DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le retour du CHRIST

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Valtortiste91



Messages : 4898
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 18:16

Je vois que votre casque vous tombe toujours sur les yeux :

1 - Vous niez l'évidence quand vous prétendez, avec votre groupuscule, que Benoît XVI nie la présence réelle dans l'Eucharistie. Pire, je vous ai démontré qu'il a proclamé le contraire dans son discours d'investiture. Mensonge et calomnie sédévacantiste.

2 - Vous niez l'évidence quand sous prétendez citer un enseignement de Ratzinger qui justement définit l'omniprésence de Dieu. Calomnie et Hérésie sédévacantiste.

Vous ne défoncez pas les portes ouvertes, vous êtes pris en flagrant délit de mensonge et de calomnies ... preuves à l'appui, mais là encore on a l'habitude.

Votre neurone va finir par s'ennuyer tout seul sous la cote de maille ! Very Happy
---------------
"Ils sont sortis de chez nous, mais ils n'étaient pas des nôtres. S'ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n'étaient pas des nôtres." (1 Jean 2,19)


Dernière édition par Valtortiste91 le Ven 04 Fév 2011, 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80261
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 18:17

Paco a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Chris Prols a écrit:

Et je cite des textes publics, c'est quoi le problème? Si je sais, ils vous donnent tort...

Vous ne citez pas des textes publics.

Vous citez des textes fiévreusement inventés, parfois authentique mais avec de légères coupures, des phrases oubliées. Tout cela est fait par des membre de votre groupe sédévacantistes.

dès qu'on retrouve les vrais textes, on s'aperçoit qu'ils disent souvent l'inverse que ce que vous leur faites dire. Et cet exemple s'est produit déjà 15 fois sur ce site.

15 FOIS ???????? c'est un réflexe quotidien oui!!!!

Il suffit de demander à Philippe Fabry. Il a parfois eu le courage de faire la recherche de la citation authentique.
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Valtortiste91



Messages : 4898
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 18:21

C'est vrai que selon l'activisme connu des groupuscules, les citations sont tronquées et souvent non référencées. Mais cela a un avantage, il permet de mettre en lumière des textes de qualité.

Quand à notre ami au casque trop grand, il ne lit que la littérature sédévacantiste. Les textes d'Eglise ne sont donc pas pour lui.
-------------
"Ils sont sortis de chez nous, mais ils n'étaient pas des nôtres. S'ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n'étaient pas des nôtres." (1 Jean 2,19)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Abenader



Masculin Messages : 5786
Inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 18:24

Euuuhhh...

Allô? Ya quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Valtortiste91



Masculin Messages : 4898
Inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 18:27

Chris Prols a écrit:
Euuuhhh... Allô? Ya quelqu'un?
Continuez : votre neurone va finir par vous répondre ! Very Happy
-------------
"Ils sont sortis de chez nous, mais ils n'étaient pas des nôtres. S'ils avaient été des nôtres, ils seraient restés avec nous. Mais il fallait que fût démontré que tous n'étaient pas des nôtres." (1 Jean 2,19)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.maria-valtorta.org
Chrysostome



Masculin Messages : 28062
Inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Ven 04 Fév 2011, 21:06

Chris Prols a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Christian a écrit:
Chris Prols a écrit:


Personnellement, je pense qu'il a tout faux et tout bon.

Jugeons sur pièces et non sur bobards sédévacantistes. Voilà ce que dit le "théologien" (alias Ratzinger) sur l'Eucharistie :

Extraits du message prononcé par le Pape Benoît XVI, mercredi 20 avril premier jour de son pontificat lors de la messe célébrée en la chapelle Sixtine.

l'Eucharistie ne peut être que le coeur du service pétrinien qui m'a été confié ".

L'Eucharistie rend permanente la présence du Christ ressuscité, qui continue de se donner à nous et nous appelle à prendre part au banquet de son Corps et de son Sang. De la pleine communion avec lui, découlent tous les autres éléments de la vie de l'Eglise, avant tout, la communion entre tous les fidèles, puis l'engagement à annoncer et à témoigner de l'Evangile, l'ardeur de la charité envers tous, vers les pauvres et les petits tout spécialement ".

Je demande à tous d'intensifier ces mois à venir l'amour et la dévotion envers Jésus Eucharistie en exprimant de façon décidée et claire la foi en la présence réelle du Seigneur en particulier à travers le caractère solennel et digne des célébrations.

Suite SUR LE SITE DU VATICAN

@ Chris Prols : pourquoi votre groupuscule a-t-il recours systématiquement à la désinformation et au trafic de sources ?

C'est pour moi un mystère permanent ou alors une vérité éclatante.

Héééé! Mais revoilà ce cher Valtortiste! C'est bien, on va encore avoir droit à des coups d'épée dans l'eau, à des défonçages de portes ouvertes, vu que vous comprenez tout à côté.

Benoit 16 dit tout et son contraire. Un coup, il dit que c'est absurde l'adoration eucharistique, un coup il demande à tous de les intensifier. Et c'est toujours comme ça, si vous preniez la peine de lire ce que dit ou écrit votre pape. Une fois, V2 c'est un contre-syllabus, une fois il faut faire une sorte de contre-contre-syllabus avec un syllabus new style pour V2. C'est donc un mouvement de yoyo que fait Benoit 16 en permanence, ça change tout le temps. De plus, il utilise des termes tellement vagues que souvent cela dit tout et son contraire. Et c'est bien là ce qui caractérise son hérésie moderniste, voyez ce qu'explique S. Pie X:

Pascendi a écrit:
20. Ce qui jettera plus de jour encore sur ces doctrines des modernistes, c'est leur conduite, qui y est pleinement conséquente. À les entendre, à les lire, on serait tenté de croire qu'ils tombent en contradiction avec eux-mêmes, qu'ils sont oscillants et incertains. Loin de là : tout est pesé, tout est voulu chez eux, mais à la lumière de ce principe que la foi et la science sont l'une à l'autre étrangères. Telle page de leur ouvrage pourrait être signée par un catholique: tournez la page, vous croyez lire un rationaliste. Écrivent-ils histoire : nulle mention de la divinité de Jésus-Christ: montent-ils dans la chaire sacrée, ils la proclament hautement. Historiens, ils dédaignent Pères et Conciles: catéchistes, ils les citent avec honneur. Si vous y prenez garde, il y a pour eux deux exégèses fort distinctes : l'exégèse théologique et pastorale (et une pour Arnaud!), l'exégèse scientifique et historique. De même, en vertu de ce principe que la science ne relève à aucun titre de la foi (et une autre pour mister Fabry!), s'ils dissertent de philosophie, d'histoire, de critique, ils affichent en mille manières - n'ayant pas horreur de marcher en cela sur les traces de Luther (11) - leur mépris des enseignements catholiques, des saints Pères, des Conciles oecuméniques, du magistère ecclésiastique; réprimandés sur ce point, ils jettent les hauts cris, se plaignant amèrement qu'on viole leur liberté. Enfin, vu que la foi est subordonnée à la science, ils reprennent l'Eglise - ouvertement et en toute rencontre - de ce qu'elle s'obstine à ne point assujettir et accommoder les dogmes aux opinions des philosophes; quant à eux, après avoir fait table rase de l'antique théologie, ils s'efforcent d'en introduire une autre, complaisante celle-ci, aux divagations de ces mêmes philosophes.

Et voilà la source absolue, le site du Vatican himself, pour bien montrer que je ne caviarde pas:

http://www.vatican.va/holy_father/pius_x/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_19070908_pascendi-dominici-gregis_fr.html

Cette fois-ci, cher Valtortiste, on est dans la catégorie coup d'épée dans l'eau.





C'est reparti... I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le retour du CHRIST   Sam 05 Fév 2011, 12:08

Chris Prols a écrit:
Valtortiste91 a écrit:
Christian a écrit:
Chris Prols a écrit:


Personnellement, je pense qu'il a tout faux et tout bon.

Jugeons sur pièces et non sur bobards sédévacantistes. Voilà ce que dit le "théologien" (alias Ratzinger) sur l'Eucharistie :

Extraits du message prononcé par le Pape Benoît XVI, mercredi 20 avril premier jour de son pontificat lors de la messe célébrée en la chapelle Sixtine.

l'Eucharistie ne peut être que le coeur du service pétrinien qui m'a été confié ".

L'Eucharistie rend permanente la présence du Christ ressuscité, qui continue de se donner à nous et nous appelle à prendre part au banquet de son Corps et de son Sang. De la pleine communion avec lui, découlent tous les autres éléments de la vie de l'Eglise, avant tout, la communion entre tous les fidèles, puis l'engagement à annoncer et à témoigner de l'Evangile, l'ardeur de la charité envers tous, vers les pauvres et les petits tout spécialement ".

Je demande à tous d'intensifier ces mois à venir l'amour et la dévotion envers Jésus Eucharistie en exprimant de façon décidée et claire la foi en la présence réelle du Seigneur en particulier à travers le caractère solennel et digne des célébrations.

Suite SUR LE SITE DU VATICAN

@ Chris Prols : pourquoi votre groupuscule a-t-il recours systématiquement à la désinformation et au trafic de sources ?

C'est pour moi un mystère permanent ou alors une vérité éclatante.

Héééé! Mais revoilà ce cher Valtortiste! C'est bien, on va encore avoir droit à des coups d'épée dans l'eau, à des défonçages de portes ouvertes, vu que vous comprenez tout à côté.

Benoit 16 dit tout et son contraire. Un coup, il dit que c'est absurde l'adoration eucharistique, un coup il demande à tous de les intensifier. Et c'est toujours comme ça, si vous preniez la peine de lire ce que dit ou écrit votre pape. Une fois, V2 c'est un contre-syllabus, une fois il faut faire une sorte de contre-contre-syllabus avec un syllabus new style pour V2. C'est donc un mouvement de yoyo que fait Benoit 16 en permanence, ça change tout le temps. De plus, il utilise des termes tellement vagues que souvent cela dit tout et son contraire. Et c'est bien là ce qui caractérise son hérésie moderniste, voyez ce qu'explique S. Pie X:

Pascendi a écrit:
20. Ce qui jettera plus de jour encore sur ces doctrines des modernistes, c'est leur conduite, qui y est pleinement conséquente. À les entendre, à les lire, on serait tenté de croire qu'ils tombent en contradiction avec eux-mêmes, qu'ils sont oscillants et incertains. Loin de là : tout est pesé, tout est voulu chez eux, mais à la lumière de ce principe que la foi et la science sont l'une à l'autre étrangères. Telle page de leur ouvrage pourrait être signée par un catholique: tournez la page, vous croyez lire un rationaliste. Écrivent-ils histoire : nulle mention de la divinité de Jésus-Christ: montent-ils dans la chaire sacrée, ils la proclament hautement. Historiens, ils dédaignent Pères et Conciles: catéchistes, ils les citent avec honneur. Si vous y prenez garde, il y a pour eux deux exégèses fort distinctes : l'exégèse théologique et pastorale (et une pour Arnaud!), l'exégèse scientifique et historique. De même, en vertu de ce principe que la science ne relève à aucun titre de la foi (et une autre pour mister Fabry!), s'ils dissertent de philosophie, d'histoire, de critique, ils affichent en mille manières - n'ayant pas horreur de marcher en cela sur les traces de Luther (11) - leur mépris des enseignements catholiques, des saints Pères, des Conciles oecuméniques, du magistère ecclésiastique; réprimandés sur ce point, ils jettent les hauts cris, se plaignant amèrement qu'on viole leur liberté. Enfin, vu que la foi est subordonnée à la science, ils reprennent l'Eglise - ouvertement et en toute rencontre - de ce qu'elle s'obstine à ne point assujettir et accommoder les dogmes aux opinions des philosophes; quant à eux, après avoir fait table rase de l'antique théologie, ils s'efforcent d'en introduire une autre, complaisante celle-ci, aux divagations de ces mêmes philosophes.

Et voilà la source absolue, le site du Vatican himself, pour bien montrer que je ne caviarde pas:

http://www.vatican.va/holy_father/pius_x/encyclicals/documents/hf_p-x_enc_19070908_pascendi-dominici-gregis_fr.html

Cette fois-ci, cher Valtortiste, on est dans la catégorie coup d'épée dans l'eau.





Ne pècheriez-vous pas par grande jalousie spirituelle et intellectuelle, cher Chris Pol ? Car face à ce grand saint théologien, tout petit, tout humble, tout priant, comme un nourisson qui babille avec les anges, qu'est Benoit XVI ... y a pas photo (même en 3D Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du CHRIST
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Peut-on connaître l'année du Retour du Christ à partir des Écritures Saintes ?
» Petite question sur Le retour du christ
» Le retour du CHRIST
» P. Cantalamessa : La fin du monde et le retour du Christ ne
» Le retour du Christ - en quel sens est-il visible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: