DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Juifs messianiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Mister be



Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:20

Voilà un beau sujet de débat...C'est quoi la crainte de D.ieu?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:21

Ma terre promise se nomme Nikaia:D

Revenir en haut Aller en bas
fernando



Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:24

Mister be,

Mister be a écrit:


Le but poursuivi est simplement un échange de points de vue par rapport à d'autres croyances que la mienne pour mieux évoluer dans la foi qui est la même pour tout le monde avec différents concept,voilà tout

Ne sommes nous pas et vous de la même croyance?

Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:28

Enlui a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
r. a écrit:


Quelle vocation exactement ? .....En tous cas, la position constante depuis 2005 que vous soyez d'accord ou non, est :

Citation :

«une exégèse idéologique et politique de l’Ecriture Sainte, en particulier la question de la terre promise à Israël par Dieu dans la Bible, ajoutant que certains prennent à la lettre cette promesse pour encore aujourd’hui».

Dans le texte intégral, Mgr Noujaim a souligné que «de nombreux chrétiens, et même des catholiques, que l’on appelle «sionistes chrétiens», adhérent à ce courant. Certains d’entre eux proclament que le peuple palestinien n’a aucun droit de posséder une terre en Palestine»
Le synode des évêques -5 octobre au 25 octobre

Ces évêques ont raison sur un point : le sionisme ne concerne pas les chrétiens. C'est de la politique.

Au plan théologique par contre, en niant la vocation d'Israël et l'annonce par Jésus de leur retour dans la terre de Canaan, ils n'engagent qu'eux. Ils ne sont pas le Magistère.

La vocation d'Israël RELIGIEUSE est clairement annoncée par saint Paul : C'est par eux que le Messie reviendra.



Le Messie Jésus se montrera au monde, à la fin du monde, car ce peuple, comme peuple, se comportera bien et provoquera son retour.
Citation :

Romains 11, 26 De Sion viendra le Libérateur, il ôtera les impiétés du milieu de Jacob.
Romains 11, 29 Car les dons et l'appel de Dieu sont sans repentance.

Ro 11:15. Car si leur mise à l'écart fut une réconciliation pour le monde, que sera leur admission, sinon une résurrection d'entre les morts ?

Mister be a écrit:
Arnaud et Enlui, vous me réjouissez le coeur!
Je ne croyais pas que c'était possible et je vous en remercie vous ne pouvez imaginer à quel point!
Cher Mister Be,

Je suis heureux pour toi qu'Arnaud, appuyé par Enlui, confirment ce que, depuis Vatican II, l'Eglise Catholique reconnait de façon explicite, ce qui semble avoir échapper encore à certains :

"Dieu forme son peuple Israël

62 Après les patriarches, Dieu forma Israël comme son peuple en le sauvant de l’esclavage de l’Égypte. Il conclut avec lui l’Alliance du Sinaï et lui donna, par Moïse, sa Loi, pour qu’il Le reconnaisse et Le serve comme le seul Dieu vivant et vrai, Père provident et juste juge, et qu’il attende le Sauveur promis (cf. DV 3).

63 Israël est le Peuple sacerdotal de Dieu (cf. Ex 19, 6), celui qui " porte le nom du Seigneur " (Dt 28, 10). C’est le peuple de ceux " à qui Dieu a parlé en premier " (MR, Vendredi Saint 13 : oraison universelle VI), le peuple des " frères aînés " dans la foi d’Abraham (cf. Jean-Paul II, allocution dans la synagogue de Rome [13 avril 1986], 4).

64 Par les prophètes, Dieu forme son peuple dans l’espérance du salut, dans l’attente d’une Alliance nouvelle et éternelle destinée à tous les hommes (cf. Is 2, 2-4), et qui sera inscrite dans les cœurs (cf. Jr 31, 31-34 ; He 10, 16). Les prophètes annoncent une rédemption radicale du Peuple de Dieu, la purification de toutes ses infidélités (cf. Ez 36), un salut qui incluera toutes les nations (cf. Is 49, 5-6 ; 53, 11). Ce seront surtout les pauvres et les humbles du Seigneur (cf. So 2, 3) qui porteront cette espérance. Les femmes saintes comme Sara, Rébecca, Rachel, Miryam, Débora, Anne, Judith et Esther, ont conservé vivante l’espérance du salut d’Israël. La figure la plus pure en est Marie (cf. Lc 1, 38).
"

Source : Catéchisme de l'Eglise Catholique :
http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__PH.HTM


"
PAUL, ÉVÊQUE,
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU,
AVEC LES PÈRES DU SAINT CONCILE,
POUR QUE LE SOUVENIR S'EN MAINTIENNE À JAMAIS.

DÉCLARATION SUR LES RELATIONS DE L'ÉGLISE
AVEC LES RELIGIONS NON CHRÉTIENNES
NOSTRA AETATE

[...]

4. La religion juive

Scrutant le mystère de l’Église, le saint Concile rappelle le lien qui relie spirituellement le peuple du Nouveau Testament à la lignée d’Abraham.

L’Église du Christ, en effet, reconnaît que les prémices de sa foi et de son élection se trouvent, selon le mystère divin du salut, chez les patriarches, Moïse et les prophètes. Elle confesse que tous les fidèles du Christ, fils d’Abraham selon la foi [6], sont inclus dans la vocation de ce patriarche, et que le salut de l’Église est mystérieusement préfiguré dans la sortie du peuple élu hors de la terre de servitude. C’est pourquoi l’Église ne peut oublier qu’elle a reçu la révélation de l’Ancien Testament par ce peuple avec lequel Dieu, dans sa miséricorde indicible, a daigné conclure l’antique Alliance, et qu’elle se nourrit de la racine de l’olivier franc sur lequel ont été greffés les rameaux de l’olivier sauvage que sont les Gentils [7]. L’Église croit, en effet, que le Christ, notre paix, a réconcilié les Juifs et les Gentils par sa croix et en lui-même, des deux, a fait un seul [8].

L’Église a toujours devant les yeux les paroles de l’apôtre Paul sur ceux de sa race « à qui appartiennent l’adoption filiale, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses et les patriarches, et de qui est né, selon la chair, le Christ » (Rm 9, 4-5), le Fils de la Vierge Marie. Elle rappelle aussi que les Apôtres, fondements et colonnes de l’Église, sont nés du peuple juif, ainsi qu’un grand nombre des premiers disciples qui annoncèrent au monde l’Évangile du Christ.

Selon le témoignage de l’Écriture Sainte, Jérusalem n’a pas reconnu le temps où elle fut visitée [9] ; les Juifs, en grande partie, n’acceptèrent pas l’Évangile, et même nombreux furent ceux qui s’opposèrent à sa diffusion [10]. Néanmoins, selon l’Apôtre, les Juifs restent encore, à cause de leurs pères, très chers à Dieu, dont les dons et l’appel sont sans repentance [11]. Avec les prophètes et le même Apôtre, l’Église attend le jour, connu de Dieu seul, où tous les peuples invoqueront le Seigneur d’une seule voix et « le serviront sous un même joug » (So 3, 9) [12].

Du fait d’un si grand patrimoine spirituel, commun aux chrétiens et aux Juifs, le saint Concile veut encourager et recommander la connaissance et l’estime mutuelles, qui naîtront surtout d’études bibliques et théologiques, ainsi que d’un dialogue fraternel.
"

Source : http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:31

De la même foi oui pas de la même croyance mais ça n'empêche pas de se respecter dans nos différence!
Ah Nice....!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:35

Mister be a écrit:
Voilà un beau sujet de débat...C'est quoi la crainte de D.ieu?
C'est craindre de rester à jamais indigne de Lui et/ou d'être soumis à ses épreuves.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:51

nilamitp a écrit:
Mister be a écrit:
Voilà un beau sujet de débat...C'est quoi la crainte de D.ieu?
C'est craindre de rester à jamais indigne de Lui et/ou d'être soumis à ses épreuves.

C'est crainte là ne conduit-elle pas à la désespérance et à l'esclavage de cette peur?
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:52

Mister be,

Le mot "croire" et celui de "foi" sont intiment lié , alors pour détailler ma pensée je vous renvoie à ce qui est écrit:
« car que dit l'écriture ? «Et Abraham crut Dieu, et cela lui fut compté à justice». » (Romains 4:3)
« Or à celui qui fait des oeuvres, le salaire n'est pas compté à titre de grâce, mais à titre de chose due ; » (Romains 4:4)
« mais à celui qui ne fait pas des oeuvres, mais qui croit en celui qui justifie l'impie, sa foi [lui] est comptée à justice ; » (Romains 4:5)

Alors pour moi, la croyance et la foi sont inséparable.


Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:53

Galates 3
26 Πάντες γὰρ υἱοὶ θεοῦ ἐστε διὰ τῆς πίστεως ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.
Car vous êtes tous fils de Dieu par la foi en Jésus Christ ;

(remarque personnelle: J'y trouve une nuance entre croyance et foi qui est un don de Dieu.)

27 ὅσοι γὰρ εἰς Χριστὸν ἐβαπτίσθητε, Χριστὸν ἐνεδύσασθε·
vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ.

28 οὐκ ἔνι Ἰουδαῖος οὐδὲ Ἕλλην, οὐκ ἔνι δοῦλος οὐδὲ ἐλεύθερος, οὐκ ἔνι ἄρσεν καὶ θῆλυ· πάντες γὰρ ὑμεῖς εἷς ἐστε ἐν Χριστῷ Ἰησοῦ.
Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus Christ.
(Signature de Mister be)

29 εἰ δὲ ὑμεῖς Χριστοῦ, ἄρα τοῦ Ἀβραὰμ σπέρμα ἐστέ, κατ’ ἐπαγγελίαν κληρονόμοι.
Et si vous êtes à Christ, vous êtes donc la postérité d'Abraham, héritiers selon la promesse.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:56

Jeb a écrit:
Enlui a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
r. a écrit:


Quelle vocation exactement ? .....En tous cas, la position constante depuis 2005 que vous soyez d'accord ou non, est :


Le synode des évêques -5 octobre au 25 octobre

Ces évêques ont raison sur un point : le sionisme ne concerne pas les chrétiens. C'est de la politique.

Au plan théologique par contre, en niant la vocation d'Israël et l'annonce par Jésus de leur retour dans la terre de Canaan, ils n'engagent qu'eux. Ils ne sont pas le Magistère.

La vocation d'Israël RELIGIEUSE est clairement annoncée par saint Paul : C'est par eux que le Messie reviendra.



Le Messie Jésus se montrera au monde, à la fin du monde, car ce peuple, comme peuple, se comportera bien et provoquera son retour.
Citation :

Romains 11, 26 De Sion viendra le Libérateur, il ôtera les impiétés du milieu de Jacob.
Romains 11, 29 Car les dons et l'appel de Dieu sont sans repentance.

Ro 11:15. Car si leur mise à l'écart fut une réconciliation pour le monde, que sera leur admission, sinon une résurrection d'entre les morts ?

Mister be a écrit:
Arnaud et Enlui, vous me réjouissez le coeur!
Je ne croyais pas que c'était possible et je vous en remercie vous ne pouvez imaginer à quel point!
Cher Mister Be,

Je suis heureux pour toi qu'Arnaud, appuyé par Enlui, confirment ce que, depuis Vatican II, l'Eglise Catholique reconnait de façon explicite, ce qui semble avoir échapper encore à certains :

"Dieu forme son peuple Israël

62 Après les patriarches, Dieu forma Israël comme son peuple en le sauvant de l’esclavage de l’Égypte. Il conclut avec lui l’Alliance du Sinaï et lui donna, par Moïse, sa Loi, pour qu’il Le reconnaisse et Le serve comme le seul Dieu vivant et vrai, Père provident et juste juge, et qu’il attende le Sauveur promis (cf. DV 3).

63 Israël est le Peuple sacerdotal de Dieu (cf. Ex 19, 6), celui qui " porte le nom du Seigneur " (Dt 28, 10). C’est le peuple de ceux " à qui Dieu a parlé en premier " (MR, Vendredi Saint 13 : oraison universelle VI), le peuple des " frères aînés " dans la foi d’Abraham (cf. Jean-Paul II, allocution dans la synagogue de Rome [13 avril 1986], 4).

64 Par les prophètes, Dieu forme son peuple dans l’espérance du salut, dans l’attente d’une Alliance nouvelle et éternelle destinée à tous les hommes (cf. Is 2, 2-4), et qui sera inscrite dans les cœurs (cf. Jr 31, 31-34 ; He 10, 16). Les prophètes annoncent une rédemption radicale du Peuple de Dieu, la purification de toutes ses infidélités (cf. Ez 36), un salut qui incluera toutes les nations (cf. Is 49, 5-6 ; 53, 11). Ce seront surtout les pauvres et les humbles du Seigneur (cf. So 2, 3) qui porteront cette espérance. Les femmes saintes comme Sara, Rébecca, Rachel, Miryam, Débora, Anne, Judith et Esther, ont conservé vivante l’espérance du salut d’Israël. La figure la plus pure en est Marie (cf. Lc 1, 38).
"

Source : Catéchisme de l'Eglise Catholique :
http://www.vatican.va/archive/FRA0013/__PH.HTM


"
PAUL, ÉVÊQUE,
SERVITEUR DES SERVITEURS DE DIEU,
AVEC LES PÈRES DU SAINT CONCILE,
POUR QUE LE SOUVENIR S'EN MAINTIENNE À JAMAIS.

DÉCLARATION SUR LES RELATIONS DE L'ÉGLISE
AVEC LES RELIGIONS NON CHRÉTIENNES
NOSTRA AETATE

[...]

4. La religion juive

Scrutant le mystère de l’Église, le saint Concile rappelle le lien qui relie spirituellement le peuple du Nouveau Testament à la lignée d’Abraham.

L’Église du Christ, en effet, reconnaît que les prémices de sa foi et de son élection se trouvent, selon le mystère divin du salut, chez les patriarches, Moïse et les prophètes. Elle confesse que tous les fidèles du Christ, fils d’Abraham selon la foi [6], sont inclus dans la vocation de ce patriarche, et que le salut de l’Église est mystérieusement préfiguré dans la sortie du peuple élu hors de la terre de servitude. C’est pourquoi l’Église ne peut oublier qu’elle a reçu la révélation de l’Ancien Testament par ce peuple avec lequel Dieu, dans sa miséricorde indicible, a daigné conclure l’antique Alliance, et qu’elle se nourrit de la racine de l’olivier franc sur lequel ont été greffés les rameaux de l’olivier sauvage que sont les Gentils [7]. L’Église croit, en effet, que le Christ, notre paix, a réconcilié les Juifs et les Gentils par sa croix et en lui-même, des deux, a fait un seul [8].

L’Église a toujours devant les yeux les paroles de l’apôtre Paul sur ceux de sa race « à qui appartiennent l’adoption filiale, la gloire, les alliances, la législation, le culte, les promesses et les patriarches, et de qui est né, selon la chair, le Christ » (Rm 9, 4-5), le Fils de la Vierge Marie. Elle rappelle aussi que les Apôtres, fondements et colonnes de l’Église, sont nés du peuple juif, ainsi qu’un grand nombre des premiers disciples qui annoncèrent au monde l’Évangile du Christ.

Selon le témoignage de l’Écriture Sainte, Jérusalem n’a pas reconnu le temps où elle fut visitée [9] ; les Juifs, en grande partie, n’acceptèrent pas l’Évangile, et même nombreux furent ceux qui s’opposèrent à sa diffusion [10]. Néanmoins, selon l’Apôtre, les Juifs restent encore, à cause de leurs pères, très chers à Dieu, dont les dons et l’appel sont sans repentance [11]. Avec les prophètes et le même Apôtre, l’Église attend le jour, connu de Dieu seul, où tous les peuples invoqueront le Seigneur d’une seule voix et « le serviront sous un même joug » (So 3, 9) [12].

Du fait d’un si grand patrimoine spirituel, commun aux chrétiens et aux Juifs, le saint Concile veut encourager et recommander la connaissance et l’estime mutuelles, qui naîtront surtout d’études bibliques et théologiques, ainsi que d’un dialogue fraternel.
"

Source : http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_decl_19651028_nostra-aetate_fr.html

Merci Jeb et je vois qu'il n' y a que l'Eglise de Rome qui parle d'oecuménisme,d'acculturation ...mais entre la théorie et la pratique...Enfin ne généralisons pas ce forum en est la preuve!
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 12:58

Mister be,

Il sont beaux ces versets tirés du livre des proverbes:

« Mon fils, si tu reçois mes paroles et que tu caches par devers toi mes commandements » (Proverbes 2:1)
« pour rendre ton oreille attentive à la sagesse, si tu inclines ton coeur à l'intelligence, » (Proverbes 2:2)
« si tu appelles le discernement, si tu adresses ta voix à l'intelligence, » (Proverbes 2:3)
« si tu la cherches comme de l'argent et que tu la recherches comme des trésors cachés, » (Proverbes 2:4)
« alors tu comprendras la crainte de l'Éternel et tu trouveras la connaissance de Dieu. » (Proverbes 2:5)

Fernando
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:02

Mister be,

Dans ces quelques versets (Proverbes 2:1 à 2:5) on trouve aussi la promesse de trouver la connaissance de Dieu.
Quel richesse!

Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:09

Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:13

fernando a écrit:
Mister be,

Il sont beaux ces versets tirés du livre des proverbes:

« Mon fils, si tu reçois mes paroles et que tu caches par devers toi mes commandements » (Proverbes 2:1)
« pour rendre ton oreille attentive à la sagesse, si tu inclines ton coeur à l'intelligence, » (Proverbes 2:2)
« si tu appelles le discernement, si tu adresses ta voix à l'intelligence, » (Proverbes 2:3)
« si tu la cherches comme de l'argent et que tu la recherches comme des trésors cachés, » (Proverbes 2:4)
« alors tu comprendras la crainte de l'Éternel et tu trouveras la connaissance de Dieu. » (Proverbes 2:5)

Fernando

Formidable Fernando c'est vraiment le concept que je me fais de la crainte de D.ieu et toi nilamitp?
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:21

Mister be,

il est écrit:
« Mais Pierre, s'étant levé avec les onze, éleva sa voix, et leur parla : Hommes juifs, et vous tous qui habitez Jérusalem, sachez ceci, et prêtez l'oreille à mes paroles ; » (Actes des Apôtres 2:14)
« Ce Jésus, Dieu l'a ressuscité, ce dont nous, nous sommes tous témoins. » (Actes des Apôtres 2:32)

Thomas et Pierre ont rendu par leurs actes et mots témoignage de la résurrection de notre Seigneur Jésus-Christ.

Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:28

Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:31

Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:43

Mister be a écrit:
Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.
Effectivement notre foi s'enracine aussi à travers le témoignage de nos Pères depuis Abraham, Moïse, les Prophètes, les Apôtres et tous les témoins jusqu'à nos jours.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:43

Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:45

arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:47

Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:50

romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.


http://www.francophonie.org/
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:53

Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.


http://www.francophonie.org/

Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.

Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
Revenir en haut Aller en bas
Jeb



Masculin Messages : 4320
Inscription : 04/02/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 13:55

Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
L'Eucharistie est en effet la source et le sommet de la nourriture de notre foi, mais elle fait partie d'un tout.
Je veux dire par là que sans une vie de prière, de Charité (Agapè), consommer l'Eucharistie ne serait qu'un acte quelque peu stérile et quelque peu hypocrite.

Et c'est ce qui est le plus difficile, pour moi en tous les cas !


Dernière édition par Jeb le Jeu 17 Fév 2011, 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:09

Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus
Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
oui ça m'énerve j'ai le droit de le dire??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:09

Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus
Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.
Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
et en français jésus ça se dit comment??
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:14

romuald1972 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus
Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.
Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
et en français jésus ça se dit comment??

Il y a "Josué", qui est le même nom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:16

Simon1976 a écrit:
romuald1972 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.
Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
et en français jésus ça se dit comment??
Il y a "Josué", qui est le même nom.
non mais c'est pas possible tu veux bien redescendre sur terre stp :bougie:
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:17

Mister be,

Mister be a écrit:
Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.

Permettez-moi de vous renvoyez sur ces versets au sujet de la foi:
« Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas. » (Hébreux 11:1)
« Car c'est par elle que les anciens ont reçu témoignage. » (Hébreux 11:2)
« Et tous ceux-ci, ayant reçu témoignage par la foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis, » (Hébreux 11:39)
« Dieu ayant eu en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas à la perfection sans nous. » (Hébreux 11:40)

Quelle est votre espérance?


Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:18

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you

Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:21

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:

A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.
C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.
Mais ce n'est que ma perception...
Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you
Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
allô y'a quelqu'un?? :ping:
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:22

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:

A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you

Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!

Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:23

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you
Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you
oui moi aussi j'aime bien l'homme invisible de hg wells :crepe:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:23

fernando a écrit:
Mister be,

Mister be a écrit:
Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.

Permettez-moi de vous renvoyez sur ces versets au sujet de la foi:
« Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas. » (Hébreux 11:1)
« Car c'est par elle que les anciens ont reçu témoignage. » (Hébreux 11:2)
« Et tous ceux-ci, ayant reçu témoignage par la foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis, » (Hébreux 11:39)
« Dieu ayant eu en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas à la perfection sans nous. » (Hébreux 11:40)

Quelle est votre espérance?


Fernando

Mon espérance est bien sûr la résurrection!
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:24

romuald1972 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you
Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you
oui moi aussi j'aime bien l'homme invisible de hg wells :crepe:

Quel rapport ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:24

Mister be a écrit:
fernando a écrit:
Mister be,
Mister be a écrit:
Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.
Permettez-moi de vous renvoyez sur ces versets au sujet de la foi:
« Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas. » (Hébreux 11:1)
« Car c'est par elle que les anciens ont reçu témoignage. » (Hébreux 11:2)
« Et tous ceux-ci, ayant reçu témoignage par la foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis, » (Hébreux 11:39)
« Dieu ayant eu en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas à la perfection sans nous. » (Hébreux 11:40)
Quelle est votre espérance?
Fernando
Mon espérance est bien sûr la résurrection!
alors d'abord il va vous falloir mourrir confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:25

Simon1976 a écrit:
romuald1972 a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:

Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you
oui moi aussi j'aime bien l'homme invisible de hg wells :crepe:
Quel rapport ? What the fuck ?!?
je me comprends :colors:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:33

Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.


http://www.francophonie.org/

Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.

Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...

J'utilise le vrai nom de Yéshoua car il renferme en lui la fonction ontologique par lequel D.ieu s'est incarné Jésus ne veut rien dire mais Yéshoua signifie D.ieu sauve(yah abréviation de Yahwé et ochéya=sauve) maintenant je peux le mettre sous la forme d'Alexis232 mais si ça pose problème j'éviterai de l'employer
Yéhoshua a la même racine mais faut bien distinguer josué de jésus
Revenir en haut Aller en bas
fernando



Masculin Messages : 195
Inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:33

Mister be,

Nous avons la même espérance, mais à cette espérance ce rattache une autre promesse de notre Dieu et Père, c'est celle d'être aussi héritier en Christ de la Gloire.

« L'Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ; » (Romains 8:16)
« et si [nous sommes] enfants, [nous sommes] aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui. » (Romains 8:17)

Quelles sont belles et certaines les promesses de notre Dieu et Père en Jésus-Christ.

Gloire à Dieu par Jésus-Christ

Fernando
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:35

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus
Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.
Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
J'utilise le vrai nom de Yéshoua car il renferme en lui la fonction ontologique par lequel D.ieu s'est incarné Jésus ne veut rien dire mais Yéshoua signifie D.ieu sauve(yah abréviation de Yahwé et ochéya=sauve) maintenant je peux le mettre sous la forme d'Alexis232 mais si ça pose problème j'éviterai de l'employer
Yéhoshua a la même racine mais faut bien distinguer josué de jésus
oui mais comprenez moi bien ça n'a aucun intérêt au regard des évènements qui menacent la civilisation chrétienne et l'humanité aujourd'hui!!..
vous comprenez où bien vous avez bu trop de tisane?? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Chrysostome



Masculin Messages : 28511
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:37

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:
romuald1972 a écrit:
arrêtez de dire jésus dans une autre langue
ici on parle français alors jésus c'est jésus

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.


http://www.francophonie.org/

Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.

Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...

J'utilise le vrai nom de Yéshoua car il renferme en lui la fonction ontologique par lequel D.ieu s'est incarné Jésus ne veut rien dire mais Yéshoua signifie D.ieu sauve(yah abréviation de Yahwé et ochéya=sauve) maintenant je peux le mettre sous la forme d'Alexis232 mais si ça pose problème j'éviterai de l'employer
Yéhoshua a la même racine mais faut bien distinguer josué de jésus

Josué a conduit le peuple hébreu vers la terre promise en ce monde et Jésus nous conduit vers la terre promise du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:45

Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Oui je dirais que la foi est nourrie par la ou les croyance(s)!
La foi est bien un don de D.ieu selon moi mais elle est nourrie par le fait concret des choses...
L'apôtre Thomas, le plus incrédule des incrédules a dû mettre ses doigts dans les plaies du Christ pour étayer sa foi en Yéshoua
C'est parce que D.ieu a parlé à son Peuple au mont Sinaï que ma foi est consolidée...
Sans preuve concrète cette foi peut-elle subsister?
A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.

C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.

Mais ce n'est que ma perception...

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
L'Eucharistie est en effet la source et le sommet de la nourriture de notre foi, mais elle fait partie d'un tout.
Je veux dire par là que sans une vie de prière, de Charité (Agapè), consommer l'Eucharistie ne serait qu'un acte quelque peu stérile et quelque peu hypocrite.

Et c'est ce qui est le plus difficile, pour moi en tous les cas !

Ca l'est pour moi aussi voir Mt 5,21-26 et il nous est demandé de se souvenir des quatre piliers de notre foi:la repentance,la charité,le pardon,la prière puis on peut faire offrande ou l'action de grâce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:47

Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:

A mon avis, la seule preuve concrète est la rencontre personnelle avec le Christ. Mais cela ne peut pas s'expliquer par des mots tant cette rencontre est intérieure et intime.
C'est le temps des "fiançailles" puis vient le temps de la fidélité dans la foi qui est adhésion de la volonté d'aimer jusqu'au bout sans aucun ressenti, si ce n'est parfois par des ressentis "spirituels", des "touches" de l'Esprit-Saint quoi.
Mais ce n'est que ma perception...
Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
L'Eucharistie est en effet la source et le sommet de la nourriture de notre foi, mais elle fait partie d'un tout.
Je veux dire par là que sans une vie de prière, de Charité (Agapè), consommer l'Eucharistie ne serait qu'un acte quelque peu stérile et quelque peu hypocrite.
Et c'est ce qui est le plus difficile, pour moi en tous les cas !
Ca l'est pour moi aussi voir Mt 5,21-26 et il nous est demandé de se souvenir des quatre piliers de notre foi:la repentance,la charité,le pardon,la prière puis on peut faire offrande ou l'action de grâce
oui et pour vous un régime strict au pain sec et à l'eau!!.. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:50

Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:


Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you

Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!

Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you

Sauf que l'Amour divin (agape)n' a rien de commun avec le nôtre(eros)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:52

Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:

Au début, je crois que les premiers chrétiens appelaient l'eucharistie "agapes". Et le mot "agapè" veut dire "amour". L'eucharistie est donc un acte d'amour de Jésus venant à nous et nous allant à lui. I love you
Eucharistia en grec ne veut-il pas dire action de Grâce et agapé amour divin par rapport à eros,file porneia...?Mais certes l'amour est une action de grâce!
Oui, parce que nous aimons Dieu, nous lui rendons grâces pour tant d'amour envers nous ! cheers I love you
Sauf que l'Amour divin (agape)n' a rien de commun avec le nôtre(eros)
ah bon vous êtes schizophrène vous aussi alors confused
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:53

romuald1972 a écrit:
Mister be a écrit:
fernando a écrit:
Mister be,
Mister be a écrit:
Oui la tradition des croyances permet de faire perdurer la foi sans cela elle disparaîtrait!
Ce que je ressens disons l'immanence de D.ieu en moi qui est la foi est confortée par le fait que mes ancêtres aient entendu et vu les voix au Mont Sinaï et je crois qu'ils n'auraient pas menti à leurs descendances.
Permettez-moi de vous renvoyez sur ces versets au sujet de la foi:
« Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas. » (Hébreux 11:1)
« Car c'est par elle que les anciens ont reçu témoignage. » (Hébreux 11:2)
« Et tous ceux-ci, ayant reçu témoignage par la foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis, » (Hébreux 11:39)
« Dieu ayant eu en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas à la perfection sans nous. » (Hébreux 11:40)
Quelle est votre espérance?
Fernando
Mon espérance est bien sûr la résurrection!
alors d'abord il va vous falloir mourrir confused

Oui c'est vrai!Il faut mourir de plusieurs morts pour renaître ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 14:54

Mister be a écrit:
romuald1972 a écrit:
Mister be a écrit:
fernando a écrit:
Mister be,

Permettez-moi de vous renvoyez sur ces versets au sujet de la foi:
« Or la foi est l'assurance des choses qu'on espère, et la conviction de celles qu'on ne voit pas. » (Hébreux 11:1)
« Car c'est par elle que les anciens ont reçu témoignage. » (Hébreux 11:2)
« Et tous ceux-ci, ayant reçu témoignage par la foi, n'ont pas reçu ce qui avait été promis, » (Hébreux 11:39)
« Dieu ayant eu en vue quelque chose de meilleur pour nous, afin qu'ils ne parvinssent pas à la perfection sans nous. » (Hébreux 11:40)
Quelle est votre espérance?
Fernando
Mon espérance est bien sûr la résurrection!
alors d'abord il va vous falloir mourrir confused
Oui c'est vrai!Il faut mourir de plusieurs morts pour renaître ensuite...
et donc l'homme invisble de hg wells vous l'avez lu ou pas?? :mdr:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:02

fernando a écrit:
Mister be,

Nous avons la même espérance, mais à cette espérance ce rattache une autre promesse de notre Dieu et Père, c'est celle d'être aussi héritier en Christ de la Gloire.

« L'Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ; » (Romains 8:16)
« et si [nous sommes] enfants, [nous sommes] aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui. » (Romains 8:17)

Quelles sont belles et certaines les promesses de notre Dieu et Père en Jésus-Christ.

Gloire à Dieu par Jésus-Christ

Fernando

Oui c'est magnifique de voir ça car les promesses sont éternelles et D.ieu ne peut mentir sauf que je mets un bé mol au fait de souffrir avec le Christ!
Le fait que Christ ait souffert pour nous c'était sa mission mais nous souffrir pour notre rédemption et le salut du monde me laisse perplexe au risque de tomber dans le dolorisme...Chacun a une mission dans le Plan divin mais il nous est pas nécessairement demandé de souffrir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:05

Mister be a écrit:
fernando a écrit:
Mister be,
Nous avons la même espérance, mais à cette espérance ce rattache une autre promesse de notre Dieu et Père, c'est celle d'être aussi héritier en Christ de la Gloire.
« L'Esprit lui-même rend témoignage avec notre esprit, que nous sommes enfants de Dieu ; » (Romains 8:16)
« et si [nous sommes] enfants, [nous sommes] aussi héritiers ; héritiers de Dieu, cohéritiers de Christ ; si du moins nous souffrons avec lui, afin que nous soyons aussi glorifiés avec lui. » (Romains 8:17)
Quelles sont belles et certaines les promesses de notre Dieu et Père en Jésus-Christ.
Gloire à Dieu par Jésus-Christ
Fernando
Oui c'est magnifique de voir ça car les promesses sont éternelles et D.ieu ne peut mentir sauf que je mets un bé mol au fait de souffrir avec le Christ!
Le fait que Christ ait souffert pour nous c'était sa mission mais nous souffrir pour notre rédemption et le salut du monde me laisse perplexe au risque de tomber dans le dolorisme...Chacun a une mission dans le Plan divin mais il nous est pas nécessairement demandé de souffrir
pourquoi vous parlez pas avec moi
c'est pas très gentil
:ping:
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:06

romuald1972 a écrit:
Mister be a écrit:
Simon1976 a écrit:
Alexis232 a écrit:

Cher Romuald,Mister Be peut appeler Jésus "Yéshoua" il est ou le problème ?
Si vous voulez défendre la langue française il existe un réseau puissant: la francophonie.
http://www.francophonie.org/
Le vrai nom hébreu de Jésus est "Yehoshoua"; "Yeshoua" est un abrégé. Si Mister be veut l'utiliser, je n'ai pas de problème.
Et puis "Jésus" est la forme latine du même nom alors...
J'utilise le vrai nom de Yéshoua car il renferme en lui la fonction ontologique par lequel D.ieu s'est incarné Jésus ne veut rien dire mais Yéshoua signifie D.ieu sauve(yah abréviation de Yahwé et ochéya=sauve) maintenant je peux le mettre sous la forme d'Alexis232 mais si ça pose problème j'éviterai de l'employer
Yéhoshua a la même racine mais faut bien distinguer josué de jésus
oui mais comprenez moi bien ça n'a aucun intérêt au regard des évènements qui menacent la civilisation chrétienne et l'humanité aujourd'hui!!..
vous comprenez où bien vous avez bu trop de tisane?? What the fuck ?!?

Non je ne comprends rien?Qui menace qui et quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:11

romuald1972 a écrit:
Mister be a écrit:
Jeb a écrit:
Mister be a écrit:

Exactement et puis il faut un enfant qui soit la concrétisation de l' amour de deux êtres qui s'aiment et il n'y a rien de plus irrationnel que l' amour à l'instar de la foi et de la rencontre spirituelle avec Yéshoua mais qu'est-ce qui nourrit cette foi-amour pour le Seigneur?Ne retrouvez-vous pas cela dans le concret de l' Eucharistie comme me le souligne mes amis cathos?
L'Eucharistie est en effet la source et le sommet de la nourriture de notre foi, mais elle fait partie d'un tout.
Je veux dire par là que sans une vie de prière, de Charité (Agapè), consommer l'Eucharistie ne serait qu'un acte quelque peu stérile et quelque peu hypocrite.
Et c'est ce qui est le plus difficile, pour moi en tous les cas !
Ca l'est pour moi aussi voir Mt 5,21-26 et il nous est demandé de se souvenir des quatre piliers de notre foi:la repentance,la charité,le pardon,la prière puis on peut faire offrande ou l'action de grâce
oui et pour vous un régime strict au pain sec et à l'eau!!.. affraid

On peut remplacer l'eau par la tisane Very Happy mais c'est pas ce que vous faites avant Pâques:l'ultime Eucharistie?
Revenir en haut Aller en bas
Mister be



Masculin Messages : 9241
Inscription : 11/02/2011

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:14

Alors Romuald on parle?
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80869
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Les Juifs messianiques   Jeu 17 Fév 2011, 15:29

cébé a écrit:
Arnaud dit :
Citation :
La vocation d'Israël RELIGIEUSE est clairement annoncée par saint Paul : C'est par eux que le Messie reviendra.



Le Messie Jésus se montrera au monde, à la fin du monde, car ce peuple, comme peuple, se comportera bien et provoquera son retour.


Quand j'étais gamine, lorsque le vieux curé de notre paroisse qui venait nous faire le catéchisme en classe parlait du retour du Christ, il disait " Le Christ reviendra de la même manière". Et moi, je croyais qu'il allait .... qu'il allait renaître d'une femme .... et ma tête me disait non et me disait oui ... je ne savais plus où donner de ma raison! ... Depuis, j'ai abandonné cette idée, bien entendu.
Et maintenant, cher Arnaud, merci, je comprends mieux : le Christ viendra comme Il est venu il y a 2000 ans : "appelé" par l'humilité et la supplication de son Peuple ( l'Eglise) toute humble, comme Marie.
Nous sommes le Corps du Christ, nous sommes son Peuple, nous sommes Israël!

Oui, chère Cébé, comme Joseph ne put résister davantage et se révéla à ses frères en voyant à quel point ils avaient changé, ainsi se comportera Israël à la fin du monde, provoquant le retour du Christ.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Les Juifs messianiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» Juifs messianiques
» Des juifs messianiques à la radio Israéliennes
» Juifs messianiques
» des juifs messianiques en Israël
» Ces juifs messianiques qui témoignent de Yeshoua (Jésus) le Mashiach!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Débats avec les religions non-catholiques-
Sauter vers: