DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE

Théologie Spirituelle Catholique
Pour déposer une intention de prière:Agapé
ATTENTION : Les publicités ci-dessous sont indépendantes de notre volonté !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:08

On peut aussi pousser plus loin l’analogie en imaginant une complémentarité entre l'église et Israël.
Israël incarne la dimension combattante alors que l'église incarne une force plus féminine basée sur l’endurance et la douceur.



Dernière édition par Alexis232 le Dim 30 Jan 2011, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:08

Arnaud Dumouch a écrit:
De même, Jésus avait réservé Marie à Jean, le disciple qu'il aimait (an 33). Mais celui qui veut bien comprendre que c'est le testament ultime du Christ, en tire les conséquences :

Citation :
Jean 19, 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Jean 19, 27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.
AAAAAAhhhh !

mais c'est l'ÉGLISE, c'est l'ÉGLISE notre MÈRE.

car l'Église
est à l'image des épousailles,
de l'union de l'âme avec Dieu,
de l'union hypostatique où Dieu a épousé la nature humaine, de la chair de Marie.


Dernière édition par nilamitp le Dim 30 Jan 2011, 20:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:14

Christian a écrit:


On croirait lire René Guénon, qui prétendait que seul l'Islam connaissait la vraie vie spirituelle, les vrais mystiques en ce XXème siècle (je résume sa théorie et la raison qui l'a fait se convertir à l'Islam; pour lui, n'existaient plus de chrétiens dignes de ce nom)
Alors, si le concile a pu écrire cela, ce n'est pas vérité d'Évangile, pas parole de Dieu, mais volonté de sauver tout homme, y compris ceux de la secte musulmane. Le résultat on le voit aujourd'hui !! Ce n'est pas bonne tactic, ce n'est pas ainsi que l'Église a converti les peuples païens !! tout du long de son histoire ! Mais en disant la vérité. (d'ailleurs, les nouveaux convertis, venant de l'islam, le sont grâce à cette Vérité et non pas des préchi-précha de salons d'ambassadeurs)

[/td][/tr][/table]

CROYEZ ! croire, c'est adhérer à quelque chose de "pas évident". Si vous n'adhérez par votre foi qu'à ce qui vous agrée, où est votre foi ?


Il s'agit du texte d'un Concile oecuménique et d'un appel de l'Esprit Saint à regarder AUSSI ce qui est positif. Car il y a des semences venant de l'Esprit saint dans l'islam, bien que cette religion ne sauve pas (comme le judaïsme ne sauvait pas).
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:21

j'avais développé le thème du ying et yang entre l'islam et le christianisme.

il s'agissait d'une complémentarité temporelle, une sorte de compétition entre une religion terrestre cherchant à s'élever, et une religion céleste s'abaissant souvent au terrestre.

Rien à voir donc, avec une religion masculine et une religion féminine. Le christianisme n'a rien à voir avec ce genre de bêtise et n'est pas une religion "féminine" mais, on pourrait dire, comporte des traits que l'on attribue tantôt au masculin tantôt au féminin. Bref, ceux qui ont une religion de gonzesses efféminées, où l'on ne s'incline pas d'abord et avant tout devant notre Seigneur, inquiétez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:26

Il y a aussi, comme représentation planétaire de l'Islam, le croissant de Lune, et Marie écrase la Lune, foule la Lune avec le seroent sous son talon.

Mais, bon. Alors jetons aux horties tous les auteurs anciens, y compris la titite Thérèse qui croyait dur comme fer ce que disait le père Arminjon sur l'Islam.

Cela ne retire rien aux musulmans sincères, mais les textes du coran sont forubes et appels incessant au meurtre, à l'esclavage barbaresque de tout ce qui n'est pas de cette secte. Hors de leur secte, pas de salut, pas cent mille vierges dans leurs lits etc... bon, cela semble normal maintenant, tout cela.
Jésus n'hésitait pas, lorsqu'il le fallait, à prendre un fouet, à remettre en place ce qu'il fallait remettre en place, et c'est de notre devoir de ne pas baisser son pantalon face à nos frères martyrs d'aujourd'hui, comme l'Église a sû si bien le faire aux jolis temps du stalinisme et du communisme, y compris au concile Vatican II.

Et tout ceci n'a aucun, mais alors, absolument aucun rapport avec la Foi. Là, je ne vous comprends pas, cher Aranaud !!

IL Y A DES SEMENCES DE L' E.S. DANS TOUTE LA CRÉATION, rien à voir avec tel ou tel mouvement en particulier.


Dernière édition par Christian le Dim 30 Jan 2011, 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:27

Alexis232 a écrit:
On peut aussi pousser plus loin l’analogie en imaginant une complémentarité entre l'église et Israël.
Israël incarne la dimension combattante alors que l'église incarne une force plus féminine basée sur l’endurance et la douceur.
Israël est terrestre, et l'Église céleste ; les deux sont la même chose en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:28

Alexis232 a écrit:
On peut aussi pousser plus loin l’analogie en imaginant une complémentarité entre l'église et Israël.
Israël incarne la dimension combattante alors que l'église incarne une force plus féminine basée sur l’endurance et la douceur.

Cette analogie restera entre nous Alexis : promis, je n'irai pas la divulguer auprès d'Alain Soral !!! ;)

:mdr:


Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:33

Arnaud Dumouch a écrit:
Je trouve les analyses d'Alain Soral polluées par une séries d’obsessions paranoïdes (complot Juif, complot US etc.) Tout d'un coup, ses obsessions complotistes le reprennent et c'est comme si l'oeil fou s'ouvrait en lui

Tout à fait d'accord. Il a de judicieuses et brillantes analyses sur certains sujets, mais ses obsessions viennent tout gâcher...

Eric Zémour a simplement fait oeuvre d'observateur philosophique du réel, reprenant AVEC SOUPLESSE (donc intelligence) ces distinction éternelles de la complémentarité des deux genres, des deux moitiés de l'humanité.

Je ne pense pas que la souplesse soit la principale caractéristique intellectuelle d' Eric Zemmour, même si je suis souvent d'accord avec lui...





Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:40

nilamitp a écrit:
j'avais développé le thème du ying et yang entre l'islam et le christianisme.

il s'agissait d'une complémentarité temporelle, une sorte de compétition entre une religion terrestre cherchant à s'élever, et une religion céleste s'abaissant souvent au terrestre.

Rien à voir donc, avec une religion masculine et une religion féminine. Le christianisme n'a rien à voir avec ce genre de bêtise et n'est pas une religion "féminine" mais, on pourrait dire, comporte des traits que l'on attribue tantôt au masculin tantôt au féminin. Bref, ceux qui ont une religion de gonzesses efféminées, où l'on ne s'incline pas d'abord et avant tout devant notre Seigneur, inquiétez-vous.

Attention Ptimalin, Arnaud a prophétisé que votre virilisme pourrait vous jeter un jour dans les bras de l'islam !!! Mr.Red

Sans aller jusqu'à cette apostasie, il vous restera la foi évangélique qui a un christianisme plus christo-centré à la saint Paul, et ne comprend pas la dévotion mariale...



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:47

Emmanuel75 a écrit:
nilamitp a écrit:

Rien à voir donc, avec une religion masculine et une religion féminine. Le christianisme n'a rien à voir avec ce genre de bêtise et n'est pas une religion "féminine" mais, on pourrait dire, comporte des traits que l'on attribue tantôt au masculin tantôt au féminin. Bref, ceux qui ont une religion de gonzesses efféminées, où l'on ne s'incline pas d'abord et avant tout devant notre Seigneur, inquiétez-vous.

Attention Ptimalin, Arnaud a prophétisé que votre virilisme pourrait vous jeter un jour dans les bras de l'islam !!! Mr.Red

Sans aller jusqu'à cette apostasie, il vous restera la foi évangélique qui a un christianisme plus christo-centré à la saint Paul, et ne comprend pas la dévotion mariale...



Surtout que lorsque Nilamipt identifie "féminité" à "gonzesses efféminées", on sent sa profonde compréhension de la dimension mariale de l'Eglise; Il me fait penser à Esaü dans ce texte biblique :

Citation :

Genèse 25, 25 Le premier sortit : il était roux et tout entier comme un manteau de poils ; on l'appela Esaü.
Genèse 25, 26 Ensuite sortit son frère et sa main tenait le talon d'Esaü ; on l'appela Jacob. Isaac avait 60 ans à leur naissance.
Genèse 25, 27 Les garçons grandirent : Esaü devint un habile chasseur, courant la steppe, Jacob était un homme tranquille, demeurant sous les tentes.
Genèse 25, 28 Isaac préférait Esaü car le gibier était à son goût, mais Rébecca préférait Jacob.
elephant

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:55

Arnaud Dumouch a écrit:
Surtout que lorsque Nilamipt identifie "féminité" à "gonzesses efféminées", on sent sa profonde compréhension de la dimension mariale de l'Eglise
on parlait de Dieu le Père.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 20:58

La même dérive s'observe dans la société.

Dans la perfection chrétienne,
à l'Église revient l'éducation, le social...
à l'État revient la justice, la police, l'armée...

l'Église est Mère,
l'État est Père.

lorsque l'Église devient Père, ça part en vrille (bûcher)
et lorsque l'État devient Maman, ça part en vrille (sociétés européennes d'aujourd'hui).
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:08

@ Arnaud,

Pardonnez-moi cette question piège et difficile cher Arnaud ...

Pensez-vous qu'il y aura plus d'hommes que de femmes en enfer ?

Et si c'était le cas, ne trouvez-vous pas qu'il y aurait donc une sorte de prédestination supérieure de la nature masculine à l'enfer par rapport à la féminine...

De la même manière que le risque de chuter dans l'orgueil aurait été supérieur pour les Anges de la haute hiérarchie céleste comme Lucifer ?



Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:27

[quote]
Emmanuel75 a écrit:
@ Arnaud,

Pardonnez-moi cette question piège et difficile cher Arnaud ...

Pensez-vous qu'il y aura plus d'hommes que de femmes en enfer ?

Tout ce que je peux vous dire, c'est que les théologiens du XIX° s. comme les imams musulmans sont de l'avis que l'enfer est peuplé de femmes.


Je crois que ceux qui vont en enfer, hommes comme femmes, sont ceux qui exaltent leur supériorité au dessus de tout. Les hommes orgueilleux s'estiment meilleurs car plus rationnels. Les femmes orgueilleuses s'estiment meilleurs car plus émotionnelles. Eh bien tous ces orgueilleux iront au purgatoire, voilà tout !


Citation :

De la même manière que le risque de chuter dans l'orgueil aurait été supérieur pour les Anges de la haute hiérarchie céleste comme Lucifer ?

ce qui est sûr, c'est que Lucifer, analysant la nature féminine qu'il connut dès sa création, trébucha à cause d'elle bien plus qu'à cause de la nature masculine car il se dit que si dieu mettait en premier l'humilité et l'amour, certaines femmes seraient grandes et probablement reines. Il ne s'est pas trompé et les saintes Cécile, Blandine, Agnès, Anastasie, qu'il fit écraser sous les pieds des hommes, sont maintenant reines;

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:32

Dieu a créé l'homme et ensuite la femme .. no comment !
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:35

nilamitp a écrit:
La même dérive s'observe dans la société.

Dans la perfection chrétienne,
à l'Église revient l'éducation, le social...
à l'État revient la justice, la police, l'armée...

l'Église est Mère,
l'État est Père.

lorsque l'Église devient Père, ça part en vrille (bûcher)
et lorsque l'État devient Maman, ça part en vrille (sociétés européennes d'aujourd'hui).

Remarques intéressantes. C'est pour cela que je suis très réservé sur l'analogie d'Arnaud voyant dans le christianisme une figure plutôt féminine, parce que la femme place l'amour et l'humilité au-dessus de tout selon ses inclinations plus naturelles ...

La société occidentale se cherche un Père avec un coeur tendre de mère... Ce que ne donne pas la féminisation actuelle de notre société, où les pères ont renoncé à leur autorité, et où les familles monoparentales autour d'une mère se multiplient !

Pour qu'une société fonctionne bien il lui faut ne pas castrer ses mâles mais faire place à leur autorité naturelle, elle-même s'inspirant du coeur des femmes.

Je suis d'accord avec vous Ptimalin sur le fait que sur la terre comme au Ciel, notre vie doit être et sera tournée vers Abba Père, de qui provient tout amour et toutes bénédictions en NS Jésus-Christ. Même si Marie pour nous catholiques est unie spécialement et glorieusement au Coeur de Dieu en Jésus, et est notre mère surnaturelle pour l'éternité.

Dieu n'est donc pas Gaïa, la Terre-mère de qui tout provient en paganisme. Il est Père, avec un coeur de mère, lequel est personnifié magnifiquement en Marie...

Mais gardons au masculin ce qui lui appartient. De même pour le féminin... même si cela doit être discerné avec souplesse en fonction des circonstances historiques et culturelles...





Dernière édition par Emmanuel75 le Lun 31 Jan 2011, 09:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:35

Emmanuel75 a écrit:
Attention Ptimalin, Arnaud a prophétisé que votre virilisme pourrait vous jeter un jour dans les bras de l'islam !!! Mr.Red
Mr. Green

1) Il faudra plusieurs milliers d'années avant que l'islam soit à l'image du bahaïsme.

2) le "virilisme" -entendez le respect et la crainte que l'on doit avoir devant le Seigneur etc...- existe spirituellement dans la Religion. D'ailleurs, une Messe est très virile :
- Sacrifice
- 75% du temps, on est soit incliné soit agenouillé devant le Seigneur etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:43

La dimension 'féminine' de l'église n'est pas sa nature mais juste une posture,une pédagogie...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:47

Alexis232 a écrit:
La dimension 'féminine' de l'église n'est pas une nature mais juste une posture,une pédagogie...

Si l'humilité et l'amour qui sont l'eau et le sang sortant du coeur du Christ sont juste une posture, une pédagogie, alors l'Eglise est dans une juste une posture, une pédagogie ! Laughing

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:51

Christian a écrit:
Dieu a créé l'homme et ensuite la femme .. no comment !

Dommage que le chef-d'œuvre de la création de l'homme mâle l'ait autant fatigué... Il aurait dû se reposer d'abord le 6ème jour avant de commencer la femme le 7ème jour, au lieu d'enchainer sans repos la création de la femme après celle de l'homme. L'oeuvre de la femme aurait ainsi été mieux réussie...

Je plaisante !!!! " Il vit que cela était très bon" (Gen 1,31). La femme est donc aussi un chef-d'oeuvre et peut être plus encore si l'on considère qu'une oeuvre de même nature est mieux réussie la deuxième fois que la première !

clown

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:52

Je crois qu'Emmanuel a bien synthétisé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 21:54

Arnaud Dumouch a écrit:
Alexis232 a écrit:
La dimension 'féminine' de l'église n'est pas une nature mais juste une posture,une pédagogie...

Si l'humilité et l'amour qui sont l'eau et le sang sortant du coeur du Christ sont juste une posture, une pédagogie, alors l'Eglise est dans une juste une posture, une pédagogie ! Laughing

Sur la forme l'église à tous les attributs féminins mais sur le fond "elle est" Dieu qui a bien plus d'attributs...
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Dim 30 Jan 2011, 23:09

Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Alexis232 a écrit:
La dimension 'féminine' de l'église n'est pas une nature mais juste une posture,une pédagogie...

Si l'humilité et l'amour qui sont l'eau et le sang sortant du coeur du Christ sont juste une posture, une pédagogie, alors l'Eglise est dans une juste une posture, une pédagogie ! Laughing

Sur la forme l'église à tous les attributs féminins mais sur le fond "elle est" Dieu qui a bien plus d'attributs...

Disons que les attributs essentiels de Dieu, le secret intime de son Être, que sont l'humilité et l'amour dans la kénose du Père et du Fils, se trouvent plus naturellement en la femme.

Et que tous les autres attributs de son Être (force, puissance, intelligence, création etc.) sont ordonnés à ce secret intime de la Sainte Trinité.

D'ailleurs l'Eglise, dont Marie est Mère, est une figure féminine; elle est l'épouse du Christ qui en est le Chef. En christianisme il y a donc toujours un pôle masculin et féminin.

C'est pourquoi, je n'associerais pas le christianisme avec la féminité, parce que cela sous-entendrait presque que la nature masculine serait en soi une handicapée de l'amour et de l'humilité... Ce qui n'était pas le cas avant la Chute originelle...

En se coupant de son Dieu par le péché originel, l'Homme (mâle et femelle) a perdu la conscience du secret divin de l'amour humble qui vivifie. (plus l'homme que la femme d'ailleurs...)

L'homme mâle a été laissé à sa nature dominante propre, privilégiant la force et la rationalité. La femme a été laissée à sa dominante affective et émotionnelle...

L'harmonie a été brisée entre l'homme et la femme puisqu'ils se sont coupés de la Source de l'Esprit d'amour et d'humilité, lequel faisait l'unité joyeuse entre eux, entre leur nature masculine et féminine...

Dans le dessein de Dieu, la femme était donc "le chemin et la lampe" de l'homme puisqu'elle résumait le mieux en son être le secret intime du Coeur de Dieu.

L'être de l'homme devait donc soumettre ses qualités propres à l'être de la femme, dans cette kénose, cette humble abaissement amoureux en l'autre... Et la femme réciproquement.

La force avec la douceur, la puissance avec l'humilité, la rationalité avec l'affectivité etc. Tels devaient se combiner harmonieusement les points forts du masculin et du féminin dans la communion d'amour de l'homme et de la femme...

Bonne nuit Alexis



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 09:37

OK, ben personnellement, je tire donc la conclusion suivante de cette discussion :
(1) Dieu est Père et Papa-poule
(2) Il est Seigneur Dieu Sabaoth, et en même temps Ami
(3) Le Christianisme possède une dimension très féminine, et une autre, très masculine
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 09:47

nilamitp a écrit:
OK, ben personnellement, je tire donc la conclusion suivante de cette discussion :
(1) Dieu est Père et Papa-poule
(2) Il est peut-être à la fois Seigneur Dieu Sabaoth, et en même temps Ami
(3) Le Christianisme possède une dimension très féminine, et une autre, très masculine

Si on ne sépare pas ce que Dieu a uni (pôle masculin et pôle féminin) et si on en comprend les attributions traditionnelles, on peut comprendre que ces nuances permettent de distinguer plutôt le témoin Henoch dans le christianisme

_________________
Arnaud


Dernière édition par Arnaud Dumouch le Lun 31 Jan 2011, 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 16:14

[quote="Emmanuel75"]
Alexis232 a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
Alexis232 a écrit:
La dimension 'féminine' de l'église n'est pas une nature mais juste une posture,une pédagogie...

Si l'humilité et l'amour qui sont l'eau et le sang sortant du coeur du Christ sont juste une posture, une pédagogie, alors l'Eglise est dans une juste une posture, une pédagogie ! Laughing


La force avec la douceur, la puissance avec l'humilité, la rationalité avec l'affectivité etc. Tels devaient se combiner harmonieusement les points forts du masculin et du féminin dans la communion d'amour de l'homme et de la femme...

Bonne nuit Alexis





Salut Emmanuel,

Petite synthèse personnelle sur les différentes postures/ attributs :
L'église à travers sa Kénose a une attitude/posture "féminine" mais sa détermination à conserver savamment le dépôt de la foi sans la déformer est une attitude/posture plus "masculine".
Assez bref comme synthèse.
:beret:
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 16:24

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
OK, ben personnellement, je tire donc la conclusion suivante de cette discussion :
(1) Dieu est Père et Papa-poule
(2) Il est peut-être à la fois Seigneur Dieu Sabaoth, et en même temps Ami
(3) Le Christianisme possède une dimension très féminine, et une autre, très masculine

Si on ne sépare pas ce que Dieu a uni (pôle masculin et pôle féminin) et si on en comprend les attributions traditionnelles, on peut comprendre que ces nuances permettent de distinguer plutôt le témoin Henoch dans le christianisme.

gne
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:01

Le Christianisme est autant masculin que féminin :
- Par Son action, l'agir du Père et du Fils
- Par Sa contemplation et Son incarnation ( l'Esprit-Saint)

c'est très mal exprimé de ma part, Embarassed mais pour moi, la Trinité, contient en son Coeur, l'Eglise, le Tout masculin et féminin, la paternité et la maternité.


Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:04

Arc-en-Ciel a écrit:
Le Christianisme est autant masculin que féminin :
- Par Son action, l'agir du Père et du Fils
- Par Sa contemplation et Son incarnation ( l'Esprit-Saint)

c'est très mal exprimé de ma part, Embarassed mais pour moi, la Trinité, contient en son Coeur, l'Eglise, le Tout masculin et féminin, la paternité et la maternité.



Si bnous ptrenons ce shéma de la complémentarité homme/ femme :



Le christianisme (une fois purifié) serait la partie blanche (féminine) avec sa masculinité a l'intérieur.

Et l'islam serait l'autre.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:20

C'est quand que vous avez inventé ça ?

Vous avez pompé ce que je disais sur l'islam dans ce forum il y a 1 an, sur le ying et le yang, le jour et la nuit etc...,
et en avez imaginé bien sûr une variante déviante.

La dimension masculine du christianisme est d'ailleurs bien plus virile que ne le sera jamais l'islam (sacrifice de la Messe).
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:23

nilamitp a écrit:
Arnaud Dumouch a écrit:
De même, Jésus avait réservé Marie à Jean, le disciple qu'il aimait (an 33). Mais celui qui veut bien comprendre que c'est le testament ultime du Christ, en tire les conséquences :

Citation :
Jean 19, 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."
Jean 19, 27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.
AAAAAAhhhh !

mais c'est l'ÉGLISE, c'est l'ÉGLISE notre MÈRE.

car l'Église
est à l'image des épousailles,
de l'union de l'âme avec Dieu,
de l'union hypostatique où Dieu a épousé la nature humaine, de la chair de Marie.

Et l'Eglise est figurée par l'arche dans l'ancien Testament.

L'arche de Noé qui recueille la vie dans son sein est toute maternelle.

Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:24

Cher Nilamipt, la dimension masculine du Christ à la croix est une force patiente, humble silencieuse. Ce n'est pas une force terrifiante, liée à une colère légitime (ce qui est de type masculin).

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:26

Le Sacrifice de la Messe est substantiellement un Sacrifice humain -et divin- pour plaire à Dieu et le glorifier.

pour Arnaud Dumouch, il doit sûrement s'agir du petit point noir à l'intérieur du blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Christian



Masculin Messages : 2617
Inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:30

Pourtant, à la consécration, je ne vois qu'un gros point blanc !! hihihihi
Revenir en haut Aller en bas
SJA



Masculin Messages : 6345
Inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:31

Il me semble que ce qui est masculin dans le christianisme c'est la liberté d'une part.

Et le mal qui au final est un bien. C'est une méthode d'éducation par la liberté toute masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:37

la seule religion du monde qui pourrait concurrencer "en virilité" la religion, serait certains temples hindous qui pratiquent des sacrifices d'animaux.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:39

nilamitp a écrit:
la seule religion du monde qui pourrait concurrencer "en virilité" la religion, serait certains temples hindous qui pratiquent des sacrifices d'animaux.

Il y a selon moi dans votre esprit une confusion entre "homme" et "mâle", entre "féminin" et "femelle". Bref, vous confondez Jésus et Adam, Marie et Eve, l'homme spirituel et l'homme charnel.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:41

oui c'est parce que mon esprit est assez archaïque et peu évolué.
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:43

nilamitp a écrit:
oui c'est parce que mon esprit est assez archaïque et peu évolué.

Etes-vous poilu ? Very Happy afro

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 17:50

Arnaud Dumouch a écrit:
nilamitp a écrit:
oui c'est parce que mon esprit est assez archaïque et peu évolué.
Etes-vous poilu ? Very Happy afro
encore votre truc d'Esaü, c'est très indiscret, mais non, mon plumage ne se rapporte pas à mon ramage.
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 19:44


Cher Arnaud,

Je persiste et je signe : selon moi, votre analogie entre christianisme et féminité d'une part, et islam et masculinité d'autre part, est vraiment tirée par les cheveux... pardon par les poils (d'Esaü) !!! :beret:

Pourquoi ?

1) Raisons anthropologiques et externes au christianisme

Car la majorité des sociétés humaines fonctionnent selon un modèle patriarcal avec une forte empreinte masculine. Les modèles religieux historiques sont de ce fait marqués par une domination de l'homme sur la femme, même quand ils incluent des divinités féminines...

Quoi de surprenant puisque depuis la Chute originelle, l'Éternel avait prophétisé à la femme en Genèse : « Ton mari dominera sur toi... »

Même une religion puissante comme l'hindouisme est très marquée par le machisme ! Pas besoin de l'islam donc...

Dans ce contexte le christianisme fait exception, en restaurant la relation harmonieuse entre le pôle féminin et masculin.

D'ailleurs je remarque que vous-même considérez le comportement de Marie au pied de la Croix comme un témoignage d'une grande force, laquelle est pourtant selon vous une catégorie morale plus masculine. Et vous semblez ranger le comportement de Jésus sur la Croix parmi la catégorie morale plus féminine, en raison de son témoignage de patience et de douceur face à la violence de ses ennemis...

Vous vous contredisez donc : d'un côté vous considérez l'essence du christianisme plutôt féminin, et de l'autre vous constatez que les catégories morales masculin/féminin sont dépassées en Jésus et Marie. Jésus à travers sa douceur, son humilité et sa patience. Marie par exemple à travers sa force « virile » au pied de la Croix.

Il faudrait donc savoir ! Je pense quant à moi que Jésus et Marie révèle la vrai nature masculine et féminine restaurée après la blessure originelle. La douceur n'étant par exemple plus en soi une vertu féminine. La force n'étant plus en soi une vertu masculine. Pareillement pour la rationalité, l'humilité etc.

Le christianisme, comme l'ont lucidement exprimé beaucoup d'intervenants sur le fil, dépasse les catégories habituelles du masculin et du féminin : il rassemble leurs potentialités et talents respectifs, contrairement à la grande majorité des autres traditions religieuses...

De plus, comme l'affirme saint Paul, même si le christianisme ne supprime pas les richesses respectives de l'homme et de la femme, il les transcende, car en lui « il n'y a plus ni homme ni femme : vous n'êtes tous qu'une personne dans le Christ Jésus." (Galates 3, 27-28 )

2) Raisons internes aux familles du christianisme

Parce qu'à l'intérieur même du christianisme, nous pouvons considérer qu'il y a des courants plus "virils" que d'autres, dépassant ainsi votre analogie supposant un lien entre féminité et christianisme : le christianisme oriental, y compris dans son monachisme, peut ainsi sembler plus viril, plus masculin que le christianisme latin.

De même que le christianisme évangélique qui est plus "guerrier" dans sa sensibilité, et a donc plus l'« esprit d'Élie », pour employer une autre de vos analogies...

3) Raisons psycho-personnelles

Parce que parmi les chrétiens, il y a une grande diversité de tempérament et de sensibilité. Le vénérable Jean-Paul II avait par exemple un profil plus viril que notre bien-aimé pape actuel Benoit qui est plus "féminin" dans son tempérament...


En conclusion, je crois donc avoir bien démontré les limites de votre analogie et même son inadéquation. Cela n'enlève bien sûr rien pour moi à la richesse de votre approfondissement théologique de la Bible. Mais ponctuellement, à force de vouloir trouver des correspondances scripturaires partout, à travers le filtre de catégories trop humaines, le risque est grand de s'accrocher à des lumières illusoires et hasardeuses...







Dernière édition par Emmanuel75 le Mar 01 Fév 2011, 12:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 20:01

Alexis232 a écrit:

Salut Emmanuel,

Petite synthèse personnelle sur les différentes postures/ attributs :
L'église à travers sa Kénose a une attitude/posture "féminine" mais sa détermination à conserver savamment le dépôt de la foi sans la déformer est une attitude/posture plus "masculine".
Assez bref comme synthèse.
:beret:

Salut Alexis,

Ne serait-ce pas une remarque misogyne, désobligeante envers la gente féminine, qui sous-entendrait que les femmes seraient incapables de transmettre une vérité sans la déformer ??? Accusation partiale Alexis ! Car il y a aussi les marseillais... et les Arabes avec leur téléphone, qui sont aussi dans ce cas là !!! :beret:

Pour continuer dans ce "mauvais esprit", je rappellerais la réflexion d'Arnaud, selon laquelle le silence de Jésus devant Pilate serait plutôt d'essence féminine ???

Moi, j'avais pas remarqué que la capacité à faire silence était un des point fort des qualités féminines mais bon... :mdr:

P.S Femmes, pardonnez-nous cette séquence machiste !





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 20:29

[quote]
Emmanuel75 a écrit:

Cher Arnaud,


Dans ce contexte le christianisme fait exception, en restaurant la relation harmonieuse entre le pôle féminin et masculin.

J'insiste, le christianisme insiste sur des valeurs féminines (humilité etr amour), les autres dimensions n'étant que le fondement vrai et admis.


Citation :

D'ailleurs je remarque que vous-même considérez le comportement de Marie au pied de la Croix comme un témoignage d'une grande force, laquelle est pourtant selon vous une catégorie morale plus masculine. Et vous semblez ranger le comportement de Jésus sur la Croix parmi la catégorie morale plus féminine, en raison de son témoignage de patience et de douceur face à la violence de ses ennemis...

La force n'est pas une catégorie masculine. C'est plutôt la force dans l'attaque. La femme a la force dans la patience (veiller un enfant par exemple).


Citation :

Vous vous contredisez donc : d'un côté vous considérez l'essence du christianisme plutôt féminin, et de l'autre vous constatez que les catégories morales masculin/féminin sont dépassées en Jésus et Marie. Jésus à travers sa douceur, son humilité et sa patience. Marie par exemple à travers sa force « virile » au pied de la Croix.

Je ne me contredis pas. Mais vous n'avez pas, semble-t-il, cet esprit de nuance et de souplesse qui distingue sans durcir.


_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 20:47

Emmanuel75 a écrit:
Alexis232 a écrit:

Salut Emmanuel,

Petite synthèse personnelle sur les différentes postures/ attributs :
L'église à travers sa Kénose a une attitude/posture "féminine" mais sa détermination à conserver savamment le dépôt de la foi sans la déformer est une attitude/posture plus "masculine".
Assez bref comme synthèse.
:beret:

Salut Alexis,

Ne serait-ce pas une remarque misogyne, désobligeante envers la gente féminine, qui sous-entendrait que les femmes seraient incapables de transmettre une vérité sans la déformer ??? Accusation partiale Alexis ! Car il y a aussi les marseillais... et les Arabes avec leur téléphone, qui sont aussi dans ce cas là !!! :beret:

Pour continuer dans ce "mauvais esprit", je rappellerais la réflexion d'Arnaud, selon laquelle le silence de Jésus devant Pilate serait plutôt d'essence féminine ???

Moi, j'avais pas remarqué que la capacité à faire silence était un des point fort des qualités féminines mais bon... :mdr:

P.S Femmes, pardonnez-nous cette séquence machiste !






Salut,

L'on peut aussi ne pas avoir recours à la psychanalyse contemporaine pour comprendre les différences entre l'homme et la Femme et se servir de la genèse...

Mon analyse sur le profile psychologique de la femme et de l'homme est une extrapolation qui découle des punitions infligées à Adam et Eve,si l'on observe le travail salutaire "exercé" par ces punitions bien spécifique l'on peut mieux saisir les caractéristiques intrinsèques à l'Homme et à la Femme...

Dieu infligea à Ève et à toutes sa descendance féminine la punition d’enfanter dans la douleur et d’être éternellement soumise à l’homme. Adam, lui, sera désormais contraint de quérir sa nourriture à la sueur de front.

J'en déduis que l'enfantement est une souffrance se rapprochant à la Kénose alors que le travail de la Terre est plus du domaine de la RAISON mais aussi de la religion et de la politique d'ou ma synthèse:


L'église à travers sa Kénose a une attitude/posture "féminine" mais sa détermination à conserver savamment le dépôt de la foi sans la déformer est une attitude/posture plus "masculine".



P.S. la société moderne inflige la double peine à la femme...




Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Lun 31 Jan 2011, 20:58

Cher Alexis, les déviations de l'homme et de la femme que vous citez ne sont pas celles que Jésus veut.

Ce que Jésus rétabli, c'est ce qui était à l'origine : L'homme est créé de la terre (mais a un coeur).
La femme est créée de la côte de l'homme c'est à dire, symboliquement, de la partie proche du coeur.

En conséquence, l'homme a tendance à exprimer son amour par son efficacité extérieure. (Marthe).
La femme par son intériorité d'amour. (Marie).

Et, commentant ces deux tendances dans le célèbre passage de Marte et de Marie, Jésus dit à la partie plus féminine de leur actes :
Citation :

"Marthe, Marthe, tu t'agites pour bien des choses. Marie a choisi la meilleure part et elle ne lui sera pas enlevée".

Voilà pourquoi, selon moi, le christianisme est la partie plus féminine du témoignage de Dieu.

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 00:09

Emmanuel75 a écrit:
Alexis232 a écrit:

Salut Emmanuel,

Petite synthèse personnelle sur les différentes postures/ attributs :
L'église à travers sa Kénose a une attitude/posture "féminine" mais sa détermination à conserver savamment le dépôt de la foi sans la déformer est une attitude/posture plus "masculine".
Assez bref comme synthèse.
:beret:

Salut Alexis,

Ne serait-ce pas une remarque misogyne, désobligeante envers la gente féminine, qui sous-entendrait que les femmes seraient incapables de transmettre une vérité sans la déformer ??? Accusation partiale Alexis ! Car il y a aussi les marseillais... et les Arabes avec leur téléphone, qui sont aussi dans ce cas là !!! :beret:

Pour continuer dans ce "mauvais esprit", je rappellerais la réflexion d'Arnaud, selon laquelle le silence de Jésus devant Pilate serait plutôt d'essence féminine ???

Moi, j'avais pas remarqué que la capacité à faire silence était un des point fort des qualités féminines mais bon... :mdr:

P.S Femmes, pardonnez-nous cette séquence machiste !


La "côte" belle de Dieu que je suis, rigole. lol!

Soustraire en enlevant la "côte" originelle de l'Eglise, Corps du Christ, celle qui enfante des enfants de Dieu, dans ses sacrements, il n'y aurait plus d'Eglise, plus de Marie et des Maries (masculin autant que féminin dans le sens spirituel).

Tout comme dans la société, où on tue tout ce que est féminité, enfantement, famille.

Quand aux femmes bavardes, et si je vois qui intervient le plus dans ce forum, me laisse un tantinet perplexe. :bee:

J'humourise, j'humourise et je vous aime mes frères macho I love you
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 00:11

Arnaud Dumouch a écrit:
Cher Alexis, les déviations de l'homme et de la femme que vous citez ne sont pas celles que Jésus veut.

Ce que Jésus rétabli, c'est ce qui était à l'origine : L'homme est créé de la terre (mais a un coeur).
La femme est créée de la côte de l'homme c'est à dire, symboliquement, de la partie proche du coeur.

En conséquence, l'homme a tendance à exprimer son amour par son efficacité extérieure. (Marthe).
La femme par son intériorité d'amour. (Marie).

Et, commentant ces deux tendances dans le célèbre passage de Marte et de Marie, Jésus dit à la partie plus féminine de leur actes :
Citation :

"Marthe, Marthe, tu t'agites pour bien des choses. Marie a choisi la meilleure part et elle ne lui sera pas enlevée".

Voilà pourquoi, selon moi, le christianisme est la partie plus féminine du témoignage de Dieu.
Merci Arnaud. I love you
Je comprends le sens profond et spirituel du dessin et du dessein. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 06:50

Chère Arc en Ciel : Enfin quelqu'un qui me comprend dans ce sujet ! Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Emmanuel75



Masculin Messages : 886
Inscription : 10/11/2010

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 12:05

Arnaud a écrit :
Citation :
En conséquence, l'homme a tendance à exprimer son amour par son efficacité extérieure. (Marthe).
La femme par son intériorité d'amour. (Marie).


Bonjour Arnaud,

Vous avez un angle d'argumentation assez original et curieux, consistant à défendre l'idée de la masculinité (efficacité extérieure) à partir d'une figure féminine, Marthe... Je note en passant que vous confirmez involontairement la ligne de mon argumentaire, si vous prenez le temps de l'éplucher objectivement...

Ne soyons donc pas jusqu'au-boutiste dans cette disputatio, car nous en deviendrions ridicules, quoique pour qu'il y ait un vrai débat, il soit peut-être bon de durcir un peu, de temps en temps, les positions personnelles respectives …

Concernant votre mise en minorité dans ce sujet (malgré le ralliement tardif d'Arc-en-Ciel pour cause d'admirable miséricorde... « féminine », ;) en rappelant que ce mot vient de l'hébreu « raham » : utérus...) , il peut arriver ponctuellement que les forumeurs aient raison contre leur théologien-administrateur, comme il peut arriver que le sensum fidei, le bon sens inspiré de la foi des vulgaires fidèles, finisse par l'emporter au niveau du Magistère, sur les opinions savantes et personnelles de certains docteurs et théologiens de l'Eglise. :P

Cependant chacun a le droit de cuisiner la Bible à sa sauce, dans la mesure où cela ne s'oppose pas à l'enseignement traditionnel de l'Église...

Merci Arnaud d'offrir à travers votre Forum un espace de débat vivifiant...





Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 12:16

Emmanuel75 a écrit:




Vous avez un angle d'argumentation assez original et curieux, consistant à défendre l'idée de la masculinité (efficacité extérieure) à partir d'une figure féminine, Marthe...

Et cela permet de comprendre a quel ^point sont souples ces critères symboliques présents ici :




Citation :

Je note en passant que vous confirmez involontairement la ligne de mon argumentaire, si vous prenez le temps de l'éplucher objectivement...

Je ne confirme rien. J'ai une approche absolument souple de la féminité et de la masculinité tout en affirmant que ces distinctions vieilles comme le livre de la Genèse sont réelles.


Citation :

il peut arriver ponctuellement que les forumeurs aient raison contre leur théologien-administrateur

Ici, je ne cède pas ! Le symbole des deux témoins (altérité et complémentarité entre intériorité / extériorité) et leur multiples réalisations dans l'Ecriture sont une doctrine profonde qui certes s'appuie sur la souplesse immense de la vie, mais sont rézelles.

Citation :

Merci Arnaud d'offrir à travers votre Forum un espace de débat vivifiant...

On ne s'ennuie pas !

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 12:23

Salut à tous,

J'avais posté cette vidéo il y a quelques jours et je me suis souvenu qu'au tout début de la vidéo le Rav Dynovisz " Rav populaire" PARLE justement de la féminisation de Dieu...
On est d'accord ou pas peu importe c'est juste pour avoir un point de vue Juif sur la question.
http://www.ravdynovisz.tv/



Le Génocide de la race blanche en cours ?
envoyé par Wuotan. - L'info internationale vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Arc-en-Ciel



Féminin Messages : 3932
Inscription : 27/04/2009

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 14:00

Emmanuel75 a écrit:
Arnaud a écrit :
Citation :
En conséquence, l'homme a tendance à exprimer son amour par son efficacité extérieure. (Marthe).
La femme par son intériorité d'amour. (Marie).


Bonjour Arnaud,

Ne soyons donc pas jusqu'au-boutiste dans cette disputatio, car nous en deviendrions ridicules, quoique pour qu'il y ait un vrai débat, il soit peut-être bon de durcir un peu, de temps en temps, les positions personnelles respectives …

Concernant votre mise en minorité dans ce sujet (malgré le ralliement tardif d'Arc-en-Ciel pour cause d'admirable miséricorde... « féminine », ;) en rappelant que ce mot vient de l'hébreu « raham » : utérus...) ,
Merci Arnaud d'offrir à travers votre Forum un espace de débat vivifiant...


Mon ralliement que tu appelles tardif et dû à mon "admirable miséricorde féminine" ;) ne vient que de ce que j'ai intériorisé petitement et médité petitement avec mon esprit qui est très lent.
Je suppose que ta réflexion était humoristique et non ironique scratch

Sur ce fil, sur ce sujet, il y a une évidence qui ressort, c'est celle d'une réflexion intérieure à discerner bien au-delà de ce que l'on pense ou l'on voit, à approfondir et à laquelle ont est invité à entrer pour la comprendre. Je le dis sans aucune prétention, ni en donneuse de leçon. J'ai compris, et cela me suffit. Na! :vexe: :pompom:

Ici, sur le seul forum de discussions ou je suis inscrite, par ce que j'appelle un "coup" de la Providence-Marie, (Et oui, je suis du genre solitaire et je ne sais pas débattre avec des mots) mais je lis tous les sujets et chaques mots.
Sauf ceux qui sont exprimés avec des mots trop scientifiques, où je pige que dalle.

Je plussoie souvent dans ma tête mais ne l'exprime pas souvent ou ne sais pas l'exprimer.

Et je reconnais que bien souvent je tombe dans le ridicule dans mes argumentations qui n'en sont pas.

Ce forum est une bénédiction de par les enseignements d'Arnaud et les débats très enrichissants.

Il n'y a qu'une chose où je bute dans ma petite tête, où la pillule ne passe pas c'est la théologie sur l'Islam Mr.Red



Excusez-moi, mes frères, je suis hors sujet.
Là, je suis bavarde. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud Dumouch
Administrateur


Masculin Messages : 80800
Inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?   Mar 01 Fév 2011, 17:29

Very Happy

_________________
Arnaud
Revenir en haut Aller en bas
http://eschatologie.free.fr
 
Le christianisme est-il féminin (Eric Zémour) ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Origine païenne du sacerdoce féminin
» Qui est le fondateur du Christianisme
» Christianisme et alévisme
» clonage et christianisme
» La pénétration du christianisme dans le monde celtique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DOCTEUR ANGÉLIQUE FORUM CATHOLIQUE :: Théologie catholique ╬-
Sauter vers: