DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Critique contre le Chemin néo-catechuménal?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 17:41

Elise a écrit:
Comme je fais partie d'une grande paroisse et que le prêtre ni les diacres n'y suffisent pas , tellement il y a du monde, je suis mandatée certains dimanche spécialement par Mgr l'Evêque pour distribuer la Communion !

Je fais partie du conseil paroissial de ma paroisse et de l'équipe liturgique !

Ai je assez répondu à la question ?

Si cela ne semble pas conforme, j'espère qu'Arnaud répondra à cette question !

C'est à 100% conforme. Very Happy

Et le curé aussi à ce pouvoir de délégation, selon les normes que vous dites (le besoin).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 17:49

Cher VR,

Je vous remet la forme plus précise citée plus haut.

Arnaud Dumouch a écrit:
Chère Elise, depuis Vatican II, les crispations se sont fixées sur LES FORMES DE LA LITURGIE.

Le débat a tourné autours du dilemne: L'eucharistie est-elle un "SACRIFICE" ou un "REPAS"?

Cela vient typiquement du "Diabolos" = en grec celui qui divise en grec.
Car l'eucharistie est un REPAS (voir la sainte cène du jeudi saint par Jésus, ou le repas d'Emmaüs) qui rend mémoire du SACRIFICE de la croix.

Donc, voici la vraie réforme de vatican II:

- Retours à la forme du repas familial et amical (autel central, prêtre tourné vers Dieu et les fidèles) pour rendre mémoire au sacrifice (concécration eucharistique).
- Les gestes du respect sont au service des gestes d'amour tendre.


Evidemment, historiquement, les tenants du christianisme purement humaniste se sont emparés de cette réforme pour en faire un pur repas sympa, oubliant la dimension VERTICALE du sacrifice et de la vie éternelle. C'est une déviation.

Pour en revenir à la question du prêtre tourné vers l'eucharistie (située devant lui) ET le peuple, tel que l'a institué Vatican II, il est important d'en comprendre le sens théologique.

Le prêtre, tel que défini par Vatican II redevient ce qu'il est depuis le début de la révélation: l'intercesseur, l'intermédiaire entre Dieu et l'homme.
Cette forme est donc adaptée. Je l'aime beaucoup car elle SIGNIFIE BIEN LA PROXIMITE DE DIEU (même si je suis parfois des messes selon le rite d'avant, signifiant davantage NOTRE HUMILITE DE CRATURE.

Qu'en dites vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 17:51

Chère Lucie, moi tu peux me tutoyer.

Je ne vous vouvoie que pour éviter de paraître comme dans un ancien forum où le modérateur tutoyais et semblais mépriser.

C'est lié à à trauma, donc... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 17:58

Cher Théophane,

Maudire des frères chrétiens (par exemple haïr les Dominicains, ou les Franciscains) serait un péché du coeur et un schisme intérieur.

Mais ne pas aimer une forme de sensibilité et le dire est normal.

Par exemple, moi je déteste...

- les longues messes solennelles... :DD

- les pélerinages.

- le chant grégorien (beurk sinistre).

- les cérémonies chacha.

- etc.


Donc, ne pas aimer la sensibilité de l'OD ou du NC est respectable (un secret, j'aime po non plus)...

Je suis un solitaire... :DD

Ah si: j'aime Jean-Sébastien Bach

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
sousou



Messages : 511
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:01

Arnaud Dumouch a écrit:

[i]- les longues messes solennelles... :DD


C'est le meilleur remède contre l'insomnie... What a Face ça donne envie de s'endormir.^^
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:06

Cher Arnaud,

Citation :
Le prêtre, tel que défini par Vatican II redevient ce qu'il est depuis le début de la révélation: l'intercesseur, l'intermédiaire entre Dieu et l'homme.
Cette forme est donc adaptée. Je l'aime beaucoup car elle SIGNIFIE BIEN LA PROXIMITE DE DIEU (même si je suis parfois des messes selon le rite d'avant, signifiant davantage NOTRE HUMILITE DE CRATURE.

Si le prêtre est face au peuple, n'est-ce pas, parce qu'il est "Persona Cristi" (excusez moi pour mon latin :oops: ).

Tandis que d'être tourné vers l'Orient (soleil levant en symbole de l'attente du retour du Christ dans Sa Gloire ) avec le peuple est significatif que le prêtre prie avec et au nom du Peuple.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:11

Chère Lucie,

Tu peux me tutoyer aussi. J'ai déjà eu des remarques semblables à celles que tu as reçues. Étant québécoise, je m'échappais de temps en temps. Et le tutoiement n'est pas du tout un manque de respect, mais une éducation différente.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:14

sousou a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:

[i]- les longues messes solennelles... :DD


C'est le meilleur remède contre l'insomnie... What a Face ça donne envie de s'endormir.^^

À moins de prier debout.

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Louis



Masculin Messages : 6127
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:15

Sylvie a écrit:
Tandis que d'être tourné vers l'Orient (soleil levant en symbole de l'attente du retour du Christ dans Sa Gloire ) avec le peuple est significatif que le prêtre prie avec et au nom du Peuple.
On retrouve ce principe en orient. En Chine par exemple, toutes les pratiques de méditation taoïste et de Chikong sont effectuées face à l'est, et ce depuis plusieurs millénaires.
Le soleil levant, la lumière naissante, c'est très symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.docteurangelique.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:17

Sylvie a écrit:
Cher Arnaud,

Citation :
Le prêtre, tel que défini par Vatican II redevient ce qu'il est depuis le début de la révélation: l'intercesseur, l'intermédiaire entre Dieu et l'homme.
Cette forme est donc adaptée. Je l'aime beaucoup car elle SIGNIFIE BIEN LA PROXIMITE DE DIEU (même si je suis parfois des messes selon le rite d'avant, signifiant davantage NOTRE HUMILITE DE CRATURE.

Si le prêtre est face au peuple, n'est-ce pas, parce qu'il est "Persona Cristi" (excusez moi pour mon latin :oops: ).

Tandis que d'être tourné vers l'Orient (soleil levant en symbole de l'attente du retour du Christ dans Sa Gloire ) avec le peuple est significatif que le prêtre prie avec et au nom du Peuple.

Sylvie

thumleft

Un sens symbolique de plus.

Cher VR, dans ces domaines, essayez de regarder la richesse de la nouvelle liturgie, de lui réinvestir du sens (sans rejeter l'ancienne, tout aussi riche).

_________________
Arnaud


Dernière édition par le Mar 04 Avr 2006, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:22

Cher Arnaud, Merci ouf Very Happy je le savais mais enfin je suis soulagée de te l'entendre dire! si je peux te tutoyer !

Chère Lucie, tu peux aussi me tutoyer je me sens d'ailleurs bien plus à l'aise quant on me tutoie ! tous peuvent me tutoyer ici ! alien

A la paroisse aussi tous me tutoient c'est tellement plus simple et je trouve aussi plus fraternel.

Mais enfin ceux qui tiennent au "vous" je ne vais pas les contrarier non plus ! Basketball

Ce soir j'ai réunion et Arnaud m'épargne une question de scrupule née suite pendant que je me débattais avec une nouvelle imprimante à installer ! un travail à rendre pour demain et hop l'imprimante me lâche !heureusement dans ma petite commune tout est à portée de main !
nous avons tant à faire ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:32

Moi, je vouvoie jusqu'à ce qu'on me dise de tutoyer, comme ça je ne vexe personne ! Mais je ne savais pas qu'on pouvait vexer aussi en vouvoyant ! Le mieux est donc de tuvoyer ou de voutoyer.
Enfin, Sâmkhya, Seb, Sousou et Scat, je me permets de les tutoyer sans leur autorisation, car ça me fait trop bizarre de les vouvoyer. On a presque le même âge ! Olivier JC, je me suis risquée une fois à le tutoyer, il m'a opposé un énergique vouvoiement !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:38

Krystyna,

Et bien je te le dis : tu peux me tutoyer et tout le monde d'ailleurs ! :DD

Je respecterai ceux qui veulent être "vouvoyés " ! Mr. Green Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:44

Ceux que je n'aime pas tutoyer, ce sont les chefs. Quand un directeur vous demande de le tutoyer, c'est généralement mauvais signe, c'est souvent qu'il n'assume pas son statut de directeur. Et puis qu'il va vous faire des coups dans le dos : on est tous copain, on se tutoie, on est une grande famille. Tu parles, dans le cadre du boulot, j'y crois pas ! Quand on est chef, on assume. Et dans l'entreprise, ça donne ça : "j'ai beaucoup de respect pour toi, t'es un super élément, mais tu comprends, je te vire... enfin, je veux dire, je pratique du tri sélectif... pour ton bien... on ne te sentait pas à ta place... ça me fend le coeur mais... casse-toi !"
Revenir en haut Aller en bas
Stamper



Masculin Messages : 109
Inscription : 02/02/2006

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:45

Arnaud Dumouch a écrit:

Mais ne pas aimer une forme de sensibilité et le dire est normal.

Par exemple, moi je déteste...

- le chant grégorien (beurk sinistre).

- les cérémonies chacha.

- etc.[/i]


COPAIN cheers
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:48

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:52

J'aime pas tellement le chant grégorien :evil:

c'est quoi les cérémonies cha cha ? Rolling Eyes

Je n'aime pas le sectarisme , :P

Et j'aime pas de faire la collecte mais enfin il faut bien faire plaisir ! :DD

et les "homélies" qui n'en finissent pas ! :smurfin: :smurfin:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 18:57

Krystyna, je suis bien d'accord avec toi !

Au boulot il vaut mieux prendre ses distances ! je connais la chanson "nous sommes en famille" Mr. Green

Et bla..et bla ... bla....

et puis un jour au moment où tu t'y attend le moins ...

tu as raison :colors: :colors:
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:02

Sylvie a écrit:
Pourtant, vous devez avoir vu cela souvent. C'est chose commune dans l'Église Catholique. Je l'ai distribué moi-même du temps que j'étais catholique. Souvent, ce sont les femmes qui allaient chercher le Ciboire dans le Tabernacle pour l'emmener au prêtre.
En fait je suis catéchumène et débute seulement dans la foi. Et puis j'ai pris soin de choisir une paroisse où les Saints Mystères sont célébrés avec toute la dignité requise, selon les normes du Missel romain.

Sylvie a écrit:
Vous êtes trop imprégné d'Orthodoxie Very Happy .
Cette manière de célébrée tournée vers l'Orient est développée par l'ex cardinal Ratzinger dans son livre L'Esprit de la liturgie.

Voici un passage tiré de cet ouvrage (et aussi adressé à Arnaud Smile ) :

La position du prêtre tourné vers le peuple a fait de l'assemblée priante une communauté refermée sur elle-même. Celle-ci n'est plus ouverte ni vers le monde à venir, ni vers le Ciel. La prière en commun vers l'est ne signifiait pas que la célébration se faisait en direction du mur ni que le prêtre tournait le dos au peuple - on n'accordait d'ailleurs pas tant d'importance au célébrant. De même que dans la synagogue tous regardaient vers Jérusalem, de même tous ensemnle regardaient "vers le Seigneur". Il s'agissait donc, pour reprendre les termes de J.A. Jungmann [que je cite plus haut], un des pères de la Constitution sur la Liturgie de Vatican II, d'une orientation commune du prêtre et du peuple, conscients d'avancer ensemble en procession vers le Seigneur. Ils ne s'enfermaient pas dans un cercle, ne se regardaient pas l'un l'autre mais, peuple de Dieu en marche vers l'Orient, ils se tournaient ensemble vers le Christ qui vient à notre rencontre. (p. 68 )

Sylvie a écrit:
Donc, dans l'Église Catholique, le prêtre célèbre face au peuple et non vers l'Orient.

Si certaines églises ont été baties en direction du nord ou du sud, c'est justement parce que cette nécessité de l'orient-ation s'était perdue. Cela ne change rien à la règle générale.

Sylvie a écrit:
Il ne faut pas chercher quelque chose de semblable dans la Divines Liturgies Orthodoxe et la messe Catholique. Même le pain est différent.
Au contraire, l'essence du sacrifice eucharistique est exactement identique. Les différences (pain azyme, épiclèse, communion sous l'espèce du pain) sont mineures, bien que certaines personnes chicanières voudraient y voir matière à hérésie.

En Christ,

- VR -



Sylvie


Dernière édition par le Mar 04 Avr 2006, 19:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:12

Arnaud a écrit:
Pour en revenir à la question du prêtre tourné vers l'eucharistie (située devant lui) ET le peuple, tel que l'a institué Vatican II, il est important d'en comprendre le sens théologique.
J'insiste : le concile Vatican n'a jamais abordé la question de l'orientation de l'autel et du célébrant, ainsi que le confirme le cardinal Ratzinger dans L'Esprit de la Liturgie.

Le chamboulement qui a suivi le concile dans ce domaine n'avait donc aucune raison d'être.

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher VR, dans ces domaines, essayez de regarder la richesse de la nouvelle liturgie, de lui réinvestir du sens (sans rejeter l'ancienne, tout aussi riche).
Mais je suis tout à fait favorable à la Messe de Paul VI ; d'ailleurs, c'est cette Messe qui est célébrée dans ma paroisse, mais de manière traditionelle, en latin et chant grégorien (Communauté Saint-Martin).

Réinvestir du sens dans la liturgie, c'est justement tout le programme du cardinal Ratzinger dans son ouvrage précédemment cité. Et l'orientation commune du prêtre et du peuple lors du Sacrifice en fait partie.

En Christ,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:14

Cher Théophane,

Je suis autorisée par l'Evêque donc cool !

Redemptionis Sacramentum:

88 - Les fidèles reçoivent normalement la Communion sacramentelle de l’Eucharistie au cours de la Messe et au moment prescrit par le rite même de la célébration, c’est-à-dire immédiatement après la Communion du prêtre célébrant.

Il revient au prêtre célébrant de donner la communion, avec, le cas échéant, l’aide des autres prêtres ou des diacres; la Messe elle-même ne doit pas se poursuivre tant que la Communion des fidèles n’est pas achevée.

Les ministres extraordinaires peuvent aider le prêtre célébrant, selon les normes du droit, seulement en cas de nécessité.


J'ai réussi à remettre la main sur Redemptionis Sacramentum tout me débattant avec ma nouvelle imprimante ! study salut albino
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:19

Le célébration versus populum paraît être aujourd'hui la conséquence du renouveau liturgique voulu par le concile Vatican II. En fait l'orientation versus populum est l'effet le plus visible d'une transformation qui ne touche pas seulement l'aménagement extérieur de l'espace liturgique, mais implique une conception nouvelle de l'essence de la liturgie : la célébration d'un repas en commun. Cette notion résulte non seulement d'une fausse interprétation du sens de la basilique romaine et de la disposition de son autel, mais aussi d'une compréhension pour le moins approximative de ce que fut la Sainte Cène. (Cardinal Ratzinger, L'esprit de la liturgie, pp. 65-66)

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:21

Citation :
J'insiste : le concile Vatican n'a jamais abordé la question de l'orientation de l'autel et du célébrant, ainsi que le confirme le cardinal Ratzinger dans L'Esprit de la Liturgie.

Le chamboulement qui a suivi le concile dans ce domaine n'avait donc aucune raison d'être.

Cher VR,

Le chamboulement n'est pas DANS LE TEXTE DU CONCILE, mais il est demandé par le Concile de réformer la liturgie.

Paul VI signe les décrets en tant que Pontifex maximus, ce qui donne la nouvelle liturgie sa force.

Il en fut de même pour la liturgie du Concile de Trente, signée après le Concile par le pape Pie V.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
lucie



Messages : 615
Inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:22

Krystyna a écrit:
Moi, je vouvoie jusqu'à ce qu'on me dise de tutoyer, comme ça je ne vexe personne ! Mais je ne savais pas qu'on pouvait vexer aussi en vouvoyant ! Le mieux est donc de tuvoyer ou de voutoyer.

Je suppose que quand on veut se sentir vexé, on se sent vexé par n'importe quoi....
On peut être très désagréable et irrespectueux (tout en restant correct) en vouvoyant quelqu'un...
Et très respectueux en tutoyant.

Mais parfois, certaines personnes pensent que les formes extérieures sont seules importantes.

Si on veut, tout le monde peut me tutoyer (et comme ça, je ne réponds pas à tous les messages), ou me vouvoyer, à dire vrai, ce n'est pas ce qui a le plus d'importance. Et moi, je vouvoierai Théophane, et je tutoierai la majorité des autres, sauf quand je me rendrai compte que cela dérange, c'est tout. Un peu au pifomètre, quoi... Un outil bien pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:23

VexillumRegis a écrit:
Le célébration versus populum paraît être aujourd'hui la conséquence du renouveau liturgique voulu par le concile Vatican II. En fait l'orientation versus populum est l'effet le plus visible d'une transformation qui ne touche pas seulement l'aménagement extérieur de l'espace liturgique, mais implique une conception nouvelle de l'essence de la liturgie : la célébration d'un repas en commun. Cette notion résulte non seulement d'une fausse interprétation du sens de la basilique romaine et de la disposition de son autel, mais aussi d'une compréhension pour le moins approximative de ce que fut la Sainte Cène. (Cardinal Ratzinger, L'esprit de la liturgie, pp. 65-66)

- VR -

Deux Questions :

Citation :
Ce bouleversement a-t-il été ratifié par le pape Paul VI?

Le pape Benoît XVI l'a-t-il annulé?

Pour moi, jusqu'à nouvel ordre, c'est donc l'Esprit Saint qui est là-dessous.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mar 04 Avr 2006, 19:35

Cher Arnaud,

Je crois que le mieux serait que vous lisiez l'ouvrage du cardinal Ratzinger : il est court, agréable à lire et théologiquement très solide (forcément...)

En Christ,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Sylvie



Messages : 2017
Inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mer 05 Avr 2006, 01:21

En quelle année le cardinal Ratzinger a t'il écrit ce livre ? Avant ou après Vatican II ?

Était-il théologien - libre de penser ?
Cardinal - gardien de la foi donc soumis au magistère ?
ou Pape - le magistère infaillible ?

Sylvie
Revenir en haut Aller en bas
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mer 05 Avr 2006, 08:31

Bonjour Sylvie,

Ce livre du cardinal Ratzinger est très récent, puisqu'il date de l'an 2000 ; le cardinal était alors, comme vous le savez sans doute, préfet de la congrégation pour la doctrine de la foi.

C'est un livre-programme qui explique en quoi consiste la "réforme de la réforme [liturgique]" chère à Benoît XVI.

En Christ,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80768
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mer 05 Avr 2006, 09:21

Cher VR,

Citation :
C'est un livre-programme qui explique en quoi consiste la "réforme de la réforme [liturgique]" chère à Benoît XVI.

Livre-programme? Je n'en suis pas sûr... A cette époque, il ne voulait ni ne pensait être pape. Il était libre.

Maintenant qu'il est pape, il devient "pasteur suprême". Et il y a des choses que, au plan pastoral, on ne peut faire sans "affoler le troupeau", et provoquer plus de dégâts que de succès.

Exemple: Moi, à titre personnel, je préfère comme vous la communion dans la bouche.

Cependant, je pense qu'on peut encourager la communion dans la bouche mais qu'on ne peut pas bannir la communion dans la main: les fidèles diraient: "Faut savoir ! Il y a un conducteur à la barque du Christ?".
Ces gestes, pourtant secondaires, font de tels dégâts lorsqu'on y touche que, selon moi, voilà quelle sera l'attitude du pape:

Il rappelera le sens lié à l'amour de la communion dans la main et encouragera le respect en réhabilitant aussi la communion dans la bouche et certains gestes de l'ancienne liturgie qui viendront s'ajouter.

Il est trop sage et prudent pour faire autrement, selon moi.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
VexillumRegis



Messages : 355
Inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Mer 05 Avr 2006, 11:49

Arnaud Dumouch a écrit:
Il est trop sage et prudent pour faire autrement, selon moi.
Vous avez raison Arnaud. D'ailleurs, la "réforme de la réforme" -telle que l'envisage Benoît XVI- ne passe pas par des mesures concrètes, mais avant tout par une prise de conscience renouvelée du sens de la liturgie, en particulier de la part du clergé.

En Christ,

- VR -
Revenir en haut Aller en bas
http://lanneeliturgique.over-blog.com/
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Dim 09 Avr 2006, 01:43

le NC est une grande grâce dans l'Eglise car cela manquait
Avec le NC les catholiques tentés d'aller "voir ailleurs" vers les Evangéliques , trouvent une forme d'engagemnt trèds proche de leur charisme, avec une identité très affirmée, une liturgie très engagée et surtout une forme de vie communautaire très forte, avec une possibilité d'envoi en mission radicale. Bref, le NC me fait penser au début de l'évangélisation dans le christianisme.
Certes, ce n'est pas sans poser des difficultés d'harmonisation avec d'autres réalités d'Eglise plus classiques.
A Rome je vais suivre avec ma paroisse (les jeunes catéchistes et des adultes) les catéchèses sur les dix commendements de Don fabio.
Nous sommes plus de 1000 participants tous les dimanches soir de 20h30 à 22H. C'est PASSIONNANT
Je repars "nourri" par cet enseignement très fidèle à la bible et à la lecture du catéchisme de l'Eglise catholique... Ca décoiffe chaque fois.
Je reprends le forum sur ce thème même si je suis moins disponible ces jours-ci. Avec du retard certes...
BONNE FETE DES RAMEAUX
Revenir en haut Aller en bas
Laurent
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Dim 09 Avr 2006, 01:53

Shocked Shocked Shocked

Le père jean-Louis est de retour !!!

Bon retour chez nous, mon père Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Père Elia



Masculin Messages : 344
Inscription : 31/07/2005

MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Dim 09 Avr 2006, 11:54

Merci pour cet accueil sympa
c'est vraiment sympa
je n'ai pas pu me joindre aux poisson d'Avril
dommage
Revenir en haut Aller en bas
Krystyna
Invité



MessageSujet: Re: Critique contre le Chemin néo-catechuménal?   Dim 09 Avr 2006, 19:32

Chouette, nous aurons un aumônier pour la semaine sainte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Critique contre le Chemin néo-catechuménal?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» autre critique contre Arnaud sur la FIV
» Une religieuse de Chicago "accompagnatrice" de femmes qui vont se faire avorter
» kalachakra, mythes et lecture
» Plus qu'à un Pape, François ressemble à un Gourou de Greenpeace !
» NOUVEAUTE : 1813 - Seul contre tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Archives :: Archives : Théologie dogmatique, morale et divers-
Sauter vers: