, pas nécessairement. ;)

En tout cas, ce n'est pas une institution humaine mais divine, comme tu dis. salut
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Lun 21 Fév 2011, 20:19

TOBIE a écrit:
Enlui a écrit:
Coucou Very Happy

Celui qui a engagé son amour est lié,mariage ou pas et son infidelité est un vrai adultère.

bonsoir Enlui,heureux de te croiser ici Very Happy

bien sur que son infidelité est un vrai adultere,pour son conjoint

Mais au yeux de DIEU qu'en est il ???
s'ils n'ont pas demandé le sacrement de mariage ???

Dieu regarde l'engagement des hommes et l'engagement engage l'homme par rapport à un autre.

Si donc un conjoint trahit la parole donnée à son conjoint, même s'il ne connait pas Dieu, il trahit le Christ sans le savoir.

Voilà pourquoi, à l'heure du jugement, il se rendra compte de cela :

Citation :

Matthieu 25, 41 Alors il dira encore à ceux de gauche : Allez loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et ses anges.
Matthieu 25, 42 Car j'ai eu faim et vous ne m'avez pas donné à manger, j'ai eu soif et vous ne m'avez pas donné à boire,
Matthieu 25, 43 j'étais un étranger et vous ne m'avez pas accueilli, nu et vous ne m'avez pas vêtu, malade et prisonnier et vous ne m'avez pas visité.
Matthieu 25, 44 Alors ceux-ci lui demanderont à leur tour : Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou prisonnier, et de ne te point secourir?
Matthieu 25, 45 Alors il leur répondra : En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous ne l'avez pas fait à l'un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l'avez pas fait.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mar 22 Fév 2011, 16:13

Arnaud Dumouch a écrit :

Si donc un conjoint trahit la parole donnée à son conjoint, même s'il ne connait pas Dieu, il trahit le Christ sans le savoir.


Pourtant, il me semble bien que l'Eglise accepte fréquemment de célébrer le mariage d'une personne divorcée, si son premier mariage était seulement civil (on entend même parfois dire : "c'est son troisième - ou quatrième - mariage, mais le premier devant Dieu").

Pour prendre un exemple parmi des personnes célébres, ce fut le cas pour l'épouse du prince Felipe d'Espagne, qui était divorcée après un mariage civil.

Si l'on suit votre raisonnement, ces personnes devraient alors être considérées comme adultères, et ne pas pouvoir se remarier à l'Eglise ?

Par ailleurs, vous soulignez la trahison de la parole donnée, même quand le couple n'est pas marié. Pourtant, beaucoup de couples choisissent de vivre ensemble sans se marier, justement par refus de l'engagement...

J'avoue que je ne sais plus trop quoi penser...

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mar 22 Fév 2011, 16:25

[quote]
Passante a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit :

Si donc un conjoint trahit la parole donnée à son conjoint, même s'il ne connait pas Dieu, il trahit le Christ sans le savoir.


Pourtant, il me semble bien que l'Eglise accepte fréquemment de célébrer le mariage d'une personne divorcée, si son premier mariage était seulement civil (on entend même parfois dire : "c'est son troisième - ou quatrième - mariage, mais le premier devant Dieu").

C'est vrai et c'est hélas un tort. Mais il fut décidé pastoralement par saint Paul (d'où son nom de privilège paulin) à cause du fait suivant : il voyait souvent des femmes chrétiennes converties persécutées cruellement par des maris restés païens.


Ce privilège doit être utilisé avec circonspection et uniquement en cas de martyre de ce genre.

Citation :

Pour prendre un exemple parmi des personnes célébres, ce fut le cas pour l'épouse du prince Felipe d'Espagne, qui était divorcée après un mariage civil.

Si l'on suit votre raisonnement, ces personnes devraient alors être considérées comme adultères, et ne pas pouvoir se remarier à l'Eglise ?

Lorsque nous arriverons devant Dieu, nous verrons que nous avons souvent dans notre passé des serments que nous avons trahi selon cette parole de Malachie :
Citation :

Malachie 2, 13 Voici une seconde chose que vous faites : vous couvrez de larmes l'autel de Yahvé, avec lamentations et gémissements, parce qu'il se refuse à se pencher sur l'offrande et à l'agréer de vos mains.
Malachie 2, 14 Et vous dites : Pourquoi? - C'est que Yahvé est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle fût ta compagne et la femme de ton alliance.
Malachie 2, 15 N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie? Et cet être unique, que cherche-t-il? Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point!
Malachie 2, 16 Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël, et qu'on recouvre l'injustice de son vêtement, dit Yahvé Sabaot. Respect donc à votre vie, et ne commettez pas cette trahison!
Citation :

Par ailleurs, vous soulignez la trahison de la parole donnée, même quand le couple n'est pas marié. Pourtant, beaucoup de couples choisissent de vivre ensemble sans se marier, justement par refus de l'engagement...

J'avoue que je ne sais plus trop quoi penser...

Lorsqu'on fait un engagement poussé par la passion, cet engagement n'est pas vrai. Mais lorsqu'on se connait depuis des années et qu'on se fait des serments, je pense qu'il vaut mariage devant Dieu.

Il ne faut cependant pas prendre ce que je dis autrement que comme cela : nous devrons tous arriver devant le christ à genoux et repentant lors de notre mort. Personne n'a à craindre de condamnation s'il est vrai. Car nous avon,s souvent dans notre conscience des serment trahis.

c'est même arrivé à saint Augustin :

Je pense à sainte Monique, la mère de saint Augustin, qui fit tout pour briser la liaison d'amour que son fils (pas encore chrétien) avait avec une jeune fille à qui lui avait juré fidélité (dans un moment de passion) et dont il avait un enfant. Il céda à sa mère et la renvoya en Afrique, mais lui, il prit aussitôt une autre compagne car il ne pouvait pas vivre sans femme

Devenu chrétien, Saint Augustin se repentit amèrement de cette trahison mais, malgré toutes ses recherches, ne retrouva jamais sa jeune femme.



_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Mar 22 Fév 2011, 17:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12015
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mar 22 Fév 2011, 16:47

Et puis, il y a les enfants. Ceux qui séparent les enfants de leur mère Et leur père sont des êtres ignobles, que ce soit un de époux ou ceux qui poussent à l'adultère.
Le premier commandement est d'ailer son prochain et d'abord et avant tout les enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mar 22 Fév 2011, 17:47

Alors, si le mariage civil est équivalent au mariage devant Dieu, à quoi bon passer par l'église ?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mar 22 Fév 2011, 17:53

Passante a écrit:
Alors, si le mariage civil est équivalent au mariage devant Dieu, à quoi bon passer par l'église ?

Il n'est pas équivalent au mariage devant Dieu. Mais il engage le garçon devant la femme à qui il fait un serment (et réciproquement) car, au yeux de Dieu, s'engager devant une personne qu'on s'aime, c'est UN VRAI ENGAGEMENT.


le mariage chrétien ajoute la Présence explicite de Dieu. Mais, dans les deux cas, un oui est un oui.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Théodéric



Messages : 6692
Inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 01:21

TOBIE a écrit:
bonjour a tous

De nombreux couples athées vivent en union libre ,sans etre mariés ;ni a l'Eglise;ni a la Mairie

Les conjoints sont tres souvent fidele comme des couples mariés pendant des annnées,puis comme malheureusement beaucoup de couples;connaissent l'adultere

le conjoint adultère est il pécheur devant DIEU s'il n'y a pas de sacrement de mariage ???

Bonjour Tobie,

Le Seigneur fait avec ce que nous sommes (préférant sans commune mesure que nous Vivions de Lui par le Baptême puisqu'ainsi nous sommes passé de la mort a la Vie avec LUI), mais si une personne, s'engage envers une autre elle engage ce quelle est, si elle brise sa parole c'est elle qu'elle divise encore davantage. un adultère est un adultère car avant d'être une acceptation par nous c'est Une Vérité en Dieu, Jésus nous dit" au commencement Le Père a Créé un Homme une Femme" en principe notre cœur ne devrait pas être en mesure de désirer une autre personne que celle aimée, vu qu'il est destiné a la Fidélité ou au moins ne pas succomber a la tentation, parce que Notre Père Est le Garde de nos être, mais en suivant la volonté de satan l'homme repousse la Sainteté et laisse son cœur subir les désir du mauvais .
notre Père n'a pas créé la tentation ce serait indigne de Lui, seul le démon tente et nous nous lui cédons parce que nous plaçons notre bonheur dans ce qui n'est pas , alors que Dieu Est !
l'écriture nous dit que " chacun rendra compte pour lui-même" donc chacun sera pesé avec une mesure a sa taille !
Jésus le dit " celui qui a fait le mal sans le savoir recevra peu de coups de bâtons, mais le serviteur qui connait la Volonté de Son Maître mais ne l'a pas faite recevra beaucoup plus de coup de bâtons !"


Autre question:

Le sacrement de mariage donné a un couple athée(nous en connaissons tous malheureusement ,pour qui mariage=belle robe,belle cérémonie.......)

1° Est il valide???,est il blasphématoire???

2° Le pretre qui sait que ce couple n'est pas croyant,ne devrait il pas ;ne pas sanctifier ce mariage ???

c'est Dieu qui Sanctifie et pas le prêtre, le prêtre trompe les personne et devra en rendre compte au Seigneur, Le Seigneur n'est pas un homme pour se laisser induire en erreur, une cérémonie ne vaut que ce que vaut la foi de ceux qui y viennent , Le Seigneur bénit ceux qui croient ou ont le cœur droit, mais si t'en a rien a fiche Il sait trés bien qui tu es !
Notre Père Est vivant et pas un fonctionnaire qui s'en fiche !
ceux qui marient leurs caniches a l'Église ils peuvent toujours rêver !!!


3° Quelles peuvent être les conséquences d'une demande de sacrement sans foi.

Jésus a assez de discernement pour s'adapter individuellement a chaque situation, même si des éléments sont faux, mais je ne voudrais pas être le prêtre qui rendra compte au Seigneur pour les dégâts futur si ça tourne mal, car agir ainsi c'est tromper les gens et se moquer du Christ !


merci
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 09:51

Arnaud Dumouch a écrit :

Mais il engage le garçon devant la femme à qui il fait un serment (et réciproquement
)

Certes, mais justement, le mariage civil n'implique pas un engagement définitif (le maire ne demande pas aux mariés de se faire un serment), puisqu'on peut y mettre fin par un divorce.

D'autre part, les gens qui se marient civilement (ou qui vivent en "union libre") ne se font pas nécessairement un serment de fidélité éternelle : ils s'engagent pour un temps plus ou moins long... Et dans leur esprit, ils se réservent la possibilité de se séparer s'ils ne s'entendent plus. C'est même pour cette raison précise que certains attendent avant de se marier religieusement : parce qu'ils ne sont pas sûrs de leur choix, ne se sentent pas encore prêts à s'engager définitivement.

Alors que si l'on se marie à l'église, on sait qu'on s'engage pour toujours.

Et enfin, si je vous comprends bien, selon vous toutes les personnes qui vivent maritalement (même pendant quelques mois) avec quelqu'un sont donc définitivement engagées : si elles se séparent, elles ne devraient plus pouvoir se marier avec une autre personne ?
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12015
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 10:48

Catéchisma de L'Eglise catholique :
La Tradition de l’Église a entendu le sixième commandement comme englobant l’ensemble de la sexualité humaine.

Traduction : l'adultère ne se limite pas à l'union illégitime entre un homme et une femme mariée devant dieu.

Cela est normal en particulier quand on a des enfants : si on ne respecte pas leur père ou mère, on en est responsable devant Dieu. Que l'on se soit engagé à l'Eglise, par serment, devant le maire, ou que l'on ne se soit pas engagé, on est responsable de ses enfants qu'on le veuille ou non. Donc il y a adultère quel que soit la façon dont on viole ce commandement.
Mais si on se marie devant Dieu, on reçoit une aide de Dieu spéciale.

Bref, on ne peut pas faire n'importe quoi en matière de sexualité, tant pis si cela déplait. Bien sûr, ce n'est pas facile et Dieu ne jette pas la pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 14:05

[quote]
Passante a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit :

Mais il engage le garçon devant la femme à qui il fait un serment (et réciproquement
)

Certes, mais justement, le mariage civil n'implique pas un engagement définitif (le maire ne demande pas aux mariés de se faire un serment), puisqu'on peut y mettre fin par un divorce.

Absolument ! C'est UNIQUEMENT quand un homme et une femme se sont promis réciproquement et de manière lucide qu'ils s'engagent. Si dans leur mariage civil, il ne s'engagent pas, alors ils ne sont pas engagés.


Citation :

Et enfin, si je vous comprends bien, selon vous toutes les personnes qui vivent maritalement (même pendant quelques mois) avec quelqu'un sont donc définitivement engagées : si elles se séparent, elles ne devraient plus pouvoir se marier avec une autre personne ?

Non, uniquement s'ils se sont promis fidélité (ce qui constitue un vrai mariage naturel).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 14:47

n'importe quoi : c'est mariage ou fornication. vous ne pouvez y échapper.
nul besoin de raffiner en discutant du sexe des anges à l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 16:57

nilamitp a écrit:
n'importe quoi : c'est mariage ou fornication. vous ne pouvez y échapper.
nul besoin de raffiner en discutant du sexe des anges à l'infini.

Et un échange de consentement, pour la vie, indépendamment du maire ou du prêtre est un vrai mariage. Il est reconnu par Dieu depuis Adam et Eve et le don des corps y signifie le don des âmes.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 18:41

C'est pour cela que j'écrivais qu'Adam et Eve n'étaient pas mariés (dans le sens d'une cérémonie...et pour cause) pour dire qu'il l'étaient dans le sens de l'échange donné ,et qu'ils sont figure de toute union charnelle qui est énoncée par Dieu comme étant sacrée.Car enfin,Dieu prononce ses mots sur l'union de l'homme et de la femme après seulement que l'homme ait désigné Eve comme la chair de sa chair,l'os de ses os.Comme le prêtre donne la bénédiction après l'échange des consentements.

Je comprends ce que veut dire nilamitp:amour ou pas,l'amour libre sans mariage demeure de la fornication comme on le lit dans:
Le cathechisme de l'église catholique.2353." La fornication est l’union charnelle en dehors du mariage entre un homme et une femme libres. Elle est gravement contraire à la dignité des personnes et de la sexualité humaine naturellement ordonnée au bien des époux ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants. En outre c’est un scandale grave quand il y a corruption des jeunes."



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 18:53

Enlui a écrit:

Le cathechisme de l'église catholique.2353." La fornication est l’union charnelle en dehors du mariage entre un homme et une femme libres. Elle est gravement contraire à la dignité des personnes et de la sexualité humaine naturellement ordonnée au bien des époux ainsi qu’à la génération et à l’éducation des enfants. En outre c’est un scandale grave quand il y a corruption des jeunes."




Le CEC veut parler d'une relation sexuelle faites avec une simple intention de plaisir et non pour signifier et réaliser un engagement des âmes.

on peut donc forniquer tout en étant marié à l'Eglise si son intention secrète était : "Je reste avec ma femme tant que j'ai du plaisir".

Dieu regarde les intentions du coeur et nous ne pouvons regarder que les situations sociales extérieures.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Enlui



Messages : 8019
Inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Mer 23 Fév 2011, 20:02

Tout à fait.
Je trouve bien mieux le couple fidèle en union libre en ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Jeu 24 Fév 2011, 10:15

Citation :

" Ce que Dieu a uni , l'homme ne le séparera pas "


Cette phrase a toujours présenté pour moi des difficultés. En effet, quel être humain peut affirmer que Dieu a voulu l'union de tel homme avec telle femme ?

A l'époque du Christ, les conjoints ne se choisissaient pas, et ce qui est certain, c'est que les jeunes filles n'avaient généralement pas leur mot à dire dans le choix de leur mari ! Et elles étaient contraintes à la fidélité envers un homme qui peut-être leur faisait horreur (les hommes avaient toujours la possibilité de répudier une épouse qui ne leur convenait pas, même si cela a été fermement condamné par le Christ). Mais les femmes, elles, n'avaient pas le choix.

Comment peut-on dire que c'est Dieu qui a uni un homme et une femme qui ne se sont pas choisis, qui n'ont aucune affinité ?

Même à l'époque chrétienne, les mariages étaient le plus souvent arrangés par les familles, et là encore, les jeunes filles (souvent très jeunes) n'avaient pas leur mot à dire... Et pour elles c'était souvent l'horreur.

Comment peut-on dire que c'est Dieu qui voulait cela ?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Jeu 24 Fév 2011, 11:34

Chère Passante, ce n'est pas Dieu qui a voulu l'union de tel homme avec telle femme. Ce sont eux deux qui l'ont voulu car ils s'aimaient et voulaient construire leur vie ensemble.

Dieu n'a béni leur union qu'après.

Citation :

A l'époque du Christ, les conjoints ne se choisissaient pas, et ce qui est certain, c'est que les jeunes filles n'avaient généralement pas leur mot à dire dans le choix de leur mari !

Cela venait, dit Jésus, de la dureté du coeur des hommes. Mais ce n'est pas ce que Dieu voulait au commencement. Et, par le mariage chrétien, Jésus a voulu rétablir les choses comme elles devraient être restées : un choix libre et un consentement libre.

Citation :

Comment peut-on dire que c'est Dieu qui a uni un homme et une femme qui ne se sont pas choisis, qui n'ont aucune affinité ?

Ces mariage là sont non existant. Le droit canon prévoit qu'ils doivent être déclarés n'ayant jamais existé. Mais attention : il se peut que JADIS, un homme et une femme se soient choisis et que AUJOURD'HUI, ils ne le veulent plus : ce mariage là est en tentation. Une trahison de sa parole se prépare.

Si elle a lieu, Jésus demande qu'on reconnaisse humblement ses limites. Ils ne condamnera pas alors. Il exercera sa miséricorde.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12015
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Jeu 24 Fév 2011, 14:10

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Passante, ce n'est pas Dieu qui a voulu l'union de tel homme avec telle femme. Ce sont eux deux qui l'ont voulu car ils s'aimaient et voulaient construire leur vie ensemble.

Dieu n'a béni leur union qu'après.
Houlà! Cela me semble très gros, énorme, même! Il y aurait quelque chose que dieu n'aurait pas voulu, pas prévu? Non je n'y crois pas

Alors comment la femme serait elle issu du coeur de l'homme?

Et Pourquoi Raphael dit à Tobie "C'est elle que Dieu t'a destiné dès l'origine?"

Bref : pas d'accord du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Jeu 24 Fév 2011, 15:08

RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Passante, ce n'est pas Dieu qui a voulu l'union de tel homme avec telle femme. Ce sont eux deux qui l'ont voulu car ils s'aimaient et voulaient construire leur vie ensemble.

Dieu n'a béni leur union qu'après.
Houlà! Cela me semble très gros, énorme, même! Il y aurait quelque chose que dieu n'aurait pas voulu, pas prévu? Non je n'y crois pas

Alors comment la femme serait elle issu du coeur de l'homme?

Et Pourquoi Raphael dit à Tobie "C'est elle que Dieu t'a destiné dès l'origine?"

Bref : pas d'accord du tout!

La volonté éternelle de Dieu est à un autre niveau. Et, sous ce rapport, vous avez raison.


Je parlais ici de sa volonté TEMPORELLE, lorsqu'il aide concrètement notre vie par le ministère des anges. La plupart du temps, les anges gardiens laissent faire les choses et le "hasard" (il n'y en a pas en Dieu), les attirances de notre sensibilité, forment nos couples.

Mais il arrive pourtant que les anges (ou nos ancêtres qui veillent sur nous), provoquent volontairement une rencontre, soit pour notre bonheur parce qu'il estiment que c'est le chemin de notre salut, soit pour un temps de malheur sur terre (pour la même raison). Car nos protecteurs ont une idée principale : notre salut éternelle, à laquelle ils soumettent tout.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 10:02

Citation :

Je parlais ici de sa volonté TEMPORELLE, lorsqu'il aide concrètement notre vie par le ministère des anges. La plupart du temps, les anges gardiens laissent faire les choses et le "hasard" (il n'y en a pas en Dieu), les attirances de notre sensibilité, forment nos couples.


C'est tout récent, et encore, c'est une spécificité occidentale. Cela ne se passait pas ainsi au temps de Jésus.
Et pourtant on exigeait la fidélité -surtout pour les femmes - envers un mari qu'elles n'avaient pas choisi !
N'est-ce pas une offense envers Dieu que d'envisager ce type de mariage ? Le christianisme insiste sur le don mutuel que se font les conjoints, par amour. N'est-ce donc pas une abomination que d'être obligé(e) de se donner à quelqu'un que l'on n'aime pas, envers qui l'on a même peut-être une véritable aversion ?

Mais il arrive pourtant que les anges (ou nos ancêtres qui veillent sur nous), provoquent volontairement une rencontre, soit pour notre bonheur parce qu'il estiment que c'est le chemin de notre salut, soit pour un temps de malheur sur terre (pour la même raison). Car nos protecteurs ont une idée principale : notre salut éternelle, à laquelle ils soumettent tout.

Vous voulez dire que ce serait la volonté de Dieu que certaines personnes soient horriblement malheureuses dans leur mariage ?
Donc, lorsqu'une union se révèle une véritable catastrophe, lorsqu'une personne est maltraitée par son conjoint, c'est la volonté de Dieu, et il faut l'accepter ?
Je sais que ce fut le discours de l'Eglise pendant très longtemps : une femme victime de mauvais traitements de la part de son mari était encouragée à subir tout cela avec résignation, en offrant ses souffrances à Dieu.
La comtesse de Ségur a d'ailleurs écrit que Dieu avait créé les maris afin d'éprouver les femmes et leur faire gagner plus sûrement le Paradis...
A l'inverse, lorsqu'un homme était marié à une mauvaise femme, on ne lui conseillait pas de se résigner, au contraire... C'est dommage, car ils perdaient là une chance de gagner rapidement le Ciel !
Revenir en haut Aller en bas
RenéMatheux



Masculin Messages : 12015
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 12:50

Passante a écrit:
Citation :

C'est tout récent, et encore, c'est une spécificité occidentale. Cela ne se passait pas ainsi au temps de Jésus.
Et pourtant on exigeait la fidélité -surtout pour les femmes - envers un mari qu'elles n'avaient pas choisi !
N'est-ce
pas une offense envers Dieu que d'envisager ce type de mariage ? Le
christianisme insiste sur le don mutuel que se font les conjoints, par
amour. N'est-ce donc pas une abomination que d'être obligé(e) de se
donner à quelqu'un que l'on n'aime pas, envers qui l'on a même
peut-être une véritable aversion ?
!
Il est vrai que c'est le christianisme qui a amené à ne plus consider des femmes comme du bétail, et ce dès Constantin.
Mais cela ne veut pas dire que toutes les femmes étaient malheureuse et ne choisissait pas leur mari. Il y a plein d'exemple dans l'ancien testament.

De toutes façons, il y a beaucoup de père qui aime leur fille et qui ne voudraient pour rien au monde les rendre malheureuses

Passante a écrit:

Vous voulez dire que ce serait la volonté de Dieu que certaines personnes soient horriblement malheureuses dans leur mariage ?
Donc,
lorsqu'une union se révèle une véritable catastrophe, lorsqu'une
personne est maltraitée par son conjoint, c'est la volonté de Dieu, et
il faut l'accepter ?
Je sais que ce fut le discours de l'Eglise
pendant très longtemps : une femme victime de mauvais traitements de la
part de son mari était encouragée à subir tout cela avec résignation,
en offrant ses souffrances à Dieu.
La comtesse de Ségur a d'ailleurs
écrit que Dieu avait créé les maris afin d'éprouver les femmes et leur
faire gagner plus sûrement le Paradis...
A l'inverse, lorsqu'un
homme était marié à une mauvaise femme, on ne lui conseillait pas de se
résigner, au contraire... C'est dommage, car ils perdaient là une
chance de gagner rapidement le Ciel !
il y a des tas de gens qui sont malheureux pour diverses raisons et c'est une grave question dont je ne connais pas la réponse.
Pour le reste traiter une femme comme un objet que l'on peut donner à n'importe qui est pour moi une des pires ignominies qui puissent exister et c'est pour cela que je ne supporte pas l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 13:01

[quote]
Passante a écrit:


N'est-ce pas une offense envers Dieu que d'envisager ce type de mariage ?

Un mariage non libre n'est pas un mariage et il doit être banni./ Il est une offense à Dieu.
Citation :


Vous voulez dire que ce serait la volonté de Dieu que certaines personnes soient horriblement malheureuses dans leur mariage ?
Donc, lorsqu'une union se révèle une véritable catastrophe, lorsqu'une personne est maltraitée par son conjoint, c'est la volonté de Dieu, et il faut l'accepter ?
Je sais que ce fut le discours de l'Eglise pendant très longtemps : une femme victime de mauvais traitements de la part de son mari était encouragée à subir tout cela avec résignation, en offrant ses souffrances à Dieu.
La comtesse de Ségur a d'ailleurs écrit que Dieu avait créé les maris afin d'éprouver les femmes et leur faire gagner plus sûrement le Paradis...
A l'inverse, lorsqu'un homme était marié à une mauvaise femme, on ne lui conseillait pas de se résigner, au contraire... C'est dommage, car ils perdaient là une chance de gagner rapidement le Ciel !


Je n'ai pas dit que nous devons l'accepter. Comme tout malheur, on doit le fuir. Mais le malheur vient tôt ou tard, quoiqu'on en pense et le Ciel nous expliquera pourquoi il a permis et parfois voulu cela POUR UN TEMPS, en vue de la vie éternelle./

N'oubliez pas, chere Passante, que cette vie est un purgatoire, pas toujours un paradis.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 13:21

Citation :
RenéMatheux a écrit:

Il est vrai que c'est le christianisme qui a amené à ne plus consider des femmes comme du bétail, et ce dès Constantin.
Mais cela ne veut pas dire que toutes les femmes étaient malheureuse et ne choisissait pas leur mari. Il y a plein d'exemple dans l'ancien testament.

Cher René, dès l'Ancien Testament, Dieu avait purifié et rendu monogame et amoureux le rapport de l'homme à la femme.

Il l'avait fait par la souffrance :

Voici un texte qui le raconte :
Citation :


Malachie 2, 13 Voici une seconde chose que vous faites : vous couvrez de larmes l'autel de Yahvé, avec lamentations et gémissements, parce qu'il se refuse à se pencher sur l'offrande et à l'agréer de vos mains.
Malachie 2, 14 Et vous dites : Pourquoi? - C'est que Yahvé est témoin entre toi et la femme de ta jeunesse que tu as trahie, bien qu'elle fût ta compagne et la femme de ton alliance.
Malachie 2, 15 N'a-t-il pas fait un seul être, qui a chair et souffle de vie? Et cet être unique, que cherche-t-il? Une postérité donnée par Dieu! Respect donc à votre vie, et la femme de ta jeunesse, ne la trahis point!
Malachie 2, 16 Car je hais la répudiation, dit Yahvé le Dieu d'Israël, et qu'on recouvre l'injustice de son vêtement, dit Yahvé Sabaot. Respect donc à votre vie, et ne commettez pas cette trahison!

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 14:09

Dans une relation, il y a forcément péché et trahison.
Je trouve que cette vie sur terre, c'est une école du meilleur et du pire et du pire pour le meilleur. :pr: :pl:
Revenir en haut Aller en bas
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 15:07

Citation :

N'oubliez pas, chere Passante, que cette vie est un purgatoire, pas toujours un paradis.


Rassurez-vous, cher Arnaud, je ne risque pas de l'oublier...

A ce propos, je sais malheureusement par expérience personnelle quelles souffrances engendre un mariage malheureux, non seulement pour les conjoints eux-mêmes, mais aussi pour les enfants.

Bien sûr, la vie sur terre nous donne de nombreuses occasions de malheur, mais le mariage, c'est tout de même très particulier, par définition c'est très intime, c'est quand même souvent la grande affaire de toute une vie... Alors comment ne plus faire qu'un, être une seule chair, avec son conjoint, quand on s'aperçoit qu'on s'est lourdement trompé, parfois très peu de temps après le mariage ?

Vos explications, dont je vous remercie, ne m'ont guère éclairée : comment savoir "ce que Dieu a uni" ?

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80860
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 16:51

Chère Passante, si un homme et une femme, se connaissant bien, échangent leurs consentement, Dieu les unit.

Si l'un des deux trahit et se met à torturer l'autre, il divise ce que Dieu avait uni.

L'autre est invité par le Christ, même s'il se sépare, à rester fidèle. Et s'il n'y arrive pas, s'il se remarie civilement, loin d'être maudit ou excommunié, il est appelé à imiter la SAINTE spiritualité du publicain qui lui donnera une vraie communion à Dieu :
Citation :

Luc 18, 10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l'un était Pharisien et l'autre publicain.
Luc 18, 11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;
Luc 18, 12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers.
Luc 18, 13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis!
Luc 18, 14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."

Regardez ce site : vous avez toute la spiritualité des divorcés remariés :

http://publicain1.free.fr



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
RenéMatheux



Masculin Messages : 12015
Inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 16:58

Passante a écrit:
Citation :

A ce propos, je sais malheureusement par expérience personnelle quelles souffrances engendre un mariage malheureux, non seulement pour les conjoints eux-mêmes, mais aussi pour les enfants.

Bien sûr, la vie sur terre nous donne de nombreuses occasions de malheur, mais le mariage, c'est tout de même très particulier, par définition c'est très intime, c'est quand même souvent la grande affaire de toute une vie... Alors comment ne plus faire qu'un, être une seule chair, avec son conjoint, quand on s'aperçoit qu'on s'est lourdement trompé, parfois très peu de temps après le mariage ?

La première question est "qui s'est trompé?" Vous? Ou avez vous été trompé? Dans ce cas, le mariage peut sans doute etre reconnu nul!
Mais la grande question est alors "quel est l'intéret des enfants?" Ont il besoin de leur père? De leur mère? des deux? Est ce que leur père leur apprend de mauvaises choses?
Il me semble que vous devez d'abord protéger vos enfants!
Ceci dit, je m'excuse de donner des conseils parceque c'est toujours trop facile à faire et que je ne suis peut être pas de bon conseil.
Mais il y a une chose à faire : allez demander à Dieu (et Marie et Joseph) ce qu'Ils en pensent. Ils finiront bien par répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 17:00

Arc-en-Ciel a écrit:
Dans une relation, il y a forcément péché et trahison.
Je trouve que cette vie sur terre, c'est une école du meilleur et du pire et du pire pour le meilleur. :pr: :pl:

Pas mal Arc! Je note dans ma petite tête ta citation...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Paco



Messages : 1762
Inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 17:10

Arnaud Dumouch a écrit:
RenéMatheux a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Passante, ce n'est pas Dieu qui a voulu l'union de tel homme avec telle femme. Ce sont eux deux qui l'ont voulu car ils s'aimaient et voulaient construire leur vie ensemble.

Dieu n'a béni leur union qu'après.
Houlà! Cela me semble très gros, énorme, même! Il y aurait quelque chose que dieu n'aurait pas voulu, pas prévu? Non je n'y crois pas

Alors comment la femme serait elle issu du coeur de l'homme?

Et Pourquoi Raphael dit à Tobie "C'est elle que Dieu t'a destiné dès l'origine?"

Bref : pas d'accord du tout!

La volonté éternelle de Dieu est à un autre niveau. Et, sous ce rapport, vous avez raison.


Je parlais ici de sa volonté TEMPORELLE, lorsqu'il aide concrètement notre vie par le ministère des anges. La plupart du temps, les anges gardiens laissent faire les choses et le "hasard" (il n'y en a pas en Dieu), les attirances de notre sensibilité, forment nos couples.

Mais il arrive pourtant que les anges (ou nos ancêtres qui veillent sur nous), provoquent volontairement une rencontre, soit pour notre bonheur parce qu'il estiment que c'est le chemin de notre salut, soit pour un temps de malheur sur terre (pour la même raison). Car nos protecteurs ont une idée principale : notre salut éternelle, à laquelle ils soumettent tout.

Comme vous le savez j'ai connu ce temps de malheur et de celui-ci en est sorti dans la douleur un homme nouveau. Vous venez de m'en apprendre une bonne en ce qui concerne le rôle qu'aurait eu mon ange gardien dans ma chute de ces 5 dernières années! Je vais lui en toucher un mot ce soir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vin-vigne.com
Passante



Féminin Messages : 230
Inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: L'adultere des athées est il un péché pour DIEU   Ven 25 Fév 2011, 17:52

A René Matheux :

Je vous remercie sincèrement pour votre réponse.

Fort heureusement, ce n'est pas mon propre mariage qui est malheureux (bien au contraire, et j'en remercie Dieu tous les jours). C'était celui de mes parents, et j'en ai énormément souffert. Je pense, avec le recul, que leur mariage aurait pu être déclaré nul, s'ils en avaient fait la demande, car visiblement, mon père n'avait jamais eu l'intention de remplir aucune des obligations du mariage... Ma mère a connu une vie de souffrance, mais elle disait qu'on se marie pour le meilleur ou pour le pire. Il aurait mieux valu pour tout le monde (surtout pour moi) qu'ils se séparent, mais...

Cela dit, le message d'Arnaud à propos de la souffrance qui peut amener un bien supérieur est très intéressant, et va me donner de quoi réfléchir. Encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'adultere des athées est il un péché pour DIEU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’athéisme conduit au nazisme
» Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -2 -
» Athées, pourquoi ne croyez vous pas en Dieu ? -1-
» La religion, c'est la chaise roulante de l'esprit.
» La joie malsaine des atheés devant la peine des croyants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Témoignages, discernement, cas concrets ╬-
Sauter vers: