DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Parfaire tout Justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 19:30

"C'est moi qui ait besoin d'être baptisé par toi et tu viens à moi" dit Jean le baptiste à Jésus qui lui répond "Laisse-moi faire en ce moment, car c'est ainsi qu'il nous convient de parfaire toute Justice".

Tout d'abord, Jésus parle bien au nom des trois personnes de la T S Trinité, cela se révèle par le "nous".
Mais le sens profond de cette parole ne serait-il pas, dans une première approche que c'est en quelque sorte la devise elle-même de Jésus qui est donnée en public, pour le public, pour toute la création, pour tout l'univers ?

""Parfaire toute Justice"
Ceci ne retire rien, bien entendu, à la Miséricorde divine, car contenue dans la Justice. La Miséricorde est LA Justice sur terre, dnas cette dure pérégrination.


Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 20:10

Christian a écrit:
"C'est moi qui ait besoin d'être baptisé par toi et tu viens à moi" dit Jean le baptiste à Jésus qui lui répond "Laisse-moi faire en ce moment, car c'est ainsi qu'il nous convient de parfaire toute Justice".

Tout d'abord, Jésus parle bien au nom des trois personnes de la T S Trinité, cela se révèle par le "nous".
Mais le sens profond de cette parole ne serait-il pas, dans une première approche que c'est en quelque sorte la devise elle-même de Jésus qui est donnée en public, pour le public, pour toute la création, pour tout l'univers ?

""Parfaire toute Justice"
Ceci ne retire rien, bien entendu, à la Miséricorde divine, car contenue dans la Justice. La Miséricorde est LA Justice sur terre, dnas cette dure pérégrination.


Qu'en pensez-vous ?

cher Christian,
puisque vous demandez ce qu'on en pense, pour ma part je ne penserais pas spontanément que ce soit pile cela la devise de Jésus.
Je ne dois rien y comprendre très probablement, mais votre description de miséricorde qui est la justice dans notre dure pérégrination, comme cela, de prime abord, n'incite pas mon âme à la confiance.

Mais très probablement il me faudrait plus de temps pour creuser ce que vous dites...

C'est sûr que la croix existe, où Justice et Miséricorde s'embrassent, mais pour pouvoir y être, il fallait l'intimité de Nazareth pour Marie, celle de la Cène mystique pour le disciple bien aimé...

La devise de Jésus, si j'ose dire, n'est-elle pas toute dans son Coeur ouvert ?...

J'ai SOIF !...


:sts:
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 20:15

Bien sûr, cher Christophore, mais Jésus est bien venu rétablir la Justice, toute Justice détruite par la faute originel. Il est donc bien venu pour "parfaire la Justice". Connaissant l'homme si faible, Dieu le Père a voulu, que même après la mort du Fils sur la Croix, jaillisse la Miséricorde de son côté droit (dont la Mère est marie , d'où toutes les sources miraculeuses, donc miséricordieuses, dont Lourdes, bien entendu).

Mais c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve, c'est par la souffrance que les nouveaux Adam et Eve sont venus rétablir toute Justice. C'est cela la réelle Miséricorde. Acception de la rédemption et conformité (qui m'aime, me suive en prenant sa Croix)
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 20:28

Christian a écrit:
Bien sûr, cher Christophore, mais Jésus est bien venu rétablir la Justice, toute Justice détruite par la faute originel. Il est donc bien venu pour "parfaire la Justice". Connaissant l'homme si faible, Dieu le Père a voulu, que même après la mort du Fils sur la Croix, jaillisse la Miséricorde de son côté droit (dont la Mère est marie , d'où toutes les sources miraculeuses, donc miséricordieuses, dont Lourdes, bien entendu).

Mais c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve, . C'est cela la réelle Miséricorde. Acception de la rédemption et conformité (qui m'aime, me suive en prenant sa Croix)

cher Christian,
vous dites : c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve, ce qui n'est pas juste, puisque la souffrance est la conséquence de la faute et non le moyen de la faire faire.
Puis vous dites : c'est par la souffrance que les nouveaux Adam et Eve sont venus rétablir toute Justice, et là encore je dirais plutôt :
c'est par l'Amour que Jésus a ouvert ce que par l'amour de soi le premier homme a fermé...

Je crains ne rien y comprendre, mais ce n'est pas cela, tel que vous le décrivez, mon lien avec Jésus... et ce n'est pas ainsi non plus que je vois le Père Bien-Aimé... Il aime ! Car Dieu est Amour....
Pour vous, qui est Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 21:09

[cher Christian,
vous dites : c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve,, ce qui n'est pas juste, puisque la souffrance est la conséquence de la faute et non le moyen de la faire faire.

Oui, c'est bien par la souffrance de la séparation d'avec Dieu. Adam avait peur ensuite de Dieu, il se trouvait nu, c'est à dire plus revêtu du Christ, de la bonne odeur de Dieu. C'est la plus grande souffrance qu'il puisse exister depar l'univers.
Alors; bien entendu, c'en est la conséquence, mais il ne faut pas oublier qu'avant la F.O. Adam et Eve vivaient en Dieu, donc dans le temps de Dieu, dans le temps présent; aussi, avant la F.O. tout s'est déroulé dans le temps présent (c'est une des raisons pour lesquelles nous sommes nous aussi entachés par la F.O.), donc la souffrance également. Après la F.O. ne restait "que" la conséquence.

Puis vous dites : c'est par la souffrance que les nouveaux Adam et Eve sont venus rétablir toute Justice, eg là encore je dirais plutôt :
c'est par l'Amour que Jésus a ouvert ce que par l'amour de soi le premier homme a fermé...

Alors, pour vous la vie de Jésus et de Marie a été sans souffrance ? Sans souffrance réparatrice ? Sans payer son tribut (et là, je vous vois bondir) à satan? La souffrance est la monaie d'échange pour nos âmes pécheresses, c'est pour cela que Dieu a eu l'idée géniale d'utiliser cette même arme pour vaincre satan. Mais la plus grande souffrance de NS n'est pas celle de la Croix, mais celle de l'Eucharistie, car mystiquement elle se poursuit chaque seconde sur toute la terre.
Tout ceci par pur Amour.



Je crains ne rien y comprendre, mais ce n'est pas cela, tel que vous le décrivez, mon lien avec Jésus... et ce n'est pas ainsi non plus que je vois le Père Bien-Aimé... Il aime ! Car Dieu est Amour....
Pour vous, qui est Dieu ?[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Christophore



Messages : 3244
Inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 21:32

Christian a écrit:
[cher Christian,
vous dites : c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve,, ce qui n'est pas juste, puisque la souffrance est la conséquence de la faute et non le moyen de la faire faire.

Oui, c'est bien par la souffrance de la séparation d'avec Dieu. Adam avait peur ensuite de Dieu, il se trouvait nu, c'est à dire plus revêtu du Christ, de la bonne odeur de Dieu. C'est la plus grande souffrance qu'il puisse exister depar l'univers.
Alors; bien entendu, c'en est la conséquence, mais il ne faut pas oublier qu'avant la F.O. Adam et Eve vivaient en Dieu, donc dans le temps de Dieu, dans le temps présent; aussi, avant la F.O. tout s'est déroulé dans le temps présent (c'est une des raisons pour lesquelles nous sommes nous aussi entachés par la F.O.), donc la souffrance également. Après la F.O. ne restait "que" la conséquence.

Puis vous dites : c'est par la souffrance que les nouveaux Adam et Eve sont venus rétablir toute Justice, eg là encore je dirais plutôt :
c'est par l'Amour que Jésus a ouvert ce que par l'amour de soi le premier homme a fermé...

Alors, pour vous la vie de Jésus et de Marie a été sans souffrance ? Sans souffrance réparatrice ? Sans payer son tribut (et là, je vous vois bondir) à satan? La souffrance est la monnaie d'échange pour nos âmes pécheresses, c'est pour cela que Dieu a eu l'idée géniale d'utiliser cette même arme pour vaincre satan. Mais la plus grande souffrance de NS n'est pas celle de la Croix, mais celle de l'Eucharistie, car mystiquement elle se poursuit chaque seconde sur toute la terre.
Tout ceci par pur Amour.



Je crains ne rien y comprendre, mais ce n'est pas cela, tel que vous le décrivez, mon lien avec Jésus... et ce n'est pas ainsi non plus que je vois le Père Bien-Aimé... Il aime ! Car Dieu est Amour....
Pour vous, qui est Dieu ?

Cher Christian, je vais devoir laisser l'ordi, mais je veux tout de même vous envoyer un petit mot :
je crains fort que ce que vous dites de l'Eucharistie n'est carrément pas catholique.
Dans l'Eucharistie, donc le Saint Sacrifice de la Messe, il s'agit d'une actualisation de l'offrande du Sauveur, offrande d'Amour sans effusion de sang et sous un mode sacramentel, cela c'est de foi.

D'autre part, même quand Il était en ce monde de douleur, je ne suis pas sûr que nous puissions décider d'une hiérarchie de la souffrance à l'intérieur de la Passion.
Sans conteste, si il y en avait, le sommet en serait le "mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné", mystère insondable !

Par ailleurs, vous opérez facilement des glissements de sens : ce n'est pas parce que j'affirme que c'est l'Amour qui nous sauve que je veux dire par là que la souffrance n'existerait pas.

Mais ce n'est pas la souffrance qui sauve : c'est l'AMOUR.
Car les démons souffrent aussi, pour autant ils ne sauvent pas.

Il faut bien voir que Dieu est Amour.

Et là, vous n'avez pas répondu à ma question ultime : pour vous, qui est Dieu ?
Revenir en haut Aller en bas
http://site.christophore.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80855
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mar 01 Fév 2011, 23:43

Cher Christian,

Citation :

Matthieu 3, 14 Celui-ci l'en détournait, en disant : "C'est moi qui ai besoin d'être baptisé par toi, et toi, tu viens à moi!"
Matthieu 3, 15 Mais Jésus lui répondit : "Laisse faire pour l'instant : car c'est ainsi qu'il nous convient d'accomplir toute justice." Alors il le laisse faire.

La notion de justice, pour Dieu, n'est vraiment pas la nôtre :

Un non-pécheur reçoit un baptême pour le péché.

Le Créateur s'agenouille devant la créature pécheresses.


Vous comprenez pourquoi, face à un tel retournement, il est aberrant pour moi d'imaginer que ce même Dieu se venge cruellement des damnés, ajoutant à leur damnation des souffrances nouvelles, volontairement.



_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Parfaire tout Justice   Mer 02 Fév 2011, 08:51

Christophore a écrit:
Christian a écrit:
[cher Christian,
vous dites : c'est par la souffrance que Satan a eu Adam et Eve,, ce qui n'est pas juste, puisque la souffrance est la conséquence de la faute et non le moyen de la faire faire.

Oui, c'est bien par la souffrance de la séparation d'avec Dieu. Adam avait peur ensuite de Dieu, il se trouvait nu, c'est à dire plus revêtu du Christ, de la bonne odeur de Dieu. C'est la plus grande souffrance qu'il puisse exister depar l'univers.
Alors; bien entendu, c'en est la conséquence, mais il ne faut pas oublier qu'avant la F.O. Adam et Eve vivaient en Dieu, donc dans le temps de Dieu, dans le temps présent; aussi, avant la F.O. tout s'est déroulé dans le temps présent (c'est une des raisons pour lesquelles nous sommes nous aussi entachés par la F.O.), donc la souffrance également. Après la F.O. ne restait "que" la conséquence.

Puis vous dites : c'est par la souffrance que les nouveaux Adam et Eve sont venus rétablir toute Justice, eg là encore je dirais plutôt :
c'est par l'Amour que Jésus a ouvert ce que par l'amour de soi le premier homme a fermé...

Alors, pour vous la vie de Jésus et de Marie a été sans souffrance ? Sans souffrance réparatrice ? Sans payer son tribut (et là, je vous vois bondir) à satan? La souffrance est la monnaie d'échange pour nos âmes pécheresses, c'est pour cela que Dieu a eu l'idée géniale d'utiliser cette même arme pour vaincre satan. Mais la plus grande souffrance de NS n'est pas celle de la Croix, mais celle de l'Eucharistie, car mystiquement elle se poursuit chaque seconde sur toute la terre.
Tout ceci par pur Amour.



Je crains ne rien y comprendre, mais ce n'est pas cela, tel que vous le décrivez, mon lien avec Jésus... et ce n'est pas ainsi non plus que je vois le Père Bien-Aimé... Il aime ! Car Dieu est Amour....
Pour vous, qui est Dieu ?

Cher Christian, je vais devoir laisser l'ordi, mais je veux tout de même vous envoyer un petit mot :
je crains fort que ce que vous dites de l'Eucharistie n'est carrément pas catholique.
Dans l'Eucharistie, donc le Saint Sacrifice de la Messe, il s'agit d'une actualisation de l'offrande du Sauveur, offrande d'Amour sans effusion de sang et sous un mode sacramentel, cela c'est de foi.

D'autre part, même quand Il était en ce monde de douleur, je ne suis pas sûr que nous puissions décider d'une hiérarchie de la souffrance à l'intérieur de la Passion.
Sans conteste, si il y en avait, le sommet en serait le "mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné", mystère insondable !

Par ailleurs, vous opérez facilement des glissements de sens : ce n'est pas parce que j'affirme que c'est l'Amour qui nous sauve que je veux dire par là que la souffrance n'existerait pas.

Mais ce n'est pas la souffrance qui sauve : c'est l'AMOUR.
Car les démons souffrent aussi, pour autant ils ne sauvent pas.

Il faut bien voir que Dieu est Amour.

Et là, vous n'avez pas répondu à ma question ultime : pour vous, qui est Dieu ?

Arf !! Dans l'Eucharistie, instituée avant la Croix, en prélude, c'est à dire, enveloppant toute la Pasion et poursuivant la Passion jusqu'au réchat de la toute dernière âme, Jésus ne peut que mysqtiquement, (et je précise bien depuis le tout début "mystiquement") souffrir sans interruption pour et à cause de nous tous, justement à cause de sa consistance propre qui n'est qu'un seul et unique état, l'AMOUR.

Si cela n'est pas catholique, aucun mystique passé, présent et futur ne l'est; donc aucun saint et sainte, puisque tous ont été et sont mystiques.

Mais Dieu est de toutes façons totalement amoureusement incompréhensible.
Revenir en haut Aller en bas
 
Parfaire tout Justice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parfaire tout Justice
» Tout le monde en parle version Québec
» N’aie pas peur, car je suis avec toi. Ne regarde pas tout autour, car je suis ton Dieu. Oui, je t’affermirai. Oui, je t’aiderai. Oui, vraiment, je te tiendrai ferme par ma droite de justice. — Is. 41:10.
» La Bible reméde à tout nos tracas
» Tout sur les moralistes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: